Haut
Bas

Partagez

Duel sous une Lune Blafarde ! Le Faucheur contre le Paladin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Vlad Siegfrey
Messages : 775
Date d'inscription : 10/09/2010
Age du personnage : 31

Voyageur Expérimenté
Vlad Siegfrey
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 100
Renommée: 510
Honneur: 310
MessageSujet: Duel sous une Lune Blafarde ! Le Faucheur contre le Paladin Duel sous une Lune Blafarde ! Le Faucheur contre le Paladin EmptyVen 10 Déc 2010 - 16:14
Le Royaume des deux déesses, comme chaques saisons j'y revient pour demander grâce près des statues des deux déesses afin qu'elles m'apportent Gloire et félicité pour les nuits à suivre, mais ce soir était bel et bien différent des autres soirs car la ou les X-Caliburs avaient échoués lors de leur mission au Royaume des Sucreries, La nouvelle Equipe n'échouerait pas ! Je me l'était juré et je ne pouvait pas trahir la promesse qui me rendait égal à un Ange Bienfaiteur qui protégeait tant de vies humaines de ses deux grandes ailes. Que pouvait-je donc bien espèrer désormais ? J'étais désormais tirailler par l'amour que je vouait à Lithium Elfensen qui me rendait bien plus fort qu'avant, et mon devoir de Chef d'équipe que je devait accomplir sans faillir à ma tâche. Les deux étaient-ils compatibles ? Je ne savait pas le moins du monde ! J'aimait tellement Lithium...je ne souhaitait qu'une chose et c'était de la préserver encore et encore jusqu'a ce que la mort nous sépare afin que personne ne puisse lui faire le moindre mal tellement elle était précieuse à mes yeux, mais en même temps il y'avais les autres aussi que je devait protéger...Du moins, si j'en était bel et bien capable ! Ma précédente mission m'avait prouver que je n'était pas si fort que je le pensait et que je manquait cruellement de prudence quand à l'utilisation de mon pouvoir aussi puissant soit-il.

C'était une sensation étrange qui m'envahissait ! Comme si le pouvoir de la lumière lui même avait éprouver de la fureur et de l'envie d'en découdre ! Comme s'il avait chercher à se libérer de sa justesse et de sa droiture pour ne devenir qu'une arme qui drainait petit à petit mon pouvoir en plongeant sur l'ennemi d'une manière bien plus que violente. Le Juge était-il si impartial que cela ? Ou était-ce son propre pouvoir qui l'était à sa place ? L'amour que je voue à Lithium affecterait-il cette réputation que je me forgeait jour après jour à Dreamland ? Tant de question se succèdait et je sentait que j'avait besoin de réponse et pour cela, je pense qu'une seule et unique créature de Dreamland sera assez qualifiée pour répondre à mes attentes, et cette dernière était bel et bien le Seigneur du Royaume Lumière si ce dernier existait en ce monde Onirique ! La était déja un problème...Ou le trouver ? Ou pourrait-je recevoir son enseignement ? J'avait beau le chercher, je ne savait pas ou il pouvait se trouver ! C'était encore une preuve que je n'étais qu'un simple novice à Dreamland pour ne pas savoir dans quelles zones se situaient les royaumes les plus puissants de ce monde et autant dire qu'il allait falloir bien plus qu'une épopée pour que je ne vienne enfin à m'y rendre. Seulement, il existait bel et bien une solution ! Si je ne pouvait pas aller à lui, alors peut être qu'il pourrait venir à moi ! Et pour cela il fallait que les X-Caliburs deviennent beaucoup plus connus ! Rien de tel pour cela que de repousser les frontières de la Seconde Zone pour accèder à la Troisième ! Et qui sait ce que nous pourrions découvrir la bas ! Mais en attendant... Il y'avait toujours cette présence que je ressentait et qui m'épiait, quelque chose de désagréable qui me faisait des sueurs froides dans le dos. Je me retourne soudainement en entendant le bruit d'un objet volant à la verticale qui tournoyait dans ma direction à grande vitesse et vit alors qu'il s'agissait d'une longue arme noir qui me survola pour que la pointe se plante dans un arbre à proximité et laisse alors deux pieds se déposer sur le manche de cette dernière qui semblait être...une Faux !!!!

-Cette Faux...

Des souvenirs revenaient peu à peu en moi, des souvenirs qui contenaient ceux que j'avaient eut sous mon aile auparavant, ceux dont les pouvoirs avait fait croitre la réputation des X-Calibur jusqu'a ce que l'équipe ne s'éffondre par un évènement au Royaume des Sucreries nous ayant poussé à combattre face à lui...Cet enfant, le même que celui qui est en ce moment même perché sur le manche de sa longue Faux qui aurait pu me décapité net si je n'avait pas fait attention à mes arrières.

-Griever Pulsar...le meurtre de cette fille ne t'as donc pas suffit ? Tu est venu prendre ma tête ? Je préfère te prévenir que je ne suis plus le même qu'au Royaume des Sucreries !

Sans perdre mon sang froid, je dégaina ma longue épée et la pointa en direction du garçon alors que la lueur blafarde de la lune éclairait mon visage et que le vent faisait voleter mes cheveux pour ainsi dévoiler mon œil vairon de couleur bleu qui se cachait sous ma longue mèche de cheveux qui pendait sur mon visage. Le garçon était toujours rester le même et son œil était toujours aussi rougeoyant que la dernière fois tandis que sa chevelure blanche n'avait rien à envier à l'éclat lunaire qui surplombait la scène. Quand à sa faux, c'était toujours la même ! Grande et noir avec un tranchant toujours aussi affûté et sans aucune émousse, il s'agissait la d'une arme dont l'enfant semblait prendre grand soin de la lame ainsi que de la chaine qui était à l'extrémité. Mais étrangement, il ne semblait pas si agressif que la dernière fois et ne semblait toujours pas user d'un quelconque pouvoir qu'il possède pour me terrasser ! Que voulait-il donc ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Duel sous une Lune Blafarde ! Le Faucheur contre le Paladin Duel sous une Lune Blafarde ! Le Faucheur contre le Paladin EmptySam 11 Déc 2010 - 21:24
Le vent venant lui ébouriffer les cheveux, tout en caressant son visage, alors qu'il se tient debout tranquillement sur la tête d'une des deux statues, les bras croisés, attendant son "invité", les questions tournant et retournant dans son esprit à mesure que les secondes passent, le froid nocturne glissant sous son capuchon, alors que sa main droite se resserre sur le manche de Deathscythe, les étoiles au dessus de lui semblant tenter de l'arrêter, la statue sur laquelle il se tient dégageant même une étrange chaleur. Bien qu'il soit très calme, attendant toujours que cette personne sorte enfin des ténèbres, une partie de lui pourtant continue à s'agiter légèrement, bien qu'il se contente de l'ignorer, son regard se perdant dans le ciel avant de se poser sur la lune, sentant un frisson naître dans sa colonne vertébrale en voyant la pâleur mortelle de l'astre, d'habitude si beau. Fermant les yeux un instant, il se rappelle d'un coup pourquoi il est là, attendant cet homme : Toujours les mêmes questions, entre autre, ce qu'est la justice... Pourquoi prendre cette prison qu'est ce monde si au sérieux et surtout... Pourquoi il n'arrête pas d'y penser ! Tant de questions sans réponse, questions le poussant à tenter de retrouver cet ennemi, ce Vlad Siegfrey qui doit certainement le haïr à présent... Et se battre contre lui en espérant comprendre ce qui pousse le paladin à se battre et pourquoi, d'un coup, il se sent si proche de lui. Se battre... Même si la douleur d'avoir été obligé de tuer une des membres de l'équipe de Vlad, et blesser grièvement les autres, permettant aux brigands de les achever ce jour là lui reste encore sur l'estomac, il est sur qu'un duel d'honneur contre le paladin lui donnera les réponses qu'il cherche... Et qui sait ? Peut être même l'endroit où se trouve son corps ! Et puis, jouer les Croque-mitaines commence à devenir un peu trop déprimant... Alors, si il arrive enfin à trouver quelque chose à faire... Ou un meilleur endroit où aller, peut être qu'il n'aura plus à repousser les invitations et tentatives de le forcer à rejoindre un groupe, idée qui lui arrache un léger sourire alors qu'il rouvre les yeux, observant les alentours des statues et souriant d'un coup quand il voit la personne qu'il attendait s'approcher lentement : un visage plutôt féminin entouré de longs cheveux tombant jusque dans le dos et un teint assez clair qui reflète étrangement les rayons de la lune. ça plus les vêtements et l'épée qu'il voit parfaitement accrochée à la taille, du côté gauche de l'homme ne laisse aucun doute... C'est avec cette pensé en tête que Griever agrippe le manche de son arme, Tendant le bras vers l'arrière, prenant de l'élan alors que sa main gauche rejoint l'autre main sur l'arme, afin de donner plus de force, une seule chose lui venant à l'esprit à ce moment :

Très bien Vlad... Montres moi ta force...****

Puis d'un coup, mettant toute sa force dans le lancement, il projette ses bras vers l'avant, sa faux quittant ses maisn et partant à grande vitesse vers le bas, tout droit dans la direction du paladin alors que Griever lui-même saute, arrachant ses pieds à la statue, le vent venant se placer d'un coup en rafale sous son Trench-coat, agissant comme un parachute qui le porte un moment, avant qu'il n'oriente son corps vers le bas, annulant la prise que les rafales ont sur lui et il sent ses pieds entrer brutalement en contact avec le manche métallique de son arme, cette dernière plantée dans un mur dont il se dépêche de se servir pour garder son équilibre, fléchissant légèrement ses jambes tout en posant la main sur la surface glaciale avant de se relever et de contempler le guerrier trois mètres en dessous de lui, ce dernier le regardant à présent dans les yeux ce qui permet à Griever de noter que pour une fois, il n'est pas seul à avoir des yeux vairons ! Vlad a effet un oeil Bleu et un oeil presque du même vert que ses longs cheveux, mais rapidement, Griever cesse d'y faire attention, le vent venant à nouveau faire voler son manteau autours de lui alors que le Paladin lui parle d'une voix glaciale qui manque de le faire grimacer :


-Griever Pulsar...le meurtre de cette fille ne t'as donc pas suffit ? Tu est venu prendre ma tête ? Je préfère te prévenir que je ne suis plus le même qu'au Royaume des Sucreries !

"Vlad Siegfrey... Hn... Quelle affirmation non-fondée... Je suis pas réellement là pour prendre ta tête... Et si tu croies que j'ai tué ta compagne volontairement... Laisses moi te dire une chose : J'y ai vraiment pris aucun plaisir. Et enfin, je vois bien que tu as changé... Même si je te connait pas très bien... En fait, je suis surtout venu m'expliquer... mais Avant tout..."


Griever sourit alors légèrement, avant de transvaser d'un coup tout son poids vers l'avant, son équilibre disparaissant d'un coup et il tombe, agrippant au dernier moment le manche de son arme, son corps effectuant seul une rotation qui le conduit à se retrouver les deux pieds contre le mur, profitant de l'occasion pour arracher l'arme et effectuer un petit salto pour se retrouver les deux pieds sur terre, bien que grimaçant légèrement en sentant une légère chaleur dans ses chevilles, cette dernière disparaissant presque instantanément. Posant un genou à terre et relevant la tête vers le paladin, il reprend calmement, le vent glacial revenant toucher son visage, lui donnant une étrange impression, comme si il était sur le point de faire quelque chose qu'il allait surement apprécier :

"Depuis notre combat... Je me pose beaucoup de questions tu sais... Des tas de questions auxquelles je n'arrive pas à trouver de réponses. Mais en fait, j'ai aussi un sentiment particulier en moi et je n'arrive pas à m'en débarrasser... Je dois t'avouer quelque chose : Je vous hais... Toi... Et tous les autres... Je vous hais tous... Pour vous, ce monde n'est qu'un jeu... Vous ne vous rendez même pas compte de la chance que vous avez. Vous avez un corps... Vous avez des gens qui vous attendent dans le monde réel... Vous avez le privilège de pouvoir quitter ce monde quand vous le voulez ! Alors que moi... J'ai rien de tout ça... Mon corps, je sais même pas où il est... Bon sang, il est peut être en mille morceaux ou complètement détruit... je sais même pas si je suis encore vivant ou si je suis dans ce monde juste parce que mon corps est mort et que mon esprit n'a plus nulle part où aller ! Je sais même plus à quoi le monde ressemble ! Et pire que tout... J'ai plus personne qui m'attend ! Et pour rajouter du sel sur la plaie, même dans ce monde, je suis complètement prisonnier ! J'ai jamais la paix : y'a toujours un groupe d'idiots qui vient et essaye de me recruter normalement ou de force : Et quand j'ai tué cette fille, je l'ai fait involontairement ! Vois tu... J'avais suivis ces idiots juste parce qu'ils m'avaient juré qu'ils savaient où était mon corps... Et même comme ça, je voulais pas la tuer... je te rappelle, comme ça en passant que c'est ELLE qui s'est jeté sur moi au moment où je brandissait ma faux et qui n'a même pas fait attention à la chaîne qui y était reliée !"

L'espace d'un instant, il la sent, d'un coup... Cette colère. Même si intérieurement, il respecte beaucoup l'homme en face de lui, une partie de lui ne peut pas s'empêcher de ressentir cette colère devant cette injustice. Lui est là, prisonnier de ce monde et complètement incapable de le quitter, sans compter que en plus, il n'est pas libre de ses mouvements, vu qu'il y a toujours quelqu'un qui essaye de se servir de lui pour une raison ou une autre ! mais se souvenant de la raison pour laquelle il est là à l'origine, il inspire profondément, se reprenant rapidement et plante son regard dans celui de son futur adversaire et peut être même, qui sait ? Futur allié, avant de refermer les yeux et de planter sa faux dans le sol avant de retirer rapidement son trench-coat, le jetant derrière lui, puis de reprendre son arme et d'en poser la hampe sur son épaule droite, le fer derrière lui, disant enfin ce pourquoi il est là :

"Malgré tout... Tu sembles différent des autres Vlad... Tu as dit que tu te battais pour la justice et pas pour tes désirs personnels ou autres raisons égoïstes... Qui sait ? Tu pourrais même me donner un but plus honorable que celui d'errer lamentablement dans ce monde à chercher un moyen de retrouver mon corps ! Je suis donc venu pour te proposer quelque chose : Prouves la raison qui te pousse à te battre... Prouves la justice de ta cause... Avec ton épée. Pas de pouvoirs pour aucun de nous deux, pas d'alliés... Juste nos armes... Si tu arrives à me battre et à me prouver la justice de ta cause, je te dirai la vérité sur moi... Et te jurerai allégeance... Je te dirai même ce qu'est réellement mon pouvoir si tu le désires... Alors si tu es d'accord... En Garde... Paladin..."
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Vlad Siegfrey
Messages : 775
Date d'inscription : 10/09/2010
Age du personnage : 31

Voyageur Expérimenté
Vlad Siegfrey
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 100
Renommée: 510
Honneur: 310
MessageSujet: Re: Duel sous une Lune Blafarde ! Le Faucheur contre le Paladin Duel sous une Lune Blafarde ! Le Faucheur contre le Paladin EmptyDim 12 Déc 2010 - 0:59
Griever Pulsar...Cet enfant fût celui qui avait mis à mal la réputation des X-Calibur il y'a de cela quelques mois. Je me souviens parfaitement de ces instants tragiques dans la plaine du Royaume des Sucreries alors que la pluie commençait à tomber sur les terres Marshmallow, le sol devenait impraticable et nous avions chacuns nos convictions encrer dans nos coeurs mais si jamais la confrontation n'avait pas mal tourner et que nous n'avions pas croiser ces brigands dans les Canyons, les autres seraient encore en vie et je n'aurait pas eu à rencontrer ce garçon qui se tenait joncher sur son manche de faux. Ses yeux semblaient pourtant si différent de la première fois ! Il y'avait dans ces derniers un fort sentiment de peine mèler à plusieurs émotions néfaste telle que le doute ainsi que la colère, ce qui prouvait à l'instant même la véracité de ses dires quand au fait qu'il ne savait rien de l'évolution du monde réel. Seulement, comment était-ce possible qu'un voyageur soit prisonnier de Dreamland ? Cet enfant à bel et bien dit qu'il ne savait pas ou se trouvait son corps ni même dans quel était ce dernier se trouvait ! Qu'était-il ? Un esprit ? Un Habitant des rêves ? Ou bien alors une sorte de Fantôme errant ? Non...son pouvoir est bien trop grand pour qu'il ne soit qu'un fantôme ! Il s'agit bel et bien d'un voyageur, je le sent ! Mais alors, est ce que son âme n'aurait jamais trouvé le repos et serait donc coincée dans ce monde à jamais ? Un peu comme cet homme, l'une des légendes de Dreamland, Carl Gustav Jung le philosophe et accessoirement détenteur d'une Clef des Songes du nom d'Eternia. Cet homme était d'ailleurs très spécial et semblait connaitre tout les voyageurs de Dreamland à qui il apparait lors de leur première nuit dans la Zone 1. Griever avait-il un rapport avec cet homme ? La volonté du jeune garçon semblait être celle d'un homme mâture et conscient de ses actes et visiblement, il était la pour un Duel à la loyal avec moi.

Que faire ? Etait-il sincère avec moi ? Ses discours suivants semblaient bel et bien montrer une détermination sans faille dans ses intentions et ce qui semblait être le plus improbable au monde vint alors à se produire lorsqu'il m'expliqua la situation qui lui faisait comprendre que ma justice l'intéressait et qu'il était prêt à me jurer allégeance si je lui prouvait ma valeur dans un duel a l'arme blanche et sans pouvoir. Alors ce garçon avait été manipuler par les brigands qui lui avait ordonner l'attaque de mon groupe pour parvenir à dérober les bien de Léodrick S. Milakhiel ! Quel acte abject que de se servir de la naïveté d'un enfant à ses fins personnelles pour ne pas avoir à être surpris par la mort en restant caché dans l'ombre. Quelque part, si ce garçon me détestait celui que j'était autrefois l'aurait sans doute combattue sans pour autant avoir de pitié envers lui, mais dans le cas présent, cet enfant avait une tristesse bien ancrée en lui et tout les agneaux de Dieu égarés méritaient bel et bien d'avoir une raison de vivre, alors pourquoi ne pas donner sa chance à ce dernier pour lui permettre de retrouver sa liberté dans le monde réel ? Le Challenge était intéressant mais pour espérer faire de cet enfant mon allié, je devais être véritablement sûre de sa motivation à me porter allégeance et allait donc devoir donner le meilleur de moi-même pour qu'il voit en moi un Leader capable de l'aider dans sa quête.

"Je n'ai pas encore tout à fait confiance en tes paroles et tu comprendra sans aucun doute que la mort de mes anciens compagnons me laisse perplexe quand à tes motivations ! Cependant je ne peut laisser de coté cette peine qui embrase ton cœur ! Je n'ignore pas les sentiments qui t'anime mais selon le combat que tu mènera, je jugerait si tu est digne ou non d'obtenir le soutien du juge de Dreamland ! Je relève le défi !"

Grand Damne que celui d'avoir à affronter un enfant mais il tenait sa faux assez fermement pour que je puisse dégainer mon épée pour la justice de demain. Empoignant fermement ma fidèle arme qui m'avait rendu si populaire à Dreamland. Le Regard émeraude que je possédait venait de se figé dans celui de Griever qui ne gardait que son œil humain ouvert, camouflant cet étrange œil rouge qui semblait être source d'un pouvoir que je connaissait pas.

"Montre moi ta lumière ! Enflamme tes convictions pour me prouver que tu est bel et bien prêt à la Rédemption !"

Regarde bien Griever Pulsar ! Regarde comme j'ai changer ! Et comme mes coups ne sont plus les mêmes qu'avant ! Tu verra dans ma force de frappe un homme sûre de lui dont la lame est prête à vaincre pour le bien d'un avenir plus radieux que jamais ! Tes mots ont attiser en moi une curiosité presque malsaine de savoir à quel point tu pourrais progresser si je te permettait d'avancer dans ta recherche d'identité ! Voici le premier coup de lame qui scellera le pacte attestant que nos conditions seront respectées ! Les premiers tintements de lames engendrèrent des vibrations dignes de celles de deux guerriers et désormais, tout n'allait plus être qu'enchainement désormais et juste après ces blocages de lame de début de duel s'ensuivit un coup de poing droit dans la lame de la faux du garçon pour me permettre de retirer mon épée de la situation dans laquelle elle était prise sans pour autant relacher sa fureur, mon bras fit une rotation vers mon dos en se pliant quelque peu, avant de retomber de haut en bas devant Griever pour le forcer à se reculer quelque peu avant d'entamer une succession d'attaques d'Estocade attaquant le haut comme le bas du corps du garçon, tel le dard d'un frelon qui chercherait à transpercer celui qui aurait déranger son quotidien.

"Ou vois-tu mes coups ? S'ils sont trop rapide pour toi, alors espère tu être capable de protéger qui que ce soit ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Duel sous une Lune Blafarde ! Le Faucheur contre le Paladin Duel sous une Lune Blafarde ! Le Faucheur contre le Paladin Empty
Revenir en haut Aller en bas

Duel sous une Lune Blafarde ! Le Faucheur contre le Paladin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 2 :: Royaume des deux déesses-