Haut
Bas

Partagez|

[Tyrannia] La faim justifie les moyens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 991
Date d'inscription : 17/04/2010
Age du personnage : 25

Maraudeur des rêves
Cain Sloph
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 305
Renommée: 795
Honneur: -350
MessageSujet: [Tyrannia] La faim justifie les moyens Sam 23 Oct 2010 - 13:22
Une fois encore, Caîn se retrouva dans Dreamland, sa dernière journée avait eu un goût prononcé en mauvaises nouvelles et c’est d’humeur massacrante qu’il s’était endormi. À peine avait-il posé le pied dans le lieu où il venait de prendre forme que deux voix se mirent à parler ensemble dans un concert de chuchotements et de rires carnassiers. L’invocateur ne sembla pas être dérangé aux premiers abords puis cela commença à l’énerver pour ensuite le rendre un peu coléreux. Si bien qu’il ordonna à haute voix de faire silence, presque aussitôt un calme plat revint dans son esprit, hélas seulement pour quelques secondes car les cris et les tentatives de prise de contrôle reprenaient de plus belle. Si bien que Caîn demanda que les deux voix sortent immédiatement, il ne les vit pas tout de suite mais ce fut lorsque l’une des créatures passa devant lui qu’il comprit que son pouvoir avait encore grandi. C’était comme deux gros serpents aux yeux jaunes et aux écailles bleu foncé, l’un était violent et agressif, son nom était Hyve, tandis que son jumeau était feignant, sournois et se prénommait Kaaver. L’invocateur apprit que ses créatures ne pouvaient en aucun cas être entièrement hors de son corps qui leur servait aussi bien d’abri que de transport. Ils pouvaient en effet sortirent durant le combat des différents membres de leurs porteurs. À présent, Hyve était sur un bras tandis que Kaaver venait de ressortir par le dos, Caîn admira avec quelle facilité les deux créatures s’étaient habituées à un corps humain et commença à comprendre que ça ne devait pas être la première fois. Au passage de l’un des deux serpents devant ses yeux, l’ex-militaire remarqua une rangée de dents et deux grands crochets dont il était prêt à parier que la morsure ne serait pas sans risque d’empoisonnement mortel. L’un des deux se tourna vers Caîn et sembla sourire tandis qu’une voix doucereuse s’éleva de sa bouche.

-« Dit-moi, ça ne te dirait pas d’aller tuer et massacrer quelques victimes innocentes, cela fait trop longtemps que mon frère et moi n’avons pas eu de proies à notre portée. »

Caîn fronça les sourcils et attrapa sa créature par le cou puis la rapprocha au maximum de ses yeux. Celle-ci sembla surprise puis tenta en un premier lieu de se dégager, mais l’invocateur la tenait trop fermement pour qu’elle s’échappe.

-" C’est moi et uniquement moi qui dirais quant on massacrera, ne te prends pas la tête à essayer de foutre des idées débiles dans mon esprit. "

D’un geste rageur, il rejeta Hyve en arrière puis regarda autour de lui. Le tyranide avait vite fait de retourner dans son corps et ne ressortit pas, les chuchotements cessèrent bientôt pour le plus grand plaisir de Caîn. Autour de lui, l’endroit semblait désert et le sol n’avait pour décoration que quelques brindilles mortes qui ondulaient sous la légère brise, il se retourna et fut stupéfait de découvrir alors une immense porte dont le blindage devait bien faire plusieurs mètres, elle semblait interdire l’accès au seul passage d’une grande chaîne de montagne. Curieux, Caîn s’avança pour observer de plus près cette entrée, la porte en elle-même devait peser des tonnes. Puis d’un seul coup, plusieurs dizaines de points bleues apparurent en plusieurs endroits, se rapprochant pour regarder, Caîn s’aperçut que c’était des yeux d’un bleu profond qui le suivait à la trace. C’est alors qu’un œil encore plus grand que tout les autres s’ouvrit juste au-dessus de la porte et scruta l’invocateur. Celui-ci continua de s’avancer jusqu'à se trouver à hauteur de deux poteaux coiffés de petits yeux comme celui au-dessus de la porte. Ils semblèrent l’étudier en détail puis la porte s’ouvrit lentement libérant le passage, Caîn hésita un instant puis marcha en direction de l’ouverture, lorsqu’il passa, il crut entendre des voix mais il les ignora et continua sa route. Celle-ci la mena dans une forêt dont le seul sentier semblait être assailli par les plantes exotiques, en effet cela ressembler plutôt à une jungle qu’a une forêt standard. Caîn crut déceler plusieurs mouvements parmi les feuillages, mais rien ne vint à sa rencontre, ses pas l’emmenèrent après une demi-heure de marche devant une sorte d’autel du sang séché recouvrait le sol, Caîn se baissa et regarda les traces qui avaient été laissées par une créature que l’invocateur connaissait bien. Des tyranides, cette jungle devait en abriter un bon nombre, Caîn se releva et entendit un douce voix venant de derrière lui, bien que douce ne soit pas le mot, elle avait des intonations malsaines et le ton mielleux qui en réchapper ne laissait présager rien de bon.

-" Cela te plait ? Ressens-tu de l’excitation lorsqu’une proie est à genoux face à toi ? Alors réponds moi…"

Caîn n’eut pas à se retourner la forêt face à lui sembla se soulever, les arbres s’écartèrent pour laisser entrevoir deux grands yeux jaunes et plusieurs pattes se terminant par les mêmes griffes que celle de Légion. Caîn commença à comprendre quel était cet endroit et la créature lui confirma.

-" Bienvenue dans la jungle de la Ruche, nous sommes des centaines ici, attendant patiemment qu’une proie s’offre à nous, mais c’est la première fois depuis longtemps qu’un invocateur vient vers nous. Quel est ton nom ? "

-" Je m’appelle Caîn et si j’ai bien compris vous êtes la reine des tyranides c’est ça ? "

-" Effectivement, je suis la souveraine de notre race, cette même race qui est persécutée depuis longtemps déjà. Notre nombre diminue et il est difficile pour nous d’agrandir notre nombre car il nous faut de la matière organique pour survivre et se multiplier, il fut un temps où l’on dominait la moitié de Dreamland, les proies ne manquait pas sur l’autel de la Souffrance et notre race était alors la domination et la peur incarnées. Maintenant, les autres royaumes envoient régulièrement des hommes en armes pour tenter de m’éliminer, jusque la j’ai survécu, mais il se pourrait que la prochaine fois, je ne pense pas déguster de la chair fraîche. "

-"…Et qu’est que cela m’apportera ?"


-"Si je meure, tout les tyranides ainsi que ton pouvoir disparaîtra à jamais. Allons n’as tu jamais eu envie de te laisser aller et massacrer ton entourage, après tout dans Dreamland rien n’est réel…"

Caîn ne savait pas quoi répondre, après tout c’était vrai, ici rien n’était réel, la mort ne signifiait pas grand chose.Hyve et Kaaver sortirent de son dos et commencèrent à tenter de l’encourager mais un coup de feu lointain arrêta toutes les réflexions, apparemment un nouveau commando venait d’entrée dans la jungle de la Ruche, Caîn regarda une dernière fois la reine puis se retourna et partit en direction des détonations.

-"Ce n’est que du bétail… "

La reine esquissa un sourire, son pion marchait vers une route tachait de sang, elle savait que grâce à lui les tyranides allait se relever de leurs cendres et prendre à nouveau la voix du carnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 991
Date d'inscription : 17/04/2010
Age du personnage : 25

Maraudeur des rêves
Cain Sloph
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 305
Renommée: 795
Honneur: -350
MessageSujet: Re: [Tyrannia] La faim justifie les moyens Jeu 11 Nov 2010 - 12:55
Des coups de feu résonnèrent une nouvelle fois dans la jungle de la ruche, l’air était saturé de poudre et d’une odeur de plante brûlée, un cadavre de tyranide était couché dans l’herbe, plusieurs trous dans l’abdomen et la tête. Ses blessures étaient dues à des armes automatiques de calibres moyens, et ses brûlures avaient été faites grâce à un lance-flammes que portait fièrement l’un des membres du commando présent autour du corps. Il y avait treize hommes et deux femmes, chacun possédant le même fusil d’assaut et une arme de corps à corps spécialisé dans les combats en forêt autrement appelé machette.
L’un des militaires probablement le commandant de l’unité rechargea son arme et ordonna à l’équipe de continuer. Voilà déjà plusieurs heures qu’ils marchaient ainsi à travers cette jungle pleine de monstres et la cible désignée par leur employeur n’était plus très loin, quelques minutes plus tard il fit faire une pause à son unité, la pénombre commençait à envahir les alentours et l’attaque devait être préparé, c’est Billy, expert en stratégie qui commença à parler, tandis que Jackson en tout bon chef d’unité l’écoutait attentivement, les autres, tel que Lucy, experte en prédateur aliens, Jonathan, expert en combat rapproché et Marcus expert en lance-flammes et chair brûlée, discutaient sur la façon de tuer un tyranide. L’un d’eux se nommant, Jeff Vikers expert en survie en milieu hostile s’éloigne pour soulager sa vessie contre un palmier, brave homme ce Jeff il ne vit pas tout de suite les pairs yeux jaunes qui le dévoraient avec passion et surtout avec joie. Lorsque enfin il les vit, c’était trop tard, Hyve fonçait déjà sur sa gorge, étranglant le cri de panique par une morsure bien placée. Kaaver planta ses dents dans la jambe droite de notre pauvre ami le faisant basculé dans les buissons, où il disparut quelques secondes après. Le groupe ne s’aperçut pas tout de suite de l’absence d’un des leurs, aussi lorsque Jackson décida de repartir, ils appelèrent Jeff sans succès. Caîn se délectait de ces appels, plus que quatorze pensait il, aussi lorsque trois soldats du commando comprenant Lucy s’approchèrent des buissons où il était caché, sa tête se tourna vers Seiver qui se redressa à quelques mètres de lui. D’un hochement de tête, il lui ordonna d’ouvrir le feu les trois coups partirent presque simultanément, et vu de la faible distance entre les cibles et Seiver, celles-ci furent jetées à terre par l’impact. Les voraces commencèrent à dévorer leurs victimes vivantes tandis que les autres membres du commando arrivaient à la rescousse, plus que onze pensa Caîn. Billy qui n’était pas tout à fait prêt au combat restait un peu en retrait et avait sorti son pistolet de son étui, aussi lorsqu’une ombre imposante le cacha de la lumière il se retourna et fit feu. L’armure de Kanon encaissa les tirs sans broncher et le guerrier nordique découpa le pauvre Billy d’un revers d’une de ses haches, pour ensuite courir vers Jonathan et Barry, expert en pistage de prédateurs, ceux-ci ne purent bien longtemps céder à leurs crises de panique respectives car Kanon les envoya rapidement à Edénia.

-"Plus que huit… Légion c’est le moment d’aller faire ce pourquoi tu me sers."

Le tyranide sembla sourire puis sortit à son tour des buissons pour se diriger vers Marcus qui incendiait un des cadavres victimes des voraces de Seiver. Légion allait arriver à sa cible lorsque Peter expert en communications s’interposa brandissant une machette courageusement. Hélas, Légion était plus rapide que n’importe quel tyranide de cette jungle, aussi il esquiva le cou de lame envoyé par son adversaire et planta ses crocs dans sa gorge faisant jaillir un flot de sang. Puis une fois que son adversaire fut à terre baignant dans ses fluides corporels, Légion se tourna une fois de plus vers Marcus qui tentait à présent de piétiner un deuxième vorace qui avait élu domicile dans le corps de Lucy. Le tyranide lui sauta sur le dos et perça de ses immenses griffes le corps de l’expert en pyrotechnique. Malheureusement La bouteille de gaz permettant de projeter le feu de cette arme barbare fut touché elle aussi, entendant une fuite dans son réservoir, Marcus pressa la détente de son arme et disparut avec Légion dans une boule de feu incandescente. Caîn soupira, décidément sa créature n’avait aucune cervelle pour foncer ainsi tête baisser mais elle avait tout de même éliminer deux des cibles voulues. Kanon envoya valser un autre mec du commando, éparpillant ce pauvre diable de la pire façon qui soit, les animaux de cette Jungle allait se régaler après leurs passages. Caîn se décida enfin à sortir de sa cachette avançant tranquillement parmi les cadavres, à part Jackson il restait Julia, expert en combat à main nues, Chris expert en logistique et Kenneth expert en médecine de premier secours. Celui-ci s’avança d’ailleurs vers Caîn lui demandant de se cacher le temps que la menace soit écartée, quel imbécile, il ne se doutait pas que lui-même tournait à présent le dos à cette menace. Ce fut Hyve qui sortit en premier du corps de l’invocateur comme toujours suivit de près par Kaaver, ils s’enroulèrent autour du cou du médecin du commando puis tournèrent sur eux-mêmes. Le craquement sonore alerta les autres soldats du commando, qui tentèrent de palier cette nouvelle attaque. Chris tenta de longer les arbres pour surprendre l’invocateur par derrière mais Seiver qui guettait toujours une bonne occasion n’hésita pas une seconde, l’expert en logistique fut happé par une énorme masse de muscles et de griffes, son hurlement arracha un sourire à Caîn qui fixait à présent les deux seuls survivants du commando. Jackson était dos-à-dos avec Julia, elle-même face à Caîn, sa main tremblante tenait un revolver pointé droit vers la poitrine de l’invocateur, celui-ci regarda attentivement la jeune fille et commença à rigoler de vive voix.

-"HAHAHA… Il est peut-être temps d’abandonner quand pensez vous ? Vous êtes encerclé par mes créatures, dans un environnement qui vous es hostile et avec très peu de munitions."

Julia regarda en biais son chef d’équipe qui lui pointait son fusil vers Kanon, le guerrier nordique était couvert de sang, attendant un geste de son maître qui l’autoriserait à attaquer. Jackson enchaîna tout de même la conversation, histoire de gagner du temps.

-"On est là pour la Reine Tyranide laissez nous passer et l’on vous laisse tranquille."

-"Vous êtes sérieux, n’avez vous pas vu que je contrôle ces tyranides qui vienne de vous massacrer, non il est évident que je ne vous laisserai pas passer."

-"Laissez nous repartir alors."

-"Hummm. Je ne crois pas que ça soit possible non plus… Kanon il va falloir montrer à ce monsieur qu’on n’est pas là pour plaisanter."

Le guerrier nordique leva une de ses haches et la rabattit violemment sur Jackson mais celui-ci exécuta une roulade sur le côté avant de lever le canon de son fusil et de presser la détente. La balle fusa vers Kanon et ricocha sur l’armure puis partit se perdre dans la jungle, le guerrier nordique amorça une nouvelle attaque mais une autre balle vint lui heurter le casque. Julia s’était retournée et avait ouvert le feu, Jackson la remercia d’un signe de tête et tira une nouvelle fois vers son ennemi visant les fentes de l’armure. Caîn regardait ce spectacle avec autant d’attention que les cours de latin de 4eme et encore, les cours il pouvait les quitter, son regard vagabonda pour s’arrêter sur le fusil d’un des membres du commando qui avait fait la rencontre avec un vorace. L’invocateur ramassa l’arme puis pointa Jackson qui esquivait toujours les coups de haches de Kanon, Caîn inspira puis retint sa respiration avant de presser la détente. Le chef du commando fut atteint au cou, son corps se ramassa sur lui-même et il s’écroula par terre, puis après quelques gémissements, il décéda. Julia sembla alors désemparée, des larmes coulèrent le long de ses joues, tous ses membres tremblaient sans exception. C’est alors que Kanon s’avança vers elle, leva sa hache. Il était clair qu’elle était paralysée par la peur aussi elle se débattait sur place, essayant probablement d’échapper à ce tourment. Caîn comprit soudain, c’était une rêveuse, une rêveuse en plein cauchemar, mais de quoi avait elle peur, des tyranides… Non très peu probable, elle ne se serait pas battue comme ça jusqu’alors, de Kanon, elle avait peur du grand guerrier en armure qui avançait vers elle sans craindre ses balles. Il lui fallait combattre sa peur pour devenir voyageur. Caîn commença à faire germer une idée dans son esprit tandis que Kanon levait à nouveau sa hache au-dessus de Julia.

-"STOP !!!"

Caîn avait crié aussi fort qu’il le pouvait, levant sa main droite au passage, Kanon s’était arrêté en plein geste, la lame de sa hache à quelques centimètres du cou de Julia, celle-ci recula et pointa à nouveau son arme vers Kanon vidant son chargeur, bien sûr aucune des balles ne pénétra son armure et le guerrier ne bougea pas attendant les ordres de l’invocateur. Celui-ci regarda Julia puis se leva et s’approcha d’elle.

-"Bienvenue dans ce monde, tu rêves c’est certain mais la prochaine fois que tu seras en plein cauchemar, je serais là et je te ferais devenir une voyageuse mais pour l’instant tu vas retourner dans ton lit, bye bye ^^."

Bang ! Caîn venait de lui tirer dessus avec le pistolet qu’il avait trouvé sur le corps de Jackson. Immédiatement celui-ci disparut pour réapparaître le long de sa cuisse dans un holster. Caîn n’eut pas le temps de l’étudier car les arbres en face de lui s’écartèrent pour laisser place à un énorme tyranide, dont les yeux jaunes admirèrent le champs de bataille.

-"Cela vous plait il ma reine ?"

Cette fois le tyranide regarda le jeune voyageur puis écarta ses pattes et laissa passer une belle femme, belle cela était ainsi car elle répondait parfaitement aux critères de Caîn, brune, de jolies formes, et des vêtements uniquement fait en écailles de tyranides. Ses yeux étaient d’un jaune profond et elle s’avança alors jusqu'à l’invocateur.

Spoiler:
 
-"Il semblerait que tu sois celui que j’attendais depuis longtemps, Caîn Sloph, tu feras de grande chose et je serais là pour t’assister, maintenant va, va nous redonnez le royaume que l’on avait autrefois."

-"Oui ma reine…"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[Tyrannia] La faim justifie les moyens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 1-