Haut
Bas

Partagez|

[Tyrannia] seul face à l'abysse ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 18
Date d'inscription : 20/09/2015
Age du personnage : 27

Habitué
Toga Rashi
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: [Tyrannia] seul face à l'abysse ? Mar 29 Sep 2015 - 17:58


Dans le vrai monde, un choc culturel transcendait le corps et l’âme d’un père émietter par les durs choix et obligation de la vie. Sa femme avait décidé de retourner dans son pays natal avec leur seul et unique fils. Comme il l’avait été planifié avant même que le déménagement n’ait lieu pour ne rien vous cacher, elle n’était venue que pour aider une semaine ou deux et reviendrait à la session suivante pour y rester définitivement. Seulement, la nouvelle ne s’en trouvait que plus dur à assimiler le moment venu et l’éloignement était insupportable. Noyer sa peine dans l’alcool n’aurait qu’accentué le chagrin, c’est pourquoi Toga décida de se balader en ville, de ruelle en ruelle jusqu’à enfin tomber sur un spectacle à son goût. Dans une rue sombre des bas quartiers, deux jeunes hommes se frappaient au visage entouré d’une petite foule désemparer. Prenait-il véritablement du plaisir à les voir s’affronter dans des actes de barbarie si grotesque ? Certes, mais les combats s’était du passé, il n’en avait plus fait depuis… Des lustres, le dernier remontait bien à cinq ans ou sur le ring, son père l’avait poussé à affronter un gars deux fois gros comme lui. Une défaite cuisante servant à lui apprendre l’humilité en toute grâce.

Un frisson parcourut son échine au gré du souvenir qui ramenait un peu de cette malsaine envie d’abattre son poing dans la chair d’un être vivant. C’est pourquoi il avait choisi l’informatique au plaisir charnel des combats organisé, la stabilité, le calme plat d’une vie sans danger. C’était aussi pour eux qu’il l’avait fait. Sa famille.

Tout en craquant ses jointures l’une après l’autre, le père de famille délaissa la scène pour retrouver le confort d’un lit vide. Ce fut quasi instantané, seul un désir de combat l’accompagna de l’autre côté. Dreamland l’accueillit à bras ouverts alors qu’il se sentait seul, il lui revaudrait d’une manière ou d’une autre.

Assis sur un rocher au clair de la lune, parmi les songes et les tourments, l’homme emmitoufler dans une cape grisonnante regardait la profondeur du gouffre qui s’élançait à ses pieds. Dans ce lieu profond se noyait un chagrin interminable, une peine incorruptible. Toga venait de comprendre que le monde avait une réelle influence sur son petit royaume intérieur, c’était donc ce genre d’endroit qu’il trouverait chaque fois que son monde s’écroulait, un royaume sombre et déchirant de mélancolie.

Seul le souffle d’un vent railleur venait déranger la quiétude des lieux. Puis, du néant naquit l’éco d’un bruit répété, des pas.

Quelqu'un venait dans sa direction.

D’un geste, il se retourna ses talons pour faire volte-face à cette entité, qu’elle soit humaine ou humanoïde, elle pouvait voir la garde d’une épée dépasser de cette cape sombre.

Il n’avait pas besoin de parler pour exprimer son désir d’être seul, il n’espérait qu’une chose.

Que cette personne l’ait compris et vienne quand même à lui, il avait horriblement besoin de tester ses propres capacités. Repousser ses limites et se sentir vivant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[Tyrannia] seul face à l'abysse ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 1-