Haut
Bas

Partagez|

Rendre service (Feat Shad)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Messages : 242
Date d'inscription : 08/02/2015
Age du personnage : 22

Voyageur Expérimenté
Shad Blackburn
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 265
Renommée: 630
Honneur: 170
MessageSujet: Re: Rendre service (Feat Shad) Mar 24 Nov 2015 - 21:28
L’opération commençait. Shad déglutit bruyamment tout en s’efforçant de garder l’air serein ; les gens qui passaient derrière lui je jetaient déjà des regards en coin. Tommy avait besoin qu’il distrait le garde de l’entrée pour le rabattre vers lui. Le faire fuir avec son essaim, ok, mais n’était-ce pas un peu trop flagrant comme diversion ? Bha, après tout quitte à attirer l’attention sur lui, l’invocateur permettrait au mois à son camarade d’agir sans se faire trop remarquer. Voyant le manieur s’avancer vers la porte de la chambre forte, Shad laissa s’échapper lentement son essaim d’ouvrière par sa manche et le concentra en une boule au niveau de son abdomen. Puis il se décala de quelque mètre vers l’escalier, laissant l’essaim sur place qui se plaça lentement en dessous de la passerelle. Le brouhaha ambiant couvrait tout juste le bourdonnement des insectes et la plus part des créatures présentes semblaient bien trop occupées pour s’en préoccuper.  Contrôlant son essaim à distance en la gardant en vue du coin de l’œil, Shad descendit lentement les marches et faisant avancer la nuée d’insecte vers le garde du corps toujours posté devant la porte blindée. Quand ils furent suffisamment près, les insectes se ruèrent vers lui en tourbillonnant furieusement  autour de lui. Il commença à se débattre, esquissa un pas dans la direction opposée de Tommy puis se mis finalement à courir vers en s’agitant comme un diable pour se débarrasser des nuisibles. Les quelques personnes qui se trouvaient à l’étage des coffres fort s’écartèrent sur son passage et restèrent comme abasourdies devant la scène quand Tommy lui colla un arcus en pleine tronche avant de lui faire les poches.

Shad tiqua légèrement quand il vit que son camarade n’avait pas trouvé de carte magnétique et se rapprocha à grandes enjambées de la scène en lançant l’essaim sur les talons du manieur. Il cogne la porte du poing, et disparait à l’intérieur lorsque qu’un des mafieux lui ouvre. Il la referme derrière lui, laissant tout juste le temps à l’essaim de le suivre. Seul à l’extérieur de la chambre forte et séparé de son essaim, Shad s’arrête un instant pour se rendre compte qu’il n’avait pas vraiment prévu cette situation. Au bout du couloir, il voit apparaitre en haut de l’escalier un groupe de trois gardes du corps, mains sur l’oreillette, qui arrive à vive allure dans sa direction. L’invocateur  active son oreillette et entend alors une détonation inquiétante.

-Tommy ?! Tommy ! Je sais pas où t’en est mais dépêche-toi ! Ouvre moi la porte, sort d’ici, fais un truc ! La sécurité arrive !

La foule s’agitait autour de lui, ils commençaient à attirer un peu trop l’attention. L’essaim était en panique, dans l’incapacité de rejoindre son maitre il se mit à virevolter furieusement autour du visage de l’agresseur de Tommy. Son adversaire ne devait certainement  plus rien voir à cause des insectes et Tommy pourrait en profiter pour le neutraliser. Il devra se dépêcher de récupérer les fichiers ou la situation pourrait se compliquer de façon critique. Shad tenta alors le tout pour le tout afin de les retarder et invoqua ses guêpes mitrailleuse.  Les mafieux n’étaient plus qu’à quelques mètres de lui et l’invocateur décida d’ouvrir le feu en tirant à leurs pieds en guise d’avertissement. Ils reculèrent et se mirent à couvert. Shad remarqua qu’ils portaient encore leurs mains à leurs oreillettes, ce qui indiquait surement qu’ils appelaient des renforts. Et merde. Tommy allait devoir faire vite. Shad était maintenant seul, devant la porte blindé d’une chambre forte et à quelque mètre du garde que Tommy avait assommé. Il espérait sincèrement que son ami allait s’en sortir rapidement, car si les renforts arrivaient ils étaient cuits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 526
Date d'inscription : 23/07/2013
Age du personnage : 20

Maraudeur des rêves
Tommy Fawl
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 110
Renommée: 884
Honneur: 83
MessageSujet: Re: Rendre service (Feat Shad) Ven 27 Mai 2016 - 16:38
Mon épaule me lance mais je ne peux pas rester là à rien faire. Je suis sortie de Cloud qui reprend une taille normale. Je jette rapidement un regard autour de moi pour être sûr de bien comprendre tout ce qui se passe. L’essaim d’abeille de Shad semble perdu et tourne en rond à quelques centimètres de leur dernière cible connue. Le tireur s’approche de moi, l’arme pointé sur moi et le regard aux aguets. Il semble me poser une question mais je n’arrive pas à comprendre, la balle et la chute ont l’air de m’avoir bien sonné.

Il pli un genou pour se mettre à ma hauteur en continuant d’essayer d’articuler je ne sais pas quoi. Cloud réagis toujours aussi vite à mes pensées et vient se placer entre moi et le garde avant de s’étendre. Avec mon bras blessé je m’appuie un minimum sur le sol pendant que mes bras me relèvent. Pris en plein dans l’estomac et le souffle coupé il lâche son arme. Erreur que je sanctionne en récupérant cette dernière qui prend la place de Cloud au bout de mon bras valide. Un tire dans la jambe pour l’empêcher de bouger puis je cogne la tempe avec la crosse.

Je lève la tête et le dernier est en train de récupérer des dossiers en hâte tout en regardant l’écran de l’ordi. Sans plus réfléchir je tire, la balle prend le genou, des tas de feuilles tombent à terre pendant que je m’approche rapidement de l’écran et qu’il s’écroule.

>>>>>>>Suppression des fichiers terminé<<<<<<<<
>>>>>Etat initiale restauré<<<<<

- Et merde… Trop lent…

- Haha et ouai gamin…

Sans quitter l’écran du regard je pointe mon arme vers le visage du garde qui ne prend pas le risque de rajouter quoi que ce soit. Je réfléchis à 100 à l’heure sur ce que l’on va bien pouvoir faire…

- Vous en avez fait quoi ? Pas une copie papier j’imagine…

- Tout juste.

- T’as rien d’autre à ajouter ? Je sais tirer ailleurs que dans la jambe tu sais.

Et pour lier le geste à la parole je descends le canon de mon arme vers son entre-jambe.

- ………………… Envoyé en réseau… J’ai tout transféré…

- Bon réflexe.

Je jette l’arme vers le fond de la pièce, Cloud revient couvrir mes doigts pour que j’assomme mon nouvel informateur. En retirant ma veste je constate que le trou est plutôt étroit et que la balle semble être ressortie. J’arrache une manche de mon ancienne veste et me la met autour du bras. Dans le mouvement je récupère la veste du garde fraichement comateux ainsi que ses lunettes noires ainsi que plusieurs tas de feuilles. Puis je retourne vers la porte après les avoir glissé dans une chemise à documents.

- Shad tu peux me dire si il y’a du monde attiré par le bruit et si la sécurité et devant la porte ? … Ok merci, je vais ouvrir la porte, ton essaim va pouvoir te rejoindre. Redescend, je te rattrape dans les escaliers.

La sécurité arrive devant la porte et frappe sur le coffre.

- Tout va bien ici ? Un homme est à terre.

J’ouvre la porte en tenant la chemise de feuille contre moi tenu par mon épaule endolori pour donner une excuse au fait de ne pas pouvoir la bouger normalement. Mon jeu d’acteur va être mis à l’épreuve et je commence ma réplique.

- Non tout ne va pas bien, on vient de se faire démolir ! Elle est belle la sécurité de votre établissement ! Vous entendrez parler de nous !

Sans plus donner d’informations je bouscule les membres de la sécurité qui se redissent un peu en entendant parler de retour négatifs. Le plus sereinement possible et avec toute l’assurance que je peux trouver je marche jusqu’aux escaliers où je retrouve Shad.

- Je n’ai pas les données elles ont été transférées puis supprimées. On retourne voir l’informateur quand même la pochette de feuille que j’ai détient surement des trucs qui l’intéresseront.

On descend les escaliers tout en parlant. Je demande à mon camarade si il n’a pas une idée au cas où le l’informateur remette le deal en jeu. Pour l’instant il va falloir qu’on sorte avant que l’un des gars de tout à l’heure n’ouvre les yeux.

Chose faite nous repassons la sécurité qui ne semble pas avoir été alerté puis contournons ce gigantesque Hangar pour rejoindre l’énigmatique enquêteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 242
Date d'inscription : 08/02/2015
Age du personnage : 22

Voyageur Expérimenté
Shad Blackburn
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 265
Renommée: 630
Honneur: 170
MessageSujet: Re: Rendre service (Feat Shad) Dim 28 Aoû 2016 - 13:54
L'invocateur se précipita vers les escaliers et dévala les marches. Haletant, il expira de soulagement en voyant son camarade aux cheveux rouges sortir du coffre fort. Il semblait être blessé mais pas dans un état grave; tant mieux. Il fit une grimace quand Tommy lui annonça qu'il n'avait pas put récupérer les données et espéra lui aussi que ce qu'il avait put prendre leur serait utile. Malheureusement, il n'avait lui non plus aucune idée de ce qu'ils allaient bien pouvoir faire si jamais l'informateur ne se contentait pas de ce qu'ils allaient lui donner. D'ailleurs il n'avait plus aucune idée de ce qu'il faisait là. Shad commençait à fatiguer de toute cette action et se demandait s'ils verraient la fin de la nuit. L'indic les attendait adossé à un mur, les bras croisés.

-Alors? vous avez les données?

Les deux voyageurs lui expliquèrent que la situation s'était compliqué et qu'ils n'avait put mettre la main que sur les documents que tenait Tommy. Il commença à les feuilleter en plissant les yeux, hochant parfois lentement la tête. Shad jetait des regards inquiets autour de lui. Il était tout de même assez étrange qu'ils s'en tirent à si bon compte après avoir littéralement forcé un coffre fort appartenant à un chef de mafia. L'indic leva la tête au bout de quelques minutes et soupira longuement.

-C'est loin d'être suffisant.

-Vous êtes marrant vous, vous savez qu'on a faillit y passer quand même?

-On risque tous notre peau dans cette affaire, voyageur. Si vous aviez récupéré les données comme prévu cette affaire serait terminée et nous aurions pus repartir chacun de notre côté sans risque. Mais là, Ils nous ont surement repéré.

Shad se retourna une nouvelle fois d'un air anxieux. Données ou pas données, évidemment qu'ils s'étaient fais repérer. Après le bordel qu'ils venaient de faire, les hommes du barons étaient surement à leur recherche.  L'indic lui dit de ne pas s'inquiéter car il avait sûrement une solution et invita les deux voyageurs à l'attendre ici. La créature s'éloigna rapidement à pas feutrés, jetant des coups d'œil furtif autour de lui.

-Tommy, franchement je la sent pas cette histoire... Si on avait récupéré les données on aurait put faire du chantage au baron mais là...

L'invocateur se retourna brusquement en entendant une voix derrière eux prononcé la phrase à vive voix "il sont là!". Puis il chercha l'indic du regard et constata que ce dernier avait complètement disparut.

-Tommy! il s'est barré! il nous a vendu!

La créature n'était pas parti chercher une solution à leur problème, mais juste un moyen de faire diversion pendant qu'il prenait la fuite. Avant même que les deux voyageurs aient eu le temps de réagir ils s'étaient retrouvé encerclé par une dizaine d'homme du baron. Shad invoqua son essaim et se prépara à passer à l'offensive quand un choc brutal derrière la tête le mit complètement KO. Etalé au sol, sa vue se troublait progressivement ne lui laissant entrevoir que des ombres qui s'agitaient. Les cris se firent de plus en plus lointains, de plus en plus faible, jusqu'à ce qu'ils ne deviennent que des échos étouffés dans les ténèbres complets.

Quand l'invocateur rouvrit les yeux, sa rétine fut presque immédiatement agressé par un néon aveuglant. S'en suivit d'un horrible mal de crâne et une envie de gerber. Il parvint tout de même à se contenir, cherchant plutôt à déterminer dans quel genre d'endroit il avait encore atterrit. C'était assez difficile à dire, en fait. Il y a avait une lampe au plafond qui lui cramait la gueule et... Rien d'autre. Il se rendit compte qu'il avait les mains liées dans le dos au moment où il voulut se frotter le visage. Puis le moment de sa capture par les hommes du baron lui revint brusquement. Et merde. Et il était où Tommy? Bordel, pas moyen de se lever de cette foutu chaise. Il allait sûrement être interrogé. Et les interrogatoires de mafia... Bonjour la mouise. Il sursauta en entendant un petit gémissement de douleur semblable à celui qu'il avait laissé échappé en se réveillant quelques minutes plus tôt.


-Tommy? C'est toi?

Le manieur lui répondit, à son grand soulagement. Son camarade ne semblait pas être dans la même pièce que lui, mais une porte semblait communiquer entre les deux. Les pièces dans lesquelles se trouvait les deux voyageurs était sombre et les lumières aveuglante devant eux ne leur permettaient pas de se concentrer d'avantage sur ce qui les entourait. Pour l'instant tout était calme. Tellement calme que ça en devenait stressant. Des bruits de pas étouffés se faisait entendre par moment au plafond, peut être se trouvaient-ils dans un sous sol. C'était fort probable d'ailleurs. Shad soupira longuement et laissa un échapper un petit rire en repensant à l'ironie de la situation.

-Hey Tommy, il serait peut être temps que tu me dises pour le compte de qui on s'est foutu dans ce merdier, non? Je sais pas s'il aura un jour de nos nouvelles, ton potes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 526
Date d'inscription : 23/07/2013
Age du personnage : 20

Maraudeur des rêves
Tommy Fawl
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 110
Renommée: 884
Honneur: 83
MessageSujet: Re: Rendre service (Feat Shad) Dim 30 Oct 2016 - 11:13
Bien entendu une transaction comme celle la ne pouvait pas bien se passer ça aurait été trop beau. L'informateur se plaint à plusieurs reprises pour nous signifier le fait qu'il n'y pas de données, que le papier n'est pas suffisant, le tout avec une lueur dans le regard qui ne me plaît pas. Mais que pourrais ton vraiment lui répondre.... J'ai pris toutes les données qu'il m'était possible, c'est à dire aucune. Alors qu'il me tendait une sorte de data-pad en vociférant quelques insultes je lui attrapais le bras une fraction de seconde avant qu'il ne s'écarte, effrayé par mon geste. Juste le temps qu'il me fallait pour débrancher la clef de données et me retourner vers les bruits de l'autre côté de la ruelle. Constater ensuite la disparition de l'indic ne m'étonna pas plus que ça.

Je glissais la clef dans ma poche en me mettant en garde, Cloud aux poings et Shad à mes côtés puis...

...j'ouvre les yeux, le dos collé contre un mur de béton ou d'acier glacial.  Une douleur à la nuque  me lance et me permet de comprendre comment je suis arrivé là. Une lumière aveuglante, un froid pénétrant... Une prison moderne selon moi. Finalement la voix de Shad résonne de l'autre côté de la paroi. Je check la présence de l'oreillette qui a bien entendu disparue, mais elle n'est pas seule, la clef aussi n'est plus là. Cloud lui est toujours à côté de en moi, arbore son violet qui est pour le moment la seule chose rassurante que j'ai à regarder.

- Tommy c'est toi ?


- Yep ! Ça va toi ?

Ma dernière phrase se perdit dans un serment de dent incontrôlable. Un faux mouvement venait de me faire remarquer une blessure, voyant ma chemise rougie par le sang au travers de mon blazer. J'ouvrais le tissu pour voir à quoi cela pouvait ressembler. Peu profond mais coupure nette, sûrement un couteau ou une merde comme ça. Le rire nerveux de Shad traversa la cloison avant qu'il parle une nouvelle fois.

- Hey Tommy, il serait peut être temps que tu me dises pour le compte de qui on s'est foutu dans ce merdier, non? Je sais pas s'il aura un jour de nos nouvelles, ton pote...

- Il a raison il serait peut-être temps de tout expliquer, Tommy.

La porte claqua me confirmant la provenance de cette voix inconnue aussi séduisante que piquante... Regardant le sol c'est une paire de talons hauts que je vis en premier. En levant la tête une créature de... des rêves me surplombe. Pantalon moulant, chemisier blanc masquant des formes plus qu'avantageuses, mais je n'ai pas vraiment le temps d'apprécier la vue. Se penchant en avant elle m'attrape par le cou et me force à me relever en m'étranglant contre le mur. Je me retient de lâcher quelque murmure de douleur qui pourrait me sortir de la gorge et suis le mouvement. J'attrape son bras et remarque les deux bracelets qui me joignent les poignets, je ne les avait même pas remarqué jusqu'alors... Quel con !

Une fois que je suis arrivé au niveau de son visage elle adoucie sa prise sur mon cou, laissant couler un léger filer de sans chaud sur mon épaule. Elle doit avoir des ongles en acier et je peux facilement la remercie pour la blessure au ventre. Alors qu'elle me lâche, porte son ongle rouge à ses lèvres je m'adosse du mieux que je peux au mur. Elle fait demi tour pour me demande de m'asseoir sur une chaise placé devant une table.

- Nous allons discuter un peu.

La phrase est lancé comme un poignard avec un sourire jovial plein de venin. La porte s'ouvre et Shad apparaît, maintenu et poussé par les poignets. Un garde corpulent l'amène jusqu'à une seconde chaise devant la table.

- Il ne sait rien ! Il n'a fait que m'aider !

- Et bien donnez nous des réponses et il ne vous arrivera rien. Que deviez vous faire de ça ?

Son geste est rapide et laisse glisser la clef de donnés jusqu'à moi.

- Je travail pour Xantrax de Mirage Space il avait besoin de ces données apparemment.

- Apparemment ? Tu n'as rien de plus convaincant ? Pourquoi envoyer deux tocards comme vous pour dérober des données qui le concernent en partie.

- Qu'est ce que j'en sais je suis qu'un "tocard" de sous-fifre, greluche.

- C'est mignon de montrer les crocs comme ça on dirait presque tu crois pouvoir maîtriser la situation.

D'un geste long et fluide elle lève ça mains vers le cou de Shad, son regard doré planté dans le mien. Je me fige, je ne peux plus déconner il va falloir la jouer serré...

- Ok ok ! Je vais vous dire ce que je sais, mais c'est sous fifre de Xantrax qui m'a donné les ordres. Tout ce que je sais vient de bruits de couloirs que j'ai pu obtenir...

On sourire s' agrandit alors qu'elle repose sa main sur la table.

- Continue, on connait l'importance des ragots au sein de ce royaume.

- Une police de voyageur en aurait après lui et pour se blanchir il cherchait des infos auprès de ses clients pour les faire tomber à sa place.

J'ai surement vu trop de films et pioché dans les dream'mags que j'ai pu lire mais mon histoire me semble plausible. Mais elle se lève, pose ses deux mains très en avant sur la table me laissant entrevoir un magnifique décolté alors qu'elle approche son visage avec un regard sévère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 242
Date d'inscription : 08/02/2015
Age du personnage : 22

Voyageur Expérimenté
Shad Blackburn
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 265
Renommée: 630
Honneur: 170
MessageSujet: Re: Rendre service (Feat Shad) Dim 4 Déc 2016 - 3:34
Une goute de sueur coula lentement le long de sa tempe tandis que la créature passait ses griffes sous sa gorge. L'invocateur tentait vainement de dissimuler son anxiété mais la situation était de plus en plus désespérante. Il priait à présent pour se réveiller avant que l'un d'entre eux n'ai l'idée de leur apposer l'un de ses tatouages étrange qui les ferait réapparaitre au même endroit la nuit prochaine. A moins qu'ils ne l'aient déjà fait..? Shad déglutit aussi discrètement que possible en relâchant lentement sa respiration quand elle reporta son attention sur Tommy. Son ami voulait vraisemblablement le mettre hors de cause, mais l'issue de cette aventure semblait pourtant simple et évidente. Si l'un ne s'en sortait pas, l'autre n'aurait guère plus de chance. Le garçon aux cheveux rouge eu cependant une idée qui sembla à l'invocateur loin d'être mauvaise. Il venait d'accuser Xantrax de vouloir faire plonger ses clients à sa place pour échapper à une "police de voyageur". C'était loin d'être mauvais! S'ils parvenaient à les en convaincre, ils pourraient surement dissuader le baron d'effectuer la transaction avec lui et ça leurs permettrait peut être de se tirer d'affaire.  La créature n'avait pas pour autant l'air très convaincue.

- Vous accusez votre boss maintenant? Voilà qui est très lâche. Qu'est ce qui pourrait bien me prouver que vous dîtes la vérité?

-Xantrax n'est pas notre boss; intervint Shad; nous ne lui devons rien, ce n'est pas notre seigneur.  Nous sommes des voyageurs mercenaires, nous travaillons régulièrement en duo, rien de plus. Mais nous connaissons cette police de voyageur et c'est vrai, ils sont en ce moment sur les basque de Xantrax.

Le sens de l'improvisation du jeune voyageur aux abeilles s'enflamma aussi rapidement que son rythme cardiaque lorsque la créature tourna son regard luisant vers lui. C'était bien; ou du moins c'était le mieux qu'il pouvait faire. Un très bref regard de coin de l'œil à son camarade au nuage lui fit comprendre que comprendre que c'était l'argument le plus solide dont ils disposaient et qu'ils n'avaient d'autre choix que de s'y tenir.

- Tu es bien bavard, toi , pour quelqu'un qui n'est là que pour aider; rétorqua t'elle d'un air glacial et d'un sourire a faire craquer un légionnaire en permission.

-Je vous l'ai dit, je suis mercenaire tout comme mon camarade. J'ai mes sources, il a les siennes. Et puis, c'est assez simple à comprendre quand on y pense, non? Comment avait vous réussi à nous cueillir?

Le sourire de la femme tomba lentement pour laisser place à un air suspicieux et méfiant.

-Où veux tu en venir exactement?

L'invocateur senti qu'il avait réussi à capter son attention là où il fallait. Maintenant il n'avait plus le droit à la moindre erreur.

- Vous voyez très bien de quoi je veux parler, j'en suis sûr. C'est un indic qui vous a indiqué notre position, n'est ce pas? Le même indic qui nous a indiqué le coffre à cambrioler.

La créature se redressa et sembla se raidir. Ce qu'elle entendait semblait l'agacer de plus en plus. Elle était sûrement en train de se rendre compte qu'elle s'était faite autant enfler que les deux blaireaux qu'elle avait en face d'elle en ce moment. L'invocateur décida de conclure rapidement avant qu'elle ne s'énerve pour de bon.

- Il nous a prit pour des hommes d'une autre mafia et à prétendu vouloir nous filer un coup de main à mettre la main sur ce qu'on voulait en échange de quelques info pour son employeur. résultat, il nous a vendu et s'est barré avec la totalité des infos qu'ont avaient réussis à choper.

Par un effort presque surhumain, Shad parvenait presque à donner l'impression d'être totalement serein et sûr de lui. Mais dans son esprit, c'était un merdier incommensurable.  Il avait craché son histoire tellement vite qu'il n'était même plus certain de ce qu'il avait dit et avait l'impression de s'être emmêlé les pinceaux. Après un silence insoutenable de quelques secondes la créature soupira longuement en les toisant d'un regard méprisant.

- Vous êtes vraiment deux blaireaux. Et vous vous prétendez mercenaires? Moi tout ce que je vois ce sont deux amateurs qui n'aurait pas dû quitter le royaume des doutes de si tôt.

La pique se fit sentir haineuse. Le voyageur n'était même pas certain qu'elle tiendrait parole et qu'elle les laisserait en vie. L'invocateur tenta malgré tout une dernière intervention.

- De toute façon, on se fiche bien des objectifs de Xantrax. On travaille pour le plus offrant, et si vous nous laissez la vie sauve on fera ce que vous nous demandez.

- Et qu'est ce que vous voulez que je fasse de deux branques dans votre genre?

-Et bien... Nous savons que cette police composée de voyageur a des contactes au sein de ce royaume et qu'ils sont déjà au courant pour la transaction prévue entre votre patron et Xantrax. La meilleure solution serait encore de ne pas faire cette transaction, voir d'arrêter de commercer avec lui. Ou il finira par vous faire plonger.

Elle sembla être hésitante pendant un instant, laissant aller son regard perçant d'un voyageur à l'autre. Se faire passer pour des mercenaires était probablement la seule solution qu'ils avaient et c'était un spectacle assez risible de voir à quel point ils étaient peu crédible dans ce rôle. De plus l'invocateur n'était absolument pas certain que toute cette histoire de trahison aller prendre.

- Vous ne bougez pas d'ici, je reviens; dit-elle d'un ton tranchant.

La porte métallique claqua et le silence revint. L'homme de main qui avait accompagné Shad jusqu'à la table était resté un peu retrait pour garder un œil sur eux et ne prononçait pas le moindre mot. En y réfléchissant, l'idée avait été bonne. Il s'en était même plutôt bien sorti vu la situation et du toute façon il n'aurait pas pu faire mieux. Maintenant, c'était quitte ou... "BRRROOOOOO"

Un bruit assourdissant accompagné d'un violent tremblement retentit soudainement, faisant tomber du plafond un peu de poussière et quelques morceaux de béton. Shad leva la tête brusquement, se tenant à l'affût de la moindre opportunité. Que se passait-il à l'extérieur? Une occasion inespérée? La suite s'enchaina si rapidement que l'invocateur réagit presque instinctivement. Lorsque le garde se précipita vers la porte pour voir ce qu'il se passait à l'extérieur, Shad tendit la jambe et ce dernier se vautra lamentablement. La créature se retourna en jurant et s'apprêta à sortir sa matraque électrique avant de recevoir un essaim d'abeille au visage. Shad peinait à contrôler ses insectes les mains liées, mais il parvint maladroitement à lui recouvrir le visage de cire. L'homme se débattit comme un forcené avant de recevoir un grand coup de latte bien élancé dans l'entre jambe et pris le knock out par un coup de genoux du manieur. Haletant et soupirant de soulagement, Shad félicita son camarade pour ce jolie coup quand il se stoppa net en entendant un petit grésillement en provenance de la poche de veste du gorille. Du bout du pied il en fit tomber un talkie walkie noir.

"kssshhhh... kssshhh.. Gonzo? Gonzo tu fous quoi bon sang?! N.O.S corp envoie un raid chez nous! MAGNE TOI!"

Shad leva lentement la tête vers Tommy d'un air dépité et profondément agacé.

-... Quel merdier. J'aurais jamais cru dire ça un jour mais... Vivement que j'aille en cour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 526
Date d'inscription : 23/07/2013
Age du personnage : 20

Maraudeur des rêves
Tommy Fawl
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 110
Renommée: 884
Honneur: 83
MessageSujet: Re: Rendre service (Feat Shad) Lun 5 Déc 2016 - 2:42
Shad a magnifiquement bien joué sur ce coup-là et l'utilisation de l'indic qui les a prévenus comme n'était lui-aussi pas vraiment un allié a bien fait pencher la balance selon moi. Toujours est-il que la femme semble se calmer et nous croire de plus en plus alors qu'il continue d'argumenter jusqu'au moment où il propose nos services... Pas très envie de servir de chair à canon pour une mafia comme celle-la. Mais des explosions nous sauvent très bien de cette fin qui fait partie des possibles.

La diablesse de tortionnaire fait volte face en ordonnant au gardien de nous garder à l’œil alors qu'elle sort rapidement de la pièce. La porte se ferme il avance et Shad réagit au quart de tour en tendant la jambe, ce qui envoie le gorille embrasser violemment le sol. Sans demander mon reste je me lève en faisant tomber ma chaise et m'élance vers lui pour balancer mon genou sur sa tempe alors qu'il est déjà en train d'essayer de se relever, des abeilles de Shad déjà sur son visage.

Des sons sortent de sa poche et je le récupère pendant que Shad reprend son souffle. Un appel au secours qui nous annonce des choses providentielles. Une attaque d'une autre mafia, le fait qu'ils sont sûrement submergés et qu'ils ont besoin de toute l'aide disponible. Pas moyen qu'on reste ici. Shad récupère les clefs à la ceinture de monsieur-muscle en se plaignant de la grosseur du merdier dans lequel nous avons été entraîné et je ne peux que valider cette pensée.

-En tout cas tu as plutôt très bien joué avec l'autre hystérique, même si je suis content qu'on ne finisse pas à la botte de telles enflure. Parce que je ne sais pas si tu sais, mais il s'agit du genre de mafia qui sont assez influents pour obtenir des objets magiques t'obligeant à réapparaître chaque nuit au même endroit. Je ne sais pas toi, mais ce royaume, avec tous ses habitants, n'est pas vraiment dans mon cœur. Sinon c'était beau.


Nos fers tombent au sol, la porte s'ouvre et nous sommes dans le couloir quand je finis ma phrase. Une nouvelle explosion fait trembler les murs encore plus violemment. En courant au hasard nous finissons par tomber sur une cage d'ascenseur dont le seul bouton permet de monter. Nous sommes donc soit au rez-de-chaussé, soit au dernier au sous-sol. Nous nous plaçons de chaque côté de la porte lorsque celle-ci s'ouvre, personne ne sort, nous rentrons. L'indicateur indique que nous sommes au deuxième et dernier sous-sol. Juste assez profond pour entendre des explosions. Il y a aussi 86 étages en positif. Pour le coup, même si le chiffre est absolument aberrant je pars du principe que nous allons monter. Parce que si nous pouvons entendre les explosions c'est surement qu'ils se battent dans les premiers étages, ou alors ils n'y vont vraiment pas de main morte. Seulement nous prenons le risque d'être pris entre deux feux si nous sortons au rez-de-chaussé, on peut donc commencer par aller voir le premier étage voir comment se présentent les choses et à la limite sauter d'une fenêtre vers la route.

C'est le choix que l'on fait en appuyant sur la touche du premier étage. Sans imaginer une seule seconde que quelqu'un pourrait avoir l'idée d'appeler l'ascenseur sur les trois niveaux qui nous séparent de notre but. Et pourtant. À l'approche du niveau 0 les mécanismes ralentissent et je lâche un juron. L'arrêt est signalé et je crée un épais brouillard à l'aide de Cloud, ce dernier empli complètement la cage métallique et déborde vers l'extérieur lorsque la porte s'ouvre. Je peux sentir la présence de deux personnes devant l'ouverture brumeuses, ils pointent des armes vers nous et reculent d'un pas sortant de ma vision. Ma main tape l'épaule de Shad pour lui signifier que nous sortons et je fonce vers l'avant en me baissant le plus possible. Mes poings doivent être juste au-dessus de leur ceinture lorsque je plie mes coudes contre moi avant de les étendre comme des ressorts. Cloud reprend une taille normal laissant Shad voir ce qu'il se passe.

Emporté par mon hélant je me retrouve derrière eux. Mon poing droit a touché le foie de sa cible qui se roule par terre, mais le gauche moins puissant a à peine fait plier le gaillard. Celui-ci n'a pas le temps de pointer son arme sur moi, que Shad lui plaque la main au visage aidé par son essaim.

-L'entrée !

Et je cours aussi sec vers l'ouverture béante qui servait d'entrée avant de se faire exploser. Ce hall devait être luxueux il y a quelques minutes, mais les piliers qui soutenaient le plafond sont brisés en milles morceaux. De la poussière de plâtre plane dans l'air alors que l'on peut voir ce qui se passe dans les étages supérieurs, certaines attaques ayant traversés plusieurs planché sans encombres. Il y a encore des échanges de tir, des lames qui fendent l'air en tout sens, des débris qui volent et même des corps.

Je ne suis qu'à trois mètres d'ouverture quand je me fais violemment plaquer au sol. Une masse s'abat sur mon dos et dans le monde réel j'aurais peut-être été paraplégique après ça. On m'enserre le cou par derrière avec des ongles qui s'enfoncent de chaque côtés jusqu'au sang. -Alors, on essaye de se faire la malle les blaireaux ? Mon bras droit étendu vers l'avant sur le sol se plie et Cloud prend place autour de mon poing avant de s'étendre. Elle lâche prise et se redresse, me libérant le dos sur lequel elle était assise. Derrière elle, Shad arrive en courant prêt à lui asséner un coup de poing.

-On n'essaye pas. On le fait.

Avant que son coup ne l'atteigne elle fait un bond vers le haut avec un magnifique salto arrière dont je ne vois pas la réception. Shad est partie tout droit sans demander son reste et je fais un demi-tour sur moi-même pour le suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 242
Date d'inscription : 08/02/2015
Age du personnage : 22

Voyageur Expérimenté
Shad Blackburn
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 265
Renommée: 630
Honneur: 170
MessageSujet: Re: Rendre service (Feat Shad) Mer 14 Déc 2016 - 21:04
L'invocateur ne revint pas sur son assaut surprise sur la jeune femme. Elle l'avait esquivé, mais elle avait libéré Tommy et la sortie se trouvait juste devant eux. Les deux voyageurs courraient aussi vite que l'environnement le leur permettait. Esquivant les lames et les trajectoires des balles, devant parfois se baisser ou plonger en priant pour ne pas recevoir du plomb dans les ailes. Mais la course fut de courte durée car une lanière de fouet vint s'enrouler autour de la cheville de l'invocateur qui s'étala de tout son long en percutant au passage un chariot à roulette qui percuta a son tour un homme du baron. Déséquilibré par le chariot, l'homme tira dans le lustre au dessus de lui au lieu de toucher sa cible et l'objet manqua de peu d'écraser la manieur de nuage.

La créature qui maniait le fouet n'était autre que la femme aux ongles d'acier qui s'empressa de ramener le pauvre invocateur dans sa direction. Ces deux misérables voyageurs avaient eu le culot de la sous-estimer; elle, le bras droit du baron, pouvait sans aucun mal gérer quelques sbires de pacotille et coller une raclée à ces deux crétins. Elle leva sa main libre, déviant au passage une lame de ses ongles crochus, et se prépara à les planter dans la gorge de sa proie. Voyant que sa vie ne tenait littéralement qu'à un fil tandis que son camarade était aux prises avec d'autre sbires, l'invocateur tenta de freiner sa course vers la mort en faisant ripper ses mains sur le sol. N'ayant trouvé d'autre solution, Shad invoqua rapidement l'une de ses guêpes mitrailleuse et ouvrit le feu immédiatement alors qu'il arrivait presque aux pieds de la créature. Elle fit preuve d'une réactivité et d'une force remarquable que ces bras fin n'aurait pas laissé présager, et souleva brutalement le voyageur d'un grand geste pour dévier la trajectoire de son tir.

Les dards ricochèrent sur les piliers et les statues décoratives du hall d'entrée et touchèrent à la tête un homme du baron, au bras un sbire de N.O.S corp. Shad s'écrasa violemment au sol, protégeant du choc une partie de son visage malgré l'ecchymose qui apparut rapidement sous sa pommette gauche. Il tourna la tête vers son agresseur pour en entrevoir la silhouette de plus en plus proche entre ses paupières mis closes embuées de larme de douleur. Dans le chao et la panique de la situation il ne put qu'invoquer instinctivement son essaim pour l'envoyer sur la femme quand elle arma sa main pour porter le coup fatal. Quand l'étreinte se relâcha subitement autour de sa cheville, le voyageur tenta de prendre la fuite aussi rapidement qu'il le put. Le stresse et la force de l'impact qu'il avait subit quelques secondes plus tôt l'empêchaient de voir clairement et dans un premier temps il se contenta de courir là où aucun obstacle ne pouvait freiner sa course. Ses petit insectes avaient manifestement surpris son adversaire qui ne comptait probablement pas en rester là. Pour l'instant il courrait dans tous les sens, évitant de peu un coup de matraque qui ne lui était pas destiné, se protégeant tant bien que mal d'éclats de pierre et de plâtre projetés par une rasade de mitraillette, puis plongeant au sol derrière une statue décorative qui perdit les bras suite à un tir de roquette.

L'invocateur tomba nez à nez avec une créature en costume rapiécé a carreau affublé d'un petit chapeau miteux qui cherchait lui aussi à se protéger de l'explosion. A première vu il n'avait pas l'air faire parti des gros bras.


-Mais il se passe quoi ici bordel?! hurla le voyageur, essayant de couvrir le vacarme ambiant.

-J'en sais rien bon sang, j'suis qu'un simple comptable moi! Gémit le pauvre bougre.

Ses jérémiades furent interrompu lorsqu'une lanière vint s'enrouler autour de la statue qui leur servait de planque pour ensuite l'éclater en deux dans un claquement de fouet aussi percutant qu'un coup de fusil. Face au regard noire de colère du bras droit du baron, les deux fuyard hurlèrent de terreur. Plongeant sur le côté pour éviter de se faire à leur tour couper en deux par un coup de fouet d'une puissance phénoménal, le Comptable plongea sous son chariot à roulette qui était resté sur le côté et Shad trébucha pour atterrir au dessus; les emmenant dans une course de chariot sous une pluie de projectile en tout genre.



Le voyageur bondit à l'arrière du chariot et donna une impulsion pour le redonner de la vitesse et fonça en direction de son camarade aux cheveux rouge qui se trouvait droit devant lui, toujours aux prises avec les malfrats.

-Hé attendez, pourquoi vous fuyez si vous travaillez avec eux?!

-JE DEMISSIONNE BORDEL, JE DEMISIOOOOOOONNE!!! hurla le comptable.

L'invocateur prit cette réponse comme un encouragement et redoubla d'effort pour faire gagner de la vitesse à son chariot avant de remonter dessus.

-TOMMY! ON SE TIRE!

-REVENEZ ICI, MORPION!

-JE DÉMISSIONNE, CONNASSE!

Shad attrapa Tommy par le col pour l'emmener sur le chariot et tout les trois traversèrent le reste du hall dans un concerto de hurlement de panique.

-EMPÊCHEZ LES DE FUIR!

-NAAAAAN; hurla d'une voix stridente le comptable en jetant ses stylos à l'aveuglette sur les hommes du baron qui se retournaient sans vraiment comprendre ce qu'il se passait avec ces trois spécimens.

La course du chariot prit fin lorsqu'un tir de roquette s'écrasa quelque mètres derrière eux, les éjectant violemment a travers la porte vitrée de l'entrée. La trajectoire de la chute de Tommy l'avait conduit à tomber en bas des premières marches, mais l'invocateur avait fait un vol-plané bien plus impressionnant et était carrément passé au dessus. L'atterrissage s'annonçait douloureux, voir mortel. Le sol se rapprochait, le voyageur se protégea instinctivement en mettant ses bras devant lui et....

"You got me runnin'wild and free..."

Le jeune homme se releva brusquement dans son lit et prit une grande inspiration comme s'il avait manqué d'air depuis plus d'une heure. C'était finit, enfin. Le téléphone hurlait la sonnerie du réveil sur la table de chevet. Quelle bonne idée d'avoir choisit ce morceau; merci Joel O'Keeffe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 526
Date d'inscription : 23/07/2013
Age du personnage : 20

Maraudeur des rêves
Tommy Fawl
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 110
Renommée: 884
Honneur: 83
MessageSujet: Re: Rendre service (Feat Shad) Jeu 15 Déc 2016 - 1:48
Un fouet claque à côté de moi et Shad disparaît en tombant en avant face contre terre. M'intéressant deux secondes de trop à mon jeune ami qui est en train de manger le sol et je me prends un coup perdu dans la mâchoire. Pas le temps de voir ce que c'était que je suis déjà en train d'essayer de me relever pour repartir en sens inverse aider l'invocateur. Un combat à mains nues traverse juste devant moi et je me stoppe net pour ne pas attirer l'attention alors que deux gorilles se mettent de magnifiques mandales dans la bouche. Une fois qu'ils ont passés leurs chemins je m'élance à nous vers la créature au fouet et saute par-dessus Shad qui vient de lui lâcher son essaim au visage. Nuage au poing je frappe au milieu du tas d'insectes jaunes et noirs pour m'assurer de laisser à Shad le temps de s'écarter.

La furie qui me fait face ne me laisse pas approcher de son arme et tente de me griffer alors que les dernières guêpes quittent les alentours. Elle plonge vers moi, griffe en avant et j'évite simplement en pivotant mon buste, mais cet échange fait qu'elle se trouve entre la sortie du bâtiment et moi. Sans attendre qu'elle se rétablisse pour attaquer je fonce épaule en avant et la percute au niveau des côtes ce qui doit lui couper le souffle, mais pas assez, car elle sort rapidement son fouet pour agir. Le cuir claque tout près de moi contre le sol et je me relève quand elle m'attrape par le bras en me le retournant et Cloud tombe sur nous en un épais brouillard. Elle se fige deux secondes sans trop savoir comment réagir alors je me retourne en pivotant sur l'axe de mon bras. De sa main libre elle donne un nouveau coup de fouet qui crée un énorme bruit de craquement et d'effondrement de pierre, ce qui n'est pas pour me rassurer.

Continuant dans l'élan de la libération de mon bras je retourne la prise de la créature sur mon bras contre elle et lui attraper le poignet. Me retrouvant dos à elle, son bras me passant près du cou je tire de toutes mes forces et balance le haut de mon corps pour l'emmener droit vers le sol. Cette fois-ci elle doit être surprise par mon coups, car j'arrive finalement à lui faire goûter le carrelage et je repars de plus belle vers la sortie alors que Shad m'appelle en poussant une sorte de caddie où je ne sais quoi avec une créature en costard dedans. Je ne demande pas mon reste et prend mes jambes à mon cou alors qu'on se rapproche de la sortie. Me rapprochant du chariot je saute à l'arrière pour pousser et donner toute la vitesse qu'il est possible de lui donner.

C'est avec une certaine démesure que l'on essaye de nous arrêter. Une puissante explosion retentit et nous voilà propulsés vers l'extérieur alors que le véhicule est pulvérisé. C'est en faisant des roulés boulés que je touche le goudron de la route au bas des escaliers qui montent vers le champ de bataille. Je n'ai pas vraiment le temps de voir ce qui pourrait y avoir devant moi.


J'ouvre les yeux et me voilà de retour dans mon lit, mitigé sur l'impact de notre nuit, même si avec les dégâts de cette nuit ils ne seront sûrement pas en état de faire quoi que ce soit. Mon téléphone à portée de main étant donné que je viens d'en éteindre le réveil j'en profite pour envoyer plusieurs messages. Le premier à Shad et le second à Corey qui était tout de même le premier intéressé par notre mission.

Message envoyé :

Bien joué mec, on ne s'est pas trop mal débrouillé cette nuit... Enfin si, mais bon, on a survécu c'est déjà ça ! À la prochaine !

Message envoyé :

Salut, nuit chargée, j'espère que tout s'est bien passé pour toi nous on c'est pas mal débrouillé normalement. Je ne pense pas qu'ils participeront à un échange avec ton Xantrax. Hésite pas s'il y a quoi que ce soit d'autres. Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Rendre service (Feat Shad)
Revenir en haut Aller en bas

Rendre service (Feat Shad)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 2 :: Royaume de la Main Invisible-