Haut
Bas

Partagez|

C'est pas ma guerre [PV:Darm]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Surnom : Le Zenith
Messages : 1038
Date d'inscription : 10/09/2014

Arpenteur des rêves
Corey Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 615
Renommée: 1720
Honneur: 508
MessageSujet: Re: C'est pas ma guerre [PV:Darm] Ven 27 Mai 2016 - 17:01


Corey fût presque soulagé en discernant le bruit du pouvoir de la doyenne de leur petit groupe, si elle était encore en état de combattre c’était bon signe. D’un autre côté, si elle avait besoin d’utiliser son pouvoir, c’était qu’il y avait un adversaire à sa mesure, ce qui n’était pas rassurant du tout. Au vu de la puissance de la contrôleuse de terre, si quelqu’un arrivait à lui résister, c’était forcément un voyageur expérimenté et probablement avec un pouvoir tout aussi puissant que le sien. Il se faisait peut être une fausse idée, mais le geek avait l’impression qu’un morpheur ou un invocateur seraient fortement désavantagés pour affronter la contrôleuse. En une fraction de seconde elle pouvait matérialiser des murs de terre immenses et des gouffres infranchissables, de quoi tenir à distance son adversaire. S’il n’avait pas de quoi l’attaquer sans s’approcher, il avait peu de chances de l’inquiéter.

L’héliophobe ralentit le rythme en approchant du centre de la bourgade pour éviter d’attirer l’attention, il préférait avoir le temps d’analyser la situation avant de devoir esquiver d’éventuelles attaques. Il jeta un coup d’œil en arrière, pour être sûr de ne pas se faire surprendre, que ce soit par l’arrivée du gros lourdaud ou par un ennemi. Mais le bourrin ne l’avait pas suivi et il était seul, il se faufila entre les premières maisons et s’approcha du centre du village sans révéler sa présence. Au détour d’une maison, il eut enfin un aperçu sur l’affrontement aux proportions épiques qui était en train de se livrer.

Sur la place centrale du village, deux camps se démarquaient nettement, non loin de Corey, à l’opposé de l’église, Luciana et Tristan essayaient de mettre hors course trois voyageurs ennemis qui les empêchaient d’atteindre l’église où étaient toujours séquestrés les otages. La doyenne commençait à accuser le coup, elle haletait et la sueur coulait le long de ses tempes, le ménestrel n’était pas vraiment mieux, il semblait avoir du mal à se servir de son bras gauche et n’était donc plus vraiment en état de se battre correctement. Leurs adversaires semblaient encore plutôt frais, une voyageuse, qui devait être une morpheuse guêpe, volait négligemment à quelques mètres au-dessus de deux autres voyageurs qui se ressemblaient énormément. Les deux jeunes hommes d’une grosse quinzaine d’années, étaient vêtus presque identiquement et ils avaient le même physique svelte mais athlétique et la même coupe de cheveux mi long. Tous trois avaient l’air en pleine forme et sûr d’eux, ce qui ne fit qu’inquiéter d’avantage Corey, avoir confiance, même devant la puissance de la contrôleuse de terre était probablement assez rare.

** C’est quoi ces malades encore ? **

Le trio repassa à l’attaque, la morpheuse fila droit vers Luciana qui tenta de la cueillir avec une mâchoire qui s’éleva de terre en un instant mais qui fût facilement esquivée. Transformant ses mains en dards effilés, la guêpe fit un piqué vers la contrôleuse qui ne dû son salut qu’à un mur de terre qu’elle érigea juste devant elle au dernier moment. Le geek crut avoir des hallucinations lorsque les jumeaux se mirent en mouvement, au lieu de courir ou de marcher, ils se lançaient l’un-l’autre, puis celui resté en arrière, disparaissait et se matérialisait à côté de son frère avant de se faire lancer à son tour. En un clin d’œil ils avaient contourné le mur de terre et l’un d’entre eux essaya de frapper la contrôleuse mais une mâchoire de terre se matérialisa là où il aurait dû se trouver mais il s’était déjà téléporté et était en train de lancer son frère qui atterrit dans le dos de la voyageuse, qui, le temps qu’elle se retourne, le vit disparaître pour que ce soit l’autre qui lui mette un coup de tête dans le dos avant de s’évanouir. Tout ça avait duré deux secondes tout au plus, Corey avait du mal à
suivre les mouvements, il était sous le choc devant tant de rapidité.

La morpheuse avait profité de la distraction offerte par le duo pour tenter d’attaque la doyenne dans le dos, c’est Tristan qui sauva la mise à son alliée grâce à une flèche peu précise mais efficace. Il n’était clairement plus capable d’effectuer les tirs presque parfait qu’il avait montré un peu plus tôt, mais il restait utile. Le demi-insecte géant esquiva le projectile juste à temps mais ne put pas planter son dard dans le dos de la contrôleuse, elle chargea le gêneur pour s’en débarrasser. Corey sut que s’il n’agissait pas, son allié risquait d’être mit définitivement hors combat, Il prit sa position de tir, jambe écartée, main gauche qui soutient la droite qui mime un revolver. Il aligna la grosse guêpe dans sa ligne de mire et déchaina son pouvoir juste avant qu’elle n’atteigne Tristan avec ses dards. Il avait espéré la mettre hors combat définitivement, au lieu de ça, il avait touché une de ses ailes et ça l’avait fait changer soudainement de trajectoire. Elle s’était rattrapée plus ou moins agilement et même si elle ne pourrait plus voler cette nuit, elle pouvait encore leur causer des problèmes, elle chercha la source de cette attaque et ne tarda pas à poser le regard sur Corey. Les deux autres l’avaient repéré aussi, ils décidèrent, d’un hochement de tête, de se débarrasser de ce gêneur.

L’un d’entre eux se jeta sur son frère qui le propulsa droit vers l’héliophobe, dès qu’il posa le pied à terre, son frère se matérialisa juste devant lui et il l’envoya droit sur le nouveau combattant. Le geek n’avait même pas eu le temps de faire feu, mais il se jeta sur le côté juste à temps pour éviter la charge. Il essaya de se redresser mais grâce à un mur de terre qui fit son apparition il eut un délai supplémentaire. Le temps qu’il se remette debout et le duo infernal était déjà revenu sur la contrôleuse pour lui faire payer son interférence.

** Ils sont trop rapides ces cons… **

Il ne pouvait rien faire pour aider Luciana, s’il tirait un de ses faisceaux il y avait trop de chances de toucher son alliée et trop peu de probabilité qu’il parvienne à toucher un de ces deux démons. Il décida donc d’essayer d’aider Tristan qui essayait toujours d’échapper aux dards de son adversaire, il fallait qu’ils reprennent l’avantage numérique. Le ménestrel avait apparemment été touché à la cuisse aussi, il n’arrivait plus à se mouvoir aussi bien et la voyageuse ressemblait à un chat en train de s’amuser avec une souris. Il allait falloir qu’il se montre incisif, si il mettait trop longtemps à écraser cette guêpe, les jumeaux allaient venir l’en empêcher. Il souffla pour se donner du courage, se concentra, et se changea en une silhouette lumineuse qui fila à toute vitesse vers le ménestrel et la morpheuse. Il s’arrêta à une demi-douzaine de mètres de la voyageuse et la mit instantanément en joue. Il avait voulu garde l’avantage de la surprise mais elle avait dû l’apercevoir du coin de l’œil car elle se tourna juste avant qu’il ne fasse feu. Grâce à ce geste elle put tenter une esquive, elle n’avait pas le temps d’éviter facilement le rayon mais au lieu d’être touchée au centre du torse, c’est son épaule qui reçut l’impact.

Elle lui jeta un regard furieux mais trop sûre de l’inoffensivité de Tristan elle avait commis une erreur en l’ignorant. Mobilisant ses dernières forces il se jeta sur elle et lui enfonça un poignard, qu’il avait sorti de sa ceinture en une fraction de seconde, dans le dos. A bout de force, le barde s’effondra, presque simultanément avec la morpheuse qui disparut dans un nuage de fumée. Ils étaient finalement toujours dans un combat opposant le même nombre de combattants, tant pis pour cet avantage. Il se tourna pour évaluer la situation et voir comment il pourrait aider la contrôleuse à se débarrasser des deux casses pieds. Mais c’était déjà trop tard, il assista, impuissant, à une dernière attaque fulgurant des jumeaux, cette fois la voyageuse fût un peu trop longue à invoquer un mur de terre et elle se reçut la tête d’un des membre du duo droit dans le visage. Elle s’étala de tout son long, le nez ensanglanté, probablement brisé, inconsciente. Celui qui lui avait infligé ça avait déjà disparu pour revenir auprès de son binôme et ils se parlaient tout bas en regardant Corey, pressés d’éliminer ce dernier gêneur pour pouvoir reprendre leurs exactions.

« Et merde… » lâcha-t-il sans vraiment y penser.

En un instant ils furent sur lui, faisant complètement abstraction de la série de rayons qu’il leur tira pour les empêcher d’approcher. Encore une fois l’un propulsa l’autre pour qu’il fonce tête la première sur Corey, mais juste avant d’arriver il disparut et c’est son frère qui arriva en courant à côté de lui. Il para le premier coup de poing, quelque peu maladroit, mais instantanément il reçut une balayette qu’il n’avait pas vu venir de la part de l’autre. Il voulut le repousser mais il avait déjà disparu et c’était l’autre qui le poussait pour qu’il perdre totalement l’équilibre. Il commença à tomber mais avant même qu’il touche le sol ils l’avaient déjà roué de coup.

Il s’effondra donc, le dos dans la poussière de place publique, aux pieds de ses ennemis, et ne put que se protéger le visage. Ils se sourirent et se mirent à a le rouer de coups de pieds jusqu’à ce qu’il lâche prise et se relâche totalement. Ils cessèrent de frapper, le laissant se noyer dans un océan de douleur, il devait avoir de nombreuses côtes fêlées ou fracturées et ses organes internes devaient avoir l’air d’être passés dans un mixer. Il entrouvrit les yeux, pour regarder une dernière fois le soleil en attendant le coup qui viendrait lui prendre sa conscience ou le renvoyer à l’état de simple rêveur. Mais, étrangement, il se mit à sourire.

« Loupé les connards… »

Ils échangèrent un nouveau regard, cette fois incompréhensive, mais au même moment leurs têtes furent agrippées par les serres d’un immense aigle qui venait de faire un piqué sur eux. Il leur cogna le crâne sur le sol, dans le même mouvement et reprit forme humaine comme si de rien n’était. Il lâcha une phrase comme « j’arrive à temps » mais Corey ne l’écoutait même plus, il se relâcha et sombra dans un KO bien mérité.

__________



Note: Peu de personnes connaissent le nom de famille de Corey en RP  merci d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

C'est pas ma guerre [PV:Darm]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 2 :: Royaume des chevaliers de la table pentagonale-