Haut
Bas

Partagez|

Du miel au cul! [Pv tommy Fawl]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Messages : 209
Date d'inscription : 08/02/2015
Age du personnage : 21

Nouveau challenger
Shad Blackburn
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 265
Renommée: 455
Honneur: 130
MessageSujet: Du miel au cul! [Pv tommy Fawl] Mer 11 Fév 2015 - 14:22
journée de merde tien. Enfin, il pouvait déjà s'estimer heureux de n'avoir pris QUE quatre heures de colle...
Colinne avait fait un rapport sur ce qui c'était passé la veille, ce qui lui avait probablement sauvé la mise. Sans quoi le CPE aurait sûrement été favorable à une bonne semaine de renvoie.
Quoi qu'il en soit, la punition en valais la peine. Il avais enfin pu lui coller son poing dans la tronche à cet enfoiré de Dylan, et il l'avais bien mériter! Quelle idée a la con de lui foutre une abeille vivante dans le col de son tee-shirt franchement!
Lui qui en a une peur panique...
D'ailleurs à propos de ça, on est au début du mois de Juin et des abeilles il y en a partout non?
La pelouse de la cour du bahut est à nouveau parsemé de fleurs de toutes sortes que l'on trouve communément à cette saison de l'année et les petits insectes jaune et noir se sont remis à leur tâche quotidienne, inlassablement.
Pourtant cela ne l'a pas empêché de sortir s'allonger dans l'herbe avec Colinne pendant la récré. pas le moins du monde.
En y réfléchissant c'est d'ailleurs peu être pour cette raison qu'elle a passé le quart d'heure à le regarder avec insistance et interrogation.
Il en avait même oublié son rêve étrange de la nuit dernière; aussi étrange que réaliste d'ailleurs. Et aussi réaliste que celui qu'il était en train de faire!
Enfin il suppose qu'il est train de rêver car des rêves réalistes il en a déjà fait mais il y a des limite au réalisme tout de même!
Il s'interrogea sérieusement sur la question lorsqu'il butta sur une grosse pierre et se flingua le petit orteil du pied gauche. Après avoir danser sur un pied pour tenter vainement de calmer la douleur une réalité le frappa soudain.
Réaliste peu être, mais c'est bien la première fois qu'il ressent ainsi la douleur lors d'un rêve!
Mais bon, en passant ce détail il se rappel qu'en se couchant ce soir il n'eu aspiré qu'a la tranquillité après une journée riche en problème. Il en fut donc récompensé en se retrouvant dans cet endroit loufoque et merveilleux à la fois, mais qu'est-ce donc exactement? Une... forêt? oui on peut appeler ça comme ça, une forêt de champignon.


-"Mais bordel je touche pas à la drogue aux dernières nouvelle?! j'hallucine??
où suis-je bon sang..."


Des champignons de toutes les tailles et toutes les couleurs, des fleurs gigantesques aux parfums exquis ainsi que de vastes clairières d'herbes verdoyantes. Voila le panorama qui s'offre à lui.
Il finit par cesser de se poser des questions (il n'est sensiblement pas au bon endroit pour obtenir des réponses) et se pose sur une souche. Cet endroit est vraiment très calme et il n'y a pas de raison de ne pas en profiter un peu.
Il décide donc de se laisser distraire par les petites créatures qui courent entre les arbr... Champignons, observant d'un aire médusé le groupe de Rasta-boy assis en cercle un peu plus loint devant lui. Ils ont l'aire dans un bien bel état...


-"Mais Qu'est ce qu'ils... oh et puis j'men fou."

Autre chose l'intrigue, il sent un autre parfum que celui des fleurs exotiques géante mais quoi? Regardant et Humant autour de lui il finit par constater que cette odeur délicate et subtile émane de sa peau.

-"sa sent.. la cire? le miel? étrange.."

-"Manger.."

-"Hein?"

-"Man..GER!!"


Mauvais pré-sentiment, cet endroit va peu être s’annoncer moins tranquille que prévus finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 370
Date d'inscription : 23/07/2013
Age du personnage : 20

Voyageur Expérimenté
Tommy Fawl
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 60
Renommée: 558
Honneur: 7
MessageSujet: Re: Du miel au cul! [Pv tommy Fawl] Ven 13 Fév 2015 - 14:11
Trop de révisions, trop d'examens, trop de ces saloperies de bacs blancs, d'essais et pas de temps. Il faut que je me repose et toutes les nuits à Dreamland ne le permettent pas, c'est donc avec une seule idée en tête que je m'endors: un endroit calme pour se changer les idées. Mes vœux sont exaucés, je me retrouve dans ce grand royaume, mal fréquenté et bourré de végétations voués à vous faire délirer. Champiland, un royaume dont je ne saurais définir les limites. Les rares fois où j'y suis venu j'ai passé plus de temps à dériver dans mon esprit, plutôt qu'à l'arpenter.

J'ai atterrie tout en haut d'un grand champignon qui compose la flore du coin et je ne sais pas exactement si j'ai envie de descendre, de me joindre à la faune. C'est en me posant une seule question que je passe ce qui me semble être un quart d'heure les yeux fermés à me reposer : Peut-on rêver dans Dreamland ? C'est évidemment sans réponse que je rouvre les yeux en entendant gueuler un taré ou une bestiole affamée qui a crié son envie à haute et forte voix. La cime de ce champignon n'est pas très stable et c'est malheureusement en me penchant pour voir ce qui se déroule au sol que je me retrouve à faire un plongeons vers le sol. La peste soit de cette forêt sans branche et des junkie qui ont trop fumés. Après un ou deux tours je ne sais pas dans le vide, c'est le dos le premier que je tombe sur je ne sais quoi qui se trémousse sous mon poids.
Pas plus d'un mètre de haut et pas très épais cet être orange refoule la beuh à plein nez. Il a très bien amortie ma chute d'ailleurs et je me sors d'une chute dont je n'estime pas très bien la hauteur, mais me voilà au sol en un seul morceau. Je me redresse, assis sur le drogué sous le choc qui semble partit dans je ne sais quel délire. Face à moi un mec qui doit avoir dans mes âges se tient devant moi le derrière posé sur une souche.

- Salut. Il voulait quoi ce con ?

Ma phrase est accompagné d'un mouvement de ma main, l'index pointé vers le bas pour désigner mon matelas de fortune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 209
Date d'inscription : 08/02/2015
Age du personnage : 21

Nouveau challenger
Shad Blackburn
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 265
Renommée: 455
Honneur: 130
MessageSujet: Re: Du miel au cul! [Pv tommy Fawl] Ven 13 Fév 2015 - 16:21
Je reprend mes esprits après un monologue intérieur de cinq bonne minutes en parlant de moi à la 3ème personne, où je me retrace ma journée jusqu'à mon arriver dans cet endroit étrange. Oui, je fais ça souvent parce que ça m'aide à me souvenir de chose ou d’événement que j'aurais éventuellement loupé quand je me retrouve dans une situation incompréhensible; comme je le suis actuellement.
J'aurais très bien pu continué à jouer au schizophrène encore pendant quelque heures, mais ce cris d'une personne visiblement très affamé me tira de ma rêverie.
Enfin, "cris d'une personne" faut le dire vite parce que ça fait carrément bestiale même! Le gars doit avoir sacrément la dalle.
Je regarde autours de moi, rien. Mis à part le groupe de rasta assis toujours au même endroit en train de se défoncer, il n'y a pas âme qui vive.
Je contemple ces fringues que je porte;et que je ne me souviens pas d'avoir acheté d'ailleurs, une veste a capuche grise, un baggie en jean bleu, une ceinture ornée d'un motif de croissant de lune et des Vans blanches.  
Lorsque soudain ce cris retenti à nouveau et me donne l'impression de se rapprocher.


"MANGER!"

Pas le temps de me retourner ou de réagir que j'entend le cri tout à fait typique d'un mec qui tombe d'une hauteur assez conséquente. J'aurais aimé me tromper bien sure, mais c'était vraiment le cas.

-"Sainte reine Elisabeth de bordel de Dieu d'où sort ce type?.."

toujours assis sur ma souche et complètement stupéfié j'accompagne du regard l'individu au cheveux rouge pendant son interminable chute , un nuage a sa poursuite... Un nuage???
Par chance pour lui, il atterrit à plat dos sur l'un des junkies en l'écrasant littéralement de tout son poids. De toute façon avec tout ce qu'il a fumé celui-là, il a pas dû sentir grand chose.
Le gars se relève visiblement pas trop amoché et pas du tout interloqué par la situation, et me salut.


"- Salut. Il voulait quoi ce con ?"

Il accompagne sa phrase en désignant d'un geste de l'index le junkie qu'il venait d'écraser.

-"Euh je... je crois qu'il voulait juste... fumer?.."

ouaaah... Cette discutions est d'un rationnel incontestable.
Je m’apprête à lui poser tout un tas de question comme "Où suis-je?"; "Qu'est ce qui se passe ici?"; "Pourquoi tes cheveux sont rouges?"; "Y a des chiottes dans l'coin?"; et plein d'autre truc vachement utile a savoir, mais avant même de pouvoir ouvrir la bouche...


MANGER!!!  

Bon sang, juste derrière moi se tenait l'auteur de ces horribles cris de famine. Une sorte de troll qui mesure dans les 2 mètres 50, sa peau est de couleur verte, de la bave lui coule de la bouche jusqu'au menton et il a l'aire complètement débile. A en juger par la façon don il me regarde, sa doit être l'odeur sucrer qui se dégage de ma peau qui l'a attiré jusqu'ici. Oui, il n'y a pas de doute, ce truc veux me bouffer!!
Je le fixe les yeux exorbités, debout sans bougé. Alors que la sueur commence à couler lentement le long de mon front et ma tempe, une seul question me viens en tête:
Dans quel merdier me suis-je encore fourrer?..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 370
Date d'inscription : 23/07/2013
Age du personnage : 20

Voyageur Expérimenté
Tommy Fawl
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 60
Renommée: 558
Honneur: 7
MessageSujet: Re: Du miel au cul! [Pv tommy Fawl] Lun 16 Fév 2015 - 22:50
Mon atterrissage se fait donc sans réelle douleur et s'accompagne d'une rencontre avec ce qui est soit un rêveur, soit un voyageur. Je déteste ces moments où tu ne sais pas à quoi tu as à faire, si tu vas devoir te battre en tombant face à un voyageur qui veut se défouler ou bien si c'est un rêveur à l'imagination débordante. Cependant j'ai décidé que je ne me prendrais pas la tête cette nuit et c'est ce que je vais faire, ancien phobique ou simple rêveur on va s'en faire un pote ou lui expliquer la vie si il cherche la merde.
Mais je suis dans mes réflexions peu profondes et trop orientés à cause de la fatigue et du ras-le-bol général qui m'habite lorsqu'un troll apparait. Derrière le garçon qui a répondue à ma question et c'est une tête que je vois en premier, celle-ci quémandant de la nourriture de sa voit de monstre mal avisé. Ma présence d'esprit toujours un peu en retard fait son apparition et je me met à chercher Cloud du regard. Le petit nuage est à côté de moi, d'un beau blanc éclatant, déjà en forme de combat de part sa taille surement à cause de l'apparition du prédateur potentiel.
D'autre part la réponse que ma question a reçu me fait me redresser rapidement pour libérer le junkie qui n'a rien demandé à personne. Loin de m'excuser, parce que je n'en ai pas l'envie, je lui met un coup de pied au derche en lui lançant de retourner voir ses potes et de me trouver un joint.

Pas moyen de fuir, c'est bien trop une occasion de me défouler pour ça. 2m50, gras, pas très intelligent, ça ne devrait pas durer longtemps, en plus il ne semble pas intéressé par moi, son regard est fixé sur le spectateur de ma chute qui n'a pas quitté sa buche. Cloud recouvre rapidement mon poing et se concentre en cette sphère brumeuse que j'ai maintenant l'habitude de sentir autour de ma main.

- Tu permets que je m'en occupe ?

Sans attendre de réponse je prend appuis sur le tronc qui sert de siège et saute aussi haut que mon impulsion me le permet en préparant un coup d'arcus en direction de l'affamé qui vient d'apparaître. Ce qui est marrant c'est qu'il y a un moment ce truc m'aurait fait peur, mais apparemment on finie par s'habituer aux extravagances de Dreamland.
Revenons en à l'affrontement. Un coup direct en plein visage devrait permettre de coucher ce troll assez vite, champiland regorgeant de bestiasses toutes plus drogués les unes que les autre le sens de l'équilibre ne doit pas être leur point fort. Qui plus est, plus on est grand plus la chute est douloureuse ? On va vérifier ça vite fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 209
Date d'inscription : 08/02/2015
Age du personnage : 21

Nouveau challenger
Shad Blackburn
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 265
Renommée: 455
Honneur: 130
MessageSujet: Re: Du miel au cul! [Pv tommy Fawl] Mar 17 Fév 2015 - 22:05
Le troll beugla comme un abruti et je crus sur le coup que j'allais faire dans mon froc. Et c'était légitime je pense, car des bestioles comme ça j'en rencontre pas tout les jours.
Le troll leva ses poings en l'air pour; visiblement; m'écraser la tronche de toute ses forces. Au même moment le rouquin qui se tenait toujours derrière moi me fit une tape sur l'épaule pour me faire signe de m'écarter.

" - Tu permets que je m'en occupe ?"

Il pris appui sur la souche qui me servais de siège et sauta aussi haut qu'il le pouvait.

" Sacré détente dites donc..."

Et je sais de quoi je parle je suis basketteur.. Ce mec n'est pas normal, pas plus que cet endroit ou ce troll d'ailleurs.
Le nuage qui le suivait partout recouvrit son poing et dans l'élan de son incroyable saut il arma son bras comme pour envoyer un direct dans la figure du troll qui, de toute évidence, n'avais d'yeux que pour moi. C'est alors que le gars balança son bras en direction de la tronche du monstre et à ma grande stupéfaction son nuage s'étira de tout son long pour envoyer valser la bête trois mètres plus loin.
Je saisis ma chance et j'essaya de m'enfuir, mais quelle idée à la con de passer à côté du troll...
Quand on panique, on fait parfois des trucs complètement débile. Malheureusement c'est souvent mon cas. Le monstre m'attrapa la jambe et se releva, il était complètement sonné par le coup de nuage de mon camarade aux cheveux rouge et ne trouva rien de mieux a faire que de me balancer aussi loin qu'il le pu. Je commençais à avoir la gerbe et mes hurlement de chochotte n'arrangeait pas grand chose. Le troll m'avais envoyer droit vers le mur rocheux d'une petite falaise.
Dans mon envolé spectaculaire je ne contrôlais rien et j'allais m'écraser à pleine vitesse contre cette paroi rocheuse...
Soudain, des petites voix résonnèrent dans ma tête; j'étais sûre de ne pas les connaitre, et pourtant elles m'étaient familières.

"Le maître... Aider... Aider le maître..."

"Aidez moi... AIDEZ MOI!!"

Un essaim noir surgit brusquement comme s'il venait de se détacher de mon corps, et très vite il me recouvrit de la tête aux pieds. Une sensation étrange et douce à la fois me parcouru de haut en bas.
Les abeilles s'envolèrent juste avant que je m'écrase violemment contre le mur mais à ma grande surprise je ne ressentis pas la moindre douleur. je me releva sans peine et en regardant mes mains, puis mes bras et ensuite mes jambes je compris que les insectes m'avaient couverts d'une épaisse carapace jaunâtre.
Les abeilles... seraient-elles devenus mes alliées?
J'avança lentement mais d'un pas sûre avec un sentiment de sécurité sous cette armure et un goût bien particulier me restais en bouche: celui de la vengeance.
Et maintenant, ça aller chier pour le matricule de ce troll.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 370
Date d'inscription : 23/07/2013
Age du personnage : 20

Voyageur Expérimenté
Tommy Fawl
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 60
Renommée: 558
Honneur: 7
MessageSujet: Re: Du miel au cul! [Pv tommy Fawl] Mer 18 Fév 2015 - 14:30
Ce qui est bien avec les gens que l'on croise dans ce royaume c'est qu'elles sont intelligentes… Non pas du tout. Le troll ne fait pas attention à moi et lève la main, telle un marteau vers le victuaille qu'il fixe d'un regard vide.  Arrivé, les genoux à hauteur de son visage, j'ai le champ libre pour attaquer. Un coup de poing lancé de toutes mes forces, avec  l'allonge que me procure Cloud, arrive dans la face débiles de la créature. Le troll c'est étalé au sol sans difficulté, dans un bruit sourd de végétations qui craquent et le brun fini par réagir en quittant sa souche pour se mettre à courir. Seulement, son instinct de survie lui a joué un tour et il trouve intelligent de passer juste à côté de la bête… Il l'enjambe presque quand, le corps massif s'anime et lui attrape la jambe en se redressant les yeux écarquillés (Pas étonnant dans un royaume de drogué en fait…).

Il a une discipline au jeux olympe, c'est le lancé de poids et je pense que pour ça le troll pourrait obtenir une médaille. En fait il vient de se redresser, le derrière dans la boue, et envoie voler son prisonnier d'un large mouvement du bras. Des cris extrêmement viriles proviennent de son projectile qui a pour destinations des rochers qui ne vont pas amortir comme le junkie de tout à l'heure.

- Aidez moi... AIDEZ MOI!!

Mais en quelques secondes sons corps se recouvre d'une carapace jaune qui semble finalement avoir joué le rôle du junkie étant donné qu'après l'impact il se relève très vite et revient vers le troll.
De mon côté je n'attend pas que le troll reprenne ses esprits et frappe une nouvelle fois sa tête avec l'arcus. Couché pour quelques secondes il me laisse le temps de péter un champignon plus fin que les autres mais plutôt long.

Quand je reviens pour me mettre devant le troll celui-ci c'est relevé et le robocop en armure jaune est arrivé à ma hauteur.

- Voyageur donc ? On verra ça après, pour l'instant on l'explose.

Ce qui est bien ici c'est que tout est différent de la réalité et c'est aussi le cas des champignons. Celui qui me sert de bâton est plutôt solide et ne va pas se briser avant un coup ou deux. Le fait que l'affamé se soit relevé est un avantage étant donné sa taille et qu'il est vraiment lent (mentalement je parle bien sûr).
Prenant mon champignon à deux mains et armant le bras comme un joueur de baseball, je frappe son genoux le forçant à se mettre en position d'adoubement. Il bat des bras pour se rattraper sur le vide, ce qui est évidement inefficace et soudain son bras droit décide de se diriger une nouvelle fois vers les mec à l'odeur de miel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 209
Date d'inscription : 08/02/2015
Age du personnage : 21

Nouveau challenger
Shad Blackburn
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 265
Renommée: 455
Honneur: 130
MessageSujet: Re: Du miel au cul! [Pv tommy Fawl] Mer 18 Fév 2015 - 21:39
le rouquin me vit me relever et réagit aussitôt en collant une autre beigne au troll encore sonné du coup précédent. Puisque c'était comme ça, j'allais me joindre à la baston. Hors de question de le laisser déglinguer ce monstre débile tout seul, il avait osé s'en prendre à moi pendant que je couler des heures pénard alors je me devais de lui en coller une ou deux.
j'accéléra donc le pas pour rejoindre mon camarade qui sans perdre de temps avais décrocher un champignon solide et verticale pour s'en servir de batte. Il frappa un coup sec forçant ainsi le troll a s'agenouiller une nouvel fois. Il avais vraiment l'aire misérable ce monstre avec son coquart et la boue sur le haut du crâne; et encore j'y avais pas laisser ma trace.
J'arriva enfin a la hauteur du jeune homme au cheveux rouge et m'apprêtais à le félicité pour avoir victimisé cette animal hideux quand il me posa une question à laquelle je ne su franchement pas quoi répondre.  

"- Voyageur donc ? On verra ça après, pour l'instant on l'explose."

comment ça voyageur? où est ce qu'on voyage? je comprenais rien. en plus les voyage j'ai jamais aimé ça, c'est chiant je préfère rester chez moi. Bref, en revanche la deuxième partie de sa phrase me plu: "on l'explose". et comment! un peu qu'on va lui explosé la tronche!
je revint à mes esprit juste à temps pour esquiver le bras du troll qui tentait une nouvelle fois de m'attraper. Cette fois, je riposte mon grand! En me baissant pour éviter la tentative maladroite de la bête je pris appuis sur mes deux jambes et d'un bond en avant j'envoya mon poing de toute mes forces dans sa mâchoire.
à ma grande satisfaction je lui décrocha une dent et le fis basculer sur le côté.

"-HA HA! sa t'en fais une de moins pour me bouffer gros lard!"

Il était peu être complètement débile, mais visiblement il comprenais ce qu'on lui disais car après avoir envoyer ma vanne qui sortait du fond du cœur le troll se releva brusquement et hurla de colère. Apparemment à part dire "manger" et gueuler il savait pas dire grand chose d'autre...
Surpris par l'éclat de colère soudain de notre adversaire, mon camarade et moi nous nous écartâmes d'un bond en arrière en nous mettant sur nos garde prêt a riposter.
Le troll était encore étourdi par les multiples coups qu'il avait reçu à la tête et je trouva donc le moment opportun pour poser les questions qui me brûlaient les lèvres à mon coéquipier.

"-dit moi, on est où ici? de quel voyageur tu parles? je comprend rien à ce qu'il m'arrive.."

c'est vrai que dans le feu de l'action je n'avais pas vraiment le temps d'y songer, mais j'était tout de même vêtu d'une armure que des abeilles m'avais confectionné sur mesure et en train de me fritter avec un troll... quel bordel, Colinne va me prendre pour un cinglé si je lui raconte ça..
Mais pas le temps de me poser plus de question, le troll commence à retrouver ses esprit pousser par la colère et il rapplique vers nous en agitant ses poings en l'air.
Mais qu'est ce que c'est que ce monde... ce n'est pas la réalité, ce n'est juste pas possible. Le gars au nuage afficha un sourire excité et s'apprêtais à relancer le combat de plus belle. Il était étrangement serein face au danger qui se tenait devant nous, avait t'il l'habitude de ce genre de situation? comment pouvait t'il se battre contre cette chose sans la moindre hésitation? Enfin, de toute façon ce n'était certainement pas la question qu'il fallait se poser en premier puisque qu'après tout ce mec se battait avec un nuage..
Je n'eu qu'un envie a ce moment précis, en découdre avec ce monstre et obtenir des réponses à mes questions. Mais il avait l'aire tenace cet enfoiré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 370
Date d'inscription : 23/07/2013
Age du personnage : 20

Voyageur Expérimenté
Tommy Fawl
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 60
Renommée: 558
Honneur: 7
MessageSujet: Re: Du miel au cul! [Pv tommy Fawl] Lun 2 Mar 2015 - 10:48
C'est fun comme petit évènement débile de se faire attaquer par un troll, mais bon pour qu'il vous atteigne, ici, au royaume des drogués où le dons de double vue est aussi répandue qu'un œuf dans un poulailler, il faut y aller. L'armure ambulante n'a quand même pas eu de change de se faire choper la jambe mais au moins ça a déclenché son pouvoir. Pouvoir qui lui a composé une armure jaunâtre plutôt particulière qui une fraction de seconde me parut être d'or. Déception, le mec bouge trop facilement à l'intérieur et ça ne brille pas assez, mais au moins il a évité la main du troll qui lui fonçait dessus et vient de riposter avec un magnifique coup de poing dans la mâchoire. Il se permit un trait d'humour qui me fit sourire, mais pas notre adversaire, passablement énervé, se redressant et beuglant comme un veau. Pour notre sureté nous avons tout deux reculés, mais il n'est évidement pas question de fuite, seulement il ne faut pas plus de répits que cela pour lancer la machine à question : Le nouveau voyageur à la masse.

- Dis moi, on est où ici? de quel voyageur tu parles? je comprend rien à ce qu'il m'arrive..

Alors là, très peu de doutes... Un pouvoir qui n'a pas de rapport direct à la drogue et totale incompréhension, 80% de chance pour que ce soit un voyageur. Seulement j'ai sous les yeux un truc qui me gâche la vue avant de pouvoir continuer (commencer) notre séance de découverte de Dreamland.

Toujours mon champignon en mains je me prépare à accueillir le troll d'un grand coup de batte. Il n'en faut pas plus pour coucher l'animal une nouvelle fois dans un grand bruit qui fait trembler le sol sous nos pieds. Sous la force de la pression qu'elle vient de subir mon arme se brise me laissant avec un manche trop court pour quoi que ce soit entre les doigts. C'est donc Cloud qui reprend place autour de mon poing pour finir d'assommer une bonne fois pour toute le paillasson géant qui est étalé sur le sol. Je lui passe allègrement sur le bide et muni d'un arcus, je lui allonge un grand coup directement dans le nez, ce qui provoque un saignement de nez et un figure déviante. Mais au moins il ne bouge plus.

En redescendant de ce promontoire improvisé, je jette un œil rapide en direction de l'endroit où se trouvaient les junkies de tout à l'heure en espérant trouver quelque chose à fumer. Peine perdue, dans mon champ de vision je ne vois rien d'autre à part une masse dorée. Voilà donc le moment de répondre à des questions... Ces mêmes questions que j'avais posé à mon éveil. Questions souvent sans réponses jusqu'à ce que j'arrive à rencontrer des personnes capables de me filer quelques réponses, au goutte à goutte la plupart du temps. Intégrons le rapidement à Dreamland qu'il ne se pose plus de questions et puisse vagabonder tranquillement sur ses vastes terres.

- Je vais répondre dans l'ordre. Ici c'est Champiland, l'un des multiples royaumes qui constitue Dreamland. Dreamland, c'est l'endroit où tous les gens qui dorment viennent rêver et cauchemarder, mais certains ne fond plus ce type de rêves, ils sont conscient du monde qui les entoure. Comme toi et moi, ce sont des voyageurs qui ont vaincus leur phobie et en obtiennent des pouvoirs, moi c'est Cloud, mon nuage. Tu avais une phobie jusqu'ici dans le monde réel ? Une source de cauchemars ?

Calmement, avec Cloud qui me tourne autour, tout en parlant je me dirige vers une souche pour m'asseoir et pouvoir discuter tranquillement. J'attends ses réponses et questions en cherchant du coin de l’œil si il n'y aurait pas quelque chose à fumer, déplorant d'être à Champiland et non pas à Weedland.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 209
Date d'inscription : 08/02/2015
Age du personnage : 21

Nouveau challenger
Shad Blackburn
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 265
Renommée: 455
Honneur: 130
MessageSujet: Re: Du miel au cul! [Pv tommy Fawl] Lun 23 Mar 2015 - 15:59
Je m'assis en face de mon interlocuteur en me laissant tomber sur une souche, le regard dans le vide. Les réponses qu'il venait de fournir à mes questions était plus que surprenantes mais malgré tout - et contre tout attente - semblaient être les plus rationnelles qui soit actuellement. Sinon comment expliquer la présence de ce troll étalé à côté de nous ainsi que ce paysage loufoque?
Champiland? Dreamland? Voyageur? ça fait beaucoup de révélations à encaisser en une soirée.. Mais bon les faits sont là, je ne suis pas en train de délirer (quoique j'en suis pas encore tout a fait sure...) et la douleur dans mon épaule en témoigne. Tout en la massant je regarde autour de moi, le troll assommé et la flore aussi étrange que luxuriante sans savoir vraiment quoi en penser.
Tout cela est vraiment insensé, comment pourrais-je me retrouver dans le monde des rêve et prétendre ne pas être devenu fou? Cependant tout a l'aire si réel, vraiment tout. La brise légère caressant doucement mon visage, les odeurs sucrées de ces plantes vertes qui me rappellent vaguement quelque chose d'ailleurs, et le gars aux cheveux rouge assis en face de moi qui me dévisageait d'un aire interrogateur depuis deux bonnes minutes. Sans doute attendait t'il avec impatiente ma réaction à cette incroyable nouvelle. Peu être devrais-je aussi penser à le remercier ce brave gars car je suppose qu'il m'a tiré d'une mauvaise passe. Et maintenant, que suis-je censé faire? C'est bien beau de savoir où je me trouve et pourquoi j'y suis, mais ça ne m'avance pas à grand chose. C'est même plutôt mal barré si je me fais agresser par un monstre chaque nuit...
à ce propos, il a parlé de pouvoir non? J'avais presque oublié ce qui m'avait sauvé la vie quand le troll m'a balancé contre le mur. Ces abeilles sorties de nul part, cette armure jaunâtre.. Ainsi donc ma plus grande peur est devenu ma force. Concept intéressant.
mon regard se perdit en fixant le nuage qui virevoltait au dessus de la tête de mon camarade aux cheveux rouge. Quel-est son pouvoir à lui? Si les pouvoirs sont tirés de nos peurs, avait t'il peur des nuages?.. étrange.
L'homme au nuage claqua des doigts sous mon nez comme pour me réveiller et je releva brusquement la tête. Il est vrai que lei aussi m'a posé des questions et il serait bien avisé de lui répondre. Je repris donc mes esprit et me racla la gorge. Par où commencer..

"- Tout d'abord, merci de ton aide je ne sais pas si je m'en serais sorti sans toi. Je... je crois que je comprend où tu veux en venir. Oui en effet j'avais peur des abeilles et des guêpes depuis l'âge de sept ans. Mais dernièrement j'ai senti comme un... changement. La veille j'ai fait un rêve étrange, ou plutôt un cauchemar. Mais toi, je ne suis pas sure de saisir l'origine de ton pouvoir. Quel était ta phobie?"

Je me leva de ma souche et l'invita a marcher un peu. Ainsi il pourra m'expliquer en chemin et puis, je me souvins tout à coup que depuis le début de notre péripétie il était à la recherche d'un truc à fumer. Finalement, sa ne me ferait peu être pas de mal à moi non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 370
Date d'inscription : 23/07/2013
Age du personnage : 20

Voyageur Expérimenté
Tommy Fawl
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 60
Renommée: 558
Honneur: 7
MessageSujet: Re: Du miel au cul! [Pv tommy Fawl] Lun 23 Mar 2015 - 18:02
Il se passa un lapse de temps entre le moment où j'avais posé ma question et celui où il trouva une réponse à me donner. Lui laissant le temps d'intégrer et de réaliser ce que je venais de lui raconter , Cloud tournoie et se balade entre nous deux porté par un courant d'air inexistant. C'est le genre de royaume qui influent sur lui, parfois en le changeant de couleurs ou bien ses façons de se mouvoir et réagir. Je joues les connaisseurs avec le nouveau, mais en réalité il y a encore beaucoup trop de choses que je ne connais que par des ouï-dire et Cloud est bien pire que ça… Ce n'ai qu'un nuage sans vie ou quoi que ce soit, mais parfois j'ai la sensation qu'il possède des réactions, mais il se peut aussi que ce ne soit qu'un lien de pensé entre nous et qu'il réagis juste comme je le souhaite.

Ne voulant pas rester comme deux grands-pères sur leurs bancs trop longtemps je claque des doigts devant les yeux du nouveau pour le faire revenir sur Dreamland. Mon geste réactive sa mâchoire, lui permettant de me répondre et de poser une nouvelle question. Question qui ne m'étonna pas, car ayant déjà discuté avec d'autres du sujet, certains ne font pas le lien entre Cloud et ma phobie d'origine. C'est évidemment sans problème que je parle de cette peur qui m'a tenaillé toute mon enfance, m'attirant souvent des moqueries de gamins entre camarades de classe. On parle beaucoup plus facilement de sa phobie avec quelqu'un qui a aussi vécu avec une peur souvent incontrôlable. Avant d'ouvrir la bouche pour énoncer mes pensées j'accepte sa proposition de discuter en marchant.

- J'avais une peur invivable des orages. En réussissant à vaincre cette phobie plutôt gênante j'ai obtenu Cloud, un nuage qui est capable de prendre la forme des nuages d'orages qui me faisaient trembler. En me renseignant sur tous les cumulus, stratus et autre us je me suis entrainé à transformer Cloud en fonctions d'eux. Certains ont une faculté et d'autres non.

Pour illustrer mes propos, Cloud prend une forme allongé et s'assombrie au-dessus de ma tête. Le lenticularis n'est pas parcourue des éclairs qui le traversent lors des moments de stress dût aux combats, chocs et autres affrontements. Mais c'est toujours une bonne démonstration des capacités du nuage magique.

- Je suppose que l'armure toute jaune qui t'as protégé tout à l'heure était constitué de miel, mais tu découvriras au fur et à mesure tes capacités. Le miel est sortie de nul par et t'as recouvert de miel ou il s'est passé autre chose ? De là où je me trouvais je n'ai pas pu bien voir, j'avais un troll sur la planche.

La conclusion de ma phrase se fait dans un petit rire, fier de moi. Cloud a repris son orbite autour de ma tête après que être revenu à la normale. En marchant nos retombons sur le junkye qui m'avait servie de matelas, j'avais zappé ce mec qui était retourné vers ses camarades fumeurs. Après m'être excusé de lui être tombé dessus, je lui demande si il n'aurait pas quelque chose à fumer pour l'ancien phobique des apoidea et moi même. Les joints ne se font pas attendre, accompagnés de remerciements pour les avoir débarrassé du troll qu'ils auraient surement été trop démontés pour fuir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 209
Date d'inscription : 08/02/2015
Age du personnage : 21

Nouveau challenger
Shad Blackburn
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 265
Renommée: 455
Honneur: 130
MessageSujet: Re: Du miel au cul! [Pv tommy Fawl] Mer 25 Mar 2015 - 16:13
Impressionnantes les facultés de son nuage. Il le changeait de forme a volonté sous mes yeux ébahis, le faisant devenir long ou bien noir, plus étendu..Au fur et à mesure que nous discutions  je comprenais et réalisais peu à peu la situation dans laquelle je me trouvais maintenant. Et s'il y avait bien une chose que j'avais compris pour l'instant, c'est que j'aurais du mal à m'en sortir seul dans ce monde. Cette nuit en avait était un bel exemple et, malheureusement, je ne connaissais pour l'instant qu'une seul de mes capacités. Puisque mon camarade m'avais expliqué que je découvrirai mon pourvoir progressivement, je suppose que j'acquerrai de nouvelles capacités avec le temps, et de l'entrainement probablement.

Aux vus des démonstration de mon pote rouquin, je ne pu réprimer l'envie d'essayer a mon tour d'utiliser mon pouvoir. Bien-sure je l'avais déjà fais mais c'était purement instinctif, je voulais avant tout le comprendre; le sentir. Je ferma les yeux et expira lentement, je les entendais. Je ne parvins pas à comprendre ce qu'elles disaient mais je les entendais et je savais qu'elles étaient là, prêtes à me servir une nouvelle fois. Comment faire? y avait t'il une formule? un mot? oui, un mot peu être. Je les senti soudain ce manifester, bourdonnent dans ma tête, je ressentais leur énergie traverser mon corps de la tête aux pieds. Elle attendaient mon ordre. Une seul pensé traversa mon esprit pour leur adresser ma consigne: "armure."
L'essaim jailli brusquement des manches de mon sweet comme s'il s'extirpé de mon corps et entrepris la même danse aérienne spectaculaire que pendant le combat contre le monstre. dans un tourbillon l'essaim me recouvrit de haut en bas et forgea la même armure que j'avais senti sur ma peau quelque instant avant cela.
Voilà donc mon pouvoir.Un essaim d'abeille à mon service et prêtes à tout pour me protéger. Cependant il semblerais que je ne puisse leur demander autre chose que ça pour le moment.. Mais c'est déjà pas mal! Le plus impressionnant, c'est que je peux tout ressentir sur cette armure, comme si elle fait parti intégrante de mon corps.
Je mis mis mes main a hauteur des mes yeux, les tournants pour observer les phalanges de cire, séparer les unes des autres à la manière d'un gantelet de plate; puis mes bras don la carapace était sculptée de runes et de spirales décoratives; le buste de l'armure don les pectoraux, les abdominaux ainsi que les épaulettes épousent parfaitement la forme de mes muscles. Elles ont le sens artistique les bestioles!

Fière de moi et sentant un sourire d'enfant s'étirer sur mon visage, je me tourna vers  pour lui montrer mon oeuvre et lui dire " hey regarde!" à la manière d'un gosse qui découvre son nouveau jouet mais... merde je lui ai même pas demander son nom...
Je pris l'une cigarette magique que les junkies nous avait offert et entrepris de l'allumer avec une brindille rougeoyante tiré du brasier autour duquel nos camarades fumeurs étaient installés.


-hum.. au fait, c'est quoi ton nom..?  moi c'est Shad. Shad Blackburn. écoute, je sais pas si sa fais longtemps que tu te balade dans ce monde mais comme tu l'auras sans doute compris en ce qui me concerne c'est ma première nuit. Et même si je possède la capacité de me forger une armure sur commande, j'ai la sale impression que ça ne sera pas suffisant pour survire ici.. J'imagine que l'endroit dans lequel nous nous trouvons est réputé pour être calme, alors il dois bien y avoir  d'autre danger ailleurs.

nous commençâmes à fumer sans modération et très vite mon esprit s'embruma. Comment j'le sais? bha parce que maintenant mon camarade à des cheveux long et vert. Sa lui va pas trop mal en fait. Soudain une idée me vint en tête. jl'aime bien c'gars là, et j'dit pas ça parce que j'suis complètement défoncer.

-hhheeyyyy mec, 'coute j'ai un truc a t'dire. si j'suis tout seul ici j'vais me faire défoncer.. enfin plus que là j'veux dire. alors voilà, sa t'dirais de découvrir ce monde bizarre 'vec moi? genre starsky et hutch! j'suis sure qu'on va bien s'marrer, mais s'teuplais arrête de me tirer la langue en plus elle est bizarre on dirais une langue de serpent..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 370
Date d'inscription : 23/07/2013
Age du personnage : 20

Voyageur Expérimenté
Tommy Fawl
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 60
Renommée: 558
Honneur: 7
MessageSujet: Re: Du miel au cul! [Pv tommy Fawl] Dim 29 Mar 2015 - 23:55
Après avoir joué quelques instants devant ses yeux avec Cloud et avoir bien attiré son attention, je dirais même, son regard ébahie de petit nouveau. Il y eu un petit temps d'attente au moment où j'aperçois les glandus drogués qui vont nous filer des joint en tout sympathie et gratitude. A côté de moi un essaim d'abeille sort des manches de mon camarade et le voilà rapidement à nouveau recouvert d'une armure qu'il admire fièrement avant de me la montrer, tout fier de lui.
On arrive à hauteur du groupe de fumeurs qui nous offres des roulées de leur composition, ce qui venant de créatures originaires du royaume me rassure quant à la qualité du produit.

Ce qui est intéressant dans un royaume comme Champiland, c'est que, au même titre que délirium avec l'alcool, la moindre substance a un effet effrayant de puissance. Effets rapides et hallucinations assurés de façon quasi obligatoire. C'est donc très rapidement que la discussion part en vrille après quelques tafs sur ces joints pas tout à fait comme les autres. N'étant pas un fumeur extrêmement régulier dans la réalité car je n'aime pas l'idée d'en être dépendant, je profite de Dreamland pour fumer les choses les plus fortes possibles sur Dreamland. Là où il y a le moins de chances pour que ça soit réellement nocif.

C'est donc le filtre au bec que j'écoute Shad me donner son nom et commencer à raconter un minimum sa vie et à m'expliquer son ressentie sur la suite de son exploration de Dreamland. Je l'aurais peut-être écouté avec attention il y a cinqs minutes mais je sens déjà que la drogue fait son effet. Aussi bien sur moi que sur lui au vu de la description qu'il fait de ma langue alors que moi ce sont les arbres que je vois s'animer derrière lui pour se mettre à chanter et danser sur un air de musique bien cool. Comment se mettre bien en solo dans son petit crâne alors que je devrais écouter mon interlocuteur, mais je n'ai pas l'esprit à m'en vouloir pour si peux. En tapant du pied le rythme qui fait swinguer les vielles branches environnantes dans mon imagination, j'essaie de répondre de façon aussi ordonnée et logique que possible.

- Tommy, Tommy Lawf. Enchanté !

Je reprends une bouffé de fumée avant de continuer à parler, la bouche déjà en vrac et les goûts qui partent dans tous les sens.

- T'as tout à fait raison ! Dreamland c'est comme les arbres juste là derrière ! Tu te balade tranquille pépère, du troll sous les godasses, tu sifflotes, tu regardes le ciel et le décors fantastique et la "Pof !" Tout se met à bouger dans tous les sens et tu comprends plus rien ! Si tu fais pas gaffe c'est sur ton cadavre que ça se trémousse, mais en attendant faut se laisser porter par le flow !

Si j'avais été clean, je me serais foutu une baffe, et surtout je n'aurais pas donné d'explications aussi débiles et désordonnées. Mais comme pour faire un gros fuck à ma raison embrumé, je me mets à danser au rythme des arbres qui m'entourent. La scène provoque des rires et des applaudissements chez les junkies qui nous ont fournis, ce qui ne m'empêche en rien de continuer et surtout d'enchaîner sur la suite de la conversation. Sans même chercher à me souvenir ce qu'avait dit Shad.

- J'ai une idée ! Si tu veux, je peux t'aider à découvrir Dreamland !... Tu seras mon padawan ! On parcourt ce monde en rythme et tu te feras pas entraîner dans une valse mortelle ! Quoi que... Je peux rien te garantir en fait... Ça te tente ?


Pour clôturer ma phrase je lui tendais la main pour signer le contrat entre nous. Contrat qui je l'espère me resteras à l'esprit à mon réveil, car après tout, la drogue de Dreamland reste à Dreamland. Il n'y a plus qu'à prier... Pour lui en fait surtout, parce que moi, si je n'ai pas de souvenirs, je n'aurais ni regrets ni désolations pour les nuits prochaines de ce nouveau voyageur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 209
Date d'inscription : 08/02/2015
Age du personnage : 21

Nouveau challenger
Shad Blackburn
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 265
Renommée: 455
Honneur: 130
MessageSujet: Re: Du miel au cul! [Pv tommy Fawl] Mar 7 Avr 2015 - 0:25
je l'écoutais me baragouinner des trucs étranges a propos d'arbres qui bougeaient juste derrière moi et faillis oublier pourquoi je me trouver là avec lui le cul poser devant un feu de camp, lorsque mon regard revint se poser sur la grosse cigarette roulée a l'odeur d'herbes de Provence que je tenais entre les doigts. Ah oui c'est vrais, ont est complètement défoncés...
A en jugé par la position de sa bouche en vrac et la difficulté avec laquelle il s'exprimait, il devait avoir une sacré pâteuse. Quant à moi je voyais le monde autours qui c'était mis a tourné tel un carrousel infernal et ma tête me donné l'impression de littéralement exploser avant de se reformer pour exploser une nouvelle fois ensuite et ainsi de suite. Honnêtement je ne suis pas un grand amateur de ce genre de folie dans la vrai vie, mais je dois reconnaître que je n'avais jamais ressentis ce genre d'effet auparavant. Tommy; puisque c'était ainsi qu'il c'était présenter; continua donc de m'expliquer de façon très intrigante les merveilles et les dangers de dreamland. Dreamland; monde dans lequel j'était donc condamné a passer chacune de mes nuits au-lieu de rêver tranquillement comme si de rien n'était. Mais après tout pourquoi ne pourrais-je pas m'en sortir? mon nouveau camarade de jeu aux cheveux rouges a l'aire de s'en être bien sortie jusque là, lui. Et puis il est aussi défoncé que moi alors a quoi bon geindre comme une gonzesse, faut pas se montrer pessimiste. Si un mec qui se teint la tignasse en rouge et se balade avec un nuage qui lui sert également d'arme (mon cerveau faillit se retourner a cette seule pensé) se permet de se latter le cerveau a coup de cigarette magique dans un monde qu'il juge lui même dangereux, alors moi aussi je peux le faire.
Alors que je l'écoutais parler sans oser interrompre- car je n'en avais pas vraiment la force- sa voix semblait s'éloigner de moi et finit par résonner dans ma tête comme un écho; "J'ai un idée!"  s'exprima t'il "tu seras mon padawan!"
Son padawan..? Mais ouai putain! carrément! sur ces mots il me tendit la mains en guise de contrat (bien que je soupçonne ne pas avoir capté la totalité de ce qu'il m'a dit). j'ouvris alors des yeux grand comme des balles de golf en voyant que sa peau était devenu verte et couverte de ride, et que des oreilles longue et pointu lui avait poussé. Je me leva brusquement et sorti mon sabre laser de ma poche de pantalon (...mais what??) pour le brandir au dessus de ma tête, et je conclut l'accord d'une poignée de main virile.

-que la force soit avec toi Luck.. euh Yoda! On a qu'a se retrouver demain au même endroit et...

Je m'interrompis lorsqu'une étrange sensation de fraîcheur et d'humidité vint me recouvrir de la tête aux pieds. J'était trempé, quelqu'un venait visiblement de me jeter un sceau d'eau en pleine poire. Cette sensation me fut fort désagréable mais eu au moins le mérite de me faire recouvrir mes esprits.

-hey les camés vous aller la boucler?! on s'entend plus ici, aller vous défoncer ailleurs!

une petite créature affublé de haillons, de souliers pointu et d'un chapeau cornu, était venu protester le cigare au coin des lèvres. Je me tourna vers le lutin et le regarda d'un aire mauvais. je ne fit pas attention si tommy avait lui aussi était trempé comme une souche, mais maintenant ont avaient conclu un pacte. ont est a présent un duo, et pour sceller cet engagement ont allaient probablement botter du fessier de lutin avant le réveil.
L'un d'entre nous aller t'il se réveiller avant que le gnome prenne son envole? Ce mystère était aussi épais que la barre dans mon crâne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 370
Date d'inscription : 23/07/2013
Age du personnage : 20

Voyageur Expérimenté
Tommy Fawl
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 60
Renommée: 558
Honneur: 7
MessageSujet: Re: Du miel au cul! [Pv tommy Fawl] Ven 10 Avr 2015 - 16:51
Il s'en passe des choses quand on est drogué et le pire c'est qu'on est souvent acteur principal sans s'en rendre. Aujourd'hui j'ai la drogue particulièrement enjoué je trouve, parce que des arbres qui dansent, une petite musique sympa et une discussion plus ou moins logique avec un camarade voyageur. Camarade qui entre complétement dans mon délire de drogué et me sert une poigné de mains vigoureuse après avoir levé le bras au-dessus de la tête, puis il répond à mon discours.

- Que la force soit avec toi Luck.. euh Yoda! On a qu'a se retrouver demain au même endroit et... 

L'idée ne m'emballe pas trop mais le coté drogué qui m'habite en ce moment m'empêche de donner une réponse convenable à mon interlocuteur. Mas ça c'était avant. En effet les principaux effets de la drogue viennent de s'évaporer, emportés par un seau d'eau sortie de nulle part. Les hallucinations s'envolent, la musique faiblis, ne reste que le mal de crane et une magnifique pâteuse. Mon esprit se réorganise et j'arrive plus ou moins à reprendre le cours de mes pensées. Récapitulons, je viens de me faire appeler Yoda, on m'a fixé un rendez-vous qui ne me plait pas trop et on vient de me balancer de l'eau à la gueule, le tout accompagné d'une incitation au silence. Celle-ci provenant d'un lutin plutôt en rogne , habillé d'un rien, tout ce qu'il doit posséder étant son cigare fumant qu'il mâchonne avec férocité.

- Hey les camés vous aller la boucler?! on s'entend plus ici, aller vous défoncer ailleurs!

Pas facile de comprendre exactement ce qu'on te reproche quand tu sors d'un monde où tout est musical est plutôt gentillet. Je regarde la bestiole qui se trouve à un lancer de seau de nous sans vraiment y faire gaffe, puis mon regard se tourne vers Shad. C'est une certaine excitation et de l'énervement que je crois apercevoir dans l'œil de mon camarade, mais je ne trouve pas qu'il y ai grand intérêt à s'en prendre à un habitant sans raison valable. Après tout, on a eu notre moment fumette, c'était cool, on a fait chier le monde, c'est pas grave mais c'est notre faute. Je pose la main sur l'épaule trempé de mon comparse pour le retenir au cas où il chercherait à foncer dans le tas. En souriant je me tourne à nouveau vers le protestataire et prend la parole sans plus me poser de question.

- Excusez nous, on s'en va.

Usant de ma prise sur son épaule, je pousse mon camarade pour que nous nous écartions de l'endroit et pourquoi pas que l'on réussisse à sortir de cette forêt de champi. Sans laisser la moindre question poindre je commence a expliquer une ou deux choses à Shad et j'émet mon opposition à sa proposition faite il y a peu.

- Pas la peine de sauter sur le premier pécore pour lui exploser le nez, on a fumé notre part, maintenant on s'en va sans chercher la bagarre. Et pour ce qui est de se retrouver demain ici-même, je ne suis pas trop pour. Champiland c'est marrant 5 minutes, mais y'a bien plus intéressant donc je te propose un truc, demain tu t'endors en pensant à moi vers 22h ou plus tard. T'inquiète pas, moi je dormirais plus tôt, ça te va ?

Pour le moyen qui me permettra d'être sûr de dormir, c'est pas compliqué, les somnifères que je prenais à chaque orages feront très bien l'affaire. A l'inverse le royaume, je n'en ai encore aucune idée, je verrais bien au moment venu. J'attends d'avoir sa réponse puis je reprends la parole.

- En attendant qu'on se réveille, je te propose de marcher vers le prochain royaume. Pendant ce temps t'as qu'à essayer de faire autre chose qu'une armure avec tes abeilles, si c'est comme Cloud suffit de visualiser ce que tu veux faire et d'essayer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 209
Date d'inscription : 08/02/2015
Age du personnage : 21

Nouveau challenger
Shad Blackburn
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 265
Renommée: 455
Honneur: 130
MessageSujet: Re: Du miel au cul! [Pv tommy Fawl] Mar 28 Avr 2015 - 11:58
Je senti la main de tommy se resserrer sur mon épaule pour me forcer a faire demi-tour. Visiblement il n'avait pas l'aire d'accord pour botter des fesses de lutin, et il n'avais peu être pas tors. Je m'emballe facilement quand je suis défoncer et je me suis très certainement laisser emporter par la joie et la découverte de mes nouvelles capacités. Cependant je réalisais maintenant une chose: je n'étais surement pas le seul ni le plus puissant des voyageurs à posséder ce genre de pouvoir. J'allais devoir apprendre les règles de ce monde, les lois, la politique -si il y en a une- et surtout, apprendre à me défendre. ainsi nous nous écartâmes tommy et moi après qu'il eu présenté ses plates excuses à la petite créature que je regardais maintenant avec un aire désolé.

- Pas la peine de sauter sur le premier pécore pour lui exploser le nez, on a fumé notre part, maintenant on s'en va sans chercher la bagarre. Et pour ce qui est de se retrouver demain ici-même, je ne suis pas trop pour. Champiland c'est marrant 5 minutes, mais y'a bien plus intéressant donc je te propose un truc, demain tu t'endors en pensant à moi vers 22h ou plus tard. T'inquiète pas, moi je dormirais plus tôt, ça te va ?

ces mots eurent pour effet de me remettre les idées en place. En effet il n'était pas nécessaire de s'emballer contre la première créature venu. Ce qui m'intrigua un peu plus, c'était de savoir a quoi pouvait bien ressembler les autres contrées de ce monde étrange. à quoi pouvais bien ressembler les endroits qui servent de décor à nos rêve lorsque qu'on est conscient de leur existence? Et il y avais aussi de forte chance pour que la plus part d'entre eux sois plus dangereux et moins accueillant que Champiland. Mais bon, comme l'a dit Tommy, on ne pouvais pas rester là éternellement. Sinon inutile de faire un duo si c'est pour rester dans un pays aussi calme que celui-ci; en plus ça devenais vite chiant..

-vers 22h? pas de soucie, on a cas faire sa après tout il faut bien commencer quelque p... c'est quoi ce bruit? t'entend ça?

Un bruit résonner dans ma tête, de plus en plus fort et de plus en plus distinct. c'était.. une alarme? une sonnerie? ou un réveil peu être...

                                   
  ______________

J'ouvris mes yeux embués et tourna la tête vers mon radio réveil que je fusilla du regard. 7h00.. le matin, l'heure de se lever et d'aller au bahut. j'avais plutôt bien dormis et avais de joli rêve comme on dit habituellement.Sauf que maintenant, mes rêve ne seront plus jamais comme avant. probablement moins tranquille et paisible. Si d'ordinaire je raconte mes rêve a Coline, à partir de maintenant je m'en abstiendrais. Elle me prendrais surement pour un taré si le lui racontais ce qui m'étais arrivé cette nuit.. Mais bon, qu'est ce qui me dit qu'elle n'est pas voyageuse elle aussi? non, impossible..
Toujours est t'il que ce soir a 22h je repars à l'aventure.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Du miel au cul! [Pv tommy Fawl] Aujourd'hui à 13:37
Revenir en haut Aller en bas

Du miel au cul! [Pv tommy Fawl]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 1 :: Champiland-