Haut
Bas

Partagez

L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Dan Sorro
Messages : 351
Date d'inscription : 06/07/2013
Age du personnage : 24

Voyageur Expérimenté
Dan Sorro
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 80
Renommée: 821
Honneur: -111
MessageSujet: L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé) L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé) EmptyVen 11 Oct 2013 - 18:55
Si on me demandait combien de temps j’ai passé à regarde cet ananas, je ne saurais réellement vous le dire, suffisamment pour que je calcine mon pilon et sente les effets de la fatigue me clouer dans mes draps. Je ne me rappelais plus exactement comment je me l’étais procuré, je ne voulais plus y penser, en fait je ne pourrais pas non plus vous l’expliquer avec des mots. Ce fruit, aussi originale et bon soit-il ne me donnait aucunement envie de le dévorer. Il me fascinait, à tel point que je finis par m’endormir dessus. C’est ainsi que commença mon premier voyage au Royaume des fruits…

Un lieu calme, paisible où la joie de vivre semblait colorée et juteuse. Pourtant, l’ananas géant qui trônait au milieu de la place perturbait Dan. Comment dire ? Il était d’une certaine façon hypnotisé par ce fruit, une forme imposante, une texture à la fois douce et résistante. Bref, le destin avait voulu posséder le jeune voyageur à travers ce fruit. Tout avait commencé lorsque cette fille, à qu’il n’avait jamais adressé la parole, vint lui demander un service.  Elle était si mignonne, ses yeux noisette, ses cheveux brun, son visage rond et lice, un sourire aveuglant tellement il était étincelant. Bref, il s’était fait amplement berner par un membre du sexe opposé, son copain pour lui faire une mauvaise blague lui avait offert un ananas après lui avoir déclaré subtilement ces doux mots :

« Puis ce que je m’absente quelques jours je tenais à m’assurer que tu ne t’ennuis pas trop…. J’ai essayé de prendre quelque chose de proportionnel au tarif habituel. Amuse-toi bien ma poule ! »

Après avoir eu l’audace de sourire, elle lui demanda simplement de la débarrasser de cet ananas en le lui mettant dans les mains. Il savait qu’il n’était même pas la peine de résister, où de tenter de lui rendre. Elle aurait simplement battu des cils en lui le redemandant avec insistance, sur un ton partagé entre le feu et la glace. Rien que d’y penser, le jeune voyageur en frissonnait de plaisir. C’est ainsi qu’il porta l’ananas jusqu’à chez lui, ne désirant pas le jeter à la poubelle.  Ses yeux se décrochèrent finalement du fruit géant, puis s’aventurèrent sur ce qu’il l’entourait. L’endroit semblait être une zone pacifique, une vaste rangée d’arbre ridiculement penché offrait aux passants de quoi satisfaire leurs envies. Ils formaient des chemins aux bordures attirantes, sur lesquels des créatures des rêves ainsi que quelques rêveurs aimaient se reposer et discuter. L’ananas était au centre de tout ça, tel une sorte de rond point signalant un croisement. Le jeune voyageur haussa les épaules puis commença à se promener hasardeusement, cueillant quelques fruits lui faisant de l’œil au gré de ses envies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé) L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé) EmptyVen 11 Oct 2013 - 19:48
" Meeeerde, j'ai encore fait ma grosse..."

On était mercredi soir et sachant que le lendemain mon emploi du temps me permettait une grass'mat' jusqu'à dix heures du matin, j'avais voulu fêté ça devant un bon film et une grosse coupe... De salade de fruit. Un gros dessert qui peinait à se caser entre le riz-curry que je venait d'engloutir quinze minutes auparavant. Après le chocolat, les fruits étaient mon bourre-estomac favorit ! Fraise, pomme, poire... Dès que je pouvait, j'occupais toujours ma bouche à mâchouiller une pomme ou au plus possible, une tablette de chocolat.
Avachit sur mon lit, l'ordinateur portable calé sur un support posé sur mes genoux, je regardait passionnément un drama à l'eau de rose qui me faisait chialer, ce qui portait mon attention autre part que sur mon ventre en douloureuse digestion. Je pensait pouvoir réussir à finir la série en une soirée (il me restait seulement deux épisodes de une heure trente chacun !), mon horloge du sommeil ne tarda pas à me rattraper... A vingt trois heures, j'agonisais mais tenais bon pour les dix dernière minutes riche en actions de mon épisode et enfin, quand il fût terminé à 23h53, ce fût les yeux à moitié clos que j'éteignais le système de mon ordinateur.

"Peut être qu'à Dreamland je ne ressentirait pas les grognements digestifs de ce foutu ventre" grognait-je à mi-voix tandis que le sommeil m'emportait.

Quand je rouvrit les yeux, je me trouvais allongée sur une canapé un forme de fraise et dont l'arôme me laissait prédire que cet ameublement semblait comestible. Sans m'en apercevoir, je grognait tout haut :

" Oh c'est pas vrai j'en ai soupé moi, des fruits pour ce soir ! "

M'attirant ainsi les regards furtifs et curieux de quelques créatures des rêves.
Je posai ma main sur ma bouche en levant les épaules en guise d'excuse et me releva pour contempler la zone où je me trouvait cette nuit. Et bien entendu, je ne tarda pas à trouvé le nom approprié : face à moi et à ce canapé en fraise prônait un ananas géant, très réaliste et forcément comestible. Mais étant donné l'absence de morsures, j'en déduisais rapidement que ce fruit devait être le culte de cet endroit.
Retrouvant ma bonne humeur, je fit le tour de cette place ou les décors fruités ne manquaient pas, en lançant encore une fois à voix haute :

" Ici au moins, on peut pas dire que ce soit le royaume des régimes !"

Je riais idiotement à ma répartie et remarqua un gars posé en plein milieu de l'autre côté de ma situation de départ, fixant l'ananas, immobile tel une statue. Ce gars avait-il trouvé son culte ? Ou était-ce un rêveur passionné d'ananas ? Je n'aurait pu expliqué son comportement mais quoi qu'il en soit, sa situation me fit rire. J'imaginait ce rêveur complètement perdu, passant la nuit à voir cet ananas. Mon rire intérieur se transforma en petit rire discret quand je l'imagina au réveil, les cheveux complètement en pagaille et ses pensées perplexes sur ce drôle de rêve peu actif.
Mais ce soir-là, je voulu faire quelque chose de bien. Je ne voulais pas laisser ce gars en plan comme ça, après tout, il n'était pas mal physiquement parlant ! Même en rêve, il avait le droit de profiter d'un monde éphémère agréable le temps d'une nuit tout de même ! Je voulait donc l'aborder. Oui mais...

" Ah ouais. J'lui dit quoi au juste ? Salut ça te dit de passer la nuit avec une fille totalement inconnue et que tu ne verrais pas ? Boaf..."

Je m'avança tout de même vers lui, hésitante et un brin timide et resta à le regarder sans rien dire avant de lançer idiotement un :

" Euh... Salut !"

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Tommy Fawl
Messages : 613
Date d'inscription : 23/07/2013
Age du personnage : 22

Maraudeur des rêves
Tommy Fawl
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 200
Renommée: 1204
Honneur: 193
MessageSujet: Re: L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé) L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé) EmptyMer 16 Oct 2013 - 21:07
"Le jus de pommes, tout comme le jus d'orange, semble efficace pour produire des rêves particulièrement vifs."

C'est en faisant des recherchent sûr les rêves lucides que je suis tombé sur cette information. La thèse des rêves lucides m'intéresse particulièrement depuis que je passe mes nuits à arpenter le monde des rêves en tant que voyageur. Et je me demande si l'on peut considérer qu'il s'agit de rêves lucides. J'enfile une veste, car il commence à faire froid début octobre et vais faire quelques courses à la supérette de ma rue.

Quand je retourne à l'appartement ma mère est rentrée. De la cuisine elle me lance d'une voix enjouée que ce soir elle a une envie de sucre. Et me voyant arriver avec des sacs où se trouvaient des pommes, des bananes et quelques fruits rouges, ses yeux se mettent à briller. C'est ça qui est drôle avec ma mère, même en étant prof à l'université elle garde un côté enfant qui est super plaisant. Elle sortie d'un placard la fontaine à chocolat et n'eut le temps de rien dire que j'ai déjà claqué la porte pour chercher le composant principal de la recette.
30 minutes plus tard nous sommes à table tous les deux et nous discutons de nos journées respectives pendant que nous faisons leur fête aux fruits et au chocolat fondue qui coule délicieusement. Il est 21h quand nos assiettes sont vides, ma mère s'assoie dans le canapé et allume la télé. Moi je vais dans ma chambre, me poser sur mon lit avec le pc sur les genoux continuer mes recherches sur les rêves. Suite à ma lecture je décide d'aller me coucher tôt. Mais avant cela je vais réveiller ma mère dans le canapé et en profite pour récupérer une pomme que je finis à peine quand je commence à sombrer. À moi Dreamland !

∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

Royaume des fruits à ce que je vois... Des arbres de grandes tailles avec des fruits proportionnels qui parfument délicieusement l'air me surplombent. Je suis sûr un sentier très bien tracé au milieu de végétaux en tous genres. Sans attendre je vais dans la direction dans laquelle je suis apparus, à quoi bon se poser des questions ?

Tout est calme dans cette jungle si ce n'est qu'il a des animaux, si on peut utiliser ce terme dans ce monde, qui poussent quelques cris histoire de montrer leur présence.

Au bout des quelques minutes j'atteins l'entrée d'un village où au même compte que dans la jungle les fruits sont partout, architectures, décorations et parfois même sur les vêtements. Déambulant dans les rues j'arrive finalement près d'une petite place avec des fraises qui servent de sièges, quelques habitants du coin et au centre trône fièrement un... Ananas ? Comment des trucs comme ça peuvent encore m'étonner ?... Face à lui il y a deux personnes, un mec peut-être un peu plus vieux que moi figé comme une statue et une nana qui s'approche de lui. Rêveurs ou voyageurs ?

Pas le temps de me poser la question. Un habitant des rêves c'est mit à crier.

-GRENADEEEEEES !!

En me retournant, je pose mon regard dans la direction qu'il indique du doigt. Une vingtaine de fruits de la taille de boules de bowling passent par-dessus les maisons. Premier réflexe, ce mettre à couvert, et l'Ananas géant me semble une très bonne couverture pour le coup. Je cours dans sa direction et chope au passage les deux zozos qui n'ont pas bougés. La fille a tourné la tête et le gars n'a pas moufté, hypnotisé par le fruit.

-Faut pas rester planté là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Dan Sorro
Messages : 351
Date d'inscription : 06/07/2013
Age du personnage : 24

Voyageur Expérimenté
Dan Sorro
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 80
Renommée: 821
Honneur: -111
MessageSujet: Re: L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé) L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé) EmptyMer 16 Oct 2013 - 21:49
Impossible d'être tranquille, où que l'ont soit il devait arriver une merde dans ce monde parallèle. Le jeune voyageur était en train de l'apprendre à ses dépends, tout alla si vite que lui même ne savait pas si il y avait un réel danger. Il entendu d'abords la voix de la femme le saluer avec un ton assez brouillée, puis le mot "grenades" l’interpella au plus haut point, mais avant même qu'il ne puisse respirer on venait de le foutre au sol. Dan aurait bien aimé lâcher quelques jurons, mais les secousses des explosions, plus le bruit infernale qu'elle déclenchait ne lui accordèrent pas ce luxe. L’ananas géant fut rapidement couvert de pulpes de fruits, car oui les grenades dont parlaient cette bande hurluberlus n'étaient pas des objets explosifs, mais des fruits un peu plus gros et intimidant que la normale. C'est en voulant ce lever une première fois que le jeune voyageur comprit ça, sa main plongea dans un résidu fruité peu attrayant sous forme de confiture. Il secoua plusieurs fois la main puis se leva en regardant un à un les deux autres, ils n'étaient sûrement pas des rêveurs, surtout le mec qui leur avait foncé dessus. Celui là était certainement un voyageur, qui plus est au taquet! D'autres fruits semblables aux grenades tombèrent sur le fruit géant qui finit par montrer des signes de fatigue, l'ananas commençait à tanguer de plus en plus.

Les grenades n'étaient certes que des fruits, mais la vitesse ainsi que la force à laquelle on les lançait leur donnaient une puissance dévastatrice. Sans pouvoir répondre correctement à son pseudo sauveur, il hocha simplement de la tête avant de commencer à courir le plus loin possible. Etrangements, même si Dan était trop occupé pour lui même s'en rendre compte, il était plus excité par la pression de la situation qu'effrayé. Un fruit géant était sur le point de l'écraser, pourtant une petite voix au fond de lui hurlait de plaisir. Un côté sado-masochiste refoulé peut être, mais qu'importe! Trois dernières grenades éclatèrent sur le dos de l'imposant monument, poussant ce dernier dans une ultime chute sur les trois voyageurs. La course était pénible, de nombreux pépin écarlate couvraient le sol, rendant ce dernier moins stable et praticable. Mais rien, non rien n'aurait empêché le jeune voyageur qu'il était de courir à s'en briser les jambes. Il n'était pas concevable de finir sa vie ainsi dans dreamland, il avait encore beaucoup de choses à découvrir.

L'ananas arrivait, sa chute était inévitable désormais, le sentiment de danger était totale, c'est pourquoi dans un dernier élan de bravoure le jeune voyageur qu'il était plongea le plus loin possible, allant même jusqu'à rouler sur le sol. Une fois sa course achevée il accorda aux deux autres un peu d'attentions, voyant que ces derniers avaient survécut il se permit un petit commentaire:

-Vous allez bien ? Pas de blessés ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé) L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé) EmptyJeu 17 Oct 2013 - 11:01
A peine eus-je le temps de retourner ma tête qu'un autre gars fit son apparition pour me sauter dessus et me mettre à couvert derrière cette grosse statue. Le souffle coupé, je me retrouvai sur le ventre, ma jupe à carreau remontée couvrait à peine mes fesses et mes cheveux couvraient mon visage de la grimace de douleur que j'affichais. En quelques secondes, le terrain paisible des fruits gourmand se transforma en un champs de bataille, digne d'un counter strike. Assise et prenant le temps de me calmer de la panique qui m'envahissais sur le coup, je laissai ma tête dépasser de l'ananas pour observer tout ce bazars. Je du me couvrir des éclats de fruits qui jaillissaient de toute part et ne pu m'empêcher de lâcher des petits cris de souris. Oui, oui, j'étais pitoyable ! Mais des quelques nuits que j'eus le temps de passer à Dreamland, celle-ci fut bien la plus tourmentée et la plus dynamique. Pas habituée à tout ce tintamarre, normal que je prenne un temps d'adaptation, nan ?
Cela étant dit, je respirais comme une malade pour calmer mon clame et m'appliquer à rester en vie. Pour une fois qu'il y avait un peu d'animation ! Je sus bien entendu que cette pseudo-guerre n'était qu'un jeu dont le niveau devait être comparable à quelque chose de l'ordre de la maternelle ce qui me poussa à me calmer et réfléchir à la situation actuelle.
Deux secondes plus tard, une sorte d'éclairage de lucidité apparu et je me mit à me tordre de rire comme une malade. Riant aux larmes, la scène de bazar m'éclatant au plus haut point, ma panique se transforma violemment en excitation, me faisant oublier sur le coup les deux voyageurs (?) qui m'accompagnaient. Assise sur les fesse, je me tenais les côtes en articulant « quel jeu de mot pourri ! Aaaaah grenade, grenade, grenaaade ! » en oubliant la gravité de la situation. Mais rapidement, un craquement me ramena à la raison : l'ananas était en train de tomber ! Nous eûmes juste le temps de nous écarter que l'ananas culte s'effondra sous mes yeux. Je ne pu m'empêcher d'afficher durant quelques secondes une mine attristée face à ce grand objet qui devait être la fierté de ce Royaume quand un des gars me tirai de mes pensées :


- Vous allez bien ? Pas de blessés ?

Je ne pu expliquer comment, malgré mon hilarité j'avais retrouvé mon calme aussi rapidement mais le fait était que j'avais repris mes esprits, enfin. était-ce ce simple ananas qui m'avait mis dans tout mes états ? Je porta enfin attention à mon sauveur : un beau gosse en chair et en os ! Il devait avoir mon âge tout au plus et était d'une beauté rarement croisé dans mon quartier craignos. Mais un gros bruit sourd me tira de ma secrète contemplation : la guerre ne faisait que commencer !

- Ouais ça peut aller mais s'cuse moi, je crois qu'il faut courir là !

Je pris leur main sans me soucier de la pudeur ou quoi que ce fut et les tira pour les relever. J'affichais rapidement une grimace en marmonnant des excuses bidons. C'était un réflexe chez moi : prendre les gens par les mains pour les tirer en cas d'urgence ou par amitié. Je n'aurais pu dire si ces gars m'attiraient de la sympathie ou pas mais je ne souhaitais à personne de finir sa vie à Dreamland sous un ananas géant. Je balaya des yeux le terrain et pris quelques secondes pour chercher un abris. N'importe quoi aurait pu faire l'affaire, il fallait seulement une petite planque éloignée de la statue qui pourrait cacher notre corps de tout terroriste avide de mort. Bingo ! A quelques mètres de moi vers la droite, il y avait une sorte de cabane sans porte qui avait l'air de faire l'affaire. Mon premier réflexe fut de vouloir courir m'y réfugier et tout laisser derrière moi mais ce n'était pas moi ça. Alors, pour ne pas abandonner ces nouvelles connaissances, je pris soin de leur montrer mon refuge du doigt, risquant ces quelques secondes pour leur survie :

- Les gars, j'ai repéré cette planque ! Perso j'ai pas envie de me faire écrabouiller par la statue alors qui m'aime me suive !

A ces mots, mes mains se transformèrent en revolvers type colts et mon état d'esprit se transforma en gameuse mode poutrage de zombies (ou à défaut : poutrage de fruits).
Calant mon dos contre le mur de la pseudo barraque, je levai mes mains devenues armes et ferma les yeux pour me concentrer sur les bruits de grenades qui fusaient et ma précision de tir.

[HRP : post modifié, pardon pour le bazar, j'ai eu une mauvaise compréhension, je crois que j'avais lu trop vite xD]
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Tommy Fawl
Messages : 613
Date d'inscription : 23/07/2013
Age du personnage : 22

Maraudeur des rêves
Tommy Fawl
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 200
Renommée: 1204
Honneur: 193
MessageSujet: Re: L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé) L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé) EmptyDim 20 Oct 2013 - 14:43
C'est dingue comment je tiens de mieux en mieux le stress et l'excitation de ce genre de situation. Aujourd'hui c'est vraiment allé très vite, les fruits continuent de tomber et provoquent la chute de l'ananas géant. Le gars a fait une roulade pour l'esquiver et se relève l'air enjoué et demande si tout va bien. Je hoche la tête pour confirmer. La fille nous entraîne, en direction d'un cagibi sans porte qui n'est pas à porter des grenades qui nous bombardaient.

- Les gars, j'ai repéré cette planque ! Perso j'ai pas envie de me faire écrabouiller par la statue alors qui m'aime me suive !

En une fraction de seconde, la main qui me tirait le bras c'est transformée en colt. Et commence à shooter les fruits façon tire au pigeons. Pas forcement utile pour nous trois qui sommes abrités, c'est pour les villageois qui courent dans tous les sens. Ils sortent de leurs maisons par familles entières, sous l'impact des projectiles rougeâtres les toits ne font pas le poids produisent des craquements loin d'êtres rassurants. L'animation de la place est hallucinante quand la densité des attaques diminue enfin et que la tireuse stop ses tires.
Dommage... l'action n'aura pas durée longtemps, mais elle a le mérite d'être intense dans ce royaume.
Les autochtones ce rassemblent près d'un bâtiment un peu plus imposant que les autres dans la rue dans laquelle nous nous trouvons. Je jette un oeil aux deux autres et me dirige vers l'attroupement. Des médecins font le tour des personnes aux cas où il y aurait des blessés, l'un d'eux s'approche, je lui dis que tout va bien qu'il parle au plus pressés. Soudain une voix se fait entendre sur le perron de ce qui semble être l'habitation du chef du village.

-Mes amis, aujourd'hui encore il va nous falloir reconstruire le village... Mais réjouissons nous, tous de même, de ne pas compter parmi nous de blesser grave ou même de mort. Son icône de la place centrale est tombée, mais Mananas nous protège toujours ! Nous allons former des groupes pour réparer les toits et l'intérieur des maisons.

Tous l'écoutaient avec attention quand l'un des hommes de l'auditoire sorti du rang et pris la parole.

-Il faut faire quelque chose contre ces primate! Ils brisent la tranquillité du royaume des fruits avec leurs attaques! La jungle n'est plus sûr! Il faut s'armer et attaquer avant qu'ils ne reviennent!

Au vieux chef de répondre

-Nous ne sommes pas des guerriers, que pourrions nous faire ?

-Hey regardez ! C'est la madame qui tirait sur les grenades tout à l'heure !

Une enfant a tournée la tête vers nous et nous a pointée du doigt en reconnaissant la jeune voyageuse. Des murmures se font entendre, jusqu'à ce que le chef demande le silence et reprenne la parole.

-Si ce qu'il dit est vrai vous êtes des voyageurs. Aidez nous s'il vous plait !

Je regarde alternativement les deux autres.

-Ça vous intéresse ? Perso je n'ai rien de plus passionnant à faire cette nuit.

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Dan Sorro
Messages : 351
Date d'inscription : 06/07/2013
Age du personnage : 24

Voyageur Expérimenté
Dan Sorro
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 80
Renommée: 821
Honneur: -111
MessageSujet: Re: L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé) L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé) EmptyDim 20 Oct 2013 - 17:30
Il s'était laissé tirer jusqu'à cette étrange cabane, sans vraiment faire attention à ce que les deux autres pouvaient bien faire Dan se permit de renter dans l'abris de fortune. Ce dernier n'avait pas de fenêtre, c'était une simple pièce assez sombre dégageant une odeur nauséabonde que le jeune homme n'arrivait pas à remettre. Pendant qu'ils assistaient au désastre lui s'attardait sur l'occupant de la petite habitation, une être arrivant à peine à la ceinture du voyageur, au visage ridé et aux oreilles pointues. La créature des rêves le dévisageait, une lueur dérangeante brillait dans son regard qui quelques secondes au par avant semblait éteint. Ses mains se délièrent, puis s'emparèrent d'un bout de bois qui en un instant alla se loger dans les jambes de Dan. Le coup fut vif et bien ciblé, séché par une telle maîtrise le jeune home ne put s'empêcher de lâcher un long mais étouffé cris de douleur:

-Non mais sans blagues, on ne peut plus se soulager tranquillement maintenant?

Le vieillard se leva doucement puis tira sur une chaînette, un long bruit d'eau d'égout couvera les lamentations des créatures des rêves. Il n'accorda pas plus d'attention au rescapé, puis sortit de la cabane en remettant sur la façade  un petit écriteau tombé lors du bombardement:

Wc mixte.

Dan se contenta de le suivre clopinant honteusement jusqu'aux autres, il se pinçait le nez en soupirant, puis laissa ses yeux se promener sur ce qu'il restait du village. Des ruines, des flaques malodorante ainsi que de nombreux blessés. Le vieillard qu'il avait croisé par mégarde un instant au par avant, le fixait avec un sourire aux significations malsaines et multiples. Un frisson glacé parcourra son échine, Dan ne savait pas comment mais cet être minuscule le perturbait encore plus que les ravages laissés après le bombardement. Soudainement une sorte de rassemblement s'organisa, ce qui semblait être le meneur du village essaya de rétablir l'ordre et soulager ses habitants.
Quand ce dernier déclara qu'ils n'avaient pas de guerrier le voyageur se permit une petite réflexion à voix haute:

-Le vieux nabot et sa matraque c'est quoi alors ?

Une pierre survint de nul part, percutant de plein fouet son épaule, la douleur fut brève mais vive. Ses yeux fusillèrent la créature de toute à l'heure, qui lui faisait comprendre en montrant ses oreilles qu'il n'était pas encore sourd.

Mais la situation semblait tout de même particulièrement désastreuse, ils étaient en position d'impuissance. Les bras du jeune homme étaient calés le long de son corps, ses mains enfouis au fond de ses poches tandis que son regard lui, ne perdait pas de vue l'étrange nabot. C'est là que les choses s’emballèrent, très rapidement les mots "voyageurs" et "s'il vous plait" ramenèrent Dan aux choses sérieuses. Il n'eu pas de réelle réaction au début, si ce n'est sourire à la jeune voyageuse qui s'était fait remarquée. Quand l'autre voyageur se mit à leur demander si ils étaient chaud pour passer à l'action, Dan s'emballa. Il n'attendait que ça! De plus, il comprenait mieux son pouvoir désormais, alors il n'y avait pas moyens pour qu'il refuse:

-Je n'ai rien au programme non plus, j'espère simplement que l'on ne s'embarque pas dans quelque chose de trop gros pour nous...

Il se remémorait les combats qu'il avait livrés quelques nuits au par avant, si il n'avait pas été aidé à chaque fois par quelqu'un de plus expérimenté que lui, la tournure des choses auraient sûrement été différente. Il avait faillit y rester à Délirium City, hors de question que cela se reproduise aussi facilement. Ses yeux allèrent vers l'assemblée, puis il demanda le plus respectueusement possible:

-Vous avez plus d'informations sur la nature de nos adversaires? Leur nombres? Leurs forces? Ont-ils des faiblesses particulières? Où c'est à nous de le découvrir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé) L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé) EmptyDim 20 Oct 2013 - 23:27
Ma concentration était au maximum. Je pouvais apparemment compter sur les deux gars qui me couvraient d'une certaine manière, ce qui me permit de faire des tirs d'une bonne précision. Au plus proches des envois, je canardais les fruits un à un, situés à une dizaine de mètre au dessus de ma tête. Le tout explosa joyeusement dans le ciel avec de magnifiques bruitages qui auraient pu me faire repartir dans l'hilarité si ma concentration n'étais pas à son apogée. Mais au moins, les dommages sur les habitations devenaient moindre et aucun habitants n'eut l'air touchés. Enfin, au dernier fruit, la dernière balle. Haletante, je pris le temps de respirer quelques secondes. Mes mains redevinrent normaux et tremblaient légèrement sous le coup de l'adrénaline. Les gars vinrent se positionner près de moi lorsque ce qui sembla être le maire de ce patelin en guerre se démarqua pour faire un discours. Je l'écoutais attentivement et médita sur la comparaison entre ce régime uni et proche entre chef et villageois et le régime démocratique qui se déroulait dans mon pays, le monde réel, la France. J'admirais cette créature des rêves qui n'hésitait pas à retrousser ses manches et à se salir les mains pour soutenir les villageois.
J'avais passé tellement de temps à m'imaginer dans un monde meilleur... Bon d'accord, je conçois qu'au début c'était du pur égoïsme : des gens qui ne se critiquent pas, un monde où le physique parfait n'existe pas, où la monde n'est pas de devenir un sac d'os, sans envier les demoiselles qui défilaient sur des échasses devant de célèbres couturiers... J'imaginais me tenir reine dans ce monde et faire régner un loi juste et pur pour tous. Mais peu à peu, nuit après nuit, je commençais à réaliser que mon monde idéale se tenait juste là, dans mes rêves. Pas d’hypocrisie, tout le monde dans le même lot, la même situation. Cette image me donnais de la force et le feu montait en moi : de nouveau, l'envie de combattre m'envahissais ! De leur conversation, je me sentais impliquée : la douleur et l'inquiétude qu'ils partageait, ils me la transmirent !

-Hey regardez ! C'est la madame qui tirait sur les grenades tout à l'heure !

Je sursautais et rougis au poids de tout les regards qui se tournaient vers moi. Me prenait-on pour l'héroïne du village ? Mais, je n'étais qu'une simple meuf moi, pas la déesse Mananas ! Ce moment, ce pur moment de bonheur que je put accomplir, ce n'étais avant tout que par gros égoïsme de base : j'avais confondu la situation de folie avec un banal du jeu FPS, what else ? Ce qui était marrant d'ailleurs, c'était que contrairement à l'ordinateur où j'étais une vraie quiche et me faisais poutrer comme pas deux à chaque manches, la vie réelle m'offrais une aisance naturelle pour le tir. Derrière mon écran d'ordinateur, nombre d'heure j'avais passé à ranger contre ces enf*** de campeurs qui ne comptaient que les kills en guise de trophée. Ici, à Dreamland, pas de campeurs. Pas de pro qui te défonçaient dès qu'ils t'apercevaient une fraction de seconde. Pas de triche avec viseur automatique sur la tête. Non, juste du pur FPS à volonté. Était-ce donc ça être une héroïne ? Jouer pour son propre plaisir, sans réfléchir au sauvetage que l'on venait d'accomplir ?

-Si ce qu'il dit est vrai vous êtes des voyageurs. Aidez nous s'il vous plait !
-Que... Hein ?
-Ça vous intéresse ? Perso je n'ai rien de plus passionnant à faire cette nuit.
-Ah... Ah bon ?

Décidément, je ne savais plus parler.

-Je n'ai rien au programme non plus, j'espère simplement que l'on ne s'embarque pas dans quelque chose de trop gros pour nous...

Un gros sourire s'afficha sur mes lèvres. Mon sang réclamait déjà une nouvelle partie. Le jeu n'étais pas fini et je ne voulais pas laisser un GAME OVER s'afficher sur un fond de massacre fruité.

-Vous avez plus d'informations sur la nature de nos adversaires? Leur nombres, leurs forces, ont-ils des faiblesses des choses comme ça... où faut qu'on aille découvrir ça nous même?
-Raaah franchement, n'abusez pas quand même !

Oui, c'était ma phrase d'entré en scène et si vous avez quelque chose à redire, y a une porte juste derrière que je rêve de vous faire traverser à coup de pied où je pense.
Les bras derrière la tête, le dos relevé, je fis face au peuple qui nous zieutait avec leur tête d'animaux en détresse.

-Franchement, vous croyez pas que vous en faite trop ? Arrêtez de vous tracasser les gens c'est vrai quoi ! Cette nuit, c'est notre nuit et on n'a pas l'intention de se barrer alors qu'on vient tout juste de s'amuser ! Laissez nous faire, on va vous en mettre plein la vue, yeah !!!

bon d'accord, mon début de discours pouvait porter à confusion, oui ça va, je le conçoit ! Sauf que y avait pas plus balaise comme discours et que j'avais la classe ! Ça me rendait genre « meuf-qui-est-chuck-norris » prête à tout dégommer, qui en jetait un max !!! Ouais, c'était cet effet là que je voulais donner et je semblais y parvenir : les gens, qui me questionnaient du regard l'air perplexe, levaient les bras au ciel en criant au miracle. Je me retournait alors vers mes deux camarades de combat, histoire de faire connaissance dans les règles :

-yo ! Moi c'est Mishiu ! J'suis voyageuse depuis un tout petit bout de temps déjà et mon don, vous l'auriez remarqué, c'est que j'suis morpheuse ! Alors, on fait équipe pour cette nuit ?

Leur dis-je, tout sourire en patientant avant de chercher la source de ces problèmes: tout avait l'air de se passer près de la sortie du village, derrière une sorte de colline en gelée de groseille.
J'espérais tout de même secrètement avoir fait un bel effet au beau gosse sur lequel j'avais flashé. Certes, je ne risquais pas de le draguer mais je ne risquais pas non plus de le retrouver par hasard une nouvelle nuit alors il fallait bien en profiter, nan ?

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Tommy Fawl
Messages : 613
Date d'inscription : 23/07/2013
Age du personnage : 22

Maraudeur des rêves
Tommy Fawl
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 200
Renommée: 1204
Honneur: 193
MessageSujet: Re: L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé) L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé) EmptyLun 28 Oct 2013 - 17:55
Le blond me répond sur un ton calme et réfléchie donnant l'impression qu'il ne compte pas partir à l'aventure si il y avait trop de risques, mais au travers de son regard il me parait excité par l'action en perspective. Ça fait du bien de voir qu'on est pas la seul à être près à en découdre. Alors qu'il demande des informations sur les assaillants du village la nana ne laisse à personne le temps de lui répondre et prend la parole.

-Raaah franchement, n'abusez pas quand même ! Franchement, vous croyez pas que vous en faite trop ? Arrêtez de vous tracasser les gens c'est vrai quoi ! Cette nuit, c'est notre nuit et on n'a pas l'intention de se barrer alors qu'on vient tout juste de s'amuser ! Laissez nous faire, on va vous en mettre plein la vue, yeah !!!

Jolie entrée en scène moi je dis. Au moins elle, elle est à fond c'est toujours ça et son pouvoir sera je pense bien utile. Pas le temps de s'intéresser aux interrogations de mon premier interlocuteur que les villageois derrières moi réagissent au discourt digne de Rambo qui vient d'être émit par la jeune fille.
Celle-ci porte son attention sur nous deux, se présente et en moins de deux semble fixer la direction d'où provenaient les grenades il y a à peine quelques minutes, à la recherche d'on ne sait trop quoi.
Avant de faire connaissance, je préférerai quand même avoir des infos sur ce qui nous attend et... Alléluia ! Le chef du village s'approche de nous en contournant ses habitants et leur joie. Il parle directement à celui d'entre nous qui se posait des questions.

-Pour vous répondre jeune homme, nous ne savons rien de leur nombre, de leur force et de l'étendue de leur territoire . Tout ce que l'on sait c'est que ce sont des primates, il y en a plus d'une vingtaine et ils ont élus domicile en bordure de la forêt du mont gélatine où se trouvaient les cultures de grenadiers qui produisent les fruits avec lesquels ils nous ont attaqués.

Maintenant que tout était dit je confirme au vieil homme que nous nous occupons de cette histoire. Il se retourne pour se joindre aux habitants et nous laisse entre voyageurs. La fille donne toujours l'impression d'être montée sur pile et prête à l'action. À mon tour de me présenter.

-Moi c'est Tommy, manieur du nuage magique, cloud.

Sûr ces mots, je tends le bras et présente le petit nuage blanc comme du coton qui se trouve dans ma main.

-Je suis voyageur depuis un petit moment maintenant et j'espère que nous nous en sortirons bien cette nuit.

Il ne reste plus qu'au blond de se présenter et nous pourrons partir à l'aventure. C'est dans ces moments-là que je trouve dreamland extraordinaire. Des rencontres, des mondes nouveaux et différents, mais surtout un nombre incalculable de choses pour se défouler du monde réel et remplir le manque d'action du quotidien.
Les macaques n'ont qu'à bien se tenir ! Nous allons faire notre entrée en scène !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Dan Sorro
Messages : 351
Date d'inscription : 06/07/2013
Age du personnage : 24

Voyageur Expérimenté
Dan Sorro
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 80
Renommée: 821
Honneur: -111
MessageSujet: Re: L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé) L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé) EmptyMar 29 Oct 2013 - 17:20
Sceptique était le mot qui qualifiait l'attitude de Dan, ses coéquipiers semblaient prêt à en découdre avec une vingtaine de macaques comme si ils allaient acheter du pain. Certes, lui aussi bouillait intérieurement, le jeune voyageur ne demandait que ça! De l'action, une aventure, une histoire à raconter, des rencontres nouvelles et enrichissantes. Mais est-ce que cela valait vraiment la peine de risquer sa peau de voyageur? Pouvait-il lucidement, concevoir de risquer ainsi sa vie pour un village de créatures oniriques? La réflexion était importante, mais par l'effet de l'adrénaline où simplement un effet de groupe, son corps pris la décision à sa place. Sans chercher à revenir à ses barrières mentale il laissa les deux autres se présenter après avoir écouté attentivement le chef du village. Plusieurs plans se dessinèrent dans sa tête, il envisageait déjà quel type d'adversaires pouvaient être les primates. En revanche, l'élément qui lui manquait était une plus grande expérience de Dreamland, en effet tout pouvait dégénérer et s'amplifier en quelques minutes dans cette dimension. Ce paramètre là n'étant pas encore réellement enregistré dans son esprit, sans même le savoir il n'était pas à l'abris de surprises.

C'est après avoir capté que l'attention était de nouveau porté sur lui, que le jeune homme sortit de ses songes puis dénia se présenter. Il eu un moment d'hésitation quand il comprit que le nuage était bel et bien apparu part la volonté de l'autre jeune homme, puis se lança. Ne sachant pas exactement comment on pouvait le qualifier, ni dans quelle catégorie de personne le voyageur se trouvait il alla au plus simple:

-Dan, pour ce qui est de mon pouvoir je ne sais pas encore vraiment l'expliquer mais vous comprendrez sûrement assez vite une fois dans le feux de l'action.

Son sourire était un peu tordu, les autres semblaient déjà savoir manier leurs capacités, alors que lui. Et bien disons qu'elle apparaissait assez aléatoirement. Le jeune voyageur avait fait un lien entre ses émotions et son pouvoir, mais rien de concret. Essayant désespérément de changer de sujet, pour amener l'attention des autres ailleurs, il pointa simplement la direction que les villageois leur avait conseillé de prendre déclarant toujours avec le même sourire peut convaincu:

-Bon, moi je suis prêt à en découdre avec eux mais si on peut tenter une approche douce et diplomatique je ne dis pas non. Ils doivent quand même avoir du sacré matos pour pouvoir envoyer des fruits aussi gros de là où ils sont. Puis c'est assez précis n'empêche, pas beaucoup de baraques qui y ont réchappé...

Il haussa les épaules en terminant sa phrase, puis commença à avancer en rangeant ses mains dans ses poches. Laissant les autres l'accompagner il laissa son esprit s'évader. En repensant à ce qui le tiraillait, une réponse toute simple lui venu à l'esprit. Quitte à vivre une deuxième vie dans un autre monde aussi fantasque que Dreamland, autant la vivre à fond. Même si cela veut dire risquer sa vie chaque soirs. Après tout, ne se plaignait-il pas de l'ennui que procurait la vie réelle ? De plus, il allait agir pour une cause plus où moins bonne. Les créatures qu'il s’apprêtait à affronter s'en prenaient à un simple village pacifique! Pourtant, l'enchaînement des choses lui semblait trop facile. Il espérait que ça ne soit qu'une impression, mais mieux valait rester prudent et ne pas trop ignorer ses instincts:

-Bref, tout ça pour dire qu'il va nous falloir un peu d'organisation si on ne veut pas se retrouver avec une banane dans le fondement...

Son sourire s'était une peu tordu à l'évocation de cette possibilité, ce qui correspondait plutôt bien à l'image de son esprit. Malgré son air distant, le jeune voyageur gardait une oreille attentive à ce qu'ils pouvaient dire, sait on jamais, peut être pouvaient-ils apporter des éléments intéressant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé) L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé) EmptyMar 29 Oct 2013 - 18:49
Quand les deux autres acceptèrent sans hésitation, mon excitation doubla presque. Cette nuit changeait de mes habitudes solitaires : bien qu'ayant passé une petite vingtaine de nuit à vagabonder, je n'avais jamais rien fait d'aussi excitant : me baladant par-ci et par-là selon des antécédents plus ou moins marrant (je n'ai pas eu le temps d'exploiter plus de deux heures délirium city), aperçevant quelques voyageurs suivant les nuits, Dreamland me semblait marrant mais ennuyant. Faut dire que la solitude, soit tu l'aime, soit tu la déteste. Pour ma part, j'avais déjà eu mon quota de solitude dans mon monde de... Hum ! Et disons qu'après toute ces années, je n'ai jamais réussit à l'adopter.
Voir ces gars s'engager avec moi, une meuf qui paraissait grosse gueule sans me mépriser me donnais espoir dans ce nouveau monde de cette nouvelle vie. Dès lors, j'espérais secrètement que ce n'étais pas ma dernière nuit avec eux. enfin je sus leur potentiel : Tommy était un manieur de nuage. Étonnant ! J'avais hâte de voir comment il utilisait cloud durant le combat. Lui aussi avait vécu pas mal de nuitées dans ce monde et je ne doutait pas de ses capacités, ses connaissances pouvaient compléter mon petit savoir. Dan en revanche me paraissais moins à l'aise et j'émettais mentalement l'hypothèse d'un nombre de voyages limités. Cependant, sa relfexion qui suivait juste après sa présentation me laissa penser qu'il cachait un bon potentiel d'analyse :

-Bon, moi je suis prêt à en découdre avec eux mais si on peut tenter une approche douce et diplomatique je ne dis pas non. Ils doivent quand même avoir du sacré matos pour pouvoir envoyer des fruits aussi gros de là où ils sont. Puis c'est assez précis n'empêche, pas beaucoup de baraques qui y ont réchappé...

Il laissa un petit blanc, me permettant d'assimiler ce qu'il venait de dire. Il n'avait pas tort : avant de frapper et de risquer sa peau, bien que ce soit extrêmement tentant, il fallait toujours tester la manière douce, surtout pour un adversaire que l'on ne connaissait pas. Encore une fois, je fit une assimilation à mon jeu de FPS favoris. J'avais appris qu'avant de se lancer en mode bourrin dans chacun des rounds, il valait mieux tâter le terrain, connaître les recoin où se planquer et visualiser les meilleurs angles de tirs. A Dreamland, c'était un peu pareil : on ne savais pas ce qui nous attendait là-haut. et ce fut d'ailleurs la conclusion de Dan. Montrant qu'il avait fini, il était temps que j'établisse avec mes compagnons de nuit un plan stratégique.

- J'ai pigé le principe, Dan et promis je vais essayer de ne pas bourriner dès les première secondes ! Plaisantais-je avant de reprendre mon sérieux. Bon, Tommy, y a moyen de faire du repérage avec ton nuage ? Soit de lui-même, soit en te portant dans les airs ? Le mieux serait d'avancer progressivement je pense. Qu'en dites vous ? Moi je vous suis !

Et ce fut motivée et pleine d'énergie que j'attendis de me mettre en route en mode "pas bourriner".


Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Tommy Fawl
Messages : 613
Date d'inscription : 23/07/2013
Age du personnage : 22

Maraudeur des rêves
Tommy Fawl
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 200
Renommée: 1204
Honneur: 193
MessageSujet: Re: L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé) L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé) EmptyMer 30 Oct 2013 - 23:36
Nous voilà en marche tout les trois pour la sortie du village indiqué par le chef, cloud flotte tranquillement autour de notre petit groupe. Dan continue de montrer que c'est un gars réfléchie. J'ai tout de même des doutes avec l'approche douce qu'il nous propose et Mishiu plus rapide que tout le monde donne son avis avant que j'ai le temps de réagir et de montrer que je suis toujours là.

- J'ai pigé le principe, Dan et promis je vais essayer de ne pas bourriner dès les première secondes ! Bon, Tommy, y a moyen de faire du repérage avec ton nuage ? Soit de lui-même, soit en te portant dans les airs ? Le mieux serait d'avancer progressivement je pense. Qu'en dites vous ? Moi je vous suis ! 

Tout en finesse. Dans son discourt elle me fait plus penser à une pilule de testostérone qu'à une nana c'est assez drôle, j'aime bien son style, mais je suis tout de même obligé de lui répondre négativement, mais avec un peu d'humour tout de même.

-Non je peux pas faire ça, je ne m'appel pas Goku. On va être obligé de marcher et de s'approcher de l'ennemi. Pour le coup j'ai franchement peu d'espoir sur le fait que l'on puisse parlementer, mais je te fais confiance, on le tente comme ça.

La sortie du village est matérialisé par des sortes de totems sculptés dans des arbres représentants divers fruits et les feuillages assez touffus sont taillés en forme d'ananas. Devant nous un chemin qui commence à grimper légèrement. De chaque côté la jungle est à moins de cinquante mètres et entre elle et nous il y a des cultures "d'arbustes" qui font dans les trois mètres de haut et ont été vidés de leurs fruits. Il n'en reste qu'un par terre qui nous indique qu'il s'agit des fruits qui ont servi de munitions pour l'attaque de tout à l'heure.

-On va arriver dans pas longtemps je pense, ce serait idiot de se poster loin de son réservoir à munition.
Sinon en attendant, ton pouvoir si mystérieux il se présente sous quelle forme ? Histoire que si on doit se battre on sache ce qui vient de l'ennemi ou de toi, surtout si tu ne le contrôles pas super bien.


Pouvoir gagner une bataille il faut connaître son ennemi, mais surtout son allier, ce qui pour l'instant n'est pas le cas donc autant se renseigner avant que les ennuis commencent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Dan Sorro
Messages : 351
Date d'inscription : 06/07/2013
Age du personnage : 24

Voyageur Expérimenté
Dan Sorro
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 80
Renommée: 821
Honneur: -111
MessageSujet: Re: L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé) L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé) EmptyJeu 31 Oct 2013 - 16:35
Qu'il était dur de réfléchir avec une pile énergétique à ses côté, Mishu était d'une nature agréable et expressive. Dan en avait côtoyé beaucoup des femmes comme elle, en générale ça cachait toujours un mal être puéril qui gâchait aux yeux du jeune homme beaucoup de charme. Quant à Tommy, il semblait calme, lui aussi devait désirer pouvoir en découdre avec les macaques mais lui dissimulait mieux son enthousiasme que Mishu. Bref, ils n'y avaient pas assez d'élément pour que Dan puisse se forger un réel avis sur cet intriguant manieur. Quand il prononça le nom de Goku, Dan ne put s'empêcher d'élargir son sourire jusqu'aux oreilles, au moins ce n'était pas un inculte. L'allée qui s'offrait à eux était agréable, une belle zone touristique, le jeune voyageur ne pouvait s'empêcher de songer à repasser par ici une fois l'ennemi chassé de ces terres.

A peine Tommy eut-il le temps de lui demander la nature de son pouvoir qu'un bruit d'arme à feux explosa, laissant filer une terrible noix de coco qui dans un élan extraordinaire faucha Dan. L'intensité du coup propulsa le jeune voyageur quelques mètres plus loin, son souffle était coupé, ses sens déboussolés, un sentiment de panique s'emparait peu à peu de lui. Beaucoup de questions traversèrent son esprit, comme qu'est ce qu'il venait de se passer? Pourquoi lui avait-on tiré dessus? Pourquoi sur trois personnes devait-il être le premier à ce faire éclater? Mais il ne prit pas le temps de répondre à ce questions, il se releva difficilement essayant d'aspirer le plus d'air possible avec sa bouche. Puis il planta son regard vers l'horizon, croisant les yeux de l'ignoble enfoiré qui avait osé lui tirer dessus. D'ailleurs, Dan était tellement choqué qu'il n'avait pas réalisait que c'était une noix de coco qu'il tenait dans ses mains. Son rictus habituellement désaxé aux situations, était pour une fois bel et bien sinistre.

Cinq où six macaques ce tenaient en haut du chemin qu'ils s'apprêtaient à monter, trois d'entre eux tenaient des sortes de fusils délirant qu'ils armaient avec des fruits lourd et dur. Les autres étaient à mains nue chargeant le petit groupe:

-Tu voulais connaître la nature de mon pouvoir? Et bien regarde...

Ils l'avaient mis en colère, il détestait passer pour un con. De plus la violence gratuite ne lui avait jamais plus, ces salauds n'avaient même pas essayés de les avertir avant d'ouvrir le feux. Heureusement que ce n'était pas Mishu qui se l'était pris en pleine tête! Bon certes il ne la connaissait pas, mais il imaginait qu'elle devait être un peu plus fragile que lui, ce coup aurait pu la tuer. Bordel, ils avaient vraiment réussit à le mettre dans un état peu gérable. De fines flammes blanches émanaient de son corps, la noix de coco qu'il tenait dans ses mains subissaient une effroyable pression juste avant qu'il ne la fasse exploser. Ses yeux n'exprimaient rien, si ce n'est un désir bestiale d'exploser du babouins. Il se leva doucement avant de retourner aux côtés de ses partenaires, il se caressa le ventre quelques secondes puis chargea les babouins en lâchant simplement:

-Faîtes attention à vous ils rigolent pas ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé) L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé) EmptyJeu 31 Oct 2013 - 22:51
L'intrigue était à son apogée : Tommy avait posé à haute voix la question que je souhaitais le plus poser mais que j'avais retenue pour ne pas le fâcher. J'avais retenue ma respiration, prête à en découdre lorsque le sujet concerné se pris une magnifique noix de coco, un véritable boulet de canon qui me frôlai le nez de très près. Ce fut l'ouverture de la bataille. Et pourtant promis, je n'avais rien fait pour chercher la bagarre hein ! Mais ces macaques n'avaient pas l'air de connaître la diplomatie. Je posa quelques secondes mon regard vers ces primates sans cervelle. Un bon gros singe grimaçant se délectait de son action violente. Puis mon premier réflexe fût de me précipiter vers Dan, propulsé quelques mètres plus loin. Pendant que celui se releva avec un peu de difficulté, je n'eus rien d'autre de pitoyable que de dire :

- Hey, Dan, ça va aller ?

Mais bizarrement, je n'avais pas l'impression de causer à Dan. Plutôt un autre Dan, qui se cachait en attendant le moment propice. Je reculait par prudence, observant avec méfiance l'état de Dan se transformant devant moi. Son visage exprimait de la rancœur et ses yeux ne quittaient pas ses ennemis sautillant sur place, armant fusils et bazooka.

-Tu voulais connaître la nature de mon pouvoir? Et bien regarde...

Je vit en effet les étincelles émanant de son corps et la noix de coco éclatant en morceau. Puis là, tout mon raisonnement en fut bouleversé : était-ce vraiment un de ces premier voyages à Dreamland ? Sa puissance, je la sentait comme une onde, me faisait frissonner. Reculant encore pour laisser de la place à mon camarade, j'observais la bande de singes qui se préparaient à lancer de nouvelles munitions sur nous. Nous étions un peu à leur merci : la pente jouait en leur faveur et à portés de vue de ces singes, nous n'avions aucun moyen de passer en phase d'attaque et nous devions jouer sur la défensive.
Encore plus que Dan, ce fut les lourdes charges qui maniaient les singes qui me faisaient peur. Ces gros calibres... Je ne les égalaient sans doute pas ! J'avais appris qu'il suffisait de tirer précisément à un champs, un unique endroit du volatile pour dévier sa trajectoire, qu'importe son poids et sa vitesse. Mais qui disait tir disait précision et qui disait précision disait pour moi « take your time ». Avais-je le droit de solliciter une nouvelle fois mes camarades comme ouverture ?
Mais voilà : je n'eus même pas le temps d'ouvrir la bouche : Dan m'avais devancé, chargeant avant moi les macaques qui tiraient ananas, pastèques et melon.
Tandis que Dan se mêla à la danse, je menai Tommy derrière une grosse sculpture (règle numéro un d'une tireuse : toujours avoir le réflexe de se mettre à couvert) en guise de couvert et ne pu m'empêcher de rougir quand à la proximité de nos corps. Mais je n'avais pas le temps de m'attarder à cela. Je le regarda yeux dans les yeux et parla vite mais distinctement :

- Tommy, pardon de t'avoir tiré par là mais au moins on n'est pas visé. Les primates s'intéressent à Dan pour le moment, ça nous laisse quelques secondes pour nous organiser. C'est quoi ta méthode d'attaque ? Est-ce que tu le rejoins ?

Je guetta une seconde le nouveau champ de bataille se formant, ne laissant pas le temps à Tommy de répondre. Il fallait que je compte sur lui.

- Perso, j'sais pas si t'a remarqué mon style d'attaque mais plus je prend mon temps, mieux j'suis précise. Je peux vous couvrir en me mettant légèrement en arrière de vous : si je me concentre, je peux dévier la majorité voire la totalité des missiles vous arrivant dans le crâne.

A ces mots, je transformai à nouveau mes mains. Mes colts me sourirent, impatients tout comme moi d'entendre la mélodie des tirs et des cartouches vides tombant au sol. Je préparai déjà ma visée et invita Tommy à faire vite :

- Alors ? T'en dis quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Tommy Fawl
Messages : 613
Date d'inscription : 23/07/2013
Age du personnage : 22

Maraudeur des rêves
Tommy Fawl
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 200
Renommée: 1204
Honneur: 193
MessageSujet: Re: L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé) L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé) EmptyDim 3 Nov 2013 - 18:59
C'est quand même idiot comme situation. Je n'aurais pas demandé à Dan en quoi consiste son pouvoir, on aurait peut être pas quitté le chemin des yeux et il ne se serait pas prit une noix de coco. Pas grave. Il a pas l'air en trop mauvais état, même si notre morpheuse s'inquiète pour lui. Cloud grossi à côté de moi, alors que je garde un œil sur la cible des gorilles encore à terre. Les bazook-à-fruits des bestios sont pointés dans notre direction et prêts à faire feu. Dan s'élance d'un bon, le visage tendu par la rage. Alors que ma main plonge à l'interieur de Cloud j'entends des étincelles claquer au passage du voyageur, il nous lâche une petite phrase qui me tire un sourire avant de m'élancer à sa suite...

Houla !!

Mishiu me tire vers l'arrière et faillit me faire tomber. J'arrive à retenir une insulte qui me vient aux lèvres, alors qu'elle m'attire à l'abri d'un autre totem.

-Tommy, pardon de t'avoir tiré par là mais au moins on n'est pas visé. Les primates s'intéressent à Dan pour le moment, ça nous laisse quelques secondes pour nous organiser. C'est quoi ta méthode d'attaque ? Est-ce que tu le rejoins ?

En l'écoutant à demis-mots j'ai envie de lui répondre qu'actuellement on perd plus de temps qu'autre chose mais elle ne m'en laisse pas le temps alors que Dan sur le chemin arrive bientôt au corps à corps.

- Perso, j'sais pas si t'a remarqué mon style d'attaque mais plus je prend mon temps, mieux j'suis précise. Je peux vous couvrir en me mettant légèrement en arrière de vous : si je me concentre, je peux dévier la majorité voire la totalité des missiles vous arrivant dans le crâne.

Elle vient de s'arrêter de parler que déjà ses mains n'en sont plus. Le cas de Dan m'inquiète, il faut que je trouve quelque chose, mais avant je répond un rapide "ok" à la tireuse, puis une idée me travers l'esprit. Alors qu'elle vise les singes, qui tirent sur notre enragé préféré, je donne un coup sec sous son bras. J'en retire l'effet escompté, cela perturbe sa concentration et elle laisse échapper un tir. De manière à la presser un peu.

-T'es à distance toi, à toi de nous couvrir. Good luck !


L'excitation monte d'un cran quand je me met à courir vers nos assaillants. Ceux-ci ont eu un temps d'arrêt à la déflagration. J'avais raison, leur armes ne sont pas à explosions, ils n'en ont donc pas l'habitude. Je suis à mi-chemin lorsqu'ils reprennent leurs esprits. Au bout de mon bras j'ai l'impression que Cloud bourdonne et n'a qu'une envie. Cogner du macaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé) L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé) Empty
Revenir en haut Aller en bas

L'ananas. Rp pv [Tommy Fawl et Katy Berger](Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 1 :: Le royaume des fruits-