Haut
Bas

Partagez|

Tournoi de DreamBall 1st Édition !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar
Messages : 69
Date d'inscription : 10/05/2017
Age du personnage : 41

Nouveau Venu
Robert Rosewood
Nouveau Venu

Carte d'identité
Essence de Vie: 110
Renommée: 45
Honneur: - 40
MessageSujet: Re: Tournoi de DreamBall 1st Édition ! Lun 12 Fév 2018 - 21:07
A la grande surprise de notre grand barbu, allongé au milieu d'une piscine de boules de pétanque, une large ouverture suintante de sève sur l'avant bras, le blond ne lui fit rien. De fait, il était protégé par la balle, pour une raison qui lui restait obscure… Au moins put-il ramper un peu plus loin, alors que l'autre semblait le remercier ; décidément, trop de choses lui échappaient.
Essayant de se relever, son bras céda sous son poids ; un cri monta en canon, une voix qui était sienne et une autre d'outre-tombe, un instant seulement.

— « Who putaing, m'a bieng bésé c'te cagetteuh làààà ! » Point de vilains mots, Robert…

La suite ne fit pas décroître le rythme effréné de l’incompréhension de l'hylophobe ; il fut ramassé au sol comme un vieux vêtement sale et porté sur l'épaule de son ami Riku – comme on aurait porté un verre de pastis à ses lèvre – où il fit la délicieuse connaissance de la joueuse de l'équipe adverse, visiblement rebutée un peu par cette action chevalière du nécromancien.

— « Bieng ou bieng ? Comme amorce y'avait mieux…

OH LE BLOND, ET TOI LE COLLEGUE KEZ ! RESTEZ LOING, L'ARENE VA BIENGTOT ETRE CAFIE DE FEU ! QUI QUI VEUT SA PART DE CRABE GRILLE ? AVEC UN PETIT JAUNE CONG!» C'est Riku qui lui avait répondu.

D'un coup, alors, les très nombreux crabes monstrueux présents sur le terrain, et que Robert venait de remarquer, furent balayés en une tornade de flammes qui s'éleva dans le ciel pourtant si ardent déjà.

— « MAIS T'ES UN GRAND MALADE, JE SUIS EN BOIS MOI !!! » Sa voix semblait être revenue tient, juste quand la pluie de boules de pétanque se tarie.

Une fois redescendu du saut vertigineux qui les avait épargnés de la fureur des flammes, son porteur ne prit pas même le temps de lui répondre, privilège qu'il laissa à la jeune femme, et lui prit la balle de mains. Assis inconfortablement sur les boules qui restaient au sol, il le regarda partir vers le but adverse, suivit par le gosse de lumière. Avec Kez dans ses cages, la blonde aussi inutile que lui et sa différence de vitesse avec les deux joueurs encore en action, Robert préféra porter son attention sur Timmy, toujours sur le banc, laissant toute confiance en son partenaire nécromant.

Aussi arriva-t-il devant son petit ami, se tenant le bras. S'agenouillant à la hauteur du petit garçon :

— « Dis bonhomme, ça va ? Pas trop mal ? Faut que tu revienne les aider, tes copains perdent. » Petit clin d’œil gentil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 13/01/2018

MessageSujet: Re: Tournoi de DreamBall 1st Édition ! Mer 14 Fév 2018 - 1:25
  Et ça en parle, toujours et encore, le Super Bowl, on entends plus que ça et ça en devient insupportable, mais qu'est-ce qu'on s'en fout putain ? Y'a déjà pas suffisamment d'occasions de gueuler avec les autres sports, du coup on en importe d'autres ? Utile, la mondialisation, les concepts intellectuels ? Tout le monde s'en fout, c'est vrai, j'oubliais. Et puis c'est ahurissant la gueule des supporter et les pompom girls, c'est effrayant. Enfin, on fait comme on peut, on s'adapte, on hoche la tête et on sourit, en retenant un ou deux noms de bons joueurs sur lequel tout le monde s'accorde. Hypocrite ? Oui, aucune honte à ça, en même temps, qu'on me fasse pas croire que je sois le seul, autant de personnes qui s'intéresse aussi soudainement à un sport venu de l'autre côté des eaux ? Foutage de gueule.
  Rentré chez moi, je me met dans ce qui devrait être partagé par tous, au lieu de ce sport de brutasse, un bon livre de SF, bien écrit. Accompagné d'une bonne tasse de thé parfumé sur un bon fauteuil, c'est des plaisir simple et instructifs, pas chers en plus ! En tout cas moins que la place en stade pour assister à ce genre d'événements. Et puis, l'avantage du bouquin, c'est que ça aide assez efficacement à dormir.

=====Dans un certain stade, dans un certain monde onirique=====

  Si j'ai du me démerder pour obtenir cette place, et à un prix non négligeable, ça en valait parfaitement le coup, tout est parfait ! Le présentateur ? Il met l'ambiance comme personne, la foule j'en parle même pas, un gueule et on vit l'événement à l'unisson ! Une expérience vraiment unique ! Le seul truc qui est dommage, c'est que j'ai pas une bonne place, je suis à côté d'un tricératops qui pue la transpi' et un clown unijambiste et cannibale, j'ai dû lui demander cinq fois d'arrêter de boulotter ma main, cinq fois ! Je ne vois pas réellement ce qui se passe sur le terrain, mais de manière forte heureuse, il y a plusieurs écran sur lesquels nous pouvons suivre ce match de folie, et la confrontation de ses deux équipes composée aux petits oignons ... Je dois avouer avoir une nette préférence pour les pied-bot, chacun de ses trois membres à un petit air pas trop déplaisant à regarder, voir même plutôt hot. Même celui au bras boisé, un petit air émo qui ^peut paraître un peut dépaysant au premier regard, mais passé celui-ci, y'a de quoi occuper les yeux.

  J'ai grogné au premier but, pas par l'équipe que je soutenais, bien que le petit blond soit lui aussi pas mal, mais je sais pas ... Il lui manque la prestance de ceux qui gagnent avec panache. Ouais, c'est ça, il est plutôt beau mais il se comporte de manière banale, rien de plus insupportable, un tel potentiel gâché ... A cette occasion, les caméras ont fait le traditionnel tour du stade pour mettre à l'honneur les supporter, il y a eu la kiss cam, aussi, qui grâce au canon qu'elle pointe sur les couples qu'elle sélectionne a pu nous montrer des baisers pleins de tolérance, voir une fourchette et un troll s'embrasser, c'est un message fort ! Heureusement pour moi, je n'ai pas été sélectionné, j'ai eu de la chance par contre, le clown qui était à côté de moi a eu son autre voisin, il en a profité pour lui bouffer les lèvres, au sens littéral.
  Par contre, la caméra, une normale c'est arrêtée dans mon coin, et par pur ... Je sais pas, moment de folie, j'ai levé bien haut ma pancarte de soutien au pied-bot, me faisant le temps du passage de celle-ci, quelqu'un d'à fond dans le match, le supporter parfait, quoi. Attiré par cette perspective, elle est venue faire un gros plan sur moi, c'en est trop, surtout après l'élan héroïque et romantique du châtain maîgrichon qui sauve l'émo.
Je retire mon tee-shirt afin d’exhiber ma demande en mariage, peinte sur mon torse en rouge vif "Pied-bot, un anneau pour chacun de vous". Après quoi, je crois que l'odeur de transpi' et l'excitation de ce bref moment de célébrité m'est monté à la tête, puisque je perd conscience et disparaît du stade dans un POUF élégant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 315
Date d'inscription : 16/01/2011

pnj
PNJ du Staff
pnj

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: Tournoi de DreamBall 1st Édition ! Ven 16 Fév 2018 - 10:47


« C’est t’y pas un spectacle cocasse ! Il semblerait que Kezeno soit entré dans la fameuse Parade de la Cage. OH MAIS QUE VOIS-JE ?! QUEL SUPERBE DEHANCHE ! Décidément, ce garçon est plein de surprises ! »

Kezeno, lorsque tu embrasses la cage, celle-ci change de couleur et de la fumée semble s’échapper des coins. Elle pivote plusieurs fois sur elle-même, et tourne autour de toi avec nettement plus de vitesse. Vu comment c’est parti, elle est prête à te faire des bébés. Beaucoup de bébés. Timmy, les infirmières sont déçues que tu ne manges plus leurs gâteaux. Elles pensaient que tu aimais ça pourtant… N’as-t donc aucun cœur ? Et alors que tu te demandes effectivement si on va te renvoyer sur le terrain, tu vois apparaître dans l’embrasure de la porte un immense araignée-fourmi de sexe masculin, de l’épaisseur d’un videur de boîte. T’as fait pleurer sa sœur en arrêtant de manger ses gâteaux qu’elle avait préparé avec tant d’amour et il n’est pas content. Il t’attrape dans ton cocon et te jette par la fenêtre, directement sur le terrain. T’as de la chance, le cocon te fait rebondir et t’as pas une égratignure. Sauf que le terrain est rempli de crabes. Si j’étais toi, je ne resterai pas par terre sans bouger petit rat ! Riku, les trois crabes sont pas content que ton invoc’ ait brulé leur cage. Ils ont autant le droit de participer que toi, vilain pas beau ! Mais vu qu’ils meurent, bah tant pis. Ils avaient une famille ! Les autres crabes sont en revanche toujours présents et continue à vous poursuivre.

« EEEET C’EN EST FINI DES DECAPODES UNIJAMBISTES ! Leur venue fut aussi FLAMBOYANTE que FLAMBANTE ! Hé t’as compris ? Non parce qu’ils ont cramés et ça sent le barbeuc’ hé ! … Rends-moi mon argent maintenant. »

Je laisse le soin à Lyun de dire si elle impressed or not par ton petit geste héroïque, Roméo du Dimanche va ! Du coup Robert, comme Timmy est de retour sur le terrain bien malgré lui, c’est à un rat enroulé dans un cocon collant à qui tu parles. Tu crois voir des mouches coincées dans les moustaches du petit raton. La kisscam fait des ravages, et l’on doit bientôt appeler les urgences pour une personne dont les lèvres avaient subitement disparues, dixit le seul témoin de la scène, un clown très serviable avec des morceaux de chair coincées entre les dents. Soudain, toutes les caméras ne regardent plus qu’un seul Rêveur.

« OH N’EST-CE PAS BEAU ?! Une demande en mariage dans MON stade, UN TONNERRE D’APPLAUDISSEMENTS POUR CE GARCON DONT LES SENTIMENTS SERONT BAFOUES ET PIETINES PAR UN AMOUR POLYGAMME NON RECIPROQUE ! Et je t’aime aussi anonyme citoyen ! »

Nassib, tu vois que la balle hésite quelques instants, puis elle se souvient de ton visage et de ton arme de tout à l’heure, et refuse de te rejoindre. Au contraire, elle se jette d’elle-même dans les cages. Et se rend compte que ça fait vachement mal de s’écraser contre une cage en fait, et après avoir égalisé, la balle décide de faire grève. Y’a pas de raison d’être maltraitée de la sorte ! Elle prend une pancarte, et entouré de plusieurs crabes, elle émet des petits couinements de peluche, invoquant ses droits de citoyen pensant et digne de sensibilité. Au fur et à mesure, tous les crabes du terrain se regroupent autour de la balle, prêt à venger leur défunte équipe, bande de monstres ! C’était peut-être des enfants battus, C’EST TOUT !

« … Mais vas-y rends-moi mon argent ! TIENS, MAIS QUE VOIS-JE, LA CDT ENVAHIT LE TERRAIN ! La CDT plus connue sous le Cabinet Dreamlandien Taciturne, qui s’incruste souvent pour seulement faire la gueule face aux caméras. Un message très fort pour nos citoyens ! »

La balle fait la gueule à tout le monde. Qu’allez-vous donc faire ?


*ETAT DU TERRAIN : Grâce à l’amûr donné par Yoël et sa demande en mariage, la pluie de boule de pétanques cesse et des anneaux apparaissent à l’annulaire de chacun d’entre vous. Oui, même à la pince des crabes, autour des cages et de l’aile de la balle. Si vous entrez en contact physique et/ou visuelle avec quelqu’un – brièvement ou non - un adversaire, un allié ou même un objet, vous vous sentirez forcé par une puissance supérieure, de tenir la main ou la pince de cette personne/créature et de lui avouer vos brûlants sentiments. Vous serez incapable de lui faire le moindre mal. Un coup de poing par exemple sera étrangement dévié. INRP, vous serez obligé de donner des surnoms mielleux chelou à la personne/créature/objet en face. Le sable devient rose. Le public envoie des messages d'amour à leur joueur favori, des cartes de Ste Valentina volent un peu partout dans le stade.
*BALLE : En grève, fait valoir ses droits.
*ARBITRE : Ruiné, il rackette les enfants des gradins.


__________

http://www.youtube.com/watch?v=iMtcqx4vXXA


Tu connais le sens du mot Némésis ?
Un juste châtiment légitimement infligé par l'intermédiaire ou au moyen d'un agent approprié, personnifié en l'occurence par un redoutable salaud :
Moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 164
Date d'inscription : 26/07/2016
Age du personnage : 24

Nouveau challenger
Lyun Fujiwara
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 110
Renommée: 308
Honneur: 45
MessageSujet: Re: Tournoi de DreamBall 1st Édition ! Ven 16 Fév 2018 - 19:48
Mais quel boulet ! Riku venait de lâcher un hurlement de douleur mélangé à de la surprise à un pincement, il râla dans ce fameux patois incompréhensible, toutefois, elle put comprendre un morceau de sa clameur où elle entendit son prénom. Le nécromancien prononça devant toute les créatures et voyageurs présents dans le stade voire même plus si le match est retransmis ailleurs, qu'il désirait lui rouler un patin enfin ce sont ses mots dans un français un tantinet plus correct. De quoi saboter l'instant qu'elle avait préparé en jouant la comédie, il s'était laissé charmé par le comportement inhabituel et presque franc de la demoiselle à tel point qu'il en rougissait de confusion. Son jeu de séduction fonctionnait si bien qu'elle en profita quelques secondes, toutefois, quelque chose vint lui pincer vivement le postérieur, de ses lèvres sortit un cri tandis qu'elle écarquillait les yeux de stupeur : Qui était le responsable de cette attaque lancinante ?

Le coupable apparut juste à coté d'elle, un petit crabe avec de grosses pinces se dégagea du sable en les claquant, tenant à effrayer la voyageuse. Lyun l'ignora royalement, elle se remit debout avec l'aide de Riku, qui dans un élan de folie la captura par la taille pour la balancer sur son épaule comme un vulgaire sac de patates. La jeune femme protesta avec vigueur de cette considération peu enviable, elle tambourina de ses poings contre le dos de son porteur, toutefois, cela n'empêcha pas le nécromancien de s'élancer sur le terrain avec sa belle sous la pluie de boules de pétanques. Plusieurs projectiles vinrent la percuter, elles ne lui firent subir pas de sévices corporelles outre mesure, à la place des mots inconnus et peu mélodieux lui inondèrent la tête accompagné d'une envie d'une boisson alcoolisée du nom de pastis ;

- Boudiu ! Lâche moi bestiou ou j'vais t'estourbir à coup de Pastis. S'écria-t-elle comme un furie excédée de percevoir le paysage en sens arrière.

Elle ne fut pas seule très longtemps, le vieil homme du camp adverse vint atterrir sur la seconde épaule, la balle ailée toujours accrochée à lui et qui prenait soin de son sauveur. La jeune femme estima préférable de ne pas récupérer l'objet de convoitise des joueurs, nullement à l'aise à cause de ce fichu protecteur à la noix. Elle sentit soudainement que le groupe de voyageurs s'éloignaient du sol, une impulsion brusque les fit monter à plusieurs mètres de hauteurs, elle sut que le nécromancien eut recours à son invocation de geler afin d'arriver à cette finalité. Le feu envahit alors tout le stade, le voyageur du royaume des morts avait au préalable invoquer sa deuxième invocation dans le but de se débarrasser de tous ces crabes. Son plan réussit à moitié, seuls les plus gros ayant revêtu un maillot signalant à tous qu'ils souhaitaient jouer furent carbonisés. Au final, tout cette scène absurde pour trois pauvres crustacés.

Riku la libéra d'un doux sourire avant de s'élancer vers les buts de la demoiselle, il la plantait là comme cela avec la promesse de discuter plus tard. Hein pardon ?! Il n'allait pas certainement pas s'en tirer à si bon compte, la morpheuse rapace le poursuivit sur tout le terrain malheureusement il était trop rapide pour elle. Il lança la balle vers sa cage.  Nassib tenta d'amadouer la balle dans sa course, une technique de la dernière chance pour éviter de prendre un but et d'égaliser le score entre les deux équipes. Mais elle n'en fit qu'à sa tête et se projeta dans les filets sous les applaudissements des gradins dans lesquels il subsistait déjà un remue-ménage. A ce but, un garçon se leva en encourageant l'équipe Pied-bot d'une pancarte puis d'une demande en mariage à celle-ci enregistré par une caméra voletant à la recherche de ragots à offrir aux spectateurs. Le jeune homme exhibitionniste passant à l'écran principal du stade lui rappelait familièrement quelqu'un, cela ne lui apportait pas énormément d’intérêt de s'interroger sur l'identité d'un supporter notamment ennemi. Lyun reporta son attention sur sa cible, elle avait un compte à régler avec le châtain furieuse de s'être faite kidnapper, la balle lui en prodigua même l' occasion. Cette dernière prit l'initiative de faire gréve en criant ses droits immuables, les crabes l'entourèrent et la confortèrent dans son idée, protégée par une armada de paire de pinces.

- Ho toi, de quel droit tu t'es permis de me ballotter tel un vulgaire jouet et ensuite de t'enfuir comme un lâche devant moi ? Je...Je ….Je t'aime, mon cœur brûle passionnément pour toi, reste auprès de moi, tu me manques quand je suis si loin de toi ...Je t'en prie mon aigle en sucre..

Non impossible ! Ce n'est pas du tout la tirade qu'elle désirait lui adresser, rien de tout cela n'était vrai et pourtant son cœur battait la chamade à mesure qu'elle l'admirait. Stop, elle devait résister, s'éloi....Se rapprocher de lui, cette envie instantanée lui démangeait comme si elle n'allait plus jamais le revoir, elle s'accrocha alors au bras du nécromancien toute rouge  Une sensation de bonheur la traversa à son contact amplifié l'ambiance de St Valentin flottant dans l'air, hors question qu'elle le lâche d'une semelle, elle esquissa le sourire béa d'une amoureuse transite. Attitude totalement absurde pour ceux qu'elle côtoyait souvent, elle-même le remarquait mais elle ne pouvait rien y faire, elle était devenue folle amoureuse de son partenaire des précédentes nuits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
AuteurMessage
avatar
Messages : 69
Date d'inscription : 20/12/2016
Age du personnage : 22

Habitué
Kezeno Kalsak
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 50
Renommée: 120
Honneur: 20
MessageSujet: Re: Tournoi de DreamBall 1st Édition ! Mer 21 Fév 2018 - 4:31
- « OH LE BLOND, ET TOI LE COLLEGUE KEZ ! RESTEZ LOING, L’ARENE VA BIENGTOT ETRE CAFIE DE FEU ! QUI QUI VEUT SA PART DE CRABE GRILLE ? AVEC UN PETIT JAUNE CONG ! »

Tout s’enchaîna tellement vite, un pilier de flamme embrasa le terrain, Kezeno fut protégé par la gentille petite cage qui semblait ma foi plutôt attachée au voyageur, Riku égalisa le score, les décapodes unijambistes avaient disparu aussi rapidement qu’ils étaient apparu et surtout, la pluie avait cessé. Tiens ? Une demande en mariage ? Une grève ? C’est à n’y rien comprendre, Dreamland est décidément un endroit bien perché. Kezeno regardait un peu le terrain mais la cage semblait vouloir accaparer son attention, tournant de plus belle, se frottant encore et encore.

- « Je sais je sais ! Tu veux des papouilles attend un peu j’essaye de suivre moi ! Hm, gentille cage hein, oh oui t’es belle, t’es la plus belle. »

Il la gratouillait de plus belle, lui faisant des caresses, il remarqua autour d’elle un genre d’anneau.

- « Bah, t’avais pas ça tout à l’heure, si ma belle ? Ça te va bien...»

Son coeur battait plus vite qu’avant, la danse de la cage lui faisait de l’effet, attend non c’est quoi ce bordel… c’est de l’objectophilie ou de la zoophilie ? Peut être un peu des deux, en tout cas, le voyageur n’était pas indifférent face à la voluptueuse cage, il l’enlaça, fermant les yeux et chuchotant.

- « Tu es...tellement belle… je me sens tellement bien quand je suis avec toi… je crois que..Non. Je suis sur… je t’aime de tout mon coeur… voudrais-tu… faire de moi ton homme .. ? »

Il rougissait, le con, même lui se rendait bien compte que la situation était étrange mais cette nuit, il pourrait mourir pour cette cage, il était si bien quand il s’accrochait a elle comme ça, il ne put s’empêcher de l’embrasser à nouveau avant de relâcher son étreinte.

- « Oh mon amour, je suis tellement heureux d’avoir choisi de venir ici ce soir, j’ai trouvé mon âme sœur ! Allez mon bébé, je vais te présenter a mes amis, j’ai tellement hâte de leur annoncer la nouvelle ! »

Il se décrocha alors de la cage, l’empoignant d’une main avant de se mettre a marcher au milieu des crabes comme si de rien n’était en direction tout d’abord, de Nassib, qu’il venait d’apercevoir au loin et qu’il ne put se retenir d’interpeller.

- « Nassiiib ! Mon chouuu ! Faut que je te racontes un truuuc ! »

Ah le match ? Nan Kezeno n’en a rien a foutre pour le moment, trop émerveillé par son amour fraîchement trouvé, en bref, il est comme une collégienne qui sortirait avec un gars populaire, il se rend compte de rien et il apprécie le moment à fond, allez, encore un petit patin en vitesse, elle adore ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 88
Date d'inscription : 07/05/2017

Nouveau Venu
Timmy Poonce
Nouveau Venu

Carte d'identité
Essence de Vie: 100
Renommée: 70
Honneur: -15
MessageSujet: Re: Tournoi de DreamBall 1st Édition ! Mer 21 Fév 2018 - 18:25
Timmy troua le cocon qui l'entourait afin de faire ressortir sa tête, sa queue et ses quatre membres. Un rat momifié vêtu d'un cocon, voilà ce qu'il était désormais. Le petit garçon assumait totalement son accoutrement ridicule. A vrai dire, il s'agissait là du dernier de ses problèmes. Craintif, l'écolier testait le sable devant lui à l'aide de légers coups de patte. Un bon point pour lui, le sable n'était plus en feu. Le plus gros danger sur le terrain résidait désormais dans une armée de crabe. Même si l'éventualité d'être pincé n'était pas rassurante, le voyageur préférait mille fois cette option à celle qu'il venait de subir.

-Dis bonhomme, ça va ? Pas trop mal ? Faut que tu revienne les aider, tes copains perdent.

    Le morpheur fut presque surpris que Robert le reconnaisse sous un tel amas de bandages et de fils de soie. Comment ça ils perdaient ? L'enfant-rat leva les yeux vers le panneau d'affichage et observa le score. L'équipe Pied-bot venait effectivement de revenir au score.

-Zut, les nuls !

    Le jeune voyageur se ravisa, un peu honteux à l'idée que Robert ait remarqué sa réaction puérile.  Critiquer ouvertement ses alliés était un peu osé alors qu'il n'avait même pas encore touché la balle. Quand il côtoyait le voyageur végétal, Timmy avait tendance à faire des efforts pour paraître mature. Le petit garçon regarda son ami dans les yeux afin de lui répondre :

-Oui ça va un peu mieux, je vais peut-être essayer de rejouer. Mais j'ai pas trop envie quand même…

Timmy rougit légèrement.

-Mais je vais le faire pour toi papa !

    Que venait-il de dire ? L'enfant s'était souvent interrogé sur sa relation avec Robert, mais il ne l'avait jamais considéré comme son père. Pourtant, c'était finalement de ça que se rapprochait le plus leur relation. Oui, Timmy aimait son vieil ami comme un père. Plus même ! Mais pourquoi rougissait-il devant son papa ? Et pourquoi maintenant ? Son cœur battait de plus en plus vite, ses sens et ses émotions s'en retrouvaient chamboulés. L'enfant-rat s'approcha de son père et attrapa sa main végétale. Ce bras qui représentait les pertes de contrôle de Robert, les manifestations violentes du parasite... Qu'importe, Timmy pouvait faire abstraction de ce bras car il faisait partie d'un tout. Le petit garçon essaya un instant de se concentrer sur autre chose que la relation zoo-incestuo-pédophile qu'il développait afin d'observer la situation du match.

    Hormis les crabes, un grand nombre de spectateurs s'étaient également introduits sur le terrain. Le morpheur espérait secrètement qu'il s'agisse de fans venus voir de plus prêt les joueurs et fût quelque peu déçu. Les créatures ne semblaient pas intéressées par le match et cherchaient seulement à attirer l'attention des caméras afin de… Bon, ce n'était pas très important.
    Dans tout ce bordel, l'enfant-rat ne savait même pas où était passée la balle. Il devina de toute manière que le match était arrêté, ou bien que l'arbitre avait sifflé la mi-temps. Il était évident qu'on ne pouvait pas jouer dans de telles conditions. Tant mieux, il pourrait passer plus de temps avec Robert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Tournoi de DreamBall 1st Édition !
Revenir en haut Aller en bas

Tournoi de DreamBall 1st Édition !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 1 :: Royaume des Tropiques-