Haut
Bas

Partagez|

Tournoi de DreamBall 1st Édition !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar
Messages : 76
Date d'inscription : 10/05/2017
Age du personnage : 42

Habitué
Robert Rosewood
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 110
Renommée: 80
Honneur: - 45
MessageSujet: Re: Tournoi de DreamBall 1st Édition ! Dim 21 Jan 2018 - 22:00
Robert serra la main de Kezeno. Ils parlèrent quelques secondes.

— « Tiens d’ailleurs Robert, tu vas rire mais ce gusse juste là dit qu’il s’appelle Jack Sparrow, héhéhé ! »

L'hylophobe regarda alors leur compagnon. Assez grand, brun, jeune… Ce n'était pas très extravagant comme portrait. En tout cas son surnom fit beaucoup rire Robert.

— « Comme je l’ai dit à Kezeno, je m’appelle en réalité Riku Kaisuki. J’ai eus… Quelques histoires avec le capitaine, alors je l’aide un coup en participant à ce tournoi. Même si j’ai bien peur que mon pseudonyme ne me cache pas bien longtemps. 

Bah mon gars, va falloir que tu nous emmènes à Monsieur Sparrow, on a eu des petits différents avec lui et ça nous ferait plaisir de lui rendre une petite visite ! » Riant toujours.

Son fou-rire s’interrompit alors qu'un écran s'alluma d'un flash au fond du vestiaire expliquant brièvement les règles : marquer des buts sur un terrain dangereux, contre trois joueurs prêts à en découdre avec une balle qui n'en faisait qu'à sa tête…

« Dans quoi je me suis encore embarqué… » Ça on se le demandait tous…

Robert n'était pas bon en sport d'équipe, c'était un fait, alors dans Dreamland contre des voyageurs plus expérimentés que lui, et avec un pouvoir comme le sien, autant dire que ce n'était pas gagner d'avance. Non vraiment, se ne serait sans doute pas d'une aide très précieuse cette nuit. Après avoir appris de Riku qu'il était une sorte de nécromancien, tout trois s'engouffrèrent dans un petit couloir donnant sur une vieille porte ; alors ce fut le bruit qui assourdi, le soleil qui éblouie et la fierté qui enhardie. Des rangs et des rangs superposés de créatures consommatrices du divertissement qu'ils allaient constituer ; un spectacle vivant de haute volée, pour le plus grand plaisir des citoyens. « Panem et circenses » diraient certains, plutôt « Morituri te salutant » dans le cas de Robert.
Au travers d'un demi-éblouissement, lui et ses coéquipiers purent apercevoir leurs trois adversaires : un grand blond à la mine froide, qui n'était visiblement pas sur ce sable brûlant pour faire de la figuration ; une femme coiffée d'une longue cascade d'un bleu étrangement esthétique et d'un faciès tout aussi froid ; et finalement Timmy… Oups…

Des cris s'élevèrent de plus belle lorsqu'un phoque à face d'étoile s'égosilla dans un micro, annonçant le début imminent du match du haut de sa loge. La balle, calme si peu avant, partit d'un train d'enfer lorsque l'oursin que le phoque lui jeta l'atteint.

— « ON Y VA ! Kez qui gueulait, encore et toujours.

Ok, je saute, soyez prêts à réceptionner le ballon si je l’atteins le premier ! » L'autre, plus calme.

Son fumeur préféré partis en courant en direction de la balle alors que Riku fut propulser en l'air par le blob, dont il avait fait mention dans les vestiaires. De l'autre côté, son petit ami, se dirigea vers les cages ; la jeune femme partit d'un côté d'un terrain, longeant les lignes tracées dans le sable ; Robert vit – bien que voir était un grand mot – le garçon blond partir à l'exact opposé de la fille au cheveux bleus, laissant derrière lui des images rémanentes comme quelques mirages de ses précédents mouvements. C'est d'ailleurs lui qui s'empara de la balle, devant le nez de Kez, avant de dribbler Riku et d'envoyer promptement la balle en direction de sa partenaire : à l'autre bout du terrain.

L'hylophobe n'avait pas bougé, analysant la situation du mieux qu'il pouvait : il restait donc le seul défenseur effectif de leur équipe. Assumant son rôle, ayant vu la passe audacieuse du blond, il partit le plus vite qu'il put, manquant de choir plusieurs fois sur le sol instable et bosselé, pour marquer la joueuse au cheveux bleus, attraper la balle au vol si il arrivait avant elle ou l'arrêter par tout les moyens dans le cas contraire. Ce match n'allait pas être de tout repos…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 318
Date d'inscription : 16/01/2011

pnj
PNJ du Staff
pnj

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: Tournoi de DreamBall 1st Édition ! Mar 23 Jan 2018 - 16:16


« EEEEEeeet chaque joueur S’ELAAANCE, prêt à affronter son terrible deeeestiiiin ! QUIIIIIIIIIiiii de l’équipe Pied Bot ou de l’équipe Cul-de-Jatte l’emporteraaa ? C’est pas mon p’tit doigt qui m’le diraaa ! … Hé Ginette, t’as compris ma blague ? Elle était MEGA BONNE ! T’es gentille, tu m’apportes une tarte à la fraise hein ? Comment ça t’es pas Ginette, t’es qui ? Bertrand ? ça change pas que j’attends ma tarte à la fraise. Allez, bzzzz, BZZZZZ ! ET DU SORBET SUR MA TÂÂÂRTE ! »

Le sable est si chaud que l’on peut apercevoir la chaleur trembler à sa surface. Des filets de lave s’échappent et avancent doucement sur le terrain qui ressemble à présent à une zone de sable mouvants flamboyants. Timmy qui prend son rôle de goal très à cœur, est pris en grippe par la cage derrière qui, ne sachant comment exprimer son affection pour ce nouvel « ami », le gifle et essaie de se poser sur lui avec tout son poids de forme carrée. Nassib, la balle que tu avais dans la main, te mords un doigt avant que tu ne l’envoie vers Lyun. Ce doigt est engourdi et de petites étoiles recouvrent celui-ci. Lyun, la balle fonce vers toi à toute vitesse, les ailes en avant, et l’oursin toujours sur le cul. Riku, tu entends dans les gradins des gens qui hurlent : « ELLE EST OU TA CACAHUETE ?! ». Robert, tes pas sont étrangement lourds et s’enfoncent si tu restes sans bouger. Kez, si tu restes sur place, tu t’enfonces également !

*ETAT DU TERRAIN : Le sol devient étrangement pâteux, vos pieds s’enfoncent dans le sable et chaque pas est si louuuurd. Si vous vous faites engloutir, vous êtes téléportés à l’autre bout du terrain, derrière votre cage. Le sable est toujours chaud, il devient à présent brûlant et vous pouvez remarquer qu’à certains endroits, le sol semble se fissurer, et des filets rouges s’en échappent. Vous êtes en short ? Ah bah c’est bête.
*BALLE : Est vachement intéressée par le visage de Lyun.
*ARBITRE : Non corrompu (Mange une tarte à la fraise avec un sorbet fruits de mer. Au diable le cannibalisme !)


__________

https://www.youtube.com/watch?v=iMtcqx4vXXA


Tu connais le sens du mot Némésis ?
Un juste châtiment légitimement infligé par l'intermédiaire ou au moyen d'un agent approprié, personnifié en l'occurence par un redoutable salaud :
Moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 174
Date d'inscription : 26/07/2016
Age du personnage : 24

Nouveau challenger
Lyun Fujiwara
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 110
Renommée: 308
Honneur: 45
MessageSujet: Re: Tournoi de DreamBall 1st Édition ! Mar 23 Jan 2018 - 17:24
Le présentateur beuglait dans son micro que le match venait enfin de commencer, il était temps après tout ce blabla futile. La balle endolorie par l'oursin jeté par le phoque, s'envola à toute allure sur l'ensemble du terrain, virevoltant dans les airs sans but précis. Signal de départ, les joueurs de l'équipe adverse se dispersa alors que le gosse que la demoiselle se trimballait décida comme un grand de faire le goal. Riku s'étant précipité grâce à son bouclier en gélatine, invocation qui leur avait bien servi lors de leur chute dans un ravin, il lui permettait d'atteindre une certaine hauteur sans se soucier de l’atterrissage. Nassib prit également les devants en s'élançant dans les airs après avoir demandé à sa partenaire de courir en direction de la cage adverse.

Lyun s'exécuta aussitôt, lui faisant confiance sur la stratégie à adopter, il lui suffirait juste d'attraper la passe qu'il lui enverrait, si jamais il gagnait ce duel de hauteur. De plus, le sable devenait brûlant à force de rester immobile, le mieux était de courir pour éviter de se chopper une brûlure. Sous la plante des pieds dès les premières minutes Elle dépassa ainsi Riku, conservant une certaine endurance comme lui avait appris Darian, le stade possédait une superficie assez grande. Ses sens en alerte, elle riva la tête le temps d'apercevoir Nassib lui jetait la balle ailée. C'est à ce moment précis qu'elle choisit de transformer ses pieds en serres, le but étant de s'appuyer sur celles-ci pour sauter un peu plus haut qu'un humain normal. Elle captura la balle entre sa main, ce qui ne fut pas sans peine ayant sentit les ailes lui égratigner la peau à vif, elle manqua de peu de la lâcher sous la douleur. Elle se posa quelques centimètres plus loin, évitant de peu le vieux du camp opposé. Elle reprit sa course avec son apparence normale, courir ainsi la fatiguerait beaucoup plus vite autant qu'elle garde conserve ses forces. Elle se mit alors à sprinter sur les derniers mètres qui la séparaient du but, la chaleur devenait de plus en plus ardente et étouffante à l'approche du but. Elle échangea discrètement sa vision avec celle de l'aigle afin d'obtenir une vue plus périphérique et avoir un œil sur ses cotés en cas d'attaque. Elle arriva cependant près de la cage où la demoiselle y balança la balle à l'intérieur afin de marquer un premier point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 69
Date d'inscription : 20/12/2016
Age du personnage : 23

Habitué
Kezeno Kalsak
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 50
Renommée: 120
Honneur: 20
MessageSujet: Re: Tournoi de DreamBall 1st Édition ! Lun 29 Jan 2018 - 20:49
Il s’était fait voler la balle sous le nez, le con, c’est vrai que Nassib peut se tp comme ça, merdouille, le contrôleur de chaînes avait été beaucoup trop impulsif sur le coup, pas bien malin. Kezeno se lança à la poursuite de Nassib, fallait tout tenter, en plus cet idiot semblait lui foncer dessus lui aussi. Ca va chier. Kez bondit sur son ennemi, tentant un plaquage des plus violents, il traversa le pauvre Nassib.

- « Attends quoSBERFFF !!!»

Il s’était fait avoir en beauté, Nassib avait laissé une illusion de lui juste au bon moment, Kezeno s’était retrouvé la tête dans le sable en moins de temps qu’il ne faut pour dire « Patatra », le sable était chaud. Très chaud. Trop chaud. Il se remua pour se relever et envoyer voler le sable sur lui, mais à l’instant ou ses mains se posèrent sur le sol, elles s’enfoncèrent.

- « AIE AIE AIE AIE AIE CA BRÛLE SA MÈRE C’EST QUOI CE DÉLIRE ! WOWOWOWOH NONONON AAAAAH ! »

Il s’enfonçait progressivement, comme dans des sables mouvants, en plus chaud et douloureux. Il paniquait, s’enfonçant plus vite, il ne pouvait plus du tout suivre ce qu’il se passait sur le terrain, il criait, tout son corps était brûlant, décidément, le dreamball est un sport violent. En quelques terrifiantes secondes, il fut happé par le sable, il pensait que sa vie à Dreamland était finie, une façon conne de mourir qui plus est, quand il sortit du sable droit comme un piquet, tel un couteau, à l’autre extrémité du terrain, derrière ses cages.

- « AAAAAAH ! PUTAIN J’AI CRU QUE J’ALLAIS CREVER ! »

- « ET C’EST UN MAGNIFIQUE BUT DE LA PART DE LYUN DES CUL-DE-JATTE !! C’EST CA LE SPORT ! C’EST CA, LE DREAMBAAAALL ! »

Kezeno regardait devant lui d’un air incompréhensif, bougeant les pieds pour éviter de se brûler et de s’enfoncer à nouveau. Devant lui, ses cages, ses coéquipiers, et la jeune fille de l’équipe adverse.  Le terrain quand à lui semblait se réchauffer encore plus, et ...attend … oui … de la lave semble apparaître depuis quelques fissures réparti assez aléatoirement sur le terrain.

- « Merde putain c’est un truc de malade... »

Le commentateur siffla, la balle qui virevoltait dans tout le terrain s’arrêta automatiquement, se repositionnant au centre du terrain. Kez fit signe a ses coéquipiers de s’approcher et entama une petite discussion en deux deux.

- « Désolé les gars, j’ai pas assuré du tout, cette fois je vais jouer plus sécure, je m’occupe des cages, personne ne passera. Vous avez des idées sur comment attaquer ? »

Écoutant rapidement les propositions de ses camarades, ils en arrivèrent à une conclusion, une position défensive serait plus adaptée pour eux, empêcher les ennemis de passer, et dès qu’une occasion se présente, faire une percée en force.

- « Bien, signalez moi juste quand on passe en force je viendrais en renforts si besoin. Bonne chance les gars, on va gagner ! »

Se dirigeant au trot vers les cages, il se positionna juste devant, faisant sortir de son quatre chaînes d’à peu près deux mètres chacune qu’il s’accrocha à la cage comme une araignée sur une toile, les pieds dans le vide il ne risquait plus les brûlures. Si un ennemi approche, évidemment il touchera à nouveau le sol pour mieux défendre et faire en sorte que ses chaînes soit plus libre de leurs mouvements .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 113
Date d'inscription : 07/05/2017

Habitué
Timmy Poonce
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 100
Renommée: 130
Honneur: -5
MessageSujet: Re: Tournoi de DreamBall 1st Édition ! Lun 29 Jan 2018 - 21:19
Le morpheur prenait son rôle de gardien très à cœur. Genoux légèrement fléchit, il trépignait sur place afin de ne pas être brûlé par le sable sous ses chaussures. Dos aux cage, il encouragea Nassib quand ce dernier s'accapara de la balle avant d'éliminer deux adversaires.

-Ouais trop fort ! Je le savais, il a trop la classe.

    Le voyageur illusionniste envoya la balle vers sa coéquipière. Le petit garçon ne put observer la suite de la scène. Il reçut une violente baffe qui l'envoya à terre. Il ne rêvait pas, ses propres buts venaient de le gifler. Son corps s'enfonça dans les sables mouvants, et il se débattit pour en sortir. Il aurait sans doute réussi à se dépêtrer de la situation si sa propre cage (encore elle) n'avait pas décidé de se poser sur lui. Il s'enfonça de plus belle dans le sol et s'agita frénétiquement. La chaleur était insoutenable et le sable en contact direct avec sa peau le faisait déjà souffrir. Il ne cessa de se mouvoir, de frapper le sable avec ses membres encore à l'air libre mais cela n'eut aucun effet. Il plongeait inexorablement dans les profondeurs du stade. Il implora à l'aide, mais les autres joueurs se trouvaient à l'autre bout du terrain.

    De mémoire, il n'avait jamais autant souffert. Des signaux de douleur jaillissaient dans tous les sens et inondaient son cerveau d'informations. L'enfant-rat vivait un véritable supplice. Ce qu'il endurait était inhumain. Si le tissu de ses vêtements atténuait sa souffrance dans une certaine mesure, sa peau en contact direct avec le sable présentait déjà d'impressionnantes cloques. C'est en tout cas ce qu'il remarqua avant de disparaître définitivement sous le sable. Son insoutenable torture se poursuivait maintenant dans l'obscurité. Les brûlures sur son visage surpassaient de loin tout le reste. Sa peau lui semblait tel un masque qu'on arrachait à son porteur. Ses hurlements de douleurs prirent fin, étouffés par des millions de grains de sable.
    Le faible voyageur essaya de se métamorphosé en rat, ce qui n'améliora pas son état. La douleur diminua dans certains zones pour mieux se raviver dans d'autres. Son inconcevable calvaire ne prit fin que quand il perdit connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 318
Date d'inscription : 16/01/2011

pnj
PNJ du Staff
pnj

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: Tournoi de DreamBall 1st Édition ! Mar 30 Jan 2018 - 10:47


La balle avait fini par être solidement attrapée par Lyun, et cette dernière courut jusqu'aux cages où elle marqua un but ! .... AHA, vous y avez cru ? La cage, voyant arriver la jeune femme à toute vitesse, voulut rire un peu, et alors que la demoiselle s'apprêtait à écraser la pauvre balle sur sa surface carrée, la cage se déplaça tout bêtement sur le côté, puis de l'autre, esquivant le but. L'on pouvait entendre un "Kr, kr, kr, kr, kr", machiavélique. Puis après quelques secondes de troll, elle se laissa marquer un but, pour le sport. Dès qu'il fut marquer, des confettis de fruits de mer explosèrent aux quatre coins du stade, et les supporters ouvrirent grand la bouche pour manger à l’œil. Deux phoquettes habillées en pompom girl, une longue perruque frisée blonde et rousse, et une jupette à volants, apparurent soudainement aux côtés du présentateur et se mirent à danser.

" C'EST LE SPORT, C'EST LE DREAMBALL !"
" Hé oh, c'est ma punchline ça, phocasses ! Puis c'est même pas ça qu'on dit... ET C’EST UN MAGNIFIQUE BUT DE LA PART DE LYUN DES CUUUUL-DE-JAAATTE !! C’EST CA LE SPORT ! C’EST CA, LE DREAMBAAAALL ! ... Voilà, c'est comme ça qu'on dit. Puis apportez moi un jus de coco pressée avec une lamelle d'huître. Du balai, bzzz, BZZZZ !"

Et un malheur survint. Le pauvre Timmy fut absorbée par le sable mouvant, puis recrachée comme un vulgaire déchet sur la berge, la peau recouvertes de cloques, inconscient. Un coquillage fut écrasé, et le dégueulis bulbeux qui en sortit appela l'infirmière de l'évènement, un énorme moustique avec un corps de bourdon, le tout de la taille d'un enfant humain. Sans attendre, elle attrapa le bras du gamin - en l'occurrence la queue du rat - et le tira hors du stade sans aucune attention.

"... Hé, rassurez-moi, on a pris une assurance hein ? L'EQUIPE CUL-DE-JATTE perrrrd l'un de ses BIEN-AIMES membres ! Il reviendra lorsqu'on l'aura retapé de la PROUE A LA POUUUUPE ! Que le match REPREEEEND ! ... Heureusement qu'on leur a fait signer une décharge... Comment ça on a oublié ?"

Kezeno, tu as des cloques sur tout le corps, donc t'es tout moche et c'est douloureux. Lyun, la balle ne veut plus te voir, elle te fuit comme la peste et, après être réapparue au centre du terrain une fois le but encaissée, elle essaie de mettre le plus de distance entre toi et elle. La balle part vers les Pied Bot. Mon pauvre TImmy, tu es autant martyrisée par l'infirmière que sur le terrain car cette dernière, aidée de son acolyte l'araignée-fourmi, te badigeonne d'une pâte visqueuse sans aucune considération, et te secoue de tous les côtés, puis te masse comme si on te préparait pour un méchoui prêt à être dégusté. Ne t'inquiète pas, c'est le cas. Je rigole. Cette pâte à des vertus curatives et va te soigner doucement. L'araignée-fourmi, prise d'affection pour ta face de rat, te gave de cookies à la mouche.

-------------------------

*ETAT DU TERRAIN : Les lézardes dans le sol se referment et la lave sèche, le terrain est un peu accidenté. Le sable est à présent juste chaud et il grêle des boules de pétanques (pas en métal, rassurez-vous, mais ça fait aussi mal qu'un grêlon dans la face), si vous entrez en contact, même brièvement avec l'une d'elles, vous prenez soudainement un accent du Sud pour le temps que durera cette grêle, et vous avez une sacrée envie de Pastis quand même.
*BALLE : A mal, et est effrayée par Lyun, elle va à présent faire de son mieux pour l'éviter
*ARBITRE : Non corrompu (regarde ses comptes)

[CONDITION INRP] Si une boule vous touche, votre personne parlera avec un accent du Sud, donc faut le retranscrire à l'écrit Wink ET, vous devez placer le mot "Pastis" au moins une fois dans chacun de vos posts jusqu'à ce que la grêle cesse.


__________

https://www.youtube.com/watch?v=iMtcqx4vXXA


Tu connais le sens du mot Némésis ?
Un juste châtiment légitimement infligé par l'intermédiaire ou au moyen d'un agent approprié, personnifié en l'occurence par un redoutable salaud :
Moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Surnom : The Death Voice
Messages : 580
Date d'inscription : 20/06/2011
Age du personnage : 25

Arpenteur des rêves
Riku Kaisuki
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 167
Renommée: 1775
Honneur: 198
MessageSujet: Re: Tournoi de DreamBall 1st Édition ! Mer 31 Jan 2018 - 22:27


Le moins que l'on pouvait dire de la première tentative d'attaque de Riku était qu'elle avait lamentablement échoué. Il s'était retrouvé en l'air pendant que l'équipe adverse s'était tranquillement emparé de la balle, sous estimant la capacité de son slime à le faire rebondir.  Pendant qu'il avait perdu du temps à chercher l'objet de leur convoitise dans ce match qui était en fuite,  Nassib s'était emparé de la balle volante et l'avait passé à Lyun non sans éviter avec une certaine souplesse la tentative d'attaque de Kezeno. Ce dernier s'était étalé dans le sable dont la consistance avait brusquement changé, devenant un espèce de grand sable mouvant d'où l'on pouvait voir sortir de la lave par endroit. Et le pauvre voyageur s'était immédiatement enfoncé sans même pouvoir résister. Mais alors que Riku était déjà à prier pour l'âme de son pauvre camarade d'équipe, celui-ci réapparut derrière leurs buts comme par enchantement. Le corps couvert de cloques à l'aspect peu avenant, mais au moins il était en vie. Sauf que pendant ce temps, il n'avaient pas pu empêcher la voyageuse rapace de leur marquer un but, et cela en dépit du comportement des cages qui avaient décidé de s'esquiver pour finalement reprendre leur place. De l'autre côté du terrain, le pauvre gosse qui avait visiblement décidé de jouer les gardiens avait vite regretté sa décision. D'abord en se faisant tabasser par les buts, qui n'avaient pas apprécié de voir quelqu'un si près d'eux, puis en étant aspiré par le sable à son tour. Sauf que lui n'avait pas le même âge que Kezeno, et à sa réapparition, il s'était évanoui à cause de la douleur intense qu'il venait de subir. L'invocateur compatit intérieurement à son sort en le regardant s'éloigner, emporté d'urgence à l'infirmerie pendant que la foule en délire suivait la rencontre sous les commentaires tous plus endiablés les uns que les autres du phoque. L'arbitre pendant ce temps était fort occupé  à faire ses comptes, une activité importante si l'on omettait le fait que ce type était sensé s'assurer que le match se déroulait sans encombres. M'enfin c'était Dreamland, plus rien n'étonnait le necromancer. Il se laissa retomber en rappelant son invocation, et vint s'enquérir de l'état de ses camarades alors que la balle repartait de plus belle, effrayée par la simple présence de Lyun qui l'avait utilisée pour marquer un but. C'était un bon point pour eux s'il voulaient reprendre la main dans ce match. Mais pour cela ils allaient devoir un peu moins foncer et surtout, profiter de leurs forces respectives.


«  Notre équipe semble être faite pour être forte défensivement. J'ignore de quoi tu es capable Robert, mais avec les chaînes de Kezeno et mon slime, nous devrions pouvoir entraver leurs déplacements, et en profiter pour contre attaquer. Le plus simple, c'est de les laisser venir à nous et de les prendre par surprise. Et surtout restez en mouvement avec ce sable, il serait dommage de se faire entraîner au fond !  »


Ses camarades semblèrent accepter le plan, et se mirent en place. Kezeno décida de se mettre en position de gardien – même si Riku n'était pas sûr que ce soit une bonne idée vu le comportement des cages avec le pauvre enfant d'en face – et le necromancer se mit en position près du centre du terrain, de sorte à pouvoir agir à trois cent soixante degrés autour de lui. Ses sens étaient parfaitement en éveil, il était prêt à les intercepter. Mais la balle décida de lui donner une chance toute autre en fonçant droit dans leur direction. Ni une ni deux, l'invocateur utilisa son slime pour la prendre au piège, et se mit à courir de toute la puissance de ses jambes vers les cages adverses, faisant signe à Robert de le suivre. Le plan était simple, il savait qu'il était plus fort que ces deux voyageurs, il pourrait donc prendre l'avantage. Il s'approcha suffisamment pour être pile entre les deux, et plongea subitement droit sur Nassib, attrapant la balle au milieu de son slime pour le balancer sur le voyageur de lumière et le coincer. Il se retourna ensuite, dans l'intention de passer la balle à Robert après avoir pris par surprise la voyageuse rapace, mais un événement inattendu se produisit, changeant encore une fois la physionomie du match. Des boules, dont la forme ressemblait fortement à celle de boules de pétanque du monde réel, se mirent à pleuvoir sur le terrain, atterrissant mollement dans le sable. Elles ne semblaient pas faites de métal, mais lorsqu'il sentit l'une d'elles lui frapper l'épaule il accusa le coup. Malgré tout, il garda contenance, et reprit sa course, visant son allié pour lui envoyer la balle en se jetant en même temps sur Lyun pour perturber sa défense. Sauf que les paroles qui sortirent de sa bouche ne furent pas réellement celles auxquelles il pensait :


«  Oh peuchère l'ami Robert ! Tu veux bieng choper cette balleuh, pendant que je te l'escagasse la demoiselleuh ? Té si tu marques je te paies un pastaga !  »


Voilà qu'il se mettait à parler comme un vieux marseillais tiens. Après la lave, un concours d'imitations ? On aimait le spectacle au royaume des Tropiques semblait-il. En tout cas, il avait sacrément envie d'un bon petit verre de pastis.


__________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 235
Date d'inscription : 27/02/2016
Age du personnage : 25

Voyageur Expérimenté
Nassib Kobb
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 90
Renommée: 381
Honneur: 80
MessageSujet: Re: Tournoi de DreamBall 1st Édition ! Dim 4 Fév 2018 - 17:57
La main de Nassib lui faisait mal, mais il était trop concentré sur la performance de Lyun. Il a failli avoir un infarctus en voyant la cage adverse esquiver la balle, mais il pu lâcher un soupir de soulagement quand ce dernier repris sa place. J'ai bien cru que j'avais fait tout ça pour rien. Il pu s'attardé sur son doigt et il vu que la plaie n'était pas très profonde, mais que des étoiles dansaient autour. Gênant et amusant à la fois, il voulait montré ça à son petit partenaire. Quand il se retourna pour le voir, le petit avait disparu. Il avança vers ses cages et Timmy réapparu, mais couvert de cloques. Effrayé par cette vision Nassib accouru.

" Tim !! Oh ! Tim réveille toi !"

Rien n'y faire le petit rat resta inconscient sur le sable brûlant. Ce qui s'apparenta à une infirmière emmena le rongeur avant que Nassib pu l'atteindre. Il pu lui dire quelques mots pendant que l'infirmière le transportait.

" Courage petit bonhomme, je vais me donner à fond en attendant que tu revienne."

. Hé, rassurez-moi, on a pris une assurance hein ? L'EQUIPE CUL-DE-JATTE perrrrd l'un de ses BIEN-AIMES membres ! Il reviendra lorsqu'on l'aura retapé de la PROUE A LA POUUUUPE ! Que le match REPREEEEND ! ... Heureusement qu'on leur a fait signer une décharge... Comment ça on a oublié ?"

Là je suis bien énervé ! Si tous les coups sont permis, je vais planter les plus faibles de leur team.

La balle elle, se dirigea directement vers les adversaires. Riku l'intercepta et fonça sur l'héliaphobe. Ce dernier matérialisa un clone à son emplacement et avança vers le voyageur inconnu.

Lyun tu gères Riku. Je vais rééquilibré les équipes en commençant par le daron.

Riku avait utilisé une belle feinte, mais Nassib l'ignora tout simplement. Il matérialisa une dague dans sa course pour atteindre Robert, avant d'être canardé par une pluie de boule de pétanque. La colère qu'il avait relâché ne se dissiper pas et il était maintenant face à son adversaire. Une entaille dans le bras devrait suffire, après ça sera ton tour petit loup.

" Bon Diou ! C'est pas cte pluie qui va m'arrêter Fada ! Le pastaga pourrait tomber que je te castagnerais quand même !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 76
Date d'inscription : 10/05/2017
Age du personnage : 42

Habitué
Robert Rosewood
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 110
Renommée: 80
Honneur: - 45
MessageSujet: Re: Tournoi de DreamBall 1st Édition ! Dim 4 Fév 2018 - 19:38
[justify]La jeune blonde esquiva l'offensive de Robert par un miracle qu'il ne s'expliquait toujours pas. Aussi, lancé en avant dans une optique de tacle, il se retrouva à plonger contre le sol. Se rattrapant de la main gauche, il roula et se retrouva à croupie. Lorsqu'il tenta de se relever il fut bien embêter le Robert, de trouver sa main coincée dans la mélasse gluante qu'était devenu ce sol à l'aspect pourtant si sec ; et puis c'était chaud ce bordel. A l'aide de son autre main, il réussit à se libérer ; celle qui était coincée se retrouva couverte de cloques douloureuses. Aussi, il piétina pour ne pas s'enfoncer entièrement, car visiblement, ce n'était la meilleure de expérience aux vus de Kezeno : maintenant sur le corner. L'hylophobe vit également sa jeune adversaire  marquer un but, bien malgré leur cage, très récalcitrante. D'ailleurs, il vit Riku retomber du ciel ; la vu devait être très sympas pour avoir été aussi inutile… Aucun d'eux ne l'avait été en fait, ils s'étaient fait avoir comme des bleus.

Toujours était-il que la balle réapparu au milieu du terrain. Un signe de Kez fit se regrouper leur équipe.

— « Désolé les gars, j’ai pas assuré du tout, cette fois je vais jouer plus sécure, je m’occupe des cages, personne ne passera. Vous avez des idées sur comment attaquer ? 

Notre équipe semble être faite pour être forte défensivement. J'ignore de quoi tu es capable Robert, mais avec les chaînes de Kezeno et mon slime, nous devrions pouvoir entraver leurs déplacements, et en profiter pour contre attaquer. Le plus simple, c'est de les laisser venir à nous et de les prendre par surprise. Et surtout restez en mouvement avec ce sable, il serait dommage de se faire entraîner au fond !

Bien, signalez moi juste quand on passe en force je viendrais en renforts si besoin. Bonne chance les gars, on va gagner !

C'est vous les pros, les jeunes… » La tactique sportive et Robert, il savait même pas compter assez loin pour le décrire.

Kez se ligota aux cages, Riku se plaça en avant. Il attrapa la balle, d'ailleurs, qui fonçait sur eux pour une raison qui restait obscure à Robert. Il suivit cependant le signe du nécromancien et partis en avant à longues foulées, son partenaire en vu. Celui-ci eut recours à un stratagème ingénieux pour passer la défense du gosse aux mirages et de la blonde, gardant une allure conséquente malgré les énormes grêlons qui s'étaient mis à tomber.
Robert vit alors, en passant à côté de la touche, son petit ami-rat allongé sur une civière, couvert des même cloques qui décoraient sa propre main. Colère, pitié et tristesse. Il n'eut, pourtant, pas le temps de s'attarder, Riku l'interpellait ; il pensait du moins, car sa voix était étrange :

— « Oh peuchère l'ami Robert ! Tu veux bieng choper cette balleuh, pendant que je te l'escagasse la demoiselleuh ? Té si tu marques je te paies un pastaga !

T'éinquiète bonhômmeuh !» Bah c'est nouveau, il parlait comme un vieux marseillais…

Il en fallait plus pourtant pour surprendre Robert, maintenant détenteur de la balle, qu'il prit soin d'attraper de la main gauche ; lui valant quelques coupures. Peut être la charge du blond serait-elle à même de stopper la course du vétéran, ou bien sa dague peut-être ? Robert ne sourcilla même pas, des couteaux il en avait vu, des couteaux brillants en lumière étrange : jamais, mais un couteau est un couteau. Aussi, il accéléra même dans la direction de son adversaire, et alors qu'il balançait son arme pour entailler le bras porteur de la balle, Robert poussa sur sa jambe droite, son bras droit en avant si bien qu'il passa sur le côté de son agresseur, plantant au passage la dague dans le bois.
Un détail cependant, le blond s'était trouvé beaucoup plus costaud que ce qu'aurait pensé Robert. Aussi, le choc, en plus d'envoyer un longue vague douloureuse le long de son bras, le fit tituber et trébucher. Ne lâchant pas la balle pour autant, il vit arrivé le blond alors que lui gisait encore au sol. Ca sentait le pastis… heu… le roussi pour Robert…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 174
Date d'inscription : 26/07/2016
Age du personnage : 24

Nouveau challenger
Lyun Fujiwara
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 110
Renommée: 308
Honneur: 45
MessageSujet: Re: Tournoi de DreamBall 1st Édition ! Lun 5 Fév 2018 - 22:20
La cage adverse s'était jouée de Lyun la baladant sur quelques mètres, sautillant divertie qu'on lui court après comme si cet objet fait de métal se retrouvait en manque d'affection. Elle s’essouffla tout de même assez vite, accueillant finalement la balle jetée par la jeune rapace commençant à perdre patience. A ce but, la balle fila effrayée par la violence et l'énervement de son ancienne détentrice, elle la dépassa d'un éclair alors que la seule joueuse féminine alla se replacer sur le terrain. Le stade en délire au discours enthousiaste du présentateur et du buffet gratuit offert aux supporters, Lyun observa son coté du terrain avec une certaine appréhension. L'enfant de son équipe semblait avoir eu quelques désagréments, sa peau rougie par des brûlures, était rapatrié sur une civière évanoui. Une pensée de compassion surgit pour ce pauvre voyageur sans nul doute trop jeune pour subir de tels sévices, elle espérait un minimum que les infirmières sauraient le remettre sur pied.

L'équipe de Riku se concerta à voix basse avant le coup d'envois, ils devaient préparer une contre-attaque, cela allait être plus compliqué à deux. Après un certain temps de cogitation, la balle décida de voler vers la bande de mâles, désireuse de ne plus croiser la demoiselle à la chevelure de glace. Aussitôt, ils s'élancèrent au devant de la sphère ailée, Lyun et Nassib restèrent postés en défense sachant que le match tournait en leur défaveur. Riku réussit à l'attraper en plein vol, talonné par un de ses acolytes, fonçant déterminé vers les buts concurrents. Le nécromancien n'était pas si idiot qu'il le montrait au premier abord, il usa d'une feinte auprès du blondinet avec son invocation qu'il envoya à son attention et l'orbe au vieux voyageur un peu ramolli. Ensuite, il changea sans prévenir de direction pour se précipiter à l'encontre de la morpheuse pour un prétexte inconnu, il fut déstabilisé par une boule de pétanque tombé du ciel. Pourtant, cela ne ralentit point sa course, il sauta à la gorge de sa proie en hurlant à son compagnon dans un langage indéchiffrable par cette dernière, et puis ce n'était pas comme si elle avait eu le temps de comprendre. A vrai dire, Lyun n'avait pas vraiment fait attention au voyageur du Royaume des morts, absorbée par la trajectoire, elle ne put empêcher le choc si prompt. Tombante à la renverse dû à la collision des deux corps, elle se retrouva coincée sous le poids de sa connaissance.  Nassib lui confia la charge du nécromancien pendant qu'il s'occupait d'arrêter son acolyte, tâche loin d'être facile consciente de l'écart de capacités entre eux.

Lyun devait manœuvrer de manière subtile afin de perturber assez longtemps son poids mort le temps que Nassib les éblouisse, elle lui faisait confiance bien qu'à ce stade elle n'avait pas réellement le choix. Un conseil de Darian lui revint en tête à cet instant  « Amadouer un ennemi plus redoutable en tirant profit d'une faiblesse », il était nécessaire qu'elle soit inventive. A savoir que la présence de Riku la protégeait de la pluie de boule de pétanque grondante sur tout le terrain, engendrant la maîtrise d'un dialecte incompréhensible pour la jeune femme. Ses iris givrés se noyèrent dans les prunelles émeraudes de cet homme l'ayant accompagné dans diverses nuits, pour le charmer, elle se devait de croire en ses paroles. Ne faisant plus attention à ce qu'il passait concentrée à ce rôle envahi d'émotion, elle déposa délicatement une main sur la joue du nécromancien, baissant légèrement la tête afin de dissimuler un rougissement d'embarras :

- Tu sais Riku....S'exprima-t-elle d'un timbre des plus doux dont elle pouvait faire preuve, approchant son visage vers celui de son adversaire. Je voulais te remercier pour ta patience et ton aide, je ne peux le nier...Tu es devenu une personne spéciale à mes yeux. Dit-elle en un murmure au creux de son oreille en le prenant dans ses bras en un câlin, le serrant aux fins d'appuyer sa tirade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 318
Date d'inscription : 16/01/2011

pnj
PNJ du Staff
pnj

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: Tournoi de DreamBall 1st Édition ! Mer 7 Fév 2018 - 14:00


« Tieng, en parlang de pastisseûh, ils m’ont donné envie de boireuh un p’tit godet ces congs… HE, TOI LA QUI FAIT SEMBLANT DE BOSSER ! Oui, oui, c’est de toi que je parle. Quoi, tu bosses vraiment ? Hergh, fais pas genre, tu fais qu’appuyer sur des boutons rouges et bleus ! Ramène-moi un petit pastis des familles avec une ombrelle et de la pulpe d’oursin… Bah OUI, maintenant ! Bzzz, BZZZZZ !!! »

Kezeno, le fait que tu te sois enchaîné à la cage, lui a fait croire que tu t’intéressais à elle. Elle entre donc dans une parade amoureuse, te tourne autour, frétille sur place et se frotte contre toi. Si ce n’était pas juste un rectangle, tu croirais presque qu’elle miaulerait. Robert, la balle fait tout pour rester auprès de toi, car tu l’éloignes de Lyun. Elle lèche tes blessures, et des pansements Dory se collent sur ces dernières. Nassib, Robert est à découvert, mais la balle est prête à le défendre car il l’a protégée durant sa chute. Timmy, tes blessures guérissent et l’infirmière te gave de cookies à la mouche jusque dans la gorge (imagine Iago dans Aladdin). Lyun, alors que tu nous fais un numéro digne des plus grandes comédiennes, tu sens soudainement quelque chose te pincer l’arrière-train avec une incroyable violence. Une bonne cinquantaine de crabes aussi gros qu’un bichon sortent du sol sur l’intégralité du terrain. Si la plupart se baladent sur celui-ci pour vous pincer dès qu’ils en ont l’occasion, trois uniquement se rejoignent et enfilent des maillots. Un nouveau but fait son apparition à mi-distance entre chacun de vos buts, les crustacés veulent jouer et ils combattent pour la victoire !

« On me dit dans l’oreillette – Ah non j’ai pas d’oreillette, gratte plus fort le dos – que de nouveaux participants s’imposent. VEUILLEZ ACCUEILLIR LEEEES… Les quoi ? Les Décapodes Unijambistes ? J’ai foutrement aucune idée de ce que ça signifie, MAIS J’ACHETE ! Un tonnerre d’applaudissements POUUUUUUUUR… LES DECAPODES UNIJAMBIIIIISTES ! »

-------------------------

*ETAT DU TERRAIN : La pluie de pétanques s’intensifie. Mais à présent, des crabes de la taille d’un bichon sortent du sol et se baladent sur le terrain, prêts à en découdre. Un but de fortune a été crée par les crabes à mi distance de chacun de vos buts, et 3 veulent jouer. Ils vont essayer de choper la balle pour marquer à leur tour et remporter la victoire. Les autres, ils vont juste tenter de vous tabasser (entendre là, vous pincer les doigts de pieds, les fesses, tout ce qui dépasse. Tout.)
*BALLE : Protège Robert du mieux qu’elle peut
*ARBITRE : Prends les paris sur les « Décapodes Unijambistes »

__________

https://www.youtube.com/watch?v=iMtcqx4vXXA


Tu connais le sens du mot Némésis ?
Un juste châtiment légitimement infligé par l'intermédiaire ou au moyen d'un agent approprié, personnifié en l'occurence par un redoutable salaud :
Moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 69
Date d'inscription : 20/12/2016
Age du personnage : 23

Habitué
Kezeno Kalsak
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 50
Renommée: 120
Honneur: 20
MessageSujet: Re: Tournoi de DreamBall 1st Édition ! Mer 7 Fév 2018 - 17:11
Le corps couvert de cloques, chaque contact de sa peau sur un quelconque objet lui était douloureusement désagréable. Et comme pour lui dire d’aller se faire voir ailleurs si il l’était, une étrange grêle se déclencha, des boules de pétanques tombaient du ciel, heureusement elle n’était pas aussi lourde que de vrais, mais cela restait plutôt déstabilisant et surtout étrange. Kezeno faisait de son mieux pour les éviter bien que dans sa position la tâche fut plutôt difficile, s’en prenant au passage quelques unes dans la tronche, surtout que pour une raison qu’il ne devinait pas, la cage commença à gigoter, à tournicoter, emportant le voyageur avec elle, et se frottant contre lui.

- « OH PUTAING SI TU CONTINUES, CAGOLE, JE TE METS UN TAQUÉ ! »

Oups, ça lui avait échappé, c’était sortit tout seul, d’un coup, comme ça, un peu comme cette envie de pastis. Étrange. La cage quand à elle s’arrêta un instant, mais repris sa danse tout de suite après, comme si elle n’avait pas fait attention à ce qu’il avait dit. Les caresses reprirent, frottant gentiment les cloques et le dérangeant dans sa concentration.

-« GRKLFKRL c’est qu’ça fé mal fé dont attention! Oh...ooooh. Eh beh. Elle aurait t’y pas le béguin pour moi ? »

Ca y’est, ça avait percuté, la cage apprécie un peu trop le voyageur. Bon, ses coéquipiers avaient l’air de s’en sortir de leur côté. Une idée germa dans sa tête, la cage ne pourrait elle pas l’aider si elle l’apprécie ? Commençant à le gratouiller comme on gratouillerait un chat ou un chien, la cage avait l’air d’apprécier, se tortillant d’autant plus, il jurerait entendre des ronronnements mais cela n’était du qu’a son imagination.

- « C’qu’elle est tarpin belle la petite cage ! OH CON QU’EST CE QUE C’EST QU’CE CAFOUTCHE ! »

Une horde de gros crabes sortirent du sol, pinçant tout ce qui passait à leur portée, la pluie s’intensifia, 3 crabes enfilèrent des maillot et montèrent des cages, rejoignant la compétition, le commentateur gueula de plus belle dans son micro.

- « On me dit dans l’oreillette- Ah non j’ai pas d’oreillette, gratte plus fort le dos – que de nouveaux participants s’imposent. VEUILLEZ ACCUEILLIR LEEEES… Les quoi ? Les Décapodes Unijambistes ? J’ai foutrement aucune idée de ce que ça signifie, MAIS J’ACHETE ! Un tonnerre d’applaudissements POUUUUUUUUR… LES DECAPODES UNIJAMBIIIIISTES ! »

- « Olala, z’ont pas finis de faire les mariolles ? Y sont complétement fada, un doigt de pastis ça les calmera tieng. »

Le voyageur ne bougeait pas de sa place, il se tenait toujours prêt à empêcher les adversaires de passer si le besoin se faisait ressentir mais pour le moment il se contenterait d’amadouer la cage à grand coup de caresses, et tient, un petit bisou pour la route !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 113
Date d'inscription : 07/05/2017

Habitué
Timmy Poonce
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 100
Renommée: 130
Honneur: -5
MessageSujet: Re: Tournoi de DreamBall 1st Édition ! Mer 7 Fév 2018 - 18:20
    Le petit rat gris émergea peu à peu. Son corps boursouflé était manipulé sans aucune pitié par deux insectes vaguement humanoïdes. Après avoir été secoué sans retenu et recouvert d'une étrange mixture, le morpheur fut momifié. La pâte utilisée par les infirmières se révélait d'une efficacité surprenante. Pour sûr, le petit garçon restait dans un piteux état. Mais ses douleurs étaient dérisoires en comparaison de ce qu'il avait subit alors qu'il s'enfouissait dans le sable. Cette souffrance... Le rongeur ressentit un frisson qui partit de sa queue et remonta jusqu'à son échine. Mieux valait éviter de se remémorer ce récent traumatisme.

    Pour l'heure, le morpheur avait un problème plus urgent à régler. Une des infirmières insectes s'était décidée à le gaver de cookies. Dans un premier temps, l'enfant avait accepté l'initiative. Ils n'étaient pas si mauvais que ça ces gâteaux. Mais la créature avait accentué la cadence, si bien que le petit garçon se faisait maintenant gaver comme une oie. C'est à peu près à ce moment que Timmy réalisa la nature des cookies qu'il ingurgitait. Il repoussa l'infirmière et recracha la nourriture dans un cri de dégoût.

-STOP ! Berk !

    Le voyageur recracha les biscuits encore et encore jusqu'à être certain qu'aucune mouche ne résidait encore dans sa bouche. Il grimaça à la vue de ce qu'il venait de manger et à l'idée qu'une partie de la mixture atteignait déjà son estomac. Les deux infirmières le laissèrent enfin en paix et le petit garçon se retrouva seul sur son lit de malade.

    Pourquoi Dreamland lui était aussi inhospitalier ? Le royaume des rêves, un monde féerique à la beauté époustouflante. Un univers fantastique, créé par l'imaginaire collectif. Et bien l'imaginaire des gens était clairement à chier. Allongé dans son lit d’hôpital, toujours sous sa forme de rongeur, le jeune voyageur se mit à maudire les rêveurs.

    Quoi qu'il en dise, Timmy restait et resterait un adorateur du monde onirique. Cet endroit était bien trop magnifique, surprenant et déjanté pour être détesté. Et malgré les horribles aventures qu'il pouvait vivre au cours de ses nuits, l'enfant attendait toujours le marchand de sable avec impatience. Le pire dans tout cela, c'est que l'écolier angoissait plus sur le chemin de l'école que sur celui de son sommeil. C'était peut-être ça le plus grave.
    Pour l'heure, le garçonnet en voulait donc à la terre entière. Où qu'il aille dans un monde comme dans l'autre, personne ne semblait se soucier de son bonheur. La douleur causée par ses brûlures diminuait peu à peu avant de ressurgir par vagues.

    L'attention du petit garçon fut attirée par un écran. Curieux de découvrir à quoi ressemblait la télévision de Dreamland, l'enfant oublia un instant ses tracas afin de se concentrer sur le programme en cours. À croire qu'on le forçait à souffrir encore et toujours. En effet, il vit un gros plan de son visage brûlé alors qu'il se faisait évacuer du terrain. Le match de Dream-ball était donc filmé et diffusé avec un léger décalage. Le garçonnet croisa les doigts pour que la compétition ne soit pas partagée à travers tout Dreamland.
    Après avoir visualisé sa propre sortie du terrain, le match reprit de plus belle. L'enfant-rat eut un petit pincement au cœur quand il remarqua que personne ne l'avait remplacé. Ses coéquipiers se retrouvaient donc à deux contre trois sur le terrain. Mais le morpheur n'allait pas se plaindre : la position de spectateur lui convenait bien plus que celle de joueur. Il se mit donc à profiter de la compétition depuis son poste de télévision. A vrai dire, le match ne ressemblait plus à grand-chose. Une étrange pluie tombait sur le terrain, un des joueurs se pendait aux cages au lieu d'attaquer avec son équipe. Quant aux quatre autres participants, ils s'étaient séparés et semblaient combattre en un contre un. La fille de son équipe « luttait » au sol contre un adversaire tandis que Robert se faisait attaquer par Nassib. Bref, on ne pouvait plus vraiment parler de sport collectif.

-Mais il a un couteau ! Attention Robert! Ouais bravo!  Ha quoi que…

    L'enfant-rat momifié commentait le match à voix haute. Il ne savait pas trop qui encourager. Nassib était un coéquipier drôlement classe, mais l'écolier était bien plus proche du voyageur végétal. Et puis le couteau, ce n'était pas très fair-play… Ha ! Et voilà qu'une équipe de crabe se formait sur le terrain. Tout cela ne donnait pas vraiment envie de revenir jouer...

    Le petit voyageur entendit des bruits de pas approcher. Est-ce qu'on allait le renvoyer sur le terrain ? Il ferma les yeux et fit semblant de dormir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Surnom : The Death Voice
Messages : 580
Date d'inscription : 20/06/2011
Age du personnage : 25

Arpenteur des rêves
Riku Kaisuki
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 167
Renommée: 1775
Honneur: 198
MessageSujet: Re: Tournoi de DreamBall 1st Édition ! Mer 7 Fév 2018 - 23:29


Bon. Il s'était fait avoir comme un jambon, il n'avait visiblement pas suffisamment observé les capacités de Nassib qui s'était contenté de laisser derrière lui un clone que traversa le slime tandis qu'il fonçait dans la direction de Robert, qui s'était empressé de récupérer la précieuse passe de son équipier. Protégeant fermement la balle, l'homme avait anticipé l'assaut du voyageur de la lumière qui pointait une dague avec l'intention claire de le blesser. Le saligaud ! Riku ne manquerait pas de lui rendre la pareille alors qu'il voyait l'homme arbre placer en défense son bras fait de bois qui subit une large entaille, repoussant le pauvre voyageur au sol sous la différence de force évidente. L'invocateur ignorait l'âge du voyageur mais il semblait évident qu'il n'était pas à Dreamland depuis longtemps, contrairement au blondin qui avait accumuler un peu plus d'expérience – ironie totale puisqu'en dehors du monde des rêves, le cowboy devait largement être capable de lui filer une bonne rouste au vu de sa carrure. Lui-même au sol,  le necromancer voulut se redresser de la position relativement gênante dans laquelle il s'était mise en sautant sur Lyun, qui, nullement perturbée de son attaque, s'était mise à le fixer intensément. Se sentant rougir malgré lui, il ne put bouger plus, perturbé par ce regard mais aussi le sourire qu'elle lui adressait. Il n'avait jamais pris le temps d'observer aussi longtemps son visage et surtout ses yeux d'un bleu si cristallin qu'il manqua de s'éblouir alors qu'un reflet solaire passait par là. Bien sûr qu'il se l'était déjà dit au cours de leurs précédentes aventures, mais oui, Lyun était belle, c'était indéniable, et oui, elle occupait une place particulière dans son esprit, ça l'était également. Et bien qu'il était méfiant quand à sa soudaine expression bienveillante du fait qu'il n'avait eu l'occasion de la voir chaleureuse seulement dans des visions ou en tout cas jamais de son fait, il ne pouvait s'empêcher de sentir son cœur battre. Qu'avait-elle en tête ? Autour d'eux le match continuait, mais la jeune femme n'en avait clairement cure, elle était entièrement concentré sur l'invocateur qui se retrouvait béat, incapable de prononcer le moindre mot. Et désireuse d'empirer son état, la voyageuse déposa délicatement une main sur la joue cramoisie de la voix de la mort qui se tut encore plus, tandis qu'elle approchait son visage, affichant une mine timide, comme embarrassée par ce qu'elle allait dire...


Elle le remerciait ? Sincèrement ? Ses mots semblaient vrais, son expression également, à tel point qu'il sentit son cœur quitter cette terre pour s'envoler loin ; soit elle était une excellente comédienne, soit elle s'en était convaincue pour prononcer ces paroles avec une telle assurance. Etait-ce bien réel, tout comme cette étreinte, qui avait tout pour être agréable et le remplir de joie, mais qui laissait malgré tout cette impression de tactique sans aucune intention affectueuse derrière ? Riku ne pouvait pas penser une seconde, malgré la froideur ordinaire de son amie, qu'il n'y avait aucune sincérité dans ses gestes. Il se laissa aller tendrement à cet instant, oubliant son pauvre camarade touché et au sol, menacé par l'assaut du voyageur de la lumière, mais constata tout de même que la balle semblait décidée à protéger celui qui la gardait entre ses mains, virevoltant avec violence pour embrouiller Nassib et tenter de le frapper. Rassuré à cette vision, il ne vit en revanche pas les crabes qui s'étaient approchés d'eux pour les pincer, faisant sursauter le voyageur qui poussa un hurlement, encore touché par l'accent marseillais qui avait pris le contrôle de ses cordes vocales :


«  Oh cong ! Qué que c'est que cette bestiasse qui vieng me piquer le cul bordeleu de merdeuh ! J'ai vraimeng trop la scoumoune moi ! C'était tarpin bieng, j'allais rouler ung palot à Lyun et vlà t'y pas qui débarqueuh ! Vé leur montrer moaaaa !  »


Oups. Autant le discours y était, autant ça partait en beauferie du genre à gâcher tout ce qu'il pensait de bien de ce court instant qu'ils avaient passé ensemble. Il fit un dernier sourire à la jeune femme, l'aidant à se redresser, puis sans lui demander son avis, la jeta sur son épaule en mode sac à patates, courant pour faire de même avec Robert que la balle protégeait toujours avec force. Elle laissa néanmoins faire l'invocateur, reconnaissant qu'il était dans la même équipe que son protégé. Il hurla alors à l'intention du voyageur lumineux mais aussi de Kezeno qui restait accroché à sa cage alors qu'il invoquait Wayne, et que ce dernier s'était déjà jeté à l'assaut des trois crabes qui voulaient jouer les trouble-fêtes, chargeant son pouvoir.


«  OH LE BLOND, ET TOI LE COLLEGUE KEZ ! RESTEZ LOING, L'ARENE VA BIENGTOT ETRE CAFIE DE FEU ! QUI QUI VEUT SA PART DE CRABE GRILLE ? AVEC UN PETIT JAUNE CONG! »


Un premier coup. Wayne envoya une boule de feu sur un groupe de crabes plus petit, prit un coup de pince suffisamment violent pour le faire reculer, crama plusieurs crustacés, et sourit largement alors qu'il avait compris le plan de son invocateur. Oh bien sûr il détestait l'idée qu'il ne compte pas sur lui, il avait patiemment attendu son heure, et il allait faire le show, ça oui ! Ses yeux devinrent rouges, écarta les bras alors que les trois crabes géants se jetèrent sur lui pour le prendre au piège et produisit une colonne de flammes qui enveloppa une bonne moitié du terrain, réduisant en cendres les assaillants, mais aussi leurs cages sommairement posées au milieu du terrain. Riku, lui, avait sauté suffisamment haut en se servant de Zeel pour ne pas subir le contrecoup des flammes et protéger ceux qu'il avait embarqués avec lui. Il retomba au sol, déposant Lyun avant de lui faire un sourire, ayant récupéré sa voix normale :


«  On règle notre petite histoire à la mi-temps ma très chère Lyun... Si tu veux bien, je dois égaliser.  »


Il en profita pour prendre la balle à son camarade blessé, et s'élança en courant vers les buts adverses complètement vides. Il s'en approcha suffisamment et arma son bras pour envoyer la sphère à travers ceux-ci, dans l'intention de ramener le score sur les bases initiales.


__________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 235
Date d'inscription : 27/02/2016
Age du personnage : 25

Voyageur Expérimenté
Nassib Kobb
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 90
Renommée: 381
Honneur: 80
MessageSujet: Re: Tournoi de DreamBall 1st Édition ! Lun 12 Fév 2018 - 18:04
Nassib qui chargeait comme un taureau fut surpris de la réponse du vieux. Obnubilé par sa rage il ne prit aucune précaution. Sans la différence de niveau, ça aurait pu être dangereux. Tout en lui respirer le voyageur débutant, mais son expériences et ses capacités dans le monde réel étaient bien supérieurs à Nassib. Qu'importe, les règles du monde oniriques sont ce quelles sont, c'est Nassib qui resta debout à proximité de son adversaire. Regardant le voyageur protégeant la balle, il eu comme un déclic. Qu'est ce que je fous... Depuis quand je suis devenu aussi agressif... Depuis quand c'est de moi qu'on se protège...

" Robert hein ! Espèce d'idiots, j'aurais pu te tué ! Qu'importe ton expérience dans notre monde, ta force ici n'est rien. Bon en tout cas merci, j'étais un peu perdu, mais ça ira maintenant." Ma voix elle est revenu..

Nassib s'approcha pour cueillir la balle, mais cette dernière ne se laissa pas faire. Elle virevolta, dansant autour de l'héliaphobe et le piquant un peu partout. C'est une blague. Entre le petit à l'infirmerie, la balle qui fuit Lyun et maintenant ça. On est maudit , c'est pas possible.

La balle continua sa danse et Nassib l'accompagna dans son rythme. Il avait déjà assez d'étoiles comme ça sur son doigt. Parce que ce n'était pas assez, des crabes firent leurs apparitions. De quoi taper sur le système du voyageur. C'est à ce là moment que Riku se réveilla et qu'il commença à carboniser ces crabes à la noix.

" OH LE BLOND, ET TOI LE COLLEGUE KEZ ! RESTEZ LOING, L'ARENE VA BIENGTOT ETRE CAFIE DE FEU ! QUI QUI VEUT SA PART DE CRABE GRILLE ? AVEC UN PETIT JAUNE CONG!"

Euh je dois fuir où exactement ?

Nassib n'avait guère le choix et il se doutait bien que Riku, une fois débarrasser des vilaines bêtes, il irait marquer un point. Il se mit à courir en direction des vestiaires, ne sachant pas à quel point le terrain allait être affecté. Dans sa course il le ressenti encore, cet impression de liberté comme la première fois qu'il avait utilisé ses pouvoirs. La dernière fois qu'il avait ressenti ce sentiment c'était à Weedland, comme-ci quelque chose changer en lui. Finalement quand les flammes commencèrent à envahir le terrain, Nassib avait réussi à sortir du terrain. Il n'avait pas le temps de comprendre que son principale adversaire avait déjà une longueur d'avance et qu'il s'avancer vers leur cage vide. Filant aussi vite qu'il pouvait, il puisa dans ses nouveaux pouvoir pour intercepter la balle qui filait tranquillement. Malgré son nouveau pouvoir il fut hors portée de la balle. Encore en l'air et le bras tendu il regarda la balle glisser entre ses doigts.

" Si tu viens à moi, je laisserais personne te faire de mal !"

Cette dernière dévia un peu de sa trajectoire pour s'enfoncer dans la tête du contrôleur, l'appuyant sur le sol avant de ricocher pour se diriger de nouveau vers les cages. Enfin la tête de Nassib l'avait peut être assez dévier pour qu'elle sorte du terrain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Tournoi de DreamBall 1st Édition !
Revenir en haut Aller en bas

Tournoi de DreamBall 1st Édition !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 1 :: Royaume des Tropiques-