Haut
Bas

Partagez|

Un pour tous, tous pour le lézard [Pv Nassib]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Surnom : Le Zenith
Messages : 1173
Date d'inscription : 10/09/2014

Arpenteur des cauchemars
Corey Cole
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 675
Renommée: 1730
Honneur: 508
MessageSujet: Un pour tous, tous pour le lézard [Pv Nassib] Ven 28 Juil 2017 - 15:11


---Monde réel---

Assis le canapé, une manette posée non loin de lui, je jeune homme était en train de lire le contenu du mail sur son téléphone portable. C’était un message que le responsable technique d’une des sociétés pour lesquelles il travaillait en sous-traitance venait de lui envoyer. Depuis quelques jours il n’avait aucun audit à réaliser,  l’été était en général une période assez creuse dans son domaine. Au début il en avait profité pour se remettre à jour sur les dernières technologies et failles qu’il avait loupé puis il s’était occupé à rattraper les différentes séries et animes qu’il suivait et finalement il s’occupait de finir le jeu qu’il avait commencé un ou deux mois plus tôt. Il avait finalement eut un appel qui lui promettait du travail pour dans l’après-midi,  il avait décidé de continuer sa partie jusqu’à ce qu’il reçoive le mail. Il parcourut en diagonale le contenu, visualisa les pièces jointe et se rendit compte qu’il n’y avait pas le bon de commande signé.  Il fit donc un retour en lui transférant de nouveau le document en question et en lui demandant de vite le lui retourné une fois validé. Il aurait pût se mettre au travail dès maintenant mais  c’était une bonne excuse pour continuer à procrastiner un peu.

Il avança encore un peu dans son jeu et tenta une nouvelle fois de battre ce boss qui lui résistait depuis presque une demi-heure maintenant. Mais alors qu’il enchainait les parades et les roulades, son téléphone se mit à vibrer, sur le canapé à côté de lui. Comme il l’avait négligemment posé face contre le tissus, il ne pouvait pas voir qui était en train de chercher à le joindre. Il était donc contraint de faire pause, ce qui lui arracha un soupir rageur, il y avait fort à parier que quand il relancerait le jeu il se prenne un coup qui lui couterait une éventuelle victoire. Il se saisit de son téléphone, s’attendant à y voir afficher le nom de celui à qui il avait envoyé un mail mais ça n’avait rien à voir. C’était Jolanda, une voyageuse du royaume de la lumière qui était en train de l’appeler, c’était assez rare mais ça n’avait rien d’inquiétant. Il arrivait à l’hollandaise de le contacter juste pour prendre des nouvelles quand elle ne l’avait pas vu depuis plusieurs nuits, apparemment elle n’était pas fan des SMS ou des mails.

« Hello jolanda, how are you ? » Comme il ne pratiquait pas le néerlandais et qu’elle ne parlait pas le français ils communiquaient en anglais que lui maîtrisait à la perfection et dans lequel elle ne se débrouillait pas trop mal. (Le reste de la conversation sera en traduit pour plus de facilité)

« Bonjour Corey, ça va bien et toi ? Est-ce que je te dérange? Je n’en n’ai pas pour longtemps. » C’était une manière de demander si elle pouvait parler librement de Dreamland, il n’avait pas le cœur à lui dire que de toute façon à part sa sœur qui était aussi une voyageuse, il ne voyait jamais personne d’autre dans le monde réel. La connaissant s’il lui avait dit quelque chose comme ça elle l’aurait exhorté à essayer de rencontrer du monde.

« Non non, aucun soucis, je … bossais.  » c’était une demi-vérité.

« Je ne sais pas trop ce que tu fais en ce moment à Dreamland mais il faudrait que tu vienne au royaume ce soir. C’est assez important. »

« Rien de  grave ?  »

« Non mais ce serait vraiment bien que tu puisses te libérer. »

Il se revit la veille, allongé sur une plage paradisiaque en train de siroter des cocktails tout en matant les rêveuses, voyageuses et créatures des rêves. « Aucun soucis je serais là, j’étais pas sur quelque chose d’important. »

« Parfait, c’est bon de voir qu’on peut compter sur toi. » En arrière-plan on entendait des bruits d’enfants qui jouaient à distance raisonnable.  Il se plut à imaginer qu’elle était dans un parc ou quelque chose comme ça. « Une dernière petite chose … Ah attend…  » Elle dû plaquer le téléphone contre elle pour étouffer le micro mais il l’entendit clairement crier une consignes dans sa langue maternelle, probablement à une de ses filles. « Euuh… oui… Est-ce que tu penses que tu arriveras à avoir une tenue … classique … ? Ou il faut que je t’en prévoie une ?  »

Il savait qu’elle ne disait pas ça pour l’accabler mais il ne put s’empêcher de ressentir un petit pincement, un voyageur de son niveau n’avait pas ce genre de soucis normalement. « Non ça va ça devrait aller, c’est un lieu que je connais je devrais arriver à me concentrer sur les deux à la fois. »

« Ok cool, ça me fait ça de moins à gérer. A ce soir, essaies de ne pas te coucher trop tard et d’opter pour une tenue un peu passe partout. Bye »

« Ok j’essaierais, on se voit là-bas  »

Il raccrocha en se disant que désormais peu importe la tenue avec laquelle il apparaissait au royaume de la lumière, il y avait de fortes chances qu’il doive en acheter une avant de se rendre au palais.  Même si entre temps il avait reçu le document il continua à glander le reste de la journée, ce coup de fil l’avait légèrement contrarié et il n’avait pas du tout envie de travailler de toute façon. Il se mit au lit vers dix heures trente, et mit un peu de temps à trouver le sommeil tout en gardant à l’esprit le royaume de la lumière et une tenue assez simple en tête.

---Dreamland---

Dès qu’il sentit un sol dur sous son dos, il sût qu’il était allongé sur le même toit que d’habitude. Il n’arrivait pas vraiment à comprendre pourquoi, mais chaque fois qu’il s’éveillait au royaume de la lumière c’était ici, sur le toit d’une maison quelconque dans un quartier marchand de la ville. En temps normal il restait toujours étendu quelques minutes avant de se lever, mais ce soir quelque chose d’important se préparait, ce n’était donc pas le moment de lézarder. Il se redressa et constata avec soulagement que pour une fois Dreamland l’avait épargné et qu’il était habillé correctement, un pantalon en lin beige, des espadrilles marron et paille, un t-shirt blanc avec un col en V assez profond mais boutonné jusqu’à une hauteur convenable. Parfait, il pouvait donc foncer au palais sans perdre de temps à chercher et à acheter une tenue.

Il se mit en route sans trainer, allant de toits en toits tant qu’il estimait ça plus rapide que de courir comme un dératé dans la rue. Puis rejoignant le plancher des vaches pour finir les derniers mètres au pas de marche forcée. Il se présenta à l’entrée utilisée par les voyageurs et soldats au quotidien,  elle était gardée par deux soldats en arme qui le saluèrent de la tête. Il n’était pas rare que ce soit Helicon qui garde cette porte mais aujourd’hui il semblait avoir mieux à faire, ce qui ne dérangeait pas spécialement le Zenith. Même si la relation entre le bovidé mythologique et le voyageur s’était améliorée depuis leur rencontre, le jeune homme ressentait encore une gêne. Il se rendit directement dans l’aile de l’intendance, car il se doutait que ce serait là qu’elle l’attendrait. Malgré les mois qui passaient il continuait de s’émerveiller de la splendeur des lieux, il faillit renverser un vase en cristal car il regardait un vitrail éclairé par le soleil. En approchant il entendait la voix de son amie des Pays-Bas, elle n’était donc pas seule, il frappa à la porte de son bureau et elle l’invita à entrer.

« Bonjour Corey, content que tu aies pu te libérer. » Elle lui adressait un sourire bienveillant appuyée sur son bureau face à un voyageur adolescent, un garçon ou une fille, Zenith n’aurait pas su dire. Les cheveux blancs, un costume pourpre très classe, un air suffisant plaqué sur le visage, il adressa à peine un regard au nouvel arrivant qui se souvenait l’avoir croisé quelques nuits auparavant mais sans vraiment y prêter attention. « Je ne pense pas que vous ayez été présentés, voici Owen, un contrôleur de lumière solaire, comme toi. Il n’est pas voyageur depuis très longtemps mais semble prometteur. Owen voici donc Corey dont je t’ai parlé tout à l’heure.  »

Le geek franchit rapidement les quelques pas qui le séparait du débutant et lui tendit une main accompagnée d’un sourire franc. L’autre la saisie mais répondit par un léger haussement de la commissure des lèvres.

« Salut, enchanté, bienvenue à Dreamland et au royaume de la lumière.  » Il fût tenté d’ouvrir sa paupière droite pour jeter un coup d’œil à l’aura de ce voyageur mais s’en abstint, ce n’était probablement pas le meilleur moyen d’entamer leur relation.

« Bonjour, de même, enchanté. »   Il souriait légèrement plus mais ça restait très mince.

« Nous allons attendre encore quelques minutes que le troisième arrive pour m’éviter d’expliquer deux fois. S’il tarde trop vous partirez devant, et je vous l’enverrais. » Elle s’était décollée de son bureau pour venir redresser le col de Corey qui avait bougé pendant sa course pour venir au palais. « Très bien ta tenue, ça fait presque bizarre de te voir comme ça. »

Elle se rendit à la porte pour l’ouvrir et jeter un coup dans le couloir, afin de guetter l’arrivée d’un dernier voyageur. En attendant un silence légèrement pesant s’était installé dans le bureau entre les deux voyageurs qui n’avaient pas grand-chose  à se dire. Corey s’installa dans le deuxième fauteuil et remarqua une pile de vêtement sur une étagère, il ne savait pas s’il devait se sentir blessé qu’elle ne croit pas en lui ou rassuré qu’elle couvre ses arrières. Il espéra que celui qu’ils attendaient ne tarde pas trop, apparemment ils avaient fort à faire cette nuit.

__________



Note: Peu de personnes connaissent le nom de famille de Corey en RP  merci d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 236
Date d'inscription : 27/02/2016
Age du personnage : 26

Voyageur Expérimenté
Nassib Kobb
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 90
Renommée: 381
Honneur: 80
MessageSujet: Re: Un pour tous, tous pour le lézard [Pv Nassib] Sam 29 Juil 2017 - 16:12
Monde réel


Dès le réveil, des larmes se mirent à couler. Il ne savait pas exactement pourquoi... bien sur la mort d'Ant la semaine dernière, son irresponsabilité et sa colère de la veille qui aurait pu coûter à ses partenaires, devait être une partie de sa tristesse et de sa frustration. En y réfléchissant plus il se senti fatigué, rare étaient les nuits où dreamland l'avait épargné. La menace de Massour était clair et elle résonnait encore dans sa tête. Nassib prit cinq minutes pour se calmer, se mordant les lèvres, puis entama une séance de relaxation.

La journée était plutôt passable, il avait au moins eu la chance de croisé goupil. Le chat qui squattait toujours le même petit parc, c'était habitué au jeune homme. Nassib lui faisait part  de ses nuit, mais il négligeait les mauvais souvenir. Mal grès les ennuies rencontrés, il avait aussi de bons souvenirs à raconter. Kez et Hika monopolisaient toutes les bonnes choses de la veille, mais bien que la nuit fût intense, il ne pouvait se laisser penser que c'était ses amis. Qui voudrait être ami avec moi toute façon ?  Il y a tellement de chemins plus facile pour ceux qui ne tiennent plus à leur vie.

" Finalement goupil, je te ferais découvrir dreamland  quand je serait plus fort. Prend soin de toi en attendant, petit chat."

Comme-ci il l'avait compris, l'animal lança un regard au voyageur avant de s'écarter et de le laisser passer.

En rentrant chez lui, une phrase de Massour résonna comme un écho dont on a du mal a localisé la provenance. C'est vrai cette nuit, je dois rentrer au royaume. Je me demande si Umbre est rentré... Aurore va sûrement me frapper, peut être que maintenant je serais capable de l'éviter. Ouais, non oublie ça... Même si j'y arrive, elle va me buter.

Aussitôt installé, il se mit à lire un peu... Puis le sommeil le gagna sans même qu'il ai mangé.


Dreamland

Si ce n'est les odeurs de parfums, les épices et les cris des vendeurs non loin d'où se trouve Nassib, les premiers murs qu'il vit, ajoutés au sentiment de familiarité qu'il ressentait. Le soleil était loin de se cacher et c'est avec le sourire qu'il pénétra le temple des enfants de la lune. Todaima !

Comme à son habitude il rejoignit le hall d'entrée. Rien avait changé, tout les membres se déplacer autour comme-ci il n'était pas là. En réalité tous l'avaient remarqués, personne n'avait oublié la remontrance générale d'Aurore lors de sa première visite. Ils savaient tous qui il était, mais personne ne voulait s'adresser à lui. Certains lui en tenait encore rigueur et c'est pas le ressentiment de Massour qui l'aiderait à se faire des proches au sein du clan. Tout ceci l'arranger au fond, ça lui donner une certaine distance à ce monde. Si au début de son aventure dreamlandienne, il était loin de s'imaginer pouvoir tué quelqu'un, maintenant il savait que la question serait de savoir quand il devra tué. Une partie de lui c'était brisé et devoir rester seul ne lui faisait plus peur. Il avait acquis une nouvelle crainte maintenant, celle de voir ses proches mourir et être impuissant face à cela. Il voulu se poser comme il l'avait fait auparavant, mais Rodin était présent et lui fit signe de le rejoindre. Rodin et une autre membre avec le visage découvert. Le teint blanc, les yeux bleux, mais les cheveux brun. Il ne le reconnut pas tout de suite, mais l'intensité qu'il dégageait dans le regard et l'hostilité presque palpable ne laissait place au doute. Massour tchhh, si c'était lui que je devais tué, je n'aurais aucune hésitation.

" Eh bien, eh bien, t'as compris le message. Content de ton retour parmi nous, Nassib.

- Il est bon de vous revoir, maître Rodin. Aurore n'est pas ici ?

- Tu ne tiens toujours pas à ta vie ? Parle avec plus de respect de notre chef, sinon je te couperais un bras.

- Des menaces toujours des menaces... Prie pour que ton nom ne soit pas sur ma liste, sinon je me ferait un plaisir de te trancher la gorge. Même si Nassib savait qu'il n'avait pas encore le niveau, il soutenu son regard avec la même hostilité. Il l'avait compris, c'était le seul moyen de se faire respecter ici.

- Hahaha ! Si vous continuez à vous échanger des politesses, peut être que je devrais me joindre à vous. Il scruta les deux protagonistes tour à tour et ils détournèrent les yeux vers le sol en même temps. Bien, maintenant je peux répondre à ta question. Aurore est parti escorter un haut fonctionnaire du royaume. Si elle te manque, sache que tu la rejoindra bien vite. Massour et toi vous ferez équipe dans cette mission, pour en savoir plus, tu vas devoir rejoindre le palais royale. On est pas la seule équipe sur le coup, fait en sorte de ne pas trop attirer l'attention sur toi.

- Je dois faire équipe avec lui ! Att.. Le regard de Rodin fut si lourd que l'héliaphobe s'arrêta net.

- C'est les ordres de notre chef. Massour escorte le jusqu'au palais, vous êtes déjà en retard.

- Oui maître."

Aussitôt Rodin s'en alla. Massour quand à lui pausa un bandeau sur son visage, cachant la partie inférieure. Il ne se fut pas prier pour avancer et Nassib du presser le pas pour ne pas se faire distancer. Sous sa capuche il ruminait sur le choix d'Aurore quand à son partenaire. Puis quand il vu finalement le palais, un sentiment d'excitation le traversa. Ma première mission officiel ! La route fut terriblement silencieuse, en même temps quel marchand accosterait un mec sous des vêtements cachant intégralement son corps et sous une capuche, puis un autre avec un bandeau sur la bouche et une écharpe virevoltant au grès du vent dans un royaume qui se veut chaud.

" Attends là deux minutes, je vais m'entretenir avec les gardes pour qu'on nous laisse entrer. C'est bizarre... Il m'a parlé normalement...

- Je t'attends."

L'assassin se présenta aux gardes puis présenta un papier. Il se retourna sur Nassib et lui fit signe de s'approcher.Une fois à l'intérieur c'était encore plus beau. Il enleva son capuchon et s'émerveilla sur l'architecture et les décorations. Quand il reprit conscience de son but ici, il aperçut son partenaire avec une femme qui observait Nassib. Il compris assez vite qu'il devait les rejoindre.

" Je comprends que le palais vous intéresse, mais nous n'avons pas le temps pour ça. Veuillez me suivre que je vous présente aux deux autres voyageurs vous accompagnant. Je suis Jolanda, celle qui va vous tenir informer de votre mission.

- Enchanté, Jolanda. Je suis Nassib.

- Enchantée jeune homme."

Deux autres voyageurs ? Est ce que l'un deux serait le fameux Corey ?

Nassib et Massour suivirent Jolanda dans une pièce. Deux hommes étaient assis sur des fauteuils.

Alors lequel est il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Surnom : Le Zenith
Messages : 1173
Date d'inscription : 10/09/2014

Arpenteur des cauchemars
Corey Cole
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 675
Renommée: 1730
Honneur: 508
MessageSujet: Re: Un pour tous, tous pour le lézard [Pv Nassib] Mar 1 Aoû 2017 - 15:37


Alors que l’ambiance se faisait de plus en plus pesante entre les deux hommes restés dans le bureau, le geek se dit qu’en sa qualité d’aîné et de voyageur plus expérimenté, c’était peut-être à lui de faire le premier pas pour mettre en confiance l’adolescent. Ce genre de situation n’était clairement pas spécialité, il ne savait pas du tout s’il devait obligatoirement passer par la case des banalités, comme quand on parle du temps dans le monde réel, ou si il valait mieux qu’il aille directement aux questions intéressantes. Lui-même avait tendance à être légèrement agacé par les badinages, autant ne pas poser de questions dont on se fiche plus ou moins de la réponse. Il choisit donc de passer outre les questions les plus simples du genre « Alors, ça fait longtemps que tu es voyageur ? » ou « Comment trouves-tu le royaume de la lumière ? ». Il ne fallait pas non plus qu’il aille sur un terrain trop personnel comme l’origine de sa phobie même s’il était curieux de savoir.

« Alors ? Tu as rencontré Luxian ? » Demanda-t-il avec un sourire qui se voulait avenant.

Le Zenith fût prit au dépourvu lorsque la réponse cingla « Non. Pas encore. »

Il comprit qu’il avait peut être commis un léger impair, il aurait pût s’en douter, d’après ce qu’il avait compris, Luxian ne se montrait qu’aux voyageurs qu’il jugeait digne de le servir et il leur apposait la marque de clairvoyance. La période pendant laquelle le monarque surveillait les prétendants à cet honneur semblait en général assez longue, lui-même avait attendu plus d’un an avant d’être adoubé. C’était donc logique qu’un voyageur débutant n’ayant pas la marque n’ait jamais rencontré le seigneur. Il avait senti dans la réponse de son interlocuteur qu’il était un peu jaloux ne pas encore avoir été approuvé.

« Ne t’en fais pas, si tu continues d’œuvrer pour le royaume et pour l’équilibre de ce monde ça ne tardera pas. »

L’autre hocha un peu la tête mais il semblait ne pas trop avoir apprécié le ton un peu paternaliste du voyageur à son égard. Corey décida de se taire plutôt que de continuer à s’enfoncer, dans le couloir il entendait des bruits de discussion, Jolanda s’entretenait avec quelqu’un, il espérait que c’était celui qu’elle attendait et qu’elle reviendrait vite. C’est en effet la grande blonde qui passa la porte en première suivie de deux personnes, apparemment une créature des rêves pour le premier, un type châtain avec un masque qui cachait la partie inférieure de son visage. Le second semblait être un voyageur, un blond avec des vêtements amples, le Zenith ne percevait pas son aura, il devait donc être capable de la masquer ou n’était pas encore très puissant.

« Bon je vais faire les présentations rapides, vous approfondirez en chemin. Corey, Owen voici Massour et Nassib désignés par les enfants de la lune pour cette mission. Massour, Nassib voici Owen et Corey qui sont des voyageurs au service du royaume. »

Le geek qui s’était levé à l’entrée des nouveaux arrivants serra la main du premier, puis du deuxième avant de reporter son attention sur la matriarche. Mais quelque chose dans son esprit avait été déclenché, les enfants de la lune étaient une organisation assez discrète mais il connaissait son existence depuis longtemps maintenant. C’était plus le nom du blond qui lui rappelait quelque chose il l’avait entendu plutôt récemment, mais il avait un peu de mal à se rappeler dans quel contexte.

« Bon si vous êtes ici tous les quatre c’est car demain soir, au royaume canin, plusieurs diplomates de différents royaumes oniriques vont se rencontrer. Leur but est de mettre en place une centralisation des informations sur les voyageurs dangereux et d’unir leurs forces contre certaines organisations pro-voyageurs qui ont déjà montré leur agressivité envers des royaumes oniriques. D’autre sujets seront abordés mais ces deux-là sont les plus importants. » Elle laissa quelques instants à tout le monde pour digérer la nouvelle et pour mettre de l’ordre dans sa façon d’énoncer la suite. « Ce sera le chambellan Candelo qui représentera le royaume de la lumière. Il a choisi de s’y rendre par la route et est donc parti la nuit dernière, sous bonne protection car Aurore et Kwang-Sun sont avec lui. » Ces deux noms étaient assez évocateurs pour éviter d’avoir à expliquer de qui il s’agissait. « Il arrivera donc probablement sans encombre et à temps pour le sommet. Cependant nos informateurs au royaume Canin nous ont informé hier que des membres de force voyageur ont été aperçut en ville. Il y a fort à parier qu’ils préparent un sale coup, probablement un attentat ou une attaque. Comme nous n’avons pas reçu de message de demande d’aide du royaume Canin nous ne pouvons pas dépêcher de troupes sur place ni même y envoyer d’éléments dont l’appartenance à notre royaume est trop connue, ce serait prendre le risque d’un incident diplomatique avant même le début de la réunion. Il a donc été décidé de vous envoyer sur place pour que vous essayez de trouver ce que ces tarés préparent et si possible de l’empêcher. Au minimum, prévenir le chambellan dès son arrivée pour qu’il avise. Je pense qu’avec vos compétences mises en commun vous serez tout à fait capable de mener à bien cette mission sans attirer l’attention de la garde canidée. »

Chacun digérait ces informations alors que Jolanda farfouillait dans un tiroir de son bureau pour en sortir une pièce de cuir travaillée à laquelle était rattachée trois lanières. Elle la lança à Corey qui ne comprit pas tout de suite de quoi il s’agissait.

« Un cache-œil, sinon tu seras identifié avant d’avoir fait un seul pas dans la ville. » C’était logique, la marque qu’il portait sur l’œil droit était connue dans tous Dreamland pour être l’apanage des guerriers du royaume de la lumière et pour cette mission il valait mieux qu’il ne soit pas reconnu comme tel. « De la même façon, il va falloir éviter d’utiliser des techniques trop facilement identifiables en publique. » Cette fois ça valait pour tous les présents, le Zenith grimaça car toutes ses techniques étaient révélatrice de son héliophobie. La Hollandaise tendit quatre morceaux de papiers aux présents, deux pour Massour, un à Nassib, le dernier à Owen. « Des billets pour les tapis volants, Corey tu as ton abonnement ? Avec ça dans une heure vous serez sur place. Bon est-ce que vous avez des questions ? Si ce n’est pas le cas mettez-vous en route et faites de votre mieux. »

Le jeune homme fouilla rapidement ses poches et il trouva la carte qui précisait qu’il était titulaire d’un abonnement premium, il la montra à la voyageuse pour lui faire comprendre que c’était bon. Il avait à la fois une multitude de questions mais aucune qui lui semblait vraiment pertinente, ce fût le plus jeune qui prit la parole.

« Est-ce qu’on a un point de départ ? Où les membres de Force Voyageur ont-ils été aperçus ? »

Elle hocha la tête comme pour valider la pertinence de l’interrogation. « Deux d’entre eux ont été vus dans une auberge du bas quartier où ils ont déclenché une bagarre avant de presque tuer un client et de s’enfuir avant l’arrivée de la garde. Il y a fort à parier qu’ils n’y retourneront pas mais à priori ce serait plus dans ce quartier qu’ils se rassemblent. »

Elle attendit pour voir s’il y avait d’autres questions.

__________



Note: Peu de personnes connaissent le nom de famille de Corey en RP  merci d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 236
Date d'inscription : 27/02/2016
Age du personnage : 26

Voyageur Expérimenté
Nassib Kobb
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 90
Renommée: 381
Honneur: 80
MessageSujet: Re: Un pour tous, tous pour le lézard [Pv Nassib] Mer 2 Aoû 2017 - 17:11
« Bon je vais faire les présentations rapides, vous approfondirez en chemin. Corey, Owen voici Massour et Nassib désignés par les enfants de la lune pour cette mission. Massour, Nassib voici Owen et Corey qui sont des voyageurs au service du royaume. »

Alors il est bel et bien ici. Il est pas aussi intimidant que Dazh, mais ça fait plaisir de rencontrer un aîné de son royaume. Par contre cette marque à l'oeil, je me demande ce que c'est ? Est ce que comme moi on lui a apposé un sceau pour savoir où il pouvait bien passé ses nuits ?  Owen par contre, c'est un nom inconnu, mais un voyageur lui aussi.

Corey s'était levé en premier, suivi d'Owen. Le premier serra la main des deux nouveaux arrivants assez chaleureusement, au contraire du second qui détourna le regard aussitôt. Sans s'en offusquer, Nassib observa rapidement Massour. Celui-ci resta calme et ne laissa aucun signe de contrariété sur son visage. Il est vraiment différent en mission, pas une seule menace qui fuse. Peut être que c'est juste moi qui l'énerve en fin de compte.

« Bon si vous êtes ici tous les quatre c’est car demain soir, au royaume canin, plusieurs diplomates de différents royaumes oniriques vont se rencontrer. Leur but est de mettre en place une centralisation des informations sur les voyageurs dangereux et d’unir leurs forces contre certaines organisations pro-voyageurs qui ont déjà montré leur agressivité envers des royaumes oniriques. D’autres sujets seront abordés mais ces deux-là sont les plus importants. » Moi qui penser rester au royaume un peux plus longtemps...

« Ce sera le chambellan Candelo qui représentera le royaume de la lumière. Il a choisi de s’y rendre par la route et est donc parti la nuit dernière, sous bonne protection car Aurore et Kwang-Sun sont avec lui. » Alors voilà pourquoi Aurore n'était pas présente. Avec une aussi bonne escorte, je me demande à quoi on va servir ?

"Il arrivera donc probablement sans encombre et à temps pour le sommet. Cependant nos informateurs au royaume Canin nous ont informé hier que des membres de force voyageur ont été aperçut en ville. Il y a fort à parier qu’ils préparent un sale coup, probablement un attentat ou une attaque. Comme nous n’avons pas reçu de message de demande d’aide du royaume Canin nous ne pouvons pas dépêcher de troupes sur place ni même y envoyer d’éléments dont l’appartenance à notre royaume est trop connue, ce serait prendre le risque d’un incident diplomatique avant même le début de la réunion. Il a donc été décidé de vous envoyer sur place pour que vous essayez de trouver ce que ces tarés préparent et si possible de l’empêcher. Au minimum, prévenir le chambellan dès son arrivée pour qu’il avise. Je pense qu’avec vos compétences mises en commun vous serez tout à fait capable de mener à bien cette mission sans attirer l’attention de la garde canidée. » Eh voilà qui réponds à ma question... Les empêcher d'agir sans se faire remarquer... Est ce qu'on va devoir les tué ? Ca serait pour ça qu'ils ont fait appel au clan ?

Nassib observa Massour comme pour vérifié si il avait vu juste. Personne n'avait l'air de s'être posé la question, peut être, était-ce une évidence qui échappait au blond. Ou alors il était complètement à côté de la plaque. Pendant que cette idée le faisait réfléchir, Jolenda lança un objet à Corey. Qu'est ce que c'est ?

« Un cache-œil, sinon tu seras identifié avant d’avoir fait un seul pas dans la ville. » Et encore une fois la réponse est immédiate, je serais pas étonné qu'elle puisse lire dans les penser. C'est propre à lui cette marque ou d'autre lumineux en ont aussi ?

« De la même façon, il va falloir éviter d’utiliser des techniques trop facilement identifiables en publique. » J'imagine que ça vaut pour mon clone et mes dagues... Avec un peu de chance mes mirages seront vu comme une illusion mal exécuter.

Jolenda s'approcha de tout le monde à l’exception de Corey pour distribuer des billets.

« Des billets pour les tapis volants, Corey tu as ton abonnement ? Avec ça dans une heure vous serez sur place. Bon est-ce que vous avez des questions ? Si ce n’est pas le cas mettez-vous en route et faites de votre mieux. »

Oh putain comme je suis content, je vais pouvoir voler de nouveau. Par contre, il n'a ptet pas l'air intimidant comme ça, mais cette marque, cette abonnement pour les tapis volant en plus de la dernière remarque de Jolanda , ça commence à faire beaucoup. J'imagine que j'en découvrirais plus sur lui plus tard.

Pour les questions, Nassib en avait plein en tête et la plus importante d'entre elles, il préférait découvrir la réponse directement sur le tas. C'est finalement Owen qui pausa sa question.

« Est-ce qu’on a un point de départ ? Où les membres de Force Voyageur ont-ils été aperçus ? Putain, mais oui. Je comprends même pas comment ça m'a pas traversé l'esprit.

- Deux d’entre eux ont été vus dans une auberge du bas quartier où ils ont déclenché une bagarre avant de presque tuer un client et de s’enfuir avant l’arrivée de la garde. Il y a fort à parier qu’ils n’y retourneront pas mais à priori ce serait plus dans ce quartier qu’ils se rassemblent." Tchhh de vrai raclure...

Voyant que Jolenda était en attente d'autres questions, le blond se lança.

" J'aimerais avant qu'on parte, avoir deux éclaircissements. Pour le premier ça nous concerne directement. Comme on est une équipe rapidement formé, qu'on se connait à peine, j'aimerais éviter que des divergences d'opinions nous retardent ou pire face capoter la mission. Pour cela j'aimerais que Corey soit proclamer chef de l'équipe. Avant de laisser le temps aux autres de digérer l'info ou de montrer un avis contraire, il surenchéri. Corey est selon le dreammag le voyageur le plus expérimenter d'entre nous, qui plus est un voyageur actif pour le royaume. Simple supposition de Nassib, qui eu l'effet escompté. Contrairement à moi par exemple à qui c'est la première mission officiel."

Massour resta impassible à l'information, alors qu'Owe regarda un peu de haut le blond avant de tourner le regard. Pour Corey c'était plus dure à décrypter, peut être aller t'il refuser. C'était son droit après tout, mais imaginer Massour ou Owen au regard fuyant le commander ça le mettais mal.    

- Eh bien si personne n'a à redire quelque chose je suis d'accords avec Nassib. Corey tu seras en charge de l'équipe, veille à ce que la cohésion de votre groupe fonctionne. Et si je me rappel bien, tu avais une seconde question. Quand est t'il ?

- Eh bien, vous avez parlez d'autres royaumes qui assisteront au sommet. J'imagine que nous somme pas les seuls informés par la venu de force voyageur. Est ce que nous devons entrer en contact avec les équipes des autres royaumes si elles sont bien présente ? Partager des informations ?

- Hum si il y a bien d'autres équipes, alors éviter toujours de vous faire remarquer, mais si vous êtes amenez à les croisés, il ne doit avoir aucun conflit. Le moindre petit geste pourrait complètement ruiner le sommet. Je compte sur vous !"

C'était bon, la petite équipe avait quittée le palais. La traversé du royaume pour arriver jusqu'à la compagnie de tapis volant se fit assez rapidement. Chacun devait penser à sa manière d'aborder la mission. Bien sur ça aller commencer par la recherche d'information sur leurs cibles , afin de les trouver le plus rapidement possible. Mais les trouver pour faire quoi ensuite ? Surtout si ils doivent cacher leur pouvoirs. C'est à ce moment que Nassib percuta... Ils connaissait aucune des capacités de ses alliés. Il se doutait seulement que Massour utilisait des armes de jets en plus des dagues qu'il avait sur ses cuisses. Pour Corey et Owen, il avait aucunes connaissance, si ce n'est que ça serait relatif au soleil. Le voila bien aider.

Il avait gardé ses pensées pour lui, le voyage ne prêter pas trop à la discussion. Même si le tapis volant est assez instinctif à maîtriser, il préféra se focaliser sur la route en cas de pépin. Le voyage d'une heure environs comme l'avait décrit Jolenda se passa calmement. Une fois arriver aux frontières du royaume canin, une certaine tension gagna l'héliaphobe aux mirages. La dernière fois qu'il avait pris part à quelque chose d'important, ça avait fini sur la mort de son camarade. Il ressentit un pincement au coeur, mais au lieu d'agripper sa poitrine il lança un regard déterminé dans le vide. Cette fois tout se passera bien... Et puis je suis sûrement le plus faible du groupe.

Le groupe descendit de leurs tapis près de l'entrée de la capitale. Il fallait mieux passer par la grande porte que d'arriver sur la grande place en volant. Avant que tout le monde commence à se diriger vers la ville, Nassib pris la parole.

" Euh désoler les gars, j'aurais peut être du en parler avant, mais est ce qu'ont peut décrire brièvement nos pouvoirs. Au moins qu'on puisse voir ce qu'on peut utiliser ou non et pouvoir connaître les forces de chacun. Euh je vais commencer hein."

Nassib se déplaça laissant des mirages qui donnaient l'impression de se mouvoir autour de lui. Puis créa deux dagues de lumières et les fit disparaître aussitôt.

" Bon pour les dagues j'imagine que ça sera trop explicite, alors j'utiliserais juste mes mirages... à qui le tour ?

Massour enleva son bandeau de la bouche.

- J'ai aucun pouvoir ! Il remit son bandeau et attendit.

- Euh ok... Owen, Corey vous voulez participez ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Surnom : Le Zenith
Messages : 1173
Date d'inscription : 10/09/2014

Arpenteur des cauchemars
Corey Cole
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 675
Renommée: 1730
Honneur: 508
MessageSujet: Re: Un pour tous, tous pour le lézard [Pv Nassib] Ven 4 Aoû 2017 - 17:26


Ce fût au tour du blond de s’exprimer alors qu’Owen avait l’air satisfait d’avoir posé une question intéressante avant même qu’elle ne vienne à l’esprit de ses camarades pourtant plus expérimentés. Il était vrai qu’il semblait avoir l’esprit vif mais ce comportement venait de donner envie à Corey de lui apprendre l’humilité en lui montrant qu’il y avait plus intelligent dans la pièce. Il se mit donc à réfléchir encore plus intensément, il avait envie de trouver mieux et plus pertinent que ce débutant hautain mais Jolanda avait très bien expliqué la mission et il ne voyait pas beaucoup de points flous. Il était tellement concentré sur la recherche d’une interrogation censée qu’il faillit ne pas écouter ce que disait Nassib. Mais lorsqu’il entendit son prénom il rembobina mentalement les paroles pour essayer de comprendre pourquoi on parlait de lui.

« Hein ? Quoi ? No… » Il n’eut pas le temps de protester ou d’argumenter en disant qu’il n’était pas de nature à être un leader ou qu’il n’avait aucune expérience en ce domaine. Jolanda avait approuvé trop vite et protester maintenant revenait à mettre en cause les décisions de la voyageuse. Il crut même apercevoir un sourire fugace sur les lèvres de la mère de famille, il était persuadé que la situation lui plaisait. Assez régulièrement elle lui disait de ne pas se sous-estimer et d’arrêter de se dévaluer mais il n’y pouvait rien c’était dans sa façon d’être. Le voir ainsi forcé d’endosser un rôle qui le ferait sortir de sa coquille était une aubaine, surtout que l’idée ne venait pas d’elle.

La situation commençait à lui échapper et ça ne lui plaisait pas, non seulement il n’allait pas pouvoir utiliser ses pouvoirs au grand jour mais en plus il allait devoir gérer une équipe. Les deux étaient des nouveautés qu’il n’était pas spécialement pressé de découvrir mais il allait y être obligé. Le blond aux idées géniales posa une seconde question sur d’éventuelles interactions avec des membres d’autres royaumes et la réponse de Jolanda fût plutôt logique. Le geek essaya de se mettre dans la peau de responsable de la mission et en dressa le scenario mental qui lui imposa immédiatement une question.

« Où et quand le rendez-vous avez le chambellan est-il prévu ? » C’était bien beau de rassembler des informations et d’éventuellement déjouer un attentat, s’ils n’avaient aucun moyen de communiquer avec le chambellan ce serait compliqué de le tenir au courant.

La blonde acquiesça de la tête, validant la question. « On a prévu deux modes de communication, le premier dont Massour pourra se charger après votre réveil, c’est un sympathisant du royaume nommé Elban. C’est un artisan qui travaille le cuir et le tissus, son échoppe est au début de la rue commerçante, vous ne pourrez pas la louper il n’a pas de concurrence. Vous pourrez lui laisser un message oral ou écrit qu’Aurore viendra chercher. » Le principal intéressé hocha la tête pour signifier qu’il avait tout compris. « Si vous ne parvenez pas à laisser de message à Elban, ou pour être sûr que l’information arrive, Corey tu pourras contacter Kwang-Sun ou moi-même dans le monde réel. »

« Très bien. »

« S’il n’y a pas d’autres questions, ne perdez pas de temps. Faites de votre mieux pour ne pas déclencher d’incident diplomatique et pour essayer de trouver ce qu’ils manigancent. »

L’équipe nouvellement constituée sortit du palais et se rendit en silence sur la place de laquelle décollaient les tapis volants. Ils montrèrent rapidement leurs billets ou abonnements et décollèrent presque immédiatement. Ils volèrent jusqu’au royaume Canin et à l’approche de sa capitale, ils décidèrent de se poser dans une clairière au milieu d’un bois qui bordait l’une des entrée de la cité. Alors qu’il était en train de d’installer le cache œil sur la partie droite de son visage, le blond proposa de faire le point sur leurs capacités respectives afin de mieux s’organiser. Le Zenith s’en voulu un peu de ne pas avoir eu cette initiative en tant que leader de l’équipe. Le voyageur expliqua donc tout en en faisant la démonstration qu’il était capable de créer des mirages et des dagues de lumière. Corey avait déjà masqué son œil mais il aurait été curieux de voir si la clairvoyance parvenait à voir clair dans ces illusions. Il espéra que oui car c’était normalement son but premier.

« Ok pour les pouvoirs mais tu dois bien avoir certaines compétences ? Tu manies quel type d’arme ? » Demanda-t-il à Massour lorsqu’il finit de se présenter comme dénué de magie.

« Quand à moi… Hé bien… » Il réfléchissait tout en repoussant le moment où il devraient l’admettre à voix haute. « Tous mes pouvoirs sont liés à la lumière et facilement identifiables… Il va donc falloir que j’essaie de faire sans ou alors qu’il n’y ait pas de témoins. »

Cette constatation le contrariait au plus haut point, il était habitué à se reposer sur ses pouvoirs et sa maîtrise de ces derniers. Il fit un signe de tête à Owen pour qu’il parle.

« Je suis un peu dans le même cas, mon pouvoir est directement lié au soleil, il est plus efficace de jour que de nuit et dans tous les cas je ne pourrais pas l’utiliser. Il me faudra donc faire sans. » Il restait impassible, si bien qu’on ne savait même pas si cette nouvelle le contrariait.

Le Zenith sentait que c’était à lui de parler, qu’il fallait qu’il donne des consignes, qu’il organise leurs efforts mais il ne savait pas vraiment par où commencer. Seul il aurait probablement commencé par se balader en ville pour prendre la température ou voir si quelque chose l’interpellait mais là ils devaient se montrer plus efficaces.

« On va faire deux groupes, Owen et Massour, Nassib et moi. » Former les groupes c’était bien, maintenant il fallait savoir quoi faire. « Vous deux, essayez de trainer du côté du palais et de la grande place devant ce dernier, mettez-vous dans la peau de terroristes et essayer de voir si quelque chose cloche. Laissez trainer l’oreille, voir de quoi parlent les locaux. Massour profites en pour passer par la rue commerçante et repérer la boutique de Elban.

Nous on va aller trainer du côté du bas quartier, voir si on trouve des voyageurs au comportement étrange ou quelque chose qui pourrait nous amener à Force Voyageur. Pour l’instant personne n’agit, on rassemble des informations et on se rejoint la derrière. »
Il désigna une des pattes gigantesque du chien qui constituait l’entrée de laquelle ils étaient proches. « Dans environ deux heures. » Il espérait que ça laisserait le temps de trouver des informations intéressantes. « Passez par cette porte, nous on va aller prendre l’autre, ce sera plus discret. »

Il regarda le premier binôme s’éloigner en espérant avoir fait les bons choix et se tourna vers on camarade.

« Allez, en route. » Il partit au trot, il n’y avait pas de temps à perdre.

__________



Note: Peu de personnes connaissent le nom de famille de Corey en RP  merci d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 236
Date d'inscription : 27/02/2016
Age du personnage : 26

Voyageur Expérimenté
Nassib Kobb
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 90
Renommée: 381
Honneur: 80
MessageSujet: Re: Un pour tous, tous pour le lézard [Pv Nassib] Mer 16 Aoû 2017 - 15:10
« Ok pour les pouvoirs mais tu dois bien avoir certaines compétences ? Tu manies quel type d’arme ?

Massour observa le voyageur un temps, puis se décida à répondre. En même temps qu'il montra ses dagues, il enleva une fois encore le bandeau de sa bouche.

- J'ai aussi quelques armes de jets, je peux vous couvrir à partir d'une certaine distance. Il c'était retourné sur Nassib, comme pour lui faire comprendre quelque chose. Je serais plus efficient en hauteur chef. Il remit son bandeau en place. Il ne m'aurait pas couvert que cette nuit ? C'est ça que tu veux me faire comprendre Massour...

- Quand à moi… Hé bien…  Tous mes pouvoirs sont liés à la lumière et facilement identifiables… Il va donc falloir que j’essaie de faire sans ou alors qu’il n’y ait pas de témoins.

- Je suis un peu dans le même cas, mon pouvoir est directement lié au soleil, il est plus efficace de jour que de nuit et dans tous les cas je ne pourrais pas l’utiliser. Il me faudra donc faire sans."

Eh bien ! Va vraiment falloir se la jouer discret...  Pas sure que ça soit le plus facile. Depuis que je suis devenu voyageur, les problèmes se sont justes multipliés. Je me demande si on ne devrait pas se séparer. On risque d'attirer l'attention à quatre, et puis ça faciliterait les recherches.  Nassib observa Corey. Il hésitait à emmètre cette proposition. Pas que l'idée soit mauvaise, juste qu'il ne voulait pas prendre trop d'initiative et éclipser Corey. Après tout c'est lui qui avait demander à ce qu'il soit le chef. Il c'était imaginé être le conseillé de l'équipe. Il n'avait même pas vu un quart de dreamland, mais avait lu plusieurs dreammag, de quoi combler sa soif de connaissance.  

« On va faire deux groupes, Owen et Massour, Nassib et moi. » Yes !! Je ne pouvais rêver mieux comme paire. Nassib essaya tant bien que mal de cacher sa joie d'être séparer de Massour.

« Vous deux, essayez de traîner du côté du palais et de la grande place devant ce dernier, mettez-vous dans la peau de terroristes et essayer de voir si quelque chose cloche. Laissez traîner l’oreille, voir de quoi parlent les locaux. Massour profites en pour passer par la rue commerçante et repérer la boutique de Elban.

- Bien reçu chef. Bien qu'il avait enlevé son bandeau, il ne le remit plus après avoir parler.

- Nous on va aller traîner du côté du bas quartier, voir si on trouve des voyageurs au comportement étrange ou quelque chose qui pourrait nous amener à Force Voyageur. Pour l’instant personne n’agit, on rassemble des informations et on se rejoint la derrière. Dans environ deux heures.

Devoir aller dans les bas quartiers, alors que les autres vont pouvoir voir le palais. Ma chance m'aura t'elle déjà abandonner ? Deux heures, j''espère que ça sera suffisant.
 
« Passez par cette porte, nous on va aller prendre l’autre, ce sera plus discret.

- Oui chef. Ce coup ci, il remit son bandeau. Il est vraiment docile avec ses supérieurs. Je me demande comment ça c'est passé pour lui, depuis qu'il a rejoint les enfants de la lune.

"Allez, en route."

Nassib qui regardait encore les deux autres s'éloignés, avait manqué l'appel de Corey. Quand il tourna la tête, il avait comme disparu. Un bref coup d’œil vers l'horizon pour l'apercevoir plus loin vers l'est de la ville. Rapide le bougre... Faut que je m'active si je ne veux pas me faire distancer.

Une fois arrivé au même niveau que Corey, il baissa légèrement son rythme pour être au diapason avec son partenaire. Il avait plusieurs question à lui poser, mais ce n'était pas le moment. Il repensa tout de même à la réaction de Corey, après qu'il fut nommé chef. Pour le mettre plus en confiance, mais surtout pour se déculpabiliser de la manière dont il avait forcé les choses, il prit le temps de s'expliquer.

" Euh tu sais Corey, désoler pour t'avoir surpris avec ma requête pour que tu sois chef. Pour dire vrai, je n'avais aucune envie d'être sous les ordres de Massour, lui et moi, on peut pas dire qu'on s'entende très bien. Owen n'a pas l'air méchant, mais j'ai l'impression qu'il me méprise déjà. Moi... en plus d'être faible,...  Si les larmes ruisselaient dans le coin de ses yeux, Nassib les stoppa du revers de ses mains. Disons que je n'ai pas l'étoffe d'un leader."

Le temps de gérer ses émotions, il remarqua que sa phrase, laissait sous entendre que Corey n'était qu'un choix par défaut. Ce qu'il voulu rectifié aussitôt.

" Toi par contre, j'ai entendu parler de toi et depuis j'ai lu des articles te concernant. Tu étais dans l'élite de la baby, ça prouve déjà ta force bien supérieur à la mienne. Qui plus est, tout ce qu'il parle de toi, fais ton éloge. T'es un bon voyageur et tu as vite pris tes marques en tant que chef. Puis quand tu t'es présenté à moi, plus tôt, j'ai apprécier ta manière simple de le faire. Comparer à Dazh ou Clem qui sont les deux voyageurs les plus expérimentés que j'ai pu rencontrer, je n'ai pas ressenti mon infériorité. Pour moi c'est comme-ci tu voyais un partenaire et non un jeune voyageur qui va se faire buté d'ici peu."

Oulala j'en ai peut être dit un peu trop. Faudrait pas qu'il me prenne pour une groupie.

Le duo arriva près de porte d'entrée. Elle était accompagnée de deux gardes. Deux molosses imposants. Il y avait moins d'entrée et de sortie de ce côté. Nassib enleva son capuchon à l'entrée et sourit aux gardes. Il eu pour réponse un reniflement et un regard hautain. Un vrai caractère de chien. Le duo pénétra dans la ville. Nassib laissa Corey le dépasser légèrement, pour pouvoir le suivre, tout en continuant à discuté. Il n'avait pas remis son capuchon, peut être aurait il du. Le chemin qu'ils prirent, évitait la route principale. Entre ruelles et échoppes, se faufilant jusqu'à la partie sud de la capital canine. Certains habitants montrés des signes de dédain envers les voyageurs. Rien d'alarment, juste assez pour signifier qu'ils n'étaient pas forcément les bienvenus. C'est bizarre, ce royaume n'est pourtant pas réputé pour appliquer la loi voyageur. Nassib venait ici pour la première fois, mais il avait lu un article concernant ce royaume. Il fit quelques pas avant que ça ne lui revienne. Il se maudit de n'y avoir penser que maintenant. Il se stoppa net avant d’interpeller Corey une nouvelle fois.

" Corey je viens de me souvenir d'un truc sur ce royaume. Il y a deux/trois ans, il y a eu un coup d'état fomenté par force voyageur et appuyé par liberté voyageur. Heureusement des voyageurs dissidents et un seigneur lui même ont découvert le poteau rose avant que ça prenne des proportions énormes. Si le royaume reste ouvert aux voyageurs, il doit quand même avoir des personnes qui nous en veulent encore. J'imagine qu'on est pas à l'abri dans ce quartier et que force voyageur ne sera pas notre seul problème. Désoler en tout cas, ma mémoire m'a fait défaut, ça aurait était plus utile comme info avant qu'on se sépare."

Ils n'étaient plus très loin de l'auberge et ils savaient déjà que la mission allait demandé de la discrétion. Maintenant il fallait juste s'attendre à ce que les habitants soient réticent à donner des informations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Surnom : Le Zenith
Messages : 1173
Date d'inscription : 10/09/2014

Arpenteur des cauchemars
Corey Cole
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 675
Renommée: 1730
Honneur: 508
MessageSujet: Re: Un pour tous, tous pour le lézard [Pv Nassib] Mer 3 Jan 2018 - 11:12


Le geek était perdu dans ses pensées, tout en avançant à bon rythme vers la porte, il réfléchissait déjà à la suite des évènements. Il avait établi que la quantité d’informations dont ils disposeraient lors de leur prochain rendez-vous serait la clé de voute de la suite des évènements. S’ils n’avaient pas, au minimum, une piste probante, ils n’auraient jamais le temps de l’approfondir avant la fin de la nuit. Il n’avait pas envie de décevoir Jolanda et encore moins de mettre Candelo en danger, il fallait qu’il se donne à fond. Il manqua de sursauter lorsque le voyageur, dont il avait presque oublié la présence, s’adressa à lui. Il s’excusa de lui avoir un peu forcé la main pour qu’il soit bombardé chef de leur petite équipe, il expliqua que c’était en partie à cause d’un vieux différend avec Massour. Il lui apprit aussi qu’il le tenait en très haute estime et qu’il était connu pour être un voyageur assez puissant et bienveillant.

Le brun n’était pas habitué aux compliments, il ne savait pas vraiment comment réagir et le rouge lui monta rapidement aux joues. Il savait qu’il commençait à être connu, notamment grâce à son classement dans les ligues et à quelques articles qui l’avaient cité, mais il n’avait jamais vraiment pris conscience que ça amènerait des jeunes voyageurs comme Nassib à connaître sa réputation. Est-ce qu’il devait le remercier ? S’excuser d’avoir mal réagit ?

« Hum, pas grave, c’est jusque que j’ai pas vraiment l’habitude d’être responsable de quelqu’un d’autre que moi-même. Je suis pas vraiment sûr d’aimer ça… » Pour ne pas s’éterniser il changea de sujet. « Clem ? Un rouquin agoraphobe ? » Pour Dazh il y avait moins de chance qu’un autre voyageur porte se prénom. « Comment va Dazh ? Ça fait un moment que je ne l’ai pas croisé. »

Il n’attendait pas vraiment de réponse, il voulait juste changer de sujet. Il s’assura que son cache-œil était bien en place alors qu’ils approchaient de la porte, il passa entre les gardes d’un pas décidé sans vraiment leur prêter attention. Nassib se porta de nouveau à sa hauteur pour lui expliquer qu’il avait entendu dire qu’il y avait eu, quelques années auparavant, une grosse opération de guildes pro-voyageurs qui avaient tenté de prendre le contrôle du pays. Apparemment elle avait été repoussée in-extremis mais les habitant en avaient probablement gardé une certaines défiances envers les voyageurs, ce qui était compréhensible.

« On verra bien, on n’a pas trop le choix de toute façon, à nous de paraître assez inoffensifs et humbles pour ne pas qu’on nous cherche des noises. » Il grimaça avant de rajouter. « Je ne suis pas vraiment fan du délire de tendre l’autre joue mais cette nuit je crois que ce sera notre devise… »

Il ne le formula pas exactement de cette façon à l’oral mais suite à cette information il s’inquiétait plus pour l’autre binôme. Le peu du tempérament d’Owen qu’il connaissait ne laissait rien présager de bon. « J’espère que les deux autres ne s’attireront pas trop de soucis… » Une autre idée lui vint en tête. « Tant que j’y pense, en public, si tu dois m’appeler n’utilise pas mon vrai prénom ou mon surnom. Il ne faut pas qu’on fasse le lien avec notre royaume. Appelle-moi … Hum Ezio... Si tu veux te choisir un nom de couverture n’hésite pas, mais il faut que tu te reconnaisses facilement et rapidement. »

Il n’était pas spécialement fan de la franchise de jeux vidéo d’assassins, la référence était pour le chat de sa sœur, mais personne ne ferait le lien, ça ferait donc l’affaire.
Alors qu’ils avançaient dans une rue assez fréquentée, Corey s’aperçut en effet que leur binôme attirait quelques regards plus ou moins chargés de mépris. Entre le fait de cpter l’attention, celui de devoir slalomer entre les badauds et le manque de repères pour s’orienter, le Zenith estima qu’ils perdaient trop de temps. Il repéra une ruelle qui bifurquait à leur droite et s’y engouffra en jetant un coup d’œil par-dessus son épaule pour être sûr que son compatriote le suivait.

« On va prendre un peu de hauteur pour accélérer, préviens-moi si t’as du mal à suivre. »

Il attendit qu’on ne les aperçoive plus depuis la rue principale et se mit soudainement à courir pour prendre de l’élan. Il prit appui sur une caisse de marchandise pour se propulser en l’air et attraper le rebord d’un toit et se hisser facilement sur ce dernier. Il n’était pas vraiment un Yamakasi confirmé, mais depuis qu’il était devenu voyageur il faisait régulièrement appel à ce genre de déplacement et vu que son corps onirique s’était bien renforcé c’était devenu plus facile. Les bâtiments de ce royaume étaient un peu moins adaptés que ceux du royaume de la lumière à cause de l’espacement entre certains et des pentes abruptes que d’autre, mais il estima qu’ils gagneraient quand même du temps. Il repéra une bâtisse un peu plus haute que les autres et en quelques bonds savamment calculés il s’y retrouva perché. Il apercevait sans difficulté les deux portes par lesquelles leur groupe était entré, il n’eut pas de mal à en déduire la position du quartier vers lequel ils devaient se diriger. Les maisons y étaient plus basses, plus tassées, de moins bonne facture que dans le reste de la ville, on comprenait d’où venait le nom de « bas-quartier ». Il mémorisa un itinéraire qui leur éviterait de s’approcher de rues larges qu’ils ne pourraient pas sauter sans attirer inutilement l’attention. Puis il sauta au bas de son perchoir et se réceptionna en une roulade bien maîtrisée, cette fois il ne sentit aucune douleur dans ses chevilles, signe que sa technique s’améliorait. Il ne marqua même pas de pause et enchaîna avec le saut d’une ruelle et une glissade sur une pente plutôt raide avant de bondir sur le suivant et de s’y arrêter pour vérifier que son camarade était encore là.

__________



Note: Peu de personnes connaissent le nom de famille de Corey en RP  merci d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 236
Date d'inscription : 27/02/2016
Age du personnage : 26

Voyageur Expérimenté
Nassib Kobb
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 90
Renommée: 381
Honneur: 80
MessageSujet: Re: Un pour tous, tous pour le lézard [Pv Nassib] Lun 8 Jan 2018 - 16:12
« Hum, pas grave, c’est jusque que j’ai pas vraiment l’habitude d’être responsable de quelqu’un d’autre que moi-même. Je suis pas vraiment sûr d’aimer ça… » Haha je me suis fait du soucis pour pas grand chose. Il est vraiment gentil.

" Clem ? Un rouquin agoraphobe ? Comment va Dazh ? Ça fait un moment que je ne l’ai pas croisé ?

- C'est bien lui oui. Un peu moralisateur, mais je le remercie pour ses conseils. D'ailleurs c'est lui qui m'a parlé de toi. J'étais plutôt fière de voir que mon aîné du royaume était si populaire. Sinon Dazh il allait bien quand je l'ai rencontré, il est pas très expressif, mais c'est un gars sur qui on peut compter. Sans lui je serais sûrement dans une cellule de Relouland. Haha oublie ce que je viens de dire." Merde pas qu'il me prenne pour un voyou.

Nassib ne savait pas comment Corey aller prendre cette information et il enchaîna avec ce qu'il avait lu du royaume. L'aîné avait l'air d'assimiler le rapport présenter par Nassib. Il attendait les directives de Corey.

" On verra bien, on n’a pas trop le choix de toute façon, à nous de paraître assez inoffensifs et humbles pour ne pas qu’on nous cherche des noises.

- Je crois qu'une nuit de plus à dreamland à faire la victime ne va pas me tuer.  

- Je ne suis pas vraiment fan du délire de tendre l’autre joue mais cette nuit je crois que ce sera notre devise…

- On doit éviter d'utiliser nos pouvoirs, la prudence est de mise.

- J’espère que les deux autres ne s’attireront pas trop de soucis…

- Massour n'a jamais échoué en mission de ce que j'ai entendu, c'est leur travail d'équipe qui m'inquiète.  

- Tant que j’y pense, en public, si tu dois m’appeler n’utilise pas mon vrai prénom ou mon surnom. Il ne faut pas qu’on fasse le lien avec notre royaume. Appelle-moi … Hum Ezio... Si tu veux te choisir un nom de couverture n’hésite pas, mais il faut que tu te reconnaisses facilement et rapidement.

- C'est tout choisi ! Altair pour rester dans le thème. C'est peut être le nom que j'aurais du donner au clan. En y réfléchissant bien je préfère éviter de vivre son destin."

Avancer dans les ruelles des bas quartiers pour le duo fût encore plus dur que Nassib l'avait imaginé. La pression qu'exercer les créatures sur les voyageurs étaient presque palpable. Il n'était plus vraiment question de savoir si il allait avoir un conflit ou non, mais quand ça allait pété. Corey bifurqua dans une rue vide suivi de son partenaire.

" On va prendre un peu de hauteur pour accélérer, préviens-moi si t’as du mal à suivre.

- Je crois qu'on a pas le choix Ezio. Te préoccupe pas de moi, j'ai fait un peu de parcours plus jeune. Bon c'était au collège, mais c'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas hein ? Au pire tu m'entendras crier si je tombe." J'espère que la blague va passé, l'atmosphère ambiante me fatigue.

Corey n'eu pas à répondre et s'élança en direction d'un toit. Il pu l'atteindre assez facilement à vrai dire. Nassib qui ne voulait pas rester en reste derrière s'élança à son tour. Arrivé à son tour sur le toit, il fut surpris par un gamin qui l'observer de sa fenêtre. Le contrôleur lui sourit et lui fit un signe de la main avant de repartir. Corey avait un peu d'avance, mais toujours à porter de vue. Il reprit sa route et Nassib accéléra le pas. Vu l'architecture des toits valait mieux se laisser glisser pour avoir l'élan nécessaire afin d'atteindre les autres toits. La technique de son aîné était impressionnante comparé à la sienne plutôt brouillonne. Nassib attrapa un perchoir et y grimpa. Le vent releva son capuchon, il prit une légère pause pour savourer ce moment de liberté. Alors c'est ça qu'on ressent à parcourir les hauteurs de dreamland... C'est plus agréable que dans le monde réel... Le blond se pressa de rejoindre le brun. Ce dernier lui annonça l'itinéraire qu'il voulait prendre, ce qui convenait parfaitement à Nassib. Une fois lancer avec l'itinéraire en tête, le trajet fut plus court.

Il ne fallu pas longtemps pour rejoindre ce qui semblait être l'auberge rechercher. Plutôt discrète, pour un bâtiment censé accueillir des gens, en plus d'une façade qui mériterait d'être rénover. Au premier coup d'oeil, on imagine vite un repère de brigand. L'auberge du chien errant hein, j'espère que l'intérieur va me surprendre. Finalement le duo descendit deux ruelles plus loin pour arriver plus discrètement. Le duo parla brièvement de la marche à suivre, avant de se diriger vers le lieu du rendez-vous. L'auberge était ouverte, mais il manquait le réceptionniste. Perdu ! L'intérieur est du même gabarie que l'extérieur. Nassib s'avança vers le bureau d'accueil, pendant que Corey tourner dans le salon à la recherche d'information. Après deux tintements de cloches, le voilà arriver.

" Bonjour et désoler pour l'attente. Vous êtes nouveau au royaume ?

- Je vous en prie. Eh bien oui. Mon ami Ezio et moi même cherchons une chambre pour se reposer de notre voyage. Au centre de la ville c'est un peu trop bruyant.

- J'espère que vous et votre ami borgne ne seront pas bruyant justement, on aime à ce que nos clients aient un séjour paisible.

- Ah ne vous inquiétez pas, vous ne remarquerez pas notre présence. Juste si possible évitez de parler de la condition de mon ami, il est un peu susceptible sur le sujet.

- Oui je comprends, pardon. Vous préférez un grand lit ou des lits séparer ? Vous comptez rester plusieurs jours ?

- Même si l'idée est tentante, on prendra deux lits s'il vous plait. Oui c'est pour trois jours.

- Fort bien, vous aurez la chambre numéro 8. Voici la clé, la chambre se trouve au deuxième étage.

- Merci bien. Ah oui j'oubliais... On a entendu qu'il y avait eu un incident avec des voyageurs. J'espère qu'ils ne sont plus ici.

- Vous inquiétez pas. L'incident a vite été résolu, vous serez tranquille pour votre séjour. Même si ils sont repassés dans le quartier, ils ont bien compris la leçon.

- Cela fait plaisir à entendre. Merci, nous allons nous reposer maintenant."

Le duo alla dans leur chambre et avant de commencer à parler, ils inspectèrent la pièce. Une fois que la pièce était sure, le rapport pouvait commencer.

" Alors Ezio, t'as pu avoir du nouveau ? De mon côté j'ai pu confirmé la présence de nos cibles."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Surnom : Le Zenith
Messages : 1173
Date d'inscription : 10/09/2014

Arpenteur des cauchemars
Corey Cole
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 675
Renommée: 1730
Honneur: 508
MessageSujet: Re: Un pour tous, tous pour le lézard [Pv Nassib] Mer 17 Jan 2018 - 17:41


Le Zenith constata avec soulagement que son binôme était à peu près capable de suivre sa vitesse de déplacement. Bien sûr il n’allait pas à pleine vitesse et privilégiait les trajets les plus accessible mais il avait tendance à se dire que les voyageurs capables de le coller n’étaient pas forcément nombreux. Ils arrivèrent en vue de l’auberge qu’ils cherchaient sans véritable encombre et sans attirer l’attention sur eux. Ils redescendirent au sol dans une ruelle et poussèrent la porte de l’établissement pour tomber sur le type d’auberge stéréotypée à laquelle s’attendait le geek. Comme il était encore tôt il n’y avait pas les habituels piliers de bar, mais il était prêt à parier qu’ils allaient arriver petit à petit au fur et à mesure que le soleil descendrait dans le ciel. Nassib semblait vouloir se charger de la réception, il le laissa donc faire et se replia vers la salle principale ou quelques habitués et probablement des clients de passage étaient en train de passer le temps. Dans un premier temps il s’adossa à un mur, non loin de l’escalier qui montait aux chambres, comme s’il attendait que son camarade ait fini de réserver leur chambre. Il en profitait pour analyser les présents et essayer de savoir qui serait susceptible d’avoir des informations intéressantes. Il ne semblait pas y avoir de voyageurs, ce n’était pas étonnant, rares étaient ceux qui avaient besoin d’une chambre. A part ceux qui avaient besoin d’intimité pendant quelques heures… Il espéra que son camarade avait pensé à ce détail pour ne pas éveiller les soupçons de l’aubergiste.

Parmi les présents il y avait deux ouvriers qui devaient prendre une pause ou avoir fini leur dur labeur, il y avait un vieux cabot qui n’avait pratiquement pas touché à son verre et qui devait passer ses journées ici juste pour tromper l’ennui. A côté de lui, trois jeune chiens, des loubards, qui jouaient au cartes dans un coin et enfin il y avait un costaud, aux couleurs et à la forme de tête d’un rottweiler, qui discutait avec un groupe. Ce type avait quelques cicatrices et une blessure encore fraîche, il semblait être un habitué des lieux, peut-être qu’il aurait des informations. Il tenta sa chance alors qu’il allait sortir, il croisa son regard, et sentit aussitôt son hostilité monter. Il leva les mains en signe d’apaisement.

« Du calme, je veux juste causer… »

« J’ai rien à dire à une saloperie de voyageur ! » Ses crocs étaient apparents, prêt à mordre.

« Ça tombe bien, t’as juste à écouter… » Le canidé était à deux doigts de se ruer sur lui mais il avait dû percevoir que ce n’était pas tout à fait un voyageur débutant. « Mon camarade et moi sommes des voyageurs qui nous déplaçons dans tout Dreamland pour essayer de réparer les torts que nos semblables commettent, et les empêcher de faire encore plus de mal. On est pas super fort mais on est pas tous seuls. On a appris que des types avaient fait du grabuge dans le coin. On a su que vous leur aviez fait leur fête mais on voulait être sûrs qu’ils trainaient plus dans le quartier et qu’ils ne recommencent pas. S’ils ont fait des dégâts on veut bien faire venir des gens pour vous aider à reconstruire. Si vous savez où on peut les trouver, on va chercher du renfort et on vous aide à leur régler leur compte une bonne fois pour toute. »

L’autre semblait hésiter, ne sachant pas trop s’il pouvait faire confiance à un de ces affreux voyageurs. L’héliophobe sentit qu’il fallait entièrement le convaincre car il avait l’air de savoir quelque chose sur les heurts dont il parlait.

« Mes potes et moi ça nous fait vraiment chier que des types comme eux soit rangés dans la même catégorie que nous. Chaque fois qu’ils font une connerie ça nous retombe dessus plus ou moins directement. Alors on fait ce qu’on peut pour éviter qu’ils continuent de bousiller notre image et notre réputation. Crois-moi je déteste ce genre de connard au moins autant que toi… Ce genre de raclure ne lâche pas l’affaire comme ça, il suffit d’un seul survivant et il va aller chercher tous ses potes. »

Tout en réfléchissant le molosse lâcha un grognement involontaire. « Je suis pas sûr de pouvoir faire confiance à un étranger comme toi. Les voyageurs qui foutent le bordel on les défonce un point c’est tout. Ceux de l’autre fois on les a bien défoncés, on a besoin de personne. »

« Je dis pas le contraire, juste on aimerait s’assurer qu’ils soient plus dans le coin et si on peut rattraper ceux que vous avez pas butté pour finir le boulot, tant mieux. »

« Je vais en causer à Big J, attends-moi là j’en ai pas pour long. »

« D’accord, si je suis pas ici je dirais à l’aubergiste où m’envoyer chercher et je reviendrais aussitôt. »

Sans plus tarder le rottweiler tourna les talons et sortit de l’établissement à grandes enjambées. Le geek qui espérait que son petit numéro avait été assez convaincant emboita le pas de Nassib qui avait apparemment décidé de louer une chambre. Le geek se força à ignorer les regards curieux des habitués et attendit qu’ils soient à l’étage dans une chambre. Altair, comme il devait désormais prendre soin de l’appeler, avait eu confirmation que les membres de Force Voyageur étaient encore en ville.

« Le rott avec qui je discutais faisait partie de ceux qui ont combattu contre ceux qu’on cherche. Je lui ai dit qu’on était des voyageurs qui voyageaient pour essayer de mettre un terme aux nuisances de ce genre de fauteur de troubles. Ce qui n’est pas tout à fait faux. Il avait l’air plutôt convaincu et je pense qu’il est allé demander l’autorisation de son boss pour nous donner plus d’infos, ou quelque chose du genre… »

Il ne put s’empêcher d’exprimer à voix haute une idée moins réjouissante. « Ou alors il est allé chercher ses potes pour nous tabasser quand on redescendra… »

C’était une possibilité à ne pas exclure, il s’approcha de la fenêtre, qui donnait sur la rue et se pencha légèrement pour voir s’il y avait le chien à qui il avait parlé.

« Je pense que je vais quand même prendre le risque de l’attendre un peu, si ça débouche sur quelque chose ils pourraient avoir des infos très intéressantes. Il nous reste du temps.

Tu fais quoi ? Tu veux les rencontrer avec moi ? Ou tenter de suivre d’autres pistes de ton côté ?»


Il se pencha une nouvelle fois et aperçut la carrure imposante de celui qu’il cherchait.

« Ils arrivent… » Il était accompagné d’un autre molosse, type bulldog et derrière venait deux ou trois autres caïds du quartier. Ils n’avaient pas l’air spécialement menaçant mais si c’était vraiment eux qui avaient dérouté les voyageurs, il ne fallait pas les prendre à la légère.

__________



Note: Peu de personnes connaissent le nom de famille de Corey en RP  merci d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 236
Date d'inscription : 27/02/2016
Age du personnage : 26

Voyageur Expérimenté
Nassib Kobb
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 90
Renommée: 381
Honneur: 80
MessageSujet: Re: Un pour tous, tous pour le lézard [Pv Nassib] Mer 24 Jan 2018 - 4:08
« Le rott avec qui je discutais faisait partie de ceux qui ont combattu contre ceux qu’on cherche. Je lui ai dit qu’on était des voyageurs qui voyageaient pour essayer de mettre un terme aux nuisances de ce genre de fauteur de troubles. Ce qui n’est pas tout à fait faux. Il avait l’air plutôt convaincu et je pense qu’il est allé demander l’autorisation de son boss pour nous donner plus d’infos, ou quelque chose du genre…  Peut on vraiment leurs faire confiances ?

Ou alors il est allé chercher ses potes pour nous tabasser quand on redescendra…  

- C'est fort probable.

-Je pense que je vais quand même prendre le risque de l’attendre un peu, si ça débouche sur quelque chose ils pourraient avoir des infos très intéressantes. Il nous reste du temps. Tu fais quoi ? Tu veux les rencontrer avec moi ? Ou tenter de suivre d’autres pistes de ton côté ?


- Si tu les rencontres à l'intérieur de l'auberge je pense qu'il ne se battront pas, si c'est bien leurs attentions. Le patron à l'air digne de confiance et je pense qu'il sera de notre côté, tant qu'on ne créer pas d'ennuis. Eh bien, je pense que de mon côté, je vais un peu faire le tour du quartier.  Je ne m'éloignerais pas trop, comme ça on pourra de nouveau faire le point sur ce que l'on aura appris . Si l'un de nous trouve une piste concrète et que c'est pressant, on pourra toujours laisser un message à transmettre à l'autre par l'intermédiaire de l'aubergiste."

Corey observait par la fenêtre l'arrivé de son indic. Nassib quand à lui se préparer tranquillement à partir.

« Ils arrivent…

- Eh bien au moins il sont rapides. je passe devant, si j'entends le moindre truc louche je te préviendrais aussi tôt."

Même si Nassib avait montré de l'assurance dans sa voix, il redoutait un peu plus à chaque marches que ça finisse mal. Il se resaisi finalement une fois au rez de chaussé. C'était sa première mission officiel et c'était bien trop important pour qu'il se laisse intimidé par la première diffucilté. Il salua le gérant en partant et une fois à l'extérieur, il se pointa devant la petite troupe. Ils étaient tout de même bien impressionnant pour des créatures. C'était clair que  les imaginer s'occuper de voyageurs n'était pas très dure à croire. Nassib alla se présenter à celui qui en imposer le plus, celui qui ouvrait la marche.

" Je suis Altair, le camarade d'Ezio que votre subalterne à rencontrer plus tôt. Je vous remercie pour l'aide que vous allez nous apportés.

- Qu'est ce qu'il veut à parler comme ça, celui là. Vous voulez jouez aux gentils voyageurs, je suis là pour montrer que c'est nous qui gêrons la situation.

- Haha je n'en doute pas une seule seconde. Voyez nous comme des subalternes qui peuvent vous alleger du poids de s'occuper de vauriens de voyageurs.

Big j chuchauta un temps avec celui que Corey avait rencontré plus tôt et repris la discussion avec Nassib.

-  Tu sais finalement comment me parler petit blondinet.

- Si vous le permettez j'aimerais pouvoir faire un tour dans le quartier. Ezio est plus apte que moi pour ce genre de choses, il vous attends à l'intérieur. Une fois tout ça terminer je suis sure qu'on profitera d'une bonne bierre tous ensemble.

- Tu peux partir, mais si tu fous le bordel dans mon quartier, c'est ton sang qu'on va boire pour montrer l'exemple."

L'Héliaphobe répondit juste avec un petit sourire et s'éclipsa rapidement. Haha désoler Corey je te laisse avec des mecs vraiment violents. Contrairement à d'habitude il avait laissé le haut de sa tenue habituel dans sa chambre. Plus de capuchon pour cacher sa tête. Il avait une tenue simple et fine de couleur vives. Un peu flashy, mais il passerait plus pour un touriste qui s'était perdu comme ça. Il savait qu'il était une cible facile seul, c'est pourquoi il ne ferait que le tour des rues qui côtoyer celle de l'auberge.

D'abords dans les rues, puis il se rapprocha des cafés et des échoppes. Souvent dévisagé, il faisait comme ci de rien était. Il évitait juste les ruelles sombres, ça serait un appel à se faire voler ou pire encore. Plus il marchait et plus l'impression qu'il se faisait suivre commencer à se faire ressentir. Au début il pensait que c'était normal vu le nombre de regards qui se diriger vers lui à chacun de ses pas. Puis l'impression devint plus forte, plus intense. Nassib pensa au début que c'était Big J qui avait envoyé quelqu'un pour le pister, mais il imaginait mal se faire traquer par une de ces brutes sans cervelles. Massour devait aussi être enlevé de la liste. Toujours en se questionna il avança finalement jusqu'à ce bâtiment rose où deux chiennes en sous vêtements invitaient les passants à rentrer pour un show. L'héliaphobe décida de se perdre dans cette foule et en ressortir après pour leurrer son poursuivant. Peut être même que c'est le genre d’événements qui pourrait plaire à ses cibles et qu'avec un gros coup du destin il tomberait sur eux.

La sécurité de l'endroit était vraiment impressionnante. C'est le seigneur du royaume qui va faire un strip tease, ou ça se passe comment ? Parmi les règles du lieux, une était particulièrement facile à retenir. Interdit d'utiliser ses pouvoirs, sous peine de se faire atrocement frapper par toute l'assistance. Nassib se fit fouillé deux fois avant de pouvoir rentrer réellement dans la salle du show. L'entrée était gratuite, mais on devinait vite pourquoi en voyant les prix exorbitants à l'intérieure. Le monde qui affluait un peu partout faisait qu'il était difficile de faire une ronde pour trouver l'équipe de force voyageur. Au moins il pourrait se poser tranquillement dans un coin et échapper à son stalker.

" C'est comme ça que les voyageurs du royaume de la lumière passe leurs nuits à dreamland ? J'imagine que ce royaume à perdu de sa superbe.

- Hein ?! De quoi est ce que tu parles ?

- Alalala... Tu n'es pas très connus, mais je sais qui tu es ! Nassib Kobb voyageur du royaume de la lumière. Un novice qui jusqu'à cette nuit parcourais dreamland en solo. Alors c'est comme ça que tu comptes passer ton temps, alors que le congrès approche." Il est au courant pour le congrès, serait il un voyageur d'un future royaume allié ?

" Tu es moins bête que t'en à l'air finalement. C'est bien ça, bien sur pour éviter tout incident je ne divulgerais rien de ce que je sais. Pour dire vrai je t'ai suivi car ça m'intriguer de rencontré un voyageur d'un royaume aussi puissant, mais bon je suis bien déçu, vous avez rien de spécial.
Il vient de lire dans mes pensées ou je rêve. Sa capacité est bien trop dangereuse merde.

- Si tu le dis ! J'ai pas envie de rentrer dans ton jeu. Si t'es bien là pour les mêmes raisons que moi, alors je n'ai rien à craindre de toi.

- Tu comprends trop vite, c'est même plus amusant. Tu peux profiter du spectacle, le royaume du savoir s'occupe de tout.

- Pas si vite. C'est dans ton intêret qu'on s'échange des informations non ?

- Hahahahahaahahah elle est bien bonne celle-là ! Je te l'ai dit je suis venu à ta rencontre pour voir ce que tu vaux. On à déjà les informations nécessaires, tu nous sers strictement à rien."
Tchhh ce batard condescendant ! J'espère que tu lis mes pensées là ! Profite bien des circonstances, mais si je te retrouve une fois le congrès passé je te ferais avalé tes lunettes et ton ton supérieur !

Le voyageur du royaume du savoir se mit à rire encore une fois et s'en alla vers la sortie. Faut que je retrouve Ezio le plus vite possible, peut être qu'il va falloir envisager de voler les informations que ce batard possède.

"JE VOIS QUE DU MONDE S'EST RÉUNI ICI POUR NOTRE SHOW EXEPTIONNEL !!! VEILLEZ À BIEN VOUS INSTALLER, CAR CE QUE VOUS ALLEZ VOIR, MÊME LUXURIA NOUS L'ENVIE. APLLAUDISSEZ COMME IL SE DOIT CALYPSO, LA PREMIÈRE D'UNE LONGUE SÉRIE !!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Surnom : Le Zenith
Messages : 1173
Date d'inscription : 10/09/2014

Arpenteur des cauchemars
Corey Cole
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 675
Renommée: 1730
Honneur: 508
MessageSujet: Re: Un pour tous, tous pour le lézard [Pv Nassib] Mer 7 Mar 2018 - 10:33


Son camarade semblait plutôt partant pour aller faire un tour de reconnaissance dans le quartier, c’était peut-être mieux en effet, ils n’avaient pas besoin d’être à deux sur une seule piste. Il le laissa donc descendre et puis sortit lui aussi de la chambre pour se rendre dans la pièce principale de l’auberge, s’assoir sur un banc, dos au mur, vue sur la porte. Il entendit des gens discuter à l’extérieur et comprit qu’il s’agissait probablement de Nassib et du gang qui faisait régner la loi dans le quartier. Il espérait jusque que son acolyte ne s’était pas attiré involontairement d’ennuis en croisant leur chemin. Il était à deux doigts de se lever pour aller voir ce qu’il en était lorsque celui qui se faisait appeler Big J poussa la porte. Il n’était pas très grand mais son poitrail trapu, sa mâchoire proéminente et ses grosses pattes faisaient qu’on ne le prenait pas à la légère. Il vint se camper devant le Zenith qui resta assit pour lui laisser une position dominante et ne pas rentrer directement dans un rapport de force.

« C’est toi le voyageur qui voudrait ma bénédiction et même mon aide pour fourrer ton nez dans mes affaires ? »

« Je n’aurais pas présenté les choses comme ça… »

« C’est pourtant ce que j’ai compris. »

« On est pas venus remettre en cause votre capacité à vous défendre ou à régler cette histoire, on en a juste mare que des abrutis parcourent Dreamland en foutant le bordel et en nous faisant tous passer pour des débiles. Ils se croient intouchables parce qu’ils ont parfois des pouvoirs puissants ou qu’ils seront à l’autre bout de ce monde dès la nuit suivante. Alors nous on essaie de les retrouver vu qu’on dispose des mêmes capacités et on leur fait passer l’envie de recommencer. »

Le molosse ne semblait pas aussi facilement manipulable que son sous-fifre et sa haine des voyageurs était peut-être trop profonde pour qu’il n’accorde ne serait-ce qu’une once de confiance à l’un d’entre eux. Le voyageur se redressa, il allait falloir sortir le grand jeu pour convaincre ce type-là.

« Maintenant si t’es trop borné pour faire la différence entre des électrons libres fouteurs de merde et des types sérieux qui essaient d’améliorer les choses je peux rien pour toi. »

Il s’était volontairement montré un peu agressif pour faire comprendre qu’il ne fallait pas non plus le prendre à la légère sans conséquence. La tension qui s’était installée autour d’eux monta d’un cran alors que le chef gardait le silence, la mâchoire serrée. Il semblait peser le pour et le contre, jauger la force éventuelle du gringalet chétif devant lui et sembla prendre sa décision. Par instinct le Zenith sut que ça n’augurait rien de bon pour lui, il fallait qu’il agisse, qu’il prenne l’avantage mais ce n’était pas dans sa nature. Il se força à l’action, prenant appui sur le mur contre lequel il était jusque-là adossé, il se propulsa vers l’avant droit sur le leader du groupe de voyou. Avec la puissance et la célérité qu’il avait mises dans cette charge, son adversaire ne put esquiver et il le percuta avec son épaule en plein dans le ventre, le faisant reculer jusqu’au mur de l’autre côté de la pièce contre lequel il le plaqua. Sans lui laisser le temps de réagir, il l’agrippa à la gorge et, bandant sa force de voyageur, le fit légèrement décoller du sol.

« Apparemment t’es moins intelligent que ce que je pensais, t’as envie de mettre tous les voyageurs dans le même panier, tant pis pour toi, je me débrouillerais autrement. Mais je te préviens, ne vous mettez pas dans nos pattes sinon je serais moins gentil la prochaine fois. »

Sentant des mouvements derrière lui, il pivota, tenant toujours le molosse la gorge, et le lança sur ses hommes qui allaient venir à sa rescousse. Ils le réceptionnèrent tant bien que mal, reculant de quelques pas sous le poids.

« Si tu finis par utiliser ce que t’as entre les oreilles et que tu veux m’aider à trouver ces voyageurs fais-moi porter un message. »

Il emprunta la porte, et une fois dans la rue courut jusqu’à la ruelle la plus proche où il escalada rapidement une façade pour atteindre la sécurité toute relative d’un toit pour reprendre son souffle. Les jambes tremblantes il se demandait s’il ne venait pas de faire une erreur qui pourrait nuire grandement à la mission. A peine nommé chef d’équipe voilà qu’il se mettait la pression et faisait des erreurs qu’il n’aurait probablement jamais faites dans d’autres circonstances. Il ne savait pas comment réagirait le caïd, probablement mal, ça leur faisait une complication supplémentaire. Il fallait qu’il prévienne Nassib rapidement pour que ce dernier ne tombe pas dans un guet-apens. Il s’en voulu de ne pas avoir fixé un point de rendez-vous autre que l’auberge, il allait falloir qu’ils aient de la chance.

Il regarda la position du soleil, il leur restait encore du temps avant de devoir rejoindre l’autre binôme, il fallait qu’ils récoltent le plus d’informations possible d’ici là. Il fallait surtout qu’il arrête de se faire des ennemis, sinon ils n’allaient même plus pouvoir mettre un pied en ville sans se faire attendre au tournant. Il descendit de son perchoir dans une rue parallèle à celle de l’auberge, histoire de ne pas tomber nez à nez avec ceux qu’il venait de mettre en rogne. Il fallait qu’il trouve son compagnon mais il ne savait pas comment, il se laissa porter par le flot des badauds, scrutant attentivement la foule à la recherche d’un visage familier. Il n’y avait pas beaucoup d’humain et encore moins de voyageurs, son ami ne serait donc pas dur à remarquer.

Il passa devant un bâtiment rose à l’entrée duquel un petit attroupement s’était formé, en voyant la tenue légère des jeunes canines qui invitaient les passants à entrer il sut que ce n’était peut-être pas un établissement très fréquentable. Il allait passer son chemin, pensant que ce n’était pas dans ce genre d’endroit qu’il trouverait son camarade lorsqu’il croisa un regard insistant. Il ne lui fallut pas longtemps pour comprendre qu’il s’agissait d’un voyageur et instinctivement il fût sur ses gardes.

** Qu’est-ce qu’il me veut celui-là ? Un killer ? Un membre de Force Voyageur ? **

L’autre soutint son regard pendant quelques secondes puis fit mine de s’éloigner, sans savoir vraiment pourquoi le Zenith lui emboita le pas.

** C’est qui ce type ? Il va pas m’échapper comme ça, il sait peut-être quelque chose… **

Comme s’il avait compris que Corey ne le lâcherait pas comme ça le voyageur aux lunettes pressa le pas et tourna dans une ruelle.

__________



Note: Peu de personnes connaissent le nom de famille de Corey en RP  merci d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un pour tous, tous pour le lézard [Pv Nassib]
Revenir en haut Aller en bas

Un pour tous, tous pour le lézard [Pv Nassib]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 3 :: Royaume canin-