Haut
Bas

Partagez|

[Quête] Ya pas de lézard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Surnom : The Rock
Messages : 557
Date d'inscription : 21/11/2010
Age du personnage : 26

Arpenteur des rêves
Dazh Dalreight
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 30
Renommée: 1600
Honneur: 225
MessageSujet: [Quête] Ya pas de lézard Lun 20 Déc 2010 - 15:09
{=> Royaume des chevaliers de la table pentagonale => [Quête] Ce sont les vainqueurs qui écrivent l’Histoire }


L'hiver débutait sur Sète. Malgré le climat dont bénéficiait la région, il neigeait sur la ville. En un temps record les routes avait été barrées, et les gens ne sortaient plus de chez eux. A Sète, la neige était rare et peu de gens était équipés.
Aujourd'hui, Dazh intervenait sur un accident de le circulation. L'accident en question était si important que le personnel soignant de son lieu de travail avait été réquisitionné afin de porter secours aux victimes. Atteindre les victimes s'étaient avéré difficile à cause de la neige et du fait que l'accident se situait en amont.
Le jeune Dalreight et son équipe avait été bloqué une bonne heure quand Dazh prit l'initiative de prendre avec lui le plus de matériel possible afin de gravir la route enneigé.
Il avait acquis ce surplus de volonté depuis qu'il était à Dreamland. Dans le monde onirique il s'était redécouvert. Maintenant, il faisait ce qu'il croyait juste et ne pas sauver ses gens parce qu'il neigeait, ce n'était pas juste.

Quand enfin, il arriva sur le lieu de l'accident, il était épuisé. Il était avec son équipe les premiers arriver. Les pompiers n'avaient put se déplacer en hélicopter a cause des même problème que posait la météo.
L'accident s'avérait être un grand carambolage. Les victimes étaient nombreuses et les morts également.
Dans de nombreux cas, il fallait soulager les victimes d'un membre ou deux. Leurs prodigué de puissants antalgiques et les évacuer le plus tôt possible vers les hôpitaux.

La tranché qu'avait crée Dazh et son équipe avait été utile aux pompiers, qui ne tardèrent pas à arriver, pour évacuer les blessés jusqu'en bas, où les attendaient les ambulances.
Dazh travailla ainsi durant de nombreuses heures. Les dernières victimes furent évacué dans les alentours de 03h35 du matin. Le froid n'avait pas arrangé les choses... Il ne restait à présent qu'à sortir les cadavres des débris, mais ce n'était plus de son ressort. Il eut finalement l'autorisation de rentrer chez lui prendre du repos après l'intervention chargé de la soirée. Il devrait cependant intervenir de nouveau dès demain matin, dans un autre hôpital.

Aussitôt rentré chez lui, Dazh s'allongea sur son lit sans même se déshabiller et s'endormit rapidement. A son arrivé sur les lieux de l'accident, il y avait de nombreux morts et tous n'était pas dut à la collision des véhicules. Si seulement il avait put arriver plus vite. Pourquoi avait-il attendu tant de temps avant partir à pied? Si seulement il avait put être plus rapide, plus endurant, ou plus fort? La vie n'était pas facile à vivre mais elle était également très éphémère. La scène de ce soir hanterait le jeune Dalreight un bon moment...


~~Dreamland~~
~~Doppel city~~


A son arrivé à Dreamland, Dazh se rendit compte qu'il était au coeur d'une forêt. Une forêt plus traditionnelle cependant. Au moins, il n'était pas de retour dans la jungle de la ruche, un terrible endroit. Comme à son habitude, le jeune Dalreight fit quelques pas, comme pour se sentir réel, et débuta alors une exploration des lieux. Cette nuit là, Dazh avait été suivis par son désespoirs. Son sentiment de culpabilité persistait. La vie était noir, la vie était moche. Ce n'était pas un bon jour.

Parcourant davantage la forêt, Dazh n’aperçut rien d'étrange, si ce n'est la taille des végétaux présent. Mais ce n'était plus une source de curiosité depuis bien longtemps déjà. Peut-être que Dazh devrait trouver des gens qui l'accompagnerai. Ce n'était pas idéale de rester seul dans son état d'esprit.
La forêt paraissait interminable. Les arbres étaient haut et les végétaux évoluaient de manière anarchique. Il devenait difficile d’avancer dans ce monde vert. Curieusement, tout était silencieux...

Afin de briser le silence, Dazh invoqua Salamander à ses côtés. Le petit reptile apparut dans un nuage de fumée. Il semblait à son aise parmi les végétaux, il se mouva dans l'obscurité et progressa silencieusement dans la forêt. Dazh était habitué à ce comportement assez étrange. Il s'agissait d'un petit rituel que Salamander exécutait à chaque invocation. Il fallait qu'il explore lui même l'endroit avant quoique ce soit d'autres. Le jeune Dalreight le suivait sans trop réfléchir. Cette nuit serait sans doute sans importance, a quoi bon se presser. Rapidement, Salamander revint auprès de Dazh.


"Oyo Dazzzh! Es ce que par hasard, tu es devenu cinglé?"

Dazh: Pas que je sache, mais ça réglerai pas mal de choses.

"Okay, tu as pas l'air de te rendre compte, mais on est dans la zone 3 là!"

Dazh: La zone 3? je pensais pas que ça viendrait si vite, mais pourquoi pas.

"Pourquoi pas? Si tu es ici, ce n'est pas par hasard! Quelques choses à dut t'attirer ici et ce n'est pas moi! ça sent le piège là! On va se faire exploser, on va rien comprendre! Faut vraiment qu'on se barre!"

Dazh: T'inquiète pas, j'ai vu personne pour l'heure. Pas de raison de paniquer.

"Hey, la zone 3 abrite des grands royaumes, et des créatures incroyables... On a pas le niveau là..! Il faut qu'on se planque Dazzzzh!"

Dazh: Bah, pour ce que j'ai à faire en ce moment... Ta une solution?

"Alors... Si je me souviens bien, cette forêt doit abriter une ville dans le coin. Il faut la trouver! Par contre je crois qu'il y a quelques choses d'important se rapportant a la ville, mais je sais plus de quoi il s'agit..."

Dazh: Eh bien.. Tu as toujours une réponse à tout? Comment se fait-il que tu connaisses l'endroit si tu crains d'y venir?

"Eh bien, figure toi tu n'es pas le seul voyageurs avec ce pouvoir. Autrefois, la zone 3 abritait un grand nombre d'invocateurs de reptiles, du fait que le royaume n'est pas très loin, bien qu'on ne sache pas précisément où..."

Dazh: Ce serait sympa d'y faire un tour non?

"Où ça?"

Dazh: A ce royaume des reptiles.

"On verra plus-tard, hein? Les petits joueurs comme nous, n'ont pas leurs place là-bas! En attendant, on va trouver cette ville et s'y planquer!"

Dazh: Je n'ai absolument rien vu jusqu'à maintenant. Ni rien entendu... T'es sur de toi?

"Je me suis toujours demandé comment les humains pouvaient survivre aussi longtemps. Vous ne percevez rien du tout.. Un truc du fou! Suit moi!"


D'un air suffisant, Salamander accéléra. Dazh pressa la pas à son tour et suivit Salamander à travers la forêt de plus en plus dense. Il n'y avait pas l'ombre d'un chemin, et l'obscurité se faisait de plus en plus présent. Le silence pesait toujours sur les lieux. Au fur et à mesure qu'il progressait, une brume étrange s'insinuait entre les grands arbres. Les forêts de la zone 3 n'était guère accueillante. Était-ce toujours comme ça?
Il fallait se mettre à l'abris.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Surnom : The Rock
Messages : 557
Date d'inscription : 21/11/2010
Age du personnage : 26

Arpenteur des rêves
Dazh Dalreight
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 30
Renommée: 1600
Honneur: 225
MessageSujet: Re: [Quête] Ya pas de lézard Lun 20 Déc 2010 - 19:01
Toujours en quête de la ville invisible, Dazh constata que la forêt n'était peut-être pas aussi inoffensive qu'il l'aurait crut. A plusieurs reprise, il avait décelé avec l'aide de Salamander, des empreintes de monstres véritablement énorme. Certains arbres était également marqué par de large coup de griffe, et d'autres était tout simplement tombés. En observant certain d'entre eux, le jeune Dalreight aperçut également des traces de combat à des hauteurs impensables.
Dazh s'arrêta un instant et observa le haut de la forêt. Tout était noir à présent et pourtant, aux plus hauts d'entres eux, il crut percevoir la présence de créature massif, prêt à bondir, prêt à chasser. Il ne faisait pas encore nuit, mais il ne serait tarder.


Dazh l'aurai parié, à la tombé de la nuit, quand les ténèbres seront complet, l'endroit sera un véritable terrain de chasse. Retournant à ce qu'il faisait, c'est à dire la recherche de la ville, Dazh commença seulement à comprendre ce que Salamander savait déjà. Cet endroit était plus terrible qu'il ne l'imaginait. Au fur et à mesure que le temps passait, Dazh sentait le danger autours de lui. La pression grimpait et l'empêchait peu à peu de réfléchir. Heureusement, Salamander était là. Lui au moins avait l'esprit vif et savais ce qu'il faisait.
Le petit reptile avait revêtu son manteau de flamme afin de guider plus facilement Dazh à travers l'obscurité. Peut-être es ce que ça éloignerait des bêtes? Non... Les créatures ici étaient bien trop puissante pour fuir devant quelques petite flammes.

Ils marchèrent encore quelques minutes quand enfin un arbre plus gros que les autres, aux premiers abords apparut au loin. En approchant davantage, Dazh découvrit que l'arbre en question était en fait encore plus immense qu'il l'aurait crut. Salamander accéléra encore, le but était proche, il en était certain.
Presque aussitôt, un hurlement déchira le silence de la forêt. Dazh, était aux bords de la panique. C'était étrange, il ne paniquerait pas pour si peu. Peut-être que les lieux influençaient en partie, son état d'esprit?
Peu importait à présent. Les bêtes pouvaient bien arrivé maintenant, l'entrée de l'arbre n'était plus qu'à quelques mètres. Curieusement, d'étranges silhouettes se trouvaient devant l'entrée.. Salamander ne ralentit pas. Le jeune Dalreight n'hésita pas non plus et franchit le seuil.

De l'autre côté se trouvait une véritable ville sylvestre! Celle-ci était éclairé par une multitude de lanterne. Les maisons étaient faites de bois, et certaines étaient suspendu. Un magnifique village donc, mais une bonne partie de la population était pour le moins étrange. Certaine personnes semblaient figés, et d'autres avait un comportement inhabituel. Un groupe de personnes courrait dans sa direction et disparurent un peu loin pour réapparaître à leurs emplacement initiale et recommencer la même course. Dazh, observa la scène et progressa avec suspicion. Le phénomène semblait prendre effet sur la totalité du village. Mais d'autre individu, comme lui semblait évoluer normalement et ne pas prêter attention aux évènements qui se répètent. Curieux d'en apprendre plus, Dazh alla interrogé un homme derrière son étale. Celui-ci était pris dans la même boucle temporelle que les autres. Il rangeait ses produits sur une étagère et recommença, puis recommença et recommença encore...

Quand Dazh interrogea ce dernier, celui-ci s'arrêta et se tourna vers le voyageurs. Alors il était libre d'en sortir. Salamander grimpa le long du corps de Dazh pour se percher au niveau de son épaule. Lui aussi était curieux d'en apprendre plus.
Le vendeur lui fournit des explications en ce qui concerne l'endroit. Puis lui indiqua un panneau à l'entrée de la ville. Dazh ne l'avait pas vu. Il remercia son interlocuteur et approcha du panneau.


"C'est une ville ou le temps est détraqué et dans laquelle seul les maisons sont véritables. Dès qu'un individu y pénètre, la grande horloge sonde l'esprit des visiteurs dès leur entrée et des civils connus de la vie réelle de la personne apparaissent sous forme d'une illusion répétant sans cesse une scène un souvenir du passé. La seule chose qui puisse faire changer le discours de l'une d'entre elle est une question et la réponse se répètera en boucle jusqu'a la prochaine question qu'on lui posera. Les Illusions fondés par les souvenirs des voyageurs disparaissent une fois que ceux ci quitte la ville"

Dazh: C'est curieux, il avait parlé d'une grande horloge... Tu l'as vu toi?

"Non, mais on est arrivé par le nord alors que l'entrée est au Sud. L'horloge en question orne l'entrée de l'arbre. Même s'il n'avait pas fait aussi sombre, tu ne l'aurai pas vu."

Dazh: Tu crois que ça change quelques chose si on bougeait les aiguilles? On éssaie?!

"On débarque à peine en Zone 3 et tu veux déjà essayer d'avoir des emmerdes? "

Dazh: ...

"D'accord, c'est par là je crois!"


Le duo qu'il formait avançait à pas de course à travers la ville. Dazh chercha l'escalier qu'avait évoqué l'homme de tout à l'heure, pour accéder à l'horloge en question.. Il le trouva peu de temps après, un peu plus au sud de leur position. Celui-ci s'élevait en spirale puisqu'il suivait le tronc de l'arbre pour permettre un accès au sommet en toute sécurité. Après avoir parcouru de nombreuse marche, il arriva sur un autre palier. Un étage si vaste qu'on aurait put croire qu'il s'agissait du sol. ici, de nombreux bâtiment autres que les habitations trouvaient leur place le long d'une grande allée. Certain semblait faire office d'hôtel. Les voyageurs étaient beaucoup plus présent ici. La plus-part d'entre eux paraissaient être des aventuriers chevronnés. Ils étaient à prendre au sérieux..

Dazh et Salamander parcoururent le reste de l'étage oubliant ainsi de saboter l'horloge de la ville. Les images répétitive affectait également les voyageurs. Comme une réminiscence, la silhouette de certains humains conscient de Dreamland était pris dans une boucle temporelle, recommençant une discussion depuis le début. C'était un tantinet chiant en fait...

Dazh et Salamander firent rapidement le tour des commerces et constatèrent à moitié surpris que des images flou d'eux même répétaient leurs anciennes actions. N'ayant pas grand chose d'autres à faire, ils décidèrent de grimper plus haut. Cette fois-ci, les voyageurs, comme les rêveurs se faisaient rare. C'est alors qu'une foule de silhouettes apparurent en courant dans leur direction. Ces gens avaient l'air paniqué... Était-il arrivé quelques choses...?

Salamander descendit de l'épaule de Dazh et huma l'air de sa langue afin de dénicher un indice. Dazh observa les alentours. Il n'y avait plus personnes, mais le sol et les habitations alentours étaient marqué de larges entailles.


"Oh, l'bordel... Je crois qu'on a un énorme problème..."

Dazh: De quoi tu parles?

"Ces marques là.. Ce n'est pas une arme qui à fait ça... Ce sont des griffes... Ça veut dire qu'une bête de la forêt aurait réussis à pénétrer ici..."

Dazh: Hey, tu dois te planter là. Tu te rappelles pas qu'il y a une grande Horloge qui surveille le peuple ici?

"Oui... C'est impossible.. Une bête pareille ne peux pas passer inaperçu."

Dazh: Donc c'est bien une arme! Peut-être y a t-il d'autres traces d'un combat?

"Mais ce n'est pas le plus grave. Ces marques... Elles ont tués le bois.. C'était empoisonné, et je ne connais qu'une créature qui peux faire ça. Si je ne me trompe pas.. On peux avoir un problème."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Surnom : The Rock
Messages : 557
Date d'inscription : 21/11/2010
Age du personnage : 26

Arpenteur des rêves
Dazh Dalreight
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 30
Renommée: 1600
Honneur: 225
MessageSujet: Re: [Quête] Ya pas de lézard Lun 20 Déc 2010 - 23:26
Même au sein du village, la tension était palpable pour le jeune Dazh et Salamander. Jouissant pourtant d'une relative sécurité, ils étaient à l’affût du moindre geste, du moindre bruit. Difficile d'être calme dans ces conditions, d'autant plus eu sein de CE village.

Salamander avait, dès la découverte du poison sur le bois, l'esprit torturé. Il avait l'habitude d'être calme et réfléchie. Plus que Dazh en tout cas. Il n'était pas non plus la cible du stress ou de la panique. Et pourtant en ce moment, la peur qu'il ressentait n'était pas négligeable. Il avait des petits sursauts et des tremblements constant. Si Salamander craignait ce qui avait fait ça, a ce point là, c'est qu'il s'agissait d'un véritable danger. Afin d'éviter les ennuies, en tout cas pour cette nuit, Dazh avait proposé de rejoindre le second pallier afin de grignoter quelques choses. Mais lui, plus que quiconque n'était pas tranquille. L'angoisse qui l'avait gagné un peu plus tôt revenait petit à petit. Son mal-être lui rappela alors le désespoir, son inutilité, son inactivité, le tout le faisant replonger dans Ses ténèbres.

Salamander avait expliqué à Dazh, ce qu'il savait de la créature responsable. Autrefois, lorsque le royaume Ophidien était à son apogée et que les voyageurs en lien avec le seigneur serpent était foule dans cette zone, une créature plus redoutable que les autres rodait. On disait qu'elle était directement sous les ordres du seigneur en question. Qu'il ne fallait guère de temps pour que cette créature devienne l'équivalent d'un seigneur cauchemar, ou en tout cas, une créature de légende.
On racontait que là où elle apparaissait, on retrouvait les traces d'un incroyable poison, qui à son contact tuait toute forme de vie. Heureusement, cette créature fut défaite par un groupe de voyageur méconnu du reste de Dreamland. Fait incroyable, l’ensemble de Dreamland était alors soulagé. Il ne fallait plus craindre l'arrivé un tel titan.

Mais, quelques années plus-tard, la légende refit surface quand on eut découvert une race étrange de serpent similaire au Titan, autrefois vaincu. Ces serpents seraient plutôt rare. On dit également qu'il n'existe désormais que dans le royaume Ophidien et surtout qu'il serait la descendance directe du Titan.
Ils sembleraient qu'ils aient conservé les pouvoirs phénoménaux du venin et que pour cette raison, il fallait les craindre plus que tout. Cependant, il fallait des centaines d'année à un seul de ses serpents pour devenir aussi dangereux que le Titan lui même. Leur venin, bien que extrêmement dangereux, n'était pas secrété en quantité suffisante pour ôter la vie d'un seul coup.

Aujourd'hui, l'un de ces serpents étaient sortis du royaume ophidien. Peut-être tous? Et quel était ces motivations?

Tout était tranquille, l'endroit qu'il occupait était fréquenté que par une poignée d'individu. Si un serpent décidait d'attaquer le village, il serait certainement avertis. Dazh méditait également la question. Soudain, il lui vain une idée. Pourquoi personne ne s'inquiétait de la présence d'un tel danger en ville? L'horloge n'aurait elle pas averti ses habitants? Peut-être ne s'occupait-elle que des voyageurs...? Et si c'était un voyageurs comme lui... Qui invoquait des serpents?

Une détonation secoua l’ensemble de la bâtisse dans un vacarme impressionnant. La fumée envahit la pièce empêchant Dazh de voir ce qu'il se passait. Mais Salamander lui n'était pas gêné. Ses sens en alerte il observait.


"C'est... Impossible... Es ce que c'est lui?"

Dazh ne comprit pas ce qu'il disait, et ne chercha pas a en savoir plus car au même moment quelque chose l'attrapa par le cou et le souleva sans difficultés. Le jeune Dalreight essaya de se soustraire à l'étreinte mais le moindre mouvement le faisait souffrir. Quand il rencontra le regard de son agresseur, il rencontra des yeux fixe, à la pupille fendu. Un visage écailleux et un rictus cruel sur les lèvres, rien d'autre. Salamander était invisible. Dazh était à la merci de la créature.

"Je ne pensais pas que ce serait aussi facile... Tu te ramollis Salamander! Haha! Où te cache tu?"

Ces mots sortirent de la bouche de son agresseur. La voix grave, cassé semblait inhumaine. Et avait-il bien prononcé le nom de Salamander? Dazh essaya alors de frapper son agresseur à la poitrine. Le coup était pourtant violent, mais il ne broncha pas. Petit à petit, Dazh manquait de souffle. Pour finir il ne pourrait plus respirer et le pire serait à craindre. Soudain, Salamander sortie de sous les débris, revêtu de son manteau de flamme. Il darda la langue en direction de l'homme serpent et se dressa de manière à paraître menaçant.
L'homme serpent l'aperçut et se débarrassa alors du jeune Dalreight, l'envoyant atterrir quelques mètres plus loin.


"Neil... Tu as changé... Toujours le larbin du seigneur?"

Neil: Haha, Salamander... Toi tu es toujours le même minable qu'autrefois. Je vais te régler ton compte cette fois... Quelle chance de te retrouver ici..!

"Tu ne t'es toujours pas remis de ta défaite? La nuit où tu es devenu voyageur, j'ai sut que tu serai l'abruti profond que tu es aujourd'hui. J'ai renié le royaume pour ne pas te servir, et je dois dire que te ridiculiser n'était pas un mauvaise façon de quitter tout ça..."

l'homme serpent cessa de rire et entreprit d'attraper Salamander. Vif et puissant, le reptile ne pouvait pas lui échapper. La poigne de l'homme-serpent n'allait pas tarder à le broyer, alors dans une ultime action, Salamander fit jaillir de grande flamme de son corps et sortit se fit plus dangereux que jamais. Un spectacle impressionnant de sa part, mais au moment où la main allait le saisir, le jeune Dalreight qui s'était saisie d'un banc, frappa de toute ses forces le visage de son agresseur. Le banc se brisa net et l'homme serpent assommé sur le coup, chancela pour basculer sur le bar et s'écrouler derrière.

Dazh s'approcha de Salamander, qui grimpa jusqu'à son épaule. Le reptile remercia le jeune Dalreight et se tournant vers l'homme serpent commenta d'un ton sinistre...


"Voici, celui qui devait être mon premier maître... Neil, invocateur de Serpents.."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Surnom : The Rock
Messages : 557
Date d'inscription : 21/11/2010
Age du personnage : 26

Arpenteur des rêves
Dazh Dalreight
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 30
Renommée: 1600
Honneur: 225
MessageSujet: Re: [Quête] Ya pas de lézard Jeu 6 Jan 2011 - 18:30
Au pas de course, le jeune Dalreight suivait Salamander à travers les rues de Doppel city. Ces dernières étaient désormais vide depuis le passage de Neil et de son apparence peu commune. Bien que déserte, il résidait encore bon nombre de silhouette répétant d'ancienne situation. Dazh voyait grandir en lui, l'espoir de semer cette force de la nature qui était à leurs trousses.
Salamander s'engagea dans un passage assez étroit et sombre sur la droite afin se dissimuler et de retrouver une relative sécurité mais quand ils se retournèrent, il firent face à leur propre visage quelques secondes plus-tôt...

"C'est peut-être pas une bonne idée de se cacher en fait..."

Dazh : ... Ouaip...


Au même moment, Neil apparut et entreprit d'étriper le jeune Dalreight qui réussit à se soustraire à la poigne de son adversaire. Les griffes de Neil attaquèrent le sol en bois et ce dernier sembla se consumer instantanément. Ainsi, Neil était le responsable des marques retrouvées un peu plus-tôt.. A vrai dire, tout était clair maintenant, mise à part le fait que Neil était parvenu à s'emparer du venin d'un des plus dangereux serpent de Dreamland.
Dazh reprit sa course en direction de l'entrée de la ville. Cependant, il ne pouvais sortir de nuit, les créatures de la forêt étaient certainement trop féroce pour qu'il puisse les affronter, mais combattre Neil n'était pas non plus une bonne idée... Salamander qui avançait devant Dazh ne doutait plus lui. Sans hésiter, il s'engagea dans les ténèbres de la forêt. Neil aurait sans doute plus de mal à les retrouver, mais il progressait rapidement et qui sait de quoi il était capable encore.

Une fois dans la forêt, le jeune Dalreight se rendit compte qu'il faisait encore plus sombre qu'auparavant. Il lui avait été difficile d'imaginer plus sombre et pourtant c'était le cas. Comme si les ténèbres absorbaient toutes lumière. Heureusement, que Salamander y voyait plus clair et sur une large zone.
La fuite de Dazh n'étais pas de tout repos, mais courir entre les arbres le rafraîchissait un peu. Il avait sans doutes plut un peu plus-tôt et la pluie sur son visage était son seul réconfort. L'adrénaline que lui procurait la traque lui permettait d'avancer vite sans s'attarder sur les obstacles. Pourtant la forêt était très dense à cet endroit et les ronces avaient déchiré en grande partie ce qui lui servait de vêtement. Même sa peau était lacérée par les épines des végétaux. Pourvut qu'il n'y ait pas de poison...

A courir ainsi, Dazh perdit le fil de sa pensée, a tel point qu'il oubliait presque ce pourquoi il courait. Les lumières de la ville n'étaient plus du tout visible, mais les rayons de la lune perçaient un peu à travers le feuillage des grands arbres, lui permettant de se rendre compte qu'il était à présent dans une clairière.
Salamander marqua une pause et entreprit d'explorer les alentours. Il ne semblait pas alerte, mais Dazh ne le voyait pas très bien et n'en était pas certain.
En attendant, il regarda un peu autours de lui. Il se rendit compte qu'il était à présent geler. L'eau de pluie servait de catalyseur au froid pour le pénétrer dans son ensemble.


Dazh: Tu as.. découvert quel..

{Chuchotement} Je crois qu'il y a quelques choses, tout près...


le jeune Dalreight se recroquevilla sur lui-même et fit mine d'observer autours de lui, mais l'obscurité était encore trop présente pour qu'il puisse y distingué quoique ce soit. Salamander se dressa de tout son être et fit jaillir quelques flammes afin d'y voir plus clair.
Au même moment, un hurlement s'éleva dans les airs. Un cri long et terrifiant, tout près. Dazh n'osa plus bouger, mais le décors lui, se mouva. Ce qu'il avait d'abord pris pour un arbre était une créature immense. De forme humanoïde, elle mesurait près de Trois mètres de haut. Ses membres étaient robustes et couvert de vigne. Ce monstre pouvait de toute évidence reste immobile un très long moment.. Les flammes de Salamander éclairèrent son visage. Sa bouche était pourvut de longue dent, toutes pointues et certainement tranchante. Ses yeux cependant était très petit.. La créature agita ses bras de manière anarchique. A priori elle était aveuglé et ne pouvait attaquer convenablement. Le jeune Dalreight qui n'avais toujours pas bouger, se surprit avoir analyser l’ensemble de la créature dans une tel situation. Soudain, il reprit ses esprits et recula brusquement afin d'établir une distance convenable entre lui et le monstre. Dazh s'enfonça un peu plus dans les bois à travers les buissons et les ronces. Salamander se retourna aussitôt. Toutes flammes éteintes et fit comprendre a à Dazh, d'un geste sec de la tête, qu'il ne fallait plus bouger. Mais le monstre avait perçut sa position et avec une vitesse impressionnante attaque le jeune Dazh. Ce qui lui servait de main étaient également pourvu de griffes de la taille d'un bras humain. Et ces dernières pénétrèrent violemment son flanc gauche.

Presque aussitôt un large filet de sang apparut le long de son corps et pénétra ses vêtements. Au prix d'un effort sur-humain Dazh n'hurla pas. Le choc lui avait fait atterrir un peu plus loin contre le tronc d'un arbre. Il avait également mal au niveau des côtes, peut-être avait-il quelques choses de cassés, ce n'étais vraiment pas le moment. Neil était encore à leur poursuite. Salamander avait rejoint Dazh et s'était lové le long de la blessure. Le monstre était resté un moment interdit et toujours un peu aveuglé n'avait pas souhaité rester.Le jeune Dalreight était désormais étalé de tout son long au pied d'un arbre. Ses mains étaient couvertes de sang. La plaie devait être impressionnante. S'il ne se réveillait pas, il se pourrait bien qu'il meurt dans cette forêt sombre. Décidément, ce n'était pas son jour...


"Je te préviens, ça risque de ne pas faire du bien..."

Ces mots lui parurent très loin. Petit à petit il sombrait et ne tardait pas à mourir. Il était difficile de croire qu'on pouvait mourir aussi facilement et pourtant, c'était une triste réalité. Soudain, la lumière revient et une chaleur impossible sur son flanc le brûla. La douleur était tel que le jeune Dalreight ne put retenir un hurlement. Un bref regard l'informa que Salamander avait cautérisé la plaie, stoppant ainsi les saignements. La douleur lui avait permis de reprendre conscience de sa situation, peut-être même pourrait-il tenter d'arranger les choses quand soudain, une ombre vint lui cacher la lumière de la lune. Dazh ne voyait pas bien de ce dont il s'agissait. Il devina cependant que quelqu'un s'emparait de Salamander et que ce dernier ce débattait.

Le jeune Dalreight comprit qu'il s'agissait de Neil.. Dazh remua faiblement puis tenta de se lever afin d'opposer une véritable résistance, mais Neil avait deviné ce qui s'était passé. Il frappa la plaie de Dazh. Le jeune Dalreigt aperçut Salamander s'éloigner dans la poigne de Neil tandis que l'obscurité l'envahit.


Neil: Je vois que tu n'es pas le seul minable ici... Je pensais pas que c'était possible de trouver des mecs aussi faible que toi!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Surnom : The Rock
Messages : 557
Date d'inscription : 21/11/2010
Age du personnage : 26

Arpenteur des rêves
Dazh Dalreight
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 30
Renommée: 1600
Honneur: 225
MessageSujet: Re: [Quête] Ya pas de lézard Ven 7 Jan 2011 - 0:17
Monde Réel
~~Sète ; 06h30 AM ~~


Les rayons du soleil avaient déjà envahit la pièce. Il était encore tôt, mais c'était bel et bien l'heure de se réveiller. La nuit avait été courte c'est vrai, mais les évènements tragique du monde réel l'avait contrait de se coucher très tard et aujourd'hui encore une rude journée l'attendait et cette journée débutait très, très tôt.

A son réveil, Dazh n'avait pas comprit qu'il était de nouveau réveillé. Ses nuits ne lui donnaient plus l'impression de dormir, et ça lui manquait. Mais les aventures à Dreamland était devenu nécessaire à l'équilibre mentale du jeune Dalreight qui pouvait alors s'évader une fois la nuit venu. Alors qu'il avalait son petit déjeuner, Dazh repensa aux évènements de cette nuit. Il avait vécut des moments difficiles. Il craignait de ne pas pouvoir s'éveiller à Dreamland ce soir, il n'était pas certain de s'en être tiré. Son réveil coïncidait plus ou moins avec ce qui aurait put être son décès. Mais, le réveil, les rayons du soleil... Tous ces indices lui indiquait qu'il s'agissait d'un réveil des plus banales. Peut-être avait-il eut beaucoup de chances.
Toujours est-il que ce soir, Dazh ne retournerai pas à Doppel City. C'était un endroit trop mal fréquenté et bien trop dangereux pour lui à son niveau actuel.

Cependant, Neil avait finit par s'emparer de Salamander. Dazh éprouvait des remords quant au fait de n'avoir put protéger son premier ami dans le monde Onirique. Mais ce n'était pas grave. Il s'excuserai ce soir et oublierai rapidement cette histoire...



~~Sète ; 22h48 PM~~

Comme la précédente cette journée avait été éreintante. Bien qu'il n'eut pas de tempête à braver cette fois-ci, les victimes étaient encore nombreuses. Bon nombre d'entre elles étaient morte pendant la nuit et d'autres ne passeraient pas les heures qui suivront. Le jeune Dalreight pénétra dans son studio aux alentours de 22h30. Il avait une fois encore effectué des heures supplémentaire, d'une part puisqu'il était encore un jeune infirmier et ce genre de situation n'était pas rare chez les débutants comme lui, d'autres part bon nombre de ses collègues n'avaient put se déplacer à causes des mêmes intempéries de la veille. Cette année, la neige était un véritable fléau...
Encore vêtu de sa blouse, il entra dans sa salle de bain et eut presque envie de se doucher tout habillé. Le jeune Dalreight ôta ses vêtements péniblement et entreprit de se faire couler un bain.
Dans l'eau chaude, Dazh voyait ses muscles se détendre peu à peu et le sommeil le gagnait. Il ne cherchait pas à lutter, ça lui faisait du bien. Après bien un quart d'heure à se reposer tout en réfléchissant à sa situation, le téléphone sonna. A ce moment, Dazh se rendit compte que l'eau avait déjà pas mal refroidit et que comme il fallait répondre, autant se lever et faire couler l'eau.

Une fois dans le salon, encore dégoulinant, le jeune Dalreight n'entendit plus le téléphone. Il avait, malgré lui, fait durer la sonnerie afin de ne pas avoir à passer son temps au téléphone. A présent, il ne désirait plus que rejoindre son lit. Demain matin, il était de repos. De toute façon c'était Dimanche et rien ou presque ne l'obligerai à se lever tôt. Tout ce qui comptais à présent, c'était de rejoindre Salamander. Son reptile avait été enlevé par Neil, il risquait de ne pas être de bonne humeur ce soir. Quoique son enlèvement avait durée à peine plus de quelques secondes... Mais... Pourquoi Neil avait-il capturé Salamander s'il savait son invocateur mort. Salamander aurait disparut et il n'aurait pas put profiter du reptile... Quelques choses clochait... Neil était pourtant sur de lui. Il préparait quelques choses..
Plus il y repensait et plus Dazh s'inquiétait. Il en était presque certain... Salamander n'avait jamais quitté Doppel City...



~~Dreamland~~
~~Doppel City~~


Afin de bénéficier d'une relative sécurité, Dazh choisit d'apparaître à l'endroit même où il avait été blessé la nuit précédente. Il pourrait également suivre les traces de Neil avec l'aide de Cell. Profitant pleinement de la lumière du jour, Dazh se rendit compte qu'il avait perdu énormément de sang lors de la rencontre avec l'étrange créature aux aspects humanoïde.
Les bois avaient de nouveau retrouvé ce calme pesant qui avait agacé Dazh. Cependant, c'était peu à supporter en comparaison des dangers qui rôdent la nuit.

Après bien dix minutes d'exploration, Cell qui lévitait à hauteur du visage de Dazh, perçut les traces de pas de Neil. Ce dernier revenait sur le coeur de la forêt, à savoir la ville invisible, Doppel City. Même tout proche du gigantesque arbre qui abritait la ville, Dazh avait du mal à déceler la moindre présence de tout un peuple ici. Heureusement, il pouvait compter sur les sens de ses invocations. La ville était peu fréquenté par les voyageurs cette nuit là. Peut-être les habitants avait-il prévenu la majorité des voyageurs des évènements de la veille. Ces derniers aurait sans doutes éviter la ville.
Cell flottait toujours devant le jeune Dalreight quand il fit remarquer à ce dernier le souvenir du passage de Neil dans les étages supérieurs. Même avertie par Cell, Dazh ne voyait rien du tout. Il était d'ailleurs étrange que Cell ait put le repérer si facilement malgré ses sens plus perfectionné. A vrai dire, son comportement avait même changé depuis qu'ils étaient arrivés en ville. En effet, Cell agissait comme s'il avait été guidé...


Dazh: Tu es certain que tu vas bien, toi? T'as l'air bizarre...

"Mais oui je te dis. Je sent quelques choses d'étrange, mais je ne sais pas quoi... C'est Salamander qui en sait beaucoup sur ce genre de phénomène incompréhensible! Moi je suis plus porté sur un bon combat, tu vois?"

Dazh: Bah... Au moins tu as pas perdu ta langue!

"J'ai jamais compris ce genre de conneries que racontes les humains. Il faut m'expliquer comment vous faites pour perdre une langue vous, parce que nous, c'est impossible!"

Dazh: Ouai ben nous aussi, c'est une façon de.. Non en fait, ça arrive souvent et c'est chiant...

"Je veux bien le croire, moi quand je change de peau, je suis pas du tout de bonne humeur, d'ailleurs ne m'invoque pas dans ces moments là si tu veux pas prendre cher dans la tronche!"

Dazh: Je m'en souviendrai... Je crois..



Tout en parlant, Dazh et Cell progressait vers l'endroit où Salamander avait découvert le bois mort d'un poison fulgurant, au dernier étage de Doppel City. Le jeune Dalreight ne s'en rendit pas compte tout de suite, mais quand il les aperçut, il regretta de ne pas avoir fait plus attention. Tout ça sentait le piège et pourtant, Neil le croyait mort. Dazh souhaita de tous son être faire demi-tour, mais il était trop tard.

Neil était là et non loin derrière lui, gisait Salamander, inerte sur le sol.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Surnom : The Rock
Messages : 557
Date d'inscription : 21/11/2010
Age du personnage : 26

Arpenteur des rêves
Dazh Dalreight
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 30
Renommée: 1600
Honneur: 225
MessageSujet: Re: [Quête] Ya pas de lézard Ven 7 Jan 2011 - 1:38
L'instant paraissait figé. Neil avait cette fois une apparence humaine, mais il était guère différent que lors de leur première rencontre. Il s'agissait d'un homme, presque la trentaine, aux muscles prononcés. Ses cheveux étaient court et il arborait un tatouage sur l'épaule droite. Il avait l'apparence d'un militaire, aux idées arrêtés et sur de lui même. Dazh et lui n'était pas fait pour s'entendre. Tout ou presque chez cet homme inspirait la méfiance et le dédain chez Dazh. Peut-être en partie a cause du rictus malsain qu'affichait le visage de son adversaire. C'est certain, ça ne jouait pas en sa faveur..

Dazh quant à lui, était un homme un peu plus grand que la moyenne à la musculature enviable. C'est vrai qu'avoir un môme petit, blanc, boutonneux à lunette, c'est nul à jouer sur un forum... Ses cheveux retombait sur son visage et ses épaules à la manière des dreds. Ce qui inspire un comportement "laissé aller", qui de toute évidence ne collait pas avec celui de Neil. Dazh avait craint de se retrouver en face à face avec Neil. Il avait espéré avoir l'effet de surprise et même ne pas combattre si cela était possible, mais c'était trop tard. Dazh était nerveux, mais le fait de voir Salamander inconscient sur le sol nourrissait en grande partie la haine qu'il éprouvait à l'égard de Neil.
De plus le comportement de Cell vis à vis de son adversaire était le même qu'un guerrier expérimenté dans le coeur des batailles et le voir ainsi motivait quelque peu le jeune Dalreight à combattre de toutes ses forces.


"Haaaaa... Un invocateur de serpent... Je sent l'odeur de ces reptiles tout autours de lui!"

Neil: Je vois que tu es bel et bien vivant, et qu'en plus tu me ramènes davantage de chair à canon! Tu es encore plus idiot que je ne l'aurait crut!

Dazh: Tu diras pas la même chose quand on t'auras refais la tronche!

"Aller, c'est partis Dazh!"


Joignant le geste à la parole, Dazh et Cell chargèrent la position de Neil. Celui-ci était confiant et ne bougea pas d'un pouce. Une fois à quelques mètres de lui, le jeune Dalreight entreprit de le frapper au visage tandis que Cell lui mordrait une articulation inférieur. Un assaut assez simple mais qui avait déjà prouver son efficacité. Mais Neil était un voyageurs entraîné. Il parvint à s'emparer de Cell d'une main et à le plaquer au sol. Il esquiva alors le poing de Dazh tout en lui flanquant un violent coup de tête au niveau du ventre. Le souffle coupé, Dazh fit quelques pas en arrière, mais son adversaire enchaîna aussitôt avec un violent coup de pied dans la poitrine.
Le jeune Dalreight essaya de se rétablir mais Cell fut à son tour expédié sur son maître ce qui les fit basculer tous les deux en arrière.


Neil: Haha, c'est bien trop simple, tu es encore un jeune voyageur et tu ignores tout de tes pouvoirs et de qui sont réellement les reptiles de Dreamland.

Dazh: J'en sais suffisamment pour me rendre compte que t'es vraiment un taré profond..!

Neil: Je parie que que c'est la première fois que Salamander se trouve ici en même temps que ton autre vers de terre, hein?

Dazh: {Regard super méchant}

Neil: Salamender est tout simplement en mon pouvoir et tu ne t'en rend même pas compte! Tu vois cet anneau là? Eh bien il me permet tout simplement de contrôler en bonne partie les esprits faible des reptiles... Comment crois-tu que tu es arrivé ici? C'est ton lézard bleu...? Hahaha...

Ses remarques étaient en réalité un piège, un piège destiné à énerve le jeune Dalreight a tel point qu'il ne pourrait plus attaquer convenablement. Mais il y avait du vrai dans les paroles de Neil. Dazh était à ses yeux si pitoyable est faible, que lui révéler la vérité ne changerait rien.
Dazh, n'était pas encore sous l'affluence de Neil, mais ses paroles avait de l'effet. Son sang bouillonnait en lui, et sa rage avait besoin d'être évacuer. Une seconde fois, le jeune Dalreight chargea Neil. Ce dernier entreprit de lui balayer les jambes afin de le faire chuter durement, mais Dazh évita facilement la démarche. Neil était en mauvaise posture et Dazh en profita pour lui marteler le visage. Ses coups étaient puissant et les faibles tentative de Neil pour se dégager n'avait guère d'effet. Il parvint néanmoins à frapper la mâchoire de Dazh sur la droite ce qui lui permit de s'esquiver un peu, mais Cell attaqua à son tour.

Sortant au maximum ses ailerons, le reptile gagna en vitesse et put aisément taillader le corps de Neil à des endroits stratégique tel que derrière les genoux pour le faire tomber. Dazh malgré la douleur de sa mâchoire probablement fracturé, réunit les forces qu'il lui restait pour donner à son tour, un coup de tête au creux de l'estomac de son adversaire. La plate-forme sur laquelle ils combattaient avait un espace réduit et il n'en fallait guère plus à Neil pour basculer dans le vide.



Cependant il avait encore de bon réflexe, et il s'accrocha au bord du bois évitant ainsi une chute mortelle. Croyant en avoir finit, Dazh relâcha quelques peu son attention et s'approcha du bord. Neil était tombé d'un peu plus d'un mètre et avait glissé dans un petit abris sous la plate-forme et de ce fait, Dazh ne le vit pas.
Cell sentit quelques chose sous le plancher qui constituait le sol de la plate-forme mais n'étant pas sur, le reptile garda le silence. Soudain, un serpent jaillit du sol, brisant net le bois. C'était un long reptile au couleurs très étrange. Ses anneaux constitué de violet et de noir ne paraissait guère rassurant.

Celui-ci observa Dazh, dardant sa langue venimeuse dans sa direction. Le reptile adverse avait dans le regard quelques choses d'hypnotisant. Peut-être était-ce là le pouvoir des reptiles dont parlait Neil, mais Salamander et Cell n'en était par pourvu. Ou bien, il n'était pas affecté..? Toujours est-il qu'à force de réflexion, le serpent attaqua. D'abord un jet de salive que Dazh n'esquiva qu'à moitié. Quelques goûte à peine lui tombèrent sur le bras. Le venin était tel, qu'en un rien de temps, ses vêtements se consumèrent en un instant et sa chaire également. Ses os étaient largement visible par endroit. La douleur était incroyable et son bras était désormais inutilisable. Le jeune Dalreight tomba à genoux à la merci du serpent. Quand celui-ci entreprit un coup de grâce, Cell se jeta sur lui. Bien qu'un peu plus petit, les deux corps reptilien s'enroulèrent l'un autours de l'autre dans une spirale d'écailles infernales.

Cependant, Cell était pourvu d'aillerons destiné à trancher ou taillader les chaires et dans un duel comme celui-ci, il eut l'avantage presque aussitôt. Le sang noir du reptile de Niel coula à flot le long du bois. Le serpent était sérieusement blessé mais il en fallait plus pour le vaincre. Ce dernier recula précipitamment comme pour échapper à un nouvel assaut de Cell.

Niel choisit ce moment pour réapparaître. Il ne souriait plus comme avant. Il avait pris cher dans sa face et Dazh se congratula intérieurement.


Neil: Tu as eut de la chance jusqu'ici, mais.. Je vais.. Te montrer mon véritable pouvoir..! Cet anneau, c'est l'un des plus précieux trésor du royaume ophidien, et tu vas comprendre pourquoi..!Ha..haha..

Sache que les reptiles sont des animaux à sang froid.. Et leur particularité c'est bien connu, réside dans leurs attaques rapide. Ils ne laissent guère de chances à leurs proies, ils attaquent en un coup et c'est finit. Ils ne sont pas fait pour des combats qui s'éternisent, crois moi... Le combat touche à sa fin..


Dazh: Tous ce que je vois... C'est juste.. Un mec qui aime s'entendre parler! J'vais te finir tu vas rien comprendre..!

Neil observa son anneau comme s'il s'agissait de "son précieux". Il souriait bêtement le serrant dans sa main.. Il l'enfila à son doigts et le fit tourner. Toujours un sourire aux lèvres, il sourit à son adversaire de la manière la plus hostile qui soit. Soudain, dans un violent flash lumineux, le corps de Neil sembla se décomposer pour se reformer aussitôt en une forme plus épaisse, plus grande, plus féroce. Il s'agissait de sa transformation avec son reptile. Son corps semblait intact, mais Neil souffrait de ses anciennes blessures et la transformation nécessitait de toute évidence une énergie importante. Il paraissait plus frêle que la premières fois.. Tout n'était pas perdu pour le jeune Dalreight.

L'homme-lézard approcha de Dazh. Ses pas étaient lourd et marquait le sol de large entaille a cause des griffes qu'il arboraient désormais à la place de ses pieds. Il brassa dans l'air d'amples mouvements pour se donner de l'importance. A quelques mètres à peine de Dazh, il leva le bras et dans le vide de la paume de sa main, il constitua une boule verte, remuante qui grossit alors à vue d'oeil. L'odeur était âcre. Cette attaque était de toute évidence une boule de poison à base du venin de serpent... Soudain il l'a lança et celle-ci explosa sur le bois, précisément où Dazh s'était tenu un peu plus-tôt.

Jetant un bref coup regard aux dégâts infligé, le jeune Dalreight se rendit compte que c'était un morceau énorme de la plate forme qui venait de fondre. Son taux de stress grimpa de manière prodigieuse, il fallait faire quelques choses mais face à ce poison, rien n'était de taille. Pas même l'armure d'écaille qui recouvrait le corps de Niel. Dazh en était certain... D'ailleurs... Oui.. C'était la solution à son problème.


Neil: Puisque je vais en finir, tu te demandes peut-être comme j'ai sut que tu étais toujours en vie, n'es ce pas? Eh bien figure toi, que pour un invocateur de serpent, une première invocation résulte de la volonté du seigneur Khensis, à partager son pouvoir avec les voyageurs.

Cette invocation abrite donc, un potentiel et un pouvoir fabuleux pour l'invocateur, à condition que ce dernier survive à Dreamland. Grâce à cet anneau, il m'est enfin possible d’assimiler les pouvoirs de ma première invocation afin de devenir véritablement puissant, et le reptile que je cherche s'avère être Salamander. S'il n'avait pas fuit, je serai depuis longtemps le N°1 de la league M....


Tout en marchant et en s'expliquant sur ses raisons, Neil constitua une autre boule de poison cette fois beaucoup importante. Il l'a lança alors en direction de Dazh, mais pas dans le but de le tuer, pas tout de suite. Ce jeune voyageur était à sa merci, il allait jouer un peu avec lui...

Pendant ce temps, Dazh ne cessait de reculer et de chercher un moyen d'éviter l'attaque qui suivrait. Mais rien ne venait, absolument aucune arme, ni matériel, ni quoique ce soit pouvait résister au poison de Neil.. Peut-être que la fin approchait..?


Neil: En arrivant ici, je ne pensais pas avoir la chance de rencontrer Salamander. Il ne vient plus ici depuis longtemps... Même en vous voyant vous baladez dans la ville, je n'y croyait pas... Et pourtant j'ai put vous approchez de près, grâce à ses silhouettes fantômes qui hantent les rues. Je t'ai reconnu Salamander et j'allais enfin pouvoir obtenir plus de pouvoir...

Quand je t'ai laissé pour mort, je devais pouvoir y parvenir! Débarrassé de ce nouveau maître, un homme pathétique et faible. Plus rien ne m'empêchait de le faire et pourtant. Malgré tout le pouvoir de mon anneau, malgré toute l'énergies de L'Ouroboros, Salamander ne se soumettait pas.


Au nom du reptile, Dazh eut un regard pour Salamander. Il bougeait faiblement. En entendant son nom, il s'était sentit concerné et faisait l'effort de se redresser. Le petit serpent était désormais conscient de la situation. Petit à petit il progressa vers Dazh. De plus en plus il avançait comme s'il récupérait peu à peu ses forces. Le regard du jeune Dalreight alla du petit serpent à la nouvelle boule de poison qui prenait forme dans la paume de Neil. A vrai dire, ce n'était pas vraiment sa paume.. La boule flottait dans l'air à quelques centimètres du corps de Neil. Lui aussi redoutait de toucher le poison...

Neil: Alors, j'ai comprit. J'ai comprit que le lien n'était pas mort, que tu étais encore en vie, et que tu allais venir. Et une chance pour moi, tu es venues. Dans le cas contraire j'aurais sans doutes mis du temps à te retrouver mais je t'aurais retrouvé et à ce moment là, je t'aurai tué comme tu t’apprêtes à mourir maintenant..!!"

A ce moment là, le temps parut défiler plus lentement. Inévitablement, Neil amorça la descente de la boule en direction de Dazh. Celui-ci était acculé et ne pouvait s'enfuir. La boule n'était plus qu'à quelques centimètres du visage de Dazh. Soudain, au moment où elle allait entrer en contact avec sa peau, Salamander bondit en direction du venin et dégagea le plus de flammes possible. Le poison brûla instantanément, brûlant par la même occasion la main de Neil, puis tous son bras. Hurlant de douleur celui-ci tomba en arrière. Dazh dans un élan de fureur sacrifia ce qui lui restait de son bras, pour le plonger dans ce qui constituait encore une boule de venin afin, de la projeter sur Neil.
Tous son bras se vit alors dépouiller de sa chaire et même l'os s’émietta au contact de l'air. Mais peu importait, il était en vie.

Niel quant à lui fut en quelques seconde entièrement consumé par sa propre attaque. En un instant, il ne restait de lui qu'un léger tas de cendre qui s'éparpilla dans les airs. Et au milieu de ce tas de cendre subsistait l'Ouroboros. Trésor du royaume Ophidien...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Quête] Ya pas de lézard Aujourd'hui à 12:37
Revenir en haut Aller en bas

[Quête] Ya pas de lézard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 3 :: Doppel city-