Haut
Bas

Partagez|

Le donjon de Laguna ! (Quête réalisé par : Tashida Eatle, Gabriel Koënig, Adam Mondrame)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 135
Date d'inscription : 20/07/2011

Nouveau challenger
Tashida Eatle
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Le donjon de Laguna ! (Quête réalisé par : Tashida Eatle, Gabriel Koënig, Adam Mondrame) Mer 31 Aoû 2011 - 18:14
Le jeune Tashida, rentra de sa journée de travaille, une fois déprimé, cependant il avait hâte de se rendre à Dreamland pour de nouvelles aventures. Comme les vacances avait déjà commencé, les forums de rencontres et discutions où il s'était inscrit avez tous organiser des IRL, plus connu sous le nom de rencontre amical je précise. Tashida ne pouvant y participer à cause de son statue de videur, les adolescents allait en boite et bref donné du boulot à Tashida. Mais bon, lui il aurait bien aimé participé à une IRL, mais il se contentait juste de regardait les photos et les résumé des IRL.

Il se connecta sur son Forum préféré qui portait le nom de : ''Manga to Gēmu''. Autrement dit ''Mangas et Jeux'', il regarda les photos de l'Irl qui s'était déroulé le jours même. Les membres avaient décidés de se rencontrer. Dans un grand parc d'attraction, gigantesque avec des tas de manèges qui allait dans tout le sens comme le grand huit. Tashida aurait aimé y aller plus que tout mais bon il ne le pouvait pas.

Il pensa toute la soirée à au parc Espérant trouver à dreamland un parc d'attraction. Aussitôt dans son lit il s'endormit au fut téléporté devant un panneau où l'on pouvait voir écrit : « Bienvenu à Circus Attraction » devant Tashida se dressait un immense parc d’attraction. Tashida s'avança pour voir un peu ce qu'il voulait voir, des attraction partout, des vendeurs, des enfants et toute sortes de choses.

Tashida regarda comment il était habillé car il ne sentait pas les même impression que d’habitude. Il avait pour le coup un short noir qui s'arrêtait juste après ses genoux, des sandales grise, il avait aussi un débardeur noir qui faisait ressortir sa musculation. Dreamland adapté les tenu en fonction du lieu car il faisait un soleil de plomb. Son papillon était juste derrière lui. Il commenta d'ailleurs la tenu de son partenaire.

- Tien Tashida, c'est quoi cette tenu ? Je t'avait jamais vu comme ça.
- Bizarrement moi aussi je me suis jamais vu comme ça.
- Bon sinon sait tu où nous somme ?
- Dans un parc...
- Comme si je le savait pas ! Bon bref allons voir de plus près ce parc !

Tashida continuait de marcher dans le parc accompagné des son papillon aux ailles noir et bleu. Il voulut tester une attraction quand une personne de petite taille. Vint accrocher la jambe de Tashida, il se retourna et vit une petite fille qui ne devait avoir pas plus de cinq, six ans. A bien regarder elle avait des oreilles légèrement pointu, elle était donc une créature des rêves. Elle avait agripper le short de Tashida et elle tirait un peu en parlant d'une petite voix.

- Monsieur, vous êtes un voyageur ?

Forcément si s'était une créature des rêves elle connaissait l’existence des voyageurs et de Dreamland. Tashida s'accroupit alors devant la petite qui lâcha aussitôt le short du papillon-man. Tashida avait la tête à la hauteur de la petite créature. Sho lui aussi s'était baissé, Tashida répondit positivement à la petite fille.

- Oui je suis un voyageur, pourquoi cette question.

Des larmes avait pris formes sur le visage de la jeune fille.

- Monsieur … Mon village à était casser par des méchant et ils ont attaqué le donjon de mes ancêtres, aidez moi !
- Hein ? Mais où est ton village ?
- Enfin un peu de combat ! On va tout casser.
- Suivez moi monsieur.

La petite saisit la main droite de Tashida sans attendre sa réponse et courut vers la sortie du parc. Tashida se laissa faire emporté. Tranquillement en la suivant. Au bout de quelques minute de marche il arrivèrent à la sortit du parc. Là ils firent un gros virage sur la droite. Cette petite avez décidément une bonne endurance pour courir toujours plus vite. Bientôt il arrivèrent dans un petit village qui était attaché aux murs du parc. Arrivé dans le village il vut quelques maison détruite mais rien de bien méchant il constata que les habitants était souvent âgés et fatigué et qu'en plus il ne savait pas se battre. Le doyens du village vint parler à Tashida.

- Un voyageur ? Dieu soit loué ! Sauvez nous ! Nous somme dépourvue de tout pouvoirs ! Pouvez vous libérer le donjon Laguna ?
- Rah … C'est que …

Tashida hésiter mais fini par accepter en voyant la détresse des villageois.

- Bon très bien !
- Merci beaucoup ! Le donjon est un peu plus loin de notre village d'ici on le voit.

En effet, on le voyait bien il était vraiment grand. Tashida marcha donc tout droit vers la sortie du village espérant qu'il ne serait pas seul, car on lui avait précisé que les ennemi était tout de même puissant. Sho au contraire était content car il aimé bien l'action et le combat. Au bout d'un certain moment il quitta le village. La végétation était présente il marché sur un petit sentier de terre entouré d'arbres. Bien vite Tashida arriva devant le donjon. Ce dernier était entouré d'un petit ruisseau avec un pont rattaché au sentier, de petits arbres entouré le donjon, un paysage magnifique si il n'y avait pas eu les portes. Tashida soupira et s’apprêta à avancer.

- Tashida ! Je viens d'entendre un bruis menaçant !

Tashida serra la dents et se mit en garde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le donjon de Laguna ! (Quête réalisé par : Tashida Eatle, Gabriel Koënig, Adam Mondrame) Jeu 1 Sep 2011 - 14:01
Tout le monde possède quoi qu'il arrive une chose à laquelle il tiens plus que la prunelle de ses yeux. Personnellement il s'agit de ma petite sœur toujours dans un Coma profond depuis de longs mois désormais. Pouvait-elle s'en sortir ? Je l'avais revu cette fois ci, lorsque le golem de fer menaçait de la jeter dans le vide afin d'attiser ma colère et je me demande encore si l'existence de ces créatures et cette vision de ma sœur n'étaient pas dût à Dreamland car si tel était le cas, alors peut être bien que Karen se trouvait à Dreamland en ce moment même et qu'il me serait alors possible de nous réunir tout les deux et ainsi peut être l'aider à sortir de son coma si jamais je trouvais la force nécessaire de la faire s'éveillée. Cette nuit la j'avais imaginer tout ce que nous aurions pu faire tout deux si jamais nous avions été dans un parc d'attractions et j'avais même réussi à imaginer le bonheur qu'elle éprouverais d'avoir fait une virée dans ces manèges tous aussi délirants les uns que les autres. Néanmoins, je n'imaginais pas que dans mon sommeil, il m'arriverait d'être envoyer dans un endroit différent de Dreamland qui semblait être Circus Attraction, un endroit que je découvrais avec surprise de par le fait que j'avais encore du mal à m'adapter au fait d'être devenu un voyageur manieur.

Les habitants des rêves ne semblaient pas vraiment avoir adopter ma présence en ces lieux et me regardaient d'un air quelque peu apeuré de par le fait que je restait mystérieux et encapuchonné et que de plus, je n'étais pas forcément le plus petit homme qui soit de ce royaume. Longtemps j'avais été martyrisé d'être le plus grand parmi les primaires car de ce fait, j'étais le préposé aux tâches les plus ingrates que mes pseudo-amis me donnaient à faire tel que porter tout leurs sacs remplis de cahiers et de livres ainsi que de prendre des coups a la place des bien sociaux de l'établissement étant donné que j'étais également très résistant. Mon moral à vite craqué à tout cela mais les choses sont devenues de pire en pire une fois que j'ai eut franchit le seuil de la porte de chez moi pour en informer ma mère qui décelait en moi un sentiment de tristesse et de peur face à ces vauriens. Il m'avais fallut changer lorsque ma mère à été entrainée de force dans un centre de désintoxication car la situation était devenue trop critique pour ma famille ce qui m'obligea au final à m'occuper de Karen une fois ma majorité légale acquise. Bien évidemment tout cela n'étais pas facile et il fallait avouer que je n'étais pas vraiment épanoui, mais pour conserver ce sentiment fraternel qui nous liait elle et moi, je devais m'abstenir sur quelques sortes de sentiments comme ceux de l'amour que j'aurais pu porter à une femme quelconque, car bien que je sois adulte, Karen ne l'était pas et son regard était encore celui d'une jeune fille de 15 ans, commençant à peine à se soucier de toute ces histoires de cœur et les comprendre, je ne voulais pas encore qu'elle découvre quoi que ce soit qui pourrait lui faire croire que je la délaisserait pour une autre.

Dreamland était l'échappatoire qu'il me fallait, une magnificence telle que j'aurais cru voir toutes mes espérances devant mes yeux ébahi par tant de beauté. Tout étais prétexte à l'amusement ici même et je profitais donc de l'instant présent pour me donner un peu de temps à moi, histoire de faire une fois ou deux un manège assez grandiose, tel que le grand huit ou encore, le train fantôme. Une fois grimpé dans le train fantôme, je cherchais à savoir comme tout le monde ou allait se trouver les obstacles et personnages qui font peur, mais au final, je me rendit rapidement compte que ce n'était pas si effrayant que cela car j'avais réussi à faire fuir Dracula et Frankenstein par le simple fait que je détournait le regard vers eux, ma carrure semblant les avoir impressionner quelque peu jusqu'à les faire retourner de la ou ils venaient. Ayant un sens de l'orientation vraiment mauvais, je m'étais retrouver après un petit quart d'heure à contempler une sorte de bastion qui était entouré par des arbres qui ressemblaient à des cerisiers dont le bois s'était quelque peu noircit. Cela ne me disait rien qui vaille comme attraction mais peut être était-ce un train fantôme pour VIP, ou encore un manoir de l'horreur dans lequel il était possible de se faire lire la bonne aventure voir encore trouver des êtres ténébreux. Je ne connaissais pas vraiment Dreamland, mais s'il s'agissait d'un monde de rêve, alors il y avais probablement le moyen de faire des cauchemar également, et de ce fait j'imaginais bien qu'il devait y avoir des bons comme des mauvais voyageurs. Je croisait alors le chemin d'un habitant de Dreamland qui semblait avoir une tête de chef de chantier, comme celui des Village People et comme il n'y avais que lui et sa moustache bien fournie, je lui demandais donc mon chemin...

-Excusez moi, Ou sommes nous ?

-Vous êtes perdu ?

-Hé bien à vrai dire, Dreamland est nouveau pour moi et je ne connais vraiment rien de ce monde, je ne sais pas ou aller ni même quoi faire.

-Encore un voyageur ! Rha ! Vous êtes dans la Zone 1 mon gars ! Et ici c'est le Royaume de Circus Attraction !

-Cela voudrait donc dire qu'il existe plusieurs Zones à Dreamland ?

-T'es perspicace mon grand ! Dreamland est divisé en 6 Zones à ma connaissance, mais plus tu change de zones et plus elles deviennent dangereuse et je dois t'avouer que personne que je connaisse n'a pu se rendre au dela de la Zone 4.

-Les deux dernières sont si dangereuses ?

-La Zone 5 serait parait-il le Royaume Obscur, un giganteque Royaume camouflé dans la noirceur des ténèbres dans lequel la lumière n'est même pas visible. Quand à la sixième zone, elle n'est qu'une rumeur et personne ne sait ce qui s'y trouve, on se demande même si elle existe, et personnellement, je pense que son existence tiens des racontars !

-Je n'ai donc pas à m’inquiéter si je rentre la dedans ?

-Oula, tu n'as pas le droit de rentrer dans ce bâtiment ! C'est le Donjon sacré de Laguna ! C'est un sanctuaire qui détient toute les reliques de notre Royaume.

-Vu le nom de ce Royaume, j'imagine bien la tête des reliques !

En effet il y'avais de quoi avoir peur quand à mon imagination qui voyait déja des choses tel que "Le Ballon de baudruche des rafales" ou encore "La Peluche mortelle" voir même "Le Nez du Clown pleureur" et peut être encore "La barbe à papa de l'angoisse". Tout sa était presque risible mais quelque part, j'étais quelque peu curieux de savoir ce qu'étaient ces reliques bien que je n'avais aucunement l'intention de les voler, ce qui faisait la différence quand à ces cris qui venaient de retentir à mes oreilles lorsque je vit un homme sortir en courant de ce donjon. Il semblait porter sur son épaule un autre homme vêtu comme lui et ces derniers semblaient être les gardes qui protégeaient l'entrée du donjon. Rien n'était vraiment sûre quand aux blessures du garde mais il semblait bien qu'il avais été mis K.O par un pouvoir spécial étant donné la fumée qui se dégageait de son corps. Des gens avaient-ils conscience de l'interdiction qu'on leur donnait ? Ils étaient sûrement bien trop téméraire et peut être avaient-ils fait d'autres blessées.et je ne pouvait pas me permettre de laisser ces pauvres personnes se faire assassiner de la sorte, il fallait agir et dégager ces vauriens vite fait et en mon statut de vigile, je pensait pouvoir faire quelque chose quand même. Sans vraiment réfléchir beaucoup plus étant donné que le chef de chantier des Village People venait de partir chercher des secours, je courait en direction de la noirceur du donjon de Laguna, sortant d'une saccoche attaché à ma ceinture, un cube lumineux que je plaçait sur ma poitrine avant que ce dernier tel un ectoplasme ne s'incruste dans mon corps et provoque ainsi un radical changement en moi.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 53
Date d'inscription : 23/08/2011

Nouveau challenger
Adam Mondrame
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: Le donjon de Laguna ! (Quête réalisé par : Tashida Eatle, Gabriel Koënig, Adam Mondrame) Ven 2 Sep 2011 - 22:03
On aura beau dire, Dreamland est quand même un coin de jolis sciés du cervelet... Sérieux, QUI avait bien pu inventer un truc pareil ? C'est vraiment le bordel... La nuit dernière, Lightning avait été agressé par une bande de... trucs... Apparemment des champignons, mais tous velus, qui lui rampait après en râlant des "pooooils" comme les zombis auraient braillé "cerveaaaaux"... Quel mec pouvait rêver de champignons pilosivores ? Sûrement un shooté, un punk, ou un joueur de football français... Quoi qu'il en soit, il était tombé sur un coin plutôt chouette cette fois, et il ne l'a pas volé, s'étant fait passer le crâne aux IRMs quelques minutes plus tôt. (et les médecins avaient trop forcé sur les odnes. Ouïe.) Mais au-delà de ça, il avait sérieusement la dalle... On lui filait la purée par intraveineuse, mais il envie de MANGER quelque chose avec ses propres dents. Et comble de chance, il était tombé dans une espèce de... Fête foraine géante ? Ouais, c'était ça. Plutôt cool... Ça faisait une plombe qu'Adam n'avait pas mis un pied (et à plus fort raison les deux pieds, et donc l'ensemble de lui) dans une fête foraine... Aaah, les barbes à papa... bleu canards bourrées de sucres qui te colle à la tête, les grands huit qui te remontent les barbes à papa sus-décrites, les trains fantômes qui font même pas peur (quoi qu'à Dreamland, les fantômes et les zombis étaient VRAIMENT des fantômes et des zombis... Mais ils sont mal faits quand même...), les ninjas qui sautent dans les coins...

Attend deux secondes... Des ninjas ? Depuis quand y'a des ninjas dans des FUCKING fêtes foraines ? Ok pour des squelettes, des clowns, des chats bipèdes géants, des bivalves bicéphales bisexuels déguisés en orang-outan, des orangs-outans déguisés en bivalves bicéphales bisexuels mais... Des ninjas ? Lightning sortit en vitesse du petit avion dans lequel il était assit et regarda la pagaille... Une bande de mec en combi moulante intégrale noire sautaient dans tous les sens en tapant des gens avec des hotdogs dans les mains... Sûrement des hotdogs volés ! Lightning se mit sur la route des fuyards et, tendant son index sur eux, et commença son speech sur "vous avez volé, rendez-vous ou je vous latte la tronche", mais ces malpropres ne l'écoutèrent même pas. Le premier passa, son temps de réaction fit que le troisième le dépassa, mais le troisième se fit accueillir par une solide manchette qui le fit tomber à terre... Lightning, en mode palouf de la vertu, se dirigea vers l'endroit d'où ils semblaient partir. Le stand de hotdogs était ravagé, et on lui fit comprendre qu'ils étaient venu d'ailleurs et qu'ils couraient toujours autant (et qu'en plus ils avaient payé les hotdogs... Flûte.).

Ni une, ni deux, il s'élança vers la source de la perturbation (et trébucha au passage), et arriva bien vite en vue d'une sacrée pagaille... Des mecs petits, aux oreilles pointues et aux yeux bizarres, se lamentaient en regardant une grande double-porte dans la forêt (comment il avait pu passer si vite d'une fête foraine à une forêt ? Oh et puis merde, c'est Dreamland, hein !) desquelles sortaient des mecs portés par d'autres mecs... Un simple coup d’œil pouvait définir que y'avait du grabuge là-dedans... Il y avait aussi d'autres gens, apparemment des voyageurs, à en juger par la relative rondeur de leurs oreilles... Un petit roux accompagné d'un papillon vachement mastoc et un espèce de grand type sortant d'une course... Lightning s'avança un peu plus en baissant sa garde, pensant que personne ne pourrait attaquer par surprise, (ça se fait pas !) et brisa la glace.

- ... Salut ! Vous aussi vous êtes ici à cause des ninjas ?

OK, c'est nul comme phrase. Mais ça valait quand même mieux que de se regarder en chien de faïence pendant trois heures en se demandant qui est qui, pourquoi il est là et qu'est-ce qu'il a mangé ce midi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 135
Date d'inscription : 20/07/2011

Nouveau challenger
Tashida Eatle
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: Le donjon de Laguna ! (Quête réalisé par : Tashida Eatle, Gabriel Koënig, Adam Mondrame) Sam 3 Sep 2011 - 13:56
Tashida fut surpris de voir sortir du donjon des gardes qui portaient d'autres gardes, on pouvait voir sur leurs visages la peur, il criait à l'aide. Tashida remarqua qu'il avait des blessures invisibles à l'oeil nu. Enfin presque il avait dû être attaqué par une force magique, car de la fumée sortait de ceux qui était inconscient.

Les bruits que Tashida avaient entendu se révélèrent être produit par deux hommes, l'un qui arriva un peu plus tôt que Tashida remarqua immédiatement, faut dire on ne voit pas souvent un géant de deux mètres en capuchonné et revêtue entièrement de bleu. De loin Tashida l'avait vu s'étant tourné vers cet homme il avait saisi un cube lumineux qu'il avait placé à l'emplacement de sa poitrine, aussi impressionnant soit il mais, il était rentré en cet homme, époustouflant ! En même temps on est à dreamland. Sho lui ne parla pas pour l'instant, pour tout dire il voulait parler mais, fut coupé dans son élan. En effet des ninjas, habillé en noir, cagoule noire, sweat noir, pantalon noir, ils avaient aussi des katana dans leur dos, qui sautaient en faisant des sauts impressionnant et courait en faisant des acrobaties toutes plus impressionnante que les autres.

En gros Tashida et le géant avez devant eux des powers ranger armé de Hot-dog. Ils rentrèrent tous dans le donjon. Peu après un autre énergumène venu. Il était maigre, très maigre. Il avait la peau plutôt bronzé et des cheveux noirs c'est tout ce que Tashida distingua. Le nouvel arrivant parla relâchant sa garde, il avait cependant raison Tashida ne pensait pas lui faire du mal. Cependant, ne connaissant pas les intentions de géant lui resta un minimum sur ses gardes. Tashida avait juste tourner la tête pour voir qui arrivait, là il se retourna complètement en effectuant une volte face

- ... Salut ! Vous aussi vous êtes ici à cause des ninjas ?
- Eh bien je pense que oui car, pour ma part je suis venue dans l'unique but de libérer ce donjon des malfrats qui l'ont attaqué.

Sur ces mots il se retourna en faisant pivoter son corps entier sur la droite il effectua un demi-cercle sur lui-même pour ensuite se retrouver devant l'entrée du Donjon. Il parla ensuite comme pour s'adresser à l'entrée à l'entrer, bien qu'ils s'adressaient aux deux autres voyageurs.

- Et vous ? Allez vous aussi dans ce donjon ?

À ses mots Tashida s'avança d'un pas sur et actif vers l'entrée du donjon. Traversant le petit pont de bois, marchant dans le petit chemin de ciment il entra dans le donjon sombre où les deux portes était en lambeaux. Les environs était si sombres que l'on ne voyait pas du tout les alentours. Tashida essaya de se repérer dans les lieux et trouva un escalier fait de bois. Un lisse et doux plutôt froid. Si seulement Tashida avait une source de lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le donjon de Laguna ! (Quête réalisé par : Tashida Eatle, Gabriel Koënig, Adam Mondrame) Mer 7 Sep 2011 - 15:26
Une aventure semblait avoir commencée comme rarement on aurait pu l'espérer et je devais avouer que tout cela n'était pas pour me déplaire mais je restait cependant sur mes gardes car autour de moi désormais il n'y avais que les ténèbres qu m'empêchaient de voir convenablement dans cette immensité lugubre et très peu accueillante. Je n'étais pas le bienvenue dans ce sanctuaire bien évidemment car il appartenait à un peuple que je ne connaissait que depuis très peu de temps mais l'envie de découvrir et cette curiosité à se familiariser avec un environnement nouveau envahissait mon cœur et offrait alors un nouveau rôle à jouer à l'homme que j'étais, celui d'explorateur. Avant de ne me retrouver face à ce Golem de fer, je ne savais rien de la magie et de l'existence de cette dernière et je pensais d'ailleurs que les Dieux avaient fait exprès de limiter les humains à leurs seules capacités à se fondre dans la masse et se débrouillés pour leur propre survie, mais il fallait croire que les possibilités de l'esprit n'étaient encore qu'au plus bas stade des études scientifiques. J'étais moi même, j'arrivais à me sentir vivre, mon corps était fait de chair et mon esprit subsistait encore alors que j'étais pourtant dans un rêve, ce qui pouvais faire que si Dreamland était découvert par des chercheurs, alors peut être que le bonheur prendrait un nouveau sens pour beaucoup d'humains.

Non Gabriel ! Tu ne dois pas penser ainsi, les scientifiques ne sont pas des gens de confiance car ils agissent toujours pour le bien du progrès sans se soucier véritablement de ce que leurs cobayes peuvent éprouver, alors non tu ne dois pas révéler l'existence de Dreamland au monde. Je devais bien me raisonner après tout car ce que je venais de découvrir était tout simplement magnifique et peut être bien qu'au final, Dreamland pourrait dépasser toute les espérances humaines et être une succession logique à la mort, pourquoi pas ? Qui peut dire que le rêve s'arrête après la mort ? Jamais personne n'a encore été capable de le dire puisque la mort fait que toutes nos fonctions motrices sont mises hors service. Plus j'avançais dans le noir et plus je ressentais l'oppression des ténèbres, comme une poigne noir qui m’attrapait pour faire de moi son esclave, je ne pensait pas qu'il serait possible de ressentir autant de bien-être alors que l'endroit dans lequel je m'apprêtait à m'enfoncer était probablement si dangereux.

C'est alors que venant de derrière moi se trouvait deux autres personnes que je ne connaissait pas et qui semblaient pourtant bel et bien réelles, était-ce des humains ? Des habitants de Dreamland que j'aurais imaginer ou déjà croiser dans ma vie ? Je ne savais pas qui ils étaient mais l'un était un garçon dans l'adolescence avec une coupe de cheveux ébouriffée de couleur rouge et portait un manteau noir avec un col en fourrure, encore un type qui tue des animaux pour se faire des habits, quelle déchéance dans la mode de nos jours, on voit que tout le monde ne peut pas être ami avec Karl Laggerfeld ou Yves Saint Laurent mais ce type avais une tronche de coiffeur, donc je suppose qu'il devait être coiffeur. Quand à l'autre c'était un type de taille moyenne un peu plus grand que l'autre coiffeur sauf qu'il avait des cheveux noir et qu'il avais un regard qui n'inspirait confiance en rien du tout. Je croisais le regard de ce dernier pour m'apercevoir qu'il avait une lueur lubrique dans les yeux et je ne comprenais pas vraiment pourquoi il était comme sa, mais j'imaginais qu'il s'agissait d'un strabisme de l'oeil gauche. Ils avaient l'air bien sympathique et je pensais pouvoir faire un bout de route avec eux, sachant que je ne connaissais pas vraiment le monde onirique, ils pourraient probablement me guider parmi les obstacles qui seraient sur la voie que je choisirait d'emprunter. Etaient-ils simplement de confiance ? c'était une autre histoire et cela faisait que je restait le visage camouflée sous ma capuche avec un air quelque peu renfrogné sur le visage.

Le coiffeur pris la parole en premier et demanda si nous étions la pour les ninjas, ce a quoi je ne pouvais pas vraiment répondre car je n'avais vu que des ombres furtives s'enfoncer dans les ténèbres profondes du sanctuaire de Circus Attraction.

-Il y'avais de la lumière...et puis des personnes sont sorties avec un blessé...Alors je suis venu pour m'assurer qu'il n'y ai pas de grabuge la dedans. Je suis Gabriel Koënig et vous ?

Le temps de leur donner mon nom, j'espérais qu'ils allaient me suivre a l'intérieur du donjon et je m'avançait alors d'un pas sûre en direction des premiers escaliers, regardant une nouvelle fois derrière moi pour voir si les deux autres voyageurs allaient me suivre et c'est a ce moment la que j'entendis une sorte de mouvement dans l'air, comme quelque chose de mince et de grand qui venait de foncer sur moi et sur le coup, je sentit ma tête partir en arrière alors que quelque chose de tranchant commençait à s'abattre sous mon menton et par le plus grand des hasards alors que je croyais finir décapiter, la lame tinta sur mon coup et émit un son et quelques vibrations avant que je ne constate que je n'avais reçu aucun dégât physique. Je me rappelais alors ce moment ou le Golem de fer m'avais parler de ce objet, le Nano coeur, mais je ne pensais en aucun cas que cette histoire avais durée, je m'imaginais plutôt que sa n'était qu'un rêve parmi tant d'autres mais au final, il semblait que les dangers de Dreamland allaient pouvoir être gérer d'une manière nouvelle et efficace. En tâtant quelque peu mes bras, je constatait que ces derniers étaient dures comme de l'acier et que malgré tout cela, mes articulations marchaient encore, et même encore mieux, mon bras était capable de tourner sur lui même comme une roue de moulin, comme si j'avais obtenu des aptitudes hors du commun des mortels qui faisaient de moi une race de superhumain.

Pour m'assurer que cela n'était pas une coïncidence, je décidait de tester ce pouvoir en continuant de faire tourner mon bras de plus en plus vite jusqu'a ce qu'au final, je finisse par mettre un coup de poing dans le ventre de la chose qui venait de m'attaquer avec la force de rotation qui s'était accumulée et qui au final avait envoyer la chose droit dans un mur étant donné le bruit de roche et d'agonie qui venait de se faire entendre. Ce coup la semblait faire mal et il fallait que j'en face ma marque de fabrique il semblait bien car s'il y'avais autant de fourberie dans ce sanctuaire, nous allions avoir besoin de beaucoup d'énergie. C'est alors que je repensait à mes cours de science et vie de la terre sans vraiment savoir pourquoi tout cela était dans ma tête à cet instant précis mais mon cerveau ressemblait plus à un super ordinateur qu'autre chose avec la sensation que ce nano cœur me procurait.

-C'était le premier coup de la constellation du Bélier...


Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 53
Date d'inscription : 23/08/2011

Nouveau challenger
Adam Mondrame
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: Le donjon de Laguna ! (Quête réalisé par : Tashida Eatle, Gabriel Koënig, Adam Mondrame) Mer 7 Sep 2011 - 16:06
Bon, apparemment, les deux voyageurs étaient ici dans le même but que lui. La mission, s'ils l'acceptait, et apparemment il l'avait acceptée, vu comme ils se dirigeaient vers l'intérieur du donjon lugubre et malodorant, était de botter les fesses à la bande d'enfoirés professionnels qui se terraient dans ce lieu sain. Enfin il était sain pour les habitants de Circus Attraction, parce que Lightning, lui, n'en avait pour ainsi dire rien à faire. Les trois futurs compères passèrent un temps à se dévisager, comme pour repérer un tatouage "JE SUIS UN VILAIN" sur le front de son prochain (et du suivant). Le roux ouvrit la marche, mais fut bientôt dépassé par le colosse de service qui se présenta d'un ton fort courtois, comme quoi les grands types ne sont pas tous des bourrins au vocabulaire limité au simple mot "taper". Pendant qu'il parlait, il avait déjà commencé à descendre l'escalier qui se présentait à lui d'un abord fort sympathique quoique légèrement sombre. Le roux lui emboîta le pas, et Lightning convint qu'il serait bien d'en faire de même. Alors qu'il allait répondre au mastoc en lui donnant son nom, ce dernier se fit attaquer, certainement par un ninja, manqua de se faire décapiter et riposta en faisant... Tourbillonner son bras ? Faut arrêter avec les pouvoirs déments, là c'est trop violent ! Et apparemment, c'était aussi violent qu'efficace à juger par le bruit que produit son opposant quand il s'écrasa flasquement contre un mur. Gabriel prit au paladin son titre de poseur par la même occasion en annonçant le nom de son attaque. Sale type...

Ils descendirent donc les escaliers, sans tomber sur un aucun piège. Une vraie balade de santé. Il arrivèrent ensuite dans une grande salle si sombre qu'on n'y voyait pas plus loin que son nez. Une source d'éclairage étant préférable dans ce genre de cas, Lightning matérialisa ses Dash Boots et ses Brass Knucles, la foudre dont ils étaient constitués procurant un éclairage précieux, quoiqu'assez chiche... A peine la lumière se fit-elle, qu'une bande de ninjas portant des casques bizarres déboulèrent dans la salle octogonale... Comment décrire ce casque... ? Ça rappelait vaguement une mouche. Des grands yeux noirs, des poils... ouais, définitivement, c'était une mouche. L'essaim bourdonnant encercla le petit groupe et chacun des ninjas se mit en garde dans des positions fantaisistes et franchement loufoques en poussant des cris bizarres et en oubliant totalement qu'ils avaient un SABRE dans le dos !

Lightning se désintéressa à ce moment de ses compagnons, se mit en garde et attendit l'assaut. Lightning se rappela seulement à ce moment-là qu'il avait comme oublié un truc : donner son nom. Il fit alors bien imprudemment tomber sa garde et tendit la main à ses comparses.

-Enchanté, Gab. Moi c'est Lightning, je donne pas mon vrai nom pour éviter de me faire égorger dans la vraie vie.

C'est alors qu'un ninja se jeta sur lui, surprenant apparemment tous ses copains qui restèrent comme des ronds de flans. S'excusant d'un mot, Lightning se retourna et gratifia l'initiative de l'ennemi d'un poing coup de poing dans le torse, accompagné d'un cri guerrier et d'une gerbe d'étincelles. Le ninja tomba au sol, se tortilla un instant et resta inerte. Le second arriva, se mangea une paume dans la face et réagit d'une manière assez étrange... C'est comme s'il avait sauté en arrière avant de se prendre le coup, faisant deux saltos arrière avant de tomber raide sur le sol. Lightning regarda sa main, puis le ninja, puis sa main, puis le ninja... Et se demanda ce que c'était que ce bordel... Le troisième ninja vint, Lightning l'accueillit avec l'épaule, il roula dessus et tomba derrière lui. Un sourire ravi se dessina sur les lèvres du paladin quand il comprit enfin la réponse à la Grande Question sur la Vie, l'Univers et le Reste.

-Eh mais je sais ! En fait c'est des méchants de POWER RANGERS ! Je suis Force VEEEEEERTE !


Et là-dessus il fit plein de gestes bizarres, tourna sur lui-même grâce aux Dash Boots de manière assez saccadé et, à l'issue de sa rotation, se vit paré d'une maaagnifique combinaison verte faite d'éclairs d'un kitsch hallucinant et d'une classe follement inexistante. Le prochain ninja qui le chargea dit connaissance avec le tibia de Lightning (ou devrais-je dire Force Verte ?) quand celui-ci le faucha en plein plexus en criant "SUPER MEGAZORD !!". Force verte faillit mourir de rire en voyant le type tituber en arrière comme un mauvais acteur, trébucher sur le corps d'un de ses potes et se vautrer lamentablement en arrière. En fait, le donjon risquait d'être follement amusant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 135
Date d'inscription : 20/07/2011

Nouveau challenger
Tashida Eatle
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: Le donjon de Laguna ! (Quête réalisé par : Tashida Eatle, Gabriel Koënig, Adam Mondrame) Dim 11 Sep 2011 - 11:28
Tashida fut dépassé dans le colosse qui venait d'annoncer le motif de sa venu et son nom, Gabriel Koënig, Tashida le suivit donc. A peine eurent-ils traversés l'entré de la porte qu'un homme posa une lame à la gorge de Gabriel, qui ne fut pas effrayé visiblement l'épée n'avait eu aucun dommage sur lui. Bizarrement il arriva à faire tournoyer son bras, grâce à la rotation il donna un coup de poing d'une puissance phénoménale qui fit jacter la chose dans un des mur avec puissance ! Cette chose devait être chaos car il avait belle et bien volé dans l'air !

Tashida tâta donc l'escalier en attendant l'autre homme, ce dit homme éclaira la pièce. Il purent distinguer le large escalier qui les laissa passer tout les trois resté en arrière derrière Tashida en examinant les autres voyageurs.

En arrivant de nouveau dans une nouvelle pièce ils firent connaissance avec cinq nouveau ninjas que le troisième homme décima mais en plein combat relâchant sa garde il parla à Gabriel et Tashida.

-Enchanté, Gab. Moi c'est Lightning, je donne pas mon vrai nom pour éviter de me faire égorger dans la vraie vie.

Pas très sympa d'oublier Tashida, passons ! Bizarrement les ninjas représentaient un peu les power rangers. Déjà quand on les tapaient ils faisaient des salto en arrière, il porter des casque qui ressemblait à des mouches, il ne faisait même pas attention à leurs sabres qu'il portait dans leurs dos. Lightning le battu tous à coup de coup de poing, surement parce qu’il avait activé une technique qui lui recouvrait les mains et qui l'aidé surement à taper plus fort.

Sauf le dernier, il en resté un et là, Lightning fit une chose plutôt bizarre.

-Eh mais je sais ! En fait c'est des méchants de POWER RANGERS ! Je suis Force VEEEEEERTE !

Nan, nan ! Nan putain ! NAN ! C'est moi où ce mec est totalement con ? En, PAS LES POWERS RANGERS ! Pas ça ! Pas ces vieux gars enrobé dans des combinaison multicolore et des casque merdique et des acteurs de merde sincèrement cette série mais c'est de la merde ! Tashida pense pareil je suis sûre ! En tous cas il est super étonné devant la chorégraphie de ce clown ! Il prétendait être forte verte putain mais, non, non, NON ! Pas le mégazord ! Putain enfin la torture et fini ! Lightning achève enfin le dernier ninja. Tashida examina la pièce rapidement, une pièce faite uniquement de planche collé les une sur les autres avec une matière collante surement aux bouts de la pièce il y avait une porte de bois, Tashida s'avança d'un pas plutôt vif vers la porte.

Il ouvrit la porte la porte à ses confrère et se présenta.

- Euh bonjour, moi c'est Tashida Eatle, ravi de vous rencontrer et le papillon là, bah c'est mon compagnon Sho.
- Ouais ton compagnon si on peu dire, tu devrai plutôt dire ton maitre !

Sho avait parlé par pensé à Tashida pour son plus grand malheur. En effet aimerai bien pouvoir parler autrement que par pensé ou que tout le monde l'entendent ! M'enfin c'est pas pour maintenant. Tashida examina plus précisément. Les deux était majeures apparemment, ils étaient donc un trio de majeures, cela rassuré Tashida car ce donjon avait l'air bien dangereux, les enfants sont toujours avides de combat alors qu'ici il valait mieux éviter les combats inutile comme contre ses ninja, quoique Lightning avait un caractère un peu combattif ça n'allait pas aider … Bon bref décrivons les lieux où étaient le petit groupe. Il y avait une sorte de Wagon sur des rail rouge qui montait et diverses acrobatie comme des looping et autres figure bizarre et dangereuse, c'était surement une montagne russe, mais, dangereuse car en dessous des rails il y avait … Le vide ! Rien que le vide. Tashida déduit donc qu'il fallait monter dans le wagon.

- Bah on pas trop le choix de monter dans le wagon, car je crois que les reliques se trouve en haut de la tours, de plus, je pense qui faut descendre dans se vide. Faudrait mieux prendre le wagon donc, vous ne croyait pas ?

Leurs réponses serait surement positives car il y avait que là que l'on pouvait passer à croire que s'était le seul chemin. Tashida ouvrit donc la porte qui se tenait à l'arrière de wagon. Ce dernier était large de 2 ou 3 mètres, et grand d'au moins 10 mètre il y avait une rangé de siège sur chaque côtés du wagon. Bizarrement il n'y avait aucune ceinture, cela voulait dire que les passager devait agripper



Tashida avait remarqué au fond du wagon des shilouette noire il y en avait un nombre plutôt impressionnant. Elles furent bientôt toute distincte. Des ninjas, avec leurs sabres dans le dos qu'ils n'utilisait pas pour l'instant leurs masque de mouche ou parfois leurs cagoule. Les passager du wagon le sentirent, le wagon bouger pour l'instant lentement puis en quelques secondes il arriva à une sorte de grosse côte, là les ninja se dispersèrent se déplaçant avec agilité alors que le trio aurait du mal à rester stable.

- Sho mode transport !
- C'est ok !

Tashida avait crié ses ordres à Sho qui les effectua immédiatement. Sautant sur le dos de son papillon Tashida pouvait voyager librement, enfin presque les déplacement de Sho était réduit dans ce wagon. Cependant, Tashida avait plan il demanda à Sho, toujours à haute voix, de le lâcher violemment sur un des ninjas. Il s'écrasa violemment de tout son poids sur un des ninjas qui sautait, il s'écrasèrent tout deux au sol, le ninja poussa un râle de souffrance, ils firent une violente descente à toute vitesse, Tashida pivota derrière le ninja et se servit du corps de ce dernier, une fois le choc éffectué le ninja poussa un nouveau râle de souffrance puis on entendit aussi quelques craquement d'os mais pu sa respiration.

Tashida saisit le katana que le ninja n'avait pas dégainé essaya de se relever étant coller à la parois arrière du wagon. Trois ninja se dirigé vers lui en sautant d'une parois à une autres, quand tout à coup le wagon sauta des rails et retomba d'un coup sur ces dernière et roulant tout droit à petite vitesse, à cause de cela les ninja était tombé. Il y avait trois ninja à cagoule devant Tashida munit d'un sabre. Les ninjas n'avaient même prit leurs Katanas. Enfin presque, il les avait mais de manière bizarre, le premier l'avait entre les dents et entourer le pommeau avec sa longue langue qui était inhumaine à cause de sa longueur, elle n'était non plus très très grande mais dix centimètres de plus qu'une langue normale. L'autre l'avait sur la nuque et la faisait tenir en équilibre. Le dernier tenait le pommeau du katana avec son index et son majeur. Quel bande de nul ! Tashida avait son Katana dans les deux mains. Prenant ses ennemis de vitesse il attaqua celui qui tenait son arme avec sa langue.

Surpris les ninjas restèrent figés jusqu'à ce que Tashida arrive. Là la cible attaqua faisant bouger Katana maladroitement, Tashida bloqua le Katana de ce dernier avec le siens en barrant le passage, il mit horizontalement la lame de l'arme sur celle de son ennemis et avec sa la main droite il lâcha tout d'abord l'arme (il la tien toujours avec sa main gauche), il serra son poing et l'écrasa sur la joue droite du ninja qui voltigea en faisant des salto sur la droite avant de s'écraser sur un des sièges. Apparemment les compagnons de Tashida combattaient aussi, mais, Tashida n'y prêta pas attention, les deux autres ninjas se joignirent à la fête, ils prirent leurs Katana de manière normal cette fois, à une main uniquement ils échangèrent des coups pendant quelques longues secondes. Sho avait activé son mode offensif débarqua derrière les ninjas, il causa une profonde blessure à celui de gauche qui tomba raide mort. L'autre avait esquivé s'apprêtant à coupé un bout d’ailes de Sho, Tashida fit un pas rapide vers le ninja, puis il se baissa en pliant sa jambe droite, il la déplia avec force dans le ventre d'un des ninjas qui voltigea en faisant des salto arrière avant de s'écraser sur l'une des parois, apparemment sonné, mais, il n'était pas mort. L'autre avec sa langue super grande non plus.

Ce dernier bondit sur Tashida en tenant son arme avec sa langue il fut accueillit par un coup de genoux dans le ventre. Il avait quelque peu reculait, il revint avec force sur Tashida qui pivota efficacement sur la droite et d'un coup sec et rapide, le voyageur coupa la langue du ninja. Le katana tomba avec la langue dans un marre de sang. Le ninja poussa un râle de souffrance. Peu après il s'écroula quand le papillon passa et entailla le flanc droit de son adversaire.

Un de moins. Tout à coup le wagon accéléra, Tashida fut plaqué essaya de planter le Katana dans une parois du wagon mais, ce dernier se brisa. Le voyageur sauta alors sur le dos de son papillon. Le ninja précédemment envoyé sur une des parois se reveilla et commença à sauter quand le wagon l'acheva, en effet, il fusait à une telle vitesse sur les rails entamant un virage sévère. À ce moment là les rails ne furent pu placé horizontalement mais verticalement. Le ninja s'écrasa sur la parois inférieur. Le papillon fut lui aussi pris dépourvu, il tomba avec son maitre. Le papillon se réenvola et Tashida resta à terre saisissant un Katana sur cadavre d'un ninja, Sho le défendrai aussi si un autre ninja venait chercher la bagarre. En attendant, les deux confrères attendait que le wagon prennent un parcours disons, moins dangereux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le donjon de Laguna ! (Quête réalisé par : Tashida Eatle, Gabriel Koënig, Adam Mondrame) Lun 12 Sep 2011 - 20:01
Sérieusement dans quel genre d'aventure je m'étais embarqué ? Je ne savais pas ce qui se trouvait dans cette caverne et voila que nous avions eu affaire à des Power Rangers, les mêmes que ceux qui faisait rêver les gamins à la télé sauf que ceux ci étaient encore plus laids et que leurs casque leur donnait une tête de mouche, un peu comme s'ils avaient des lunettes avec des verres bombés ainsi qu'une trompette incrustée dans la bouche. Ces imbéciles semblaient avoir quelque peu ennuyer les deux voyageurs qui se trouvaient avec moi et l'un des deux semblait très utile étant donné qu'avec un pouvoir semblable a de la foudre, il était capable de produire une faible lumière. Ce qui m'avais fait avoir un rictus sur le coup était que ces faux héros de Sentai se la jouait à faire une chorégraphie guerrière qui semblait nous intimidé, un peu comme ce que les Inconnus avait parodier lorsqu'ils ont fait l'inoubliable Biouman, c'est à dire, des mouvements de bras ridicules semblable à de la tektonik, danse pratiquée par les gens qui ont une maladie des boyaux de la tête.

Même si sa n'était pas leur faute, il fallait croire qu'a eu aussi, Chuck Norris avait voulu leur enseigner le Jeet-kun do mise à part que s'il leur avait enseigner, il devait avoir enseigner sa à des handicapés. Ces imbéciles m'avaient vu arriver et là, c'était le drame, il semblait que comme beaucoup de monde, je les impressionnait de par ma taille et ma corpulence qui n'était pas des moindres mais ce n'était pas pour autant que j'allais taper sur ces pauvres bougres.

-Laissons ces hommes ! Ils me font pitié à se dandiner comme des lombrics, passons notre chemin si vous le voulez bien !

Comme si la chose était possible tiens, laisser l'ennemi en plan dans une salle alors que ce dernier ne ferait rien ? Il ne fallait pas y compter car les idiots restaient des idiots et ne savaient pas ou étaient vraiment leur place sans compter que nous étions tout de même 3 voyageurs et que je pensait bien que nos pouvoirs n'étaient pas non plus des moindres et il semblait que j'avais bien raison lorsque je vit Adam se jeter sur les mouches avec envie d'en découdre pour prouver sa supériorité et nous épargner l'horreur d'une attente interminable à prendre froid dans ces profondeurs lugubres. Je n'avais pas bien compris ce qui pouvait être au final la totalité de mon pouvoir mais je profitait que Lightning s'occupe des méchants pour faire tournoyer un peu mon bras alors que devant moi se trouvait un des ennemis que Lightning semblait avoir voulu lancer dans le décor sans avoir pris garde que j'étais sur le passage. D'un geste habile, j'attrapais l'homme volant par la tête que j'empoignais fermement et envoya cette dernière manger de la terre avec force pour éviter que ce dernier ne se relève, mais un autre Ninja vint à m'attérir dans le dos alors que Lightning ne semblait donc pas soucieux des autres, et ce dernier me fit quelque peu reculer sous la violence de l'impact et me voyant alors dans son dos, attrapa son sabre alors qu'il était déjà bien amocher et me porta un coup puissant que je parait avec un coup de poing plein d'assurance que je ne pourrais pas être trancher si facilement étant donné que mon bras semblait aussi dur que de l'acier.


L'arme du Ninja frappe contre mon poing et je contre attaquais directement en reculant un peu puis repris ma marche avant pour placer un bon coup de pied dans le plexus du ninja qui l'esquiva pour me charger avec son épée en profitant d'un angle mort que j'avais. Arquant quelque peu mon torse je tentait de plier quelque peu ce dernier sur le coté pour pouvoir attraper le ninja par le cou dans la pliure de mon bras et ce dernier se retrouva alors à s'écraser contre un pilier de pierre, le souffle coupé, lâchant son arme alors qu'il allait rejoindre son copain qui était déjà étendu par terre. Lightning semblait en avoir terminé avec les autres gugus et le troisième voyageur qui était donc le coiffeur aux cheveux rouge pointait du doigt ce qui semblait être une sorte de porte donnant sur une petite gare ou était stationner un wagon très long et très large pro monté sur des rails à la couleur semblable à celle de la rouille.

-Cela ne me dis rien qui vaille, mais il n'y a que cette solution...A moins que l'ennemi n'ait emprunter un autre chemin pour se rendre plus en profondeurs du donjon vous ne croyez pas ?

Quelques minutes plus tard après que nous ayons pris le temps de réfléchir, le wagon était bel et bien la seule solution et cela signifiait qu'un autre wagon avait déjà dût partir avant nous mais que ces salopards semblaient nous attendre ou bien attendre que les gardes ne se mettent à leur poursuite pour s'en débarrasser sans laisser de trace. la belle affaire que voila venait de nous amener dans un guet-apens tendu par d'autres ninja comme les cinq guignols qui voulaient nous barrer le passage tout à l'heure. Ce fût Tashida Eatle qui pris l'initiative de s'occuper de ces derniers par le biais d'un moyen de transport peut commun qui était son papillon, l'animal qu'il trimballait toujours avec lui. Sa devais être formidable de pouvoir voyager sur un animal, mais un papillon, cela donnait tout de même quelques fragrance de Gay Pride. Non pas que j'étais homophobe, loin de là mais le papillon n'étais pas ce qui symbolisait le plus la virilité et cela se mariait vraiment bien avec la tête du coiffeur, ce qui donnait au final quelque chose d'a peu près artistique, bien que l'image me disparut rapidement des yeux étant donné que le wagon avait continuer sur sa trajectoire son avancée à toute allure alors que nous étions prêt Lightning et moi à vomir nos tripes et nos boyaux à cause de tout ces virages et Looping qui donnait des haut le cœur.

Quelques instants plus tard, Tashida semblait avoir réussie à nous rejoindre avec quelques difficultés mais nos vies étaient saines et sauves. La vitesse du wagon augmentait encore et encore et juste devant nous se trouvait deux mécanismes qui semblaient servir à stopper net la vitesse du wagon, et tout les trois en chœur poussions un léger "Oh Oh" tonitruant qui signifiait que la situation n'étais pas bonne du tout, mais alors vraiment pas bonne. Prenant mon courage à deux mains, j'attendis que le wagon stabilise sa vitesse après le virage qui suivait puis je m'apprêtait alors à sauter sur les rails, le dos tourné à mes camarades, j'avais décidé d'utiliser ma force surhumaine pour stopper quelque peu la vitesse du wagon en utilisant une technique bien connue des Rugbyman lorsqu'ils entraient dans une mêlée. Mon corps me faisait affreusement mal et la vitesse que le wagon avait prise ne pouvait que me faire reculer et glisser sur les rails mais au final, arrivés à coté des mécanismes, le wagon finit par se stopper, alors que je sentait tout de même la paume de mes mains me brûler et que les crampons de mes chaussures semblaient avoir quelque peu fondus étant donner la distance sur laquelle j'avais glisser comme un champion de Skate.

La terre ferme était enfin à nous et visiblement la ou nous avions attérit, il n'y avais pas vraiment grand chose, mise à part qu'il s'agissait d'une falaise sur laquelle poussait de l'herbe de deux couleurs différente qui ressemblait traits pour traits à un parcours de golf à coté duquel se situait une sorte de route qui annexait un panneau qui indiquait "Prochaine sortie à 20m", mise à part que ce qu'il y'avais à vingt mètres était un précipice qui semblait très profond et je me rendit alors compte que nous étions dans l'endroit favoris d'un homme de très mauvais gout. Nous marchions tout les trois jusqu'à apercevoir une lumière blafarde qui clignotait sur une sorte de Panneau avec dessus écrit "God Krusty". Nous ne savions pas vraiment de quoi il s'agissait mais on aurait vraiment dit une scène de film américain classique montrant donc un parking désert avec un vieux motel abandonné. Je me dirigeait vers la porte de ce truc et toqua donc pour savoir s'il y'avais quelqu'un mais personne ne répondit, ce qui me fit quelque peu douter de la sureté de l'endroit dans lequel régnait une odeur nauséabonde.

Il y'avais un interrupteur au mur et un éclairage s emblait subsister par le biais de la lune qui entrait dans ce qui semblait être une crique située par derrière le parc d'attraction, parmi les montagnes et autre. En regardant sur les murs, il y avais des photos d'un clown ventripotant qui semblait accompagné par des actrices de film pas très catholique. Il y'avais également des trophées et des promesses a faire au peuple situé dans un classeur grand ouvert sur une table. En regardant un peu partout, on pouvait distingué qu'il s'agissait d'une sorte de taverne qui semblait servir de remise et de Sex shop, ce qui semblait vraiment très étrange. C'est à ce moment la qu'un homme choisit d'entrer dans la pièce par une porte donnant sur un autre salle. Cet homme était vêtu d'un smoking et ressemblait étrangement à un chanteur qui parle d'une certaine Valérie, avec des pics sur la tête et une barbe de trois jours. Ce dernier nous regarda d'un air très décontracté et nous annonça comme si nous étions ses amis

-Il y'a pas plus de relique que moi j'ai de chien dans ce bourbier !
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le donjon de Laguna ! (Quête réalisé par : Tashida Eatle, Gabriel Koënig, Adam Mondrame) Aujourd'hui à 9:07
Revenir en haut Aller en bas

Le donjon de Laguna ! (Quête réalisé par : Tashida Eatle, Gabriel Koënig, Adam Mondrame)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 1 :: Circus attractions-