Haut
Bas

Partagez

Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ed Free
Surnom : Le Ed Free
Messages : 2785
Date d'inscription : 27/05/2010
Age du personnage : 30

Voyageur d'élite
Ed Free
Voyageur d'élite

Carte d'identité
Essence de Vie: 4095
Renommée: 7949
Honneur: 1289
MessageSujet: Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki EmptyDim 9 Juin 2013 - 19:54
Pour des raisons obscures, bien que ce ne fus pas moi qui devais me battre devant une foule en délire, j’étais légèrement plus stressé que la normale quand vint le temps d’annoncer le début de la grande finale de ce tournoi. Je n’avais même pas besoin de répéter mon texte dans la tête, il allait se dérouler tout seul quand je serais devant le public. Pour l’instant, je ne savais même pas par quelle phrase commencer, mais elle se trouverait quand elle serait face au mur, un mur qui accueillait des milliers de personne désireuses de voir du sang, et si c’était l’arbitre qui se dévouait pour être la victime, on n’allait pas le laisser en plan. Bon, magnifique phrase de transition pour dire que non, je ne serais pas exactement seul, car je serais accompagné de mon fidèle acolyte Matthieu Furt ; sans savoir de qui de nous deux allait s’occuper de présenter la finale, on avait décidé qu’on l’introduirait à nous deux, ainsi pas de jaloux et on évitait qu’une prime de félicitations à l’autre nous passe sous le nez.

Nous étions dans la salle des arbitres, posés contre le sofa, attendant qu’on nous dise d’y aller et de fournir les deux combattants pour forger une finale dantesque. En attendant, je sifflais quelques flûtes de champagne avec Matt. Outre que l’attrait de l’alcool, la perspective plus si lointaine que ça de ne plus pouvoir se servir dans un bar gratis me poussait à profiter tant que je pouvais. On trinqua en faisant vibrer du faux cristal avant de faire un cul-sec. Bon, il ne fallait peut-être pas tarder. Je vis rapidement avec Matt qui allait dire quoi au moment. Ce n’était finalement pas grand-chose, mais ça avait le mérite d’être clair et d’éviter les cafouillages. Même si lors d’une prise de parole avec une autre personne, on craignait autant de faire des bourdes qu’on espérait que les autres en feraient. L’hypocrisie n’avait pas d’autre limite que l’imagination en fin de compte…

Et voilà, diode verte, signal, tout ce que vous voulez… La porte coulissante si high-tech du Royaume délivra ses deux arbitres dans la salle cubique de début de combat. On entrait l’un à-côté de l’autre, d’un pas plus ou moins assuré. La clameur grondante des gradins et des pièces ne manquait pas de venir nous asperger. Nous attendîmes religieusement quelques secondes, avant que le discours ne commence :


« Cher public… Vous m’entendez ? Oui ? Non ? J’espère plutôt que oui. » Silence calculé. « CAR CA VA CHIER DANS MOINS DE CINQ MINUTES !!! » Voilà, parfait. Un public avide de sang était tellement simple à faire hurler. Je repris une dizaine de secondes plus tard avec une voix enflammée : « La finale de cette édition du Tournoi des Jeunes Talents va se dérouler sous vos yeux ébahis dans quelques instants ! Les bookmakers sont engraissés, les paris sont pris, le suspense est entier, et vous allez avoir les résultats. Qui de Megan Cole ou de Riku Kaisuki sera le meilleur Voyageur débutant ? »

Hop, une passe, Matt enchaînait.

« Malgré les combattants de même niveau qui se sont affrontés, seuls deux ont survécu aux épreuves de l’arène. Il est temps de savoir enfin qui va remporter le championnat ! D’un côté, nous avons une Algophobe sanguinaire dont le simple toucher provoque une douleur horrible, et de l’autre, un Nécromancien qui réveille les morts. Ça sera un combat jusqu’à ce qu’un des deux soit à terre. Pas de pitié. Cette salle sera votre dernier affrontement. Dès que nous serons partis, vous saluerez le public, vous vous serrerez la main, puis l’affrontement pourra commencer. Que le meilleur ou la meilleure gagne. Bonne chance à vous ! »

Et c’est ainsi que les deux arbitres partirent du terrain final, qui pour une fois ne changerait pas. Les deux finalistes resteraient dans la salle cubique, entièrement immaculée. Ses dimensions parfaites étaient de cent mètres sur cent mètres. Plus de bidouillage avec le terrain, on allait revenir au style authentique et dépouillé.

Que la finale commence.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Megan Cole
Surnom : Megan au Sang Noir
Messages : 715
Date d'inscription : 27/06/2012
Age du personnage : 32

Arpenteur des rêves
Megan Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 370
Renommée: 2307
Honneur: -148
MessageSujet: Re: Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki EmptyVen 21 Juin 2013 - 19:44


Les demi-finales étaient enfin terminées. Après sa partie de cache-cache et les joutes verbales, Megan avait encore terminé sur une égalité. Ou plutôt, les deux filles avaient atteint la limite du temps impartis et une fois encore, Matthieu était intervenu pour déclarer le vainqueur. La contrôleuse avait encore vaincu un invocateur enfin dans le cas présent, une invocatrice alors qu'elle détestait ce genre d'adversaire. Depuis un moment, elle commençait à croire qu'une malédiction, peut-être liée au sceau qui lui a apposé Pijn, pèse sur elle et la mène dans des situations plus périlleuses les unes que les autres. Un jour elle chercherait à se renseigner sur cette idée, se demandant comment son seigneur réagirait si elle osait lui poser la question. Enfin, après l'intervention de l'arbitre, Megan avait salué Alice, l'a remerciant de façon hypocrite pour ce combat, qui lui avait surtout prit la tête mais au final cela c'était révélé des plus intéressant: apprendre à courir après un fuyard, mettre au point une stratégie, une grande première pour notre tête brulée d'algophobe. Elle s'était finalement réveillée et comme toujours son chat était venu se frotter à elle. La jeune femme s'était levée pour déjeuner et pour changer, elle avait faim et préféra un bol de lait et des céréales plutôt que son habituel café-clope.



La jeune femme passa sa journée à faire des courses pour remplir son réfrigérateur mais aussi sa garde robe. Elle n'était pas spécialement shopping mais de temps en temps, elle se sentait prise d'une folie irrésistible l'obligeant à faire des achats convulsifs. Après une journée à la Fnac pour des jeux vidéos, le Aldi proche de chez elle pour la nourriture et enfin plusieurs magasins de vêtements, elle rentra chez elle, exténuée. Elle se vautra dans son canapé et pensa à ce qui l'attendait une fois au lit: la finale... Elle devait affronter un autre invocateur: encore! Et un qui pouvait invoquer des morts, encore un truc bien glauque quoi... Enfin niveau pouvoir atroce, elle était bien placée pour connaitre: maitriser et manipuler la douleur n'est pas un pouvoir de Bisounours après tout. Megan se fit rapidement à manger, elle téléphone à sa tante pour savoir si elle travaillait ce soir car elle avait perdu son emploi du temps. Par chance, son frère Corey s'occupait du service ce soir et donc, elle pouvait se coucher tôt afin d'être rapidement à Mirage Space pour ne pas louper le match final. D'un coté, elle n'avait pas spécialement envie, elle en avait presque marre de se battre encore et encore mais surtout: encore contre un invocateur. S'installant à table tout en poussant un soupire, elle dévora sa côtelette à la crème avec son riz. Et un flm plus tard: Warm Bodies, un remake de Roméo et Juliette version zombi, elle se mit au lit avec un livre et une cigarette. Se coucher à vingt-deux heure, ce n'était pas vraiment son truc, elle comptait lire un chapitre de son bouquin pour dormir...

------------------

Comme la nuit précédente et celle d'avant, elle ouvrit les yeux sur un univers totalement futuriste: retour à Mirage Space. L'endroit était toujours aussi impression, amusant et intéressant. Voir des voitures volantes comme dans le cinquième élément lui plaisait énormément, sauf qu'elle n'était pas là pour faire du tourisme. Elle se dirigea donc rapidement et en bus volant, vers l'arène pour affronter ce nécromancien. Bizarrement, la jeune femme se demandait si trop de renommée ne serait pas nuisible pour elle et son image: elle avait suffisamment d'emmerdes comme ça pour ne pas ajouter le: "Tuer Megan Cole fera de nous des légendes". Quoique d'ici à ce que quelqu'un pense ça, il y avait encore du temps, beaucoup de temps. Elle espérait même qu'il y aurait une éternité avant que cela se produise... Elle entra finalement dans les loges et s'installa sur un banc en attendant que le combat commence. Dehors, on pouvait déjà entendre la foule qui hurlait et qui attendait avec impatience. Machinalement, l'algophobe se posa une question qui deviendrait rapidement existentielle durant le combat: est-ce que les morts peuvent souffrir? Car tout le combat allait dépendre de cette question. En fonction de la réponse, elle aurait ou non une chance, même si une stratégie se dessinait déjà dans sa tête, restait à voir si cela était possible ou non.

On l'appela enfin, la porte s'ouvrit donnant ainsi accès sur l'arène. La jeune femme avança d'un pas serein, cachant le stresse qui commençait à naitre dans son estomac pour se transformer en une boule désagréable. Habillée d'un jean noir légèrement déchiré, une ceinture avec des pics, un T-Shirt noir à manche longue avec écrit en lettres sanglantes dans le dos: "Pain". Pas de tenue sexy, pas de décolleté, elle avait cogité à ça avant de dormir et avait opté pour quelque chose de sobre et confortable pour ce combat. Elle reconnut alors Ed, le claustrophobe déjà vu au royaume obscur, il était le second arbitre avec Matthieu. Justement, les deux présentèrent la finale. L'arène serait également tout ce qu'il y avait de plus simple: pas de décor emmerdant, de rochers volants ou encore de cactus, juste une immense zone vide ne permettant aucune cachettes. Tout se jouerait donc sur la force, l'endurance et la stratégie des participants. Finit le temps des petits coups en traitre, finit les parties de cache-cache. Et place à une baston de bourrin sans cerveau juste bon à exploser des crânes. Tout ce que la demoiselle aimait en fait. Elle serra la main de Riku, recula de plusieurs pas et attendit le top-départ pour se mettre en position de combat: une garde classique comme le ferait un boxeur. Son regard était posé sur son ennemi, un regard plein de détermination. Elle fit un sourire à son ennemi et s'autorise une phrase avant de se lancer à corps perdu dans la bataille.

"Good luck and have fun!"
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Riku Kaisuki
Surnom : The Death Voice
Messages : 607
Date d'inscription : 20/06/2011
Age du personnage : 26

Arpenteur des rêves
Riku Kaisuki
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 167
Renommée: 1860
Honneur: 173
MessageSujet: Re: Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki EmptyMar 9 Juil 2013 - 14:19
[HRP : désolé de traîner autant, le problème n'est pas encore réglé mais je me suis tout de même arrangé pour au moins répondre au tournoi ^^"]

Enfin on y était. Après deux nuits de combats acharnés, Riku devait retrouner à Mirage Space une fois encore pour livrer sa dernière bataille dans le tournoi des jeunes talents. Un combat qui allait l'opposer à une certaine Megan Cole, une brunasse dotée d'une pouvoir apparemment lié à la douleur; encore une autre capacité ou il allait falloir limiter les corps à corps un peu trop intimes... Du moins pas ceux où l'adversaire du jeune homme pourrait lui subtiliser la victoire. Le combat contre Gray, à l'instar de celui contre Tenkensu avait eu son lot de tension et de sanglants échanges; relativement moins stratégique que le précédent combat qui avait opposé l'invocateur à son homologue des BILD, il n'en avait fallu pas moins pour terrasser l'immortel, dont le surnom n'était certes pas usurpé... Un pouvoir de résurrection, voilà qui bien utilisé pouvait conférer d'intéressantes possibilités, que le jeune homme n'avait néanmoins pas voulu voir exploitées contre lui. Il lui avait fallu prendre de vitesse l'albinos et couper court à toutes ses envies d'attentat suicide qui aurait laissé le necromancer dans un état des plus déplorables. Et c'est au terme de cet affrontement des plus éreintants que l'invocateur avait trouvé la force de neutraliser son opposant, et de remporter son ticket pour la finale. Un combat encore plus difficile l'attendait, il en était conscient, et l'enjeu était de taille; il y aurait de la renommée à la clé, probablement de l'argent, mais également le moyen d'éprouver une nouvelle fois ses capacités face à un adversaire de qualité. Il y avait donc en lui une certaine excitation qui venait se mêler au stress grandissant, l'envie de mener ce combat en même temps que la peur de la défaite potentielle. C'est donc une journée des plus courtes qui défila pour le jeune homme, qui n'avait en tête que cette échéance, et qui ne fit pas réellement attention à ce qui se passait autour de lui. Le soir venu, un bon livre, un repas simple, et il s'endormit sur son canapé sans même s'en rendre compte : Mirage Space attendait ses challengers.

***

Et la cité tentaculaire était toujours égale à elle-même cette nuit-là. On y voyait toujours d'immenses grattes-ciels garnis de néons aux couleurs bleutées, des voitures circuler dans l'espace aérien, des scientifiques un peu partout à la recherche de cobayes pour leur prochaine expérience.... Futuriste, belle, mais qui avait tout de même ce côté "too much" qui faisait toujours rire le jeune homme chaque fois qu'il ouvrait les yeux dans ce royaume, ou plutôt station spatiale. Il s'était retrouvé cette fois juste au pied de l'arène, apparemment juste avant que la rencontre ne débute, puisque les derniers spectateurs entraient dans l'arène en quête d'une utopique place restante. Déjà l'on entendait les clameurs de la foule impatiente de voir les deux challengers du titre en découdre dans une arène dotn les gradins étaient pleins à craquer. La boule au ventre, l'invocateur ravala sa salive, et se dirigea vers le vestiaire des participants, enfila sa tenue habituelle de combattant, une veste courte noire en cuir, un débardeur de la même teinte, et un jean bleu très foncé, le tout avec des rangers qu'il affectionnait particulièrement. Quelques pas pour vérifier qu'il n'y avait pas de problèmes, et Riku s'élança dans l'arène où quelques minutes plus tard, il allait devoir délivrer une lutte acharnée avec un adversaire de valeur. son rythme cardiaque s'accéléra, il sentit la paume de ses mains devenir moite. Il y était. Il n'avait pas d'échappatoire, pas d'excuse. Le terrain ne changerait pas, il n'y aurait plus de tactique de cache-cache. Que du combat, l'endurance de chacun. Il y avait là la persperctive d'une bataille bien plus intense encore que les précédentes, ce qui ne faisait qu'augmenter la pression autour des deux candidats. Le necromancer écouta sans ciller le discours d'ouverture des arbitres, et observa son adversaire qui se mit aussitôt en garde, prête à en découdre. Le combat s'annonçait passionnant. Riku répondit à son sourire, préparant déjà sa première invocation, et lança à son adversaire :

"merde à toi aussi !"

Sitôt dit, il attendit que les arbitres donnent le signal du départ et se soient retirés de l'arène pour se lancer dans le combat; il fit apparaître Zeel autour de son bras droit, prêt à l'utiliser, et fonça droit vers la brune, levant le poing gauche comme pour la frapper, mais juste avant d'arriver à moyenne distance, il fit un tour sur lui-même et projeta le slime accroché à son autre bras qui prit la forme d'un poing et s'étira pour foncer vers l'adversaire du necromancer. Si elle esquivait, il y avait plusieurs choix possibles; soit elle fonçait dans sa direction, auquel cas l'invocateur rappelerait le slime à lui en formant un filet pour gêner l'algophobe, soit il plongerait dans sa direction et ferait disparaître le slime pour faire venir Gaïa dans son dos. Si elle prenait le coup, il rappelerait aussitôt le slime pour éviter une contre-attaque directe et reculerait pour faire venir également Gaïa et préparer une autre attaque.


__________

Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki VLKe0S2
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Megan Cole
Surnom : Megan au Sang Noir
Messages : 715
Date d'inscription : 27/06/2012
Age du personnage : 32

Arpenteur des rêves
Megan Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 370
Renommée: 2307
Honneur: -148
MessageSujet: Re: Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki EmptyLun 15 Juil 2013 - 18:11


Son adversaire lui répondit également sur un ton qui se voulait, pour l'instant, amical. Il lui disait donc merde, une façon bien connu de dire bonne chance mais les superstitieux disent que: dire bonne chance n'apporte que le malheur. Au point où en était Megan, passer sous une échelle, briser un miroir ne lui refilerait pas plus de malheur qu'elle en avait et en aurait donc, les superstitions, elle en avait cure. Le combat débutait enfin et Riku ouvrit le bal en fonçant sur la demoiselle, invoquant un truc bizarre, semblable à un tas de flan informe qui s'enroula autour de son bras. Merde, il ne devait pas invoquer des cadavres? C'était quoi ça? Le cadavre d'un yaourt qu'on a oublié au fond d'un frigo? Dans ce cas, c'était un cimetière abominable qui avait élu domicile dans le sien de réfrigérateur. Enfin ce n'était pas le moment d'avoir un élan de culpabilisation pour des lactoses, on était ici pour se foutre sur la gueule et devenir le champion d'un tournoi: le champion des bleus et des noobs du monde onirique, rien que ça.

Une feinte à gauche, puis on tourne sur soit même et on lance le truc vaseux. On peut dire que ça commençait bien. Megan se pencha sur le coté, laissant le truc voler pour passer à coté de son visage. Après tout, il avait feinté un coup du bras gauche, donc: ils étaient au corps à corps, ce qui arrangeait la demoiselle. Elle lui saisit le bras droit qui venait de lancer le truc immonde. L'algophobe tira sur le bras et colla un puissant coup de coude dans les cotes de ce cher Riku, lui coupant surement le souffle. S'en suivit un coup d'épaule pour le repousser. La jeune femme recula de plusieurs pas, cherchant rapidement derrière elle où était passée le slime pour ne pas se faire prendre en sandwich. Elle fit craquer ses doigts puis sa nuque et posa enfin sa main sur le manche de sa canne en sucre, prête à la dégainer si le besoin s'en faisait sentir.

"Donc, un truc vaseux c'est les restes d'un cadavre? Genre un noyé? Ou alors ça n'a rien à voir? Car franchement, j'ai du mal à trouver un rapport avec ce à quoi je m'attendais d'un nécromancien. Enfin... On s'en fout, tu vas me dire. Mais j'suis un peu curieuse..."

Elle lui fit un sourire et attendit de voir ce que son adversaire comptait lui répondre ou s'il préférerait directement tenter une nouvelle attaque. Ses doigts s'enroulèrent sur le manche de son artefact, elle hésitait encore à le sortir ou peut-être devait-elle garder ça pour plus tard? Une question lui vint ensuite en tête: si on gagnait ce tournoi, on avait de l'argent ou quelque chose? Ou alors on avait que le prestige d'en être le vainqueur? Trois nuits à ce foutre sur la gueule pour un: "félicitation, vous êtes déclarez la plus forte des jeunes talents. Au revoir." autant dire que ça puait l'arnaque quoi... Elle ne put s'empêcher de lâcher un soupire.

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Riku Kaisuki
Surnom : The Death Voice
Messages : 607
Date d'inscription : 20/06/2011
Age du personnage : 26

Arpenteur des rêves
Riku Kaisuki
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 167
Renommée: 1860
Honneur: 173
MessageSujet: Re: Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki EmptyLun 22 Juil 2013 - 19:01
Le moins que l'on pouvait dire après ce premier assaut était que l'avantage était clairement pour la brune. Riku ne s'était pas préparé à ce qu'elle décide de tirer sur son bras rattaché au slime pour l'amener à elle, et le coup qu'elle lui avait placé dans les côtes, en dépit d'un impact moindre du fait que le jeune homme s'était jeté - involontairement certes - avait eu son petit effet, coupant un instant le souffle de l'invocateur qui avait aussitôt mis de la distance entre lui et son adversaire pour éviter de subir un second coup qu'il n'aurait pas vu venir. Le match commençait plutôt mal pour le necromancer. Non seulement il n'avait rien pu déceler de son adversaire si ce n'est une bonne capacité de combat, il ne connaissait rien de son pouvoir ou de l'utilité de l'énorme canne en sucre d'orge qu'elle se traînait. En clair, dans l'état actuel des choses, la brunasse dominait outrageusement le débat, et le pauvre necromancer était le cul par terre à s'interroger sur la suite des évènements. C'était pas la finale pour rien ! Bon sang, lui qui rêvait d'un combat bien tranquille, il prenait pleinement conscience de l'utopique pensée qui avait osé traverser son esprit des plus torturés. Une once d'espoir, la simple idée même qu'il pourrait pour une fois avoir un adversaire qui ne lui pose pas la difficulté relou de devoir l'étudier pendant qu'il vous tabasse, beh non, fallait manger, encore une fois, et avoir l'air bien con au passage. Bon, c'était pas tout ça, mais fallait quand même attaquer un peu au lieu de rester planté comme un abruti au milieu de l'arène sous le regard inquisiteur d'un public en quête de sanglants échanges. Ben ils allaient devoir attendre un chouïa, parce que pour le moment, l'invocateur avait besoin d'éprouver les techniques de combat de son adversaire pour le cerner quelque peu et tenter d'y trouver une faille.

*Bon, elle a de sacrés réflexes cette gonzesse, je dois avouer que je m'y attendais pas.... Va falloir que je trouve autre chose pour la prendre par surprise.*

Et son esprit se mit aussitôt en branle alors qu'il se déplaçait autour de la brune pour la jauger. Plus grande que lui, elle avait l'avantage de la portée pour les bras, encore plus si l'on y ajoutait son arme dont le jeune homme ne doutait pas sur le fait qu'elle n'hésite pas à s'en servir pour de fracassantes réponses, il y avait une marge faible pour s'en approcher. La seule solution consistait à la prendre de vitesse, et à viser un angle dans lequel le mouvement serait bien trop lent à se mettre en place pour être réellement efficient. Malheureusement, La brune connaissait Zeel à présent, même si elle n'en avait pas vu l'essentiel des capacités. Elle serait sûrement bien plus prudente à la prochaine attaque, et cela allait contraindre le jeune homme à encaisser une contre attaque plus rapide qu'il ne l'aurait espéré. Quoique... Il eut un petit rictus : il avait trouvé une idée ! Un brin kamikaze, comme d'habitude, mais cela avait des chances de fonctionner, contrairement à nombres de plans bien trop basiques pour espérer quoi que ce soit. Il prit tout de même le temps de répondre aux interrogations de son adversaire :

"Si tu veux pas te compliquer la vie, penses simplement que toute créature de ce monde a son cadavre ! Et n'oublies pas qu'on est à Dreamland, des bestioles en tout genre, on en croise à tous les coins de rue."

Et c'était reparti. Cette fois, au lieu d'attacher Zeel à son bras, il ne l'invoqua pas sur le champ, et s'élança droit sur la brune, comme s'il allait l'attaquer. Il leva le poing, laissant l'autre en bas pour contrebalancer son appui sur le pied droit, et se préparer à tourner sur lui-même, et à croiser ses mains au moment où la brune attaquerait. Le piège se refermerait alors sur elle et le slime apparaîtrait juste sous ses pieds pour l'emprisonner, laissant la liberté au necromancer de se venger de ce premier coup encaissé. Elle allait voir cette brunasse, l'invocateur n'allait pas la laisser l'emporter aussi facilement !

__________

Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki VLKe0S2
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Megan Cole
Surnom : Megan au Sang Noir
Messages : 715
Date d'inscription : 27/06/2012
Age du personnage : 32

Arpenteur des rêves
Megan Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 370
Renommée: 2307
Honneur: -148
MessageSujet: Re: Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki EmptyMer 21 Aoû 2013 - 16:05


Son adversaire la jaugeait du regard, cherchant surement une tactique d'approche pour prendre l'avantage. L'algophobe se contentait de rester en garde, suivant des yeux cet invocateur. Elle méritait un prix quand même: affronter trois invocateurs à la suite, sachant que son pouvoir nécessite un contact avec la cible, ajouter des invocations ne l'arrangeait en rien. Malchance encore et toujours ou simple coup du destin, reste qu'elle allait encore et toujours galérer pour ce combat. Riku finit par prendre la parole: En gros, il pouvait invoquer tout truc qui avait vécu dans ce monde, que ce soit des créatures, des habitants de ce monde. La question était: en était-il autant pour les anciens voyageurs? Si oui, ça puait la merde de très très loin. Elle croisa les bras, soulevant un peu sa poitrine et poussa un autre soupire.

"Encore un pouvoir bien prise de tête quoi... Vous me gavez avec vos invocations, je rencontre que ça, c'est d'un lassant à force."

Il lui fonçait déjà dessus et exécuta une rotation sur lui-même. La jeune femme s'avança, arma son bras, prête à frapper ou encaisser le prochain coup. Quelque chose lui immobilisa alors les jambes, c'était ce truc visqueux! Le temps de comprendre le piège, elle vit la jambe du nécromancien qui lui arrivait en plein visage. Un coup à vous décrocher la mâchoire lui secoua le crâne et le cerveau. Elle vacilla et tomba sur son postérieur, les jambes toujours coincées: elle était prise au piège. Elle arracha sa canne de sa ceinture et donna un coup latéral pour balayer les jambes de son ennemi: elle ne serait pas la seule à finir le cul au sol. Parvenant à s'extirper du truc vaseux, elle fit sans attendre une roulade vers l'arrière et se releva rapidement. D'un revers de la main, elle essuya le sang qui lui coulait sur le menton. Certes elle avait une grande gueule, mais ce type semblait vouloir la faire taire pour de bon. Sa joue, sa mâchoire inférieur lui faisaient relativement mal. Il cognait fort finalement ce bougre. Megan approcha lentement sa canne de ses lèvres, elle laissa glisser sa langue sur son arme en sucre d'orge, faisant suinter un liquide visqueux à l'extrémité du bâton. Le second round approchait et cette fois-ci elle se méfierait d'avantage des petits pièges avec ce monstre tout droit sortit de Dragon Quest.

HS: Désolé pour le temps d'attente, entre mes vacances et différents soucis et un manque d'inspi, je n'ai pas réussi à poster plus tôt... Si jamais je suis disqualifié suite à ce délai expiré, je comprendrai.

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Riku Kaisuki
Surnom : The Death Voice
Messages : 607
Date d'inscription : 20/06/2011
Age du personnage : 26

Arpenteur des rêves
Riku Kaisuki
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 167
Renommée: 1860
Honneur: 173
MessageSujet: Re: Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki EmptyDim 1 Sep 2013 - 20:12
Le plan de l'invocateur marcha plutôt bien, même mieux que ce à quoi il s'attendait; Megan s'était laissée prendre au piège et Zeel avait parfaitement rempli son office, coinçant la brune alors que le necromancer balançait sa jambe droit dans la mâchoire de cette dernière, qui alla s'étaler, bien sonnée, du moins de ce que pensait Riku, qui ne vit pas venir le coup de canne qui vint le frapper en pleine cheville et le propulsa à son tour au sol. Et elle frappait fort la donzelle avec son putain de bâton. Un seul coup avait suffi à faire craquer la cheville du jeune homme, qui allait le faire souffrir pendant un bon moment, surtout qu'il s'agissait de son pied d'appui et qu'il allait devoir forcer dessus un bon nombre de fois. A moins que... Oui. Il allait agir tout à fait normalement, démontrer un plan d'attaque, laisser son adversaire s'adapter peu à peu à ses mouvements, et tout changer quand l'occasion se présenterait. Et pour ça il allait falloir prendre encore quelques coups... Mais surtout, surtout garder secrètes certaines aptitudes de ses invocations. Il avait déjà utilisé deux des trois possibilités d'utilisations de son slime, il devrait attendre pour utiliser la troisième, qui allait peut-être lui sauver la mise à la fin de ce match qui s'annonçait tout sauf facile. Wallet ne lui serait pas très utile, même si cela restait à juger selon la tournure à venir du combat, et Gaïa n'était pas encore sortie pour le moment, Megan ne lui ayant pas laissé le temps de l'appeler lors de son premier assaut. L'amplitude de sa canne lui donnait une portée non négligeable qui lui permettait de lutter contre un invocateur avec moins de difficultés, mais laissait également penser que son pouvoir n'était pas utilisable en dehors du corps à corps.  Une première information non négligeable, bien qu'elle n'ait toujours pas fait montre de ses capacités. Néanmoins, son niveau au corps à corps semblait pour le moment suffisant à contrer les attaques du necromancer. Il n'y a pas à dire, elle était bien un cran au-dessus des nombreux adversaires qu'il avait eu à affronter à ce jour. Elle avait un instinct de combat qui allait poser de sérieux problèmes par la suite, et la seule chose qui restait à l'invocateur était son adaptation tactique. Il allait falloir penser vite pour agir vite.

Et pendant qu'il réfléchissait à son prochain assaut, la brune était occupée à... Lécher sa canne ? Oui bon, c'était un bonbon après tout, mais où était l'utilité d'une telle manœuvre au milieu d'un combat ? Cela cachait quelque chose, et l'invocateur allait se méfier de cette canne comme de la peste. Il recula suffisamment pour ne pas être à portée de l'arme, et se concentra pour appeler Gaïa, qui apparut à ses côtés, prête à en découdre. Il était rare que la contrôleuse se montre aussi encline à aider son invocateur, mais depuis le début de ce tournoi, elle s'était montrée étonnamment docile; elle semblait prendre un grand plaisir à relever ce défi et à mener le necromancer à la victoire. Sans doute espérait-elle en tirer une certaine gloire elle aussi, comme si c'était elle qui avait remporté le tournoi et pas Riku. Cette simple pensée le fit pouffer de rire, et avant que la défunte voyageuse ne lui pose une question concernant cet éclat soudain, il lui expliqua le plan pour les minutes à venir. Bien que celle-ci trouve l'idée particulièrement stupide, elle finit par acquiescer en soupirant et après avoir apposé le boost rocheux aux poings de l'invocateur qui se firent plus lourds comme à chaque fois, elle s'élança dans une direction pendant que Riku se mit à courir exactement dans la direction opposée en tournant autour de la brune. Il continua sa course, et attendit le moment exact où il croisa son invocation pour changer brusquement de direction et bondir sur la brune le poing en avant, tandis que Gaïa frappa le sol pour envoyer une volée de pieux de roches droit dans les pieds de Megan, afin de l'empêcher d'être stable au moment de riposter. Allait-il pouvoir placer son coup ? Si oui, cela serait de bonne augure pour la suite. Il n'aurait qu'à enchaîner cette technique jusqu'à ce qu'elle trouve une parade et changer de stratégie. Dans le cas contraire, il allait prendre un bon coup, et changerait aussitôt de tactique. S'adapter et survivre. La clef de ce match résidait dans ces deux mots.

__________

Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki VLKe0S2
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Megan Cole
Surnom : Megan au Sang Noir
Messages : 715
Date d'inscription : 27/06/2012
Age du personnage : 32

Arpenteur des rêves
Megan Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 370
Renommée: 2307
Honneur: -148
MessageSujet: Re: Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki EmptyMer 4 Sep 2013 - 12:00


En position défensive, Megan observait son adversaire qui pour l'instant, gardait ses distances. Sa canne en main, une goutte de sucre coula pour tomber sur le sol, le bruit aussi subtil qu'il fut, résonna aux oreilles de la brune suite à une concentration exacerbée pour le combat. Il fit appel à une nouvelle invocation: une femme au teint pâle, une cadavre quoi. Malgré le fait qu'elle soit mort, un peu décomposée, on pouvait voir qu'il s'agissait d'une belle femme durant sa vie. Mais la beauté de l'adversaire n'avait aucune importance, c'était surtout ses capacités qui importaient pour la contrôleuse de douleur. Encore un deux contre un... Celui rappelait son premier match de ce satané tournoi contre Alan et ses différentes personnalités. Sauf que lui, ses invocations ne semblaient pas disposées de pouvoirs particuliers. Enfin l'un d'eux pouvait échanger sa place avec Alan, mais à part ça: rien. Si c'était facile, ça ne serait pas drôle et ça ne serait pas la finale. Elle poussa donc un soupire, suivit ses adversaires pour les voir partir chacun d'un coté différent: se disperser pour mieux régner donc?

Un à gauche, l'autre à droit, tournant autour de leur ennemi tel des oiseaux de proies. Lequel des deux fonderait sur sa cible en premier? Quelle était la tactique d'approche? Et bordel: c'était quoi le pouvoir de la gonzesse? Les deux se croisèrent alors et ce fut le signal de départ pour eux. Riku avait les poings plus gros depuis que son invocation était apparut: des gants? Megan n'en savait rien, mais elle estimait que les prochains coups seraient plus violent. Il changea brusquement de direction pour bondir sur l'algophobe, le poing en avant. Là, elle put voir les mains de l'invocateur couvertes de roches: c'était donc ça le pouvoir! Première information assimilée. Le sol se déroba sous ses pieds, des pics jaillissaient et la déstabilisèrent car l'invocation avait frappé le sol et usé de son pouvoir. Megan prit un uppercut des plus violent en pleine face. Elle sentit sa mâchoire se décaler et craquer sans oublier une molaire qui menaçait de quitter sa gencive. Elle releva le bras, frappa sans grande conviction le coude de Riku avec sa canne, c'était tout ce qu'elle pouvait faire dans sa position. De là à dire qu'elle lui avait fait mal... Il ne fallait pas pousser, malheureusement. Elle recula et tituba. Son regard s'attarda sur son arme et malgré le sang qui coulait sur son menton, elle afficha un large sourire de satisfaction.

"J'te tiens!"

Il tira de toutes ses forces sa canne vers l'arrière: un long filament blanc se tendit relié d'une part à la canne et de l'autre au coude de Riku. Le jeune homme fut tiré en avant, suffisamment pour être à son tour déséquilibré. Elle bondit de plusieurs pas et fonça tête la première sur son adversaire pour lui coller un frontal et lui briser le nez. Pourquoi pas un coup de poing, de coude voir même un coup de genou? Allez savoir, ce fut la première chose qui lui vint à l'esprit: lui coller un coup de boule. En fansant ça, elle avait les mains libres pour bloquer une éventuelle contre-attaque.

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Riku Kaisuki
Surnom : The Death Voice
Messages : 607
Date d'inscription : 20/06/2011
Age du personnage : 26

Arpenteur des rêves
Riku Kaisuki
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 167
Renommée: 1860
Honneur: 173
MessageSujet: Re: Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki EmptyVen 6 Sep 2013 - 13:20
La tactique de Riku avait finalement plutôt bien fonctionné dès la première tentative, puisque conformément à son plan, la brune fut suffisamment déstabilisé par l'attaque de Gaïa qu'elle ne put pas éviter le coup de poing rageur qui s'envola en plein dans sa tronche, l'envoyant de nouveau valser, et elle ne put que mettre un coup de canne désespéré qui, sans faire de dégâts réels - il eut été difficile de placer correctement une véritable frappe dans sa situation - eut un effet pour le moins inattendu; le bras du jeune homme était à présent relié à la canne en sucre d'orge par un long filin dont il ne pouvait se détacher ! Et il n'eut le temps de le remarquer que trop tard, la voyageuse ne manqua pas l'occasion de prendre sa revanche et lui colla un bon coup de boule bien féminin et tout et tout qui fit craquer le nez de l'invocateur et le sonna alors qu'il tombait en arrière. Du sang coulait abondamment de son nez dont il boucha les narines en déchirant un bout de son t-shirt en guise de mouchoir. Cette finale allait leur laisser des séquelles définitives au visage à force de se frapper ainsi ! Avec un sourire amusé, l'invocateur se redressa alors que Gaïa frappait de toutes ses forces le sol pour projeter une nouvelle volée de pieux et contraindre Megan à reculer. Il n'y avait eu que quelques échanges pour le moment, plutôt brefs, mais la violence qui s'en dégageait à chaque fois était notable, et la tension était montée d'un cran. Le sang avait commencé à couler, les os à craquer. Le public retint son souffle, se demandant qui porterait le prochain assaut. Mais le necromancer décida plutôt de poursuivre leur petite conversation :

"et beh... C'est vraiment de la saloperie cette canne. Mais après tout, j'ai mes invocations, alors c'est de bonne guerre !"

Il insinuait évidemment par là qu'il rendrait coup pour coup à son adversaire, et ne lui laisserait aucune marge de liberté d'action. Il voulait la pousser dans ses retranchements, la contraindre à quelques attaques qu'il était plus facile de prévoir une fois subies, et finalement prendre entièrement le contrôle de la rencontre. Mais l'aura qui se dégageait de la brune indiquerait clairement qu'elle allait vendre chèrement sa peau. Le défi, tout en gagnant en difficulté à chaque seconde qu'il exacerberait les instincts de la jeune femme, gagnait tout autant en intérêt; ça c'était de la finale ! Bon, en attendant, maintenant qu'elle avait vu ce mouvement de la course opposée, il faudrait trouver une autre tactique pour la perturber et ne pas l'habituer à l'une ou à l'autre. La seconde formation était déjà toute trouvée, il en avait imaginé plusieurs pour en finir. Il fit un signe à son invocation pour qu'elle comprenne qu'ils devaient passer à la seconde formation, et ils s'élancèrent tout deux dans la même direction cette fois en courant toujours autour de la voyageuse. Elle aurait le temps de reprendre ses esprits, mais elle devait sûrement se demander ce qui allait arriver cette fois. Il fallait prendre garde à cette canne qui pourrait l'avoir une seconde fois, et qui malgré la finesse du filin collant, pouvait se révéler vraiment emmerdant... Mieux placé, il pourrait totalement coincer l'invocateur qui serait contraint de se défendre contre une brunasse plutôt violente. Cette fois, c'est donc Gaïa qui s'élança la première, suivie de Riku, et elle fit apparaître juste avant d'être à portée de la voyageuse une barrière rocheuse, que le necromancer contourna brusquement en préparant un nouvel uppercut alors que la contrôleuse décédée avait utilisé sa création comme un parapet pour sauter et attaquer en piqué la brune. Ce second assaut aurait-il la même réussite ?


__________

Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki VLKe0S2
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Megan Cole
Surnom : Megan au Sang Noir
Messages : 715
Date d'inscription : 27/06/2012
Age du personnage : 32

Arpenteur des rêves
Megan Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 370
Renommée: 2307
Honneur: -148
MessageSujet: Re: Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki EmptyLun 9 Sep 2013 - 18:37


Et un nez fut réduit à l'état de bouillie. Au moins, elle n'avait pas cogné en vain, c'était déjà un résultat plus que satisfaisant sachant qu'elle servait un peu de punching ball depuis le début de ce combat. Riku tomba sur son postérieur suite à l'impact. Fait étrange: le filament de sucre, colle extra forte, se brisa sans que Megan coupe l'effet de l'artefact. Bordel, la canne était défectueuse? La fille cadavérique frappa de nouveau le sol, projetant encore des pics et obligea ainsi Meg' à bondir en arrière pour éviter de morfler gratuitement. Elle recula de plusieurs pas, lança un regard à cette invocation et lui fit un sourire. Puis, elle posa son attention sur sa canne: avait-elle un problème ou juste un petit laisser aller temporaire? Rien de mieux qu'un autre essai pour s'en assurer! Son adversaire en avait profité pour reculer aussi, déchirer son haut afin de boucher ses narines qui pissaient le sang. Il avait nettement moins fière allure ce coup-ci et ça c'était plutôt amusant pour l'algophobe qui comptait bien poursuivre l'affrontement et ruiner le corps de l'ennemi. A l'écouter, Riku n'appréciait pas cette canne en sucre d'orge: normal en même temps, elle n'était pas là pour la décoration et comme il le disait: lui avait des invocations. Chacun son truc pour emmerder le monde, au moins elle, elle sort des clichés classiques. Elle était sûre qu'avec un recensement, on pourrait voir qu'il existe quatre invocateurs sur cinq tellement qu'elle en croisait à chaque coin de rue onirique. Oui: elle en avait vraiment ras la casquette de ce genre d'ennemi!

Nouveau round: les deux ennemis lui foncèrent dessus. Megan se mit en position, suivant à peine du regard l'invocation, il fallait se méfier mais ce n'était pas la cible principale. Elle voulait aussi savoir si la douleur avait un effet sur une morte? Elle testerait également: par pure curiosité. Prête à frapper, elle attendait simplement de voir la nouvelle tactique de l'ennemi. Là, un mur de roche se dressa devant elle, lui obstruant la vue. Fourberie! Elle pesta un nom d'oiseau et donna un coup de canne dans la roche sans grand résultat. Riku surgit sur le coté, Megan posa son pied sur ce nouveau mur, s'y appuya pour s'élancer d'un grand bon en arrière. Elle évita le coup de poing et vit cette fille passer par dessus sa création, prête à lui tomber dessus pour la frapper également.

Megan tira sur sa canne, un fil se tendit: de l'objet au mur en roche. Riku s'était jeté dessus en voulant attaquer la brune. La colle adhéra à son torse et Megan fit un sourire avant de foncer sur lui. Un bond sur le coté, un bras levé qui prit plutôt cher suite à un coup de l'invocation. Megan ignorait si cette fille avait couvert son corps de roche ou si c'était sa force naturelle, mais le coup fit son effet: son avant-bras lui faisait super mal! Elle secoua sa canne, colla un bout du fil sur l'invocation et accéléra le pas pour contourner le mur afin de les immobiliser. Oui l'idée c'était de les saucissonner avec ce caillou pour être débarrassé. Un autre coup de l'artefact sur le roche pour relier la colle et là, elle passa rapidement sa langue sur l'objet pour couper le filament. Megan recula et passa sa main sur son avant-bras: la garce avait faillit lui briser le bras... Et maintenant? On l'achève? On attend qu'il révoque son invocation, ce qui annulera la roche? Foncer tête baissée n'était pas une option, même si c'était ce qu'elle faisait de mieux en temps normal. Pour une fois, elle comptait réfléchir et établir des stratégies...

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Riku Kaisuki
Surnom : The Death Voice
Messages : 607
Date d'inscription : 20/06/2011
Age du personnage : 26

Arpenteur des rêves
Riku Kaisuki
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 167
Renommée: 1860
Honneur: 173
MessageSujet: Re: Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki EmptyMar 10 Sep 2013 - 10:08
[hrp : ah merde c'était sensé être un filin hyper collant impossible à retirer >_< bon ben.. On dira que c'était de l'inattention de ma part ^^']

Riku sentait le combat plutôt bien lancé en sa faveur. Il avait pris un coup en premier, mais pour le moment, il avait eu l'occasion d'en distribuer plus encore à son adversaire, qui semblait s'interroger sur la raison pour laquelle la canne n'était pas restée accrochée à sa victime; ainsi, il était facile de deviner qu'en temps normal le filin qu'elle avait fixé à son bras était bien plus collant... Sûrement que le fait de l'avoir placé un peu à l'arrache sans suffisamment de force l'avait empêché de bien se fixer, mais le jeune homme préféra penser que c'était totalement anecdotique et qu'il devrait se tenir prêt à voir la brune utiliser à son maximum son arme. D'ailleurs, elle ne se fit pas prier, et lorsque l'invocateur contourna le mur de roche dressé par Gaïa, il se prit de plein fouet un filin qu'elle avait sournoisement tendu là en reculant pour le prendre au piège. Il eut un large sourire amusé; elle se défendait rudement bien la garce ! Mais elle eut tout de même à subir un puissant coup de poing de l'ex contrôleuse en plein dans les articulations de l'avant bras, cherchant par la même conformément aux instructions de son maître à la priver progressivement de l'usage de ses bras. Il faudrait viser minutieusement chaque articulation pour l'immobiliser et mettre fin à ce combat, avant qu'elle ne ruine entièrement le corps du necromancer, dont le nez; bouché de manière rudimentaire avec des pans de son t-shirt, continuait de le faire souffrir.

En plus, la situation ne cessait de se détériorer pour le dead maker et son invocation, qui se retrouvèrent tous deux attachés au mur de roche qu'avait dressé la jeune femme au moment de lancer leur assaut. Un choix plutôt judicieux, qui laissait le temps à la brune de ficeler un plan pour bien démonter la gueule du jeune homme. Le filin, cette fois, ne casserait pas, il était solidement fixé à leur corps. Mais dans sa satisfaction, elle n'avait pas remarqué un important détail, la nature de l'invocation de Riku. Et alors que le mur de roches explosait en plusieurs petits gravats à peine capables d'égratigner une grand mère, l'invocateur annonça fièrement en toisant son adversaire :

"et oui, c'est l'apanage des contrôleurs que de pouvoir annuler ce qu'ils ont crée... Oh, j'ai oublié de te mentionner que Gaïa est l'incarnation du souvenir laissé par une ex-voyageuse ?"

Il laissa à la brune le temps de digérer ce fait. Oui, il pouvait invoquer des voyageurs morts. Avec chacun leur caractère si particulier, mais il appréciait leur compagnie et leurs capacités à chacun qui lui permettaient de compenser un manque de force évident. Chacun de ses esprits lui apportait un élément tactique indispensable. Dans le cas présent, il avait la contrôleuse de roche, qui avait en plus une bonne force physique et l'insensibilité à la douleur des morts. Mais ça, Megan aussi devait l'ignorer. Restait à savoir comment utiliser ce foutu filin qui les tenait encore collés... Il décida de tester quelque chose et se mit aussitôt à courir dans la diretion opposée à celle de son adversaire en ordonnant à son invocation de ne pas bouger et de couvrir sa manœuvre si besoin est. Si Comme prévu, le filin s'étirait, tout en restant toujours aussi solide et bien attaché à son corps, s'il pouvait constituer une sorte d'élastique géant, il pourrait servir ! Il s'avancerait au maximum, en demandant à la contrôleuse de lui donner le plus de poids possible avec presque une armure de roche autour de lui, et lorsque le filin serait tendu au possible, il lui demanderait de tout retirer - sauf les gants - et aussitôt, la différence de poids imprimé projetterait d'un coup l'invocateur qui irait s'envoler droit vers Gaïa et la pousserait des deux pieds vers Megan, qui aurait un nouvel assaut couplé de roches à éviter. Encore fallait-il que cela se passe comme prévu... Dans le cas contraire, alors il se collerait à la contrôleuse, et foncerait avec elle tirant de l'autre côté pour tenter de prendre en sandwich la brune dans son propre filin.


__________

Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki VLKe0S2
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Megan Cole
Surnom : Megan au Sang Noir
Messages : 715
Date d'inscription : 27/06/2012
Age du personnage : 32

Arpenteur des rêves
Megan Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 370
Renommée: 2307
Honneur: -148
MessageSujet: Re: Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki EmptyMer 11 Sep 2013 - 19:30


Le rocher vola en éclats: l'invocation avait annuler sa création dirait-on. Megan se contenta d'un sourire satisfait et écouta parler son adversaire qui vantait les mérites de la dénommée Gaïa, ancienne Voyageuse à présent morte. Donc il pouvait également invoquer les Voyageurs disparu? Intéressant, il faudrait qu'il trouve un algopobe dans sa collection, histoire que Megan puisse voir les différents pouvoirs qu'elle pourrait être amenée à développer plus tard. Elle pensa également, qu'elle ferait l'invocation la plus inutile du monde: utiliser sa propre douleur pour l'infliger aux autres... Quand on est mort, qu'on ne ressent rien, il ni a rien à utiliser sur l'ennemi.

"Je suis également une contrôleuse et pourtant, je ne peux annuler ce que je crée. Enfin... Faut dire que j'ai jamais chercher à l'annuler, sauf un truc, mais ça, ça marche uniquement sur moi."

Elle fit un sourire. Il devait se poser des questions sur ce dont elle pouvait bien parler. Et c'était l'endorphine, son pouvoir anti-douleur qu'elle pouvait user uniquement sur elle pour l'instant. Ceci, elle pouvait l'annuler. En revanche, elle ignorait si elle pouvait annuler les douleurs qu'elle donnait ou qu'elle échangeait avec une cible. Et à bien y réfléchir: elle s'en moquait bien de savoir si elle pouvait faire ça. Pourquoi s'amuserait-elle à soulager un ennemi? Oui, il faudrait être con pour faire ça. Ou alors, le soulager pour mieux le faire souffrir? Oh bordel, cette idée lui plaisait bien en fait! Il faudrait surtout que son endorphine puisse agir sur les autres et là, ça serait nettement plus amusant pour jouer la sadique. Mais pour l'instant, elle n'était qu'une faible Voyageuse, encore loin de sortir de la ligue Baby et très loin de la première place (cf: ce tournoi remonte à quand elle est rang 3, donc il y a chronologiquement très longtemps comparé à mes autres rps). Elle ignorait encore qu'elle obtiendrait le pouvoir de créer des douleurs, d'avoir une empathie avec les autres ou qu'elle se retrouverait en face de la numéro un de la ligue Baby dans un futur relativement proche.

Riku adopta une nouvelle stratégie: il s'éloigna au maximum afin de tendre le filament de colle qui le reliait à Gaïa. L'algophobe fit un sourire: cela lui rappelait justement la nuit où elle mit la main sur cette canne. Elle affrontait un morpheur en compagnie d'un indolore, Alan. Elle avait utiliser une substance collante et sucrée, comme l'artefact, pour se projeter sur le morpheur ennemi et lui exploser une pierre au visage. L'invocateur comptait donc faire un truc similaire. Afin d'avoir le plus de poids possible, son invocation avait recouvert Riku de roche alors qu'il s'éloignait. La roche disparut alors et le fil agit comme un élastique pour tirer à toute vitesse Riku. Restait à savoir un truc: Riku ou Gaïa l'attaquerait? Les deux? Megan se mit en garde, raccrochant pour le moment sa canne à sa ceinture: elle pensait avoir besoin de ses deux mains cette fois.

L'invocateur arriva sur son invocation, la projetant sur Megan avec ses jambes. Gaïa lui fonçait dessus tel un missile et la brune fixait le filament avec insistance: il devait se tendre de nouveau! Elle fonça alors sur son ennemie, les bras devant le visage pour se protéger des éclats de roches qui explosaient autour d'elle. L'invocation la percuta alors, elle sentit ses côtes rompre sous l'impact et elle poussa un cri qui s'étouffa en sortant de sa gorge. Un gout de fer lui montait dans la bouche, sa respiration se bloqua un instant. Elle agrippa Gaïa de toutes ses forces et fixa alors Riku: l'élastique était de nouveau tendu et il se faisait attirer vers les deux filles. La chance qu'il avait quand même: deux donzelles pour lui tout seul. Enfin, laissons tomber cette blague douteuse et plutôt pourrie pour nous occuper de ce combat. Le nécromancien percuta les deux filles comme s'il s'agissait d'une boule de bowling qui arrivait sur des quilles. Le choc fit rompre un quatrième côte à Megan qui se mordit l'intérieur de la lèvre pour ne pas hurler de douleur. Dans tout ce foutoir, elle parvint à refermer ses doigts sur la gorge de Riku et le fixa droit dans les yeux. Elle avait un regard de braise, une envie incroyable de faire mal et le sang qui dégoulinait sur son menton attisait cette image de folle furieuse qui se dégageait d'elle. Son adversaire n'était pas en reste, quelque peu surprit certes, mais il semblait tout autant déterminé à se battre.

"Jeu, set... Et match."

Les veines de son avant-bras puis de sa main se mirent alors à gonfler pour virer au noir. L'instant suivant, ce fut celle de la gorge de Riku, puis celle sur sa mâchoire et ses joues qui virèrent au noir. Il était temps de transférer toutes ses douleurs: Xchange. Sa deuxième main lâcha Gaîa pour attraper le bras de Riku afin de préparer la suite du programme. Le même phénomène se répandit sur le bras de l'algophobe puis sur celui de Riku, sauf que là, elle ne transférait pas les douleurs, elle avait récupérer sa douleur au nez et quelques autres pour lui refiler la douleur à son bras et surtout: celle de ses cotes brisées. A présent, il était temps d'amplifier ce qu'il ressentait, de lui donner un aperçu de la véritable définition du mot douleur... Suffering. Il allait souffrir et cela lui ferait plaisir à elle. Elle lâcha son adversaire, poussa Gaïa qui était sur elle avec son pied pour enfin rouler sur le coté et se redresser tant bien que mal. Elle sentait une petite douleur naitre dans ses cotes: même après transfert, elle gardait les os brisés et donc, la douleur allait vite revenir, sauf si elle usait de son endorphine, chose qui pour l'instant, elle préférait éviter, juste au cas où... D'un revers de main, elle essuya le sang sur son menton et tenta d'afficher un sourire malgré sa douleur et la fatigue qui envahissait son corps. En peu de temps, ce combat avait eu son lot d'actions éprouvantes, elle comme son ennemi étaient à présent dans un triste état. Son regard s'attarda un instant sur le fil de sucre: il séchait lentement, d'ici peu, il ne serait plus vraiment collant et encore moins élastique, ce pouvoir disparaissait après quelques minutes, malheureusement ou plutôt pratique, en fonction de la situation.

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Riku Kaisuki
Surnom : The Death Voice
Messages : 607
Date d'inscription : 20/06/2011
Age du personnage : 26

Arpenteur des rêves
Riku Kaisuki
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 167
Renommée: 1860
Honneur: 173
MessageSujet: Re: Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki EmptyLun 16 Sep 2013 - 15:38
Le plan marcha comme prévu – ce qui surprit presque l'invocateur, habitué à avoir au moins une couille dans ses tactiques – et une fois le filin tendu, celui-ci rappela aussitôt le jeune homme à l'autre bout, où l'attendait Gaïa, qui était prête à recevoir son maître de plein fouet, ce qu'il fit sans se poser de questions, les deux pieds en avant pour l'envoyer droit sur la brune. Ce n'était pas une tactique qu'il pourrait utiliser à l'infini, la contrôleuse étant tout de même affaiblie par les coups qu'elle reçoit en dépit de sa résistance à la douleur ; tout aussi indolore qu'elle était, elle finirait par disparaître au bout de plusieurs coups encaissés, l'invocateur n'ayant alors plus suffisamment d'énergie pour la maintenir debout. Dans le cas présent, elle n'avait encore rien subi, Riku prenant tout les coups de son adversaire, elle pouvait donc se permettre de servir de boulet de canon cette fois-ci. Et la brune, contrairement à toute attente et sous les 'ooooh' d'un public totalement captivé par ces assauts à répétition s'élança droit sur l'invocation, qui la percuta violemment, lui brisant probablement plusieurs os au passage et l'étourdissant un bon coup. Mais le choix de Megan était en réalité le meilleur qu'elle pouvait faire dans la situation présente ; non seulement elle avait reçu moins de dégâts que si elle avait bêtement attendu le coup, mais en plus, elle avait attrapé l'invocation du necromancer pour l'amener à eux en utilisant aussi l'élasticité de son foutu filin collant. N'ayant pas le temps de préparer une esquive, il se contenta de placer ses bras devant lui pour éviter de subir un choc de plein fouet, et mit les jambes en avant également. De cette manière, il prendrait peut-être un coup, mais aurait également la possibilité d'en placer un à la brune. Et il ne fut pas déçu, puisqu'il la percuta de nouveau, tandis que Gaïa ne broncha pas, un sourire satisfait en voyant que son maître n'avait pas cédé à la panique. Il entendit un petit craquement, mais n'eut pas le temps de s'en réjouir, puisque, aussitôt, une main se saisit violemment de sa gorge, le bloquant dans sa lancée et lui coupant légèrement le souffle sur le coup, et avant qu'il n'ait le temps de comprendre ce qu'il lui arrivait, des veines noires se formèrent sur la main de son adversaire, puis sur ses propres tempes, d'abord sans le moindre effet, avant qu'il ne comprenne, et pousse un puissant hurlement ; d'un seul coup, il venait de recevoir une puissante décharge de douleur, dans ses côtes, et partout en fait où il avait atteint son opposante. Il ressentait sa douleur ! Et alors qu'elle paraissait particulièrement satisfaite du résultat, elle en ajouta une couche et tout aussi brusquement, la douleur qu'il venait de recevoir s'amplifia jusqu'à se faire ressentir dans son corps tout entier, lui coupant le souffle, le privant un instant de toute notion de réalité ; ses oreilles sifflaient, ses yeux voyaient flou, il n'était même plus conscient de ce qu'il se passait autour de lui. Et alors que son adversaire le rejeta au sol en s'éloignant, il tenta tant bien que mal de reprendre son équilibre en s'appuyant sur sa jambe, tous ses membres tremblant encore de cette intense souffrance qu'elle venait de lui imposer. Ah quel pouvoir de pute ! Mais il avait encore une carte à jouer dans ce match, et alors que Gaïa se défaisait peu à peu de ses liens, il se reprit et parvint à lâcher en direction de Megan :

«  Ah putain, tu m'avais bien caché ce truc ! Un pouvoir de la douleur hein ? Une vraie saloperie de sadomaso... Enfin bref, il reste tout de même un élément gênant pour tes capacités ; okay, tu peux provoquer par simple contact le signal de la douleur et l'amplifier, mais ça ne reste qu'une information. Alors oui, j'ai pas la prétention d'être insurmontable au niveau mental, et je ne pense pas résister à une infinité de décharges comme celle là... Mais pendant que tu attaques mon esprit, moi, c'est ton corps que je vais démolir ! On va voir qui va tenir le plus longtemps, mon cerveau, ou bien tes os ? « 

Mais il avait beau dire, cette technique inattendue l'avait mis mal en point. Et la brune n'avait pas l'air dans un meilleur état. Cependant, comme il l'avait annoncé, la différence de blessures physiques était clairement en faveur du necromancer. La tactique allait devenir beaucoup plus simple à présent : il allait falloir démolir le corps de cette fille et l'empêcher de bouger avant que ses saloperies de décharge n'aient raison de son mental. Et pour cela, il allait relancer sans cesses ses doubles assauts. Gaïa hocha la tête, et fit apparaître alors une faux de roche de sa taille, qu'elle leva sans problèmes avant de s'élancer droit sur la contrôleuse, balayant le sol en direction de ses chevilles, tandis que l'invocateur déboula à toute vitesse dans sa direction pour la frapper en pleine poitrine, et lui entamer de nouveau les côtes. Il allait devoir faire attention à ses mains, et ne surtout pas lui laisser le temps d'utiliser son pouvoir, ce qui serait difficile ; autant il y avait un élément visible qui permettait d'en dénoter l'usage, autant il était très difficile de le contrer tant le départ de la décharge était rapide. Il n'aurait que quelques secondes de marge si cette pétasse tentait à nouveau le même coup. La meilleure solution était de lui tourner autour sans lui laisser de répit, et de l'abîmer progressivement pour qu'elle se retrouve à terme incapable de faire un mouvement. Mais y arriverait-il ?


__________

Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki VLKe0S2
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Megan Cole
Surnom : Megan au Sang Noir
Messages : 715
Date d'inscription : 27/06/2012
Age du personnage : 32

Arpenteur des rêves
Megan Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 370
Renommée: 2307
Honneur: -148
MessageSujet: Re: Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki EmptyMar 17 Sep 2013 - 15:06


Riku avait bien morflé, tant mieux, au moins Megan n'en avait pas prit plein la tronche pour rien. Et comme la plupart de ses ennemis, il lui sortit la réplique habituelle: elle trompait simplement son cerveau et on verrait qui perdrait en premier. Le corps de l'algophobe ou l'esprit de l'invocateur? Elle fit un sourire amusé, encore un qui n'avait rien comprit. La douleur est un signal au cerveau qui lui indique l'état du corps. Si elle transmet sa douleur: le cerveau est persuadé que le corps souffre, que ses os sont brisés, cela va jusqu'à crisper les muscles pour obtenir un résultat quasiment identique. Son truc n'était pas psychologique, enfin si mais sur un seul point: il attaquait le moral, mais pour le reste, c'était bien le corps qui morflait. Mais qu'il pense bien ce qu'il veut, elle avait déjà réussi à tuer des Voyageurs en amplifiant leurs douleurs à un point où le cerveau flanchait. Car oui, à forte dose la douleur déconnecte le cerveau et la victime tombe simplement dans les pommes. Plutôt pratique non?

Elle prit une longue inspiration et se prépara pour la suite. L'invocation fit apparaitre une longue faux en pierre et se jeta sur Megan pour lui faire une balayette. L'algophobe bondit, esquivant le coup et vit Riku l'attaquer pour viser ses cotes. Elle croisa les bras pour bloquer le coup mais fut repousser en arrière suite à l'impact. Elle glissa sur le sol et termina courbée en deux, les mains sur les genoux. La douleur revenait dans ses cotes, bouger ne l'aidait pas beaucoup. Et de son coté, Riku pouvait se mouvoir sans problème? Surement que non, ou alors elle s'était faite arnaquer.

"J'agis sur le psychologique donc? Intéressant de l'apprendre..."

Elle fit un sourire et se redressa. Tirant sa canne de sa ceinture, elle fit tourner l'arme pour enfin la poser sur son épaule. Et bien à présent, elle allait lui en mettre plein la face si c'est ce qu'il voulait! Elle fonça tête baissée sur cette Gaïa pour l'attaquer, donnant un coup de canne, le coté recourbé qui servait habituellement de manche était à l'opposé de sa main, ça pourrait servir de crochet et attirer l'invocation à elle. L'idée était simple: déstabiliser l'invocation, attendre que l'invocateur se jette sur elle, lui coller une mandale pour lui faire comprendre sa douleur. Et le coup de poing qu'elle lui mettrait serait gonfler de douleur car elle attendrait le dernier moment, celui même pour frapper pour libérer Suffering histoire d'amplifier les dégâts du choc. Pourquoi toujours affronter des invocateurs? Pourquoi ils ont tous un truc genre télépathie avec leurs invocations? Elle repensait à Alan Stain, son premier match au tournoi, lui aussi avait des invocations, lui aussi pouvait élaborer des tactiques sans avoir à parler. C'était un peu, voir même beaucoup abusé ce principe, déjà c'était du deux contre un, ensuite c'était discussion par la pensée et pourquoi pas échange de pouvoir pendant qu'on y est? Ou pouvoir lâcher plusieurs invocations en même temps, taper la discute avec toutes en même temps dans sa tête. Bonjour la schizophrénie quoi... Reste qu'elle ne captait pas pourquoi certains pouvaient discuter comme ils voulaient avec leurs invocations et pas d'autres... Pour Alan, c'était presque compréhensible, c'était des clones de lui, des traits de personnalités qu'il matérialisé si du moins elle avait bien comprit. Et Riku? Il invoquait juste des morts... Où était le point commun? Nul part. Pourtant pour elle, c'était tout autant, si ce n'est plus casse couille.

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Riku Kaisuki
Surnom : The Death Voice
Messages : 607
Date d'inscription : 20/06/2011
Age du personnage : 26

Arpenteur des rêves
Riku Kaisuki
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 167
Renommée: 1860
Honneur: 173
MessageSujet: Re: Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki EmptyMar 17 Sep 2013 - 15:38
Pour le moment, Megan réagissait globalement comme il l'avait prévu. Même si l'utilisation inattendue de son pouvoir et de sa canne avaient quelque peu déstabilisé ses plans, le necromancer restait plutôt bien dans son match et relativement concentré. Il restait tout de même un hic à ses prévisions ; il avait beau avoir fait le malin avec son discours, il prenait conscience à chacun de ses pas que le pouvoir de la jeune femme ne faisait pas que provoquer le signal de douleur, il donnait également au corps l'impression d'avoir été réellement blessé. Ce qui était embêtant, car les douleurs qu'il ressentait aux côtes le gênaient atrocement pour se mouvoir. Il était loin de se retrouver totalement immobile, mais il était certain qu'il avait perdu de sa vitesse avec ce truc. Malgré tout, il continuait de se persuader qu'il n'avait rien en hurlant pour lui-même qu'il n'avait rien, ce qui avait pour effet d'atténuer très faiblement la douleur et au moins de lui offrir un peu plus de liberté de déplacement. Il ignorait cependant combien de temps il pourrait forcer son corps à s'esquiver à la douleur. Il était clair que plusieurs décharges comme celle qu'il avait subi un peu plus tôt auraient aisément raison de sa vision, et peu à peu, il serait totalement anéanti par ses souffrances sans avoir subi de blessures particulières. Ah, elle avait beau se plaindre au sujet des invocateurs, elle n'était pas en reste question pouvoir bien salaud ! Il n'y voyait pas trop de faille, si ce n'est le fait que la brune devait trouver le moyen de toucher son opposant pour lui appliquer son pouvoir, mais cela restait particulièrement dangereux. Nul doute qu'elle avait déjà dû terrasser bon nombre d'adversaires avec cette capacité redoutable. A plus haut niveau, elle pourrait interroger et faire plier n'importe qui... Cette pensée fit frémir le jeune homme, qui se contenta de suivre le plan qu'il s'était initialement fixé en partant à l'assaut de Megan, à savoir l'atteindre que ce soit avec une attaque de Gaïa ou bien l'une des siennes, et la frapper fort et vite pour qu'elle ne se relève pas. Et ce fut le coup du dead maker qui porta cette fois-ci, puisque la brune fit un bond pour éviter la faux rocheuse de l'invocation, qui la ramena aussitôt à elle pour préparer une nouvelle tranche, tandis que son maître plongeait le poing tendu vers les côtes de son adversaire. Cette dernière croisa les bras pour parer, et retomba un peu plus loin, ayant limité au maximum les dégâts subis. Il n'y avait pas à dire, de tous ceux qu'il avait eu à affronter dans ce tournoi, elle était de loin la plus expérimentée... Tenken était un bon stratège, mais Megan, elle, savait parfaitement ses limites et savait comment parer, ou ne pas subir trop de dégâts quand il le fallait. Les mots de la contrôleuse firent rire le voyageur qui se contenta de se pencher légèrement en avant pour reprendre son souffle avant de lui répondre :

« Alors là, tu me poses une colle, je pensais que tu savais parfaitement utiliser ton pouvoir... Mais je préfère ne pas te faire le détail de ce que tu m'as fait subir. Ca te ferait trop plaisir... »

Aussitôt cela dit, il vit la brune se jeter sur Gaïa, canne en main pour la bloquer. L'invocation ne se débattit pas, et hocha la tête en direction de son invocateur, qui eut un large sourire. Megan venait de lui donner une possibilité très intéressante. La voyageuse défunte se laissa frapper et sitôt la canne en contact avec sa peau, elle se courba et saisit son opposante aux côtes, la serrant aussi fort qu'elle put avant de faire apparaître un dôme de roche qui les enferma toutes les deux, ne laissant sortir que les bras de la contrôleuse et les têtes des deux femmes. Dans sa position, il était impossible pour l'invocation de resserrer son sarcophage de roche, mais elle la tenait, et elle ne lâcherait pas Megan aussi facilement. La création était friable, même la contrôleuse partiellement retenue pourrait rapidement s'en dégager, donc le necromancer devait agir tout de suite. Il chargea dans leur direction et prit appui sur la roche pour décoller un bon coup de pied sauté dans la mâchoire de la brune. Sans prendre le temps de savoir si son coup avait fait complètement mouche, il ordonna à Gaïa de faire sauter sa création pour que la brune reçoive un maximum d'impacts et soit le plus blessée possible, puis il recula, attendant qu'elle se soit exécutée pour la rappeler. Il prépara une nouvelle invocation, et avait enfin trouvé une utilité à Wallet dans ce combat. Mais il devait d'abord se rapprocher et la piéger de nouveau. Et pour cela, il allait devoir faire de nouveau appel à Zeel. Le slime allait révéler de nouvelles utilisations que la voyageuse n'avait pas encore eu l'occasion de voir à l'oeuvre. Et quand l'être gélatineux apparut, c'était en plusieurs blobs, chacun situés au bout des membres du jeune homme. Un pour chaque pied, un pour chaque poing. Et quand il prit appui sur son pied gauche, il s'élança d'un rebond droit sur le mur derrière la contrôleuse à toute vitesse avant de revenir encore plus vite d'un rebond droit vers Megan. Les poings tendus, il était prêt à rebondir encore au prochain mur si elle esquivait. Et grâce à Zeel, il pouvait se déplacer en dépit de la douleur, qui restait particulièrement présente et gênait sa respiration saccadée. Combien de temps tiendrait-il encore ? Il l'ignorait, mais la fin de ce combat s'approchait à pas lents...

__________

Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki VLKe0S2
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki Empty
Revenir en haut Aller en bas

Tournoi [Finales] : Megan Cole VS Riku Kaisuki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 2 :: Mirage Space :: 3ème Tournoi des Jeunes Talents-