Haut
Bas

Partagez|

Quête : Are you ready ? (PV Loki)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Quête : Are you ready ? (PV Loki) Dim 13 Fév 2011 - 17:07
Amusant, ce fut bien là le seul mot qu'avait en tête Lucia en voyant dans quel royaume elle avait atterri cette fois. Maintes fois, elle avait préféré penser aux royaumes qu'elle connaissait déjà, mais le beau temps revenant lui avait donné l'envie de laisser Dreamland faire son travail. Ce ne fut pas une surprise quand la jeune fille tomba sur un monde de sucreries, un monde comestible. Son sourire fut béat devant cette immensité de sucres. Une ambiance rose et arc-en-ciel pouvait se confondre avec les nuages, mais la mousse paraissant flotter constamment était recouverte de grains de sucre, aucun doute, c'est sur de la barbe à papa que Lucia gambadait. Heureuse comme un enfant de cinq ans allant s'acheter tout seul des croissants et des bonbons à la boulangerie pour la première fois, elle ne s'occupait pas vraiment de tout ce qui l'entourait, du moins pas ce qui n'était pas comestible. Comme en dansant elle se faufilait entre les cannes à sucre qui faisait office d'arbres. Ne sachant quelle partie du paysage offrir à son estomac, la jeune fille ferma les yeux et tourna sur elle même, le doigt pointé dans une direction pour le moment inconnue. Ce fut sur un banc de chantilly qu'elle tomba.
Un homme, jadis, avait dit et écrit que la vie était sucrée, il ne savait pas si bien dire. Pour une fois que Lucia ne cachais pas sous ses rires enfantins de lourdes charges, elle se sentais bien et personne ne devrait la déranger, non pas qu'ils risquent de finir mort, plutôt qu'ils risquent de se prendre un coup maladroit et, en restant au côté de la jeune fille, tomber dans sa maladresse constante. N'aurait-elle pas ce défaut, elle aurait pu être parfaite, ses cheveux blond vénitien volant au gré du vent sucrée et ses yeux d'une couleur différente des autres. Lucia ne prenait même plus la peine de jeter un coup d'œil sur ses vêtements, elle avait presque un uniforme pour Dreamland et il paraissait passer à la machine des rêves pour la nuit prochaine car même déchirer ou poisseux ils étaient neuf le lendemain. Cet accoutrement était simple, bien simple, mais sur un corps si mignon, si fragile et si féminin, il paraissait être un habit de soirée. Pourtant ce n'était qu'un haut à manche longue rose pourpre dont les bouts étaient légèrement dentelé et qui ne recouvrait pas les épaules ; une cravate, d'un rouge discret, empêchait le haut d'être trop simple ; son jean tout aussi rouge lui collait sur ses jambes fines et bien faîtes et, pour orner le tout, une simple rose se tenait sur sa chevelure blonde. Cette rose elle y tenait comme Luffy tenait à son chapeau, c'est dans la solitude, commençant à sombrer dans la folie qu'elle l'avait ramassé dans un monde perdu et brûlant de Dreamland. Cette fleur représentait pour elle la force de survivre même dans les situations les plus désastreuses.
Enfin, quoi qu'il en sois, cette pauvre demoiselles aurait pu avoir le prix de miss monde si elle le voulait, mais monter sur le podium sans casser quoi que ce soit était impossible. Lucia ne pensait à rien en grignotant le banc, quand elle eue finie la moitié, elle tapota son ventre et poussa un soupir de bonheur. Le soleil ressemblait lui aussi à une sucette, elle ne pouvait cependant plus rien avalée. Ce fut à ce moment qu'elle se perdit, non pas dans la contemplation des sucreries, mais dans la contemplations des habitants, à sa plus grande surprise, il n'y avait ici, ou du moins dans ce quartier, que des personnes aux grandes oreilles démontrant qu'ils étaient des créatures des rêves. Que cela était effrayant de se sentir seule voyageuse. Bien que ce royaume paraissait totalement calme et inoffensif, c'était toujours sur Lucia que tombait les moments hors du commun, même sur Dreamland. Elle s'attendait alors à devoir se battre contre une bande de boules cocos, son soupir changea en un de déception. Malgré sa poisse légendaire, elle arrivait toujours à s'en sortir par un miracle quelconque, aussi avait-elle plus confiance en elle dans Dreamland que dans sa vie. Comme pour toquer à la porte de ses pensées, on lui tapota l'épaule, elle se redressa soudainement et agita les bras dans tous les sens au vue de deux grands gaillards aux regards lançant des éclairs.

"Je… Je vous jure que ce n'est pas moi qui est dévorée le banc !"

Incapable de mentir, pratique. Lucia se tut alors quand l'un des deux hommes partit dans un fou rire qui ne semblait pouvoir s'arrêter. Aussi jugea t-elle bon de se taire.

"Non seulement tu es une voyageuse, mais en plus tu es bien bête"

Il reprit son calme et la toisa. Lucia ne comprenait rien, était-ce si mal d'être une voyageuse ? Ces deux la en tout cas ne l'était pas, du moins elle le jugea de suite à leurs comportements et leurs oreilles. Le silence se fit entre les trois énergumènes, la jeune fille tenta de partir autre part presque en sifflant, mais l'un des deux la rattrapa, violemment.

"Tsss… Tu ne partiras pas d'ici vivante, crois- moi petite"

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quête : Are you ready ? (PV Loki) Dim 13 Fév 2011 - 19:01
Durant toute la journée, il n’avait pensé qu’à la nuit dernière. Cette rencontre avec Myleïn, ce Royaume rempli d’herbe fraîche qu’on nommait Weed Land, et ce monde des rêves où tout était possible et qu’on appelait Dreamland... Le soir venu et la fusion avec son lit faite, Loki se rappela qu’elle lui avait demandée de penser à elle avant de s’endormir, dans l’espoir qu’une nouvelle page de leur amitié familiale s’écrive une fois de plus. Il se souvint d’elle, les cheveux sombres, les yeux saphir et son sourire. Alors il ferma les yeux, avant de sombrer dans l’inconscient réel....les rêves. Avant même de rouvrir les yeux, il huma l’air sucré qui se propageait autour de lui. Alors il les ouvra et fut surpris par le lieu où il avait atterrit. Un monde extraordinaire où tout était fait de sucres et de friandises. Le sol aussi mou que du marshmallow, les habitations en forme de gâteaux, bref tout était sucrés et appétissants. Il visita alors le lieu et vit une affiche où on pouvait lire :

"Bienvenue à Sweetheria , capitale du Royaume Des Sucreries"

Le Royaume des sucreries, c’était donc là qu’il était. Mais Myleïn, où était-elle ? Il se rappela alors sa promesse...L’aider à retrouver son père. Il se dit qu’elle ne devait pas encore dormir et qu’il pouvait commencer sans elle. Elle avait dit que son père lui ressemblait, ça ne serait donc pas trop dur de le retrouver, mais était-il dans ce Royaume ? Il commença à marcher dans cette ville, la tête regardant tout le temps de droite à gauche pour ne pas manquer un recoin de chaque rue. Mais plus il avançait et plus il était fascinait par ce monde et plus il regardait les paysages. Les arbres de barbe à papa, les lampadaires en sucette et les bancs en chantilly... Il s’arrêta d’un coup, fixant un banc en chantilly qui était en train de se faire dévorer, mais par quoi ? Un monstre assoiffé de sang ? Un gosse en hypoglycémie ? Non, pas du tout, juste une jeune fille aux cheveux de feu. Elle mangeait ce banc avec grâce, profitant de chaque bout de chantilly qu’elle mettait dans sa bouche. Loki en profita pour l’analyser, les cheveux blonds vénitiens, ornés par une magnifique rose. Elle était flamboyante et possédait un haut rose pourpre surmonté par une cravate rouge. Son jean était, lui aussi, rouge. Il la regarda un moment, les mains dans les poches et l'épaule posée sur le mur en gâteau. Puis, arrivée à la moitié du banc, elle s’arrêta, se tapota le ventre et regarda au loin pour se perdre dans ses pensée. C’est alors que Loki vit arrivé, vers elle, deux personnes qui avaient l’air déterminées. L’un deux toucha l’épaule de la jeune fille. Cette dernière se leva du banc en agitant ses bras. Loki pouvait entendre la conversation qui venait de s’engageait :

"Je… Je vous jure que ce n'est pas moi qui est dévorée le banc !"

Loki sourit en entendant cette réplique. Son sourire mourut lorsque l’un des deux garçons éclata de rire d’une façon pas très rassurante.

"Non seulement tu es une voyageuse, mais en plus tu es bien bête"

"Eh bien, cette nuit va pas être aussi tranquille que je l’espérait..." pensa Loki. Ensuite la jeune fille tenta de s’enfuir ou du moins de ne pas faire attention aux deux garçons car elle se retourna en leur tournant le dos. Puis à une vitesse qui dépasse l’entendement, l’un d’eux la rattrapa et lui dit :

"Tsss… Tu ne partiras pas d'ici vivante, crois- moi petite"

C’était la goutte d’eau... Loki détestait la méchanceté gratuite et il ne pouvait qu’intervenir. Il commença à aller vers les trois personnes. Avant qu’il arrive, l’un deux agrippa la jeune fille avec la main. Il pointa alors du doigt le bras du garçon et dit :

"Silver Flash !"

Le laser sortit de son doigt et fila en direction de la cible choisie. L’attaque ne fit que de légers dommages mais elle permit au garçon d’enlever sa main du bras de la jeune fille. Loki en profita pour se placer entre les deux énergumènes et la jeune fille. Puis en fixant les deux garçons il dit :

"On va bien voir qui ne repartira pas vivant ce soir..."

Le garçon blessé faisait la grimace tandis que l’autre parlait :

" Tiens tiens, le prince charmant qui viens sauvait sa princesse, c’est mignon... Dans ce cas vous mourrez tout les deux !!"

Le cœur de Loki s’emplit d’une telle rage, que son tatouage se modifia de nouveau, le coté négatif prit le dessus sur le coté positif, il était prêt à se battre, quitte à en mourir...

"A partir de ce soir, vous ne tuerez plus personne !"

Le porte-parole des deux garçons éclata de rire. Puis dans un geste incontrôlé, il lança un autre laser glacé sur le garçon qui osait se moquer de lui. Ce dernier esquiva sans trop de difficultés.
"Loki ! Contrôle-toi !, pensa t-il, calme toi et respire..."

Il respira un bon coup et pensa à la jeune fille qui était derrière lui. Il retourna sa tête et lui dit :

"Ne t’en fais pas, il ne t’arrivera rien..."
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Quête : Are you ready ? (PV Loki) Mer 16 Fév 2011 - 10:37
La vie est faite de sucreries plaisantes, mais, quelques fois, on vient s'interposer dans le plaisir de la gourmandise. Il se peut aussi que ce soit jusqu'à la fin que la gourmandise est coupée. Lucia avait été incapable de prévoir la rapidité du petit coup de l'homme. Après avoir murmuré de tels mots, loin d'être réconfortant, il en murmura d'autres, de moins en moins doux. Elle, dos contre l'homme et lui, la tenant fermement à l'épaule. La rage pouvant se deviner dans sa façon de cracher ses phrases, mais la jeune fille n'en connu pas la raison. Son cœur, aussi petit soit-il, parut grandir en battant de plus en plus fort, la surprise s'était épris d'elle. L'homme, pourtant si ferme avec elle, la lâcha soudainement et poussa une injure. Profitant de ce moment d'inattention, la jeune femme se retourna, ce ne fut plus la créature des rêves qui se plaçait devant elle, c'était quelqu'un d'autre, un garçon, la dépassant assez pour qu'elle ne puisse voir le bras apparemment blessé de son ennemi. Elle le qualifiait déjà d'adversaire, sa rage n'était pas telle que le nouvel arrivant, mais après la violence qu'il avait démontré, elle ne le considérait certainement pas comme un ami. Quoi qu'il en sois, le jeune homme, protégeant soudainement Lucia, répondit avec aussi d'insolence que ces interlocuteurs. La conversation ne tarda pas à donner ça :

"Tiens, tiens… Le prince charmant qui viens sauver sa princesse, c'est mignon… Dans ce cas vous mourrez tous les deux !"

Malgré la dureté de son ton, Lucia rosis légèrement, la réaction du "prince" ne fut pas vraiment la même.

"À partir de ce soir vous ne tuerez plus personne ! ( se retournant vers la jeune fille ) Ne t'en fais pas, il ne t'arriveras rien…"

Le rose de ses joues, comme un levé de soleil montant, se changea en rouge, elle cacha alors son visage derrière ses cheveux. Bien qu'elle soit sensible, la jeune fille avait le sens des responsabilités. Aussi elle releva son visage fin et entreprit de se mettre aux côtés du jeune homme. Le silence tombait lourdement, où était donc passé le boucans des habitants ? Il ne les regardaient même pas, ils s'étaient juste recroquevillés chez eux, comme des animaux utilisant leurs sixième sens pour se protéger. Ce fut le calme avant la tempête. Cependant, la jeune fille ne supporta pas ce silence oppressant et le peu d'action. Aussi, s'enquit-elle de lâcher en un sourire au jeune homme.

"Euh… Bonjour ! Je suis Lucia !"

Oui, la solitude et la lucidité entraîne la folie, et la jeune fille avait connu cette solitude ainsi que cette lucidité, ainsi se trouvait elle être un peu à coté de la plaque par moments. Lucia préférait cacher sous le sourire qu'elle affichait son stress attendant que l'une des créatures commencent le combat. Comme exaspéré par la stupidité de la jeune fille, le plus jeune des deux, le plus fringant et le plus musclé s'empara de Lucia. Mais, à sa grande surprise, elle n'avait pas bougé, pas même grommelée. Il savait que son ami était plus rapide que lui et que ses coups pouvait être prévu, mais il était fort, tenace et blessant. Cependant, son énorme bras uniquement fait de muscles n'arriva pas à blesser le cou trop fin de la jeune fille qui restait bras ballant contre son corps. Le silence retomba, emportant avec lui les voix pour toujours, du moins on l'aurait cru. Ce n'était plus avec des mots que le groupe communiquait, c'était avec leurs corps et pas dans le bon sens du terme.
Du sang, apparaissant soudainement sur l'épaule de Lucia et faisant sursauté l'homme, resta en suspension une dizaine de seconde. Le liquide rouge se forma petit à petit en une boule, petite, mais solide. Sous l'aberration, l'ennemi de la jeune fille ouvrit sa bouche sans trop réfléchir, la nouvelle arme de Lucia se faufila alors à l'intérieur plus rapidement que si l'on croquait dans un chocolat. Sous la surprise et l'étouffement, il la lâcha. Après qu'il eu le plaisir, ou pas, d'avaler la boule de sang les larmes aux yeux, il se remit auprès de son compagnon. Lucia en fit de même. Les deux hommes croisèrent leurs bras et, à l'unisson, récitèrent un sourire aux lèvres…

"Vous semblez ne pas vouloir vous laisser faire… Mais aucun voyageur ne peut rien contre nous, nous sommes frères, né dans Dreamland, aucun être de votre genre s'emparera de ce monde, vous, humains, ne le méritais pas !"

C'est vrai que la race humaine n'est pas toujours un exemple. Mais, comme tous les genres de bêtes, certains son différents et ont le droit de le prouver. Dans ce cas-ci, entre les deux humains qu'étaient Lucia et le jeune homme et les deux créatures des rêves, ce fut ces derniers qui montrèrent le moins d'humanité. C'était donc pour cela qu'ils s'étaient attaqués à la jeune fille aussi brutalement. Même une enfant de cinq ans ne les auraient pas arrêtés tant que celle ci était une voyageuse. C'était du pure racisme. Aussi Lucia se rappela les paroles du jeune homme, non, plus personne ne devrais mourir, plus aucun voyageur. En tant que bonne fille, ne voulant ni le mal de ses compagnons ni le bien de ceux qui empêchaient la gourmandise de se terminer, Lucia prit l'initiative d'arrêter ce massacre, entre autres de battrent ses deux habitants des rêves.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quête : Are you ready ? (PV Loki) Mer 16 Fév 2011 - 15:49
"Ne t’en fais pas, il ne t’arrivera rien..."


Oui c’est ce qu’il espérait, que rien ne lui arrive, que personne soit blessé ou même tué dans cet affrontement. Personne ? Personne à part les deux garçons, postés en face, l’un faisant la grimace, tenant toujours son prend droit avec la main gauche, et l’autre, musclé, fier et mentalement plus fort que le premier. Soudain, le silence... Aucuns passants dans la rue, les fenêtres en tablettes de chocolats sont fermées, juste, le vent sucré, pétillant et appétissant est témoin de ce qui se passe, ici dans cette ville, dans le Royaume des Sucreries, dans Dreamland... Un monde de rêve peut-il être aussi dangereux ? Aussi peu tranquille et paisible ?
Il faut bien le croire car le combat qui va s’engager, laissera des séquelles à tout le monde...
Loki sorti de ses pensées et sentit du mouvement derrière lui, la jeune fille bougea et se plaça à ses cotés. Finalement pourquoi s’être mis devant elle ? Peut-être par instinct ou peut-être la sentait-il trop faible ou trop fragile ? Il ne savait pas... Les apparences sont parfois trompeuses et cette jeune fille pouvait révélée des pouvoirs qui dépassaient de loin les siens, peut-être avait-elle plus d’expériences, plus de combats à son palmarès, plus de services rendus... Ce qui est sûr, c’est qu’elle lui sourit avant de lui avouer quelque chose d’important :

"Euh… Bonjour ! Je suis Lucia !"

Lucia...tel était son nom, tel était le premier mot qu’on entendait à la naissance, le seul moyen de se différencier des autres, le seul mot qui permet de faire ressurgir des souvenirs enfouies au font de notre mémoires et qui permet de se rappeler de la personne qui porte ce nom...Lucia, c’est ainsi qu’il l’appellerait.
Soudain, le plus musclé de deux adversaires, attrapa la jeune fille par le cou, puis essaya en vain de la soulever. Elle ne bougeait pas, était-elle évanouie ? Endormi ? Ou mo... Non, elle avait les yeux ouverts, fixant le visage de son adversaire. Loki vit une blessure surgir de l’épaule de Lucia et puis le sang flotté et formé une petite boule parfaitement sphérique. Cette boule fonça dans le gosier, ouvert par la stupéfaction, de l’adversaire. En train de s’étouffer et n’ayant d’autre choix, il lâcha sa prise et alla vers son ami qui s’était apparemment remis de sa blessure. La jeune fille retourna elle aussi auprès de Loki qui, finalement, ne savait plus quoi faire. A sa grande surprise les adversaires croisèrent leurs bras ensemble et dirent :

"Vous semblez ne pas vouloir vous laisser faire… Mais aucun voyageur ne peut rien contre nous, nous sommes frères, né dans Dreamland, aucun être de votre genre s'emparera de ce monde, vous, humains, ne le méritais pas !"

Qui se laisserait faire ? Ce n’est peut-être qu’un monde de rêves, mais la vie semblait aussi importante que la vie réelle. Ce n’était que sa quatrième nuit dans Dreamland, mais Loki avait bien compris que qu’ici, la vie est importante, qu’ici il y a des choses identiques à la vie réelle, la mort, le danger, la méchanceté mais aussi les amis et le plaisir. Ce sont donc deux frères, ils n’ont aucuns points communs, bizarre. Ils avaient la haine contre les humains, surement dû à leur passé, ou à un événement ou tout simplement dû à leur éducation. Les habitants des rêves apprenaient-ils à haïr les êtres humains ? Non ce n’est pas possible, il en avait croisé des habitants des rêves lors de sa deuxième nuit et aucun ne paraissait le craindre ou même le haïr.
Ce qui était sûr c’est que les deux frères, ne lâcheraient pas l’affaire, ils essaieraient de tuer les deux voyageurs, coûte que coûte. Mais Loki non plus ne ce laisserait pas faire et il supposa que la jeune fille à coté d’elle, non plus. Il l’a regarda dans les yeux, elle avait la phobie du sang, étrange, même ses yeux reflétaient cette phobie. Le sang, notre liquide vital, fleuve rougeâtre circulant à volonté dans notre corps, sans lui nous ne pouvons pas vivre. Alors il changea de vision pour fixer les deux frères, il leur parla d’une voix forte mais non agressive. Il parla assez distinctement pour que Lucia puisse en profiter et ainsi, mieux le connaître :

"Mon nom est Loki Toshiko et je suis Chionophobe. Je jure sur ma vie que vous ne tuerez plus personne."

A ces mots, les deux frères éclatèrent de rire en même temps. Le plus musclé parla pour les deux :

"Tu es Chionophobe ? Ta reine est bien la honte des Seigneurs ? Et tu crois faire quoi contre nous ? Mon nom est Sentgaukou, je suis très fort et mon frère c’est Veigeaitaa, il est très rapide. Votre heure à sonnée !"

La honte des Seigneurs ? C’était la deuxième fois que Loki entendait ça, la première fois c’était le bandit dans le Royaume des Doutes et il en avait payé de sa vie. Il se promit de demander à sa reine des explications. L’un deux était fort et l’autre rapide, pas très original mais il avait déjà blessé le deuxième et Lucia le premier. Malgré ça, ils étaient débout, prêts à combattre et peut-être à mourir... Soudain le frère musclé tapa de toute ses forces dans le sol, créant ainsi une onde terrestre puissante, Loki esquiva de justesse, mais quand était-il de Lucia ? Il ne la voyait pas, la fumée du sol l’empêchait d’apercevoir sa coéquipière mais il espérait toujours la même chose, que rien ne le arrive...
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: . Mer 16 Fév 2011 - 19:23
La gourmandise reprenait son cour, bien que le discours préparé des deux habitants des rêves fut cassant et volontairement désespérant, l'ambiance plombant avait disparu. Comme si le monde des sucreries était en harmonie avec les quatre énergumènes, la mousse, aussi rose que les joues de Lucia, recommença à flotter doucement avant de disparaître dès qu'elle était trop éloignée du sol. Les bonbons reprirent leurs couleurs dansant avec le soleil sucette. Si la jeune fille n'était pas dérangée par ces hommes des rêves, elle aurait pleinement dévoré la vue de ce monde. Mais ce n'était pas le moment, vraiment pas. Se sentant observée par le jeune homme, Lucia se concentra un maximum sur la couleur de ses joues pour qu'elles restent au même teint que le sol sucré. Ce fut au tour de la jeune fille se jeter un coup d'œil sur le nouvel arrivant. Dans ses yeux, d'une couleur peu anodine, la rage flottait toujours bien qu'elle menaçait de partir depuis un bout de temps. Il ne comptait certainement pas la lâcher. Sa posture prouvait qu'il était près à commencer un combat, il se tenait avec élégance devant les deux grands hommes sans pour autant les regarder de haut. Il ne se croyait pas vraiment plus fort, meilleur qu'eux, mais il avait assez confiance en lui pour être sûr, au moins, de pouvoir faire face au combat et de ne pas mourir. De son côté, le sourire de Lucia, cachait un manque d'assurance énorme. Certes, le courage et la volonté était de son côté quand elle voulait, et elle en avait connu des combats, aussi stupide les uns que les autres, mais elle ne le sentait jamais. Elle était toujours la gentille, et les gentils sont les seuls à avoir une bonne raison de se battre, les méchants donc, ont toujours un propos idiot à balancer pour chercher la merde. C'est ainsi que les deux habitants des rêves étaient qualifié de "méchants", leurs raison était médiocre, a quoi bon se battre ainsi sans même demander si ont leurs veux du mal ou pas. La raison de Lucia et du jeune homme était simple et juste : survivre. Certes, ils auraient pu se sauver à la vue des deux créatures, mais il y avait autre chose : la protection. Encore mieux. C'est donc comme tout bon soldat que le jeune homme se présenta, à sa façon.

"Mon nom est Loki Toshiko et je suis Chionophobe. Je jure sur ma vie que vous ne tuerez plus personne"

Loki, ainsi les deux compagnons de combat avait les mêmes initiale. Lucia aurait pu écrire un poème sur un prénom aussi peu courant, mais quelque chose d'autre l'emmena à ne plus rien écouter du moment présent, ou du moins en son de fond. Ce fut le nom de la phobie du jeune homme qui l'arrêta. La jeune fille, n'ayant pas pris option dictionnaire des peurs en cours, croisa les bras et mit sa tête sur le côté en se demandant comment pouvait on avoir peur des chiots. Les chiens, elles comprenaient, mais les chiots… Comme à son habitude, elle était à côté de la plaque. Tout le monde, dans Dreamland du moins, sait parfaitement bien que cette phobie correspond à la neige et pas à autre chose.
La jeune fille fut soudainement sortie de ses pensées quand une sorte de tremblement de terre se fit. Enfin, ce fut un séisme sur mousse. Comme pour se retenir à quelque chose alors que rien ne l'entourait, Lucia plaça ses mains en avant, telle une aveugle. Le monde rose au ciel bleu et jaune et soleil sucrée s'enfonça sous une nuée ardente grise et épaisse. Cette sorte de poussière noircis alors les alentours. Oui, c'était bien des méchants, ils étaient idiots. Le monde qu'ils voulaient tant protéger, ils l'abîmaient plus qu'autre chose. Aveuglée par cette fumée soudaine, Lucia dû attendre quelque seconde avant de recouvrer la vue. Heureusement pour elle, elle la retrouva au bon moment. Un poing faisant ressortir les veines au dessus de la peau fonçait droit entre les yeux de la jeune fille. Instinctivement, elle plaça une main en avant. Peut-être que l'on pourrait croire qu'elle compte arrêter ce poing de sa petite main, mais elle ne pensait en rien à cela. Lucia fit apparaître au bout de sa main, un bouclier ressemblant aux dessins fait en SVT pour présenter que la circulation sanguine, mais ce fut là de vraies artères qui formèrent un cercle assez grand pour arrêter l'attaque. Le cœur serré, elle s'attendis à un deuxième essai de la part de son adversaire, elle eu raison et de suite une deuxième main, arrondie, fit son apparition, visant à présent sa hanche. Un deuxième bouclier de veines l'arrêta, mais celui ci fut plus fort et, petit à petit, il commençait à toucher son but.
La fumée disparut alors, laissant dans le décor jadis sucrée, une jeune fille se battant pour garder un poing hors de sa hanche. Serrant ses dents, elle fit de son mieux pour de ne pas paraître surprise quand elle se rendit compte que ce n'était pas qu'un seul des créatures des rêves qui s'était pris à elle, mais les deux en même temps. L'un plus fort que l'autre, ce qui la gênait bien. Luttant contre cette attaque qui tardait de la toucher, elle parla, peut-être dans le vide, mais elle parla, envieuse que Loki réponde.

"Loki… C'est ça ?… Khh…. Tu veux bien m'en prendre un ?"

[Je fais un stage en ce moment, je n'ai pas vraiment tout le temps de me relire, aussi j'espère que ça ira ^^]
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quête : Are you ready ? (PV Loki) Sam 19 Fév 2011 - 8:23
[HRp : Pas de soucis, prend ton temps Wink ]

Il ne la voyait pas, la fumée du sol l’empêchait d’apercevoir sa coéquipière mais il espérait toujours la même chose, que rien ne le arrive...

Oui, si jamais il lui arrivait quelque chose, il ne se le pardonnerait pas... Pourtant il ne l’a connaissait pas, il ne connaissait que son nom, Lucia, Lucia et Loki, ça faisait un jolie duo, mais était-elle encore en vie ?
Enfin, la poussière disparut laissant place à une vision d’horreur, le gars dénommé Sentgaukou était plaçait devant Lucia un poing pointait vers la hanche délicate de la jeune fille, mais ce poing était stoppait, par quoi ? Un cercle d’artère bien sur....Un quoi ???? C’était une image plutôt bizarre mais puisqu’elle contrôlait le sang il était normal d’invoquer des artères, enfin presque normal... Mais au moins ces artères lui permettaient de se protéger. Le problème c’est que ce bouclier d’artère faiblissait et le frère était libre de toute action et son pouvoir de rapidité n’arrangeait rien... Soudain Lucia réussit à sortir quelques mots malgré sa concentration :

"Loki… C'est ça ?… Khh…. Tu veux bien m'en prendre un ?"

Un appel au secours ? Surement, vu la situation, c’est normal... Mais que va t-il faire ? Il n'en a aucunes idées, ce qui est sur c'est qu'il va l'aider, mais comment ? Ça c'est une autre affaire... Soudain le gars nommé Veigeaitaa se déplaça à toute vitesse derrière Lucia, il allait l'attaquer... Le problème c'est qu'il n'en eu pas le temps... Oui un "Silver Flash" s'était fait entendre, partant de la bouche de Loki. Le laser avait de nouveau touché son bras, c'était apparemment pas son jours... Deux laser dans le même bras en l'espace de quelques minutes... Enfin bref, le gars recula un peu de Lucia, et Loki se plaça derrière elle et dit :

"Bon je vais prendre celui là..."

Puis il regarda Vegeaitaa dans les yeux, il devait être en colère... Mais il l'avait mérité :

"Attaquer une jeune femme par derrière, tu devrais avoir honte... Tu ne mérite pas de vivre"

Puis, il ne sait pas comment, le gars rapide arriva devant lui soudainement, il n'avait pas pus le voir, ni même le prévoir... Et l'inévitable arriva, Loki sentit un bon coups de poing se loger dans son ventre... Le garçon se déplaça plus loin immédiatement après. Loki avait du le mettre en colère pour qu'il puisse sortir un coups de poing pareil... Loki mît un genoux par terre, il avait mal, c'était le premier coup qu'il prenait à Dreamland, c'était la première fois qu'il souffrait autant dans ce monde... Pourtant il se releva en tremblant, un œil ouvert l'autre fermé pour signifier qu'il souffrait. Mais il ne devait pas faiblir, Lucia comptait sûrement sur lui pour s'occuper d'un des deux frère et il ne devait pas laissait le champ libre dans son dos. Mais comment faire ? L'un est impossible à stopper et l'autre a un poing qui va bientôt toucher la hanche de la jeune fille... C'est alors qu'il pensa à sa propriété passive, "La Vague de Froid", celle qui l'avait sauvé contre le premier bandit lors de sa deuxième nuit, celle qui permettait de faire tomber de légers flocons de neige dans un petit rayon, celle qui désorienté tout les adversaires présents dans ce rayon et qui y restaient pendant un petit moment. Alors il pensa à cette propriété passive, ce qui permis de l'activée, presque immédiatement des flocons se mirent à tomber. Plus que quelques instants et l'adversaire de Lucia sera désorienté. Alors il lui parla à voix basse pour que son adversaire n'entende pas :

"Ces flocons ne te feront aucun mal, ils vont juste désorienter ton adversaire..."

Il espérait qu'elle avait compris et qu'elle le croyait, car même s'ils faisaient équipe, il ne se connaissait pas, pas encore en tout cas. Il vit son ennemi rapide, se calmer, il était concentré lui aussi. Que préparait-il ? En tout cas Loki se perdit dans se pensées... Il se dit qu'après le combat il aimerait bien connaitre Lucia un peu plus... N'était ce pas ça son but ? Se faire des amis ? Rencontrer des gens ? Rigoler avec eux ? C'est tout ce qu'il souhaitait, c'est surtout tout ce qu'il espérait. Mais il avait un autre but, celui de se faire connaitre, d'être connu et reconnu dans ce monde. Pour cela il débarrasserait, tout Dreamland, de ce genre de vermines, ceux qui sont contre le humains et ceux qui tuent et qui font du mal gratuitement. Tel était son but et ce n'est pas deux frères anti-humains qui allaient l'arrêter... Alors il sortit de ses pensées et regarda son adversaire, il n'avait toujours pas bouger, si il entrait dans le rayon de sa propriété passive et qu'il y restait un moment, il serait étourdit et Loki pourrait enfin lui rendre le coup qu'il avait pris et ainsi aider Lucia si elle n'en avait pas fini avec son adversaire. Lucia justement, que devenait-elle ? Il ne pouvait pas retourner sa tête pour la regarder, Veigeaitaa en profiterait. Il pouvait juste espérait qu'elle allait bien et que son ennemi allait bientôt être désorienté lui laissant le champs libre pour attaquer... Puis dans un espoir de réponse il lança :

"Lucia, tu t'en sors ?"

Il espérait évidement un réponse positive, sinon, pourquoi avoir posé la question ?...
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Quêtes : Are you ready ? Sam 19 Fév 2011 - 16:26
La réponse se fit attendre un long moment ou peut-être moins. Mais, quand la concentration est portée autre part que sur des mots, ici le poing allant vers la hanche de Lucia, les secondes s'allongent ainsi que les minutes par la même occasion. Ce ne fut pas des mots qui répondirent à la question posée dans le vide, ou du moins pas de suite, ce fut directement de l'aide. Alors que, sans l'avoir prévue, l'une des créatures des rêves, la plus rapide apparemment pivota pour se retrouver derrière la jeune fille histoire de libérer son compagnon qui n'en avait guère besoin, la même attaque venant de Loki arrêta l'homme dans sa course. Ne pouvant lâcher des yeux ceux de son nouvel adversaire, Lucia ne put toujours pas connaître ce qui arrêtait à chaque fois l'habitant des rêves malgré sa rapidité. Dans une concentration telle que celle-là, tout ce qu'il y a autour de nous semble s'extirper de notre vue, et, entre autres, de notre ouïe. Lucia, bien incapable de faire deux choses en même temps, ne calcula pas la réponse, cette fois verbale, du jeune homme. Elle comprit cependant qu'il comptait se débarrasser du plus rapide et qu'il laissait le plus fort des deux à la jeune fille. Heureuse d'avoir celui-ci, comme si c'était plus réconfortant, la jeune fille retrouva un chouïa de confiance en elle. Cependant, ce n'était qu'un chouïa, n'aillant aucun plan pouvant conduire à la mort de son ennemi, sans compter que celui-ci prenait le dessus avec sa force. Lucia était prévenue d'une chose au moins, ses boucliers étaient inoffensifs avec lui. Alors qu'elle ne se concentrait plus que sur elle, comme une égoïste de première classe, un souffle glacial et quelques flocons redonnèrent de la fraîcheur au monde noirci par le séisme précédent. Aucun doute, les créatures des rêves n'en étaient pas capables, cela venait de Loki, la jeune fille ne se retourna pas, ne pouvant lâcher sa concentration, mais elle comprit que le jeune homme tentait de l'aider. Dans la petite tempête de flocons, une voix douce vint parler à Lucia.

"Ces flocons ne te feront aucun mal, ils vont juste désorienter ton adversaire..."

Serait la neige qui la fit rougir soudainement ? Peut-être. En tout cas, si sa mâchoire n'était pas gelée, elle l'aurait remerciée de suite. Pour le moment, elle ne fit que lâcher son bouclier, épuisée de le tenir depuis si longtemps. Priant pour que les flocons, plus doux que froid, marche dans le sens de ce que Loki avait prévu. Elle sentit alors quelque chose lui effleurer la hanche, deux os s'entrechoquèrent, un poignet et une côte, Lucia n'en gardera qu'un bleu discret, mais sans plus. Les flocons retombèrent et, assez rapidement, les deux adversaires retrouvèrent leurs chaleurs d'avant. Peut-être que l'habitant des rêves avait retrouvé bien trop de sang chaud. Remonté, pour la simple raison que la jeune fille se plaçant devant elle était une humaine et qu'en plus, il ne la tuait pas assez rapidement, il la fixait de ses yeux rouges à présent, serrant ses poings comme cherchant à l'effrayer. Elle n'en fit rien, ce qui ne fit que le remonter encore plus. Son plan commençait à se faire, à se construire doucement, tout le monde sait une chose dès qu'il s'agit de combat : être énervé ainsi entraîne à ne pas réfléchir à ses actes, à se laisser aller en montrant ses faiblesses et ses forces. Lucia n'avait peut-être pas une force phénoménale, mais elle avait une tête aux idées claires, même la peur ne s'éprit pas d'elle. Avant de se lancer dans un combat, Lucia pensa soudainement à Loki, comme si son esprit la poussait un peu à sortir de la situation présente, car, dit-on, on se rend compte mieux de ses fautes avec un peu de recul. Comme si le jeune homme s'était décidé à l'aider aussi comme une enfant perdue, bien qu'il ne sache pas combien ce fut important pour la jeune fille de détacher son regard de l'homme rempli de muscle, il lui demanda alors...

"Lucia, tu t'en sors ?"

Oui, se détacher d'un moment important aide à prendre du recul et se rendre compte de ses fautes. Sa faute ici fut d'avoir pris du recul. Elle apprit alors à ne pas lâcher un combat ainsi. Un coup, plein de force, atterrit sur le menton de Lucia qui tomba aux côtés de Loki. Elle mit de suite une main à sa petite mâchoire, la fit craquer et cracha une boule de sang, qui resta en l'air. Pour cacher du mieux qu'elle pu son mal et sa peur, elle sourit au jeune homme en se relevant.

"Oui, oui. Et toi ?"

Elle n'eut pas le temps d'attendre sa réponse, mais elle était sûr que lui pouvait être plus doué qu'elle. Elle évita rapidement son adversaire tout en lui envoyant le sang que lui-même avait créé dans un de ses yeux. Aveuglé, il n'eut pas le temps non plus de se le frotter, aussi ne fis-il que le refermer. Lançant des éclairs de son oeil encore valide, il sauta avec acharnement sur Lucia, elle pu avoir le loisir de le voir tomber sur le béton, la tête la première. Il se releva cependant assez vite, s'y attendant, la jeune fille courut, pas pour fuir, ou presque, plutôt pour atteindre quelque chose qu'elle avait remarqué un peu plus tôt. Courant, non sans faillir tomber à plusieurs reprises, Lucia atteint une sorte de canon. Comme dans chaque arme de ce genre, il devait y avoir des balles flambantes. Elle sauta sur le canon, pria pour qu'il soit chargé et tirât sur la créature des rêves...
Le canon était chargé, il allait parfaitement bien, mais ce n'est pas si facile. Nous sommes, ne l'oublions pas, dans un monde paisible, et ce monde paisible à pour nom : "royaume des sucreries"... Bien. Maintenant, imaginez que dans un monde paisible, il y a une arme, c'est impossible n'est-ce pas ? Sauf si celui-ci est rempli de chantilly. Pour Lucia, dès le début ce fut un plaisir de faire de s’être endormis dans les quartiers des chantillys, mais elle ne savait pas que ça lui rendrait tant service, quoique, elle aurait préféré un vrai canon. Mais à présent c’était plutôt bien que son ennemi soit recouvert d’une substance collante. Cependant, sa force était telle, qu’aucun de ses membres ne restèrent coller entre eux.
Lucia, le temps que son adversaire se remette debout, jeta un coup d’œil à l’emplacement précédent de son binôme. Loki... C’était à chaque fois comme ça dans Dreamland, les combats qu’elle portait étaient généralement accompagnés par quelqu’un qu’elle n’avait pas le loisir de connaître après ou même avant. Dreamland ne laissait pas un moment de discussion entre deux coups. Aussi, la jeune fille se promit de tenter de connaître mieux le jeune homme, rien que pour le remercier de son aide au nom de tous les autres voyageurs qui n’auront peut-être pas à se battre ou à mourir sous les mains des deux frères ne voulant que le mal de leur royaume, biens qu’ils pensent le contraire. L’homme se releva, plus fringuant qu’avant, mais dont les muscles étaient recouverts de blanc, seuls ses yeux, d’un rouge sang sous la colère, laisser penser que quelque chose de vivant se trouvait sous la masse sucrée.

"Tu ne m’auras pas, je te l’ai dit, petite, chaque voyageur se doit de mourir !"

Chaque voyageur jusqu’à maintenant, je l’espère. Pensa Lucia calmement. Elle entreprit de respirer un bon coup. A présent que le combat était vraiment engagé et que l’adversaire, autant de Loki que de Lucia, était choisis, tous deux ne pourront plus faire attention à l’autre avant d’avoir achevé son ennemi, c’était là un enjeu trop important où les rêves risquaient se perdre.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quête : Are you ready ? (PV Loki) Dim 20 Fév 2011 - 13:53
Il espérait évidement une réponse positive, sinon, pourquoi avoir posé la question ?...

S’il voulait créer un nouveau lien entre lui et une voyageuse, s’il voulait faire une nouvelle rencontre, s’il voulait la connaitre , s’il voulait rigoler, se faire une nouvelle amie, partager d’autres moments et vivre de nouvelles aventures avec elle, il valait mieux qu’elle soit vivante, qu’elle contrôle la situation et qu’elle se débarrasse de son adversaire.

Mais que fait-elle ? Elle ne répond pas, Loki ne pouvait toujours pas la regarder, son adversaire, trop rapide, en profiterait, il ne devait pas le lâcher des yeux. Mais si elle était blessée ? Et si son adversaire allait l'achever pendant que lui s'épuisait à se concentrer sur son adversaire ? Et si, finalement elle était déjà....? Non, non il ne pouvait pas croire ça, c'était impossible et même impensable. Il se réconforta en pensant qu'elle avait plus d'expérience, qu'elle avait la situation en main et qu'elle était, tout simplement, plus forte que son adversaire. Soudain il sentit quelque chose à coté de lui, il ne pus cependant pas s'empêcher de regarder, c'était Lucia... Son corps ? Oui, mais il était vivant, elle était vivante, elle fit craquer sa mâchoire, regarda Loki et en un sourire, elle dit :

"Oui, oui. Et toi ?"

Elle lui avait sourit... Et quel sourire ! Loki n'avait plus de mot pour décrire le spectacle que lui offrait la jeune femme. Elle avait un sourire angélique, mieux que celui de Myleïn ? Non, différent... Elles avaient toutes les deux un magnifique sourire. Le sourire, pour Loki, était la plus belle expression du visage, celle qui dit tout de nous. Celui de Myleïn était celui d'une grande sœur, de quelqu'un qui nous soutient, quoi qu'il arrive, mais aussi de quelqu'un qui a vécu des choses difficiles, un passé tragique et sombre et que Loki était bien décider à éclairer... Le sourire de Lucia, à l'inverse était celui d'une jeune fille, elle n'avait pas l'air beaucoup plus jeune que Loki mais elle n'était pas plus vieille. Son sourire reflétait l'insouciance des personnes de son âge. Loki sortit de ses pensées, elle avait donc répondu "oui", mais avec une mâchoire qui craquait et une boule de sang qui flottait à coté d'elle. Elle avait, donc, du recevoir un coup, mais elle souriait et s'était le plus important... Lorsque Loki respira pour répondre, elle n'était plus à ses cotés... Dommage, il aurait voulu lui dire de ne pas prendre trop de risque, de rester prudente et surtout, bonne chance. Il regarda de nouveau son adversaire, il n'avait pas bougeait d'un cil, mais que préparait-il ? Loki n'allait sans doute pas tarder à le savoir. Soudain, un bruit de tir se fit entendre... Loki ne voulait pas regarder derrière lui, mais l'adversaire de Loki était-il armé ? Si c'était le cas le tir était en direction de...... Cette pensée mît en colère Loki, qui pensait que le tir venait du gars aux muscles. Par contre son adversaire était préoccupé par quelque chose plus loin derrière Loki. Ce dernier, toujours en colère, en profita. Il pointa du doigt, son adversaire, et lança son laser à pleine puissance ! Son ennemi, rapide, ne pus l'esquiver et le pris en pleine poitrine. Il souffrait mais n'était toujours pas mis hors combat. Il s'était écrasé sur le sol, Loki avait deux choix, achever son adversaire ou regarder d'où provenait le bruit de tir qu'il avait entendu. Il choisit, sans hésiter, la deuxième solution. Il retourna la tête et vit Lucia derrière un canon et son adversaire, plein de chantilly, lui dire :

"Tu ne m’auras pas, je te l’ai dit, petite, chaque voyageur se doit de mourir !"

Ils avaient vraiment une haine, indescriptible, des voyageurs. Alors il pensa aux autres voyageurs qui avaient dû passait avant eux... C'était peut être les seuls, Lucia et lui, à pouvoir faire quelque chose contre eux. Loki le savait, c'est pour cela qui regarda à nouveau son adversaire qui se releva avec difficulté. Loki avait fait une erreur, il aurait dû l'achever, mais il n'avait aucuns regrets. Il aurait d'autres occasions d'en finir, une bonne fois pour toute, avec ces deux frères. Loki, voyant que le frère rapide souffrait et avait du mal à marcher, parla en ces mots :

"Ce combat est inutile, promet moi de ne plus tuer un seul voyageur, et je te laisse la vie sauve..."

Mais Loki n’eut pour seule réponse :

"Non, vous voyageur, vous devez mourir !"

La réponse était évidente, il ne pouvait pas s’empêcher de tuer les voyageurs, pour eux c’était une drogue, il ne pouvait pas vivre s’en tuer, pour eux c’était leur destin, leur raison de vivre, et aussi leur raison de mourir... Loki regretta la réponse, il devait encore tuer quelqu’un ce soir... Loki n’était pas fan de se genre d’action mais quand il devait le faire il le faisait. Il devait le faire pour tous les voyageurs qui sont passés dans les mains de ces deux frères et il devait le faire pour les suivants.
C’est alors que le frère rapide se releva, et à toute vitesse arriva devant Loki. Cependant il n’eut la possibilité de rien faire, il s’étala devant Loki... Alors, il pointa la tête de son adversaire, avec son doigt puis dit dans un dernier espoir :

"C’est ta dernière chance, si je te laisse la vie sauve, me promets-tu de ne plus tuer de voyageur ?"

Puis dans un dernier souffle Veigeaitaa répéta :

"Non, vous voyageur, vous devez....."

Mourir ? C’est ce qui lui arriva. Le laser était partit du doigt de Loki. C’était la fin d’un des frères tueur de voyageur. Loki le regarda une dernière fois et se retourna pour voir où en était sa coéquipière, Lucia...
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Quête : Are you ready ? Dim 20 Fév 2011 - 23:19
Oui, plus aucun regard ne fut adressé au jeune homme qui, comme un bon enfant comprenant de suite la situation, s’était interposé pour protéger une jeune fille dont il ignorait les origines et même la voix. Posée, là, sur un canon à présent sale, Lucia ne lâchait pas des yeux son ennemi, lui non plus d’ailleurs. Elle ne pouvait pas se permettre de lâcher son combat. Ayant de l’expérience, elle savait que la plupart du temps son réveil était venu la sauver, mais si ce n’était pas le cas, elle ne dormirait déjà plus de la même façon. Chaque combat qu’elle avait vécu, chaque bataille qu’elle avait porté sans autre raison que la protection ou tout simplement la survie, elle savait que lâcher sa concentration conduisait à la mort. Certes, ici ce n’était pas une vraie mort, mais l’on souffrait de la même façon, et, de la souffrance, Lucia en a peur. Ce n’est pas sa peur la plus constante, bien sûr, mais chaque être humain normalement constitué n’a pas qu’une seule peur, l’une est plus forte que les autres et la bloque, mais quand celle-ci disparaît d’autres sont obligé d’apparaître, moins puissante cependant. Des peurs de second ordre. Lucia, ne voulant pas connaître la mort avant la mort, se décida à en finir avec son ennemi. Ce n’était pas la première fois qu’elle combattait un être de ce niveau, mais cette fois son réveil n’allait pas la sortir d’affaire. Foutus dimanche matin…
Prenant son courage à deux mains et le serrant plus fort qu’avant, ce fut elle cette fois qui tenta une attaque sauvage en sautant sur son ennemi, elle ne fut aucunement surprise quand celui-ci pivota, l’agrippant aux bras et la plaquant violemment contre le sol. La mousse sucrée appelée chantilly se colla au dos de Lucia un moment, mais elle était déjà bien trop sèche pour que les deux corps restent soudés ensemble. Sans qu’elle ne puisse rien y faire, la main de son adversaire agrippa la sienne pour la retourner sur son dos, l’épaule de la jeune fille craqua désagréablement. Retenant son cri en se mordant les lèvres, Lucia tenta de se concentrer sur autre chose. Du sang réapparut sur son bras tordu, lentement plusieurs petites boules du liquide rouge se formèrent. À toute vitesse elle arrivèrent dans la tête de l’habitant des rêves. Si cette créature avait été aussi rapide que son compagnon, elle les aurait évités, mais elle ne pu le faire. Contraint une nouvelle fois de lâcher sa proie, le sang disparut, la plaie se referma sur la peau douce de Lucia.
Dans un effort ultime, après une perte de sang, minime cependant, et une épaule déplacée, Lucia agrippa une sorte de sucette qui se devait de représenter un petit arbre. Ainsi déraciner du sol sucré, ce bonbon pouvait avoir un manche mortel, cependant, cela dépendait de l’endroit où on le plantait. Ici, ce fut directement entre deux os, juste à côté du cœur. L’homme ne souffra pas, sa mort fut rapide, sans qu’il n’ait eu le temps de voir sa première goutte de sang couler.
Ainsi le plan de Lucia avait marché. Rapide, mais utile. Éprit par la colère, la seule consolation que nous attendons est la domination. La jeune fille s’était donnée de son plein gré, dans une tromperie fine, ce fut elle qui domina le combat vers la fin. Elle lâcha le manche de la sucette, porta sa main enfin libre à son épaule gauche et souffla un bon coup vérifiant que sa rose était toujours là. Hélas pour elle, elle ne l’était plus. Comme oubliant toutes blessures, tous cadavres ou même tous êtres humains, elle fouilla la chantilly et le sol barbe à papa. Bien qu’elle ne s’y attendait pas, très attaché à sa rose habituellement posé sur ses cheveux d’or, elle ne pensa plus à cela, la vie de Loki était à présent plus importante à ses yeux, se souvenant soudainement qu’elle devait à tout pris le remercier. Se relevant, elle courut à l’emplacement où elle l’avait vue la dernière fois, il était là, debout, en aussi bon état que la jeune fille. Elle aurait voulu le remercier à sa façon, lui sauter au cou comme à son habitude, mais, premièrement, peut-être était-il blessé et le serré n’aurait rien arrangé. Puis, bien qu’ils se soient battus ensemble pour les mêmes raisons, elle ne le connaissait pas. À ses yeux ce n’était qu’un inconnu bienfaiteur. Aussi, elle se montra calme et non joviale. Portant son épaule dans sa main droite elle s’inclina légèrement en lâchant d’une petite voix :

"Merci Loki"

Bizarre comme attitude... Ou pas, selon les goûts et l’humeur. Cette jeune fille se comportait ainsi parce qu’elle était ainsi. De notre temps, c’est mal vu de s’incliner, même si faiblement. Peut-être que les yeux du jeune homme ne s’arrêteront pas là, l’ambiance autour d’elle était tout aussi en folie. Deux cadavres : l’un glacé l’autre recouvert de chantilly, dans un monde de sucreries où le calme et le silence régnaient. Elle releva sa tête, s’attendant à un rejet à la vue de son attitude un peu déplacée, mais elle ne s’en voudrait pas, elle l’avait remerciée et c’est tout ce qu’elle désirait.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quête : Are you ready ? (PV Loki) Mar 22 Fév 2011 - 22:22
Loki le regarda une dernière fois et se retourna pour voir où en était sa coéquipière, Lucia...

Tout en se retournant, il pensa à ce qu'il pourrait voir... Lucia, sûrement, son adversaire, peut être , mais dans quelle position et dans quel état étaient les deux combattants ? Loki espérait que sa coéquipière en avait finie avec son adversaire... Et non l'inverse... Ce qu'il vit le... Surpris. Oui c'est le mot qui allait le mieux à la situation. La surprise fut de mise quand Loki vit les deux combattants à terre. Le problème était que Lucia était face contre terre et son adversaire avait son bras dans les mains, il plaqua le bras délicat de la jeune fille sur le dos de cette dernière. Cette action laissa juste un craquement d'épaule, la jeune fille s'en mordit les lèvres. C'est alors que Loki se décida à intervenir. Soudain, des boules de sang jaillirent dans l'air. Elles venaient de son bras et comme toute à l'heure elles finirent dans la tête de l'ennemi de Lucia. Ce dernier la lâcha et tomba à terre. Pendant ce temps la blessure de Lucia disparu et c'est alors qu'elle se leva, sûrement en puisant dans ces dernières réserves. A la grande surprise de Loki elle arracha un petit arbre sucette du sol et empala son adversaire, inconscient de sa mort...

Ainsi, c'était la fin des frères tueurs de voyageurs... Il était fier d'y avoir participé et se rappellerait toujours de cette nuit comme étant celle où il avait rendu service à la communauté des voyageurs débutants. Mais cette nuit est-elle terminée ? Non, ce combat est terminé mais la nuit, pas encore... Alors il sorti de ses pensées et regarda à nouveau la jeune fille. Mais que fait-elle ? Elle fouille dans la chantilly. A t-elle perdue quelque chose ? Sûrement. En attendant elle se relève et court vers Loki. Elle était toujours aussi rayonnante et flamboyante que toute à l'heure et ce, malgré le combat... C'est habits toujours aussi rouge et ses cheveux toujours aussi blond vénitiens, mais... Il manque quelque chose... Oui, la fleur... C'est sûrement ça qu'elle cherchait dans la chantilly... En arrivant auprès de Loki, elle réfléchit un instant en se tenant l'épaule et dit d'une douce voix :

"Merci Loki"

Elle ne le connaissait pas du tout ou très peu et pourtant elle avait quand même tenue à le remercier... Loki en aurait fait de même, mais peut être avec un peu plus d'hésitations et de timidité. De son caractère timide et gentil il n'avait, pour l'instant, rencontré que des femmes dans le monde des rêves, et quelles femmes ? Myleïn et Lucia... La première était devenue la grande sœur de ses rêves et la deuxième... Ça restait à voir. Il voulait évidement mieux la connaitre, créer un nouveau lien d'amitié mais es-ce que, elle, voulait ? Il ne le savait pas et était bien trop timide pour lui demander. En attendant il va lui répondre :

"Tu n'as pas à me remercier, j'ai fais ce que je devais faire..."

Il esquissa un sourire, puis , en regardant plus loin derrière la jeune fille, il vit quelque chose scintiller dans la neige qu'il avait fait apparaitre toute à l'heure. Sans savoir pourquoi, il écarta délicatement Lucia en prenant soin de ne pas aggraver sa blessure à l'épaule, puis il se dirigea vers le cercle neigeux. Là, une fleur, magnifique, se tenait dans la neige. Loki reconnu immédiatement la fleur que Lucia portait dans ses cheveux et qu'elle avait dû perdre au cours du combat. Il la ramena à sa propriétaire, en hésitant à lui mettre directement et délicatement dans les cheveux. Finalement il lui mît dans ses douces mains en étant persuader qu'elle la remettrait mieux que lui. Il regarda une dernière fois la fleur, elle était aussi flamboyante et pétillante que sa propriétaire, aussi rouge que ses habits et aussi douce que ses mains... Puis sans voir ce qu'elle faisait de sa fleur il lui proposa, d'un signe de la main, de se poser sur un banc, entier, en chantilly... Puis malgré sa timidité et son sens de la politesse, sa curiosité, sans limite, prit à nouveau le dessus :

"Lucia... Parle moi un peu de toi...s'il te plait..."

Il n'avait même pas vu si elle avait acceptée sa proposition de s'assoire. Il maudit une fois de plus sa curiosité d'être trop évoluée. Mais puisqu'il avait posé la question, il attendait juste la réponse, avec impatience...


[HRp : Rp un peu court.....Désolé xD. Au fait, je sais pas les autres, mais moi je ne vois plus ton avatar...voilà, à bientôt Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Quête : Are you ready ? Sam 26 Fév 2011 - 17:57
Aucune expression ne lui fut accorder au début. Elle eu donc le temps de réfléchir à un peu tout, tout ce qui venait de se passer. Dès le début, alors qu’elle ne faisait que savourer le plaisir de la gourmandise, deux habitants des rêves remontés par un raciste incompréhensible l’avaient arrêtée dans sa course sucrée. Elle n’avait pas réagi méchamment malgré les mots bien dépriment de l’une des créatures, mais, presque par miracle, il faut le dire, un jeune homme avait attaqué en protégeant la jeune fille. Lucia, touchée, s’était mise à se battre contre l’un des habitants, non pas avec rage, mais avec volonté. Le combat terminé, elle se retrouvait avec Loki et deux cadavres gisant sur le sol, une épaule déplacée et pourtant, le sourire aux lèvres. Pour cacher, sûrement, les maintes choses qui lui turlupinent l’esprit ; comme ce qu’elle s’attendait à avoir : un rejet suite à son attitude un peu déplacée. Mais rien de cela lui fut donner. Loki, timidement à sa grande surprise, lui répondit avec une voix aussi douce que celle de Lucia, restant cependant masculine.

« Tu n'as pas à me remercier, j'ai fait ce que je devais faire... »

Comme un héros n’avouant pas son courage, ainsi répondit-il. Lucia en fut ravie et son sourire n’en fut pas moins jusqu’à que le jeune homme l’ignore presque. Comme s’il avait vu un trésor, il se rua dessus. Curieuse, la jeune fille se retourna perdant petit à petit la forme joyeuse de ses lèvres. Cette forme revint pourtant vite, si souriante qu’elle en fermis les yeux. La raison de cette joie soudaine, oui, car pour une fois, elle ne cachait rien sous son petit rire, était que Loki avait aisément retrouvé sa rose. Heureuse de la revoir, elle voulu le remercier, mais celui-ci ne fit que lui donner distraitement la fleur, le contact se fit entre leurs mains, elle rosit légèrement, mais ne fit que remettre sa fleur dans ses cheveux du mieux qu’elle pu. D’abord elle l’emmêla maladroitement avec ses mèches blondes, mais réussi enfin à la poser délicatement, un peu de travers. Elle chercha de suite des yeux du jeune homme. S’était-il enfui ennuyer par sa présence ? Avait-il fui devant cette maladresse ? Non, rien de tout cela. Il était simplement assis sur un des bancs de chantilly a, timidement, tapoté la place d’à côté. La jeune fille tourna sur elle-même comme pour vérifier que c’était bien à elle qu’il parlait. Comprenant qu’il n’y avait vraiment qu’elle dans le paysage de sucre, elle se sentit bien bête, mais, en plaçant une main devant sa bouche comme pour cacher son embarras inutile, elle s’avança, hésita, puis posa son petit corps à l’endroit choisi par Loki.

« Lucia… Parle- moi un peu de toi, s’il te plait… »

Incapable de cacher ses sentiments, sa surprise se lut dans ses yeux grand ouverts, ses joues reprirent la couleur de sa rose. Ainsi lui aussi voulait la connaître un peu mieux. Touchée par cette phrase, cette attention envers elle qui, de toutes les femmes au monde en plus de celles de Dreamland, n’était vraiment pas la plus intéressante, elle ne pu que détourner la tête. Non pas qu’elle ne voulais pas lui parler, mais elle n’osait pas, sa vie, aussi médiocre soit elle, ne devait en aucun cas être dévoilé à personne. Et, bien que Loki était d’une beauté à coupé le souffle et d’une grande gentillesse, cela marchait pour lui aussi. Même à son colocataire Lucia ne s’était pas confié, comment pouvait-elle tout déballer à un inconnu ? Enfin, il l’avait aidé, elle lui devait quelque chose, comme tous les prochains voyageurs à voyager ici, mais ce n’était pour elle qu’un mauvais présent que de raconter son passé. Cependant, elle voulais connaître le sien et à tout pris, ne sachant pas vraiment pourquoi. Elle le fixa des yeux une nouvelle fois, lui sourit alors pour cacher son embarras et sortit d’une voix douce, d’une voix qu’il lui appartenait.

« Je… Hum... Comment dire ?... Euh… C’est que… »

Ce fut tout ce qu’elle arriva à sortir, un bafouillis de mot qui la rendirent plus rouge qu’auparavant. Quelle idiote, elle s’était elle-même mis dans ce pétrin.

« Je ne sais pas par quoi commencer et puis… Ce n’est vraiment pas intéressant. »

Ce fut d’une petite voix un peu boudeuse qu’elle lui avait sorti cela. Elle se tu, priant pour qu’il cède et lui parle d’autre chose. Mais... Si jamais il ne voulait parler que de ça et qu’elle non, il s’enfuirait, ce que Lucia ne voulait en aucun cas. Combien de fois ses amis se sont égaré après qu’elle les ais vu. Aussi, attendant une réaction, elle approcha sa main de celle du jeune homme. Sans la mettre dessus cependant, elle ne fit que tenir à moitié sa manche, comme pour ne pas le perdre.

[Euh... Ah ? Le truc c'est qu'il faudrait que je le mette en format JPG, mais je ne sais pas comment faire u__u
Merci de me l'avoir dit ^^]
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quête : Are you ready ? (PV Loki) Dim 27 Fév 2011 - 9:17
Il n'avait même pas vu si elle avait acceptée sa proposition de s'assoire. Il maudit une fois de plus sa curiosité d'être trop évoluée. Mais puisqu'il avait posé la question, il attendait juste la réponse, avec impatience...

Mais que fait-elle ? Pourquoi ne répond t-elle pas ? Est-elle déjà à l’autre bout du Royaume ? S’est-elle enfuie, ayant peur de la question, ayant peur de Loki ? Pourtant il ne lui voulait pas de mal, au contraire, il voulait juste la connaître, en apprendre plus sur elle, car en faite, son but dans Dreamland, n’était-il pas de rencontrer des gens, créer des liens d’amitiés, s’amuser ou encore rire… ? Si et pour cela il fallait poser des questions, s’interroger et écouter les autres. Mais là que fait-il ? Oui il s’interroge, mais pour des mauvaises raisons. Pour lui, connaître des gens, c’est d’abord leur poser des questions car ces gens là, aussi généreux soit-ils, ne livreront jamais leur passé sans qu’on leur ai demandé de le faire… Personne ne livre son passé à n’importe qui, sans autres raisons qu’une question… La dernière fois qu’il avait posé cette question, c’était à Myleïn, lors de sa troisième nuit. Elle avait hésitée à lui parlait de son passé, de son but mais finalement elle l’avait fait… Qu’en serait-il pour Lucia ? Chaque être est différent, Loki le savait bien, et cet être n’a pas les mêmes réactions, le même caractère que les autres. Alors quoi qu’il advienne, il accepterait la réaction de Lucia.

Ainsi, il inspira un bon coup et tourna sa tête. Elle était là, assise, pensive. Il aurait tellement voulu savoir à quoi elle pensait, ce qui se passait dans sa tête, dans son esprit… Savoir pourquoi elle hésitée à lui répondre et, pourquoi pas, l’aider à trouver ses mots. C’est alors qu’elle, aussi, tourna sa tête, lui sourit et lui parla, pendant que le cœur de Loki battait, à forte vitesse, tel les ailes d’un papillon tentant d’échapper à un danger :

"Je… Hum... Comment dire ?... Euh… C’est que…"

Mais que dit-elle ? Qu’essaye t-elle de dire ? Pourquoi ni arrive t-elle pas ? Ah elle se reprend :

"Je ne sais pas par quoi commencer et puis… Ce n’est vraiment pas intéressant."

Loki tomba de haut… Il avait tant espéré de la réponse… Il pensait, après celle-ci, mieux connaître la jeune fille, savoir une partie de son passé…mais rien. Pourquoi personne ne veut avouer ou parler de son passé ? Cela faisait deux nuits qu’il se retrouvait dans cette situation. Que ce soit Myleïn ou Lucia, aucune ne voulait parlait de leur passé. Myleïn avait une histoire tragique, en était-il de même pour Lucia ? La curiosité de Loki lui criait d’insister, mais sa compréhension et sa générosité lui hurlaient d’arrêter là. Il supposa que si elle avait répondue de cette façon ce n'était pas pour rien. De peur qu'elle parte, il n'insista pas. C'est alors qu'il sentit une main agrippait doucement et délicatement sa manche, c'était celle de Lucia... Mais que fait-elle ? Que veut-elle ? Loki n'avait vraiment pas l'intention de partir, car finalement il était bien ici. La seule chose qui pouvait le faire partir, c'était le réveil de son père qui venait dans sa chambre pour le sortir de ce monde. Il voulait que cet instant soit retardé le plus possible. Il voulait absolument en savoir plus sur Lucia. Elle, apparemment, était un peu réticente. Mais, en y réfléchissant, elle avait raison, Loki n'était qu'une personne banale et inconnue qui était venue l'épauler dans un combat qu'elle aurait peut être gagnée, même toute seule.

Loki se surpris à repenser à Myleïn. Il se rappelait très bien de cette nuit, il avait d'abord parlait de lui avant qu'elle parle d'elle. Sa stratégie, instaurer un climat de confiance en parlant de lui pour, finalement, qu'elle raconte, à son tour, son histoire. Il allait donc devoir faire pareil avec la jeune fille assise à ses coté. Mais, par quoi commencer ? Que lui dire ? Veut-elle connaitre des choses sur Loki ? Il allait vite le savoir car, d'une voix des plus calme, il lui dit :

"Si tu ne veux pas me parler de toi, tant pis, je respecte ton choix, après tout je ne suis qu'un inconnu pour toi. Alors je te propose de me poser des questions, ainsi j'essayerais d'y répondre le plus simplement possible et tu verras que tu n'as rien à craindre de moi et que je suis quelqu'un de confiance. Je veux aussi que tu saches que, quoi que tu avoues, tout resteras entre nous deux et ce banc. Rien ne sera dévoiler. J'attend tes questions..."

Avec impatience ? Oui car, aussi insouciant soit-il, il voulait que cette jeune fille en apprenne plus sur lui et ainsi lui prouvait qu'il était juste quelqu'un de simple. Il la regarda dans les yeux puis détourna le regard vers la fleur dans ses cheveux. Elle était parfaitement bien mise. Il lui sourit, en espérant un réponse, positive et rapide......


[HRp : Salut salut....^^'. Pour ton avatar, demande à Nodox ou quelqu'un d'autre, parce que le graphisme et moi, ben ça fait deux, voilà, à bientôt Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: . Mar 1 Mar 2011 - 20:37
Il ne s’enfuit bien sûr aucunement. Même si Lucia le gênait ou que sa présence l’horripilait, le jeune homme ne pouvait résister au charme accueillant du royaume des sucreries, même si son cœur était fait de pierre. Mais le sien, dans tous les cas, ne l’était pas. Son âme même n’était que rayée par quelques souvenirs déplaisant qu’il tardait à Lucia de connaître, alors qu’elle-même n’osait confesser les siens. Pas qu’elle en ait honte, mais son passé ne l’intéresse plus. Elle tente de se concentrer le plus possible sur son présent, bien que, par moments, ce n’est pas forcément mieux. C’est là, qu’un jeune homme ravissant se tenait à lui susurrer des mots doux, bien qu’elle refuse de répondre à sa question, pourtant bien simple.

« Si tu ne veux pas me parler de toi, tant pis, je respecte ton choix, après tout je ne suis qu'un inconnu pour toi. Alors je te propose de me poser des questions, ainsi j'essayerais d'y répondre le plus simplement possible et tu verras que tu n'as rien à craindre de moi et que je suis quelqu'un de confiance. Je veux aussi que tu saches que, quoi que tu avoues, tout restera entre nous deux et ce banc. Rien ne sera dévoilé. J'attends tes questions... »

Comme d’habitude, elle rosit légèrement, détournant quelque peu la tête. Certes, elle voulait connaître l’histoire du jeune homme. Mais jamais, ô jamais, elle n’oserait poser des questions ainsi, portant peut-être sur quelque chose de blessant pour Loki. Elle savait que, entrant dans Dreamland, l’on se battait contre sa plus grande peur, peur souvent tirée des événements passés. De plus en plus rouge, elle se débattait intérieurement pour ne pas succomber à la détresse qu’envoyait son esprit. Celle de lui poser maintes et maintes questions. Non, jamais elle n’oserait parler ainsi à un inconnu. De plus, maladroite autant dans ses mouvements que dans ses paroles, elle ne ferait que lui apporter gêne. Aussi chercha t-elle une idée, pour ne pas tous dévoiler, pour ne pas lui faire tout déballer. De toute façon, Lucia serait autant embarrassée s’il sortait chaque détail de son enfance. Fouillant dans sa tête un long moment, elle revint peu à peu sur les quelques mots doux de Loki. Ceux-ci résonnait dans sa tête : « tu verras, tu n’as rien à craindre de moi ». Un petit rire sortit dangereusement de sa bouche, elle plaqua une main sur ces lèvres. Ce rire n’était ni méchant, ni moqueur, mais, encore une fois, il cachait les battements du cœur de Lucia, grande sensible. Ces mots étaient encore plus chaleureux sortit du contexte. Le rouge de son visage s’évanouit un instant, une nouvelle idée tardait de se faire connaître par la douce voix de la jeune fille, c’était une idée claire cette fois-ci et simple, pour une fois.

« Je te propose une sorte de jeu, quoique, ce n’en est pas vraiment un. Je te pose une question, j’y réponds de mon propre chef et je te laisse la parole, et de même pour toi, ainsi de suite. Ça ne durera pas longtemps cependant, je te promets de ne pas abuser de mon droit de parole. »

Elle sourit tendrement, avant de se racler la gorge. Certes, l’idée était claire et à présent mise en profit, mais il fallait maintenant trouver la première question. Une fois de plus elle fouilla sans relâche dans les nœuds de son esprit. Les blancs qu’elle produisait en chacune de ses paroles pouvaient être déconcertant, aussi elle se hâta de répondre.

« Tiens, j’aimerais savoir d’où vient ta peur, je veux dire, vient-elle d’un souvenir agaçant ? Personnellement… »

Elle refit une petite pause. Dieu, comme elle détestait parler ainsi, parler de sois, elle se sentait si égoïste, mais elle fit tout de même un effort.

« Euh… Pour ce qui est de moi, cela vient d’un accident de voiture. Banal, je dois dire, je n’ai pas été blessé, je ne m’en souviens qu’un peu. C’était mes parents adoptifs qui conduisait, ils se sont pris un camion. J’ai été protégée aisément, mais leurs sangs coulaient sur mes propres vêtements. Je ne connaissais pas vraiment les victimes, ce qui m’affolait c’était le sang, de toute ma vie, je n’en avais jamais vu autant. J’étouffais dans son odeur… »

Ne sachant comment réagir après un tel discours, elle ne fit que sourire, contre son gré.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quête : Are you ready ? (PV Loki) Ven 4 Mar 2011 - 9:14
Il lui sourit, en espérant une réponse, positive et rapide..

Oui, il attendais la réponse. Il l'attendais, mais il en avait peur car elle pourrait très bien refuser la proposition, s'enfuir, soit par politesse soit parce qu'il ne l'intéressait pas. Qui sais ? Elle ne voulait peut-être rien savoir de lui. Lui, au contraire était intéressé par la jeune fille assise à coté de lui, en faite tout le monde l'intéressait. Il voulait savoir tout, sur tout le monde, car lorsque l'on connait une personne, et bien on peut s'en rapprocher plus, la comprendre et partager des aventures inoubliables avec. Tel était le choix de vie de Loki, connaitre pour s'amuser. Mais pour connaitre il fallait poser des questions, c'est ce qu'il a fait, elle n'avait pas souhaitée répondre, tant pis, c'était donc à tours d'en poser mais une chose est sur, Loki y répondra. Il la regarde à nouveau, elle a un sourire caché par ses douces mains. Que fait-elle ? Elle pense... Elle réfléchie peut être... S'il avait un pouvoir capable de lire les pensées, il l'utiliserait sans tarder. Mais après tout ce rire donnait une part de mystère et de suspense en attendant la réponse. La réponse ? La voilà :

"Je te propose une sorte de jeu, quoique, ce n’en est pas vraiment un. Je te pose une question, j’y réponds de mon propre chef et je te laisse la parole, et de même pour toi, ainsi de suite. Ça ne durera pas longtemps cependant, je te promets de ne pas abuser de mon droit de parole."

Elle n'a pas posée de question, mais c'est tout comme, elle a proposée un jeu où l'un pose des questions à l'autre en y répondant avant, et le suivant fait pareil. Excellente idée, cela permet aux deux personnes de poser une question chacun leur tour et de mieux connaitre l'autre. En faite, elle avait acceptée de parler, de poser des questions et d'y répondre... Alors qu'elle se racla la gorge, Loki pensa à la question qu'elle pourrait poser... Depuis combien de temps vient-il à Dreamland ? Qui a t-il rencontrée ? Ou même des questions que sur son passé. Il était bien loin de la question qui sortie des fines lèvres de Lucia :

"Tiens, j’aimerais savoir d’où vient ta peur, je veux dire, vient-elle d’un souvenir agaçant ? Personnellement…"

Pourquoi fait-elle une pause ? Va t-elle racontée une histoire tragique ? Oui...

"Euh… Pour ce qui est de moi, cela vient d’un accident de voiture. Banal, je dois dire, je n’ai pas été blessé, je ne m’en souviens qu’un peu. C’était mes parents adoptifs qui conduisait, ils se sont pris un camion. J’ai été protégée aisément, mais leurs sangs coulaient sur mes propres vêtements. Je ne connaissais pas vraiment les victimes, ce qui m’affolait c’était le sang, de toute ma vie, je n’en avais jamais vu autant. J’étouffais dans son odeur…"

Elle lui sourit, sûrement contre elle même, car ce qu'elle vient de raconter est triste... Tout le monde, dans ce monde a un passé aussi tragique ? Il faut croire car les deux premières rencontres de Loki, furent Myleïn et Lucia. Deux personnes au passé triste et qui tirait leur phobie de ce moment de leur histoire. Lucia avait une raison de craindre le sang, mais Loki avait-il une raison d'avoir peur de la neige ? Non pas vraiment... Il s'en souviendrait sinon... Enfin c'est ce qu'il croit. Mais comment répondre à la question aussi simplement, alors que la jeune fille vient de se confier ? Ce qui est sûr, c'est qu'il faut répondre. Loki n'a absolument rien à raconter sur sa phobie. Pourtant il prend la parole :

"Tout d'abord, merci pour ton aveu... Ensuite, au risque de te décevoir, je vais t'avouer qu'il n'y a aucunes raisons, à ma connaissance, pour que j'ai peur de la neige. Je sais juste que lorsqu'il neigeait, j'était anxieux, déjà par le froid car j'était très frileux et puis car voir tout ce blanc, cet or blanc, me faisait peur. Lorsqu'il neige, tout est blanc et la totalité des couleurs disparaît. J'avais aussi une sensation bizarre lorsque j'entrais en contact avec cet élément... Rien de comparable avec ton histoire tragique..."

Il se tut... C'était encore à lui de parler et de poser une question. Mais que demander après qu'elle est avouée son passé ? Pourquoi a t-elle était adoptée ? Que sont devenus ses vrais parents ? Où vit-elle maintenant ? Non tout cela risquait de remuer le couteau dans la plaie et de la rendre encore plus triste... Ce qu'il veux en aucun cas. Alors il pensa à quelque chose de plus joyeux, qui exprime la joie. Elle, ses cheveux, ses yeux, ses couleurs tout dégageait une certaine chaleur agréable. Enfin il regarda la fleur dans ses cheveux flamboyants... Alors il prit la parole :

"C'est donc à moi de poser une question... Je voudrais savoir d'où vient cette magnifique fleur qui te vas si bien ? Et aussi qu'elle importance elle a à tes yeux ? Enfin que signifie t-elle pour toi ?"

Il avait trouver la question idéale, celle qui faisait parler d'elle mais de façon joyeuse... Enfin il l'espérait, il espérait que cette fleur était signe d'un événement important dans sa vie, dans son histoire... Il voulait qu'elle reprenne son sourire, ce sourire qui lui allait si bien. Alors il regarda ses affaires, que lui dire et sur quoi ? Il vit son écharpe assortie à ses cheveux. Il ne trouva que ça à lui décrire.

"Cette écharpe, vois-tu, m'a été donnée le premier jour où j'ai connu la neige. Elle me rappel plus ou moins, la connaissance avec ma phobie. Et comme je l'ai vaincu, cette phobie, et bien l'écharpe me rappel que rien n'est invincible et que l'on peut tout vaincre, même la pire de nos peurs... Je ne la quitte jamais..."

Ayant un peu abuser de son temps de parole, il s'arrêta, sourit à la jeune fille aux yeux de feu et attendit sa réponse, avec impatience...
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Quête : Are you ready ? (PV Loki) Dim 6 Mar 2011 - 16:57
Ce ne fut cette fois pas une surprise pour Lucia quand Loki accepta de jouer le jeu. Enfin… Un jeu, c'était une façon à elle de présenter un questionnaire pouvant être embarrassant. Son sourire ne s'effaça guère. Tel un mur ne voulant se laisser tomber, ses lèvres gardèrent cette forme. La jeune fille se demandais s'il l'avait écouter ou non. D'un côté elle aurait voulu qu'il interdisse ses oreilles d'entendre quoi que ce soit, mais elle voulait qu'il la connaisse un peu mieux. Tiens… C'est bien la première fois qu'elle pensais un peu égoïstement. Le rouge collé à ses joues comme ne semblant plus jamais pouvoir se retirer, elle attendit patiemment la réponse de Loki.

"Tout d'abord, merci pour ton aveu... Ensuite, au risque de te décevoir, je vais t'avouer qu'il n'y a aucunes raisons, à ma connaissance, pour que j'ai peur de la neige. Je sais juste que lorsqu'il neigeait, j'était anxieux, déjà par le froid car j'était très frileux et puis car voir tout ce blanc, cet or blanc, me faisait peur. Lorsqu'il neige, tout est blanc et la totalité des couleurs disparaît. J'avais aussi une sensation bizarre lorsque j'entrais en contact avec cet élément... Rien de comparable avec ton histoire tragique..."

Elle en fut presque heureuse pour lui. De savoir qu'il n'avait pas connu un moment tragique pour finir ainsi. Peut-être était-ce pour ça qu'il était si ouvert, si gentil et si peu méfiant. Quand on a vécu quelque chose de dur, l'on a toujours un défaut. Mais, lui, sa beauté était parfaite ainsi que son corps. Il faut vous l'avouer, Lucia avait bel et bien posé un regard sur ce dernier. En bref, aucune blessure physique ne gâchait la vue du garçon. Même une cicatrice mentale l'obligeait à être désagréable ou timide comme Lucia. Du moins, s'il cachait un quelconque souvenir malheureux, il le cachait avec élégance. Comme prévue, il joua le petit jeu proposé par la jeune fille, pas mécontent de son idée.

"C'est donc à moi de poser une question... Je voudrais savoir d'où vient cette magnifique fleur qui te vas si bien ? Et aussi qu'elle importance elle a à tes yeux ? Enfin que signifie t-elle pour toi ? Cette écharpe, vois-tu, m'a été donnée le premier jour où j'ai connu la neige. Elle me rappel plus ou moins, la connaissance avec ma phobie. Et comme je l'ai vaincu, cette phobie, et bien l'écharpe me rappel que rien n'est invincible et que l'on peut tout vaincre, même la pire de nos peurs... Je ne la quitte jamais..."

Elle ne se doutait pas que cette écharpe pouvait lui tenir à cœur. C'est vrai que ce n'était pas là un objet extraordinaire et il ne l'avait pas protégé à ses dépens. Mais après tout, c'était tout simplement moins voyant. Tout le monde peut avoir une écharpe et la jeter le lendemain, mais Loki ne voyait pas les choses comme ça pour ce vêtement. C'était à son tour de répondre avant de fouiller dans son esprit et de trouver une autre question. Un peu hésitante, comme à son habitude, elle caressa sa rose et conta l'histoire de celle-ci.

"Euh… J'ai trouvé cette fleur dans un de mes derniers rêves. C'était une pièce aussi noire que l'était mon esprit en ce moment. Alors que toute vie n'était plus possible dans un tel endroit, je l'ai trouvé. C'est peut-être idiot, mais c'est comme pour me rappeler que, où que j'aille, il y a un peu d'espoir…"

Elle n'avait pas envie de rajouter combien il avait été dur, tout de même, de sortir de ce néant. Car, à présent c'était fini, et elle parlait avec un beau jeune homme. Une belle expérience qu'elle attendait depuis longtemps. Sans trop s'en rendre compte, cherchant une nouvelle question, elle fit tapoter les doigts de sa main qui était posé sur celle du jeune homme. Quand elle eu enfin trouvé l'interrogation prochaine, elle arrêta les mouvements de ses phalanges. C'est quand elle se retourna qu'elle se rendit compte du contact qu'elle avait créer. Aussitôt, elle se releva, de peur de le gêner et se projeta hors du banc. Quand elle voulu se calmer, elle sentit comme si on l'enlevait à Loki. C'était le matin. Elle lutta un dernier moment pour sortir une phrase dont le ton était cassant.

"Je me réveille, promet moi que l'on se reverra !"

Puis, dans un dernier fragment de rêve, elle lui laissa timidement un baiser sur le front.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Quête : Are you ready ? (PV Loki) Aujourd'hui à 13:12
Revenir en haut Aller en bas

Quête : Are you ready ? (PV Loki)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 1 :: Royaume des Sucreries-