Haut
Bas

Partagez|

Myleïn >> Dr. Mayer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Myleïn >> Dr. Mayer Ven 11 Fév 2011 - 21:04
"Allo ?"

Qui parle ? Myleïn sans aucun doute. Où est-elle ? Elle se lève après une nuit bien plaisante où elle à rencontrer une personne à qui elle tiendras à présent. Qui était-ce ? Loki, il se prénommait ainsi, mais elle s'est tout de même résolu à ne pas succomber au charme de Dreamland. Rapidement, elle effaça de sa mémoire le jeune homme, non sans peine, et se concentra sur son appel matinal. Qui est-ce ? Un patron ? Non. Une patronne ? Non plus.

"Oh ! C'est vous Dr.Mayer, que se passe t-il pour que vous me réveiller ainsi ?"

Dr. Mayer ? Oui, le plus réputé de toute la comté, elle a mis entre ses mains la vie de son père. Est-ce une bonne nouvelle qu'il annonce ? elle ne l'espère pas, à chaque fois qu'il l'appelle elle espère que c'est pour apprendre qu'il s'est réveillé. Mais… ? Mais, ce n'est jamais le cas, à chaque appel ce n'est que pour vérifier qu'elle suit bien son traitement et lui donner de vague nouvelle déplaisante de son père. Quelqu'un alluma la lumière. Qui est-ce ? Son mari qui dort auprès d'elle, lui aussi a été réveillé par cette appel. Tendrement il l'embrasse sur les épaules et dans le cou. La jeune femme lâcha un petit rire avant de reprendre.

"Ne vous en faîtes pas, je suis mon traitement depuis que je suis sorti de cette prison que vous appeler hôpital."

Le rire du docteur se fit entendre. Carl continua sans se soucier du téléphone sa long chemin de baiser dans le dos de Myleïn. Mais elle ne réagit pas. Pourquoi ? Elle vient d'apprendre quelque chose de désastreux, de trop dur. Elle ne réagit même pas à cela ? Si, c'est pour ça que la jeune femme de lève d'un coup, sans prévenir son mari, qui se rallonge dans le lit, la regardant avec inquiétude.

"Non ! Il n'en est pas question !"

Le regard interrogateur de son mari la poussa à se calmer et à raccrocher en lâchant :

"Écoutez… Je réfléchis. Oui… Oui je vous rappelle de suite. Non… Non je ne suis pas en train de m'énerver. Allez, à toute suite docteur !"

Elle referma le clapet de son portable. Son mari se jeta sur elle et l'enlaça doucement.

"Qui a osé te chiffonner ?"
"Ils veulent laisser mourir papa…"

Carl arrêta de suite les câlins et sécha les larmes de sa fiancée. C'est vrai ? Bien sûr que oui. Mais, ils n'ont pas le droit ?! Et bien si, seulement si la plus concernée donne son accords. Elle ne va pas le donner ? Non, mais elle est trop triste pour donne un quelconque avis, ce soir peut-être elle le rappellera.

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: . Sam 12 Fév 2011 - 11:46
Après une longue discussion avec son mari, la jeune femme se décida malgré tout son chagrin et toute sa culpabilité qui montait en elle, de prévenir le docteur d'une décision importante. Culpabilité ? Oui, elle se sentait toujours coupable de l'accident, si elle était resté chez sa mère, s'aurait celle-ci qui aurait pu être blessé, s'aurait été préférable. Méchant ? Non, envieuse de vengeance. En mettant la boîte téléphonique sur "haut-parleur", la jeune femme se décida à taper le numéro. Le bip habituel et déconcertant se fit entendre. Respirant un bon coup, dans les bras de son mari, Myleïn se décida enfin à ne plus pleurer.

"Allo ?"
"Oui, c'est encore moi, Myleïn."
"Oh… Écoutez, je suis désolé pour tout à l'heure, mais comprenez… Cela fait plus d'un an qu'il est dans cette état critique. Il souffre."
"Je sais… C'est bon."
"Comment cela c'est bon ?… Vous nous laissez faire ainsi, vous voulez vraiment le laissez mourir ?"
"Pourquoi donc me poser vous ces questions ? C'est vous les docteurs après tout. Je ne peut plus tenir ce stress constant."
"Désolé, c'est juste que je vous connaissez plus coriace… Avant l'accident."

Myleïn ne pu s'empêcher de serrer les poings, cette fois, Carl ne l'en empêcha pas. Pourquoi les serrent-elle ? Elle ne peut supporter que l'on critique son passé, elle ne peut pas, c'est trop dur pour elle. La jeune femme monta sur ses chevaux et cracha au docteur.

"Je ne vous permet pas, c'est vrai je suis coriace, et c'est pour ça que je vous ordonne de laisser mon père en vie !"
"désolée nous ne pouvons faire ça, vous avez déjà donner votre accord."
"Non ! C'est trop dur…"

C'était bien les seuls moments où Myleïn n'avait plus l'allure d'une femme forte. Cependant, elle s'accorda le plaisir de penser à Loki, ses mots lui revinrent. Lesquels ? Ceux où il avait promis de l'aider, elle le croyait et puisque que son père ne pouvait être que dans Dreamland, c'était la seule solution. Laquelle ? s'accrocher aux rêves jusqu'aux retrouvailles. Sa voix, au bout du fil, fut directe, ferme et presque agaçante.

"Demain, je viens, s'il n'est plus vivant, je vous fait un procès."
"Nous avons enregistré l'appel."
"Moi aussi."
"...C'est bon, Myleïn, laissez souffrir votre paternel. Au revoir."

Le bip revint aux oreilles des deux tourtereaux, fière d'elle Myleïn raccrocha puis embrassa son mari avec amour.


"Merci de m'avoir soutenue."
Revenir en haut Aller en bas

Myleïn >> Dr. Mayer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Vie Réelle :: Communication :: Téléphone portable-