Haut
Bas

Partagez|

Naaaaan, toi ici?! [Vincent Scraf]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Naaaaan, toi ici?! [Vincent Scraf] Mer 12 Jan 2011 - 1:03
Pfiou, ma journée aura été fatiguante, j'en peux plus! Autant le cours de ce matin ok, mais l'interro de l'après-midi non prévenu! Je l'ai sentie passer celle-là! Le vent souffle et trimbale gentiment mes cheveux de droitr à gauche, j'ai jamais vu un truc aussi chiant. De retour à l'appartement vers 22h après avoir manger et bien rigoler avec mes potes, je m'installe devant la télévision en cherchant la télécommande. Une fois trouvée, la chaîne des sports m'appelait, ah oui, c'est vrai on a que les 6 premières chaînes, et zut! Direction la chambre où mon pc m'attend, après deux trois épisodes de Better of Ted et quelques sms envoyés, mon lit me tendait les bras. L'envie de s'y jeter et de dormir s'amplifia. Dommage que j'ai plus de weed, un petit pylon aurait été parfait là. Je ferme les yeux et m'endormit après de nombreuses pensées autour du cannabis et de ces effets.

Lorsque je rouvrit les yeux, le décor était saisissant: de petits chemins aménagés avec des petits plants de cannabis un peu partout autour des chemins et des panneaux indiquant leurs noms, quelques baobabs par ci par là, de temps en temps des champs de cannabis, des bancs confortables et des petites étendues d'eau. Ça sent bon ici, j'aime cette odeur qui attire quiconque à déjà fumé du cannabis, là on se sent chez soi! En me baladant dans ce paradis je compris que je suis revenu dans Dreamland, et qu'on devait être dans un royaume illégal ou totalement déjanté, la deuxiéme option sonnait mieux.C'est à ce moment que je croise un pur junkie ressemblant à Bob marley avec les dents de la chance, un pantacourt déchiré, un T-shirt avec écrit "Yes we Weed" et un bonnet qui complétait ce parfait "toxico". Il se mit à me parler.

-Eh meen! Qu'est ce tu fous la meen?!! T as vu comment c'est de la bonne meeeen!!! Ouuuuah celle-là elle sent trop bon!!!

Il arracha un pied de cannabis aux feuilles multicolores qu'il tenta de cacher dans une veste inexistante, ce qui eut pour résultat un pied de cannabis déraciné gisant au sol et un mec totalement défoncé. D'autant plus qu'il marche pas droit ce con.

-Eeeh meeen y a du bruit par là! Tu viens meeen!!

-Regardes où tu marches!! Ha, bah trop tard.

Il venait de se vautrer par terre en s'éclatant le nez, j'espère qu'il ne s'est pas fait trop mal. Je crois que je vais éviter de toucher ces plants, ils ont l'air puissants. Merde! Il pisse du sang!

-Eeh meeen!!! J'ai même pas maaal!!!! Tu te rend comptes meeeeen!!!

Tout en s'éloignant, ouai barre-toi et vas te défoncer plus loin, et dans les deux sens du terme. Ainsi je continue ma route à travers cette odeur et cette vision magnifiques. Bon, un petit splif, ça fait pas de mal!
Au même moment je vis une personne qui m'était familière arrivée par un autre chemin. Sa marche était légère et son regard joyeux, lui il a déjà fumé et il est émerveillé par tout ce qu'il y a ici. Je décide alors de me rapprocher de lui.

-Eh mais!... Eh mais c'est mon colloc'!!!! C'est Vincent!!! MAIS C'EST VINCENT!!!! WHOUUUAAA!!!! VINCEEEENNNT!!!!

Et je courus vers lui en hurlant! Enfin quelqu'un que je connais!! et un super pote en plus!!!
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Naaaaan, toi ici?! [Vincent Scraf] Mer 12 Jan 2011 - 1:48
La journée avait été merdique mais alors complètement merdique. J'avais loupé tous mes partiels, une fille m'avait foutu une baffe en pensant que j'avais lancé un dossier sur elle. Surtout que j'étais le seul à ne pas être au courant de ce faux dossier. C'est décidé comme nouvelle résolution j'irai plus souvent sur fakebook. Ca pourrait m'éviter de me prendre des beignes à tout va.
Cela faisait déjà deux trois heures et je sentais toujours les picotements de la baffe, nan ça c'était une Star-baffe, sur l'épiderme de ma joue gauche. Enfin bref, après avoir fini ma journée, je le répète, de merde, on avait décidé avec des potes de la fac, c'est-à-dire Max, Sophie et Clara, d'aller boire un coup pour se remonter le moral. On s'était tranquillement calé dans un bar et on avait bu une ou deux bière.
Vers 21h, je n'avais toujours pas sommeil. Faut dire que je n'avais pas très envie d'aller à Dreamland. Surtout pour se retrouver dans ce monde dans le même monde que la nuit dernière.
Vincent regarda ses potes et leur proposa de venir chez lui. Finalement, personne ne put venir. Qu'elle bande de connards quand même. On est samedi demain et eux ils ont réussit leurs partiels. Pfff, ils sont sympa mais pas fêtard ... dommage.
Donc je me mit à marcher tranquillement, un casque sur les oreilles en écoutant quelques sons sympa de Bob Marley pour me mettre dans l'ambiance de cette fin de soirée. La nuit était douce, parfaite. Avec un manteau, on avait pile poil la bonne température.
J'étais perdu dans mes pensées lorsqu'un SDF vînt me demander de l'argent. Je lui donna trois euros et une clope. C'est tout ce que je pouvais lui donner. Moi même, j'étais ric-rac ce mois-ci.
Arrivant à la maison, je décida de me faire réchauffer des pâtes et de prendre un morceau de jambon puis d'aller tranquillement dans la chambre. Sur ce je sortis mon ordinateur et commença à mater quelques trucs tout en écoutant Bob Marley. Je regarda l'heure. Il était 00:42.

* Déjà ? j'ai pas vu l'heure passer. Bon je me roule un oinj et je go dodo. Ca va être parfait héhé *

Ce que je fis. Lorsque je m'endormis, je partis à Dreamland. Lorsque j'ouvris les yeux, j'étais dans un paradis. Le paradis de tous les drogués et des fumeurs calmes comme moi ou bien Hugo. Haaa cet endroit me plaît plus que cet endroit avec tous les puzzles. Autour de lui, il y avait des carré entier de plantations inconnues. Je me pencha et ramassa le premier pied qui me passa sous la main. Je le sentit délicatement. Il avait une odeur fruité et qui apaisait l'esprit. En regardant bien, il y avait un panneau avec écrit dessus Bubble weed.

- Bubble weed ? c'est quoi ça ?

-Ca se mache comme du chewing-gum abruti.

La personne qui venait de parler n'était d'autre qu'une sorte de lutin un peu bizarre avec un putain de smile. Il avait trop déboite. Il fallait que je goûte ça. Donc je pris une feuille et commença à la macher. Au début, rien du tout puis au bout d'un moment, je sentit le côté fruité. Et pour tout dire, il remonte délicatement jusqu'au cerveau pour vous contrôler totalement. J'avais l'impression qu'un fantôme me tirait les joues depuis l'intérieur de la bouche avec deux doigts pour que sourisse.

-Finallement ... j'adOOOOOOOORe Dreamland. Hooo un jeu de mot en Or haha

Sur ce je me mit à rigoler comme un con et commença à marcher tout droit. J'avais l'impression de rester sur place et que le sol se décalais tout seul. Au bout d'un petit moment, j'entendis quelqu'un crier tout au son nom. Il regarda à droite et à gauche puis observa un homme courir dans sa direction.

- C'est Vincent!!! MAIS C'EST VINCENT!!!! WHOUUUAAA!!!! VINCEEEENNNT!!!!

Mais ... mais ... mais c'est Hugo. Qu'est ce qu'il fout là. Alors lui aussi c'est un .. heu .. voyageur ! C'est trop cool ça ! Je me mis à courir dans sa direction à mon tour. Arrivé face à lui, je me bloqua et commença à sourrir. Voyons voir si c'est bien lui ! Je mis ma main en position de moments supers marrants comme on avait l'habitude. Et je fis le tcheck (??? ... ^^) avec Hugo.

- NAAAAN c'est toi ! putain c'est ouf de te voir ici ... goûte moi ça c'est de la bubble weed c'est trop puissant j'ai maché une feuille et je suis trop mort mec. C'est plus puissant que tout ce qui existe dans la réalité. Enfaite c'est quoi ton pouvoir ? moi c'est l'or haha. Pfff mais au moins maintenant on peut dire que je suis un gars en OR héhé.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Naaaaan, toi ici?! [Vincent Scraf] Mer 12 Jan 2011 - 12:42
On courut l'un vers l'autre et on s'arrêta net, Vincent se mit en position tchek ultime et on partit dans un gros délire.

- NAAAAN c'est toi ! putain c'est ouf de te voir ici ... goûte moi ça c'est de la bubble weed c'est trop puissant j'ai maché une feuille et je suis trop mort mec. C'est plus puissant que tout ce qui existe dans la réalité. Enfaite c'est quoi ton pouvoir ? moi c'est l'or haha. Pfff mais au moins maintenant on peut dire que je suis un gars en OR héhé.

Ainsi donc Vincent est lui aussi à Dreamland, et qui plus est un voyageur qui contrôle l'or! Je me demande combien il y a de voyageurs dans ce monde euphorique, si Vincent et moi avons un pouvoir alors chaque voyageur en a un, l'ambiance doit être sympa entre voyageur qui cherchent la bagarre ici pensais-je ironiquement.
Et si chaque personne qui surmonte sa phobie vient ici, le nombre de voyageurs doit être important. Dreamland doit avoir un territoire assez grand pour que l'on rencontre aussi peu de personnes dans un royaume alors qu'on devrait être nombreux, d'un certain côté, c'est la deuxième fois que je viens ici et les deux paysages que j'ai vu, soit Fruitland et ici, ne se ressemblent pas du tout, donc je présume que le territoire doit être grand pour qu'on ne puisse pas voir les fruits géants de fruitland, j'espère qu'il y a d'autres royaumes comme ceux-là il y a moyen de passer du bon temps à Dreamland.

- Vas-y fait goûter! De la bubble weed? Elle sent bon!

Je pris la feuille que ne tendait Vincent et je la mâcha.

-Hey! c'est vrai! c'est comme du chewing-gum. Moi c'est ma deuxième nuit ici et je contrôle le verre, je sais faire 2 3 trucs mais j'ai pas encore eu l'occasion de les expérimenter. Tu sais où je suis tomber ma première nuit?! Dans le royaume des fruits! Y avait des fruits géants partout! les habitants étaient bizarres et assez susceptibles si je me rappelle. Alors comme ça tu manies l'or, intéressant, mais depuis quand tu as la phobie de l'or?

Mais oui c'est vrai, comment Vincent peut, enfin pouvait, avoir peur de l'or? Ça fait 1 an qu'on est en colloc' et je n'ai jamais remarqué qu'il avait une phobie! Il m'a rien dit non plus, bah moi aussi je lui ai rien dit sur ma phobie comme ça on est quitte et ça nous fait un point commun en plus! Les effets de la bubble weed commençait à agir, je sentait ma bouche sourire toute seule et il fallait que je me concentre de plus en plus pour parler.
Ce monde me semblait si fantasmagorique d'un coup, je me sentait heureux et en sécurité pour la première fois dans ce monde. Sûrement à cause de ce chewing-gum vachement puissant, j'ai manger qu'une feuille! et au fait d'avoir rencontré Vincent, un de mes potes et colloc' par dessus le marché. Être en groupe c'est toujours mieux qu'être seul, déjà tu flippes moins surtout dans ce monde qui semble à la fois sans pitié et totalement déjanté! Ouais, totalement déjaantéé.

- Non mais je te jure! Les fruits étaient énooormes!! Et les habitants super graaands!

Je partais dans des histoires simples que mon cerveau pouvait comprendre sans trop réfléchir, pendant qu'on marchait tranquillement le long du chemin parsemé de weed et de sa bonne odeur.

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Naaaaan, toi ici?! [Vincent Scraf] Jeu 13 Jan 2011 - 1:05
- Hey! c'est vrai! c'est comme du chewing-gum. Moi c'est ma deuxième nuit ici et je contrôle le verre, je sais faire 2 3 trucs mais j'ai pas encore eu l'occasion de les expérimenter. Tu sais où je suis tomber ma première nuit?! Dans le royaume des fruits! Y avait des fruits géants partout! les habitants étaient bizarres et assez susceptibles si je me rappelle. Alors comme ça tu manies l'or, intéressant, mais depuis quand tu as la phobie de l'or?

Je vis alors Hugo prendre une feuille de la bubble weed. Hugo avait de plus en plus de mal à parler et sur son visage s'affichait un sourire non voulu. Au début, ses phrases étaient d'un niveau correct entre deux potes. Maintenant, elles ressemblaient plus à un assemblage de mots arrivant à former une image assez simple pour être déchiffrée par quiconque passé.
Au bout d'un moment, ennuyé de voir Hugo parler dans le vide pour des histoires inutiles, je me retournais et commença à marcher tout en disant à Hugo de me suivre. Il fallait que je marche pour ne pas m'endormir. Enfin dormir dans Dreamland ??? étrange, on peut vraiment dormir dans Dreamland. Rêver que l'on dort c'est originale comme idée mais intéressant.
Cela voudrait dire que l'on se repose deux fois plus que si l'on ne faisait que rêver. Enfin bref, pendant que l'on marchait, je jetais parfois un coup d'œil sur mes mains. J'avais envi de montrer à Hugo mon pouvoir mais je n'arrivait pas à les matérialiser.

- Ouai mec donc comme je te disais je suis un gars en OR haha, elle me fera toujours marrer cette phrase. Parce que j'ai le pouvoir de l'or. Comment c'est arrivé ? bah parce que j'ai gagné contre ma phobie. Comme toi nORmalement.
Oh tiens un nouveau je de mot. Tiens je vais essayer d'en faire le plus possible !
OmnivOre, castOR, commodORe, carnivORe, ORnithorynque, fORt, pORt, gOre, mais-où-est-donc-OR-ni-car, fluOre, phantasmagORique, ORbite , médOR , quatORze ... ça à l'air de t'énerver j'ai l'impression.
Et la raison pour laquelle j'ai peur de l'or ... ba elle est un peu longue quoi ! Et toi t'as peur de quoi ? hey je vais pas t'arracher les mots de la bouche.


J'écoutais Hugo tout en regardant aux alentours pour voir si il n'y avait pas quelque chose à faire. Autour de nous, il n'y avait que de la weed et un lion ... QUOI !!! il y avait un lion au milieu des champs d'herbe. Ilvn'avait pas l'air d'un lion normal. Tout d'abords, il avait un super long join coincé entre ses lèvres qui pendait légèrement libérant une fumée légèrement bleutée. Enfin, ce détaille, d'accords, pourquoi pas ! mais le plus étrange était sa crinière. En effet, elle n'était pas ébouriffée comme tous les lions mais lisse tombant autour de son visage. Avec, par-dessus, un bob rasta.
L'exact réplique du bob de Bob Marley ... peut être que le mot bob vient de Bob Marley finalement. Et un détaille amusant. Il avait juste devant ses yeux, et non sur le bout de son nez comme les vieux, des petites lunettes rondes teintées en bleu. Ce lion était un mélange de Bob Marley et de John Lennon.
Assez étrange ... très étrange. Ce monstre me donna envi de rigoler. Je me mit à sourire tout en le montrant à Hugo. Après quelques secondes, je me mit à rire à gorge déployée tout en critiquant le lion complètement allumé.

-T'as vu CE TRUC !!! J'ai jamais vu un lion aussi moche ! c'est pas possible d'être aussi moche ! Hey je suis un lion mi-Bob Marley mi-John Lennon pffffffff trop nul.

Après avoir fini ma phrase, le lion tourna la tête. Je crois que j'ai crié trop fort ... ça va mal se passer. Le lion nous regarda d'un air plutôt méchant et se tourna vers nous. Il commença à marcher dans notre direction tout en nous insultant. Je comprenais pas très bien son blabla mais apparemment, on était sur son territoire et il allait nous tuer pour ça. Bon dans ce genre de moment, il a plusieurs solution.
La première, tu joues les héros et dans notre cas, tu meurs assez rapidement. La seconde tu essayes de parler avec ton adversaire mais celui là n'avait pas l'air de vouloir discuter.
Et la troisième, la meilleur, s'enfuir mais nous dirons : "Une retraite tactique". Je regarda Hugo pendant quelques secondes et cria:

- COOOOOOOOOURSSSSSS !

Tout en me mettant à courir.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Naaaaan, toi ici?! [Vincent Scraf] Jeu 13 Jan 2011 - 22:52
A ce que je vois on peut faire beaucoup de mots en or, mouuuais, il a pas intérêt à trop continuer avec ça je sens que ça va vite rentrer dans la catégorie: trucs qui me saoule très vite. Mais bon, n'étant pas très frais à cause de cette weed je ne lui fis pas de remarques à ce sujet et je continue à parler tranquillement, ou plutôt à fredonner tranquillement un air de chanson que j'ai oublié.
Puis en murmurant les paroles, je remarque une plaque en verre indiquant le nom d'un plant de weed, tiens cette weed doit être intéressante pour avoir son nom sur une plaque de verre. Sans pression je m'approcha du plant alors que Vincent restait bloqué sur je ne sais quoi, ayant la flemme de regarder et trop captiver par la plaque, je fis sans le faire exprès abstraction de lui. Les feuilles étaient d'une couleur grise assez sombre, elles ressemblent aux couleurs des vestes déprimantes des travailleurs dans les tours de bureaux, et j'aime pas les tours de bureaux. Bon, lisons ce panneau.

FAKE WEED
PS: La weed qui vous fait redescendre sur terre rapidement.... très rapidement.


Whouaah, de la weed qui arrête les effets de la weed, mais, mais ça sert à rien. Si tu prends de la weed c'est pour être dans l'état dans lequel je suis, pas pour être dans un état.... normal! je ne vois pas qui prendrait ça. Sortit de nul part, Vincent m'interpelle avec une phrase qui m'interloqua et m'obligea à tourner la tête.

-T'as vu CE TRUC !!! J'ai jamais vu un lion aussi moche ! c'est pas possible d'être aussi moche ! Hey je suis un lion mi-Bob Marley mi-John Lennon pffffffff trop nul.

Un lion? Ah ouai, assez loin de Vincent se trouvait un lion... étrange. Vincent a raison, il est totalement ridicule, je me mis donc à rire. Mais le lion se mit à nous insulter en criant, je crois qu'il a entendu Vincent...

- COOOOOOOOOURSSSSSS !

Le lion s'était mit à courir vers nous et Vincent partit sans se poser de question en courant le plus vite possible. Dans un éclat de génie, je réfléchis puis arracha la plaque de verre et pris une poignée de la fleur de la "Fake weed" et alors je me mis à courir tant bien que mal en tentant de rattraper Vincent.

-Attends! Prends ça et sent le très fort! Sniffes le quoi! Ça devrait nous aider!

Après lui avoir donner je mis ma main remplit de weed sur mon visage et respira bruyamment, l'effet fut immédiat: ma vision redevient nette, mon esprit se remit en marche, mes mouvements devenaient plus fluide; il n'y avait plus aucune trace de détente. Elle marche bien cette weed et je la jeta pour avoir les mains libres. Maintenant que j'ai le cerveau plus vif, on va pouvoir réagir, déjà il faut l'arrêté il va beaucoup trop vite pour un lion rasta! Il nous a pratiquement rattrapé!
Grâce à la plaque de verre, je la modifia en deux boules de verre de moins de 5 cm tout en courant, bon, je lui en balance une pour le ralentir. Avec mes hanches, je fis un quart de tour et envoya l'une des deux boules de verre en direction du lion, elle partit si rapidement que je n'eus que peu de temps pour réagir et la changer de forme. Arrivée proche du visage du lion, je fis un mouvement de la main avec en tête le but de transformer l'objet de verre en boule épineuse, c'est alors qu'elle se changea en sphère épineuse avec une rapidité et une fluidité remarquable et transperça l'œil droit du lion mi-bob marley mi-john lennon qui hurla de douleur et s'arrêta quelques instant pour retirer la boule figée dans son œil. Le sang giclait et coulait à travers son œil, ses lunettes étaient maculées de sang écarlate.
Il cria de nouveau lorsqu'il retira la sphère. Nous nous le regardons en s'arrêtant de courir, Vincent et moi, et en profitons pour reprendre notre souffle.

-Je crois que là je l'ai touché.

-J'vais te buter CONNARD!!

-Je crois que là il va nous tuer pour de bon. J'm'en tape! Maintenant qu'on est redescendu, on l'affronte!

Le lion reprit sa course vers nous encore plus furieusement que tout à l'heure avec un œil plein de rage et un autre fermé pleurant un liquide rouge. Décidant de l'affronter, je vis autour de moi d'autres plaques de verre, je les attira vers moi et en fit une sphère venant s'ajouter à la deuxiéme qui tournait toute seule autour de mon corps, pourtant je n'avais rien demander, et transforma le reste du stock de verre en une planche plate. Je m'installa sur ce surf artisanal et envoya ma deuxiéme boule sur lui.
Avec une grande agilité il l'esquiva facilement, et merde je crois qu'il a compris mon astuce, allez second essai! J'envoyais ma dernière sphère sur lui, et de nouveau il l'esquiva en donnant un coup de patte arrière dans la boule qui se catapulta dans un baobab. Bon moi, je sors du combat, il me reste une sphère mais elle est trop loin, maintenant il faut que j'esquive le gros matou!
Le lion rasta sauta au-dessus de moi en hurlant de haine pour me mettre un coup de griffes qui, je pense, devrait me mettre K.O. d'un seul coup. Avec une grande rapidité, mon surf se décala vers ma droite et j'eus pour réflexe de me baisser. Ainsi je réussis à esquiver son coup de patte. Pfffiou!! mission accomplie pour moi, à toi de jouer Vincent!




Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Naaaaan, toi ici?! [Vincent Scraf] Jeu 13 Jan 2011 - 23:59
Pendant que l'on courait, Hugo me passa plusieurs feuilles d'une weed qui devait nous aider. Je voyais pas trop en quoi cette weed allait nous aider. On était poursuivit par un lion voulant de mettre en charpies et lui il me demandait d'inspirer dans un truc qui allait me faire encore plus planer. Mais bon, comme je n'avais pas d'autres idées, je pris plusieurs grandes inspirations dans les feuilles qui se trouvaient dans le creux de mes mains.
Et là, magie, je e planais plus. Je venais de retomber sur terre comme repoussé des cieux par un châtiment divin. C'était pas désagréable. Au moins je n'aurais pas de gueule de bois grave méchante demain matin en me réveillant. Tout en réfléchissant à l'effet ressentit, je vis Hugo faire un quart de tour avec son buste et lancer un truc sur le monstre. Je m'arrêta quelques secondes pour observer ce qui allait se passer. Et pour tout vous dire, ce qui se passa était pas très jolie à voir. En effet, le truc qu'avait lancé Hugo venait de se transformer en une espèce de boule recouverte de pics.
Et donc, cette chose, ce planta dans l'œil droit du monde. Et apparemment, cela ne plaisait pas à notre assaillant. En même temps, perdre l'utilité de son œil droit à cause de deux idiots et de plus nouveaux dans dreamland.
Je vis le monstre crier de rage ... ou plutôt rugir serait plus juste. Je partis donc sur la droite. Vu qu'il en avait maintenant après Hugo. Au moins, je verrais ce que Hugo pouvait faire avec son pouvoir. Et en effet, je ne fus pas déçu. Enfin, au début si puisque le monstre avait réussit à contrer la seconde boule de verre de mon colocataire. Cependant, son esquive était plutôt pas mal.
Il avait réussit à créer un surf de verre pour se décaler plus vite et donc il pouvait éviter plus vite les attaques de son adversaires. Le lion sauta dans la direction de Hugo donnant un coup de patte, les griffes en avant, avec une direction oblique de haut vers le bas et de gauche vers la droite.
Je vis Hugo esquiver le geste avec une agilité déconcertante.
Mais maintenant, ça allait être à moi de jouer.
Je me mis alors à courir en direction du monstre en faisant apparaître mes gants en or. La distance entre le lion rasta et moi diminuée rapidement. Arrivé à une dizaine de mètre de lui, je pris appuie et m'élança vers lui en sautant. J'arma mon bras comme le ferrai Luffy dans One Piece.
En passant, ce manga est vraiment bien.
Après mon saut, je m'étais retrouvé à quelques centimètres au dessus du monstre et lui assena un violent coup au niveau de son œil droit. Le monstre rugit encore une fois de douleur. J'en profita pour lui assener un uppercut avec le poing gauche. Puis recula à l'aide de quelques petits sauts.
Trop sur de moi, je fonça tout droit sur mon ennemi et voulu lui donner un coup droit. Mais celui-ci anticipa mon mouvement et l'esquiva avec facilité. Ce dernier donna un coup de griffes en ma direction. Je leva les bras pour me protéger. La seule chose que j'entendis fut le grincement des griffes sur une surface dure. En effet, face à moi, il y avait une sorte de mur en or.
Je ne savais pas comment j'avais fait mais il y avait un petit mur en or. Je sorti de derrière le mur par la droite là où le monstre ne pouvait me voir et lui assena un coup à l'aide de mes deux gants. Sa tête tapa voilement sur le mur qui n'avait pas encore disparu. Et je le vis s'effondrer par terre. Apparemment il s'était assommé en tapant sur le mur en or qui venait de disparaitre.
J'étais épuisé par ce combat.

- Pffff on a eu de la chance non ?! cette technique je l'appelle patator ! parce que je donne une patate avec des gants en or. Donc patate en or ça donne patator. Bon je pense qu'on va devoir bouger de là tu ne penses pas.

Je me mis à marcher cependant, je disparut dans un nuage de fumé.
J'ouvris les yeux doucement. J'étais dans ma chambre tranquillement allongé sur mon lit. La nuit avait été forte en rebondissement en tout cas.

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Naaaaan, toi ici?! [Vincent Scraf] Ven 14 Jan 2011 - 0:41
- Pffff on a eu de la chance non ?! cette technique je l'appelle patator ! parce que je donne une patate avec des gants en or. Donc patate en or ça donne patator. Bon je pense qu'on va devoir bouger de là tu ne penses pas.

Vincent venait de détruire un lion rien qu'avec ses poings, et des poings en or! Le lion gisait à coté avec un oeil et le nez en sang et des déformations un peu partout, ce n'était pas des coups de poing de tapette, ça c'était sûr. Au moins son pouvoir est plus propre que le mien, c'est déjà ça.

- Hey! franchement puissant ton pouvoir! On est pas si mauvais nous deux combinés. Mais t'as raison il faut bouger d'ici au plus vite.

Vincent avait raison, d'autres lions rasta pourraient arriver ou autre chose, en tout cas rien de bon. Je devrais peut-être achever ce lion, au cas où. Après tout, il pourrait nous balancer à ses potes et on se feraient poursuivre par une bande de lions rasta. D'un certain côté ça pourrait être marrant, mais pas de risque il me reste une boule, celle qu'il a esquivé sans la pulvériser, je la modifie en un pic et c'est bon. Ça ferait encore plus de sang inutile mais vaut mieux être sûr qu'il soit mort.
Voulant faire part de mon idée à mon fidèle et désormais puissant colloc' je m'apprêtais à parler lorsqu'il disparut dans un nuage de fumée. Il a dû se réveiller, je ne devrais pas tarder aussi alors. Va falloir qu'on se parle ce matin, je vais plus le voir de la même manière maintenant mais il faut qu'on apparaisse à Dreamland au même endroit, sinon on va mourir.

-Bon, s'il s'est réveillé ça va être à mon tour dans peu de temps, au revoir le lion!

Je lui envoya ma sphère qui se déplaça avec la même fulgurante rapidité que les autres et se changea en pic à mi-parcours du lion. Et là je disparus.

-I AM A TRASH STAR STAR STAR!

-Mais qu'est ce que j't'ai fait saleté de réveil! Passe des chansons bien! En tout cas, quelle nuit....
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Naaaaan, toi ici?! [Vincent Scraf]
Revenir en haut Aller en bas

Naaaaan, toi ici?! [Vincent Scraf]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 1 :: Weed Land-