Haut
Bas

Partagez|

Qu'est ce que ce truc ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Qu'est ce que ce truc ? Lun 10 Jan 2011 - 16:01
Vincent avait pensé à la nuit dernière toute la journée. Ses cours s'était passés à penser à son rêve. Il était ... comment dire ... tellement vrai. En plus, il y avait sa mère, la douleur infligée par le monstre aux griffes e Or. Et surtout ce méga-chat. Il parlait d'un pays ou plutôt d'un monde des rêves. Comment il s'appelait ... Dreamland ? ça sonnait bien comme nom de pays des rêves. Enfin bref, c'était bizarre. Depuis quelque temps, il en rêvait de plus en plus. Mais bon, ce n'était que des rêves rien de plus. On fait parfois le même rêve ou bien on mélange plusieurs rêves donc bon.
Mais là, on lui annonçait réellement l'existence de ce royaume. En y repensant il devait y avoir beaucoup pensé pour crier : -Un putain de chat ! dans la salle de travaux dirigés. Quel salop ce professeur. Le virer de la salle pour s'y peut. A croire que si l'on dérange leur petit monde ne serait qu'une miette de secondes, il sont obligés de faire tout ce qu'ils peuvent pour que cela revienne à la normal.
Après ces pensées, Vincent s'allongea sur son lit. Parfais ! tout simplement parfais, la douceur mélangée à la perfection avec mollesse et la dureté. Vincent régla son portable et son réveil à 7h30.
Les deux derniers matins, il avait loupé les cours. Donc aujourd'hui, il utilisait les grands moyens. Mais bon, même avec ça il était pas sur de se lever. Notre jeune étudiant eut du mal à s'endormir. En effet, comme toute la journée, il pensait encore à son rêve. Enfin bon, si c'était vrai, il verra bien cette nuit. Au bout de vingt minutes, il réussit à s'endormir. Tranquillement, enthousiaste et rêveur ... rêveur, le mot adapté serait plutôt voyageur.

Notre aurophobe se réveilla dans un monde étrange. Le sol, les collines et tout ce qui s'y trouvait était défini par des lignes droites et des courbes. Tout ceci lui rappelait quelque chose mais quoi ... . Le temps que ça lui revienne, il décida de marcher un petit peu. Au bout d'un moment, il vu un morceau du sol bouger pour aller se mettre à un autre endroit. A ce moment, Vincent compris son soucis. Il était dans un puzzle géant.
A ce moment, un pièce fonça droit sur lui. Il réussit à l'esquiver de justesse, la vitesse de la pièce souleva ses cheveux lorsqu'elle le frôla. C'était pas passé loin cette fois. Ce monde était dangereux apparemment. Mais la flemme l'emportant sur l'envie de sortir d'ici. Et il commença à marcher pendant un petit moment tout en regardant autour de lui si il n'y avait pas de pièces qui lui fonçaient dessus. Au bout de quelques minutes environ, Vincent décida de se poser tranquillement par terre et de regarder le ciel et les nuages. Tiens il y en avait un qui avait la forme d'un croissant ... et voila, maintenant il avait faim.
Pendant qu'il rêvassait, il n'avait pas senti que la pièce où il était posé s'était doucement soulevait. Enfin, il le sentit seulement lorsque cette dernière fonça droit vers une autre pièce. Vincent vit la catastrophe arriver. Il allait être écrasé, broyé et démembré entre deux pièces. Ca allait faire mal, très mal. Les pièces se rapprochaient de plus en plus. Comme ultime défense, il décida de sauter de la pièce où il était.
Cette résolution prise, il prit son appuie pour sauter. Seulement, il hésita une seconde de trop. La pièce était maintenant qu'à un ou deux mètres de lui.
Bon bah si il devait mourir ici, il devait au moins essayer de casser la pièce avec son poing. Vincent ferma les yeux et donna un coup de poing droit devant lui. Il sentit la pièce sur son poing. Puis des fissures se firent sentirent pour finir par recouvrir toute la pièce qui éclata en une multitude de morceaux.
La première pièce du puzzle, celle où était posé Vincent, prit une position verticale. Ce qui le fit tomber et rouler par terre.

- Aie ! aie !! aie !!! putain c'est quoi ce monde !

Après s'être relevé, notre miraculé regarda ses mains. Il y avait une armure en or dessus. C'était stylé mais il ne savait pas comment ils étaient apparus. Pour le moment, il devait se mettre le plus haut possible. Pas loin de là, il vit une colline et décida d'y monter. Lorsqu'il regarda aux alentours, il vu une personne.

- Hey ! toi là-bas !

Enfin quelqu'un à qui parlait. Cette fois-ci, il y avait une raison pour laquelle il devait courir.

Lou j'attends ta réponse ><
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 323
Date d'inscription : 04/10/2010
Age du personnage : 26

Maraudeur des rêves
Lou Evenstein
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 845
Renommée: 1470
Honneur: 32
MessageSujet: Re: Qu'est ce que ce truc ? Mar 11 Jan 2011 - 0:45
| Comme convenu on se fait ça en rp détente donc inutile de faire de long post =p |

Non mais pourquoi est ce qu'ils me font chier ceux là ? J'avais encore pensé a voix haute peut être ? D'un autre coté je sais même pas pourquoi je me pose la question... . Mais qu'est ce qu'ils avaient tous a être choqué dés qu'on osait dire la vérité a voix haute. Fallait pas se sentir insulté pour si peu quand même. Bon c'est clair que si je fermais un peu plus ma gueule, je me retrouverais moins souvent dans des situation aussi embêtante. Mais dans ce cas là a quoi servirait il de venir a Dreamland ? N'était ce pas le monde des folies, de toutes les excentricité possible et imaginable ? Et puis merde fallait pas déconner, j'allais pas me priver pour des gens dans leurs genre !
Jetant un regard en arrière sans ralentir ma course effréné, je dénombre alors un total de 5 gaillards, chacun d'eux étant grand et baraque comme deux et paraissant tous plus con les uns que les autres. Pour quelle raison précise me poursuivaient ils ? Je m'en souvenaient déjà plus... . Était ce humainement possible d'être tant insouciant, qu'on en arrivait au stade ou on pouvait sortir des pics petites et mesquines involontairement et l'oublié la minute d'après ? Même moi j'en doutais a vrai dire... alors pourquoi est ce que cela se passait il toujours comme ça dés que j'atterrissais dans Dreamland ? Peut être qu'a chacun de mes passages ici mon caractère s'en voyais s'empirer au fil des nuits ? Faudrait sérieusement pensé un de ces jours a remédier a ce problème... Oh et puis non en fait, s'il était pas content tant pis pour eux. Qu'il m'appelle « Lou la grande gueule » ou je ne sais quoi d'autre si ça leurs chante, en attendant c'était pas moi qui fermait la mienne sur mon passage... enfin je me comprend.


Bon c'était bien beau de tergiversé ainsi sur la condition humaine ou je ne sais quoi d'autre mais je commençais a m'essouffler moi a force de courir comme un con sans savoir pourquoi. Atteignant bientôt le sommet d'une petite colline, je me retourne alors subitement pour faire face a mes adversaire. Tendant une main devant moi, j'incite alors quelque pièce de puzzle a se mouvoir d'elle même pour venir se placer tel un mur juste devant moi. Préparant une projection dans le creux de ma main restante en attendant que les cinq gus soit le plus près possible de moi, je demeure ainsi jusqu'à ce que l'air se mette a en crépiter et ma main a en trembler sous la pression exercé par l'énergie. Levant a son tour cette main devant moi, je relâche soudainement le tout pour voir les pièces de puzzles volés et frapper mes assaillants tel des boulets de canon. Stoppant leurs charge net, je ne perds pas une seconde et les noie aussitôt sous un feu nourri de pièce de puzzle. Ceux qui ne sont pas mort ou au moins assommés par la première salve de tir se voit alors obliger de fuir en se protégeant la tête de leurs bras.


Ouais et que je vous y reprenne pas de sitôt si vous voulez pas que je vous fasse toute la zone la prochaine fois !!!

Je leurs cris alors en plaçant mes mains en entonnoir. Tous redevenant enfin calme, je peux pas m'empêcher de sourire bêtement a l'idée que je venais de faire fuir aussi facilement des olibrius de cette taille alors que j'étais moi même taillé comme une danseuse. Sifflotant d'un air enjouée, je vais pour me diriger vers les deux gars avec la gueule en sang, inerte sur le sol, peut être mort, peut être assommés j'en sais trop rien et je m'en fout, quand j'entends une petite voix dans mon dos. Saisissant une pièce de puzzle par le même procédé télékinétique que tous a l'heure, je me retourne aussitôt pour pointé de mon arme peu banal le nouvel arrivant.

Hum ? Continu de me reluquer comme ça et ce sera plus des dents mais un puzzle en 50 pièces que t'utilisera pour manger...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Qu'est ce que ce truc ? Mar 11 Jan 2011 - 1:25
Vincent continuait de courir vers le gars qui était apparu. Cependant, il y avait quelque chose de bizarre. Comme une pression autour de lui qui devenait de plus en plus fort lorsqu'il s'approchait de cette personne. Ce gars .... ou fille ? comment dire, Vincent n'arrivait pas à discerner à cette distance la différence. La seule chose qu'il pouvait dire c'est que le style de cette personne était assez étrange et décalé et qu'il avait de longs cheveux blancs. Cependant, une pièce du puzzle géant se souleva. Apparemment, il pouvait manier ses trucs comme il le voulait. En tout cas, l'aurophobe s'arrêta net et continua de regarder "la chose" devant lui. Après un petit moment, la femme, Vincent avait opté pour cette option, le menaça. Ca commençais bien dit donc, la première personne qu'il voyait dans ce monde et celle-ci voulait lui réduire les dents en morceaux.

* Ha ba merci le gros chat pour m'avoir fait venir dans un monde aussi dangereux *

- Heuu nan t'inquiètes pas, je ne te mattes pas ! c'est pas mon genre (mouais mouais). T'es la première personne que je vois. Donc bon, je voulais savoir ce que ça signifiait tout ce bordel. Hier soir un monstre m'attaque, ensuite un gros lion énorme me parle d'un monde appelé Dreamland. Et aujourd'hui, je me fait attaqué par des pièces de puzzles qui volent toutes seules, j'ai des gants en or qui apparaissent d'un seul coup autour de mes mains et de mes avant-bras et ensuite tu me menaces. Mais faut arrêter tout ça, ça devient saoulant à la fin

Vincent se mit à chercher machinalement dans toutes ses poches mais ne trouva ni cigarettes ni briquets d'ailleurs. Bon que faire ? Il y avait l'autre devant lui qui le menaçait. Le nouveau voyageur se mit en tailleur et regarda ses mains. Il prit de grandes inspirations pour se calmer. Au bout de quelques secondes, il se relava et s'étira en levant les mains vers le ciel. Et marcha tranquillement en direction de la seule personne "humaine" qu'il avait vu aujourd'hui. Après tout, il n'aurait qu'à frapper dans la pièce avec ses gants comme tout à l'heure. Ca pourrait être marrant de casser encore quelque chose.

- Heu, tu peux poser ce truc que tu manipules ? j'ai pas envi de me battre * surtout que je suis pas au niveau vu la pression qu'il dégage * J'ai juste envi qu'on m'explique le bordel de ce lieu. Et au pire, on pourra être ami.

Vincent mit les mains derrière la tête et sourit comme un idiot.

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 323
Date d'inscription : 04/10/2010
Age du personnage : 26

Maraudeur des rêves
Lou Evenstein
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 845
Renommée: 1470
Honneur: 32
MessageSujet: Re: Qu'est ce que ce truc ? Mar 11 Jan 2011 - 2:42
Qu'est ce qu'il avait a parler autant et aussi soudainement celui là ? Un petit nouveau découvrant Dreamland pour la première fois ? Ouais bah c'était pas une raison pour me balancer tous ça a la gueule comme si j'étais la source même des problèmes. J'étais pas le bureau des plaintes moi, je dirais même que d'habitude c'était moi qui me plaignait des autres, et pas les autres qui se plaignaient de moi... enfin si en un certain point on pouvait dire que ça allait dans les deux sens... m'enfin là n'était pas l'important. Légèrement décontenancé devant une situation aussi inattendu, j'arque un sourcil interrogateur sans pour autant quitter de ma ligne de mir le petit newbie. Il voulais de l'aide ? Mais qu'est ce que j'en avais a foutre moi ? Et puis c'est pas comme si je pouvais y faire grand chose. Je veux dire, personne m'avais aidé a mon arrivé en ces lieux. C'est pas comme si je devais lui rendre quelque chose que m'avais donné un voyageur expérimenté a mon arrivé en ces lieux que lui même avait reçu a l'époque des mains d'un voyageur alors déjà expérimenté dans le but d'entretenir je ne sais quel enseignement héréditaire au fil des génération. Et puis même si j'avais voulu l'aider, qu'est ce que j'aurais bien pu lui dire ? Comme je l'avais dit, personne m'avais aidé en mon arrivé, je n'avais aucun modèle a suivre et je n'étais donc aucunement apte a lui répondre. Qu'est ce que j'étais censé lui dire ? Quelle était les information primordiales a connaître sur ce monde ? Les lieux a ne pas fréquenter, les bon plan pour vite devenir plus fort. Tout ça, j'en avait aucune idée. Déjà qu'il était force de constater que je n'étais qu'un ignare vis a vis de cet univers. Rah puis c'est que j'en avais presque mal a la tête moi a force de réfléchir ainsi.

Retirant finalement mon emprise de la pièce de puzzle pour la voir chuter au sol, inanimé. Je commence alors a me gratter la tête en fermant les yeux, un certain embarras a coup sur visible sur mon visage. Bon je pouvais quand même pas le laisser se noyer dans sa merde en me contentant de détourner les yeux... enfin si je pouvais maintenant que j'y repensais, mais est ce que j'oserais le faire ? Ou plutôt, est ce que j'arriverais a en supporter les remords pesant sur ma conscience par la suite ? Deux seconde de réflexion me suffisent avant que je n'arrivent a la conclusion que je n'aurais absolument aucune difficulté a oublié. Je n'aurais qu'a fermer les yeux et je me réveillerais alors, je devrais donner a manger a mon chien, nettoyer son pipi matinal, aller au lycée pour entamer ses foutu partiels, bref, les soucis de la vie de tous les jours n'aurait aucune difficulté a effacé cette petite bavure sur ma ligne de conduite. Et puis d'ailleurs, depuis quand j'avais une ligne de conduite ? Je me vantais pas toutes les nuits de ne faire que ce qu'il me plaisait sans jamais en voir ma liberté entravé ? Les lignes de conduites n'existait que pour les gens ayant des choses a se reprocher quand on y pensais.


Dreamland, ce monde s'appelle Dreamland. Disons qu'il existe une autre réalité que celle que nous vivons tous les jours et que nous la rejoignons toutes les nuits. Cette autre réalité, ce monde, se manifeste a travers nos rêve, le hic la dedans, c'est qu'on est jamais vraiment conscient qu'on est entrain de rêver, d'ou le fait qu'on ne se rappelle jamais que d'une petite partie de nos rêves. On rejoins ce monde, mais en nous contentant de le subir. A partir du moment ou tu commence a te poser ces même questions qui te turlupine tant l'esprit a présent, c'est que tu t'es éveillé a cette même réalité, et quand ce jour arrive, tu deviens alors « un voyageur »...

C'est tellement plus simple quand on se contente de mettre sa conscience trop bavarde de coté et qu'on agis sans réfléchir... . Me retournant pour me diriger vers les créature des rêves de tous a l'heure, je m'accroupis alors devant eux pour vérifier s'il sont encore vivants avant de commencer a les fouiller a la recherche d'un quelconque item.

Inconscient...


Je me chuchote a moi même avant de lâcher un petit soupir de soulagement. Je n'aimais pas tuer, je me laissais parfois emporter par l'ivresse du combat mais j'en avais toujours des remords le lendemain matin quand je me réveillais en me rappelant des évènement de la nuit. A présent complètement rassuré, je pouvais me remettre au pillage de ces 2 abrutis, le cœur léger et sans la moindre trace de gêne dans mon attitude.

Je pourrais te dire tout un tas de bel chose sur Dreamland, mais rien ne vaudra jamais de les voir de par ses propres yeux. Tous ce que je peux cependant t'assurer avec certitude, c'est qu'a partir de ce jour, tu reviendra en ce monde toutes les nuits jusqu'à l'une de tes deux morts. Après, ou est ce que tu atterrira la nuit prochaine ? En compagnie de qui ? Quel aventure y vivra tu ? Enfin tout ce bordel quoi, seul le temps nous le dira.

Finissais je en appuyant ma phrase d'un petite sourire espiègle avant d'assener un coup de coude sec et violent dans la tête d'une des créatures faisant alors semblant de dormir. D'ou il avait cru qu'il pouvait m'espionner tranquillement lui ? Lui en redonnant un coup dans la tempe juste par principe, je reporte alors mon attention sur le jeune voyageur.

Ah oui dernière chose, ce monstre qui t'a attaquer était la personnification de tes pires craintes... enfin je crois. En le vainquant et par conséquent en surpassant ta peur, tu as du obtenir un pouvoir lié a cette même peur... du moins c'est ce qui se passe en général. Enfin bref ça doit avoir un rapport avec les gants d'or dont tu parlais. Si je me trompe pas ce pouvoir t'accompagnera toute ta vie onirique et devrais te permettre de surmonter la plupart des obstacles, et... et puis bah voilà, c'est tous ce que tu obtiendra de moi. Ou serait le plaisir après tout si tu ne découvrait pas ce monde et ses secret par toi même ?

Lui dis je en me redressant avant de lui lâcher un petit clin d'œil amusé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Qu'est ce que ce truc ? Mar 11 Jan 2011 - 17:40
Lou: Dreamland, ce monde s'appelle Dreamland. Disons qu'il existe une autre réalité que celle que nous vivons tous les jours et que nous la rejoignons toutes les nuits. [...] A partir du moment ou tu commence a te poser ces même questions qui te turlupine tant l'esprit a présent, c'est que tu t'es éveillé a cette même réalité, et quand ce jour arrive, tu deviens alors « un voyageur »...

Alors comme ça, Vincent allait revenir ici toutes les nuits. Les une après les autres, dans ce monde si ... étrange. Disons le étrange oui. Bah si pour vous un endroit où des morceaux du sol en forment de pièces foncent sur vous où sur n'importe qui est normal alors oui ce monde n'a rien d'étrange.
Pendant que le nouveau réfléchissait à ce qu'il venait dire, ce dernier commença à fouiller des corps étant du par terre. Assez étrange quand même ... comme tout ça me direz vous. Il faut quand même le vouloir pour fouiller des morts. Même si ces derniers étaient plutôt étrange.
En effet, il faisait deux voir trois fois Vincent. Pffiou, heureusement qu'ils sont mort finalement. Puis le jeune homme ... femme, Vincent ne le savait toujours pas et décida donc de ne rien à ce sujet, continua son discours sur Dreamland.
Apparemment, ils n'étaient pas les deux seuls à venir ici tous les soirs et les aventures étaient nombreuses. Finalement, Vincent s'ennuyait déjà avec cette étrange personne. Il parlait mais son réellement entrer dans le vif du sujet comme si ça l'emmerder royalement de l'aider. Et d'ailleurs, c'était surement le cas.
Juste après avoir fini sa phrase, il frappa violemment un des monstres. Sa vitesse était énorme. Vincent n'avais vu qu'une ombre noire se déplacer. Heureusement qu'il ne l'avait pas attaquer. Vincent n'avait aucunes chances face à lui.
Restant bloquer sur le monstre qui venait de se faire éclater en une fraction de secondes, Vincent n'avait pas bien saisit le début du nouveau monologue.
Tout ce qu'il réussit à comprendre c'est qu'il avait un pouvoir lié à sa peur. Or il avait peur de L'or ... donc ... le monstre d'hier était "sa peur" et donc il avait eu son pouvoir.
Après quelques secondes de réflexion, Vincent sourit comme un idiot. Il maniait L'or, sa phobie, et ce changement amenait un peu d'amusement.
La personne en face lui fit un clin d'oeil. Alors soit cette personne aimait s'amuser, soit c'était une fille et Vincent lui plaisait ou, dernière proposition, il était homo ... . Au et puis merde.
L'aurophobe émit un petit rire et regarda ses gants. Tout ce qu'il savait faire avec ça c'était mettre des patates ce qui est déjà pas mal.

- Enfaite, je m'appelle Vincent Scraf, ravi de te rencontrer ! j'espère que tu ne me tueras pas parce que tu es assez fORt ... heu c'est un jeu de mot parceque j'avais peur de l'or. Désolé haha

LA seconde d'après, Vincent se réveilla. Il avait entendu le nom de la personne ... Lou Fou ??? bah pas grave il le reverrait bien un jour. Bon aller go à la fac
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Qu'est ce que ce truc ?
Revenir en haut Aller en bas

Qu'est ce que ce truc ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 1 :: Village Puzzle-