Haut
Bas

Partagez|

[Quête]Géant Kazino [PV Seiyoku Yuuyuu et Svena Niemi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 775
Date d'inscription : 10/09/2010
Age du personnage : 28

Voyageur Expérimenté
Vlad Siegfrey
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 100
Renommée: 510
Honneur: 310
MessageSujet: [Quête]Géant Kazino [PV Seiyoku Yuuyuu et Svena Niemi] Mar 21 Déc 2010 - 17:59
Encore une fois je m'était endormit avec ce sourire qui qualifiait mon visage d'heureux au seul souvenir de la belle Lithium qui m'avait redonner gout à la vie en empoignant mon coeur de ses mains frêles et douces. Tout me paraissait désormais apparaitre sous un nouveau jour depuis que la belle hantait mon cœur et même les aliments semblaient avoir un tout autre gout et Dieu seul sait ce qu'avant de la connaitre j'étais un anarchiste tout ce qu'il y'a de plus nihiliste envers ce monde peuplé d'humains dont seuls certains élus sortent du lot et ne finissent pas par devenir des émissaires de sombre augure. En cette nuit ou la lune éclairait la voute céleste de sa lueur d'argent, je ne pouvait cesser de me retourner dans mon lit pour la seule et unique raison que je tombait une nouvelle fois à Dreamland, mon corps torse nu englober d'une sphère lumineuse m'habilla de ma tenue de contrôleur de la justice, ma Reitschwert attaché à mon ceinture ainsi que mon bouclier replié dans l'une de mes manches il était temps pour moi qu'une nouvelle expérience débute dans le Royaume Onirique qui devait me mener en cette soirée dans la ville de Kazinopolis, réputé pour être très attrayante envers les portes-monnaies ainsi que les grosses fortunes de Dreamland.

Cependant la n'était pas la raison principale de ma venue ! Si mes pieds venaient de fouler la roche d'un Dolmen situé sur un plateau venteux de la Zone 2, c'était pour être le soutien d'une des X-Calibur avec qui je partagerait en cette nuit une expérience de jugement qui devait tomber sur un groupuscule de misérables misanthrope qui pensaient être plus talentueux que l'Ordre que j'avais fondé pour conquérir chaque lieux de ce monde de rêve. Je n'avait cependant pas vraiment beaucoup d'informations sur ces derniers mise à part leur nombre qui était de 6 ainsi que le nom de leur équipe qui se nommait "Lost Grave" qui se traduirait donc par "La Tombe Perdue"; un nom charmant pour une réputation dite de voyageurs killers. J'allais donc pouvoir marcher en direction de la ville dans laquelle j'était censé retrouvée mon contact qui avait été choisit pour exécuter cette mission par les hautes sphères de Kazinopolis. Il semblait y'avoir eut pas mal de grabuge dans cette ville car visiblement, les décorations de Noël n'étaient pas les seules choses qui étaient à réparer à l'extérieur de la ville ! Il y'avait des remparts fissurés et des débris éparpillés un peu partout, ce qui signifiait qu'elle avait subit un assaut il y'a quelques temps de cela. Sur le chemin qui menait à la ville, quelques couples de personnes vaquaient à leurs occupations ou regardait le ciel d'une couleur rougeâtre comme l'aube, et je décidait alors de les questionner afin de savoir ce qui s'était déroulé auparavant en ces lieux...

-Excusez moi est ce que vous savez ce qui a détruit une partie de cette ville ?

-Vous n'êtes pas d'ici vous...C'est les Private Jokes ! Mais cela fait déja quelques mois qu'ils ne sont plus en ville !

-Merci...

Les Private Jokes ? Qui étaient-ils ceux la ? Pour avoir pu démolir des remparts il fallait tout de même être un contrôleur talentueux ou un invocateur plutôt émérite, mais ce n'était pas ces derniers que je cherchait et je n'avait pas franchement dans ma mission de retrouver Seiyoku Yuuyuu, la jeune femme que je devait soutenir pour cette quête qui prenait une tournure d'Odyssée au simple fait que le nom de Private Jokes ait été évoqué comme ayant détruit des biens publics, chose qui se classait automatiquement dans mon barème de criminalité. Je me tenait désormais devant la grande porte de Kazinopolis et déjà la musique commençait à envahir mes tympans et les lumières se reflétaient sur mon iris vert émeraude qui fixait le lointain d'un air aventurier. Prenant une longue respiration avant d'extraire un long filin d'air par la bouche, j'avançais à pas lent en regardant à droite et à gauche de moi même alors que certaines personnes de la ville semblaient me reconnaitre et s'écartèrent rapidement de mon chemin pour ne pas avoir de mauvaises surprises quand à une éventuelle réaction de ma part.

De quoi avaient-ils peur ? Avaient-ils compris qu'un simple regard avait suffit pour que je sache qui avait le coeur noir ou non ? Comme tout être humain ne pouvait pas être parfait, il y'avait au milieu de leur coeur cette lueur noirâtre qui représentait la part de vice en ceux et visiblement, elle était dans cette ville bien plus importante que dans toutes les autres villes que j'avait visiter jusqu'ici, et peut être car nous étions dans une sorte de Las Végas et que le jeu de hasard était un gros vice humain qui entrainait l'avarice me poussait à être quelque peu indulgent avec les vivants de ce royaume. Cependant lorsqu'un coeur voyait sa noirceur bien trop accrue comparé au flux lumineux jaunâtre, il fallait à tout pris extraire à la personne son organe par le biais d'une lame qui ne lui offrirait qu'une souffrance rapide et brève.

-iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiihhhhhhhhhhh !!! Il à tuer cet homme !!!!! Fuyez !!!!

-Il n'y a pas de place dans ce monde pour ceux qui emprunte la voie de l'obscurité !

-Je vais appeler la garde pour ce que vous avez fait à mon mari !

Appeler la garde ? Ou se croyait-elle pour essayer de me dupé sur la nature de son cœur ? Elle n'était avec cet homme que pour son argent, et son seul et unique vice était de lui pomper son oseille petit à petit pour s'offrir une vie qu'elle n'avait pas mérité d'un dur labeur à la sueur de son front ! Elle me dégoutait et il fallait croire que j'avais la lame facile ce soir ! Encore deux cœurs noirs sur mon chemin qui avaient trépassés pour ne plus faire honte à ce monde ! Comment osait-il d'ailleurs se pavaner dans ces ruelles alors que des clochards erraient sans but dans le froid accompagné seulement d'un chien pour seul compagnon ! Et voir la pauvreté dans les yeux de ces homme me faisait pitié ! surtout que ce chien n'avait pas l'air en bonne santé couché sur le corps de son maitre. Je m'approchais de cet homme à la barbe longue et à l'odeur répugnante et nauséabonde devant qui je venait à m'accroupir, alors que le chien relevait la tête de par son instinct animal.

-Ne me tuer pas monsieur ! Ne me tuer pas !!! Je ne fait rien de mal !

-N'ai crainte ! Comment s'appelle ce chien ?

-Il s'appel Hope ! Pourquoi donc ?

-Hey salut Hope ! Tu m'as l'air d'être un bon chien dis donc !

Vlad Siegfrey qui caressait un chien ? C'était donc possible que le juge fasse preuve de sympathie envers quelqu'un ? Il était bien clair que si je n'aimais pas beaucoup les hommes, j'avais toujours eu de l'affection pour les chiens qui étaient considérés comme les meilleurs amis de l'homme, et voir ce Berger Allemand si mal en point m'avait chagriné à tel point que je retournait en direction du cadavre du riche homme de Kazinopolis pour en extirper de l'essence de vie qu'il avait gagner indignement et la jeta sur le clochard qui pris une expression de surprise en tendant la main vers l'essence de vie tout en tremblant de tout son corps, incapable de savoir quels étaient mes intentions envers lui, il se dépêcha de prendre l'Essence de vie et de la cacher contre son torse en me demandant pourquoi je faisait une telle chose pour lui...

-Parce que tu est différent des gens de cette ville ! Et puis tâche de faire rapidement soigner ce chien ! Sa ne changera peut être pas ta condition dans la société mais sa préservera au moins ton compagnon !

-Heu....

-Bye Bye ! Tache de prendre soin de Hope ! Si on te demande comment t'as obtenu sa tu pourra dire que c'est un cadeau du Juge de Dreamland Vlad Siegfrey !

-Merci monseigneur ! Dieu vous garde !!

Je l'espérait bien que Dieu me garde car dans d'autre cas, je ne sait pas ce que ma fonction deviendrait si je basculait du mauvais coté de la balance mais une chose était sûre c'est que désormais, j'avais trouver celle que je cherchait, une jeune femme très belle aux yeux vert pomme ainsi qu'a la chevelure d'un rouge assez doux, mêler à des reflets châtains pour un teint clair et lumineux, laissant ainsi son visage sembler à un trésor inestimable parmi les différentes beautés de ce monde. Elle était habillée comme à son habitude, les épaules dénudés, tout comme ses jambes d'ailleurs, ce qui mettait donc son buste très en valeur, ce dernier restant cependant clos à tout fantasme par le biais de frusques assez sexy. Je vint donc à l'interpeller afin que cette dernière puisse me donner des renseignements qu'elle aurait obtenu concernant les Lost Grave, cette équipe dont nous devions nous occupés et faire fuir de cette ville à l'ambiance éternelle.

-Seiyoku, Vertue de l'Habileté des X-Calibur, je te salut ! Désolé de t'avoir fait attendre, j'ai purifier quelques âmes en chemin ! Alors as-tu quelques informations concernant les Lost Grave ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Quête]Géant Kazino [PV Seiyoku Yuuyuu et Svena Niemi] Jeu 23 Déc 2010 - 14:10
Svena se trouvait dans son appartement, seul assise dans son lit, habillé d’un sous-vêtement basique et d’un T-shirt blanc légèrement usé, elle finissait de relire ses cours de la journée qu’elle connaissait pourtant par cœur.
Sur sa table de chevet, une not y était posée. Dessus, on pouvait y voir un dessin fait aux crayons de couleur, pas vraiment bien fait certes, mais on pouvait facilement y voir un immense portail jaune, et une ville en arrière plan, des petites notes y étaient écrites en plein milieu.
Une fois sa relecture achevée, elle rangea ses feuilles dans un porte-vu qu’elle lança ensuite sur son bureau quelques mètres plus loin. Eteignant la lumière de l’appartement en ayant préalablement allumé celle de chevet, elle se glissa sous ses draps en prenant le papier juste à coté d’elle et le regardant avec intérêt.
C’était les dernières choses qu’elle avait pu voir et demander la nuit précédente juste avant de se réveiller. Se trouvait donc dessiné le portail de Kazinopolis avec la ville en arrière plan et l’endroit où elle allait devoir aller, indiqué par ses propres notes.
La jeune femme était légèrement excité et de bonne humeur, en effet, c’était entre guillemets, la première véritable mission qu’elle allait effectuer hors du royaume des sucreries et de ses pays alentours en zone 1. Mission de protection pour être exact, car en ces périodes de nowel, la cité de l’argent et des jeux, se trouvait assiégé par un groupe de voyageur killer et là ville complètement débordée, n’avait pas la capacité de tout gérer.
En tout cas, il était temps de dormir! Une fois dans le noir, Svena mit quelques minutes à s’endormir et se retrouva dans Dreamland, à l’endroit exact où elle s’était réveillée la veille.

Chose assez étrange lorsque Svena apparait dans Dreamland, sorte de tic ou peut-être paranoïa, elle vérifie toujours que ses vêtements et sa coiffure soient toujours parfaits, hors, quand elle apparait dans ce monde onirique, c’est toujours le cas, allez donc savoir pourquoi elle fait ça…
Ceci étant fait, elle passa l’immense porte pour accéder à Kasinopolis, porte qui d’ailleurs avait subit pas mal de dégâts pour elle ne savait quelles raisons, sans doute par le groupe qui posait des problèmes dans cette immense ville du jeu et de l’argent.
Par chance c’était le même garde qui l’avait contrôlé la nuit précédent et à celui auquel la jeune femme avait demandé tout les renseignements pour accéder à sa destination.
Petit flashback en arrière, C’est le garde du corps du roi du royaume des sucreries qui lui avait dégoté ce « travail » pour lui permettre de pouvoir plus évoluer dans le contrôle de ses pouvoir et avoir de nouvelles situations. Et les infos c’étaient diffusés aux différentes portes de la ville, se qui fit que Svena avait un accès facilité à la ville.

*Bon! A présent… Le château, il faut que je sache exactement de quoi il en retourne*

En effet, l’endroit où devait se rendre Svena était une annexe du château, bâtiment qui était repérable de n’importe où dans la ville et d’après ses informations, on lui indiquerait l’endroit où elle devait se rendre en demandant aux gardes postés aux alentours.

L’indication d’une boussole géante en face d’elle, la jeune femme avança, arpentant la ville, passant pas de plus ou moins grandes rues, plus ou moins bondés de monde.
Le tout était très lumineux et bruyant, la plus part des personnes sortaient des casinos heureux en portant de gros sacs clinquants d’argent. Ayant été une fois à Las Vegas, Svena essayait de comparer, mais cela n’avait rien à voir. La ville américaine pouvait passer pour une cabane de jardin perdue dans le fin fond d’un jardin d’agriculteur perdu entre les champs à coté de l’endroit onirique, et l’impression se faisait aussi qui semblait y avoir plus de gagnants, vu la file de personnes chargé d’argent à la banque devant laquelle Svena passa.
Arrivant en face de l’entrée principale par une des rues artère de la ville, la contrôleuse monta directement voir les gardes postés à l’entrée et dans un sourire chaleureux elle en vint directement au fait.


-Bonjour messieurs! Svena Niemi. Je cherche le bureau du chef des gardes pour le travail de protection de la ville.

Créatures de Dreamland et protecteurs de la ville, ils se ressemblaient étrangement, l’un d’eux, à l’air nonchalant, lui indiqua pourtant d’une voie douce l’endroit où elle devait aller.

-Il vous suffit juste de contourner le château par la gauche et le bâtiment sera indiqué.

-Merci beaucoup!


Se retournant après les avoir salués d’un signe de tête, elle se hâta et arriva à l’annexe rapidement, rentra et se dirigea vers le bureau indiqué par des petits panneau, sous le regard des personnes présentes, la tenue vestimentaire de Svena contrastant avec toutes les autres.
Une entrée libre s’offrait à elle, sans porte, la jeune femme s’avança quand même, et d’un visage amical mais d’une voix timide lança un petit…


-Bonjour?

Bon il faut avouer que là c’était légèrement impressionnant, la personne qui l’accueillit ressemblait à une sorte de troll de trois mètres sur deux, au détail près qu’il était super bien habillé et portait toute une tripoté d’anneau et de bagues en or. Une sorte de combo troll/mafioso/junkie avec un regard qui donne l’impression qu’on peu se faire bouffer à tout moment et fait avouer que c’était assez étrange!
Gardant une posture assurée et un léger visage amical, l’impression de pouvoir se faire niaquer à tout moment ou de se prendre son poing aussi gros qu’une tête à pouvoir vous la faire décoller, se fit plus importante lorsqu’il l’invita (agressa?!) à s’assoir sur une chaise, ayant l’air de très bien savoir qui elle était.


-BON GAMINE J’AI PAS TOUTE LA JOURNEE A TE CONSACRER! PREND LA POCHETTE SUR LA CHAISE, T’AS TOUTES LES INFOS GLANES ET PHOTOS DES VOYAGEURS QUI FOUTENT LE BORDEL! T’AS AUSSI UN BIPPER QUI TE DONNERA LE LIEU EXACT SI UN DES GARDES LES RENCONTRENT!
DOIT Y’AVOIR D’AUTRES GUS SUR LE COUP MAIS J’SAIS PAS QUI C’EST! T’ATTENDS DES NOUVELLES ICI OU TU TE CASSES EN VILLE J’M’EN BRANLE!


Fin! Svena ne s’était même pas assise, elle se dépêcha juste de prendre se qu’on lui avait indiqué de prendre et fila aussi vite que possible!

*Pas très aimable… Bon qu’importe! Tant que je suis là et que j’ai rien à faire pour le moment, j’vais aller m’amuser un peu dans cette ville!*

Elle regarda attentivement les informations données et retint les visages et les choses importantes puis s’enfonça dans la ville en ayant préalablement accroché son bipper qui datait de l’an mille à sa jupe, caché dans les frous-frous.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 775
Date d'inscription : 10/09/2010
Age du personnage : 28

Voyageur Expérimenté
Vlad Siegfrey
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 100
Renommée: 510
Honneur: 310
MessageSujet: Re: [Quête]Géant Kazino [PV Seiyoku Yuuyuu et Svena Niemi] Ven 7 Jan 2011 - 16:36
Quelle jolie vision le monde onirique m'avait envoyé ! Ma coéquipière représentant la vertu de l'habileté était la très proche de moi, le dos tourné, regardant au loin sans doute pensant m'apercevoir de l'autre coté de la ville. L'interpellant en la citant par son nom de code avant de la nommée par son joli nom qui se trouvait être Seiyoku Yuuyuu, je l'obligeait à se tourner vers moi, la voyant me regarder, indifférente et frigide aux premiers abords, elle se ravisa rapidement en me faisant un léger sourire satisfait de ma présence en ces lieux et descendit de son piédestal de marbre pour m'informer de ce qu'elle avait eu le temps de voir sur nos cibles d'aujourd'hui qui n'allaient pas être facile d'après ce que j'avais compris de l'administration de Kazinopolis. Si mes souvenirs sont bons ces derniers étaient la pour conquérir sans payer et n'avaient visiblement rien acheter du tout depuis leur arriver en ville ce qui allait devenir plus que problématique si les autorités de la ville venait à les affronter sans pour autant être préparer à une confrontation direct face à des voyageurs qui semblent tout de même avoir un minimum d'expérience. ce qui allait donc faire la différence aujourd'hui était le fossé qui les séparait du pouvoir du Juge que j'avais en moi; Cette main de la justice prête à s'abattre sur le mal en lui rendant la pureté de son cœur meurtri par l'obscurité qui y'a élu domicile par les nombreux sentiments néfastes qui alimentent la force du Royaume Obscure.

-Je n'ai pas pu apprendre vraiment grand chose sur leur cas mais il semblerait qu'un certain RedSun se soit présenter ce matin à la banque de Kazinopolis pour y emporter une grande quantité d'Essence de Vie, et autant dire que sa n'est secret pour personne ! J'ai vu cet homme et tenter de m'interposer mais il m'a rapidement fait passer un sale quart d'heure ! Il était bien trop fort pour moi !

-Comment t'as t'il vaincu ?

-Il possède une étrange épée dont la lame est arrondie au lieu d'être pointue ! Et il porte un bandeau frontale rouge ainsi qu'une ceinture sur laquelle il y'a une inscription que j'ai pu lire comme "Free".

-Très bien mettons nous en route ! Nous allons faire la tournée des bars ! C'est l'endroit rêver pour la pêche aux informations !

Une longue marche allait s'entamer dans Kazinopolis alors que sur mon chemin les passants s'écartait quelque peu en ressentant mon aura lumineuse qui ne semblait pas les laisser indifférent. Cependant, il fallait bien avouer que c'était persuasif dans le sens ou je pouvait obtenir rapidement des renseignements de la part des passants méfiants de ma personne et de celle de la fille qui m'accompagnait. Comparé à moi, on aurait pu croire qu'elle était une de mes otages, car elle était habillée assez soft il fallait avouer, car elle n'avait qu'une robe qui moulait ses formes délicieuses en s'ondulant quelque peu sur ses hanches, retombant un peu plus bas que sa croupe. Confortablement chaussée dans des petites chaussures à talons de faible pointure, elle avait vraiment la démarche d'une grande dame malgré la jeunesse qui faisait rayonner son visage au regard émeraude et sa longue chevelure aux reflets écarlate ne faisaient que confirmer la description d'une telle beauté qui n'avait pourtant pas l'esprit d'une fille aimable et gentille, ce qui ne serait pas logique avec son intégration aux X-Caliburs. Cette dernière me suivait sans pour autant adresser la parole à qui que ce soit puis s'arrêter soudainement au beau milieu de la rue.

-Vlad !

-Oui ?

-Ici ! "Le Sept de Cœur", sa m'as tout l'air d'être un Bar ! On y entre ?

-Oui allons-y !

Le Sept de Cœur ! Un nom qui ne me disait rien qui vaille aux premiers abords car il s'agissait la d'une référence à une carte de jeu qui devait sans doute être dût à un accueil d'une clientèle de passionnés par les jeux d'argents et autres vices provoquant duels et guerres civils. A mon entrée dans le bar, tous semblaient différent de l'extérieur de la ville ! Ils ne semblaient éprouver aucune crainte de ma présence ici et préférait reluquer le derrière de Seiyoku en montrant bien leurs yeux lubriques à la demoiselle qui ne semblait pas franchement attirée par ce genre d'hommes. La décoration de ce bar n'était pas banale ! La tapisserie était verte et des cartes de taille agrandit étaient représentées sur cette dernière pour donner une ambiance de jeux. Le bar semblait avoir un étage car ce dernier était bondé de monde et les rires et les voix rauques des poivrots en mal d'alcool se faisaient ressentir à tout les coins. Malgré tout, sur ce parquet de bois grinçant, qui faisait vraiment saloon, il y'avait au bar une magnifique jeune femme aux cheveux noir bouclés, pendant jusqu'au bas de son dos, une cigarette à la bouche, entrain d'essuyer des verres en nous regardant d'un air ténébreux.

Nous nous avancions désormais en direction de la femme brune et je pris un tabouret pour m'asseoir et commander une Vodka Black Eristoff alors que Seiyoku voyant que je commandait quelque chose se décida à boire elle aussi un petit quelque chose. Je détournait le regard quelques instant en penchant la tête sur le coté pour voir que les joueurs attablés me regardaient avec un œil mal avisé, comme si ma présence les dérangeait quelque peu et qu'ils avaient envie de se lever pour me coller une trempe. Je me remit à fixer la barmaid qui nous servit nos verres en nous parlons d'un ton qui semblait bien plus désespéré qu'autre chose. C'est alors que je sortit un peu d'Essence de vie de ma poche en le posant sur le comptoir, sous les yeux d'une autre serveuse qui tapa sur l'épaule de celle qui semblait être sa patronne qui me fixa d'un air stupéfaite.

-Vous voulez quoi ?

-Connaissez vous un certain "Redsun" ?

-Je vois que vous en avez après les Lost Grave si vous cherchez Redsun ! Ce gars est un sacré bargeot ! Ce matin il est passé ! Il as pris une table à l'étage et...mince...Cynthia !!!

-Oui boss ?

-Tu te souviens ce type ce matin habillé en rouge et blanc ? celui avec le bandeau frontal et l'épée ? C'est toi qui l'as servit ! Il faisait quoi à l'étage ?

-Il avait pas mal d'Essence de vie sur lui et autant vous dire que c'était pas pour les courses de la semaine ! Je l'ai entendu parler de distribution dans le bar, alors je lui ai demander de sortir d'ici comme la règle le voulait car son complot m'avait l'air louche puis sur un coup de colère il s'est lever et la un mec m'as protéger mais il l'a fait passer par dessus l'estrade de l'étage et du coup c'est pour sa qu'on à une table casser !

-Merci miss, continue ton service ! Enfin pour en revenir à nous moutons, le type qui est tombé en bas était dans un sale état ! c'était vraiment étrange ! Il avait les os des bras noués entre eux !

-Pas banale comme situation en effet !

l'ambiance était vraiment devenue saturée dans ce barre, et les messes basses fusaient dans tout les sens à tel point que mes oreilles commençaient à siffler quelque peu jusqu'à ce que je mette la main sur le manche de mon épée en dégainant un quart de la lame. leur lançant à tous un regard qui ne signifiait rien de bon pour eux si jamais tout cela continuait. Ils commencèrent alors à ce calmer et c'est à ce moment la que le mot "Lost Grave" vint à sortir d'une bouche qui se croyait silencieuse juste derrière moi, me laissant le temps de descendre de mon tabouret en prenant l'homme par le col, le levant du sol en dégainant mon sabre de l'autre main en lançant mon œil verdâtre dans son regard qui ne me voulait aucun bien et commençait à lever le poing jusqu'à ce que deux doigt ne me suffise pour passer un Flash lumineux puissant devant ses yeux qui se fermèrent directement, éblouit par les photons.

-Où se cache les Lost Grave parle !

-Le...le...le mec de ce matin m'as dit de ne rien dire !

Le mec de ce matin lui as dit de ne rien dire ? sérieusement...ce croyait-il bien placer pour éviter une confrontation avec moi ? Il était en situation désavantageuse de par sa vue qui se trouvait brouiller par la lumière qui avait brûler ses rétines, puis pointant ma lame au niveau de son cou, faisant dégouliner sa sueur sur mes gants ainsi que quelques pleures et sanglots de peur qui l'avaient pris, il se mit tout de même à m'adresser la parole alors que Seiyoku se retourna en marquant le fait que nous avions de la chance d'être tombés sur un bar qui avait accueillit l'une de nos cibles.

-Ils logent à l'Hôtel Poker !!! C'est à l'Ouest de la ville prêt du Bowling.

-Ben tu vois quand tu veut faire quelque chose de ta vie ! Allez viens Seiyoku on as du pain sur la planche !

Lorsque Seiyoku quitta son tabouret en remerciant la patronne de son accueil chaleureux plein d'information, la salle s'était entièrement tût et Seiyoku pria la tenancière et ses serveuses de fermer les yeux jusqu'à ce que nous soyons sorties d'ici car me connaissant, cela aurait été dommage de repartir sans avoir fermer les yeux de tout ces hommes aux mauvaises pensées par le biais d'une technique très connue que j'avais simplement eu à étendre sur la majeure partie de la salle, à savoir le Flash ! Ce dernier obligea les gens à se rouler par terre sous la douleur provoquer sur leurs rétines alors que ceux qui y'avaient survécut de l'étage s'empressèrent de porter secours aux blessés oculaires. Une fois sortie dans la rue, tout les gens nous regardaient, se demandant ce que c'était que cette intense lumière qui s'était produire à l'intérieur de la bâtisse d'où nous venions de sortir.

Une importante marche allait pouvoir commencer pour espérer trouver l'hôtel ou logeaient les Lost Grave que nous recherchions tant. Seiyoku semblait envieuse d'arriver à destination et je ne pouvait m'empêcher de repenser à chaque instants à cette aventure que nous avions eut Lithium et moi dans Hollywood Dream Boulevard, là ou la mentalité des gens était tout à fait similaire, épris de pouvoir et de célébrité, ils n'avaient de cesse de vouloir toujours plus pour n'être dominer par personne ! Chose qui les avait trahit par ce qui faisait maintenant l'objet de mes craintes, l'utilisation de mon sortilège du Damoclès, technique qui m'avait bien trop couter d'énergie, donc un énorme problème auquel il fallait que j'arrive à remédier rapidement. Puis c'est en marchant que nous venions à croiser une fille pas banale du tout qui n'avait pas du tout le même genre que Seiyoku qui se tenait à mes cotés, calme et frigide comme à son habitude regardant la même chose que moi en me mettant un coup de coude dans les côtes d'un air de croire que j'étais en plein fantasme et que mes pensées avaient toutes un sens pervers. Je la regarda d'un air blessé puis fit une moue qui ne dura que très peu de temps, m'avançant vers la jeune fille qui semblait chercher quelque chose.

-Vous chercher quelque chose mademoiselle ?

J'attendit la réponse de cette dernière avant de prendre un air satisfait et me réjouir du fait qu'elle serait pour cette mission une aide précieuse quand à la lutte face à nos ennemis qui semblaient être les mêmes.

-Lost Grave ? Formidable ! Je vous propose donc notre compagnie si voyager en compagnie d'un homme épris de justice et d'une autre jolie femme ne vous fait pas peur !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Quête]Géant Kazino [PV Seiyoku Yuuyuu et Svena Niemi] Aujourd'hui à 22:45
Revenir en haut Aller en bas

[Quête]Géant Kazino [PV Seiyoku Yuuyuu et Svena Niemi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 2 :: Kazinopolis-