Haut
Bas

Partagez|

Le parc, un échappatoire...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le parc, un échappatoire... Sam 2 Oct 2010 - 16:57
Elle réflechit quelques minutes. Je ferais sans doutes pareil si quelqu'un me dit qu'un monde des rêves pourrait exister et qu'on aurait des pouvoirs... soudain Alexia coupa sont moment de réflexion et regarda son portable, moi je regardais le ciel : il était a moitié sombre, j'en déduis qu'il devait être entre 18 et 19h... une fois qu'elle l'ai rangé, elle me dit :

«- Je... Je ne comprend pas trop... L'utilité... Enfin... J'en sais rien... »

J'allais commencer une phrase, mais elle m'informa l'air génée :

«- Je suis désolé, il faut que je passe un coup de fils si je veux rester plus longtemps... Vraiment navrée. J'en ai pour deux petites minutes... »

Pas de problème.

Elle sortis son portable et appuya sur des touches (a moins que ce soit un tactile?) puis le mis a l'oreille :

Allo Maman? C'est moi, Alex'. Je suis au parc. C'était pour savoir si je pouvais rest...
Mais...
Oui Maman...
Ok, Bye...

Qu'avait-elle dit? J'en sais trop rien, mais ca avait l'air de déplaire la jeune fille, ces soupirs me l'ont prouvé. Peut être que ca mère l'a enguelée parce qu'elle n'est pas rentrée plus tôt? Dans ce cas, c'est ma faute. Elle s'excusa :


«- Je suis désolée, il faudra que je passe en ville faire deux, trois courses. Mais j'irais dans 5 minutes, ça peut attendre... »
Aucun problème, je comprend.

Ah non, ce n'était pas ça... tant mieux. Je me rappelle moi aussi (moment nostalgie) quand j'avais a peu près son âge (elle doit avoir a peu près 16 – 17 ans?), quand... ah non ma mère était morte quand j'eus cette age là... Je sentais la colère monter en moi en repenssant a cet incident mais Alexia me sourit, ca me calma... elle reprit la parole :

«- Nous parlions de quoi? À oui, du Monde Des Rêves... Hum... Si tu parles de pouvoirs, tu penses à quel genre de pouvoir? Genre, Super-Man, le mec qui sauve toute la Terre? Du genre, un espion, agent-secret? Ou bien du genre quelqu'un qui contrôle un des 4 éléments...? Parce là, je vois pas trop ce que tu veux dire... »

Hum... je ne vois pas ça comme ça...

Eh bien.. non. Moi ce que je vois, c'est des humains indépendant (ou pas...?) avec des pouvoirs qu'il obtienne en réussissant une épreuve (enfin, je crois...). Et ces pouvoirs en fait, oui c'est comme les 4 élements, c'est mon hypothèse parce que si j'ai un pouvoir, c'est de me transformer en sable et ça n'a rien a voir avec Superman etc... tu comprends?

J'espère avoir été assez clair cette fois-ci. A mon tour je regardais mon portable : Il affichait 19h02. Je remarqua que Harleed m'avait envoyer un message, je l'ouvris et vit : « T courant que demain pas de spectacle? » Harleed est un asiatique, pas étonnant qu'il parle mal français. Selon Giorgi, c'est un élément important dans notre groupe. Étonnant, car pour l'instant il ne fait que des tours de magie amateur, mais il commence comme tout bon comédien : J'espère qu'un jour il deviendra un quelqu'un de renommer dans l'histoire du cirque... Je ne sais pas pourquoi... mais j'envisage de changer de métier... Oula! Je change complètement de sujet, là!
Passons, je lui répondit tout simplement « oui » et remis mon portable la ou il était. Je me tourna a nouveau vers Alexia et attendait sa réponse.

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 149
Date d'inscription : 10/07/2010
Age du personnage : 23

Rêveur
Alexia Cascada
Rêveur

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: Le parc, un échappatoire... Mer 6 Oct 2010 - 18:18
RP n° 17 :

e]* éclaircis-moi... * ]

Il s'éclaircit, comme je lui avait demander.

«- Et bien... Non. Moi, ce que je vois, c'est des humains indépendants avec des pouvoirs qu'ils obtiennent en réussissant une épreuve. Et ces pouvoirs en fait, oui, c'est comme les 4 éléments, c'est mon hypothèse parce que si j'ai un pouvoir, c'est de me transformer en sable et ça n'a rien à voir avec Superman, etc... Tu comprends? »

Tout ce que j'avais compris pour l'instant, c'est qu'il parlait d'un Monde Des Rêves... Son histoire de pouvoir était encore assez flou pour moi... Enfin bon... Je n'allais pas m'éterniser dessus. Je hocha la tête en guise de compréhension, même si je n'avais pas totalement compris. Il sortit son portable, tapota sur des touches, il avait l'air d'écrire un texto, puis le rangea dans sa poche avant de me toiser. Je regarda à nouveau ma montre, 2 minutes avaient déjà passé. Il ne me restait plus que environ 3 petites minutes. Avais-je le temps de lui dévoiler une histoire quelconque, tout droit sortie de mon imagination? Mon cerveau serait mit à rude épreuve... Je répondis cependant.

«- Oui, je pense comprendre... Enfin, je pige le truc quoi. Je... Hum... Tu veux vraiment savoir mon histoire ou bien... Je m'en vais? Tu es peut-être pressé... Ou bien tu as quelque chose à faire... Non? Sinon... Et bien, c'est pas grave, je ne t'en voudrais pas... Dis-le moi juste... »

Je souris faussement. Je ne savais absolument pas dans quoi je m'étais embarquée, mais il fallait que je trouve une solution et vite! Mon cerveau ce mit en éruption et tenta en vain de trouver quelque chose de crédible que je pourrais raconter à ce clown, s'il me le demandait...

[HRP= DSL pour le retard... :/ Post pas très long :/ Pas très inspirée...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le parc, un échappatoire... Mer 6 Oct 2010 - 20:21
Elle m'affirma avoir compris. Mais je vis dans ses yeux qu'elle avait encore quelques doutes a propos de ce que j'ai dit :

«- Oui, je pense comprendre... Enfin, je pige le truc quoi. Je... Hum... Tu veux vraiment savoir mon histoire ou bien... Je m'en vais? Tu es peut-être pressé... Ou bien tu as quelque chose à faire... Non? Sinon... Et bien, c'est pas grave, je ne t'en voudrais pas... Dis-le moi juste... »


Son histoire... c'est vrai qu'elle avait une histoire étrange a me raconter. Mais elle avait l'air pressée, devais-je lui demander de rester quelques minutes en plus ou dire « non, tu peut partir? »?
Comme on dit, la curiosité est un vilain défaut. L'être curieux que je suis a voulu découvrir le récit de cette jeune fille et lui répondis :


C'est a moi de te poser cette question, si tu est pressée tu peut t'en aller. Sinon, j'aimerais connaître ton histoire.

Le ciel commençait a s'assombrir lourdement et les lampadaires du parc s'allumèrent a l'unisson. Les pigeons et tout autres volatiles ne se montrèrent plus et... c'était un calme complet dans le parc. Juste deux personnes fessait un peu de bruit : moi et Alexia. Pas que nous étions les seuls ici, mais que des vielles personnes en train de promener leurs chiens passèrent ainsi que quelques petites racailles jouant les durs. Bref, c'est ça le parc le soir selon moi. Les étoiles... il n'y en a avait pas, dommage pour un ciel dégagé comme celui ci, décoré par une demi-lune magnifique.
Je lança un regard a Alexia et attendis sa réponse tout en contemplant la vue aérienne qui s'offre à moi.


[Pareil Razz Post court, pour ton retard ya pas de problème, voyons Razz ]
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 149
Date d'inscription : 10/07/2010
Age du personnage : 23

Rêveur
Alexia Cascada
Rêveur

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: Le parc, un échappatoire... Jeu 7 Oct 2010 - 18:57
RP n° 18 :

[ Mon cerveau se mit en éruption et tenta en vain de trouver quelque chose de crédible que je pourrais raconter à ce clown, s'il me le demandait... ]

Il répondit timidement.

«- C'est à moi de te poser cette question, si tu es pressée, tu peux t'en aller. Sinon, j'aimerais connaître ton histoire. »

Arf... Il fallait que je me lance... Et que je trouve quelque chose! Je bredouilla.

«- Arf... Très bien. Je vais faire vite, et peut-être sauter quelques détails... Je suis désolé, mais le temps tourne donc... Hum... »

De la sueur froide me dégoulina sur l'échine. Un frisson me parcourut puis je commença timidement.

«- Hum... Et bien... Tu vois, j'étais dans ce parc même il y a pas mal année maintenant, je me baladais, tranquillement, comme je le faisais souvent auparavant. Et puis, un jour, comme les autre pourtant, je me suis « cachée » derrière un arbre, comme je le faisais souvent. Et là, j'ai vue une sorte de petite chose bouger dans l'herbe. Une petite chose qui s'avançait vers moi. Je me suis demander ce que c'était... Mais c'était vraiment tout petit! Et puis, une toute petite tête est apparut entre deux touffes d'herbe. On aurait dit une sorte de lutin mais en costard, cravate. Il avait une tête d'un méchant lutin, le genre de truc, quand t'y repense, ça te fais flipper grave! Et puis il a sauter sur mon bras, j'ai crié comme une malade... Il m'a dit simplement : « Je suis... Ton père... ». J'ai encore plus flipper... Parce que, en fait, je vie avec ma mère et je n'ai pas vu mon père depuis... Depuis très longtemps. Et après m'avoir dit ça, cette espèce de lutin maléfique a disparut dans un « pouf » et un nuage de fumée... Je ne sais pas exactement si c'est vrai, ou bien alors je me suis assoupie dans ce parc... Je ne sais pas si tu vas me croire ou pas, mais bon... Voilà. C'est étrange hein? Moi qui pourtant ne crois pas trop aux esprits et tout ça... »

J'avais les mains moitent et je me les serrait à m'en blanchir les phalanges. Je n'aimais pas mentir à un inconnu. Je n'aimais pas mentir tout court. Je savais mentir, certes, mais quelque part, je savais que c'était mal... Je l'interrogea du regard. Étais-ce crédible? Ou alors c'était complètement bidon? Je m'empressai d'ajouter à l'arrache.

«- Hum... Enfin bon... Tu me crois ou pas... C'est toi qui voit... Personne me croit. Je peux très bien comprendre, c'est assez étrange. Et je ne sais même pas si c'est vraiment réel... Enfin bon... »

Je referma mon sac et commença à me lever. J'eus un peu de mal, car ça faisait longtemps que nous étions assis, à terre, à parler. Je vacilla quelques instant avant de me rattraper à l'arbre. Je pris mon sac et l'enfourcha sur mon dos. Je me tenais à présent debout devant Meizan. Je lui dis.

«- Je suis désolé, mais comme je l'ai dit, le temps tourne... Je vais devoir y aller... »

J'attendais quand même sa réaction avant de partir. J'étais bien curieuse de savoir comment il allait réagir à mon histoire étrange... C'était assez excitant. Je le toisa, un brin de malice dans le regard.

[HRP= C'est peut-être pas très crédible, mais je me suis amusée XD Bonne chance Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le parc, un échappatoire... Jeu 7 Oct 2010 - 19:18
«- Arf... Très bien. Je vais faire vite, et peut-être sauter quelques détails... Je suis désolé, mais le temps tourne donc... Hum... »

« Arf »? Elle n'a pas envie de me raconter son histoire? C'est elle même qui m'a proposé... 'fin bref, je peux enfin l'écouter car depuis le début, elle réussit à trouver des excuses crédible pour ne pas la raconter...

«- Hum... Et bien... Tu vois, j'étais dans ce parc même il y a pas mal année maintenant, je me baladais, tranquillement, comme je le faisais souvent auparavant. Et puis, un jour, comme les autre pourtant, je me suis « cachée » derrière un arbre, comme je le faisais souvent. Et là, j'ai vue une sorte de petite chose bouger dans l'herbe. Une petite chose qui s'avançait vers moi. Je me suis demander ce que c'était... Mais c'était vraiment tout petit! Et puis, une toute petite tête est apparut entre deux touffes d'herbe. On aurait dit une sorte de lutin mais en costard, cravate. Il avait une tête d'un méchant lutin, le genre de truc, quand t'y repense, ça te fais flipper grave! Et puis il a sauter sur mon bras, j'ai crié comme une malade... Il m'a dit simplement : « Je suis... Ton père... ». J'ai encore plus flipper... Parce que, en fait, je vie avec ma mère et je n'ai pas vu mon père depuis... Depuis très longtemps. Et après m'avoir dit ça, cette espèce de lutin maléfique a disparut dans un « pouf » et un nuage de fumée... Je ne sais pas exactement si c'est vrai, ou bien alors je me suis assoupie dans ce parc... Je ne sais pas si tu vas me croire ou pas, mais bon... Voilà. C'est étrange hein? Moi qui pourtant ne crois pas trop aux esprits et tout ça... »

Je clignotais des yeux deux, trois fois. Que devais-je penser et encore plus, que devais-je dire? « Tu te fous de moi, c'est ça? » Était mes premières pensées. Mais devais-je la croire? Ce genre de chose peut arriver... mais pas dans la vie réelle! Si elle serais en train de dormir, je comprendrai mais sinon...
Et ce « Je suis... ton père... »... on est pas dans Star Wars! Ça ce peut pas les trucs comme ça... et puis mince, elle se fout de moi un point c'est tout!


«- Hum... Enfin bon... Tu me crois ou pas... C'est toi qui voit... Personne me croit. Je peux très bien comprendre, c'est assez étrange. Et je ne sais même pas si c'est vraiment réel... Enfin bon... »

Elle même ne sait pas ce qu'elle dit (enfin, c'est mon impression), je n'aime pas mentir et lui dit franchement :

Eh bien, certes. C'est vraiment difficile à croire ton histoire de lutin...

Je lui lança un regard vif, je la vis en train de ranger ses affaires dans son sac. Puis elle se leva. Je jeta un coup d'œil a mon portable, il affichait 19h12. Elle ajouta :

«- Je suis désolé, mais comme je l'ai dit, le temps tourne... Je vais devoir y aller... »

Je me leva a mon tour et rangea mes biens personnels qui étaient tombés par terre dans mes poches. A mon tour je lui dit :

Je comprend, moi aussi il faut que je rentre.

Le bilan d'aujourd'hui : J'ai fait une rencontre bizarre, celle de Alexia, une jeune fille qui m'a raconté avoir vu un lutin qui se prenait pour Dark Vador. J'ai longtemps discuté avec cette jeune fille, c'était sympa.

Ah!

J'oubliais de lui dire quelques chose de capitale avant qu'elle parte :

N'oublie pas de venir voir un de mes spectacles, ca me fera plaisir!

Voilà, tout est dit. Maintenant reste à voir si elle voudra bien ou elle me mettra un vent. Bref, en tout cas, j'étais prêt a partir.

[Voila =D Mainteant à toi de cloturer le RP Very Happy}
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 149
Date d'inscription : 10/07/2010
Age du personnage : 23

Rêveur
Alexia Cascada
Rêveur

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: Le parc, un échappatoire... Dim 10 Oct 2010 - 16:49
RP n° 19 :

[ Je le toisa, un brin de malice dans le regard. ]

Il cligna trois fois des yeux. Ce geste ne m'échappa pas. Son air ébahit me fit comprendre qu'il ne croyait pas à mon histoire. Il le confirma.

«- Eh bien, certes. C'est vraiment difficile à croire ton histoire de lutin... »

Le « difficile » semblait vouloir dire « incroyable, tu te fous de moi ». J'avais compris le message. J'étais à présent debout et prête à partir. Il jeta un coup d'oeil à son portable puis me dit.

«- Je comprend, moi aussi il faut que je rentre. »

Je lui sourit et était prête à partir quand il me retint.

«- Ah! N'oublie pas de venir voir un de mes spectacles, ça me fera plaisir! »

Je lui répondis gentiment.

«- Je n'y manquerais pas! À bientôt alors! »

Je commença à marcher sur le chemin du retour. Une fois assez loin je me retourna et cria, un sourire au coin des lèvres.

«- Au fait! Toute cette histoire de lutin est fausse! »

Puis je me retourna et continua mon chemin en sautillant sans attendre sa réponse et disparue bientôt dans un tournant. J'étais contente, je m'étais bien amusée. Ce clown était vraiment sympathique malgré que je l'ai pris pour un pédophile au début de notre rencontre. Je ne manquerais sûrement pas d'aller le voir à l'un de ses spectacles...

* Bon, j'ai du pain sur la planche! Il faut que j'aille faire des courses... *

[HRP = Voilà Wink Merci à toi Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le parc, un échappatoire...
Revenir en haut Aller en bas

Le parc, un échappatoire...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Vie Réelle :: Parc-