Haut
Bas

Partagez|

Tarzan la banane [solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Tarzan la banane [solo] Jeu 16 Sep 2010 - 9:47
[HRP: Lien musical à écouter en même temps que la lecture.]

Part I / Une ombre sur le Colossignon


Quelque part à Champiland...




" C'est pas possible ! Lâche moi les basques ! "

Arty Wolfgang, jeune voyageur de quelques jours à peine, contrôleur de ronces, est poursuivit par un champignon vivant. Un magnifique champignon mesurant deux fois la taille du voyageur, un magnifique champignon au chapeau rouge à points blancs.

" Manges moi, manges moi, manges moi, manges moi... "
" Mais t'es pas bien toi hein ? "

Arty courait à toutes jambes essayant d'échapper à cet immense champignon qui voulait à tout prix qu'il le mange. Il lui répète sans cesse la même chose depuis que le jeune contrôleur est arrivé sur ce territoire de Dreamland.

" Manges moi, manges moi, manges moi, manges moi... "
" T'es vraiment soulant mec ! "

Soudain Arty s'arrêta, se baissant légèrement et le champignon n'ayant pas anticipé ce mouvement, trébucha sur le corps immobilisé du voyageur et s'écroula deux mètres plus loin, tête la première. Arty ferma les yeux un moment et se concentra. Au bout de ses doigts apparurent alors de magnifiques ronces vertes aux épines luisantes. Arty ouvra ses yeux et fit claquer ses ronces au sol comme plusieurs fouets. Le bruit résonna en échos, se propageant dans tout le royaume de Champiland. D'un geste vif, Arty lança ses "fouets" vers le champignon qui venait de se lever. Ce dernier aperçut trop tard l'attaque et se retrouva découper en onze morceaux bien équivalents. Les parties de son corps se décollèrent lentement et tombèrent au sol à la manière d'un tranche d’emmental.

" Mesdames messieurs ce soir salade de champignons de Paris "

Les ronces rétrécirent et disparurent pour retrouver l'aspect normal et humain des doigts d'Arty. Le voyageur se mit en marche et découvrit plus attentivement ce royaume fantastique. Il y avait des champignons de toutes sortes, des petits, des gros, des géants, des rouges, des bleus, des puants, des gras, des collants et même...

" Un mec en slip ?! "

Arty crut voir pendant l'ombre d'un moment un homme aux cheveux longs et en slip se balancer sur une des immenses lianes qui pendaient du plus grand champignon du royaume, le Colossignon. Ce champignon gigantesque possédait un tronc incroyablement gros et un chapeau merveilleusement bien sculpté avec de part et d'autre, de longues lianes qui pendaient plus ou moins près du sol. Le Colossignon, comme l'indiquait une pancarte minuscule plantée près de ce spécimen, était donc le doyen et le chef qui régnait en maître sur tout le royaume.

Arty était sur de ce qu'il avait vu, il n'avait pas mangé de ces champignons hallucinogènes qui traînaient dans ce bled donc impossible pour lui de se tromper. Soudain une ombre passa au dessus de lui et la, la chose fut plus claire. Il y avait en effet un homme au cheveux longs et en slip panthère. Bizarrement cette personne semblait familière à Arty. Non il ne connaissait pas de gens qui se baladaient en slip dans le vrai monde mais cette tignasse et surtout ce slip, il avait déjà vu ça quelque part. L'homme se balança quelques instants et retourna se poser sur le chapeau du Colossignon. De sa voix longue et puissante il se mit à hurler.


" OOOOOOyoyoyoyoOoOoyoyoyoyoOo ! "
" Non mais je rêve ?! Ce mec c'est... ? "
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Tarzan la banane [solo] Jeu 16 Sep 2010 - 14:21
Part II / Le Mushroom Hunting




Arty observait l'ombre de ce pseudo singe sortit de nulle part se balader de lianes en lianes sur le Colossignon. Il ne semblait pas avoir remarqué la présence d'Arty. Quand l'homme au slip panthère le repéra il descendit jusqu'à lui, glissant sur sa liane. Arriver en bas il souffla sur ses mains fumantes et se dirigea vers le contrôleur. Il tourna autour d'Arty et le renifla tout en continuant son inspection.

" C'est bon t'as finit ? Dis, t'es qui au juste ? "
" Moi Tarzan ! Ça pas ma jungle ! Faute à toi ! "
" Quoi ?! Bin t'es pas gonflé mon pote ! C'est pas ma faute si t'es la ! "
" Faute à toi ! Faute à toi ! "
" Calmos calmos ! "

Arty n'en croyait pas ses oreilles. Déjà il discutait avec Tarzan, l'homme signe de la légende et ensuite ce dernier prétendait que c'était sa faute s'il était la, à Champiland. Tarzan, sous le coup de la colère se mit à bondir n'importe ou, rebondissant sur les troncs des différents champignons géants et hurlant comme un demeuré. Il entra dans une fureur indescriptible et commença à tout dévaster, il arrachait les peaux des troncs, déchirait les lianes pendues, piétinait l'herbe au sol et frappait contre la terre. Soudain il croqua dans un des chapeaux de champignons et ses yeux se mirent à tourner tout en devenant violets, un peu à la manière de ceux du serpent dans le livre de la jungle. Il commença à baver et fonça droit sur le tronc du Colossignon, entrant à l'intérieur. Ce doyen des champignons était creux et Tarzan disparaissait peu à peu dans l'ombre du géant protecteur du royaume.

" Dites c'est quoi ce bordel ? C'est vous qui foutez tout ce boucan ? "
" Hein ? "

Un schtroumpf venait d’apparaître derrière notre jeune voyageur. C'était un tout petit bonhomme au nez rond, avec un bonnet blanc d'une forme tout à fait cocasse.

" Si vous continuez de tout détruire je vais appeler la garde aux champignons et vous ferez pas le fière c'est moi qui vous le dit ! "
" Hola y'a méprise ! C'est Tarzan qui fout le bordel ! "
" Tarzan ? Vous me prenez pour un imbécile en plus ? "

Arty montra du doigt le trou dans le Colossignon qui avait la forme de Tarzan espérant que cette preuve suffise au petit être bleu. Le schtroumpf se mit à ouvrir grand la bouche, les yeux exorbités. Il semblait effrayé et commença à hurler.

" En plus vous avez détruit le Colossignon ! Gardes ! Gardes ! "
" Non monsieur le schtroumpf ! C'est Tarzan j'vous dit !!! "

Mais le petit être bleu continuait de hurler à la garde, sautant dans tous les sens, criant à s'en faire devenir rouge.

* La seule façon de m'en sortir c'est de retrouver ce foutu blaireau à slip panthère ! *

Arty courut et passa à travers la marque laisser par Tarzan dans le tronc du Colossignon. A l’intérieur, nuit noire, aucun signe de vie. Puis soudain quelques projecteurs s'allumèrent aux plafonds laissant se dessiner des rails, des wagons et des fantômes en toile. Arty resta planté la comme une perche et chercha Tarzan. Ce dernier, escaladant les rails, était presque arrivé en haut du manège. Tout à coup une énorme bannière à étoiles s'illumina ce qui eu pour effet de déstabiliser Tarzan qui tomba quelques rails plus bas. Sonné, ce dernier restait immobile, presque évanoui. Sur la bannière on pouvait lire "Mushroom Hunting".

Arty sauta dans un des wagons et actionna un petit levier en forme de champignon. Le chariot se mit alors à grimper les rails à une vitesse phénoménale, enchaînant retournements sur retournements, looping sur looping. Arty sortit ses ronces et attendit le bon moment pour attraper Tarzan et le ligoter. C'était le seul moyen de prouver son innocence. La vitesse affolante faisait pleurer les yeux du voyageur qui, tout en continuant sa course folle, remarqua le trou. Ce trou face à lui, la ou les rails étaient coupées et s'arrêtaient net. Il eu tout juste le temps de s’accrocher avec ses ronces sur les rails du dessus tandis que le chariot tombait vers le sol à une vitesse vertigineuse avant de se fracasser contre la terre. En relevant la tête, Arty s'aperçut que Tarzan était revenu à lui-même et qu'il continuait sa course vers le sommet.


" Hey toi arrête ! "

Le jeune voyageur débuta son ascension vers le sommet en s'accrochant aux rails comme l'aurait fait Spider-man. Il esquiva les différentes tentatives d'attaques surprises des fantômes de draps et continua de grimper. Tarzan était à présent hors d'atteinte. Arty se dépêcha et arriva enfin en haut du manège. Il ne put réprimander une grimace du à la subite lumière du soleil. Tarzan était la, au sommet du chapeau du Colossignon, souriant comme un imbécile, les yeux violets tout foufous et sa bave tombant au sol.

* J'suis pas payé pour jouer les assistantes sociales moi ! *

Arty grimpa sur le dôme et se mit face à Tarzan, les ronces prêtes à ligoter.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Tarzan la banane [solo] Ven 17 Sep 2010 - 12:04
Part III / Duel au sommet




Tarzan... Si un jour on lui avait dit ça. Il était la face à lui, la bave aux lèvres et ce regard d'ahurit.

" Ecoute vieux, tu vas me suivre sans faire d'histoire hein ? Je te promet une belle banane si on descend calmement ! Tu veux ? "
" Non ! "

Les deux héros tournaient autour du sommet du chapeau du Colossignon, guettant le moindre petit geste de la part de l'autre. Tarzan fut le premier à bondir. Il s'éleva dans les airs avec un saut hors du commun et fondit sur Arty. Ce dernier esquiva en roulant à sa gauche et libéra ses ronces pour fouetter l'homme singe. Les fouets partirent droit sur lui mais ne l'atteignirent pas, Tarzan avait de nouveau bondit comme un lion sur Arty, à terre. Le jeune voyageur lutta de toutes ses forces, Tarzan lui écrasant les bras, sa bave coulant le long de ses lèvres pour tomber sur son adversaire. Arty fit une grimace de dégoût et poussa son ennemi devant lui. Ce dernier tomba sur le dos et roula le long de la paroi du dôme. Il allait tomber dans le vide, continua de rouler puis disparut en glissant sur le bord.

" Merde ! "

Arty se précipita la ou Tarzan avait périt et tendit son visage au dessus du sol. La hauteur était vertigineuse et le voyageur ferma un moment les yeux. Soudain une main attrapa son collier de perles et l’entraîna dans le vide avec elle. Tarzan était sain et sauf, accroché à une des lianes du Colossignon. En tombant Arty sorta de la paume de sa main une très longue liane de ronces qui s'agrippa au slip de son adversaire. Tarzan, sous le poids d'Arty, lâcha prise et descendit brusquement sur le voyageur. Ils étaient à présent tout deux au dessus du vide, en train de tomber à une vitesse affolante. Tarzan saisit une des lianes et se balança, évitant ainsi à Arty d’attraper cette même liane de secours.

" Tu te crois malin j'pari ! "


Le contrôleur tomba sur une liane en "u", c'est à dire une liane accrochée de part et d'autre de ses extrémités. Il tomba accroché, les deux bras d'un côté de la liane et son corps de l'autre un peu à la manière d'un boxeur essoufflé sur les cordes d'un ring. Tarzan ne mit pas longtemps à descendre face à lui.

" Houga ! Houga ! "
" Ouais c'est ça mon vieux houga houga. "

Tarzan frappa dans le menton puis dans l'estomac d'Arty sans prévenir. Ce dernier le souffle coupé cracha un filet de sang et grimaça. En revenant à lui, il leva un de ses bras par dessous la liane et sortit cinq ronces de l'extrémité de ses doigts. Avec il fouetta Tarzan qui, plus de peur que de mal, remonta sur sa liane.

Arty se libéra et choppa une seconde liane à la poursuite de l'homme singe. Il accéléra en se servant du vent et au moment ou il le rattrapait, tira sur son slip et l'arracha, mettant alors à nu son adversaire.


" Bwahahaha Houga houga hein ? "

Tarzan devint rouge et entra dans une colère bien plus noire que la précédente. Il rattrapa la liane d'Arty et lui serra le coup. Sous la puissance de l'étreinte Arty fut contraint de lâcher la corde et de prendre prise sur le bras de Tarzan en train de l'étrangler. Il essaya d'hurler mais le son resta enfermé dans sa gorge qui devenait violette. Au dernier moment, lorsque tout espoir de survie s'en allait, Arty sortit une ronce de son index droit et la fit grimper le long du corps de Tarzan. Celle-ci monta sur les épaules du singe, passa dans ses cheveux, s'attacha à la liane et, se serrant avec ses épines, la sectionna. Tarzan, accroché à la liane coupée tomba dans le vide, Arty restant accroché à la corde grâce à sa ronce. L'homme singe dégringolait dans le vide et percuta un chapeau de champignon, avant de s'écraser sur un autre champignon, le transperçant et tombant à terre.

Arty descendit calmement le long de la liane.


* Il ne peut pas mourir après une telle chute. *


Arrivé en bas, Arty s'approcha du champignon percé qui ressemblait d'ailleurs plus à une maison qu'à un champignon. Il ouvrit la porte en bois et tomba nez à nez avec un petit être bleu drôlement familier.

" Tarzan hein ? "
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Tarzan la banane [solo] Aujourd'hui à 13:14
Revenir en haut Aller en bas

Tarzan la banane [solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 1 :: Champiland-