Haut
Bas

Partagez

Livre moi tes secrets.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Joshua Caïn
Messages : 45
Date d'inscription : 21/05/2019
Age du personnage : 20

Nouveau challenger
Joshua Caïn
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 35
Honneur: -10
MessageSujet: Livre moi tes secrets. Livre moi tes secrets. EmptyLun 27 Mai 2019 - 15:55
Le ressac des vagues contre le rivage troublaient le silence des lieux. Le ciel d'un bleu plus pur que le lapis mettait en valeur l'astre solaire trônant en son centre avec majesté, dégageant une température agréablement tropicale. Cet endroit méritait son succès, c'était indéniable. En réalité, Joshua avait vu juste. Parmi toutes les petites îles qui constituaient l'archipel, chacune était unique et renfermait un secret bien à elle. Le voyageur avait jeté son dévolu sur une minuscule île à la manière de celle abritant kame house dans le manga dragon ball. Au moins, ainsi, personne ne pouvait venir le déranger. Car contrairement à la majorité des personnes présentes, Joshua n'était pas venu pour profiter de ses vacances. Malgré son maillot de bain, laissant voir sa musculature saillante mais surtout son corps parcouru par de nombreuses cicatrices, le jeune homme était ici pour quelque chose de sérieux. A ce qu'on lui avait dit, un kraken vivait dans les environs. Et aussi vaine cette entreprise soit-elle, il comptait bien le débusquer et combattre. Mais s'immerger dans l'eau anéantirait toutes ses chances. Par conséquent, Joshua se contentait de rester à la surface en appelant la créature si elle voulait bien l'entendre.

" Hé le poulpe ! Sors de là si t'es un homme ! J'tattends ! "

Devant l'inutilité de ses tentatives, le voyageur attendit un petit moment qu'un poisson ou autre créature marine ne passe sous l'eau proche de lui, puis l'attrapa. C'était un étrange poisson tricolore bleu vert et rouge, aux gros yeux globuleux et... pourvu de dents ? Décidément Dreamland lui réservait de nombreuses surprises. Mais la n'était pas la question, il devait se servir de ce petit être pour attirer le kraken, ou du moins essayer. Sans plus de cérémonies, Joshua enfonça un doigt dans ses branchies afin de le tuer et répandit son sang dans l'eau, espérant ainsi attirer la créature ou au moins quelque chose. Quiconque pouvant le voir pourrait juger de la vacuité de cette tentative, et à vrai dire Joshua ne pourrait pas prétendre le contraire. Mais sa décision était prise, depuis son arrivée à Dreamland son but n'avait pas bougé: s'amuser et se renforcer. Les deux allaient de pair avec lui, et difficile de s'améliorer sans affronter de puissants adversaires. Par conséquent, l'adversaire qu'il recherchait semblait être tout trouvé... malheureusement, ce qui remonta à la surface fut tout autre. D'abord sous la forme d'une simple ombre, la bête se révéla enfin un peu plus pour se révéler être... un poisson humanoïde. Exactement la même race que l'autre, mais pourvu de jambes, de bras, et d'une taille relativement conséquente. Celui-ci grogna à l'attention de Joshua.

" Encore un voyageur qui se pense tout permis ! "

" Du calme moi j'suis juste la pour le kraken. "

" Tu vas payer, y'en a marre des gens comme toi ! "

Et le poisson ponctua sa phrase par un coup bien placé, droit dans la mâchoire du voyageur. Voyant ce dernier reculer sous la force du coup, l'habitant des mers conclut qu'il avait affaire à un rigolo de bas étage et en profita pour l'enchaîner plusieurs fois, confiant. Joshua encaissa tout sans ployer le genou, et finit enfin par ouvrir la bouche.

" Ah la la... j'ai un peu plus de remords à tuer des êtres doués de conscience alors... "

Sa phrase se ponctua par un coup d'une puissance phénoménale, ayant accumulé dans son bras une bonne puissance suite aux coups du moche. Ce dernier encaissa les phalanges du voyageur droit dans le visage, et fut propulsé sur plusieurs mètres pour retomber lourdement dans l'eau, assommé.

" ... On va se contenter de ça ! "

Termina Joshua avant de s'asseoir dans le sable, soupirant. Au fond de lui, il se doutait bien de ne pas pouvoir attirer le kraken aussi facilement, il devrait se résigner à ce genre de menu fretin. Ou peut-être pourrait-il en profiter pour chercher des trésors ou autres mystères sur ces îles... tant de choses à faire rien que dans ce royaume ! Joshua espérait pouvoir tout visiter un jour. Mais pour l'heure, le jeune homme était si plongé dans ses pensées qu'il ne se rendit pas compte que quelqu'un approchait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Lyun Fujiwara
Messages : 182
Date d'inscription : 26/07/2016
Age du personnage : 25

Nouveau challenger
Lyun Fujiwara
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 110
Renommée: 393
Honneur: 65
MessageSujet: Re: Livre moi tes secrets. Livre moi tes secrets. EmptyMer 19 Juin 2019 - 14:47
Un vent tiède vint caresser le minois de l'étudiante sortant de son dernier cours de la journée, Lyun s'étira les jambes sans grande peine en plein milieu du couloir, sous les yeux effarés de ses camarades. L'atmosphère était chargée de chaleur pour un mois de printemps mais c'était la région qui voulait cette météo oppressante, la jeune femme japonais ne s'était pas encore réellement adaptée à ce climat si particulier, dans lequel elle vivait depuis quelques années. Ne s'attardant point sur l'aspect social des autres individus, qui la désignèrent du doigt pour sa disgrâce, elle prit sans détour le chemin de son logis. Au-dehors, les rayons de l'astre solaire perçaient les cieux malgré son coucher éminent, Lyun profita à sa manière de cette sérénité et surtout de ce silence, pendant que les autres étudiants discutaient dans un brouhaha infernal. La demoiselle déambula dans les ruelles d’un air distrait, elle se demandait où allait-elle bien pouvoir se matérialiser ce soir à Dreamland ? Ces derniers jours, ce sujet était un peu sa seule préoccupation, s’habituant à la vie trépidante du monde onirique alors que la réalité lui paraissait de plus en plus maussade, de quoi trainer au lit toute la journée. Pourtant déterminée à parvenir au but qu’elle s’était fixée d’atteindre, à contrecœur elle subissait les longues heures éreintes, espérant au fond qu’un élément perturbateur survienne.

Sans s’en rendre compte, la jeune femme s’était arrêtée devant une publicité de vacances, affichée en une vidéo où on pouvait y voir une famille pseudo heureuse de s’amuser dans le sable ou de se baigner dans la mer. Son regard froid enregistra tout de même l’information, ce qui la fit sortir de ses pensées. Ce paysage paradisiaque lui rappelait les plages de son pays natal, elle n’avait jamais été friande de passer une journée au bord de mer malgré l’insistance de ses parents pour l’y emmener. Trop bruyant et noir de monde pour une personne aussi asociale que Lyun, et puis elle ne voyait nullement l’intérêt de s’allonger pendant des heures à l’abri du soleil ou de s’amuser dans de l’eau salée alors qu’il était possible de le faire chez soi et dans ta propre douche.  Et quand bien même son opinion n’avait pas changé d’un iota, la température sans nulle doute plus tempérée par le zéphyr provenant des houles de la mer. L’atmosphère serait moins étouffante que dans cette ville située au contrebas d’une vallée, elle imagina quelques instants la sensation agréable du vent frais frôlant son visage. Peine perdue, la mer était à plusieurs centaines de kilomètres et elle avait grandement la flemme de faire toute seule un aller-retour juste pour se rafraichir notamment en cette période de départ. La demoiselle se détourna de la pancarte, se résignant à subir cette lourdeur pendant deux mois. Regagnant rapidement son appartement, elle acheva sa soirée de manière tout aussi routinière qu’à son réveil. Vers 22h, Lyun ferma son livre de droit du travail, qui avait le don de l’assommer littéralement à chaque fois qu’elle tentait un tant soit peu de s’y plonger. Estimant qu’insister sur sa lecture l’amènerait à s’embrouiller dans ses connaissances que de lui rendre service, ainsi sur cette décision, elle s’engouffra dans les draps de son lit. Impatiente de voyager dans cet univers, elle se laissa emporter par un sommeil profond…

***


Lyun fut transportée contre toute attente sur les bancs de sable chaud, assise sur une serviette aux côtés d’une créature onirique, ressemblant fort à la carrure d’un ours sans son éternel pelage en train de se dorer la pilule. Le grondement peu accueillant de l’être à son apparition fit comprendre à la voyageuse de décamper fissa, sous peine de se faire éjecter d’une manière peu plaisante. La jeune femme se releva d’un bond, s’éloignant sans lui prêter la moindre attention, absorbée sur le repérage des lieux. Cet endroit tropical semblait titiller sa mémoire même si le panorama n’était pas exactement le même que la dernière fois, les réminiscences du Dreamball remontèrent à la surface. Le Dreamball était à la fois le pire sport jamais inventé mais aussi le plus amusant, si on écartait toutes les interludes mièvres, la morpheuse avait eu son lot de divertissement. Le rappel brutal de son « mariage » célébré spontanément sur la pelouse du stade sans qu’elle n’ait véritablement consenti à cette union onirique, ponctua son humeur de quelques bougonnements de mécontentement.

Elle constata avec surprise que son uniforme immaculé avait été remplacé par des habits plus appropriés à l’environnement, un short en jean surmonté d’une tunique blanche limite transparente pendant qu’un foulard flottait autour de son cou. Elle marchait en direction de l’océan d’une teinte bleu roi, jusqu’à un individu à plume lui sauta dessus tout exciter :

- Cette longue chevelure bleue et ce regard hargneux, tu ne serais pas une des joueuses du Dreamball ?

- Non, veuillez me lâcher. Répliqua la jeune femme en tentant de faire déguerpir l’être peu orthodoxe.

- Menteuse ! Je veux un autographe !

- Arrêtez, ça suffit ! Allez enquiquiner quelqu’un d’autre.

Une sorte d’affrontement ridicule se produisit entre ce fan complétement hystérique pour un sous s’agrippant comme tous les diables à son haut et une Lyun se débattant afin de se débarrasser de celui-ci. Elle pouvait user de manière brutale, se métamorphosant en hybride rapace et le manger tout cru pour en faire son diner mais ce serait une perte d’énergie considérable. Tournant sur elle-même pour donner le tournis au volatile possédant une coquille sur le dos, elle réussit à le repousser sans trop de mal. Malheureusement elle recula également déstabilisée à ce moment et rencontra un obstacle derrière ses jambes, ce qui la fit trébucher en arrière par-dessus la silhouette atterrissant les quatre fers en l’air dans le sable. Dégouté par l’attitude peu avenante de la jeune femme pesta avant de s’en aller sans demander son reste, pendant que Lyun se redressa tant bien que mal en se frottant le crâne endolori. Elle s’aperçut que dans sa chute, elle avait bousculé le monticule, qui n’était autre qu’un humain à première vue, à savoir s’il était un rêveur ou un voyageur :

- Hm excusez-moi de la collision, je ne vous ai pas trop fait mal, j’espère ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Joshua Caïn
Messages : 45
Date d'inscription : 21/05/2019
Age du personnage : 20

Nouveau challenger
Joshua Caïn
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 35
Honneur: -10
MessageSujet: Re: Livre moi tes secrets. Livre moi tes secrets. EmptyMer 19 Juin 2019 - 20:23
Joshua fut extirpé de sa rêverie par quelque chose venant le bousculer, ou plutôt, trébucher sur lui. Le voyageur se redressa, il ne s'attendait pas à voir quelqu'un ici. Et il n'aimait pas trop exposer ses citatrices à autrui. Néanmoins, alors qu'il s'apprêtait à râler sur l'individu l'ayant dérangé, le voyageur se figea. Mince alors. C'était une vraie beauté, du genre qu'on ne croise qu'une fois toutes les décennies. Et avec les oreilles rondes en plus. Sûrement une voyageuse, une rêveuse n'aurait sûrement pas réagi comme ça. C'était son jour de chance, il ne fallait surtout pas la laisser passer.

" Pas du tout, mademoiselle. "

Dit-il en se relevant. Il aurait bien pu dire que la seule douleur qu'il éprouvait était au coeur, mais cette phrase l'aurait sûrement rendu ridicule. Le voyageur se contenta de sourire, ravi. Cette nuit s'annonçait plus intéressante que les dernières qu'il avait passées. Le morpheur porta une main à son menton, pensif, et regarda la jeune femme. Dans les yeux, surtout, dans les yeux. Sa tunique blanche était particulièrement efficace pour attirer le regard. Heureusement que Joshua était un homme de valeurs selon ses propres mots.

" Vous alliez quelque part ? Il n'y a pas grand chose par ici. Je pensais que le coin était isolé. "

Dit-il en observant le "truc" s'éloigner d'eux. Peut-être que leur collision venait de là. Peut-être devrait-il lui régler son compte, si elle le désirait. A elle de voir si elle décidait de lui en parler ou non. Dans tous les cas, Josh n'avait qu'une idée en tête: apprendre à la "connaître un peu plus " pour rester évasif. Son amour pour les jolies filles avait de quoi être rassasié ce soir. Mais il devait garder en tête que toutes les femmes ne tombaient pas sous son charme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Livre moi tes secrets. Livre moi tes secrets. Empty
Revenir en haut Aller en bas

Livre moi tes secrets.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 1 :: Royaume des Tropiques-