Haut
Bas

Partagez|

Mission Infiltration: Les secrets de l'ordre radieux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 236
Date d'inscription : 27/02/2016
Age du personnage : 25

Voyageur Expérimenté
Nassib Kobb
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 90
Renommée: 381
Honneur: 80
MessageSujet: Mission Infiltration: Les secrets de l'ordre radieux. Sam 2 Juin 2018 - 1:42
Après ses quelques jours de congés dreamlandiens, Nassib était de retour au bercail. Le chemin était toujours le même. Une fois arriver devant le temple, il saluait les deux gardes, il traversait le premier couloir et il attendait dans le hall qu'on vienne le chercher. D'ailleurs pour la première fois il s'était demandé comment le clan savait qu'il était là à chaque fois. Il inspecta les murs à la recherche d'une caméra... Il avait vu ces murs et rideaux des dizaines de fois, mais là il cherchait quelque chose de précis. Au fur et à mesure de sa recherche, il avait compris qu'il ne trouverait rien. Peut être que parmi les membres du clan qui tourner autour de lui n'étaient pas si occupés que ça. L'un d'entre eux devaient peut être un genre de messager qui prévenait les dirigeants de l'arriver d'un membre. Puis il se rappela le sceau sur sa poitrine, c'était lui qui informer Aurore de sa présence. Cette dernière arriva auprès de Nassib.

" Tu as bien profité de tes jours de repos ? Sans chercher à entendre une réponse elle enchaîna. J'ai besoin de toi pour un petit truc. On a perdu contact avec notre espion qui inspecter dans l'ordre radieux. Ne t'inquiète pas, t'auras pas à les surveiller constamment, je veux juste que tu ailles voir si il sont une menace pour le royaume ou non. J'ai personne de libre pour le moment.

- Ton ancien contact n'a pas pu établir ça avant de disparaître ?

- Pour l'instant il avait tendance à penser qu'ils étaient inoffensifs. Maintenant qu'il n'est plus là, je me dis qu'il a trouvé quelque chose d'important.

- Je vois. J'irais voir et je te tiendrais au jus.

- Depuis quand tu oses prendre ce ton avec moi, aurais tu oublié que je pouvais te tuer sans qu'une seule personne puisse lever le petit doigt. Un jour ça ne marchera plus avec moi.

- Je suis désolé chef. Je vous ferez un rapport une fois ma mission terminée."

Aurore disparu aussitôt et Nassib pu s'en aller tranquillement. Il voyait de moins en moins Massour, quand il avait questionné son maître Umbre, celui-ci lui avait dit qu'il était maintenant en duo avec Laz. Son maître quand à lui, était reparti pour vérifier les dires de la carte de Jung. Il était donc seul sur ce coup, ça devenait récurrent. Même si Aurore avait été légère sur le sujet, il savait très bien qu'il ne devait pas se foirer et surtout que ce n'était pas simple. Ce n'était jamais simple avec elle. Depuis qu'il était à dreamland, il avait cherché sa reconnaissance. C'était elle qui l'avait sauvé, mais même au delà de ça. Il ne voulait pas le montrer, mais il avait beaucoup d'estime pour sa supérieur. Même en sachant qu'il se faisait manipulé, il voulait lui montrer que ce n'était ps une erreur de l'avoir pris dans son clan.

L'héliaphobe avait continué sa route jusqu'au souk. Dans le tumulte entre les marchands et les passants, il chercha à réorganiser ses idées. La secte avait comme idée que les voyageurs étaient des fléaux et qu'il fallait appliquer la lois voyageur. Que l'équilibre du royaume reviendrait si une taxe envers les voyageurs était appliqué. Chose qu'elle ne lui avait pas dite, mais qu'il avait appris en se baladant dans le royaume. C'est vrai que le royaume n'était pas aussi beau qu'il semblait. En passant plus de temps ici, on remarquer facilement la différence de niveau de vie entre les habitants. Si la journée c'était idyllique, la nuit c'était un autre monde. Les parias du royaumes faisaient leurs affaires et seuls ceux qui pouvaient se protéger eux même étaient à l'abris. Faut ici comprendre, les forts et ceux qui avaient les bourses pleines d'evs. Les gardes étaient moins nombreux la nuit et de plus en plus de groupe accusaient Luxian de son laxisme, voir de son désintérêt pour la population.

Hood est son clan de brigand était l'un des groupes. Bien qu'il était activement recherché, il ne représentait en rien une menace pour le pouvoir. Il avait rassemblé la plupart des malfrats et depuis ce jour, le nombre de meurtre dans le royaume avait chuté. Ceux qui étaient plus dangereux, c'était les groupes à tendance révolutionnaire. Ces groupes là, le clan devait les surveillés et ils étaient bien souvent démantelés avant qu'ils purent mettre en place une quelconque action. L'ordre radieux était encore au stade de l'observation. S'enrichir par le biais d'une religion c'était monnaie courante au royaume. Après tout c'était le berceau d'une centaine, voire plus, de religion.

Pendant qu'il cherchait un moyen de pénétrer dans le temple de la secte, il tomba sur deux émissaires. Ils étaient facilement reconnaissable. Leur tenue qui cacher tout leur corps était légèrement similaire au clan des enfants de la lune. Si ce n'est que leur tenue, était jaune et qu'elle avait un logo dessiner sur la poitrine et sur le dos. Un soleil qui irradiait de ses rayons un homme. Nassib les laissa passer et suivi discrètement leur trace. Sortant de la cour principale, il entrèrent dans une habitation. L'entrée étant la seul sortie, le voyageur décida d'attendre qu'ils reviennent pour reprendre sa traque. Peut être trouverait il un moyen de se faire inviter dans leur temple. Il scruta la ruelle dans laquelle il avait atterrit et s'arrêta sur un salon de thé. L'Agrabah. Un verre de thé l'aiderait à patienter jusqu'à leur retour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Surnom : Le Facteur X
Messages : 1505
Date d'inscription : 07/01/2011
Age du personnage : 26

Arpenteur des rêves
Clem Free
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 220
Renommée: 1697
Honneur: 235
MessageSujet: Re: Mission Infiltration: Les secrets de l'ordre radieux. Sam 2 Juin 2018 - 15:30
J'étais adossé sur une rambarde qui ceinturait le haut d'un minaret et regardait la place en contrebas. Je venais à peine de remarquer que les étranges disposition des toits des bâtiments qui entouraient la place représentait en réalité des chiffres romains et que le tout servait en fait de cadran solaire géant, avec le minaret comme pourvoyeur d'ombre. L'ensemble impressionnait par son échelle mais je n'étais pas plus étonné que ça de trouver ce genre d'architecture au Royaume de la Lumière.

Pour expliquer simplement ma présence ici, autant le dire tout net : je me prenais des vacances. La fermeture du bureau des Crabes-Tambours (Héliée avait omis de nous dire qu'il n'avait louer le bâtiment que pour quatre jours seulement, ce qui ne m'étonnait pas de lui) n'avait pas effacé mon souvenir de l’esprit des habitants et j'avais continué d'honorer des boulots en espérant réunir assez d'EV pour me payer cette fois mon propre local. Mais l'avantage d'être son propre patron était que l'on était aussi le maître de ses horaires et je pouvais toujours jouer les touristes à Dreamland quand j'en avais envie.

Depuis que j'avais fais la connaissance de Corey et entendu la description qu'il m'avait faîte de son royaume, ce dernier était apparu dans ma liste des contrés à visiter, juste entre la Lande aux Esprits Frappés et la Forêt des Chevaliers qui disent « Ni ». J'étais d'ailleurs vêtu en conséquence et Dreamland avait eu la bonté de me faire apparaître avec une chemise bleu avec des palmiers dessus, des lunettes de soleil et un short beige. J'avais ainsi la classe intégrale et était fin prêt pour ma balade.

L'ambiance orientale était la bienvenue dans l'architecture, notamment parce que dans le monde réel, c'étaient des gens qui savaient lier élégance et fraîcheur dans leurs constructions parce qu'on était finalement dans un royaume où il n'y avait pas un gramme de nuage dans le ciel. Plus d'une fois je m'étais échappé dans les petites ruelles pour profiter d'un peu d'ombre ou alors je m'étais planqué dans un magasin via une ouverture en rideau natté mais il fallait après réussir à s'en échapper sans acheter quelque chose. J'étais d'ailleurs très souvent tombé sur des jeux de construction via des miroirs ou des ouvertures qui faisaient prendre à la lumière des virages ou des torsions sympathiques dont quelques-unes (j'en étais à peu près sûr) était impossible à effectuer dans le monde réel. Pour l'instant le cadran solaire de la taille d'une place de marché était le plus évident et surtout le plus grand que j'avais trouvé.

Toutefois une autre surprise m'attendait au tournant, au plutôt à un souk: alors qu'en bon touriste je me suis dit qu'il fallait quand même que j'honore de ma présence un débit de boisson local. Après avoir commandé un thé vert (ce n'était pas son appellation mais c'était à ça que ça ressemblait : une sorte de liquide vert coupable dont on distinguait au fond une drôle de masse brune dont je n'avais ni la capacité, ni l'envie de l'identifier) et avoir posé mes fesses de rouquemoute à une petite table d'où on pouvait zieuter la rue au dehors, j'eus la confusion de voir entrée une tête blonde dont le souvenir m'échappait mais dont j'étais quand même persuadé d'avoir fait la connaissance. Après une brusque fièvre du cerveau, je m'en rappela enfin : un jeune voyageur (enfin... « jeune »... le souvenir était vieux, okay?) qui avait effectivement dit qu'il était héliophobe et je me rappelais aussi qu'il était dangereusement enthousiaste. Je leva la main et lui fit signe de ma présence. Je lança également un regard au serveur (qui ont des yeux partout, comme n'importe quel serveur qui se respecte) qui comprit le message et alla chercher un doublet de ma commande pour Nassib. Heureusement son nom m'était revenu juste avant que ça ne devienne gênant : quand j'allais lui adresser la parole :

« Nassib ! Dis-je sans me lever. Tu te joins à moi ?

Décidément nous étions fait pour boire des verres ensemble, d'ailleurs j'avais peu d'autres détails à propos du blond héliophobe, soit nous n'avions pas parlé tant que ça soit j'avais juste un peu trop bu ce jour là.

« Tu fais quoi de beau ? Tu explores ton propre royaume ? Tu as finalement trouvé ton groupe de voyageur ou tu t'es rangé ?»

A vrai dire je ne voyais pas vraiment quoi dire de plus pour démarrer la conversation, il était peut-être en train de faire un entraînement avec un quelconque mentor et j'étais en train de faire exploser leur simulation. Ou alors je le dérangeais dans une importante mission de repérage, de conscription, d'assassinat, aller savoir. Enfin, il était plus facile de m'imaginer en touriste stupide que Nassib, l'enthousiaste petit nouveau dans ce royaume des chats qui voulait trouver un groupe de voyageur, en assassin intronisé. Quoique on ne faisait justement pas plus insoupçonnable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 236
Date d'inscription : 27/02/2016
Age du personnage : 25

Voyageur Expérimenté
Nassib Kobb
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 90
Renommée: 381
Honneur: 80
MessageSujet: Re: Mission Infiltration: Les secrets de l'ordre radieux. Dim 3 Juin 2018 - 1:42
" Nassib ! Tu te joins à moi ?"

Nassib avait déjà entendu cette voix, même si elle n'était pas familière pour autant. L'Héliaphobe se retourna pour situer la personne qui l'avait appelé. Même si il ne l'avait vu qu'une fois, il ne mit pas de temps à reconnaître Clem. Le rouquin faisait partie des voyageurs qui l'avait marqué. D'une certaine manière, c'était grâce à lui qu'il avait pu rencontré Lyun. Peut être le destin lui avait amené un coéquipier pour cette mission, lui qui ne voulait pas la faire tout seul. Il accepta l'invitation et pris place à sa table.

" Tu fais quoi de beau ? Tu explores ton propre royaume ? Tu as finalement trouvé ton groupe de voyageur ou tu t'es rangé ?

- Clem je suis content de te voir. Eh bien pour pas te mentir j'étais en train de pister des types pour mon royaume. Ils sont dans le bâtiment en face, alors je comptais les attendre tranquillement avec un verre de thé. Peut être que ça t'intéresserais ? J'avoue que je suis un peu coincé, ces types font partie d'une secte anti voyageur qui prend de l'ampleur ici. Vu qu'on m'a envoyé, j'imagine que c'est pas ultra dangereux, mais si ça t'intéresse je suis pas contre un petit coup de main.

Nassib laissa à son interlocuteur le temps de diriger les infos. C'est surement pas ce à quoi Clem s'attendait à recevoir comme réponse.

- Sinon bah je fais effectivement parti d'un groupe de voyageur. Finalement Lyun, tu te rappel de Lyun? La voyageuse qu'on avait percuté la nuit où on s'est rencontré. Bien avec elle et deux autres potes on a fondé un groupe, Nouvelle Ere. On est pas encore connu, mais on avance plutôt bien. Et toi que fait tu ici ? On est loin du royaume des chats. T u à l'air en forme en tout cas, si t'es là pour des vacances, alors je te conseil de faire le tour du royaume en tapis volant."

Le serveur arriva avec un verre pour Nassib.

" J'imagine que c'est toi que je dois remercier, t'en fais pas pour la note je m'en occupe je te dois bien ça."

Les deux jeunes hommes continuèrent la conversation sur la secte de l'ordre radieux. Nassib donna les infos qu'il avait sur le groupe et pourquoi il était important de les surveillés. Depuis qu'il était arrivé à dreamland l'ordre radieux avait multiplié ses membres par dix. Bien que leur temple principale se trouver au coeur du royaume, ils avaient installés d'autres lieux de culte un peu partout dans le royaume. Pour éviter qu'on s'intéresse de trop près à eux, ils avaient donner une large compensation en evs à ceux qui perdaient leur temple, échoppe ou domicile. Tout était en règle. Des haut dirigeants du royaume s'étaient aussi convertie à cette religion. Il était rare qu'une religion domine les autres dans le royaume. Là petit à petit elle prenait de plus en plus de place. Mais ce qui était le plus troublant, c'est qu'elle n'avait pas pris source dans le monde réel, mais elle c'était comme créer par elle même.

Nassib avait des ordres clairs sur sa mission. Bien sur on comptait sur sa discrétion, mais en aucun cas il devait tuer un membre de la secte. Si il trouvait des preuves d'un complot contre Luxian, il ne devait juste faire un rapport et c'est Aurore qui irait gérée elle même la suite des opérations. Le fait est que l'ordre radieux c'était implanté dans le conseil. Il ne fallait surtout pas risquer un incident diplomatique. Certains membres du conseils pourraient en profiter pour démanteler le clan et mettre des pions qu'ils contrôleraient plus facilement. Mais le plus grave serait que les tensions actuels créer une guerre civile.

Pendant que Nassib essayer d'être le plus clair possible sur les enjeux de cette mission, il ne fit pas mention de sa réel implication et de son clan. Les deux émissaires sortirent enfin du bâtiment et Nassib se leva aussitôt.

" Je dois y aller, je vais payer la note. Quand je reviens dit moi si tu veux m'accompagner. Avec toi on pourrait assommer les deux gars discrètement et se faufiler dans leur temple plus facilement."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Surnom : Le Facteur X
Messages : 1505
Date d'inscription : 07/01/2011
Age du personnage : 26

Arpenteur des rêves
Clem Free
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 220
Renommée: 1697
Honneur: 235
MessageSujet: Re: Mission Infiltration: Les secrets de l'ordre radieux. Lun 4 Juin 2018 - 15:15
"Clem je suis content de te voir. Eh bien pour pas te mentir j'étais en train de pister des types pour mon royaume. Ils sont dans le bâtiment en face, alors je comptais les attendre tranquillement avec un verre de thé. Peut être que ça t'intéresserais ? J'avoue que je suis un peu coincé, ces types font partie d'une secte anti voyageur qui prend de l'ampleur ici. Vu qu'on m'a envoyé, j'imagine que c'est pas ultra dangereux, mais si ça t'intéresse je suis pas contre un petit coup de main."


Ah ouais, comme ça, directement... Je vous l'avoue, il m'a un peu rekt sur le moment. Alors que je m'attendais à entendre en réponse des banalités ou des nouvelles joyeuses, j'avais le droit au synopsis  de sa mission du jour. Mission probablement secrète ou à tout le moins, non destinée à être entendue par toutes les oreilles. S'il y avait quelque chose que l'on ne pouvait pas reprocher à Nassib, c'était bien de faire de la rétention d'information.

Sinon, le blond me parla aussi de Lyun, dont j'avais totalement oublié l'existence. Je tiqua au nom de leur groupe, que je prenais un peu comme une provocation de newbies face aux vétérans de Dreamland dont je commençais à m'estimer en faire partie. N'empêche je me demande s'ils garderont toujours le même dans trente ans.

Il me demanda aussi ce que je faisais là, mes sourcils tiquèrent à ma place, ma tenue n'était donc pas assez explicite comme cela ? Quoique au final je pouvais aussi être en repérage pour mon royaume après avoir lu un manuel d'espionnage datant de la guerre froide, mais ce n'était pas comme si nos royaumes étaient en porte-à-faux (en fait, il y avait des chances qu'ils le soient bel et bien vu que la géopolitique consistait pour mon seigneur à envoyer des insultes quand il en trouve une lors des sommets dreamlandiens).

Après avoir proposé de me payer mon verre, en miroir à notre dernière rencontre, Nassib se mit à me donner plus de détails concernant sa mission et ce que lui ont dit ses supérieurs concernant la secte concernée, qui n'était que la dernière des organisations surfant sur la vague anti-voyageur et ayant dans le nez les seigneurs qui ne leur offraient pas les clés du royaume. Simple. Basique.

Nassib me proposa aussi d'en être, arguant que si ses supérieurs l'avait envoyé , lui, sur cette tâche et tout seul, cela ne devait pas être « ultra-dangereux », je répondis :

« Pas sûr, peut-être qu'ils ont très très envie de se débarrasser de toi. En tout cas c'est ainsi que procéderais mon seigneur » No joke : Héliée m'avait déjà fait le coup une fois.

En tout cas toute cette histoire m’intéressait : les anti-voyageurs, je tenais toujours à garder un œil sur eux et les grosses sectes bien organisées avaient souvent des ramifications obscures qui pouvaient s'étendre on ne sait où. Je n'avais en revanche pas le même appétit que Nassib pour cette histoire de religion sorti de nulle part. Soit je sous-estimais la gravité de la chose soit c'était là ma tendance à n'en avoir rien à carrer de ce que pouvait raconter un gourou. Quoiqu'il en soit la proposition de Nassib était une brèche ouverte vers la pèche aux infos et je n'allais pas dire non à ce genre d'occasion.

Ainsi quand Nassib se leva, en réaction à l'arrivée de deux types en capuches qui étaient sorti d'un bâtiment non loin, je sautais sur mes pieds :

« J'arrive, on trouvera bien une occasion pour les avoir. »

Le plan de Nassib était assez simple mais ne devrait pas manquer d'efficacité : ces sectes avec leurs grands vêtements amples qui cachaient beaucoup leur corps, c'était quand même un peu une invitation pour se faire assommer et remplacer par des espions, hein ?

Avec l'héliophobe, on se mit à les suivre dans les rues en leur laissant un peu d'avance. La foule, le manque d'attention que je prêtais aux deux cultistes en robe et le fait que ni moi, ni Nassib n'avons de téléphone portable m'incitait à ne pas proposer de règles de filature compliquées à mon compagnon. On se serait vite perdu je pense, et puis les gars en face de nous ne faisait pas particulièrement attention. Par prudence, je me pencha quand même vers Nassib pour lui dire sans crier :

« N'empêche, tes patrons s'inquiètent de cette secte depuis que leur premier espion a disparu mais ne te demande pas de le retrouver, c'est un peu dur comme façon de voir les choses, on dirait mes patrons. » Bien sûr, c'était un peu injuste comme réflexion : Nassib avait peut-être tout simplement omis de m'en parler quand il m'avait raconté les détails de l'histoire.

On attendait ainsi une occasion : il était difficilement envisageable de s'occuper de nos gus en pleine rue, cela risquerait de provoquer un certain émoi dans la population locale. Par contre je ne me faisais pas trop de mouron pour la partie pugilat : deux voyageurs face à deux dreamlandiens, avec avantage de la surprise pour les premiers, ça avait tendance à se terminer assez rapidement. Ne restait plus qu'à attendre le bon moment.

Chose qui finit par arriver. Il faut dire que nos deux clients étaient en pleine prospection chez l'habitant et à un moment, ils finirent par tomber sur une maison vide. Ou en tout cas à priori vide vu qu'ils y tambourinaient la porte depuis un petit moment, suffisamment longtemps pour que moi et Nassib les ayons rattrapés.

Je fis à ce dernier un signe discret avant de me placer derrière les gus. D'un coup de pied je fis sauter la porte face à eux et les poussa dans la maison presque dans le même mouvement, avant de rentrer à leur suite et de fermer la porte. D'un point de vue extérieure l'accident n'avait pas prit plus de trois secondes et fait plus de bruit qu'un type qui rentrait chez d'une manière un peu énergique suivi de deux trois bruits de protestation.

Encore un peu étonné, l'un des gars vers qui j'avançais s'était retourné et commençait un geste vers ma direction, ça aurait pu être un coup ou un mouvement de défense, qu'importe, je fus plus rapide et lui envoya mon poing dans la gorge, histoire qu'il ne puisse plus faire de bruit. Très sonné par le coup, il n'opposa plus de résistance une fois que je lui envoyé mon pied dans sa jambe, le forçant à se mettre à genoux. Je lui envoya le mien dans la figure, le précipitant dans le royaume de Morphée (enfin, je me comprends...). Je laissais à Nassib le soin de s'occuper de son côté de l'autre camarade.

Une fois ce travail effectuer, on n'eut pas trop de mal de trouver dans la maison inoccupée des tissus qu'on déchira pour improviser des cordages afin d'entraver et de bailler les membres de la secte,  il ne fut pas difficile non plus de trouver une armoire où les enfermer. Je passais ma toute nouvelle robe : elle me découvrait un peu mes chevilles mais tant pis. J'ajustais ma capuche :

« Naturellement, on cache nos oreilles jusqu'à ce que mort s'ensuive. » dis-je tandis que Nassib finissait de s'apprêter . J'allais regretter ma belle chemise en ce qui me concernait mais je l'avais tout de même conserver sous la robe. Pas faux l'artiste.

« Tu sais où ce trouve leur QG j'imagine ? Ils se planquent dans quoi au fait ? Une cave ? Un temple ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 236
Date d'inscription : 27/02/2016
Age du personnage : 25

Voyageur Expérimenté
Nassib Kobb
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 90
Renommée: 381
Honneur: 80
MessageSujet: Re: Mission Infiltration: Les secrets de l'ordre radieux. Mar 26 Juin 2018 - 4:51
« J'arrive, on trouvera bien une occasion pour les avoir.

- Je suis bien content que tu m'accompagnes."

C'est vrai que l'héliaphobe était content d'avoir un partenaire pour la nuit. D'autant plus qu'il avait l'occasion de montrer à l'un des vétérans qu'il avait pu rencontrer, les progrès qu'il avait fait. C'est vrai que lors de leur première rencontre, Clem n'était pas resté assez longtemps pour voir comment Nassib se débrouillait, mais il avait bien cerner le blond et son noobisme du moment. Ce coup-ci il jouait à domicile et il avait un panel de technique pour le sortir de plusieurs faux pas.

Une fois que les deux cibles avaient pris de l'avance, la filature pouvait commencé. Les deux voyageurs vu leur tenue passaient clairement pour des touristes. S'ajouter à ça le fait que les frontières du royaume de la lumière soient ouvertes et ça donne une foule pour pouvoir se camoufler dans la capitale.

« N'empêche, tes patrons s'inquiètent de cette secte depuis que leur premier espion a disparu, mais ne te demande pas de le retrouver, c'est un peu dur comme façon de voir les choses, on dirait mes patrons.

- J'ai pas vraiment d'infos sur lui... En tout cas c'est pas mon job de le récupérer et pour te dire la vérité je pense même pas le reconnaître s'il était en face de moi. Pour mes patrons, c'est la sécurité du territoire avant tout. Parfois ils peuvent être un peu dure, mais j'ai pas de raisons de ne pas leur faire confiance."

En vérité Nassib savait très bien que même s'il avait pu récupérer Laz, il n'était encore qu'un pion dans les plans d'Aurore. La sympathie de son maître, de Rodin ou même Massour ne changez pas grand-chose. Après ça valait pour les autres membres aussi, tous des pions de la leader du clan. Elle était bien plus investie que n'importe qui d'autre et seul maître Umbre avait gagné sa confiance.


Après quelques minutes de marche, une occasion de prendre d'assauts les deux membres de l'ordre radieux se présenta. Clem n'attendit pas et poussa les deux créatures à l'intérieur tout en prenant soin de fermer la porte derrière lui. Avec son dash, l'héliaphobe pu tout de même rentrer et se placer devant les cibles. L'agoraphobe engagea le combat avec l'un des protagonistes et l'autre se mit à fuir dans la direction de Nassib. Vu ce qu'il venait de se passer et avec la vitesse dont l'héliaphobe s'était servi pour rentrer, la créature dreamlandienne ne fit pas attention au voyageur. Ce dernier en profita pour le surprendre et l'étrangler avec son bras. Pas assez pour le tuer, mais assez pour le faire tomber dans les vapes. Le duo de voyageur était maintenant paré pour infiltrer le temple de l'ordre radieux.

" Naturellement, on cache nos oreilles jusqu'à ce que mort s'ensuive

- Yeep, je sais pas trop ce qui pourrait nous arriver si on se fait grillé.

- Tu sais où se trouve leur QG j'imagine ? Ils se planquent dans quoi au fait ? Une cave ? Un temple ?

- Planquer c'est pas le terme que j'emploierais. Ils ont leur temple principal près du souk, en plein centre de la capitale. De ce que j'ai compris ce temple change fréquemment de culte. C'est la première fois qu'un culte se l'approprie aussi longtemps, faisant de cette secte la première religion du royaume."

Nassib fouilla ses poches et trouva des papiers avec un slogan et quelques idées que la secte prôner. Puis il y avait une fiche un peu plus intéressante. Apparemment les membres qu'ils avaient assommés n'étaient pas membre depuis longtemps. Ils avaient un plan de la zone où faire leur porte à porte. Une carte de membre neuve avec écrit rang comète. D'ailleurs selon une autre fiche présentant un organigramme, le rang comète était le plus bas, après le titre de poussière d'étoile. Si on en croyait la fiche, les poussières d'étoiles recevaient des leçons des étoiles sur leur religion et les meilleurs étaient promu comète. Pour chaque catégories il y avait un nombre d'étoile différent. Pour chaque rangs, une étoile était rajoutée, ce jusqu'au rang supernova. Seul le rang archange ne comportait pas d'étoiles, mais vu sa place dans l'organigramme, c'était le rang le plus élevé. En lisant un peu plus, il vit qu'une fois membre de la secte, personne ne s'appeler par leur prénom, mais pas leur rang.

La route pour le temple n'étais plus très longue. La cour principale était bondée comme à son habitude. Ce qui était plus surprenant c'était la foule devant le temple. Certains membres de la secte étaient là pour contraindre la foule. une rébellion peut être, non la foule manifestait sa joie et sa hâte. Les deux voyageurs furent vite appelés par l'un de leur supérieur du moment. Il observa les deux espions avec attention. Si tôt, se faire griller ça serait la honte, mais le pire c'est que je suis même pas sur de m'en sortir vivant si c'est le cas. Leur supérieur était de rang lune, ce n'était pas très haut dans l’organigramme, mais ils étaient en charge de la sécurité. Peut être avait il une capacité spécial, c'est vrai que le royaume de la lumière était réputé pour percevoir le secret, le cacher, l'invisible. La foule qui augmentait la tension par ses cris, n'aida pas Nassib à penser clairement. Une bêtise est si vite arrivée.

" En retard et sale, un jour saint comme aujourd'hui. Je pourrais vous donner un avertissement pour ce blasphème. Vous êtes chanceux que c'est le jour de l’aumône stellaire et que l'ordre radieux est un culte de paix et d'amour. Allez vous nettoyer et prenez place avec les autres comètes.

" Merci pour votre sollicitude. Que la lumière vous ouvre ses portes." (Petite phrase chipé dans le petit recueil.) Il invita son partenaire à faire de même par un hochement de tête.

Le duo a pu pénétrer le temple sans soucis. Pas le temps d'observer l'architecture, bien que celle-ci semblait sublime. Le temple était très lumineux et le mouvement était bien plus fluide à l'intérieur. Il y avait bon nombre de lunes à l'intérieur. Est ce qu'Aurore était au courant... bien sur qu'elle était. C'est pour ça que je suis là. Bon reste plus qu'à trouver un endroit pour soigner sa tenue.

Les quelques portes qui longeaient le couloir d'entrée avaient des étoiles dessiner dessus. On comprenait vite que selon leurs nombres c'était réservé à quels membres. Des toilettes.. ça devrait suffire à se nettoyer. Il fallait mieux éviter de se faire remarquer une nouvelle fois.

Le duo entra dans les toilettes, ils semblaient vide. En même temps personne n'avait l'air de vouloir manquer l'événement. Après une bref inspection pour s'assurer qu'il n'y avait personne d'autre, Nassib commença à parler.

" Bon on a eu chaud. Je propose qu'on fasse ce qu'on nous a demandé pour le moment. Même si j'ai bien envie de commencer à fuiner, j'aimerais savoir quel genre d'événement ils célèbrent. On aura sûrement plusieurs opportunités de s'infiltrer plus profondément. C'est bon pour toi comme ça ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Mission Infiltration: Les secrets de l'ordre radieux.
Revenir en haut Aller en bas

Mission Infiltration: Les secrets de l'ordre radieux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 4 :: Royaume de la lumière-