Haut
Bas

Partagez|

Jour de repos: Que la barbe à papa coule à flot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 236
Date d'inscription : 27/02/2016
Age du personnage : 26

Voyageur Expérimenté
Nassib Kobb
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 90
Renommée: 381
Honneur: 80
MessageSujet: Jour de repos: Que la barbe à papa coule à flot Lun 28 Mai 2018 - 3:14
Ah comme il en avait rêvé de ses vacances. Depuis que le clan l'avait appelé, Nassib jonglait entre entraînement et mission. Tout aller beaucoup trop vite. Ses nuits prenaient de plus en plus de temps sur le monde réel. Il pouvait se le permettre étant donner le peu d'heure qu'il passait à la fac, mais c'était tout de même éprouvant. Surtout qu'il prenait de plus en plus gout à son avatar et à sa vie dreamlandienne. Si les raisons de sa présence dans le clan des enfants de la lune, n'était avant tout qu'une question de survie. Maintenant c'était différent. Petit à petit il était devenu un membre prometteur à qui on donnait une confiance qu'il ne voulait surtout pas trahir. Il avait l'impression de trouver sa place, s'intéressant de plus en plus à la politique de dreamland.

Il lui a fallu du temps pour se trouver une destination pour la nuit. Il pensait au début rester dans son royaume, mais il flippait à l'idée qu'on l'imagine disponible pour une nouvelle mission périlleuse. Le royaume du savoir avait aussi traversé son esprit, mais il voulait laisser un peu de temps depuis les événements dans les ruines. C'est en voyant l'affiche du cirque qui arriver dans sa ville qu'il pensa se détendre dans des attractions.

Il se demandait comment se porter les membres du groupe. Il avait pas eu le temps de les voir dernièrement. Savoir qu'il était seul pour cette nuit aurait pu le rendre triste, mais rien que le fait d'être loin du danger suffisait à ce qu'il soit heureux. Après il s'était tout de même retourner le crâne en se demandant si il devait inviter Hikari. La belle brune commençait petit à petit à occuper son esprit.

L'arrivée dans dreamland fut accompagné d'une fanfare. Différentes mascottes paradaient autour des attractions. Il était rare de voir une foule aussi heureuse. Nassib se demanda si ce n'était pas fatiguant pour ceux qui travailler dans le parc toute cette agitation où si leur nature faisait qu'ils ne se lassaient jamais du spectacle. Pas que la réflexion l'ennuyer, mais il avait hâte de faire parti de l'agitation à son tour.

Sa tunique légère et de couleur vive, faisaient qu'il se camouflait bien dans le décor. Si il avait eu des carreaux sur ses vêtements, on aurait pu croire qu'il était un arlequin sensé amuser la foule. Comme il voulait commencé doucement, il se dirigea vers une attraction fun et sans trop de montée d'adrénaline. Un train parcourant une mine, avec quelques pentes pas très haute de ce qu'il pouvait voir. La queue n'était pas aussi importante qu'une attraction vedette, c'était parfait pour commencer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 07/05/2017

Habitué
Timmy Poonce
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 100
Renommée: 130
Honneur: -5
MessageSujet: Re: Jour de repos: Que la barbe à papa coule à flot Lun 28 Mai 2018 - 12:11
   Timmy écouta avec une certaine lassitude le flipper lui informer qu'il détenait le nouveau record de la machine. Ces années à accompagner son père dans les pubs irlandais instauraient peu à peu un certain dégoût au petit garçon.  L'ambiance des bars avait quelque chose de très convivial, et l'écolier appréciait toujours passer un peu de temps avec son père. Pourtant, l'enfant grandissait inexorablement et aspirait à autre chose. Souvent, le jeune voyageur se demandait si Dreamland n'était pas responsable de cet ennui permanent qu'il ressentait au sein du monde réel. Le quotidien du garçon était familier, il y avait quelque chose de rassurant dans cette boucle répétitive… mais il s'ennuyait à mourir. Ses ambitions d'avenir, bien travailler à l'école, tout cela était aussi morne qu'inutile.
    A vrai dire, détenir le record de tous les flippers de O'Connell Street était peut être le seul objectif que poursuivait Timmy dans son existence d'enfant irlandais. Et voilà qu'il venait d'accomplir ce but. Avait-il besoin d'un rêve pour avancer et évoluer ? Que lui restait-il ? Ses amis, sa famille ? Il ne savait pas trop. Et une fois qu'il subirait les dangers de Dreamland, il regretterait à nouveau sa confortable routine.


____________________________________

    Circus Attraction, un bien bel endroit dans lequel Timmy n'avait encore jamais mis les pieds. Les circonstances de son arrivée dans le royaume portaient à débat. La voiture du cirque qui avait hurlé son annonce peu avant qu'il s'endorme ? Un souhait de repos dans un lieu supposé calme ? Peu importaient les causes de cette apparition, Circus Attraction avait bonne réputation et mieux valait profiter de cette destination. Le morpheur ne pouvait néanmoins s'empêcher d'émettre un léger regret. Il aurait préféré atterrir à côté de la fanfare, pas en plein milieu. Ironie du sort, une danseuse vint lui enfoncer un casque de Mickey sur la tête sans qu'il puisse s'y opposer. Avant que son embrigadement ne s'amplifie, l'enfant-rat se métamorphosa et s'échappa de la parade à quatre pattes. Un énorme rat avec un costume de Mickey Mouse galopait désormais en perpendiculaire de la fanfare. Une fois qu'il fut certain d'avoir distancé d'éventuels poursuivants, le rongeur reprit sa forme humaine dans une allée plus calme. Il fit la queue de la première attraction qu'il vit et repéra un visage familier quelques mètres devant lui. Le costume de Mickey Mouse lui accorda les droits nécessaires pour doubler la totalité de la file. Les créatures qui patientaient en file indienne le prirent sans doute pour un travailleur du parc et non pour le simple enfant qu'il était.
    Mickey Mouse vint s'asseoir aux côtés du voyageur qu'il avait reconnu et le salua d'un ton jovial.

-Coucou, Nassib c'est ça ? Tu vas bien ? Tu te souviens de moi ?

    Le petit garçon éprouvait une forte admiration envers Nassib et espérait secrètement que ce dernier se souvienne de lui. Timmy voulut découvrir son visage en enlevant son costume, mais le wagon se mettait déjà en branle. L'enfant-rat préféra alors se tenir à la barre métallique en face de lui, juste au cas ou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 236
Date d'inscription : 27/02/2016
Age du personnage : 26

Voyageur Expérimenté
Nassib Kobb
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 90
Renommée: 381
Honneur: 80
MessageSujet: Re: Jour de repos: Que la barbe à papa coule à flot Jeu 31 Mai 2018 - 1:47
Nassib patientait tranquillement dans la file, c'était bientôt à lui de prendre place dans le train. Il regarda le train arriver et surtout la tête des passagers. Personne n'avait l'air d'avoir envie de vomir, il avaient tous un large sourire et certains rigolaient de leur aventure. Cool ça devrait être tranquille pour débuter. Une fois que l'ouvrier manifesta son accord, il prit place sur son siège. Il était pour le moment seul, le train n'allait pas démarré tant qu'il était pas rempli. L'attente ne fut pas longue, bien que ça ne soit pas l'attraction qui attirer le plus. Finalement quelqu'un prit place à côté de lui. Ce dernier interpella le jeune homme et Nassib reconnut immédiatement la voix.

" Coucou, Nassib c'est ça ? Tu vas bien ? Tu te souviens de moi ?

- Eh bien si ce n'est pas une surprise ça. Tu as tout bon petit bonhomme, c'est bien moi. Je suis ravie de t'avoir avec moi en tout cas. Je vais très bien merci et toi mon joueur de dreamball préféré ?"

Le petit Timmy avait l'air content d'être là aussi, si il était seul ce soir, alors il l'inviterai à passer la nuit avec lui. C'était la troisième fois que les deux voyageurs se croisaient, mais ici il aurait le temps de parler avec lui. L'héliaphobe aurait aimé le prendre avec lui pendant ses nuits, mais il avait bien trop peur de le mettre en danger. Il lui avait conseillé de rester dans des zones calmes et faut croire qu'il l'avait écouté. Le train se mit en marche et il ne pu s'empêcher de penser que même si l'attraction n'avait pas l'air au top niveau sensation forte, peut être ça aller être déjà trop pour le petit. Il était trop tard pour sortir et puis on l'avait laisser monté. Le train une fois sortit de la zone de démarrage, commença à monter doucement.

" Timmy n'hésite pas à me dire si ça commence à te faire peur ok ? Compte sur moi pour agir comme un grand frère qui laissera rien arriver à son petit frère. Le plus important c'est qu'on s'amuse ensemble." Il avait fini sa phrase avec le sourire.

La partie ascendante était terminée, le train commença à descendre légèrement. Il prit quelques virages, mais rien d'insurmontable. Petit à petit il prit un peu de vitesse et il les mena dans un genre de mine. Ce 'était pas très éclairer, on ne voyait que les mannequins représentant des mineurs en train de creuser plusieurs pierres brillantes. Nassib félicita intérieurement le travail qui avait été fourni ici. Puis il eu une idée pour être sur que le petit soit à l'aise. Il matérialisa une dague dans la main la plus éloigné du jeune garçon.

" Comme on ne peut pas se voir, il te suffira de voir la lumière pour savoir que je suis toujours là."

Bien maintenant il pouvait laisser le petit savourer le moment tranquillement. C'était plus long que ce qu'il avait l'habitude dans le monde réel. Les mannequins racontaient une histoire au fur et à mesure que l'on avancer. Certains avaient des positions amusantes et plutôt douteuses, ce qui ne manqua pas de faire rire l'héliaphobe. Finalement la lumière du jour était revenu et Nassib pu revoir le petit chapeau Mickey du garçon, ainsi que la zone d'arrivée. Il fit disparaître la dague aussitôt évitant tout malentendu. Une fois sorti il demanda à Timmy sourire aux lèvres:

" Cela t'as plu ? Dit moi où t'aimerais aller maintenant ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 07/05/2017

Habitué
Timmy Poonce
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 100
Renommée: 130
Honneur: -5
MessageSujet: Re: Jour de repos: Que la barbe à papa coule à flot Jeu 31 Mai 2018 - 18:13
   
    L'écolier fut agréablement surpris lorsque Nassib assura le reconnaître. Timmy était souvent laissé dans un coin, ignoré ou considéré comme insignifiant. Les voyageurs qui lui prêtaient réellement attention n'étaient pas si nombreux. Robert, les fables, Mara…

    L'attraction démarra et amena son lot de sensations fortes. Dans ce cadre sécurisé, l'enfant-rat n'était pas particulièrement effrayé et profita avec joie de la traversée sur les rails. La présence de Nassib était rassurante. Le morpheur était plein de contradictions, il cherchait en permanence la protection d'autrui sans pour autant apprécier qu'on l'infantilise. Le voyageur du royaume de la lumière maîtrisait à la perfection ce subtil mélange. En était-il conscient ? Il représentait une valeur sûre sur laquelle on pouvait compter mais accordait néanmoins une forte confiance à son entourage. C'était en tout cas la perception, peut-être un peu idéalisée, qu'avait eu Timmy au cours du match de Dreamball. Et puis créer des dagues de lumière, ça c'était classe.
    La nuit s'annonçait parfaitement calme et l'enfant-rat ne pouvait s'empêcher de redouter le moment où tout allait dégringoler. Il scrutait les allées de Circus Attraction, préparé à voir un clown armé se jeter vers lui. Il n'en fut rien. Depuis combien de temps n'avait-il pas profité d'une réelle nuit de repos ? Le petit garçon décida de profiter des bons moments et cessa d'imaginer les pires scénarios. Les anciens équipiers de Dreamball firent le tour de plusieurs attractions et jeux en tout genre. Entre chaque manèges, ils échangeait des détails sur leurs aventure ainsi que sur leur vie en dehors de Dreamland. Si les discussions furent la plupart du temps légères et insouciantes, le petit garçon profita néanmoins de ces moments de pause afin de formuler quelques questions qui le tourmentaient depuis un moment.

-Dis Nassib, toi aussi tu t'ennuies dans le monde réel ? C'est normal de préférer Dreamland ? Moi des fois… j'aimerais bien dormir un peu plus.

-Ah ! Et bien je vais pas te mentir, il m'arrive aussi de m'ennuyer dans le monde réel. C'est vrai que Dreamland nous permet tellement de choses, mais même si c'est dur il faut aussi penser à notre monde. En tout cas ne crois pas que tu sois le seul qui pense comme ça c'est tout à fait normal, surtout les fans de la grâce mâtiné comme moi.

Une autre attraction plus tard, alors qu'ils patientaient devant le stand d'un vendeur de barbe à papa, Timmy aborda un sujet plus épineux.

-Dis Nassib, tu penses quoi des créatures de Dreamland ? Il y a des gens qui disent que c'est pas grave si elles meurent parce que c'est nous qui les avons créé avec notre imagination. En plus il y a pas trop de lois comme dans notre monde…

-Tu te trompes Timmy chaque vie est importante. Imagination ou pas on a tous un proche qui s'inquiète pour nous et qui serait triste si il perdait un être cher. Ce monde leur appartient, mais ça ne devrait pas t'empêcher de te balader et de faire ce que tu penses juste.
Au niveau des lois... eh bien elles sont différentes selon les royaumes. A Relouland j'ai l'impression que tout est interdit, à Weedland tu ne dois pas faire de feu dans les champs de weed par exemple. Par contre il a quelque chose que tu dois savoir. C'est si le royaume auquel tu te trouves applique la lois voyageur ou non.


    Ces deux interrogations d'enfant voyageur, le petit garçon les trimballait depuis un bon moment. Trouver une oreille attentive capable de l'écouter et de lui apporter un début de réponse fut un soulagement. Mais les explications de Nassib augmentèrent encore la culpabilité du petit garçon. Il avait vu des créatures mourir sous ses yeux et avait une part de responsabilité. Il s'agissait d'un fardeau difficile à porter et l'enfant-rat fut incapable d'aborder ce sujet.

    Alors qu'ils déambulaient au sein du royaume, Timmy se souvint d'un détail que lui avait raconté Milow, un jeune rongeur policier. La créature lui avait expliqué que le royaume fromage détenait  une petite partie de Circus Attraction nommée « Mickey Park ». Curieux de rencontrer des rongeurs en dehors de leur royaume d'origine, l'enfant-rat proposa à Nassib de partir en direction du Mickey Park. L'endroit était bien indiqué et après quelques minutes de marche, les deux voyageurs pénétrèrent dans le quartier. Les quelques pâtés de rue appartenant au royaume fromage n'avaient rien d'extravagant. Il s'agissait d'un quartier comme un autre, à la différence que les stands et attraction du coin étaient tenus par des rongeurs. Encouragés par un Donald Duck exalté, les deux garçons entrèrent dans une attraction aquatique. Assez imposante en comparaison de ses voisines, la structure évoquait un circuit de course aquatique. Les embarcations étaient de petits canards à moteur capables d'accueillir deux personnes tout au plus. Un gros rongeur avec une sucette à la bouche s'approcha des deux voyageurs :

-Bienvenue ! Les gilets de sauvetage sont obligatoires, je vous laisse les enfiler. Chaque équipe a également le droit à un grappin ainsi qu'à des rênes afin de diriger votre canard. Qui prend quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 236
Date d'inscription : 27/02/2016
Age du personnage : 26

Voyageur Expérimenté
Nassib Kobb
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 90
Renommée: 381
Honneur: 80
MessageSujet: Re: Jour de repos: Que la barbe à papa coule à flot Ven 1 Juin 2018 - 0:45
-Bienvenue ! Les gilets de sauvetage sont obligatoires, je vous laisse les enfiler. Chaque équipe a également le droit à un grappin ainsi qu'à des rênes afin de diriger votre canard. Qui prend quoi ?

- Je vais prendre le grappin. Bien qu'il y ait des sécurités, je n'ai pas envie de prendre le risque que le petit se blesse. Petit bonhomme t'es prêt à nous faire gagner la course ? Je suis sur que mon champion du dreamball a pleins d'autres talents."

Nassib s'assura que le gilet de Timmy soit bien accroché et il laissa son partenaire faire de même. Il ne voulait surtout pas qu'il pense qu'il n'avait pas confiance en lui. Il voulait vraiment que le petit rat le voit comme un égale, même si il se sentait responsable et devait agir en tant qu'adulte. Une fois correctement installer, le duo se mit en route.

" N'hésite pas à me solliciter si tu rencontre un problème et aussi si tu vois quelque chose qui t'intéresse. Tu sais tu me rappel des bons souvenirs, j'avais un grand frère et on s'amusait souvent à l'époque. Avec toi, c'est comme ci je me rapprochais de lui, de cette époque et j'ai l'impression de mieux le comprendre. Bon il est temps de se concentrer sur le présent. Allons leur montrer qui sont les meilleurs !"

L'héliaphobe observa les autres concurrents, des cinq autres canards qui parcouraient le circuit, il n'y avait pas l'air d'avoir de quoi s'inquiéter. C'était une attraction familial après tout. Le mot famille cogita longuement dans sa tête, il n'avait pas vu ses parents depuis longtemps maintenant. Depuis la mort de Sami, il avait encore ce sentiment de culpabilité qui le rongeait. Il était partit vivre en France pour fuir tout ça et se construire une nouvelle vie qui rendrait fière sa famille. Bien sur il appelait souvent pour donner des nouvelles et en recevoir. Une fois professeur, il pourrait retourner dans son village et s'occuper des enfants de l'oasis.

Ce moment de nostalgie lui rappela les questions de Timmy. Il avait répondu assez superficiellement. En y repensant, dreamland était peut être nocif pour un garçon de son age. Nassib était plus naïf à son age, Timmy avait plus d'éveil et il avait peur que ça l'affect trop. D'un autre côté il avait relevé des choses que Nassib se demander aussi, mais comment lui apporter une réponse complètement honnête quand on est amené à devenir un véritable assassin dans ce monde. Il regarda le petit pilotant tant bien que mal leur monture et lui lança un regard plein de compassion. Ton innocence restera intact tant que tu sera à mes côtes. Promesse que se fit à lui même, Nassib.

Un objet attira l'attention de Nassib. Flottant dans le ciel il y avait une peluche en forme de fée. Pas sur que ça soit le cadeau parfait pour un petit garçon, mais c'était toujours mieux que ne rien avoir du tout. Les autres équipes commencèrent à se mettre en actions elles aussi. Contrairement aux autres, une équipe elle, ne chercher pas à attraper la fée, mais plutôt à gêner les concurrents adverses. Ils sont payés pour ça ou bien ce sont juste des bouffons anti fun. Bien qu'il n'était pas très fan de leur comportement, l'héliaphobe voulait éviter d'utiliser ses pouvoirs pour ce genre de chose. Il n'avait pas encore lancer son grappin, il attendait le bon moment. Plus il patientait, plus les autres équipes étaient proche d'avoir la peluche, mais il en apprenait plus sur la façon qu'elle avait d'esquiver. Ne pas utiliser ses pouvoirs pour leur mettre une fessé non, mais utiliser ses pouvoirs pour faire diversion était peut être la meilleur solution.

" Regarde Timmy, je vais leur montrer comment on chope une peluche en un coup."

Une créature lança son grappin, c'était le moment. Il mima dans un premier le temps le geste et se synchronisa avec un mirage pour donner l'impression qu'il avait bien lancé son grappin. Les nuisibles avaient mordu à l'hameçon, ce petit décalage lui permet de le lancer vraiment en toute sécurité. Là encore comme il l'avait prévu, la fée esquiva de manière horizontale le premier lancer et Nassib pu la cueillir à l'arriver.

" Yes je l'ai eu ! Je te laisse lui donner un nom. On a un nouveau compagnon maintenant."

Le voyageur voulait fanfaronner à l'encontre de ses deux rivaux, mais la course pris une allure moins paisible. Le canard avançait plus rapidement et ça avait failli renversé le blond.  Quand il reprit place, il vit qu'ils étaient dans des rapides. Bien sur il n'y avait pas de rocher ou d'obstacle dangereux, mais ça allait devenir difficile à diriger.

" Eh bien pas le temps de profiter hein! C'est ton moment Timmy! Madame la fée et moi même, on compte sur toi pour nous ramener à bon port. Si je ne suis pas trop arrosé, t'auras le droit à une montagne de barbe à papa!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 07/05/2017

Habitué
Timmy Poonce
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 100
Renommée: 130
Honneur: -5
MessageSujet: Re: Jour de repos: Que la barbe à papa coule à flot Sam 2 Juin 2018 - 18:49
    Un sentiment étrange titilla Timmy lorsque Nassib mentionna son grand-frère. Bien sûr que tous les voyageurs avaient une « autre » vie dans le monde réel, mais le petit garçon avait tendance à oublier cette vérité dont il était conscient. Au sein de la capitale irlandaise, il n'avait toujours pas rencontré quelqu'un qui vivait des aventures nocturnes similaires aux siennes.

    Les duos furent libérés et le voyage débuta. Le morpheur s'agrippa aux rênes de son embarcation et réalisa quelques tests. Il s'agissait d'une embarcation maniable à faible propulsion. Il s'agissait donc d'orienter le navire et d'utiliser le courant à son avantage. La première partie de la traversée se déroulait en eau calme et un pompon était agité aux participants. Plusieurs joueurs échouèrent, et se fut Nassib qui parvint à obtenir le cadeau. L'enfant-rat observa avec fierté son ami ramener la petite fée qu'il venait de capturer.

-Yes je l'ai eu ! Je te laisse lui donner un nom. On a un nouveau compagnon maintenant.

    Le jeune voyageur eut à peine le temps de baptiser le nouveau passager. Le canard atteignait une zone de turbulence et il devait maintenant se concentrer sur les trajectoires. Les rapides traversaient une zone parsemée de poteaux en mousse qu'il fallait éviter sous peine de tomber à l'eau. La première embarcation canard ne parvint pas à contourner tous les obstacles et se retrouva coincée entre deux colonnes. Immobilisé ainsi à la perpendiculaire du courant, le canard en plastique se renversa et ses deux passagers furent cueillis une dizaine de mètre plus bas par des employés de l'attraction. Par défi mais aussi dans le souci d'impressionner Nassib, le morpheur se promit de ne pas passer à l'eau. Il orienta son canard en direction du courant le plus fort afin d'accumuler de la vitesse. Il se servit ensuite de l'accélération pour franchir un contre-courant créé par deux obstacles resserrés. Il termina à l'aide d'une reprise de courant et s'éloigna ainsi du danger.

    Ça, c'était la description technique de l'action donnée par un observateur externe. En réalité, l'enfant avait agité les rênes de façon assez aléatoire sans bien comprendre ce qu'il faisait. Par chance et grâce à un bon instinct sans doute, le fier canard jaune s'extirpa des rapides sans grandes difficultés. Mais voilà qu'un grappin s'accrochait à la queue de l'embarcation. Le duo perturbateur qui s'amusait à renverser les autres équipes poursuivait son désagréable passe-temps. Sans doute souhaitaient-ils récupérer la fée puisqu'ils tentaient désormais un abordage. Le circuit avait presque terminé sa boucle, et le petit garçon ne comptait pas perdre maintenant. Il s'écria d'un ton enjoué :

-À la bagarre ! Aide moi à les faire tomber à l'eau Nassib!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 236
Date d'inscription : 27/02/2016
Age du personnage : 26

Voyageur Expérimenté
Nassib Kobb
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 90
Renommée: 381
Honneur: 80
MessageSujet: Re: Jour de repos: Que la barbe à papa coule à flot Dim 10 Juin 2018 - 6:13
À la bagarre ! Aide moi à les faire tomber à l'eau Nassib!

- Oui Amiral. Je prépare le grappin pour contrer leur attaque. Ces vils pirates ne nous voleront pas notre trésor. "

Devant l'engouement de Timmy, Nassib décida de jouer le jeu. Le petit était bien intrépide, même pour son age. Cela amusa tout de même l'héliaphobe. Il allait pouvoir mettre une fessé aux deux idiots et faire que le petit s'amuse en même temps. Le grappin de l'autre équipe s'était bien accroché à leur canard et Nassib répliqua en envoyant le sien agripper leur monture. Un pond de fortune c'était créer avec les deux cordes. Maintenant que le courant était redevenu plat, tenir en équilibre serait bien plus simple.

" Amiral, je vais amorcer la procédure de contre abordage. Je défendrais notre navire coûte que coûte."

Le blond commença à poser un premier pied sur l'une des cordes puis en s'aidant de ses mains il fit de même avec son autre pied. L'exercice de funambule était un peu plus compliqué que ce que Nassib avait imaginé. Après deux ou trous remous, il était stable.

" Bien maintenant lequel de ces vilains pirates va tenter de me faire chuter ?"

L'un d'entre eux se mit à imiter Nassib et les deux protagonistes se faisaient face. L'idée d'utiliser ses dagues démangeait l'héliaphobe, mais c'était bien trop dangereux et trop radical pour des idiots comme eux. Le pseudo pirate n'avait pas la même aisance que le voyageur et ça il allait en profiter. Sautillant de corde en corde il rejoignit assez vite son adversaire. Ce dernier utilisa ses mains pour rester accrocher, pendant que les cordes vibrer. Arrivé à son niveau le blond feinta un coup de pied à son adversaire à l'aide d'un clone. La victime attrapa la jambe du clone pensant entraîner Nassib dans l'eau avec lui.

" Un de moins mon amiral."

Le dernier pirate faisait se balader sa monture de gauche à droite pour faire tomber Nassib. Le voyageur trébucha et se rattrapa in extremis à l'une des cordes. Ses pieds touchaient la surface de l'eau, mais il continua à longer la corde pour rejoindre le vilain pirate. Ce dernier essaya tant bien que mal de décrocher le grappin pour le faire tomber. Plutôt que de risquer de finir dans l'eau, l'héliaphobe matérialisa un clone dans le canard ennemi et utilisa sa capacité pour intervertir les places. Une fois à bord de la monture, il lui suffisait juste de faire basculer le vilain encore occupé avec le grappin. La ligne d'arrivée n'était plus qu'à quelques mètres et l'amiral Timmy pu arrivé sans le moindre mal à la première place. Une fois le duo de nouveaux ensemble, le gérant de l'attraction pris en photo les voyageurs et la plaça sur un mur où d'autres équipes posaient. Madame la Fée fut offerte au petit Timmy et après cela Nassib emmena son partenaire faire le pleins de barbe à papa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 07/05/2017

Habitué
Timmy Poonce
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 100
Renommée: 130
Honneur: -5
MessageSujet: Re: Jour de repos: Que la barbe à papa coule à flot Lun 11 Juin 2018 - 18:34
    L'amiral Timmy franchit la ligne d'arrivée avec fierté. Il leva les poings en l'air et découvrit avec joie et surprise qu'on l'applaudissait. Le petit garçon ne comprit pas qu'il s'agissait d'acclamations enregistrées et ne s'interrogea pas plus sur la provenance de ces hourras. Il laissa éclater sa joie et remercia son public imaginaire. Il rejoint ensuite Nassib et le remercia avec des yeux pleins d'admiration. Accompagnés de Madame la fée, le duo réalisa une énième pause barbe à papa. L'enfant-rat dévora sa friandise avec gourmandise tandis qu'il réfléchissait à la suite du programme. Le jeune voyageur estimait qu'il ne lui restait plus énormément de temps avant de se réveiller. Il valait donc mieux éviter les attractions les plus populaires synonymes de longues files d'attente au profit des lieux moins fréquentés. C'est dans cette optique que Timmy se dirigea vers un bâtiment assez discret et moins bien exposé que ses concurrents. L'attraction évoquait un petit manoir et s'intitulait sommairement « La maison du plaisir ».

    Le morpheur s'y engouffra avec innocence et curiosité, toujours accompagné de Madame la fée ainsi que d'un Nassib un peu plus hésitant. Une femme vint accueillir les nouveaux clients sourire aux lèvres. Elle ne s'inquiéta pas outre mesure de la présence d'un écolier au sein de son établissement. Elle lança un regard plein de vice aux deux garçons et récita son discours de bienvenue.

-Enchantée de vous rencontrer, jeunes intrépides ! Vous avez de la chance, nos chambres sont quasiment toutes disponibles. Vous souhaitez profiter de l'attraction ensembles ou séparément ?

-C'est quoi le mieux madame ?

-Plus on est de fou plus on rit n'est-ce pas ? Bien sûr, tout dépend de la pièce que vous choisissez. Le lama sturbation ne reçoit qu'un client à la fois, pour le reste c'est à vous de voir !

-On va y aller ensemble alors je pense, t'es d'accord Nassib ?

-Très bien ! Cela vous fera 50 EV par personne, soit 150 EV au total !

    Voilà bien longtemps que le petit garçon ne se faisait plus avoir par les paiements en EV. Il ne se laissa pas berner par le sourire de la femme et entra sans plus attendre en négociation.

-C'est cher. En plus, Madame la fée c'est un cadeau je veux pas payer pour elle. On peut pas payer autrement ?

-Non, nous n'acceptons que les paiements en EV désolé ! À moins que… nous céderiez-vous Madame la fée ? Elle pourrait séduire certains pans de notre clientèle.

-D'accord.

    Timmy se débarrassa sans plus de scrupules de Madame la fée. C'était ça ou perdre un bras, et le petit garçon était attaché à ses membres. Le petit être s'en alla sans contestation, sans prononcer un mot. Madame la fée était originaire du royaume des fruits. La pauvre créature avait été arrachée à son royaume d'origine, capturée par un braconnier. Elle avait ensuite été droguée, présentée dans plusieurs marchés noirs avant de se faire racheter par un jeune commerçant qui l'avait prise en pitié. Mais un jour, le pauvre commerçant fit faillite et n'eut d'autres options que de se séparer sa fée adorée. La fée se rebella sans réussite et se retrouva à nouveau dans un circuit de ventes illégales. Droguée comme du bétail, elle traversa les mains de nombreux acheteurs avant de terminer à Circus Attraction. Assommée par tout un tas de substances, la créature officia en tant que pompon amorphe au sein de divers manèges. Lorsqu'elle croisa finalement la route d'un enfant-voyageur, la gentille fée s'imaginait beaucoup de choses, mais pas d'être vendue à un proxénète notoire. Si personne ne lui venait en aide, elle devrait bientôt satisfaire les désirs d'une étrange clientèle.

-Bien, l'affaire est entendue ! Nous avons des vestiaires pour vous dévêtir, si jamais la nudité vous dérange... C'est par là !

    Le petit garçon se laissa entraîner par la femme tandis qu'une foule de questions germait dans sa tête. Comment ça de la nudité ? C'était quel type d'attraction au juste ? La femme invita une nouvelle fois les deux voyageurs à avancer dans les vestiaires avant de retourner en direction de l'entrée afin d'accueillir un nouveau client. Lorsque la créature se retourna, sa robe se souleva et Timmy découvrit qu'elle ne portait pas de culottes.

-T'as vu Nassib on voit ses fesses à la dame ! Bon… on fait quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Jour de repos: Que la barbe à papa coule à flot
Revenir en haut Aller en bas

Jour de repos: Que la barbe à papa coule à flot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 1 :: Circus attractions-