Haut
Bas

Partagez|

Les contacts d'Ace Trifolio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 30
Date d'inscription : 06/01/2018
Age du personnage : 17

Habitué
Ace Trifolio
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Les contacts d'Ace Trifolio Jeu 1 Fév 2018 - 4:17



Unknown
Edward

Personnage.








  • Nom : Ne se considérant pas comme le fils de ses parents, il part du principe qu'il n'a pas de nom de famille
  • Prénom : Edward
  • Surnom(s) : Nox
  • Âge : 19 ans
  • Nationalité, origine(s) : Français
  • Phobie(s) : ne pas pouvoir agir, ne pas avoir le temps, être dépasser par les événements
  • Pouvoir et description : Ce petit co**ard est capable d'altéré le temps. Il peux ainsi stopper les effets sur lui même, comme se stopper pendant une chute par exemple. Ainsi, il peut changer sa trajectoire en changeant de position, car la force exercée sur lui et l'élan acquis ne s'estompent pas. Une fois que son pouvoir cesse d'agir, ses forces s'exercent à nouveaux. Il peux bouger mais pas se déplacer une fois son pouvoir activé. C'est un voyageur récent, on ne sait pas encore de quoi il sera capable par la suite.



Description Physique.

Brun, les cheveux court, coiffé en brosse. Sa tête est perchée à 1m76 de hauteur tandis son s*** avoisine plutôt les 1* cm, d'où son complexe d'infériorité flagrant. Il est du genre à aller à la salle de sport tous les jours mais sans prendre en masse. Il a néanmoins un corps plutôt bien dessiné. Son visage, bien que banal, est tout de même marqué par une cicatrice au niveau du sourcil gauche, stigmate d'un des coups qu'il a reçu suite à l'une de ses nombreuses bagarres. Une phrase est gravée à jamais dans son dos "ils ne me briseront pas", faisant référence à ses parents. Des étoiles sont également tatoués sur ses genoux,
symbole d'insoumission (il ne se mettra jamais à genoux devant qui que se soit). Il a acquis ses tatouages lors de son séjour en prison.



Caractère.

Edward est quel'qu'un de très violent. Depuis tout petit, traité comme un bon à rien et battu par ses parents, il développera un caractère fort et une haine profonde envers ses géniteurs. Constamment comparé à son petit frère, adulé par leur parents, il développera un dégoût fort prononcé envers l'autorité, ne comprenant pas cette injustice. Il n'avait pas choisie de naître, pas plus que son petit frère. Alors pourquoi cette différence de traitement entre les deux ? Sa violence et son refus d'obtempérer aux autorités lui ont valu de faire un séjour en prison d'un an ferme le jour de ses 18 ans. En effet, les multiples garde à vu, les multiples récidives d’agressions physique et le refus d'obtempéré lorsqu'il était mineur n'ont pas aidé dans dossier lors de son arrestation. Aujourd'hui il est sortie de prison et calme ses pulsions violentes dans Dreamland plutôt que dans le monde réel. Il ne retournerai jamais là bas, plutôt mourir.


Histoire.

Maltraité physique et mentalement par ses géniteurs tout au long de son enfance, Edward ne pouvait répondre autrement que par la violence lorsqu'il se retrouvait confronté à autrui.
Il ne connaissait que cela malheureusement. Lorsqu'il eu 7 ans, son petit frère vu le jour. Il s'attendait à ce qu'il vive la même éducation que lui et s’apprêtait à tout faire pour protéger cet être sans défense qui partageait son sang. Mais leurs parents n'agirent pas du tout de la même façon envers le nouveau né. Un sentiment de jalousie intense se déversa en lui, à tel point qu'il envisagea de le tuer. Alors qu'il entrait dans la chambre de son petit frère endormi, un couteau de cuisine dans la main, il s'approcha lentement du berceau. Son père n'est pas encore rentré du travail et sa mère est en train de préparer le dîner. Il s'approche encore, sur la pointe des pieds, il ne faudrait pas le réveiller. Pourquoi maman est t'elle gentil avec lui ? Qu'est qu'il a de plus que moi ? Pourquoi papa ne la frappe t'il pas ? Il fait plus de bruit que moi. Papa répète toujours qu'il ne veut pas m'entendre, mais je ne fait jamais de bruit ! Arrivé à hauteur du berceau, le petit garçon de 7 ans se redresse sur la pointe des pieds et observe ce petit être sans défense en train de rêver paisiblement. Il compris alors qu'il n'y était pour rien dans le comportement de ses parents. Ils étaient méchant avec lui avant sa naissance. Il était innocent ! Ne pouvant se résoudre à aller au bout de son projet,
il alla sa cacher dans sa chambre pour y dissimuler l'arme de son forfait. Il protégera Corentin, tel serait sa mission.

Edward tenu parole, jusqu'à ses 18 ans. Le jour de son anniversaire, l'assistante social de son lycée lui avait dit que dorénavant, il était majeur. Il est donc l'unique responsable de ses actes, et son comportement violent ne pourra plus être toléré. Il avait déjà un casier et cela signifiait la prison ferme si il devait se retrouver devant un juge. Sauf que ce jour-là, en sortant du bureau de l’assistante sociale, il ne prit pas la grande porte pour sortir de l'établissement. Il passa par derrière, par la cours. Comme cela, il pouvait accéder plus rapidement au stade. Son petit frère l'y attendait, il avait séché les cours pour pouvoir soutenir son grand frère. Il était resté dehors pendant l'entretien pour être là quand se serait fini et savoir ce qu'il allait advenir de son grand protecteur. Mais en passant par derrière, il passait aussi devant la salle de classe des Bac Pro Maçonnerie.

Geoffrey l'a vu passer, comme tous les élèves de la classe. C'est rare que quelqu'un passe par là, donc dès qu'il y a un mouvement par la fenêtre, tout le monde s'en rend compte. Geoffrey n'aimait pas Edward. Non seulement il avait un prénom de merde, mais en plus il l'avait battu à un match de Basket en EPS. Suite à cette défaite, une autre s’enchaîna dans les vestiaires quand il voulut prendre sa revanche aux poings. Mais aujourd'hui, ça allait être différent. Tout le monde savait ce que risquait Edward si il continuait de se battre, les profs parlent beaucoup entre eux sans vraiment faire attention à qui se trouve à leurs côtés. Edward allait payer chère les affronts qu'avait subi Geoffrey, il se l'était juré. Prétextant devoir aller aux toilettes, le jeune homme pris la direction du stade, il n'allait pas rater cette occasion. Bientôt, il sera rejoint par Vincent et Grégory, ses deux potes. A trois contre un, Edward n'allait pas s'en sortir, il en était sûr !

Quand le délinquant arriva au niveau des terrains de Handball, il aperçut son petit frère assis sur l'un des bancs devant le parking en contre haut, il lui souriait. Edward s’arrêta deux secondes, pris le paquet de clope dans sa poche et en alluma une, celle retournée, la dernière du paquet. Après la première latte, il releva la tête vers son petit frère, son protégé. Mais il ne regardait plus Edward, il regardait plus loin, derrière. Curieux, il ce demanda se que son frère pouvait bien regarder et tourna la tête. C'est alors qu'il les vit, le trio de vainqueurs. Allons bon, qu'est qu'ils voulaient ces abrutis ? Il y a des jours comme ça où l'on a l'impression que le sort s'acharne sur nous. Premièrement, ils étaient trois contre un. Corentin avait interdiction de s'en mêler, eussent-ils vingt contre un. Il était en train de prendre une sévère dérouiller. Mais l'expérience des nombreuses bagarres qu'il avait engagées lui permis de rendre quelques coups bien placés, mais non sans déguster. Quand enfin il réussit un uppercut laissant Vincent hors combat, la police était sur les lieux. La seule chose qu'ils ont vu, c'était ce coup, ce seul coup de poing. Il fût le seul à être arrêté, les trois autres tenant le rôle de victimes malgré les protestations de Corentin. La suite est évidente, tout le monde se fichait que ce fût du trois contre un, ou bien que les trois énergumènes en question auraient dû être en cours. Quant aux nombreuses contusions dû à l'agression, elles ne furent même pas évoquées. Tous s'accordaient pour qu'Edward aille en prison.



Autres.

Aime : Son frère, le respect, la solitude, Wakfu
N'aime pas : Ses parents, ceux qui se la pètent, les représentants de la loi, les fonctionnaires
Particularités, autres : Ne pouvant plus agir avec violence dans le monde physique, il décide de martyriser ses oppresseurs dans le monde onirique. N'ayant pas supporté l'attitude d'Ace au restaurant japonais, il cherchera à lui rendre son statut de rêveur
Niveau d'étude hors de Dreamland : N'a pas obtenu son bac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Les contacts d'Ace Trifolio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Administration Onirique :: Background de Dreamland :: PNJ :: PNJ liés aux PJ-