Haut
Bas

Partagez|

[Quête solo avec MJ] Jugement et renaissance dans l'ombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Messages : 207
Date d'inscription : 25/12/2012

Citoyen modèle
Shad Howl
Citoyen modèle

Carte d'identité
Essence de Vie: 210
Renommée: 307
Honneur: -108
MessageSujet: [Quête solo avec MJ] Jugement et renaissance dans l'ombre Mer 2 Aoû 2017 - 14:52
Shad, tu étais assis sur le bord d’un chemin, les bras joints sur tes genoux. Tu discutais avec Zacharie Vehemont, celui que tu nommais le “Voyageur semi-permanent” ou encore ton “futur premier sbire”. En réalité, ton compagnon parlait plus que toi car tu n’étais pas encore habitué à avoir un vrai échange avec quelqu’un.
Il fallait dire que la dernière fois que tu avais eu un échange convivial avec un voyageur, cela s’était mal terminé pour lui.

Tu repensais toujours à cette personne, cette femme. Tu avais pensé qu’elle était d’un royaume ennemi alors qu’il s’agissait au contraire d’un royaume allié avec le royaume obscur. D’autant que, ne faisant plus partie de ce territoire depuis un moment, tu n’aurais vraiment pas dû te mêler de ce qui ne te regardait plus. Et puis, tu avais tué une amie, c’était assez étrange pour toit de l’avoir admis, en fait.

C’était vraiment un miracle que tu aies survécu à l’affrontement, d’ailleurs. À croire que les dieux du destin avaient bâclé votre échange pour que tu puisses t’en sortir. Bon, tu avais failli mourir et tu avais survécu par miracle… oui, un miracle. Cela n’était pas pour déplaire, en revanche, cela permettait, par exemple, de continuer à conter ton histoire rocambolesque et ridicule. Une sorte de clown noir, voilà ce que tu étais.

Perdu dans tes pensées, en fin de compte, tu n’avais pas écouté un traître mot de ce qu’avait dit ton voyageur depuis cinq bonnes minutes. Celui-ci s’en rendit compte de par ton silence et ton manque de réaction.

- Dis, tu m’écoutes ? C’est pas très sympa de ne pas écouter la réponse à la question qu’on vient de poser...

Quelle était la question, déjà ? Tu ne t’en souvenais déjà plus. Alors tu tournas la tête vers Zacharie, l’air amorphe, avant de te lever. Tu passas les bras derrière ta tête avant de tourner autour du voyageur sans pouvoir et de déclarer :

- Désolé, j’étais perdu dans mes pensées...

Tu soupirais longuement, très longuement. Tu regardais ton compagnon avec un air déconfit. Il le remarqua et te posa une question !

- À quoi tu penses, en me voyant ?

Tu étais pris au dépourvu. Il t’avait posé une question trop directe et tu avais été décontenancé. Tu te grattas intensément l’arrière du crâne, visiblement gêné par la question. Tu finis par bredouiller quelque chose comme cela, la voix peu assurée :

- Je sais pas trop… Je veux dire, je pense que je pourrais te tuer sans effort, en fait. Mais j’ai pas envie de t’emmerder. Peu importe ce que tu traverses dans la vie réelle, en fait. Je suis une créature cauchemar alors je m’en fous, mais… j’aime bien te regarder vivre. Comme une fascination morbide....

Le voyageur semi-permanent se mit à rire d’une manière sincère. Ce petit rire provoqua quelque chose en toi, comme une sorte de… d’énergie. Tu ne savais pas du tout comment lui parler, mais le fait de l’entendre rire te mettait en joie. Quelle créature cauchemar pitoyable tu faisais !

Zacharie se releva après avoir émit un bruit soufflé positif et posa une main sur ton épaule avant de t’avouer :

- Écoute, on regarde bien les éléphants avec fascination, au zoo. Disons que ça doit être pareil pour toi. Forcément, cela fait de toi une créature cauchemar très étrange. Je n’irai pas jusqu’à dire “sympa”, mais tu es la seule créature cauchemar avec qui j’aime bien discuter. Enfin, la seule avec qui je discute, en fait… et en plus elle vient du royaume le plus badass de tous. Je pourrais en être flatté...

Il tourna les talons pour s’éloigner de toi. Tu essayais de calculer ce qu’il venait de te dire en face, mais il ajouta, en se tournant à moitié :

- Par contre… je ne pense pas que tu puisses me tuer “sans effort”. Je n’ai pas de pouvoir et ne sais pas me battre, mais tu restes plus faible que moi !

Avant de commencer à partir dans la direction qui t’opposait. Tu tendis un bras vers lui, comme pour l’arrêter. Peut-être pour prouver que tu pouvais le tuer “sans effort”. Mais tu n’en fis rien, tu le laissas partir, s’échapper. Tu n’avais pas envie de le retenir contre son gré… quelle créature cauchemar minable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 319
Date d'inscription : 16/01/2011

pnj
PNJ du Staff
pnj

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: [Quête solo avec MJ] Jugement et renaissance dans l'ombre Jeu 3 Aoû 2017 - 10:52


Derrière le tronc d’un arbre mort, à bonne distance de la route, il observait attentivement sa proie en sentant son aversion pour elle augmenter. En plus d’être un traitre et un fuyard, ce Shad Howl s’était entiché d’un voyageur et folâtrait autour de lui comme une mite autour de la flamme d’une bougie. Ça lui donnait envie de cracher par terre pour matérialiser sa révulsion devant cette scène, mais il ne pouvait pas prendre le risque d’être repéré. Immobile il guettait le bon moment, comme un serpent qui regardait un mulot approcher et attendait qu’il soit suffisamment proche pour se détendre d’un coup et y planter ses crocs. « Avancez encore un peu et vous serez à ma merci, je vais écorcher ce voyageur sous tes yeux, traitre, puis je t’amènerais devant Dommerion. Il s’amusera un peu avec toi, me nommera enfin officiellement, puis il me confiera ta misérable existence. Je te détruirais pour faire un nouvel être obscur que je façonnerais de mes mains, tu auras l’honneur de devenir mon premier lieutenant et tu seras enfin un loyal serviteur du royaume obscur. Ce destin est presque trop doux pour toi Shad Howl, il va falloir que je te fasse souffrir avant de t’anéantir. » Un sourire carnassier vint déformer la bouche du mercenaire, l’instant approchait, il sentait monter l’adrénaline. Encore cinq pas et ils allaient arriver dans le pentacle qu’il avait tracé deux heures auparavant. Il l’avait prévu juste pour la créature obscure donc il y avait des chances qu’en se débattant le voyageur arrive à s’en extirper. Quatre. Mais avec sa force pathétique sa vraie cible ne pourrait pas s’en sortir seul, il suffisait donc qu’il s’occupe du voyageur avant qu’il ne se libère. Trois. Il avait envie de bouger, mais il ne fallait pas ce n’était pas encore le moment, il avait hâte, bientôt il allait tuer. Deux. Ces imbéciles ne se doutaient de rien ils discutaient, insouciants, se prenaient par l’épaule, il était curieux de savoir ce qu’ils se disaient. Un. Il avait presque envie de leur hurler que ce seraient leurs derniers mots.

Zero.

Ils entrèrent dans le pentagramme qui se mit doucement à luire d’une couleur violet sombre puis soudainement des dizaines de tentacules obscures sortirent de sous les pieds des deux proies. Elles s’enroulaient autour de tout ce qu’elles trouvaient sans aucune logique mais avec une vitesse et une poigne impressionnante. Ce n’était pas la première fois que Schwartz utilisait ce piège magique, sa préparation était longue et complexe mais il ne l’avait jamais déçu. Il ne fallait pas qu’il perde de temps, dès qu’ils étaient entrés dans le cercle il était sorti de sa cachette et avait commencé à approcher d’eux. Il n’était pas encore assez proche pour s’en prendre au voyageur mais hors de question de presser le pas, ça aurait nuit à son effet de style. Il approchait, impérial, ses dents aiguisées qui se délectaient de la panique des deux victimes du piège. Il était bon de les voir se demander ce qui était en train de leur arriver, il allait se régaler, ils n’allaient pas tarder à crier, à hurler, à supplier. Il était assez proche, il leva la main gauche et dessina un arc de cercle obscure qui prit consistance, il le saisit. De la main droite il fit un trait rectiligne qui généra une flèche qu’il encocha dans son arc. Il tira la corde invisible en arrière, et la relâcha. Le projectile fonça droit vers le torse de l’humain, encore deux comme ça maximum et ça en serait fini de lui.

__________

https://www.youtube.com/watch?v=iMtcqx4vXXA


Tu connais le sens du mot Némésis ?
Un juste châtiment légitimement infligé par l'intermédiaire ou au moyen d'un agent approprié, personnifié en l'occurence par un redoutable salaud :
Moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 207
Date d'inscription : 25/12/2012

Citoyen modèle
Shad Howl
Citoyen modèle

Carte d'identité
Essence de Vie: 210
Renommée: 307
Honneur: -108
MessageSujet: Re: [Quête solo avec MJ] Jugement et renaissance dans l'ombre Jeu 3 Aoû 2017 - 13:54
C’est alors qu’un cercle de magie de lumière noire vint entourer les deux personnes et le voyageur cria de surprise. Pour ta part, tu fus estomaqué par la vitesse et l’efficacité du piège. Tu essayas de te dégager, mais tes jambes étaient bien trop prises. Tu retiras tes bras du milieu pour éviter leur prise, mais les tentacules d’ombre te prirent de court et tu te retrouvas presque saucissonné sans pouvoir rien faire. TOn compagnon savait que quelque chose voulait vous tuer tous les deux, il ne se gênerait pas.

Toi, Shad, était beaucoup moins en panique que ton ami. En effet, tu ne te rendais pas encore bien compte de la situation, alors qu’à la vue de l’espèce d’asperge sombre et souriante s’avançant lentement vers vous deux, le voyageur compris que personne n’allait faire dans la dentelle et que sa fin était proche. Tu regardais le grand maigre avec une certaine rage dans le regard. Tu t’étais fait avoir en beauté et tu n’aurais jamais deviné ce qui s’était produit à l’instant.
Une chose était sûre pour toi, il fallait que tu protèges le voyageur.

Pourquoi, d’ailleurs ? Ce n’était qu’un voyageur de plus… de plus, sans pouvoir. Ce n’était qu’un vermine, un insecte sur ta route pour devenir Duc Obscur. Il ne méritait pas de recevoir ton aide, ni l’aide de quiconque. Ce n’était qu’un faible de plus à Dreamland. Tu souhaitais le protéger malgré tout. Tu voulais en faire ton premier sbire une fois devenu Duc. Même si pour cela, il faudrait d’abord que tu survives à ce piège et à cette créature.

Lorsque la sombre créature dessina un arc devant lui après s’être rapproché suffisamment, c’est à ce moment-là que tu paniquas en réalisant que tu ne pourrais pas éviter un tel coup. Plein de rage et apeuré en même temps, tu vociféras :

- Espèce de lâche !

Mais tu n’eus pas de réaction autre de la part de ton assaillant qu’une flèche décochée… vers la poitrine de ton compagnon. Ainsi, il ne te visait pas toi, mais seulement le voyageur. Eh mais ! T’écrias-tu intérieurement, ce gosse n’a rien fait ! Alors qu’il était bien plus vieux que toi. Par réflexe plus qu’autre chose, alors que ton compagnon d’infortune essayait de se préparer à l’impact en fermant les yeux, tu tiras une boule d’ombre de l’une de tes mains en direction de la flèche pour la dévier. Ayant réussi par miracle, tu fus soulagé.
Mais l’autre individu n’en avait pas fini. Tu te tins prêt à en dévier d’autres.

Le voyageur rouvrit les yeux alors qu’il ne sentait pas de flèche lui transpercer le corps. Hein ? Est-ce que Shad venait de me sauver ? Lisait-on aisément sur le visage du jeune homme. Il tourna une tête vers toi et commenças à te crier dessus :

- Mais qu’est-ce qui te prend de me sauver, espèce d’abruti ? Je devrais te remercier, mais tu es une créature cauchemar ! Du royaume obscur de surcroît ! Pourquoi crois-tu qu’on est attachés, là ? Tu n’as pas encore compris que ce genre de comportement était ce qui avait attiré ce gars-là ? Tu n’as pas remarqué que c’était un mercenaire du royaume obscur ? À ton avis, qu’est-ce qu’une créature comme toi doit apporter au royaume qui l’a embauché ? Que des emmerdes !

S’il avait pu te frapper, il l’aurait fait sans hésiter. Il se mit à rager intérieurement en voyant ton visage incrédule, avant de se tourner vers le type à l’arc qui devait sans doute se délecter de cette scène avant de lui demander :

- Écoutez, messire mercenaire. Je pense que vous êtes là pour cette catastrophe ambulante. Je sais que je vous suis plus utile mort que vivant, mais si vous pouviez me laisser partir… Enfin, j’imagine que je pourrais crier un petit peu. Genre : Aaaaaaah ! Non, s’il vous plaît, ne me tuez pas ! Prenez juste cet idiot-là...

- Eh ho ! Tentas-tu d’interrompre.

- Mais laissez-moi partir, je vous en supplie ! Il ternit la réputation de votre royaume, mais je n’ai rien à voir avec ça ! Je discutais avec lui parce que je voulais connaître le point de vue d’une créature cauchemar, mais force est d’avouer qu’il ne s’agissait que d’une créature des rêves du royaume obscur...

- Je t’entends, tu sais… murmurais-tu en soupirant.

Il regarda alors l’individu d’en face qui semblait réfléchir, ou peut-être simplement faire semblant. C’est alors que tu intervins :

- Si c’est pour moi que tu viens… je me rends. Tortures-moi si ça te chante… et tue cet abruti au passage. C’est qu’un insecte, après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 319
Date d'inscription : 16/01/2011

pnj
PNJ du Staff
pnj

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: [Quête solo avec MJ] Jugement et renaissance dans l'ombre Jeu 3 Aoû 2017 - 14:17


Ils commençaient déjà à se disputer, quel régal, une simple flèche habillement dévié par la créature obscure et il y avait déjà des dissensions entre ceux qui se tapaient dans le dos en rigolant quelques instants plus tôt. Bien sûr il n’était pas dupe, il écoutait à peine ce qu’ils disaient, il savait qu’ils essaieraient probablement de le berner. Leur dispute était probablement factice mais elle faisait germer une idée dans son esprit malsain. Il vérifia l’état du piège, tout était encore en bon état, aucun des deux n’avait commencé à couper ou à tirer sur les tentacules. C’était peut-être l’occasion de voir quelle était vraiment la relation entre les deux.

Il apposa sa main sur le cercle pour pouvoir commander aux tentacules et les fit bouger pour pouvoir avoir les mains des deux prisonniers bien en évidence. Ils se faisaient désormais face, mains légèrement en dessus de la tête, le corps légèrement incliné vers l’arrière, parfait…

« Ce n’est pas marrant si tu te rends aussi facilement et je n’ai pas envie de libérer ce type, Dommerion me tuerais si je fais ça. Mais du coup on n’est pas pressés, on va voir un peu ce que tu choisis… »

Il matérialisa une flèche d’ombre et la fit léviter jusqu’ à quelques mètres au-dessus de Shad.

« Dans quelques secondes cette flèche va foncer vers toi. » Dit-il à la créature obscure. « A toi de voir si tu la laisses te toucher ou si tu la dévie. Si tu lui envoie une boule d’ombre pour la dévier, elle ira se planter dans ton ami… »

Le choix était posé, Schwartz restait sur ses gardes car il savait que l’être obscur essaierait probablement de lui envoyer une boule ou de dévier la flèche vers lui. Il laissa quelques secondes puis il fit descendre la flèche à toute vitesse droit vers l’épaule de la créature.

__________

https://www.youtube.com/watch?v=iMtcqx4vXXA


Tu connais le sens du mot Némésis ?
Un juste châtiment légitimement infligé par l'intermédiaire ou au moyen d'un agent approprié, personnifié en l'occurence par un redoutable salaud :
Moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 207
Date d'inscription : 25/12/2012

Citoyen modèle
Shad Howl
Citoyen modèle

Carte d'identité
Essence de Vie: 210
Renommée: 307
Honneur: -108
MessageSujet: Re: [Quête solo avec MJ] Jugement et renaissance dans l'ombre Jeu 3 Aoû 2017 - 14:53

Visiblement, la tentative gauche de se sauver n’avait pas marché pour le voyageur. Quand tu compris cela, tu spécifias bruyamment ton côté hautain et ta moquerie pour cette manœuvre ratée. Alors que tu regardais impuissant le mercenaire s’avancer vers le cercle, tu réfléchissais un instant en fermant les yeux. Mais ton corps bougeant par les tentacules t'empêcha de trouver une bonne solution.

Alors que ton ennemi t’expliqua la situation après que tu aies vu la flèche se faire créer et s’envoler au-dessus de toi. Tu sentais la menace de cette chose et ton instinct te criait de dévier la flèche vers ton ami. Tu commençais à en avoir marre de tout ceci. Tu te concentras et au moment où la flèche partit, tu n’hésitas pas une seconde : À l’aide d’une boule d’ombre tu dévias la flèche vers la paume de la main du voyageur qui ne put bien sûr pas faire grand chose pour l’esquiver.
Tu vis de la douleur ainsi que de la surprise dans son regard, ce qui t’amusa.

Tu adressas un léger regard victorieux vers le mercenaire du royaume obscur et regardas la plaie du voyageur saigner. Il y avait bien longtemps que tu n’avais pas eu telle vue et tu t’en délectas. Mais tu en voulais déjà plus. Alors tu tiras une nouvelle boule d’ombre dans la flèche pour la faire traverser toute la main de Zacharie.

Visiblement, il ne s’y attendait pas du tout. Il hurla alors à gorge déployée de souffrance et sa main convulsait sous l’effet des nerfs qui piquaient. Cette main était d’ailleurs méconnaissable. En effet, la flèche qui l’avait traversé n’était pas tout, la boule d’ombre avait lacéré sa peau de blessures en spirales de par la rotation du sortilège magique.

Tu penchas la tête en arrière en te délectant du cri et des jurons qui suivirent, le visage ravagé par la joie perverse d’avoir fait souffrir quelqu’un. N’importe qui pouvait voir la sincérité de cette délectation morbide Ce que le voyageur semblait oublier était que tu avais déjà tué une amie. Tu n’y avais pas forcément pris plaisir, mais cette fois-ci était différente.

- Oh oui, putain ! C’est bon !

T’exclamas-tu en repenchant ton corps vers le voyageur qui regardait sa main saigner abondamment avec un air terrorisé. Tu voulus en tirer une deuxième, mais ton instinct te gardas de gâcher ton pouvoir maintenant. Tu oubliais carrément que tu étais attaché et que la personne allait sans doute faire son prochain coup tordu. Mais pas ton instinct de survie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 319
Date d'inscription : 16/01/2011

pnj
PNJ du Staff
pnj

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: [Quête solo avec MJ] Jugement et renaissance dans l'ombre Jeu 3 Aoû 2017 - 15:46


Les sentiments du mercenaire étaient mitigés, d’un côté il était soulagé de voir que la créature obscure faisait encore passer sa vie et son intégrité avant celle d’un simple voyageur. Si il avait choisi de se prendre la flèche au lieu de la dévier, Schwartz aurait peut être fini par les cribler de flèches tous les deux.  D’un autre côté il s’était contenté de la main, une extrémité, douloureuse, mais sans aucune artère ou veine, donc jamais mortelle pour un voyageur. Ce n’était donc pas vraiment concluant et même si Shad avait l’air d’avoir franchement aimé ça c’était peut-être du flan.

Il grimaça, le comportement de ses victimes commençait à lui gâcher le peu d’amusement qu’il prenait, sans crier gare il dessina une nouvelle flèche et la tira dans la seconde main du voyageur, suffisamment fort pour qu’elle la transperce. Le voyageur hurla derechef, peut être un poil moins fort car la percée était franche et rapide.

« Une main c’est presque de la triche. Allez, je te donne une autre chance. »

Il généra une nouvelle flèche en se disant que ce serait probablement la dernière de ce jeu macabre qui commençait déjà à le lasser. Il laissa à peine le temps au projectile obscur de se placer au-dessus de Shad puis il le fit descendre à toute vitesse.

__________

https://www.youtube.com/watch?v=iMtcqx4vXXA


Tu connais le sens du mot Némésis ?
Un juste châtiment légitimement infligé par l'intermédiaire ou au moyen d'un agent approprié, personnifié en l'occurence par un redoutable salaud :
Moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 207
Date d'inscription : 25/12/2012

Citoyen modèle
Shad Howl
Citoyen modèle

Carte d'identité
Essence de Vie: 210
Renommée: 307
Honneur: -108
MessageSujet: Re: [Quête solo avec MJ] Jugement et renaissance dans l'ombre Jeu 3 Aoû 2017 - 16:34
Alors que le voyageur semi-permanent regardait encore sa main en essayant de voir s’il pouvait tout de même la faire bouger, le mercenaire tira sans crier gare une nouvelle flèche dans son autre main. Il hurla à nouveau, même s’il le fit un peu moins fort. Toi, tu regardais son visage se déformer avec un intérêt certain. Tu ne savais que penser exactement de cette situation. À vrai dire, tu ne pensais plus grand chose, trop occupé à regarder, hypnotisé, le sang de ton ami couler devant toi.
Il fallait que tu regardes.

Zacharie commençait à se tordre dans tous les sens pour commencer à vouloir peut-être s’échapper. Tu le regardais se débattre lorsqu’une voix désagréable te remémora la portée de la situation. Tu dirigeas ton regard vers lui au moment où il t’expliquais qu’il te “laissait une seconde chance”. Tu pensas que ce type, carrément imbu de lui-même, tu le tuerais, coûte que coûte. Mais pas d’un coup, tu l’humilierais un peu d’abord, comme il t’avais fait.

Énervé, tu matérialisas tes griffes d’ombre au moment où la flèche tombait et cette petite allonge fut suffisante pour dévier un peu le projectile d’ombre de sa trajectoire. Il vint ripper sur ton épaule, mais ton manteau te protégea légèrement d’une partie des dégâts. Tu grimaças lorsque tu sentis ton “gaz sanguin” s’échapper avec le fort picotis que cela engendrait. Pourquoi n’avais-tu pas dévié la flèche à nouveau sur le voyageur ?

Alors, tu plaças toute la force que tu pouvais dans ton bras pour contrer la retenue des tentacules et d’un coup très sec et très violent, tu plantas tes griffes d’ombre... juste sous le bras découvert de ton ami. Ou plutôt, ancien ami. Tu avais fini par comprendre que tu ne pouvais pas avoir d’ami voyageur sans que quelqu’un ne vienne t’ennuyer au plus haut point, alors tu avais décidé de le tuer toi-même. C’était mieux ainsi.

Un millier de choses te passèrent par la tête au moment où le sang de Zacharie coulait à flot de sa troisième blessure. D’abord, la vue de ce liquide chaud et rouge t’émoustillait. Tu souris à en presque déformer ta mâchoire en riant alors que ta victime essayait de trouver une position moins douloureuse, voire de carrément s’échapper de là. Il cria avant d’éclater en sanglots :

- Pas question que je meure ici et surtout pas de la main d’un type plus faible que moi ! Je n’étais pas très attaché à ma vie à Dreamland, mais j’ai pas envie de disparaître ainsi, putain… !

Plus tu le voyais se débattre et plus tu l’avais en pitié, ce fut autre chose qui te traversait l’esprit. Ce n’était pas comme ça que tu avais envie de tuer quelqu’un, et surtout pas un ami, qu’importe ce que pensaient les autres de votre relation. Tu étais assez en rage contre toi-même, le mercenaire et ton ami à la fois. Tu rageais contre absolument tout. Puis, une vision te vint à l’esprit : Celle de Minuit, ton mentor. Tu voulais lui ressembler, la rendre fière de toi en devenant Duc. Il se tourna vers l’individu encore libre et lui demanda d’un regard froid :

- Libère mes bras, que je l’achève. Lentement, mais avec des mouvements plus précis.

Car Minuit ne voudrait sûrement pas que tu t’entiches d’un voyageur. Surtout celui-ci. Tu regardais le mercenaire du royaume obscur avec beaucoup de détermination. Tu savais qu’il n’accéderait pas à ta requête, surtout pas après que tu te sois à moitié pris son projectile, que tu le l’aies pas envoyé directement sur le voyageur. Tu informas à nouveau l’individu fin :

- J’aimerai le massacrer seul. Tu pourras faire ce que tu veux de moi après.

Tu étais sûr que ça non plus, cela n’allait pas le convaincre, mais tu voulais essayer. Bien sûr, ton plan était de vraiment tuer le voyageur. Comme pour enterrer ton ancien toi et repartir sur de bonnes bases. Tu repensas alors à toutes les aventures jusque là et, plein de rage, tu tentas à nouveau de t’en prendre au jeune homme avec tes griffes d’ombre.

Cependant, tu ne voyais pas que les liens tentaculaires étaient moins forts du côté du voyageur qui se débattait depuis tout à l’heure, affaiblissant assez suffisamment la prise des tentacules pour se libérer une jambe assez longtemps pour te coller un genou en plein ventre. Il était plus fort que toi, tu t’en rendais compte. Bien que ton souffle n’était pas coupé et que tu ne possédais pas d’estomac, ce coup t’empêcha d’agir.

Et les tentacules reprirent aussitôt leur emprise sur la jambe de Zacharie qui était bien épuisé à cause du débat et de la perte de son sang. Il ne pensait pas qu’il allait s’en sortir. Il ne le pensait plus. Mais il vendrait chère, très chère sa peau. Enfin, c’était sans compter les actions du mercenaire obscur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 319
Date d'inscription : 16/01/2011

pnj
PNJ du Staff
pnj

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: [Quête solo avec MJ] Jugement et renaissance dans l'ombre Jeu 3 Aoû 2017 - 17:29


Le mercenaire se mit à sourire de plus belle, c’était presque dommage que ce type ne se rappelle de qui il était vraiment que maintenant que les dés étaient déjà jetés.

« Bien, comme tu veux »

Il matérialisa une flèche obscure immense qu’il pointa droit dans le dos de Shad, puis il posa sa main sur le cercle pour ordonner aux tentacules de libérer ce dernier. Il recula et fit venir la flèche dans l’arc qu’il venait à nouveau de créer.

« Achève le ou laisse le se vider de son sang en se débattant pour s’échapper. Fais comme tu veux mais choisis vite et suis moi, le duc nous attend. »

Ordonna-t-il tout en pointant son projectile droit sur Shad.

__________

https://www.youtube.com/watch?v=iMtcqx4vXXA


Tu connais le sens du mot Némésis ?
Un juste châtiment légitimement infligé par l'intermédiaire ou au moyen d'un agent approprié, personnifié en l'occurence par un redoutable salaud :
Moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 207
Date d'inscription : 25/12/2012

Citoyen modèle
Shad Howl
Citoyen modèle

Carte d'identité
Essence de Vie: 210
Renommée: 307
Honneur: -108
MessageSujet: Re: [Quête solo avec MJ] Jugement et renaissance dans l'ombre Sam 5 Aoû 2017 - 14:09
Tu regardais Zacharie haleter de fatigue corporelle. Il fallait avouer que rester dans cette position n’était ni très confortable, ni reposant. Tu lui souris d’un air supérieure en réfléchissant à comment tu pourrais lui faire payer le coup de genou dans le ventre qu’il t’avait donné ; oubliant que tu l’avais blessé le premier. Ce n’était d’ailleurs pas important, même si tu t’en souvenais.

C’est alors qu’après avoir pris quelques précautions, le mercenaire obscur daigna te détacher de ta prise tentaculaire. Ni une, ni deux, tu donnas un coup de genou magistrale et plus précis dans le ventre de ton ancien ami. Vengeance, ok. Tu avais l’air énervé au moment où tu lui redressas la tête par les cheveux pour lui mettre trois claques.

Le mercenaire avait visiblement envie que ce soit rapide. Tu lui adressa un regard surpris au moment où cette réplique résonnait dans ta tête : “le duc nous attend”. Attends, il venait de dire que Minuit avait requis ta présence ? C’était aussi bon que mauvais : Tu voulais la revoir, mais te doutais que ce n’était pas pour te féliciter qu’elle t’avait envoyé ce type. Cela t’interrompit suffisamment longtemps pour que tu n’eus plus l’envie de torturer le voyageur semi-permanent.

Tu tournas ta tête vers Zacharie une dernière fois avant de lui décocher une puissante mandale dans la tête et finit par rejoindre le mercenaire qui te pointait avec un arc chargé d’une énorme flèche. Tu t’adressas à lui avec tout le dégoût dont tu pouvais faire preuve :

- Allez, je le laisse là. On n’a pas de temps à perdre, si ? Minuit va s’impatienter.

Tu complétas à l’attention de ton ancien ami resté attaché dans les tentacules d’ombre alors qu’il se débattait une dernière fois pour essayer de se dégager :

- Honnêtement, il vaudrait mieux pour toi que tu meures ce soir. Si l’on se rencontre dans le futur, je ne te ferais pas de cadeau.

Peu après, tu fis un signe de tête au mercenaire que tu étais prêt à le suivre.
Prêt à le suivre pour Minuit, mais qu’en était-il réellement ? Avait-il l’intention de te conduire à Minuit ? N’était-ce pas encore l’un de ses coups tordus ? Et Minuit, de toute façon, avec tes derniers événements, ne risquait-elle pas te t’arracher simplement et proprement la tête ? Que de mystères, que de question que tu ne te posais absolument pas. Tout était déjà tracé pour toi, de toute manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 319
Date d'inscription : 16/01/2011

pnj
PNJ du Staff
pnj

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: [Quête solo avec MJ] Jugement et renaissance dans l'ombre Lun 7 Aoû 2017 - 10:42


La façon dont les deux autres se faisaient leurs adieux ne l’intéressait déjà plus, il se concentrait sur ce qu’il lui restait à faire. Il fallait qu’il ramène le prisonnier sans encombre jusqu’au temple de la sixième heure afin de le livrer à Dommerion et que ce dernier le récompense. Il grimaçait encore en repensant à la désinvolture avec laquelle ce dernier lui avait promis qu’il deviendrait Baron s’il menait cette mission à bien. En y repensant il ne se souvenait même pas si le souverain avait écouté de quelle mission il s’agissait. Il y avait de fortes chances qu’il faille tout lui réexpliquer au moment de lui livrer le fuyard mais qu’importe, il avait promis la promotion et Schwartz saurait le lui rappeler. Il savait que le titre était un peu honorifique mais il saurait s’en servir pour s’élever en dessus de la masse et l’utiliser comme la première marche d’un escalier vers le sommet.

Le mercenaire se retint de rire lorsque son captif évoqua le nom du plus puissant des ducs, enfin de la duchesse la plus puissante à priori. Il avait donc une si-haute estime de lui-même qu’il croyait avoir un intérêt quelconque pour Minuit ? Il ne manquait pas d’air. Il ne lui adressa qu’un reniflement méprisant avant de lui répondre.

« Tu crois vraiment que ta misérable existence à un quelconque intérêt pour Minuit ? Tu te prends vraiment pas pour de la merde… Non on ne va pas dans cette direction du tout, on va au temple de la sixième heure, voir Dommerion, son petit frère, ça fait longtemps qu’il n’a pas jugé quelqu’un et j’espère que ça le distraira assez pour qu’il me récompense. »

« Ne bouge pas » Pointant toujours son arc sur la tête de Shad il apposa sa main sur le dos de ce dernier et marmonna quelques paroles et des tentacules vinrent enserrer les bras du prisonnier avec une sorte de corde que le mercenaire pouvait garder dans la main. Avec son captif ainsi saucissonné il n’avait plus besoin de la flèche qu’il fit disparaître. « Allez, c’est bon, maintenant, Avance ! »

__________

https://www.youtube.com/watch?v=iMtcqx4vXXA


Tu connais le sens du mot Némésis ?
Un juste châtiment légitimement infligé par l'intermédiaire ou au moyen d'un agent approprié, personnifié en l'occurence par un redoutable salaud :
Moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 207
Date d'inscription : 25/12/2012

Citoyen modèle
Shad Howl
Citoyen modèle

Carte d'identité
Essence de Vie: 210
Renommée: 307
Honneur: -108
MessageSujet: Re: [Quête solo avec MJ] Jugement et renaissance dans l'ombre Mar 8 Aoû 2017 - 11:25
Il était complètement évident que le mercenaire allait se moquer de toi. Honnêtement, tu ne connaissais pas tant que ça Minuit et celle-ci d’ailleurs t’avait oublié. Comment aurait-elle pu requérir ta présence alors que tu n’étais qu’un vermisseau insignifiant ? Même si tu la considérais comme ton mentor, tu ne savais pas à quel point elle t’ignorait. Pathétique petite créature obscure.

Le mercenaire te fit sortir de ton “rêve” brutalement mais efficacement. Il parlait plutôt de te conduire à Dommerion, le Duc Obscur de six heures… Oh non ! T’écrias-tu intérieurement, pas celui-ci, pas ce fou ! S’il y avait bien un duc que tu n’aimais pas, c’était bien celui-là. Sa folie n’avait d’égal que sa puissance. Plus que déçu, tu te laissas attacher les bras dans ton dos.

Sans adresser un dernier regard au voyageur encore attaché derrière toi, tu avanças. POur aller au royaume obscur, évidemment. Tu réfléchissais à un moyen de t’échapper, mais tu pensais aussi que le mercenaire obscur devait s’y attendre, alors tu patientas. Tu patientas, mais tout de même, une question te tarauda :

- Eh ! Le nul. J’imagine qu’on n’ira pas à pied jusqu’au royaume obscur depuis la zone 2 ?

Tu te retournas dans sa direction pour attendre qu’il réagisse. Pour toi, il n’était pas question que vous fassiez le chemin à pied. C’était aussi dangereux pour toi que pour lui, même si tu te moquais bien de son sort. Tu pensais qu’il avait quelque chose pour rentrer directement au bercail sans se fatiguer, tu attendais alors qu’il le fasse. Un téléporteur ou un truc du genre, ça serait rapide.

Tu te dis que tu allais rentrer chez toi, mais quelque chose d’étrange accompagnait le côté “rentrer chez soi”. Peut-être parce que tu avais dégueulassé la réputation du royaume obscur, que tu avais abandonné tous tes compatriotes sans crier gare et suivit un soi-disant ordre de Minuit pour sortir… chose complètement impossible et même interdite. Tu allais retrouver tes compagnons encore fidèles au royaume alors que tu fanfaronnais à l’extérieur comme un demeuré. Vraiment, cela serait étonnant qu’ils t’accueillent de manière positive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 319
Date d'inscription : 16/01/2011

pnj
PNJ du Staff
pnj

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: [Quête solo avec MJ] Jugement et renaissance dans l'ombre Mar 8 Aoû 2017 - 13:17


Le mercenaire soupira, ils n’étaient même pas encore en route que son prisonnier était déjà pénible, il n’allait pas le laisser faire et se décida à lui rabattre le caquet sans tarder.

« Si ça ne tenait qu’à moi et que j’en avais la patience je te ferais faire la route en rampant et en prenant soin de disposer des tessons de bouteilles et autres fils barbelés devant toi, compris ? »

Imaginer la scène le fit sourire.

« Comme je n’ai pas que ça à faire, on va voyager autrement mais fait-moi confiance pour te rendre le voyage aussi inconfortable que possible. »

Il le fit avancer vers le petit bois duquel il avait guetté leur arrivée pour son embuscade, dans une clairière un attelage avec une petite carriole et des chevaux de trait les attendait. Sur la charrette de bois, un banal coffre ouvert.

« Voilà ta cabine première classe pour le trajet … » annonça Schwartz avec un sourire carnassier.

Il le jeta dans le contenant, le libéra de ses liens magiques mais claqua le couvercle et le verrouilla sur le malheureux Shad. A l’intérieur il avait à peine la place de se tenir, il pourrait changer de position grâce à ses techniques mais toutes seraient inconfortables. La seule propriété magique de cette malle était qu’elle étouffait presque totalement les bruits qui venaient de l’intérieur.

Le premier jour, le captif n’entendit probablement que le grincement de l’essieu et le renâclement des chevaux, le mercenaire ne fit des haltes que lorsque les animaux le nécessitaient, sinon il avançait sans relâche. Ne s’accordant que de courtes siestes pour tout repos. Puis vint un changement de moyen de transport le deuxième soir, c’était difficile de deviner depuis l’intérieur du bagage, mais peut être un bateau ou quelque chose qui volait car il n’y avait pas de vibrations ou de cahots. Enfin un dernier mode de transport, encore deux jours plus tard, offrait quelques secousses assez régulière mais il était difficile de deviner de quoi il s’agissait. Pendant tout ce temps le chasseur semblait prendre un malin plaisir à ne pas laisser sortir sa proie.

Lorsque le cadenas fût ôté et le couvercle relevé, le paysage ne laissait aucun doute, ils étaient au royaume obscur, et en entendant la musique étouffée qui venait de l’autre côté de la colline il était assez facile de deviner qu’ils n’étaient pas loin du temple de la sixième heure.

__________

https://www.youtube.com/watch?v=iMtcqx4vXXA


Tu connais le sens du mot Némésis ?
Un juste châtiment légitimement infligé par l'intermédiaire ou au moyen d'un agent approprié, personnifié en l'occurence par un redoutable salaud :
Moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 207
Date d'inscription : 25/12/2012

Citoyen modèle
Shad Howl
Citoyen modèle

Carte d'identité
Essence de Vie: 210
Renommée: 307
Honneur: -108
MessageSujet: Re: [Quête solo avec MJ] Jugement et renaissance dans l'ombre Dim 31 Déc 2017 - 13:24
Le mercenaire obscur répliqua de manière cinglante à ton égard que tu n’eus aucune répartie sur ce qu’il venait de dire. Il te fit marcher jusqu’à une clairière dans une sombre forêt, avant de s’approcher d’un attelage qui attendait patiemment. Sérieusement ? T’écriais-tu interieurement. On allait faire tout ce voyage à bord de cette charrette à l’air si simple ? Tu ne sentais aucun attrait obscur provenant de cet attelage, elle crevait de banalité. Même les chevaux n’avaient aucune aspiration ténébreuse. Décevant. Décevant, mais amplement suffisant pour toi, être obscur à deux sous.

Mais sur cette charrette se trouvait un coffre ouvert. Il ne te fallut pas longtemps pour comprendre que tu allais passer le trajet à l’intérieur. Tu voulus saisir une occasion inexistante pour t’enfuir, mais Schwartz te tint fermement par tes liens et te tassas à l’intérieur de ce petit coffre ; le verrouillant une fois bien enfoncé dedans. Tu étais donc plongé dans l’obscurité la plus totale. Ceci ne t’était pas arrivé depuis longtemps. Cependant, aujourd’hui était bien différent ; Cette obscurité te mettait mal à l’aise.

Le premier jour était déjà très long pour toi. Il n’y avait absolument rien à faire ! Le coffre s’était avéré résistant à tes boules et griffes d’ombre, et assez hermétique pour t’empêcher de sortir à l’aide de ton fondu d’ombre. Tu avais essayé un petit cri à vent dans ce coffre pour essayer de voir si tu ne pouvais pas le souffler, mais tout ce que tu avais réussi à faire était de te prendre ton propre vent dans le visage. Il n’y avait donc rien à faire. Du coup, tu te mis à chanter. Ta voix étant celle d’une créature cauchemar plus habituée à crier pour faire peur qu’à bercer, tu chantais mal. Mais ce n’était pas grave, vu qu’apparemment le mercenaire ne pouvait rien entendre de là où il était. Impossible de lui casser les pieds.

Ta chanson, tu pus la chanter un nombre incalculable de fois. Elle racontait ce que tu ferais si un jour tu étais Duc Obscur. Une chanson basée sur un événement lointain… voire même impossible à reproduire, au final. Tu te dis que c’était tout de même amusant de trouver des paroles d’une chanson. Amusant pour toi, mais pathétique, en fait. A-t-on déjà entendu parlé d’une créature obscure qui poussait la chansonnette ou qui écrivait les paroles de musiques ? Allons, allons, nous étions à Dreamland, mais même le monde des rêves possède certaines règles implicites. Et “ne pas écrire de chanson lorsque l’on est une créature obscure” en était une. Enfin, c’était compréhensible vu la situation d’ennui et d’inconfort dans laquelle tu te trouvais, mais tout de même ! Un peu de décence !

Le deuxième jour fut légèrement moins inconfortable que le premier, dû au changement brutal de moyen de transport, vers quelque chose de moins cahoteux. Néanmoins, tu t’ennuyais toujours autant. Et tu ne savais même pas qu’il ne s’agissait pas du même jour. Tu pensais qu’il s’agissait d’au moins une semaine ou quelque chose comme ça. Tu ne savais pas, tu ignorais, comme à ton habitude. Ce voyage qui dura une éternité prit fin. Tu ne savais pas combien de jours exactement il s’était écoulé, mais une chose était sûre : Cela se finit en même temps que ta chansonnette. Décidé à la garder pour toi, tu te tus dès que tu entendis Schwartz manipuler le verrou.

Ce dernier ouvrit donc le coffre. Ton corps endolori par tout ce temps passé confiné ne te permit pas de littéralement sauter sur l’occasion pour le massacrer. Mais tout ton corps te dit que tu étais arrivé au royaume obscur. Peut-être était-ce l’obscurité froid omniprésente qui lui avait indiqué. Tu sentais déjà des dizaines de regards pernicieux se braquer sur toi au moment où tu sortis ton buste du coffre, encore étourdi par le voyage. Le mercenaire n’avait même pas besoin de te passer de liens : Tu savais que tu ne pouvais plus fuir. Une bonne vingtaine de créatures obscures te sauterait dessus au moindre signe d’évasion. Étrangement, tu ne te sentais pas du tout comme chez toi, ici. Presque un étranger, un pariat.

De plus, une petite musique aux abords lointains t’informa de la proximité avec le temple de la sixième heure. Le domaine de Dommerion n’était qu’à quelques dizaines de mètres, derrière cette colline vers laquelle vous vous dirigiez à un pas ralenti. Ralenti par l’engourdissement dû au voyage.

Soudain, tu te pris un fruit obscur pourri en pleine tête. Tu t’énervas immédiatement pour trouver le plaisantin qui avait osé faire ça, mais te calmas vite que tu te rendis compte que les créatures attroupées autour de toi n’attendaient qu’un seul faux pas de ta part pour te rouer de coups, te déchiqueter et te massacrer. D’autres fruits, seule manière de t’atteindre sans risquer de trop contrarier Schwartz, vinrent s’ajouter aux cris suivants :

- Lâche ! Pariat !

Tu sentais que la suite des événements allait être tout aussi pénible que le voyage… voire même pire encore. Schwartz, lui, devait sans doute se délecter un peu de tout ceci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 319
Date d'inscription : 16/01/2011

pnj
PNJ du Staff
pnj

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: [Quête solo avec MJ] Jugement et renaissance dans l'ombre Mar 2 Jan 2018 - 14:40


Enfin, c’était son moment, tous allaient être obligés de reconnaître qu’il était le seul à réussir à chaque fois à mener ses missions à bien. Il allait être félicité, promu, peut-être même remercié si le Duc était d’excellente humeur et que le prisonnier lui offrait une distraction à la hauteur. Il savait que
ça ne servait plus à rien d’attacher son captif, il avait, lui aussi, senti la présence de plusieurs créatures obscures dans les parages. Même si le lâche choisissait à nouveau la fuite, il n’irait pas loin, il le laissa donc libre et lui fit signe d’avancer vers le temple.

Les curieux, qui se tenaient jusque-là à bonne distance commencèrent à s’engaillardir et à approcher un peu des deux nouveaux-venus. Rapidement le prisonnier fût reconnu par un des présents et son nom ne tarda pas à circuler. Il n’était pas vraiment célèbre et la majorité de ceux qui se mirent à le huer ne devaient pas savoir qui il était ni ce qu’il avait fait. Mais les créatures obscures aimaient lyncher des gens, peu importe leurs crimes. Les insultes et les fruits pourris ne tardèrent pas à pleuvoir, même si le mercenaire aurait préféré des vivats à sa gloire il savait que ce n’était pas dans le tempérament de ses compatriotes.

Les cris et les jets de projectiles divers et variés s’intensifièrent, les présents commençant à se stimuler les uns-les uns les autres. Des pierres firent places aux fruits et Schwartz sût qu’il allait devoir intervenir. Il n’avait pas envie de passer pour le rabat-joie de service mais à ce rythme sa prise n’allait pas arriver en vie devant le Duc et il ne pouvait pas laisser ça arriver.

« Ça suffit ! Vous vous êtes bien défoulés maintenant laissez-nous passer, le seigneur Dommerion nous attend. »

« Et pourquoi on le tuerait pas maintenant, le Duc n’en n’a probablement rien à foutre d’un type com... » Intervint une créature qui ressemblait frottement à un gobelin ailé à la peau grise qui n’eut pas le temps de finir sa phrase car une flèche d’ombre lui emporta une oreille.

« La prochaine je te la colle au milieu du front… Dégagez maintenant, vous me faites perdre mon temps. » Lui, qui allait bientôt devenir Baron ne pouvait pas montrer de faiblesse devant des êtres inférieurs.

Il y eut un moment d’hésitation mais celui qui venait de se faire mutiler n’eut pas le courage de s’opposer à Schwartz qui avait encoché une nouvelle flèche et prit rapidement ses jambes à son cou.

« Allez, dépêche-toi, ton jugement va bientôt débuter. »


__________

https://www.youtube.com/watch?v=iMtcqx4vXXA


Tu connais le sens du mot Némésis ?
Un juste châtiment légitimement infligé par l'intermédiaire ou au moyen d'un agent approprié, personnifié en l'occurence par un redoutable salaud :
Moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 207
Date d'inscription : 25/12/2012

Citoyen modèle
Shad Howl
Citoyen modèle

Carte d'identité
Essence de Vie: 210
Renommée: 307
Honneur: -108
MessageSujet: Re: [Quête solo avec MJ] Jugement et renaissance dans l'ombre Dim 7 Jan 2018 - 17:05

Tu savais que la grande majorité de ces créatures obscures stupides et somme toute faibles ne te huaient que par suivi du mouvement initial. Cependant, tu n’étais pas parvenu à trouver celui qui t’avait reconnu. Il fallait remarquer que tu avais aussi tout à fait l’air d’un prisonnier. Autant parce que tu étais sorti de la caisse de Schwartz, ce qui traduisait le fait que tu n’étais pas un mercenaire comme lui ; mais aussi parce que ton visage affichait “Je ne veux pas être là” alors que c’était chez toi.

Bien vite, les êtres des ténèbres troquèrent les fruits des environs par tout ce qui n’était pas solidement attaché au sol et qui pouvait être jeté sur toi. Cailloux d’abord, mais aussi débris de choses détruites depuis longtemps, ignoré jusqu’alors par ces zouaves. Tu tentais quand même d’en esquiver le maximum. Celui qui te fit le plus mal fut un citron noir en pleine arcade sourcilière. L’oeil fermé, tu ramassas rapidement cette chose acide et la renvoya au hasard dans l’attroupement. Juste après, le mercenaire obscur décida de calmer le jeu. Tu savais que ce n’était pas pour toi qu’il le faisait. Mais c’était rigolo qu’il empêche les créatures présentes de te lyncher.

Après les avoir fait hésiter, puis calmé, tu repris le chemin vers le temple de la sixième heure afin de rencontrer Dommerion. Tu n’en avais absolument pas envie, mais tu n’avais pas trop le choix. À mesure que la musique gagnait en intensité, ton appréhension en faisait de même. Dommerion n’était pas un type net ; il était même franchement dérangé. Mais tu ne savais pas du tout ce qui t’attendait une fois là-bas.

À l’une des entrées du temple de la sixième heure, une créature toute noire vint vous barrer le passage. Elle mesurait près de trois mètres de haut pour au moins la moitié en largeur. Ce loubar n’avait pas l’air de rigoler. Il demanda d’une voix douce, féminine, mais aussi à la fois autoritaire :

- Qui va là ?

Bien que sa voix ne soit pas très impressionnante, tu te dis qu’il ne fallait sûrement pas plaisanter avec cet individu. Mais alors que vous vous approchez encore, la créature massive semble se détendre et effectue un pas de côté en posant le bas du manche de la lourde lance qu’elle tenait en main sur le sol. Elle déclare d’une voix moins autoritaire, donc encore plus douce :

- Ah ! C’est toi, Schwartz. Bon retour au bercail, je vois que tu as fait du bon travail. Seigneur Dommerion est pour le moment occupé, mais il devrait se libérer dans quelques minutes. Vas-y, entre !

Apparemment, cette créature connaissait le mercenaire obscur qui te fit à nouveau avancer, peut-être après une réplique de sa part. Tu te demandais comment cela se faisait que la gardienne n’avait reconnu cet énergumène qu’environ à une dizaine de mètres d’elle environ.

Ce que tu ne savais pas, c’était que la gardienne était atteinte d’une maladie qui peut toucher les créatures obscures et qui est très handicapante, surtout dans un rôle comme celui de cette pauvre gardienne du temple de la sixième heure. Sa vision nocturne, qui lui permet donc de se déplacer dans le royaume sans être gêné par l’obscurité, déclinait au fur et à mesure que le temps passait. Bien sûr, personne ne devait être au courant de cela. Surtout pas Schwartz. Il pourrait la dénoncer au Seigneur Dommerion et elle serait sans doute au moins destituée de ses fonctions. Après tant d’année à ce poste, cela lui ferait mal, très mal.

Au bout du tunnel d’accès au temple, tu pus voir à quoi il ressemblait. C’était la première fois que tu y accédais et ce que tu vis te laissa admiratif, mine de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Quête solo avec MJ] Jugement et renaissance dans l'ombre
Revenir en haut Aller en bas

[Quête solo avec MJ] Jugement et renaissance dans l'ombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 5 :: Royaume Obscur-