Haut
Bas

Partagez|

Planer trop près du sol (feat Hikari et Nassib)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar
Messages : 69
Date d'inscription : 20/12/2016
Age du personnage : 23

Habitué
Kezeno Kalsak
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 50
Renommée: 120
Honneur: 20
MessageSujet: Re: Planer trop près du sol (feat Hikari et Nassib) Dim 16 Juil 2017 - 18:58
«BURP »
La moitié du contenu d’une des bouteilles était dans son ventre. Il mit sa main sur son front, et jeta un regard vers le bas. Rien. Il se rallongea sur le dos.
- « Huuuuhh...trop bu d’un coup... »
Il ne se rendait plus vraiment compte du temps qui passait, et n’entendait pas bien son environnement. Il eu envie de fumer.
« Allez je suis un ouf. »
Il ria a voix basse tout seul comme un idiot tout en déchirant un bout de feuille. Il entendait dans sa tête comme des résidus de mélodie, la faible musique l’accompagnait tandis qu’il roulait. Il s’allongea, le pétard en bouche, il l’alluma et fuma tout en fermant les yeux. S’abandonnant a la douce sensation que la fumée qui entrait dans ses poumons lui procurait. Il bailla, ses paupières lui semblait plutôt lourdes. Il s’assoupit. Il se trouvait dorénavant dans une phase de quasi sommeil, dans laquelle il n’avait plus tout a fait conscience de l’environnement qui l’entourait. Il bailla a nouveau, quelques larmes perlèrent sur ses joues. Il ne pris même pas la peine d’essuyer les petites gouttes, il continuait simplement de fumer, mécaniquement.
- « Aurais tu peur que le grand méchant loup te dévore ? »
Il ne s’était rendu compte de rien, il avait bien entendu quelque chose mais son cerveau n’y fit pas attention pour un sou, comme si l’interpellation ne le concernait pas.
- « Kez, c’est moi, c’est Hika, n’ai pas peur s’il te plait… Je ne te ferais rien tu le sais. »
- « Tu fais sortir des chaînes de ton dos, moi je me transforme en loup. »
Ses yeux s’ouvrèrent un peu plus.
« J’ai entendu une voix non .. ? »
Il tira une taffe sur son joint, et se concentra sur les bruits.
- « Si tu descendais, tu pourrais me reconnaître… Kezeno merde, sale gosse, descends. »
Il n’avait pas tout entendu, mais cette fois il était sur, quelqu’un lui causait. Il se retourna, et colla son oreille a la feuille, pour mieux écouter sans se faire voir, après le coup des loups chelous, il était bien plus prudent, et surtout un peu paniqué.
- « Je ne suis pas si belle finalement, tu vois ? »
« Hein.. ? Je connais pas cette voix.. ? »
Il se frotta les yeux, tira sur son pétard, et réfléchit.
« Je jette un coup d’oeil .. ? Je reste ou je suis.. ? »
Une voix qu’il connaissait se fit entendre faiblement.
- « Hika, c’est moi. Kez..Kez où est il ? C’est l’autre enflure, il vous a attaqué ? »
Kez, ayant reconnu la voix de son ami Nassib, fit dépasser sa tête de la feuille. Bingo, c’était bien Nassib. Nassib...et le loup ? Kezeno resta bouche bée, son cerveau venait de faire un prout, il ne pigeait plus rien. Nassib s’excita et fit deux traits de lumière.
- « Je te le promets si il t’a touché, je le tuerais mille et une fois ! »
- « Guéheuquoi ?! »
Il n’avait put retenir son cri d’incompréhension, il était complètement largué. Les regards se portèrent sur lui. Il regarda Nassib, puis Hika, il tira une taffe, et mis sa main sur son front.
- « Nassib, tu peux m’expliquer rapidement ce qu’il se passe ? »
Après quelque menues explications sur la nature des loups qui l’avaient « attaqué » plus tôt, il se décida a reprendre une gorgée d’alcool.
- « Donc c’est Hika le gros bestiau poilu ? Pourquoi qu’elle se battait avec les loups ? Hika ? Pourquoi qu’tu te castagnais contre l’autre ? Et pis pourquoi qu’tu m’as pas dis qui t’était dès le début ? Et pis...oh puis merde, grimper donc, j’ai a boire et à fumer, vous aller m’expliquer ça tranquillement...J’assume plus rien là, et pis j’suis bourré en plus. »
Il se rallongea sur le dos, laissant le temps a ses amis de le rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Surnom : L’Alpha Blanche
Messages : 359
Date d'inscription : 01/05/2010
Age du personnage : 25

Voyageur Expérimenté
Hikari Nikaido
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 480
Renommée: 1000
Honneur: 180
MessageSujet: Re: Planer trop près du sol (feat Hikari et Nassib) Lun 2 Oct 2017 - 20:13
Les 3 camarades sont à nouveaux réunis Nassib s’inquiète, il fait des grands gestes et parle fort. Hikari esquisse un sourire en retroussant ses babines et s’apprête à lui répondre quand l’idiot perché sur sa feuille reprends visiblement ses esprits. Il s’était penché au bord de la feuille un joint à la main. Il jaugeait les deux voyageurs, qui dans un élan commun avaient relevés la tête. Il ne s’adressait cependant qu’a Nassib. La jeune louve s’assied sur son arrière train en écoutant ce que Nassib raconte sur son pouvoir elle ponctue les phrases de Nass’ par des hochements de têtes, signe d’approbation.

Kez était allumé, il avait trop fumé et continuait à consommer de la boisson comme pour absorber les informations que Nassib lui livrait. Le roux s’approcha d’Hika, lui lécha l’oreille avant de s’asseoir contre son flan. Le gris s’était approché mais restait bien derrière l’alpha.

« Donc c’est Hika le gros bestiau poilu ? Pourquoi qu’elle se battait avec les loups ? Hika ? Pourquoi qu’tu te castagnais contre l’autre ? Et pis pourquoi qu’tu ne m’as pas dit qui t’était dès le début ? Et pis...oh puis merde, grimper donc, j’ai à boire et à fumer, vous aller m’expliquer ça tranquillement...J’assume plus rien là, et pis j’suis bourré en plus. »

La jeune femme se mit à rire, elle accompagna son rire d’une roulade sur le dos, elle revint ensuite sur le ventre avant de se remettre sur ses pattes. Elle observait la feuille et se voyait mal y grimper sous cette forme. Et puis le gris et le roux allaient rester seuls.
Le roux somnolait l’adrénaline était passé et les effets de la beuh étaient en train de revenir au triple galop, le gris était allongé en position de repos mais son regard restait vigilant et fixé sur la jeune femme. Elle sentait que sa méfiance envers elle était en train de s’apaiser. Elle lui lança un regard doux et un petit grognement amical. Il détourna le regards, tss un véritable adolescent.

Elle se perdit dans la contemplation de Nassib avec un regard triste. Il était bien trop complexe, son histoire lui semblait bien trop flou, l’envie de lui poser des questions lui brulait les lèvres. Elle savait cependant que ce n’était pas le moment de le faire. Elle était sûre de pouvoir lui faire confiance, mais avait peur d’être déçue à un moment ou un autre. Elle poussa un long soupire avant de hurler a gorge déployer. Un hurlement long, doux, mélancolique. Elle jeta un dernier coup d’œil aux deux loups avant d’entamer la métamorphose inverse. Le corps de la bête se tord, les os craquent. Elle se retrouve le front contre le sol, haletante elle roule sur le dos et observe la feuille sur laquelle se trouve Kez’, la tête d’un loup roux vint se mettre au-dessus d’elle. Elle attrape délicatement celle ci et la caresse avant de se redresser, le gris aussi à redresser la tête elle lui envoie un clin d’oeil et il détourne le regard à nouveau. Elle se rends compte que Nassib aussi s'est approché.

Elle tend sa main dans sa direction et lui demande

« Tu m’aides à me relever ? Qu’on rejoigne Kezeno ? »

Son visage est encore un peu crispé à cause de la douleur mais elle tente un sourire. Un dernier coup d’œil sur les loups qui la surveille, un signe de tête d’accord avec le roux et elle décide de grimper le long du plan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 221
Date d'inscription : 27/02/2016
Age du personnage : 25

Voyageur Expérimenté
Nassib Kobb
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 90
Renommée: 381
Honneur: 80
MessageSujet: Re: Planer trop près du sol (feat Hikari et Nassib) Mer 27 Déc 2017 - 19:55
Une fois sa haine déverser, Nassib comprit qu'il n'avait plus de raison de s'inquiéter. Massour n'était pas là et la voix de Kez le rassura. Ce dernier était toujours effrayé par l'apparence d'Hika, bien qu'il ait enfin compris qui se cacher derrière la belle bête. Cette dernière effectua la transformation inverse et reprit de nouveau sa forme humaine. Irrémédiablement attiré, le jeune voyageur s'approcha instinctivement. Quand celle-ci lui demanda de l'aide pour se relever, il se perdit dans ses grand yeux verts quelques secondes , avant de tendre sa main en retour. Une fois relevé , il la laissa grimper en première. Bien plus douée que lui dans l'exercice, elle le distança assez facilement. Finalement tout le monde était à l'abris et regrouper. Kez avait de quoi finir la nuit en beauté et Nassib ne se fit pas prier pour se servir.
Allumant un joint à son tour, pour se relaxer et méditer sur les événements passés, il lança un regard vers l'horizon avant de parler.

" Je me suis vraiment bien amusé cette nuit. Je sais qu'il y a eu des complications, mais j'aurais aimé vivre cette nuit encore et encore. Et ça c'est grasse à vous deux ! J'aurais aimé qu'on ait plus de temps ensemble, mais j'ai des responsabilités dont je dois m'acquitté."

Il posa son regard sur Kez et reprit la parole.

" Mec, tu m'as fait kiffé et putain ça serait le rêve d'avoir un pote comme toi. Surtout si tu reconnais que c'est moi qui ait gagné ce soir. Par contre fait attention à toi, il n'y a pas besoin de chercher les problèmes à dreamland pour les trouver. Tu devrais bien t'entourer, mais je ne m'en fais pas, ton charme naturel et ta sympathie devrait bien t'aider de ce coté là. Je ne sais pas quand on se reverra, mais je te retrouverais une fois mes affaires perso régler."

Il se retourna face à Hikari maintenant.

" Meuf, comme j'étais heureux de te revoir. Quand je repense à notre première rencontre, c'est toujours avec le sourire. T'es arrivés sur ce toit comme une fleur et je crois bien que j'étais le seul à t'avoir remarquer à ce moment là. Finalement la nuit était ce qu'elle était, je n'ai pas pu te revoir. Pour cette nuit là merci ! Sans toi noel aurait été gâché, et je ne serais sûrement plus un voyageur. J'espère que t'as kiffé cette nuit autant que moi et m'en veux pas trop pour le baiser, j'en avais envie depuis noel à vrai dire. J'espère en recevoir un à notre prochaine rencontre. J'aurais ptet pas du dire ça, bon tant pis.

Regardant les deux tout en souriant.

" Vous allez me manquer ! Je vais bouger en premier, vous pouvez retourner en ville, ça c'est calmé. Faîte attention à la clairière plus loin, vous risqueriez d'y être piégés. Prenez soin de vous les amis !"

Nassib se leva et avant de descendre le long de la tige, il se rappela d'une chose.

" Ah oui pour ma marque sur le torse, c'est rien de grave, mais s'il vous plait n'en parler à personne. Je compte sur vous. Ciao"

L'héliaphobe disparut finalement dans la forêt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 69
Date d'inscription : 20/12/2016
Age du personnage : 23

Habitué
Kezeno Kalsak
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 50
Renommée: 120
Honneur: 20
MessageSujet: Re: Planer trop près du sol (feat Hikari et Nassib) Sam 10 Fév 2018 - 19:14
- « Bon dieu Hika tu m’as trop fais flipper je pigeais plus rien ! »

Ses deux camarades l’avait rejoint sur sa gigantesque feuille et tout les trois s’étaient posé tranquillement, fumant et buvant tout en discutant. Le malentendu avec les loups et la frayeur de Kezeno avait maintenant l’apparence d’une blague qui le faisait bien rire. Nassib entama un prestement un petit monologue.

- « Je me suis vraiment bien amusé cette nuit. Je sais qu’il y’a eu des complications, mais j’aurais aimé vivre cette nuit encore et encore. Et ça c’est grâce à vous deux ! J’aurais aimé qu’on ait plus de temps ensemble, mais j’ai des responsabilités dont je dois m’acquitter. »

Kezeno voulut prendre la parole, intrigué par ces responsabilités dont il pouvait parler, mais avant même de commencer, Nassib le fixa en souriant et continua.

- « Mec, tu m’as fait kiffé et putain ça serait le rêve d’avoir un pote comme toi. Surtout si tu reconnais que c’est moi qui ait gagné ce soir. »

A ces mots, le contrôleur de chaînes éclata de rire, obligeant son camarade blondinet à prendre une petite pause dans sa parole, il se calma du mieux qu’il put et lui dit.

- « T’as jamais gagné ! »

- « Par contre fait attention à toi, il n’y a pas besoin de cherccher les problèmes à Dreamland pour les trouver. Tu devrais bien t’entourer, mais je ne m’en fais pas, ton charme naturel et ta sympathie devrait bien t’aider de ce coté là. Je ne sais pas quand on se reverra, mais je te retrouverais une fois mes affaires perso réglées. »

- « Alors là mon gars, quand tu veux ! »

Nassib s’adressa ensuite à Hikari, mais Kez ne suivit pas ses paroles aussi assidûment qu’avant, se perdant dans ses pensées, la nuit avait été mouvementée, mais putain c’était comme une soirée monstrueusement géniale, il se devait de refaire ça un jour ou l’autre, Weedland est un royaume absolument fantastique, la nuit était passée tellement vite, il s’était fait deux amis tellement facilement, tout était si simple et amusant. Il attrapa une bouteille et s’enfila quelques gorgées, écoutant à nouveau les paroles de Nassib.

- « ...J’espère en recevoir un à notre prochaine rencontre. »

Le blondinet souriait jusqu’au oreilles, ce qui fit automatiquement sourire Kezeno de plus belle, ils avaient l’air malin, tous à sourire comme des idiots profonds, sans prise de tête.

- « Vous allez me manquer ! Je vais bouger en premier, vous pouvez retourner en ville, ça c’est calmé. Faites attention à la clairière plus loin, vous risqueriez d’y être piégés. Prenezsoin de vous les amis ! »

Il commença a partir, mais ajouta.

- « Ah oui pour ma marque sur le torse, c’est rien de grave, mais s’il vous plait n’en parler à personne. Je compte sur vous. Ciao ! »

Quelques secondes plus tard, il avait disparu dans la forêt. Kez l’avait gentiment regardé partir et une fois hors de sa vu, il s’était tourné vers Hikari.

- « Putain c’était drôle sont petit monologue, j’sais pas ce qui lui a pris. C’est moi qui ai le plus bu pourtant. Mais en vrai je comprends pas pourquoi il en fait tout un plat de sa marque, je pensais que c’était juste un tatouage lambda moi. »

Il regardait Hikari, se mit a bailler, et continua la conversation.

- « C’est bizarre quand même, me dire que j’arrive à être fatigué dans le monde des rêves, enfin...en fait… c’est pas le plus bizarre ahahah, c’est tellement le bordel ce monde j’adore ! Cette nuit était particulièrement folle, Nass et toi vous êtes vraiment super cool, faudrait qu’on se revoit, et qu’on se refasse une soirée ici un jour… enfin… une nuit quoi tu m’as compris !»

Il s’allongea tranquillement tout en rigolant, mettant ses mains derrière sa tête.

- « Je pense que … ouaah je suis torché… je vais rester la jusqu’à mon réveil moi… je suis trop mort pour faire quoi que ce soit de plus, a part boire et fumer mais ça y'a pas de limites ici, à la prochaine en tout cas, ce serait un plaisir de te revoir. »

Quelques minutes plus tard, il dormait, comme quoi se coucher deux fois en une seule nuit sans se réveiller entre temps c'est pas si illogique dans Dreamland.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Planer trop près du sol (feat Hikari et Nassib)
Revenir en haut Aller en bas

Planer trop près du sol (feat Hikari et Nassib)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 1 :: Weed Land-