Haut
Bas

Partagez|

Planer trop près du sol (feat Hikari et Nassib)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 20/12/2016
Age du personnage : 22

Habitué
Kezeno Kalsak
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 50
Renommée: 75
Honneur: 25
MessageSujet: Planer trop près du sol (feat Hikari et Nassib) Mar 6 Juin 2017 - 1:53
« 20balles, j’espère que c’est de la bonne. »
Il ressortit de l’appartement de son dealer, regarda de chaque côté de la route, et reparti, vingt euros d’herbe dans la poche avant de son sac. Une envie, juste une envie de fumer tranquillement un pétard, ça lui changeait des clopes, c’est agréable et pas mauvais cette merde. Pour l’occasion il avait aussi acheter des feuilles, et un paquet de tabac, tout l’attirail pour rouler un joli pétard. Il rentra tranquillement dans son appartement, il avait fini les cours, et se fit tout de suite un petit truc a manger.
- « Bon, après ça je bosse un peu, puis je fumes pour me récompenser ! »
Il avait déjà fumé plusieurs cigarettes dans la journée, mais pas un seul pétard depuis plusieurs semaines, il n’a jamais été accro à l’herbe ou au shit, mais de temps en temps, ça ne fait pas de mal, et puis, un pétard plutôt qu’une clope, qu’elle est le pire ?
Il venait de travailler deux petites heures, et dès le travail terminé, s’était précipité vers son herbe, sentant sa forte odeur juste avant de la parsemer dans un peu de tabac, roulant son pétard.
- « Bordel ça sent bon, je vais me faire plaisir. »
Il s’approcha de sa fenêtre, et alluma le joint, tirant une longue taffe.
- « Ca fait du bien ! »

---------------------------------------------------

- « Ou est-ce que je suis ? »
Il s’était réveillé allongé dans de l’herbe, il se leva, et se regarda rapidement, comme a son habitude. Il était habillé d’un simple débardeur noir, avec une croix jaune en plein milieu, ainsi que d’un jean ample déchiré par endroit, pour accompagner ceci, des baskets toutes simples, noires elles aussi. Il s’étira, et tapota ses poches,un briquet, mais pas de paquet de clopes aujourd’hui, a la place, un paquet de tabac, des feuilles, et des toncars.
- « Tiens c’est chelou ça...Dreamland est vraiment bizarre. »
Il se roula automatiquement une clope, comme un réflexe, et commença à fumer.
- « Bon alors, ou est ce que je peux bien être ? »
Il leva les yeux, et ne vit autour de lui une infinité d’herbes et de fleurs dans un gigantesque champ.
- « Woaw, c’est beau. »
Une dizaine de parfums arrivèrent dans son nez, outrepassant l’odeur de tabac. Parmis ces odeurs, il en reconnut une toute particulière, une odeur d’herbe, de marijuana, de beuh, des surnoms, elle en a plein. Il regardit plus attentivement les herbes qui composaient le champ, et se rendit compte très vite que la majeure partie d’entre elles étaient des plantes qu’il pouvait fumer, et qu’il comptait bien fumer. Il écarquilla les yeux, retira sa cigarette de sa bouche, un sourire sur le visage.
- « MAIS C’EST LE PARADIS PUTAIN ! »
Il finit sa clope, pour pas gâcher, et se rua dans le champ, courant a travers les herbes.
- « WOUHOUUUUU ! »
Il se laissa tranquillement tomber parmi les plantes, se roulant dedans comme un idiot, il avait comme disparu a travers la végétation. Il se dépêcha de prendre quelques feuilles, les émietta bien comme il faut, et se roula un gentil petit pétard, bien pur cette fois. Il s’allongea, et commença à fumer, la fumée blanche s’envolant dans l’air, il la regarda se volatiliser.
- « Putain, faut que je m'endorme plus souvent après avoir fumé, c’est vraiment de la balle Dreamland... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 336
Date d'inscription : 01/05/2010
Age du personnage : 24

Voyageur Expérimenté
Hikari Nikaido
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 420
Renommée: 955
Honneur: 200
MessageSujet: Re: Planer trop près du sol (feat Hikari et Nassib) Mar 6 Juin 2017 - 2:17
I
ls sont affalés dans des canapés, des canapés détruit par tous les corps qui se sont déjà affalés dans celui-ci, la mousse sort du cuir a certains endroits. Les amplis aux quatre coins de la pièce envoi un son fort et rythmé. Les basses résonnent contre les murs. L’appartement semble englouti dans une brume épaisse. La jeune femme se lève, tout semble être intensément ralentit. Elle attrape le pétard qu’on lui tend alors qu’elle se lève et l’amène à ses lèvres, asséchés par l’environnement et la quantité de ce qu’elle a pu consommer ce soir, l’espace semble se distordre autour d’elle mais elle ne perd pas pied. En effet une fois dans l’année, elle rencontrait à nouveau ses amis d’enfances, ceux-ci étaient clairement axés sur la fumette et elle s’autorisait donc ce petit écart quand l’occasion se présentait. Elle se déhanche dans l’espace sentant le moindre muscle de son corps se déplacer, sans pour autant délaisser le pétard qu’on lui avait tendu si gentiment. Encore un peu et elle pouvait sentir qu’elle découvrirait un royaume ce soir. Elle rigole, s’approche d’une enceinte et danse comme si elle ne vivait que pour ça.

Ils s’endorment les uns sur les autres, entassés dans les canapés défoncés, sans avoir pris le temps d’aérer l’appartement. Ses oreilles bourdonnent, sa bouche est sèche, sa tête lui semble lourde et son cœur bat jusque dans ses tempes. Elle retire son t’shirt et s’endort contre l’épaule d’une de ses amies qui elle, a même retiré son pantalon.

***

Elle ouvre les yeux éblouis par la lumière elle met son bras devant ceux-ci comme parade. Elle est allongée sur quelque chose de frais et assez doux. Elle s’assoit doucement sentant la chose sous elle bouger. Elle est au sommet d’une grande plante a 5 feuilles, celle-ci est bien trop disproportionné et fait la taille d’un arbre. Elle descend avec précaution le long de cet tige. Ces yeux ne sont clairement pas en face des trous et elle n’est même pas certaines d’être bien accroché. Avant de poser les pieds au sol, elle décide de jeter un œil autour d’elle. Des plants partout, fleurit ou non, des champignons aux vertus particulières sans aucun doute. En posant son pied nu au sol elle comprend.

« Alors c’est ça Weed-land ? Impressionnant. »

Un courant d’air passe sur sa poitrine, que…. Comment…. MAIS. Pas de t’shirt. Juste un soutien-gorge. Pitié dites-moi que j’ai gardé mon pantalon……… Ah mais oui ! Un jogging gris. Bon et puis après tout c’était Weed-land, royaume des épaves et des dépravés non ?
Elle se surpris à attraper ses seins entre ses mains.

« Et puis ils sont très bien comme ça non ? Libérez les tétés! »

Pfiouuu, tous les effets de sa consommation ne s’étaient pas effacés dans dreamland. Merde. Elle avait des tendances perverses avec du THC dans l’organisme. Elle s’étire lentement et avance vers un champignon, elle croque un tout petit bout de celui-ci.

« Pas fameux, m’enfin…. »

Elle savoure la caresse douce de l’herbe sous ses pieds avant de s’allonger dans celle-ci et de faire l’ange. Oui elle était en train de faire des choses étranges, c’était un détail. Rien qu’un petit problème technique tout là-haut.
Plus qu’à trouver des gens vivants dans ce royaume. Il fallait qu’elle crée sa horde. Même drogué cela pouvait être drôle. Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 180
Date d'inscription : 27/02/2016
Age du personnage : 25

Nouveau challenger
Nassib Kobb
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 30
Renommée: 211
Honneur: 45
MessageSujet: Re: Planer trop près du sol (feat Hikari et Nassib) Mar 6 Juin 2017 - 2:41
Celà faisait une semaine qu'Ant était décédé à dreamland. Nassib avait perdu un camarade, mais aussi sa vision pacifique du monde onirique. Des mésaventures il en avait eu, mais le drame de cette nuit l'avait drastiquement changer. Son plan avait bien fonctionné, mais sa candeur, avait oublié de lui dire qu'il y aurait aussi des victimes de son côté. Pour les villageois qu'il avait aidé, il était un héros, mais au fond de lui il ne ressentait que de la colère et une profonde tristesse. Cette nuit là, les free dreamer se sont éteint et leur rêve aussi. Il comprenait enfin pourquoi Aurore et son groupe avait pris cette voie. Il comprenait aussi pourquoi elle l'avait laissé se débrouiller seul dans dreamland. Elle ne voulait pas qu'il obéisse aux ordres, parce qu'elle lui avait sauvé la vie lors de sa première nuit. Non elle voulait qu'il comprenne pourquoi il pouvait être nécessaire de tué pour préserver la paix. Son royaume, même si il ne l'avait vu que deux nuits, lui avait laissé un bon souvenir. Il ne pouvait pas imaginer que ses habitants soient attaqués de la sorte. Dans sa tête c'était devenu clair, vaut mieux prévenir que guérir.

Nassib pendant cette semaine, attendait que l'on fasse appel à lui. Il ne devait pas encore retourné dans son royaume. Il passait le plus clair de son temps à weedland, fumant avec les créatures locale. Aucune attache, juste des partenaires de fumette. Il partageait avec eux les délires que la drogue lui faisait voir et eux faisaient de même. Cette nuit là Nassib, n'avait pas sa tenue habituelle. Il avait un vieux jean troué, un tee-shirt à manche longue, avec une énorme feuille de cannabis dessiner dessus et un gilet à capuche par dessus. Au moins cette nuit il était habillé, pas comme sa première nuit à weed land, où il n'avait qu'un caleçon. Habitué à porter une capuche, il l'enfila et commença à marcher cherchant son squat habituel. Après quelque pas, il remarqua qu'il était pied nu. Une paire de claquette n'aurait pas était de trop. Au moins l'herbe est douce dans ce royaume. C'est quand même fou que c'est que maintenant que je découvre weedland. Après avoir marché dans une forêt aux mille et une senteurs, Nassib trouva un jeune voyageur allongé sur le sol. N'oublie pas Nassib, pas de nouveaux potes. Juste des partenaires de fumette.

"Hey ! Dis moi t'as pas vu des créatures du royaume dans les environs ? D'habitude je squatte avec eux, mais j'ai vu personne de ce côté.

Bon j'imagine qu'il viendront plus tard, ça te dérange si je squatte avec toi ? C'est plutôt triste de fumer solo, non ?"

L'héliaphobe s'installa au près du jeune voyageur, laissant les odeurs environnantes le charmer, tout en regardant les nuages défilés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 20/12/2016
Age du personnage : 22

Habitué
Kezeno Kalsak
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 50
Renommée: 75
Honneur: 25
MessageSujet: Re: Planer trop près du sol (feat Hikari et Nassib) Mar 6 Juin 2017 - 3:56
Kezeno fumait les yeux fermés, laissant l’herbe agir sur son organisme, il restait calme pour le moment, mais il savait que si il continuait de fumer, il finirait par être un peu fêlé sur les bords.
Il écoutait le bruit du vent sur les plants d’herbes quand une voix vint l’interpeller.
- « Hey ! Dis moi t’as pas vu des créatures du royaume dans les environs ? D’habitudes je squatte avec eux, mais j’ai vu personne de ce côté. »

Il ouvrit les yeux, regarda l’homme qui venait de lui parler, c’était un jeune homme, il devait avoir à peu près le même âge que lui, il était assez grand, blond, sappé d’un jean troué, d’un t-shirt avec une feuille de beuh, et d’un gilet a capuche.
« Un voyageur… il a l’air habitué à cet endroit, sans doute un hippie. »
Il tira une taffe, et répondit.
- « T’es le premier mec que je vois depuis que je suis ici, mais je suis pas ici depuis longtemps, ils sont peut être ailleurs non ? »

Le drôle de type le regarda de ses yeux verts, et s’asseya à côté de lui en disant.
- « Bon j’imagine qu’ils viendront plus tard, ça te dérange si je squatte avec toi ? C’est plutôt triste de fumer solo, non ? »

« Il attend même pas de réponse, il se gêne pas dis donc. »
- « C’est triste seulement si tu es pas bien dans ta peau, sinon c’est agréable. Tu veux fumer un coup ? »
Il lui tendit le joint, et s’asseya a son tour pour s’en rouler un deuxième.
- « Je suis Kezeno, et toi ? »
Il lécha la feuille, et finit de rouler. Il tendit ensuite sa main vers son camarade de fumette pour la lui serrer.
- « Enchanté. »
Il alluma son tout nouveau joint, et se rallongea pour fumer, tirant des grosse taffes à répétitions. Il essaya de se lever, il titubait.
- « Je reviens, je vais pisser. »
Il s’éloigna en titubant, dézippa sa braguette et commença à pisser. Il écarquilla les yeux. Sa pisse était couleur arc-en-ciel. Il se mit à rire sans pouvoir s’arrêter.
- « MEC ! MEC VIENS VOIR MA PISSE EST MULTICOLORE ! »
Le flot d’urine ne continua encore un peu, il ne pouvais se retenir de rire, même une fois que son affaire fut finie. Il remit son futal, et commença à courir comme un ouf, la drogue faisait on effet, ses mouvements lui semblait beaucoup plus vif, et il lui semblait ne pas être fatigué du tout. Il courait à travers l’herbe comme un idiot, laissant ses caresser les plants.
- « MEC VIENS ON VA CHERCHER UNE BEUH ENCORE PLUS FORTE ! T’AS VU LA FORÊT D’HERBE LA BAS ? ON Y VAAAA ! »
Il couru sans s’arrêter,tout en rigolant, ne regardant même pas si son camarade le suivait, il était bien trop défoncé pour cela, dansant tout en courant, sans aucune raison apparente. Il arriva comme cela jusqu’à la forêt de beuh et resta bouche bée devant la taille de ces derniers.
- « Cette merde, cette merde c’est FORCÉMENT UN TRIP DE OUF ! »
Il se jeta contre la plante et commença a l’escalader, grimpant tant bien que mal jusqu’à la feuille la plus basse, il grimpa dessus, sautillant pour essayer de la casser et de la faire tomber, il morda même la tige, déchirant la fibre qui a composait petit morceau par petit morceau, cette dernière finit par lâcher. Kezeno tomba avec la feuille droit sur le sol, il s’en sortit indemne, l’herbe ayant amorti sa chute, il riait comme un idiot, allongé sur une gigantesque feuille d’herbe qu’il s’empresserait de fumer quand il aurait repris ses esprits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 336
Date d'inscription : 01/05/2010
Age du personnage : 24

Voyageur Expérimenté
Hikari Nikaido
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 420
Renommée: 955
Honneur: 200
MessageSujet: Re: Planer trop près du sol (feat Hikari et Nassib) Mar 6 Juin 2017 - 11:58
Haha, le mince petit bout de champignon qu’elle venait de croquer commençait à faire effet. Devant ses yeux des choses étranges était en train de se produire. Les feuilles se tordaient, les choses changeaient de couleurs lui provoquant un fou rire incontrôlable. Allait elle mourir d’un stupide fou rire dans dreamland ? Sûrement pas.

Elle se redresse vivement pour reprendre de la constance, elle garde un visage fermé quelque chose comme 20 secondes avant de sentir son visage se tordre dans un rictus incontrôlable a nouveau. Elle se remet à rire.

« Pt’aiiin, faite chier ahah…. Arettez…. Ah ah ah donner moi du jus d’orange ! »

Beh, pas de rapport, mais elle avait soif non d’un chien. Les bruits d’une course proche la ramenèrent doucement à la réalité. Ses sens lupins étaient en train de s’éveiller comme ils pouvaient et ce n’était pas très agréable. M’enfin, quelque chose était en approche. Elle sauta sur ses deux pieds, tomba le cul dans la beuh en rigolant a gorge déployé.
Le loup intérieur lui envoya une petite décharge « merde hika, concentre toi juste 5 minutes. » Elle se redresse et se cache (si on peut appeler ça se cacher)

Tiens, y a un gars ! beh keskil fout ? Mais ! il grimpe sur l’arbre dont je viens de descendre et commence à s’acharner sur une de ses feuilles. Elle est en train de se retenir d’exploser de rire. Il est vachement drôle celui-ci non ? Elle met la pulpe de sa paume dans sa bouche et la mords relativement fort pour s’empêcher d’exploser. Un crac retentit au-dessus, oh le con il a coupé la feuille. La chute résonne, ouch ça doit faire mal. S’en est trop pour la jeune fille elle explose de rire, de toute manière elle l’a senti, l’aura du type n’est pas très imposante surement un jeune voyageur. En gros elle n’en ferait qu’une bouchée si problème il y avait.

Merde putain le mec était K.O elle s’était approché a pas de loup pour voir. Ses oreilles vibrèrent délicatement elle se pencha au-dessus du jeune homme. Une idée folle lui venait, et si elle essayait son pouvoir sur un voyageur ? Ses griffes vinrent pointer le bout de leurs nez. Tout était en train de se passer très vite, pas de réflexion à cause de la drogue, merde. Elle passa sa langue sur l’une de ses griffes et s’apprêtait à lui griffer le torse, quand elle le sentit.
Un bon en arrière et elle s’étale dans des herbes hautes. Elle retient son grognement lorsque ses griffes rentrent à nouveau dans sa peau. Elle est à plat ventre a peine dissimuler dans l’herbe. Animal à l’affût, elle en profite d’ailleurs pour respirer à plein nez les odeurs agréables qui s’échappent de certaines feuilles autour d’elle.
Cette aura elle l’a déjà rencontré, une fois seulement, mais elle lui rappelait des images. Des souvenirs d’hiver, de guerre et de neige ?

Elle n’en était cependant pas certaine, le type allongé au sol était en train de reprendre du mouvement, elle était en très mauvaises postures là. Il ne lui restait plus qu’à attendre. Ses sens étaient en train de reprendre le dessus, il allait vite falloir en fumer un petit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 180
Date d'inscription : 27/02/2016
Age du personnage : 25

Nouveau challenger
Nassib Kobb
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 30
Renommée: 211
Honneur: 45
MessageSujet: Re: Planer trop près du sol (feat Hikari et Nassib) Mar 6 Juin 2017 - 17:13
" C’est triste seulement si tu es pas bien dans ta peau, sinon c’est agréable. Tu veux fumer un coup ?  

- Yeepa ! Nassib prit le joint qu'on lui tendit et commença à tirer dessus. Il prit soin de ne pas mouiller dessus, mais vu son partenaire en rouler un autre. Il sourit. C'est sur, ça va être une bonne nuit.

- Je suis Kezeno, et toi ?

- Enchanté Kez, moi c'est Nassib.

- Enchanté."

Nassib continuait à fumer sur son pet, expirant sa fumée par le nez. Ses yeux verts devenaient rouges sang après quelque lattes et cette fois-ci, il n'y échappa pas non plus. Il avait beau fumer quotidiennement, il était toujours défoncé rapidement. Là encore les effets arrivèrent très vite. Quand il entendit Kez dire qu'il partait pisser, il y avait déjà une partie de son esprit perdu dans la brume. Nassib rejoignit son partenaire, que celui-ci voulait déjà repartir.

"MEC VIENS ON VA CHERCHER UNE BEUH ENCORE PLUS FORTE ! T’AS VU LA FORÊT D’HERBE LA BAS ? ON Y VAAAA !

- Ouais, ça me va." Pas sur qu'il m'ai entendu le bougre. Par contre ça commence à me donner chaud. Je me demande si ça affecte mes pouvoir, cette semaine j'ai pas eu l'occasion de les utilisés.

Sur cette pensée Nassib se perdit un temps, laissant Kez le distancé. Il avait envie de courir lui aussi, mais ses jambes étaient bien trop lourdes. Il avança tranquillement, tirant les dernières taffs de son joint. Il avait vraiment chaud, mais il n'avait pas envie d'enlever son gilet. Sa capuche le rassurait, il laissait juste une mèche blonde sortir sur son front. Il marchait admirant le paysage se déformer à chaque foulées. Il voyait même des couleurs se baladant dans le ciel, les parfums qui découlaient de chaque plantes. Il reprit légèrement ses esprits, cherchant Kez. Il le trouva loin devant et se mit à courir d'un coup. Comme ci ses jambes s'étaient libérées d'un poids énorme. Il laissa sans s'en rendre compte un mirage de lui même à chaque pas. Et chaque mirage avec une tête déformé, chacun donnant une expression nouvelle à Nassib. Il finit par rattraper son camarade. Ce dernier avait grimper une plante. C'est bizarre, j'ai comme une impression de déjà vu. Ah oui ! C'est comme quand Ant voulait se battre contre les singes. Putain, pk il a fallu que tu meurs idiot... Fumes, fumes plus pour penser à autre chose.

Nassib chercha une plante avec une couleur inhabituelle. Il voulait quelque chose d'encore plus fort. Il tomba sur une plante rouge-orange. Il se posa et fit sa petite affaire. Kez n'était toujours pas redescendu. Il tira sa première latte et il avait comme l'impression que son corps s'embrasa. Il voyait comme ci on avait apposé un philtre rouge devant ses yeux. Se grattant les yeux, les fermant puis les ouvrant de nouveau. Rien a faire il voyait rouge, rouge clair et vif. Il tira une nouvelle latte et ses lèvres lui brûlèrent. Comme si il avait fumer sur le cul du joint. Soudain il entendit un bruit. Merde Kez !

Nassib rejoignit son camarade qui était tombé, il lui fallait juste écouter le rire qui émaner de sa bouche. Une fois qu'il était en vu, il vit une fille de dos, près de lui. Elle avait un pantalon, mais elle était juste en soutif. C'est pas possible je dois rêver ! C'est qui la bombe Il cligna des yeux et elle disparut. Il couru jusqu'à Kez qui continuait de rire.

" Mec tu l'as vu ? C'est qui cette fille ? Tiens fumes ça, ça réchauffe. Et ça embellit les choses aussi, genre je te trouve plus beau après avoir fumer ça. Pourquoi je dis des trucs comme ça moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 20/12/2016
Age du personnage : 22

Habitué
Kezeno Kalsak
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 50
Renommée: 75
Honneur: 25
MessageSujet: Re: Planer trop près du sol (feat Hikari et Nassib) Mar 6 Juin 2017 - 21:34
- «Mec tu l’as vu ? C’est qui cette fille ? Tiens fumes ça, ça réchauffe. Et ça embellit les choses aussi, genre je te trouve plus beau après avoir fumer ça. »
Il tira comme une dingue sur le pétard que son camarade venait de lui donner, et fit des jolis ronds de fumée. Le sourire béat, il regarda Nassib en riant.
- « Mon gars, ça c’est parce que je suis naturellement un beau gosse ! Et puis, j’crois que j’ai vu quelque chose mais je sais pas en fait ! »
Il tira a nouveau en riant, et rendit son joint a son camarade.
- « Par contre je nous ai trouvé une feuille, mate la taille de cette merde, c’est sur, c’est l’ultime défonce de ma notre vie ! »
Il ria, se mit en tailleur sur son tapis de beuh, et en déchira un bout. L’émiettant et le roulant, il regarda son pétard fraîchement préparé comme si c’était l’amour de sa vie.
- « Trois taffes puis on le passe à l’autre, c’est équitable comme ça, je commence ! »
Il enfourna le pétard dans sa bouche, et  l’alluma tout en tirant une première taffe.
- « Woaaaah, c’est de la bonne putain c’est trop bon ! »
Ses yeux brillait, il laissa s’échapper un petit soupir de satisfaction, se rallongeant. Cette nuit allait être formidable et il le savait bien, l’objectif de ce soir serait de se défoncer au maximum, de plus il avait un camarade avec qui faire cela, et rigoler avec ce mec ça rendrait la soirée encore plus fun. Il tira une seconde taffe, puis une troisième aussitôt, et donna le pétard à Nassib. Il se sentit comme sur un nuage, mais ses mouvements étaient vifs, il se sentait léger, il aurait juré pouvoir s’envoler. Il commença alors à chanter en regardant le ciel, faisant en sorte que sa voix soit la plus envoutante possible.
- « Birds flyin’ high, you know how I feel.  Sun in the sky, you know how I feel. Breeze driftin’ on by, you know how I feel. »
Il souria, regardant son ami, il lève le pouce au ciel tout en continuant.
- « It’s a new dawn, It’s a new day, It’s a new life, for me, yeah. It’s a new dawn, It’s a new day, It’s a new life for me, ooooh and I’m feelin’ good. »
Il se leva, et commença à danser tout en chantant, haussant la voix.
- « Fish in the sea, you know how I feel. River running free, you know how I feel. Blossom on the tree, you know how I feel ! »
Il récupéra le joint que son ami lui tendait, et tira une taffe avant de continuer.
- « It’s a new dawn, It’s a new day, It’s a new life, for meee. And I’m feelin’ good ! »
Il tira a nouveau, soufflant sa fumée par le nez.
- « Bref t’as compris j’me sens grave bien, mais j’ai envie de fumer encore plus de trucs chelous, cette beuh est bonne mais si ça se trouve y’a encore plus fort, on va se rouler des pétards jusqu’à plus avoir de feuilles mon gars ! »
Il tira une dernière taffe, et se mit à tourner sur lui même tout en soufflant la fumée.
- « WOUHOUHOUUU! »
Il  continua de tourner comme un idiot tout en criant et fini par tomber au sol, se roulant dans la douce herbe. Il s’arrêta et dit d’une voix enjouée.
- « Viens on y va tout de suite ! Et avec un peu de chance on trouvera de quoi être encore plus déglingués mon gars ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 336
Date d'inscription : 01/05/2010
Age du personnage : 24

Voyageur Expérimenté
Hikari Nikaido
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 420
Renommée: 955
Honneur: 200
MessageSujet: Re: Planer trop près du sol (feat Hikari et Nassib) Mer 7 Juin 2017 - 0:10
Putain, tu ne veux pas l’enlever ta capuche non ? Que je vois ta gueule la 5minutes. L’inconnu du bataillon semblait totalement surexcité, il se mit d’ailleurs à chanter. Hikari se redressa sur ses coudes, visibles ou pas ne semblait être que le cadet de ses soucis ! puis de toute manière les deux bonshommes semblaient être dans le même état qu’elle. Elle se mit d’ailleurs à battre la mesure en accord avec le jeune homme qui chantait juste à vrai dire et à sa grande surprise. Pas mieux qu’elle mais c’était correct. Elle captait des bribes de conversations et son regard dansait au gré des mouvements du joints allumé elle aurait bien tiré elle aussi.

« Fait passer fraté »

Ooops, une main devant la bouche elle enfouit sa tête contre le sol. Bon, il allait falloir faire un choix sortir de ce taillis ou non. Passer la nuit seule ou accompagnée. Elle entendit le jeune homme évoquer le fait de bouger. Elle était quasiment sûre d’avoir reconnu la voix du type encapuchonné. Puis au pire elle se ferait de nouveaux copains non ? Ça ne devait pas être de mauvais bougres. Si ? Peut-être. Oh et puis merde. Elle sortit d’un bon de sa cachette. Une main sur la hanche et l’autre pointé dans leur direction.

« Je viens avec vous »

Elle ne se rendit pas compte immédiatement de la position ridicule dans laquelle elle se trouvait. Un reste de pudeur lui intima de cacher sa poitrine à l’aide de ses bras ce qu’elle fit plus ou moins le rouge aux joues. D’un hochement de tête censé pointé l’encapuchonné elle demanda sur un ton plutôt autoritaire

« Enlève ta capuche, je suis sûre que je t’ai déjà rencontré. »

La jeune fille qui ne pouvait s’empêcher de parler avec des gestes avait découvert sa poitrine attendant les deux mains posées sur les hanches que celui-ci daigne répondre à ses ordres, si c’était le blond aux yeux verts. Nassib lui semblait il alors elle lui sauterait dessus, bah oui elle était comme ça après tout, tactile la définissait. D’un coup d’œil vers le jeune homme un peu foufou elle vérifia qu’il ne devenait pas dangereux, pas d’apparition étrange, pas de métamorphose. Ah donc elle n’était pas un danger a première vue. D’un second bon plutôt agile cette fois ci elle vint attraper le joint du jeune homme pour tirer dessus en rigolant.

« Pi toi t’es qui d’abords, je te connais po. Jamais vu par ici »

La tête lui tournait, elle en oubliait sa tenue mais elle s’en foutait de toute manière elle était bien trop joyeuse pour le moment. Puis elle avait l’habitude de montrer son corps ce n’était plus un problème pour elle.

« Il fait chaud dans ce bled non ? »

Elle posa ses mains sur l’élastique de son pantalon elle finirait en sous vêtement ça pour sur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 180
Date d'inscription : 27/02/2016
Age du personnage : 25

Nouveau challenger
Nassib Kobb
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 30
Renommée: 211
Honneur: 45
MessageSujet: Re: Planer trop près du sol (feat Hikari et Nassib) Mer 7 Juin 2017 - 1:50
Bon Kez aller bien. Il tira sur le joint de Nassib et lui repassa aussitôt. Il se sentait d'attaque pour rouler un joint avec la plante d'où il était tombé. C'était reparti pour un tour, à base de trois lattes tourne. C'est généralement comme ça qu'il fumait avec Melissa. Cette semaine il n'avait pas voulu la voir, même dans son monde la mort d'Ant l'avait marqué. Une fois qu'il eu le joint en main il commença à tirer une grosse latte, mais quand il entendit son acolyte chanter, il explosa de rire. Pas qu'il chantait faux, non, mais il ne s'attendait pas à ce qu'il chante du Nina Simone. En y réfléchissant, cette musique se prêtait bien à l'ambiance.

Nassib redonna le joint après ses trois premières lattes et se posa à côté de son camarade. Il en entendit quelqu'un parler, mais ne s'y arrêta pas. Avec tout ce qu'il avait fumé, entendre des voix c'était normal. Bercer par le chant de Kez, il se mit à taper du pied et à chanter les derniers mots de chaque phrase. Improvisant un choeur à la chanson original. La chaleur montait d'un cran, et Nassib repensa à la fille qu'il avait vu. Ce n'était peut être qu'une hallucination, mais il espérait que ça ne soit pas le cas. Il se colla à Kez et puis se roula au sol.  

" Bref t’as compris j’me sens grave bien, mais j’ai envie de fumer encore plus de trucs chelous, cette beuh est bonne mais si ça se trouve y’a encore plus fort, on va se rouler des pétards jusqu’à plus avoir de feuilles mon gars !

- Ouais moi aussi je crois que je suis bien, mais j'ai cette putain d'envie de contact physique. Tout est beau ici, j'aime ce qui est beau. Pourquoi je suis pas un contrôleur de weed.  Ouais un truc encore plus fort.  Faut en profiter un max.

- WOUHOUHOUUU!

- WAHOUUUUUUUUU !

- Viens on y va tout de suite ! Et avec un peu de chance on trouvera de quoi être encore plus déglingués mon gars !

- Je viens avec vous.  Hein?! Mais c'est la bombe de talhr !

- Enlève ta capuche, je suis sûre que je t’ai déjà rencontré. Attends elle me connaît ? Ces yeux, je les connais. Une voyageuse avec des grands yeux verts. Hika.. Hikari ! Elle est encore plus belle qu'à noël ! J'imagine que la voir en soutif tout en étant drogué aide encore plus. Je devrais peut être faire un truc pour ça.

- Pi toi t’es qui d’abords, je te connais po. Jamais vu par ici. Bon faut croire qu'elle ne connait pas Kez.

-  Il fait chaud dans ce bled non ?

- Je suis d'accord avec toi il fait chaud.. Mais tu voudras peut être mon gilet pour te couvrir. Je le pause là, à toi de voir. T'es Hikari hein ? J'ai pas pu te remercier pour la dernière fois à Noel. J'ai eu chaud cette nuit... Content de voir que tu te porte bien toi aussi.

" Bon en vrai je me demande si y'a pas de la tyze, j'ai envie de me murger à fond et faire un énorme feu. J'ai envie de danser et de fumer toutes les plantes de ce royaume en une nuit. On a tous eu notre lot de galères et j'imagine qu'on est pas au bout de notre peine dans ce monde, alors éclatons nous un max cette nuit ! Je passe devant suivez moi si vous êtes op !"

Nassib s'en alla, s'en même vérifier si on le suivait. Il avait juste envie de s'amuser, les prochaines nuits allaient être différente. Tôt ou tard il devra retourner avec les enfants de la lune et pour l'instant il avait besoin de rien prendre au sérieux. Juste du fun et rien que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 20/12/2016
Age du personnage : 22

Habitué
Kezeno Kalsak
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 50
Renommée: 75
Honneur: 25
MessageSujet: Re: Planer trop près du sol (feat Hikari et Nassib) Mer 7 Juin 2017 - 4:49
- « Je viens avec vous.»
Kez venait de voir une fort jolie jeune fille sortir d’un coup d’un buisson, une main sur la hanche, l’autre pointé sur lui, et surtout, sans t-shirt. En effet la jeune fille à la peau pâle, aux splendides yeux verts, et au cheveux noirs n’était habillé que d’un simple jogging gris et d’un soutien-gorge. Kezeno la dévisagea.
- « Oh la bombe ! »
La jeune fille se rendant compte que ses seins ballotait à la vue de tout le monde devint légèrement rouge et mis ses bras devant pour les cacher, ce qui fit sourire Kezeno.
« Moooh, elle est gênée ! »
Elle hocha la tête.
- « Enlève ta capuche,je suis sûre que je t’ai déjà rencontré. »
« Ils se connaissent ? »
Il tira une quatrième taffe discrètement sur le joint, profitant légèrement de la zizanie. D’un bon, la jeune fille était devant lui, son joint entre les doigts. Elle tira dessus en riant.
- « Pi toi t’es qui d’abord, je te connais po. Jamais vu par ici. »
- « Je suis pas franchement d’ici !»
Il souriait encore, il était bien content d’avoir un nouveau partenaire de fumette, de plus c’était une partenaire, et elle avait tout la ou il fallait.
- « Il fait chaud dans ce bled non ? »
- « Je suis d’accord avec toi il fait chaud… Mais tu voudras peut être mon gilet pour te couvrir. Je le pause là, à toi de voir. T’es Hikari hein ? J’ai pas pu te remercier pour la dernière fois à Noël. J’ai eu chaud cette nuit… Content de voir que tu te portes bien toi aussi. »
« Donc ils se connaissent, et moi je connais pas vraiment ni l’un ni l’autre ! »
- « Bon en vrai je me demande si y’a pas de la tise, j’ai envie de me murger à fond et faire un énorme feu. J’ai envie de danser et de fumer toutes les plantes de ce royaume en une nuit. On a tous eu notre lot de galères et j’imagine qu’on est pas au bout de notre peine dans ce monde, alors éclatons nous un max cette nuit ! Je passe devant suivez moi si vous êtes op ! »
Sans même attendre de réponse, Nassib s’en alla. Kez l’interpella.
- « Hep hep hep attend deux minutes je roule un autre joint ! »
S’empressant de rouler le joint, il se leva et rejoignit ses camarades. Il se tourna vers la jeune fille
- « J’étais obligé d’en refaire vu que t’as pris le notre ! Je suis Kezeno, enchanté, tu es ? »
Il alluma son nouveau pétard, et commença à fumer en souriant.
- « Hey tiens d’ailleurs qu’est ce que tu foutais cachée dans les buissons? Je me souviens t’avoir vu penché devant moi, t’as eu peur de nous ? »
Attendant la réponse, il tira quelques taffes. Il regarda la jeune fille et lui tapota l’épaule, souriant comme un idiot.
- « Tu sais quoi? Au pire on s’en fout, maintenant t’es avec nous alors lâche toi et fumes autant que tu veux ! »
Il tira à nouveau une taffe, et regarda ses camarades tout en soufflant la fumée. Il souria à nouveau, laissant s’échapper un petit rire.
- « Quelqu’un veut une sousou ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 336
Date d'inscription : 01/05/2010
Age du personnage : 24

Voyageur Expérimenté
Hikari Nikaido
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 420
Renommée: 955
Honneur: 200
MessageSujet: Re: Planer trop près du sol (feat Hikari et Nassib) Mer 7 Juin 2017 - 18:31
Boh, ça devait les gêner surement. Puis ça ballotait pas mal quand même. S’ouate ! Elle enfilait le sweet à capuche de Nassib et fermais le zip de la veste jusqu’au début de sa poitrine fallait pas déconner non plus, il faisait chaud là. Puis Nassib pris les devants proposant d’aller trouver du monde et surtout de se murger la gueule non de zeus. Le petit rigolo vint se planter a côté de la jeune louve.
Il s’appelle Kezeno alors hein.

« Moi c’est Hikari, tout aussi enchantée »

Chacun avait son joint dans la main et se le faisait en perse à son rythme.

« Hey tiens d’ailleurs qu’est-ce que tu foutais cachée dans les buissons ? Je me souviens t’avoir vu penché devant moi, t’as eu peur de nous ? »

«Beh rien a voir, j’peur de rien moi monsieur Kezeno !! C’est juste que mes sens….»

Oh le mal poli ! il venait de lui tapoter sur l’épaule en lui disant qu’on s’en foutait. Tu vas voir toi le vaut rien, un coup de griffes dans le dos et on va voir si on s’en fout non mais oh !! Puis il se mit a rire et proposa une sousou. Bon ce n’était pas un mauvais bougre il était juste plutôt bien amoché.

Elle vint se positionner près de Nassib en sautillant. Hm, étrange, l’aura du jeune homme ne brillait pas autant que lorsqu’elle l’avait rencontré cet hiver, elle était légèrement ternie. Un coup d’œil concentré sur Kezeno pour se rendre compte qu’il y avait bien un souci avec cette aura. Elle fronça les sourcils comme pour se concentrer prête à résoudre ce problème mathématique.

« Pourquoi tu ne brilles plus toi d’abord »

Elle avait une main sur le menton et marchait à reculons tant bien que mal en regardant Nassib de haut en bas. Elle s’arrêta net sur place fuma quelque bouffés de son joint avant de se remettre en marche. Elle décidait de rester au côté de Kezeno pour le moment. Puis t’façons Nassib ne lui devait rien elle devait juste voire moins bien à cause de la drogue rien de grave.

« Depuis quand tu vadrouilles parmi les voyageurs toi Kez’ ? Je peux t’appeler Kez, c’est mignon Kez. Pis t’es mignon toi aussi » puis au deux voyageurs « Vous êtes vachement beau ou s’est moi ? On est beaucoup trop beau »

Le flot de parole incontrôlable. Elle était pleine d’énergie et surprise de ne pas être plus lente après avoir consommé autant. Elle vint finir son joint ce qui l’aida a se contenir le temps que Kezeno puisse lui répondre. Toutes ces paroles ça lui donnait chaud elle baissa d’un cran le zip.

« C’est kan kon arriiiiiveeeeeeeeeeeeeeeeuh »

Au moment où elle avait ouvert la bouche le blond avait pointé du doigt l’horizon. Devant eux elle pensait pouvoir distinguer les formes d’un petit village. Est-ce qu’ils arrivaient chez les schtroumpfs ? Non de non quel affaire ce royaume. Elle rigola seule un bon moment espérant que ses deux collègues se joignent à elle. Après ce petit moment d’égarement la jeune femme passa sa langue sur ses lèvres ; pour la deuxième fois de sa vie dreamlandienne elle allait pouvoir essayer son nouveau pouvoir. Elle s’en régalait d’avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 180
Date d'inscription : 27/02/2016
Age du personnage : 25

Nouveau challenger
Nassib Kobb
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 30
Renommée: 211
Honneur: 45
MessageSujet: Re: Planer trop près du sol (feat Hikari et Nassib) Mer 7 Juin 2017 - 23:14
Nassib profita du fait qu'il ai distancé le groupe pour sortir le pet de la plante rouge-orange qu'il gardait en réserve. Il tira une première latte, l'impression de chaleur gagna tout son corps. Sérieusement cette red weed est un pure kiff. Elle rent tout tellement plus beau et plus attirant. Si il y en avait dans le monde réel, je kifferais en fumer avec Melissa. Y'a moyen qu'on s'enflammerai pendant nos ébats. Nassib ne pu s'empêcher de sourire. Pendant qu'il marchait il se fit rattraper par les deux autres. Hikari arriva à son niveau tout en sautillant. Elle a l'air vraiment fun cette fille, n'oublie pas Nassib. Pas de pote, pas de pote juste des partenaires de fumette.

« Pourquoi tu ne brilles plus toi d’abord ? Hein de quoi elle parle ?

- Chez pas trop. Nassib la regarda avec un grand sourire. Toi en tout cas tu scintilles. Tu brille encore plus qu'à Noël." Merde pourquoi j'ai dit ça ?

Nassib se retourna et pressa le pas. Il n'avait jamais était subtil, surtout avec les filles qui lui plaisent. Mais c'était ni le bon moment, ni le bon monde. Il le sait, il est trop faible pour voyager avec d'autres personnes. Il ne peut protégé personne à lui tout seul, bientôt seul son royaume aller compter. Avec son clan, il aura bientôt la force de protéger son royaume. En attendant il devait éviter de s'attacher aux personnes qu'il rencontre.

" Vous êtes vachement beau ou s’est moi ? On est beaucoup trop beau » La drogue Hika c'est la drogue.

Il fit mine de rien entendre, mais il ne pouvait s'empêcher de sourire. Devant lui se dessiner un petit village. Il y avait un peu de fumé au loin qui se dégager signe qu'il y avait de la vie. Et bien j'imagine qu'on va trouver d'autre compagnons pour faire la fête.


"C’est kan kon arriiiiiveeeeeeeeeeeeeeeeuh

Nassib se retourna et lui indiqua avec son doigt la direction du village. Il remarqua que le gilet ne couvrait plus ses seins. Mais à quoi il lui sert maintenant ? Il tira une grosse latte et chercha du regard Kez.

"Mec, je sens qu'on va bien s'amuser !"

Il regarda à nouveau Hikari qui s'était prise d'un coup à rire. Il échangea un regard avec Kez et ne pu contrôler son rire à son tour. Une fois le fou rire passait il s'avança légèrement.

"On fait la course ? Pas le droit d'utiliser nos pouvoirs. Je sais même pas si ça serait utile dans l'état où on est. Vous voyez la fumer la bas ? La montrant du doigt. Le dernier arrivé aura un gage. A tutti."

Aussitôt il avait fini de parler, il couru joint en bouche. Il ne savait même pas si les autres étaient op. En vrai il s'en foutaient, courir lui faisait du bien. Il descendait la petite colline comme-ci rien ne pouvait l'arrêter. Sentant le vent dans ses cheveux, voyant les couleurs se mélanger devant lui. Il aurait juré que le temps s'était arrêter autour de lui, qu'il y a bien longtemps qu'il ne touchait plus le sol. Arrivé près de la première maison, il fit un coucou à une des créatures. Il courrait dans les petites ruelles, jusqu'à trébucher sur une plante.

" Merde, pardon !

- Tu pourrais faire attention !

- Ah ouais désolé, mais attends t'es une plante qui parle !!! Trop cool ! Tu as des fueilles qu'on peut fumer ? Attends laisse tomber j'ai une course à gagner, à tutti ptit plante."

Il reprit sa course, il vit la fumer se rapprocher. Une dernière ruelle à traverser et il y serait. Une fois arrivé, il vit une fouler devant un grand feu. Tout le monde avait l'air joyeux, il y avait cette odeur qui parcourait toute la cour. Pleins d'images de cette nuit danser sa tête. Soudain il se rappela où il était et cria.

" J'ai gagné youhouuuuuuu !!!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 20/12/2016
Age du personnage : 22

Habitué
Kezeno Kalsak
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 50
Renommée: 75
Honneur: 25
MessageSujet: Re: Planer trop près du sol (feat Hikari et Nassib) Jeu 8 Juin 2017 - 2:17
Le jeune fille qui était jusqu’alors proche de Kez fis quelque sautillement et vint rejoindre Nassib, le regardant, puis jetant un coup d’oeil vers Kezeno, elle demanda alors au jeune blondinet.
- « Pourquoi tu ne brilles plus toi d’abord ? »
«Briller ? Qu’est ce que c’est supposé dire ? »
Il était un peu confus, cherchant la signification de ces mots sans même qu’il en soit vraiment intéressé. Il se dit que peut être il oserait demander un peu plus tard, il était trop bien pour se prendre la tête.  
- « Chais pas trop. Toi en tout cas tu scintilles. Tu brilles encore plus qu’à Noël. »
Kezeno se retint de rire, la phrase de drague de Nassib l’avait bien fait rigoler intérieurement, c’était subtil et bien placé, il en aurait presque été fier de Nass. Pour se retenir, il tira une taffe sur son pétard, pendant que Hikari le rejoignait. Elle semblait réfléchir elle aussi, mais sans doute pas pour les mêmes raisons. Elle regarda le voyageur et l’interpella.
- « Depuis quand tu vadrouilles parmi les voyageurs toi Kez’ ? Je peux t’appeler Kez, c’est mignon Kez. Pis t’es mignon toi aussi. »
- « Ahah, bien sur que tu peux m’appeler Kez ! Et pis c’est toi qu’est mignonne Hika! »
Il souriait, mais pas un sourire qu’il pouvait arborer simplement en fumant. Un vrai sourire totalement sincère accompagné d’un regard un peu dragueur, il se sentait bien avec eux.
- « Vous êtes vachement beau ou s’est moi ? On est beaucoup trop beau ! »
Il souria de plus belle tout en levant la tête, il regarda Hika.
- « C’est toi la plus belle ici ! Mais nous aussi on est beaux ! Tout le monde beau! »
Il ria, mettant ses mains derrières sa tête tout en marchant, le pét’ en bouche.
- « C’est kan kon arriiiiiiiiveeeeeeeeeeeeeuh ! »
A cet instant, Nassib s’arrêta et tout en se retournant vers eux, pointa l’horizon. Au bout de on doigt  apparaissait de la fumée, ainsi que ce qui semblait être un petit village. Nassib regarda Kez en souriant.
- « Mec, je sens qu’on va bien s’amuser ! »
- « Moi aussi je le sens bien mon gars ! »
A la vue du village, la jeune fille explosa de rire sans raison apparente, intriguant les deux voyageurs qui échangèrent un regard avant de se mettre a rire sans pouvoir s’arrêter pendant plusieurs minute. Une fois la crise passée, Nassib s’éloigna un petit peu.
- « On fait la course ? Pas le droit d’utiliser nos pouvoirs. Je sais même pas si ça serait utile dans l’état où on est. Vous voyez la fumée la bas? Le dernier arrivé aura un gage. A tutti ! »
Le salopiot s’enfuit en courant aussi vite que possible, laissant comme une traînée de lui même derrière lui.
- « Woaw... »
Kezeno n’avait pas réagit tout de suite, mais tirant une taffe sur son pétard, se mis à courir aussi vite qu’il pouvait. La pente le faisait aller de plus en plus vite et il suivait son camarade de loin quand son pied se pris dans une herbe et le fit trébucher. Il s’éclata alors au sol, et méthodiquement, se mis à rouler a travers les fourrés jusqu’à atteindre le bas de la colline.
- « Merdeuh ça fait mal putain ! »
Il mis sa main sur sa tête, et fit une grimace.
- « Putain je suis vraiment une merde ! »
Voyant le ridicule de la situation, il se met a rire tout seul, allongé sur le sol. Il souria de plus belle.
- « Et voilà ! Je suis bon pour avoir un gage quand je les rejoindrai ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 336
Date d'inscription : 01/05/2010
Age du personnage : 24

Voyageur Expérimenté
Hikari Nikaido
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 420
Renommée: 955
Honneur: 200
MessageSujet: Re: Planer trop près du sol (feat Hikari et Nassib) Jeu 8 Juin 2017 - 12:46
« On fait la course ? Pas le droit d’utiliser nos pouvoirs. Je sais même pas si ça serait utile dans l’état où on est. Vous voyez la fumée la bas ? Le dernier arrivé aura un gage. A tutti ! »

Putain le con, il l’avait bien eu. Avec des pouvoirs il n’y avait aucun doute sur l’identité du vainqueur. M’enfin les capacités d’Hikari même sans pouvoirs étaient quelque peu affinées et améliorées. Elle se sentait donc capable de relever le défi, cependant fourberies sur fourberies les deux jeunes hommes n’avaient pas perdu de temps pour se jeter en avant sans aucun top départ. Les salauds !

« ET VOS BONNES MANIÈRES ESPÈCES DE RATS ! »

Il n’était pas trop tard la jeune femme partit à toute vitesse après avoir écrasé son joint au sol. Elle avait encore les deux en vision. Kezeno n’était pas très loin et le drame survint, il tomba et décida de continuer sa course en boule. Elle était en train de le rattraper, en prenant garde a ne pas se prendre les pieds. Tâche ardu quand on avait conscience de l’état des jeunes gens.

« Putain, fait chaud. Oh et puis merde ! »

Elle dézip le sweat, bondit au-dessus de Kezeno en laissant tomber le sweat sur lui.

« On se rejoint la-bas ! »

Elle accéléra, Nassib n’était pas très loin, cependant l’adrénaline était en train de lui envoyer des décharges. Il ne fallait pas qu’elle se transforme pour si peu, ce n’était qu’un jeu, pas une chasse. Du calme putain, du calme. Une fois l’excitation réprimé elle se permit d’accélérer à nouveau elle entrait dans le village à la suite de Nassib elle allait le rattraper c’était sûr. Un autochtone l’obligea à bondir sur le côté et donc a prendre une autre ruelle.

« Ecartez-vous !! Vous voulez pas que je gagne bordel ?! Sales Machos ! »

Elle ne suivait plus qu’un repère la fumée et elle en voulait putain. Elle allait gagner ! Elle déboucha sur une grande place, la fumée stagnait au-dessus de pleins de gens amassés comme une fête ? C’était une fête non ! Elle leva les bras au ciel et s’écria !

« Victoire !!!!!! »

Cependant en écho et presque en même temps elle entendit

" J'ai gagné youhouuuuuuu !!!!"


Un regard noir vers Nassib et puis elle se mit à rire une main sur le front et l’autre sur le genou. Elle reprit son souffle rapidement, les autochtones avaient relevé la tête en entendant leurs cris mais étaient vite retournés à leurs occupations. Qu’est-ce qu’ils étaient en train de faire d’ailleurs ?

Elle s’approcha de Nassib et un doigt pointé sur son torse lui dit

« La prochaine fois on partira sur la même ligne et je gagnerais, c’est moi qui te le dit ! » Elle souriait c’était une bonne nuit c’était bien trop rigolo, ça faisait un moment qu’elle n’avait pas apprécier une nuit calme sans mission. C’était plaisant elle poussa un long soupir de contentement.

« Elle est ou la musique qu’on bouge un coup ? Et ou est la boisson ? Fait soif par ici ! »

Une créature de rêve vint passer près d’Hikari, la voyageuse tenta de capter son regard mais celui-ci semblait absorber sur autre chose, plus bas que les yeux visiblement. Un vif coup d’œil sur sa poitrine pour se rendre compte qu’elle avait encore enlevé son pull. La chaleur la faisait réagir instinctivement et elle oubliait le fait qu’elle n’avait pas une tenue descente ce soir.

« Quoi ? Tu veux toucher ? »

Mais ! non non et non ça allait trop loin, cerveau s’il te plait un minimum merde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 180
Date d'inscription : 27/02/2016
Age du personnage : 25

Nouveau challenger
Nassib Kobb
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 30
Renommée: 211
Honneur: 45
MessageSujet: Re: Planer trop près du sol (feat Hikari et Nassib) Ven 9 Juin 2017 - 1:29
« Victoire !!!!!!"

J'y crois pas elle est arrivée en même temps que moi. J'imagine qu'elle me surclasse en tant que voyageur. Au moins j'aurais pas à m'inquiéter pour elle si ça tourne mal. N'empêche elle n'a rien en commun avec les autres puissants voyageurs que j'ai rencontré. Dazh est une bonne personne, mais un peu nonchalant. Une brute de puissance qui semble un peu maladroit. Dan et Tommy deux voyageurs qui ont l'air de faire la paire. Ils affrontent leurs galèrent ensemble. Clem lui est plutôt sage et avisé. Il a du en voir beaucoup. Aucun d'entre eux par contre ne semblait autant s'amuser qu'Hika. C'est comme-ci Dreamland avait toujours été tendre avec elle. Pourtant je suis sur qu'elle est beaucoup plus expérimentée que moi. Alors pourquoi ce fut si horrible pour moi... Elle se mit à rire de nouveau devant Nassib. Ce dernier ne pu s'empêcher de sourire. Tout à l'air si simple maintenant.

" La prochaine fois on partira sur la même ligne et je gagnerais, c’est moi qui te le dit ! La prochaine fois hein...

- Pas sur qu'il y ai une prochaine fois, mais ouais ça me plairait bien.

-  Elle est ou la musique qu’on bouge un coup ? Et ou est la boisson ? Fait soif par ici !

- Je suis plus que d'accord, je crève de chaud. Allons demand...

- Quoi ? Tu veux toucher ? En même temps quel mec voudrait pas sérieusement..

- Relax, tu vas pas le blâmer. Surtout que c'est toi qui t'exhibes. La créature hocha la tête en accord avec les dires du voyageur. Tu devrait quand même faire attention, on dirait pas comme ça, mais elle pourrait te croquer d'un coup. Il sourit, mais garda un regard sérieux pour montrer que la menace n'était pas à prendre à la légère.

-Pour te racheter de ton impolitesse tu voudrais pas nous indiquer où on peut boire un coup. Et pourquoi on entends pas de musique alors qu'on voit des gens danser et s'amuser.

La créature gênée répondit aux questions sans poser de question.

- Et bien c'est une fête. On brûle une weed un peu spécial. Vous inquiétez pas c'est pas de la dead weed. C'est de la dream weed. Elle fait voir ce que l'on a envie si on en inhale assez. On peut même partager les mêmes délires avec d'autres personnes. Il suffit de fermer les yeux, penser et sentir l'air ambiant. Sinon pour la boisson, et bien un peu plus loin vous trouverez un stand avec ce qu'il vous faut.

- Et bien merci pour les infos. Au plaisir ! "

La créature s'en alla et Nassib se retourna sur Hika.

" Bon au moins on sais ce qu'il ce passe ici et où on peut trouver à boire. Mais j'ai bien envie de tester cette dreamweed. Je vais me mêler à la foule et trouver des partenaires pour danser un peu. Rejoint moi plus tard, je serais ravi de danser avec toi. Ah oui avant que je bouge prends mon t shirt, tkt j'ai pas transpiré, c'est un avantage de tirer ces pouvoirs du soleil. Au moins tu porteras moins les regards sur toi !"

Nassib enleva son t-shirt et lui envoya sans même qu'elle ai acceptée. Soudain il remarqua la marque qu'il avait sur le torse, à cause de la drogue il avait complètement oublié. Il regarda Hika, elle avait surement du faire attention à ce détail.

" Ouais ça c'est un cadeau pour pas que j'oublie le royaume d'où je viens. Aller à tutti et si tu croises Kez rappel lui qu'il a un gage hahaha"

Nassib pris la fuite et se lança dans la foule. Il espérait que son semi mensonge avait fonctionné et qu'elle ne poserait pas de question sur le sceau que lui avait apposé son clan, signe qu'il était membre d'un clan d'assassin protégeant Luxian et son royaume. Aussitôt perdu dans la foule, il s'immergea complètement dans l'ambiance. Il pensait à la musique summer de Kalvin Harris et elle s'installa dans ses oreilles. Il N'était plus au milieu d'un village, mais dans une plage avec des centaines de personnes dansant tout autour de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Planer trop près du sol (feat Hikari et Nassib)
Revenir en haut Aller en bas

Planer trop près du sol (feat Hikari et Nassib)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 1 :: Weed Land-