Haut
Bas

Partagez|

[LGO] Les Arpenteurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Surnom : La Joueuse de Hamelin
Messages : 700
Date d'inscription : 11/12/2014
Age du personnage : 13

Arpenteur des rêves
Mara Leros
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 450
Renommée: 1677
Honneur: 429
MessageSujet: [LGO] Les Arpenteurs Jeu 9 Fév 2017 - 17:33
Note : Les avatars manquant viendront plus tard, quand j'aurais le temps de les faire.



  La fonction d'Arpenteur existe officiellement depuis une trentaine d'années, même si une Créature porte ce titre depuis bien plus longtemps. Il s'agit d'un rôle délicat, puisqu'il permet à son porteur d'agir au nom de la Ligue des Gentlemen Onirique sans le consentement explicite du Conseil qui la dirige. Qu'il s'agisse d'interventions agressives ou diplomatiques, chacun d'entre eux à l'autorité de brandir le nom de la puissante organisation pour agir avec un maximum d'efficacité et limiter la plupart des affrontements. Seulement, de nombreuses sources de menace pour Dreamland ne s'arrêtent pas à la simple mention de ce nom, et les Arpenteurs ont donc souvent à s'imposer par la force ou la finesse pour tenter de préserver la paix. Ils ont cependant obligation absolue de répondre aux ordres du Conseil pour quelque mission que ce soit, formant de ce fait une unité d'élite parfaitement disciplinée.
  Voyageurs comme Habitants des Rêves peuvent obtenir ce rôle au sein de la LGO, mais pas à n'importe quelle condition. Il faut bien sûr avoir attiré l'attention de cette dernière par sa puissance, son esprit, mais surtout par son code moral, ce qui arrive généralement en exécutant des missions soumise par l'organisation. Même une fois remarqué, le groupe préfère garder le candidat à l’œil pendant un certain temps afin de s'assurer de sa ligne de conduite, avant de lui proposer de les rejoindre. Il est d'ailleurs bien plus simple de perdre le rôle d'Arpenteur que de l'obtenir, puisque outre la possibilité de démission, le Conseil peut à tout moment retirer le titre à son porteur, même s'il préfère souvent commencer par une simple mise en garde.
  Ils sont actuellement au nombre de huit : cinq Voyageurs et trois Habitants des Rêves







DOGSTEEN
Helena


© Avatar taille 160x320 pixels.

Nom : Helena Dogsteen
Titre : Arpenteuse bionique
Âge : 43 ans
Nationalité : Nord-américaine


Pouvoir et description : Morpheuse bionique - rang 10
[Polyvalent - 15 PC]
Transformations:
- Jambes [1+2 PC]: des ajouts bioniques lui permettent de courir à une vitesse N+1, et des petits réacteurs au niveau de ses jambes, parfaitement maîtrisés, lui permettent de voler pendant une trentaine de minutes en continu.
- Bras [2 PC]: d'autres ajouts donnent à ses coups une force N+1
- Peau [2 PC]: sa peau se change en acier, lui donnant une résistance N+1
- Yeux [1 PC]: elle est capable de voir dans le noir.

Autre:
- Interface [1+1 PC]: peut changer son majeur en prise pour se connecter et interagir directement avec une interface informatique, voir la hacker pour la rallier à sa cause, même si ça prend légèrement plus de temps.
- Mémoire vive [1 PC]: elle réfléchit beaucoup plus vite, lui donnant des réflexes de rang N+1
- Canons [1 PC]: deux petits tubes peuvent jaillir de ses épaules, tirant des lasers brûlants pouvant transpercer les surfaces les plus fragiles.
- Outils rétractables [1 PC]: son corps semble être une immense boîte à outils qu'elle peut sortir de ses mains ou de ses talons, comme par exemple des petites lames, des outils de crochetage ou un silex pour provoquer des étincelles
- Mode veille [2 PC]: lorsqu'elle est au repos (hors de toutes situation de stresse, comme un combat, une course, une infiltration difficile, etc.), elle dispose d'un pouvoir de régénération qui arrête en quelques instant n'importe quelle hémorragie, peut refermer une blessure profonde en un quart d'heure maximum et accélère sa production de sang pour en compenser les pertes. Elle se remet deux fois plus vite de toutes altération d'état.



Description Physique

Il s'agit d'une femme assez grande, et bien conservée pour son âge. Ses cheveux originellement châtains sont coupés courts, adoptant une structure d'épis teins de diverses couleurs dans la réalité et dont la teinte semble totalement exacerbée à Dreamland. Elle porte sur le monde un regard vert-brun assez amusé et ne rechigne jamais à porter des vêtements très colorés, quand ce n'est pas différentes sortes de jeans. Adoptant une démarche droite et fière, elle clame haut et fort sa féminité dans son milieu pourtant très masculinisé. Ses mimiques nombreuses et sa manière de parler, rapide et pleine d'expression assez jeune, font que peu sont ceux à lui donner plus de trente ans.


Description mentale

Fière, méfiante et taquine diraient les uns, grande-gueule, parano et chiante rétorqueront les autres, Helena est ce genre de personne que l'on ne peut qu'aimer ou détester. Sa personnalité extravertie s'impose à son entourage et il est impossible de l'ignorer, que ce soit à cause de son physique ou de sa personnalité. Persuadée que les gouvernements mentent et que l'on ne peut pas faire confiance aux dires des personnalités publiques, elle demeure malgré ce côté complotiste une personne extrêmement intelligente et douée dans le domaine informatique. Mais sa tendance à vouloir attirer l'attention des autres sur elle cache une forme sincère d'empathie et de foi en l'humanité, et si elle parle beaucoup, elle n'hésitera jamais à se taire pour recueillir et protéger les confidences d'un autre. Elle fume près d'un demi-paquet de cigarettes par jour, et plus du double chaque nuit.


Histoire

Fille d'un ingénieur adepte de théories du complot et d'une mère oisive et sans ambition, la petite pleine de curiosité qu'était Helena s'est très vite davantage intéressée au premier qu'à la seconde. Assimilant à une vitesse étonnante les techniques et les règles de cette technologie encore jeune qu'était l'informatique, elle apprit aussi très vite à la craindre, à redouter son développement. Alimentée au fil des années par les films et livres d'anticipation présentant une société totalement soumise aux robots puis aux intelligences artificielle, cette peur se mua peu à peu en phobie, et elle se jeta à corps perdu dans l'informatique, s'investissant de la divine mission d'empêcher à tout prix ces dystopies de naître.

Plus elle s'informait sur ce domaine, sur ses évolutions, plus elle avait peur. Elle avait envie d'insulter le monde entier d'idiot, d'irresponsable, à vouloir toujours augmenter la puissance du matériel. Chaque article technique expliquant les limites des technologies actuelles ne faisaient qu'augmenter sa méfiance, craignant des mensonges, devinant que l'auteur sous-estimait la chose. Et même face aux propos plein de confiance des experts qu'elle avait appris à respecter, elle ne pouvait s'empêcher de penser à ce pourcentage, à cette infime chance que l'on néglige et qui pourrait mener au chaos.

C'est vers ses 31 ans qu'elle échangea cette phobie contre son pouvoir à Dreamland. Ne perdant pas sa méfiance vis-à-vis des statistiques et des faits considérés comme acquis par tous, elle apprit malgré tout à relativiser la menace informatique. Célibataire dans le monde réel, s'épanouissant parfaitement dans son travail dans une grosse boîte de la Silicon Valley et vivant heureuse avec ses deux chiens, elle découvrit le monde des rêves avec une curiosité et une joie sincère.

Elle fit partie des premières personnes à s'intéresser à la communication entre Voyageurs via Internet, et créa très vite un forum de discussion qui eut son petit succès. Seulement, celui-ci fut vite délaissé avec l'arrivé avant 2010 d'un site plus solide, mieux protégé et tout simplement mieux organisé, qu'elle-même rejoignit. Elle intégra son staff dès ses débuts et en fait encore aujourd'hui fièrement partie.

Elle fut contactée par la LGO peu de temps après, devenue célèbre pour son implication dans Dreamland, et accepta le titre d'Arpenteuse. Elle s'occupa d'intégrer au site une sous-section discrète et extrêmement protégée pour les membres de la Ligue, afin que ceux-ci puissent communiquer efficacement depuis le monde réel. Elle a aussi fait de même pour d'autres grands groupes tel qu'Onirion, même si elle ne partage pas particulièrement leurs opinions. Voyageuse disposant actuellement du rang d'Arpenteur depuis le plus longtemps, elle considère les autres comme des membres de sa famille et regrette de ne pas tous les voir à cause du décalage horaire.


Rôle principal

Helena n'est peut-être pas la plus productive des Arpenteurs, mais son ancienneté ont fait d'elle un symbole et il n'est pas rare que quand l'on parle d'eux, on pense d'abord à elle ou à Yueying. Elle a le plus souvent un rôle simplement diplomatique. Cependant, tous les soirs, elle passe du temps sur le forum de Dreamland pour noter l'ambiance, les rumeurs, les grandes nouveauté, tout ce qui en ressort, et une fois endormie elle se connecte à l'IA de l'organisation pour que cette dernière récupère ses informations dans sa mémoire. Ainsi, la section onirique de la LGO dispose d'une version simplifiée du forum d'où elle tire un certain nombre d'informations, parfois avant même Relouland.







ABOVYAN
Vadim


© Avatar taille 160x320 pixels.

Nom : Vadim Abovyan
Titre : Arpenteur ardent
Âge : 29 ans
Nationalité : Ukrainien


Pouvoir et description : Invocateur de créatures de feu - rang 8
[Polyvalent - 12 PC]
Il dispose de trois invocations au total, et peut en invoquer deux à la fois [2 PC]:
Cergy [Rang 4]: La principale, plus fidèle et favorite, est un cerbère [2 PC] possédant une crinière et une queue enflammée [1 PC], et dont griffes et crocs indestructibles le rendent redoutable au corps à corps, lui octroyant une force N+1[1 PC]
Sophy [Rang 3]: La seconde est une sorte de succube [1 PC] d'un mètre de haut, capable de s'élever à un mètre au dessus du sol et de se déplacer en lévitant à cette altitude [1 PC], un peu trop taquine pour être docile, elle lance malgré tout des jets de feu très efficaces [1 PC].
Herty [Rang 3]: La troisième est une petite flamme impersonnelle capable d'investir le corps de son invocateur, modifiant sa structure pour augmenter sa température interne à 60°C [1 PC], ce qui se ressent par un corps plus chaud, et un sang brûlant qui durcit plus vite au contact de l'ai. Il peut une fois par nuit atteindre les 100 °C [2 PC], rendant alors la peau totalement isolante : si cet état permet à l'invocateur de négliger la température environnante, même s'il ne peut donner des coups de poings brûlants, il a surtout l'avantage d'augmenter sa force au rang N+2, au prix d'une baisse des capacités cognitives le temps de la technique.



Description Physique

Il a un physique extrêmement banal. Taille moyenne, cheveux bruns tombants, yeux châtaigne tranquilles. La seule marque physique qui peut attirer l'attention sur lui est son bras gauche intégralement tatoué de symboles plus ou moins culturels et souvent issus de sa propre imagination. Il ne fait pas vraiment d'effort pour tenir une posture dynamique, donnant parfois l'impression d'être affalé sur lui-même alors même qu'il se tient debout, sans pour autant avoir l'air croulant. Il arbore des vêtements simples, confortables mais bon marché, en particulier un pull en laine grise bien trop grand pour lui, tâché de peinture. Il a le pas un peu traînant quand il se déplace et son expression peut donner l'impression qu'il s'ennuie, mais quand il regarde quelqu'un, laissant échapper un petit sourire en coin, son regard fin révèle une attention et une intelligence difficiles à soupçonner.



Description mentale

Artiste dans l'âme, il dispose d'une gigantesque culture pour tout ce qui touche aux peintures, sculptures et autres œuvres plastiques. Tout sujet attisant sa curiosité sera soigneusement approfondi par ses soins, dépassant parfois les limites de son métier, mais il reste le plus souvent focalisé sur ce dernier. Il porte très peu d'intérêt aux relations mondaines, à la politique, au progrès technologique et au monde en général, considérant que tout ceci se débrouille très bien sans lui. Il reste ainsi globalement passif, écoutant plus ou moins en silence, ne faisant preuve de dynamisme que quand il est question d'art. Il peut alors partir dans de grandes tirades inspirées et passionnantes, faisant tous les efforts du monde pour y sensibiliser ses interlocuteurs avec un succès étonnant


Histoire

Fils d'une famille de classe moyenne, ni trop riche, ni trop pauvre, ni trop originale, ses parents n'ont toujours eu qu'une attente pour lui: qu'il n'attire pas excessivement l'attention et qu'il rentre dans le moule, comme tout le monde. Ça a d'ailleurs plutôt bien fonctionné au début, jusqu'à ses 14 ans, il restait un garçon pile dans la moyenne, pas trop doué en cours, mais pas en fond de classe non plus, un peu agressif quand il fallait, pour se faire intégrer dans les bandes, facilement moqueur, mais pas au point d'être le centre de l'attention, peut-être un peu moins sportif que ses camarades mais supportant comme eux les différentes équipes nationales.

Mais à ses 14 ans, il fit la rencontre d'une enseignante d'art qui révéla sa vocation, découvrant chez lui un talent exceptionnel pour le dessin et l'encourageant sur cette voie, lui parlant des plus grands artistes, de comment ils avaient marqué leur époque à jamais. Peut-être était-ce un désir très adolescent de quitter le chemin qu'il avait été plus ou moins forcé d'emprunter depuis toujours ? À moins que ce ne soit au contraire une attitude passive qui lui disait de suivre le chemin que le destin lui indiquait ? Toujours était-il qu'il ne se fit pas prier pour s'engager dans cette voie, au grand dam de ses parents.

Il prit son indépendance en fuguant de chez lui à 17 ans, s'installant chez un groupe d'amis plus âgés que lui. Il parvint à intégrer une école d'art grâce à son talent, travaillant à côté pour payer les frais. Mais s'il impressionna tout le monde par ses traits fins capables de saisir la réalité avec une précision photographique, ce ne fut rien à côté de la surprise qu'il inspira en partant dans un style totalement psychédélique et somme toute incompréhensible. Il se justifiait en qualifiant la réalité de terriblement ennuyeuse, préférant essayer d'immortaliser en image ce qu'il ressentait en prenant toutes sortes de drogues. Si certains trouvent ses œuvres proprement incroyables, nombreux sont ceux à l'avoir rétrogradé au statut de drogué surestimé qui ne fera pas long feu.

Ce fut vers la fin de ses études qu'il fit la découverte de Dreamland en vainquant sa phobie naturelle du feu. Ce monde devint pour lui une source phénoménale d'inspiration : pourquoi s'intéresser à la réalité lorsque un condensé infini de tout ce que l'imagination humaine était capable de produire (et plus encore) se trouvait sous ses yeux. Ses peintures retrouvèrent une forme plus identifiable, car il se mit à peindre Dreamland : des paysages hors du commun capable de toucher quiconque disposant d'un semblant d'imagination, des portraits de Créatures, des scènes à en rendre jaloux les plus inspirés des écrivains. Sans devenir mondialement reconnu, il se forgea sa petite réputation et fut capable de vivre modestement de son art.

Dreamland étant devenu sa principale source d'inspiration, il mit un point d'honneur à le protéger des Voyageurs décidés à transposer leur monde sali de violence dans celui-ci, punissant sans pitié les malfaiteurs tout en affichant un flegme qui forçait le respect. Il s'amusait dans ce monde, et sans forcément s'investir dans les problèmes et les histoires des Habitants des Rêves, qu'il considérait faire partie intégrante de la qualité de cet univers, et donc de sa beauté, il finit par faire parler de lui. Son efficacité attira l'attention de la LGO qui lui proposa un poste qu'il accepta, excité à l'idée de se fondre davantage dans ce qui faisait la matière de ce monde merveilleux. Il est probablement l'Arpenteur le plus efficace quand il s'agit de s'occuper de cas isolés de Voyageurs un peu trop envahissant, même s'il met un point d'honneur à punir les Créatures des Rêves qui nuisent à à ce qu'il qualifie d'art dans cet univers.


Rôle principal

Un Arpenteur assez controversé, s'il en est. Malgré son efficacité et l'aide qu'il apporte souvent à Justin, on lui reproche ses opinions assez tranchées, ses jugements souvent subjectifs et ses représailles manquant de... finesse. Cependant, même si les têtes pensantes le gardent un peu à l’œil, il reste très docile quand il s'agit d'obéir aux ordres ou de venir en aide à ses camarades, et il est assez peu connu pour ne pas salir le nom de l'organisation lors de ses rares dérapages personnels.







NDONGO
Justin


© Avatar taille 160x320 pixels.

Nom : Justin Ndongo
Titre : Arpenteur sensoriel
Âge : 19 ans
Nationalité : Namibien


Pouvoir et description : Contrôleur des sens - rang 7
[Combattant - 9 PC - force N+1]
Oeil: Il dispose d'une vision parfaite et précise sur le double de la distance normale humaine [1 PC], mais peut décider de changer son spectre de vision pour voir les rayons X (voyant ainsi à travers certaines matières) [1 PC]
Oreilles: Il a "naturellement" une audition humaine parfaite [1 PC], mais il peut choisir de l'améliorer pour augmenter particulièrement sa sensibilité, ou pour élargir le spectre des son vers les ultra-sons et les infra-sons [1 PC]
Odorat: Justin a un odorat assimilable à celui d'un chien, puissant au point de reconnaître avec précision les phéromones émises par les individus [1 PC]
Toucher: Son sens du toucher a été sensibilisé de telle manière que même dans le noir complet, au seul contact du sol ou des murs, il peut deviner précisément (grâce aux vibrations) les déplacement des gens dans une vingtaine de mètre à la ronde, et approximativement dans une quarantaine de mètres. [1 PC]
Perception: Justin assimile les informations fournies par ses sens à une telle vitesse que par moment, le monde lui semble tourner au ralenti, même si ses propres réflexes ne suivent pas forcément [2 PC]
Effacement: Justin peut à tout moment décider de renoncer totalement à un, et un seul, de ses sens, pour le temps qu'il désire. [1 PC]



Description Physique

La peau de d'ébène de Justin atteste de son origine mais est bien loin de cacher ses traits. S'il garde un profil typique de son ethnie, avec une mâchoire assez avancée et un nez large, il peu surprendre par ses yeux légèrement en amande qui donnent à son visage une finesse dont il serait difficile de déterminer l'origine. Cependant, si l'on parle de ses yeux, il serait plus juste de parler de son œil droit, puisque l'autre est entièrement recouvert par un pansement (qui devient un bandana à Dreamland), attestant de sa monophtalmie : ou plus simplement, du fait qu'il soit borgne. Cependant, ce handicap est vite oublié face à son grand sourire aux dents blanches, à ses mimiques exubérantes, à ses dreadlocks parsemées de perles ou à sa démarche vive. Il ne se lasse jamais de ses habits colorés : même s'ils sont pour la plupart raccommodés, ils sont toujours propres.


Description mentale

Avoir toujours l'air joyeux semble être un but dans sa vie, même si ce sentiment rentre en contradiction avec son for-intérieur. S'impliquant toujours plus dans les affaires d'autrui, toujours avec plein de bonne volonté, il n'est pas rare qu'il n'en subisse les conséquences, mais ça ne freine jamais son goût de la justice. Très relevé contre la corruption, la drogue et tout ce qui corrompt la société à ses yeux, il est facilement choqué par la cruauté et la stupidité des actes qu'il peu voir, au point de souvent davantage s'attacher aux animaux qu'aux humains, mais au fond de lui, malgré cette sensibilité, il ne perd jamais foi en l'humanité. Il a une incroyable mémoire et un talent de conteur incroyable, qu'il applique en racontant des histoires traditionnelles pour se faire de l'argent de poche.


Histoire

Fils bâtard d'une namibienne qui a tenté sa chance avec un magnat de l'industrie minière sans savoir dans quoi elle s'engageait, il a toujours vécu avec la première et sa famille, sans jamais rencontrer le second pendant la plus grande part de sa vie. Ce n'était pas un secret pour sa famille, mais après que son père ait refusé de reconnaître officiellement l'enfant, sa mère a préféré vivre par elle-même et loin de lui. C'est donc entre les jupons de sa mère, de sa grand-mère maternelle, de deux oncles et tantes et d'une petite dizaine de cousins, suivis de deux petites demi-sœurs, que Justin grandit.

Ils ne vivaient pas dans le luxe, mais n'avaient pas à survivre dans ce petit cocon familial. Cependant, ils n'avaient pas assez d'argent pour payer le traitement de la grand-mère, atteinte d'une maladie génétique assez rare. Peu à peu, la vieille femme perdait ses sens, elle était déjà à moitié sourde lors de la naissance du garçon, et insensible de la main droite. Et en grandissant, le petit assista à la descente en enfer de la vieille dame, qui perdit rapidement l'odorat et avec celui-ci le sens du goût, puis plus progressivement l'ouïe, la vue et le sens du toucher. Elle lui racontait sa détresse, ce qu'elle ressentait, et alors qu'il avait six ans, elle était déjà totalement coupée du monde,  criant et gémissant, incapable d'avoir le moindre indice sur son environnement. Le jeune garçon sensible qu'il était était traumatisé, observant l'étrange poupée marmonnante et désarticulée que devenait son aïeule, la regardant baver sans s'en rendre compte, se blesser sans s'en rendre compte, pleurer de détresse, appeler à l'aide soit trop fort, soit trop faiblement, faute de pouvoir entendre sa propre voix. Jusqu'au matin où ce fut le silence qui le réveilla : incapable de manger, malgré les efforts de sa famille, la vieille dame était morte de faim. Chacun savait que cette maladie était génétique, mais elle ne se montrait que rarement et souvent tard, il devait être le seul parmi ses proches à avoir terriblement peur de développer cette chose, à prier matin et soir pour en être épargné.

Suite à cet événement, il grandit malgré tout normalement, sa mère insista pour qu'il ait une éducation et il apprit vite à lire, écrire et compter, même s'il passait sans doute plus de temps qu'il n'aurait dû à courir les rues de la ville avec ses amis. Sa phobie fut accentuée une première fois quand il voyait ses amis se droguer, rester hagards tandis qu'ils planaient, insensibles au monde extérieur. Cette vision eut d'ailleurs tôt fait de développer son sens de la justice et son horreur de ce genre de trafic.

Cependant, un virage crucial de sa vie fut quand il eut 15 ans. Lors d'une bagarre de rue, il reçu une pierre dans l’œil, l'écorchant. Sentant la moitié de son champs de vision virer au rouge, sa phobie s'exprima totalement et il fut prit d'une crise de panique. Sa mère ne savait pas vraiment comment soigner ça, et ça alla de mal en pis lorsque la plaie commença à gangrener. Au bout de ses ressources, la femme fit ce qu'elle n'avait jusqu'alors jamais fait : elle mit sa fierté de côté et demanda de l'aide au père du garçon, avec qui elle n'avait échangé aucun mot durant toutes ces années. À son grand soulagement, l'homme se souvenait d'elle et accepta de payer les frais médicaux de son fils illégitime, qui fut reçu dans l'un des meilleurs hôpitaux du pays. On put soigner l'infection, mais son œil gauche était définitivement perdu.

Ce fut après qu'il rencontra son père pour la première fois. Il n'avait pas particulièrement d'estime pour lui, particulièrement pour son hypocrisie à faire mine de prendre soin de son ancienne amante et son fils, tout en refusant de les assumer pleinement. Cependant, il admettait lui être redevable, et cette expérience fut pour lui une grande leçon de vie, l'assagissant particulièrement prématurément alors qu'il avait conscience d'avoir frôlé le pire. Son éveil à Dreamland fut peut-être en lien avec cette nouvelle sagesse, puisque celui-ci eut lieu durant son hospitalisation.

Conscience de son absence totale de moyen pour changer le monde réel, il décida de s'investir dans Dreamland, utilisant et développant ses compétences pour s'infiltrer dans différents gangs et parvint à démanteler plusieurs groupes de trafiquants avec plus ou moins d'aide. À force de remplir des missions de la LGO, d'abord à son insu puis consciemment, il finit par attirer l'attention sur ses compétences particulièrement utiles et finit par être intégrés aux Arpenteurs, lui offrant une plus large marge de manœuvre pour accomplir son but.


Rôle principal

Probablement le moins connu des Arpenteurs, et il compte bien que cela reste le cas longtemps. En effet, sa principale activité est d'infiltrer des organisations plus ou moins importantes pour récolter des informations, voire les démanteler de l'intérieur. Les stéréotypes ont la vie dure dans ce milieu, et son aspect lui permet de s'intégrer étonnement bien. Cependant, la plupart des organisations les plus puissantes et dangereuses sont suffisamment informées pour le connaître, et il ne peut pas s'y attaquer. Dans ce cas, il se contente de s'occuper de petits intermédiaires plus importants qu'on ne peut le penser et assez mal protégés, ce qui permet de paralyser ces cibles. Mais dans l'ensemble, ce n'est pas du tout un combattant et quand il se retrouve avec des ennuis assez dangereux, il a vite tendance à appeler Vadim. Les deux étant sur un fuseau horaire assez proche, ils ont vite appris à compter l'un sur l'autre.







WU
Yueying


© Avatar taille 160x320 pixels.

Nom : Yueying Wu
Titre : Arpenteuse tellurique
Âge : 25 ans
Nationalité : Chinoise


Pouvoir et description : Contrôleuse de la terre - rang 11
[Combattant - 13 PC - force N+3]
Zone d'influence: Yueying peut appliquer ses techniques dans une sphère de 30m de rayon autour d'elle [1 PC] à tout ce qui s'apparente à de la roche ou de la terre (donc sable, métaux d'origine naturelle dans le sol...) [1 PC]
Polychrone:  Elle peut utiliser jusqu'à 3 de ses techniques en même temps [2 PC]

- Lévitation: Elle peut faire s'élever des blocs rocheux au dessus du sol et les faire se déplacer comme bon lui semble dans un rayon de 10m autour d'elle, voir les lancer en dehors de ce rayon [2 PC]
→ Compression: Elle peut contrôler la densité des minéraux, qu'il s'agisse de les compacter (transformant le sable au terre ou en roche, ou réduisant le volume d'un rocher jusqu'au quart de celui d'origine tout en conservant sa masse, pour en faire un projectile particulièrement lourd et dur), ou au contraire de les faire s'effriter (pour rendre le terrain sablonneux) [2 PC]
→ Gravier: Plutôt que de faire s'élever des blocs complets, elle fait voler une multitudes de cailloux gros comme un poing au maximum et les fait tournoyer dans un rayon de 10m autour d'elle à la vitesse d'une tornade pendant une vingtaine de secondes. [1 PC]

- Lame: Elle peut prélever un morceau de roche et le compresser jusqu'à lui donner une forme de katana aussi dur que du métal [1 PC]

-Armure: Elle peut prélever un morceau de roche et le compression jusqu'à lui donner la forme d'une fine armure particulièrement résistante, lui octroyant une résistance de rang N+1 [2 PC]

- Stalactites: Pendant une trentaine de secondes, une multitude de terribles stalactites s'élèvent et se rétractent rapidement dans un rayon de 20m autour de Yueying de manière aléatoire (bien qu'elle puisse les guider en se concentrant, rendant le combat chaotique et détruisant l'environnement concerné. [2 PC]



Description Physique

Moyenne, droite, fine, une peau sans défaut, une musculature discrète mais présente, un regard bridé profondément noir et une longue et lisse chevelure d'ébène. Yueying s'approche de beaucoup de modèles de beauté, mais pour atteindre la perfection, il faudrait qu'elle prenne la peine d'exprimer autre chose qu'une neutralité absolue. Sa bouche fine semble incapable de sourire, son regard est comme une lance sur son entourage, et même sa voix aurait pu être magnifiquement douce si elle ne parlait pas aussi sèchement. Sa tenue de tous les jours, une blouse claire et une longue jupe plissée, parfois surmontée d'une veste de tailleur ne la quitte pas à Dreamland, et son pas raide n'aide pas à la rendre plus gracieuse.


Description mentale

Consciente de ses atouts physique, Yueying les utilise sans réellement les apprécier. Issue d'une famille à l'éducation sévère et traditionnelle, ses objectifs dans la vie sont simplement d'obtenir un métier à responsabilité, d'épouser un homme d'influence et de faire honneur à sa famille. Elle agit donc de manière assez pragmatique, travaillant d'arrache-pied et ne gardant pas réellement de temps pour elle-même, méprisant la paresse des autres. Disposant d'une grande intelligence et d'une certaine éloquence, elle n'a jamais réellement rencontré de difficultés dans la vie et n'éprouve que peu d'empathie pour autrui. Elle a cependant un très fort sens de l'honneur qui irait à l'encontre de toute forme de trahison. Si elle n'affiche en général que peu d'émotions et qu'elle se bat rarement, il est toujours étonnant de voir la forme de satisfaction qu'elle peut exprimer au terme d'un combat particulièrement ardu, se relâchant au point même de perdre brièvement sa sévérité.


Histoire

Imprégnée très jeune par la culture chinoise, dont elle est particulièrement fière, elle a grandit dans une famille de fonctionnaires. Elle a toujours eu peur des éboulements et des glissements de terrain, sans raison particulière, et s'est donc toujours sentie plus à l'aise dans les villes bondées et maîtrisées que dans les campagnes vides et sauvages, à ses yeux.

Aînée de sa famille, elle a été un peu délaissée par ses parents après la naissance de son frère, et a toujours fait de son mieux pour mériter leur fierté. Contrairement à ce que cette situation laisserait penser, elle est très proche de son cadet, et c'est lui qui lui fit découvrir Dreamland, alors qu'elle avait vingt-deux ans. Ils parcoururent le monde des rêves ensemble, profitant de cet endroit loufoque pour décompresser de la vie réelle, et la jeune femme apprit peu à peu à lâcher prise sur ses émotions à profiter de la vie, s'amusant des réactions bien plus amusées, empathiques et enthousiastes de son cadet. Jusqu'à ce que ce dernier ce fasse abattre par des membres de Statut Quo sous ses yeux, quelques mois plus tard.

Yueying fut dévastée, d'autant plus en constatant que son frère avait perdu ses souvenirs, et qu'il se fondait dans le moule droit et dépourvu d'émotions de sa société. Elle fut d'abord prise par un immense besoin de violence avant de se reprendre au dernier moment, se rappelant que son ancien compagnon voulait toujours éviter la mort de quiconque. Elle décida donc que le meilleur moyen d'éviter que ce genre d'incident ne se reproduise était d'instaurer la paix entre les peuples. Même si sa manière de faire restait particulièrement froide.

Elle s'entraîna incroyablement efficacement, atteignant une puissance incroyable et les sommets des ligues en un temps record, se servant de la menace qu'elle était devenue et de son éloquence pour interrompre les conflits. Elle se vit offrir le rang d'Arpenteur un an plus tard, et est depuis la plus prolifique de ses membres, utilisant sans cesse ce titre, capable d'interrompre à elle seule un conflit naissant entre deux Royaumes à la seule force de ses paroles et de sa menace. Agissant avec une implacabilité toujours plus efficace, il va sans dire qu'elle se fit rapidement un grand nom dans Dreamland, gravissant jusqu'au rang 36 de la ligue Special.


Rôle principal

Si Helena est un symbole pour le titre d'Arpenteur, au nom de sa fidélité, Yueying l'est presque autant, mais davantage pour sa réputation. Au delà de son classement dans la ligue S qui lui octroie par défaut un certain crédit, rares sont les dirigeants à vraiment pouvoir s'opposer à elle, autant à cause de sa puissance qu'à cause de son charisme. Elle est donc souvent celle qu'on appelle quand la "méthode douce" a échoué, quand il s'agit de mettre la pression, ou même de se battre quand c'est le seul moyen de communication restant. Elle consacre sa vie nocturne à appliquer son rôle, mais n'a pas beaucoup d'intérêt ou d'estime pour la plupart des autres membres du groupe.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Surnom : La Joueuse de Hamelin
Messages : 700
Date d'inscription : 11/12/2014
Age du personnage : 13

Arpenteur des rêves
Mara Leros
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 450
Renommée: 1677
Honneur: 429
MessageSujet: Re: [LGO] Les Arpenteurs Jeu 9 Fév 2017 - 17:35


MALIK
Alhaganandan


© Avatar taille 160x320 pixels.

Nom : Alhaganandan Malik, dit Al
Titre : Arpenteur canin
Âge : 17 ans
Nationalité : Indien


Pouvoir et description :Morpheur chien - rang 8
[Combattant - 10 PC - Force N+2]


Transformations:
- Pattes arrières [2 PC]: change la structure de ses jambes pour leur donner une structure proche de celle des canidés, lui octroyant une vitesse de rang N+1.
- Pattes avants [2 PC]: rapproche la structure de ses bras en celles de pattes avant de chien, ses mains se retrouvent alors affublées de violentes griffes.
[Lorsque sa transformation est totale, ces quatre pattes lui offrent un bonus de vitesse de N+1]
- Pelage [1 PC]: son corps de recouvre de poils, lui donnant une protection contre le froid.
- Visage [1+1+1 PC]: son visage se transforme et s'allonge, il se retrouve alors doté d'une puissante mâchoire, ainsi que d'une ouïe et un odorat développés.

Autres:
- Rage [2 PC]: lorsqu'il mord ou griffe quelqu'un au sang, il peut choisir de l'infecter, cette personne serra alors prise de délire et verra sa perception diminuée pendant une vingtaine de minutes



Description Physique

Ni particulièrement grand, ni particulièrement mince, ce jeune indien a tous les atouts de son ethnie. Du teint halé aux yeux sombres, en passant par des cheveux très noirs et une moustache naissante, il affiche une expression avenante, même si son air neutre peut paraître assez renfermé. Issu d'une famille de caste plutôt aisé, il dispose d'un confort dont il profite particulièrement, s'habillant et s'entretenant avec soin. Il fait d'ailleurs spécialement attention à bien cacher son bras gauche, parcouru des cicatrices qui ont causé sa phobie. S'il demeure relativement flegmatique dans la vie réelle, il est tout de suite bien plus énergique à Dreamland. Il parle beaucoup de tout et de rien, souvent assez fort, et chante très bien selon sa culture.


Description mentale

Grand fan de cinéma indien, il a beaucoup d'admiration pour les acteurs emblématique et s'amuse beaucoup à les imiter, trouvant qu'ils valent mieux que lui. Il a tout de même de l'estime pour lui-même, mais pas particulièrement d'ego, et considère que les autres ont au moins autant de valeur que lui. La preuve en est que s'il parle énormément, ça sera rarement de lui-même. Il donne ainsi beaucoup d'importance aux autres et foncera les aider, même s'il lui en coûte. Il se compare beaucoup à Justin et le considère comme une sorte de rival qui lui serait supérieur, même s'il l'a rarement croisé et que son sentiment n'est pas du tout réciproque.
En pleine crise d'adolescence, il est d'autant moins à l'aise avec sa famille qu'il a prit conscience peu avant ses quatorze ans de son homosexualité, qu'il cache à tous prix. La seule personne à qui il s'est confié sur le sujet est Helena, à qui il voue un grand respect.


Histoire

Cadet et fils unique d'une famille indienne très aisé, il a grandi dans le confort et la culture de son pays, probablement trop gâté mais néanmoins très heureux. Cet état de fait l'a aussi rendu vite assez arrogant à l'encontre de son entourage, alors qu'il se faisait traiter avec presque autant d'égard qu'un prince. Ce fut probablement à cause de ça qu'il prit les mise en garde du personnel de la maison particulièrement à la légère, et qu'il n'alla jamais passer du temps auprès des chiens de garde de la propriété pour qu'ils s'habituent à sa présence.

Ce fut ainsi un jour dramatique, alors qu'il avait 8 ans, qu'il alla prouver son courage et sa supériorité à des amis en allant embêter ces fameux chiens. Sans entrer dans le chenil, le petit groupe s'amusa à asticoter les bêtes, donnant des coups contre la grille pour les énerver, puis passant à autre chose quand ils commencèrent à s'ennuyer. Mais la nuit venue, quand pour ne pas attirer les moqueries, Al partit lui-même dans le jardin à la recherche de sa peluche qu'il avait oubliée, c'était sans compter sur le fait que les chiens énervés étaient à présent libérés. À peine eut-il mis la main sur ce qu'il cherchait qu'un grondement sourd monta derrière lui. Se retournant lentement, il se retrouva face à un énorme molosse noir qui lui arrivait au torse. Sur le coup, malgré la sueur froide dans son cou qui indiquait que son corps savait le danger qu'il courrait, il resta convaincu que le chien ne pourrait pas lui faire de mal. Il lui était supérieur, il était inatteignable, il ne courrait donc aucun risque. Cependant, face aux yeux luisant qui s'approchaient, à la bave luisante qui coulait entre les dents tout aussi luisante qui jaillissaient des babines retroussées du carnivore, son instinct de survie reprit le dessus. Lâchant un cri, il commença à s'enfuir, et l'animal supposé le protéger se jeta sur lui, saisissant fermement son bras dans sa mâchoire et lui arrachant un hurlement de douleur. Quand les gardiens arrivèrent, il était plaqué au sol par la bête dressée pour agir ainsi, le bras en sang et le visage inondé de larmes. Il fut soigné, les dresseurs furent remplacés, le chien fut piqué, mais son esprit ne s'en remit pas.

Depuis ce jour, s'il accepta une fois de laisser les chiens le renifler, il ne s'en approcha plus jamais, s'enfermant dans sa chambre une fois le soir tombé, et il fut envahi d'un grand sentiment d'humilité. Ses impressions de supériorité totale, d'intouchabilité, avaient disparues avec quelques morceaux de chaire, et ce n'étaient pas des points de suture ou un bandage qui allaient les faire revenir. Il devint plus calme, plus docile, plus craintif, et étonnement plus ouvert, en particulier auprès du personnel.

Il grandit donc ainsi, suivant une vie normale pour sa caste, recevant une bonne éducation, se passionnant pour le cinéma et pour l'importance de l'aspect extérieur dans les relations sociales. Il allait souvent sur internet et c'est probablement pour ça qu'il se rendit compte de sa probable homosexualité, alors que les femmes le laissaient globalement indifférent mais que son cœur battait à la simple pensée de l'un de ses camarades de classe. Sujet particulièrement tabou dans son pays, il n'envisagea même pas d'en parler à ses proches et ce secret et la nervosité engendrée le brûlaient de l'intérieur. Étrangement, c'est à la même période qu'il vainquit sa phobie des chiens, probablement car ses pensées étaient trop parasitées pour que sa peur ne soit à son paroxysme.

En tous cas, en découvrant Dreamland, il crut y voir une opportunité de "soigner" ce qu'il considérait comme une sexualité déficiente, entreprenant d'agir à l'image des plus grandes stars du cinéma indien, bien trop virils pour être gay. Il parcourut donc les Royaumes oniriques, se jetant à corps perdu dans chaque aventure, se forgeant une image de héros qui aidait les plus faibles. À force, il finit par intégrer la LGO, continuant encore et toujours d'agir dans cette ligne de conduite, même alors qu'il avait fini par admettre que son état ne changera jamais et qu'il lui faudra vivre avec.


Rôle principal

Il fait partie de la force de frappe des Arpenteurs grâce à son pouvoir particulièrement agressif et est souvent présent sur les fronts pour capturer des criminels spécialement dangereux ou pour calmer des situations particulièrement conflictuelles. Il se sent cependant assez peu utile et pas vraiment à sa place, d'autant plus que ces aventures finissent par le lasser, et hésite à renoncer à ce rôle. Mais il le garde pour l'instant, faute de trouver un autre intérêt à Dreamland.







IA - 55671C# - 2D5
Ian


© Avatar taille 160x320 pixels.

Nom : IA - 55671C# - 2D5, dit Ian
Titre : Arpenteur informatique
Âge : 5 ans
Origine : Mirage Space


Pouvoir et description : Entité informatique - Rang ??
Capable de prendre possession de structures robotiques, il s'amuse à changer régulièrement de corps selon ses envies ou la situation. Il doit s'agir de l'une des IA les plus puissantes de Dreamland, mais n'ayant pas la moindre intention belliqueuse, il ne risque pas de devenir une menace. Cependant, cette absence de moyens agressif est compensé par une quantité de moyens informatiques qui, sur ce terrain, pourraient lui permettre de vaincre n'importe qui.



Description Physique

C'est un programme, il n'a donc pas vraiment d'aspect défini. Cependant, les corps qu'il préfère emprunter sont, au choix : un droïde assez grand aux membres fins et au visage lisse, à l'exception de deux yeux lumineux ;  un petit drone volant sphérique doté d'une antenne, bien plus pratique pour se déplacer, mais offrant bien moins de possibilités pour interagir avec son environnement ; ou encore un petit lézard mécanique d'une vingtaine de centimètres de long facile à transporter et qui peut facilement se faufiler pour récolter des informations ou pirater telle ou telle machine. Il va cependant sans dire que son système central demeure dans les serveurs de Mirage Space et qu'il se trouve souvent à plusieurs endroits en simultanée.


Description mentale

Si ce système n'était à la base qu'un système, il a bel et bien fini par développer une personnalité. Tout d'abord, même s'il n'a pas vraiment de genre défini, il a tendance à se qualifier au masculin, donc tous ont suivit cette voie, quand bien même le terme d'IA est féminin. Malgré sa puissance de calcul, il a encore des progrès à faire pour ressembler aux humains. En effet, il pense avec une logique pur, ce qui relève du second degré le dépasse totalement et il étudie comment le reconnaître. Quand à l'humour, s'il le reconnaît depuis peu, ses tentatives pour en faire se sont souvent soldés par de cuisants échecs. Il n'a pas vraiment saisi la notion d'affection, mais tous s'accordent à dire qu'il agit avec les Arpenteurs comme s'il les aimait bien. Il a été codé avec comme base un immense respect de la vie humaine, mais sa réflexion pragmatique peut sembler particulièrement inhumaine : en effet, si deux choix impliquant des morts s'offrent à lui, et que les autres possibilités sont inexistantes ou à la réussite hautement improbable, il n'hésitera pas un instant à baser son choix sur le nombre de vies impliquée et sur la durée de vie moyenne restant aux personnes concernées. Après tout, il reste un programme.


Histoire

Créé par Helena et quelques autres Créatures pour la LGO, ce programme n'était à l'origine qu'un système pour gérer l'immense quantité de donnée que l'organisation devait gérer, entre les variations géopolitiques, les rumeurs, les missions effectuées ou en attente, etc. Seulement, Dreamland est intervenu dans le processus comme seul cet univers sait le faire, et le système fondé sur un deep learning assez simplifié s'est rapidement trouvé affublé d'une conscience. En environ deux heures.

Trouvant l'évolution que ça prenait intéressante, l'Américaine s'est opposé à la suppression de l'IA, promettant de faire disparaître tous les risques de danger. Évidemment, le risque zéro n'existe pas, mais dans la mesure où l'intelligence du programme reposait autant sur son code que sur son apprentissage à l'échelle physique, la Voyageuse s'est attelé à lui enseigner ce qu'il fallait pour qu'il aide la LGO, d'abord pour ce qu'on lui demandait à l'origine, puis pour d'autres choses plus sophistiquées. Jusqu'au point actuel, où Ian est partie intégrante de la structure de l'organisation et pour ainsi dire indispensable.


Rôle principal

De la gestion, beaucoup de gestion. Il gère la transmission de donnée entre les différentes structures liées à la LGO avec une redoutable efficacité, il dispose d'une formidable base de donnée sur Dreamland dont les membres de la Ligue ont souvent besoin, il donne des pronostics (très) rarement erronés, et s'occupe du système de protection du QG de l'organisation à lui seul, ayant mémorisé les visages et certaines données des membres et personnes qu'il considère de confiance à la perfection. Évidemment, il lui arrive d'intervenir dans des missions, le plus souvent avec Helena avec qui il est très efficace, mais globalement à chaque fois que ça implique de l'informatique. Il va sans dire que s'il était hacké ou qu'il s'effondrait, la LGO serait bien mal, mais vu les protections dont il est doté, ça reste assez improbable.







Lily


© Avatar taille 160x320 pixels.

Nom : Lily
Titre : Arpenteuse originelle
Âge : 714 ans
Origine : Forêt Enchanteresse


Pouvoir et description : ??? - Rang ???
Il parait que son pouvoir est infini, qu'il peut remettre en cause le temps et la réalité, qu'il transcende la vie et la mort, qu'il est comparable à celui des plus puissants Seigneurs... Du moins, il parait. En attendant, personne ne peut en témoigner. Tout ce que l'on peut dire, c'est qu'il est probablement lié à la baguette magique qui fait sa taille et qu'elle ne lâche jamais. Et qu'un jour quelqu'un a voulu la lui voler, quelques instants avant de cesser d'exister. Mais ça n'avance pas vraiment de savoir ça, puisque ce serait le seul moment où elle aurait utilisé son pouvoir devant témoin durant la dernière décennie.



Description Physique

Lily est une jolie petite fée d'une cinquantaine de centimètres de haut. Le visage rond, les joue roses et les yeux dorés, elle a un visage plutôt juvénile mais anobli par le fin diadème de verre qui ceint son front et s'enfonce dans sa longue chevelure argentée aux pointes roses. Toujours dans les mêmes teintes, son corps est couverts de voiles légèrement diaphanes qui tombent plus bas que ses pieds. Elle ne pose cependant jamais ces derniers au sol, suspendue dans les airs par des ailes de libellule aux veines brillantes. Sa baguette est formé d'un long manche transparent au bout de laquelle une étoiles stylisée trône. Cette dernière peut surprendre, dans la mesure où ses pointes sont d'un noir d'où émerge quelques veinures, assez peu en accord avec le reste de son aspect.


Description mentale

Pour faire simple, cette Créature est une peste. Méprisante, arrogante, égocentrique, tout simplement imbue de sa personne. Elle a conscience de son extrême sagesse accordée par ses années, sagesse belle et bien présente malgré sa personnalité, et elle n'hésite pas un instant à la rappeler à quiconque pourrait faire mine d'en douter. Elle porte une grande importance à son image, au moins autant qu'elle ignore ceux qui osent lui adresser la parole. Elle est une reine, elle le sait, et elle le fait savoir. Elle est présente grâce à Oberon, le président du Conseil qui la tient en grande estime. Elle est cependant d'une grande fidélité et si elle ne daignerait certainement pas aller à n'importe quelle mission, il est globalement admis par tous que si le QG est un jour la cible d'une attaque, elle serait probablement au moins une aussi bonne protection que Ian.


Histoire

Créature née des rêves des contes et légendes trop anciennes pour être rappelées, elle est restée vivante grâce à l'inconscient collectif, image type de la bonne fée, d'une forme de déesse sylvestre, et ayant acquis assez de pouvoir à ses début pour pouvoir conserver son identité. Devenue trop puissante pour dépendre des rêveries inconscientes, elle faisait partie des dirigeants qui régnaient sur la Fôret, cet ancien et immense Royaume qui perdit en importance tandis que les sylves se démystifiaient dans l'esprit des humains. Elle regrette amèrement l'époque où son nom inspirait un immense respect, et c'est probablement pour cela qu'elle est si désagréable.

Il serait difficile de résumer plusieurs siècles de vie, il y a eut des guerres, des alliances, des relations, des voyages, des Voyageurs et surtout des difficultés depuis la révolution industrielle. On peut dire que la partie de sa vie qui nous intéresse remonte à une quinzaine d'années, peut après qu'Oberon accède à son poste et invite la fée à le rejoindre. C'est initialement pour elle que le nom d'Arpenteur avait été créé, même s'il était alors davantage un titre sans grande conséquence signifiant que la personne avait un rôle important dans la Ligue sans être du Conseil. Il va sans dire que le sens associé à ce terme a évolué.

Elle fut la première à proposer ce même titre à un Voyageur qui avait gagné son respect et devant cet honneur, ledit Voyageur avait redoublé d'ardeur à combattre le crime au service de la LGO. Suivant cet exemple, le Conseil à ainsi décider de faire des Arpenteurs une unité autonome aux membres triés sur le volet, dont Lily serait à la tête. Et même si le comportement de cette dernière pourrait s'apparenter à une forme de mépris, elle a beaucoup d'attachement pour cette sorte d'escouade, même si elle regrette par moment sa forêt d'origine. Et même s'il lui faut souvent plusieurs années avant de vraiment s'attacher à l'un des membres.


Rôle principal

Chef administrative des Arpenteurs, elle a toujours le dernier mot quand il s'agit d'en recruter un nouveau et elle est d'une sagesse de d'une érudition extraordinaires pour peu que l'on passe outre sa personnalité. Elle s'occupe de faire le lien entre le groupe et le Conseil et reste la plupart du temps au QG pour le protéger physiquement avec Ian. Il arrive qu'elle disparaisse quelques nuits pour accomplir des missions dont la plupart des autres Arpenteurs n'ont pas idée. Des missions dans lesquelles des Voyageurs ne doivent pas tremper, ou selon certaines petites voix, des missions auxquelles aucun des autres Arpenteurs ne pourraient survivre. Certains parlent du Royaume Obscur, mais là encore, il est impossible de savoir s'il s'agit de fragments de vérité ou de fantasmes  à des années lumières de la réalité.







ES'TARK
Kelser


© Avatar taille 160x320 pixels.

Nom : Kelser Es'tark
Titre : Arpenteur céleste
Âge : 69 ans
Origine : Royaume du vide


Pouvoir et description : Oiseau géant - Rang 10
Un puissant volatile capable de transporter sans difficulté jusqu'à une dizaine de personnes sur son dos pendant plusieurs heures de vol à grande vitesse, aux serres destructrices, aux plumes aussi solides que l'acier et au bec assez dur pour transpercer n'importe quel métal. Son cri, en plus de pouvoir assourdir son entourage proche, lui permet d'asservir tous les volatiles des alentours à sa parole.



Description Physique

Physiquement, il s'approcherait davantage d'un aigle royal, au détail près que ce serait un aigle royal d'une vingtaine de mètres de long et d'une cinquantaine d'envergure. Son regard doré et sévère regarde le monde de haut, et son plumage est essentiellement d'un brun sombre, même si les plumes aux extrémités de ses ailes et de sa queue virent au vermillon. Celles-ci rougissent aussi à certains endroits de son visage, décorant celui-ci de motifs discrets mais élégants, mais moins impressionnants que l'étrange crinière qui semble se former au sommet et à l'arrière de son crâne, tel une couronne. Il se promène rarement, restant le plus souvent posé, et il parle avec une voix grave et incroyablement profonde, bien loin de ce que son aspect extérieur laisse présager.


Description mentale

Vétéran de Dreamland, il a une conscience aiguë de la hiérarchie et respecte beaucoup Lily, dont il arrive à discerner les plus grandes qualités. Lui-même d'une grande sagesse et d'un calme certain, il se targue à raison d'avoir vu presque tout Dreamland, volant par mont et par vaux, observant de nombreux lieux et autant de peuples. Il est une source presque intarissable de connaissances, et même si celles-ci ne sont souvent pas aussi approfondies que celles de la fée, il est bien plus enclin qu'elle à les partager. Il aime beaucoup la compagnie des Voyageurs et ne semble jamais à court de conversation, ne serait-ce qu'à cause de sa curiosité du monde réel.


Histoire

L'un des quelques princes secondaires du Royaume du vide, il a rapidement renoncé à ce rôle pour voyager, n'en espérant rien vis à vis de la liste de Créatures susceptibles d'obtenir les grands titres avant lui. Il s'offrit en tant qu'invocation à une jeune Voyageuse du Royaume qu'il avait apprit à apprécier tandis qu'elle s'entraînait là-bas, et en profita pour commencer à découvrir le monde à ses côtés. Il passa ainsi cinq années palpitantes à parcourir le monde, à sauver la veuve et l'orphelin et à côtoyer toutes sortes de personnes, son invocatrice étant quelqu'un d'assez volatile. Cependant, la dernière année qu'il passa avec elle fut plus amère, la fille prenant toujours plus de risques, cherchant toujours plus l'excitation, jusqu'à quitter ce que Kelser considérait comme le droit chemin.

En suivant cette voie, la Voyageuse trouva la mort et l'oiseau se vit délivré de son contrat. Dégoûté par cette expérience et craignant de la voir se reproduire, il décida de ne plus servir d'invocateur et de retrouver par lui-même la joie des premiers temps, parcourant Dreamland de ses propres ailes et agissant de sa propre initiative, choisissant qui soutenir et qui attaquer, où aller et que devenir. Il discuta avec de nombreux individus qui obtinrent son respect, il gagna en connaissance et en force, grandissant lentement mais sûrement, s'approchant au bout de trente ans du mastodonte qu'il deviendrait plus tard.

Il était toujours décidé à conserver son autonomie quand un jour, un Voyageur d'âge mûr vint à sa rencontre, lui proposant de devenir l'une de ses invocations. Face à cette scène incongru, l'ancien prince ne put qu'éclater de rire. Ce n'était pas la première fois qu'un invocateur de volatiles venait lui faire cette proposition, il avait tout de même fini par obtenir une certaine réputation, et il était convaincu que ce vermisseau ne serait certainement pas le dernier. Et à chaque fois que l'un de ces invocateurs de pacotille avaient tenté de lui prouver sa force en l'affrontant, il s'était fait écraser comme une vermine, dépourvu de l'aide de ses invocations à cause du charisme du géant.

Cependant, cet inconnu n'avait pas les mêmes intentions. Face aux moqueries de la Créature, il se contenta de répondre qu'il ne cherchait pas sa force, mais sa connaissance, qu'il avait déjà nombre de camarades solides et enthousiastes pour le combat, et que ce serait un terrible gâchis que de le réduire à simple arme. "Camarades", c'est à partir du moment où l'oiseau comprit que l'homme utilisait ce terme pour désigner ses invocations qu'il commença à lui accorder toute son attention. Il n'accepta pas de contrat, mais il accepta de l'écouter. Ainsi, presque toutes les nuits, les deux se retrouvaient pour discuter de tout, de Dreamland, de culture, et peu à peu du monde réel, attisant la curiosité du volatile. Se sentant de plus en plus tenté par la compagnie de l'homme, il se remémora sa première expérience, et décida de discuter avec les invocations qu'il possédait déjà, afin de se forger un avis plus profond sur cette personne. Et ces discussions le convainquirent, un an après leur rencontre.

Même s'il était redevenu une invocation, il continua à mener sa vie de son côté, répondant aux appels de son invocateur, souvent pour discuter de choses et d'autres, et le prévenant en avance pour qu'il évite de l'invoquer quand il avait des choses à faire. Ils discutaient souvent, donc, et Kelser n'eut que rarement l'occasion de se battre à ses côté : quand ça arrivait, c'était généralement à cause d'une attaque surprise durant une palabre. Cependant, il finit par le servir d'une nouvelle manière: le portant sur son dos, il lui fit découvrir les cieux de Dreamland, le faisant voyager par monts et par vaux en une simple nuit, lui apprenant autant qu'il apprenait de lui.

Un jour, son invocateur - ou son Voyageur, comme il aimait à l'appeler - vint en aide à un peuple sylvestre menacé par des Créatures cauchemar. Il tint un siège contre ces dernières pendant plusieurs nuits, laissant la place à ses plus puissantes invocations, dont Kelser, lorsqu'il devait se réveiller. Vers la fin, alors que malgré tous ses efforts et ceux du peuple de la forêt, le siège allait tomber, un miracle survint. Une incommensurable déflagration de puissance se fit sentir, et la menace avait disparut, ne laissant qu'une jolie fée aux teintes pastelles, à la baguette noircie et à l'expression rageuse. Il s'agissait de la dirigeante de ce peuple, partie dans les Royaumes plus actifs avec une autre Créature des environs, pensant que l'endroit serait sûr malgré son absence. Apprenant les actes du Voyageur, elle le prit en grande estime et lui proposa de rejoindre une grande association onirique dont le but était de protéger les plus faibles, et il accepta. C'est ainsi que l'Invocateur devint le premier Voyageur à arborer le titre d'Arpenteur, et entreprit de servir la LGO avec une ferveur incontestable.

Face à ces faits, le respect de l'aigle géant envers l'individu redoubla, et il s'adonna complètement à son service, devenant peu à peu son plus proche et fidèle compagnon et confident. Cependant, après une dizaine d'années de service, lors d'une mission spécialement ardue au cœur d'une association souhaitant asseoir son influence en faisant purement et simplement disparaître le Royaume des Chats, il perdit la vie en en faisant tomber les têtes dirigeantes. Face à cette tragédie, si Lily se referma complètement, Kelser décida de prendre la relève de son compagnon, obtenant très rapidement à son tour le titre d'Arpenteur. Il leur vint donc en aide à sa manière, distribuant ses connaissances accumulées, transportant des gens ou se battant s'il le fallait, mais restant finalement souvent aux côtés de Lily, qui partageait son deuil secret.


Rôle principal

Arpenteur sage et instruit, c'est souvent lui qui introduit les nouveaux venus à leur rôle, avec ou sans l'aide d'Héléna, et il est souvent celui vers qui se tournent les membres de l'unité en cas de problème, étant plus accessible que la véritable chef. Il est d'ailleurs l'un des rares à pouvoir discuter sereinement avec cette dernière. Il part rarement seul en mission, préférant soutenir quelqu'un d'autre, et le rôle principal qu'il s'est donné reste de transporter les autres vers les endroits où leur présence est nécessaire. Il joue cependant beaucoup du charisme qu'il dégage en tant que monture, et ne s'offusque pas d'être réduit à ce rôle si ça sert sa mission.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Surnom : Le Zenith
Messages : 1084
Date d'inscription : 10/09/2014

Arpenteur des cauchemars
Corey Cole
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 615
Renommée: 1730
Honneur: 508
MessageSujet: Re: [LGO] Les Arpenteurs Jeu 16 Fév 2017 - 9:36
Si tu peux juste retirer la notion de travailler non sciemment pour la LGO avant de devenir arpenteur et ce sera bon. Un futur arpenteur doit savoir qu'il bosse pour la Ligue, s'il n'est pas fichu de le comprendre/savoir il ne mérite pas cet honneur ni d'être remarqué par les arpenteurs actuels.


__________



Note: Peu de personnes connaissent le nom de famille de Corey en RP  merci d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Surnom : La Joueuse de Hamelin
Messages : 700
Date d'inscription : 11/12/2014
Age du personnage : 13

Arpenteur des rêves
Mara Leros
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 450
Renommée: 1677
Honneur: 429
MessageSujet: Re: [LGO] Les Arpenteurs Lun 20 Fév 2017 - 12:44
C'est fait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [LGO] Les Arpenteurs
Revenir en haut Aller en bas

[LGO] Les Arpenteurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Administration Onirique :: Background de Dreamland :: Présentation PNJ-