Haut
Bas

Partagez

[Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tommy Fawl
Messages : 613
Date d'inscription : 23/07/2013
Age du personnage : 23

Maraudeur des rêves
Tommy Fawl
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 200
Renommée: 1204
Honneur: 193
MessageSujet: [Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy) [Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy) EmptyJeu 1 Déc 2016 - 4:09
Le froid c'est abattu sur Paris depuis plusieurs semaines déjà, la ville lumière brille plus qu'à l'accoutumé en cette période de l'année comme pour rester éveillé un peu plus chaque nuit avec ces journées raccourcis. Je souffle dans mes gants alors que je suis à un feu piétons en attendant que les voitures se figent pour que je puisse continuer mon footing. Il fait déjà nuit depuis plus d'une heure quand et je dois me dépêcher de rentrer pour me changer et accompagner mes parents à un diner dans une salle de spectacle renommé de Paris pour laquelle mon père a obtenu des invitations. C'est donc à un rythme soutenu que je trace mon chemin sur le trottoir en créant de petits Clouds qui me tirent un sourire en apparaissant devant moi.

J'arrive finalement devant mon immeuble et grimpe les escaliers quatre à quatre jusqu'à mon palier. La porte s'ouvre avant que je sorte mes clefs et je tombe nez à nez avec mon perd qui sort, veste de costume et cravate bien nouée. Nous nous croisons dans l'ouverture de la porte alors que je me presse pour ne pas être en retard.


-Je prend ma douche et je suis prêt !

La porte de ma chambre ouverte je prends mes affaires déjà préparées et ressort pour prendre la direction de la salle de bain. Mais sur le chemin j'entends mon père qui m'adresse la parole depuis le salon.

-Tu n'as pas regardé ton portable Tom ?

-Pas depuis que je suis partie courir pourquoi ?

-Ta mère a une amie qui ne va pas très bien en ce moment et l'a invité à venir avec nous au repas de ce soir.

-Ba... C'est cool non ? Il y a un problème ?...

C'est en posant la question que je capte qu'il y a effectivement un problème et reviens du couloir vers la pièce à vivre. Il n'y a que trois invitations bien sûr. Mon père a compris que j'ai compris, j'ai un sourire amusé sur le visage alors que je le regarde en acquiesçant.

-Ba.. Amusez vous bien du coup…

Ma mère sort de sa chambre et m'embrasse sur la joue par surprise en me prenant dans ses bras.

-Merci mon chéri. Je t'ai acheté un dessert pour m'excuser et il y a des pizzas dans le frigo.


Elle s'écarte et je lui souris en hochant la tête, alors qu'elle rejoint mon père dans le salon.

-Très bien, merci m'an, profitez bien de votre soirée.

Puis la porte se ferme.

-Pfff... Sacrés parents... Enfin…

Sûr-ce, je retourne vers la douche après avoir déposé dans ma chambre les affaires que j'avais préparées. Puis la soirée passe très vite, je sors de la douche, fais chauffer une pizza, prépare un plateau TV et me met sur mon lit après avoir branché mon pc à mon grand écran. Film, coca, assiette et le fameux dessert, un mille feuilles aux fruits rouge d'une boulangerie que ma mère adore. Au final la soirée ne va pas être si terrible. Surtout que c'est la quête de Frodon en terre du milieu que je me refais en ce moment et je finis vers presque 23h avant de m'endormir...



▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓▓



La quête de l'anneaux n'a pas dû assez me changer les idées mon subconscient étant bloqué sur le potentiel repas de roi que j'aurais pu me faire. C'est gastronpolis qui m'accueille cette nuit apparemment. Paradis des gourmets et des chefs cuisiniers de tout horizon. Pièce montée de niveaux urbains actuellement recouverte d'une fine couche de neige lui donnant encore plus un aspect de gâteaux qu'à l'accoutumé. Tout comme Cloud qui cette nuit a décidé d'être particulièrement appétissant en prenant une blancheur impeccable et une consistance de mousse onctueuse.

La tenue de ce soir est la copie presque conforme de ce que je devais porter à ma soirée. Une chemise blanche et un blazer sans manche noir, le tout accompagné d'un pantalon en tissu fin et les chaussures de ville qui vont avec. Plus brillantes et lustrés que ne seront jamais les miennes dans la réalité. Seul point noir au tableau, une cravate bien trop serré, déjà qu'il s'agit d'un accessoire que je n'apprécie guère. Je desserre le noeud en le malmenant et remonte les manches de ma chemise avant de reprendre ma découverte des lieux.

C'est déjà de base un lieu où il ne fait jamais nuit, avec ses animations, ses restaurants et ses rues animées à tout moment. Aujourd'hui on se croirait réellement en plein jours alors que pourtant le soleil du royaume ne semble pas être très haut dans le ciel. Merci aux éclairages sur les devantures de magasins et de restaurants. Mais les rues elles-mêmes sont des néons avec des illuminations qui ridiculisent les plus belles rues de Paris et de très loin. Je flâne entre les échoppes, les fontaines et autres décorations de rue en bavant devant les mets qui sont affichés sur les cartes et prennent l'air sur les étales.

Tout tourne autour des sucreries et des petites douceurs dans ce royaume à l'approche des fêtes de Noël dans le monde réel en s'emparant des esprits. En tout cas sur ce deuxième niveaux du gâteau gigantesque que forme ce royaume.

J'arrive sur une petite place encerclée de restaurants et qui accueille une estrade. En m'approchant je peux remarquer que celle-ci sert apparemment de poste d'observation à des lutins qui lancent des regards en tous sens. Les plus grands s'approchent des passants et discutent avec eux quelques secondes avant de finalement passer à d'autres et ainsi de suite. C'est moi qui m'approche de l'estrade en demandant à l'un des petits êtres ce qu'ils sont en train d'organiser pour s'activer ainsi dans tous les sens.

-On n'organise rien, on cherche ! Les huit rennes du Père-Noël qui ont pris la poudre d'escampette alors que la tournée des cadeaux approche ! D'après nos sources ils se trouvent tous ici à Gastropolis, mais cette ville est trop grande et on va se perdre si on part à l'aveugle. On utilise donc la deuxième option, on demande aux passants s'ils ont des infos sur des rennes se baladant dans la ville. On en a situé 2, mais il faut encore que l'on aille les chercher et qu'on trouve les autres.

En voilà une nouvelle étonnante… De potentielles starlettes qui décident de faire faux-bond à leur public à leur seule date clef de l'année, c'est tout de même dommage.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Edward Henry Stevenson
Messages : 22
Date d'inscription : 15/11/2016

Habitué
Edward Henry Stevenson
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 40
Honneur: 10
MessageSujet: Re: [Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy) [Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy) EmptyJeu 1 Déc 2016 - 14:10



Il adore noël, pensa sa mère, je suis sûr que ça va lui remonter le moral...
Une pensée bien naïve venant de quelqu'un ayant passé deux ans à s'occuper des crises d'angoisses et de schizophrénie dont souffrait son fils alors âgé de 7 ans. Mais il faut la comprendre; l'espoir lui donnait de la force, surtout en ces temps où l'hypnose qui avait "soigné" Edward semblait perdre de son effet. Tout était bon à prendre. Une vaine pensée naïve, comme un abus de zèle contre la maladie. Contre le monstre.

"Regarde Eddie ! On a trouvé le plus beau sapin ! Ses parents reçurent comme réponse un faible sourire difficile à soutenir, mais sincère. C'est déjà ça. Tu veux venir le décorer avec nous ?"

Il acquiesce et s'approche doucement d'eux. La fièvre était redescendue, et il avait même réussi à dormir la veille. Il semblerait qu'une lueur d'espoir survivait face aux attaques terribles du monstre contre le jeune garçon. Il n'était pas allé à l'école depuis un certain temps, et il fallait donc réussir à l'occuper, à lui faire penser à autre chose. Et a priori, son père et sa mère se sont plutôt bien débrouillés à ce niveau-là. Pour l'instant.

***

La nuit descendit rapidement, et très tôt. L'appréhension montait chez les Stevenson, comme suivant le rythme lent et agonisant de la lune dans le ciel sombre. Les nuits étaient les pires moments pour le pauvre Edward, son subconscient perdant tout contrôle.

Mais c'était différent depuis moins d'une semaine. Les nuits étaient plus calmes, mais les réveils tellement plus ambiguës... Chaque réveil était suivi d'un moment de pure absence. D'abord que d'une ou deux minutes, il semblerait que ces moments s'amplifient, durant parfois jusqu'à une heure.

Qu'allait-il se passer cette nuit ? se demanda l'enfant.
"What" indeed, hehe...

____________________________________________________

Le gamin adore noël, pensa L'Onirique, sûrement pour ça que j'me retrouve ici.
Les odeurs furent la première chose à s'insinuer à travers les sens du monstre. Un envoûtant mélange de diverses nourritures préparées de mains de maîtres et aux ingrédients tous plus exotiques les uns que les autres. Il n'était pas familier de l'univers gastronomique, étant un être n'existant que dans l'esprit d'un jeune garçon de douze ans; néanmoins, il n'en restait pas moins intrigué. Et il était au parfait endroit pour discerner la nuance que font les êtres vivants entre se nourrir par besoin et par plaisir.

Il avançait à travers les rues et ruelles remplies par tous types de restaurants, empilés les uns sur les autres, les gens allant et venant, le brouhaha de la foule masqué par la friture, les couverts, les annonceurs... Les fumées blanches qui tentaient de s'échapper des établissements donnaient à l'endroit une ambiance quasi-mystique. Il va sans dire que ce petit détail était apprécié d'Oni. Une sorte de parenthèse étrange dans une atmosphère jusque là un peu trop bon enfant à son goût.

***

Toujours en laissant ses jambes le guider à travers les étales, il arrive finalement sur une petit place. Tout autour, encore des restaurants, et légèrement excentré, une estrade.
"J'en ai marre, murmurait-il à lui même, j'me casse d'ici. Par où est Luxu--
_On n'organise rien, on cherche ! Les huit rennes du Père-Noël qui ont pris la poudre d'escampette alors que la tournée des cadeaux approche !"

Comme pour lui couper la parole et l'inviter à prendre part à la discussion, une voix avait réussi à se glisser dans son oreille. L'Onirique tourne la tête de manière absolument non-naturelle - du moins pour un être normalement constitué - vers la voix, ses cheveux adoptant un rythme plus soutenu que d'ordinaire. En face de lui, un gamin en dessous de la vingtaine, bien habillé; et sur l'estrade, un groupe de lutins préoccupés.

"On en a situé 2, mais il faut encore que l'on aille les chercher et qu'on trouve les autres."

Hein ?

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Nassib Kobb
Messages : 237
Date d'inscription : 27/02/2016
Age du personnage : 27

Voyageur Expérimenté
Nassib Kobb
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 90
Renommée: 381
Honneur: 80
MessageSujet: Re: [Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy) [Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy) EmptyVen 2 Déc 2016 - 16:01
Décembre le dernier mois de l'année. Les partiels du premier semestre allaient débuter. Les étudiants révisaient pendant que les autres s'imaginaient les fêtes à venir. Noel et le nouvel an.

" Tu sais qu'on à deux partiels lundi ? Tu as bossé dessus un peu ?

- Pas vraiment. La culture antique je m'en branle et LFET, j'ai fais deux/trois exercices.

- Ouais je vois. Et sinon pour noel tu vas voir ta famille ?

- On fête pas noel, j'irais les voir en été. Ma mère est venu me voir une semaine dernièrement et mon père travail beaucoup en ce moment. Toi j'imagine que tu seras avec ta famille.

- Oui comme chaque années... Elle soupira. Tu peux venir manger chez nous si tu veux, ça fera plaisir à ma mère. Elle t'apprécie et puis c'est noël quoi.

- Elle m'a vu qu'une seul fois, mais c'est cool. Merci pour l'invitation, mais je ne préfère pas.

- Comme tu voudras. Préviens moi si tu changes d'avis.

- Yeep. Bon je suis creuvé, je vais me pieuter, on en reparlera demain, Mel."

Nassib se coucha accompagné de Melissa. Il repensa à son enfance, une fois son grand frère avait voulu faire une surprise à Nassib. Sami avait apprit à l'école ce que c'était noël pour les occidentaux. La veille de noël il avait préparé un plat en cachette et il amena Nassib près de la grotte aux vents chantants. Il lui expliqua que chaque années ils se poseraient au même endroit pour s'offrir un cadeau l'un à l'autre. Sami avait préparé à manger, mais c'était infecte. Ils en rigolèrent toute la soirée. Avant de retourner chez eux, Sami offrit une chaîne en argent qu'il avait acheté au marché. Nassib la garde toujours au cou depuis cette nuit. Malheureusement ce fut leur seul réveillon, le grand frère mourut l'année qui suivit.

L'arriver à dreamland se fit plutôt bruyamment, il y avait toutes sortent de créatures qui couraient partout. C'est encore plus agiter que Relouland ici. J'espère juste qu'ils sont pas aussi casse couilles dans ce royaume. Nassib se fît percuter et en guise d'excuse il reçu un "Pousse toi, tu gênes! " Ce n'était pas le seul à être presser, tout le monde courait un peu partout. Faut croire que c'est le rush pour les cadeaux ici aussi, pas moyen que je sois tranquille si je reste dans le coin. Nassib avança lentement examinant le décors, évitant en même temps la foule. Il y avait des centres commerciaux un peu partout, des boutiques et d'innombrables restaurants. Les saveurs mélanger dans l'air aurait pu guidées un aveugle tellement on ne sentait que ça. Nassib avait trop peu d'evs pour pouvoir se payer le luxe de tels restaurants. En plus d'être un royaume agiter, il te nargue avec de la bouffe tous les cinq mètres. Je me demande si je peux me débrouiller pour pouvoir manger à l’œil. Je trouverais bien quelqu'un qui en échange de mon aide, me récompensera en m'invitant à manger.

Nassib continua d'errer dans la rue, perdu dans la foule, attentif à ce qu'il se passait autour de lui. Je me demande si c'est pareil au royaume de la lumière. Me demande si ils font une soirée au temple pour les fêtes. Rodin en père noël ça lui irait tellement bien. Aurore avec une tenu de lutin, elle serait sûrement mignonne, mais rien que pour avoir imaginer ça elle voudrait me tuer. Je passerait bien la nuit du réveillon dans mon royaume, mais c'est comme-ci les enfants de la lune m'avaient oublié. Nassib reprit ses esprits et tomba sur une affiche de recherche. Elle n'avait rien à voir avec celle de Hood, non là, il était question de retrouver les rennes du père noël. Nassib pensa à une blague au début. Après avoir lu toute la pancarte, il se rappela qu'à dreamland tout était possible. Il apprit en plus qu'il se trouvait à Gastropolis. Que les lutins étaient postés au premier plateau, il pu voir sur la carte qui accompagner l'annonce qu'il était au troisième. Bon je prends la carte, ça m'occupera de les chercher. Avec un peu de chance, j'aurais le droit à un repas gratuit si je les retrouves.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Lyun Fujiwara
Messages : 182
Date d'inscription : 26/07/2016
Age du personnage : 25

Nouveau challenger
Lyun Fujiwara
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 110
Renommée: 393
Honneur: 65
MessageSujet: Re: [Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy) [Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy) EmptyVen 2 Déc 2016 - 19:11
Un chant doux et chaleureux résonnait un peu partout dans les rues marchandes, la population s'entassait devant les magasins, les places grouillaient de monde et ne parlons pas des transports noir de monde accompagnés de leur paquet. Eh oui, en cette période l'année où la température est la plus froide, Noël approchait à grand pas, la ville était habillée de belles guirlandes blanches entre les ruelles ou sur les arbres. Pas un seul moment où on ne te rappelait pas qu'il fallait dépenser son argent dans des cadeaux à faire à ses proches, le mois décembre était véritablement une horreur pour la jeune femme qu'est Lyun. En effet, elle tient énormément à garder un certain espace, eh bien imaginez-vous cette dernière bousculée de tous les cotés par des passants pressés d'obtenir à tout prix le jouet que voulait son enfant ou bien un joli bijou qu'un amoureux pourrait offrir à sa belle dulcinée. La morpheuse préférait se terrer chez elle au calme pour réviser ses prochains partiels, le premier semestre s'était écoulé rapidement depuis qu'elle avait rejoint Dreamland dans des soirées plus ou moins endiablées. La pensée de déménager à la fac le temps de tout un mois lui avait traversé l'esprit, malheureusement, la chose lui serait aussitôt refusée.

Lyun se fraya un chemin maladroitement entre la foule débordante de stress et d'enthousiasme, à force de piétiner, sa patience s'évaporait sous un flot de jurons ici et là. Elle hésita quelques minutes devant un bus, avant de prendre l'option de la marche, heureusement que son petit studio se situait pas aussi prêt du quartier économique et commercial du centre-ville. Sur le chemin, elle aperçut quelques flocons de neige tombaient au grand bonheur des enfants, s'imaginant déjà pouvoir faire des bonhommes de neiges ou s'émerveiller devant des paysages immaculés. La demoiselle ne s'attendait pas à un miracle, depuis son arrivée à Nancy, il y a deux ans, la neige n'était pas de consistance à tenir plus d'une journée, Arrivée à sa destination, elle fut recouverte de blanc, le vent s'étant intensifié sur le chemin, faute de neige, le verglas serait sans nul doute au rendez-vous.  

La voyageuse pénétra dans son studio frigorifiée, elle n'était pas encore habituée à ces températures si glacial, étrange me direz-vous en ayant une idée de l'attitude du personnage. Elle monta le chauffage pour que la chaleur évacue dans toutes les pièces, elle décida alors de se glisser sous les draps, sa seule envie était de se retrouver dans un endroit calme. Tandis qu'elle lisait un manuel sur le droit administratif, il est vrai que cette matière n'était pas des plus palpitantes, raison pour laquelle le sommeil la gagna peu à peu. Ses paupières devinrent lourdes, les mots se métamorphosaient sous ses yeux en charabia, de toute évidence, son esprit désirait un repos bien mérité.

***


La demoiselle avait à peine ouvert ses prunelles d'un bleu azuré, que son anatomie dégringola vers le sol attiré par la gravité. Amortissant sa chute à l'aide de ses bras, elle se tourna vers l'origine de son déséquilibre en prenant un air désagréable voire meurtrier. Le coupable était une créature des rêves naine, des cornes siégeaient sur le haut de sa tête tandis que ses jambes ressemblaient à celles d'un bouquetin. affabulé d'une tonne de cadeaux obstruant toute vision. Lyun ne put s'empêcher de rouspéter à l'encontre le pauvre homme, ce dernier s'excusa de son geste puis fila sans demander son reste, laissant une voyageuse à terre hébétée par une telle incivilité. Elle se releva parmi les passants, décidément aucun n'aurait l'amabilité de s'arrêter, elle comprit rapidement la raison de cette agitation lorsqu'elle aperçut les décorations autour d'elle....Non ce n'était pas possible même Dreamland fêtait noël, certes ce monde naissait de l'inconscient des rêveurs mais elle aurait espéré éviter cela la nuit.

Tant pis, elle se débrouillerait pour s'occuper autrement, cela paraissait pourtant très mal parti. Les rues n'offraient que des restaurants avec des cartes plus ou moins intéressantes. Les émanation des cuisines lui faisaient tourner la tête, bientôt son ventre alléché par tant de parfums différents cria famine. Plus elle avançait, plus elle perdait l'espoir de trouver autre chose que des restaurants pas chers ou des magasins promouvant des réductions à 50% en vue de Noël. Sauf que Lyun n'avait pas d'argent pour s'installer à une table ou s'acheter la moindre petite pâtisserie que proposait des stands ambulants. L'idée de rencontrer une nouvelle fois Clem ne lui déplaisait pas, s'il acceptait de lui payer un bon repas, ce n'était pas le genre de la demoiselle d'agir ainsi mais la situation l'exigeait. Elle déambula dans les rues en quête d'une activité à faire pour s'empêcher de penser aux délicieux mets dont elle ne peut se nourrir.

Soudain une grande affiche placardée sur une vitrine attira son attention, ce n'était pas tant le Père noël et sa hotte géante garni de cadeaux, que le motif de cette annonce. C'était un avis de recherche, il semblerait que les rennes du père noël ont décidé de prendre des jours de congés ici à Gastropolis sans l'autorisation de leur patron, la bonne blague ! Il était donc urgent de les retrouver et de les ramener avant la date butoir au fameux Père noel , Lyun prit le temps de réfléchir à cette requête adressée à la pullulation. Pourquoi pas, cela pourrait être un bon entraînement pour apprendre à repérer une proie, de plus, si la chance voulait bien être de son côté, elle serait récompensée. Et puis  au pire, elle pourrait toujours se faire un renne sous la dent, Darian lui avait appris quelques astuces tel que le dépeçage sur des petits gibiers. Un renne en moins sur....Ah oui huit n'était pas cher payé même pour le Père noël.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Tommy Fawl
Messages : 613
Date d'inscription : 23/07/2013
Age du personnage : 23

Maraudeur des rêves
Tommy Fawl
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 200
Renommée: 1204
Honneur: 193
MessageSujet: Re: [Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy) [Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy) EmptyVen 2 Déc 2016 - 21:24
- Et juste pour la forme, le Père Noël offre des cadeaux supplémentaires si on lui retrouve ses Rennes en un seul morceau ?

Alors que je finis ma phrase je remarque que le lutin à qui m'a demande n'a pas déplu lève la tête vers un autre que moi. Grand, très grand et presque tout de noir vêtu ses cheveux ondulent sans ordre et sans aucune raison. Pendant un instant j'ai l'impression que cette entité n'est pas stable, comme si le câble du décodeur l'affichant à la réalité était mal branché. Mais cela devait être dû à mon imagination, car je le vois nettement et finalement dans ses traits il me semble discerner ceux d'autres créatures oniriques que j'ai déjà pu croiser jusqu'ici, mais surtout de créatures qui ne vous veulent pas du bien. Mais mon jugement est sûrement trop hâtif étant donné que le personnage c'est approché de la même façon que moi des lutins en détresses. C'est un blanc de quelques secondes qui s'installe.

C'est finalement le petit ouvrier de Noël qui prend la parole avec un entrain causé par ce qui semble être une nouvelle motivation dûe à l'arrivée de personnes souhaitant les aider.

- Bonsoir grand monsieur, comme vous m'avez peut-être entendu le dire, nous avons besoin d'aide. Vous voulez nous aider à retrouver les rennes du Père Noël ?

- Hum... Et que vais-je gagner à vous apporter mes talents ?

Son ton semble complètement désintéressé de la situation elle-même, comme s'il était simplement en quête de n'importe quoi pour ne pas rester inactif.

- Comme la demandé le voyageur, si vous nous aidez vous serez récompensés. Nous parlons du vieil homme le plus généreux de Dreamland tout de même. Et c'est toute la tournée annuelle qui est mise en péril, il saura vous remercier.

Cette annonce semble plaire à la créature. Parfait, au moins si ce mec ne m'inspire pas confiance au premier abord, mais il souhaite aider, ou en tout cas être récompensé, ce qui le motivera surement. Personnellement, mon choix est fait. Rien que l'idée de permettre à tous les enfants de Dreamland d'avoir droit à leurs cadeaux me ravit au plus au point et si en plus je peux y gagner un petit quelque chose je serais doublement gagnant.

- En tout cas, je suis Tommy et si je peux être utile, je le ferais avec plaisir ! Où se trouvent les rennes sur lesquelles vous avez des informations ?

Suite à ma question et ce qui semble être l'acquiescement de l'autre aux cheveux un peu trop voluptueux, il siffle un second lutin qui s'approche avec un énorme rouleau de parchemin. Le premier lui demande de nous donner des informations sur Tornade et Comète. Il déroule une vingtaine de centimètres de son parchemin pour récupérer ses dernières notes inscrite avant de nous énoncer ce qu'ils ont découvert.

- On les aurait vus entrer dans l'un des restaurants de ce niveau. On a obtenu l'info auprès de couple qui finissaient tous par partir sans donner plus d'informations et s'éloignaient rapidement sans qu'on ait le temps de leur poser plus de questions. Il a donc été conseillé de chercher Comète et Tornade dans les restaurants qui font des repas en amoureux.

Même si ce n'est pas trop précis nous avons une petite idée de ce que nous devons chercher. C'est déjà ça. En me tournant vers celui qui va donc m'accompagner pour cette recherche j'indique au lutin que toutes les infos sont bien comprises puis, je m'adresse à celui qui me fait maintenant face.

- Et bien allons y ! Comment dois-je vous appeler ?

Tout en commençant à échanger quelques mots nous nous mettons à marcher en pressant le pas pour entamer nos recherches. Ce qui nous intéresse sont donc en premier lieu, les devantures avec des cœurs ou d'autres trucs du genre.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Edward Henry Stevenson
Messages : 22
Date d'inscription : 15/11/2016

Habitué
Edward Henry Stevenson
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 40
Honneur: 10
MessageSujet: Re: [Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy) [Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy) EmptySam 3 Déc 2016 - 1:20

« Et bien allons-y ! Comment dois-je vous appeler ? »

L'esprit humain à une fâcheuse tendance à toujours vouloir nommer les choses. Donner un nom, c'est se créer une assurance factice de sa compréhension de la chose. Mettre une idée, un objet, une personne dans une case bien délimitée permet de supprimer cette peur naturelle de l'inconnu. On lui avait beaucoup posé cette question depuis son arrivée à dreamland, mais soit il n'avait daigné répondre, soit la personne avait subitement "changé de priorité". Dans les deux cas, aucun nom n'avait été donné.

« Mon nom... ? »

Un couperet tombe avec fracas sur la gorge d'un poulet dans l'une des cuisines. Les nombreuses personnes qui allaient et venaient furent assimilées en une créature informe et bruyante, remplissant les diverses ruelles comme une inondation. Le brouhaha est doucement filtré par l'esprits des deux voyageurs, laissant un silence étrange s'installer auprès du duo. Un silence qu'aurait trouvé gênant une personne socialement "dans la norme", mais pas luile monstre. Peu lui importait.
Un verre vient se briser sur le sol, devenant une personnification du mutisme de ce dernier.

Aujourd'hui, le monstre allait se rebaptisé.

« Appelle-moi L'Onirique. »

Ça sonnait bien. L'Onirique. Ça sonnait important. Ça sonnait puissant. Unique. Irréel. Évidemment, "le monstre" garderait une place spéciale dans son esprit, et serait encore utilisé dans le futur. Mais il lui fallait trouver un nom par lequel on le connaîtrait et reconnaîtrait dans dreamland.
C'était maintenant chose faite.

Un simple flocon de neige se fraya un chemin à travers les nombreux préaux, les vapeurs, les bruits. Seul, d'abord. Puis un second se lança à sa recherche, virevoltant dans l'air tumultueux, en vain. Un troisième, enfin, se sacrifia dans l'espoir de rejoindre ses pairs disparus. Ces trois simples flocons n'étaient probablement que des éclaireurs de la future armée qui allait s'abattre sur Gastropolis.

L'Onirique se prit en train de siffler un air vaguement familier.
Let it snow, let it snow, let it snow !
Étrange. Il n'avait jamais sifflé auparavant; et encore moins un air aussi joyeux.

Une pensée si légère et agréable à avoir. Dommage qu'elle soit si facile à oublier par esprit si lunatique. Il a comme un sixième sens lorsqu'il s'agissait de pré-sentir toute forme d'excès aussi bien morale que physique. Et à ce moment, ledit sixième sens était excité par les deux formes d'excès.

« Si vous aimez la viande dans tous les sens du terme, pas de meilleur endroit ! Entrez donc ! Seuls ou en couples, peu importe À 4-Pat' !
_Je ne m'attendais pas à dire ça ici, mais that's my kinda place !"

Un simple sourire déformant l'ensemble de son visage et un regard brûlant ponctuait cette phrase parfaitement...

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Nassib Kobb
Messages : 237
Date d'inscription : 27/02/2016
Age du personnage : 27

Voyageur Expérimenté
Nassib Kobb
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 90
Renommée: 381
Honneur: 80
MessageSujet: Re: [Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy) [Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy) EmptySam 3 Déc 2016 - 20:31
Bon c'est bien beau tout ça, mais je les retrouves comment en vrai. Avec toute cette foule ça va être compliquer. Si seulement je pouvais étendre ma vu avec mon clone, je couvrirais plus de terrain. Je vais rechercher à l'ancienne, je ne dois pas être le seul sur le coup. Si je suis la carte je peux chercher dans presque tout le troisième plateau et atteindre une entrée pour les niveaux inférieurs. Qu'est ce que des rennes voudraient acheter ? Il doit bien avoir une boutique pour animaux. Nassib reprit la route, il y avait une ruelle pas très loin. C'était déjà plus calme, il y avait juste un homme qui fumait une cigarette. Oh il y a des cigarettes à dreamland, je me demande bien combien ça coûte. Plus important je devrais lui demander si il n'a pas vu les rennes passés dans le coin. Nassib se présenta devant lui.

"Ola ! Désoler de vous déranger, mais vous auriez pas vu des rennes ?

- Des rennes ? Qu'est ce que des rennes feraient ici ? Je suis en pause là. Tu ne veux pas  chercher tes rennes ailleurs ?

- Et bien... Ce sont ceux du père noël, ils ont fugués. Si t'as pas d'info je te dérangerais pas plus.

- Oh ton histoire devient tout de suite plus intéressante. T'aimerais te faire des Evs facilement ?

- Hein !? Je ne vois pas le rapport avec les rennes.

- Alalala ! Faut tout vous apprendre, à vous les voyageurs. Ici on est à Gastropolis, tu as du voir de nombreux restaurants sur ta route. Rien que sur ce plateau, la concurrence est rude. Sauf miracle, on sera jamais au quatrième. Alors si on pouvait cuisinait un ou deux de tes rennes alors ça serait du jamais vu. On serait promu au dessus et ptet qu'on pourra faire à manger pour le palais. Notre chef serait prêt à mettre beaucoup pour qu'on lui ramène ces rennes. Combien on t'offre dit moi ?  C'est quoi ce royaume. Faut vite que je m'éloigne de ce gars.

- Euh... J'ai pas vu de récompense. Aider le père noël c'est plutôt cool, je trouve. Un bon repas après à la rigueur. En tout cas merci pour les infos, j'y retourne. Nassib s'en alla rapidement.

- Attends! Je suis sur qu'on peut arriver à trouver un arrangement. Tu pourras manger gratuitement ici et quand tu veux."

Nassib entendit le cuistot parler, mais il ne se retourna pas. Il pourrait presque me faire changer d'avis celui-là. Je me demande qu'elle goût ça a un renne. Putain ! Faut pas que je pense à ça. C'est peut être pas aussi tranquille que je le pensais, va falloir se méfier des gens à qui je demande de l'aide. Il doit bien avoir quelqu'un qui les a vus et qui ne compte pas les mangers. Nassib retourna dans la rue principale, il y avait un centre commerciale juste en face de lui. Il y avait un attroupement juste à l'entrée. Le voyageur se fraya un chemin pour voir ce qu'il se passait. Pas de rennes, mais il y avait un vendeur déguisé en père noël qui annonçait une promotion spéciale.

" Et bien ! Et bien ! Je vois que vous être nombreux. Cette année nous allons ouvrir le dernier étage. Dans cette étage ce trouve des cadeaux qui seront offerts aux cent premiers arrivés. Mais avant ça il va falloir acheter n'importe quoi dans l'un des étages inférieurs. Il vous suffira de montrer votre ticket de caisse pour pouvoir y accéder. Maintenant que c'est dit, vous pouvez entrer."

Il n'aura pas fallu attendre deux secondes pour que la foule se bouscule et se marche violemment dessus. Nassib fut pris par la vague de créatures. Certains se cognaient dessus, d'autres furent piétinés. Nassib qui recevait des coups d'un peu partout, créa un clone. Il profita qu'une partie de la foule soit aveugler pour avancer. Ses mirages l'avait aidé à rejoindre le bâtiment. Tout essouffler il regarda autours de lui. Il y avait déjà quelque personnes à l'intérieur. Je ne peux pas sortir d'ici tant qu'il y a cette émeute à l'entrée. Et j'ai aucun intérêt à faire cette stupide course avec le peu d'evs que je possède. Rhaaaa je suis coincé !!! Puis sortie de nulle part deux rennes apparurent sur l'escalator. J'y crois pas. Ils sont ici. Faut que je les rattrapes !  


Un peu avant dans le restaurant du cuisinier qui fumait.

" Patron ! J'ai vu un gars pendant ma pause. Selon lui les rennes du père noël sont ici à Gastropolis. Je pourrais peut être le suivre et en ramener un ou deux pour le restaurant.

- Quoi ? Comment des créatures aussi rares se sont elles retrouvées ici. Prends le nouveau serveur avec toi, tu seras grandement récompensé si tu reviens les mains pleines. Sinon pas la peine de revenir.

- Oui patron. Le cuistot repartit.

- Un ragoût de renne, ça me botte bien. Allez les autres au boulot."
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Lyun Fujiwara
Messages : 182
Date d'inscription : 26/07/2016
Age du personnage : 25

Nouveau challenger
Lyun Fujiwara
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 110
Renommée: 393
Honneur: 65
MessageSujet: Re: [Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy) [Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy) EmptyDim 4 Déc 2016 - 0:47
Le ventre de la demoiselle grogna avec insistance, celle-ci tenta de rester digne malgré un certain raffut intestinal. Glissant son regard de glace sur les passants, ainsi qu'à travers les vitrines en quête d'une créature ressemblant à un renne, même si ce serait bien trop facile de tomber dessus du premier coup. Vous pensez bien que Lyun détenait un caractère bien trempé, trop fier pour considérer que demander de l'aide à un inconnu serait une perte de temps stérile. Des rennes prenant des congés dans un royaume uniquement faite de restaurants et de boutiques, vendant leur marque avec une incroyable dextérité. La jeune voyageuse d'habitude peu fan de la mode et des produits de beauté, son œil se retrouvait inextricablement attiré par des stands, s'y arrêtant quelques minutes pour contempler les articles en vitrine. Mais ce n'était rien comparé aux menus proposés la faisant saliver, elle gardait tout de même son expression d'indifférence sur son visage, fallait mieux ne pas trop attirer l'attention. Elle ne faisait déjà pas tâche parmi la foule de créatures parcourant les allées baignant dans l'atmosphère de Noël.

La foule ne cessait de gonfler, finalement contre son grès, elle se fit emporter par le mouvement de la population. La morpheuse maugréa de désagrément, pourquoi était-elle apparue dans ce genre d'endroit plein à craquer ? Elle soupira de désespoir, si elle voulait rechercher le moindre indice tel que des traces de sabots bien qu'avec le tumulte, il était clair qu'elles seraient piétinées en deux secondes mais l'espoir existe. Une idée s'illumina dans sa petite tête de piaf, il serait pratiquer d'utiliser ses sens, ses yeux d'aigle pour percevoir avec plus de précision l'environnement et ses oreilles, qui sait la jeune femme pourrait ouïr une conversation sur la présence de rennes quelques parts. Son regard perçant était d'une plus grande utilité, la foule se trouvait être trop dense pour capter un dialogue au hasard. Après quelques minutes d'errance, elle caressa la douce d'idée d'abandonner lorsqu'une une forme brunâtre d'où des bois ressortaient de la foule. Sans plus hésiter, elle se mit à accélérer sa démarche poussant de l'épaule la populace sans ménagement, désireuse à tout prix de rattraper cette silhouette, qui pourraient ressembler au groupe des cervidés.

Elle réussit à parvenir à sa hauteur, la créature marchait sur deux pattes, suspicieuse sur la véracité de l'espèce auquel appartenait l'inconnu. De dos, la ressemblance était assez troublante Lyun sentait que quelque chose clochait avec cette créature, elle sût de suite l'origine de ce « malaise », l'ayant obligé de faire volte-face abruptement une main sur son épaule. Sa première réaction fut de sursauter de surprise, elle s'attendait tout sauf à cela, le visage du cervidé lui fit penser à un gobelin grâce à son teint caca d'oie et ses rides au niveau de ses joues et affabulé d'un regard colérique voire méchant, la créature était pourtant de même taille qu'elle. C'est alors qu'elle comprit la supercherie, le gobelin se déplaçait dans un déguisement de rennes, dans sa précipitation, elle n'avait pas remarqué ce détail si grotesque comme quoi elle pouvait se faire facilement leurrée. Oh elle connaissait ce genre de déguisement, en effet au Japon, il était tout à fait courant de voir des personnes de son âge sortirent dans ce qu'on appelait des « cosplays », des costumes représentants un personnage précis ou se revêtir d'un costume à la forme animal comme une vache ou un cheval. Elle tomba dénue devant l'expression du gobelin peinturluré de maquillage et pas qu'un peu, les commissures de ses lèvres révélant un rouge vermeille provoquant, ses paupières recouvertes d'un mélange de bleu azuré et rose. Lyun se figea pendant un moment étonnée d'une telle rencontre, pas qu'elle était dégoûtée par ce spectacle, non juste stupéfaite tellement qu'elle ouvrit la bouche, sous les yeux désapprobateurs. Il la réprimanda en effectuant une gestuelle plutôt féminine, d'un voix grave mais léger à la tentative désespérée de la jeune femme

- Vous n'êtes....Vous n'êtes pas un renne vous

- Tu es très observatrice ma louloute.

- Hum bref...Vous n'auriez pas aperçut genre un groupe de rennes dans les parages par pure coïncidence ou vous êtes invités à une de leurs fêtes privées peut-être avec votre déguisement ?

- Ma parole, tu es obnubilée par eux mais non je suis navrée de te dire que j'utilise cet accoutrement pour plaire et faire rêver les enfants de Dreamland.  Cependant, je pense que je peux te donner une info, j'ai entendu dire par des amies que des cervidés squattaient une salle de spectacle depuis un moment,

«Pas sûre que vous les faites rêver, je dirais plutôt leur donner des cauchemars avec le traîneau du Père Noël tiré par des hybrides mi-rennes, mi-gobelin effémines mais soit tous les goûts sont dans la nature. » Se retient de lui dire la jeune femme, elle s'empressa de lui demander le lieu. Ou est-ce ?

Je peux t'y conduire mais je t'avertis préalablement que c'est un endroit très spécial.

- Ouais ouais, allons-y

- Doucement miss pressée, tu pourrais être plus reconnaissante de l'aide que je te propose

- Je vois...S'il vous plaît ?

- Tu ne sais pas être convaincante toi, tant pis, je te propose un marché, je t'y amène sans broncher, à la condition que  tu me fasses quelque chose pour moi.

- Ai-je le choix ?

- Ce n'est pas moi, qui ais besoin d'aide ma chérie.

- Ok, vous avez gagné, je ferais de mon mieux pour satisfaire votre condition

- Je suis heureuse de te l'entendre mon chou, allez suis-moi.

La demoiselle eut un pincement au cœur, une sorte de mauvais pressentiment comme la fois où elle avait passé sa nuit à vagabonder avec le nécromancien, elle espérait ne pas se mettre dans une situation embarrassante notamment pour une paire de rennes fugueurs. La créature déguisée reprit sa route sans se soucier si la morpheuse la suivait ou non, ils traversèrent les rues pendant une centaine de mètres. Finalement, ils s'arrêtèrent devant une sorte de bar dont la devanture exposait bravement l'annonce d'une représentation tous les soirs d'un comédien du nom de Don Papo, elle fut frappée par l'aspect de ce dernier dessiné . Elle appréhenda à cet instant le sens de l'avertissement de son guide, elle se douta de la nature de ce pub, peu importe, aucun intérêt de se défiler. Le gobelin maquillé lui adressa sourire satisfait avant de pénétrer dans l'établissement, la demoiselle l'accompagna se demandant comment des rennes pour traîner dans ce genre de lieux.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Tommy Fawl
Messages : 613
Date d'inscription : 23/07/2013
Age du personnage : 23

Maraudeur des rêves
Tommy Fawl
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 200
Renommée: 1204
Honneur: 193
MessageSujet: Re: [Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy) [Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy) EmptyDim 4 Déc 2016 - 9:58
Son visage passe par plusieurs expressions, de l'étonnement de ma question, à l'hébétement lorsqu'il s'est répété à lui-même ma demande et enfin la fierté lorsqu'il me donne sa réponse. Une créature sans nom qui vagabonde dans Dreamland ? Je n'arrive pas à me faire à cet être. Et comme pour rajouter un côté théâtrale à la scène il se met à neige, heureusement que ceux que nous recherchons sont normalement en intérieur. Le contraire pourrait devenir gênant s'il neige vraiment trop.

Nous continuions d'avancer et de rechercher notre bar quand il se met à siffloter un air tout à fait en désaccord avec l'image qu'il dégage. Mais il semble s'en rendre compte et ne continue très longtemps. Je suis en train de discuter avec un passant pour lui demander si il n'aurait pas vu un restaurant pour les amoureux, mais l'onirique me coupe avant d'obtenir une réponse. Il regarde fixement dans la direction d'une enseigne et me fait savoir qu'il s'agit de son genre d'endroit. Et en levant les yeux je ne peux m'empêcher d'être déprimé...

C'est malheureux à dire, mais je ne m'attendais pas vraiment à tomber sur ce genre d'endroit qui pourrait pourtant bien être le lieu que l'on cherche... Qui plus est, cela expliquerait la gène des couples qui ont été interrogés par les lutins. Le slogan plus qu'évocateur ne laisse que peu d'alternative à ce que l'on pourrait trouver à l'intérieur. J'ai cependant un léger espoir qu'il ne s'agisse pas du bon endroit lorsque je m'adresse à mon camarade.

-Pas con... Ça pourrait être ça... On peut commencer les recherches par là si tu veux.

C'est sûr cette entente mutuelle que nous nous approchons de la porte de l'établissement qui semble en très bon état. Nous rentrons et arrivons dans une sorte vestibule où une belle créature onirique nous rejoins avec un sourire et un entrain non négligeable.

-Bonjour mademoiselle, nous...

-Bonsoir messieurs, vous souhaitez une table pour deux ? Pas de problème, je vais vous trouver ça. Vous êtes déjà venus ?

-Non, mais on est pas…

-Tut tut, ne soyez pas pressés, laissez-moi vous décrire le déroulement de la soirée dans ce cas. Je vais vous demander ce que vous préférez entre l'intimité d'une pièce privée ou la convivialité de la salle principale. Vous prenez tranquillement un verre au bar, pendant que je prépare votre table puis vous pourrez passer à table. Alors qu'est-ce que vous préférez ?

Cette belle blonde est soit trop dans son rôle de serveuse pressée, soit elle est juste insupportable et ne me laisse pas lui expliquer quoi que ce soit.

-On est assez pressés en fait, on cherche des Rennes.

-Ha bon ? Vous n'êtes pas... Ok, pas de problème, je vous mets dans la salle principale dans ce cas, on verra ce que l'on peut faire pour vous trouver des Reines. Elle ponctue sa phrase d'un clin d’œil qui finit de me faire halluciner du taux d'incompréhension de la conversation. Si vous voulez bien me suivre messieurs.

Elle nous tourne rapidement le dos pour sortir de l'entrée du restaurant et nous fait un pas de danse pour tourner sur elle-même en tendant les bras vers l'intérieur pour nous inviter à entrer.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Edward Henry Stevenson
Messages : 22
Date d'inscription : 15/11/2016

Habitué
Edward Henry Stevenson
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 40
Honneur: 10
MessageSujet: Re: [Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy) [Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy) EmptyDim 4 Déc 2016 - 16:55
[Petit détail HRP : les phrases grisées sont en fait des liens vers des musiques d'ambiance pour les textes; n'hésitez pas à cliquer dessus Very Happy]


L'odeur de nourriture, de sueur et de plaisirs charnels virevoltait dans l'air au rythme de la musique classique emplissant l'endroit. Une odeur familière pour notre ami L'Onirique, celui-ci passant le plus clair de son temps à Luxuria. Une chose amusante qu'il avait remarqué était l'association que l'on aimait faire entre tout type luxure et le luxe. Après tout, les deux mots partageaient la même racine latine, luxus.
Excès.
Eh beh, pensa-t-il, les cours de latin du gamin m'auront finalement servi à quelque chose. Il laisse échapper un léger rire.

"Ok, pas de problèmes ! Je vous mets dans la salle principale, on va voir ce que l'on peut faire pour vous trouver des reines." Le clin d'oeil qui suivait ne laissa aucune place à l'imagination. Elle allait leur chercher des rennes à baiser. Littéralement. Baiser puis manger.
Now that's my kinda place !

Alors que la jolie serveuse les invitait, pleine de grâce et de technique, à entrer vers la fameuse salle principale, L'Onirique tourna la tête faire le jeune homme l'accompagnant. Ses émotions n'étaient pas difficile à cerner à ce moment.
"Gêné gamin ? Lança-t-il, sourire au lèvre, le regard flamboyant.

Ils entrèrent dans une immense salle à la décoration baroque, non sans rappeler les nombreuses maisons closes de la ville des excès. Contre le mur à leur droite, deux immenses escaliers de chaque côtés permettaient l'accès à l'étage. À leur gauche, une baie vitrée donnant sur ce qu'il semblerait être une salle de restaurant. Évidemment, les clients ne faisaient pas qu'y manger. En face, une cheminée sur laquelle était posée une horloge en or. Celle-ci était finement décorée. Un cadran d'ivoire était traversé de magnifique aiguilles en fer forgé noir. Entourant le cadran immaculé était des figures nues; un homme et une femme essayant désespérément de s'attraper la main, à jamais en vain. Une éternelle malédiction figée dans de l'or brillant. Une magnifique ironie.
Au dessus de la cheminée s'imposait un gigantesque miroir. Dedans, deux silhouettes. Celle d'un jeune homme d'une vingtaine d'année aux cheveux rouges, très bien habillé. L'autre, celle d'un être étrange, comme figé dans une photographie. Les mouvements réfléchis semblaient saccadés, irréels. Une personne particulièrement observatrice remarquerait même un phénomène étrange. Parfois, son image disparaissait tout simplement; d'autre, elle était remplacée, ne serait-ce qu'une demi-seconde, par celle d'un enfant en pleurs.

Un orgasme particulièrement bruyant fit sursauter le jeune homme, tandis que L'Onirique semblait paralysé, le regard inamovible, bloqué sur le miroir. Tommy lança son regard vers les escaliers, prétendant ne pas avoir remarqué la soudaine paralysie du l'être l'accompagnant. Une paire de bois avançait le long du couloir à l'étage avant de disparaître dans un coin de mur. Le renne avait une serviette aux couleurs du restaurant sur une épaule, et... Une pipe à la bouche...?

"Les rennes ! Ils sont à l'étage !
_Allons-y." répondit sèchement le monstre, troublé.

Sans attendre le retour de la demoiselle, les deux invités entamèrent leur avancée vers l'étage supérieur.

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Nassib Kobb
Messages : 237
Date d'inscription : 27/02/2016
Age du personnage : 27

Voyageur Expérimenté
Nassib Kobb
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 90
Renommée: 381
Honneur: 80
MessageSujet: Re: [Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy) [Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy) EmptyLun 5 Déc 2016 - 23:01
"Nassib se mit à courir dans l'immeuble et aussitôt un gros bras de la sécurité se mit devant lui.

" On ne cours pas ici, jeune homme ! Je sais que la promotion spécial est alléchante, mais vous devez respect les règles de l'établissement.

- Hein ? Mais je m'en branle de ça. Au lieux de perdre votre temps avec moi, vous devriez plutôt gérer l'émeute à l'entrée !

- Mes hommes sont sur le coup. Si je te reprends à courir, je te jette dehors avec un coup de pied au cul. Vous les voyageurs vous vous croyez au dessus des lois, mais ici ça ne se passera pas comme ça.

- Tchh ! Vous avez que ça à la bouche. Je compte pas faire de vague, je veux juste retrouver des rennes.


- Des rennes ?

- Ouais pas le temps de m'attarder. Nassib commença à s'en aller...

- Oh toi ! Arrête toi ou je t'arrête !" Putain j'attire les boulets !

Nassib créa un clone qui se dirigea sur le gars de la sécurité, il profita du bref aveuglement pour se fondre dans la masse. Arrivé à l'escalator il resta accroupi pour éviter de se faire repérer. Je porte la tenue qu''Aurore m'a filé pour rester discret, mais à chaque fois je me fais sniper par le bouffon du royaume. Si je pouvais être invisible, ça serait tellement magnifique. Il m'a fait perdre leur piste ce con. Bon maintenant que je sais où les rennes sont, ça devrait être plus simple. J'ai une petite idée sur l'endroit où je pourrais les trouver.

Nassib fît brièvement le tour du premier étage. Toutes les caisses étaient remplies, mais aucune trace des rennes. Il voulait prendre l'escalator pour le second étage, mais il y avait là aussi une queue. Il prit à contre sens celui qui descendait. Il se fit insultait à foison et du esquiver des projectiles. Arriver en haut il y avait un comité d'accueil de deux hommes de la sécurité. Ceux là n'étaient pas venus pour parlés. Le premier voulait sauter sur Nassib. Il ne trouva qu'un mirage à sa place et il finira à l'étage en dessous avec quelque bosses en plus. Nassib lança un regard bien énervé au dernier vigile, matérialisa ses dagues et lui fît signe de s'approcher. Le vigile hésita un peu et couru finalement vers le voyageur. Le contrôleur matérialisa son clone derrière lui et esquiva à l'aide d'un mirage. Pris entre deux assaillant le vigile mit un coup sur le clone. Nassib plaça son trait de lumière sous la gorge de la créature. Bon je suis déjà fiché ici, je ne pourrais plus contiinié à monter si d'autres rapplique. Même si ça ne me plait pas des masses, j'ai besoin de ce gars pour sauver noël.

" Je ne te ferait rien du tout si tu restes tranquille. Je veux juste que tu m'escorte jusqu'en haut et qu'on retrouve les rennes du père noël. Nassib dématérialisa ses armes.

- Mais de quoi tu parles ?

- Flemme de t'expliquer. Contente toi de marcher." Pourquoi il faut toujours que ça dégénère.

Les gens autours étaient trop absorber par l'offre qu'ils n'avaient même pas remarquer la prise d'otage. "Escorter" par le vigile la visite fût plus courte et sans trop de soucis jusqu'à l'avant dernier étage.

" Je suis désolé... Mais vous m'avais pas laisser le temps de m'expliquer et j'ai pas la force ni la patience d'affronter toute votre équipe. Si je ne retrouve pas ses rennes, les enfants de dreamland vont êtres bien triste. On est dans le monde des rêves et je ne laisserais pas noël devenir un cauchemar. Tu es libre, je vais me débrouiller sans toi. Encore désolé.

- Sans moi t'arrivera à rien petit insolant. Les autres t'ont préparés une embuscade.

Il prit son talkie-walkie et annonça que la situation était résolu. Il demanda ensuite la localisation des rennes, on lui révéla qu'ils étaient pas très loin.

- Merci infiniment

- Ouais t'as intérêt à sauver noël, j'ai pas envie d'expliquer à mes gosses que c'est de ma faute si ils ont pas eu de cadeau cette année."

Nassib lui sourit et s'en alla. Quelque secondes plus tard il tomba sur les rennes descendant du dernier étage.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Lyun Fujiwara
Messages : 182
Date d'inscription : 26/07/2016
Age du personnage : 25

Nouveau challenger
Lyun Fujiwara
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 110
Renommée: 393
Honneur: 65
MessageSujet: Re: [Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy) [Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy) EmptyMer 7 Déc 2016 - 15:54
Les deux protagonistes pénétrèrent dans l'établissement aux allures sobres et discrètes, Lyun se doutait pour quelle raison la plupart des personnes évitaient de s'arrêter dans ce genre de bar. Il ne présentait pas vraiment un cadre accueillant aux premiers abords, bien que l'affiche exposant le spectacle de l'artiste était esquissé de manière humoristique. La porte s'ouvrit dans un grincement suivit d'un petit tintement de sonnette, sur un monde totalement dissimulé, extravagant mais libre de toutes règles, le cadre intérieur se trouvait être en totale contradiction avec la façade morne. Elle observa l'ambiance joyeuse et embrumé des lieux, les clients étaient de nature diverse et variée dont le seul point commun résidait dans leur genre. La plupart des créatures des rêves avait une silhouette masculine, pour autant l'allure ainsi que les gestes laissaient à penser un aspect féminin dans leur démarche. Cette observation la renforça dans son analyse qu'elle était entrée dans un lieu dédié aux homosexuels et aux transsexuels, pas que cela dérangeait, au contraire, elle se fichait des relations amoureuses des autres tant qu'on ne l'embêtait pas en contrepartie. Les deux nouveaux venus s'approchèrent du comptoir où se bécotait un couple d'hommes transit d'amour l'un pour l'autre, le barman à la stature d'un videur de boite de nuit sourit à leur vue.

- Salut Kar'rolon, tu nous amènes une nouvelle amie ? Tu souhaites faire de nouvelles expériences ma petite ?

- Sûrement pas. S'exclama sèchement la demoiselle à la blague

- Elle recherche des gens, des rennes pour être plus précis, tu en aurais pas croiser ces derniers temps ?

- Ouais il y en a deux qui traînent pas loin, j'espère que tu leur veux pas d'embrouilles car j'accepte pas la violence dans mon bar. Ici, la règle est la gaieté et la bonne humeur, rien à faire de tes histoires de « je sais pas quoi », aux moindres gestes suspects, je te vire dehors. C'est bien claire ma chérie ?

- Très clair, je suis pas là pour me battre

- Tant mieux, elles devraient être plus vers le devant de la scène, Don Papo va bientôt commencer son spectacle

- Quoi ? Elles ??

- Ah j'avais peur de le rater. Dit le gobelin nommé Kar'rolon se dandinant à la nouvelle. Bon, je vais t'aider à chercher ces demoiselles et on reparlera de notre petit marché, tu t'en souviens ?

- Ouais ouais

Lyun soupira, elle s'engouffrait dans un pétrin dont il ne serait pas très aisé d'y échapper, les gobelins étaient décrits comme des êtres têtus et bourrus, autant ne pas essayer de l'énerver. La morpheuse se fraya un chemin avec l'aide de son compagnon vers l'arrière la scène, le bar était complètement bondé de monde. Plus ils avançaient, plus l'atmosphère devaient brûlante voire étouffante, les gens parlaient comme si de rien étaient, un groupe d'hommes au visage maquillée de rose, de bleu et de paillettes, héla Kar'rolon d'un cri afin qu'il puisse parvenir à ses oreilles pointues, accompagné de signe de nature très obscurs aux yeux de la demoiselle.

Tout d'un coup, elle aperçut à une table près de la scène, toutefois, située à coté et un peu plus en hauteur, deux crinières et deux paires de bois affabulés de petites clochettes comme des boucles d'oreilles. Elle espéra que ce ne soit pas une mauvaise plaisanterie orchestrée par le gobelin, il fallait bien se jeter à l'eau, elle s'arrêta en face de ces créatures sur la plate forme en-dessous, les dévisageant sans gêne. Ah heureusement, elle était tombée sur le bon numéro, encore mieux, ces rennes femelles ne l'avaient même pas remarquée, chacune concentrée dans leur occupations. L'une dont le regard était totalement aspiré par la scène, tandis que son amie, bavait allégrement les yeux ronds fixés sur les mecs, euh elle est pas un peu tarée ? Est-elle consciente qu'ils lui étaient totalement inaccessibles ? Encore un comportement abscons pour Lyun, elle l'avait déjà remarqué dans le monde réel, certaines filles avaient tendances à s'émoustiller à la vue d'un beau garçon, paraissant publiquement attiré par les humains de son propre sexe.

Soudain, le gobelin vint se figer devant elle en croisant les bras, un sourire sadique et moqueur pendu le long de ses lèvres, cela annonçait rien de bon pour la voyageuse.

- Bien maintenant que tu as trouvé ce que tu cherchais, à nous, nous allons bien nous amuser ma belle ! Haha.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Tommy Fawl
Messages : 613
Date d'inscription : 23/07/2013
Age du personnage : 23

Maraudeur des rêves
Tommy Fawl
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 200
Renommée: 1204
Honneur: 193
MessageSujet: Re: [Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy) [Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy) EmptyMer 7 Déc 2016 - 17:33
-Gêné gamin ?

Elle me fait marrer l'ombre ambulante en disant ça avec son air supérieur et son regard en coin.

-Etonné surtout, mais passons…

Nous arrivons dans une salle qui sert donc de salle d'attente avec un grand bar en bois. Quelques tables basses devant des cheminées avec des fauteuils doubles ou simples. Tous les meubles sembles sortirent de grands châteaux français et habillent l'endroit de façon très classe. Nous nous asseyons au bar et avons la possibilité de commander un verre, une offre que je décline. L'Onirique lui ne prend pas la peine de répondre et semble absorbé par son reflet dans l'un des miroirs de la pièce.

Je n'avais pas encore situé comment s'organisent les lieux jusqu'à ce que des cris de plaisir m'informent que les festivités se déroulent à l'étage. En y levant les yeux j'essaye de discerner comment s'organise le niveau, mais je ne vois que des hauts de portes entre les barreaux de la rambarde. Puis une silhouette sort d'un coin et attire mon attention. Il me faut bien 5 secondes pour être sûr de voir ce que je vois. Une paire de bois et une pipe tenue au coin de la bouche, c'est un Renne en serviette qui vient d'apparaitre. Ma main la plus proche de l'épaule de l'ombre à mes côtés se pose sur son épaule qui me laisse une nouvelle fois pendant une fraction de seconde l'impression d'une certaine immatérialité. Le but étant de la sortir de son bug visuel, je le secoue donc une fois.

-Les rennes ! Ils sont à l'étage !

Et je saute du tabouret de bar sans entendre la réponse de l'Onirique qui est vraisemblablement sorti de ses pensées. Je pars vers les escaliers et je grimpe les marches quatre à quatre en me retenant d'interpeler l'animal en criant. Arrivé en haut j'arrive face à une jeune femme à moitié nue qui voulait apparemment prendre les escaliers, je lui laisse la place en observant la salle où je viens d'arriver. Une grande salle avec des petites tables basses d'un style très japonais et des tapis épais et moelleux au sol. Des coussins posés devant les places sont parfois délaissés, certains et certaines préférant les genoux d'autres. Des couples de tous genres ce sont formés et certains comptent même plus de membres que la norme ne le signal.

Après ce tour de salle qui m'a donc fait découvrir la salle principale je tombe sur un couloir de porte qui me fait penser que les portes mènent à des pièces privées. Le Renne est d'ailleurs en train d'ouvrir une porte avec son sabot mais je l'interpelle avant qu'il n'entre et je m'approche de lui.

-M. Tornade ?! Excusez-moi de vous déranger.

Il me jette rapidement un regard avec ses yeux qui s'écarquillent d'un seul coup et retourne la tête pour tenter d'entrer en vitesse dans la chambre, mais ses bois le bloquent.
J'arrive à côté de lui avec un air circonspect devant cette réaction.

-Je vois bien que je vous dérange, mais nous avons été chargés par les lutins du père-Noël de vous ramener le plus rapidement possible.

Il finit par arrêter d'essayer d'entrer avec sa tête qui ne passe pas et me regarde en tournant la tête.

-On ne peut décidément pas avoir une seule journée pour sois ?! Vous voulez pas manger un bout ? C'est le père Noël qui invite et après on vous suit, mais comète voulait se refaire un petit round.

-Heu….

Je suis légèrement bouche-bée par la proposition de l'animal qui cherche à avancer à l'intérieur de sa chambre la tête de travers. Cloud s'étend au bout de mon bras pour se coller à l'encadrement opposé de la porte et bloquer le passage alors que je me retourne vers l'ombre qui devrait avoir entendu ce que l'on vient de nous proposer.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Edward Henry Stevenson
Messages : 22
Date d'inscription : 15/11/2016

Habitué
Edward Henry Stevenson
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 40
Honneur: 10
MessageSujet: Re: [Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy) [Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy) EmptyMer 7 Déc 2016 - 22:25

Il reconnaissait la musique. Ou du moins, il l'a reconnaissait à travers Eddie. La neuvième symphonie de Beethoven. À croire que le monde réel était présent même dans dreamland... Peu lui importait, la réalité n'existait pas pour lui. La vision d'Eddie dans le miroir avait été un bon rappel. Tu n'es pas réel, pensa-t-il. Tu n'es qu'un rêve, une illusion se vantant d'exister. Tu n'es rien sans Edward. RIEN.
La rage estompée par l'excitation de sa libération avait fini par revenir, bouillonnante.

Le répit était terminé.

Les rennes étaient là, aucun doutes là-dessus. Seulement l'un des deux était visible, tentant tant bien que mal de traverser une porte avant d'être abordé par Tommy. La scène était assez surréaliste. Pour le monstre, juste ridicule. Un gamin, des rennes ayant fugué et du Beethoven.

"On ne peut décidément pas avoir une seule journée pour soi ?! Vous voulez pas manger un bout ? C'est le père Noël qui invite et après on vous suit, mais comète voulait se refaire un petit round."

Le jeune homme semblait vaguement intéressé par l'offre; ou en tout cas juste assez pour y réfléchir. Il tourna la tête vers L'Onirique en signe d'interrogation. Ce dernier s'approche, tapote l'épaule du garçon au cheveux rouges. Sa crinière était furieuse, le pourpre des pointes tel un feu mystique. Son regard, impassible, et sa silhouette particulièrement nonchalante. Plus qu'à l'accoutumé, tout du moins.

"Non. Nous partons. Maintenant.
_Roooh, soyez pas comme ça ! Comprenez-nous ! Et puis, tout est gratuit pour vous aussi, profitons-en ensemble...
_Non.
_Regardez, on a même un jeu de cartes; on commande et on se fait une petite partie et--"

Tornade fut coupé par un simple regard. Une aura de pure sadisme commençait à emplir les environs. Bien sûr, elle n'avait rien de palpable ou de visuelle. Mais elle réveillait l'instinct de survie le plus basique, la peur de l'inconnu la plus mordante. Cette fois, ce n'était pas juste une sourire déformé et un regard vaguement mauvais. Cette fois, c'était un visage ridé par des mouvements faciaux improbables, par un regard emprunt d'une sorte de folie furieuse et par un sourire remontant jusqu'aux oreilles. Littéralement.

"Tu veux vraiment jouer à un jeu ? Fine. Si tu ne réussit pas à me convaincre de ne pas t'emmener de force aux lutins, TU PERDS.
L'environnement se plia, les perspectives se perdirent, les couleurs se mélangèrent les unes les autres. Les formes se changeaient entre elles. La température augmentait. Un observateur extérieur ne verrait qu'un groupement de personnes immobiles et silencieuses. Mais Tornade était la cible du monstre, devenant victime de ce brouillage de perception.
Game... ON.
One.
"C'est quoi ce truc ?"
Le sourire de L'Onirique s'élargit encore plus.
Two.
"Il est complètement malade... Quelqu'un ?!"
Et encore plus.
Three.
"C'est bon mon gars ! On vous suit. ON VOUS SUIT !"
Et un choc.

"NON ! LAISSE LE RENNE TRAN. QUILLE."

L'Onirique trébuche en arrière, son dos tapant contre une porte, une main sur le front. Il était en sueur, et tremblant. Son visage, stoïque. Il n'avait pas crié, et pourtant ils l'avaient tous entendu.
Et cette voix. Cette voix qui sortit de sa gorge sans pour autant être la sienne. Cette voix... C'était...

"Okay, Comète, allons-y. Tournant la tête vers Tommy, on vous suit. Murmurant à son compagnon renne cette fois, évite celui-là, il est salement taré. Restons avec le garçon et son nuage..."

***

Redescendant, la charmante hôtesse les attendais. Et elle n'était pas seule, mais accompagnées de deux tout aussi charmantes demoiselles, portant couronnes et robes amples aux couleurs chatoyantes.

"Voilà vos reines !" lança-t-elle, avant d'être frappé de surprise, puis d'incompréhension. "Euh... Vous demandiez des... Rennes ?"

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Nassib Kobb
Messages : 237
Date d'inscription : 27/02/2016
Age du personnage : 27

Voyageur Expérimenté
Nassib Kobb
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 90
Renommée: 381
Honneur: 80
MessageSujet: Re: [Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy) [Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy) EmptyVen 9 Déc 2016 - 14:07
" Je suis bien contente, on a fait une super affaire en venant ici.

- Oui ! Pour une fois c'est nous qui avons eu un cadeau hihihi.

- T'as rien oubliée ? Ni le cadeau pour Rudolphe ?

- J'ai tout, je vais pas oublié son cadeau ne t'inquiète pas. Par contre ça commence à faire lourd.

- Ola ! Dites, vous êtes pas simple à trouver.

- Pardon monsieur, mais vous bloquez le chemin.

- Hein ? Vous m'avez écouté au moins ? Je suis la pour vous ramenez auprès des lutins.

- On a pas besoin de vous, en plus on a pas fini notre shopping.

- Attends il pourrait nous servir. C'est que ça commence à devenir lourd. Un jeune homme comme lui pourrait porter ces quelque sacs facilement.

- Ok ! Si ça m'évite de vous forcer à me suivre, je veux bien aidé pour vos affaires. Mais pas moyen qu'on fasse de détour. Je ne sais pas combien de personnes à part moi vous cherchent et si on a déjà récupéré vos partenaires.

- Olalala quel rabat-joie ! On devrait s'en aller sans lui.

- Tchhh vous avez pas idée de ce que j'ai du faire pour arriver jusqu'à vous. C'est pas deux petites égoïstes qui vont dicter leur loi. Si vous voulez pas que je vous traîne jusqu'aux lutins, suivez moi tranquillement !

- C'est bon ! Pas la peine de monter sur tes grands rennes ! On va te suivre.

- Moi j'aime bien quand il s'énerve. Il m'hérisse le poil avec ses sourcils froncés et son ton de voix. Sur quoi je suis tombé moi. Je sens que cette nuit va être longue.

- Allons y mesdames."

Le trio se déplaçait lentement,mais sur la bonne voie. Nassib restait silencieux, il avait beau être dans un rêve, il était épuisé. Arrivé au premier étage une annonce avait retenti.

L'offre promotionnel est fini, il faudra revenir l'année prochaine pour plus de cadeaux. Sur ce le magasin reste ouvert, vous pouvez donc continuer vos achats.

L'émeute repris de plus belle. La cible était les chanceux qui avait eu droit au dernier étage. Bien que Nassib n'y avait pas eu accès, ce n'était pas le cas des rennes qui l'accompagnaient.

" Je ne peux pas vous protégé, va falloir prendre une sortie de secours. Restez bien groupé et courrez vers l'arrière !"

C'est sûrement de voir des créatures se tapaient dessus, mais cette fois elles ne discutèrent pas ses ordres. Ils se dirigèrent rapidement vers une sortie que Nassib avait repéré plus tôt. Les charges que Nassib portait le gênait fortement, mais il pouvait leurrer des assaillants avec ses mirages. La porte de sortie que Nassib avait vu précédemment n'était plus très loin. Il y avait le vigile que Nassib avait menacé devant la porte.

" Ouvre nous la porte s'il te plait !

- Rien ne me fera plus plaisir que de te voir loin d'ici. Il l'ouvrit la porte.

- Merci et joyeux Noel à toi !

- Joyeux Noël à toi aussi petit insolant !"

La porte menait sur une cage d'escalier, donnant sur une ruelle. Le trio atterrit dans la ruelle et se fit aborder par deux créatures.

" Eh bien bravo, jeune voyageur. Petit clappement de mains. Tu peux t'en aller, on réquisitionne les rennes maintenant."
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy) [Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy) Empty
Revenir en haut Aller en bas

[Event Noël 2016] Mais où sont les rennes ? (Lyun/Edward/Nassib/Tommy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 2 :: Gastropolis-