Haut
Bas

Partagez|

Quête: Batman est de sortie. (terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Quête: Batman est de sortie. (terminée) Dim 5 Sep 2010 - 15:38
Et bien… ma précédente aventure à Dreamland fut assez mouvementé et semble m'avoir éclairé sur plusieurs points. Tout d'abord ce monde fabuleux est habité par des créatures plus que surprenante, j'avais déjà eu l'occasion d'avoir un premier contact avec l'une d'entre lors de ma toute première nuit, lorsque je pris le dessus sur ma peur qui devint alors mon arme principal. Cette créature était petite, au nez cornu et aux oreilles pointues. Elle me souriait également d'une façon agaçante me donnant envie de lui en coller une, mais cet être disparu aussi mystérieusement que puisse l'être cet univers onirique. Par la suite j'eu la chance de faire la connaissance d'une des plus éminentes puissances de ce monde, mon seigneur cauchemar en personne qui me désigna comme son tout jeune voyageur cauchemar. Qu'est ce que signifie le terme voyageur cauchemar?

Et bien jusqu'à hier je n'en avais aucune idée, mais lors de ma course avec le félin à l'allure malingre et doté d'une motricité physique assez surprenante, j'eu la triste idée de puiser une force qui m'était inconnue réveillant un pouvoir à la fois fabuleux et obscur. Le terme de voyageur cauchemar devint très clair, j'avais la capacité de transmettre de terrifiantes divagations à mes adversaires. Certes ce pouvoir est très utiles, mais face à des adversaires provenant eux-mêmes du royaume des ténèbres il n'aurait servi à rien… de plus les rêveurs ayant combattu leurs peur, comme je l'eu réalisé, n'avait plus peur. Enfin c'est ce que je pensai. Une question s'encrait dans ma tête, mon pouvoir se limitait-il à de simples aliénations? Ou bien étais-je capable d'autre prouesse?

Je ne pensais qu'à ça durant ma journée de travail dans la prison qui était devenu mon territoire et où j'imposais le respect par la crainte alors que j'étais sûrement un des plus jeunes détenu. Cette vie que je menais allait-elle me poursuivre dans Dreamland? Si c'était le cas je deviendrai rapidement un adversaire craint de tout le monde portant la parfaite description du seigneur cauchemar du royaume des cauchemars… imposant, puissant, craint. Cependant je voulais à tout prix ajouté un quatrième mot parmi cette liste… respecté. Bien sure le respect n'est pas donné à tout le monde et surtout pas à ceux qui sont craint, mais j'avais, contre toute attente dut à mon jeune âge, réussi à associé ces deux termes dans le monde matériel dans lequel chaque rêveurs et voyageurs du monde fantasmagorique qu'est Dreamland. D'ailleurs il était temps de rejoindre ce monde où je suis libre de me promener sans juridiction d'un quelconque tribunal.

Je fermai alors les yeux et m'endormis après avoir oublié le bruit que les autres prisonniers perpétraient à travers la prison, que les gardiens tentaient désespérément de calmer et n'ayant pour seul moyen de citer mon surnom faisant ouvrir les yeux de ces rebuts de la société qui craignaient de ne m'avoir trop dérangé dans l'accomplissement de mon départ dans ce monde onirique qui m'attendait à bras ouvert. Quelque minute plus tard je me retrouvai dans un royaume très différent de celui des puzzles. Ce monde semblait être perdu dans les ténèbres laissant une nuée de volatile noire désignant pour la plupart du temps une ère de chaos et de désolation, le ciel ombragé complétait cette impression, le bruit du vent chantant la mélodie de l'affliction s'emparait de ce royaume… Etait-ce là la marque des ténèbres que je devais imprégner à travers le monde sous le commandement du seigneur cauchemar?

J'avais fait tant de mal autour de moi dans ma véritable vie, mais j'étais parvenu à devenir quelqu'un dans un monde où la plupart des gens de tienne pas plus d'un moi avant de s'agenouiller devant la moindre preuve de robustesse. Devais-je étendre le royaume des ténèbres? Je me sentais dans la peau d'une marionnette que mon seigneur manipule pour assouvir ses moindres désirs… une fois de plus perdus dans mes pensée j'entendis un cris terrifiant provenant des cieux, par réflexe je levais la tête et aperçus une sorte de bête ailée… ce n'était pas un oiseau, il avait deux bras et deux jambes et l'hurlement qui avait fait vibrer mes tympans me donner plus la sensation que cette bête était un monstre tout droit sortie du royaume des ténèbres.

Dans la maison en face de moi une fenêtre s'ouvrit et le visage d'une charmante femme y sorti me suppliant de rentrer chez elle ne voulant plus voir ce monstre enlever quelqu'un sous ses yeux pour le ramener dans son sinistre lieu de vie. Je me dépêchai de rentrer dans cette humble demeure était vêtit d'une façon sinistre à l'extérieur, mais qui me surpris lorsque je posai mon premier pas. La décoration de cet endroit était tout simplement féérique, les couleurs étaient harmonieuses et d'une gaieté incommensurable laissant s'échapper un sourire de joie de mon visage. Les lumières s'étalaient sur mon corps m'offrant une visibilité parfaite sur les moindres détails de ce domicile.

Alors que je m'approchais de la cheminé afin d'admirer le feu jaillissant, la jeune femme m'interpella et d'une voix terrifiait et tremblante elle tenta de m'échanger quelques mots. Je pris peur que mon pouvoir ne se soit activé par inadvertance pendant mon admiration envers cette maison, mais mon don était resté paisible. Cependant la jeune était toujours terrifiée et je ne comprenais pas pourquoi. Ce n'est qu'après quelque minute de respiration intense afin de la calmer que je réussi à comprendre ce qu'elle bafouillait précédemment…


"Voyageur… que faite vous ici? N'avez-vous pas entendu parler de la terrible malédiction que le seigneur des ténèbres nous a exposée?! Une bête terrifiante aux ailes de chauve-souris armé de long bras et de longues jambes eux-mêmes armés de terribles griffes et doté d'une mâchoire titanesque. Elle s'habille également d'une tunique mauve qui est désormais en lambeau à cause des actes désespéré de certain d'entre nous et de quelques voyageur ayant voulu faire preuve de bravoure."

Un monstre provenant tout droit du royaume des ténèbres et étant à la botte du seigneur? N'aurait-il donc pas confiance en moi? Suis-je trop faible à ses yeux?! Une colère m'emporta et me dirigea vers la porte de sorti alors que la belle demoiselle me supplié de ne pas m'y rendre sous peine de ne jamais revenir… comme j'en ais toujours eu l'habitude je n'écoutai que moi et ouvris la porte afin de faire face à monstre. J'allais le détruire et montrer à mon seigneur cauchemar qu'il ne devait avoir besoin que de moi pour étendre son influence et la crainte du royaume obscur.

e me dirigeai donc vers l'endroit où j'avais vue se voler le monstre… une vallée maussade recouverte de végétation morte et donnant présentant sûrement une vue imprenable sur le royaume enfui sous les ténèbres. J'avançais sûre de moi et emplie de colère, prêt à tout pour montrer la puissance qui sommeillait en moi et faire preuve de vigueur auprès du seigneur qui m'avait offert de tel pouvoir. Chaque pas me rapprochaient de ce monstre qui n'allait pas être facile à détruire au vue de cette dimension de destruction et de la peur qu'il a sut installé dans le cœur des villageois qui n'osaient même plus mettre le nez dehors au risque de succomber face à la maladie et à la famine.

La vallée face à moi se présentait comme étant un lieu de désarroi et de terreur le plus total, un lieu qui commençait à me faire frémir de passion, un lieu que je pourrais être capable de créer et de diriger… je commençais à changer… je me dirigeais petit à petit vers une partie de Dreamland qui ne doit sûrement pas être des plus commodes, le côté obscur du pouvoir. J'entendis soudainement le cri de cette créature des enfers m'avertir de ne pas approcher, mais je fis comme si aucune sonorité n'était venue effleurer mes oreilles continuant mon chemin droit devant empruntant de temps à autres des chemins risqué qui semblait vouloir me faire chuter de maintenant plusieurs mètres d'altitude, mais pas question de tomber… Je devais me débarrasser de ce monstre et me forger un nom au près du seigneur cauchemar du royaume des ténèbres.

Continuant de monter le monstre semblait s'impatienter de mon arriver et sauta dans le vide afin de faire ma rencontre… une rencontre qui fut quelque peu brutale. Il tenta de me faire basculer afin de me voir sombrer dans l'oublie de Dreamland et de ne plus jamais entendre parler de moi. Malencontreusement pour lui, et heureusement pour moi, une crevasse m'invitait à m'introduire afin d'échapper à l'emprise de ce monstre qui était désormais loin dans le ciel afin de prendre de la vitesse lors de sa chute vertigineuse et tenter à nouveau de me faire tomber.

Celui-ci se mit alors à fuser dans ma direction et par pure folie je ne bougeai pas d'un poil attendant l'arrivée de monstre affamé de meurtre… lorsqu'il se situa près de moi je me mis à sauter dans le vide ayant pris un appui suffisamment important pour me trouver sur son dos et tenter de le diriger comme une simple marionnette.

Je parvins à le manipuler durant quelque seconde, jusqu'à ce que celui-ci repris le contrôler sur son imposant corps et s'envola vers sa corniche d'où il pouvait apercevoir toute nouvelle arrivé de rêveurs, voyageurs ou autre habitants des rêves. Je me trouvais finalement en face de lui… il me dépassait largement, il déploya ses larges ailes, courba ses monstrueuses griffes et ouvra sa gueule remplie de bave et de quelques tâches de sang et de morceaux de viandes appartenant à son précédent repas. Je devais donc faire tout mon possible et déployer tout mes atouts physiques afin de ne pas imaginer un morceau de mon corps coincé entres des crocs… je tentai alors de lui faire comprendre ma venu qui n'était pas des plus amical…


"Alors la grosse bébête t'es pas content de voir un de tes collègues du royaume obscur? Et oui je suis le tout nouveau voyageur de notre cher maître et à mon avis il n'est pas au courant de ma venue. Cependant je ne vais pas te laisser lui divulguer cette information et te tuer sur le champ. Pourquoi? Tout simplement pour montrer à notre seigneur qu'il n'a besoin que de moi pour étendre son pouvoir et qu'il peut garder ses animaux de compagnie en cage…"

La bête semblait m'avoir parfaitement compris et n'était pas réjoui de connaître mes projets… elle ouvra ses bras comme si elle avait l'intention de me saisir fermement et poussa un hurlement insupportable alors que je me tenais courageusement devant pour lui ôter toute envie de se remettre à hurler…
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quête: Batman est de sortie. (terminée) Ven 10 Sep 2010 - 23:26
Je me tenais courageusement face à cette créature des ténèbres hurlant la mort après lui avoir révéler mes ambitions. Elle ouvrait grandement ses bras comme si elle avait déjà prévu de me saisir fermement et de serrer petit à petit jusqu'à entendre un à un les craquements de chaque os de mon corps. Son hurlement primaire, provenant d'une colère profonde, me fis presque frissonner de terreur, mais la peur et moi nous ne faisions plus qu'un depuis ce cauchemar devenu rêve, où j'eu tué mon père… je savais parfaitement, depuis le moment où j'appris que j'étais devenu un nouveau contrôleur dans Dreamland, que mon père n'était qu'une image produite par mon subconscient pour m'effrayer et me faire passer d'ignoble instant avec lui me frappant sans cesses.

Cependant, avoir rué de coup cette illusion ne m'avait jamais fait autant de bien… grâce à ça j'ais pus devenir ce que je suis maintenant et me tenir face à un démon que l'on ne trouve que dans les bouquins, dans les films ou dans les rêves ou plutôt… les cauchemars.

Bref le monstre à l'allure farouche et vêtu d'une toge violette et en lambeaux allait débuter le véritable affrontement dans peu de temps ne me laissant ainsi qu'un très court instant pour me préparer à ce combat. Nos regards se croisaient et avaient déclenché une tension autant admirable qu'effrayante, chaque mouvement, que ce soit un des miens ou un des siens, provoquaient des palpitations ce qui allait rendre ce duel encore plus intéressant que ce que je pouvais m'attendre d'un des monstre de mon seigneur.

Soudain, alors que je commençais à croire que ces échanges de regards allaient s'éterniser du moins jusqu'à mon réveil, le monstre à l'allure de chauve souris replia ses ailes et me fonça dessus les mains en avant afin de me saisir… un assaut simple et échouant tout le temps, je me demandais d'ailleurs pourquoi à chaque fois qu'on mentionne monstre on se l'imagine toujours les bras vers sa proie pour l'attraper et lui ôter la vie. Bref mon adversaire tenta une saisie qui échoua naturellement alors que je n'avais exécute qu'un simple sur la droite et rien de plus. Il aurait très bien put se retourner immédiatement pour tenter de me saisir à nouveau, mais il n'en fut rien, soit il était débile et n'avait pas pensé à une telle manœuvre, soit il était intelligent et ses capacité d'adaptation au combat s'amélioré efficacement. Je reculai de quelque pas le laissant continuer sa course sur quelques enjambés et attendis un nouvel assaut de sa part.

Celui-ci se retourna et me surprit en adoptant une vitesse de déplacement qui ne correspondait pas à sa corpulence et en deux temps trois mouvement il ne se trouva plus qu'à moins d'un mètre de moi lançant son long bras étant, sûrement à lui seul, plus grand que moi. Voyant la main de mon adversaire se diriger dangereusement de mon visage je me baissai rapidement en pliant sur mes genoux, tendis une de mes jambes et tourna sur moi-même balayant mon adversaire qui évita une grotesque chute en se posant sa main gauche au sol et en prenant impulsion sur celui-ci il se retrouva bien au dessus de moi brandissant à nouveau ses bras et se laissant lourdement chuter afin d'obtenir une vitesse de pointe qui aurait put me rattraper sans que je ne puisse établir une quelconque esquive s'il avait commençait le combat comme ça. Malheureusement pour lui, et heureusement pour moi, son précédent déplacement avait aguerri mes sens.

En effet je m'étais habitué à son premier déplacement et m'étais bloqué sur cette vélocité attendant qu'il agisse d'une manière encore plus rapide pour améliorer mes capacités visuelles lors de ce combat. Il continua ses assauts sans que ceux-ci ne puissent m'atteindre, du moins jusqu'à ce qu'il décide d'ouvrir sa gueule remplie de dents acérées et portant encore quelques tâches de sang, la salive dégouliné comme si un robinet de colle venait de s'ouvrir ce qui me répugna un petit peu. Néanmoins ce n'était pas la partie la plus intéressante lors de ce passage.

Lorsqu'il ouvrit la gueule je vis une légère lueur au fond de celle-ci, au début je croyais avoir mal vu et ne porta pas plus d'attention à ce détail qui allait cependant être assez fatale. Alors que j'allais enfin me décider à porter ma première offensive, j'entendis une sonorité assez aiguë me perçant presque les tympans qui n'était qu'autre l'introduction d'un récital des plus macabres. En effet la chauve souris géante éjecta de son effroyable cavité orale, une sorte de rayon lumineux comme on peu en voir dans certains dessin animé japonais. Ce rayons dégageai une énergie bestiale qui me fit presque trembler… j'eu à peine le temps de rouler sur le côté afin d'esquiver cette onde lumineuse, malheureusement je n'avais parfaitement exécuté mon esquive et me retrouvai avec un de mes bras brûlé au second degré. C'était une technique des plus étranges pour une créature du royaume obscur… puiser sa force dans la lumière… alors que je me plaignais de ma douleur le monstre allait tenter à second assaut similaire à celui qui avait réussi à me toucher.

Cette fois ci je ne laissai pas faire et fonçai vers lui tout en esquissant une grimace dut à la douleur de l'air frais frappant ma peau brûler ce qui créa quelque picotements désagréable et douloureux. Ne me situant plus qu'à quelque centimètre de la bête qui me semblait pas pouvoir stopper son attaque en pleine charge, j'usai de mon pouvoir hallucinatoire, mais la chauve souris n'eu aucune réaction… le pouvoir que je croyais des plus efficace ne faisait même pas frémir cette chimère!? Qu'allais-je bien pouvoir faire maintenant? Et pourquoi ne réagissait-il pas à mes illusions de cauchemar? Soudain tout devint très clair… provenant d'un monde de haine, de ténèbres et par-dessus tout de cauchemar, mon pouvoir ne pouvait sûrement pas lui donner suffisamment de peur pour le mettre dans un état psychologique aussi élevé qu'un simple légume. J'allais donc devoir le combattre à la loyal… le monstre fini par cracher son venin lumineux alors que je venais juste de lui asséner un puissant coup de genoux dans la ceinture abdominal je faisant se tordre, ce qui me permis d'atteindre aisément son visage que je percuta d'un crochet juste en dessous du menton.

Pour un homme normalement constitué cela aurait suffi à le mettre au tapis, mais je faisais face à une bête envoyait par le seigneur du royaume obscur… mon seigneur et de plus on était à Dreamland!! Ce qui créa une réaction que je n'attendais pas… la robustesse du molosse volant me fit trembler le bras durant quelques secondes alors qu'il tenta de me chopper sans jamais parvenir à ses fins. Lorsque la force me revenu je l'attaquai à nouveau, mais cette fois ci en le frappant d'un coup de pied circulaire dans les genoux, il se plia sous le choc, ce qui me permis d'envoyer un puissant enchaînement de coups de poings dans son abdomen jusqu'à ce qu'il ne réagisse plus. Au moment opportun je le saisis par-dessus la tête, enroulant sa nuque sous mon bras puis je basculai violemment vers l'arrière fracassant son visage sur le sol qui commençait à s'humidifier à cause de la pluie qui tombait petit à petit. À cause de cela le choc ne fut pas suffisant pour le mettre K.O. mais je décidai de le finir.

Je produisis une figure acrobatique assez difficile à réaliser sans prendre d'élan, je venais d'exécuter un parfait salto qui me permis d'encastrer mon talon dans le dos de mon adversaire étaler sur le sol ne réagissant plus… je l'avais fini… enfin. Ce fut un rude combat, mais j'avais terminé par le remporter, ce n'est pas que j'avais douté de moi, mais je reconnus que ce monstre m'avait donné du fil à retordre. Dégoulinant de sueur, j'allais me diriger vers le village pour annoncer ma victoire quand je sentis un souffle derrière moi. J'eu juste le temps de me retourner pour esquiver la lame de vent qui était prête à me fendre. Je suivis son chemin qui me dirigea vers la chauve souris géante qui brandissait ses ailes prêt à envoyer une nouvelle rafale tranchante. Je fus hanté par un regard dérisoire face à cette force de la nature que je pensais avoir mis hors d'état de nuire… j'étais loin du compte, celui-ci était toujours en vie et semblait être en forme prêt pour le second round.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quête: Batman est de sortie. (terminée) Sam 11 Sep 2010 - 0:34
Ce fut ma deuxième fois que je me retrouva dans ce monde qui se nomme Dreamland , je ne savait pas exactement ou je me trouvait , mais j'étais sûr que j'allais le regretter d'être tomber dans cette endroit . Je marcha pendant un petit instant avant d'arriver dans un village ou plusieurs personne étaient en train de prier , d'autre qui regardait dans une direction les larmes au yeux et d'autre qui rentreraient dans leur maison , je n'avais aucune idée de ce qui pouvait ce passer pour que tend de gens sont dans la crainte , c'est pour ça que je demanda à une vieille dame qu'est ce qui se passe , elle me répondit qu'un homme courageux était allé combattre un monstre très puissant , sur le coup je me suis dis qu'un homme seul fasse à un monstre ça doit pas être de la tarte , par la suite la vieille femme me montra la direction dans laquelle était allé l'homme , j'hésitais vraiment à emprunter ce chemin pour aller aider cet homme ou de restais dans ce village en attendant que mon rêve ce termine .

L'hésitation me fit réfléchir , car je ne savais pas ce qui pourrait m'arriver si je meurs dans Dreamland , car ce monde ce n'est pas réellement un rêve normal , c'est plutot une deuxième vie ou je suis un dieux qui possède un pouvoir . Une jeune fille qui devait avoir même pas sept ans et venu me voir pour me demander si j'allais aider l'homme ou pas , car cette fille avait le pressentiment que l'homme avait besoin d'aide , après l'hésitation faite place à la peur , et oui la peur commença à prendre le contrôle de ma penser , j'avais l'impression que mon corps c'était diviser en deux , une partie qui me poussa à aller combattre le monstre et une autre qui me dit que la personne qui est parti combattre la créature devait avoir de l'expérience et que je devais le laisser faire , je devais faire quoi , me fier à mon instinct ou au pressentiment de la petite fille . Si il arrivait quelque chose au garçon qui combat en ce moment le monstre , je ne pourrais me le pardonner alors il vaut mieux que j'aille jeter un coup d'oeil .

Je suivis le chemin que m'avait montré la vieille dame et après quelque minute de marche je ne tarda pas à arriver sur le champ de bataille , heureusement le combat venait d'être fini et l'homme n'était pas gravement blessé , enfin presque , son bras et brûler , il aura les soins nécessaire au village moi je n'y connais rien en médecine . Je commença à faire demi tour quand j'entendit le bruit d'une attaque derrière moi , je ne m'étais pas trompé , la créature n'était pas réellement hors circuit , que devais je faire ? Il fallait que j'intervienne , je ne pouvais pas rester là les bras croisé pendant que cet homme se bat de toutes ses forces , je fis un petit contour de ma position actuel et je me trouva à quelque mètre sur la droit du monstre , puis je couru dans sa direction et je sauta le pied droit en avant pour lui donner un grand coup de pied sur la joue droite , je pensais que ce coup l'aurais sonné mais non , avec son bras droit il m'attrapa et me jeta à coté de l'homme avec veste noir , je peux vous dire que l'atterrissage m'a fait mal , mais c'étais rien comparé à la brûlure de ce garçon . J'invoqua des araignées histoire de l'immobiliser avec leur toiles , les araignées n'avait même pas fini de créaient un cocon sur le monstre que celui-ci les tuas , il ne me restais qu'une seul chose à faire , si les araignées ne servent à rien , j'utilise mon second pouvoir même si il était moins puissant que les araignées pour le combattre .


Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quête: Batman est de sortie. (terminée) Sam 11 Sep 2010 - 17:51
Le vent soufflait à pleine puissance sous les battements d'ailes de cette créature qui était originaire du même univers que moi et puisant son pouvoir du royaume le plus puissant de Dreamland, je continuais à lui faire face alors que je pensais l'avoir mis hors d'état de combattre. La confrontation visuel repris son cours… son regard était emplie de vengeance et d'envie de me déchiqueter alors que le mien n'était garnie que d'une seule chose… l'envie d'avoir la reconnaissance absolue de mon maître et ça quitte à le trahir en éliminant ce monstre qui avait pour but d'étendre le pouvoirs et l'influence du seigneur des ténèbres. A travers cette "trahison" je voulais lui montrer qu'il n'avait besoin que de moi pour atteindre son but et qu'il pouvait garder toutes ses créatures à ses côtés pour renforcer sa défense en ne laissant qu'un seul de ses soldats à l'attaque.

Cependant il semblerait qu'il n'avait pas encore acquis une estime de moi, sûrement du fait que je n'étais qu'un simple novice ne connaissant pas encore l'étendu de son pouvoirs et il n'avait sûrement pas tord, j'en étais naturellement désolé et voulait à tout pris détruire cette bêtes ailée pour convaincre la créature la plus puissante de Dreamland qu'il ne devait pas douter de moi et de ma puissance. Bref nos regards continuaient à se croiser alors que nous tournions sur, créant sous chacun de nos pas, une sorte de ring de plusieurs mètre de diamètre… nous continuions alors le traçage de cet amphithéâtre n'ayant que deux acteurs sans aucuns spectateur. Du moins c'est ce que je pensais… un garçon semblant assez jeune, mesurant à peu prêt 1 mètre 70 et ayant une corpulence assez fine, venait de jaillir de nulle part portant un coup de pieds à ce monstre qui n'avait, jusqu'à maintenant, qu'un seul adversaire.

Je me posais cependant la question si moi aussi j'avais désormais deux adversaires, mais en voyant la facilité avec laquelle la chauve souris géante venait d'empoigner ce jeune garçon je n'avais plus aucun soucis à me faire. Le monstre m'envoya le jeune garçon que je n'avais même pas essayé de réceptionner ne connaissant pas encore sa vraie nature, s'il était de mon côté, du siens ou bien neutre. Le garçon se plaignait de son atterrissage qui semblait lui avoir allégué quelques douleurs, cependant le jeune homme arrêta de se plaindre en apercevant ton bras brûlé et surtout en voyant que tu ne te plaignais pas vraiment de cette affliction. Le garçon se leva finalement révélant sa véritable carrure qui n'était pas plus importante que la mienne, en effet ce garçon était aussi grand, ou petit, que moi. Cependant il semblait bien plus jeune, il n'avait surement pas dut atteindre la majorité, peut être n'avait-il pas atteint les 15 ans… un garçon de 15 ans mesurant, comme moi, 1m65… j'étais peiné de ne pas être plus grand que ce que je ne suis et continuai mon observation. Il portait une chevelure marron qui s'accordé parfaitement avec la couleur noisette de ses yeux, avec un nez de taille normale et un menton assez petit qui révélé son jeune âge. Ce n'est finalement qu'après l'avoir complètement observé que le jeune homme aux yeux noisette se mit à attaquer avec une technique des plus étranges, tout du moins pour moi. Etait-il lui aussi un voyageur aux pouvoirs extraordinaire? Ma réponse était des plus idiotes puisque ce jeune homme semblait être capable d'invoquer des araignées… c'était donc son pouvoir.

Il allait peut être m'être utile pour battre le monstre qui nous faisait désormais tout les deux faces. Les araignées du jeune garçon se mirent alors à sécréter de la toile afin de créer un cocon dans le but d'enfermer ce monstre qui malheureusement écrasa une à une ces malheureuses petit bêtes qui se compté à millier dans la prison où je demeurais. Les petites bêtes de mangent pas les grosses? Dans ce cas la réciproque est totalement fausse, car la chauve souris se mit à broyer ces petits (gros) insecte, leurs arrachant les pattes, la tête, certaine se firent même avaler et sauvagement mâcher. Je pouvais aisément entendre les cris aigus de ces êtres à huit pattes.

En voyant la réaction de mon jeune coéquipier je compris qu'elles n'étaient mortes que pour cette nuit et qu'à son prochain rêve elles seront à nouveau présentes à ses côtés pour l'aider à combattre. Je cessais donc de m'apitoyer sur le sort de ces araignée car si je voulais vraiment étendre le pouvoir du maître j'allais devoir faire bien pire et qui sait, j'allais peut être également devoir combattre celui qui se trouve en ce moment à mes côtés… ce jeune garçon aux yeux couleur noisette qui semblait préparer quelques chose de… spécial. Je ne savais pas à quoi m'attendre et je voulais absolument connaître ses plans, mais comment? Une idée me venue à l'esprit… j'étais capable de donner de puissante hallucination à mes adversaires, c'était donc un pouvoir de catégorie psychique, étais-je donc pour autant capable d'entrer dans la tête de ceux qui m'entoure?

Pouvant me permettre d'ignorer ce combat quelques instants, je me concentrai en fermant les yeux et je tentai d'entrer de lire les pensé de mon adversaire. Cependant je n'étais parvenu à rien sauf peut être voir ce qui lui faisait peur et ce qui était désormais son pouvoir, les araignées. Ce jeune homme était donc un ancien arachnophobe converti en un puissant invocateur de ces insectes, souvent acteurs des principales phobies. Je vis également un second pouvoir, c'était de celui de la copie. J'ouvris alors les yeux tout en esquissant un sourire de joie d'avoir réussie à contrôler mon pouvoir, cependant mon sourire s'estompa lorsque je vis dans ma main un petit cocon. Que faisait-il donc ici? Je voulus m'en débarrasser lorsque celui-ci s'ouvrit et une petite araignée vit le jour. Etait ce un coup de celui que je croyais être mon adversaire?

M'avait-il trahi en me déposant une sorte d'araignée parasite? Je voulu agresser le jeune homme lorsque l'araignée sauta à terre et se mit à grandir à vu d'œil pour ensuite me faire face et me nommer "maître". Pourquoi m'appelait-elle maître? Le seul invocateur d'araignée ici n'est qu'autre que ce garçon… je m'adressai alors à elle.


"Tu te trompe de personne créature. Je ne sis le maître de personne, tu dois me confondre avec celui là" je montrai du doigt le garçon prêt pour une contre attaque spécial pour le monstre…

"Non maître… c'est vous qui m'avez appelé!"

Sa voix puissante et grondante m'avait convaincu, mais comment était possible? Avais-je vraiment invoqué ce monstre? Etait-ce là une partie de mon pouvoir? Je pris conscience alors que la seconde partie de mon pouvoir n'était pas de lire dans les pensées, mais de copier les facultés des autres voyageurs. Tous paraissaient logique, j'avais le contrôle sur la peur, j'étais donc capable d'animer une illusion de terreur aux autres, mais j'étais également doter de la capacité de copier le pouvoir des voyageur issu de leurs plus grande phobie. Mes capacités étaient tout bonnement incroyable. Je tendis mes mains comme pour admirer un pouvoir fantastique alors que l'adversaire allait attaquer. J'eu le temps d'esquiver l'attaque frontale, et mon invocation en fis de même en sautant très haut pour ensuite chuter violemment sur la chauve souris géante.

Celle-ci était parvenue à esquiver l'attaque en s'envolant pour préparer un de ses intrépides rayons de lumière brûlante. Je sautai sur le dos de mon araignée tout en conseillant à mon coéquipier d'un soir de ne rien tenter jusqu'à ce que je lui donne le feu vert, sous peine de me déranger. Je me saisis alors fermement sur deux poils dorsaux qui semblaient assez solide, puis ma créature sauta en peu plus que la chauve souris. Je me détachai de mon monstre, qui disparu comme s'il avait lu dans mes pensée, pour me saisir du dos du démon que je combattais avec rage. Je m'agrippai alors à ses ailes origine du souffle infernale qui avait presque réussi à me trancher afin de les lui arracher.

Cependant le monstre semblait avoir compris mes plans et se mis à voler dans tout les sens comme un excité afin de se débarrasser de moi. Malheureusement pour lui je m'étais parfaitement agrippé et alors qu'il effectué une chorégraphie anarchique dans ce ciel obscur aux teintes noire, rouge et grise, je me concentrai afin de connaître sa peur. Me projetant dans son subconscient je découvris sa plus grande phobie. Je me trouvais dans une salle sombre d'où une multitude d'yeux d'un blanc éclatant, mais esquissant des formes diaboliques, regardaient tous dans une unique direction. Je suivis alors ces regards qui me menèrent dans un lieu qui m'était assez familier… je vis un grand escalier menant à un siège royal, que l'on nomme également trône, sur ce trône… l'être le plus puissant de Dreamland puisant sa force dans les centaines de milliers, voir les millions, de rêveurs qui viennent chaque nuits sentir la peur les envahir… face à moi se tenait fièrement le seul et unique seigneur du royaume obscur. J'ouvris instantanément les yeux et me concentra pour lui insuffler la vision cauchemardesque du maître se tenant devant lui.

Alors que le monstre continuait à s'agiter je pensais avoir échoué dans mon attaque, cependant il se calma au fur et à mesure et je sentis un terrible tremblement lui parcourir le corps. Se tenant toujours dans les airs, mais ne bougeant plus, du moins en le faisant exprès, je tentai à nouveau de lui arracher les ailes. Je saisis fermement une aile dans chaque main et en poussant sur son dos je sentis des craquements… ce son provenait de la peau et des cartilages reliant les ailes à son corps s'écarter de celui-ci.

C'était presque la fin de mon illusion et ses membres n'étaient toujours pas séparaient de son dos, je me mis alors à tirer comme un diable sur celles-ci et finis par séparer ses ailes que je tenais toujours de pleine mains. Le monstre revint alors à lui alors qu'il commençait à chuter vers le sol qui devenait de plus en plus mou à cause de la pluie incessante qui nettoyait mon corps des traces et poussières et de sangs, qui pour la plus grosse quantité, ne m'appartenaient pas. Je chutais alors en même temps que le monstre, mais contrairement à lui, j'avais désormais des ailes que je me servis comme d'un parachute. Le monstre s'encastra sur le sol, mais se releva rapidement poussant un rugissement de rage envers ma personne, cependant j'étais bien trop haut pour lui et la seule cible qu'il pouvait atteindre était le jeune invocateur qui me regardais depuis tout à l'heure.


"C'est bon tu peux l'attaquer!!" lui criais-je…
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quête: Batman est de sortie. (terminée) Sam 11 Sep 2010 - 18:28
Un combat aérien a eu lieu , l'homme en costume noir contre cette créature qui était inconnu pour Riff , ce garçon a fait preuve d'intelligence et surtout de force pour pouvoir arracher les ailes de ce monstre , mais ce qui a plus impressionné Riff , était que l'homme avait réussi à invoquer une araignée , c'est aussi un arachnophobe ? Par la suite l'homme sauta sur le dos de l'araignée et entama une charge sur le démon qu'on pourrait qualifier de maléfique , ténébreux ou encore diabolique . Riff ne perdit pas une miette de ce qui se passait en haute dans le ciel , il vit l'homme se battre de toutes ses forces en frappant la créature des ténèbres , un coup de poing par là et un autre ici , tout les mouvements qu'utilisait le garçon Riff était en train de les observait pour les mémoriser pour ensuite pouvoir les reproduire , ça pourrait servir .

Une chute , une très grande chute du monstre sur le sol mouillé à cause de la pluie , après avoir frappé le sol , Riff se demanda ou était passé l'homme en costume noir , quand celui ci dit à Riff d'attaquer le monstre , l'adolescent leva la tête et vit le garçon se servant des ailes du monstre pour s'en servir de parachute , c'était bien pensé de sa part , mais bon Riff devait se concentrer , la créature était sur le ventre et avait quand même un peu de mal à se lever , Riff en profita pour charger sur le démon et lui asséner des coups dans sa tête , exactement les même coups qu'avait donné le garçon , le monstre avait l'aire d'être très énervé après les attaques de Riff . L'adolescent vit que le monstre commença à se relever et poussa un cri pour intimider Riff , l'enfant recula de quelque mètres en faisant des salto arrière , le demon était assez affaibli mais c'est pas ça qui l'empêcha d'attaquer Riff avec son bras gauche , l'adolescent esquiva de peu et ensuite regarda le ciel et vit que l'homme n'était plus très haut du sol , il fallait patienter encore un peu en esquivant les attaques du monstre en attendant l'aide de l'homme en costume noir .

Riff ne pouvait pas esquiver les assauts de ce monstre encore longtemps , les salto arrière et autre mouvement d'esquive était en train d'épuiser le pauvre Riff , quand le jeune homme trébucha et tomba sur le postérieur , le monstre attaqua Riff avec un direct du droit , l'adolescent mit ses bras en X devant sa figure pour se proteger , ce n'est pas ça avait diminuer les dégats qu'avait reçu Riff , l'adolescent se fit propulser contre un arbre , avant de tomber de douleur , le jeune homme était impatient que l'homme en costume noir termine son petit atterrissage en parachute pour qu'il puisse aider le petit adolescent ...


Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quête: Batman est de sortie. (terminée) Dim 12 Sep 2010 - 14:40
Durant ma chute amortie grâce à l'aile que je venais juste d'arracher à mon adversaire, je continuais à regarder les agissements du monstre qui s'en prenait désormais à mon jeune coéquipier, en même temps les puissants coups que celui-ci venait de lui porter en plein visage aurait énervé n'importe qui. Cependant ce n'était la réaction du monstre qui me laissais perplexe, mais bien ceux du jeune garçon. J'avais l'étrange impression de me voir combattre cette créature, était-ce la fatigue qui prenait le dessus et qui s'amusait à me jouer des tours hallucinatoire? Cela aurait été étrange d'être fatigué alors que je suis entrain de dormir… je réfléchis alors à une autre solution tout en continuant mon progression vers le plancher de vache, toute sorte d'explications farfelues me vinrent à l'esprit, mais aucune d'entre elle n'étaient forgées.

Ce fut après quelques secondes de réflexion intensive que je me souvins soudainement de ce que j'avais vue dans ses peurs. Le fait que ce jeune homme était capable de reproduire tout les mouvements qu'il observait… je fus stupéfaits de voir avec quelle précision le jeune garçon aux cheveux marron pouvait reproduire chacun de mes mouvements. Néanmoins il manquait quelques choses dans ses coups. Nous avions beau avoir la même corpulence ce jeune garçon semblait manqué de conviction à chaque contact entre ses poings et le corps du monstre et c'est ce qui avait la différence. Le monstre s'était relevé et même s'il était affaiblie après nos assauts incessant et successifs, il poussa son hurlement primaire que tout être équipé de puissantes cordes vocales aurait bramé. Il parti alors à la conquête d'une victoire contre le jeune invocateur d'araignée qui ne fit qu'esquiver semblant attendre impatiemment mon atterrissage, cependant je voulais voir comment il pouvait se débrouiller face à une créature aussi abject car qui sait, il pourrait peut être m'être utile dans le but que je m'étais imposé, qui était d'étendre le pouvoir du maître..!

Le jeune homme aux yeux noisettes semblait gérer la situation malgré le fait qu'il ne se concentrait que sur les esquives et non sur les attaques, peut être voulait-il simplement épuiser cette tragédie du royaume obscur. Toutefois l'effet inverse semblait se produire, le jeune homme s'épuisait à bouger comme un chimpanzé afin de ne pas se faire prendre par la chauve souris géante, mais toutes choses à une fin comme on dit, le jeune garçon trébucha et tomba en arrière alors que la créature profita de cette opportunité pour attaquer l'attaquer. Celui-ci croisa alors ses bras devant son visage afin de se le protéger, mais dégâts n'étaient pas pour autant innocent car, sous la puissance du coup, l'adolescent se fit projeter contre un arbre qui fut violemment secoué. La bête ne tarda pas à poursuivre sa proie alors que je n'étais plus qu'à un dizaine de mètres du terroir. Le garçon, sonné, ne réagissait pas face à la course bestiale de notre adversaire qui n'avait qu'une idée en tête, lui ôter tout souffle de vie.

Alors qu'il ne se tenait qu'à moins d'un mètre du garçon aux cheveux marron, il tendit un de bras en arrière pour adopter une vitesse plus importante et donc une puissance également plus importante. Malheureusement pour lui, il semblerait que l'excitation du combat m'avait complètement effacé de ses pensées. Je lâchai alors mon "parachute" et acquiesçant une vitesse considérable, je chutai férocement sur le bras tendu de mon adversaire, qui s'encastra dans le sol presque boueux qui ne l'était pas assez pour amortir complètement le coup qui brisa le bras de ce monstre.

Sous la douleur celui-ci se mit à hurler de nouveau, mais la sonorité était modifier, elle était passé de vengeance à douleur. J'avais enfin atteint ma "vengeance", si je pouvais la nommer ainsi… la blessure que ce monstre m'avait infligé n'avait pas été des plus légères et chaque mouvement trop intense ou trop rapide me faisait souffrir, autant dire que ce combat était une véritable torture pour moi. Cependant je ne reculais pas et je ne reculerais pas, je venais de sauver la vie de ce jeune voyageur qui était venu s'incruster dans ma bataille… j'aurais très bien pus laisser le monstre le tuer pour éviter de le faire moi-même si jamais mon maître me le demanderais, mais sans savoir pourquoi, un élan d'héroïsme sûrement.

Bref le monstre était désormais démuni d'un bras et de ses ailes, le combat était gagné d'avance!! Il ne pouvait plus nous saisir, ni envoyer ses rafales de lame d'air, sa dernière attaque restait la plus à craindre car elle m'avait déjà grièvement blessé et je sentais la douleur me diminuer physiquement. Cependant je n'ai jamais baisé les bras face à une blessure dans le monde réel, alors pourquoi devrais-je les baisser à Dreamland, ce monde onirique où absolument tout est réalisable?! Je courus donc sur le bras de mon adversaire afin de prendre appuis sur quelque chose de solide, car je ne pouvais plus faire confiance au sol qui devenait de plus en plus boueux.

Me trouvant à hauteur désiré j'engageai mon genou qui alla percuter violemment la puissante mâchoire de mon ennemie qui commençait à être sonné, je continuai avec une rué de coup de poing ravageur qui commença à le blesser, laissant échapper le sang de son visage démoli. Je terminai alors mon enchaînement avec un vigoureux coup de coude au sommet de son crâne qui le fit s'écraser sur le sol mou qui allait surement agir comme une prison afin de le ralentir. Le sang se mélangea à la boue créant une substance des plus écœurantes qui me répugnait tant dans le monde réel, cette substance pâteuse adoptant la texture d'une pate à gâteau ou à pain. J'allai voir le jeune homme le temps que le monstre revienne à lui, ce qui me laissa plusieurs minutes… il était pas mal sonné lui aussi, je tentai de le réveiller à coup de légères claques qui ne suffirent m'obligeant à le frapper plus fort. Le garçon se réveilla et d'après son visage effrayé je pus comprendre que la chauve souris se tenait déjà debout derrière moi… je me retournais alors rapidement me plaçant courageusement devant le garçon afin de lui éviter toute attaques trop périlleuse.

Le visage du monstre était totalement détruit, les plaies qui le recouvraient laissé échapper des écoulements assez important de son sang qui passait au dessus des traces marron de vases. Cependant le monstre semblait nous chercher… l'avais-je rendu aveugle sous mes coups? J'en avais bien l'impression… il commençait donc à nous chercher grâce à son flair, mais malheureusement pour lui l'odeur de son sang et de la boue couvrait le notre, il tenta alors une autre technique et utilisa son ouï, mais malencontreusement le "plops" que chaque goutes d'eau faisaient en se claquant contre le sol couvrait notre respiration et devait sans doute affaiblir notre puissance vocale. Je me tournai donc vers le jeune homme pendant que le monstre nous cherchait…


"T'es toujours apte à combattre? C'est bon… alors écoute. Je sais que tu es capable de copier tout mes mouvements, donc maintenant tu vas me suivre et faire comme moi, mais à l'opposé. Donc je pars à gauche et toi à droite. Ensuite on le terminera avec ton pouvoir d'invocation que je copierais. Allez… maintenant!!"

Je me mis à courir vers la gauche de monstre qui me repéra, mais qui fus troubler par la course exactement semblable à la mienne que l'invocateur venait d'adopter comme je lui avais demandé. Ne sachant pas précisément de quel côtés j'étais, il dirigea ses oreilles à gauches et à droite comme un petit animal ne sachant pas quel chemin prendre pour fuir son prédateur. Je fonçai alors vers le monstre tout en tournant autour de lui afin de continuer à le troubler, alors que l'imitateur usait de son pouvoir avec efficacité. Je me mis alors à attaquer de tous les côtés mon ennemi en continuant de courir sur une trajectoire circulaire et le jeune garçon en fit de même nous permettant de faire tomber au sol notre adversaire qui tentait tant bien que mal de résister à la rafale de coup qui le submergeait. Je fis alors signe à mon coéquipier d'invoquer son araignée alors que j'étais également entrain d'appeler la même invocation qui m'avait permis de monter haut dans le ciel afin d'arracher les ailes de la chauve souris. C'était la fin de ce combat et nous l'avions remporté…

Cependant je croyais que le jeune homme allait invoquer une puissante machine à tuer comme je venais de le faire, faux!! Je dus surpris de voir qu'il avait allégué, à la place, une multitude de petite arachnide se déplacent en meute comme on peut le voir dans les films d'horreur… les petites bêtes de mange pas les grosse? Ça risque de changer. Alors que je venais d'ordonner à mon monstre d'attaquer notre ennemie alors un prestigieux écrasement, le garçon ordonna à ses insecte de s'introduire dans les plaies du monstre que s'était grandement ouverte suite à notre ruée de coup en tout genre. C'était bien pensé, les petites araignées entrèrent à l'intérieur du monstre qui se mit à hurler et à se courber de douleur. Ne connaissant pas cette torture, j'eu du mal à imaginer que ce monstre, désormais pathétique, pouvait bien ressentir du moins jusqu'à ce que je remplace les araignées par des aiguilles ou bien même des clous que l'on m'enfoncerai dans le corps jusqu'à ce que l'intrus à mon corps circule à l'intérieur de celui-ci en totale harmonie avec le peu de sang qu'il me resterai. Je grimaçais de compati pour cette bête qui était tellement puissante et débordante d'énergie, désormais elle n'était plus rien et ne pouvant plus bouger à cause de la lutte qu'il menait contre sa douleur, mon araignée chuta violemment sur le sol criants, sous le choc, une petite secousse accompagnée d'un bruit de fracas des cailloux qui s'explose ainsi que de bruit sourd de la terre s'enfonçant dans le sol.

Mon araignée disparu à nouveau alors que je ne lui avais rien demandé, je ne devais pas assez bien contrôler ce pouvoir puisqu'il n'était pas le mien, j'élucidais même cette petite maîtrise du domaine du miracle. Finalement la disparition de mon monstre me permis de voir la dépouille du monstre complètement écrasé et enseveli dans la terre molle, je pus constater que la bête avait énormément souffert en admirant les petites arachnides sortirent une à une recouverte de sang qui s'écoulait sur le sol boueux à chaque fois qu'une d'entre disparaissait je ne sais où.

Toutefois une chose, ou plutôt un objet, attira mon attention. Alors que le monstre était totalement aplatie je remarquai que l'objet en question était, lui, intacte… cela m'impressionnai. Un objet si petit et pourtant résistant à un point qu'il était resté intact sous le poids monstrueux de mon invocation. Je sautai alors dans le fossé pour ramasser l'objet en question qui était bien accroché au vêtement de la bête, mais lorsque j'eu retiré la babiole le monstre se transforma en poussière comme si cet objet, qui en regardant de plus près ressemblait à une sorte de rune, était à l'origine de son pouvoir. Je le plaçai alors dans ma poche et sorti du troue pour rechercher le garçon aux yeux noisette, mais il n'était plus dans les environs, il s'était sûrement réveillé et je n'allais pas tarder à en faire autant.

Avant que ça se produise je descendis dans le village qui m'accueilli avec étonnement et joie de me voir en vie, malgré ma douloureuse blessure au bras que je trainais péniblement. Les habitants du village, ressemblant à d'étrange elfe cornu, me demandèrent comment j'avais put battre un tel monstre seul, mais je leurs expliquai qu'un jeune invocateur d'araignée était venu me prêter main forte, mais un d'entre eux me posa la question qu'il ne fallait pas poser… pourquoi ais-je pris le choix de combattre ce monstre des ténèbres.


"C'est très simple. Pour montrer ma valeur au maître afin qu'il me juge comme apte à être son voyageur le plus puissant et le plus honorable afin d'étendre son pouvoir et son influence dans tout Dreamland. Qui est mon maître? Le seigneur des terres obscur, l'unique maître du royaume des ténèbres."

Les villageois reculèrent tous de quelques pas effrayé par ce que je venais de dire… je disparus de ce village qui pensait avoir découvert un nouveau héros et me réveilla dans ma cellule pénitentiaire. Cependant je me rappelais de mes dernières paroles adressait au village.

"Je suis Raad, le voyageur cauchemar…"

_________________________________________________________________________
Quête terminé.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Quête: Batman est de sortie. (terminée)
Revenir en haut Aller en bas

Quête: Batman est de sortie. (terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 2 :: Macrophonopolis-