Haut
Bas

Partagez|

Quête: "Running Speed"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Quête: "Running Speed" Sam 4 Sep 2010 - 21:57
Une nouvelle journée se termina dans cette prison qui me retient depuis désormais deux ans, mais depuis hier j'ai prit conscience d'un monde dans lequel personne ne me connais et surtout dans lequel je suis libre. Libre d'aller où je veux, libre de faire ce que je veux… mais qu'allais-je faire? Il y tant de chose dans le vrai monde qui me sont interdit, Dreamland est donc pour moi une échappatoire, une opportunité que je dois prendre… pour gouter à nouveau à la liberté. Je m'endormi assez rapidement afin de pouvoir gambader dans ce monde féérique dans lequel tout est possible… oui absolument tout. J'avais d'ailleurs eu l'occasion de revoir mon père que j'ai martelé de coup de bâton. Finalement je posai mes premiers pas dans un royaume tout à fait passionnant de par son étrangeté et de son système d'évolution continuel. En effet cet endroit loufoque semblait être vivant, le sol bougeait, le ciel bougeait, les murs bougeaient, se détruisaient puis se réassemblaient comme un puzzle géant. C'était la parfaite description!!

Ce monde n'était qu'autre qu'un puzzle géant ET vivant que j'admirais avec stupeur… j'étais sur le haut d'une colline qui m'offrait une vue spectaculaire sur ce royaume puzzle que je voyais se construire, se désassembler, se reconstruire et ainsi de suite sans jamais que le rythme ne soit perturbé. Je sautai alors de cette colline et retomba sur mes pieds comme l'aurait fait un agile félin, il semblait que mes capacités physique furent grandement amélioré en rentrant dans cet univers fantasmagorique. Mes premiers pas furent très léger, comme s'ils voulaient tester la solidité de ce parquet amovible, je pris alors rapidement confiance et me mis à avancer d'un pas normal, j'eu presque l'envie de courir, mais une sensation étrange de mouvement ralenti mon rythme… je regardais autour de moi, mais le sol était toujours présent, je repris donc ma marche comme si de rien n'était, mais cette sensation de mouvement s'accentuait stoppant immédiatement mon avancée.

Quelque seconde passèrent sans qu'un seul son ne parvienne à faire vibrer mes tympans et au moment où je m'y attendais le moins je me senti chuter violement alors que mes pieds touchaient toujours la pièce de puzzle qui était elle-même toujours jointe aux autres pièces. Malheureusement le puzzle sur lequel je marchais commença à se déformer et la chute fut irrégulière… des pièces tombaient plus vite que d'autre créant ainsi un panorama sur la chute qui m'entraînait vers le bas. Je pris alors un grand souffle et comme j'en ais l'habitude dans le vrai monde je n'hésitai pas une seconde pour sauter dans le vide et prendre appuis sur d'autres pans de cette mosaïque vivante m'entraînant plus rapidement vers le sol, mais qui me permis de me réceptionner avec bien plus d'agilité. J'esquivai alors toutes les autres pièces du puzzle qui semblaient vouloir m'aplatir sur le sol de ce fantastique royaume.

Une fois le puzzle "calmé" je regardai autour de moi afin d'apercevoir une silhouette "humaine" et de loin je distinguai une ombre d'animal qui semblait me fixer. Je me dirigeai alors vers elle… à mon grand étonnement c'était un chat assez petit qui avait une allure faiblarde. Il me fixa avant de me proposer de participer à un jeu.


"Salut mec!! Qu'est ce que tu dirais d'un petit jeu histoire d'animer ta vie à Dreamland… c'est que 10 essence de vie!! Quoi? Qu'est ce que l'essence de vie? T'es nouveau toi… ça se voie. Bon allez je me sens d'une humeur généreuse aujourd'hui t'as d'la chance. J't'explique donc les règles qui son très simple. Toi… tu dois… m'attraper!! Si t'y parviens tu obtiendras sûrement de la renommé car personne, je dis bien personne n'est parvenu à me battre à la course… ça te tente?"

La renommé… c'était un bon moyen d'être également connu dans ce monde, de plus c'était ma toute première nuit dans ce monde irréel. J'acceptai alors de jouer avec le chaton en lui faisant un hochement de tête accompagné d'un sourire. Il ne fallu pas répéter ce mouvement deux fois avant que le chat fila à toute allure ne me laissant pas revenir sur ma décision… c'était un chouette challenge et je comptais le réussir et étonner ce petit chat assez prétentieux. Je me mis alors à courir à mon tour et je le rattrapai presque, je tendis le bras afin de lui attraper la queue, mais au moment où je fermai ma main afin de l'empoigner celui-ci accéléra d'un coup me laissant derrière lui comme un vulgaire escargot.

Il fallait l'avouer, ce chat n'était pas prétentieux pour rien. J'accélérai alors le pas afin de me remettre à sa hauteur, mais ce chat semblait vouloir jouer avec mes nerfs car il ralentissait afin de me laisser de faux espoir de le chopper et au moment propice il accélérait comme un dingue fusant sur le sol puzzle… le sol puzzle? Peut être allait-il mettre utile… je me laissai emporter par l'ascension d'une des pièces, m'élevant haut dans le ciel et me permettant d'apercevoir la silhouette du félin qui s'était arrêtée comme s'il s'inquiétait de ne plus me voir courir après. Je sautai alors de pan en pan me rapprochant discrètement du matou… celui-ci s'était réellement stoppé en semblait même vouloir faire demi tour pour savoir si j'avais abandonné ou pas.

Malheureusement pour lui je n'avais pas l'habitude de baisser si facilement les bras et je me laissai entraîner par la descente des pièces qui étaient tout aussi violente que les précédentes. J'usai de la même technique pour retrouver le sol en toute sécurité, mais le sifflement de mon corps fendant l'air semblait m'avoir trahi et averti le félin qui me regarda et fusa comme une torpille juste après m'avoir souri. Comment pourrais-je le rattraper? En y réfléchissant je me demandai s'il était réellement possible de battre cet animal de foire à son propre jeu… ce monde me donnait d'extraordinaire capacités physique, mais rien de plus, j'aurais bien voulu tenté de frapper cette boule de poil, mais encore faut-il que je puisse le rattraper et je n'arrivais qu'à me rapprocher de quelques mètre de cette fusée.

Mais soudainement je me rappelai de ce que mon seigneur cauchemar m'avait dit… "Je te prêterais de mon pouvoir…" que voulait-il dire par là? Avais-je des capacités comme on peut le voir à la télé? Etait je devenu une sorte de super héros doté de capacités surhumaines? Je n'en savais absolument rien, mais il fallait que je teste quelque chose coute que coute. Je me remis alors à la poursuite de ce satané chat qui me faisait courir depuis maintenant plusieurs heures, mais qui par chance ne m'avait pas donné de temps limite pour l'attraper. Je devais cependant faire vite car les gardiens de la prison allaient sans doute me réveiller à coup de matraque sur les barreaux de ma cellule de détention. Je tentai alors le tout pour le tout et commença à me remettre à la chasse au chat de course, je réussis finalement à le retrouver, à moins que ce soit lui qui se soit laissé trouver pour me narguer une fois de plus, mais cette fois j'étais sure de l'attraper.

Comme je commençais à en avoir l'habitude, je réussi à l'approcher à environ cinq mètre, mais cette fois ci il semblait vraiment vouloir me narguer jusqu'au bout me laissant me rapprocher à moins d'un mètre de lui. Cependant il ne devait pas s'attendre à ce que j'allais faire, d'ailleurs je ne savais pas non à quoi m'attendre. Je me concentrai fortement tout en gardant un œil sur cet animal qui, lorsqu'il posa le pied, plia ses genoux et courba sa colonne vertébrale pour adopter une accélération époustouflante, se mit à trembler… oui il tremblait… pourtant la température n'avait pas chuté et l'ambiance était resté la même, enfin pour moi.

Mon adversaire semblait être terrifié et était devenu incapable de placer une patte devant l'autre, ce fut alors un jeu d'enfant pour moi de le prendre par le bras et de sourire tout en le narguant…


"J'ai réussi à te chopper!! C'est qui le plus maintenant? Tu la ramène moins… euh… ça va?"

J'aurai compris que le chat soit dégouter de me voir gagner, mais ses tremblement ne se calmaient pas et il commençait même à gémir de terreur au point de se faire dessus. Qu'avais-je bien pu lui faire? Quel était mon pouvoir, ce pouvoir qui avait apaisé sa prétention. Tout ce que je savais c'est que l'animal était terrifiait… prit de panique je tentai de le calmer lorsque que des personnes arrivèrent… c'étaient des humains. Enfant, adulte, vieillard… ils semblaient m'ignorer, mais en passant près de moi ils se mirent tous à trembler de la même manière que le chat. Tu ne savais plus quoi et prit de désarroi je fermai les yeux et je me mis à chercher l'origine de ces mots. Je compris alors pourquoi ces personnes étaient terrifiées et la phrase de mon seigneur cauchemar refit surface… "Tu seras connu sous le nom du voyageur cauchemar…" j'avais la possibilité de donner des hallucinations cauchemardesques à qui je le souhaitais, mais ce pouvoir se limitait-il qu'à cela? Je pris alors le dessus sur mon pouvoir et parvint à calmer l'entourage… le chat s'inclina devant moi et me parla avec effroi…

"Tu as réussi à m'attraper… je parlerais de toi à travers la zone un, mais je t'en pris… n'utilise plus ton pouvoir sur moi Oh grand voyageur cauchemar…"
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quête: "Running Speed" Sam 4 Sep 2010 - 21:58
Quête terminée.
Revenir en haut Aller en bas

Quête: "Running Speed"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 1 :: Village Puzzle-