Haut
Bas

Partagez|

Soucis d'horlogerie [Pv Lithium]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Surnom : L'Ambidextre
Messages : 2649
Date d'inscription : 03/09/2010
Age du personnage : 24

Arpenteur des cauchemars
Lithium Elfensen
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 855
Renommée: 2540
Honneur: 430
MessageSujet: Re: Soucis d'horlogerie [Pv Lithium] Mar 14 Mar 2017 - 15:10


Lithium avait toujours fonctionné à l'instinct dans ce genre de situation.
Malheureusement, cette fois-ci, celui-ci ne lui disait absolument rien du tout. Perso, moi je te dis de tous les arracher, comme ça c'est fait! Corey avait l'air aussi perdu qu'elle. Mais alors que la jeune femme pensait finalement avoir pris une décision, son camarade eut un soudain éclair de génie. La voyageuse cessa donc ce qu'elle faisait pour observer les faits et gestes du garçon, puis s'écarta pour lui laisser de la place. Il empoigna le colérique qui se mit à beugler et à l'insulter, puis elle crut même comprendre qu'il l'avait mordu. Décidément, c'est mon préféré celui-là! Finalement, il changea de cible et choisit ensuite celui qui ne cessait de faire son malin depuis le début, prêt à l'actionner. Mais un nouvel instant d'hésitation le fit changer une dernière fois d'avis. Alors qu'il arrêtait enfin son choix sur le levier ne cessant de se lamenter sur sa profonde solitude, ce dernier esquiva la main s'approchant de lui. Ah ? Avait-il posé le doigt sur quelque chose ? Le levier chouineur semblait avoir changé d'avis, comme quoi, être attrapé, il n'aimait pas trop ça en fait. Un nouvel essai et un nouveau décalage. Merde, il avait raison ! Pourquoi un levier se plaignait en permanence de n'être jamais choisi, au moment de l'être, finalement se ravisait et refusait d'être empoigné ? Ça ne pouvait être que celui-là ! Le rouge colérique ajouta son grain de sel, le malheureux finit par lâcher clairement qu'il – elle en fait, c'était une fille d'après le hurleur – ne souhaitait pas être actionnée et il n'y eut plus aucun doute. J'sais pas pourquoi, je suis un peu déçu...

Corey lui lança d'une voix pleinement assurée que c'était ce levier et qu'il avait besoin d'aide. Sans trop hésiter, la jeune fille s'approcha de lui et se mit sur le côté – pas derrière, bras trop courts hé – avant d'entourer de ses mains celles du voyageur, poussant de toutes ses forces sur le levier. Un craquement se fit entendre, et malgré les gémissements étouffées de l'objet, ils l'abaissèrent ensemble. Un déclic se fit entendre, puis plus rien. Un immense silence glacial et inquiétant s'abattit sur la pièce. Un affreux doute envahit soudainement l'Ambidextre. Et s'ils s'étaient trompés ? La demoiselle lança un regard soucieux à son collègue.


« Tu crois que l'on aurait pu se tromper... ? »

Les leviers ne parlaient plus, pas un son ne filtrait de nulle part.
Puis subitement, un cliquetis se fit entendre, entraînant une succession de d'autres bruits, de rouages, et Lithium crut entendre des bruissements de lianes. Des loupiotes se mirent à clignoter jusqu'à toutes s'allumer en vert et le cristal au centre commença à luire étrangement. Doucement, elle commença à tourner lentement sur elle-même, vibrant d'une lumière nouvelle et chassant la froideur des lieux, emplissant la pièce de délicates vagues de chaleur.


« Alors... ça aurait pu être pire mais, a-t-on réussit pour autant ? »

La réponse ne se fit pas attendre trop longtemps.
Ce que l'on appellera une faille warp temporelle hein, s'ouvrit soudainement, laissant transparaître l'hybride lapin. Ah bah c'était pas trop tôt ! Il ne leur laissa pas le temps d'en placer une, débitant un flux de paroles à une vitesse impressionnante.


« Le cours du temps a été rétabli, mais une demi-seconde trop tard. Merci de votre aide, mais si vous ne voulez pas être englouti par la demi-seconde en trop, courez et tout sera terminé ! »

Et il disparut.
Comment ça une demi-seconde en trop à rattraper en courant ?
De grosses lianes commencèrent à s'agiter et à envahir les lieux, s'approchant dangereusement d'eux.


« Je crois que nous ne sommes plus les bienvenus dans cette pièce... COURS ! »

Et elle débuta sa course vers le sommet.


__________







Lithium s'exprime
Bis vous insulte


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ledesordre-est-dor.blogspot.fr/
AuteurMessage
avatar
Surnom : Le Zenith
Messages : 1038
Date d'inscription : 10/09/2014

Arpenteur des rêves
Corey Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 615
Renommée: 1720
Honneur: 508
MessageSujet: Re: Soucis d'horlogerie [Pv Lithium] Mer 15 Mar 2017 - 14:42


Le moment de flottement qui suivit l’abaissement du levier lui parut interminable, il commença à douter de son choix. Il avait peut-être été trop sûr de lui, c’était peut-être simplement le levier rouge qu’il aurait fallu choisir si le lapin avait utilisé capricieux comme un synonyme de colérique. Il avait pourtant cru bien faire, en faisant ce choix, un levier qui n’aimait pas être touché ça collait tellement bien aux quelques mots de consigne qu’ils avaient compris. Si il s’était effectivement trompé, qu’allait-il se passer maintenant ? Est-ce qu’il avait ruiné le futur de ce voyageur temporel ? Ou est-ce que ça allait impacter tout un tas un royaume onirique ? Il n’aurait pas sût dire et il n’était pas certain de vouloir connaître la réponse. Il y avait bien sûr aussi le risque que son manque de jugement fasse exploser le royaume entier mais là encore, il n’avait pas trop envie de réfléchir à cette éventualité, c’était trop tard de toute façon.

« Tu crois que l'on aurait pu se tromper... ? »

Sa mâchoire se serra en entendant ça, elle venait d’appuyer exactement là où il ne fallait pas pour le faire basculer dans le doute. « Je ne sais pas, je pensais avoir trouvé, ça paraissait logique… » Même si son œil était posé sur la machine étrange, son attention était ailleurs, il se repassait mentalement la scène, encore et encore. « Est-ce qu’il faut essayer d’en actionner un autre avant qu’il soit trop tard ? »

Mais avant qu’elle ne puisse répondre l’étrange machinerie se mit en branle, des courroies entrainèrent des poulies qui elle-même firent bouger des rouages. Des diodes se mirent à clignoter, des jauges à bouger, des condensateurs à se charger. De nombreux sons parvinrent aux oreilles des voyageurs, des Bips, des frottements, quelques grincements. Tout sembla s’accélérer soudainement, puis les voyants passèrent au vert et un nouveau phénomène étrange fit son apparition. Entre la machine et le maelstrom magique au cœur de la pièce il y eut une sorte de faille temporelle, provoquant l’ébahissement du contrôleur. A sa grande surprise, l’hybride leur annonça qu’ils avaient réussi, un peu trop tard, mais réussi quand même, c’était déjà ça. Il disparut aussi soudainement que ce qu’il était apparu et les deux voyageurs se retrouvèrent seul fasse au maelstrom qui ne semblait pas décidé à se calmer, bien au contraire.

« Engloutis par la demi-seconde en trop ? Qu’est-ce qu’il veut dire ??? »

Ca ne présageait rien de bon, le phénomène magique continua à prendre de l’ampleur et des lianes, semblables aux tentacules de ce monstre commencèrent à venir vers eux.

« Je crois que nous ne sommes plus les bienvenus dans cette pièce... COURS ! »

Il avait été un peu long à la détente mais il ne fallut pas le lui dire deux fois, il prit ses jambes à son cou et se rua dans les escaliers pour échapper à ce qui se tramait en bas, peu importe ce que c’était. Il allait aussi vite que possible, cette fois il n’avait pas le temps d’éclairer son chemin avec sa technique, il fallait qu’il aille le plus vite possible. La montée lui parut beaucoup plus longue que la descente, lorsqu’il déboucha au rez-de-chaussée il était exténué…

« Tu n’es qu’un parasite, personne ne t’aime vraiment. »

« Raaaaah elle m’avait pas manqué elle… » Ragea-t-il pour lui-même. « Tu crois qu’on est en sécurité ici ou il faut qu’on monte encore ? » Puis quelque chose le perturba.

« Attends, pourquoi ils sont encore là ? » Demanda-t-il en désignant les illusions qui les avaient sagement attendus au rez-de-chaussée devant la porte. Il avait cru qu’en rétablissant le cours du temps et en renvoyant l’hybride dans son époque, les choses allaient rentre dans l’ordre pour la grande horloge et les habitants du lieu. « On aurait peut-être dû récupérer des pièces sur sa machine… »


__________



Note: Peu de personnes connaissent le nom de famille de Corey en RP  merci d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Surnom : L'Ambidextre
Messages : 2649
Date d'inscription : 03/09/2010
Age du personnage : 24

Arpenteur des cauchemars
Lithium Elfensen
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 855
Renommée: 2540
Honneur: 430
MessageSujet: Re: Soucis d'horlogerie [Pv Lithium] Mer 19 Avr 2017 - 14:24


Des vacances, il lui fallait des vacances...
Non parce que ça allait bien cinq minutes, mais à un moment, il fallait que cela cesse.
Vérifiant brièvement que Corey courait également, la jeune femme continua donc sa course. Hors de question de mourir bêtement dévorée par des plantes ! Et tout ça à cause de ce fichu lapin hybride ! Non, c'était de la mauvaise foi, c'était de sa propre faute si elle se trouvait ici. Elle avait souhaité trouver des réponses dans ses souvenirs, c'est ce qui l'avait faite atterrir dans ce royaume étrange complètement détraqué. Leur fuite ne fut pas de tout repos. Il leur fallait zigzaguer parmi les plantes, sauter par-dessus les lianes et éviter de se prendre les pieds dedans... Un vrai calvaire. Hé ça va, arrête de t'plaindre sérieux ! Mauviette. Après de très longues minutes qui paraissaient être plusieurs éternités additionnées, les deux jeunes gens se jetèrent dans le trou de la porte avant de la refermer derrière eux.


« Piouuuh... on a eu chaud ! »
« Tu es seule. »
« Toujours là toi. », dit-elle en lui prêtant vaguement attention.
« Attends, pourquoi ils sont encore là ? » , fit très intelligemment Corey.

C'était un point qui méritait d'être soulevé.
Effectivement, s'ils avaient rétabli l'espace-temps, renvoyé la bête chez elle, logiquement, la tour devrait être réparée, non ? Alors pourquoi ces illusions racontaient-elles encore leurs sottises ? Où diable avaient-ils merdé ? Lithium se mit à réfléchir avec beaucoup d'intensité sans pour autant trouver une quelconque réponse. Ce lapin de merde nous a roulé ! J'vais en faire un civet de c'connard bordel ! Non quand même pas hein ?


« Alors... Tout ce qui me vient à l'esprit, c'est soit il nous a mené en bateau, soit il était juste fou ou alors sa quête n'avait juste pas le moindre rapport avec le souci de machinerie de l'horloge. Un peu comme les quêtes secondaires dans un jeu quoi... Est-ce que c'était l'unique porte pour accéder au mécanisme interne ? Est-ce qu'il serait possible que même au sein de cet arbre, il y est plusieurs étages pour la machine ? Punaise, je sais pas... »

L'Ambidextre était totalement perdue.
Que faire nom de nom ?! Il leur fallait retrouver le maire !


« Avant d'être un royaume de souvenirs et de recueillement, il y a bien un village et ses habitants, non ? Peut-être devrions-nous creuser de ce côté ! En apprendre sur les lieux avant de chercher à l'aveuglette. T'en penses quoi ? »

A part s'il avait une meilleure idée, la blonde ne savait pas où aller.


__________







Lithium s'exprime
Bis vous insulte


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ledesordre-est-dor.blogspot.fr/
AuteurMessage
avatar
Surnom : Le Zenith
Messages : 1038
Date d'inscription : 10/09/2014

Arpenteur des rêves
Corey Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 615
Renommée: 1720
Honneur: 508
MessageSujet: Re: Soucis d'horlogerie [Pv Lithium] Mar 13 Juin 2017 - 9:51


C’était vraiment bizarre, l’héliophobe s’était persuadé qu’en renvoyant la drôle de créature hybride dans son ère temporelle tout rentrerait immédiatement dans l’ordre. Mais le fait était que ce n’était pas le cas, les illusions qui auraient dû se baser sur des souvenirs heureux des voyageurs continuaient à se baser sur leurs craintes et leurs traumatisme. Il fallait se rendre à l’évidence, l’horloge était toujours aussi détraquée, mais il se demanda si ils n’avaient pas pris le problème à l’envers. La blonde suggéra de creuser du côté du maire et des habitants mais il n’était pas vraiment sûr qu’ils soient plus avancés qu’eux sur le sujet. Il lui livra sa réflexion, un peu comme elle venait, sans prendre le temps de structurer ses paroles.

« Je pensais que c’était lors que le lapin étrange était venu dans cette ère que l’horloge s’était mise à déconner… Mais peut-être pas, peut être que même avec sa présence ici tout continuait de marcher correctement. Mais souviens-toi, lorsqu’on est tombés dessus il sortait de la salle de la machinerie avec au moins un engrenage dans la poche. Il venait peut être de le prendre dans la machinerie, sinon pourquoi aurait-il été là-bas ? Ce n’était peut-être pas la première fois qu’il prenait des pièces dans le mécanisme de l’horloge pour réparer sa machine à voyager dans le temps »

Il ne savait pas vraiment si elle suivait le cours de sa réflexion mais il continua.

« Tu n’es qu’un parasite, personne ne t’aime vraiment. »

« C’est peut être lui, qui en prélevant les premières pièces à déréglé tout le mécanisme. Mais ce qui est pénible c’est que ce soit pour lui poser des questions ou pour récupérer les pièces c’est foutu… L’explosion magique a tout englouti…»

Même si il avait raison et qu’ils auraient peut-être mieux fait de coller une racler à l’hybride pour récupérer les engrenages, le savoir ne les avançait pas à grand-chose.

« Peut-être que le maire pourra confirmer cette théorie ou nous indiquer quelqu’un qui connait vraiment bien le mécanisme, un homme chargé de l’entretien par exemple. Ou peut-être même qui a fabriqué ce mécanisme complexe. »

Il en arrivait donc à la même solution que la jeune femme mais avec une approche différente, il fallait qu’ils aillent au-devant des habitants et essaient d’en apprendre plus sur le fonctionnement de cette horloge magique géante.

« Il faut qu’on leur parle, quitte à enfoncer les portes pour leur poser des questions. »

En effet autour d’eux il n’y avait presque personne, les citoyens étaient rentrés chez, dépités par le comportement des illusions qui avaient fait fuir les voyageurs et les rêveurs.

« Tu n’es qu’un parasite, personne ne t’aime vraiment. »

« Qu’est-ce-que tu en penses ? On frappe à des portes au hasard ou on essaie de retrouver le maire ? »

Il ne savait pas trop par où commencer, mais c’était sûr que ce n’était pas en restant statiques qu’ils arriveraient à faire rentrer les choses dans l’ordre.


__________



Note: Peu de personnes connaissent le nom de famille de Corey en RP  merci d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Soucis d'horlogerie [Pv Lithium]
Revenir en haut Aller en bas

Soucis d'horlogerie [Pv Lithium]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 3 :: Doppel city-