Haut
Bas

Partagez|

"Ne prenez pas pour le démolisseur, celui qui pleure au milieu des ruines." (Duel > Ed Free)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Surnom : Le Ed Free
Messages : 2786
Date d'inscription : 27/05/2010
Age du personnage : 27

Voyageur d'élite
Ed Free
Voyageur d'élite

Carte d'identité
Essence de Vie: 4095
Renommée: 7949
Honneur: 1289
MessageSujet: Re: "Ne prenez pas pour le démolisseur, celui qui pleure au milieu des ruines." (Duel > Ed Free) Ven 1 Juil 2016 - 23:56
Et en plus, y avait des Créatures des Rêves pour m’attaquer ? Ils y allaient pas avec le dos de la cuillère, ces gars avaient absolument besoin de fric, ou voulaient me voir rayer de la surface de Dreamland. Heureusement, on ne m’avait pas envoyé de Dragons à la figure, c’était juste des figurants dans un blockbuster hollywoodien et leur rôle semblait n’être que de me ralentir. Un coup de panneau, puis un coup de poing, puis un autre coup de panneau, leur expliqua rapidement qu’ils n’étaient ni de taille, ni désirés. Il fallait que je rejoigne le toit le plus rapidement possible, si leur stratégie consistait à ce que je perde de précieuses secondes à m’occuper de telles vermines.

L’ascension du building était toujours chiante, il fallait pas se mentir, à Dreamland, rien n’avait été fait pour que les escaliers fusses plus rigolos. Mais il fallait avouer que la montée n’était pas aussi lente qu’auparavant vu que je sautais de palier en palier d’un seul bond et que ça réduisait énormément l’ennui qu’on pouvait avoir en subissant la grimpette d’une grosse dizaine d’étages. Une autre Créature cependant brisa la montée monocorde, et je l’écrasai contre le mur le plus efficacement et le plus discrètement possible : j’avais eu comme but premier de l’envoyer chier à travers les étages et rejoindre le plancher des vaches après une chute magistrale, mais je ne voulais pas donner trop d’indices aux deux autres Voyageurs qui devaient me presser le cul, ou au moins me rechercher vu que ma paire de portails les avait blousés.

Je courus alors sur les marches craquelées de l’immeuble, et je devinai que j’arrivais bientôt car des auras se faisaient voir sur le toit de l’immeuble, et pas n’importe quoi. Tout d’abord, il y avait le Voyageur que je cherchais avec ses fils pourris ; ensuite et enfin, il y avait une sorte de petit piège qui était facilement détectable, surligné par une lumière violette. Nan mais Simone, vous étiez bien préparés pour m’accueillir, mais j’allais vous donner quelques astuces quand on affrontait un type qui avait des lunettes à verre ultra-progressifs.

Je savais que j’étais un peu trop généreux en paire de portails, mais face à autant d’adversaires, si je voulais les affronter à armes égales, il fallait bien que mon pouvoir y passe. Vu que personne n’avait de pouvoir qui leur permettait d’accélérer leur pas de course, il fallait que je me batte en ayant mes réserves de portes à l’œil…
Mais je disais, j’utilisai une nouvelle fois mon pouvoir et traversai au pas de course ma porte…pour me retrouver à trois mètres au-dessus du Voyageur (ou plutôt, la Voyageuse) que j’avais en mire depuis le début. Avec l’élan de ma course supersonique plus mon panneau prêt à fracasser des crânes, je préparais à la donzelle une frappe si puissante qu’en temps normal, si elle n’avait pas été là, j’aurais explosé le toit sous l’impact. Alors son petit crâne de connasse allait souffrir.

Ce ne fut que juste après le mouvement que je me rendis compte de la présence du type perché dans les airs… sans aura. Quelqu’un qui n’avait pas d’aura, c’était toujours cool pour les forts, ça veut dire que le mecton d’en-face ne faisait pas le poids. Quand vous chaussiez des lunettes comme les miennes, alors ça devenait l’inverse : si vous ne pouviez lire l’aura de quelqu’un, c’est que vous étiez dans de drôles d’ennuis…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 297
Date d'inscription : 16/01/2011

pnj
PNJ du Staff
pnj

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: "Ne prenez pas pour le démolisseur, celui qui pleure au milieu des ruines." (Duel > Ed Free) Mar 23 Aoû 2016 - 16:11
La voyageuse leva les yeux en l’air.  Ed avait évité la toile de son piège avec trop d’à-propos pour que ce soit une coïncidence. Même si on pouvait reconnaître qu’il n’avait pas vu ledit piège et qu’il avait usé de son pouvoir seulement dans l’optique d’une attaque surprise, elle préférait partir du principe qu’il pouvait détecter les auras avec plus de facilité que les autres voyageur de sa trempe. De plus cela concordait avec les rapports qu’ils avaient sur lui sans compter le fait qu’il était venu les chercher en haut de la tour.


Alors qu’ils auraient pu se cacher n’importe où ailleurs : ce ne sont pas les décombres qui manquent dans le Royaume des Ruines, mais une tour bien debout, quoique branlante, présentait divers avantages. Déjà cela plaisait au caractère vaguement mégalo d’Athan ; et puis une tour ça pouvait se démolir. D’un mouvement de doigt, Danielle impulsa un coup de Marteau Roi, toujours porté par Veidan en bas de la tour, afin de détruire la base de celle-ci. Effondrant de ce faîte toute la structure. Le coup d’Ed se perdit dans le vide et ils chutèrent tous les deux. La voyageuse se servit de sa maîtrise des câbles pour descendre en toute sécurité tandis que son chef voletait doucement vers le sol.


L’esprit d’Athan était fractionné et présente en divers voyageurs dont seulement 3 avaient étés déployés pour cette mission. S’il contrôlait totalement Veidan et Fonteneau, il n’avait en revanche qu’une partie de son esprit dans celui de Danielle, juste pour orienter ses pensées et voir à travers ses yeux. Il avait besoin qu’elle garde un tant soi peu d’autonomie pour manier efficacement ses câbles et il fallait tout son doigté pour le lourd Marteau Roi. Elle contrôlait les gens elle aussi, seulement son pouvoir était de plusieurs crans en dessous de celui d’Athan, qui était lui, considéré comme un contrôleur pur.


Une fois tout ce petit monde en bas, plus question de tergiverser : s’il le piège de câble de Danielle n’était pas d’actualité, il était encore possible d’immobiliser Ed à la force des mains. D’une pichenette mentale, il envoya Fonteneau et Veidan lui tomber dessus, ce dernier y alla d’ailleurs de ces deux mains : il jeta son marteau en l’air avant le début de l’assaut, désormais c’était Danielle qui en avait le contrôle total et le maintint par ailleurs dans les airs. Si Ed tentait d’échapper au pugilat en usant de ses portails, ce serait à elle de dénicher la nouvelle position de son aura et de lui envoyer l’arme droit sur le museau.

__________

http://www.youtube.com/watch?v=iMtcqx4vXXA


Tu connais le sens du mot Némésis ?
Un juste châtiment légitimement infligé par l'intermédiaire ou au moyen d'un agent approprié, personnifié en l'occurence par un redoutable salaud :
Moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Surnom : Le Ed Free
Messages : 2786
Date d'inscription : 27/05/2010
Age du personnage : 27

Voyageur d'élite
Ed Free
Voyageur d'élite

Carte d'identité
Essence de Vie: 4095
Renommée: 7949
Honneur: 1289
MessageSujet: Re: "Ne prenez pas pour le démolisseur, celui qui pleure au milieu des ruines." (Duel > Ed Free) Mer 28 Sep 2016 - 15:41
Le bâtiment en-dessous de moi, s’effondra dans un très mauvais timing, vu que mon coup de panneau ne me permit pas de dégommer ma cible ; rien n’était assez grave pour des Voyageurs de bon rang, dans cette chute imprévue, et ça me fit donc chier que la fille puisse regagner le sol sans rentrer ses tibias dans ses hanches : cela prouvait qu’elle était d’un niveau suffisant pour m’affronter et que le groupe qui m’attaquait ne sortait pas de nulle part. Ils étaient ici pour me traquer, et ils avaient parfaitement le niveau pour le faire. Cela me rendit nauséeux, alors que je continuais une chute au ralenti, le visage au premier rang pour voir des tonnes et des tonnes de gravats tomber vers le sol dans une avalanche dont j’étais la cerise sur le gâteau.

Le type qui volait déjà dans les airs, pépère, ne bougea pas le moindre pouce, et je me demandais si ce n’était pas lui que je devais frapper ou bien au contraire, si c’était la dernière chose à faire. Sa présence sans aura était flippante, mais il ne semblait pas aider les autres d’une quelconque façon, sinon peut-être en coordonnant leurs attaques (si je partais du principe badass que Kei avait explosé l’immeuble juste pour lui permettre d’esquiver le coup) ; peut-être un télépathe. Mais en attendant, il était tranquille et les autres en bas se bougeaient le cul : ils étaient au nombre de trois de ce que je voyais et se préparais déjà à me recevoir alors que j’atterrissais sur le sol en créant quelques fissures à l’atterrissage. J’avais facilement remarqué que le marteau était levé pour m’accueillir où que j’aille alors que Veidan et Fonteneau, en deux beaux bœufs, se dépêchaient de venir me récupérer pour me bolosser la gueule.

Les cordes étaient bel et bien créées par la petiote que je ne connaissais pas, c’était elle qui maîtrisait le marteau actuellement, et si les deux ne me collaient pas assez, c’était lui qui viendrait me rétamer la tronche. Ça, il n’en était pas question, il fallait encore bouger : une fois que j’eus atterri, je piquai un sprint pour aller moucher directement la petite aux câbles, d’un coup, le panneau déjà prêt à frapper. Cela me permettrait d’éviter qu’elle n’envoie la lourde arme sans crainte qu’elle ne se la reçoive sur la tête, et je serais assez proche pour tenter de la mettre hors-jeu dès que possible.

Il fallait d’abord la mettre hors-service avant d’affronter les deux combattants au corps-à-corps plutôt dangereux, dont un que je n’avais pas véritablement blessé ; peut-être que si je réussissais à la mettre hors-combat, je pourrais m’attaquer au type étrange qui voletait sans dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: "Ne prenez pas pour le démolisseur, celui qui pleure au milieu des ruines." (Duel > Ed Free)
Revenir en haut Aller en bas

"Ne prenez pas pour le démolisseur, celui qui pleure au milieu des ruines." (Duel > Ed Free)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 3-