Haut
Bas

Partagez|

Ces chaussures, c'est les miennes ! [Quête solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 107
Date d'inscription : 16/06/2015
Age du personnage : 20

Habitué
Nao Saez
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 115
Honneur: 10
MessageSujet: Ces chaussures, c'est les miennes ! [Quête solo] Ven 24 Juil 2015 - 23:28


Ces chaussures, c'est les miennes!

Quête solo



Les cours furent chiant aujourd'hui, encore... Nao rentra chez lui sans sortir, s'étala dans son lit sans manger, s'endormit sans penser.

Il était sur une plage, son ennuie des cours l'avait mené sur un lieu de vacances de base. Bon, c'est pas ce que préfère Nao en terme de vacance mais ça suffira. Mais quelque chose attira son regarde au loin. S'armant de Gabriel, il avança rapidement vers sa cible, personne semblait être aux alentours. Il s'aperçut alors que c'était une paire de chaussures ailées, un peu comme celle du dieu des facteurs grecs ou un truc du genre.

Ni pense même pas mon mignon, tu sais pas à qui elles appartiennent et tu risques gros.

Aller, je compte bien m'amuser un peu dans mes rêves quand même!

Tssss.... Vous êtes tous les mêmes vous les voyageurs, être voyageurs est un don qui a ses mauvais côtés. Enfin après, si tu compte pas rester voyageur longtemps...

On verra bien!

N'écoutant même plus Ophélia, Nao rappela Gabriel et enfila les bottes. Il sauta alors sans revenir au sol, ses pieds flottaient au dessus du sol.. Il volait vraiment! Nao n'hésita pas avant de foncer en ligne droite vers le haut avant de couper sa course avec un looping. Il se sentait libre. Il se rendit alors compte de quelque chose. Ici, il pouvait tout faire, atteindre tout les buts qu'il pouvait se fixer. Devenir un héro qui verra son nom monté dans les classements, progresser... Oui ce sera ça son but, devenir le plus fort. Même si cela semblait peu original, Nao sentait que c'était en suivant cette mentalité qu'il s'amusera le plus ici.

Il décida alors de revenir sur la terre ferme. Il valait mieux les garder au top pour une prochaine fois. Il commença alors à les enlever lorsqu'un bruit l'interpella, provenant de derrière lui...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UC4MsV1eektv8mzROQi4P3xw
AuteurMessage
Messages : 297
Date d'inscription : 16/01/2011

pnj
PNJ du Staff
pnj

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: Ces chaussures, c'est les miennes ! [Quête solo] Mer 23 Sep 2015 - 12:40
Et bien, et bien… On l’avait prévenu, les vacances, inutile même d’y penser, c’étaient toujours des attrape-touristes, et ce que les autorités compétentes du Royaume, à savoir, les gros hôteliers ici, ne réussissaient pas à te raquer, c’étaient d’autres badauds qui réussiraient à chiper les derniers centimes.
Ça, Herpès leur avait ri au nez ! Hé, les gars, quoi, regardez, je m’occupe un peu des voleurs, je les représente au Royaume Céleste, vous croyez vraiment qu’il va m’arriver quelque chose ?

Il avait suffi, quoi, d’une baignade dans la flotte et ces chaussures avaient disparu. On pouvait être pris de panique, à sa place, il fallait le comprendre ; il aurait pu supporter le coup si on lui avait chippé sa serviette (là, elle était actuellement autour de ses hanches pour lui permettre de ne pas se faire tabasser par des mamans soucieuses de préserver la dignité oculaire de ses chiards), si on lui avait volé son maillot de bain, voire n’importe quoi d’autre. Mais ses chaussures… Ca, jamais !

Voler la coiffure d’Elvis, est-ce que ça se faisait ? Nan ! Comme on ne pouvait pas enlever la barde de Dieu, comme le costume du clown de MacDonald, comme les grandes oreilles de Dumbo ou bien comme les smartphones à une collégienne… Certaines choses faisaient tant partie de votre identité qu’il était impossible de vous les piquer sans vous insulter au passage, le vol faisait changer le propriétaire généralement, mais ici, ce n’était pas le cas, c’était presque un abus corporel identitaire. Herpès se dépêcha de demander à d’éventuels passants ou baigneurs s’ils avaient vu ces précieuses chaussures ailées mais personne ne put lui répondre.

Cependant, il eut de la veine car son voleur semblait être d’une peu profonde intelligence vu qu’il les essayait actuellement et qu’il fallut peu de temps à Herpès pour retrouver le jeunot cascadeur qu’il ne se rendait pas compte de ses frasques. Certainement Voyageur pour se foutre autant de la gueule des gens… Et, comment dire, oui, c’était bel et bien un Voyageur qui lui avait extirpé ses chaussures – difficile de ne pas être raciste quand les victimes confirmaient leurs stéréotypes chaque jour. Le Voyageur atterrit finalement, et Herpès se plaça derrière lui, frappant du pied le sable et se raclant la gorge pour mériter l’attention de l’importun. Une fois qu’il fut sûr d’être entendu, il dit, agacé :

« Est-ce que je peux récupérer mes chaussures maintenant ? »

__________

http://www.youtube.com/watch?v=iMtcqx4vXXA


Tu connais le sens du mot Némésis ?
Un juste châtiment légitimement infligé par l'intermédiaire ou au moyen d'un agent approprié, personnifié en l'occurence par un redoutable salaud :
Moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 107
Date d'inscription : 16/06/2015
Age du personnage : 20

Habitué
Nao Saez
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 115
Honneur: 10
MessageSujet: Re: Ces chaussures, c'est les miennes ! [Quête solo] Sam 10 Oct 2015 - 2:56


Ces chaussures, c'est les miennes!

Quête solo



Il se retourna alors, celui qui était venu assister à son atterrissage n'avait en aucun point l'air menaçant. Il ne semblait même pas humain, enfin presque pas.

"Salut toi... Heu... T'es un voyageur toi aussi?"

Sans lui laisser le temps de répondre, Nao enchaîna pour répondre à sa question tout en pesant le pour et le contre. Les lui rendre ou bien les garder, après tout voler peut être vraiment pratique pour sa quête de devenir meilleur.

"Qui me prouve que ces chaussure sont à toi? C'est vrai ça, ici je n'ai rencontré quasiment que des êtres égoïste et envieux. Après tout, ton intérêt pour ces chaussure est peut être identique à la mienne. Qu'est ce que tu en dis?"

Nao s'était forcé à abandonner son côté sympa pour répondre, gardant plutôt un air neutre, même si l'envie de partir avec ses chaussures lui taraudais l'esprit... Et pourquoi pas, après tout il pouvait voler avec. Il attendit alors que son interlocuteur commença sa réponse pour décoller en ligne verticale.

"Désolé, mais ces chaussure sont vraiment géniales! Je te les empreinte un peu si tu veux bien! Elles pourrait vraiment m'être utile!"

Il vola alors en piqué, fonçant vers les cieux comme il l'avait fait précédemment. Espérant que l'autre ne puisse pas le suivre...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UC4MsV1eektv8mzROQi4P3xw
AuteurMessage
Messages : 297
Date d'inscription : 16/01/2011

pnj
PNJ du Staff
pnj

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: Ces chaussures, c'est les miennes ! [Quête solo] Lun 1 Fév 2016 - 22:47
Alors bien sûr, on lui avait dit de ne pas avoir des conclusions hâtives, de ne pas jouer le jeu du PD (Pro-Dreamland) mais à ce moment-là, pour Herpès, ce fut très difficile car cet imbécile de voyageur jouait sans faire attention avec son bien le plus précieux. Ouiiii, d'accord, il n'aurait pas dû laisser ses chaussures sans surveillance, la preuve en était que n'importe qui pouvait les prendre mais, question de bon sens : des chaussures avec des ailes déposées sur le sable comme ça, on en douterait, non ? Du coup, on y touchait pas, vrai ? Alala, s'il avait su, il aurait laissé ses chaussures avec le reste de ses affaires dans la consigne à côté. Il s'était dit qu'il irait voler au-dessus de l'eau pour se sécher après s'être baigné, mais il aurait dû écouter cette petite voix dans sa tête qui lui avait dit que c'était pas top comme idée. Que voulez-vous, Pinocchio avait-il écouté les conseils de Jiminy Cricket lorsque Grand Coquin et Gédéon voulaient le faire devenir un « acteur de théâtre célèbre » ? Non. Résultat : Pinocchio fut la marionnette-bête de foire de Stromboli le marionnettiste. Et finalement, on ne savait plus si cette référence était digne d'intérêt ou non. Du coup, Herpès revint à la situation actuelle qu'était cet inconscient de voyageur qui portait ses chaussures ailées.  

« Salut toi... Heu... T'es un voyageur toi aussi ? »

Et comme si on en rajoutait pas plus, ce voyageur était un nouveau à Dreamland car il n'arrivait pas à faire la différence entre ceux de son espèce et les vrais habitants de Dreamland comme Herpès, bien sûr. Comment pouvait-il comparer ce dernier à ces nuisibles d'humains qui passaient leur temps à saccager le monde des rêves ? Herpès fut dégoûté et en avait marre d'être là. Il voulait partir loin et penser à autre chose mais ce voyageur commençait à lui taper sur le système. Il allait parler mais ce petit prétentieux lui coupa sèchement la parole.

« Qui me prouve que ces chaussures sont à toi ? C'est vrai ça, ici je n'ai rencontré quasiment que des êtres égoïstes et envieux. Après tout, ton intérêt pour ces chaussures est peut-être identique à la mienne. Qu'est-ce que tu en dis ? »

D'accord, là, fini de se la jouer cool. Herpès voulait tout simplement casser le visage de ce petit merdeux de voyageur pour récupérer ses chaussures. Pour qui se prenait-il, sérieusement ? La créature des rêves retint son envie de violence en même temps que celle de rire au nez de cet humain présomptueux. Qu'est-ce qui prouvait que ces chaussures étaient les siennes ? Premièrement car ses initiales étaient inscrites sous les semelles et deuxièmement car la façon dont il les réclamait était plus que significative à ses yeux, c'était aussi simple que ça.

« Je pense, jeune homme, que vous devriez vraiment me rendre mes...
_Désolé mais ces chaussures sont vraiment géniales ! Je te les empreinte un si tu veux bien ! Elle pourraient m'être utile ! »

Le voyageur commença à prendre son envol. Alors là non, ça n'allait absolument pas se passer comme ça. Il remarqua de justesse un duo de rêveurs qui se lançaient un frisbee sur le côté, Herpès leur arracha des mains d'un des rêveurs son joujou et lança le projectile sur le voyageur en faisant mouche. Il accourra à sa consigne, qui se trouvait à quelques pas, récupérer ses affaires, mit sa toge le plus rapidement  possible, sa sacoche sur son épaule et en sortit de ce dernier une épée qu'il tenait à une main. Il sortit de sa sacoche deux petits cailloux et chercha du regard ce voyageur de pacotille.

Spoiler:
 

__________

http://www.youtube.com/watch?v=iMtcqx4vXXA


Tu connais le sens du mot Némésis ?
Un juste châtiment légitimement infligé par l'intermédiaire ou au moyen d'un agent approprié, personnifié en l'occurence par un redoutable salaud :
Moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ces chaussures, c'est les miennes ! [Quête solo] Aujourd'hui à 13:33
Revenir en haut Aller en bas

Ces chaussures, c'est les miennes ! [Quête solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 1 :: Royaume des Tropiques-