Haut
Bas

Partagez|

Les premières pièces d'un long périple (Nao Saez, Luka Myachkovich et Jonathan Hendrix)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 04/07/2015
Age du personnage : 19

Nouveau challenger
Jonathan Hendrix
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: Les premières pièces d'un long périple (Nao Saez, Luka Myachkovich et Jonathan Hendrix) Sam 15 Aoû 2015 - 0:24
Une fois arrivé au pied de la foule de Voyageurs, notre compagnon à l'écharpe mauve s'arrêta soudainement devant quelqu'un avec une sorte de cigarette, qui malgré mon expérience quasi nulle dans ce domaine, me semblait illégale en dehors de Dreamland. Oubliant totalement son envie de connaitre la raison de tout ce remue-ménage, il tira quelques taffs avant d'en venter les mérites, totalement pété.

Accompagné de Luka, je me faufilai entres les gens présent pour découvrir le fin mot de cette histoire. C'était pas mon truc à moi de me faire remarquer auprès de personnes inconnues.
Lorsque, des chuchotements se mirent à circuler comme une trainée de poudre et je me mis à sentir des regards pesants sur moi comme si nous étions ciblés pour une quelconque raison.
-"Des nouveaux seraient parmi nous..." -"C'est eux..?"

-"Aie, aie, aie ! Nao qu'est-ce que tu as dit ?" parlai-je à voix basse en l'apercevant d'un peu plus loin, faisant déjà face à un colosse de métal.
Soudainement, on se fit attraper par des créatures aux armures appariées sans que l'on puisse donner de quelconque résistance. On fut jeté ensemble au milieu de la foule que l'on souhaitait atteindre bien que sans ces conditions...

Une voix s'éleva de tout le brouhaha de l'attroupement et le fit taire avec une parfaite autorité. J'aperçus la dite personne qui se tenait du haut de son estrade afin de surplomber son misérable royaume.

-"Hahaha, chers habitués, nous venons d'apprendre que trois intrus ce sont infiltrés ici sans invitation. commença se dernier d'un ton théâtral tout en écartant les bras pour amplifier l'importance de sa nouvelle. Qui plus est, Cid The Skin n'est pas opérationnel pour son combat. À la place je vous propose quelques amuse-gueules pour vous faire patienter avec un combat à trois !"
J'aimais de mins en moins ce qu'il racontait. L'annonce de cette bataille royale à trois me glaçait sérieusement le sang. J'étais loin de pouvoir affronter mes deux autres adversaire en combat singulier. Ce n'était pas mon but, ou plutôt mon pouvoir n'était pas destiné dans ce but.

Je jetai un coup d'oeil à mes deux compagnons que je venais à peine de rencontrer avant de ma reprendre calmement.
-"Je ne dois rien laisser transparaitre, surtout pas à ce connard de blondinet juste au-dessus." me dis-je en le regardant avec toute la haine que je pouvais avoir.
Je savais que montrer le moindre signe de faiblesse face à ce genre de type qui maitrise facilement les simples d'esprits empirerait drastiquement la situation.
Par chance, mon état d'esprit semblait partagé par Luka et euh... Nao lui était totalement défoncé, à se demandait s'il comprenait quelque chose à la situation.

-"Ces trois vermines ont voulu se joindre à nous, les voici donc au centre du spectacle ! Lancez les paris entre nos trois nouveaux née! lança-t-il en faisant une pause pour réveillé les esprits jusqu'à présent endormis. Pour le moment, le "cheveux rouge" part favoris !"
C'était confirmé, il serait prévu que ce soir, un combat à mort se déroulera entre nous trois... Seul le plus fort pourra rester dans ce monde.
-"À quoi je pense !? articulai-je en me voilant la face d'une main. Bien sur que ces abrutis ne nous laisseront pas partir... On sera soit utilisé comme esclave de combat, soit tué après coup pour satisfaire une plus grande ivresse de pouvoir."

Il fallait donc trouver à tout prix une autre solution pour nous permettre de retourner la situation à notre avantage.
-"Hé blondinet !" s'élança poile de carotte avant de perdre son assurance.
Je me retournai à son appellation prompte, conscient que nous n'avions qu'une seule chance de pouvoir s'adresser à lui. Je devenais nerveux de savoir que ce travail revenait dans les mains de Luka. Bien que je ne le connaissais pas terriblement, son attitude faisait croire qu'il n'avait pas la capacité de manipuler une personne comme celle-ci qui elle était maître dans l'art.
-"Écoute..! T'es un type intelligent toi, hein ? Je respecte tu sais, t'es un homme d'affaire et tu as un public à satisfaire... Petits fours, champagne, euh tripes de voyageurs... Enfin, la totale quoi ! Sauf que je vais te le dire moi, ces gars là... C'est des combattants hors pair, je te l'dis ! Y vont tellement vite, que le combat sera fini en deux secondes, Boum ! Plus de cheveux rouge, plus de cheveux blond, plus de cheveux brun. Un combat de haut niveau certes mais sans grand intérêt on est d'accord ? Moi ce que je te propose, c'est un trucs qui va te faire exploser ton audimat ! Tu vas être connu dans tous les Royaumes !"

Malgré son air benêt et son manque de sérénité dans sa voix, son discoure tenait encore la route, et notre ôte sembla vouloir se prendre au jeu, comme s'il engageait une partie avec nous avec pour seul objectif de nous détruire entièrement.

-"Voilà  ce qu'on va faire. reprit Luka un peu plus sur de lui devant le regard de soutient que lui offrait le pseudo-roi. On va combattre tous les trois ensemble comme une équipe. La solidarité c'est ce que veut ton public, c'est la mode en ce moment, tout le monde en parle ! Donc amène nous ce que tu veux, et combattons. Le gagnant décide du sort du vaincu. Simple, clair, net et précis."
Le boxeur s'avança et grâce à son pouvoir, atteignit d'un mouvement rapide l'échafaudage du blondinet en lui tendant la main pour conclure la chose.
-"Deal ?"

J'étais surpris par ce que venait de faire Luka. La diplomatie malgré son problème l'élocution pouvait bien être un de ses talents cachés.
C'est non sans sourire qu'il accepta l'offre d'une poignée de main avant que notre compagnon se fasse descendre de l'estrade par une des gardes du corps et que l'ôte se retourne derrière pour appeler un de ses champions.
-"C'est ton tour Nemru."

Bien qu'avance se retournement de situation soudain, la foule ne comprenait pas tout de suite l'état de la situation, ils se mirent à pousser des cris de joie en voyant notre adversaire entrer dans la zone de combat en lançant un rugissement immense.
Pour nous, ça s'était arrangé pour le mieux, bien qu'il me restait toujours mon problème au combat. Lors de la bataille royale, j'aurais pu profiter d'un moment où les deux autres s'affrontait ensemble pour créer mon arme, mais j'avais bien plus d'avantages dans ce type de combat où je pouvais servir de support, restant à l'arrière pour préparer ma description pendant que mes compagnons affrontaient ce mec.

-"Ça nous a été d'une grande aide. lâchais-je à Luka après avoir pesé le pour et le contre, avec une voix qui dénotait que ça ne m'arrivait pas souvent de gratifier quelqu'un. Cependant, tu étais obligé d'autant bluffer sur nos pouvoirs ? Ce serait vraiment con si ce mec possède un Voyageur de haut niveau et l'utilise contre nous pour lutter face à cette soit disant maitrise incroyable de nos pouvoirs..."

Notre adversaire nous faisait désormais face, les yeux pleins de malice et les traits sauvages, affichant un sourire trop arrogant à mon goût.
Juste avant que le combat ne commence, j'écrivis discrètement la description d'une feuille de papier afin de pouvoir écrire dessus pour ma prochaine création. Je jetai de nouveau un regard à mes compagnons qui se trouvaient légèrement devant moi, dans une formation triangulaire qui me mettait en retrait. Même Nao qui semblait un peu mieux et prêt à en découdre n'attendait qu'à lancer son offensive.

Nous étions parés ! ...À une chose près...
-"Qu'est-ce que je vais pouvoir écrire ?!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 107
Date d'inscription : 16/06/2015
Age du personnage : 20

Habitué
Nao Saez
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 115
Honneur: 10
MessageSujet: Re: Les premières pièces d'un long périple (Nao Saez, Luka Myachkovich et Jonathan Hendrix) Lun 31 Aoû 2015 - 19:36


Les premières pièces d'un long périple

Avec Luka Myachkovich et Jonathan Hendrix



WOAH! Cette herbe, Nao ne savait pas avec quoi elle était faite, mais ce qu'il se passait autour de lui lui paraissait... irréel. Pléonasme vous allez dire lorsqu'on est dans le Dreamland.

Il était au milieu, avec ses deux compagnon d'infortune. Nao regardait sans rien dire. Il divaguait...
Si il avait bien compris, Luka avait réussi à berner celui qui gérais ces combats de rue pour qu'ils puissent faire équipe, ce qui n'était pas une mauvaise idée: Nao avait clairement l'avantage contre Jonathan, mais dans l'état dans lequel il était, Luka ce serait révélé difficile. Mais la négociation réussie de Luka était à double tranchant, surtout qu'il a laissé faire croire que Nao et Jon étaient des voyageurs puissants. Ils devaient maintenant affronté un mec qui devait être bien plus puissant qu'eux...

"Bordel... Dans quel merde me suis encore fourré..."

Il se leva alors avec difficulté, les jambière de Gabriel devait l'aider... Il se frotta alors l'arrière du crâne, la tête encore dans les vapes...

"Luka, limite j'aurais préféré la première option, à trois on aurait bien réussi à trouvé un moyen de se barrer d'ici... Haaaaa bon tant pis, il faut bien commencer quelque part... Aller, vu le nombre de truc que j'ai put faire défoncé, un combat sera juste un boss final de défonce haha..."

Il était paré, près à découdre à la façon de Sanji dans l'un des nombreux manga qu'il avait lut, autant trouver un "modèle à suivre" dans cet état là.

"Mais... on doit combattre quoi les gars? "

Le public criait le nom de Nemru, presque assez fort pour que Nao ignore la question de Jonathan, mais pas assez pour que ses paroles lui passe au dessus.

"Et bien... Sachant que Luka et moi on va devoir jouer sur le physique, donc à moins que tu sois un sniper hors-pair, évite les truc à distance... Par contre quelque chose qui peut immobiliser l'adversaire... "

Sa phrase fut alors rompue par les cries qui s'élevaient encore plus autour d'eux... il arrivait... mais quoi?

[HRP: Désolé du retard encore une fois, je n'ai pas put être trop présent ces temps-ci? :/
Qui plus est, à quoi ressemble le Nemru, j'arrive pas à voir l'image.]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UC4MsV1eektv8mzROQi4P3xw
AuteurMessage
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 04/07/2015
Age du personnage : 19

Nouveau challenger
Jonathan Hendrix
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: Les premières pièces d'un long périple (Nao Saez, Luka Myachkovich et Jonathan Hendrix) Sam 7 Nov 2015 - 0:43
Ma plus grande peur reprenait le dessus. J'avais la tête vide comme si un trou noir venait de naître à l'intérieur de mes esprits. Je ne me souvins plus l'espace d'un instant ce que je faisais ici. Je régressais en une seconde qui me parut durer plusieurs minutes.
-"Comment est-ce que je m'appelle ?!" me demandai-je soudainement les pensées totalement retournées.

Cela paraissait idiot que j'en étais à me poser des questions pareilles. Je perdais tous mes moyens face à cette terreur qui me rongeait les sens. Le tresse, celui de devoir mener mon combat en compagnie de deux autres personnes rappelait mon traumatisme.
On comptait une nouvelle fois sur moi, et je n'étais même pas capable de répondre à leurs attentes. Le cercle vicieux se réalisa encore et encore, n'amenant que la désolation à l'intérieur de mes pensées

Mettant mes mains devant mon visage et dans mes cheveux, ma vue se brouillait.
Brusquement Nao se mit à me parler et me sortit de mes esprits perturbés.
-"Et bien... Sachant que Luka et moi on va devoir jouer sur le physique, donc à moins que tu sois un sniper hors-pair, évite les truc à distance... Par contre quelque chose qui peut immobiliser l'adversaire... "

-"Qu..!" laissai-je échapper alors que je dégageai mes yeux pour fixer le sol.
Alors que Luka fonçait tête baissé dans le combat, le jeune homme à l'écharpe partit lui aussi sur le front afin de soutenir l'autre tête brulée.
Je devais donc réfléchir bien, et surtout vite. Ma place m'offrait surtout un poste arrière-gardiste par mon temps d'invocation bien trop long pour me permettre de l'utiliser en affrontement direct.

L'idée que Não venait de me souffler n'était pas si mauvaise, même s'il m'avait mis en garde contre le fait de savoir tirer. Je devais seulement utiliser une arme à feu assez précise pour me permettre de toucher l'ennemi sans blesser mes partenaires.
-"Donnez-moi un peu de temps !" m'écriai-je alors que je pressais la mine du crayon sur la feuille posée au sol.

Décrire la chose n'était pas une mince affaire... Je devais être sur qu'aucun défauts ne devait apparaitre sur les pièces maitresses qui serviront à projeter la balle.
Et lorsque je crus enfin terminer mon œuvre, les mots s'illuminèrent pour danser à leur rythme habituel jusqu'au moment où vint la matérialisation...

Ce qui ressemblait au sniper que j'avais commandé, prit forme avait de soudainement fondre telle une pluie de lettres qui s'échappèrent une fois que je l'eus dans les mains.
-"Que se passe-t-il ?!" lâchai-je face à ce désastre.

Nao s'exclama à son tour pour savoir où est-ce que j'en étais, alors qu'il repoussait les coups musclés de son adversaire. Ce dernier devait avoir la phobie des cyclope car son unique œil au milieu de son visage regardait attentivement les mouvements de Luka et Nao alors que son corps et sa force incroyablement disproportionnés contribuaient au fait d'être le meilleur de cette assemblée de Voyageurs et autres créatures. D'ailleurs, pouvait-il être qualifié de Voyageur humain ?! J'en étais moi-même pas sur...

Cependant, l'heure n'était pas aux rêveries. Et je me mis à analyser se qui venait de se passer.
-"Je n'ai pas réussi à invocateur une arme à feu... Est-ce parce que c'est trop complexe où mon niveau actuel n'est toujours pas suffisant..? songeai-je avant de me mettre à réfléchir sur la prochaine chose que j'essayerai de créer. Je ne peux pas prendre le risque de faire une autre arme ! Ils sont entrain d'affronter déjà durement l'individu des plus coriace en face d'eux..."

Luka chargea de tout son élan sur la créature difforme et balança son point en avant pour le percuter d'un violent coup de boxing, lorsqu'il disparut soudainement dans un nuage de fumé accompagné d'un "pouf". Nous laissant seuls, Nao et moi.

-"C'est le moment de se grouiller !" s'écria de nouveau l'adolescent au charisme des moins banal.
-"Réfléchis ! Réfléchis ! pensai-je intérieurement. Les invocateurs sont par nature faibles dans toutes les histoires car les monstres et créatures qu'ils invoquent se battent à leur place... C'est ça !"

Je finis par trouver quelque chose qui pouvait nous être utile dans ce combat. Quelque chose qui pourrait renverser la situation...
Pendant que Nao subissait les assauts malgré la protection que lui offrait "Gabriel", je marquai sur mon propre corps avec le feutre qui me restait seulement, à défaut de la feuille de papier qui s'était décomposée pour l'invocation ratée.

-"Lève-toi ! Ô puissant démon !" m'écriai-je alors que mes écrits s'envolèrent pour former ce que j'espérais être un magnifique et grande créature qui battrait son adversaire.

Mais ce qui en résultat surpris toutes les personnes présentent... Puisqu'une minuscule boule de poils en ressortis devant moi... De couleur noire, son pelage ébouriffé ne le rendait pourtant pas menaçant pour autant. De plus, il était court sur pattes et avait une longue queue effilée en pointe.

Je pouvais seulement en conclure que mon pouvoir n'était pas à la hauteur de mes espérances... Et que le démon que je souhaitais voir ressemblait à un Pokémon plutôt médique. Mais les Pokémons avaient eux, au moins le mérite de ne pas être inutile et sans pouvoir !

-"Qu'est-ce qu'on va en faire..?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 107
Date d'inscription : 16/06/2015
Age du personnage : 20

Habitué
Nao Saez
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 115
Honneur: 10
MessageSujet: Re: Les premières pièces d'un long périple (Nao Saez, Luka Myachkovich et Jonathan Hendrix) Sam 7 Nov 2015 - 16:18


Les premières pièces d'un long
périple



Invocateurs VS Dreamland


Avec Luka Myachkovich et Jonathan Hendrix



Nao était encore dans les vapes, lui qui était habitué à fumer, ce coup-ci il était bien sonné. Il avait du mal à suivre. Lukas parti se mit alors à foncer vers l'adversaire. Nao le regarda avant de le suivre, heureusement qu'il avait gardé ses réflexes dans son état. Il ne fit au début qu'esquiver les coups, essayer d'épuiser l'ennemi peut être une bonne idée, surtout avec Luka qui assénait à leur cible ses coups chargés de force brutes. En attendant que Jonathan leur sortent une arme capable d'abattre la bête. Nao enchaînait esquives et coups de lattes pendant que Luka enchaînait les coup et Jonathan se préparait. Nao ne pouvait voire si ce dernier était prêt et lança alors à Luka.

"Dis, tu sais où en est Jon, je sais pas combien de temps on va pouvoir durer à deux..."

A ses mots, Luka leva la tête après coup pour tourner son regard vers Jonathan, erreur. Leur adversaire semblait s'y connaître en combat car ce détail ne lui avait pas échappé et il en profita pour lui asséner un high-kick dans le ventre qui le propulsa. Il se releva mais semblait bien amoché. Il semblait énervé et contre attaqua de suite. Il semblait y mettre toutes ses force comme si c'était le dernier coup qu'il donnait... et ça l'était. Après avoir pût porté son coup, Luka disparût dans un nuage de fumée.

Je ne te l'ai peut être pas encore dit, mais la grande difficulté des combats à Dreamland, si tu te réveille dans le monde réel, tu disparaît d'ici. Comme tu peux le voir, ça peut être contraignant...
Quoi? Et t'as autre chose comme info capitales à me donner ?
Ho oui chérie ça me rappel, si tu meurs ici, tu oubliera toute ta vie de voyageur et tu perdras conscience de ce monde. Tu redeviendrais le Caennais banale que tu es.

Nao ne lui répondit même pas, préférant rester concentré sur le combat qui allait se mener entre lui et la bête. Les deux invocateurs étaient seul face à Dreamland.
Il recula alors de quelques mètres après avoir réussi à faire tomber en attaquant les jambes, point pour eux: elle était énorme et était donc plus lente et moins souple. Il se retrouva alors aux côté de Jonathan. Ce dernier semblait galérer avec sa magie. Nao avait de la chance d'avoir un pouvoir qu'il qualifierais de plus "brute", limitée mais fonctionnelle. Il devait retenir cette créature pendant que Jonathan puisse faire apparaître quelque chose d'assez puissant. Il se tourna vers lui pendant que la bête se relevait et un sourire en coin se dessina malgré son essoufflement:

"C'est le moment de se grouiller!"

Après ces mots, il se relança à l'assaut de l'ennemi. A peine le monstre releva la tête que Nao lui assena un violent coup de talon sur le sommet de son crâne. Il sourit de ce coup magistralement donné avant de se rendre compte que sa victime ne semblait ne rien avoir senti. Le Nemru attrapa alors la jambe droite de Nao avant de la balancer au sol, celui-ci traîna sur plusieurs mètres derrière leur cible. Elle était maintenant entourée des deux invocateurs, mais la bête ne semblait intéressé que par Nao, ce qui était parfait. Qui plus est, grâce à cette nouvelle disposition, Nao pouvait voir où en était Jonathan sans quitter des yeux leur ennemi. Autour de lui, on pouvait voire diverses créatures comme des voyageurs. Les grognement de la créature n'arrivait même pas à couvrir les cris de ceux qui les entouraient. Nao donnait tout pour le battre, mais ces coups ne semblaient pas assez forts, la seule blessure qu'il avait provoquée semblait être un os de briser, il lui semblait avoir entendu et senti des os craquer lors d'un de ses coups dans les jambes et elle semblait boiter.

"Bordel, il peut pas disparaître comme Luka c't'enfoiré?"
Cette chose est une créature des rêves comme moi, je suis désolé mon chou, mais il ne va pas disparaître comme l'autre aux cheveux rouge, celui-là il faudra le tuer.
"Mais comment on est censé... Jon! T'en est où"

Mais à peine sa question posée qu'il leva le regard vers Jonathan qui semblais se servir de son corps comme support. C'était possible? Qui plus est, il criait une incantation ce qu'il n'avait jamais fait en utilisant sa magie. Nao s'attendit alors à une certaine finalité dans leurs embrouilles, Jonathan semblait essayer une attaque assez puissante pour mettre au tapis leur cible... Mais une sorte de boule de poil noire en sorti.
Ils se regardèrent alors penné sans savoir que faire de cette nouvelle créature... Soudain, Nao eut une idée et se rua vers Jonathan, passant entre les jambes de l'ennemi pour le désorienter. Une fois à côté de lui, il lui souffla:

"Dis moi, si j'arrivais à me démerder pour qu'on finisse sur son dos, tu pourrais faire apparaître des mines ou quelques choses du genre, voire même cette bestiole si elle a une utilité. C'est risqué mais je ne vois que ça... Je n'aurais qu'à désassembler Gabriel et sous sa forme angélique il pourra s'accrocher à lui, je n'aurais plus qu'à lui monter dessus en tirant sur les fils. J'ignore si ça va fonctionner... Mais j'crois que l'on a pas le choix..."

Il fixa Jonathan dans ses yeux en attendant une réponse et bougea ses doigts. On pouvait voir quelques pièces de Gabriel commençant à se détacher des jambes de Nao qui étaient encore raide de ce combat.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UC4MsV1eektv8mzROQi4P3xw
AuteurMessage
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 04/07/2015
Age du personnage : 19

Nouveau challenger
Jonathan Hendrix
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: Les premières pièces d'un long périple (Nao Saez, Luka Myachkovich et Jonathan Hendrix) Mer 13 Jan 2016 - 17:47
Au lieu de la créature que j'espérais et que j'avais décrit, j'eux seulement cette boule de poile noire, dérisoirement petite et inoffensive.
-"Mais qu'est-ce que je pourrais en faire ?!" lâchai-je totalement surpris.

Nao parvint à se glisser sous notre adversaire et s'approcha jusque moi pour me souffler son plan.
-"Quoi ?! Une mine ! Mais... Mais c'est impossible pour moi..! Dès que je cherche à créer une arme ou un monstre, j'obtiens un résultat nul où une version miniaturisé des grimlins... Déjà qu'ils ne sont pas grands..."

Cela ne pouvait s'expliquer que par la limite actuelle de mon pouvoir bien trop basse. Il était clair que je n'étais pas fait pour le combat en première lignes. Alors comment faire..?
-"Ton plan est de lui monter sur le dos ? répétai-je ce qu'il m'avais confié juste avant avec une voix assez basse pour ne pas se faire entendre. Très bien, je pense avoir une idée !"

Désireux de la connaitre, il tenta de me demander laquelle lorsque le monstre abattit ses deux bras entre nous et fissura jusqu'à le sol composé par quelques pièces de puzzle. Passant désormais d'un cent pièces à un millier. J'étais parvenu à éviter un coup direct en partit grâce à mes réflexes alors que Nao sauta dans la direction opposé en se protégeant partiellement des éclats grâce à Gabriel.

-"Écoute-moi ! j'ai peut-être trouvé le moyen de t'offrir une fenêtre d'action. Mais pour cela, il faut que tu coopères avec moi !" criai-je en m'éloignant de l'être difforme à pas de course.
La minuscule créature que j'avais créée me suivait en bondissant régulièrement par je ne savais quel moyen.

Il me restait toujours mon feutre si je devais invoquer une autre chose. Mais je n'en avait pas l'utilité en priorité. Il était temps que je me serve de mes propres capacités !
L'adversaire fit son choix de s'attaquer premièrement à Nao. Certainement parce que je n'avait servi à rien jusqu'à présent dans ce combat et qu'il me jugeait comme étant une gêne comparable à une écharde dans un pied.

-"Tu fais erreur..." murmurai-je en baissant la tête.
Je la relevai soudainement et me mis à courir vers lui.
-"...Car dans mon histoire..! C'est moi le héros !!"
À ces mots expulsés avec force, il se retourna dans ma direction et me porta un regard étonné. J'agrippai ma créature dans une de mes mains et la lança par dessus lui, ayant l'effet de diversion.

Ce dernier ne put s'empêcher de prêter attention à la chose au dessus de lui puisqu'il ne connaissait pas sa nature. À partir de ce moment, j'accélérai de plus bel et tentai de passer devant lui pour rejoindre Nao. Cependant, il cru que ce fut l'occasion que je lui avait promit et le jeune adolescent à l'écharpe mauve bondit sur le monstre qui lui tournait le dos.

-"Attend !" m'époumonais-je alors que l'être effrayant fit volte face en laisser balayer ses bras comme pour me percuter au même moment. Je me jetai au sol afin de ne pas me faire percuter par le poing du monstre. Quant Noa, il se retrouva dans les airs, totalement démuni face à la contre-attaque adversaire.

-"Merde !" lâcha-t-il sans pouvoir changer de direction.
Il fallait dire qu'il avait réalisé un saut surprenant puisqu'en bondissant aussi haut que je le pouvais, le bras tendus, je ne parvins seulement à atteindre ses pieds. Cela était cependant suffisant pour attraper quelques fils qui le reliaient à sa marionnette Gabriel.

Je tirai de toutes mes forces les ficelles pratiquement invisibles afin qu'il retombe directement au sol avant qu'il se prennent le coup de l'ennemi. Il percuta la terre avec un bruit des plus sec en laissant échapper un pouffement de douleur et de surprise.
C'était tout de même mieux que s'il avait encaissé en pleine face l'offensive. Son invocation n'aurait surement pas pu supporter le coup.

Soudainement, le monstre essaya d'écraser Nao avec son pied mais je parvins d'un coup de bras à le trainer vers moi pour qu'il l'échappe de nouveau.
-"Mais qu'est-ce que tu fous !" s'écria-t-il en essayant de se émettre sur ses deux jambes.
Il s'arrêta au moment où il vit mes mains ensanglantées et tailladées par les fils de sa marionnette.

-"Désolé... Mais j'ai besoin de Gabriel dans le plan. je pouvais pas me permettre que tu prennes ce risque..."
-"Mais... Enfin tes mains ! rétorqua-t-il alors qu'une flaque de sang commençait à se former par les perles écarlates qui dégoulinaient de mes mains. Comment feras-tu pour écrire ?"
-"Je n'ai plu besoin... J'ai déjà tout ce qu'il faut..!"

Il ne comprit pas ce que je voulais dire avant de finalement voir la boule de poile qui se trouvait sur lui, comme scotché à ses vêtements.
-"Nao, tu pourrais me passer un fils de Gabriel ?"

On se mit à l'œuvre avant la prochaine charge de notre ennemi.
Je lui expliquai mon plan et cela sembla lui suffire à me faire confiance dans cette attaque combinée.
-* On va devoir mettre en commun nos capacités pour battre cette créature. Espérons que mon plan marche. * pensai-je alors qu'on se mit chacun en place.

Ce que noter adversaire ne savait pas, c'est que Nao et moi étions secrètement relié par un de ses fils invisibles pendant que nous nous écartions de chaque côté de lui.
J'attachai la ficelle à ma petite créature qui se trouvait dans le creux de ma main et lançai un regard à mon complice comme pour lui dire que tout était en place pour débuter.
-"Très bien..! Répliquons !"

J'affichai un léger sourire à la créature lorsqu'elle me vit prendre une position de lanceur de baseball pour décocher un projectile dans sa direction.
Ce n'était d'autre que mon invocation reliée à la ficelle qui fonça vers lui et qu'il tenta de contrer d'un revers de main.
Mais ce n'était sans compter l'aide de Nao qui tira au même moment sur le fils pour changer la trajectoire de ce dernier.

Les mouvements donnés par le Puppet Maker permis d'entourer et de ficeler l'adversaire jusqu'à ce que la petite boule de poile s'accroche sur le monstre afin de l'harnacher parfaitement.
-"Maintenant !" criai-je à Nao pour donner le signal pour confirmé l'immobilisation de la créature.

Il sauta alors sur cette dernière et parvint sans problème à se hisser sur son dos.
-"Je prends le contrôle !" s'écria-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 107
Date d'inscription : 16/06/2015
Age du personnage : 20

Habitué
Nao Saez
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 115
Honneur: 10
MessageSujet: Re: Les premières pièces d'un long périple (Nao Saez, Luka Myachkovich et Jonathan Hendrix) Sam 16 Jan 2016 - 0:14


Les premières pièces d'un long
périple - Final




Invocateurs 1 - Dreamland 0



Avec Luka Myachkovich et Jonathan Hendrix




"Je prend le contrôle! "

Grâce à la stratégie de Jonathan, Nao avait réussi a s'agripper au dos de la créature qui était immobilisé. Ils avaient eu de la chance sur ce coup là, étant donné que même Nao ignorait si les fils étaient vraiment solides, et bien il faut croire qu'ils l'étaient!
Petit bémol dans son plan d'origine, Nao n'avait rien pour le faire exploser. Il n'allait pouvoir faire confiance qu'à ses jambes.

Tu sais, je pourrais m'en occuper, c'est d'un ennuie d'être dans ta tête tu sais mon chou?
"Héhé... A vrai dire... Je sais pas comment faire et j'ai pas trop le temps d'apprendre! "

Ophélia sembla vexée, ou alors ennuyé de se réponse et se tut, préférant observer dans un coin de son esprit. Malgré leur résistance, il était évidant que les fils ne tiendrait pas cette masse immobile très longtemps et qui plus est, c'était peut être leur seule chance.

"Fallait vraiment que ça repose sur moi..."

Tout en soupirant ces mots, il décida de monter plus haut. Par chance, il avait remarqué que ce Gabriel lui permettait d'avoir beaucoup plus d'équilibre, ce qui lui permit de se redresser sur ce qui semblait être l'épaule de la créature. Sans attendre plus longtemps, il mit toutes ses forces dans un derniers coup de pieds en plein dans le crâne. Le choc fit s'écrouler la bête ayant perdu l'équilibre. Nao lui sauta avant que leur adversaire toucha le sol, action peut être trop téméraire et pour cause, il chuta sur Jonathan qui observait la scène du dessous. Les trois étaient à terre, entouré d'un mélange de rire et de cris. Nao se releva avant d'aider Jonathan à faire de même:

"Héhé.... Désolé hein, c'est encore un peu chaud à contrôler... Tu pense que c'est bon?
"Je n'ai pas l'impression"


Nao suivi le doigt que Jonathan lui tendait pour découvrir que leur ennemi bougeait encore. Il écarquilla les yeux, à la fois surpris et angoissé de devoir reprendre le combat. C'était peut être du courage ou de la peur, mais il se précipita vers leur adversaire, lui assénant ensuite coup de pied sur coup de pied sur la tête comme s'il essayait de la planter au sol.

"Crève enfoiré! Aller crèves crèves crèves!"

Son corps ne bougeait déjà plus mais il voulait être sûr d'être débarrasser. Il eut confirmation quand le crâne céda sous le bois, faisant jaillir une explosion de sang d'une couleur bleutée.  

"Putain, c'est quoi ce délire! J'suis dégueulasse maintenant!"

Il donna un dernier coup de pied dans la bête qui était bien mort. C'était peut être pas un final très classe, mais au moins cela avait marché! Il retrouva alors son coéquipier, lui tendant la main en l'air, l'invitant à tapé dedans. Il avait toujours rêvé de faire ça après avoir battu quelqu'un, pour une fois que cela arrivait. Mais à peine l'avait-il rejoint qu'une voix le ramena à la réalité.

"Ils l'ont fait! Ces deux vermines ont battu le Nemru!"

Celui qui semblait à la tête de tous ces paris, celui qui les avait jeté dans cette arène clandestine, daignait enfin reprendre la parole. On pouvait entendre dans sa voix un mélange de surprise, d'énervement et d'amusement.

"Et bien, si le Nemru n'a pas réussit... Je remets en jeu les EVs des paris, celui qui réussira à abattre ces deux voyageurs gagnent le gros lot!"


S'ensuivit d'un fou-rire accompagnement les cris de la foule qui commençait à envahir le terrain de combat. Nao et Jonathan se retrouvèrent dos à dos, encerclé et ne sachant pas quoi faire.

"Et maintenant, une idée?
_J'en sais rien, j'crois qu'on est foutu..."

Le foule se rapprochait, Nao essaya d'en balayer quelques-uns mais ses efforts étaient vains. Il commençait à dire adieu à sa courte vie de voyageur lorsque des grognement semblait apeurer certains. Il rouvrit les yeux pour découvrir que l'origine de ce bruit se trouvait à leur pieds. La bête qu'avait invoqué Jonathan se mit à grossir, pas énormément mais assez pour atteindre les genoux de Nao. Il se rua alors sur les ennemis comme un chien enragé, créant un chemin parmi leurs assaillants.

"C'est notre seul chance, faut pas qu'on la loupe!"

En criant ces mots, Nao fonça grâce à ses jambes, suivant la bête noire. Il dégagea le chemin pour Jonathan, ou plutôt finissait le reste laissé par la créature, mais il réussirent à sortir de cette masse de créatures et de voyageurs. Sans se retourner, il continuèrent à courir.

"Wouhou!! On l'a fait! On l'a fait!!!"

Ses nerfs se lâchèrent, ils étaient enfin sauvés! Ils avaient vu la fin de prés, mais l'invocation de Jonathan les avaient sauvés.
Une fois la foule hors de vue, ils s’arrêtèrent  au pied d'une montagne de pièces comme celles qui avaient failli les tuer au début de la nuit. Ils étaient épuisés, ce qui était paradoxale en quelques sortes. L'invocation de Nao disparut alors, le faisant s'écrouler au sol. Il ne se releva pas et préféra rester étendu par terre. Il fermait les yeux et tentait de reprendre son souffle pendant que Jonathan faisait de même accroupit à côté.

"Et bien... On en a bien bavé... Heureusement que t'avais invoquer ce truc..."

Il fit alors le maximum pour se relever pour tendre sa main à son coéquipier:

"On peut dire qu'on a géré pour une première! Si un jour on se recroise, ça te dit de refaire équipe?"

Il avait prononcé ces mots, un sourire en coin au visage, un peu hésitant. Jonathan s'apprêta à répondre lorsqu'une pièce de puzzle s'abattit sur eux, les faisant disparaître dans un nuage de fumée.


Nao se réveilla en sursaut. Il était de retour, enfin réveillé. Il observa autour de lui, oui il était bien chez lui et allait surement y rester. Il se regarda dans le miroirs de sa salle de bain pour découvrir le visage fatigué et cerné qu'il avait eu la veille, ce qui le décida de rester au lit pour la journée. Ce n'était vraiment pas étonnant qu'une nuit pareille ne devait pas être reposante...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UC4MsV1eektv8mzROQi4P3xw
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Les premières pièces d'un long périple (Nao Saez, Luka Myachkovich et Jonathan Hendrix)
Revenir en haut Aller en bas

Les premières pièces d'un long périple (Nao Saez, Luka Myachkovich et Jonathan Hendrix)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 1 :: Village Puzzle-