Haut
Bas

Partagez

Groupements pro-voyageurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Dreamland
Messages : 107
Date d'inscription : 29/05/2014

Roi de Dreamland
Dreamland
Roi de Dreamland

MessageSujet: Groupements pro-voyageurs Groupements pro-voyageurs EmptyJeu 12 Fév 2015 - 22:03
GROUPEMENTS PRO-VOYAGEURS

Pour rappel, les groupements « pro-voyageurs » ont pour objectif premier de garantir les libertés fondamentales des voyageurs. Ils se proposent le plus souvent de mettre en place des politiques ou des institutions capables de les défendre contre les autorités de Dreamland lorsque celles-ci essaient de les restreindre. Dans les faits, ces groupes luttent activement contre les projets ou états de faits qui discriminent les voyageurs ou tendent à les restreindre outre-mesure.

Le plus souvent, les groupes pro-voyageurs sont constitués de voyageurs et se présentent sous la forme de guildes soudées, mais ce n’est pas toujours le cas. La plupart diffèrent, tant dans leurs objectifs, leurs idéaux, que dans les méthodes qu’ils emploient pour les réaliser.

Sommaire des groupes pro-voyageurs :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Dreamland
Messages : 107
Date d'inscription : 29/05/2014

Roi de Dreamland
Dreamland
Roi de Dreamland

MessageSujet: Re: Groupements pro-voyageurs Groupements pro-voyageurs EmptyJeu 12 Fév 2015 - 22:05
ONIRION

Créée par Mark Grey il y a plusieurs années, ce qu’on appelait autrefois la guilde des justiciers s’est profondément transformée, tant dans sa structure que dans ses objectifs. Il s’agit toujours d’une guilde, d’un groupe composé exclusivement de voyageurs unis autour d’une même idée et qui se protègent les uns les autres. Cependant, ses dernières années, Onirion a « avalé » plusieurs autres guildes de voyageurs pour devenir une super structure comptant aujourd’hui plusieurs centaines de membres. C’est le plus grand rassemblement de voyageurs actuellement.

Onirion fonctionne toujours autour de ce qu’on appelle « le clan des huit », soit huit de ses voyageurs les plus puissants qui se chargent de l’administrer. Cette guilde, au vu des récents événements, a changé son crédo de lutter contre le mal et le crime en tout lieu et à tout heure. A présent, elle s’est faite champion de la lutte contre les crimes commis contre les voyageurs. Les membres d’Onirion estiment que ceux-ci doivent être libres d’agir dans la mesure où ils ne commettent pas de crimes et que pour ce faire, une puissante institution doit les protéger en faisant front contre leurs détracteurs. Ils pensent qu’un rassemblement de tous les voyageurs aurait largement assez d’influence et de force pour assurer la liberté et la sécurité de ses membres. Le groupement qu’ils entendent créer est évidemment le leur et ils appellent tous ceux qui le souhaitent à les rejoindre pour bénéficier de leur protection.

Dans les faits, Onirion n’est pas un groupe totalement pacifiste. Même s’ils privilégient toujours la négociation à la violence et qu’ils préfèrent proposer des plans de paix plutôt que de faire ouvertement pression sur leurs ennemis, il leur arrive parfois de « marquer le coup ». Néanmoins, la violence demeure le dernier recours et lorsqu’un groupe aussi imposant que celui-ci se met en ordre de marche, leurs adversaires cèdent presque toujours immédiatement, sans se battre.

On estime avec beaucoup de respect la force et les méthodes d’Onirion qui se pose comme le groupe pro-voyageur le plus responsable et le plus important de Dreamland. Cependant, leurs prises de position vont toujours dans le sens des voyageurs, puisqu’ils estiment que leur rôle est de protéger ceux-ci, et ils sont finalement très partiaux dans leurs jugements. Plus encore, Onirion tend à ne jamais protéger que ses membres en ignorant sciemment les crimes et les menaces qui touchent les autres voyageurs. Cela correspond en effet à leur crédo de ne créer qu’un seul et unique groupement de voyageur suffisamment puissant. En protégeant efficacement leurs membres, mais sans proposer d’aide aux autres, ils poussent ainsi tous les indécis à les rejoindre, vu que leurs portes sont ouvertes à tous. Le problème est que la gestion quelque peu autocratique du clan des huit n’est pas du goût de tout le monde.

Le clan des huit : Mark Grey, Alexandra Heartwill, Aaron West, Max Andrews, Emilia Hinder, Nestor Pearce, Leila Ripley. Hernando Forez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Dreamland
Messages : 107
Date d'inscription : 29/05/2014

Roi de Dreamland
Dreamland
Roi de Dreamland

MessageSujet: Re: Groupements pro-voyageurs Groupements pro-voyageurs EmptyJeu 12 Fév 2015 - 22:07
FORCE VOYAGEUR

Force Voyageur est ce que l’on appelle aussi, de temps à l’autre, « l’armée de Rocco », bien que ce dernier soit absent. En théorie, se groupe répond aux idéaux que celui-ci aurait défendu ou affirmé en attaquant le royaume des chevaliers de la table pentagonale. Il s’agit assez simplement d’assurer, selon eux, la liberté totale et naturelle des voyageurs, en usant notamment de la force. Tant dans ses méthodes que dans ses idéaux, Force Voyageur est un groupe radical. Ses membres estiment en effet que les voyageurs ne devraient subir aucune restriction, mais aussi, bien souvent, que ceux-ci sont supérieurs, de par cette liberté totale dont ils jouissent, aux autres créatures. Et afin d’assurer la liberté des voyageurs et de lutter contre toutes les discriminations possibles, eux n’hésitent pas à employer la violence, voire n’utilise que ce mode d’action.

Force Voyageur est surtout connu pour les raids meurtriers et destructeurs qu’ils mènent de temps à autre dans les royaumes qu’ils considèrent comme ennemis des voyageurs ou contre ceux qui s’en sont pris à l’un ou l’autre de leurs membres. Ils se posent comme les grands détracteurs de la « Loi voyageurs » et s’en prennent notamment aux royaumes qui l’ont adoptée. Ils revendiquent d’ailleurs le fait d’être les seuls vrais défenseurs des voyageurs puisqu’eux osent agir par la force contre ceux qui les oppressent, d’autant qu’ils prennent aussi souvent parti pour des voyageurs qui n’appartiennent pas à leur groupe, contrairement à Onirion, et se font ainsi les champions de la liberté de tous les voyageurs. Ils se présentent d’ailleurs comme « le bras armé des voyageurs », d’où leur nom.

L’organisation de cette armée reste cependant pour le moins anarchique. Tous reconnaissent plus ou moins l’autorité de Rocco, néanmoins celui-ci est absent depuis son coup d’éclat au royaume des chevaliers de la table pentagonale. Aussi le pouvoir revient-il en fait à un certain nombre de « lieutenants », plus ou moins forts, qui s’entendent sur les sujets principaux, mais évoluent en réalité séparément. Libre aux membres de se joindre à l’un ou l’autre de ces lieutenants pour les opérations qu’ils mènent. Il est par ailleurs assez difficile de savoir exactement qui sont les membres de Force Voyageur. Les membres sont considérés comme recrutés tant qu’au moins d’eux autres membres affirment qu’ils en font effectivement partie, ce qui appelle à un grand nombre de confusion. Néanmoins, il s’agit du second groupement de voyageurs le plus important après Onirion, avec quelques centaines de membres tout de même, et les lieutenants s’accommodent très bien de cette absence de leadership qui leur permet de mener chacun leur politique à leur guise.

Force Voyageur dispose d’une grande notoriété et fait généralement plus de bruit que tous les autres groupes pro-voyageurs. Mais sa réputation est mitigée. Si certains y voient effectivement une force capable de défendre leurs intérêts et de faire payer aux oppresseurs, beaucoup regrettent leur violence quasi-systématique. De plus, le fait qu’ils se revendiquent comme les partisans de Rocco leur porte autant préjudice que cela ne les aide : si l’on trouve toujours des voyageurs pour admirer ce seigneur de guerre, on en trouve davantage pour affirmer qu’il ne s’agit que d’un vulgaire criminel. C’est un groupe dont on se méfie ou que l’on craint en général lorsqu’on en est pas membre.

Chef reconnu par tous :
Rocco Orenzonali

Principaux lieutenants :
Mayumi Kakei, Dahlia Shilling, Li Ishimaru.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Dreamland
Messages : 107
Date d'inscription : 29/05/2014

Roi de Dreamland
Dreamland
Roi de Dreamland

MessageSujet: Re: Groupements pro-voyageurs Groupements pro-voyageurs EmptyJeu 12 Fév 2015 - 22:10
LIBERTE VOYAGEUR

Liberté voyageur est un mouvement politique fondée et géré par Nick Wright et dont l’objet est de lutter pacifiquement contre l’oppression que subissent quotidiennement les voyageurs. Contrairement aux autres groupements, celui-ci n’a pas spécialement de structure et ne fonctionne pas à la manière d’une guilde : il n’est pas composé de membres, mais de sympathisants et Nick Wright lui-même ne se considère que comme le principal animateur du groupe et rien de plus. Ils n’ont pas la moindre structure officielle et ne cherchent pas à en avoir une.

Ce mouvement a pour principal objet de libérer les voyageurs qui se trouvent en situation d’oppression auprès d’un royaume ou d’un autre. Ils ne cherchent bien évidemment pas à faire libérer tous les criminels incarcérés – à moins que ceux-ci l’aient été sans raisons ou pour de mauvaises raisons. Leur objectif premier et de combattre la politique des grands royaumes oniriques qui estiment que les voyageurs qui tirent leurs pouvoirs de ces royaumes soient d’office soumis à leur autorité. Pour eux, c’est l’une des plus grandes atteinte à la liberté de voyageur que celle d’imposer à l’un d’eux la servitude dès la « naissance onirique ». Néanmoins, ils s’opposent de manière générale aux autres formes d’oppressions courantes, comme les mises à prix, la Loi Voyageurs ou l’absence de restrictions quant à la circulation des « tatoueurs » usuellement prévus pour les prisonniers.

Leurs méthodes sont on ne peut plus pacifique cependant. Selon les fondateurs du mouvement la violence ne résout rien et c’est par la manifestation et la résistance passive qu’ils parviendront à leurs fins. Aussi organisent-ils très régulièrement, des manifestations, des blocus, des sitting, des votes à main levé, des grèves et autres facéties utilisées dans les démocraties modernes pour faire valoir leurs opinions. Tracts et pétitions sont leurs armes favorites.

Jusqu’à présent, ce mouvement ne compte que quelques dizaines de sympathisants réguliers, d’autres se greffant de temps à autre à eux, à l’occasion d’une manifestation ou d’une autre. La plupart des animateurs et des membres sont de jeunes idéalistes sans grande expérience onirique, facilement convaincus par les discours quelques peu enflammés de Nick Wright. Que ce soit à cause de leurs méthodes, de leur manque d’effectif ou de leurs discours, la plupart des gens considèrent ce groupe avec amusement plus qu’autre chose. D’autant que, jusqu’à présent, aucune de leurs luttes n’a jamais vraiment abouti…

Principal animateur : Nick Wright.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Dreamland
Messages : 107
Date d'inscription : 29/05/2014

Roi de Dreamland
Dreamland
Roi de Dreamland

MessageSujet: Re: Groupements pro-voyageurs Groupements pro-voyageurs EmptyJeu 12 Fév 2015 - 22:13
LEGA REALISTA
(Ou « Ligue Royaliste »)

La Lega Realista ou Ligue Royaliste est un tout petit parti politique qui fait de plus en plus parler de lui au vu des derniers événements, car il s’implique beaucoup dans le débat qui opposent les pro-dreamland aux pro-voyageurs. Créé par Felipe Morininni, plusieurs années avant l’irruption de Rocco, ce parti cherchait déjà à apporter une réponse aux diverses tensions qui existaient entre les voyageurs et les créatures des rêves. Mais ce n’est qu’après la bataille du royaume des chevaliers de la table pentagonale qu’on a vraiment commencé à faire attention à ses discours.

La Lega Realista défend une idée simple et concrète : la création d’un « royaume voyageur », qui n’aurait pas nécessairement de territoire mais dont tous les voyageurs répondraient théoriquement sur le plan juridique. Ce royaume les protègerait, garantirait leurs libertés, autant qu’il les jugerait si ceux-ci commettaient des crimes. Cela ressemble notamment au projet d’Onirion qui veut créer un groupement unique de voyageur, mais plusieurs différences sont à noter. Tout d’abord, Onirion cherche à créer le groupe dans les faits lorsque Lega Realista essaie davantage d’en faire accepter l’idée par les différentes autorités oniriques. De plus, l’originalité de la ligue royaliste est, comme son nom l’indique, de créer un royaume et donc une royauté pour gérer les voyageurs. L’idée étant qu’un tel système politique serait beaucoup plus adaptée à la scène politique dreamlandienne qu’une démocratie par exemple.

Cette ligue compte néanmoins très peu de membres, notamment à cause de ses idées très tranchées qui ne plaisent pas à tout le monde. Pour lors, le groupe ne fait jamais que commenter les événements et se positionner moralement sur certaines questions, tout en essayant de recruter toujours davantage de monde afin de créer un véritable groupe influent. Leurs idées, souvent argumentées, posées et raisonnables, ainsi que leur volonté de ne pas agir autrement que dans la loi tant que le royaume voyageur ne sera pas officiellement reconnu, permettent néanmoins à la Lega Realista de trouver des oreilles pour les écouter et les recevoir, notamment parmi les créatures des rêves.

Chef actuel : Felipe Morininni.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Groupements pro-voyageurs Groupements pro-voyageurs Empty
Revenir en haut Aller en bas

Groupements pro-voyageurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Administration Onirique :: Background de Dreamland :: Histoire et géopolitique-