Haut
Bas

Partagez

Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Corey Cole
Surnom : Le Zenith
Messages : 1181
Date d'inscription : 10/09/2014

Arpenteur des cauchemars
Corey Cole
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 675
Renommée: 1730
Honneur: 508
MessageSujet: Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] EmptyJeu 22 Jan 2015 - 16:14


Le jeune informaticien était plutôt satisfait, en cette fin de journée, pluvieuse selon les bruits qu’il entendait dehors. C’était un fait assez rare pour être remarqué, la plupart du temps, on aurait pu le considérer comme blasé. Ses journées se suivaient et se ressemblaient sans qu’il n’y ait grand-chose pour interrompre cette routine monotone. S’il n’y avait pas été habitué depuis sa plus tendre enfance, il aurait probablement sombré dans une dépression profonde, mais il se contentait de ce qu’il avait et depuis quelques mois ça allait même un peu mieux, grâce à Dreamland. Ce monde onirique lui avait offert l’échappatoire dont il avait besoin, celle que même les jeux vidéo les plus passionnants du monde n’avaient pas réussi à lui procurer. Mais cette fois ce n’était pas Dreamland qui avait provoqué sa légère euphorie mais un évènement à son travail. Il avait pris des risques en envoyant, depuis une adresse e-mail anonyme externe à sa société, un message indiquant que le mot de passe d’accès à l’extranet de l’entreprise avait été réinitialisé et demandant d’en saisir un nouveau en cliquant sur un lien présent dans le mail. Ce lien étant en fait un site totalement externe et indépendant de sa société, c’était donc une sorte phishing. Sur la page ainsi atteinte par l’utilisateur, on demandait l’ancien mot de passe, puis le nouveau. Bien sûr toute personne douée d’un peu de bon sens aurait rapidement fermé ce site étrange, mais les chiffres qu’avait obtenus Corey prouvaient que ce n’était pas une qualité des employés de son entreprise. Plus tôt dans la journée, lors d’un comité assez important, il avait déballé cette histoire et avait balancé ces chiffres à la figure d’un de ses supérieurs qui avait osé lui tenir tête, deux semaine auparavant. Il avait osé affirmer au geek que les utilisateurs n’étaient pas bêtes, qu’ils ne tomberaient jamais dans ce genre de piège, que c’était une perte de temps de les former. Devant la faille évidente démontrée par la petite expérience, déontologiquement et légalement critiquable, de Corey, il ne pouvait plus nier l’évidence. Au lieu d’être réprimandé par ses actes très discutables, il fût félicité par son initiative et un budget pour une formation à la sécurité informatique fût débloqué.

Il était bien conscient que ce n’était pas vraiment malin de se mettre quelqu’un à dos de cette façon mais il en avait marre de s’écraser devant cet homme qui était arrivé à son poste non pas par compétence mais uniquement par ancienneté. Il allait sûrement en payer le prix mais en se mettant ainsi les grands pontes dans la poche, il s’était assuré une place définitive dans ce genre de comité. Il avait demandé l’autorisation d’écrire un article sur le sujet sans citer le nom de l’entreprise et ce droit lui avait été accordé, il s’était alors empressé de publier et de diffuser le récit de sa petite expérience qu’il avait préparé depuis longtemps. Les réactions s’étaient enchainées et il avait atteint des records dans les commentaires et les re-tweet, ce serait un coup de pouce non négligeable à l’établissement de sa réputation dans ce milieu assez fermé. Les propositions d’emploi, qui s’étaient calmées depuis qu’il avait gagné le hackaton avaient affluées dans les heures qui avaient suivi. Optimiste, Corey en avait déduit qu’il serait capable de se lancer comme consultant avant le délai qu’il s’était fixé. Il commençait à sérieusement envisager de mettre un terme à son contrat actuel mais il savait que ce serait indispensable d’avoir un CDI pour emménager dans un autre appartement avec sa sœur, projet, qui commençait à se mettre en branle.

Il décida de ne pas se lancer dans une partie de League Of Legend, ne voulant pas courir le risque qu’une défaite vienne entacher sa bonne humeur, au lieu de quoi il se vautra sur le canapé et démarra la console de salon. Il lança le fameux GTA dernière génération et se lança dans un carnage sans réel objectif. Il était toujours en train de tenter d’échapper à la police lorsque sa sœur rentra de sa série de visite d’appartement, moins euphorique que son petit frère, signe que rien ne lui avait convenu.

« C’est trop cher, trop petit ou trop loin… Je veux plus entendre parler de cette agence, ils m’ont fait visiter n’importe quoi. Comme si j’avais que ça à faire. » lui expliqua-t-elle lorsqu’il lui demanda ce que ça avait donné.

Il lui raconta alors sa petite victoire personnelle et elle fit semblant de s’y intéresser même si il  devait s’agir d’un charabia difficilement compréhensible pour une non-initiée. Elle put cependant en déduire que son frère avait progressé vers ses objectifs professionnels et sembla un peu triste. Corey s’en voulu un peu de lui jeter ainsi son bonheur à la figure alors que ça n’allait pas spécialement bien pour elle au niveau professionnel vu qu’elle s’était faite renvoyée du bar de leur tante. Il hésita à s’excuser mais préféra changer de sujet.

« Pour la peine ce soir on se fait livrer ce que tu veux, c’est moi qui invite ! Même des sushi si tu veux. » Il n’était pas spécialement fan, mais il savait qu’elle aimait ce genre de plat.

Ils commandèrent donc quelques morceaux de poisson cru hors de prix et s’installèrent devant une série comique pour patienter et pour se détendre un peu. Ils discutèrent un peu de leur projet de déménagement et furent d’accord sur le fait qu’il fallait à tous prix qu’il conserve son CDI au moins le temps que le dossier soit accepté. Ils discutèrent ensuite de choses et d’autres en mangeant et se surprirent à débattre des choses qu’ils voulaient acheter en priorité pour leur futur appartement. Lorsqu’il s’endormit, Corey pensait à sa future carrière de consultant, il s’imagina dans un immense complexe sous-terrain digne de Batman et s’endormit sur ces belles pensées.

---Dreamland---

Il s’éveilla sur un banc, il regarda autour de lui pour voir un petit quartier résidentiel un peu bourgeois. Les haies étaient toutes taillées presque parfaitement, les trottoirs étaient larges, propres et percés d’arbustes, eux aussi bien entretenus, à intervalles réguliers. De jolis lampadaires dignes de la fin du dix-huitième siècle devaient diffuser une lumière chaude et agréable en soirée, mais ils étaient éteints pour l’heure. Le soleil brillait mais une légère brise évitait d’avoir trop chaud, Corey se sentit bien, il était détendu, il s’allongea sur l’assise du banc se contorsionnant un peu pour pouvoir passer ses mains derrière la tête. Il apprécia la sensation du soleil sur sa peau, ainsi que l’apaisement du vent, il se régala de pourvoir ainsi être dehors en plein jour. Il tendait l’oreille pour savourer le bruit du vent qui dévalait cette rue légèrement en pente, il parvint à détecter la mélodie d’un de ces carillons éoliens que certains attachent sur leurs terrasses.

Pour quelqu’un de normalement constituer, s’étendre et ne rien faire, alors qu’on avait un monde onirique à découvrir relevait du blasphème. Mais pour Corey c’était ce genre de plaisir simple qui faisait toute la valeur de son statut de voyageur. Lui, qui dans le monde réel vivait dans la vingtaine de mètres carrés d’un studio, pouvait ici profiter du grand air et du soleil qui lui aurait brulé la peau.

« Huummm… » Laissa-t-il échapper tant il était à son aise  (aucun rapport avec un Jacob du même nom)

Il aurait probablement pu passer plusieurs heures ainsi allongé sur ce banc au soleil, sans même que l’ennuie ne le gagne, mais depuis quelques secondes il avait une désagréable impression. Les yeux pourtant clos, il arrivait à sentir que quelqu’un ou quelque chose était en train de l’épier et ce n’était pas très agréable. Il garda ses autres sens aux aguets mais décida d’ignorer ce pressentiment en attendant qu’il se confirme. Au bout de quelques secondes, au lieu de s’estomper, cette sensation quasiment viscérale se renforça. Il commençait à craindre qu’un danger imminent ne le guette mais il ne voulait pas laisser comprendre qu’il en était conscient. Il se redressa pour s’assoir plus convenablement et, au travers de ses yeux mi-clos il chercha à repérer quelque chose qui n’était pas à sa place. L’adrénaline commençait à affluer en lui et il faillit avoir une crise cardiaque lorsque sa sœur se matérialisé juste devant lui.

« Oh putain tu m’as fait flipper !!  » lâcha-t-il sans vraiment y penser. « On avait dit qu’on se retrouvait ici ?  » Demanda-t-il en se redressant.

Tout en se levant il murmura « Je crois qu’on est pas seuls… » Puis il se tint debout, devant elle, attendant sa réaction, ou une éventuelle attaque.

__________

Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] 84ZRcmt


Note: Peu de personnes connaissent le nom de famille de Corey en RP  merci d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Megan Cole
Surnom : Megan au Sang Noir
Messages : 715
Date d'inscription : 27/06/2012
Age du personnage : 31

Arpenteur des rêves
Megan Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 370
Renommée: 2307
Honneur: -148
MessageSujet: Re: Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] EmptySam 21 Fév 2015 - 17:40


Une journée incroyablement longue et chiante mas surtout non productive. Megan avait passé son temps à aller voir des agences immobilières ou des agences intérim pour dégoter un travail et un nouveau logement. En vain. On lui avait montré des appartements trop petits ou alors bien trop cher, mais rien qui soit intéressant et plaisant. Soit on lui montrait le 45m² traditionnel et inutile soit le palace trop grand. Elle rentrait donc à la maison de mauvaise humeur et récapitula tout ça à son frère qui ne préféra trop rien dire. Il se contentait de jouer à GTA, un jeu que la jeune femme n'aimait pas particulièrement. Pourquoi? Car elle avait essayé les anciens, trouvait ça drôle au début mais incroyablement lassant au final. Après, chacun ses gouts. Elle se vautra sur son fauteuil et prit son pc qu'elle avait laissé allumer pour démarrer League of Legend. Elle hésita à proposer à Corey d'y jouer mais vu qu'il était occupé... Elle irait seule et bon, jouer avec une folle qui test tout et n'importe quoi dans la jungle, n'était pas trop dans les gouts du petit frère. Après plusieurs minutes, la partie était trouvée et la jeune femme prenait Urgot pour aller en jungle. Personne ne lui dit rien sur le moment, peut-être que les autres joueurs n'avaient pas fait attention ou qu'ils s'en moquaient. Elle lança un petit logiciel pour enregistrer la partie, oui elle tentait des montages de vidéos qu'elle mettait ensuite sur Youtube pour montrer ses talents de petite troll. Durant ce temps, Corey lui racontait sa journée qu'il avait réussi un truc au boulot comme prouver que la sécurité de l'entreprise n'était pas au top ou un truc comme ça. Megan écoutait sans trop chercher à comprendre, elle avait déjà mal au crâne à cause de sa journée et ne se sentait pas de devoir réfléchir de nouveau. Mais en bon publique elle fit au moins celle intéressée.

C'est alors qu'elle crisa sur LoL car un de ses alliés ne voulait pas l'aider à débuter dans la jungle, il disait qu'il préférait aller à son top pour ne pas être en retard. Son top, c'est sa lane, enfin l'endroit sur la map où il est, j'explique au néophyte qui n'aime pas LoL ou simplement pour meubler mais voilà. Donc, c'est quand elle commença à criser que son frère lui proposa de manger sushi ce soir et que c'était lui qui invitait. Elle releva la tête, fit un large sourire à Corey.

"Sushiiiiiiiii!! Ok ça me va! La prochaine fois, c'moi qui invite sauf qu'on ira au restaurant. Elle hésita un instant puis précisa. Le soir évidemment!"

Alors qu'elle continuait sa partie, elle disait ce qu'elle voulait manger, se souvenant plus ou moins de la carte du restaurant. Elle sautilla sur sa chaise quand elle fit un kill en aidant au mid puis au bot. Mais ragea plusieurs fois en voyant son top faire n'importe quoi ou encore voir l'équipe adverse leur voler le dragon sous le nez par faute d'organisation ou de communication. Jouer avec des amis en vocal était tout de même bien plus agréable...

Le livreur débarqua alors que Megan avait repoussé son ordinateur, sa partie étant terminée. Les deux Cole se posèrent dans le canapé devant The big Bang Theory et mangèrent tout en discutant des projets d'avenir. Corey voulait changer de travail mais pour l'instant ils avaient besoin d'argent donc il devait garder l'actuel et prendre son mal en patience. Megan mit alors sur le tapis le nom d'une ville: Besançon. Bon avec le Tram qui venait d'être construit, les impôts locaux seront chers, mais la ville en elle-même était bien. Plus de chance pour elle de trouver du travail, comme infographe ou serveuse, un meilleur débit internet pour Corey et surtout: beaucoup d'activité le soir pour les jeunes. Il y avait beaucoup de bars, de salles de concerts. Megan voulait un peu changer d'air mais pas non plus aller trop loin. Ensuite, elle lui raconta qu'elle espérait se faire connaitre avec ses vidéos sur YouTube, espérant ainsi gagner de l'argent ou se faire remarquer pour ses talents de graphiste, que ce soit en image ou en vidéo, après tout, elle savait faire les deux. Et enfin ils parlèrent de ce qu'ils devraient acheter en priorité pour le prochain logement.

C'est ainsi qu'ils se mirent au lit mais Megan décida d'envoyer quelques sms à Clem pour discuter. Il lui manquait en ce moment et le fait d'avoir perdu son travail pesait sur son moral, elle avait besoin qu'on la booste un peu. Et qui de mieux pour ça que l'être aimé? Elle passa un bon quart d'heure à discuter avec lui et au final elle ne se plaignait pas, elle racontait des conneries car il l'avait lancé sur le sujet. C'était incroyable comme ce garçon arrivait à lui redonner le sourire... L'amour, que voulez vous? C'est de la guimauve certes mais qui n'aime pas ça? Elle posa son téléphone à coté d'elle, tourna les yeux pour observer son frère qui dormait paisiblement et s'endormit tranquillement...


---------------------

Elle ouvrit lentement les yeux et sentit déjà le souffle du vent sur son visage et qui s'engouffrait dans sa tignasse noire. C'était un petit coin résidentiel, ressemblant à un quartier de riche. Des hais bien taillées, des pelouses coupées minutieusement sans oublier des lampadaires un peu anciens mais très beaux. C'est là qu'elle vit Corey, assit sur un banc qui l'observait comme s'il venait de voir un fantôme. Elle s'avança vers lui, observa sa tenue: un débardeur rouge sans décolleté et une longue jupe noir avec des broderies et de la dentelle. Elle estima que sa jupe risquait de ne pas l'aider si jamais elle avait des ennuis. Quoique non, elle savait déjà que le "si" n'était pas utile, elle aurait forcément des ennuis, elle en a toujours. Corey lâcha qu'elle lui avait fait peur puis il se reprit de demanda si c'était prévu qu'ils se retrouvent ici cette nuit. Elle haussa les épaules, fouilla dans la poche arrière de sa jupe pour sortir un briquet et son paquet de cigarette. On pouvait lire sur l'emballage: "Alain Delon tue" petite référence à un film à la con qu'on ne citera pas. C'est là que le petit frère se leva pour lui murmurer qu'ils n'étaient pas seuls. Ainsi il se sentait observer et cela expliquait son sursaut à l'apparition de l'algophobe? Elle lança un regard sur les alentours mais ne voyait rien de particulier. Peut-être un chat tapit derrière une haie qui les observait avec curiosité?

Mouais, si c'était un chat, c'était un chat cauchemar obligatoirement. Sinon ça ne serait pas drôle. Elle passa machinalement sa main sur son épaule nue en se souvenant de la nuit où un mec lui avait arraché le bras avec une facilité déconcertante. Une nuit atroce mais en même temps ennuyante. Se faire prendre en otage dans un bar de Luxuria, poireauté au comptoir jusqu'à ce qu'on vous démembre puis sauter par une fenêtre pour terminer dans une poubelle. Il faut avouer que niveau embrouilles, baston ou intrigue, elle avait vécue mieux que ça. Comme quoi on ne tire pas toujours un lot amusant ou intéressant à la loterie à tous les coups.

"Nan, me suis endormie en pensant à toi. Enfin... J'ai sms Clem, on a discuté un peu pendant que tu t'endormais. Ensuite, me suis tournée, je t'ai observée dormir et me voilà. Tu avais prévu un rencard avec une poulette et je dérange?"

Joueuse et taquin, elle lui tira la langue sans même se soucier d'une réponse. Elle se doutait que même si c'était vrai ou non, elle venait simplement de le mettre mal à l'aise. Elle tira une bouffée dans sa sucette à cancer, expulsa la fumée par le nez et ferma les yeux. Son empathie était activée, comme toujours, mais elle ne détectait rien. En même temps, si pas de blessures, le radar à souffrance ne fonctionne pas... Mais c'est vrai qu'elle sentait quelque chose, un regard ou une présence. Peut-être que cela ne leur était même pas destiné mais cela commençait elle aussi à l'intriguer.

"Bon! S'il y a quelqu'un qu'il ait au moins les couilles de se montrer! On va pas jouer à cache-cache toute la nuit!"

D'une main, elle tapait sa cendre, de l'autre elle crispait ses doigts, prête à frapper. Ou du moins montrer qu'elle n'était pas d'humeur à jouer. Et donc, le petit ou les petits curieux allaient-ils se montrer?
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Corey Cole
Surnom : Le Zenith
Messages : 1181
Date d'inscription : 10/09/2014

Arpenteur des cauchemars
Corey Cole
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 675
Renommée: 1730
Honneur: 508
MessageSujet: Re: Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] EmptyMar 24 Fév 2015 - 12:42

Le fait que sa sœur se soit endormie en pensant à lui ne l’étonnait pas plus que ça, après tout il était désormais une composante assez importante de sa vie. Lui-même, s’il n’avait pas fait attention se serait laissé aller plusieurs fois à sombrer dans le sommeil tout en pensant à elle. Mais à chaque fois qu’il était sur le point de le faire, le cuisant souvenir de la douleur qu’elle lui avait infligé pour le mettre en garde contre le risque de s’aventurer à portée des griffes de Pjin se réveillait. En plus de la crainte de tomber sur le seigneur obscur il ne voulait pas tomber sur elle et son petit ami en pleine action. Non pas que la scène devait être moche, mais elle était sa sœur et c’était quelque chose qu’il ne voulait même pas imaginer et encore moins voir. Il ignora la boutade sur un éventuel rendez-vous galant, trop perturbé par la sensation d’être épié et se risqua à regarder par-dessus l’épaule de sa sœur pour essayer de repérer quelque chose ou quelqu’un mais il ne vit rien. Il commençait à se demander s’il n’avait tout simplement pas imaginé cette sensation d’être surveillé mais sa sœur, avec son tact habituel coupa court à ses interrogations en s’adressant aux alentours.

« Pas très subtil mais au moins on sera fixés en effet. »

Il se mit à regarder autour de lui pour voir si quelqu’un allait se manifester et cru que ce ne serait pas le cas, mais au bout de quelques instants une silhouette se détacha de l’angle de la maison face à sa sœur. Voyant que cette dernière avait repéré quelque chose, il faillit se tourner mais au dernier moment il vit qu’un autre intrus se redressait derrière une haie dans le dos de sa sœur.

« Un derrière toi aussi… »

Un autre adversaire se redressa, légèrement plus loin que celui qui était caché derrière la rangée d’arbuste.

« Deux même. »

Il jeta un coup d’œil dans la direction opposé pour constater qu’un quatrième larron arrivait par l’autre côté de la rue. Ils étaient plus ou moins encerclés par ces quatre nouveau venus, des voyageurs qu’ils connaissaient bien.

« Comme on se retrouve, miss Sang Noir… » Dit celui face à Megan avec un effet dramatique un peu trop cliché au gout de l’héliophobe qui se retourna pour voir celui qui parlait. « Vous ne pensiez pas vous en tirer comme ça quand même ? Vous nous avez humiliés et vous nous avez fait perdre un beau paquet d’essences… »

L’air triomphant, le chef de la petite bande de brigand qui les avaient attaqués, sa sœur et lui, lors de sa première nuit en tant que vrai voyageur, se rapprocha un peu d’eux. Corey, connaissant son pouvoir de contrôleur d’aiguille était sur le qui-vive, prêt à se jeter à couvert derrière le banc. Alors que le chef de la petite bande continuait de parler, il jeta un coup d’œil aux trois autres qui s’étaient mis en position pour leur couper toute fuite. Il reconnut un de ceux qui accompagnaient le chef, à l’allure mexicaine, lors de leur première rencontre, mais les deux autres ne lui disaient rien, probablement recrutés pour l’occasion.

« La dernière fois tu nous as eu par surprise, un par un, mais cette fois t’es morte ! On va te capturer, t’abimer un peu pour te faire payer ce que tu nous as fait subir à mon frère et à moi et on te livrera contre un beau pactole. Comme t’as l’air de tenir à ce mioche, je prendrais un malin plaisir à le transformer en passoire sous tes yeux. »

Corey se raidit, non pas à cause de la menace mais sachant très bien que ce serait le déclencheur de la fureur de sa sœur et qu’elle ne pourrait pas se retenir. Il fit appel à son pouvoir dans sa main droite et des qu’il sentit sa sœur se mettre en mouvement il se retourna dans un mouvement souple pour tirer un faisceau très concentré droit dans le torse de celui qui arrivait dans le dos de Megan. La dernière fois il avait presque été une gêne pour son ainée il était bien décidé à lui faciliter les choses cette fois.


__________

Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] 84ZRcmt


Note: Peu de personnes connaissent le nom de famille de Corey en RP  merci d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Megan Cole
Surnom : Megan au Sang Noir
Messages : 715
Date d'inscription : 27/06/2012
Age du personnage : 31

Arpenteur des rêves
Megan Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 370
Renommée: 2307
Honneur: -148
MessageSujet: Re: Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] EmptyMer 18 Mar 2015 - 6:42


Corey fit remarquer à sa sœur qu'elle avait, une fois de plus, manqué de tact. Elle lui répondit d'un sourire amusé et observa ensuite les alentours. S'il y avait bien une chose qu'on ne pouvait pas reprocher à Megan, c'était sa franchise. Quoique avec son absence de subtilité et sa sale habitude d'insulter les gens, elle devait être l'une des pires chieuses de ce monde. Certains diront que c'est une fille avec une pointe de virilité, d'autres qu'elle n'a aucune manière. Elle, elle vous dira simplement d'aller vous faire voir, elle est comme elle est et point barre. Ou alors qu'elle est un nouveau type de femme, celle du vingt et unième siècle. C'est-à-dire que l'époque où la femme n'avait pas son mot à dire est révolu et Megan compte bien profiter de ce droit pour parler, insulter et critiquer. Mais bon, on la prenait aussi pour une allumeuse, une fille facile ou bien d'autres choses. Comme quoi, beaucoup s'arrêtaient aux apparences sans chercher à comprendre la brune qui, au final, en avait tout de même pas mal dans le crâne. Bon, on était loin quand même de la petite fille surdouée, mais elle n'était pas non plus dans la catégorie "pot de fleurs".

Mais déjà un énergumène apparaissait à l'angle d'une maison. Prouvant ainsi que Corey et Megan étaient bien observés depuis leurs arrivées. Son frère lui dit qu'il y en avait deux autres dans son dos et un autre sortait à son tour de la ruelle voisine. Quatre gugusses qui apparemment étaient là pour eux. Charmant accueil pensa l'algophobe et elle se doutait déjà que les ennuis arrivaient. Pour une fois, elle n'avait pas besoin de chercher les emmerdes, cette fois-ci, ils lui tombèrent dessus dés son entré à Dreamland. Elle poussa un soupire en reconnaissant le pseudo mexicain mais ce fut le chef qui prit la parole. Megan se souvenait vaguement de lui, un Voyageur capable de lancer des aiguilles ou des épines. Enfin, elle se souvenait juste avoir foncé sur lui sans se soucier des piqures pour lui exploser la face avec une facilité déconcertante.

De toute évidence, les deux frangins étaient là pour se venger. La perte d'essence de vie suite à l'arrêt prématuré de leur trafic les avait rendu de mauvaise humeur, étonnamment. Le chef commençait à la menace, disant qu'elle les avait prit par surprise mais que cette fois serait différente. Megan écoutait d'une oreille, se concentrant surtout pour voir un mouvement brusque afin d'attaquer ou contre attaquer à tout moment. Elle entendit à peine la réplique disant qu'ils étaient venu avec des renforts, ça elle l'avait vu toute seule car dieu ou ses parents ou simplement la nature, l'avait pourvu de deux yeux et elle savait s'en servir. Souligner ce détail au chef de ce quatuor trottina dans la tête de l'algophobe mais cet idiot commença à menacer Corey. En effet, il disait qu'il allait le transformer en passoire car elle y tenait. En temps normal, les menaces de ce genre n'avaient aucun effet sur elle, sauf que là, monsieur voulait la provoquer, monsieur voulait toucher à son petit frère. Monsieur se sentait important car il avait trois petits copains pour se battre.

La réponse de Megan fut simple et expéditive. Sa main fila à sa hanche, arrachant sa canne en sucre de sa ceinture alors que la jeune femme pivotait sur elle-même. L'artefact vola dans les airs avant de percuter avec fracas la mâchoire d'un des deux inconnus. Sans attendre, Megan fonçait déjà sur le chef du petit groupe pour lui exploser le nez, mais surtout lui arracher la langue afin qu'il arrête de l'ouvrir pour raconter de la merde. Elle avait vu son frère préparer son pouvoir et lui faisait confiance pour s'occuper du mexicain, le temps qu'elle s'occupe de son bonhomme elle pourrait ensuite se jeter sur l'autre.

Une pluie d'aiguilles fila sur elle, l'obligeant à se protéger le visage de son bras. La force d'impacts des projectiles était sensiblement plus puissante que la dernière fois ce qui obligea même Megan à ralentir pour esquiver le reste de l'attaque. Elle fit plusieurs pas de coté, chassa d'un revers de main les aiguilles enfoncées dans son bras et son ventre pour lancer un regard noir à son adversaire.

"Tiens donc, on serait devenu moins nul?"
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Corey Cole
Surnom : Le Zenith
Messages : 1181
Date d'inscription : 10/09/2014

Arpenteur des cauchemars
Corey Cole
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 675
Renommée: 1730
Honneur: 508
MessageSujet: Re: Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] EmptyMer 25 Mar 2015 - 17:31


Corey constata avec satisfaction que son tir avait été suffisamment soudain pour surprendre son adversaire et que ce dernier avait été touché au torse. Mais au lieu de le transpercer, comme ça aurait été le cas pour une créature ou un voyageur plus faible, ça ne suffit pas à le mettre hors combat. Il avait probablement mal, une ou deux côtes fracturées mais il était tout à fait capable de se battre et il semblait bien décidé à faire payer celui qui venait de le bruler gravement. L’héliophobe crut voir les pupilles de son adversaire changer de couleur et presque aussitôt il lui bondit dessus, griffes en avant. Surpris par son agilité et sa vitesse le geek eut tout juste le temps de bloquer les pattes couvertes de rayures orange et noires avec ses avant-bras. Il écopa de quelques sillons laissés par les crochets que ce morpheur tigre avait voulu lui planter dans la gorge. Il faillit à nouveau se laisser surprendre par les crocs acérés qui vinrent claquer à quelques centimètres de son visage. Il se reprit et expédia un coup de pied un peu brouillon qui suffit à faire reculer le félin.

« Au panier le chat !  » Il hésita un peu, fronçant les sourcils. « Merde c’est pour un chien cette réplique, faut que la garde pour le prochain chien cauchemar que je croise. »

Même si il avait eu l’air un peu distrait pendant sa réplique il n’avait rien perdu des mouvements de son opposant et cette fois il était bien décidé à ne pas le laisser mener la danse. Il présenta la paume de ses mains à hauteur de sa poitrine, comme s’il s’agissait d’une posture de défense. L’autre ne se fit pas prier pour passer de nouveau à l’attaque, outre leurs crocs et leurs griffes, il semblait avoir hérité du tempérament de prédateur de ces gros félins. Mais dès qu’il se mit en mouvement Corey lui envoya un puissant flash lumineux qui venait de la paume de ses mains. Presque instinctivement il détourna la tête un instant pour éviter le contact direct mais c’était exactement ce qu’avait voulu provoquer le lumineux qui se rua à l’attaque lui aussi. Le morpheur s’était bien repris mais il ne fut pas assez rapide pour éviter le coup de poing du contrôleur qui l’envoya bouler un peu plus loin, légèrement sonné. Sachant qu’il en faudrait plus que ça pour le mettre hors combat, Corey se prépara à utiliser à nouveau son rayon concentré. S’il parvenait à le toucher avant qu’il ne se remettre en mouvement il augmenterait grandement ses chances de toucher.

« Bouge pas » murmura-t-il pour lui-même à son adversaire.

Il replia l’annulaire et l’auriculaire de la main droite, vint positionner la gauche en dessous de cette dernière pour la maintenir et affiner sa visée. Il s’apprêtait à faire feu lorsqu’il eut la désagréable impression que quelque chose clochait. Il tourna la tête juste à temps pour voir une grosse patte avec un coussinet bien rose, de la fourrure blanchâtre des griffes noires. Il se prit un coup de plein fouet et ne put qu’essayer de se relever rapidement pour éviter d’être une cible facile.

** Un autre morpheur ? ** Se dit-il.

Mais lorsqu’il posa les yeux sur la créature grotesque qui l’avait attaqué en traitre il ne put que se rendre à l’évidence que ça ne pouvait être qu’une invocation. Non loin du voyageur aux bras de tigre, se tenait une sorte de lapin croisé avec un ours polaire. Au moins deux têtes de plus qu’un homme adulte de bonne carrure, des membres épais, une gueule hérissée de crocs et… de petits yeux rouge et des oreilles de lapin. Le mélange était cocasse mais la créature venait de l’envoyer valdinguer à plusieurs mètres, elle n’était donc pas à prendre à la légère et il n’avait aucune envie de rire. Tout en se massant l’épaule il commença à se dire qu’ils avaient eu de la chance, lors de leur première rencontre avec ce groupe de voyageur, quelques semaines plus tôt au royaume des fruits. Ils avaient, au final, réussi à se débarrasser d’eux assez facilement avant de rentrer dans un combat rangé comme c’était le cas aujourd’hui. Seul contre l’un de ses deux adversaires, il aurait probablement put leur tenir tête mais à deux contre un ça risquait d’être compliqué. Il jeta un coup d’œil à Megan qui semblait avoir elle aussi quelques difficultés avec le chef, le contrôleur d’aiguilles. Il fallait qu’il les occupe, le temps qu’elle se débarrasse de lui et de l’autre qui ne tarderait probablement pas à porter secours à son chef. Il chercha du regard et ne tarda pas à repérer, un homme, masqué, qui se tenait un peu en retrait du combat mais qui était sans aucun doute l’invocateur à l’origine de l’espèce de lapin garou. Une phrase de sa sœur lui revint en mémoire.

« Hugues avait peur des rongeurs en tout genre. Lapins, rats, hamster. Et devine quoi? Il est devenu invocateur! Mais ne va pas croire qu'il sort un lapin blanc d'un chapeau. Je l'ai vu invoquer un lapin qui ressemblait surtout à un ours. »

** Est-ce que… ? **

Il chassa vite cette pensée parasite et se recentra sur le combat qui l’opposait à un humain-tigre et à un lapin-ours, dreamland ne cesserait probablement jamais de le surprendre. Il n’aimait pas l’endroit où il était, coincé entre ses adversaires et une range de maisons, il se sentait un peu coincé. Usant de toute sa vitesse, il se mit à courir en direction de la rue, pour cesser d’avoir un obstacle dans son dos. Il dut stopper sa course en urgence car le tigre était déjà sur lui, il était décidément très rapide. Il se stoppa juste à temps pour éviter de se faire percuter dans sa course mais ne put pas contre-attaquer tout de suite car il dut se baisser pour éviter une boite aux lettres que le lapin garou venait de lui envoyer. Décidément, ce combat ne serait pas le plus facile de sa carrière de voyageur.

__________

Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] 84ZRcmt


Note: Peu de personnes connaissent le nom de famille de Corey en RP  merci d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Megan Cole
Surnom : Megan au Sang Noir
Messages : 715
Date d'inscription : 27/06/2012
Age du personnage : 31

Arpenteur des rêves
Megan Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 370
Renommée: 2307
Honneur: -148
MessageSujet: Re: Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] EmptyMer 8 Avr 2015 - 20:31


Le chef de ce petit groupe semblait de mauvais humeur, encore plus qu'avant. En même temps Megan le cherchait en disant qu'il était moins nul car cela sous entendait bien qu'elle ne le considérait toujours pas comme bon. Et soyons honnête: un mec qui balance des épines et qui attaque à distance, comment espérait-il obtenir l'estime de Megan? De fureur, il préparait déjà une seconde salves d'aiguilles. Megan leva le bras pour se protéger le visage alors que ses yeux cherchaient son frère.

Corey était en plein combat contre deux adversaires, ce qui fut comme une explosion dans l'esprit de Megan. Elle devait l'aider! Elle avait vu les coupures sur le corps de son petit frère face à un homme tigre. Mais ce fut surtout le lapin géant ressemblant à un ours qui lui fit avoir comme une absence. Perdant toute attention de monsieur picots, elle s'était tournée à la recherche de l'invocateur du gros lapin. Si c'était bien ce qu'elle pensait, ça allait chier, mais quelque chose de correct. Déjà la colère et la haine commençaient à monter en elle. C'est alors que Megan fut frappée d'une pluie d'aiguilles qui la fit reculer, lui perforant les vêtements et la peau, elle poussa un cris de douleur en sentant une épine s'enfoncer dans sa joue, une dans le nez et une dans son arcade. Une s'était logée sous son menton, pile dans sa gorge ce qui était la plus dérangeante et douloureuse du lot. Elle se tourna vers le chef du groupe, arracha l'aiguille de sa gorge qui s'estompa dans un léger nuage de fumée. Son regard bleu électrique plein de fureur croisa le regard émeraude de son adversaire. Elle prit alors une longue inspiration et fonça sans réfléchir dessus.

L'homme tenta une autre salve de pics pour se défendre, il hurlait en comprenant que rien n'arrêterait la jeune femme qui était tel un rhinocéros qui chargeait ou un bulldozer. La pluie de picots écorcha le corps de la jeune femme qui ne ralentissait pas et vint percuter le Voyageur avec force. Un uppercut en plein estomac suivit d'un coup d'épaule en pleine mâchoire à cause (ou grâce, selon le point de vue) de l'élan. Le Voyageur, oui on notera l'absence de nom pour ce personne en même temps il n'était qu'un figurant du rp précédent et personne n'avait prévu de le reprendre, vola alors avant de s'écraser lamentablement sur le sol. Le nez en sang, la mâchoire malmenée et le souffle coupé. Dans son élan, Meg se retourna pour foncer aider son petit frère.

"Où est-ce que tu te caches enfoiré?!"

Avait-elle hurlé alors qu'elle bondissait sur le lapin géant pour lui faire perdre l'équilibre avant qu'il ne s'en prenne à Corey. Elle réalisa qu'il avait lancé un peu plus tôt une boite aux lettres sur son petit frère. Elle vociféra alors et en guise de représailles, elle mordit l'oreille du lapin au sang. L'animal, pourtant imposant, poussa un petit couinement ridicule et se secoua tant bien que mal pour repousser la jeune femme plantée sur ses épaules. Il percuta alors un mur et écrasa Megan contre qui, malgré elle, lâcha la fourrure douce de l'animal et desserra les dents, libérant son oreille avant de finir au sol devant le bestiaux qui d'un coup lui parut plus imposant.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Corey Cole
Surnom : Le Zenith
Messages : 1181
Date d'inscription : 10/09/2014

Arpenteur des cauchemars
Corey Cole
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 675
Renommée: 1730
Honneur: 508
MessageSujet: Re: Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] EmptyVen 10 Avr 2015 - 15:07

Alors que le morpheur passait de nouveau à l’attaque il vit sa sœur s’en prendre au lapin géant, il put donc se concentrer à nouveau entièrement sur le félin. Son adversaire était agile et rapide et il avait conscience que sa force était dans l’attaque, aussi il assaillait constamment l’héliophobe de coups de griffes plus rapides les uns que les autres. Corey avait conscience que s’il se laissait toucher pour du bn, il n’en sortirait pas indemne, aussi il s’efforçait de garder un temps d’avances sur son adversaire, ne concédant que des blessures légères. Mais il savait aussi que tôt ou tard il aurait une fraction de seconde de retard et qu’elle lui serait fatale, il décida donc de prendre les devants.

Alors que l’homme tigre se lançait dans une nouvelle série d’attaque, toujours aussi rapides, il eut la surprise de voir un de ses coups contré par l’avant-bras droit du jeune homme. Même si ses griffes étaient tranchantes, elles butèrent contre l’os sans lui faire de dégâts majeurs contrairement à la peau et aux muscles qu’elles avaient tranchées sans soucis. Profitant de l’occasion, Corey le frappa dans le ventre, d’un uppercut du gauche salement appuyé qui le fit reculer de quelques pas pour se mettre hors de portée d’un nouveau coup. Même si il aurait bien aimé le garder au contact, le contrôleur ne se laissa pas démonter et il passa à l’assaut. Il savait qu’un coup de poing serait facilement paré, aussi il opta pour un coup de pied bas assez vicieux qui toucha son opposant au niveau du genou. Sous la douleur de l’articulation se déboitant, le morpheur n’eut pas le réflexe d’accrocher la jambe et le geek eut l’occasion de frapper d’un crochet du gauche qui rencontra la joue de son adversaire, le sonnant, au moins le temps qu’il puisse lui envoyer un bon direct du droit qui l’expédia vers l’inconscience, le mettant hors combat pour un moment.

Il se tourna pour vérifier que sa sœur allait bien, elle était toujours aux prises avec la créature dont la maman lapin avait probablement rencontré un ours dans les bois. Elle semblait avoir largement le dessus mais il comprit que son attention était plus tournée vers l’invocateur à l’origine de cette présence dérangeante. Il se tourna donc vers l’endroit où il avait entraperçu l’homme au masque quelques secondes plus tôt et le repéra, à quelques mètres de sa position initiale. Sans hésiter plus longtemps il lui balançant un rayon astral qui le frôla au niveau de l’épaule, surpris par cette agression soudaine, il sembla hésiter quelques secondes entre tenter d’invoquer une créature supplémentaire mais finalement il fit un signe de la main au quatrième voyageur qui était venu aider le chef de la bande, le mexicain aux aiguilles, à se redresser. Ils se regroupèrent, un peu plus bas dans la rue, le morpheur les rejoignant, après avoir lancé un regard assassin à Corey.

« Tout ça est loin d’être fini ! On ne vous lâchera pas, tôt ou tard vous vous séparerez et on sera là pour prendre notre revanche. On vous fera payer ! » Lança le chef de la bande, articulant avec difficulté, apparemment à cause d’un coup à la mâchoire. « Nous allons vous faire comprendre que vous ne pouvez pas faire votre loi et vous en tirez sans soucis ! »

Ils tournèrent ensuite les talons, sans attendre, laissant le lapin géant empêcher de les poursuivre, il se fit encore malmener un peu par Megan et finit par disparaître dans un nuage de fumée. Le voyageur vint aux côtés de sa sœur, se tenant les plaies les plus profondes. Il s’assura qu’elle allait bien, il vit qu’elle avait été piquée à de nombreux endroits, mais il savait aussi que grâce à son pouvoir ce n’était pas douloureux.

« Ils sont sacrément remontés ces types, tout ça pour un chariot de citrons ? »

Il sentait que sa sœur était perturbée, il se tut, attendant qu’elle prenne la parole et repensant à l’homme masqué.


__________

Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] 84ZRcmt


Note: Peu de personnes connaissent le nom de famille de Corey en RP  merci d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Megan Cole
Surnom : Megan au Sang Noir
Messages : 715
Date d'inscription : 27/06/2012
Age du personnage : 31

Arpenteur des rêves
Megan Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 370
Renommée: 2307
Honneur: -148
MessageSujet: Re: Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] EmptyMar 12 Mai 2015 - 21:04


Le lapin-garou se débattait. Et incroyable comme se bougre pouvait être agité par le fait d'avoir une jolie brune sur les épaules. Franchement, qui serait contre de se faire chevaucher par une belle femme aux lèvres pulpeuses et à la poitrine généreuse? D'accord, c'est un lapin, donc il s'en moque. Mais quand même! Mais revenons à notre situation voulez vous? Je ne vous permet pas de fantasmer sur mon personnage, après on va encore l'affubler de rumeurs dégueulasses.

L'énorme paluche de la bestiole frappa l'épaule de Megan avant d'y enfoncer des griffes pour tenter de la tirer (mon dieu, on y revient toujours... Esprit mal placé!!) et la jeter à terre. Mais la diablesse s’agrippa à la fourrure de toutes ses forces de sa main droite. De l'autre, elle colla un magistral uppercut dans la face de l'animal qui fut pas mal déstabilisé et lâcha prise. Elle lui tira alors sur les oreilles pour lui lancer la tête en arrière. En même temps, elle cherchait où pouvait être l'invocateur mais ne le voyait pas. Devait-elle exploser la face de cette créature pour le faire sortir?

C'est alors qu'elle vit son frère lancer un rayon lumineux dans une direction. Là, elle aperçu un homme masqué et comprit que c'était probablement lui l'invocateur. L'enfoiré! Il portait un foutu masque! Comme ça, impossible de savoir si c'était la personne à qui elle avait pensé. Un autre coup de patte vint la percuter et la désarçonna pour l'envoyer au sol. Elle roula sur elle-même et se redressa rapidement en essuyant un léger filet de sang à ses lèvres. Ok, c'était finit de rigoler, elle allait lui régler son compte à la peluche, exploser le chaton pour enfin faire bouffer son masque à ce type louche. Oui, sacré programme n'est-ce pas? Mais par chance, quelqu'un avait prévu de tels actes de grosbillisme et les événements en furent donc modifiés. Quel dommage n'est-ce pas? Je sais que vous espériez tous de voir Megan finir avec des vêtements en lambeaux, de la voir massacrer tout le monde. Mais non. Une autre fois. Peut-être... Si vous êtes sage.

Le chef du groupe lança des menaces, comme quoi ce n'était là que le début. Megan l'écoutait à peine et cherchait plutôt le moyen de les approcher rapidement pour les exploser. Elle songea à coller sa canne à un réverbère pour étirer le filament tel un élastique et se projeter sur eux, mais cela prendrait un peu de temps et le lapin était toujours devant elle. En revanche, elle ne comprenait pas trop le rapport avec cette histoire de loi. Depuis quand Megan faisait sa propre loi? Généralement, elle se retrouvait toujours contre la loi et avait des emmerdes avec les autres. C'était plutôt rare qu'elle soit vu comme l’héroïne qui venait sauver tout un village. Ils commencèrent alors à partir et la jeune femme voulu empêcher ça mais l'immense lapin vint lui coller un uppercut.

Le coup la décolla du sol, lui coupant un peu le souffle. Elle sentit son sang monter et la colère se répandre en elle. Non pas suite à la douleur mais à cause de la frustration. Attrapant la patte de l'animal, elle lui fit une prise de judo pour le projeter au sol. Mais le poids de la bestiole la surprit un peu, elle eut ainsi plus de mal que prévu à le faire. Forçant d'avantage, elle y parvint et le lapin explosa le macadam. Apparemment, son atout n'était pas la force car il n'avait pas explosé et semblait encore capable d'agir. Attrapant la gorge de Megan, il se redressa en lui bloquant la respiration. Là, il la décolla du sol et elle tenta de lui exploser le coude d'un coup de genou. Le coup frappa mais elle ne sut pas si elle lui avait brisé la patte ou non. En effet, la créature avait explosé en fumée. Son invocateur avait certainement annulé l'invocation. Avant même de s'en rendre compte, Corey s'était rapproché d'elle pour dire qu'il trouvait que c'était une réaction démesurée pour un chariot de citrons. Cette réplique redonna le sourire à Megan qui se sentit dés lors décontractée.

"Ouais, enfin je pense surtout qu'ils l'ont mauvaises d'avoir perdu de l'EV facile. Ou simplement que quelqu'un cherche à nous faire chier. Ou me faire chier."

Elle était persuadée que c'était surtout contre elle mais préférait ne pas l'exprimer. Repensant à ce lapin garou qu'elle était persuadée d'avoir déjà vu, elle pouvait mettre un nom et un visage sous le masque de l'invocateur. C'était forcément cet enfoiré de Hugues! Elle secoua son bras en posant sa main sur son épaule, la griffure lui faisait un peu mal mais elle refusait d'utiliser son pouvoir pour ça. Elle nota que son haut au niveau de l'épaule était déchiré, mais juste un peu. Et oui, pas de vêtements déchirés aux endroits suggestifs, j'avais prévenu. Elle se tourna finalement vers Corey.

"Je crois savoir qui est l'invocateur... Et tu ne vas pas aimer l'idée. Enfin peut-être que tu l'avais déjà deviné? Elle marqua une pause. Je suis persuadée que c'est Hugues. Il les a surement rejoint avec l'idée de me mettre des bâtons dans les roues. Ou alors, il ignorait que c'était nous les cibles? Sauf que j'en doute. T'en pense qu..."

Avant même de terminer sa phrase, Megan explosa dans un nuage de fumée. Laissant son petit-frère seul au milieu de Gastropolis avec des mecs qui voulaient surement s'en prendre à elle ou lui.

-----------------

La jeune femme ouvrit d'un coup les yeux dans son lit. Ezio avait bondit sur le lit et lui collait des coups de boules en ronronnant. Apparemment, monsieur avait décidé d'avoir un câlin en plein milieu de la nuit. Elle se tourna pour le caresser tout en restant songeuse. Est-ce que tout irait bien pour Corey? Un regard au réveil lui indiquait qu'il était sept heure du matin. Pas de grasse matinée aujourd'hui dirait-on... Devait-elle tenter de se rendormir ou se lever? Reste que le chat lui n'en démordait pas pour son câlin.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Corey Cole
Surnom : Le Zenith
Messages : 1181
Date d'inscription : 10/09/2014

Arpenteur des cauchemars
Corey Cole
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 675
Renommée: 1730
Honneur: 508
MessageSujet: Re: Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] EmptyJeu 28 Mai 2015 - 11:42


Corey se demanda s’il n’avait pas sous-estimé la célébrité de sa sœur et son nombre d’ennemi dans ce monde onirique. Il était vrai que le meneur du petit groupe de mercenaire l’avait reconnue assez facilement la première fois qu’il l’avait vue et qu’il avait tout de suite pensé pouvoir gagné de l’argent en la revendant prisonnière. Elle lui avait déjà parlé de certaines des embrouilles dans lesquelles elle s’était retrouvée embarquée en tant que voyageuse mais il commençait à se dire qu’il ne s’agissait que de la partie émergée de l’iceberg et qu’en réalité elle avait bien plus d’ennemis que ce qu’elle avait bien voulu lui dire.  Sa théorie comme quoi ils les avaient ainsi pourchassés juste par esprit de vengeance et envie de nuire lui paraissait un peu tirée par les cheveux. Risquer ainsi d’être à nouveau confronté au pouvoir de Megan pour des raisons aussi futiles, lui paraissait bien trop risqué. Mais lorsqu’elle exprima ses doutes sur l’identité de l’invocateur, les choses devinrent plus claires. Il ne savait pas exactement ce qu’il y avait eu entre sa sœur et leur beau-père lors de leurs précédentes rencontres dans ce monde, mais connaissant le tempérament et la puissance de la jeune femme, il devina que Hughes avait dû passer un mauvais moment. En conséquence le fait que cette bande de criminels les traques par pur esprit de vengeance devenait plus plausible. Remotivés et peut être même payés par le compagnon de leur mère, ils devaient avoir retrouvé le courage d’affronter Megan.  

Perdus dans ses pensées, son regard s’était posé sur le sceau obscur de sa sœur, il se demanda si elle pouvait se servir de ses liens avec un duc obscur pour les débarrasser de cette bande de gêneurs. Mais il oublia aussitôt cette idée, même si elle le pouvait, elle était bien trop fière pour reconnaître avoir besoin d’aide. Sa sœur se transforma en un nuage de fumée au beau milieu d’une phrase et il fût brutalement rappelé à la réalité onirique. Il était seul, au milieu d’une ville qu’il ne connaissait pas et probablement entouré d’ennemis, c’était une situation peu réjouissante.  La grande inconnue était le temps qu’il avait devant lui avant de se réveiller, son réveil était programmé pour sonner une trentaine de minutes avant l’arrivée de ses collègues, soit à neuf heures. Mais il n’avait aucune idée de l’heure à laquelle Megan s’était réveillée, ça variait énormément ces derniers temps, en fonction de ses entretiens, de ses rendez-vous à pole-emploi ou de son humeur. Une chose était sûre, si elle se levait elle le réveillerait quasi-obligatoirement, sa sœur était le genre de personne à être maladroitement bruyante lorsqu’elle cherchait à être discrète, dans le monde réel en tous cas. Alors qu’il regardait autour de lui pour chercher un signe de leurs assaillants il disparut dans un nuage de fumée.

---Monde réel---

Ezio en avait apparemment eu marre de se faire câliner par sa sœur et avait décidé d’aller s’installer sur le fauteuil d’ordinateur du jeune homme. Mais Il n’avait pas choisi de contourner Corey qui dormait entre le lit de sa sœur et le siège en question. Il lui avait donc sauté sur le ventre avant de sauter à nouveau sur l’assise et de se lover confortablement. Le geek était partagé entre l’agacement devant les manières du chat et le soulagement de ne pas être resté trop longtemps seul dans cette ville. Il devina que Megan ne dormait plus mais qu’elle avait décidé de rester allongée un peu plus longtemps.

« Si tu es persuadée que c’était lui je te fais confiance, tu as déjà vu ses invocations après tout. Après je ne sais pas si c’est lui qui les as engagés ou si c’est l’inverse, moi il s’en fou probablement totalement. Toi… je ne sais pas ce que tu lui as fait la dernière fois que vous vous êtes vus. Pour qu’il perde son temps et probablement ses EV… C’est bizarre cette histoire. »

Il commençait à se dire qu’il leur manquait probablement des éléments pour comprendre les tenants et les aboutissants de cette histoire.

« Il faudrait réussir à en isoler un pour essayer de le faire parler, avec ton pouvoir ça devrait pas être compliqué… »

Il n’avait pas vraiment envie de torturer des gens mais ça faisait déjà deux fois que ce groupe s’en prenait à son intégrité et à celle de sa sœur, il n’avait pas envie que ça continue. Il laissa un peu de côté cette histoire et se leva pour appuyer sur l’interrupteur de la cafetière, peu de temps après un café assez corsé commençait à se déverser dans le récipient en verre. Il passa rapidement aux toilettes et revint se laisser tomber sur son matelas en attendant que le café finisse de passer.

« Dis-moi, il marche comment déjà ton sceau ? La dernière fois il me semblait qu’il y avait deux X comme pour vingt en chiffres romains mais tout à l’heure il n’y avait qu’un I comme pour un. »

Il s’étira et attendit que sa sœur réponde avant qu’ils puissent aller prendre leur petit déjeuner.

__________

Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] 84ZRcmt


Note: Peu de personnes connaissent le nom de famille de Corey en RP  merci d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Megan Cole
Surnom : Megan au Sang Noir
Messages : 715
Date d'inscription : 27/06/2012
Age du personnage : 31

Arpenteur des rêves
Megan Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 370
Renommée: 2307
Honneur: -148
MessageSujet: Re: Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] EmptyJeu 17 Sep 2015 - 21:36


Les yeux fixant le plafond, Megan réfléchissait. Que penser de tout ça? Est-ce que Hugues était bel et bien dans le coup? Si oui, était-il le commanditaire ou un simple exécutant? Déjà une chose était sûre: il savait qui était la cible et il avait tenté de l'affronter. La preuve avec l'intervention de son lapin-garou. Elle se remémora ce qu'il s'était passé entre eux la dernière fois à Dreamland. D'abord les tropiques, le clan des rongeurs, ils avaient faillit se faire bouffer après avoir été ébouillanté dans une marmite. C'est de là que Meg avait plus ou moins conclu qu'il avait peur des rongeurs. La nuit suivante dans le cimetière... Elle l'avait sauvé, mais aussi frappé et insulté pour faire de lui un Voyageur. Lui en voudrait-il pour ça? Ou alors était-ce à cause de la dernière nuit au royaume de la vérité? Elle soupira, Ezio se lassa de se manque d'attention et fila. Peu de temps après, Corey prit la parole. Il expliqua ce qu'il pensait et sa pensée se ramenait à celle de l'algophobe... Elle ne savait pas trop quoi répondre. De mémoire comme ça, il ne lui semblait pas qu'elle avait été trop brutal avec lui.

"J'ai d'abord cherché à connaitre sa phobie, puis je l'ai obligé à l'affronter... Bon, à un moment on était vraiment dans la merde et la puissance d'un autre Voyageur, même débutant, me semblais utile. Donc je l'ai un peu forcé... Puis je l'ai... Disons interrogé pour savoir exactement ce qui l'avait poussé à me frapper quand j'étais petite. Voilà. J'imagine que je lui en veux toujours et lui, il ne m'a jamais apprécié, non?"

Elle se redressa dans le lit et s'étira tout en baillant. Son haut de pyjama, enfin un t-shirt d'un ex, trois fois trop grand pour elle, tomba de son épaule. Elle passa machinalement sa main dans ses cheveux en friche et pensa un instant qu'une bonne coupe de cheveux lui ferait du bien. Surtout que Clem préférait les cheveux courts. Mais bon, elle n'aimait pas l'idée de les avoir courts. Tant pis pour lui. Oui, par esprit de contradiction, elle refusait de les couper alors qu'elle même en avait marre de les avoir si long. La logique féminine... Que voulez vous?

Corey proposait d'en isoler un et de le questionner. Disant qu'avec le pouvoir de sa frangine, cela serait simple. Elle eut un petit sourire amusé: alors comme ça, il était prêt à torturer des gens? Lui? Dire qu'elle le pensait encore totalement innocent. Genre le stéréotype du héros gentil, du chevalier servant. Finalement, l'influence de Megan "le chevalier noir" commençait à prendre.

"Ouais, je pourrai faire ça. S'il me claque pas entre les doigts trop vite. Et donc, ça ne te dérangerais pas? Je ne m'attendais pas à ce que ce soit toi qui propose un tel plan."

Mais son frère était déjà parti pour les toilettes, allumant la cafetière au passage. Megan sortit du lit et attrapa une culotte propre, un soutient gorge ainsi qu'un pantalon. Elle allait attendre que Corey sorte de la salle de bain pour s'y rendre. L'idée du café embaumait déjà le studio et l'envie d'une cigarette se faisait déjà sentir également. Le jeune homme sortit et retourna sur son matelas alors que la jeune femme entrait dans la salle de bain. Elle allait claquer la porte quand son frère reprit la parole. Il lui posait des questions sur son sceau... C'est vrai, il y avait encore cette saloperie de sceau, mais pourquoi en parler maintenant? Corey disait donc qu'il avait vu un vingt la dernière fois et que là, il avait vu un "un". L'algophobe se figea alors sur place, c'était comme si un seau d'eau glacé venait de lui tomber dessus. Il ne lui restait qu'une nuit? Enfin, la nuit précédente c'était sa dernière nuit de liberté? Avait-il bien vu? Elle tourna les talons et fixa son frère.

"Juste un I? Tu es sûr de toi...? MERDE!! Elle colla un coup de poing dans le montant de la porte. En gros... Les chiffres romains indiquent mes nuits de liberté avant de retourner voir Pijn. Si tu as bien vu ce un, alors cette nuit, j'irai au royaume obscur... Et je ne pourrai pas venir avec toi. DONC! Tu risque de te faire attaquer et je ne pourrai rien faire."

Sur ces mots, elle ferma la porte pour se changer. Réfléchissant déjà à quoi faire pour tirer son frère de cette affaire, elle tentait également de ne pas penser au fait que Pijn allait encore la torturer ou que lui aussi ait entendu parler de Corey. Une fois changée, elle sortit et prit une tasse pour se servir un café. Une gorgée plus tard, elle s'allumait une cigarette tout en se laissant tomber dans son fauteuil devant son ordinateur qu'elle alluma. Que faire? Que dire? Elle sentait le regard de son frère posé sur elle et ignorait quoi lui répondre. Est-ce qu'elle pouvait demander de l'aide à quelqu'un? Là, il ne lui venait que Clem en tête mais il devait surement suivre son entrainement avec les autres agoraphobes. Enfin ça, elle n'en était pas sûre... Elle prit son portable et commença à écrire un sms.

"Salut! J'espère que tu as bien dormi.
Comment vas-tu? Moi...

Bon ok, je vais aller droit au but: mon frère risque d'avoir des emmerdes à Dreamland cette nuit et je vais me rendre chez Pijn car...
J'ai plus de nuit de liberté.
Tu pourrais lui donner un coup de main?
Tu penses que sans le connaitre tu pourrais le retrouver à Dreamland?
Merci d'avance!

P.S: Je t'aime!
P.S²: Tu me manque...

Bisou!"

Elle se tourna ensuite vers Corey et lui fit un sourire timide en espérant que Clem trouve rapidement une solution.

"Peut-être que mon petit-ami pourra te rejoindre cette nuit. Je viens de lui demander s'il était disponible. Tu vas bien sinon?"

Ouais, elle tentait d'engager une conversation banale après avoir parlé de torturer un mec, après avoir dit qu'elle avait violenté son beau-père qui lui avait fait pareil des années auparavant. Sang-froid ou insouciance? Allez savoir...
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Corey Cole
Surnom : Le Zenith
Messages : 1181
Date d'inscription : 10/09/2014

Arpenteur des cauchemars
Corey Cole
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 675
Renommée: 1730
Honneur: 508
MessageSujet: Re: Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] EmptyMar 22 Sep 2015 - 17:15


Il était vrai que c’était un peu étonnant de la part de Corey qu’il propose un plan impliquant la souffrance gratuite de quelqu’un. Mais il haussa les épaules en répondant.

« J’ai moins de scrupule si la personne essaye de me tuer pour la seconde fois … »

A une époque, dans le monde réel, il n’aurait probablement même pas résisté si quelqu’un avait essayé de le tuer. A cause de sa maladie et de son isolement il avait touché les bas-fonds de la déprime et ni les cachets, ni les séances de psy n’y avait changé grand-chose. Il avait souvent contemplé le suicide comme un ami lointain qui promet la liberté et la délivrance, mais heureusement il n’avait jamais sauté le pas. Son moral était remonté lorsqu’il s’était découvert une passion pour l’informatique et les réseaux en tous genres et avait fini par atteindre des sommets avec sa découverte de Dreamland, véritable bénédiction pour lui. Pour certain, ce monde onirique était un enfer dans lequel ils redoutaient d’aller, pour lui c’était devenu beaucoup plus épanouissant que la vie réelle. Même si il finissait sa nuit atrocement mutilé, comme ça lui était déjà arrivé, il s’en fichait, même la douleur était une chose qui lui était nouvelle.

En voyant la réaction de sa sœur lorsqu’ils évoquèrent son sceau, il commença à douter de ce qu’il avait vu. Pourtant il se souvenait clairement d’avoir vu le chiffre romain I au centre de cette sorte de tatouage étrange, il se sentit obligé de le confirmer à Megan. Ca semblait trop important pour risquer de faire n’importe quoi en prétendant ne rien avoir vu ou s’être trompé. Elle semblait vraiment inquiète et lui expliqua que ça signifiait qu’elle devait retourner voir son seigneur cette nuit, sans possibilité de s’y soustraire. Elle en vint rapidement à la conclusion à laquelle son frère était arrivée en même temps qu’elle, il allait se retrouver livré à lui-même. Et avec un peu de malchance la bande qu’ils venaient d’affronter allaient lui tomber dessus.

« Ca tombe mal…  »

Il la laissa aller se changer et boire son café tout en réfléchissant, de son côté à une solution. Il songea à se réfugier dans un endroit où on le protègerait, mais il n’y avait aucun lieu qui semblait correspondre. Si seulement il était, comme certains voyageurs, affiliés à un royaume, il aurait pu y trouver refuge et alliés. Mais il était plus ou moins seul, il aurait peut-être pu demander de l’aide à Dan mais il n’avait pas envie de l’embarquer dans cette histoire. La solution que proposa sa sœur lui parut bienvenue, si Clem pouvait venir lui prêter main forte ils arriveraient surement à s’en sortir à deux. Il devait avouer qu’il avait envie de voir son presque beau-frère à l’œuvre, il savait qu’il était voyageur et qu’il était affilié à un royaume obscur, agoraphobie ou claustrophobie il ne savait plus. Mais il n’en savait pas beaucoup plus sur son pouvoir dans le monde onirique.

« Oui oui ça va, j’espère juste que je ne vais pas devoir passer ma nuit à courir pour échapper à cette bande de tarés. »

Une vibration du portable de sa sœur l’interrompit, probablement la réponse de Clem et même si elle essaya de le masquer, Corey comprit que les nouvelles n’étaient pas bonne. Il en déduisit que son petit copain ne pouvait pas, pour une raison ou une autre l’aider à échapper à cette bande de truand.

« Alors ? » Demanda-t-il, connaissant la réponse.

Elle secoua la tête négativement, lui expliquant que Clem était retenu par les affaires de son seigneur et qu’il ne pourrait pas se libérer. Corey grimaça, il semblait qu’il allait devoir se débrouiller pour s’occuper de ses agresseurs tous seuls.  S’ils n’avaient été que deux, il estimait qu’il aurait eu ses chances en les maintenant à distance avec ses rayons mais à cinq contre un ce serait beaucoup plus compliqué.

« Il n’y aurait pas un autre voyageur qui te devrait un service? Ou sinon tant pis, je les attirerais dans le métro et m’arrangerait pour les faire passer pour les méchants en espérant que d’autres voyageurs viennent m’aider. »

Sa sembla réfléchir, envisageant probablement des solutions plus compliquées et plus tordues, mais elle ne trouva pas de solution miracle. Elle finit apparemment par penser à quelqu’un mais grimaça, indécise, comme si cette solution la contrariait.

« Quoi ? »

« Non je pensais à quelqu'un mais il n'acceptera jamais. »

« Ah ben tant pis je me débrouillerais. »

Ils se turent, ce silence en disait long sur les chances de survie de Corey si ils ne trouvaient personne capable de l'aider. Il avait beau fouiller dans ses souvenirs il ne voyait pas trop comment contacter quelqu'un capable de lui venir en aide le soir même. Un message texte fit vibrer le portable de sa sœur, les sortant de leur espèce de phase de réflexion déprimante. Elle y jeta un coup d’œil et expliqua à son frère de quoi il s'agissait, légèrement soulagée mais toujours inquiète.

« C'est encore Clem. Il dit qu'il a réussi à prendre contact avec un de ses vieux amis, il a apparemment accepté de venir te filer un coup de main. Un grand costaud, brun, d'après lui tu ne devrais pas le louper. »

La journée pensa lentement avec en arrière-plan l’impression désagréable que sa vie de voyageur ne tenait qu’à un fil. Il se mit au lit de bonne heure mais mit du temps à s’endormir, il parvint néanmoins à apparaître sur la place principale de Gastropolis et s’assit sur la fontaine qui en formait le centre. Il ne lui restait plus qu’à attendre, qui se montrerait ? l'ami de Clem ou la bande de tueurs ?

__________

Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] 84ZRcmt


Note: Peu de personnes connaissent le nom de famille de Corey en RP  merci d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Dazh Dalreight
Surnom : The Rock
Messages : 616
Date d'inscription : 21/11/2010
Age du personnage : 28

Arpenteur des rêves
Dazh Dalreight
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 190
Renommée: 1835
Honneur: 315
MessageSujet: Re: Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] EmptyMar 29 Déc 2015 - 18:29


Un garde du corps VIP
Retour à Gastropolis !



A peine s’était-il endormit que je jeune Dalreight apparut en plein centre de Gastropolis. Le jeune homme était particulièrement en forme cette nuit. Vêtu d’un tee-shirt ordinaire, de son éternelle veste en cuir, d’un pantalon large, de botte solide et de ses fameux gants de négociation, il portait exceptionnellement une longue cape beige, similaire à celle qu’on porte pour traverser le désert. Noué autour de ses épaules et de sa poitrine, la cape dégringolait le long de son dos, jusqu’à hauteur de genoux. La capuche rabattue en arrière, ne dissimulait pas son visage. Il avait pris l’habitude de voyager avec car il appréciait tout particulièrement le style que ça lui apportait.
Le voyageur resta un instant immobile au milieu de la place. La ville avait sensiblement changé depuis sa dernière visite. Une histoire qui remontait a presque cinq ans, et qui avait vu la cité partiellement détruite. Il n’était pas revenu depuis qu’il avait failli y perdre la vie. A ses débuts, il en fallait peu pour que ses jours soit en danger.

Situé dans l’ombre des plateaux supérieurs, le jeune Dalreight en conclut qu’il se situait au rez-de-chaussée. Les boutiques comme les restaurants y étaient nombreux, mais bien peu devait figurer dans le carnet d’adresse des grands Gourmets du royaume. Tout était dans un sal état, peu entretenu, voir  inhospitalier. Certaines terrasses avaient même été vandalisées. Comme tout le monde, Joël Reblochon avait ses propres ennuient. Bon ou mauvais, seul l’avenir le dirait.

Non loin de là, une rue importante traversait la place. De nombreux marchands et badauds vaquaient à leurs occupations, mais ce sont surtout les nombreuses caravanes particulièrement chargées, qui attirèrent l’attention du jeune homme. Elles progressaient à une allure modérée pour gagner les étages supérieurs. Riche en matière première et en denrées alimentaire, Dazh estimais la valeur de leurs cargaisons comme étant précieuse. Peut-être, la présence de mercenaires lourdement armés, l’avait-il mit sur la voie ? Ignorant les gardes et les marchands, le voyageur se joignit à la population et se dirigea ensuite vers le premier plateau. Les rayons du soleil réchauffèrent sa peau qui avait récemment acquis un bronzage extraordinaire, et contre toute attente, il s’avouera ce moment et en profita même pour s’étirer largement. Encore une fois, il était particulièrement en forme aujourd’hui.

Pour une fois, il avait des projets pour Dreamland. Clem, un voyageur qu’il n’avait guère eut l’occasion de revoir depuis le moment où il s’était rencontré dans le royaume de l’Ophiophobie, l’avait contacté pour lui demander un service. C’était un petit gars sympa que Dazh avait eu plaisir à fréquenter et à défaut de poursuivre un projet personnel, le morpheur avait accepté. Le service en question était d’un genre un peu particulier car il n’allait pas proprement venir en aide à Clem mais à un certain Corey... Mince, il avait oublié son nom.. Enfin, ce dernier s’avérait être un genre de beau-frère, d’après ce qu’il avait compris. Maintenant qu’il y accordait un bref instant de réflexion, le jeune homme avait peut-être déjà lu quelque chose sur lui quelque part. Ou bien il en avait entendu parler.

Le marché consistait à prêter main forte au voyageur en question face à un groupe de personne du genre tenace, mais que Dazh ne connaissait pas du tout. Peut-être que Clem aurait pu lui en dire plus, mais les choses c’était plus ou moins réglé au dernier moment, et le morpheur doutait même de reconnaître le dénommé Corey. C’est idiot, il s’en rendait compte, mais il n’avait pas pensé à demander une brève description de ce dernier, certainement qu’il avait été trop enthousiasme a  l’idée de se battre. Alors, bien qu’explorer les bas fond de Gastropolis aurait pu s’avérer être un bon plan, le jeune Dalreight choisit de prendre de la hauteur afin d’en voir un peu plus. En effet, il serait plus facile d’identifier une agression dans une ruelle.

Cependant, lorsqu’il déboucha au niveau du troisième plateau, les rues s’avérèrent si pleine de gens, de marchands, de commis, de cuisiniers, de gourmets, d’étales et de caravanes, qu’il lui semblait tout à coup, impossible de retrouver Corey. Mais peut-être que ce serait lui qui allait le reconnaitre ? Soudain, cette idée s’avéra être le meilleur plan qui se présentait à lui. S’il ne pouvait trouver Corey, il allait attirer son attention et pour ce faire, il devait réfléchir à quelque chose…

Il avait, il y a peu, aperçut un homme étrange en forme de micro. Dans une ville telle que celle-ci, le voyageur aurait parié qu’il existait moult concours culinaire et qu’il fallait un système de haut-parleur assez efficace si l’on voulait les candidats à l’heure et au bon endroit. C’est sur cet étrange pari que Dazh en vint à chercher un moyen de communiquer avec Corey. Il avait déjà eu l’occasion de voir ces fameux haut-parleurs… Il ne restait plus qu’à trouver l’émetteur. Pour cela, il se contenta de suivre ce curieux personnage. Si son costume trahissait sa profession, il était sur la bonne voie. Mais le temps de la réflexion, l’homme-micro avait disparu. Il le trouva près des escaliers, et le rattrapa finalement en quelques enjambées. Dès lors, il le suivit en direction du Palais de Joël Reblochon. Il ne lui serait pas venu à l’esprit que le gros de la machinerie se trouverait ici, mais ce n’était pas bête finalement.

La foule ici était moins dense, car l’endroit était de toute évidence réservée à une certaine élite. D’ailleurs, le jeune homme avait échappé de peu à un contrôle strict de la part des gardes qui ne l’aurait probablement pas laissé passer. Mais une fois le guet franchi, il trouva rapidement le matériel, prêt à l’emploi…

Quelques instants plus-tard, la voie du Morpheur résonna à travers toute la ville.
« Euh.. Corey? Tu est requis au plateau 4 ! »

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Corey Cole
Surnom : Le Zenith
Messages : 1181
Date d'inscription : 10/09/2014

Arpenteur des cauchemars
Corey Cole
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 675
Renommée: 1730
Honneur: 508
MessageSujet: Re: Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] EmptyMer 6 Jan 2016 - 14:59


Le temps commençait à paraître sérieusement long à l’héliophobe, il était obligé de se tourner régulièrement pour ne pas se faire surprendre par une éventuelle attaque. Il avait donc l’air assez paranoïaque et des badauds prêtaient attention à lui de temps à autre ce qui le mettait mal à l’aise. Il décida donc de se lever pour déambuler sur l’esplanade entre les restaurants quatre étoiles, ça lui donnait l’impression d’être moins facilement repérable. Il regrettait de ne pas avoir réussi à penser à une tenue plus discrète que son habituel pyjama et ses pieds nus qui le rendaient facilement repérable. Le fait de rester ainsi sur ses gardes et en mouvements commençait à le fatiguer et il se demandait s’il allait devoir faire ça toute la nuit lorsqu’il fut interrompu par des grésillements provenant des différents haut-parleurs situés tout autour de la place. Comme la plupart des présents il s’immobilisa pour mieux écouter, mais la voix grave qui se fit entend était facilement audible.

Les gens reprirent rapidement leur chemin, se rendant en cuisine ou au restaurant, mais Corey resta figé. Qui pouvait donc le convoquer ainsi ? Les autorités de la cité ? Il ne voyait pas comment elles pouvaient avoir connaissance de sa présence ni ce qu’elles pouvaient lui vouloir. Il en vint à la conclusion que c’était plus probablement l’allié mystérieux qu’il s’était dégotté pour la nuit. Il commença à se demander si ça avait été une bonne idée, il était vrai que, même si il n’avait pas de meilleure solution à proposer, ce n’était peut-être pas spécialement une bonne idée d’indiquer à toute la ville la future position d’un homme recherché.

« Oh putain… »

Il ne fallait pas qu’il perde de temps, s’ils étaient en ville cette nuit, ses agresseurs de la veille allaient probablement s’empresser d’aller l’attendre au cinquième plateau en haut des escaliers. Il était possible qu’ils se soient séparés pour le retrouver et qu’un d’entre eux soit déjà dans la partie de centrale de la cité. Il se décida à agir, au lieu de foncer vers le milieu du plateau il fonça vers son extrémité. De là il arrivait à voir le bord du dernier plateau, le quatrième. Il repéra un endroit, aménagé en sorte de point de vue sur les plateaux inférieurs et fit appel à son pouvoir. Il se transforma en une silhouette lumineuse qui monta droit vers de dernier étage. La technique était loin d’être discrète et une bonne partie du troisième plateau avait probablement aperçu le phénomène étrange mais au moins il n’avait pas besoin d’emprunter l’escalier. Il se matérialisa juste assez près du garde-corps pour pouvoir s’y accrocher à la grande surprise du couple qui s’était isolé dans ce belvédère isolé pour un instant romantique.

« Désolé » dit-il en enjambant la barrière et en passant entre eux pour se diriger vers le centre de ce petit plateau.

Il se fit discret en approchant, si ceux qui le traquaient étaient déjà là, il arriverait probablement dans leur dos et il n’avait aucun envie de perdre l’effet de surprise qu’il aurait éventuellement. Mais en approchant il ne vit personne à part une voyageur, brun, qui semblait attendre que quelqu’un monte. Ce type ne lui disait rien, ce n’était pas un membre de la bande qui les avaient attaqué la veille, sa sœur de lui, mais il resta sur ses gardes, c’était peut-être un renfort, recruté pour la nuit. Il l’observa quelques secondes, plus ou moins dissimulé à l’angle d’un bâtiment, mais le gus se contentait d’attendre. Il finit par se diriger vers le voyageur, sur ses gardes et il s’adressa à lui en essayant d’avoir l’air sur de lui.

« C’est toi qui m’a demandé de venir ici ? »


__________

Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] 84ZRcmt


Note: Peu de personnes connaissent le nom de famille de Corey en RP  merci d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Dazh Dalreight
Surnom : The Rock
Messages : 616
Date d'inscription : 21/11/2010
Age du personnage : 28

Arpenteur des rêves
Dazh Dalreight
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 190
Renommée: 1835
Honneur: 315
MessageSujet: Re: Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] EmptyJeu 14 Jan 2016 - 20:09


Un garde du corps VIP
Quand l'appétit va, tout va !



Dazh s’était adossé à une grosse caisse vétuste en attendant de voir si son idée allait porter ses fruits. Le soleil réchauffait sa peau tandis qu’une brise légère venait le rafraichir de temps en temps. Il était très agréable de passer un peu de temps dehors à tel point que tout le monde semblait en profiter. Distraitement, le jeune homme observait les badauds qui évoluaient devant lui, tandis que ses doigts s’agitaient à triompher d’un petit casse-tête qu’il affectionnait.
C’est alors qu’une voix le tira de sa réflexion.

Sans se presser, le voyageur se leva et alors qu’il rangeait le casse-tête dans sa poche, il se retourna pour voir de qui il s’agissait. Non loin de la rambarde, qui donnait sur les plateaux inférieurs, se tenait un jeune homme, presque un adolescent, qui paraissait des plus banals. Plutôt flegmatique, ce dernier avança de quelques pas sans résister à l’envie de jeter un œil tout autour de lui. Les cheveux bruns, la tête dans les épaules, on eut dit qu’il était particulièrement torturé. Enfin, il était plutôt maigre et mesurait une tête de moins que Dazh. Le morpheur ne s’attendait pas vraiment à un personnage de ce genre, bien qu’il n’ait pas cherché à imaginer a quoi ressemblerait le dénommé Corey. Dazh avança tranquillement dans sa direction et lui tendit chaleureusement sa main pour le saluer.
« C’est toi Corey ? Moi c’est Dazh !»Les deux voyageurs discutèrent un instant, achevant les présentations. D’une certaine façon, Corey lui rappelait Clem. Tous les deux n’était guère très grands ou très costaud. Toujours est-il que Dazh le trouva très sympathique.

_ Clem m’as dit que tu étais poursuivis. C’est une bonne journée pour régler ses comptes !

Le morpheur entraîna Corey à sa suite. Tous deux quittèrent le dernier plateau pour rejoindre le niveau quatre. Ils marchèrent d’un pas rapide sans cesser d’observer autours d’eux. Le jeune Dalreight avait dans l’idée de se cacher dans un restaurant ordinaire afin de disparaître avec Corey. Dans une ville aussi immense que Gastropolis, il n’était pas difficile d’éviter quelqu’un.

_Qui sont ces gars qui cherche à te retrouv..

Le jeune Dalreight ne parvint pas à achever sa phrase qu’un éclair orange vint à sa rencontre. Le morpheur eut tout juste le temps de se protéger en mettant ses bras en avant. Une douleur vive dans le bras lui arracha un juron. Il se rétablit assez vite dans l’escalier tandis que Corey marqua l’arrêt. Face à eux, il n’y avait plus personne. Le jeune Dalreight se redressa et descendit les quelques marches restantes. Aucun badaud ne semblait avoir remarqué le moindre incident et pourtant sur son bras, il y avait trois larges entailles sanguinolentes.

La blessure était superficielle et le jeune homme ramassa le sang sur son bras avant de consulter son nouvel ami. L’un de leur poursuivant était finalement parvenu à les trouver. Dazh estima qu’il était seul et qu’il avait rapidement déguerpis a la recherche de ses associés. Sans doute ne s’attendait-il pas à ce que Corey emploie des renforts. Ou bien, il espérait quelqu’un d’autre ? Toujours est-il que ce coup de griffe avait été comme un test et le jeune Dalreight ignorait s’il l’avait remporté ou non. L’un dans l’autre, ils reprirent leur course à travers le plateau numéro quatre, tout en étant le plus discret possible. Dazh espérait que Corey pourrait lui en dire plus sur les débuts de cette histoire et sur l’identité des gens qui le suivait. A présent, il n’était plus question de s’abriter dans un endroit publique. Le morpheur cherchait un endroit où se cacher à l’écart de tous. Il trouva finalement, un vieil entrepôt déjà abandonné lors de sa dernière visite.

Le vieux bâtiment était immense. Il était construit sur le vieux modèle de hangar anglais, principalement constitué de briques rouge. La porte principale était suffisamment large pour y faire pénétrer un large chariot. Malgré tous ces efforts, Dazh ne réussit pas à ouvrir cet accès. C’est Corey qui trouva une petite porte sur le côté du bâtiment, dans une ruelle très étroite. Le hangar leur parut plus grand à l’intérieur qu’à l’extérieur. A l’intérieur, se trouvait une multitude de caisses et tonneaux gisant là depuis fort longtemps. Des rayons de soleil filtraient à travers les trous dans la toiture ce qui permit au jeune Dalreight d’observer les poutres métalliques qui soutenaient la structure.                      

Sans attendre, les deux voyageurs entreprirent de s’enfoncer plus loin dans l’entrepôt. Tous deux empruntèrent un escalier en métal, parcoururent a deux reprises des passerelles plutôt bancale pour rejoindre une plateforme destiné au chargement de marchandise.
Dazh marqua une pause et découvrir un escalier de secours qui descendait sur la rue. La porte était bloquée, il leur faudrait un moment pour la dégager. Soudain, une porte claqua bruyamment à l’autre bout du hangar. Plusieurs bruits de pas leur parvinrent. Dazh estima qu’au moins trois personnes venaient de pénétrer l’entrepôt..

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Corey Cole
Surnom : Le Zenith
Messages : 1181
Date d'inscription : 10/09/2014

Arpenteur des cauchemars
Corey Cole
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 675
Renommée: 1730
Honneur: 508
MessageSujet: Re: Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] EmptyVen 22 Jan 2016 - 11:06


Toujours sur le qui-vive, l’héliophobe fût soulagé lorsque l’autre voyageur se contenta de se présenter. C’était donc bien lui qui lui avait donné rendez-vous ici, il se demanda comment Clem avait trouvé un individu dans ce genre mais se souvint que les rencontres dans ce monde onirique étaient tout à fait aléatoire. Il sera donc la grosse paluche qui s’offrait à lui, se sentant un peu maigre et petite devant ce colosse.

« Oui c’est bien moi, enchanté. J’aurais préféré qu’on soit présenté dans d’autres circonstances mais j’avoue que je n’ai pas eu bien le choix. »

Il n’aimait pas trop débuter cette relation en étant déjà redevable au costaud, mais il avait épuisé toutes les autres ressources disponibles et avait été obligé de se résoudre à cette solution. Au moins ce type semblait plutôt costaud et plutôt motivé pour en découdre, peut-être un peu trop. Le geek n’aurait pas spécialement été contre l’idée d’attendre pour voir si les choses allaient se tasser mais déjà le voyageur se dirigeait vers l’escalier. Il ne savait pas trop si c’était pour aller à la rencontre de leurs ennemis ou si c’était pour éviter de se faire coincer ici. En conséquence, Corey lui emboita le pas car il ne voulait pas risquer de se retrouver acculer ici.

« J’avoue que je préfèrerais qu’ils me foutent la paix. Mais j’ai l’impression qu’ils ont l’air bien décidés à nous faire payer la dérouillé qu’on leur a filé avec ma sœur. »

L’évocation de Megan lui fit penser à une consigne qu’il voulait donner à son allié de circonstance mais celui-ci posa une question qu’il ne put même pas finir. Il fût coupé dans son élan par l’attaque vicieuse, soudaine et fulgurante du morpheur tigre que Corey avait affronté la veille. Le geek voulu tirer un rayon pour repousser leur agresseur mais ce dernier avait déjà décampé après son attaque surprise, laissant les deux compères un peu abasourdis.

« Je crois que ça répond à ta question. »

Le jeune homme jeta un coup d’œil aux alentours pour vérifier que le tigre n’ait pas de complice s’apprêtant à faire la même chose mais il ne détecta rien.

« C’était l’un d’entre eux, probablement pas le plus puissant. Leur chef est un contrôleur d’aiguilles, il est redoutable. Il y’a aussi un invocateur de … monstres assez puissante. » Il ne s’étendit pas sur le pouvoir de Hugues ne voulant pas susciter l’incrédulité de Dazh.

Ils avancèrent rapidement en direction d’une sorte de grand entrepôt que le grand gaillard semblait avoir repéré au préalable. L’héliophobe savait que leurs poursuivants ne les laisseraient pas s’en tirer en si bon compte, entre les créatures invoquées et le félin, ils avaient probablement un moyen de suivre leur odeur. Ils s’enfoncèrent dans les méandres du bâtiment, espérant prendre un peu d’avance mais ils se retrouvèrent bloqués par des caisses entassées à la va vite. Ils échangèrent un regard, tous les deux conscients qu’ils n’auraient pas le temps de dégager la sortie avant que leurs poursuivants ne les retrouvent. Ils les entendaient d’ailleurs, qui venaient d’entrer dans le bâtiment, ils n’avaient que quelques instants d’avance. A voix basse, Corey proposa à son acolyte.

« Si je me cale bien et que tu fais diversion je dois pouvoir en dégommer un avant même le début du combat. »

Il attendit à peine que son compagnon acquiesce et entreprit l’ascension d’une espèce de pyramide d’une demi-douzaine de caisse, accolées au mur. L’espèce de tour ainsi constituée n’était pas très stable mais comme il n’était pas très lourd il parvint à arriver au-dessus et il s’empressa de passer de l’autre côté pour être un peu camouflé de la vue de leurs poursuivants lorsqu’ils emprunteraient les passerelles. Il se força alors au calme et tendit l’oreille, les bruits de pas s’approchaient, puis devinrent métalliques, indiquant qu’ils étaient aux passerelles ou aux escaliers, encore un instant… Il se concentra, mobilisant son pouvoir, le concentrant, il fallait qu’il donne le maximum dans ce premier tir afin que sa cible ne s’en relève pas. Les pas se firent plus discrets, ils avaient peut être repéré Dazh et tentaient de le surprendre. Quelques instants après, Corey entendit la voix caverneuse de son allié, il devina qu’il était en train de lui offrir la diversion qu’il lui avait demandé.

Il replia son pouce, son annulaire et son auriculaire, mimant un revolver, retint son souffle et se redressa lentement tout en se retournant. Lorsque ses yeux dépassèrent l’arrête de la caisse derrière laquelle il était réfugié, il vit que Dazh faisait face à deux voyageurs, le morpheur tigre et un autre homme, un des membres de la bande que Corey était persuadé d’avoir tué la nuit précédente. Il fût un peu déstabilisé de le voir mais se reprit vite et le mit en joue. Il aligna le torse de cet espèce de cowboy onirique dans le prolongement de ses doigts tendus et mobilisa son pouvoir à la plus grande puissance qu’il était capable d’expulser simultanément. Une fois sûr de lui, il propulsa le rayon qui fila droit pour frapper leur adversaire en pleine poitrine et le faucher sans qu’il s’y attende. Après coup, Corey aurait peut-être quelques remords de prendre ainsi par surprise un ennemi qui ne s’y attend pas du tout. Mais après tous ces enfoirés essayaient depuis un moment de le tuer, lui et sa sœur, il ne fallait donc pas qu’il ait de pitié. Le morpheur tigre allait probablement être plus surpris que Dazh, ce qui donnerait un avantage à l’allié de l’héliophobe. Pourtant le geek avait l’impression que quelque chose clochait, ces types n’étaient pas du genre à accepter de se battre à deux contre deux.

« Hum… »

Juste à l’instant où il parvenait à la conclusion qu’ils devaient avoir un allié qui ne s’était pas encore montré, l’héliophobe sentit une multitude de petites aiguilles s’enfoncer dans le côté gauche de son corps, celui qu’il avait exposé pour pouvoir tiré. Sous l’impact et la douleur, il chancela vers l’arrière et dévala au bas de son perchoir. Sonné, il lui fallut quelques instants pour reprendre ses esprits, lorsqu’il se redressa, son regard se porta vers l’endroit d’où les projectiles étaient venus. Le chef de la petite bande se tenait là, l’air triomphant il sauta de la passerelle depuis laquelle il avait attaqué et avança vers Corey, bien décidé à achever un ennemi qu’il pensait presque mort. Mais l’héliophobe l’accueillit avec un rayon peu concentrer qu’il dû se baisser pour esquiver. Le duel était engagé entre les deux contrôleurs…

__________

Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] 84ZRcmt


Note: Peu de personnes connaissent le nom de famille de Corey en RP  merci d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh] Empty
Revenir en haut Aller en bas

Un garde du corps VIP [pv Megan Puis Dazh]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 2 :: Gastropolis-