Haut
Bas

Partagez|

Le camping de rêve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Surnom : Megan au Sang Noir
Messages : 688
Date d'inscription : 27/06/2012
Age du personnage : 29

Arpenteur des rêves
Megan Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 310
Renommée: 2212
Honneur: -170
MessageSujet: Le camping de rêve Mer 7 Jan 2015 - 21:53


Voilà un petit moment que j'y pensais et avec le second calendrier de l'avent fait par Ed, c'est revenu trotter dans ma petite tête. Et donc, je me suis dis que j'allais me lancer et tenter le coup. Si jamais vous n'aimez pas ou que vous trouvez que c'est une reprise des idées de Ed, dite le et on oubli hein? °°

L'idée est donc simple: ce sera une histoire que je posterai de temps en temps et qui racontera une aventure mettant en jeu tous les personnages du forum. Bien évidemment, les personnages seront pour la plupart caricaturés afin de rendre tout ceci plus amusant et donc, c'est à prendre au second degré. Évidemment, si jamais la façon dont j'utilise votre personne vous déplait, vous pourrez me le dire afin que je modifie pour la suite. Le but étant que ce soit drôle et que personne ne se sente rabaissé (enfin je vous rassure, tout le monde en prendra à un moment ou un autre pour son grade). L'idée du scénario de départ est donc simple: tous les personnages se sont retrouvés pour partir faire du camping afin de passer une semaine ensemble et de s'amuser un maximum sauf que bien sur: tout ne se passe pas comme prévu. Chaque "épisode" sera donc la suite du précédent et certains seront plus ciblés sur tel ou tel personnage mais j'éviterai de toujours utiliser les mêmes afin qu'on puisse y voir tout le monde.
----------------

Tout le monde était monté dans un grand bus loué pour l'occasion. Le chauffeur était un mec plutôt bien musclé au teint sombre répondant au nom de "Maze". Tout le monde avait pensé à un surnom mais personne n'avait osé interroger le chauffeur car il impressionnait un petit peu. Le bus était donc partit sans attendre avec tout ce petit monde à l'intérieur qui faisait un raffut pas possible. Dans un coin, on pouvait voir Alan Kesey qui roulait des boulettes de papiers pour les lancer ici et là afin d'ennuyer les gens. Alice qui avait décidé de s'occuper du bien être de tout le monde, de s'assurer que tout se déroulerait bien et dans la bonne humeur vint alors se camper devant lui pour l'observer par dessus ses lunettes. Le jeune homme tourna la tête vers elle, prit une boulette de papier, baissa son regard vers sa poitrine pour réaliser l'absence d'un décolleté et poussa un soupire. Elle portait une chemise bleue marine avec une étoile de shérif en papier accrochée dessus. Un pantalon du même bleu et très bien repassé sans oublier des bottines. Il ne manquait qu'un képi à Alice pour ressembler officiellement à une agent de police.

"Est-ce que tu veux bien arrêter d'embêter tout le monde je te prie?
-Non.
-Tu sais que les gens ici veulent passer un bon moment?
-Oui.
-Alors pourquoi les embêtes-tu?
-M'amuser.
-Donc tu leur envoie des boulettes?
-Oui.
-Emmerder les autres est ta seule façon d'être heureux.
-Oui."

Poussant un soupire Alice se détourna en pensant qu'elle n'arriverait à rien avec cet énergumène. Elle sentit alors une boulette en papier taper l'arrière de son crâne. Ce coup en traitre était la goutte de trop. Se retournant vivement, elle vit alors Nedru et ses larbins: Alan Rin, Noah, Shad ainsi que Dan qui venaient vers elle. Montrant comme à son habitude une confiance en lui incroyable, Nedru posa sa main sur l'épaule de la jeune femme et lui fit un sourire spécial blancheur colgate.

"Je prend la chose en main, ne vous en faite pas agent Sauvebois.
-La chose?
-Majesté.
-Majesté?
-Oui. La chose, majesté?
-Ah oui, cet égo sur développé, comment ai-je réussi à l'oublier. Donc, de quelle chose parlez vous exactement... Majesté?'

En guise de réponse, Nedru pointa Alan Kesey du doigt. Et sans attendre, il s'assit à coté de lui et fut suivit par toute sa bande. Rin était un bon garçon, un peu timide au premier abord mais très drôle et enjoué quand on le connaissait. Noah quand à lui adorait vouer un culte à quelqu'un, le problème, c'est qu'il changeait rapidement de cible car sa maladie, très rare et très grave était d'humeur changeante. Actuellement, Noah s'était proclamé comme étant le plus grand fan du roi Nedru, mais pour combien de temps? Personne n'aurait sut le dire. Shad de son coté adorait être habillé en noir, avoir une frange lui cachant la moitié du visage, mettre des vêtements noirs avec des têtes de morts et surtout, ponctuer ses phrases en prononçant les smileys qu'il aurait mit si cela avait été une discussion virtuel. Et enfin: Dan. Que dire? Qu'il se contentait de venir, d'observer, d'écouter mais personne ne l'avait jamais entendu prononcer un mot. De temps en temps, il pointait. Oui, il se promenait avec un marteau et un pointeau et il marquait un bout de bois ou de fer pour signaler sa présence.

L'agent Sauvebois était donc partie vers le fond du bus car des hurlements venaient saper le calme qu'il y aurai du avoir dans le véhcule. Elle voulait que tout soit parfait! Tout devait se dérouler dans la joie et la bonne humeur. Personne ne devait s'énerver, personne ne devait faire une connerie. Si quelqu'un osait ruiner cette semaine paradisiaque, nul doute qu'elle sortirait son taser à air comprimé fonctionnant sur batterie de tracteur pour faire passer l'envie de recommencer au trouble fête. Trainant donc sa batterie de tracteur derrière elle ce qui lui fit arriver au fond du bus avec plus de temps que prévu, elle eut le temps d'entendre ce qu'il se passait. Les frères Free, Ed et Clem s'était encore disputé. En moins d'une heure de voyage, ils s'étaient disputés quatre fois pour déterminer lequel des deux serait du coté de la fenêtre. Clem était rouge de gêne, les larmes aux yeux mais il semblait ne pas vouloir pleurer, désireux de ne pas paraitre faible. Et quand à Ed, il avait simplement disparut. Certains disaient qu'il était parti taper une bavette avec le conducteur car ils se connaissaient. Rumeur plus ou moins vraie: Ed oserait aller parler à ce grand black un peu effrayant, mais dire qu'il le connaissait... Aucune chance. D'où connaitrait-il un homme répondant au nom de Maze?

Alice s'approcha de Clem. Elle voulait le réconforter. Même si elle appréciait beaucoup Ed, elle aimait bien aussi son petit frère, ne se souciant nullement de leur stupide rivalité. Elle allait poser la main sur son épaule quand une furie aux cheveux noirs totalement en vrac se jeta sur elle pour la repousser et coller Clem sur le siège. L'instant suivant la brune inconnue était déjà sur le roux et son visage devait être collé au sien.

"Camalade! Tu vas bien? Ce connald t'as-t-il flappé? Dois-je le tuer pour toi... Mon amoul? (pour comprendre l'accent désiré, boire deux verres de vodka et écouter la Kalinka)
-Je t'interdis de tuer ou simplement de vouloir tuer quelqu'un!!
-Comment? Megan tourna la tête vers Alice, la remarquant seulement maintenant. La blonde suédoise pose ploblème? Ses talifs sont meilleul que les miens ou est-ce la tenue qui attile les clients? Poulquoi veut-elle m'inteldil de tuer les gêneuls?
-Euhaichque...
-Oui mon amoul? Megan se redressa à peine, laissant Clem respirer.
-Pourrais tu... Te relever?"

Megan bondit de dessus Clem pour le libérer. Le roux releva la tête qui avait viré au rouge tomate à cause de la honte mais surtout du manque d'oxygène. Être coincé entre deux obus proéminent peut être doux et agréable mais apparemment, cela peut également s'avérer mortel selon la situation. Malgré le fait qu'il sorte avec Megan, sa timidité maladive ne s'était pas arrangée, bien au contraire. Depuis tout petit, il complexait facilement et bafouillait très vite suite à un manque de confiance en lui. Le fait d'avoir toujours vécu dans l'ombre du grand Ed ne l'avait pas aidé car on ne s'intéressait à lui que à cause de son lien de sang. Chose qui avait surement nourrit cette rivalité à l'adolescence quand Clem décida de sortir de l'ombre de son grand frère. De son coté, Megan semblait déterminée à donner sa vie pour le rouquin. Après tout, il l'avait arraché sans le faire exprès à un cartel de la mafia russe, la sortant ainsi de la rue et de la prostitution. Depuis, Megan avait apprit le français mais avait encore l'habitude de redonner ses anciens tarifs dés qu'elle ne savait pas comment dire telle ou telle chose.

"Je suis désolé Alice... Je te promet que ça ne se produira plus.
-D'accord Clem. Une chose, c'est agent Sauvebois aujourd'hui et pour la semaine à venir. Elle tapota son insigne en carton avec fierté.
-Oui Ali... Agent Sauvebois. S’empourprant d'avantage.
-Tu legaldais ses nichons? Tu pléfèles les planches à pains comme elle?
-Mais... Mais... A voir sa tête, Clem semblait sur le point d'exploser ou de disparaitre dans son siège. Mais non!"

Un hurlement s'éleva alors de l'avant du bus qui coupa toute activité dans le véhicule en un instant. La seconde suivante, le bus freina alors avec force. Megan fut projeté de sa place, percuta Alice et les deux jeunes femmes s'écroulèrent au milieu de l'allée alors que le véhicule semblait s'immobiliser. Sans attendre, miss Sauvebois repoussa Megan sans vraiment s'occuper de savoir si elle allait bien. La priorité était de savoir ce qu'il venait de se passer. Le cœur battant à tout rompre à l'idée que le voyage soit un fiasco, Alice courut le plus vite que lui permettait ses petites jambes pour arriver à l'avant du bus... Tout le monde s'était levé pour voir ce qu'il se passait, on pouvait entendre les gens parler à voix basses, inquiets. Faite que ce ne soit rien de grave, faite que personne n'ait été blessé... Faite que ce soit juste un chat qui traversait la route et que le conducteur ait pilé pour l'éviter, tant pis s'il l'a écrasé tant qu'on peut repartir... Alice se sentit un peu coupable à l'idée d'un chat écrasé après avoir pensé ceci mais elle préférait ce cas de figure à un vrai problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Surnom : Le Facteur X
Messages : 1369
Date d'inscription : 07/01/2011
Age du personnage : 24

Arpenteur des rêves
Clem Free
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 120
Renommée: 1445
Honneur: 160
MessageSujet: Re: Le camping de rêve Jeu 8 Jan 2015 - 19:31
Personnellement, j'aime bien ce genre d'histoire commune et je trouve sympa l'idée d'avoir son petit épisode quotidien. Je n'ai aucun souci avec le fait que tu nous écrives ton histoire, au contraire ^^

__________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Surnom : Megan au Sang Noir
Messages : 688
Date d'inscription : 27/06/2012
Age du personnage : 29

Arpenteur des rêves
Megan Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 310
Renommée: 2212
Honneur: -170
MessageSujet: Re: Le camping de rêve Ven 9 Jan 2015 - 19:58


Merci beaucoup Clem ^^
J'espère que la suite te plaira en tout cas et si tu as des critiques ou des idées pour améliorer, n'hésite pas à le poster ou me le dire par MP.

------------------------

Le bus s'était donc figé suite à un grand coup de patin et un hurlement étrange, voir sinistre. Le conducteur avait tourné la tête, il semblait ne plus trop savoir quoi dire ou faire et regardait les gens derrière lui. Mara pleurait toutes les larmes de son corps et Nils avait également les larmes aux yeux. Les deux petits semblaient terrorisés au milieu de tout ce monde, tant d'inconnus. Mais surtout: ils voulaient aller aux toilettes et quelqu'un leur avait dit que le prochain arrêt n'était que dans deux heures. Mara ne pouvant supporter le supplice de la vessie pleine s'était donc mise à pleurer. Ce qui avait totalement déstabilisé Maze malgré ses airs de mec patibulaire. Et là au milieu se tenait Matthieu Furt, un jeune homme que l'on pouvait qualifié et résumé de mou. Quelqu'un de calme, posé, voir trop avec un temps de réaction relativement plus faible que la normale. Mais c'était un chic type qui était sympathique avec tout le monde. Il observait lentement Mara et Nils puis Maze, cherchant surement ses mots.

"M'voyez, je crois que ces petits veulent vraiment aller aux toilettes... M'voyez?"

Le conducteur poussa un soupire en disant que cela allait retarder le voyage et qu'il avait un itinéraire précis à suivre. Mais il abdiqua suite à un énième "M'voyez" de Matthieu qui commençait sérieusement à l'agacer. La porte du bus s'ouvrit et quelqu'un hurla alors.

"Ed est déjà dehors!! On est arrivé!!"

Avant que l'agent Sauvebois puisse dire quelque chose, la foule se déversa hors du bus dans la joie et la bonne humeur. Tout le monde semblait heureux d'être arrivé et que le camping pouvait enfin commencer. Sauf que rapidement, les gens comprirent qu'ils faisaient fausse route car ils étaient sur une simple aire d'autoroute et que ce n'était là qu'un arrêt pipi pour les plus petits incapable de contenir leurs vessies. Le tout en rime, s'il vous plait! Seul Alan Kesey était resté à sa place, apparemment, il avait comprit que ce n'était pas encore la destination finale et il se retenait de rire en répétant le mot "mouton" en boucle. Surement critiquait-il les autres, mais étant seul dans le véhicule, personne n'était là pour lui poser la question. Mais en fait, il y avait deux autres personnes: l'agent Sauvebois n'était pas descendue, elle avait du se jeter sur un siège pour ne pas être piétinée par la foule. L'autre individu n'était autre que Kaijin. Il était resté là, assit dans son coin, la tête posée sur le siège de devant.

Alan se leva de son siège, attrapa une petite barre en fer qui servait à tenir les rideaux dans le bus et tapota Kaijin avec. Ne voyant aucune réaction, il afficha un sourire amusé et tenta de pousser l'expérience plus loin. Donnant un grand coup avec la tringle sur la tête de Kai, ce dernier glissa de son siège et percuta la vitre. C'est alors que l'adolescent releva la tête: le visage en sang, son nez s'était fracassé sur la vitre et l'arrière de son crâne était également en sang.

"Aaaeuuuuuh....
-VIVAAAAAAAANT!!!!"

Kaijin se leva lentement en titubant. Il balançait ses mains devant lui tel un aveugle qui cherche à tâtons son chemin. Il continuait de pousser des gémissements sinistres et vint alors s'aggriper à Alan pour ne pas tomber. Ses dents claquèrent très proche du visage du libraire qui ne bougea pas d'un cil comme si cette scène tirée d'un film d'horreur ne l'impressionnait pas le moins du monde. C'est vrai quoi: c'est tellement banal un mec couvert de sang qui gémit et s'agrippe à vous... Alan s'autorisa même un soupire d'ennui avant de repousser lentement Kaijin.

"Sortir?
-Euuuuuuuuh... Non. J'ai paaaaaaas enviiiiiie. (Imaginez les syllabes trainantes et presque aucune intonation dans la voix)
-WC?
-Un zombiiiiiie ne va paaaaaaas aux toilettes!
-Hein? Alan fit alors une grimace et paru écœuré. Pue!!! Pue!!!! PUUUUUE!!!!
-Aaaaaaah? Ah oui, je me suis fais cacaaaaaaa dessus... L'odeur coooooooolle parfaitement à un zooooooombie. Il fit un sourire et s'admira un instant dans la fenêtre: son visage blessé semblait le satisfaire. Merciiii pour l'aide au réaliiiiiiismeuuh.
-... Bête...
-Noooooon, je ne suis pas uuuuuuun animal, mais un zombie je te diiiiiiiiis!!"

Alan haussa les épaules et s'éloigna de ce garçon fort étrange. Kaijin quand à lui se laissa retomber sur son siège, écrasant un peu plus la matière fécale présente dans son caleçon qui n'était pas encore sèche. Kai était quelqu'un de gentil, d'agréable et fort social. Mais ça, c'était avant. Oui, avant qu'il ne devienne Voyageur à Dreamland. Petit à petit, son esprit a finit par ne plus différencier la réalité du rêve et de ce fait, Kai pense être une moitié de zombie, une sorte de cadavre ambulant qui n'a besoin que de chaire fraiche et viande crue pour survivre.

Pendant ce temps dehors, les gens faisaient la queue pour aller aux toilettes. Megan était partie se soulager dans un buisson malgré les désapprobations de Clem. L'ex prostitué d'Europe de L'est revint tranquillement, cigarette aux lèvres et apparemment soulagée. Clem un peu gêné préféra ne rien dire en espérant que personne n'avait surprit sa douce faire pipi derrière un buisson. Il nota toutefois que le buisson, contrairement à lui, avait eu la chance d'admirer les fesses nues de la brune. L'instant suivant, le roux se rattrapait à sa petite-amie en se tenant le nez qui s'était mit à saigner. Megan pensant alors que son bien aimé avait un malaise le colla à elle en le serrant contre sa poitrine, augmentant surement ses pensées "malsaines" et amplifiant ainsi son saignement de nez.

Ned sortit des toilettes, d'un pas conquérant comme à son habitude. Il fit un sourire mauvais à la foule et ne remarqua même pas les regards noirs qu'on lui lançait. C'était normal qu'il passe en premier, qu'il prenne le temps de lire une bande dessinée et d'appeler sa petite-amie sans lever ses royales fesses du trône. Il n'avait de compte à rendre à personne: il était le roi. Le seul et l'unique. Mara l'observait d'un regard courroucé, elle avait cessé de pleurer mais lui en voulait de lui avoir volé sa place car c'était elle qui avait demandé cet arrêt. D'un claquement de doigt du roi, Shad bouscula la petite fille pour la faire tomber sous les rires sadiques du reste du groupe. Seul Dan ne rigolait pas, il se contentait d'observer en silence comme à son habitude.

"Maintenant que votre roi a bien honoré de sa présence les toilettes publique de cette aire d'autoroute, vous pouvez y aller!
-On attend depuis trois quart d'heure! La ferme et bouge de là qu'on puisse passer!!
-Qui ose me défier?"

Shad, Noah, Rin gonflèrent le torse pour se donner des airs plus impressionnant. Personne ne répondit et un silence pesant s'installa sur l'aire d'autoroute. Alice arriva alors et frappa dans ses mains tout en souriant afin d'apaiser les tensions. Elle proposa ensuite à tout le monde d'aller aux toilettes afin que le bus puisse repartir dans les plus brefs délais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Surnom : La Joueuse de Hamelin
Messages : 631
Date d'inscription : 11/12/2014
Age du personnage : 12

Maraudeur des rêves
Mara Leros
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 400
Renommée: 1382
Honneur: 309
MessageSujet: Re: Le camping de rêve Ven 9 Jan 2015 - 22:55
C'est génial x)

J'ai hâte de voir la suite! \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Surnom : Megan au Sang Noir
Messages : 688
Date d'inscription : 27/06/2012
Age du personnage : 29

Arpenteur des rêves
Megan Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 310
Renommée: 2212
Honneur: -170
MessageSujet: Re: Le camping de rêve Sam 10 Jan 2015 - 22:11


D'un coup les gens se mirent en mouvement. ENFIN les toilettes étaient libres! Mara fut la première à y aller car les autres étaient d'accord sur le fait que c'était elle qui avait demandé cet arrêt pipi. Elle ne traina pas et ressortit rapidement, les yeux toujours larmoyants car elle expliqua qu'il ni avait plus de papiers. C'est alors qu'une intervention inattendue se produisit. En effet, une jeune fille sortit de nul part, elle était mignonne comme tout et se déplaça avec grâce jusqu'à arriver à Mara pour lui donner un rouleau de papier toilette. Avant même que la petite puisse la remercier, Shana appelée également "la fantôme" avait déjà disparu de nouveau. Des rumeurs disaient qu'elle était réellement un fantôme, d'autres disaient qu'elle était juste douée pour se cacher et qu'elle adorait jouer la fille mystérieuse. Personne ne savait la vérité mais en même temps: personne ne s'en souciait vraiment. Mara retourna donc aux toilettes en sautillant et une minute plus tard, ce fut le tour de Nils et ainsi de suite.

En une quinzaine de minutes, tout le monde était allé aux toilettes et les gens remontaient dans le bus. Kai s'était remit dans sa position: tête contre le siège de devant et ainsi, personne ne remarqua son nez cassé. Megan s'était installée au fond et attendait le retour de son petit-ami mais ce fut son frère qui vint s'assoir à coté d'elle. Un jeune homme aux cheveux noirs, comme ceux de sa sœur. Contrairement à elle, il ne possédait pas d'accent car il vivait en France depuis longtemps, ancien membre du KGB, il avait été ensuite recruté par la mafia et avait réussi, grâce à Clem à s'échapper tout en emportant Megan. Depuis, il s'était proclamé en vacances et il portait en permanence un slip de bain, une serviette de plage et de la crème solaire. Oui, car pour lui voilà ce que signifiait des vacances. Et bon, après avoir vécu des années en Russie puis en Roumanie, le climat français était bien plus chaud et cette tenue ne le dérangeait pas.

"Salut frangine! Tu as noté quelque chose de louche? Nous ne sommes pas suivis?
-Non Corrrey. Aucune tlace d'un tueul à la lelchelche de Clem. Mon amoul ne lisque lien.
-Parfait. Si jamais, n’oublie pas que j'ai toujours mon revolver sur moi.
-Et tu le caches où?
-Secret professionnel."

Sur ces mots, Corey se leva pour regagner sa place après avoir fait un grand sourire trop classe digne d'un agent secret à Megan. Celle-ci l'observa partir, fixant son postérieur et donc son slip de bain. Elle se demanda comment il pouvait avoir une arme à feu sur lui... Sous la serviette qu'il promène? Oui, surement. Dans son maillot? Non... Pas possible. S'il se retournait elle pourrait s'en assurer et mater son... Elle se surprit à rougir en comprenant qu'elle osait mâter son petit frère adoré. Vous noterez également qu'il ni a que en prononçant le nom de son frère qu'elle parvient à prononcer le son "r". Clem monta dans le bus et fut le dernier. Derrière lui, la porte claqua très vite et faillit lui arracher la cheville. Maze l'observait en affichant un sourire carnassier, à croire qu'il aurait bien voulu lui briser la jambe par "accident". Clem observa brièvement le noir, fit un petit sourire après avoir hésité et fit mine de rien. Certains remarquèrent la scène et quelques uns s'interrogèrent sur ce qu'il venait de se passer. Après tout, des rumeurs disaient que Ed connaissait Maze, donc si c'était vrai, Clem devait également le connaitre.

Mara sautillait joyeusement sur son siège quand le bus démarra enfin. Ned s'était installé avec sa troupe et parlait de ses projets d'avenir. Il cherchait apparemment un endroit pour créer son royaume et il devait trouver une utilité aux gens dans ce bus qui étaient tous destinés à devenir ses vassaux.

"La pute russe... Si on lui apprenait correctement le français, on pourrait aussi lui filer une formation d'infirmière non? Une ancienne prostitué, russe, avec des gros seins avec une tenue d'infirmière sexy, même si elle est nulle, ça vaudra le détour!
-Parfaitement d'accord Rin! Je plussoie cette idée et je suis fier d'avoir fait de toi mon vassal premier du nom. Une autre suggestion?
-Non... je m'en fou... Royaume, la vie, tout ça c'est nul...
-Hormis la bonne humeur de Shad, quelqu'un a une suggestion?
-J'ai oublié mon mp3, je ne peux écouter bullet for my valentine, deux points apostrophe et parenthèse ouverte... La vie est tellement nulle...
-Personne d'autre?
-Me tailler les veines. Non, organiser une suicide collectif, voilà quelqu'un chose de productif à faire de mon existence.
-Une putain d'idée à donner?
-Comment m'y prendre... Attraper le volant et mettre le bus dans le mur? Tuer les gens dans leur sommeil huit D? La mort est notre cadeau, notre libération à tous.
-MAIS TA GUEULE!!!"

Dan toussota et tendit la main vers son roi pour lui dire de se détendre. De son coté Shad se mit en boule dans son coin et un petit nuage apparut au dessus de lui comme par enchantement. Ned ferma les yeux, prit une longue inspiration et tourna les yeux pour observer les gens dans le bus. En tant que roi, il ne pouvait tout déléguer, lui seul était capable de savoir qui méritait telle ou telle place.

"Noah. Sais-tu qui c'est celui-ci?
-Oui majesté. Hum... Noah se leva pour mieux voir. C'est Jean-Baptiste, un nouveau et je ne le connais pas beaucoup. Je ne peux vous renseigner d'avantage majesté! Pardon!
-Allons le voir!"

Sans attendre, la troupe, sauf Shad, se dirigea vers Jean-Baptiste. Le jeune homme releva les yeux de son manga: Kaichou wa Maid Sama. Une histoire de collégien, de rivalité entre une fille et un garçon qui va évoluer petit à petit en amour, peut-être? Pour le savoir lisez le manga (perso, j'ai lu que le résumé donc je ne eux pas inventer et bon, j'suis pas là pour vous vendre un manga). JB releva la tête, remit ses lunettes correctement devant son visage, ses joues étaient un peu rouge, il avait de l'acné, une queue de cheval et une petite barbe. Ned hésita à lui parler, mais il semblait ne pouvoir avancer plus proche de cet homme. Le manga dans ses mains, les figurines de personnes de manga uniquement féminine qui dépassaient de son sac, son T-Shirt de Fairy Tail, tout montrait le mec qui adore les mangas et surtout le fan service. Noah n'y prêta aucune attention et commença à taper la discute avec JB, il connaissait également le manga. Le roi abandonna et partit s'assoir à sa place. Chose étrange, il avait des palpitations, ses jambes tremblaient. Il craignait d'être malade ou alors allergique aux otaku ou aux geek.

La voix de Alice résonna alors dans le bus. Elle semblait énervée comme jamais et alla même jusqu'à dire des insultes. Le problème? Megan avait allumé une cigarette dans le bus sans aucun complexe et cela dérangeait les autres passagers. Mais la russe n'en avait strictement rien à faire, en guise d'excuse, elle avait même dit qu'elle n'avait pas fumé durant la pause pipi car Clem avait eut un malaise.

"Je veux que tu éteigne ça tout de suite!
-Non.
-Tu veux que je m'énerve!
-Dah! Là tu es pas en colèle?
-Tu vas le regretter!!"

Sans prévenir elle pointa son taser, pressa sur la détente. La batterie de tracteur fuma alors et un arc électrique s'en échappa. Alors que le projectile électrifié jaillissait, un autre coup de frein du bus vint perturber le "calme" dans le véhicule. Faisant un mouvement brusque, Alice bougea et son taser vint se planter sur Kaijin qui prit une décharge capable d’assommer un taureau fou furieux. Mais pire que ça, le bus tourna alors qu'il pilait et il commença à s'incliner: montrant dangereusement qu'il risquait de partir en tonneau. (Oui un bus à 170km/h sur l'autoroute ça peut faire des tonneaux. Comment ça un bus ne roule pas si vite? J'ai jamais dis que cette histoire serait parfaitement logique)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 78
Date d'inscription : 05/12/2014

Habitué
Nils Adam
Habitué

Carte d'identité
Essence de Vie: 150
Renommée: 100
Honneur: 35
MessageSujet: Re: Le camping de rêve Sam 10 Jan 2015 - 23:48
X3 j'adore, j'suis complètement fan! ça me dérange pas du tout que t'utilise mon perso pour ma part au contraire, et tu peux l'utiliser comme bon te semble, j'adore! ça fait un genre d'hors série sans logique et complètement wtf, et ça c'est vraiment cool, c'est du bon boulot ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Surnom : Megan au Sang Noir
Messages : 688
Date d'inscription : 27/06/2012
Age du personnage : 29

Arpenteur des rêves
Megan Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 310
Renommée: 2212
Honneur: -170
MessageSujet: Re: Le camping de rêve Lun 12 Jan 2015 - 17:09


Installez dans son canapé, un paquet de chips posé à coté de lui et une bière dans la main. Un jeune homme regardait la télévision. Il avait d’abord zappé de chaine en chaine jusqu'à se mettre un anime pour s'occuper. Baillant bruyamment, il se gratta l'entrejambe sans aucun complexe et tourna la tête pour voir son téléphone portable sonner. En effet, il avait reçu un sms. Vidant sa bière dans un premier temps, il la laissa tomber sur le sol, rejoindre ses camarades et prit enfin son téléphone. Le sms venait d'un dénommé Elric...

"Gros con tu as loupé le bus pour partir au camping! Qu'est-ce que tu branle?"

Grommelant alors, l'individu tapa rapidement sur les touches de son clavier pour y répondre. Le sms était simple: "Je me suis levé en retard et j'avais pas terminé ma série... Tu es dans le bus toi?". Après quelques minutes, le portable sonna de nouveau.

"Non. Et heureusement on dirait... Regarde les informations à la télé. Vite!"

Jetant son portable à coté de lui, le jeune homme attrapa ensuite la télécommande et changea de chaine pour tomber sur TF1. Un flash d'information spécial passait alors et remplaçait le programme habituel. Se levant pour aller chercher une autre bière, il monta le son pour être sûr de ne rien louper.

"Il y a moins d'une heure, un bus de voyage a quitté l'autoroute en effectuant plusieurs tonneaux. On ignore la raison de cette accident mais le bus et ses occupants sont toujours portés disparu. En effet, après avoir effectué un virage à 90°, le bus a chaviré, prit dans sa course, il frappa la rambarde de sécurité et s'en servit tel un tremplin pour passer par dessus les voix allant dans l'autre sens. Le bus termina sur l'autre rambarde avant de basculer dans un précipice. Plusieurs hélicoptères surveillent la zone et déjà des pompiers et gendarmes se rendent sur le lieu de l'accident pour en déterminer la cause. Nous espérons retrouver rapidement les passagers."

Le jeune homme faillit faire tomber sa bière fraichement récupérer. Les gens qu'ils connaissaient, le bus dans lequel il devait être venait d'avoir un accident des plus impressionnants et tout le monde était porté disparu. Un frisson parcouru son corps mais il réalisa qu'il avait laissé le frigo ouvert et referma donc la porte. Retournant se poser sur le canapé, il envoya rapidement un sms à son ami Elric. "On tente de les retrouver ou on laisse faire les flics?". La réponse ne tarda pas à venir.

"Demain. J'ai également un anime à finir et je préfère attendre de voir aux infos, ça serait con qu'on se bouge s'ils les retrouvent dans une heure quoi..."

Un sourire aux lèvres, l'homme envoya un dernier sms: "Grave". C'est ainsi qu'il mangea d'autre chips tout en ayant remit son anime à la télévision. Regarder de temps en temps les informations seraient suffisantes pour savoir ce qu'il advenait des autres.

-----------------------

Lucas ouvrait lentement les yeux, de sa vie jamais il n'avait eut autant mal à la tête. Il avait bien du mal à remettre ses idées en place. Il se souvenait qu'il discutait avec Riku, que Megan avait allumé une cigarette et l'agent Sauvebois avait sortit son taser. Puis, plus rien. Le trou noir. Et là, Lucas se retrouvait seul, au milieu d'une forêt avec des morceaux de taules à coté de lui. Il y avait des trainées sur le sol, montrant que les débris avaient volé sur plusieurs mètres. Se relevant lentement, il cru que son crâne allait exploser et que son estomac allait rejeter ce qu'il contenait mais il n'en fut rien.

Matthieu souleva des sièges du bus qui avaient été éjectés. Il avait plusieurs égratignures sur le visage, son pull était en partie déchiré. De sous les décombres, il fit sortir Nils et Mara, le jeune homme avait risqué sa vie pour les protéger durant le crash et les deux l'en remerciait. Il tituba sur quelques mètres et se laissa tomber sur son postérieur avant d'apercevoir Lucas qui avançait dans leur direction.

"Est-ce que vous allez bien... M'voyez?
-On fait aller... Et vous?
-Les petits vont bien, m'voyez c'est ça l'important, m'voyez?
-Euh... Ok..."

Megan et Clem sortirent de derrière des arbres. La jeune femme avait une belle entaille au bras et Clem semblait s'être foulé la cheville mais hormis ça: ils allaient bien. L'agent Sauvebois les suivait en trainant le corps pour le moment inerte de Kaijin. Bien qu'il n'ait subit aucune blessure lors de l'accident, le coup de taser avait mit dans un très sale état le jeune homme se prenant pour un zombie. Rin ainsi que Noah et Dan allaient également bien mais ils étaient les trois totalement paniqués car leur roi avait disparu ainsi que Shad.

"Mon dieu... Et si un loup s'en prenait à sa royale personne?
-Et si un ours, enfin un pedobear tombait sur lui par hasard dans les bois? Et que dans le même hasard il juge que notre roi n'est pas si vieux que ça? Et que encore si par le plus grand des hasards il décidait de le...
-Stop. Je veux pas savoir la suite. Donc arrête toi là Noah."

Un hurlement sortit alors de derrière les arbres. Rin, Noah et Alice coururent pour voir qui hurlait comme ça. Ils tombèrent alors sur Alan Kesey qui s'était coincé la jambe dans les ronces et beuglait à la mort pour se libérer. A coté de lui, un jeune homme torse nu l'observait en ayant croisé les bras.

"Ronces!!
-Tu veux qu'on te libère? Proposa Alice.
-...Non!
-Tu es sûr?
-... Oui?
-Stop ma belle à lunettes, élue de mon coeur qui me fait chavirer sur le doux chemin de l'amour et du sexe consentant! Je me présente: Diego! Je pense que Kesey ironise et veut qu'on le libère, j'en suis même sûr.
-Enchantée, je me nomme Alice. Mais appel moi agent Sauvebois.
-Les présentations étant faites, je te propose d'aller un peu à l'écart pour nous envoyer en l'air! On libérera Kesey ensuite!
-Non!
-Ah Alan? Tu veux qu'on film la scène pour que tu n'en perde rien?
-Oui!
-Euh... On va juste le libérer et personne ne couchera avec personne, d'accord?
-J'espère que je vais retrouver mon portable et qu'il y a du réseau alors...
-Pour appeler les secours?
-Porn!
-Voilà, merci Kesey."

Dans le doute, l'agent Sauvebois sortit son taser de sa poche et le pointa sur Diego sans attendre. Un coup d'électrochoc plus tard, le détraqué sexuel était maitrisé sous les rires goguenards de Kesey et de Noah. Même Rin s'autorisa un sourire devant cette scène qu'il jugeait de violence gratuite.


---------------


Sa majesté était un peu secouée et étendu sur le sol. Mais étrangement, il se sentait bien, il avait chaud et cette odeur qu'il n'arrivait pas à identifier lui donnait une certaine sérénité. De même sa tête était parfaitement calée sur quelque chose de moelleux et il aurait bien voulu rester là durant des heures. C'est alors qu'il se souvint du bus qui était partit en tonneau, de l'accident incroyable et il crut un instant qu'il était au paradis. Se redressant d'un coup, son crâne heurta quelque chose de dure et il se rebaissa aussi vite. Quelqu'un gémit de douleur et Ned vit Jean-Baptiste se tenir le menton. Le roi réalisa la scène: étendu sur le sol, sa tête était posée sur les genoux de l'otaku qui s'était inquiété de son état. En se relevant si vite, il avait collé un coup de boule à JB. Se sentant un peu honteux alors qu'un nouveau vassal s'offrait à lui, il se releva lentement et s'excusa. Il nota alors que son allergie le reprenait et sentait déjà des picotements dans son estomac, ses jambes tremblaient et ses mains étaient incroyablement moites. Comment allait-il survivre dans cette forêt inconnue avec comme seul compagnon, un homme auquel il était allergique?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Surnom : Megan au Sang Noir
Messages : 688
Date d'inscription : 27/06/2012
Age du personnage : 29

Arpenteur des rêves
Megan Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 310
Renommée: 2212
Honneur: -170
MessageSujet: Re: Le camping de rêve Jeu 15 Jan 2015 - 20:46


Jacob ouvrait lentement les yeux. Il se souvenait avoir discuté avec Ed et puis, plus rien. Le trou noir. Il se demandait ce qu'était advenu de son meilleur ami mais comme toujours, il ne s'en inquiétait pas. Après tout, on parle de Ed Free, LE Ed qui rox du poney en sous vêtement par mont et par vaux. Le jeune homme regarda autour de lui à la recherche d'indice sur sa situation et il en conclut rapidement qu'il était dans une forêt. L'odeur de brulé empestait les lieux, donnant une idée de l'état du bus. Sa tête tourna alors un peu et il mit un genou à terrer car il se sentit prit de nausées. Il remarqua alors qu'il saignait un peu à la tête, surement suite à un choc lors de l'accident. Il vit un autre individu étendu sur le sol et avança tant bien que mal vers lui pour lui porter secours. Jakob ouvrit à son tour les yeux, il allait bien, par chance. Le second garçon se releva et fit un grand sourire à Jacob tout en le remerciant.

"Merci beaucoup de t'intéresser à mon état, mais ne t'en fais pas. Je vais parfaitement bien! Et toi? Comment te sens tu cher ami?
-...
-Je vois très bien alors on peut partir à la recherche des autres dans ce cas!
-..."

Jacob tendit la main pour saisir l'épaule de Jakob, lui faire comprendre que le coup à la tête qu'il avait subit lui brouillait les idées et l'empêchait de parler. Mais surtout: sa vision devenait trouble et il craignait un malaise. Sauf que l'autre était déjà parti tout en continuant son monologue, il disait que l'endroit était beau, malgré les circonstances et le chant des oiseaux apportait un moment de relaxation. Il fut toutefois stoppé dans son discours quand il entendit un bruit sourd provenant juste de derrière lui. Jacob s'était écroulé: inconscient. Jakob fut alors prit de panique et courut autour de son nouvel ami sans savoir comment lui venir en aide.

Rodrigue sortit des buissons, refermant sa braguette et aperçu Jakob qui courait comme un idiot autour de Jacob. Il s'essuya rapidement les mains dans l'herbe pour retirer tout résidu d'urine et se dirigea vers les deux garçons.

"Que lui est-il arrivé?
-Je l'ignore, il allait très bien et parlait avec enthousiasme il y a quelques secondes! Puis il est tombé raide, d'un coup! Que pouvons nous faire! Et comment te nommes tu? il me semble t'avoir vu dans le bus mais impossible de retrouver ton nom.
-Surement un effet de sa blessure au crâne. Je suis Rodrigue Miles, et toi?
-Jakob.
-LE Jacob?
-Bien sur, le seul et l'unique Jakob. Pourquoi?
-Mon dieu mais si je suis avec toi alors tout va bien!
-Tu crois?
-Bien sur! Tu es célèbre et incroyablement fort!
-Euh... Mouais, pas tant que ça...
-Et modeste en plus de ça! Je suis trop fan de tes exploits! Je t'imaginais moins causant par contre.
-On me le dit souvent ça par contre. Et pour lui là?
-J'sais pas trop qui c'est... On va le porter et peut-être qu'on pourra le soigner plus tard. Enfin, c'est triste à dire, mais c'est dommage pour lui quoi... Dire qu'il venait de rencontrer LE grand Jacob!
-Mais arrête, appel moi simplement Jakob d'accord?
-D'accord Jacob! Han j'y crois pas! Moi avec Jacob! C'est mieux qu'un rêve!"

----------------

Jean-Baptiste aidait Nedru a marcher car le roi ne semblait pas y arriver seul. Le problème avec cette proximité: l'état de Ned empirait. En effet, son rythme cardiaque ne cessait d'augmenter et à chaque fois que JB lui parlait, son cœur faisait un bond dans sa poitrine. Ses jambes étaient toujours en coton et il n'arrivait pas à rester concentrer longtemps sur quelque chose. En revanche, l'odeur présente dans les bois le fascinait. Il n'arrivait pas vraiment à l'identifier, mais cette odeur était apaisante, voir enivrante. Il hésita à demander à JB si lui aussi sentait ceci mais... Dés qu'il devait lui adresser la parole, il se sentait comme bloqué, son allergie refusait qu'il puisse communiquer avec l'otaku. Ils aperçurent alors des gens autour des restes du bus, totalement détruit qui fumait encore après avoir explosé. C'était tout de même un miracle, après un tel back flip en l'air, une descente en tonneau dans un ravin suivit d'une explosion que personne ne soit blessé, ni même mort. Noah et Rin aperçurent leur roi et vinrent à sa rencontre en hurlant. Ils étaient terrorisé à l'idée que Ned soit blessé mais après une première inspection: il semblait juste choqué suite à l'accident car il n'avait aucune blessure apparente. On remercia Jean-Baptiste pour son aide et on retira Ned de son épaule. C'est là que le roi fut prit d'une chose qu'il n'avait jamais connu: un sentiment de vide absolu. L'impression que plus rien n'avait de sens, que tout son monde venait de s'écrouler autour de lui. Il comprit que ce sentiment était le résultat de ce qu'il venait de vivre. Après tout, il venait d'échapper à la mort, le bus était réduit à un tas de ferrailles informes... Il tourna les yeux, lança un regard à JB de remerciement et voulu lui crier toute sa gratitude. Si son allergie ne le dérangeait pas, il aurait voulu lui sauter au cou pour ce qu'il avait fait pour lui.

Megan s'était assise dans un coin et commençait à éventrer un lapin qu'elle avait attrapé un peu plus tôt. Elle comptait le vider pour faire un repas et son frère, Corey, était parti à la recherche d'autres lapins. Clem quand à lui organisait les gens pour rassembler les affaires et il avait envoyé Kesey chercher du bois pour faire un feu. Tout le monde avait quelque chose à faire: Alice, Mara et Nils étaient parti chercher de l'eau, Noah et Rin s'occupait de monter les tentes. Seul Nedru avait eu le droit de rester assit, le temps qu'il récupère. Jean-Baptiste fouillait dans ce qu'il restait du bus pour trouver des vivres ou de quoi allumer un feu, et secrètement, il cherchait sa collection de figurines de Fairy Tail. Diego quand à lui, gisait toujours sur le sol: inconscient suite à son coup de taser qui aurait pu le tuer.

--------------------

Courant à toute vitesse pour sa vie, un petit lapin bondit par dessus une souche. Suivit de prêt par un jeune homme hurlant à la mort, l'animal paniquait comme jamais il n'avait paniqué dans sa vie. Prenant un virage serré, il fit perdre l'équilibre à son poursuivant qui tomba, roula sur le sol avant de s'immobiliser dans l'herbe. Le jeune homme reste là à fixer le ciel à travers les branches des arbres. Son estomac criait famine et il aurait accepté de manger n'importe quoi. Se redressant lentement, il vit alors la dépouille d'un renard abandonnée depuis longtemps. Sans attendre, le garçon se jeta dessus pour manger malgré une forte odeur de faisandé. Que voulez vous: quand on meurt de faim, rien ne peut nous arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 2439
Date d'inscription : 13/04/2010
Age du personnage : 26

Voyageur Expérimenté
Nodox Pebbles
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 450
Renommée: 966
Honneur: 410
MessageSujet: Re: Le camping de rêve Ven 16 Jan 2015 - 10:03
C'est bien sympa tout ça ^^
Aller la suite, hop hop ! Le succès n'a pas que ses bons côtés ! Plus vite ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Surnom : Megan au Sang Noir
Messages : 688
Date d'inscription : 27/06/2012
Age du personnage : 29

Arpenteur des rêves
Megan Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 310
Renommée: 2212
Honneur: -170
MessageSujet: Re: Le camping de rêve Sam 17 Jan 2015 - 0:05


Installés à peine sur le coté, Noah et Rin tentaient de monter les tentes. Se disant que le mode d'emploi pour des Queshas était inutile, ils l'avaient jeté. Difficile ensuite de reconnaitre devant tout le monde que... Ils n'étaient pas capable de monter les tentes. En effet, personne n'avait prit de tente deux minutes. Afin de profiter d'un maximum de confort, les gens avaient acheté pour l'occasion des tentes de compétitions. C'est-à-dire? Une tente cabanon, une tente de camping Outwell Wolf Lake 7 qui semblait valoir une fortune mais les deux jeunes hommes ignoraient bien qui avait ramené ça. Ou encore d'autres qui étaient des tipis. Reste qu'en une heure de temps, ils étaient parvenus à monter seulement leur tente: une quesha deux places et deux minutes. Mais devant le reste, ils semblaient encore plus perdu que devant un meuble IKEA sans le mode d'emploi. Noah était parti en quête justement du papier et Rin avait décidé de mélanger toutes les toiles ensembles, toutes les barres pour tenter un truc qui servirait de méga tente pour tout le monde. Noah dut admettre que l'idée était génial et c'est ainsi qu'il lui prêta main forte, abandonna l'idée de trouver les fichus modes d'emplois.

"Ce truc en plastique là, on en fait quoi?
-Passe le dans le trou ici! Puis passe la barre!
-Hey regarde, c'est un élastique en fait!
-Tire dessus...
-Comme ça?
-Encore.
-T'es sûr?
-Oui oui. Après tu attrape la barre que tu as passé là et tu fais un noeud. Normalement ça devrait se tendre et faire un toit arrondit.
-T'es pas con en fait.
-Ah? Tend plus fort, je tiens l'autre bout..."

Noah tira plus fort, tendant l'élastique au maximum et là Rin observa la scène. Dans sa main: l'autre bout de l'élastique tendu à mort. De l'autre coté: Noah qui tirait de toutes ses forces. Les rouages machiavéliques de son cerveau se mirent en route et dans le même temps, il desserra ses doigts en affichant un grand sourire. Quatre élastiques de deux mètres chacun, attachés ensemble et tendu sur plus de dix mètres. Dois-je réellement vous détailler la scène? L'élastique vint percuter de plein fouet le pauvre Noah. Ce fut comme un coup de poing d'un boxeur professionnel et le garçon s'envola suivit par une toile de tente accroché à l'élastique. A coté, Megan continuait de vider des lapins, elle leva les yeux et vit Noah dans les airs tournoyer sur lui même la toile autour de lui.

"Il se plend poul un supel hélos cet idiot ou quoi?"

Noah termina sa course contre un arbre et fut mit K.O. Arbre 1, Noah 0 et pour Rin 10 avec un bonus pour coup bas et traitrise. Dan qui avait suivit la scène se contenta d'un haussement d'épaule et vint donner son aide à Rin en lui faisant comprendre d'un regard noir que s'il osait recommencer: il le tuerait à son réveil. Utilisant les câbles pour fixer les sardines, ils les attachèrent à des arbres. Créant un immense préau avec la majorité des toiles de tentes. Ils en fixèrent d'autre au sol pour faire tapis, puis ils en étendirent d'autres pour faire des "murs". L'installation était précaire mais servirait de camp de refuge suffisamment grand pour tout le monde. Niveau intimité en revanche, on approchait le néant car c'était une simple et grosse pièce commune.

Corey ramenait quatre lapins, avec ceux-ci, il en était à douze et estima qu'il y en aurait suffisamment pour le soir. Toujours en slip de bain, il avait attaché les lapins à une liane pour les transporter facilement. Il déposa ses trophées devant sa sœur et prit la pause du mec trop badass qui vient de sauver tout le monde.

"J'aimelais bien savoil comment tu les as tué quand même.
-J'ai posé des pièges ici et là. Heureusement pour moi, j'ai toujours du fil et une aiguille sur moi. Grâce à ça, j'ai attaché des bouts de bois ensemble pour faire des petites cages. Ensuite, j'ai déposé des carottes et attendus les lapins. Puis, je l'ai ai achevé avec mon couteau de chasse. Tout cela me semble pourtant évident frangine.
-Fil? Aiguille? Couteau de chasse? Et tu as tlouvé ça où?
-Sur moi évidemment? Je te rappel que j'étais au KGB puis dans la mafia russe! J'ai toujours un kit de survie et du matériel sur moi que veux tu... Les vieilles habitues ont la vies dures!"

Corey s'éloigna alors pour aller aider Dan et Rin, il passa à coté de Noah et vit qu'il était inconscient. Il décida donc de s'assurer qu'il allait bien. Megan l'observait et n'arrivait pas à croire qu'il puisse avoir un tel arsenal sur lui... Où cachait-il tout ça? Certes, elle l'avait toujours trouvé bien monté, mais de là à dire qu'il planquait tout dans son slip... Quand même quoi! Un peu de logique!

Jean Baptiste revint alors avec son sac à dos. Content mais frustré, il hésitait sur son état d'esprit. Il avait retrouvé son sac et ses figurines intacts, un jerrycan d'essence mais rien pour l'allumer... Comment allaient-ils faire cuire la nourriture? Il expliqua ça à Megan en parlant très vite tellement il se sentait alarmer à l'idée que tout le monde meurt de faim. Son débit de mots fut si rapide et incroyable que Megan fit les gros yeux et n'y comprit absolument rien. Et là, les vieilles habitudes de Megan refirent surface.

"C'est 40€ la pipe et 70€ poul l'amoul?
-Hein? Quoi? Vraiment? Je crois que j'ai pris un peu d'argent de poche pour venir... Si... JB devint alors rouge tomate. Si on pouvait attendre un peu et aller à l'écart?
-Bien sul mon chou. Ce soil aplès le lepas?
-Oui, ça me convient parfaitement.
-Vous parlez de quoi?
-Oh Clem! Euh... JB semblait sur le point d'exploser. Je disais à ta charmante petite amie que j'ai trouvé de l'essence mais pas de feu...
-Oh mince... On va devoir trouver des silex et faire à l'ancienne?
-Hum... Megan sortit son briquet et s'alluma une cigarette. C'est ploblématique en effet.
-C'est terrible tu veux dire!!"

Megan observa les deux hommes prit de panique car ils n'avaient rien pour cuire la viande. Elle tira une bouffée dans sa sucette à cancer et se dit qu'au pire, elle avait déjà mangé de la viande cru lors de son passage en fraude de la frontière Russe pour se rendre en Ukraine. Et elle n'en était pas morte.

-------------

Alice et Mara ainsi que Nils avait trouvé un petit étang relativement calme et surtout magnifique. Oui, il semblait tout droit sortit d'un film et les deux demoiselles eurent l'envie de se dévêtir pour se baigner. Nils étant jeune, Alice n'y vit pas de problème et l'autorisa à venir. Les trois en sous vêtements s’aspergeaient joyeusement et n'avaient même pas remarqué la présence de deux autres nageurs: Kala et Crystal. Ces deux là après avoir piqué une tête, c'étaient installés sur un rocher vers le milieu du lac pour bronzer. Crystal se redressa lentement en s'assurant que le trio ne l'ait pas vu.

"Kala! C'est terrible! Il y a du monde!
-Voui et alorrrs? Un jet de postillons fusa sur le visage de Crystal.
-Ils vont... Elle s'essuya le visage. S'imaginer que toi et moi on sort ensemble et qu'on est parti se taper un idylle en douce!
-Meuh non! Tu t'imagine trop de choze! Nouvelle rafale de postillons.
-Et toi, tu n'es pas retourner faire soigner ça...
-En plus tu es comme ma sœur Crystal! Elle avait levé la main pour se protéger de cette nouvelle attaque de salive.
-Ouais mais eux ne le savent pas! On doit filer en douce!!"

Lentement et discrètement, les deux adolescents se retirèrent pour éviter de propager une rumeur sur une nouvelle histoire d'amour qui serait en plus totalement fausse. Alice jouait avec Mara et l'éclaboussait gaiement, Nils leur courait après en riant. C'était un moment de détente pour les petits et Alice trouvait son idée de jouer avec eux très ingénieuse. Ils avaient beaucoup pleuré depuis l'accident et c'était normal. Elle était donc heureuse de leur offrir ce moment de détente. C'est alors qu'elle sentit une main dans son dos et d'un coup, on lui décrocha son soutient gorge. L'agent Sauvebois hurla alors et sa voix résonna dans toute la forêt.

Un homme aux cheveux verts et blancs sortit alors la tête de l'eau en hurlant qu'il n'avait plus d'air. Kala retira alors les algues qu'il avait sur le visage et qui lui avait bouché la vue. Ainsi, en voulant nager au fond du lac pour passer inaperçu, il s'était perdu dans les algues, avait perdu Crystal de vue et s'était diriger malheureusement sur Alice. Avant de pouvoir s'excuser, il prit une magistrale gifle dans la face et se retrouva de nouveau la tête sous l'eau. Folle de rage, Alice comptait le tuer. Comment avait-il osé la mater et tenter de la foutre à poil? C'est Mara qui les yeux larmoyants la fit arrêter.

"Je m'excuse! Je n'ai pas fais exprès! J'avais des algues sur le visage! Je jure que j'ai rien vu! En plus... Y a rien à voir! Une incroyable rafale de postillons s'échappa de sa bouche.
-Comment? Nouvelle gifle de la part de Alice. T'es en train de dire que tu as maté et qu'en plus tu es mécontent de mon petit bonnet? Mufle!"

Crystal sortit lentement de l'eau en remerciant Kala d'avoir trouvé une diversion si parfaite. Elle ramassa rapidement ses vêtements cachés derrière un buisson et fila rejoindre les autres en espérant que personne n'ait remarqué sa disparition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Surnom : La Joueuse de Hamelin
Messages : 631
Date d'inscription : 11/12/2014
Age du personnage : 12

Maraudeur des rêves
Mara Leros
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 400
Renommée: 1382
Honneur: 309
MessageSujet: Re: Le camping de rêve Sam 17 Jan 2015 - 13:34
Oh bordel, je m'en lasse pas x)
Allez, la suite! \o/
(enfin, il y a aussi le RP à continuer... 'w')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Surnom : Megan au Sang Noir
Messages : 688
Date d'inscription : 27/06/2012
Age du personnage : 29

Arpenteur des rêves
Megan Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 310
Renommée: 2212
Honneur: -170
MessageSujet: Re: Le camping de rêve Mar 20 Jan 2015 - 23:21


Marchant d'un pas trainant, une garçon qui tenait les restes d'un renard quasiment pourri et au trois quart mangé, tentait de retrouver son chemin. Kaijin semblait prit de nausées et lâcha un gros rot qui résonna dans la foret. Il lâcha la dépouille du renard et gratta le morceau de viande coincé entre ses dents. Certes, le renard était faisandé et surement mort depuis longtemps mais il avait tellement faim qu'il se sentait soulagé. Malheureusement, il écoutait son estomac pousser de drôles de bruits, sauf que ce n'était pas à cause de la faim cette fois. Des crampes le faisaient atrocement souffrir et chaque pas devenaient un supplice. Il s'arrêta alors pour s'appuyer contre un arbre et régurgita une bonne moitié de son repas. Il tomba à genoux en se disant qu'il était temps d'abandonner: il était perdu et il souffrait d'une intoxication alimentaire malgré le fait qu'il soit un zombie. Il poussa un long soupire et se roula en boule sur le sol, espérant que la douleur passe. Son estomac continua de gargouiller étrangement et il n'aurait jamais pensé possible d'avoir autant mal. *BOUM* Ce bruit étrange l'intrigua et il chercha autour de lui mais ne vit rien. Il hésita à se redresser mais ses douleurs intestinales le lui interdisaient. Peut-être était-ce un Pic-vert? *BOUM* Non, si c'était l'oiseau, le rythme serait plus soutenu et surtout moins fort. Peut-être était-ce le bruit qu'on entendait quand on était aux portes de la mort?

"Diiiiiiiiiiiieuuuu?"

*BOUM* Il leva les yeux, fixa les feuilles qui tremblaient étrangement. *CRAAAAACK* Kaijin vit alors l'arbre s'écrouler dans un craquement sinistre. Ayant tout juste le temps de rouler sur le coté, le jeune garçon parvint d'échapper à la mort en se faisant écraser. Il se redressa rapidement, oubliant même ses douleurs.

"C'est quoi ce bordeeeeeeel?"

Une jeune femme apparut alors, chemise à carreaux, jean déchiré et une immense hache qu'elle portait sur son épaule. Elle avança lentement et observa Kai d'un regard qui demandait pourquoi il hurlait comme ça.

"Tu veux bien te calmer? Tu n'as jamais vu un bucheron en action
-Tu eeeeees quiiiiiii tooooooa?
-Quelle question stupide Kai! Je suis la princesse de l'amour! La déesse de la foret! La reine des bucherons!! Isis Luminariaaaaaaaaa!!! Elle prit une pause qui se voulait héroïque.
-J'avais preeeeeesque oubliééééé ton talent de buuuuucherooooon....
-Ouah! Ton haleine mon chou! Tu as mangé quoi?
-Un renaaaaaaaaard... J'ai maaaaaaaal...."

Avant de pouvoir dire autre chose, Kai vomit une seconde fois sauf qu'il inonda les chaussures de Isis qui n'eut pas le réflexe de reculer à temps. Son regard montrait une profonde aversion, sa main se crispa sur sa hache. Elle hésita un instant à le décapiter mais finit par afficher un large sourire ultra mignon qu'elle seule semblait savoir faire et dit un petit: Love.

-------------------------

Clem faisait les quatre cent pas pour réfléchir et trouver une solution au gros problème rencontré. Jean-Baptiste avait sortit un manga et le lisait pour essayer de se changer les idées. Megan continuait de préparer les lapins et grâce à Corey qui lui avait trouvé de l'herbe provençale, du sel et du poivre ainsi que de la ciboulette, elle pouvait assaisonner la viande. En légumes, elle avait même des carottes, de l’échalote et des patates. Megan avait abandonné l'idée de savoir comment son frère y arrivait car il était trop évasif sur le sujet. Comme quoi, il avait un kit de survie ou autre chose planqué on ne sait où sur lui alors qu'il était en slip. Clem se retenait de pousser plusieurs jurons car il ne trouvait pas de solutions. Nedru s'était enfin remit de ses soucis et avait investi l'immense tente commune. Il avait ordonné à Rin, Noah et Dan de lui fabriquer un siège digne de ce nom, un trône en bois qui pourrait recevoir son royal fessier.

Le trio était donc parti à la recherche de Corey, espérant qu'il possède un kit de bricolage ou de sculpture. Mais l'ancien agent du KGB semblait être parti remplir une autre mission pour la sauvegarde du campement. Ils décidèrent donc de chercher un tronc d'arbre qui servirait de trône et trouverait bien quelqu'un pour taillader le bois. Clem questionnait tout le monde qui passait proche de lui pour savoir si quelqu'un avait du feu. Megan, cigarette aux lèvres, lui répéta une énième fois qu'elle n'en avait pas. Nedru disait qu'il n'en avait pas. Jean-Baptiste non plus, Dan, Rin ainsi que Noah n'en avait pas. Personne ne semblait avoir de feu! Il restait donc la solution des silex et ils avaient toujours de l'essence. Clem était au bord de la crise de nerfs à l'idée de manger de la viande crue. Il termina à genoux, s'agrippant les cheveux en hurlant de désespoir. Le Clem bien connu pour son calme et son ingéniosité venait de disparaitre suite à tant d'accumulation de stresse et de problèmes qui s'enchainaient. Crystal lui tapota l'épaule en lui disant qu'ils finiraient bien par trouver. Satisfaite d'elle d'être revenu sans que personne ne remarque son absence.

Alice revenait avec Mara et Nils mais les deux petits semblaient toujours aussi triste qu'avant la promenade. Peut-être était-ce à cause de Kala qui trainait sur le sol derrière eux, trainé par Alice sur le sol en lui tenant la cheville. Malgré ses excuses et ses explications, Kala n'avait pas réussi à la convaincre qu'il ne l'a matait pas. Khildar sortit la tête d'un buisson, observant Alice et les autres, il afficha un sourire et disparut de nouveau dans la végétation. Mara tira sur la manche de Alice qui lui demanda ce qu'elle voulait. La petite se contenta de lui pointer du doigt le buisson d'un regard légèrement inquiet. Sans attendre, l'agent Sauvebois s'y dirigea, après avoir lâché Kala, pour vérifier ce que la petite Mara avait bien vu.

Alors qu'elle était à deux mètres du buisson, Khildar en jaillit en se redressant rapidement. Alice, surprise, poussa un cris aigüe et tomba sur son postérieur. Khildar avança d'un pas serein, tendit sa main pour porter assistance à Alice afin qu'elle se relève. La jeune femme hésita puis accepte et se redressa donc avec son aide. Une fois remise sur ses pieds, Khildar s'inclina dans un salut théâtrale.

"Je vous pris de nous excuser gente dame. Il n'était pas dans nos intentions de vous effrayer ni de vous porter préjudice. Si je peux faire quelque chose pour nous faire pardonner, nous vous écoutons."

Sans attendre, il déposa un baisé sur la main de Alice qui était toujours aussi sidérée. Elle vira un peu au rouge, retira sa main et bafouilla un peu avant de dire que ce n'était rien. Sans attendre, Alice retourna vers les deux petits tout en se retrouvant régulièrement pour observer Khildar. C'est alors qu'elle vit Clem qui était au bord de la crise de nerfs.

"Que se passe-t-il Clem?
-Du feu! On a pas de feu!! On a de la nourriture, de l'essence même mais rien pour allumer le feu! On va devoir manger de la viande crue, comme de vulgaires cannibales!
-Megan ne peut rien faire?
-Comment pourrait-elle?
-Il me semblait qu'elle fumait?
-Je ne vois pas le rapport!"

C'est alors que Shana sortit de derrière l'immense tente et avança vers Clem et Alice. Elle tenait à la main des allumes feu ainsi que plusieurs boites d'allumettes. Elle déposa sa découverte vers le petit bois sec et fit un grand sourire avant de saluer avec enthousiasme les gens de la main pour retourner derrière les tentes. Personne n'eut l'idée de la suivre pour savoir où elle allait et comment elle faisait pour apparaitre et disparaitre comme ça. Pourquoi? Car la surprise de la voir débarquer avec pile ce qu'il fallait à chaque fois, n'aidait pas à se concentrer sur le pourquoi du comment, simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Surnom : Le Zenith
Messages : 863
Date d'inscription : 10/09/2014

Arpenteur des rêves
Corey Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 495
Renommée: 1630
Honneur: 478
MessageSujet: Re: Le camping de rêve Jeu 26 Mar 2015 - 14:29
Hey j'avais oublié ça ! t'as pas fini Megan ! Au boulot ou j'te casse ta tête geek

__________



Note: Peu de personnes connaissent le nom de famille de Corey en RP  merci d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Surnom : Megan au Sang Noir
Messages : 688
Date d'inscription : 27/06/2012
Age du personnage : 29

Arpenteur des rêves
Megan Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 310
Renommée: 2212
Honneur: -170
MessageSujet: Re: Le camping de rêve Mer 22 Avr 2015 - 19:53


Kaijin gisait sur un tapis de sol, il se tenait le ventre qu'on pouvait entendre gargouiller dans tout le camping. Parfois il gémissait de douleur et on lui avait posé une bassine à coté de lui si jamais il voulait vomir. Intoxication alimentaire... Le comble pour quelqu'un qui se prend pour un zombie, non? Il se tourna sur le coté, se roula en boule et écouta son estomac qui continuait de faire des bruits ignobles.

Pendant ce temps dehors, tout le monde s'était rassemblé vers l'immense feu de joie. Clem qui avait enfin obtenu de quoi allumé le feu, était redevenu calme et souriant. Nedru s'était installé et avait ordonné qu'on fasse un énorme feu. Car un camping sans énorme feu n'était pas un vrai camping, avait-il dit. Mais Rin, Noah et Dan avaient dit qu'un grand feu pourrait également servir pour qu'on les retrouve. Après tout, ils étaient perdu au milieu de nul part... Le roi n'avait pas vraiment écouté, mais il avait eu son grand feu, donc il était satisfait. Il ordonna ensuite à Dan de lui faire griller des saucisses et celui-ci hésita à balancer Rin et Noah dans le feu, par chance, il remarqua la barquette de chipolatas à temps. Les deux énergumènes avaient décidé, dés lors, de prendre un minimum de distance, craignant qu'on les brule et vexé qu'on les prenne pour des saucisses.

De son coté, Megan n'aimait pas l'idée qu'on perde du temps à faire cuire un morceau de viande sur un bout de bois. Trop long, pas suffisamment rentable et bien trop peu productif. Après tout, elle avait été élevé sur la philosophie du "le temps c'est de l'argent" et avait fait son taux horaires avec ses clients. Quand elle avait un précoce, elle savait qu'elle ne se ferait presque aucune marge sur le prix, en revanche, un vieux papy qui avait besoin de sa pilule bleu: c'était un client en or. Enfin! Elle était allé vers le bus fracassé, avait emprunté une clé plate à son frère ainsi qu'un marteau et une pince multiprise. Là, elle avait démonté la grille d'aération du bus afin d'en faire une grille pour un barbecue géant. Un passage rapide dans le lac pour la nettoyer et c'était prêt à servir! Elle revenait donc avec sa grille en se demandant comment elle allait pouvoir la poser au dessus des flammes...

"Hey vous deux!! Venez ici!"

Kesey et Diego, qui discutaient un peu à l'écart lui lancèrent un regard qui disait "pourquoi on bougerait nos fesses?". Mais l'ancienne prostitué russe savait y faire avec ce genre d'individu. Un pervers fumeur d'herbe et un débile mono-mot pervers également. Elle s'avança donc vers eux, leur fit un grand sourire et tira sur son haut tout en se baissant vers eux.

"Si vous voulez en voil plus. Il va falloil tlavailler poul moi. D'accold mes choux?
-Oui madame! Le regard de Diego pétillait rien qu'en apercevant le décolleté on ne peut plus plongeant de la brune.
-Veut! Veut!
-Oui Alan, on verra après, elle l'a dit.
-Palfait! Plenez cette glille et aller la tenil au dessus du feu le temps qu'on fasse cuile la viande. Je felai ce que vous voudlez ensuite."

A peine eut-elle finit sa phrase que les deux jeunes hommes lui arrachèrent la grille des mains pour courir en direction du feu. Là, chacun prit une extrémité pour la lever au dessus du feu. Si proche, la chaleur était incroyable et ils ne tarderaient pas à sentir que leurs mains allaient être brulés, mais le jeu en valait la chandelle. C'est ainsi qu'on mit des brochettes, des merguez, des chipolatas ainsi que du poulet sur la grille et tout le monde était content. Même si le bus avait fait du hors piste, que certains manquaient à l'appel que Jakob ou Jacob, était dans le coma, on l'avait laissé sur un matelas à coté de Kai. Les autres s'amusaient par contre donc c'était ça le principal. Tout le monde mangea à sa fin, certains racontaient des histoires, ses aventures à Dreamland ou ses petits malheurs dans le monde réel, l'ambiance était très convivial si on oubliait Diego et Kesey qui se plaignaient souvent que ça brulait. Régulièrement, on pouvait voir que Jean-Baptiste lançait des regards à Megan et quand elle croisait son regard il rougissait.Nedru suivait cette scène avec un brin de suspicion mais n'ayant aucune preuve, il gardait son jugement divin pour plus tard. Dans le même genre, on voyait Crystal et Kala sauf que Kala lui faisait de grands signes et la demoiselle se contentait alors de le foudroyer du regard, craignant que quelqu'un vienne à s'imaginer quelque chose entre eux. Khildar avait même déraciné son buisson pour l'occasion afin de se rapprocher pour manger et profiter du feu mais il préférait rester cacher, quand Alice lui demanda pourquoi, il expliqua simplement que "l'un de nous n'aime pas être avec trop de monde", réponse un peu étrange mais Alice prit ça avec humour. C'est alors que Nedru se leva de son siège: Noah avait été porté volontaire pour ce job (celui de la chaise hein?). Il leva les bras vers la foule, puis gratta de son index un bout de poulet coincé entre ses dents pour enfin se racler la gorge.

"C'est ce que j'appelle un camping réussi bien cher peuple! Mais il manque encore un détail! Une fête! De la musique! De l'alcool! Des femmes nues qui dansent!! Heureusement qu'une a bien voulu danser, n'est-ce pas? Il lança un regard à Crystal puis Alice qui détournèrent le regard, un peu courroucées. Puis à Megan qui lui fit juste signe de la main afin de demander pour quel prix. J'ai donc du chercher la perle rare! Celle qui accepterait de le faire car c'est une vraie femme! Excusez moi le terme mais.... C'est une fille qui a une paire de couilles, ELLE!! Voici donc... LILIIIIITH!!!"

C'est alors qu'une blonde, qui était assise à coté d'un jeune homme roux, se leva rapidement. Raide comme un piquet, elle hésita à bouger, puis elle haussa les épaules et commença à enlever son haut pour terminer en soutient-gorge. L'homme assit à coté d'elle se leva à son tour en hurlant.

"Tu ne m'as jamais dis que tu faisais un strip-tease mon amouuuuuuur!!!!
-Ben... Le roi vient pas de dire que je devais danser?
-Je crois qu'il a dit Lilith, mon amour, sauf s'il a bégayé, il ne parlait pas de toi ♥.
-Ah d'accord... Lithium ou Lith pour les intimes, éclata d'un rire innocent. Je suis blonde parfois!♥
-Souvent même, mais c'est comme ça que je t'aime mon amour! ♥♥
-Hoooo Dox ♥ tu es si prévenant et mignon... Viens, éclipsons nous pour une promenade romantique sous les étoiles!! ♥
-Owiiiii allons-y!!! ♥♥♥"
Imaginez que chaques cœurs dans le dialogue semble jaillir de leurs bouches telles des paillettes

Sur ces mots, Nodox et Lithium commencèrent à partir en courant, mais au ralentit comme s'il s'agissait d'un shojo en anime, il ne manquait que les étoiles dans les yeux et un décor ultra kitch et mielleux. Tout le monde était un peu abasourdit par ce qu'il venait de se passer, même Nedru semblait perdu. La petite Mara se leva alors, personne n'y prêta attention: surement que la gamine voulait aller faire pipi où comme il se faisait tard, elle voulait aller se coucher.

"Moi z'aussi ze veux faire un stiptize!"

Et sans attendre, elle commença à remonter son haut pour s'en débarrasser. Alice plongea tel un gardien de foot se jetant sur le ballon lors d'une finale de coupe du monde. Elle n'avait pas réfléchit aux conséquences de son acte, juste elle devait éviter un tel drame. Ce fut donc avec un plaque de rugby voir une prise de catch que Mara fut mise au sol et contrôlée avant de finir torse nu. Tout le monde avait tourné la tête vers Alice et Mara, un long silence s'installa. Alice les fixait, un peu gênée, que devait-elle dire? Mais un fou rire s'éleva de la foule, tout le monde avait prit ceci pour une simple blague afin de remettre l'ambiance et les discussions reprirent comment au début du repas. Sauf que le roi commençait à perdre patience: que faisait sa danseuse? Pourquoi n'était-elle pas encore là pour envouter les gens de sa danse sensuelle avec son corps de rêve dans une tenue affriolante?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Surnom : Megan au Sang Noir
Messages : 688
Date d'inscription : 27/06/2012
Age du personnage : 29

Arpenteur des rêves
Megan Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 310
Renommée: 2212
Honneur: -170
MessageSujet: Re: Le camping de rêve Jeu 23 Avr 2015 - 22:11


L'odeur du barbecue embaumait tout le camping improvisé. Rin et Noah mangeaient des brochettes en écoutant le roi se plaindre que a danseuse ne venait pas. Il avait envoyé Dan la chercher mais cela faisait plusieurs minutes qu'il était parti. Peut-être qu'ils leur étaient arrivés quelque chose? Non, Ned n'y pensait même pas, il claqua juste des doigts pour qu'on lui serve son jus d'orange faute d'avoir du champagne ou du vin. Bien sur, ce manque de budget et ce pseudo banquet n'était pas ce qu'il y avait de mieux pour sa royale personne, mais il acceptait, pour une fois, de manger avec le bas peuple. Faire preuve d'humilité ne pourrait pas lui faire de mal au moins juste une fois quoi.

Le sol trembla alors un peu et un bruit métallique résonna. Tout le monde cessa de discuter, de rire pour tourner la tête vers l'immense tente. La porte en toile se leva alors et Dan apparut avec un marteau à la main. Il frappa sur un bout de ferraille comme pour réclamer le silence, chose déjà obtenue... Une autre secousse fit vibrer le sol et Dan s'éloigna d'un pas théâtrale de la porte. Là, une main gantée de cuir et d'acier attrapa la toile et la souleva, mais le peu de lumière dans la tente empêchait de voir la personne à qui appartenait cette main. Une autre secousse troubla le silence et beaucoup commençaient à comprendre que cela venait des pas de l'individu qui approchait.

Une jeune femme sortit alors de la tente. Grande, elle atteignait les deux mètres de haut. Ses cheveux étaient longs et blancs, lui tombant dans le bas du dos. Son visage était doux et incroyablement beau, on aurait dit d'elle un ange. Mais ce qui n'allait pas avec ce visage, hormis la taille du corps, c'était une imposante armure de chevalier en plaques joliment décorée. Dessous, on pouvait voir une épaisse cote de mailles ce qui devait ajouter un poids incroyable à tout cette attirail. Elle avança alors d'un pas et le sol trembla de nouveau, prouvant que tout ceci venait bien d'elle. Chacun de ses pas faisaient sursauter les gens assit autour du feu. Elle se figea à quelques mètres des flammes, ferma les yeux et prit une longue inspiration. Là, elle tapa de son poing sur le plastron de son armure.

"Boudiou! Moi Lilith Dael! Chevalier du roi Nedru l'juste! J'm'en va danser pour vous bande de gueux! Mais l'premier qui me reluque un peu d'trop près, j'lui colle une tarte dans s'museau qu'il fera trois tours dans s'baskets!"

D'un geste, elle décrocha ses épaulettes qui tombèrent sur le sol avec fracas, soulevant pas mal de poussière. Elle décrocha sa ceinture, fit tomber les jambières qui firent tout autant de bruit, on pouvait voir alors qu'elle portait des bas type portes jarretelles mais en cotte de mailles également. Surement que cela pouvait exciter certaines personnes, après tout, on trouve de tout dans ce monde... Elle prit alors la pause: les bras levés sur le coté, jambes croisées, tête tournée sur le coté. Dan avait même sortit un instrument de musique pour accompagner la danseuse. Pour plus d'infos, voir ce lien (clic).

Lilith commença donc doucement à danser en effectuant un ballet doux, presque sensuelle si on arrivait à oublier le bruit de l'armure et le fait qu'on ne pouvait même pas imaginer son corps sous tant de ferraille. Ned s'avança alors vers elle, croisa les bras et la défia du regard. L'immense jeune femme s'immobilisa alors, le fixant à son tour. Il claqua des doigts une nouvelle fois et l'instant suivant Lilith fléchissait les genoux, posant ses mains dessus et commença à faire tourner sa tête pour faire onduler ses cheveux. Et en rythme, elle commença à remuer les fesses. Oui, Lilith, la colosse en armure de chevalier était en train de taper une danse twerk devant tout le monde... Les gens étaient sidérés de voir un tel mélange culturel, un tel talent et un tel audace devant eux. Elle tourna sur elle même, se baissa rapidement pour se redresser ensuite, glissant ses mains sur son armure pour se donner un coté sexy (si on n'entend pas le grincement de l'acier des gants contre l'acier de l'armure). Elle enchaina en se retrouvant accroupit, écarta les jambes, remua les fesses. Alice avait mit sa main dans les yeux de Nils qui tentait malgré tout de regarder la scène en disant que la madame était doué. De son coté, Kesey en oubliait presque qu'il tenait une grille bouillante et la laissant donc descendre un peu, se la collant sur le front qui commença à bruler. Diego lui était comme envouté par la danse et en avait oublié que Megan lui avait proposé de faire tout ce qu'il voudrait ensuite.

La danse dura encore quelques minutes, de temps en temps, des morceaux d'armure de la jeune femme tombaient sur le sol pour lui permettre de danser avec plus de facilité. Bien évidemment, le fait qu'elle retire son armure avait un coté aguicheur et aucun garçon n'avait détourné les yeux depuis le début du spectacle. Jakob tapait joyeusement dans ses mains au rythme de la musique jouée par Dan. Matthieu demandait souvent si ce n'était pas un peu trop provocateur "m'voyez?". Clem lui regardait intéressé, il avait même pensé à demander si Megan pourrait en faire autant. Justement, il lança un regard à sa russe adorée et celle-ci roulait une cigarette comme si ce spectacle n'avait aucun intérêt. En fait, elle était vexée car on venait de la relayer à la seconde place de la fille avec le plus de sex-appeal. Et la musique cessa enfin sur une glissade de Lilith dans l'herbe en sous vêtements, sa course la fit aller jusque dans la tente où elle y disparut sous les acclamations de la foule. Dan salua tout le monde en affichant un grand sourire de remerciement puis il ramassa les morceaux d'armures afin de les rapporter à la dame.

Ce fut donc sur ce spectacle que le barbecue se terminait. Tout le monde n'avait que ça à la bouche, tous avaient trouvé Lilith incroyablement douée. Certains disaient que c'était tout de même dommage qu'elle soit si grande ou musclée, d'autres eux disaient que son joli visage et son talent suffisaient amplement. Quelqu'un avait même hurler qu'il voulait l'épouser mais personne n'avait vu qui avait osé dire ça. Fier de lui, Nedru se leva et se dirigea vers les arbres pour aller soulager sa vessie royale. Il était content de cette soirée, restait à présent à aller dormir paisiblement pour attendre les secours le lendemain. Sauf qu'il ignorait encore que sa nuit serait très agitée...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le camping de rêve Aujourd'hui à 19:12
Revenir en haut Aller en bas

Le camping de rêve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Au pays du flood :: Flood Island-