Haut
Bas

Partagez|

Event 6 : Oh mon dieu ! Ils ont tué Kenny !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar
Messages : 303
Date d'inscription : 16/01/2011

pnj
PNJ du Staff
pnj

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: Event 6 : Oh mon dieu ! Ils ont tué Kenny ! Lun 20 Juil 2015 - 21:51
Pas elle, pas elle non plus, l’autre ? Bim, ça tranchait ! Un petit coup, c’était déjà ça de pris, Canif connaissait son pouvoir, il savait quand ses attaques touchaient fortement l’adversaire ou quand elles ne lui laissaient rien d’autre qu’une traînée rougeâtre peu intéressante. Malheureusement, sa dernière entaille, jetée à l’aveugle en direction d’un second soleil fut certainement de cette catégorie vu que l’autre ne hurlait pas de douleur comme ses adversaires le faisaient quand l’onde de choc leur perforait le ventre et les organes. Une fois que ses yeux se remirent de l’éclat, il se rendit compte que son adversaire avait disparu. Il avait très bien pu tomber ce con vu l’angle et les bruits de pas qu’il avait entendus. Faisant attention derrière lui ou sur les côtés au cas où l’autre le surprendrait, il s’approcha du bord du toit pour vérifier du sort de son adversaire. Une chute pareille ne serait peut-être pas mortelle mais il aurait l’avantage du terrain. Malheureusement, Canif ne se rendit compte que de la supercherie qu’après coup. Sa main vola pour tracer un arc-de-cercle mais c’était peut-être déjà trop tard.

__

Dans le côté de la bâtisse, les affrontements étaient aussi violents que courts… Les Voyageurs qui défendaient le rez-de-chaussée ne pouvaient plus tenir le choc : les assaillants venaient de tout et partout à la fois, par le dessus, voire par en-dessous, à travers les murs, et quelques-uns, quelques fous, à travers l’entrée principale. Le mieux qu’ils puissent faire était de créer des trous dans le mur pour que le plus de citoyens possibles puissent s’enfuir. Le seul point noir de l’idée, c’est qu’elle fragilisait déjà une structure en gruyère, malmenée par des combats intempestifs et brutaux, en proie à des flammes de plus en plus ardentes, et ce n’était pas la dynamite de Kaijin qui allait arranger les choses. Au bout d’un moment, peu après que le bâton ait explosé, la mairie sembla vaciller sur elle-même, comme si elle voulait mieux regarder le combat entre Amélie et Samantha. Puis ensuite, le toit s’effondra, affaibli sur l’étage du dessous… Et il ne fallut que quelques secondes pour que les autres plafonds s’écroulent à leur tour.

Le bruit titanesque du toit alerta les occupants que la bâtisse allait s’effondrer. Tous se mirent à bouger comme un seul homme pour éviter que la mairie ne s’enterre avec eux. Certains y réussirent, d’autres non et furent avalés par des centaines de kilos de brique qui s’effondraient pour écraser un autre étage dans leur chute. Certains même ne firent même pas attention et furent ensevelis avant même qu’ils ne puissent réagir. La mairie, comme la terre étouffe le feu, calma les combats… et emporta les perdants avec elle. Les villageois encore survivants, qu’ils fussent sortis de chez eux ou de la mairie, profitèrent que les Voyageurs furent déstabilisés pour s’enfuir au plus vite des rues. Quelques-uns les poursuivirent cependant mais le chaos restait total : des duels reprirent, des gens continuaient à se cacher, Samantha et Amélie se battaient toujours, provoquant des dégâts partout autour d’elles… Le village n’avait pas terminé de saigner.



[HRP : On tire vers la fin, les gens, vous avez le droit de conclure au prochain post ou dans les suivants. L'event sera terminé quand vous le déciderez]

__________

http://www.youtube.com/watch?v=iMtcqx4vXXA


Tu connais le sens du mot Némésis ?
Un juste châtiment légitimement infligé par l'intermédiaire ou au moyen d'un agent approprié, personnifié en l'occurence par un redoutable salaud :
Moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Surnom : Le Zenith
Messages : 1081
Date d'inscription : 10/09/2014

Arpenteur des cauchemars
Corey Cole
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 615
Renommée: 1730
Honneur: 508
MessageSujet: Re: Event 6 : Oh mon dieu ! Ils ont tué Kenny ! Ven 24 Juil 2015 - 11:20

Les quelques secondes d’attente parurent une éternité à Corey, entre sa position inconfortable, les pieds dans le vide, ne se retenant qu’à l’aide de l’extrémité de ses doigts et les différentes blessures, plus ou moins grave qu’il avait reçues. Il crut bien qu’il allait lâcher mais lorsqu’il pressentit que son adversaire approchait, l’adrénaline le galvanisa et il attendit, parfaitement immobile, comme un prédateur attendant l’instant fatidique pour se jeter sur sa proie. Il avait un mini-plan parfaitement clair dans la tête mais il savait très bien que c’était un peu idyllique et que le moindre grain de sable viendrait faire dérailler le tout.

Son adversaire n’était pas né de la dernière pluie, il sentait le coup fourré et avançait lentement, probablement prêt à se servir de son pouvoir. Corey fût tenter de lâcher prise pour essayer de trouver un abri dans la ruelle mais c’était trop tard. S’il se laissait tomber dans la ruelle maintenant il serait une cible facile pour le contrôleur de lames d’air. Il fallait qu’il tente le tout pour le tout, il se concentra, entendant le bois craquer juste en-dessus de lui il tira fort sur ses bras et jeta son bras droit pour attraper la cheville du voyageur au canif. Il avait été juste assez rapide pour que l’autre ne puisse pas l’esquiver mais malheureusement il avait eu le temps de créer une nouvelle onde de choc avec son petit couteau.

Au lieu d’attendre que son adversaire ai entamé sa chute pour pouvoir sauter à sa suite et, si possible lui atterrir dessus, il du lâcher prise avant même que son ennemi n’ai basculé dans le vide. Si il avait essayé d’attendre il aurait probablement reçu l’attaque sur le visage le crâne ou les épaules et il n’avait pas du tout envie d’essayer. Il lâcha donc prise, se laissant chuter, tout en entrainant l’homme au canif dans sa chute. Il essaya de renverser la situation pendant la descente mais ne put rien faire, il atterrit donc lourdement sur le flanc sans avoir pu amortir. Il lâcha sa prise sur la cheville juste à temps pour éviter que l’autre ne lui retomber dessus. Malheureusement l’autre parvint à se réceptionné correctement et il s’en fallut de peu pour qu’il ait le temps d’envoyer un coup qui aurait probablement achevé l’héliophobe. Par réflexe, Corey profita de sa proximité avec l’homme au canif pour le repousser le plus loin possible avec son pied, il put utiliser toute la force de sa jambe pour le lui envoyer dans le ventre.

« Putain mais lâche moi ! » cracha-t-il en se redressant.

Sans perdre de temps il fit appel à son pouvoir pour tirer un rayon lumineux après avoir grossièrement mimé un revolver. Comme il n’avait pas eu le temps de concentrer la puissance de son faisceau lumineux, l’impact noircis juste un peu la peau de son adversaire. Ce fut cependant suffisant pour qu’il puisse se relever et s’éloigner d’un bond. Il sut que son adversaire allait se remettre à lui envoyer des ondes tranchantes mais cette fois il ne comptait pas se laisser faire. Il avait bien compris qu’au contact, le pouvoir de son adversaire rendait toute parade très délicate et dangereuse, la douleur cuisante sur son torse en était un souvenir vibrant. Mais à distance, lui aussi avait un pouvoir dangereux dont il comptait bien se servir. Il se jeta d’un bond derrière un tonneau qui servait à récupérer le peu d’eau de pluie qu’il tombait dans ce pays aride. La protection était sommaire et il ne supporterait pas plus de deux ou trois lames d’air de l’homme au canif mais ça donnerait à l’héliophobe le temps d’ajuster un ou deux tirs qui forceraient son adversaire à se remettre un peu en question. Il voulut sortir légèrement sa tête et sa main pour ajuster un tir mais déjà une lame d’air percutait le tonneau de bois. Il sortit donc juste après pour expédier un tir concentré qui frôla le bras de son adversaire, lui laissant une sale brulure. Il allait tirer à nouveau lorsqu’une explosion retentit dans son dos, provenant de la mairie. Apparemment les affrontements s’intensifiaient là-bas et le bâtiment n’allait pas tarder à s’effondrer. Il commençait à être convaincu qu’il ne pourrait pas terminer son duel sans intervention extérieur et se disait que ce n’était peut-être pas un mal.

L’hôtel de ville rendit son dernier soupir et même en étant à plusieurs dizaines de mètres, entre deux bâtiments en face de la rue, Corey reçut quelques débris dans le dos. Pas de quoi le blesser sérieusement mais de quoi l’obliger à se protéger le visage avec ses bras et à se recroqueviller derrière son abris de fortune même si, pour le coup il aurait mieux valu qu’il soit de l’autre côté. Un morceau de brique un peu plus gros que les autres le heurta en haut de l’épaule droite, le contusionnant encore un peu, mais le gros soucis, c’était que lorsqu’il se redressa pour jeter un coup d’œil à l’état de son adversaire, celui-ci avait disparu. Il jeta un coup d’œil en hauteur pour ne pas se faire sur prendre par une éventuelle attaque aérienne, mais ne vit rien. Il fallait qu’il bouge, entre les gens qui commençaient à courir dans tous les sens et un adversaire qui connaissait sa position, il était primordial qu’il se déplace. Il s’enfonça donc dans les ruelles et les rues adjacente, cherchant son adversaire un combat à sa portée pour aider les créatures des rêves à s’enfuir.


__________



Note: Peu de personnes connaissent le nom de famille de Corey en RP  merci d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Surnom : Le Mordu
Messages : 952
Date d'inscription : 18/05/2011
Age du personnage : 18

Maraudeur des rêves
Kaijin Zared
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 435
Renommée: 1301
Honneur: -550
MessageSujet: Re: Event 6 : Oh mon dieu ! Ils ont tué Kenny ! Mer 29 Juil 2015 - 12:13
Le corps de Kaijin heurta le sol, le choc fut relativement rude. À peine eut-il le temps de reprendre ses esprits et d'essayer d'ouvrir sa grande gueule, qu'un puissant souffle le projeta à l'autre bout de la pièce, le clouant à un mur. Les fesses au sol, les membres flasques, il semblait être à la merci de ce voyageur, assez mécontent. Dans les deux mains de cet homme à la carrure d'instructeur frustré venait d'apparaître deux boules de vent. Il en lança une telle un ballon, elle troua le mur à seulement un centimètre du crâne de Kaijin.

- La prochaine est pour ta gueule, fils de putain.

Vif comme un éclair, l'adolescent roula sur lui-même, une fois le ventre au sol, il poussa sur ses bras et se projeta en l'air. Il se servit de l'élan de son action pour pivoter sur lui-même, accompagnant son mouvement d'une de ses têtes cloutées. Cette dernière fendit l'air et manqua de quelques centimètres le contrôleur, qui venait d'esquiver en faisant un bond en arrière. Il tendit sa main en avant pour projeter sa boule qui alla trouer un autre mur, dans la précipitation, il n'avait pu être sûr de sa trajectoire. Ces actions furent suivies d'une pluie de débris s’abattant sur le champ de bataille. Pour les combattants, ces gros bouts de béton importaient peu, ce n'était qu'un danger de plus.

Kaijin plia ses jambes et se cambra en avant, enroulant autour de ses mains la corde qui tenait ses têtes. C'est les mains libres qu'il bondit droit sur son ennemi. Il serra les poings et éleva le droit pour frapper de toute sa force le thorax de l'adversaire. Le choc força le contrôleur de vent à reculer. Un autre poing fusa vers son visage, d'un geste sec, il l'intercepta et se servant de toute sa force, il fit passer Kaijin au-dessus de lui et le projeta à deux mètres de lui. Roulant sur trois autres mètres, l'adolescent s'étendit au sol, sur le dos, exténué et souffrant. Pendant que son ennemi s'entourait de courants d'air destinés à le transformer en charpie. Le contrôleur de vent accéléra la cadence pour sauter et le poing levé, prêt à donner un coup de grâce horriblement douloureux à Kaijin. Ce dernier, venait de voir un bout de plafond se décrocher et fondre vers lui, par réflexe, il roula sur lui-même, à deux doigts de se faire dessus. Un bruit faisant penser à un organe écrasé retentit. L'adolescent pensa que ça venait d'un de ces membres et que sous le choc, il ne sentait plus la douleur. C'est en voyant le corps de l'autre voyageur avec la tête écrabouillée qu'il sut qu'il l'avait échappé belle.

Ne perdant pas une seconde, il se releva, tira ses têtes jusqu'à lui et prit ses jambes à son cou pour sortir par la première sortie qu'il trouverait. Il déboula dans une ruelle, puis une autre et encore une autre, jusqu'à se trouver juste devant le lieu d'affrontement de la grognasse qui lui avait lancé un défi. Celui d’attenter à sa vie. Le voilà le problème, sans Sandman ces chances n'étaient même pas nulles, elles étaient négatives. Tout à coup, une idée lui vint. Il arracha un bout de son pantalon et lia le reste de ces bâtons de dynamites. De quoi provoquer une explosion digne de ce nom. Il fit marcher à arrière pour retourner à la mairie. Là-bas, il se procura une planche enflammée puis, il repartit immédiatement se glisser dans les ruelles à la recherche du meilleur angle d'attaque.

Dès qu'Amélie -et par conséquent Samantha- fut dans son champ de vison, il mit le feu aux mèches de ses bâtons, sortit de son couvert et les lança en braillant.

- Merci pour la nuit !

Dans la seconde d'après il s'engouffrait de nouveau dans la ruelle. Fuyant comme un dératé. N'écoutant même pas si ces bâtons explosaient. Si une des voyageuses avait survécu, il ne donnait pas cher de sa peau. Traversant ruelle après ruelle, rue après rue, il finit par se convaincre qu'il était sorti d'affaire. Pour fêter ça quoi de mieux que de casser des gueules hein ? Il ne fallait quand même pas perdre le rythme. Ça tombait bien, il venait à peine d'arriver dans cette ruelle qu'un voyageur se tenait déjà devant lui. Et un troisième était tapi dans l'ombre. Kaijin eut un sourire, il fit tournoyer ses têtes autour de lui et avança vers le voyageur.

- Montre-moi ce que tu vaux, sac à merde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 303
Date d'inscription : 16/01/2011

pnj
PNJ du Staff
pnj

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: Event 6 : Oh mon dieu ! Ils ont tué Kenny ! Jeu 13 Aoû 2015 - 11:42
[HRP : Et bien Corey, je t'en prie, tu peux jouer, vous êtes tous les deux loin des gens, je ferais éventuellement intervenir le Voyageur au canif dans un autre post]

__________

http://www.youtube.com/watch?v=iMtcqx4vXXA


Tu connais le sens du mot Némésis ?
Un juste châtiment légitimement infligé par l'intermédiaire ou au moyen d'un agent approprié, personnifié en l'occurence par un redoutable salaud :
Moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Surnom : Le Zenith
Messages : 1081
Date d'inscription : 10/09/2014

Arpenteur des cauchemars
Corey Cole
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 615
Renommée: 1730
Honneur: 508
MessageSujet: Re: Event 6 : Oh mon dieu ! Ils ont tué Kenny ! Lun 17 Aoû 2015 - 14:00

Corey avançait entre les ruelles, hésitant sur le rythme à adopter, si il allait trop vite il allait peut être se jeter dans une embuscade tendue par un ou l’autre de ses ennemis. Si il était trop lent il risquait de se faire rattraper et de se faire prendre en tenaille, il avait l’impression d’avoir semé les personnes qui avaient fui l’explosion et n’avait pas envie de les avoir sur le dos. Il songea à prendre un peu de hauteur, grâce à son pouvoir ça ne lui prendrait qu’une seconde et il aurait une meilleure vue d’ensembles et moins de chances de se faire avoir. Il allait exécuter son plan lorsqu’un voyageur se présenta à l’autre bout de la ruelle, armé d’une sorte de fléau étrange. L’horreur et la stupéfaction se mêlèrent en l’héliophobe lorsqu’il comprit qu’il s’agissait de têtes entourées de fil de fer barbelé. Il le regarda les faire tourner au-dessus et le provoquer. Le geek secoua la tête de dépit.

« J’aurais tout vu putain… »

Sans autre forme de procès il fit appel à son pouvoir pour tirer un rayon sur son adversaire et l’empêcher d’approcher d’avantage. Il ne se demanda même pas dans quel camp ce type était, un malade mental qui se servait de morceaux de cadavres pour se battre ne pouvait pas être allié de la ligue. Ce type était de toute évidence là pour se battre et, pour une fois, Corey n’y rechignait pas vraiment, une ordure de ce genre était forcément une source de problèmes. Le premier rayon n’était pas vraiment puissant ou bien ajusté il avait juste vocation à lui faire gagner du temps pour en balancer un second bien plus concentré et qu’il prit le temps de diriger correctement. Si le premier ne ferait qu’infliger une brulure superficielle, le second aurait l’effet d’une balle de revolver s’il touchait sa cible.

L’héliophobe n’aimait pas trop l’environnement dans lequel il se retrouvait contraint d’affronter cet illuminé, coincé entre des bâtiments, les possibilités d’esquives étaient minimes. Sa spécialité était plutôt le combat à distance, sur une plaine, contre un voyageur de son niveau, il était presque imbattable. Utilisant sa vitesse pour s’éloigner et pour tirer sur son adversaire, il fallait vraiment que ce dernier soit rapide ou qu’il ait un pouvoir adapté pour le mettre en difficulté. Mais là, dans une ruelle, contre adversaire dont il ne connaissait ni les pouvoirs ni la puissance, il restait sur ses gardes. Il savait que le prendre à la légère pourrait se révéler fatal et comptait bien ne pas faire cette erreur.


__________



Note: Peu de personnes connaissent le nom de famille de Corey en RP  merci d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Surnom : Le Mordu
Messages : 952
Date d'inscription : 18/05/2011
Age du personnage : 18

Maraudeur des rêves
Kaijin Zared
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 435
Renommée: 1301
Honneur: -550
MessageSujet: Re: Event 6 : Oh mon dieu ! Ils ont tué Kenny ! Sam 12 Sep 2015 - 6:35
L'adolescent se sentait superbement bien, il se trouvait absolument effrayant et ne penser plus qu'il était possible que son adversaire puisse se défaire de lui. Pourtant, un rayon lumineux jailli vers lui, c'est qui obligea le voyageur à s'arrêter et à se mettre en position défensive. Ses deux bras devant son visage. Il ressentit une drôle de douleur au niveau de son coude gauche, il déplia ses bras et examina son coude, ce dernier était légèrement calciné.

-Hé bien, c'est que t'as l'air d'avoir de la re...

Il s'arrêta net, laissant échappé de sa bouche un râle étouffé. Du sang perla de sa bouche, il posa un genou au sol, puis un autre. Jusqu'à s'affaler au sol. Une mare de sang se propagea depuis le bas de son ventre. La respiration du voyageur était à la fois saccadée et étrangement croissante dans la rapidité. Elle se transforma peu à peu en ricanement puis en rire. Le voyageur roula sur lui-même et explosa de rire. Le deuxième rayon avait simplement fendu la tête de l'enfant en deux. Kaijin se redressa prenant dans chaque main une partie du visage de la créature, une fois face à Corey, il leva les deux bouts sanguinolents.

-Dis donc, fendre un gosse en deux, c'est vraiment pas cool du tout !

Le Mordu accompagna cette pique d'un rire rauque. Il jeta les deux bouts de viande et rattrapa les cordes qui agrippaient les deux têtes.

-Trêves de bavardages, je viens te déchiquetait.

Il fusa vers le contrôleur de la lumière à une allure folle, à moins de deux mètres de lui, il sauta sur le côté pour prendre appui sur le mur avec ses deux pieds, à ce moment-là, il leva son bras droit en l'air pour l'abattre vers le sol, entraînant ainsi la tête couverte de barbelé droit vers l'épaule de son adversaire. En même temps, il élança son bras gauche de manière latérale pour jeter la tête contre les jambes de son ennemi.

Pour résumer, il attaquait sur deux fronts en même temps rendant l'esquive assez difficile, car les deux projectiles se glisseraient, à quelques centimètres près, dans le dos de l'adversaire. En contrepartie Kaijin ne pouvait pas trop riposter ou esquiver une attaque vue qu'il était l'air. Quoiqu'il arrive, Kaijin allait se retrouver au corps-à-corps avec son ennemi, la question était celle de savoir s'il allait pouvoir profiter de cette opportunité ?

[HRP : Désolé j'étais sûr d'avoir déjà posté mais enfaîte non, c'est chose faîte]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Surnom : Le Zenith
Messages : 1081
Date d'inscription : 10/09/2014

Arpenteur des cauchemars
Corey Cole
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 615
Renommée: 1730
Honneur: 508
MessageSujet: Re: Event 6 : Oh mon dieu ! Ils ont tué Kenny ! Jeu 17 Sep 2015 - 15:38

L’héliophobe faillit s’autoriser un sourire lorsqu’il vit que son deuxième tir avait fait mouche, il n’avait pas de temps à perdre dans ce genre d’affrontement. Son adversaire avait été beaucoup plus faible que ce qu’il avait cru, peut-être était-ce lui-même qui devenait de plus en plus fort, sans s’en rendre vraiment compte. Il était vrai que presque toutes les nuits depuis quelques mois, il finissait, à un moment ou un autre par se battre à Dreamland. C’était donc logique que sa condition physique et la maîtrise de son pouvoir augmentent régulièrement. Pourtant quelque chose clochait, même si son deuxième rayon avait été puissant, ça lui paraissait étrange que son coup ait aussi instantanément terrassé son adversaire. Comme pour lui donner raison, le râle d’agonie de ce dernier se transforma en un rire dément alors qu’il se redressait pour montrer les deux parties d’une des têtes qui composait jusque-là son arme ignoble. Manque de chance il s’agissait de la seule qui n’était pas entourée de barbelé, un enfant d’après les dires du psychopathe.

« Complètement taré… » Commenta-t-il.

Il n’eut pas vraiment le temps de se questionner plus longtemps sur ce qui pouvait ainsi transformer un adolescent surement normal dans le monde réel, en un monstre sanguinaire dans ce lieu onirique. Le taré lui fonçait dessus, ses armes bien en main, et la soudaineté de son attaque, ainsi que la rapidité de la charge empêchèrent Corey de tenter d’utiliser son pouvoir pour briser ce mouvement. Le contrôleur ne les quittait pas des yeux et compris qu’il lui serait impossible d’esquiver ou de paré correctement les deux. Par instinct il ne se préoccupa que de celle qui fonçait vers son épaule, elle était trop proche de son visage pour qu’il puisse l’ignorer. Il dévia donc le projectile avec son avant-bras, ignorant les griffures et le choc, il serra les dents lorsque l’autre lui percuta le derrière des jambes, légèrement au-dessus des genoux. Le choc lui plia la jambe gauche et il posa un genou au sol.

Dans cette configuration il était plus ou moins à la merci de son adversaire qui lui fonçait droit dessus mais qui avait les mains prises par ses cordes. Corey avait pour seul avantage d’avoir un poing de libre, il le propulsa donc droit vers le ventre du voyageur qui arrivait droit sur lui. Dans le même mouvement il orienta la paume de sa main gauche, celle dont l’avant-bras avait arrêté la tête qui visait l’épaule, vers le visage de son adversaire. Il envoya un puissant flash lumineux, parfaitement indolore mais qui déstabiliserait peut être son adversaire assez longtemps pour que Corey puisse se redresser et prendre l’avantage.


__________



Note: Peu de personnes connaissent le nom de famille de Corey en RP  merci d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Surnom : Le Mordu
Messages : 952
Date d'inscription : 18/05/2011
Age du personnage : 18

Maraudeur des rêves
Kaijin Zared
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 435
Renommée: 1301
Honneur: -550
MessageSujet: Re: Event 6 : Oh mon dieu ! Ils ont tué Kenny ! Jeu 1 Oct 2015 - 17:44
Ah ! Touché ! Kaijin l'avait mis à genoux, ce qu'il considérait déjà comme une victoire en soit. Quelque chose le ramena à la raison et lui rappela qu'il pouvait encore perdre, ce fut, le poing contre lequel son ventre se planta. Le choc fut douloureux, un râle étouffé sortit de sa bouche, ses bras tombèrent mollement, son corps s'affaissa contre la main de son adversaire. Il avait du mal à respirer et son ventre le faisait souffrir, mais, ce n'était rien comparé à la blessure faîte à son ego. Ses mains commencèrent à bouger. Faisant traîner les têtes qu'elles avaient lâchées. Lorsque tout à coup, une main releva la face de l'adolescent et un puissant flash rendit Kaijin aveugle.

Le morpheur poussa un hurlement, tout s’accéléra. Ses deux mains attrapèrent le poing qui était déjà en train de bouger. Il propulsa alors sa main gauche droit devant, avec un peu de chance, il toucherait la cage thoracique, la gorge ou le bas du visage. Puis sa main reviendrait agripper le bras, il apporterait ce dernier à sa bouche et le mordrait de toutes ses forces. Jusqu'à sentir l'agréable goût du sang remplir sa bouche, combler ses papilles gustatives. Ce liquide si chaud, si vivant qui, chaque fois, réveillait en Kaijin une excitation malsaine, tout son corps se retrouvait galvanisé par l'envie de chair. Une énergie nouvelle l'avait envahi.

Cette dernière l'obligea à se relever et a lâcher le bras. Il avait retrouvé un peu de vue, bien que ces yeux ressemblaient à deux boules rouges avec des pupilles au milieu, il distinguait la silhouette adverse, et c'était le principal. Il fit deux pas en arrière puis enroula les cordes de son arme autour de ses mains. Une fois ceci fait, il envoya valser la tête droite vers son ennemi, puis la gauche, puis la droite. Donnant de plus en plus de coups pour empêcher son ennemi d'agir et le toucher. L'avantage de cette arme était sa portée totalement malléable. Il allait pouvoir garder un certain avantage sur son adversaire.

Il tenta de forcer son adversaire à reculer. Puis d'un seul coup, il fit revenir les têtes vers lui et agrippa les cordes presque à la base pour s'en servir d'arme qui allait s’avérer destructrice en combat rapproché. Il fusa donc vers son adversaire et visa son torse, pour ensuite arracher peau et vêtement en frottant la tête contre le corps de son ennemi, puis, il s'attaqua la tête du contrôleur avec l'autre arme couverte de barbelé. Le but était là aussi d'arracher un peu de chaires.

Ce contrôleur ne se laisserait pas faire, c'était certain. Mais, ça ne serait pas marrant dans le cas contraire. Sachant que les coups du jeune homme étaient assez brouillons, car il ne voyait qu'une vague silhouette sombre, cependant, Kaijin compensait en donnant de grands coups, puis ses coups étaient nombreux et rapides.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Surnom : Le Zenith
Messages : 1081
Date d'inscription : 10/09/2014

Arpenteur des cauchemars
Corey Cole
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 615
Renommée: 1730
Honneur: 508
MessageSujet: Re: Event 6 : Oh mon dieu ! Ils ont tué Kenny ! Lun 12 Oct 2015 - 18:23

Le contrôleur était content que son coup de poing ait touché, mais son bonheur fut de courte durée car le flash déstabilisa moins son adversaire que ce qu’il avait prévu. Il avait espéré avoir un instant pour se redresser mais ce ne fût pas le cas, au lieu de reculer sous le coup de l’aveuglement temporaire, le voyageur sembla presque stimulé par ce dernier. Le geek se fit agripper le poignet de la main avec laquelle il avait donné un coup de poing dans le ventre de son adversaire. Il voulut donner une manchette, de sa main libre, sur celle qui venait de l’agripper mais dut s’en servir pour dévier le cou qui le visait à la gorge. Il comprit trop tard que cette attaque lancée à la va-vite n’était qu’une diversion pour que l’autre puisse mieux attraper son bras et le porter à la bouge en faisant preuve d’une force assez impressionnante. Corey ne comprit pas trop ce que son opposant cherchait à faire mais tout devint plus clair lorsque les dents de son ennemi se plantèrent dans sa chair. Le geek chercha à retenir le cri de douleur qui lui montait dans la gorge, sachant que ce serait un signe de faiblesse et une sorte d’encouragement, mais la douleur était vive et soudaine.

« Raaaaaaieee, mais quel p%*@£ de psychopathe ! » cracha-t-il en se propulsant en arrière des que les mâchoires se desserrèrent.

L’autre s’éloigna un peu et ramena ses armes improvisées vers lui, avant de se remettre à les projeter de droite à gauche forçant Corey à reculer, ce qui l’arrangeait bien à vrai dire. Même si il semblait avoir regagné en énergie, son adversaire n’en n’était pas plus précis, à vrai dire il l’était même moins. Le contrôleur n’eut donc aucun mal à esquiver les projectiles, tout en cherchant une ouverture pour utiliser son pouvoir. Le va et vient des armes ne lui permit pas de trouver une faille facilement exploitable mais en les ramenant vers lui son adversaire la lui offrit sur un plateau. Il sut qu’il ne fallait pas qu’il la laisse passer et il forma immédiatement le pistolet mimé qui lui permettait d’accroitre la précision et la puissance de ses rayons. L’autre venait tout juste de raccourcir sa prise sur les cordes, probablement pour être plus fort au corps à corps, mais Corey comptait bien l’empêcher de l’approcher. Il tira dès que l’autre se mit à courir, visant le centre de sa silhouette espérant bien le ralentir suffisamment pour tirer au moins un autre coup tout en reculant. Dans cette étroite ruelle, son adversaire n’avait pas d’immenses possibilités d’esquives, il pouvait toujours essayer de parer le rayon mais il n’en sortirait pas indemne. Le geek comptait bien l’empêcher de venir au corps à corps, il tirait, tout en reculant calmement, même si la distance se réduirait forcément son ennemi serait bien blessé lorsqu’il arriverait au contact si il ne changeait rien à sa stratégie.


__________



Note: Peu de personnes connaissent le nom de famille de Corey en RP  merci d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Surnom : Le Mordu
Messages : 952
Date d'inscription : 18/05/2011
Age du personnage : 18

Maraudeur des rêves
Kaijin Zared
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 435
Renommée: 1301
Honneur: -550
MessageSujet: Re: Event 6 : Oh mon dieu ! Ils ont tué Kenny ! Lun 16 Nov 2015 - 20:10
Là, c'était sûr, il avait fait une connerie. Kaijin était en train de réaliser ça en se faisant brusquement arrêter par un nouveau choc lumineux, il avait raté son coup. Sa vision était devenue plus net, il voyait parfaitement son adversaire maintenant, les détails de sa personne étaient encore un peu difficiles à voir. Mais il voyait ce frêle adulte, aux cheveux de jais, à la peau translucide, aux yeux fatigués. Comment pouvait-il être aussi coriace ? On aurait dit qu'un seul coup de poing aurait pu le briser en deux. Un râle étouffé sortit de la bouche de l'adolescent, il venait de subir un nouveau choc. Il n'allait pas perdre. Ça non. Ce voyageur lui était bien inférieur. Le mettre en charpie, le déchiqueter, le dévorer, lui arracher la gorge, se laisser couvrir de tout son sang.

Instinctivement, il accéléra de nouveau, mais un nouveau choc lui fit poser un genou à terre. Il était fait pour les longs combats, il l'avait bien compris, mais dieu qu'il détestait ça. Il n'avait pas assez de logique pour gagner à la loyale, prendre en traître, c'était sa spécialité. Il frappait vite et fort. Ce qui faisait de lui quelqu'un de vraiment dangereux n'était pas tant sa puissance ou son endurance comme on pouvait le croire de la part d'un morpheur. C'était sa cruauté. Kaijin était psychopathe impulsif, animé par le seul désir de faire du mal. Il lui fallait mettre à profit son sadisme, un petit choc contre sa cuisse lui donna un indice, la clé se trouvait au bout de ces poignets. Il lâcha les cordes et comme mort se laissa tomber.

Tomber pour mieux se relever. Il était tombé sur le ventre, son corps bondit en l'air tournant sur lui-même, les deux bras virevoltèrent en l'air, les têtes entouraient de barbelés fendirent l'air, elles avaient pour cible le contrôleur. Le but n'était pas de blesser, c'était plus un bonus, là, le but était de faire diversion, parce que pendant ce temps, Kaijin se relever. Il se cambra tel un prédateur pour se redresser, il progressait rapidement vers son ennemi, secouant les têtes dans tous les sens. La ruelle était étroite ? Le voyageur de lumière avait voulu s'en servir d'avantage ? Qu'à cela ne tienne. Kaijin avait laissé plus de mous aux cordes, il arrivait sans mal à le mener à porter de son adversaire. Donnant de grands et puissants coups, si les têtes ne déchiquetaient pas le corps du contrôleur, elle rebondissait contre un mur et revenait droit vers l'adversaire.

Le but était de le priver de tout mouvement. En priorité, Kaijin semblé viser le bas du ventre et les mains, il n'était cependant pas rare que les épaules ou la tête du contrôleur soit prises pour cible. Stratégiquement, priver de ses mains l'adversaire était intéressant, il se servirait moins de son pouvoir et Kaijin pourrait se permettre d'utiliser le sien, sans risque. Un petit imprévu risquait de changer la donne, toujours en la faveur de l'adolescent, les chocs répétés des têtes contre les murs aider les dents des barbelés à creuser la peau des crânes, une pluie de goutte de sang tombait sur l'ennemi de Kaijin, et, il faut le dire, ce n'était sûrement pas agréable. À moins que ce ne soit encore un psychopathe excité par l'hémoglobine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Surnom : Le Zenith
Messages : 1081
Date d'inscription : 10/09/2014

Arpenteur des cauchemars
Corey Cole
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 615
Renommée: 1730
Honneur: 508
MessageSujet: Re: Event 6 : Oh mon dieu ! Ils ont tué Kenny ! Lun 23 Nov 2015 - 13:50


S’il n’aurait pas été en train de grimacer à cause de ses différentes blessures, l’héliophobe se serait peut être laissé aller à un sourire. Sa stratégie était bonne, coincé entre les deux bâtiments, les possibilités de son adversaire pour esquiver ou s’abriter des rayons étaient plus que minimes, infimes. Un premier rayon toucha, trop diffus pour espérer transpercer sa cible pour même la blesser sérieusement, il le força néanmoins à stopper sa charge, exactement ce qu’espérait Corey. L’autre se remit à charger et le geek lança un nouveau rayon, loupa mais enchaina à nouveau avec un tir qui porta, peut-être même encore plus puissamment que le premier, forçant le psychopathe à mettre un genou au sol. Corey arrêta de tirer, croyant bien l’avoir blessé suffisamment gravement pour que leur affrontement s’arrête.

Il se relâcha juste assez longtemps pour comprendre que le fêlé n’avait pas dit son dernier mot, il avait profité de cet instant de soulagement pour donner à nouveau du mou à ses armes improvisées. Cette fois le geek comptait bien ne pas faire les même erreurs, il ne chercha pas à tirer des rayons, il se concentra uniquement sur l’esquive des projectiles. Les bras le long du corps, pour offrir une cible plus petite, il souffla, s’efforçant au calme. Il allait falloir qu’il mobilise toute son agilité et son intelligence pour éviter les boules hérissées de pics ainsi que leurs rebonds. Un pas sur le côté, puis un arrière, se courber, prendre appui sur un mur pour sauter légèrement, il guettait une occasion.

Son adversaire se déchainait et il ne parvenait pas à esquiver la totalité des coups, mais lorsqu’il était touché, il arrivait à amortir le plus gros des dégâts avec des zones peu douloureuses, comme les avant-bras ou les tibias. Il serrait les dents et se concentrait sur sa respiration, il avait compris que ce serait en gardant son calme et son intelligence qu’il viendrait à bout de cet adversaire enragé. Ce n’était pas facile de ne pas céder à la colère quand on se retrouvait couvert de sang, et qu’une bonne partie de ce dernier était le sien. Finalement l’occasion qu’il attendait tant s’offrit à lui, après avoir rebondit légèrement contre un mur non loin de lui, l’une des têtes tomba au sol, son adversaire allait probablement la ramener légèrement vers lui pour pouvoir la renvoyer à l’assaut mais le contrôleur le prit de vitesse et colla un grand coup de pied dans le ballon hérissé de piques. La douleur fût intense mais il espérait bien surprendre le morpheur avec cette décision imprévisible. L’autre tête fonçait vers lui, relancée par son ennemi, mais cette fois le contrôleur l’attrapa à pleine main et l’agrippa fermement avant de tirer vers lui. Ainsi déséquilibré, le psychopathe risquait fort de gouter à sa propre arme qui revenait droit vers lui à grande vitesse.

Corey agrippa fermement la corde de sa main gauche et invoqua une lame de lumière dans le prolongement de sa main droite qu’il tenait à plat comme un karatéka. Il trancha le lien et envoya la tête quelques mètres derrière lui-même. Bien décidé à aller planter sa lame de lumière dans la poitrine de ce type, il prit la décision peut-être suicidaire de se lancer à l’assaut de son adversaire qui devait probablement avoir compris que l’effet d’étrangeté et de surprise de ses armes improvisées ne compensait plus leur manque de maniabilité et d’efficacité.

__________



Note: Peu de personnes connaissent le nom de famille de Corey en RP  merci d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Surnom : Le Mordu
Messages : 952
Date d'inscription : 18/05/2011
Age du personnage : 18

Maraudeur des rêves
Kaijin Zared
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 435
Renommée: 1301
Honneur: -550
MessageSujet: Re: Event 6 : Oh mon dieu ! Ils ont tué Kenny ! Dim 31 Jan 2016 - 10:46
Kaijin était très heureux. Il riait nerveusement sans jamais s'arrêter de frapper, s'il n'était pas absorbé par les trajectoires de ses têtes, il se serait demandé pourquoi, déchiqueté un adversaire avec des têtes fraîchement décapitées lui faisait la même chose que la vue d'une demoiselle sans ses vêtements. Bientôt, il prêta plus d'attention aux gouttes rouges qui virevoltaient qu'à la trajectoire de ses têtes. Et c'est, sûrement ce qui mit fin à son état de transe, le ramenant durement à la réalité -onirique certes, mais elle restait douloureuse dans certain moment.

Son adversaire venait de frapper du pied une des têtes au sol. Kaijin trouva la chose, dans un premier temps, vraiment bête. Puis avec du recul, il se rendit compte qu'elle fusait droit vers lui, ce n'était donc plus si bête. Un choc inhabituel au niveau de son bras l'obligea à regarder le voyageur ennemi. Il venait d'attraper une des têtes et, à présent, il tirait dessus. Avec tout ces événements qui se bousculaient, le voyageur put être sûr d'une chose, il n'était pas dans une position fortement avantageuse. Il en fut convaincu qu'en une de ses armes se retourna contre lui, lui déchiquetant l'épaule pendant que son corps était emporté par la force du contrôleur de lumière. Les barbelés se coincèrent entre la peau et le petit cylindre que les dirigeants de Macrophonopolis avaient offert au morpheur.

Le cylindre bougea, d'un tout petit millimètre. Ça aurait pu n'être rien, sauf que, ce petit millimètre déclencha le mécanisme de l'appareil, répandant une décharge énergique dans tout le corps de l'adolescent. Alors que son coude et sa cuisse droite touchaient le sol, Kaijin se releva aussitôt, relavant la tête, il dévora du regard son adversaire. Il n'avait plus rien d'un adolescent, il était livide, son visage tout comme son bras gauche étaient à présent couvert d'une peau putride, elle était apparu en un éclair, remplaçant sa peau. Ses dents pointues suintaient de bave, un hurlement traversa la ruelle quand le zombie chargea lui aussi son adversaire, élançant son bras putride droit vers l'ennemi. Même en frappant l'épée, le coup additionné à la puissance de la transformation déstabiliserait le contrôleur.

Dénué de toute logique, motivé par une seule chose, le zombie se courberait, ceinturait son ennemi, croquant son flanc. Cette action mènerait à une lutte au sol, inévitablement. Le cadavre se dresserait et abattrait ses deux bras contre le visage du contrôleur, pour ensuite attraper le premier bras qui passerait et le croquer sans vergogne.

Les grognements du zombie se feraient de plus en plus rauque, excité par le sang, la chair, ce doux met qu'il dévorait pourtant avec tant d'avidité, laisserait à son adversaire, une ouverture grandiose. Il ne serait pas difficile d'éjecter le zombie un peu plus loin, son genou appuyé contre l'estomac du voyageur, son équilibre était totalement incertain. À présent, il fallait juste que le contrôleur passe outre sa douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Surnom : Le Zenith
Messages : 1081
Date d'inscription : 10/09/2014

Arpenteur des cauchemars
Corey Cole
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 615
Renommée: 1730
Honneur: 508
MessageSujet: Re: Event 6 : Oh mon dieu ! Ils ont tué Kenny ! Mer 2 Mar 2016 - 12:53


L’héliophobe fut surprit que son adversaire se reprenne aussi vite et qu’il se jette lui aussi à l’assaut, peut être que cette vivacité avait à voir avec la transformation physique qu’il venait de subir. Ainsi ce voyageur se révélait être un morpheur, Corey n’aurait pas vraiment sut dire en quoi ce type se transformait, en zombie ou en goule peut-être, mais il savait qu’il devait se méfier des propriétés acquises suite à ces changements. Son adversaire chercha à prendre l’avantage en attaquant tout de suite d’un coup de poing appuyé que le geek voulu dévier avec la lame lumineuse qui prolongeait sa main. Il parvint à faire en sorte que son adversaire ne le touche pas mais il avait sous-estimé la puissance du coup et ça fragilisa ses appuis, additionné aux blessures récoltées en donnant un coup de pied dans la tête hérissée de barbelés, ça l’empêcha d’esquiver la tentative de ceinturage du taré.

Corey ne comprit pas vraiment où le morpheur voulait en venir et ce fût seulement lorsque les dents pénétrèrent sa chaire qu’il se rendit compte de la folie de son ennemi. Plus par réflexe que par un geste vraiment prémédité il planta sa lame dans le dos de son adversaire, offert sur un plateau. Il aurait aimé que son arme lumineuse se glisse entre deux vertèbres et que ce combat s’achève immédiatement, mais elle se contenta de ricocher sur l’omoplate et de venir s’enfoncer dans l’épaule du zombie. Ce dernier poussa sur ses jambes et fit basculer le contrôleur en arrière, venant se dresser au-dessus de lui pour tenter de le frapper. L’héliophobe voulu parer les coups, mais une douleur aigue dans le côté de son torse se rappela à lui lorsqu’il leva les bras. L’un des poings de son adversaire vint donc s’écraser sur son visage, le sonnant et l’empêchant d’avoir la présence d’esprit de retirer son bras lorsque l’autre essaya de l’agripper. A nouveau le zombie le mordit, lui faisant relâcher sa technique de lame lumineuse sous le coup de la douleur, laissant à nouveau son instinct le guider, il remonta son genou droit pour prendre appui sur son pied et basculer soudainement sur le côté tout en repoussant son agresseur.

Endolori, il mobilisa ses dernières forces et le peu de lucidité qu’il lui restait pour se redresser, il fallait qu’il réponde à une envie irrépressible qui était passée au premier plan, supplantant celle de laminer cet enfoiré ou de défendre cette ville, celle de la préservation. Il était tout bonnement hors de question qu’il prenne le risque que son exigence de voyageur s’achève cette nuit et à cause d’un adversaire aussi inélégant. Il se transforma en une silhouette lumineuse qui fila droit vers l’arrête d’un des toits qui surplombait l’arène qui avait servi à leur duel. Même avec les capacités surnaturelles de sa transformation, il faudrait plusieurs secondes au morpheur pour le rejoindre et pendant ce laps de temps il aurait le temps de disparaitre.

Il hésita à lâcher une phrase du genre, « on se reverra », mais il trouva que ça faisait looser, il n’avait pas vraiment la sensation d’avoir perdu. S’il était allé au bout du combat, il aurait probablement eu une chance de vaincre cet adversaire primal, mais les risques auraient été trop grands et il n’avait aucun motif de les prendre. Avec l’engourdissement qui était en train de gagner son bras et son torse, ses chances auraient probablement encore diminuées. Il était désolé pour les habitants de Dakota-Summer et les membres de la ligue, mais il avait fait ce qu’il avait pu pour ralentir Force Voyageur et leurs alliés. Il utilisa à nouveau sa technique de déplacement pour s’éloigner un bon coup du centre de la ville, il récupéra un chapeau sur un cadavre, l’enfonça sur sa tête et s’éloigna dans le désert pour attendre son réveil.

__________



Note: Peu de personnes connaissent le nom de famille de Corey en RP  merci d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 303
Date d'inscription : 16/01/2011

pnj
PNJ du Staff
pnj

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: Event 6 : Oh mon dieu ! Ils ont tué Kenny ! Mer 23 Mar 2016 - 11:05


PARTIE CLOSE !!!

__________

http://www.youtube.com/watch?v=iMtcqx4vXXA


Tu connais le sens du mot Némésis ?
Un juste châtiment légitimement infligé par l'intermédiaire ou au moyen d'un agent approprié, personnifié en l'occurence par un redoutable salaud :
Moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Event 6 : Oh mon dieu ! Ils ont tué Kenny !
Revenir en haut Aller en bas

Event 6 : Oh mon dieu ! Ils ont tué Kenny !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 3 :: Royaume des Cow Boys-