Haut
Bas

Partagez

Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Megan Cole
Surnom : Megan au Sang Noir
Messages : 715
Date d'inscription : 27/06/2012
Age du personnage : 31

Arpenteur des rêves
Megan Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 370
Renommée: 2307
Honneur: -148
MessageSujet: Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] EmptyLun 6 Oct 2014 - 1:43


La matinée avait été différente pour Megan. Contrairement à d'habitude, elle s'était réveillée de bonne humeur et elle avait discuté avec son petit frère. En même temps, elle avait passé la nuit à le surveiller, à regarder ce qu'était son cauchemar pour l'aider à devenir Voyageur. Ainsi, à peine debout, il l'avait bombardé de questions quand elle lui avait expliqué que ce n'était pas qu'une simple rêve. Enfin, inutile de s'attarder sur ce qui a déjà été dit. La jeune femme était partie faire des courses, elle avait prit du papier toilette, des serviettes hygiéniques, du shampoing, du gel douche, de la salade, du pain pour croque-monsieur, du fromage, du jambon, des œufs, des frites. De bonne humeur, elle avait même acheté de la farine, du chocolat et de la levure. Elle se sentait motivée à faire la cuisine, à faire un vrai repas et surtout: faire un gâteau. Bon, ses talents de pâtissière étaient presque inconnu à tout le monde, quand on savait qu'elle avait fait deux voir trois gâteaux dans sa vie. Mais mine de rien, elle aimait bien ça. Un léger frisson avait parcourut son dos quand elle avait pensé qu'elle ferait une femme parfaite à marier. Se jurant de ne jamais répéter ça à Clem, elle avait soulagé sa conscience en achetant de la bière et du vin. Passant par un bureau de tabac sur le chemin du retour pour s'acheter son paquet de tabac et ses feuilles, elle déposa tout ça chez elle, rendit sa carte bleue à son frère et prit directement le chemin du Pub tenu par sa tante.

La soirée de boulot fut comme d'habitude: des mecs la draguaient avec des techniques plus ou moins salaces. Elle devait naviguer entre les tables tout en évitant les mains aux fesses et en se forçant à sourire pour paraitre aimable. Dire qu'elle aurait tout donner pour éclater la tête d'un abruti qui l'avait peloté, n'était pas un mensonge. A dreamland, ce pauvre malheureux aurait vu toute sa dentition voler hors de sa mâchoire. Mais professionnelle jusqu'aux bouts des ongles, elle lui avait juste murmuré que s'il osait refaire ça, elle était prête à perdre son emploi pour lui couper à jamais l'envie de recommencer. Le reste de la soirée fut plus calme et Megan eut le temps de réfléchir à un lieu où emmené Corey pour sa première nuit. Il fallait à tout prix éviter les ennuis, de ce faite, la première zone serait la plus appropriée. Bon, elle était forte, elle pourrait le protéger mais elle ne voulait prendre aucun risque pour son petit frère. Après avoir passé sa vie enfermé à éviter le soleil, elle avait trop l'habitude de le materner... Il devait détester ça, mais le monde onirique n'était pas à prendre à la légère.

En sortant du boulot, elle envoya rapidement un SMS à Clem pour lui résumer la situation. L'algophobe s'était dit que son petit ami serait content ou du moins intéressé d'apprendre que son beau-frère était à présent comme eux: un Voyageur. Arrivée chez elle, Megan briefa rapidement Corey pour qu'il attende une bonne vingtaine de minutes pour se coucher après elle afin de s'assurer qu'elle dormirait bien avant lui. Incroyablement tendue, elle n'aurait jamais pensé que surveiller et protéger son petit frère la mettrait autant à fleur de peau. Mais malgré tout, elle parvint à s'endormir en se focalisant sur la première zone...


----------------------

Devant elle se dressait une immense foret dont le tronc des arbres étaient si gros que Megan pensa qu'une dizaine de personnes seraient nécessaires pour en faire le tour. Levant les yeux, elle ne voyait pas la cime et encore moins le ciel qui était totalement dissimulé par les feuilles. Malgré tout, il ne faisait pas si sombre que ça. Il faisait légèrement chaud mais surtout: beaucoup trop humide. C'était un climat tropical comme elle en avait déjà vu un, justement la première nuit où elle avait commencé son projet avec Hugues. Sauf que l'endroit ne semblait pas être le même ou simplement: la forêt était si immense qu'elle n'était pas venue de ce coté là. Avançant tranquillement elle entendit un bruit étrange: comme une chose qui éclate. Tournant la tête pour chercher d'où était venu se bruit. Elle sursauta et poussa un petit cri strident quand un fruit, gros comme une noix de coco, tomba à coté d'elle et s'explosa sur le sol.

L'algophobe fit rapidement un tour sur elle-même pour s'assurer que personne ne l'avait vu et surtout pas Corey. Elle n'aurait pas aimé se taper la honte aussi facilement. Levant la tête juste à temps, elle vit un autre fruit tomba et l'attrapa au vol. On aurait dit une grosse pomme d'un ton bleu violet. A l'odeur du fruit similaire éclaté au sol, il ne semblait pas mauvais et pas forcément empoisonné mais ici... Mieux valait-il se méfier de tout. Elle se dirigea vers l'un de ses baobabs et s'y adossa, déterminée à attendre tranquillement que son petit frère prenne la peine de s'endormir.

Vêtue d'un haut rouge, fendu jusqu'au nombril et d'un jean noir moulant. Elle trouva que sa tenue n'allait pas du tout pour une soirée avec son frère. Si des gens les voyaient et savaient qu'ils étaient de la même famille, surement penseraient-ils qu'il y a de l'inceste dans l'air. Sa canne en sucre d'orge était comme toujours collée à sa ceinture et elle nota alors d'un fait rare mais amusant: ses cheveux étaient coiffés différemment. En effet, Megan arborait deux couettes comme les gamines et ne put s'empêcher de sourire en trouvant ça mignon. Fouillant dans ses poches, elle y dégota un paquet de cigarettes oniriques avec écrit dessus: "Fumer pue". Et s'alluma une sucette à cancer pour patienter. Pendant ce temps là, d'autres fruits trop mûres continuaient de tomber des branches, s'explosant sur le sol et commençant à attirer une multitude d'insecte désireux de s'abreuver de ce délicieux (probablement?) nectar.

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Corey Cole
Surnom : Le Zenith
Messages : 1181
Date d'inscription : 10/09/2014

Arpenteur des cauchemars
Corey Cole
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 675
Renommée: 1730
Honneur: 508
MessageSujet: Re: Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] EmptyLun 6 Oct 2014 - 15:27


Corey n’avait pas vraiment du faire bonne impression à ses collègues lors des réunions qui s’étaient succédé toute l’après-midi. Il avait bien tenté de se concentrer sur ce qui se disait, mais invariablement ses pensées dérivaient vers ce qu’il venait d’apprendre le matin même. Il avait encore l’impression que rien de tout ça ne pouvait être réel et pourtant Megan lui avait affirmé le contraire. Il se demandait s’il retournerait dans cette espèce de désert dans lequel sa sœur l’avait fait devenir un voyageur. Mais surtout il se demandait quel genre de pouvoirs il se découvrirait, serait-il un invocateur tant méprisé par son ainée ? Aurait-il des pouvoirs immenses dignes de ses rêves les plus fous ? Serait-il capable de faire appel à la moindre étincelle de cette magie onirique ? Cette multitude de question tournaient dans son esprit et l’empêchait de vraiment prêter attention aux conversations.

« Monsieur Cole ? Vous êtes avec nous ? » L’interpella un de ses supérieurs qui ne l’avait pas vraiment  à la bonne à cause de la façon dont il était entré dans l’entreprise.

« Je réfléchissais, désolé… » Dit-il pour gagner du temps et arriver à raccrocher les wagons de la conversation sur laquelle on l’interrogeait. « Je pense qu’il faudrait prévoir au moins une semaine supplémentaire pour effectuer un test en charge réelle. Normalement, ce modèle peut gérer 300 connexions simultanées mais je préfèrerais qu’on vérifie par nous-même si personne n’y voit d’inconvénient. Je crains des lenteurs vraiment importantes si on le charge à ce point et je me demande s’il ne vaudrait pas mieux passer directement à la gamme supérieure. »

« Je pense que ce test est nécessaire en effet. » Reconnu son chef, un peu à contrecœur. « Je vous laisse voir avec Jean-Yves et son équipe pour préparer ça au plus tôt. Pensez aussi avoir avec le service achat pour les devis et les commandes. »

Il faillit se faire avoir plusieurs fois mais parvint à donner le change même si il fût grandement soulagé lors que vers 18h, ses collègues, qui avaient un rythme de vie normal, rentrèrent chez eux et le laissèrent se perdre dans ses pensées. Il fit l’effort de rédiger quelques mails avant d’oublier de le faire et finit par se récompenser de ses efforts par une bonne partie de son jeu préféré du moment. Il fit plus ou moins exprès de se laisser absorber par quelques parties supplémentaires pour ne pas trop penser au sujet qui l’avait obsédé toute la journée. Il mangea donc assez tard et s’aperçu qu’il jetait sans cesse à l’heure, il n’avait qu’une seule hâte, que sa sœur rentre et qu’ils se mettent au lit.
Il laissa donc la fin de la soirée défiler en s’acharnant sur ses ongles tout en regardant l’heure passer lentement. Il suivit tout juste le film devant lequel il s’était affalé et fût soulagé lorsque Megan rentra enfin du travail.

Ils discutèrent un petit peu, elle lui donna encore quelques consignes pour leur escapade onirique puis alla se coucher. Il devait attendre une vingtaine de minutes pour être sûr qu’elle soit bien endormie et qu’il puisse la rejoindre. Ces minutes passèrent encore plus lentement que presque toute la journée réunit et il ne put même pas attendre jusqu’à la fin. Lorsque la respiration de Meg se fit plus régulière, il se glissa dans son lit, presque fiévreux d’excitation et se jeta à corps perdu dans la recherche du sommeil. Bien entendu, ce dernier, le fuyait désespérément, il dut se forcer au calme pour enfin glisser lentement dans les limbes du sommeil, une demi-heure après sa sœur.

---Dreamland---

A peine arrivé dans Dreamland il se mit à regarder dans tous les sens, cherchant à tous prix à savoir s’il était bien dans le monde onirique. Ce ne fût que lorsqu’il posa les yeux sur sa sœur qu’il sût que tout ce qu’elle lui avait dit était vrai. Ne pouvant retenir toutes les émotions qui déferlèrent en lui, il leva les bras et laissa tout sortir.

« Whhhhoouuuhoouuuu !!  »

Il savoura pendant quelques secondes la sensation des rayons du soleil qui perçaient les frondaisons et venaient lui réchauffer quelques parties de peau. Dans le monde réel il aurait déjà dû se rouler en boule, fou de douleur, mais là il se contentait de profiter. Ça ne dura que quelques secondes à peine, mais pour lui c’était déjà plus que tout ce qu’il avait vécu dans le monde réel durant sa vie entière. Il s’approcha ensuite de sa sœur, sans remarquer sa tenue à la fois enfantine et provoquante, et la pris dans ses bras sans lui laisser le temps de protester.

« Merci !!  » Dit-il à mi-voix.

Il n’était pas vraiment du genre expressif et il savait que c’était le genre de chose qui mettait sa sœur dans l’embarras donc il ne s’attarda pas dans cette embrassade fraternelle. Excité comme pas deux, il retourna au centre de la clairière où ils s’étaient rejoints, il jeta un coup d’œil intrigué aux fruits écrasés au sol et aux insectes qui tournaient aurtous,mais revint vite à son idée principale.

« Je veux savoir ce que j’ai comme pouvoir, comment on fait ? Y’a des formules à dire ou quoi ?  »

Pour lui, ça devait être comme dans ses jeux vidéo, avec la bonne succession de touches ou de commande on pouvait lancer un sort où une invocation. Seulement là il n’y avait pas de commandes, ce ne serait pas aussi simple, le pouvoir était censé être en lui et il allait falloir qu’il aille l’y chercher.


__________

Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] 84ZRcmt


Note: Peu de personnes connaissent le nom de famille de Corey en RP  merci d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Megan Cole
Surnom : Megan au Sang Noir
Messages : 715
Date d'inscription : 27/06/2012
Age du personnage : 31

Arpenteur des rêves
Megan Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 370
Renommée: 2307
Honneur: -148
MessageSujet: Re: Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] EmptyLun 6 Oct 2014 - 21:21


Megan n'eut pas à attendre trop longtemps pour voir son frère débarquer. Regardant autour de lui, il sauta ensuite de joie en comprenant que le soleil ne lui infligeait aucune douleur. Ce qui devait être plaisant pour lui. Elle repensa à ses débuts: pouvoir atténuer sa douleur avait été quelque chose d'étonnant, de plaisant pour elle qui détestait souffrir. Maintenant, son endorphine elle ne l'utilisait que pour tenir debout ou en cas de blessure sévère, préférant avoir mal afin de se sentir vivante. Et surtout: ses autres capacités étaient généralement plus puissantes si elle souffrait. Sans crier gare, il la prit dans ses bras et la remercia plus la lâcha rapidement en se disant surement que cela devait la gêner. C'est vrai que Megan ne s'était pas attendue à un tel débordement de gratitude pour si peu. Certes elle l'avait aidé à devenir Voyageur mais... Il découvrait à peine ce monde aussi cauchemardesque que féérique. Elle éclata de rire quand il demanda s'il y avait une formule pour utiliser son pouvoir. Corey se croyait vraiment dans un jeu vidéo et c'est amusant. Un peu idiot, mais mignon. Elle se redressa et avança dans la clairière, enjamba un fruit éclata et plusieurs insectes pour venir se placer non loin de lui.

"La première fois que je me suis servis de mon pouvoir. Je voulais que l'autre souffre et j'ai transféré mes douleurs avec lui. J'imagine qu'il faut que tu penses à la lumière ou au soleil. Surement que tu penses à vouloir éclairer un endroit ou bruler quelque chose? Essais comme ça, peut-être que ça va marcher? Après, j'en sais rien... Si tu es invocateur, tu n'as pas passé de pacte avec une créature enfin je sais pas trop comment ça fonctionne, peut-être que tu as déjà un starter."

Cette petite référence à Pokemon l'a fit sourire mais il était vrai qu'elle n'avait aucune idée du comment aider Corey à utiliser son pouvoir. Ne possédant pas le mode d'emploi, c'était à lui de trouver comment faire...

Un autre fruit tomba et la jeune femme l'attrapa au vol. S'y intéressant, elle décida de mordre dedans pour voir le gout que ça avait. C'était onctueux et crémeux, elle eut l'impression de manger un yaourt. Alors qu'elle avalait la première bouchée, elle sentit sa peau picoter et l'instant d'après, elle était devenue bleue. Lâchant le fruit de surprise, sa peau vira au vert pour se fondre avec l'herbe à ses pieds. Un effet caméléon? Amusant... Enfin pour le moment, elle ne ressentait aucun effet secondaire nocif mais se rappela que ce qu'elle venait de faire était idiot: à Dreamland, valait mieux toujours se méfier de ce que l'on ignorait.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Corey Cole
Surnom : Le Zenith
Messages : 1181
Date d'inscription : 10/09/2014

Arpenteur des cauchemars
Corey Cole
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 675
Renommée: 1730
Honneur: 508
MessageSujet: Re: Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] EmptyMar 7 Oct 2014 - 10:44


Il écouta attentivement les consignes et conseils de sa sœur, après tout elle était largement plus expérimentée que lui dans ce monde et il ne savait pas pourquoi il présentait qu’elle était assez forte ici. Il n’en n’avait aucune preuve mais connaissant le tempérament de sa sœur et le temps depuis lequel elle était une voyageuse, il pressentait qu’elle était devenue puissante. La référence à Pokemon le fit sourire.

« Tant que c’est pas bulbizarre ! » Plaisanta-t-il.

Mais il devait avouer qu’au fond de lui-même il serait énormément déçu de faire partie d’une catégorie de voyageurs que sa sœur semblait mépriser au plus haut point. Et puis même, il avait énormément de mal à imaginer avec quel genre de créature il pourrait se lier vu que sa phobie n’était liée à aucune d’entre elle. Il n’aimait pas beaucoup les serpents et les araignées, comme la plupart des gens, mais il n’avait pas de réelle phobie à ce niveau-là. Il chassa donc ces histoires d’invocations de son esprit et tenta de se concentrer. Sans savoir vraiment pourquoi, il écarta légèrement les jambes et posa ses paumes, intérieur vers le haut, l’une d’en l’autre, un peu comme pour y recevoir de l’eau.

« Penser à la lumière, à éclairer, au soleil… Ok je dois pouvoir le faire. » Dit-il doucement.

Toujours dans sa position légèrement étrange, il ferma les yeux et se concentra, il s’imagina les rayons du soleil. Il les visualisa sous différentes formes, perçants au travers d’un petit trou dans une pièce obscure, reflétés par un miroir ou de l’eau, il se rappela de la chaleur implacable dans le désert de son cauchemar, de cette lumière aveuglante qui arrivait de l’astre solaire. Soudain il se mit à ressentir une chaleur dans la paume de sa main droite, celle soutenue par l'autre. Il ne relâcha pas ses efforts et soudain sentit une chaleur bienveillante sur son visage alors que la lumière passait à travers ses paupières. Il eut alors le réflexe parfaitement bête d’ouvrir les yeux pour voir ce qu’il arrivait. Et il se prit son propre rayon en plein dans les yeux, l’aveuglant temporairement et le déstabilisant.

« Ah putain ! Le con ! »

Il avait arrêté sa technique le temps d’appuyer un peu sur ses yeux pour pouvoir reprendre ses esprits.

« Te moques pas ! » Dit-il à sa sœur, même si il savait qu’il y avait peu de chance qu’elle résiste à la tentation.

Essayant d’ignorer la réaction de Megan, il se remit dans sa position mais cette fois il tourna pointa la paume de sa main droite vers la forêt et agrippa son avant-bras avec la main gauche. Il se concentra à nouveau et cette fois la sensation vint plus rapidement et lorsqu’il ouvrit les yeux avec précaution il vit un rayon lumineux qui s’échappait de la paume de sa main à la manière du faisceau d’une lampe torche. Tout en lâchant un cri d’exultation il décida de pousser la puissance pour voir les limites de son pouvoir.

« Yeaaaaahhhh !!! »

Le faisceau lumineux avait maintenant l’intensité des lampes torches les plus puissantes et le nouveau voyageur continuait d’augmenter la force de ce rayon. Il en arriva au point où la zone éclairée semblait être en plein jour et où certains fruits changeaient lentement de couleur alors que certaines feuilles brunissaient. Il essaya de réduire la dispersion du faisceau pour le réduire à la taille d’un poing. Aux endroits que ce faisceau concentré passait, l’effet était indéniable, les feuilles se mettaient à noircir et à se recroqueviller et les fruits commençaient à brunir et à se détacher.

« Héhé pas mal hein ? » Lança-t-il à sa sœur en continuant à promener son rayon de lumière sur les arbres.

Mais soudain, il passa sur une forme sombre qu’il avait du mal à identifier à cette distance, dès que le faisceau lumineux passa sur cette zone une sorte de bourdonnement se fit entendre. Une nuée indistincte se mit à descendre vers les deux voyageurs.

Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] Guepes

« Oh putain elles ont l’air véner ces guêpes. Je peux peut-être essayer de les cramer avec mon rayon. »

Il n’était pas très rassuré par cet essaim qui avançait vers eux et commençait à reculer en espérant que sa sœur avait une solution. Il ne s’était jamais fait piqué par une guêpe mais il n’avait aucune envie d’essayer car on disait que c’était assez douloureux.

__________

Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] 84ZRcmt


Note: Peu de personnes connaissent le nom de famille de Corey en RP  merci d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Megan Cole
Surnom : Megan au Sang Noir
Messages : 715
Date d'inscription : 27/06/2012
Age du personnage : 31

Arpenteur des rêves
Megan Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 370
Renommée: 2307
Honneur: -148
MessageSujet: Re: Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] EmptyVen 10 Oct 2014 - 12:40


La petite blague de Corey avec Bulbizarre donna le sourire à Megan. Elle le regarda donc réfléchir à comment activer son pouvoir et le laissa faire. Toute façon, ils n'avaient rien d'autre à faire pour le moment et il était préférable qu'il apprenne dans un moment tranquille qu'en plein milieu d'un combat. Car des combats, elle ne doutait pas qu'il allait devoir en livrer un paquet. Les mains reliées et dans une position un peu étrange, Corey se concentrait. Une lueur sortit alors de la paume de ses mains et éblouit le jeune homme. L'algophobe ne put s'empêcher de rire: son frangin venait de s'aveugler lui même avec son pouvoir. Bien sur, il lui dit de ne pas se moquer et elle tenta de se calmer mais c'était trop tard: un fou rire incontrôlable s'était déclaré pour la jeune femme qui du se tourner pour ne pas vexer son frère.

Après quelques minutes, il était parvenu à créer un faisceau de lumière à partir de ses mains éclairant les alentours comme avec une lampe torche super puissante. La lueur était suffisamment forte pour brunir légèrement les feuilles des arbres. En se concentrant bien ou avec de l'entrainement, il pourrait peut-être bruler ses adversaires. Ce n'était pas si mal comme pouvoir dirait-on. Et elle jugea qu'il était comme elle: un contrôleur. Fier de lui il fit un commentaire et souriait comme un gamin. Megan le regardait faire tout en étant adossée à son arbre.

"Pas mal du tout, en effet."

Alors qu'il éclairait un endroit de la clairière, quelque chose bougea et il se concentra dessus pour savoir ce que c'était. Megan en fit autant et quand elle comprit qu'il venait involontairement d'exciter des guêpes elle ne se retint pas de lâcher un jurons. Les bestioles étaient grosses comme ses deux poings réunit, leurs dards étaient incroyablement longs mais surtout: elles semblaient de très mauvais poil. Corey dit alors qu'il comptait les cramer avec son rayon, mais il reculait nerveusement devant l'essaim qui lui avançait rapidement sur celui qui les avait dérangées.

Décrochant sa canne de sa ceinture, elle bondit devant son petit frère et colla un coup à la première guêpe qui arrivait déjà. L'insecte vola et percuta le sol suite au coup qu'il venait de prendre. Mais cela ne déstabilisa pas le moins du monde les autres. Donnant plusieurs coups avec son artefact pour en dézinguer quelques unes, la jeune femme reculait. Ils étaient trop nombreux et vu la taille des bestioles, une seule piqure serait suffisante pour faire beaucoup de dégâts.

"Ok Corey... On court!!!"

Se retournant, elle poussa son frère à en faire autant. Elle lui cria de balancer un peu de lumière derrière eux en essayant de les cramer tout en courant, sans qu'il cherche trop à viser, le but était de les éblouir, d'en cramer une ou deux, juste de quoi gagner du temps. La jeune femme bondit sur une grosse racine, sauta de nouveau sur un rocher. Elle se doutait que prendre de la hauteur ne servirait à rien: les guêpes volaient... Mais elle cherchait un endroit où se cacher. Elle vit alors un petit étang et espéra qu'il ni avait rien de plus dangereux dedans. Retombant non loin de Corey elle lui indiqua la direction de la zone d'eau. Courant toujours avec les insectes furieux aux trousses, elle bondit au dessus de l'eau pour y plonger en se préparant déjà à y trouver autre chose.

-----------

Terminant sa cigarette, un homme musclé au teint mate avait remarqué d'étranges lueurs au loin. Il portait un chapeau de paille et arborait une grosse moustache noir. Son air de latinos et sa machette à la ceinture donnaient trop un air de trafiquant dans les films où le Mexicain est le méchant. Il appela alors ses collègues car la lumière qu'il avait vu, l'intriguait. Ses trois compagnons le rejoignirent et une discussion en espagnol débuta, surement pour expliquer ce qu'il avait vu et ce qu'ils devaient faire.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Corey Cole
Surnom : Le Zenith
Messages : 1181
Date d'inscription : 10/09/2014

Arpenteur des cauchemars
Corey Cole
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 675
Renommée: 1730
Honneur: 508
MessageSujet: Re: Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] EmptyVen 10 Oct 2014 - 14:55


Il tenta d’épaule sa sœur avec son rayon lumineux pendant qu’elle tapait sur les insectes avec une sorte de canne étrange. Il tenta de concentrer encore plus son faisceau pour brûler les guêpes plus gravement et les mettre hors service, mais ce n’était pas évident de viser avec un rayon aussi fin. Il parvint tout de même à en toucher une ou deux qui s’effondrèrent en laissant échapper un petit panache de fumée comme un avion touché en plein vol. Mais les efforts des Cole n’étaient pas suffisants, le nombre de bestiole était trop élevé et ils n’avaient abattu que l’avant-garde. S’ils s’attardaient, le gros de la troupe arriverait et ils ne pourraient rien faire contre un aussi grand nombre. Du coup il ne se fit pas prier pour prendre ses jambes à son cou lorsque sa sœur le suggéra et lui emboita le pas. Par contre il s’aperçut vite qu’il était loin d’être aussi en forme que sa sœur. Il savait que c’était le cas dans le monde réel mais il avait pensé, apparemment à tort, que dans Dreamland tout le monde repartait sur un pied d’égalité. Mais même si il se sentait plutôt en forme, sa sœur le devançait sans forcer et avait l’air d’en avoir encore sous le pied. Elle lui demanda d’utiliser son pouvoir tout en courant pendant qu’elle prenait de la hauteur.

** Bon il faut que j’envoie un rayon derrière, mais surtout il ne faut pas que j’oublie de bien lever les pieds et de continuer à regarder devant, c’est vraiment pas le moment de tomber. **

Il tourna la paume de sa main droite vers l’arrière, tout en continuant à courir, et fit apparaître un rayon, un peu hésitant au début, mais qu’il se mit à renforcer. Il le balada un peu de droite à gauche, et, même si il ne le vit pas, les insectes de tête furent désorientés et ralentirent. Mais bien évidemment ça ne suffit pas à les arrêter, elles se dispersèrent et reprirent la poursuite de ces deux intrus qui avaient troublé leur quotidien. Corey risqua un coup d’œil en arrière et vit qu’elles se remettaient à gagner du terrain. Il commençait à se demander comment ils allaient se tirer de ce mauvais pas lorsque sa sœur lui désigna un étang, un peu plus loin avant de le rejoindre dans sa course.

« T’es sûre ? » se risqua-t-il à demander entre deux foulées.

Mais elle ne lui répondit pas, se contentant de sauter dans l’espèce de petit lac, aussitôt imité par son frère qui n’avait aucune envie de rester seul avec les guêpes. L’eau était fraiche et plutôt boueuse, lorsqu’ils en sortiraient ils constateraient aussi qu’elle était malodorante. Corey se laissa couler un moment pour s’éloigner de la surface et, jetant un coup d’œil vers le haut, vit le nuage d’insecte voler au-dessus de l’étang à la recherche de leurs proies. Il ferma à nouveau les paupières pour se protéger de l’eau, remerciant le ciel d’avoir trouvé cette protection, même temporaire. Il ne voulait même pas penser à ce qu’il se serait passé si les bêtes les avaient rattrapés. L’air commença à lui manquer et il rouvrit les yeux pouvoir que les bestioles n’étaient plus en vue. Il décida alors qu’il était temps de remonter à la surface pour pouvoir reprendre son souffle. Mais soudain il s’aperçu qu’il avait oublié un détail qui avait une importance énorme.

** Merde ! J’sais pas nager !!! **

Il se mit à battre des jambes et des bras, commençant à paniquer, sous ses efforts il parvint à arriver à la surface le temps d’avaler une goulée d’air mais il se remit à couler presque aussitôt. Il battit à nouveau des jambes et des pieds, mais commençant à fatiguer, il mit plus de temps à pouvoir retourner respirer. Il savait que s’il continuait ainsi il ne pourrait pas s’en sortir, il fallait qu’il retourne là où il aurait pied. Mais avec la panique il ne savait plus dans quelle direction le bord était le plus proche. Il tourna sur lui-même à la recherche d’une solution, il crut distinguer sa sœur, à quelques mètres de lui mais elle semblait en difficulté elle aussi. Il ne savait pas trop si elle se battait avec quelque chose ou si elle aussi était en train de se noyer, mais il ne put pas en voir d’avantage, il coula à nouveau, cette fois il n’avait plus assez de force pour lutter contre la gravité qui l’entrainait vers le fond. Il tenta encore un ou deux battements de jambes et de bras, sans grand succès et fini par abandonner alors que le manque d’oxygène lui faisait perdre conscience et que l’eau allait entrer dans ses poumons.

** Merde … **

[…]

L’eau se vida de ses poumons et il se mit à tousser alors qu’on le hissait sans ménagement sur la berge boueuse. L’air lui brûla la gorge et les bronches en recommençant à y circuler, sa tête tournait affreusement et il avait la nausée. Il recracha encore un peu de l’eau stagnante et tenta d’ouvrir les yeux. Il se sentait terriblement faible mais parvint à tourner légèrement la tête, pour que ses yeux se posent, sur le cadavre d’une des guêpes, enfin sur un morceau de corps. Sa vision s’améliora et il s’aperçu qu’il y en avait plusieurs, presque à perte de vue, il tourna la tête pour regarder en face de lui, mais cette fois, il ne vit pas de guêpes déchiquetée, mais des bottes, plusieurs paires de bottes. Des sortes de santiags à talonnettes et à bout pointu comme dans les films de cow-boy. Ca faisait beaucoup de questions d’un coup.

** C’est qui ces types ? C’est eux qui ont buté les guêpes ? C’est eux qui m’ont sauvé ? A moins que ce soit Meg ? Meg !? Elle est où ? **

« Meg … ? » Appela-t-il d’une voix croassante, espérant qu’il ne soit rien arrivé à sa sœur.

__________

Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] 84ZRcmt


Note: Peu de personnes connaissent le nom de famille de Corey en RP  merci d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Megan Cole
Surnom : Megan au Sang Noir
Messages : 715
Date d'inscription : 27/06/2012
Age du personnage : 31

Arpenteur des rêves
Megan Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 370
Renommée: 2307
Honneur: -148
MessageSujet: Re: Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] EmptyDim 19 Oct 2014 - 3:04


Le contact avec l'eau de l'étang fut désagréable. L'eau était fraiche, voir froide et Megan qui venait de courir était en sueur. Elle craignait tout d'abord une hydrocution mais son corps supporta le choc thermique. Son corps s'enfonça doucement vers le fond de l'étang alors qu'elle fixait la surface, espérant voir les guêpes se lasser et partir. Corey avait plongé également, elle l'apercevait non loin de lui, heureusement, aucune de ces bestioles ne les avaient piqué. Après plusieurs secondes, la jeune femme s'autorisa à remonter pour reprendre son souffle mais surtout: voir si les insectes étaient encore là ou non. Sa tête sortit de l'eau et elle prit une longue bouffée d'air. La chaleur hors de l'eau était incroyable, c'était comme si on avait approcher une flamme de son visage. Elle ouvrit les yeux et sursauta: une flamme passait justement à quelques centimètres d'elle. Buvant la tasse par inadvertance, elle se retrouva la tête sous l'eau et suffoqua un moment. Son esprit n'arrivait pas à tout mettre en place avec la panique d'une éventuelle noyade. Mourir noyée dans la première zone... Classe pour une femme qui avait été la finaliste d'un tournoi et la numéro une de la ligue Baby... Les gens auraient surement un sourire moqueur en lisant ça dans cette saleté de feuille de chou répondant au nom de DreamMag.

Sa tête émergea de nouveau et elle reprit sa respiration. Quelque chose s'agrippa alors à elle avec force et avant qu'elle puisse voir ce que c'était, un choc violent vint presque lui décrocher la mâchoire. On la tira par les cheveux et la hissa hors de l'eau. La violence avec laquelle on l'aidait ne présumait qu'une chose: ce n'était pas un sauvetage. Ou alors, ses bienfaiteurs avaient d'étranges manières. Plaquée au sol, un pied sur sa gorge et un autre sur son bras droit, elle sentit une lame lui perforer l'autre bras pour le maintenir cloué au sol.

"Es Megan a la Sangre Negra. Sobre todo directamente no la toques! Y sobre todo: ata sólidamente!
-Désolé... J'ai dormi durant ma quatrième et troisième, j'ai pas retenu les cours d'espagnol..."

Un autre coup lui secoua la tête. Du sang coulait de sa lèvre tuméfiée et la colère commençait à monter dans son esprit. Megan sentit alors une lame glisser le long de sa joue, l'invitant à tourner la tête pour regarder son interlocuteur. Un homme aux yeux noirs et au teint mâte. Il arborait une petite moustache et un sombrero était posé sur son crâne. La jeune femme estima qu'il devait avoir son âge et que dans d'autres circonstances, elle l'aurait même trouvé mignon. Si on oubliait cette atroce petite moustache ou alors peut-être le fait qu'il passait sa lame sur son visage en affichant un sourire pervers.

"Il disait: c'est Megan au Sang Noir. Qu'on doit éviter de te toucher directement et bien t'attacher. Aldo n'est pas très bon avec une arme ou pour se battre, mais pour tout savoir, il est le meilleur. Enchanté... Megan Cole.
-Et vous me voulez quoi...?
-Hein? Oh rien du tout! Tu es juste célèbre on était pas là pour toi, on avait un boulot à faire mais... Maintenant que tu es là, tu pourras faire un bon bonus sur la prime finale, qui sait?"

Pendant qu'ils discutaient, son collègue lui avait passé une chaine autour des poignets et des chevilles afin de s'assurer que l'algophobe ne puisse rien faire. Coincée au sol, elle ne pouvait qu'assister à la scène sous le regard de plus en plus lubrique de ce type. Tentant de se contenir, elle cherchait une vanne à balancer sur le couvre chef ou la moustache, mais elle savait également que l'énerver ne l'aiderait pas. Attachée et une lame si proche des yeux, c'était un peu trop risqué, même pour elle.

"Où est mon frère?"

L'homme sembla étonna puis afficha un sourire, il parla alors en espagnol à son collègue qui se jeta directement dans l'étang. Quelques secondes plus tard, Corey faisait surface et l'homme le jetait dans l'herbe. Pour une première nuit, elle avait voulu lui éviter les problèmes mais au final: ils étaient en plein dedans... Il bougea un peu ce qui rassura Megan puis il ouvrit les yeux et prononça son prénom. La jeune femme était si soulagée de l'entendre et le savoir vivant qu'elle avait presque oublié l'autre qui la maintenait au sol, sa lame contre sa joue. Lui offrant ainsi une belle entaille sur le visage, elle jura et laissa retomber sa tête. Foudroyant l'homme du regard.

"Et... Vous êtes qui?
-Mercenaires, contrebandiers, dealers. On est ce que tu veux chérie. Tant qu'il y a de l'argent à se faire: on est là. Donc, tu imagine qu'on ne va pas cracher sur une éventuelle prime pour la tête de miss Sang Noir."
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Corey Cole
Surnom : Le Zenith
Messages : 1181
Date d'inscription : 10/09/2014

Arpenteur des cauchemars
Corey Cole
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 675
Renommée: 1730
Honneur: 508
MessageSujet: Re: Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] EmptyLun 20 Oct 2014 - 11:49


La nausée qui l’assaillit à nouveau lui fit perdre toutes ses forces avant même qu’il ne puisse envisager de se redresser. Il voulut appeler sa sœur à nouveau mais tout ce qu’il réussit à faire ce fût de déclencher une quinte de toux qui raviva la douleur dans ses poumons et lui donna à nouveau l’impression qu’ils étaient en feu. Il entendit des mouvements non loin de lui et se força à se calmer pour reprendre ses esprits, il entendit alors la voix de sa sœur. Elle était en train de râler, c’était qu’elle devait aller plutôt bien, il parvint à ouvrir les yeux et à regarder la scène, mais le choc fût assez brutal. Il n’était absolument pas préparer à découvrir Meg, pieds et poings liés par de lourdes chaines, un bras maculé de sang comme si il avait été transpercé, et une épée collée contre le visage qui lui avait entaillée la joue.

« Qu’est-ce que … ? » Voulu-t-il demander.

Mais les questions étaient tellement nombreuses qu’il ne savait pas par où commencer, son instinct prit alors le dessus lui indiquant qu’aider Megan à se sortir de ce mauvais pas était la priorité. Ensuite ils aviseraient tous les deux mais pour l’heure il fallait qu’il la libère. Il évalua rapidement la situation, il était seul contre quatre voyageurs armés et expérimentés, autant dire que les chances n’étaient pas en sa faveur. Il commença à élaborer un plan, si il parvenait à les éblouir puis à foncer sur le plus proche, à le désarmer … Mais avant qu’il ne puisse faire quoi que ce soit il sentit le froid de la lame d’un poignard qu’on lui glissait sous la gorge. L’homme qui l’avait sorti de l’eau avait dégainé un couteau et lui intima de ne pas bouger.

« No se mueve, Cabron… »

« ok ok… » Dit-il en levant les mains en signe d’apaisement.

Il avait étudié plusieurs langues au cours des années mais jamais l’espagnol qui était assez peu répandu sur internet. En l’occurrence il avait compris l’ordre de ne pas bouger mais ne pipa pas un mot à la conversation que les contrebandiers, comme ils s’étaient présentés, eurent en eux. S’il l’avait compris il ne l’aurait probablement pas aimé. Celui qui le tenait en otage disait qu’il ne servait à rien, que personne ne le connaissait qu’il valait mieux s’en débarrasser. Celui qui servait apparemment d’interprète au petit groupe disait qu’il pouvait peut être servir à contrôler sa sœur et ce fut finalement le chef du petit groupe qui trancha, en espagnol.

« Attache le, il pourra peut-être nous servir plus tard. » (en espagnol)

Corey subit donc à peu près le même traitement que sa sœur, à la différence près, que le sachant moins dangereux, ils se contentèrent de cordes au lieu des chaines de sa sœur. Ils lui lièrent les mains entre elles, puis firent de même avec ses chevilles, et enfin attachèrent les unes aux autres. L’homme qui lui avait sauvé la vie quelques secondes plus tôt se saisit de l’espèce d’anse ainsi formée et le souleva sans trop de difficulté pour le jeter sans ménagement à côté de sa sœur. Le malheureux nouveau voyageur eu le souffle coupé et la tête qui heurta le sol heureusement un peu boueux. Il lui fallut à nouveau quelques secondes pour reprendre ses esprits et cracher la boue qu’il avait dans la bouche. Il attendit ensuite que les quatre hommes se regroupent pour discuter entre eux de la suite des évènements pendant que celui qui avait plongé faisait sécher ses vêtements.

« Ça va aller Meg ? C’est qui ces types, ils nous veulent quoi ? »

Même si il avait vaguement compris qu’ils étaient des sortes de criminels prêts à tout pour se faire de l’argent, il avait encore un peu de mal à faire le lien avec lui et sa sœur. Il éprouva un peu la solidité de ses liens mais visiblement ces types n’en n’étaient pas à leur coup d’essai et il ne pourrait pas se libérer de manière classique. Une idée germa alors dans son esprit, il en fit part, toujours en chuchotant, à sa sœur.

« Je peux peut-être me libérer avec mon pouvoir mais ça risque de pas être discret… Et même une fois libre je ne sais pas trop ce que je pourrais faire contre eux. »

Il se tut, pour ne pas risquer d’attirer l’attention de leurs ravisseurs et attendait que sa sœur lui réponde, les yeux pleins d’espoir. Megan saurait quoi faire, elle était forte dans ce monde comme dans l’autre et elle les sortirait de ce faux pas.


__________

Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] 84ZRcmt


Note: Peu de personnes connaissent le nom de famille de Corey en RP  merci d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Megan Cole
Surnom : Megan au Sang Noir
Messages : 715
Date d'inscription : 27/06/2012
Age du personnage : 31

Arpenteur des rêves
Megan Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 370
Renommée: 2307
Honneur: -148
MessageSujet: Re: Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] EmptyMar 21 Oct 2014 - 15:49


Après avoir été attaché à son tour, Corey fut jeté au sol non loin de sa sœur. Megan l'observa pour constater avec soulagement qu'il n'avait pas été blessé. C'était déjà ça... Il lui demanda si elle allait bien et qui était ces types. Elle se doutait qu'il avait comprit mais qu'il préférait en avoir le cœur net. Elle se contenta pour l'instant de hocher la tête afin de dire qu'elle allait bien. L'algophobe tentait de réfléchir à un plan d'évasion. Le problème étant ses chaines qui l'entravaient, elle ne voyait pas comment s'en défaire... De simples cordes comme pour Corey lui aurait grandement facilité la tache mais elle allait devoir faire preuve d'ingéniosité pour s'en sortir. Corey lui expliqua qu'il pouvait tenter de détruire la corde qui l’immobilisait en utilisant son pouvoir. Mais que cela risquait de ne pas passer inaperçu et après, il ignorait quoi faire. Elle ne l'avait presque pas écouté car elle était trop concentrée sur ses entraves qu'elle tentait de se défaire. L'un de ses poignets était déjà en sang à force de tirer sur la chaine, à ce rythme, elle allait se le briser mais elle s'en moquait. La priorité était de se libérer coute que coute. Prenant une longue inspiration, elle fixa son frère.

"Tente le coup alors... Mais essais de le faire le plus discrètement possible. Si tu parviens ensuite à me libérer juste les jambes, je pourrai me battre même avec les poings liés. Ok?"

L'un des contrebandiers s'avança alors vers eux et souleva Megan du sol pour la mettre debout. Il la fixa avec un regard amusé et l'appuya contre un arbre pour s'assurer qu'elle ne tombe pas. Il hurla un truc en espagnol à l'un de ses alliés qui hocha la tête et disparu pour aller, probablement, chercher quelque chose. L'homme sortit de nouveau son poignard et s'amusa à le glisser sur le corps de la jeune femme. Passant la lame sur son ventre puis entre ses seins pour remonter lentement vers sa gorge.

"Il serait dommage d'abimer un si joli corps... Peut-être qu'on devrait s'amuser un peu avec toi avant de te vendre?"

Son sourire en disait long sur ses intentions et Megan eut envie de lui fracasser le crâne. Elle avait déjà failli être violée à Luxuria par une meute de rêveuses en chaleur alors qu'elle avait l'aspect d'un homme. Mais ce faire violer par des Voyageurs, des brigands, surement même des tueurs était bien plus terrifiant et dégoutant.

"C'est facile de menacer quelqu'un qui ne peut pas se défendre. Si j'avais pas ces chaines, tu jouerais pas le malin... Ai-je tord?"

En guise de réponse, elle prit un magistrale revers de main dans le visage et se retrouva couchée au sol. Certes, le coup avait été fort mais c'était surtout ses jambes immobilisées qui lui avaient fait perdre l'équilibre. L'homme la releva sans ménagement pour la remettre dos à l'arbre. Il passa sa lame sur la poitrine de l'algophobe et déchira d'un geste ses vêtements, un simple avertissement pour lui faire comprendre que la prochaine fois, il la blesserait pour de bon ou alors peut-être qu'il mettrait ses idées lubriques à exécutions. Mais cela donna également des idées à la jeune femme. Tant qu'elle parviendrait à garder l'attention des deux hommes, son frère pourrait peut-être parvenir à se défaire de ses entraves. Et déjà, se retrouver en soutient-gorge devant eux semblait pas si mal pour qu'ils s'intéressent à elle. Finalement, ils n'étaient pas si intelligent que ça. Du moins, elle l'espérait.

"Et... Vous volez quoi ici? Des fruits?
-Exactement. Un de nos acheteurs veut un maximum de citrons pour son royaume. J'ignore pourquoi, mais il paye bien. Il aime également collectionner les objets rares. J'imagine que la canne en sucre d'orge de Megan au Sang Noir saura le rendre généreux. Ensuite, on te vendra bien à quelqu'un, je n'en doute pas.
-Et vous comptez vraiment jouer avec la marchandise?
-Ça ma chérie. Il fit un sourire. Ça dépendra si toi et ton frère restez sages."

Megan avait réussi à comprendre quelques petites choses au moins. Le troisième était surement parti chercher la cargaison de citrons qu'ils avaient volé. Et une fois le chariot là, ils mettraient leurs prisonniers dessus pour voyager plus facilement. Le temps qu'il revienne, ils avaient une chance d'un combat équilibré de deux contre deux. Mais restait toujours le problème des chaines pour elle et de la corde pour Corey. Elle jeta un bref regard à son frère pour voir s'il avait réussi quelque chose depuis tout à l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Corey Cole
Surnom : Le Zenith
Messages : 1181
Date d'inscription : 10/09/2014

Arpenteur des cauchemars
Corey Cole
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 675
Renommée: 1730
Honneur: 508
MessageSujet: Re: Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] EmptyMar 21 Oct 2014 - 17:09


Le fait que sa sœur ait l’air un peu désemparé ne plaisait pas du tout à Corey, inconsciemment, il voyait en elle une sorte de battante ultime. Une femme qui avait surmonté les pires épreuves, dans le monde réel ou onirique, pour en sortir grandie et plus forte. Mais en la voyant ainsi, si désemparée, enchainée, à la merci de ces bandits, il se sentait perdu, il avait du mal à garder espoir. Pourtant il savait qu’ils avaient encore leurs chances, il suffisait qu’il arrive à la libérer pour qu’elle puisse leur faire gouter son pouvoir. Il avait encore un peu de mal à imagine à quel point elle était puissante mais elle lui avait expliqué comment son pouvoir fonctionnait et il lui faisait confiance pour s’en servir au mieux.

Elle lui demanda d’essayer de se libérer et de tenter de lui délier au minimum les jambes, ne trouvant visiblement pas de meilleur plan. Il voulait lui demander comment elle voulait utiliser son pouvoir sans ses bras mais avant qu’il n’ait pu poser la question un de leurs ravisseurs vint  s’emparer de sa sœur. Corey comprit ce qui risquait d’arriver à sa sœur s’il ne trouvait pas de moyen de se libérer. Il éprouva à nouveau les liens qui le maintenaient prisonnier mais c’était une corde solide qu’il ne pourrait pas briser seulement avec de la force. Une idée germa dans l’esprit de l’informaticien pendant que le bandit commençait son numéro avec sa sœur et son couteau. C’était un plan risqué mais il lui permettrait peut-être de se libérer. Il se mit donc à gueuler en direction du sadique au poignard.

« Enfoiré ! Touche pas à ma sœur ! Espèce de lâche. »

« Ta gueule morveux ou je te tranche la langue. » Lui lança-t-il avec un geste menaçant de son poignard. Mais il se contenta de reprendre son manège.

« La touche pas, sale porc ! »

« Mais ferme là tu gâche tout merdeux !  »

Il se rapprocha dangereusement vite de Corey et lui mit un grand coup de pied dans le flanc, il lui fêla probablement une côte mais le nouveau voyageur tint bon et continua ses provocation.

« Si tu te sens obligé de faire ça c’est que tu sais que t’aurais aucune chance avec une fille comme elle ! »

« Ça suffit ! »

Il lui colla encore quelques coups de savate pour la forme avant de le retourner sur le dos et de lui enfourner un tissu douteux dans la bouche. Corey tenta de contrôler sa répulsion et la vague de douleur qui montait de son flanc douloureux pour garder la tête froide.

** J’ai réussi… Maintenant ils ne voient plus mes mains. **

Il poussa encore quelques cris, étouffés par le bâillon, alors que le sadique retournait vers l’arbre où l’attendait Megan, incapable de s’enfuir. Il recommença son numéro de pervers et coupa une des bretelles du soutien-gorge de la brune. Grâce à un rapide coup d’œil, Corey vit que l’autre brigand était lui aussi absorbé par ce spectacle prometteur. Il sut alors que c’était le moment d’agir, il se concentra sur son pouvoir et le focalisa dans ses mains. Seulement cette fois, au lieu de visualiser un rayon lumineux puissant, il se concentra sur la notion de chaleur et imagina cette chaleur solaire en train de se dégager de sa main droite. Pendant un temps il ne se passa rien, mais il se reconcentra et soudain il sentit de la chaleur dans son dos. Il ne savait pas exactement quoi, mais quelque chose était en train de se passer.

La douleur devint vite difficilement supportable et d’après lui si il continuait ainsi son t-shirt ne serait pas long à prendre feu. Il cessa de penser à cette chaleur autour de sa main, il se força à ne pas regarder ce qui arrivait à sa sœur pour ne pas être déconcentré. Il fit à nouveau appel à son pouvoir, seulement cette fois il ne se concentra pas sur la chaleur mais sur le tranchant, c’était une idée assez compliquée mais il sentait qu’il était sur la bonne voie. Il imagina une lame de lumière dans le prolongement de sa main, une lame effilée comme celle du poignard du bandit. La pensée de ce que cette lame était peut-être en train de faire à Meg faillit le déconcentrer mais il tint bon. Il finit par sentir une sorte de lame appuyer contre son poignet gauche, en bougeant un peu sa main droite il comprit qu’il avait réussi. Le mouvement lui avait entaillé légèrement la peau mais ça n’avait pas d’importance. Il se dépêcha de trancher la corde qui lui retenait les poignets, puis, il vérifia que les deux types regardaient sa sœur et coupa celle qui lui retenait les jambes.

Il était désormais libre, il vérifia que sa sœur avait bien remarqué qu’il était libre et, tout en restant dans la même position, se prépara à passer à l’action. Pour parvenir à la libérer, il allait avoir besoin que Megan monopolise l’attention des deux gus efficacement et durablement. Sa lame de lumière toujours active, il changea lentement de position vérifiant qu’aucun des deux gus ne tourne la tête vers lui. Il se mit alors à ramper dans leur direction. Il ramassa une lourde pierre de sa main gauche et ainsi équipé, se mit accroupi. Il fallait que tout se passe très vite pour qu’il ait la moindre chance de succès. Il avança jusqu’à n’être qu’à un mètre derrière celui le plus loin de sa sœur et il attendit, il fallait qu’il choisisse le bon moment. Sa sœur avait remarqué son manège et elle haussa soudain la voix, lui fournissant ainsi l’occasion qu’il cherchait, il se releva soudainement et dans le même temps abattit sa pierre sur l’arrière du crâne du malheureux. Il tenta de frapper juste assez fort pour l’assommer mais en restant assez silencieux pour ne pas attirer l’attention de celui au couteau. Il réussit à faire sombrer sa cible dans l’inconscience mais même si il tenta d’amortir la chute du corps, l’autre ennemi commença à se retourner. Corey cru alors qu’il allait se retrouver en très mauvaise posture, encombré d’un corps inerte, face à un ennemi dont il ne connaissait pas les pouvoirs, mais heureusement Megan fit à nouveau un effort pour garder son attention.

Le geek sut que le temps lui était compté,  l’autre allait se retourner tôt ou tard, il se mit à courir dans sa direction, ses pieds nus lui permettant de ne pas faire trop de bruit. Mais alors qu’il était encore à deux ou trois mètres, le sadique se retourna. Par réflexe, l’ex-Héliophobe lui envoya la pierre qu’il avait toujours en main et le toucha au visage. Surpris et sonné, le type au poignard ne put rien faire lorsque Corey passa à côté de lui pour se jeter sur les chaines qui retenaient les jambes de sa sœur prisonnières. Il s’arracha un ongle en tentant de les détacher, mais il savait que c’était sa seule chance.

Alors qu’il parvenait enfin à les délier et à les laisser tomber au sol, il sentit la douleur cuisante d’une lame de poignard tenter de s’enfoncer dans son dos. Il fût obligé de se laisser tomber complètement pour déstabiliser son assaillant et éviter qu’il ne le poignarde à nouveau. Mais il était en mauvaise posture, dos à son adversaire qui le maintenait plaqué au sol, une douleur cuisante à l’omoplate et, même si il ne le voyait pas, le bandit qu’il avait assommé un peu plus tôt était en train de reprendre conscience.

__________

Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] 84ZRcmt


Note: Peu de personnes connaissent le nom de famille de Corey en RP  merci d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Megan Cole
Surnom : Megan au Sang Noir
Messages : 715
Date d'inscription : 27/06/2012
Age du personnage : 31

Arpenteur des rêves
Megan Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 370
Renommée: 2307
Honneur: -148
MessageSujet: Re: Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] EmptyLun 3 Nov 2014 - 3:02


De son coté, Corey tentait de détourner l'attention des deux hommes. Hurlant qu'ils étaient des porcs de faire ce qu'ils faisaient à Megan Il leur sortit quelques répliques qui donnèrent le sourire à la jeune femme. Puis, elle finit par comprendre: il voulait rouler sur le coté afin d'avoir les mains dissimulées. Surement espérait-il pouvoir se défaire de la corde. Les deux hommes purent ainsi revenir vers Megan en lui montrant des sourires goguenards. La lame glissa de nouveau sur sa joue, pour descendre lentement sur sa gorge puis enfin vers sa poitrine. L'algophobe ne craignait pas trop de se faire violer: elle pourrait utiliser son pouvoir avec facilité s'ils osaient un geste un peu trop déplacé. Limite, elle attendait et espérait ce geste pour leur rappeler qu'ils ne pourraient jamais rien lui faire, qu'ils ne pourraient que fantasmer.

Voyant que Corey venait de se libérer. Elle fixa le brigand qui était le plus proche d'elle et lui fit un sourire timide. Elle allait tenter l'approche de façon simple: jouer la demoiselle peu farouche voir même un peu allumeuse.

"Attention avec ce couteau... Si vous voulez vous amuser, il serait dommage de m'abimer, non?"

Des rires gras résonnèrent en guise de réponse. L'homme sembla satisfait de lui en rangea son couteau pour enfin saisir d'un main envieuse le sein de l'algophobe. Malheureusement, à travers le tissus, elle ne pouvait lui infliger une douleur mais surtout, elle ne devait pas le faire: attendre que son frère tente au moins d'en avoir un. A deux contre un, même ligotée, elle pensait pouvoir le sonner suffisamment avec une bonne dose de "lésion". L'un des hommes allait se retourner et Megan tenta le tout pour le tout, se détestant presque pour ce qu'elle allait dire.

"J'ai un peu chaud... Pas vous?"

Le mexicain ou contrebandier, enfin notre brigand le plus en retrait en oublia totalement qu'il y avait le frère de la demoiselle derrière lui. Il s'avança même un peu, surement car il espérait passer en premier avec cette petite brune chaude comme la braise. L'autre se contenta de lever le bras et de dire qu'il s'en occupait d'abord. L'autre sembla déçu mais Megan comptait bien ne pas relâcher son attention.

"Voyons... Deux grands gaillards comme vous peuvent très bien s'entendre non? Pourquoi attendre chacun votre tour?"

Dans son fort intérieur, elle hurlait des insultes, se maudissant elle-même pour être aussi crédible dans ce rôle de chienne en chaleur qui la révulsait pourtant au plus haut point. Corey était enfin à porter, il avait ramasser une pierre pour le plus grand bonheur de sa sœur qui désespérait de se tirer de là. Non pas sans leur éclater le crâne au préalable, il en va de soit. Il était suffisamment proche à présent et Megan n'avait qu'à donner le signal pour en abattre un. Elle cogita rapidement, cherchant un truc à dire qui à coup sûr les rendraient encore plus stupides et pervers qu'ils ne l'étaient.

"Ne soyez pas trop brutes par contre... S'il vous plait. Le coup de la faible femme devait forcément fonctionner.
-Je serai dur mais tu vas adorer. Corey levait sa pierre au même moment.
-Dommage, j'adorais cette réplique jusqu'à maintenant...
-Hein?"

La pierre s’abattit avec fracas sur le crâne du mexicain. Un au sol, c'était déjà ça de gagné! Elle voulut hurler pour le féliciter mais se retint du mieux qu'elle le put car l'autre commençait déjà à tourner la tête.

"Maintenant cette réplique m'excite..."

Le prix de la meilleure actrice pouvait lui être décerné. Tellement honteuse de ce qu'elle venait de dire pour accaparer l'attention de ce moustachu qu'elle en était devenue rouge pivoine. Bien sur, cet idiot n'y verrait que du feu et ne verrait là que de la timidité ou mieux encore: de l'excitation. Totalement motivé et oubliant le pouvoir de l'algophobe, il commençait déjà à défaire sa ceinture en rigolant à pleines dents. Machinalement, il tourna la tête pour voir si son pote était tout aussi motivé que lui. Quelle surprise cela fut quand il vit Corey qui lui fonçait dessus et lui jeta la pierre en pleine poire. Projeté en arrière et pas mal étourdit, il allait avoir besoin de plusieurs secondes voir quelques minutes pour reprendre son esprit. Le temps aussi de faire redescendre la pression dans son pantalon. Mais Megan était déjà sûre qu'elle lui passerait à jamais l'envie de s'en prendre à une femme attachée.

Corey se jeta aux pieds de sa sœur pour défaire la chaine. Jouant avec comme s'il s'agissait d'un casse tête, le jeune homme tentait tant bien que mal de défaire les jambes de l'algophobe. Le chef mexicain revenait déjà à la charge et alors que Megan hurlait à son frère de faire attention, l'homme lui enfonça son poignard dans le dos. Figée, la jeune femme fixa la scène, elle sentit une douche froide couler en elle: la peur de perdre son petit frère. L'homme lui plaqua un pied sur le dos pour maintenir Corey au sol et il armait déjà son bras pour le poignarder une seconde fois. C'est alors que Megan réalisa que ses chevilles étaient libres. Enfin!! D'un pas en avant, elle colla un coup d'épaule à l'homme au sombrero et le repoussa comme elle le pouvait.

"Corey!! Est-ce que ça va???"

Avant même d'attendre une réponse, elle fit craquer sa nuque en penchant sa tête à gauche puis à droite. La seconde suivante, elle bondit sur place, relevant les jambes au maximum: ses genoux touchaient presque son menton et dans l'élan elle fit passer ses mains sous ses fesses afin de les avoir devant elle pour se battre. L'homme réalisa qu'elle était presque libre de ses mouvements et en oublia totalement Corey. Il se jeta sur la brune pour lui mettre un coup de couteau, apparemment, il venait de se décider et il semblait préférable de la tuer plutôt que de s'amuser avec. Bloquant la lame entre ses poignets grâce à la chaine, elle parvint à le désarmer mais il lui colla à son tour un coup d'épaule. Perdant l'équilibre car elle avait reculé et percuté son frère elle tomba à la renverse en poussant un juron.

Roulant sur le coté, s'excusant rapidement auprès de Corey, elle parvint à se relevant tant bien que mal avec ses mains attachées. Le contrebandier était déjà sur elle et lui saisit la gorge de ses deux mains. Relativement fort, il la cloua contre l'arbre et lui décolla les pieds du sol. Sans broncher, Megan lui colla un coup de genoux dans les bijoux de famille et profita du contact sur sa gorge pour relâcher une bonne dose de "suffering" afin d'amplifier la douleur. Le souffle coupé, les yeux exorbité, l'homme s'écroula au sol sans demander son reste. Megan tomba à genoux et crachota, la gorge en feu elle avait un peu de mal à respirer. C'est alors qu'une voix se fit entendre...

"Ne bouge plus ou il est mort!!"

Relevant la tête, elle vit l'autre mexicain, du sang sur le front qui ruisselait sur sa tempe, qui tenait Corey debout tout en lui plaquant un couteau sous la gorge. La menace n'était pas là pour faire jolie ou meubler la conversation. Il y avait vraiment urgence...

"Corey, ça va ta main? Pas trop éblouis de la dernière fois?"

Elle espérait qu'il comprenne ce qu'elle sous entendait. Un peu plus tôt, il s'était éblouit tout seul en fixant ses paumes de main quand il avait découvert son pouvoir. S'il parvenait à lever la main et éblouir son créancier, cela suffirait surement à le rendre libre. Ensuite, Megan n'aurait qu'à lui sauter dessus pour lui coller un bon coup de genoux dans le visage ou encore, Corey pouvait l'avoir, le type semblait encore pas mal étourdit.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Corey Cole
Surnom : Le Zenith
Messages : 1181
Date d'inscription : 10/09/2014

Arpenteur des cauchemars
Corey Cole
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 675
Renommée: 1730
Honneur: 508
MessageSujet: Re: Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] EmptyMar 4 Nov 2014 - 14:56


Corey avait le dos en feu le coup de couteau n’avait pas été très profond car il avait rencontré un os mais en contrepartie, comme la lame avait glissé, la balafre était assez longue. C’était loin d’être une blessure mortelle, ni même vraiment douloureuse, mais pour quelqu’un comme le jeune homme, qui ne s’était presque jamais fait mal, c’était quelque chose de nouveau. Lorsqu’il était enfant, il ne s’était jamais écorché les genoux, il n’était jamais tombé en vélo ou en courant, il ne s’était jamais rien cassé. A cause de sa maladie qui le gardait à l’intérieur il n’avait pas fait l’expérience de ce genre de blessures qui forgent, mine de rien, une sorte de résistance à la douleur. Du coup, là, il avait l’impression qu’il allait en mourir, lorsque sa sœur lui demanda si ça allait, il ne parvint même pas à répondre. Il lui fallut encore quelques instants pour reprendre ses esprits.

Il finit par réussir à se mettre sur le côté, subissant les assauts d’une nouvelle vague de douleur, il serra les dents en attendant qu’elle passe. Il finit par reprendre suffisamment ses esprits pour réussir à ouvrir les yeux et à se mettre à chercher sa sœur du regard. Mais à peine eut-il ouvert les yeux qu’il la voyait reculer droit sur lui. Il essaya de la prévenir sans grand succès car elle trébucha tout de même sur lui.

« Meg ! Attention j’suis derrière. »

Elle réussit tout de même à se relever assez vite pour ne pas se faire poignarder par son agresseur, elle prit même le temps de s’excuser, ce qui fit sourire son frère. Il se força à se lever pour aller l’aider à lutter contre l’homme qui venait de la saisir à la gorge. Il serra les dents pour ignorer la douleur dans son dos et ramassa sa pierre fétiche avant de s’approcher derrière lui. Il allait lui asséner un grand coup sur le crâne lorsqu’il sentit le froid d’un autre couteau sur sa gorge. Son agresseur lui souffla quelques mots dans l’oreille.

« Pose cette pierre en douceur si tu veux pas que je te fasse un deuxième sourire. »

Ne pouvant pas vraiment refuser, il s’exécuta, laissant tomber son arme de fortune à quelques centimètres de ces pieds. Il cherchait un moyen de se sortir de cette situation assez délicate pour pouvoir porter secours à sa sœur mais il s’aperçut qu’elle s’en était très bien tirer toute seule. Au début il avait eu du mal à comprendre en quoi son pouvoir était aussi puissant qu’elle le prétendait mais en voyant l’expression de douleur sur le visage de l’homme, il comprit que ça ne pouvait pas être dû à un simple coup dans les parties, même si ça devait être très douloureux. Corey grimaça, un peu à cause du tranchant sur sa gorge, un peu aussi parce qu’il tentait de s’imaginer la douleur du malheureux.

« Ne bouge plus ou il est mort!! »

Pour appuyer ses paroles il appuya un peu plus fort la lame sur la peau fragile du geek qui, fragile, se coupa sans résistance. Tentant de dominer la panique qui commençait à le gagner au fur et à mesure que le sang chaud et poisseux coulait le long de son cou, il essayait de masquer sa peur pour ne pas inquiéter sa sœur. Il ne comprit pas tout de suite de quoi elle voulait parler, mais les connexions de son esprit se mirent en branle et il finit par saisir le sens caché.

« Arrêtez vos conneries, me prenez pas pour un débile avec vos messages codés. » Il appuya encore plus sa lame, ouvrant un peu plus la peau du jeune contrôleur.

« Y’a pas de message caché j’te jure, elle me demandait juste comment allait ma main, je me suis fait piquer tout à l’heure. »

Joignant le geste à la parole, il leva lentement sa paume, comme pour montrer une éventuelle blessure à son agresseur. Dans le même temps il essaya de concentrer le maximum de pouvoir possible dans sa main, si jamais son faisceau n’était pas assez puissant il allait se faire trancher la gorge et cette pensée ne l’enchantait pas. Il attendit quelques secondes, pour être sûr que le mexicain aurait les yeux plus ou moins fixés sur sa main, cherchant une éventuelle blessure, puis relâcha son pouvoir d’un seul coup. Il visualisa un rayon plus concentré et beaucoup plus puissant que celui avec lequel il avait énervé les guêpes. Le faisceau lumineux atteignit son adversaire en plein dans le visage, mais au lieu de se contenté de l’éblouir, il l’aveugla totalement et lui brûla le visage à un niveau qu’on aurait pu apparenter au deuxième degré. Sous la surprise et la douleur il n’eut pas le réflexe d’égorger Corey qui eut le temps de repousser la main tenant le couteau. Il ne perdit pas de temps pour s’écarter de son ravisseur et faire quelques pas vers sa sœur.

« Aaaaaaahhhh !! Petit enfoiré tu vas me le payer ! »

Corey se tourna juste à temps pour le voir faire appel à son pouvoir, l’aveugle matérialisa des centaines d’aiguilles qu’il propulsa autour de lui dans toutes les directions. Aucun Cole n’avait pu le voir mais c’était lui qui s’était chargé d’éliminer les guêpes grâce à son pouvoir de contrôleur d’aiguilles. Par réflexe, Corey se jeta sur sa sœur pour la forcer à se coucher juste à temps pour éviter le gros des aiguilles. Malheureusement l’une d’entre elles se logea profondément dans le gras de sa fesse droit. Il ne put retenir un gris de douleur, vexé.

« Ouillle !!! Mon cul !! Ça fait mal bordel ! »

Malheureusement en criant ainsi il avait attiré l’attention de leur ennemi qui envoya une nouvelle série d’aiguilles dans leur direction, fou de douleur. Megan eut tout juste le temps de tirer son frère derrière l’arbre pour éviter qu’ils ne soient tout deux criblés de projectiles. Sans perdre de temps et ignorant la douleur lancinante de son postérieur qui faisait écho à celle au niveau de son omoplate, il se dépêcha de dénouer les liens qui maintenaient les poignets de sa sœur.

« Je commence à être crevé mais je peux peut-être essayer de le brûler encore une fois pour que tu puisses t’approcher et faire ton truc de la douleur. »

Il n’aurait pas vraiment su comment l’expliquer mais il savait qu’il avait une sorte de jauge de pouvoir et qu’elle commençait à approcher la moitié inférieure. Dans son esprit ça paraissait parfaitement cohérent, dans tous les jeux vidéo auxquels il avait joué, il ne se souvenait pas d’un seul personnage ayant un pouvoir totalement illimité. Bien sûr en cherchant bien il trouverait des exceptions mais il doutait faire partie de ces exceptions, il avait déjà beaucoup joué avec son pouvoir cette nuit et il en ressentait une certaine lassitude. Il savait aussi qu’il fallait qu’ils agissent vite, s’ils tardaient trop, le contrôleur serait rejoint par ses amis et à trois contre deux, leurs chances seraient impactées.

__________

Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] 84ZRcmt


Note: Peu de personnes connaissent le nom de famille de Corey en RP  merci d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Megan Cole
Surnom : Megan au Sang Noir
Messages : 715
Date d'inscription : 27/06/2012
Age du personnage : 31

Arpenteur des rêves
Megan Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 370
Renommée: 2307
Honneur: -148
MessageSujet: Re: Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] EmptyMar 18 Nov 2014 - 16:45


Le bandit avait plus ou moins comprit qu'il y avait un sens caché à ce qu'avait dit Megan. Par chance, il ne pouvait savoir quoi et Corey avait réussit à faire le lien. Prétextant une piqure à la main pour attirer le regard de l'ennemi, il libéra son pouvoir et l'éblouit habilement. De plus, il avait suffisamment usé de son pouvoir pour bruler la peau du visage du contrebandier. Corey parvint donc à s'en défaire et commença à courir vers sa frangine mais l'homme encore aveuglé, utilisa alors son pouvoir. Des aiguilles fusèrent dans tous les sens alors que Corey plongeait sur Megan pour la clouer au sol afin de la protéger. Le pauvre avait prit une aiguille dans le postérieur et il en avait presque la larme à l’œil. Megan en était amusé et avait un peu pitié voir mal pour lui. Elle roula sur le coté, passa derrière l'arbre et tira rapidement son frère pour le mettre à couvert alors que le Voyageur lançait une seconde vagues de pics. Sacrée nuit en tout cas, mais au moins, le baptême du feu était fait pour le jeune Cole et elle l'avait prévenu: des emmerdes, elle en vivait toutes les nuits. Certes, là ce n'était pas bien méchant, quelques ennemis dans la première zone, des petits Voyageurs jouant les malfrats, des guêpes dangereuses. Elle avait vu bien pire. Mais pour Corey, ça devait être une belle expérience ou plutôt une mauvaise? Megan n'en savait rien, elle espérait toutefois que son frère ne serait pas trop effrayé par Dreamland.

Le jeune homme proposait d'utiliser encore son pouvoir pour aveugler l'ennemi afin qu'elle puisse utiliser son pouvoir au corps à corps pour l'achever. Megan fit un sourire, elle voyait bien que Corey était fatigué et il serait malvenu de lui demander de forcer. Elle posa sa main sur son épaule et le regarda dans les yeux. Sa main glissa lentement pour arriver dans son cou. Dés qu'elle fut en contact avec sa peau, l'algophobe libéra son endorphine pour soulager les douleurs et la fatigue de son petit frère. Avec ça, il irait mieux, surtout qu'il ne devait pas être habitué à souffrir.

"Souffle un peu et reste ici. Avec cette dose d'endorphine tu devrais te sentir mieux, mais ton corps est quand même fatigué et blessé, j'ai juste atténué la sensation, d'accord? Je m'occupe de l'autre..."

Les mains enfin libres, la jeune femme se releva et fit craquer les articulations de ses doigts. Elle sortit doucement de sa cachette et lança un regard à son adversaire qui semblait avoir retrouvé, du moins en partie, la vue. Il leva la main dans la direction de la jeune femme alors que celle-ci se mit à courir à grandes enjambées dans sa direction. Une nuée d'aiguilles fonça sur Megan qui leva juste un bras pour se protéger les yeux, montrant ainsi le peu d'intérêt qu'elle portait à l'attaque de son adversaire. Plusieurs des pics s’enfoncèrent dans sa chaire: son épaule, son avant-bras, sur son ventre et quelques uns sur sa poitrine. Elle arriva alors sur lui, déplia le bras qui lui avait servit à protéger son visage et colla un magistral revers au contrebandier. Le choc fut violent, on put également remarquer les veines de l'algophobe qui avaient gonflé et viré au noir. Cette fois, elle avait préféré utiliser Lésion afin d'ajouter une douleur supplémentaire à son coup plutôt que d'augmenter le degré de douleur. Avec ça, il aurait l'impression qu'on lui a appliqué un acier chauffé à blanc sur le visage en plus de se faire déboiter la mâchoire par le choc. Le Voyageur fit presque un tour sur lui même avant de toucher le sol: inconscient.

Megan se tourna vers l'arbre afin de voir si son frère allait bien. D'un geste nonchalant, elle retira les aiguilles enfoncées dans sa poitrine et son ventre. Puis celles sur son avant-bras et enfin de son épaule. Oui, ça piquait mais ce n'était pas si atroce que ça. Et comme dit précédemment, elle avait vu bien pire en terme de blessures et de souffrance. Ce type devait être encore un petit nouveau et il n'était pas très puissant. Megan aurait même parié qu'en un contre un, Corey en serait venu à bout sans trop de difficulté. Bon ok, il aurait morflé avec les aiguilles, mais il aurait gagné.

"Mais... C'est quoi ce bordel?"

L'algophobe tourna les yeux et vit le troisième Voyageur qui venait de revenir avec le chariot. Celui-ci était remplit de citrons faisant la taille de noix de coco. Plutôt étonnant pour des citrons mais surtout: pourquoi en avaient-ils récupéré autant? L'homme jeta un œil et vit ses deux collègues au sol, vaincus.

"C'est toi qui les as mit dans cet état?
-Qui veux-tu que ce soit d'autre?
-Je veux pas d'emmerdes! Moi, j'ai accepté ce boulot car j'ai pas envie de me promener seul dans ce monde. Et en faisant ce boulot, j'espérais rejoindre leur groupe... Je pensais pas qu'ils faisaient ce genre de trucs!
-Quels genre de trucs?
-Vole de marchandises, kidnappings voir même assassinats...
-Et elle a quoi de particulier cette marchandise?
-Ce sont des citrons chlorhydrique, ils ne sont pas comestible évidemment mais l'acide dedans est très puissant.
-Et que comptiez vous en faire?
-Un stock pour s'en servir comme arme.
-A qui l'avez-vous volé?
-A des habitants du royaume, ils s'en servent pour je ne sais quoi...
-Ok. Bon, file moi la cargaison et fous le camps si tu ne veux pas que je t'explose toi aussi."

En guise de réponse, le Voyageur ne se fit pas prié et prit ses jambes à son cou. Megan quand à elle se dirigea tranquillement vers le chariot pour inspecter les citrons. Elle réfléchissait, des citrons avec de l'acide chlorhydrique cela pourrait faire pas mal de dégâts entre de mauvaises mains. Elle ne savait pas trop ce qu'ils comptaient en faire, mais c'était plutôt simple à imaginer. Soit ils retiraient l'acide des fruits, soit ils auraient pu s'en servir comme projectiles en espérant faire de gros dégâts. Reste que laisser la cargaison ici n'était pas une bonne idée. Les deux autres étaient toujours dans les vapes mais tôt ou tard, ils reviendraient à eux. Rapporter les fruits à leurs véritables propriétaires? Pourquoi pas... Elle tourna la tête vers Corey.

"On fait quoi de ça?"
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Corey Cole
Surnom : Le Zenith
Messages : 1181
Date d'inscription : 10/09/2014

Arpenteur des cauchemars
Corey Cole
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 675
Renommée: 1730
Honneur: 508
MessageSujet: Re: Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] EmptyJeu 20 Nov 2014 - 10:30


Corey ne put être que soulagé lorsque Megan, après avoir atténué ses douleurs, lui conseilla de s’économiser un peu et de rester à l’abri. Par fierté masculine il avait un peu de mal à laisser sa sœur aller seule au-devant du danger mais il ne ferait pas l’erreur de la sous-estimer. Il savait que sa sœur était une battante, peu importe le monde et elle lui avait affirmé qu’ici, c’était elle qui menait la danse. Malgré la démonstration qu’il venait d’en avoir il avait encore un peu de mal à faire confiance au pouvoir de sa sœur. Il se sentait beaucoup mieux depuis qu’elle l’avait usé pour le soulagé mais il n’avait pas encore été victime de la partie offensive de ce terrible pouvoir. Il savait en quoi ça consistait mais pour lui, ce n’était pas parce que son adversaire aurait mal qu’il serait blessé et hors combat. Il avait l’impression que si le type en face avait un bon moral et qu’il était habitué à être blessé, sa sœur se retrouverait sans réelle arme contre lui. Il faudrait peut-être qu’il en soit victime pour se rendre compte de l’incroyable pouvoir de celle au sang noir.

Intrigué de voir comment elle allait faire pour éviter de se faire cribler d’aiguilles, il se pencha discrètement hors de la cachette. Il vit sa sœur se mettre à courir vers le bandit de bas étage qui lui envoya une nouvelle volée. Il se dit qu’elle allait probablement se servir de sa vitesse pour plonger sous la nuée de dards ou pour bondir sur le côté, mais elle n’en fit rien. Elle se contenta de se protéger vaguement le visage avec son bras, par empathie, Corey grimaça, ce devait être assez douloureux. Il était conscience que sa sœur avait un seuil de tolérance à la douleur bien supérieur au sien mais malgré tout il avait du mal à imaginer ce qu’elle était capable de supporter. Leur adversaire dû, lui aussi, être surpris par la réaction de la jeune femme car il n’eut même pas le réflexe d’esquiver le violent revers qu’elle lui colla. De là où il était, Corey ne pouvait pas apercevoir les veines de sa sœur et ne savait donc pas qu’elle avait amplifié le coup avec une de ses technique.

Il se redressa et s’épousseta, il commençait à être épuisé par toutes ces émotions et apparemment ce n’était pas encore fini car l’autre voyageur revenait. Instinctivement, Corey se prépara à lui tirer un nouveau rayon aveuglant, mais il n’en n’eut pas besoin. Calmement, sa sœur discuta avec le nouveau venu et lui tira les vers du nez avant de lui dire de déguerpir, ce qu’il fit sans se faire prier. L’héliophobe se rapprocha du chariot pur analyser son contenu de plus prés.

« Des citrons Chlorhydriques ? Sérieux ? »

Il en saisit un et le soupesa un peu avant de le jeter sur l’arbre derrière lequel ils s’étaient abrités quelques temps plus tôt. Même si il l’avait lancé sans vraiment y mettre de force, l’agrume bien mûr, explosa en toucha le tronc. Il libéra ainsi une grosse quantité de jus qui, dans le monde réel, n’aurait fait que mouiller l’écorce, mais qui dans Dreamland, se mit à creuser l’écorce puis la couche de bois en dessous avec une fumée blanchâtre.

« Whoa… Dangereux. »

Il ne savait pas vraiment quoi répondre à sa sœur, il ne connaissait pas vraiment ce monde et ses façons de faire. S’inspirant toujours de ses jeux vidéo, il proposa :

« On pourrait les vendre peut être ? » Puis se répondant à lui-même « Ah ouais non, ça pourrait tomber entre de mauvaises mains.»

Il hésita encore quelques secondes en revenant vers sa sœur et en prenant place sur le siège du cocher, laissant assez de place pour que sa sœur le rejoigne. Il s’intéressa rapidement à l’attelage de deux chevaux oniriques qui semblaient avoir été créés juste pour pouvoir tirer un chariot.

« On pourrait essayer de retrouver ceux à qui ils ont volé ses fruits pour découvrir ce qu’ils comptaient en faire. Si on ne trouve personne on aura qu’à chercher un moyen de les détruire.

Tu sais comment on contrôle ces bestiaux ? »


Sans vraiment y penser il imprima une petite secousse aux rênes, comme il l’avait vu faire dans les films de cow-boy et les animaux de trait se mirent en marche. Ils adoptèrent un pas relativement lent mais qu’ils semblaient pouvoir tenir pendant des heures entières sans fatiguer. Corey tira un peu plus fort sur la longe de droite et la tête de l’équidé de ce côté fût penchée dans cette direction, tirant sur la lanière de cuir attachée au mors de son collègue dont la tête fût ainsi entrainée et l’attelage se mit à tourner pour faire demi-tour.

« Ah ben comme ça on dirait, c’est assez simple en fait. »

C’est ainsi que Corey dirigea le chariot vers la direction d’où était revenu le troisième larron, il se mit à repenser à son pouvoir et demanda son avis à sa sœur.

« Qu’est-ce que tu penses de mon pouvoir ? Je ne sais pas si tu as vu mais pour couper la corde j’ai réussi à faire une sorte de lame de lumière. »

Il regroupa les lanières de cuir dans sa main gauche et leva la droite à hauteur de son visage, puis il repensa à la lumière tranchante qu’il avait imaginée plus tôt. Il se concentra pour la matérialiser une fois de plus dans le prolongement de sa main, pensant à une lame tranchante. D’abord tremblotante, une lueur apparue autour de ses doigts puis elle devint plus vive et engloba toute sa main. Il se concentra pour la rendre plus tangible, plus effilée, un peu plus longue. Il finit par avoir une lame qui dépassait de ses doigts d’une grosse vingtaine de centimètres. Comme un enfant le matin de noël il regardait la lame de lumière, les yeux émerveillés. Il jeta un coup d’œil rapide pour vérifier que le chemin ne présentait aucune difficulté et décida de tester sa lame sur le bois du chariot. Il espérait que ce serait dans le genre des sabres lasers de Star Wars capable de trancher presque n’importe quelle matière. Il mit un petit coup dans le banc entre lui et sa sœur et la lame s’enfonça un peu dans le bois, loin de le trancher comme du beurre comme il l’espérait. Mais il relativisa, c’était quand même un aspect de son pouvoir très intéressant.

« Héhé, la prochaine fois au lieu d’aveugler un type qui me prend en otage je lui enfonce ça dans le bide. Enfin j’espère qu’il n’y aura pas de prochaine fois… »



__________

Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] 84ZRcmt


Note: Peu de personnes connaissent le nom de famille de Corey en RP  merci d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Megan Cole
Surnom : Megan au Sang Noir
Messages : 715
Date d'inscription : 27/06/2012
Age du personnage : 31

Arpenteur des rêves
Megan Cole
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 370
Renommée: 2307
Honneur: -148
MessageSujet: Re: Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] EmptyJeu 27 Nov 2014 - 14:33


Corey semblait intrigué par cette affaire de citron ultra acide. Il en prit un sur le chariot, l'examina rapidement pour finalement le lancer contre un arbre. Le fruit éclata et son jus se répandit sur l'écorche qui se fit ronger rapidement par l'acidité du fruit. Megan en déduisit qu'un seul fruit qui éclatait sur elle aurait un résultat catastrophique, aussi habituée à souffrir soit-elle. Elle se souvint d'une femme qui avait participé au tournoi des jeunes talents. Son nom était ultra compliqué et l'algphobe l'avait depuis longtemps oublié mais elle s'était surtout contenté de retenir les effets de son pouvoir: faire pourrir ou désagréger ce qu'elle touchait, volontairement ou non. Ces fruits avaient une capacité similaire. Megan se rappelait qu'elle avait envisagé d'affronter cette femme en se disant que le combat serait incroyablement rapide: la première qui touchait l'autre gagnait le combat. Et en voyant l'écorce se faire ronger rapidement par l'acidité, elle comprit que si elle avait affronté cette Nyxia, elle ne serait surement plus là pour en parler. Un léger frisson parcourut son dos après cette pensée. Corey de son coté réfléchissait à quoi en faire, il proposa déjà de les vendre. La jeune femme fit un sourire: en les vendant, ils devenaient aussi criminelles que ceux qu'ils venaient de combattre. Son frère voulait déjà se lancer dans les commerces illégaux de Dreamland?

Le héliophobe grimpa finalement sur le chariot pour s'installer à la place du cocher. Il semblait décider à prendre les rênes. Sa suggestion était donc simple: trouver à qui appartenait les fruits, leur rendre après avoir apprit ce qu'ils comptaient en faire sinon, les détruire. Megan trouvait l'idée vraiment bien, même si le passage sur détruire un stock de fruit capable de ronger les os et l'acier lui posait un peu problème. Car elle ignorait surtout comment détruire ça sans y laisser des plumes ou détruire la moitié du royaume. Elle grimpa pour s'assoir à coté de son frère et le laissa s'entrainer à manœuvrer les cheveux. Il s'y adapta vite ou les bêtes étaient incroyablement dociles. Megan était satisfaite de le voir s'émerveiller ou s'amuser de tout, elle avait décidé de le laisser faire, le laisser choisir. Il avait passé tellement de temps enfermé sans jamais pouvoir sortir qu'il méritait d'agir comme il le désirait, elle, elle se contenterait de le protéger. C'était là son nouvel objectif onirique: veiller sur son petit frère, lui permettre d'être libre, de s'amuser sans jamais risquer sa vie. Elle mettrait la sienne en danger pour lui. Restait juste l'élément problématique du tableau: son seigneur cauchemar...

Corey lui expliqua qu'il était parvenu à couper la corde grâce à son pouvoir, en créant une sorte de lame faite de lumière.

"Je n'ai pas vu la lame, j'étais trop occupée. En revanche, pour distraire des ennemis, les éblouir voir les agacer, c'est plutôt pratique. Avec de l'entrainement, je pense que tu pourrais même provoquer des brulures à tes ennemis sans avoir à te forcer. Ta phobie c'est la lumière mais surtout le soleil, je me dis qu'en progressant tout ceci risque de devenir fort intéressant."

Corey releva une main et se concentra pour utiliser son pouvoir. Une timide lueur apparut d'abord avant de devenir bien plus vive. Et petit à petit, les contours d'une lame lumineuse se forma autour des doigts du jeune homme avant de s'en éloigner. Au final, une lame d'énergie d'une bonne vingtaine de centimètres s'était formée après la main de Corey telle une extension de son corps. L'algophobe trouvait ça vraiment bien, mais il faudrait qu'il s'entraine pour former son arme plus vite et elle espérait surtout que le tranchant de cette lame valait quelque chose. Elle songea que même si cette lame ne tranchait pas trop, la lumière ainsi condensée devait bruler la victime, de quoi tailler dans le vif et cautériser directement la plaie. Son frère allait infliger des douleurs incroyables à ses ennemis. Elle le jalousait un peu, son pouvoir avait de la gueule, du moins on le voyait s'exprimer et il pouvait facilement amuser la galerie avec. Alors que Meg, elle ne faisait qu'amplifier ou diminuer des douleurs, pas d'artifices pour impressionner les gens, rien pour épater le public. Depuis qu'elle était Voyageuse, elle jalousait les contrôleurs de feu ou d'éléments en général tout ça car elle aussi aurait bien voulu faire comme les magiciens dans les jeux vidéos et lancer des boules d'énergies. Machinalement, elle tourna sa main posée sur son genou pour mettre sa paume face au ciel et concentra son énergie dedans. Les veines de son avant-bras puis de ses doigts gonflèrent et virèrent aux noires. Mais aucune sphère d'énergie ne se forma. Elle se focalisa sur ses douleurs suite aux différentes aiguilles qu'elle avait prit dans le corps et transféra lentement cette douleur dans sa main comme si elle voulait utiliser son pouvoir de transfert de douleur. C'est alors qu'une petite fumée violette se forma dans la paume de sa main.

L'instant suivant, elle sursauta. Son frère venait d'enfoncer sa lame de lumière dans l'assise du chariot, juste entre eux pour évaluer du tranchant de son pouvoir. Ce geste l'avait totalement déconcentrée. Elle jeta un bref regard à sa main et vit que la fumée avait déjà disparu. Corey expliqua alors sur un ton de fierté que la prochaine fois qu'il serait prit en otage, il enfoncerait sa lame dans le ventre du mec plutôt que de l'aveugler même s'il espérait qu'il ni ait pas de prochaine fois. Amusée, Megan regarda la route et ne vit rien d'intéressant, du moins, rien de dangereux.

"J'espère aussi qu'il ni aura pas de prochaine fois mais ici... Tout est possible! Sinon, j'imagine que le trajet va prendre pas mal de temps. Si on en profitait pour discuter? Je suppose que maintenant qu'on est ici, tu as des questions à me poser? Et... Tu dois t'en douter, je ne t'ai pas tout dis sur moi. Donc vas-y, qu'importe ta question, j'y répondrais en toute franchise!"

Elle lui fit un sourire. Surement avait-il remarqué que lors des explications de la matinée, elle s'était retenue sur un sujet. L'algophobe acceptait à présent de lui parler de Pijn. Si elle voulait protéger son frère, il devait tout savoir sur le seigneur cauchemar qui jouait avec elle comme une marionnette. Elle songea aussi à d'autres trucs à lui raconter mais rien de méchant, juste des informations tel que le dreamMag qui savait tout sur tout le monde. Ainsi, vouloir jouer le méchant ici ne passait pas longtemps inaperçu.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey] Empty
Revenir en haut Aller en bas

Lumière et obscurité avec un zeste de citron! [PV: Corey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 1 :: Le royaume des fruits-