Haut
Bas

Partagez|

Une horreur sucrée [Pv Noah et Jacob]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Une horreur sucrée [Pv Noah et Jacob] Jeu 28 Aoû 2014 - 16:04
Retour à l'appart à 20h Plus tard que d'habitude. Les gosses étaient insupportables aujourd'hui. Donc réunion plus importante que prévu avec l'équipe. Ce qui amène un retour plus tard chez moi… Ils m'auront bien exténué en tout cas. A me faire courir partout comme ça, voir gueuler, ce qui est plutôt rare pour moi. Enfin bon, j'étais rentré et je laissais cette journée dernière moi. Evidemment, une nouvelle m'attendait demain, mais ce soir, c'était à tout autre chose que je pensais maintenant.

J'expédiai mon repas en moins de deux. En même temps, des pâtes, c'est vite à faire et à manger. Je n'étais pas encore trop fatigué mais j'avais une intense envie de quelque chose de sucré, de chocolat pour être précis. J'ouvris mon placard les contenant normalement. Plus un seul, rien du tout, vide, le néant intersidéral. J'en fus totalement dépité. Au point où je dus me forcer à aller à mon pc pour jouer un peu. Histoire de me fatiguer un peu, avant de pouvoir aller me coucher.

------------------------
Cela sentait bon. Tellement bon. Une odeur sucrée arrivant de tous les côtés. J'ouvris les yeux et je crus voir le paradis. Où que mes yeux se posaient, je pouvais voir une montagne de sucrerie s'offrir à moi. Même au toucher, l'herbe était suintante et collante. J'avais l'impression de tout pouvoir manger. Bon ce n'était qu'une illusion. Parce que je me trouvais à DreamLand, le monde des rêves. Je pourrais manger tout ce que je voudrais que je n'en serais pas rassasié et que cela ne m'affecterait en aucun cas.

Je me levai et détendit mes muscles. Je me sentais un peu raide, comme si ma journée se répercutait dans ce monde, dans mon rêve. Je marchai un peu par la suite, explorant rapidement l'endroit où je me trouvais. J'attrapai une ou deux sucreries au passage que je me pressai d'avaler avec une envie irrésistible. Mais je faisais attention à ceux que je prenais. Il était possible que certains soit potentiel nocif. Enfin je n'en savais rien mais à DreamLand, tout pouvait arriver.

A un certain moment, je sentais ma Lance me tirer vers une direction. C'était imperceptible mais cela se faisait de plus en plus insistant. Jusqu'au moment où elle me tira complètement dans la direction où elle voulait que j'aille. Je soupirais et mis les mains dans les poches avant de me retourner là où je devais me rendre.

- Ouais ouais je bouge, j'ai compris, arrête un peu maintenant, soufflais-je à son intention.

J'aperçus un chemin un peu plus loin, dans cette direction, entouré de tous ses arbres que j'avais pu voir avant. Certains portaient des fruits, ressemblant à des pommes d'amour ou des bananas split, d'autres avec des branches et des feuilles entièrement fait en barbe à papa. Des arbrisseaux portaient aussi sur eux des bonbons acidulés de temps en temps en bordure du chemin. Je le suivais tranquillement sans, pour le moment, voir quelque chose d'intéressant.

Je croisais quelques rares personnes, enfin personnes, quelques habitants du rêve, qui me regardaient avec une certaine surprise et peur mélangé dans leur regard. En même temps, j'avais appris que les Voyageurs avaient une mauvaise réputation ces derniers temps. Pour le moment, cela ne m'atteignait pas, personne ne me connaissait et je ne m'étais pas encore fais un nom dans ces contrées.

D'ailleurs, je ne vous avais pas dit mais le sol a la consistance de Marshmallow, ce qui rendait la marche assez étrange.  On avait l'impression qu'on allait s'enfoncer au moindre pas ou si l'on pesait trop lourd. Ou qu'on allait s'envoler au choix. L'effet des deux était assez étrange. Mais rien de cela ne se produisait. J'étais un peu déçu, cela aurait égayé mon voyage jusque ma destination inconnue.

J'apercevais maintenant les murs d'une ville au loin. Et même à cette distance, je pouvais deviner qu'ils étaient fait en sucre ou d'une quelconque matière sucrée. Je me demandais si c'était bien là que ma Lance voulait me mener. C'était étrange qu'elle veuille aller en ville, elle détestait se mêler à la foule. Et encore plus si s'en était une grande. Enfin, elle a son caractère quoi.

Des gens commençaient à arriver en courant, apeuré, comme s'ils fuyaient la ville ou quelque chose en ville. J'en arrêtai un premier, qui se dégagea rapidement, me regardant avec une certaine colère. Je me mis à courir, rapidement, en direction du lieu de fuite de ces gens. J'entendais un vacarme de plus en plus en fort au fur et à mesure que je m'approchais. Je dépassai la première maison quand une vision magique m'apparut.

Un monstre Barbapapa gigantesque était en train de détruire un magasin de glace et des décombres d'autres maisons se trouvaient tout autour de lui. Il portait une sorte de cône blanc avec des rayures rouge sur ma tête. Cela donnait une vision assez comique de la chose. Mais il détruisait tout donc il en restait un monstre. Je ne cherchais pas trop à comprendre plus que cela et balança ma lance dans sa direction.

Je pensais l'atteindre au niveau de l'épaule mais mon sourire disparut quand ma Lance fit de même. Précisément, elle traversa le corps du monstre et cela ne sembla même pas le déranger. Mais il le sentit car il se retourna vers moi et me scruta de ses yeux vides. Je tendis la main et rappela mon arme à moi, qui revint rapidement. Je connaissais les créatures élémentaires de feu ou d'eau. Mais alors de Barbapapa, ça, c'était une première. Et je n'avais pour le moment aucune idée de comment j'allais m'en défaire.
Revenir en haut Aller en bas

Une horreur sucrée [Pv Noah et Jacob]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 1 :: Royaume des Sucreries-