Haut
Bas

Partagez|

C'est quoi cette ... Wuah.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Surnom : Le Mordu
Messages : 952
Date d'inscription : 18/05/2011
Age du personnage : 18

Maraudeur des rêves
Kaijin Zared
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 435
Renommée: 1301
Honneur: -550
MessageSujet: C'est quoi cette ... Wuah. Mer 29 Jan 2014 - 19:21
La nuit tombée, les agresseurs du voyageur lui administrèrent une dose importante de somnifères, assez pour qu'il dorme pendant une bonne vingtaine d'heures. Ils avaient encrés le nom de Macrophonopolis dans l'esprit de Kaijin en en parlant devant lui et en lui répétant qu'il appartenait à ce royaume, c'est comme ça qu'il s'était retrouvé la-bas à Dreamland.

Ses agresseurs étaient deux, celui qui l'avait frappé et celui qui avait orchestré ce kidnapping. Ce deuxième homme était de la même taille que Kaijin, dans la vraie vie, il portait un costard cravate noir, son crâne était dépourvue de cheveux, à part quelques misérables mèches grisâtres. Il était l'employé modèle qui se tuait au travail. À Dreamland, il était le manieur d'une étrange matière, collait à son crâne pour oublier sa calvitie, cette matière était semblable à de la barbe à papa, elle formait un afro imposant. Sa tenue était également très différente. Une tenue en cuir, laissant entrevoir ses bras maigres et ses cuisses, dans sa main droite il tenait un fouet qu'il faisait régulièrement claquer pour motiver les esclaves à bien travailler. Le pouvoir de cet homme était d'utilisé cette barbe à papa généré par son corps à chaque nuit contre ses adversaires, elle avait notamment la capacité de coller.

Le second voyageur était en très bon termes avec le gérant de ce magnifique lieu, tellement en bon termes qu'il s'occupait d'une partie de l'économie du royaume, une toute petite partie certes mais tout de même. Ce qui expliquait cette confiance c'était surtout le passé commun de la créature des rêves et de ce voyageur. Il y a quelque années de cela le voyageur à la chevelure rose a vendu bon nombre d'esclaves à ce royaume il a également accomplit de nombreuses tâches pour prouver sa loyauté envers le roi de Macrophonopolis.

Quand au premier voyageur, celui dont Kaijin avait vu le visage, lui, c'était un mercenaire voyageur mais, avant tout un très bon ami du voyageur aux cheveux roses. Donc, il avait put participer au kidnaping en d'une jolie montagne d'EV et surtout d'un poste et la protection du royaume esclavagiste. Cependant leur mission n'était pas terminée, il devait forcer Kaijin à les rejoindre. Grâce à son pouvoir il allait faire une marchandise de choix dans leur gamme de produit. Cependant un jeune voyageur impulsif comme lui ferait parler de lui dans Dreamland, donc s'il était affilé à Macrophonopolis et à son service, l'économie du royaume ne ferait que grimper.

C'est donc pour ça que le voyageur était attaché dans une cellule sombre, humide et très petite. Elle semblait être à l'extrémité d'un grand couloir. Kaijin était sonné par les blessures qu'on lui avait infligé dans le monde réel. Il se doutait que ses souffrances allaient continuer ici, mais au moins, il avait des habits ici. Une tenue d'esclave fait d'un tissu qui n'était très agréable au toucher. Cependant, il se réjouissait d'avoir des vêtements. C'était comme une sorte d'armure spirituelle.

Il redressa sa tête d'un seul coup, la respiration haletante. Des pas. Il avait entendu des pas. Ses pas venaient vers lui. Un métal semblait frotter le sol, provoquant un crissement qui prédisait les nouvelles souffrances du voyageur. Le couloir était plongé dans la pénombre, mais une lueur commença à apparaître. Le voyageur savait qu'il allait subir de nombreuses souffrances mais, la lumière était un paysage nouveau. Lorsque la source de lumière arriva près de sa cellule, Kaijin put voir le visage de son premier agresseur. Une autre silhouette se trouvait juste derrière lui.

- Salut, Kaijin, moi c'est Greel. On va bien s'amuser ensemble.

Kaijin ne parvint pas à articuler une phrase remplie d'insulte.

- J'imagine que tu veux voir à quoi tu ressembles.

Sans attendre de réponse, Greel posa la barre de métal qu'il tenait dans sa main, puis il plongea cette même main dans sa poche et en sortit un miroir, il l'orienta en direction de Kaijin. Qui put observer son visage. Il était méconnaissable. Ses lèvres étaient gonflées, un bleu entourer son oeil droit. Ses joue étaient recouvertes de bleus aussi. Du sang avait coagulé au dessus de son arcade droite. Greel commença à rire. Tout à coup, l'autre silhouette appuya sur un interrupteur. Et la lumière fut, Kaijin ferma ses yeux en gémissant. Il fallait qu'il s'habitue, toute ces heures passées dans le noir rendaient difficile le retour à la lumière. Quelque minutes plus tard il put voir ce qu'il y avait devant lui. Tout d'abord les vêtements de Greel, il portait un jean noir assez ample, tenu par une ceinture, une longue veste noir et ouverte. Il avait un tee-shirt blanc. Son visage affichait un large sourire lorsqu'il jeta la source de lumière qui se révéla être une lanterne contre le sol. Aucun risque que l'endroit prenne feu, le sol était recouvert d'eau. La deuxième silhouette était une créature des rêves humanoïde, sa peau était grise, son visage creux. Elle portait un costume d'homme d'affaire et elle avait un stylo et un calepin entre les mains.

Greel fit sortir un trousseau de clés de sa poche, il devait y avoir une dizaine de clés attachés à ce dernier, les dix premières lettres de l'alphabet servait à répertorier ces clés. L'esclavagiste saisit la clés portant la lettre C. Puis il ouvrit la porte. Laissant son arme reposer contre sa cuisse et il leva la main qui avait tenue son arme.

- Seringue.

La créature rentra dans la cellule. En sortant une seringue de sa poche. Greel s'en saisit et planta délicatement la pointe dans la chair de Kaijin, la chair de son cou. Puis il injecta le liquide qui se trouvait dans la seringue dans les veines du voyageur.

- Voyons voir ce que tu vaux quand tu utilises tes capacités au maximum.

Greel libéra Kaijin et le jeta en dehors de sa cellule, il sortit lui aussi, l'arme contre son épaule droite, la créature resta dans la cellule pour observer l'expérience. Kaijin, se relevait difficilement, quand tout à coup il remarqua que son bras droit commençait à s'épaissir et à se recouvrir de peau morte. Une violente douleur le fit se redresser pendant que la peau morte transformait son bras, son épaule, sa gorge et enfin sa mâchoire. Ses dents prirent quelques millimètre en plus et s'aiguisèrent. Kaijin n'était plus qu'un zombie.

Le Kaijin zombifié fit volte face et chargea vers Greel. Ce dernier afficha un large sourire, il frappa le menton du zombie avec sa barre en métal qu'il empoigna ensuite à deux mains. Le zombie quand à lui recula de quelques pas pour faire comme si de rien n'était et repartir à la charge, cette fois Greel frappa les côtes de son adversaire ce qui dévia sa trajectoire et il s'écrasa contre le mur, cependant il utilisa ses bras pour se propulser en arrière, faire volte face et tuer Greel. Greel préparait une nouvelle attaque mais le bras gauche du zombie heurta avec violence l'arme, l'envoyant valser. Quand au bras droit de Kaijin, le poing lui appartenant s'écrasa contre la joue droit de ce pauvre Greel qui tomba sous le choc. Il était plus fort que Kaijin, mais les coups du voyageur-zombie étaient assez puissants pour lui casser plus d'une dent.

Greel recracha d'ailleurs trois de ses dents avant que le zombie lui saute dessus. Brusquement, Greel dût se mettre sur le dos et pour tenter de retenir son adversaire, il essayait de le repousser avec ses mains mais, il était tenace le bougre. Greel n'avait pas envie de d'utiliser sa phobie mais, s'il ne voulait pas se faire arracher la joue, il y était obligé. D'un seul coup, Kaijin fut soulevé en l'air par une aura bleu. Greel tendit sa main droite vers Kaijin qui fut éjecté à plusieurs mètres. Le cadavre sur pattes poussa un hurlement féroce avant de heurter le sol et de rouler sur ce dernier contre sa volonté.

Greel contrôlait l'art de lévitation, normalement l'énergie générée par son pouvoir était transparente mais comme il était fanatique d'un certain jeu vidéo, il avait investie dans un objet magique qui n'avait pour seul but que de rendre l'aura de son pouvoir plus bleu. Étrange bonhomme. D'un coup de pouvoir, il fit venir l'arme dans sa main. Il essuya le sang qui coulait de sa bouche d'un revers de bras, en fronçant les sourcils. Ce voyageur avait un principe, si on l'obligeait à utiliser ses pouvoirs il ne se retenait plus.

Le zombie quand à lui se redressa énergiquement en poussant un hurlement effroyable. La créature des rêves ne réagissait presque pas, elle se contentait de prendre des notes sur son calepin et d'observer le combat.
Le mort-vivant chargea de nouveau. Greel créa une boule d'énergie bleu dans sa main gauche mais il ne fit rien d'autre, laissant le zombie venir à lui. Le son des orteils du voyageur du surnaturel qui frappaient contre le sol raisonnait. Lorsqu’il arriva à quelques mètres de son adversaire, Greel se décida à agir. Il balaya les pieds du zombie en lançant sa boule bleu. Il fit quelque pas en avant pour arriver tout près du zombie qui était maintenant au sol, le voyageur laissa au zombie le temps de tendre son bras pour espérer toucher sa cible, le trentenaire leva son poing gauche fermé vers le haut qui fit brusquement lévitait le zombie à un mètre et demi du sol. Lorsqu'il ouvrit grand ses doigts, le zombie heurta violemment le plafond pour retomber, sauf qu'il ne toucha pas le sol, du moins pas immédiatement. Il fut envoyé deux mètre plus loin par Greel, qui lâcha son arme et à l'aide de son pouvoir l'envoya relevait Kaijin.

Vu la défaite que le zombie endurait, il commençait à redevenir un voyageur ''normal''. Imaginez, vous êtes inconscient, vous vous réveillez et d'un coup une décharge de douleur vous traverse, puis une barre de fer vous redresse en passant sous vos côtes pour qu'ensuite elle frappe votre estomac. C'est pas encore fini. Vous entendez le son de la barre tombait, vous voyez flous et vous tituber. Vous commencez à dégueuler du sang, vous êtes violemment attirer en avant puis plaquer au sol par une force inconnue. Enfin vos souffrance s'arrête, là c'est l'orgasme, ou du moins quelque chose qui y ressemble.

C'est ce que Kaijin venait de subir. La créature des rêves ouvrit la porte et vint s'accroupir près du voyageur. Elle glissa son index et son majeur contre le cou de Kaijin.

- Il va survivre.
- Tu as bien tout noté ?
- Oui monsieur Cole. Je vais faire mon rapport à monsieur Pink.

La créature se releva et s'en alla. Greel Cole releva le voyageur en laissant derrière lui un long filet de sang. Il ne prit pas la peine d'attacher Kaijin, il le plaça juste un position latéral de sécurité. Il sortit de sa poche un petit cylindre en métal avec deux pattes pointue au bout, Greel s'abaissa et glissa le cylindre juste au dessus de l'omoplate gauche de Kaijin, on aurait dit que le cylindre pénétré du beurre. Il se releva, ferma la cellule à clés et s'en alla. Ce quotidien allait être celui de Kaijin pendant sept nuits et sept jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

C'est quoi cette ... Wuah.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 2 :: Macrophonopolis-