Haut
Bas
Voir le deal
21.83 €

Partagez

Dreamland, tu es un infect salopard.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Kaijin Zared
Surnom : Le Mordu
Messages : 958
Date d'inscription : 18/05/2011
Age du personnage : 20

Maraudeur des rêves
Kaijin Zared
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 435
Renommée: 1301
Honneur: -550
MessageSujet: Dreamland, tu es un infect salopard. Dreamland, tu es un infect salopard.  EmptyDim 12 Jan 2014 - 19:42
Dans le monde réel, deux jours/nuits après que Kaijin se soit échappé du royaume de Macrophonopolis.

Habituellement lorsque Kaijin se réveille en semaine, ce n'est plus un rêve. Il doit compter une heure pour être totalement réveillé, durant ces minutes, il navigue sur Internet à la recherche d'une information digne d'intérêt. Il se lève pour tituber jusqu'à sa cuisine et saisir un bol. Vingt-minute plus tard il a une bouteille de lait et un paquet céréale posés en face de lui, il mélange ses deux aliments dans son bol en y faisant tourner une petite cuillère. Et hop son ventre est maintenant rempli. Il traine son pauvre corps jusqu'à la salle de bain. Il prend son dentifrice et place sa brosse à dents bien droite de telle façon que les brosses soient orientées vers le plafond. Il s'applique ensuite à les recouvrir de dentifrice et il peut enfin laver ses dents. Tout en constatant avec dégout sa chevelure pendante, une fois ses dents laver, il attrape le pot de gel et enduis ces cheveux de cette substance collante pour qu'il soit convenablement coiffés. Après il s'habille. Un jean et un tee-shirt lambda, son pull représentant son jeu vidéo préféré, et le voilà habillé. Il ne lui reste plus qu'à remplir son sac d'une tonne de papier inutile.

Quelques minutes après, il est en route vers l'arrêt de car où il prend le transport scolaire qui l'amèner au lycée et sur le chemin il croise un SDF, systématiquement. Ce dernier porte un manteau gris et un pantalon noir. Il a une barbe qui n'a pas était rasée depuis trois mois et une bouteille d'alcool dans la main. L'adolescent avait l'habitude de lui donner une pièce, en guise de récompense pour encaisser chaque nuit les coups et les sévices de l'adolescent.

Ensuite il emprunte une rue calme, peu fréquentée à cette heure. Sa surprise fut complète lorsqu'il vit un homme s'approcher de lui.

- Kaijin Zared ?

Cet homme était brun, ses cheveux n'étaient pas très bien coiffé mais ils étaient assez court pour qu'on n'y prenne pas garde. À vue d'oeil l'homme devait avoir une vingtaine d'année, un fin bouc décorait son menton. Les trait de son visage était fins, ses joues était plutôt fines, il ne portait pas de lunettes, mais des discrètes cernes se dessinaient sur son visage. Sa peau était légèrement bronzé.  Il mesurait au moins dix centimètre de plus que Kaijin. Habillé d'un jean assez large, d'un tee-shirt noir avec une image des Rolling Stone, il attendit la réponse de Kaijin.

- Lui même.

L'homme se mit à sourire puis frappa Kaijin à la tempe avec une force inouïe, pas étonnant vu qu'il avait frapper avec un poing américain. L'adolescent vacilla et ne fit bientôt plus qu'un avec le sol. L'homme sortit un téléphone, composa un numéro, puis une voiture entra dans la ruelle et vint se garer face à lui, il raccrocha et rangea son téléphone.

Un peu plus tard Kaijin s'éveilla à l'arrière d'une voiture. Il était encore dans les vapes. Il sentit à peine les deux hommes le transporter dans une maison. Où on le jeta dans une cave. Pour le réveiller complètement on l'aspergea d'eau froide. Il hurla comme jamais il n'avait hurlé.

- Bordel ! Cassez-vous !

L'homme qui l'avait frappé s'approcha, il dégaina une matraque. Elle avait été accroché à sa ceinture un peu plus tôt.

- Ta gueule.

Kaijin sombra dans les limbes de l'inconscience une nouvelle fois, sauf que cette fois du sang coulait de sa tempe droite. Lorsqu'il ouvrit les yeux, la pièce dans laquelle il se trouvait, n'était éclairé que par une faible lumière, il ne portait aucun vêtements, ses mains et ses pieds étaient liées. Il tenta de se lever mais il tomba, l'eau qu'on lui avait jeté engourdissait l'ensemble de ces membres, de plus ses liens l'empêcher de se déplacer correctement. Kaijin s'écorcha un genoux contre le sol cimenté de cette cave. Ses cheveux trempés lui tombaient sur le visage, les mèches bleues laissaient tomber de petites goutes d'eau. Son agresseur ouvrit la porte et le regarda avec un grand sourire. Il s'approcha et frappa les côtes de Kaijin avec son pied. Puis il s'abaissa et attrapa les cheveux trempés de Kaijin.

- Tu appartiens à Macrophonopolis maintenant.

Il le baffa. Se redressa et sortit. La respiration de Kaijin était haletante, il mit sa tête entre ses bras. Sa joue lui faisait un mal de chien, ce troufion avait une sacrée force. Pourquoi cela arrivait à Kaijin ? Il avait parlé de Macrophonopolis, l'adolescent ignorait tout de ce royaume. Il y avait passé une nuit sans retenir son nom et il avait signé un foutu papier. Pour être une sorte d'esclave avec des privilèges, DreamLand était vraiment un endroit de merde. L'homme revint avec un sèche-cheveux et une tondeuse.

- Nous n'autorisons pas à nos esclaves qu'ils se différencient des autres par divers signes, ça prend aussi en compte les coupes de cheveux.

Il brancha le sèche-cheveux et se mit sécher les cheveux de l'adolescent, puis, il les rasa. L'homme se redressa et se mit a frapper Kaijin à coups de pieds. Les tortures de Kaijin ne faisaient que commencer.
Revenir en haut Aller en bas

Dreamland, tu es un infect salopard.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Vie Réelle :: Centre Ville-