Haut
Bas

Partagez|

Le cercle des rêveurs disparus, par Sirius & Noah.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Le cercle des rêveurs disparus, par Sirius & Noah. Ven 9 Aoû 2013 - 11:44

Bon… J’ai réussi à m’endormir finalement. C’est pas trop tôt. Si je continue comme ça je profiterai même pas de Dreamland… Ce serait dommage !... Avoir la possibilité de vivre même en dormant… Extraordinaire don… C’est une chance qu’il faut exploiter ! Et c’est pas en m’endormant à deux heures du mat’ que je vais en profiter !... Ah !... Je sens mon pouvoir qui s’agite… Le trou noir. Ça me fait toujours bizarre. J’arrive pas à m’y habituer. J’ai l’impression d’être une machine à laver… C’est bon ça se calme… Voyons voir… Levons le bras, ouvrons la main, dirigeons la paume vers… Hm… Tiens, cet arbre… Flouc ! Crrrrr !... Bon, il est en forme ce soir… Une bonne onde de choc ! Rechargeons ! Shlouf…
Merde… Je l’ai pas mal niqué cet arbre… Je suis où d’ailleurs ? Une forêt ? On voit comme à travers une pelle là-dedans… Le soleil passe à peine ! Dingue… Les arbres sont immenses ici… J’en vois même pas la cime ! Ils sont géants !... J’avoue que du coup j’ai fait le con… Un arbre aussi vieux… J’aurais pas dû lui souffler dans l’écorce… Je peux même pas cacher le trou, ça se verrait trop !... J’espère que personne ne m’a vu ! Faut pas traîner là… Cassos !

*

Bon ça fait un moment que je crapahute maintenant… Y a personne dans cette brousse ? Comment ça se fait que j’ai atterri ici, moi ? J’ai pas du tout pensé à une putain de forêt ! Je voulais aller au royaume des chats ce soir ! Y avait un truc pas mal ! Putain je rate toujours les bonnes occas’ ! Fait chier !... C’est quoi ce truc ?... On dirait… une tour ?... C’est quoi ? Un arbre qui sert de baraque ? Chelou quand même… Y a un truc qui bouge… Faut que je m’approche un peu plus… J’espère que c’est pas dangereux ici… Ras le cul des coups foireux… J’aimerais bien être pénard pour une fois… Et c’est pas les traces de pattes de ouf que j’ai croisé sur le chemin qui me rassurent… Les trous de malades !... Profonds dans la boue… Griffes sur le bois… Enormes, monstrueuses… C’est un tronc en fait… Rien ne dit qu’il ne sert pas de tour. Y a un truc qui bouge dedans, gigantesque… Vlooom… Vlooom… On dirait un pendule… Mais c’est… une horloge ? Putain je pige plus rien ! Je suis où là ? Pourquoi y a une horloge géante dans cette forêt ? Ah ! Y a des maisons par là…
Ouais… Là par contre pas d’originalité. Des maisons tout ce qu’il y a de plus normales, toits en bois quand même, chalets sans neige, rondins froids et humides… Sans soleil, fenêtres glaciales… Je vais quand même pas toquer… Si un con de monstre en sort ? On sait jamais ici. Dreamland c’est chaud… Surtout que je sais même pas dans quelle zone je suis là ?... Voyons voir…

*
Des gens… partout… Y a quoi qui se passe ? Pousse-toi… Laisse-moi passer toi !... Putain mais les mecs vous faites quoi là ? Laissez de l’espace pour les autres ! Merde ! C’est pas vrai ça… Ils regardent quoi comme ça ? Y a un spectacle ? Finalement y a pas beaucoup de voyageurs ici… Que des oreilles pointues… Et puis c’est de la créature plutôt banale… Bon… On dirait une scène en face, un concert ? Si seulement je pouvais m’approcher un peu plus… Mais avec toute cette foule ! Y a pas des masses de bruit, c’est étrange. Peut-être que c’est un discours en fait ? Ah non ça commence à monter le son… Ils gueulent tous maintenant ! Super ! Pousse-toi toi ! Raaaah… Je suis coincé là ! Casse-toi de mes pompes ! Vire tes sales pattes de ma casquette toi !
Mais c’est…
« Oh ! Tom ! Tom ! Ha ha ! Tom ! T’es voyageur toi aussi ? C’est trop cool ! Qu’est-ce que tu fous là ?
Y a un concert de Jacques du tronc !
Ah ouais ? Énorme ça ! Mais, toi, qu’est-ce que tu fous là, là ?
Y a un concert de Jacques du tronc !
Merci je suis pas sourd ! Ha ha ! Sacré vieux ! Tu fous quoi à Dreamland ?
Y a un concert de Jacques du tonc !
Merde y a de l’echo ou c’est moi ? »
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 249
Date d'inscription : 30/01/2013
Age du personnage : 24

Citoyen modèle
Noah Alighieri
Citoyen modèle

Carte d'identité
Essence de Vie: 400
Renommée: 350
Honneur: -15
MessageSujet: Re: Le cercle des rêveurs disparus, par Sirius & Noah. Sam 10 Aoû 2013 - 14:31


Arbres.

Oui une foret s’étendait aux quatres coins de l”horizon, pour le moins que je puisse en distinguer, car l’horizon était invisible, dissimulé par un mur de végétation dense dans laquelle j’évoluais avec difficulté, me dépétrant comme je pouvais du sous bois formé d’une couche d’une trentaine de centimètres de feuilles mortes. Mais le jeu en valait la chandelle. Depuis tout petit, j’avais revé d’aller là-bas, a Doppel City. En effet, cette ville était pour le moins étonnante. Une horloge géante siégeait dans le tronc creux d’un arbre géant, et cette même pendule produisait des illusions de personnes connues qui se melait a la foule. Comment cette pendule fonctionnait? Nul ne le savait, mais j’étais bien décidé a voir ça de mes propres yeux.

Enfin.

Après une bonnes heure de marche, quelques dizaines de minutes a s’affoler et un bon quart d’heure pour s’orienter, j’étais enfin arrivé. Enfin arrivé était un bien grand mot, étant donné qu’une foule était massée a l’entrée du tronc. Des cris des joies sortirent de la bouche de quelques personnes, comme si le Messie venait d’arriver sur la scène. Chanteur? Diplomate? Guignol? Star? En fait, j’en avais strictement rien a tappé, tout ce que je voulais c’était passer cette foule. Poussant des coudes les gens qui s’agglutinaient, écrasant quelques pieds, donnant des coups dans les cotes, j’arrivais enfin a la sortie de cet enfer.


Présence.

L’homme a toujours tendance a choisir ce qui est nuisible pour lui. Cigarette, mauvaise alimentation, cette fois-ci ce fut de choisir de repartir dans la foule de groupies en furies qui fut une grave erreur. “Woh! John c’est toi?” Le jeune homme se retourna vers moi pour montrer un faciès que j’avais rencontré quelques jour auparavant, a Delirium City. Me regardant de deux yeux vides, il répondit avec une voix aussi vide; “Oui, c’est moi.” A vrai dire, pour le peu que je le connaissais, ce n’était pas le style du bonhomme de réagir avec tant de platitude. Essayant de nouer la conversation dans un effort de civilisation, alors qu’un coup de coude venais de me lacérer les côtes, je lui demandait ce qu’il faisait ici:

“-Tu fais quoi ici?
- Y’a un concert de Jacques Dutronc.
-Et t’es venu pour ça?
-Y’a un concert de Jacques Dutronc.
- Et alors j’ai compris, mais t’es juste venu pour ça?
-Y’a un concert de Jacques Dutronc."

 
Paroles.

   Ah. J’étais tombé dans le piège de la ville. C’téait une illusion. Mais mis a part ça, je n’aurais jamais pensé qu’il y avait tant d’écho dans ce tronc d’arbre. Me retournant, je vis qu’un homme discutait avec une illusion, et que lui aussi avait du mal a faire passé son message. D’ailleurs, mis a part ça, il avait une casquette stylée. Bon, ça ne me coutait rien de le prévenir qu’il parlait a une coquille vide donc bon:

-Bonjour, désolé de te le dire, mais tu parles a une illusion là. Moi aussi je me suis fait avoir, mais la spécialité de la ville c’est de créer des illusions de personnes que nous connaissont.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Le cercle des rêveurs disparus, par Sirius & Noah. Dim 11 Aoû 2013 - 8:26

« Bonjour, désolé de te le dire, mais tu parles à une illusion, là. Moi aussi je me suis fait avoir, mais la spécialité de la ville c’est de créer des illusions de personnes que nous connaissons.
Hein ? Quoi ? »
Qu’est-ce qu’il vient de dire lui ? De quoi je me mêle ? Une illusion ? Ceci explique cela… Mais donc... c’est pas Tom ?... Bah et lui ? Qui me dit que c’est pas une illusion aussi ? Si ça se trouve c’est un mirage qui me fait croire que c’est un mirage pour que je tombe dans un piège ! Non c’est n’importe quoi… Mais il a l’air si réel Tom… J’ai vraiment cru que… Merde… J’y comprends plus rien… Et puis je lui ai rien demandé à lui ! Pourquoi il me ramène sa science comme ça ? Oreilles pointues… Un habitant des rêves… Lui au moins pourra me renseigner. Il a l’air bien calé…
« Donc si je comprends bien, Tom… Mon pote, là… C’est pas lui ? C’est un délire ! On est dans quelle zone ? Tu le sais ? »
Merde… Je me serais fait avoir comme un bleu ! Mais il a bien raison… J’ai beau lui tourner la question sous tous les angles possibles… Il me répond toujours la même chose… C’est étrange donc forcément extraordinaire… Règle de Dreamland… C’est pas Tom… Merde c’est dommage… Je pensais que c’était un voyageur… Ça aurait été cool ! On aurait pu former un duo d’enfer ! Tant pis…

*
Fait sombre d’un coup ! Y avait déjà pas beaucoup de lumière mais là… On voit que dalle ! Je me rapproche de l’illusion par réflexe… On sait jamais ! On voit rien… Et puis même si c’est qu’un effet d’optique c’est pas mal foutu… Ça rassure… C’est qu’une image de Tom mais au moins je la connais. Ça fait un truc familier dans ce décors touffu et sombre… Il est où le mec des rêves ? Pas que je le perde de vue non plus… il sait des trucs et a l’air lucide comparé à toute cette foule… Voyons voir… Cheveux blancs… Ah c’est bon… il est là !
« Bonsoir à tous ! Wouh ! Il y a du monde ce soir ! Oui ! Car cette soirée va être magique ! Ce soir, en direct de la magnifique ville de Doppel City ! Un show magistral organisé par votre serviteur ! Moi ! Maire de notre merveilleuse cité ! Rondin des bois ! J’ai le plaisir de vous annoncer que cette nuit va être grandiose ! Veuillez accueillir comme il se doit… Monsieur Jacques ! Du tronc !
Salut tout le monde ! Salut Doppel City ! »
Ovation !

*
Donc je suis à Doppel City ! Je sais pas où c’est exactement mais c’est toujours ça de pris ! Je laisse tomber la silhouette de Tom et m'avance discrètement vers le mec aux tifs clairs... J'espère qu'il ne m'a pas vu... J'aurais l'air con... Mais je sais pas pourquoi ça pue du cul comme ça... Y a un truc pas net avec toute ces illusions... Enfin si ça se trouve y a d'autres voyageurs dans le tas ! J'ai pas fait gaffe en fait. Il y a des rêveurs aussi... sans doute... Enfin j'ai le sixième sens en route et c'est pas bon... Ça schlingue du derche !
J'aperçois toujours Tom au loin... Il a pas l'air de s'amuser des masses... Mais j'aurais dû me douter d'un truc. Avec son regard vide et son air con... C'est pas son genre. Il aurait dû être surpris de me voir... genre à me demander ce que je fous là...
« Hey ! Vieux ! Qu'est ce que tu fous là ? À moins que tu sois une illusion toi aussi... »
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 249
Date d'inscription : 30/01/2013
Age du personnage : 24

Citoyen modèle
Noah Alighieri
Citoyen modèle

Carte d'identité
Essence de Vie: 400
Renommée: 350
Honneur: -15
MessageSujet: Re: Le cercle des rêveurs disparus, par Sirius & Noah. Mar 13 Aoû 2013 - 16:31
-Donc si je comprends bien, Tom… Mon pote, là… C’est pas lui ? C’est un délire ! On est dans quelle zone ? Tu le sais ? »

Superstar.

“Ouais, tu vois en fait...” Je n’eus même pas le temps d’ouvrir la bouche pour m’exprimer que nous fûmes plongés dans l’obscurité, la seule lumière étant projetée par quelques projecteurs, tous pointés sur une frêle silhouette qui se tenait sur la scène, les cheveux aux vents, qui étaient produits par des ventilateurs géants sur chaque coté de la scène, donnant un effet rétro. Un micro apparut et il s’en saisi puis tourna sur lui même et se mit a beugler dans son micro:

« Bonsoir à tous ! Wouh ! Il y a du monde ce soir ! Oui ! Car cette soirée va être magique ! Ce soir, en direct de la magnifique ville de Doppel City ! Un show magistral organisé par votre serviteur ! Moi ! Maire de notre merveilleuse cité ! Rondin des bois ! J’ai le plaisir de vous annoncer que cette nuit va être grandiose ! Veuillez accueillir comme il se doit… Monsieur Jacques ! Du tronc !
Salut tout le monde ! Salut Doppel City ! »

Ducon.

Le dit “Du tronc” Sorti de derrière un rideau de velours, apparaissant comme la star débile de base, un sourire en plastique placardé sur le visage au-dessus duquel tronait une paire de lunettes aux carreaux teintés. Et pourtant, l’habit ne fait pas le moine, ou dans ce cas le chanteur. Un ovation s’éleva de la foule, m’enlevant l’ouïe pendant dix bonnes secondes. Bon, c’est pas tout ça, mais je n’étais pas venu pour jouer les groupies, surtout que le concert allait bientôt débuter, et vu la taille des amplis, je n’avais pas envie de devenir sourd a vie.

Radotage.

Me retournant, je vis que ledit “Casquette-man” recommençait a parler avec son illusion. Décidemment, c’était des cas a part, ou tout les voyageurs étaient comme ceux que je rencontrais? ‘Fin bref, ça me faisait quand même de la peine de voir un mec qu’avais pas l’air trop débile de continuer a faire ça:

“-Eh, je crois que je te l’ais déjà dit, mais c’est illusion, t’en tireras rien. Au fait, on est dans la zone 3. Et c’est pas l’tout mais faudrait p’tet se barrer avant de se faire déchirer les tympans, dis-je en poitant par-dessus mon épaule les deux enceintes géantes.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le cercle des rêveurs disparus, par Sirius & Noah. Aujourd'hui à 22:48
Revenir en haut Aller en bas

Le cercle des rêveurs disparus, par Sirius & Noah.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 3 :: Doppel city-