Haut
Bas

Partagez|

Une première Aventure [Ft. Nodox & Kala]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Messages : 2439
Date d'inscription : 13/04/2010
Age du personnage : 26

Voyageur Expérimenté
Nodox Pebbles
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 450
Renommée: 966
Honneur: 410
MessageSujet: Re: Une première Aventure [Ft. Nodox & Kala] Dim 5 Jan 2014 - 23:43
La demoiselle se figea un instant devant ce qui ressemblait véritablement à une embuscade tendue par des ours en chocolat. Mais heureusement cela ne dura pas. Elle répondit alors à ma question, elle était simplement partie quelque part sans préciser où, et puis elle revenait avec des gens. Un petit groupe aux allures de baroudeur et de brigands révolutionnaires. Enfin, c’est ce que je ressens quand je les regarde. D’après ses dires, le dirigeant se nomme Dreck, et ils sont là pour enquêter sur les trucs vachement bizarre que nous avons traversé jusqu’à maintenant.
C’est vrai que le rêve de tout à l’heure était tout de même vachement space. Très bien au début, très violent à la fin … Donc ouais, ce serait bien que ça ne recommence pas. Enfin le début oui, pas la fin.

« J'ai cru comprendre que les oreilles pointues c'était les créatures de Dreamland, mais n'en étant pas une, comment cela t'es arrivé ? » Demanda la demoiselle en rougissant.

« Oh ça. » Commençai-je en me tripotant le bout des oreilles. « J’en sais absolument rien. Je les ai toujours eu. Enfin depuis tout petit. Après, s’il s’est passé un truc spécial étant môme, je ne pourrais pas te dire, je ne me souviens de rien … Mais c’est sacrément pratique, héhé. Parce que du coup, on se doute pas que je suis capable de balancer des éclairs dans tous les sens. »

Je jetai un coup d’œil autour de nous, puis passai mon bras droit sur ses épaules pour la prendre à l’écart afin d’aborder un tout autre sujet. D’ailleurs je ne fis même pas attention au sang qui se remettait à couler de mes plaies, avec quelques goutes qui tombèrent en douceur et en silence sur le bras d’Aislin.

« Dit-moi, c’est vrai ce qu’a sortit Kala à ton propos ? » Je scrutai dans ses yeux un quelconque ressentiment. « Je ne te juge absolument pas hein, au contraire, ça m’a juste sacrément surpris quand il a sortit ça. Que t’aurais des vus sur moi, et tout et tout … »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 234
Date d'inscription : 22/03/2013
Age du personnage : 19

Nouveau Venu
Aisling de Kells
Nouveau Venu

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: Une première Aventure [Ft. Nodox & Kala] Mar 7 Jan 2014 - 14:43
Nodox - Oh ça.

Commença-t-elle en se tripotant le bout des oreilles.

Nodox - J’en sais absolument rien. Je les ai toujours eu. Enfin depuis tout petit. Après, s’il s’est passé un truc spécial étant môme, je ne pourrais pas te dire, je ne me souviens de rien … Mais c’est sacrément pratique, héhé. Parce que du coup, on se doute pas que je suis capable de balancer des éclairs dans tous les sens.

*Depuis tout petit ? J'en apprend tout les soirs sur DreamLand dites dont.*

Nodox jeta un coup d’œil autour de d'elles, puis passa son bras droit sur mes épaules et m'emmena à l’écart. Des goûtes de sang tombèrent des blessures de Nodox sur le bras d’Aisling sans qu'elle ne le remarque.

Nodox - Dit-moi, c’est vrai ce qu’a sortit Kala à ton propos ? » Je scrutai dans ses yeux un quelconque ressentiment. « Je ne te juge absolument pas hein, au contraire, ça m’a juste sacrément surpris quand il a sortit ça. Que t’aurais des vus sur moi, et tout et tout…

Aisling eu un moment de recule, un silence pesant plana un court instant puis elle répondis.

Aisling - J'ai déjà une petite amie, mais j'avoue que les oreilles d'Elf ont eu un petit effet sur moi.

Finit-elle en rougissant.

Dreck s'approcha d'Aisling tandis que ses hommes finissaient de se préparer.


Dreck CrocBrillant - Nous n'allons pas tarder à reprendre la route, les ours nous ont dis avoir des soubsons sur un vieux moulin en réglisse au nord d'ici.

Aisling - Heu ok, je suis prête.

Aisling suit Dreck et ses troupes précédés par les Ours en chocolat, direction un vieux moulin en réglisse au nord de leur position.

*Je me demande bien ce que l'on va y trouver à ce vieux moulin... en réglisse. Beurk pourquoi il à fallut qu'il soit en réglisse, j'ai horreur de ça !*

Aisling - Nodox tu viens ? moi sa me rassure pas cette histoire de réglisse... Heu pardon de vieux moulin.

Quelques minutes de marche plus tard le groupe arrive devant un vieux moulin en ruines, fouillant les ruines en faisant bien attention à ce que cela ne s’effondre pas sur eux, les troupes de Dreck trouvent une trappe dans les décombres, un sous-sol, c'est très souvent dans ce genre de lieu que les malfaiteurs se cachent.

Dreck CrocBrillant - On va planter le camp ici, il nous faut préparer un plan avant de descendre, nous ne savons pas sur quoi nous allons tomber et il faut prévoir un échappatoire au cas où.

Asgar PlumeBec - Bien Chef ! Allez les gars on s'active !

Les troupes de Dreck installent le campement tandis que Dreck discute avec le chef des ours.

Qu'est-ce qui attend notre groupe sous cette trappe, Aisling va-t-elle être capable d'aider en cas de besoin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 2439
Date d'inscription : 13/04/2010
Age du personnage : 26

Voyageur Expérimenté
Nodox Pebbles
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 450
Renommée: 966
Honneur: 410
MessageSujet: Re: Une première Aventure [Ft. Nodox & Kala] Mer 15 Jan 2014 - 17:46
[voila, comme convenu par MP, et puis c'est vrai que ce rp commence à être très long, surtout sans inspi à chaque poste ... Hey on a réussi a faire 3 pages sans la moindre inspiration, on est quand même vachement badass XD]



Aislin avoua avoir déjà une petite amie, mais que mes oreilles lui aurait fait tourner la tête. Mes oreilles ? Sérieusement ? Ça parait bizarre quand même. En général on flash plus sur une fille pour ses courbes, ou ses cheveux, ou ses seins, enfin des trucs basiques quoi. Mais les oreilles, surtout avec les miennes bien pointues … Ou alors c’est justement qu’elles ne sont pas comme celles de tous les voyageurs. Hum … quoi qu’il en soit, à voir comme elle rougit, il n’y a aucun doute sur son orientation sexuelle. Mais alors comment Kalaa-t-il pu savoir tout ça de nous ? Je doute franchement qu’Aislin soit venu lui dire avec un grand sourire « Hey chui lesbienne, et toi ça farte ? ». Et je ne lui ai rien dis non plus. Il maitrise l’eau, donc pas de télékinésie … Pas normal, absolument pas normal cette histoire …

Pendant ce temps, le fameux Dreck qu’avait ramené la brune vint la prévenir qu’ils allaient repartir, en direction d’un vieux moulin de réglisse vers le nord. Les ours soupçonneraient qu’il s’y passe des trucs louches ? Pas un autre gundam j’espère, ça m’embattrait de perdre ma deuxième main …

« Nodox tu viens ? Moi sa me rassure pas cette histoire de réglisse … Heu pardon de vieux moulin. » fit la voyageuse.

« Ouaip, et puis c’est pas comme si j’avais autre chose à faire. J’espère juste qu’on ne se jette pas dans un gros piège, le robot de tout à l’heure m’a bien abimé … »

Nous partîmes peu après, telle une petite armée, avec trois groupes distincts. Les mercenaires armés jusqu’aux dents, nous et les ours en chocolat qui dominaient tout le monde d’un bon mètre, aussi bien en hauteur qu’en largeur.
Je profitai du voyage pour terminer de discuter avec ma collègue du moment.

« Et si non, comment tu trouves ce monde ? Tu débutes si je me souviens bien. Et ta main me dit que tu es morpheuse. C’est sympa comme pouvoir, avec de la maîtrise, au corps à corps tu seras quasiment invincible. Quasiment, héhé. Je pourrais t’apprendre quelques petits coups, à l’occasion, si on se recroise un … »

*Pouf*

Un violent coup sur le crâne venait de me réveiller, et pour la première fois, la merveilleuse figurine du Master Chief, du haut de ses trente centimètres et de ses cinq bons kilos, eut droit à un vol plané dans un des coussins abandonnés en-face de mon lit. Saloperie ! Bordel mais ça fait mal !!
Rah ! Et avec ça, le réveil qui va sonner dans à peine une heure … Bon bah, Dreamland c’est fini pour ce soir. Tant pis … elle avait l’air sympa cette Aislin. Faudra la recroiser une prochaine fois. Et Hikari, elle devient quoi ? Flute, faut vraiment que je me bouge !

[Fin pour moi !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 234
Date d'inscription : 22/03/2013
Age du personnage : 19

Nouveau Venu
Aisling de Kells
Nouveau Venu

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 0
Honneur: 0
MessageSujet: Re: Une première Aventure [Ft. Nodox & Kala] Ven 17 Jan 2014 - 12:26
Nodox - Ouaip, et puis c’est pas comme si j’avais autre chose à faire. J’espère juste qu’on ne se jette pas dans un gros piège, le robot de tout à l’heure m’a bien abîmée …

*Un robot géant ?*

Aisling - Attends quoi c'était pas une illusion ?

Nodox - Et si non, comment tu trouves ce monde ? Tu débutes si je me souviens bien. Et ta main me dit que tu es morpheuse. C’est sympa comme pouvoir, avec de la maîtrise, au corps à corps tu seras quasiment invincible. Quasiment, héhé. Je pourrais t’apprendre quelques petits coups, à l’occasion, si on se recroise un …

Voilà un réveil qui a dû être brutale, Aisling sursaute alors que Nodox vient de disparaître sans avoir le temps de finir sa phrase, surement voulait-il dire "un de ces quatre", tandis que les ours et les troupes de Dreck s'organisent Aisling entend un bruit sourd, comme si quelque chose sonnait dans ses oreilles... son réveil !!!

Aisling - Dreck, Je vais devoir y aller, mon réveil sonne...

Dreck CrocBrillant - Pas de soucis, à une prochaine fois peut-être.

Aisling - Oui avec plaisir ! Bonne chance pour la suite.

A peine eut-elle fini sa phrase qu'Aisling se réveil, il est 8h du matin, il faut aller en cours.

[hrp : vouala]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Surnom : Water Boy
Messages : 1472
Date d'inscription : 05/01/2011
Age du personnage : 20

Arpenteur des rêves
Kala Kourou
Arpenteur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 455
Renommée: 1424
Honneur: 316
MessageSujet: Re: Une première Aventure [Ft. Nodox & Kala] Ven 14 Fév 2014 - 0:08
J’entrouvris mes yeux, le temps de me rendre compte (dans un premier temps) que je n'étais pas dans mon lit puis (dans un second temps) que j'étais au Royaume des Sucreries et enfin (dans un troisième et dernier temps) que je n'étais pas dehors mais à l'intérieur de quelque chose, ce qui me fit redresser violemment et m'offrit un magnifique cognement de tête moitié prix, contre du métal. Je ne pouvais pas me masser la tête, mes mains étaient bloqués. Le temps de bien reprendre conscience, je remarquais qu'ils étaient liés et retenus par une barre de canalisation. Je baillais, et ce simple fait me fit tiquer. Pouvait-on bailler à Dreamland, pouvait-on dormir à Dreamland ? C'était très con de se poser ce genre de question, surtout à moi-même car je venais d'être kidnappé en ayant dormi pour mieux m'enlever. Très con, putain. Et en même temps, c'était une sorte de défense pour ne pas trop paniquer, rester calme et analyser la situation : je me trouvais dans une pièce de métal, une cellule car il n'y avait rien d'autre à part moi. L'endroit semblait être un peu sale, cela voulait dire que je n'étais pas dans une auberge de jeunesse. La façon dont mes mains étaient liés me faisais penser à des menottes. Génial, ça allait être laborieux pour couper, même avec mon épée d'eau. Calme, calme. Oui, restons calme, j'allais probablement me faire zigouiller par je sais pas qui en chocolat ou en sucre, peut-être la réplique dreamlandienne d'Anne Roumanoff, why not ? Bordel, me faire tuer par Anne Roumanoff, ce serait une honte totale. Mais Anne Roumanoff, quoi ! A la rigueur, ce serait Pierre Arditi, je kifferais le voir en putain de méchant badass mais Anne... Anne quoi.
Un gars entra, cheveux noirs, yeux noirs, peau extrêmement blanche qui démontrait une activité souterraine hors du commun, il avait une belle carrure avec sa combinaison blanche-jaune-noire mais elle était archi serrée et du coup, il faisait complètement gay. Un gay allait me tuer, génial... C'était moins pire qu'Anne Roumanoff. Mais c'était bizarre, il était d'apparence calme mais il semblait être dans une colère énorme, il savait cacher ses émotions. Sauf que moi aussi mon gars, tu viens de tomber sur un adversaire de choix et de qualité, même menotté. Parle, parle, nous t'écoutons attentivement...

« Magnifique cette cage pour un animal comme toi, n'est-ce-pas Kala ? Monsieur m'avait dit que tu avais augmenté en puissance et cela donnait l'hypothèse que tu étais faible avant mais, face à trois malheureux subalternes, tu n'as rien pu faire... »

« Si l'un des trois n'avait pas triché comme un petit salopard, ok, mais là non. Et ça c'est pas gentil de votre part. »

« Arrête, un gars comme toi aurait très bien pu sentir le danger et donc, cette aiguille. Donc tu es faible. Encore. CQFD. »

Et toi, tu étais foutu. J'avais tout maintenant, tout ce qui me fallait pour t'énerver et tirer ton attention autre part...

« Et les filles ? »

« Les filles ? Où tu en vois ? Tu voulais qu'il y en ait une pour t'astiquer le manche ou y monter dessus, dernière volonté avant de mourir ? »

« Au moins moi, je l'ai fais, et pas qu'une fois. »

« Moi aussi, je... Je l'ai fais. »

« On dirait pas. »

« Et ben si, tu vois ! »

« Non, et je vais te le prouver : quand tu l'as fais, ben ça augmente. »

« De quoi ? »

« Ben ton manche. »

« Tu délires totalement, ce ne serait pas Monsieur qui t'a lancé une illusion ? »

« Au moins le mien est gros. »

Il ne me regardait plus depuis un bon moment et c'était parfait, créer de l'eau sans pouvoir bouger librement ses mains, c'était chaudard. L'aménagement de la pièce m'aida également, la lumière était dirigé vers Pierrot, l'ikkikomori, et non vers moi, ce qui créait de l'ombre au niveau de mes jambes que j'avais tendues vers lui pour déplacer mon fil d'eau qui passait jusqu'à ses vêtements et qui remontait jusqu'au niveau de sa nuque, sans le toucher. Ce cheminement prenait du temps, un peu d'énergie mais je venais de me réveiller et niveau concentration, c'était dur, donc ça prenait du temps. Parle, parle encore.

« C'est pas vrai. »

« T'as qu'à regarder. »

« Non... Je ne suis pas gay. Et puis je ne sais pas pourquoi je viens ici, peut-être pour me prouver que t'étais en fait une merde et je l'ai prouvé, donc je peux m'en all... »

« ATTENDS ! »

Attends connard ! Te barre pas ! J'allais bientôt te buter ! 

« Quoi ? »

« Derrière toi. »

Je ne lui laissais pas le temps de comprendre, ni de se retourner en enfermant sa tête dans ma bulle d'eau. Le temps de réaction, la surprise, la colère, le manque de temps pour trouver une solution, tout ça lui valut un bon baiser du sol et oh ♪ des clés venaient de tomber de sa poche ! Mais que c'était génial, ça. J'attendis qu'il perde connaissance et retirais la bulle de sa tête mouillée. Avec une autre dose de concentration, j'enlevais l'eau contenu dans ma bulle, la déplaçais jusqu'aux clés, les enveloppais dedans et dirigeais ma bulle vers mes mains avant de la faire disparaître. Plusieurs minutes m'était finalement accordées pour me défaire de mes menottes. AH PUTAIN, ça faisait un mal de ouf, ça me niquait complètement les poignées c'te connerie. Je sortis de la pièce où j'étais précédemment enfermé et j'avançais à tâtons dans le lieu où je me trouvais. Cela ressemblait plus à un bunker qu'à autre chose, un préfabriqué, une usine, un sex-chop, une maison close, je sais pas moi, mais ça ressemblait plus à un bunker. Ou à une maison close.
Il y avait plusieurs portes, la plupart étaient fermées, d'autres ne menaient à rien, y en avaient qui tombaient sur des espèces de serveurs avec plein plein plein plein de fils, y en avaient aussi où je tombais sur des toilettes... Fallait croire que l'endroit était grand et qu'il fallait des aménagements pour les chiottes. Mais j'avais finalement fini par tomber dans une immense pièce, sombre où je ne pouvais voir que des voyants rouges et verts. Avec la lumière de l'extérieur de la porte, je pus voir qu'il y avait une torche que je pris et que j'allumais. Pire vision d'horreur, tu crèves. Enfin, si, tu pouvais toujours en voir des pires mais celle-là rentrait dans mon top 5 en mode easy : c'était une multitude de gros tubes ou des bocaux, un peu comme si c'était des pots de confitures sauf que ce n'était pas de la confiture que contenaient ces bocaux mais... Des gens. Bordel, c'était des gens en tubes. Ou en bocaux. Mais merde quoi. Moi qui avait maintenant l'habitude de voir des gens morts et tout le tralala, j'en avais vu de biens belles, j'avais même visité l'intérieur d'un hamster, mais cette vision avait failli me faire partir begère pour pas deux. Je me sentais hyper mal à l'aise, c'était dingue. Je passais la torche vers le visage d'un gars contenu dans l'un des bocaux, il semblait dormir. Il avait au visage un espèce de masque à gaz chelou avec les yeux à découvert, relié par des fils au fond du bocal. C'était space. Et déroutant. Fuck. Je me demandais vraiment ce qu'ils foutaient là, tous ces gens : étaient-ils morts, dans le coma, endormis ? Je ne pouvais même pas le savoir, il n'y avait pas d'indicateur de signe de vie, il n'y avait pas de borne, rien. Et c'était la chose qui manquait le plus, pour ma part.

« Si tu te demandes s'ils sont en vie, je peux te répondre par la positive si tu le souhaites. »

Aha, maintenant c'était une voix différente, ce n'était pas celle de Pierrot. Et on voulait jouer à cache-cache, petit con... Je me mis derrière un des bocaux, contre l'endroit d'où provenait la voix. Tant pis pour mon Tatouage, il m'avait vu et il ne fallait pas qu'il me remarque.

« Mais sinon, bonsoir cher Kala. On se rencontre une deuxième fois mais on dirait que tu m'as oublié. »

Oublié ? Non. Si, oui et non, cette voix me disait quelque chose mais rien de particulier. A moins que...

« Tu as trouvé des trucs intéressants dans le Hamster ? »

Et oui, voilà. Je me disais bien, cette voix rocailleuse, mystérieuse et sortant complètement d'un personnage de méchant de dessin-animé qui était trop classe et dont le perso possédait un putain de charisme et de virilité dans la voix. Bordel, si j'avais été gay, je me serais jeté sur lui, même s'il était méchant. Sauf que je n'étais pas gay, et que je tenais à ma vie et ça, c'était plutôt cool... Ou rassurant. Peut-être les deux à la fois. Et puis merde, c'était qui ce mec ? D'où il connaissait mon nom, pourquoi il en avait après moi ? C'était un ennemi que je m'étais fais et qui prend sa revanche, un gars que j'avais sûrement tabassé sans m'en rendre compte et dont j'avais complètement détruit sa vie ? Et si ce n'était pas ça, alors pourquoi ? Dans l'ombre d'une passerelle sur le côté, je me déplaçais tout doucement, cherchant la voix qui me parlait et qui, paradoxalement, m'envoûtait. Parce que je kiffais ce genre de voix, je pensais à cet instant que j'allais devenir bi. Pourquoi pas ? C'était une expérience comme les autres que tu pouvais faire une fois dans ta vie. Mais fallait la faire bien, et fine.

« Tu ne le sais pas encore... »

Minute Papillon, Minute Papillon,  Minute Papillon, Minute Papillon,  Minute Papillon, Minute Papillon,  Minute Papillon, Minute Papillon,  Minute Papillon, Minute Papillon,  Minute Papillon, Minute Papillon,  Minute Papillon, Minute Papillon...

« Mais tu es maintenant pris dans un projet qui dépasse l'entendement, tu es le témoin de ce qui va se produire dans peu de temps. »

Réponds-pas, réponds-pas, réponds-pas, réponds-pas, réponds-pas, réponds-pas, réponds-pas, réponds-pas, réponds-pas, réponds-pas, réponds-pas, réponds-pas, réponds-pas, réponds-pas, réponds-pas...

« Dans peu de temps ? Futur proche ou futur lointain ? »

PUTAIN.

« A toi de l'interpréter comme tu le souhaites. Mais maintenant Kala, je vais te faire une proposition : soit tu me rejoins et tu découvriras qui je suis et le projet auquel je vais bientôt participer, soit tu restes aux côtés d'Amvrossi. »

« Amvrossi ? Il existe donc bel et bien ? »

Il se passa plusieurs secondes de silence, dont je ne profitais pas du tout pour continuer à avancer car cela se remarquerait. Que se passait-il, m'avait-il trouvé ? Allais-je mourir ? Il était juste derrière moi ?
Un rire se propagea alors dans toute la salle, un rire, mais quel rire... Bordel, mon cœur battait si fort, c'était sûr, j'allais tomber amoureux. Elle faisait écho dans mon cœur, des papillons grouillaient dans mon ventre. Bordel, ça devenait sérieux.

« Alors comme ça, il n'est même pas entré en contact avec toi ? Il me désespère encore plus, où est passé cette époque si radieuse ?.. »

Mais bordel, c'était qui ?! J'en avais marre, il me connaissait, encore plus on dirait et lui... Je ne savais rien de lui ! Mon Tatouage ne fonctionnait pas. C'était un fait. Et cela voulait dire qu'il pouvait très bugger. Saleté de sa mère.

« Mais il est l'heure, Kala. »

« L'heure pour ? »

« Tu devras me donner une réponse, tôt ou tard. Je serai toujours présent dans un coin de ton esprit, chaque royaume que tu visiteras, tu penseras à moi. Je serais toujours présent, à tes côtés pour connaître ta réponse. Mais je te conseille d'aller voir Amvrossi et de lui demander des informations sur une certaine Nina. Et après cela, tu me donneras ta réponse. »

Et il apparut devant moi. Il avait dans sa main une épée d'eau. Il s'apprêtait à me l'enfoncer dans le bide.

« Bye bye. »


Retour au reality show. Je détestais les réveils brutaux. Et pourtant, c'était à présent ce que je devais vivre chaque matin, à cause de Dreamland. En même temps, mon corps se reposait mais mon esprit se retrouvait à chaque fois... Perturbé. Mais c'était qui ce gus ? J'en avais marre, quelque chose se préparait dans mon dos, sans savoir ce que c'était et on m'annonçait que je devais me retrouver aux premières loges... C'était alors franchement mais alors franchement sympa. Vie de chiottes.

Voilà, fin de ce RP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/channel/UCq05Z8FNAeW8AlRhlEq_vsQ
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une première Aventure [Ft. Nodox & Kala] Aujourd'hui à 13:36
Revenir en haut Aller en bas

Une première Aventure [Ft. Nodox & Kala]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 1 :: Royaume des Sucreries-