Haut
Bas

Partagez

DreamMag VI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Khildar Blacksilver
Surnom : Le Bourgeois
Messages : 722
Date d'inscription : 05/10/2010
Age du personnage : 31

Maraudeur des rêves
Khildar Blacksilver
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 650
Renommée: 1200
Honneur: -400
MessageSujet: DreamMag VI DreamMag VI EmptyLun 13 Mai 2013 - 22:00
Spoiler:
 

EditTard

Mieux vaut tard que jamais, dit on. Alors la rédaction du DreamMag est fière de vous présenter en retard sa nouvelle édition ! De nouvelles rubriques ont vu le jour pour écraser des anciennes, une nouvelle mise en page, de nouvelles informations … Oui, tout ceci sent bon la nouvelle année ! Et elle démarre en fanfare avec des combats, des résolutions, encore des combats, des jeux, toujours des combats et … je vous ais dit qu'il y aurait des combats ?
La nouvelle année sera t elle placée sous le signe de la violence, du sang, du sexe et de la drogue ? Poursuivez votre lecture et vous le saurez !

La rédaction vous souhaite une heureuse année en retard et une agréable lecture en avance.


***

Spoiler:
 

Commérages du hameau people 

Fetish en basket

Avant de commencer cet article, je me dois de préciser quelque chose d’important ;
Il y a des étoiles montantes qu’on a envie de rouler dans la boue, parce qu’elles ne le méritent pas (ce « on » est une généralité qui s’adresse à mes collègues, vous savez bien que ce n’est pas mon genre) et d’autres qu’on a envie de soutenir de tout son petit cœur. Megan Cole fait partie de cette dernière catégorie et c’est pourquoi il me faut vous parler d’elle, en détail. Vous n’aimeriez pas soutenir quelqu’un aux vices insupportables n’est ce pas ? 

Heureusement, la plantureuse brune aux lèvres refaites n’a guère de vices ! Sa propension à se trouver partout est quelque peu irritante, sans doute, de même que la manie qu’elle a de se cambrer pour imposer ses formes aux yeux de tous, tout le temps, en permanence…. Mais après tout quand on est fier de son corps, est-ce vraiment si narcissique de vouloir passer ses nuits à moitié nue ? C’est peut être dérangeant à la longue, me direz vous, mais je me dois de modérer votre propension au lynchage gratuit. Bande de jalou(ses)x va !

Ce qui déplaît un peu plus, il est vrai, c’est probablement ses penchants sadiques qu’elle assouvit en torturant des êtres faibles et démunis de façon totalement aléatoire et gratuite. Alors bon, il parait qu’elle est forte, mais vu ses cibles.. (enfin au moins, sa répugnance pour les défis doit témoigner d’un peu de modestie.) Alors je sais, certaines raclures parmi les lecteurs trouverons ça très chouette, mais le problème je me dois de l’admettre, c’est qu’elle se cache derrière une excuse pathétique pour donner libre cours à sa folie ; « c’est mon seigneur qu’y ma dit ! ». Je n’atteindrais pas le point Godwin en vous parlant de l’excuses des collabo pendant la guerre, mais d’aucun médisants pourraient suggérer qu’un minimum de moralité exigerait d’elle qu’elle désobéisse ou se suicide. 

Ce n’est évidemment pas mon cas ; que reproche-t-on à cette pauvre enfant ? Son style vestimentaire contestable ? Son phrasé irrespectueux à la limite du vulgaire ? Voilà bien des critiques de petits nobliaux sur-éduqués ! Il est vrai que la plupart de ses habitudes, sa façon d’être, de parler, de s’habiller, de fumer comme un pompier et de torturer les innocents peut passer pour quelque peu détestable mais enfin ! Ne jugez pas les gens sur leurs actes car la belle brune a très probablement, au fond d’elle, un cœur de petite fille et une belle âme qui souffre ! 

Lorsqu’on lui a demandé son avis, Megan s’est contentée de crier ; « Pizza ! ». Probablement la source de son surplus de graisse qui rappelons le, sait parfaitement où s’agglomérer. Alors mesdames, prenez en de la graine et arrêtez donc de jalouser son métabolisme !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Khildar Blacksilver
Surnom : Le Bourgeois
Messages : 722
Date d'inscription : 05/10/2010
Age du personnage : 31

Maraudeur des rêves
Khildar Blacksilver
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 650
Renommée: 1200
Honneur: -400
MessageSujet: Re: DreamMag VI DreamMag VI EmptyLun 13 Mai 2013 - 22:18
Spoiler:
 
Au revoir 2012, bonsoir 2013 !

Comme dirait le dicton : « L’année 2012 était l’année de la loose. Vive 2013, l’année de la [terme vulgaire signifiant l’acte charnel]. »
Ou remplacez le dernier mot par n’importe quel mot se terminant en « -aize », « -aise », « -èze » et compères. Fournaise, charentaise, thèse…

Le changement d’une année à une autre apporte certainement la coutume la plus folklorique et la moins sérieuse de l’humanité : les résolutions. Les bonnes résolutions.
Les bonnes résolutions, en voici la définition : « Promesses que l’on tient avec soi-même de façon plus ou moins solennelle à la toute fin d’une année ou au début de la suivante, et qui feront de nous une personne meilleure ou rendront notre vie meilleure par des actes personnels. »
Mais après études de cette coutume des bonnes résolutions, voilà plutôt qu’elle serait la véritable définition : « Promesses presque toujours bafouées majoritairement dans les premiers jours suivant la résolution ou bien dès la première opportunité croisé, que l’on tient avec soi-même quand on ne cherche pas à imposer nos idées aux autres à coups de crampons, de façon plus ou moins solennelle qui dépend de la quantité et la teneur d’alcool dans la pièce, à la toute fin d’année ou au début de la suivante quand on réussit à rassembler ses pensées pour les formuler la veille ou quand on réussit à se lever rapidement avec la gueule de bois après la cuite, et qui feront de nous une personne meilleure, tout étant relatif selon ce que la personne pense de la façon de devenir meilleur, et rendront notre vie meilleure par des actes personnels, là aussi tout en restant relatifs, sans oublier que la plupart des personnes ne font pas l’effort de trouver de bonnes résolutions car ils sont frappés de flemme, ou savent parfaitement qu’ils ne la respecteront pas. »

On se rend compte rapidement que les bonnes résolutions n’auraient pas dû survivre si elles ne s’étaient pas transformées en élément comique plus que comme de véritables promesses sérieuses. Les résolutions sont passées de belles coutumes à l’occasion de faire de bonnes blagues dans l’esprit de la période. Ce qui est plutôt pathétique et traduit un paresse excessive de la part des populations du monde réel qui ne sautent pas sur l’occasion, même si certains pointent du doigt que ne se donner que la fin d’année pour se changer officiellement est aussi une idée pas mal ridicule traduisant l’horreur du changement selon la vision du monde (excusez cette culture mondiale à forte teneur occidentale). Les vieilles personnes pourraient froncer les sourcils face à l’évolution de leurs mœurs qu’ils avaient si durement respectés, mais c’est là aussi à nuancer : alors qu’ils clament tout fort de leur petite voix fébrile qu’ils se donnaient de vrais projets lors des résolutions tandis que les jeunes ne feraient que choisir des résolutions incluant du sexe et de l’alcool, eux-mêmes finalement ne prendraient pas d’autres projets que ce qu’ils avaient déjà prévu.

Donnons un petit exemple concret des stéréotypes malheureusement respectés :

_ Maurice Séloain, en 1971, âgé de 51 ans, annonce à la table que cette année, et bien il ferait pousser un champ de patates dans son jardin et rajouterait même quelques carottes si la saison le voulait bien. MAIS, ce qu’il ne dit pas, c’est qu’il avait déjà prévu, de toute façon, de faire pousser ce champ de patates - et éventuellement de carottes, et que les bonnes résolutions n’étaient rien d’autre qu’une annonce des projets que l’on avait déjà prévues de faire de toute façon, rendant cette coutume totalement inutile.

_ Quentin Ormaune, en ce début 2013, âgé de vingt ans, annonce à sa bande de potes autour d’une table gorgée de bouteilles alcoolisées, qu’il ne trompera pas sa petite copine, qu’il fera le poirier en classe et qu’il se mettra à cuisiner plus de cinq plats différents pour se nourrir. Connaissant Quentin, on peut se douter que non seulement, vu qu’il a déjà trompé sa petite amie avec la moitié des personnes présentes à cette assemblée (filles comme mecs), qu’il continuera à froisser d’autres draps, on peut penser qu’il ne fera pas le poirier en classe parce que l’entraînement demande de l’effort, de l’effort qui résultera seulement sur du ridicule, et enfin qu’il n’arrivera jamais à cuisiner plus cinq plats différents parce qu’il est un « adulescent » adepte de la pizza au thon.

A partir de ces deux exemples, il est effectivement difficile de trouver des personnes qui prennent les bonnes résolutions pour ce qu’elles sont vraiment : une façon de s’améliorer, une promesse face à soi-même et à la vie, un engagement important.

Certaines Créatures des Rêves un peu abruties se demandent pourquoi sur Dreamland, il n’existe pas de coutume des bonnes résolutions, comme ils ne souhaitent pas aussi la fin d’année aussi ardemment que les Voyageurs.

Pour la première question, nous pensons que la première partie de cette première partie de cet article saura aisément répondre à cette question : devant la bêtise évidente que sont ces coutumes, non seulement d’un point-de-vue extérieur mais aussi du fait que les créateurs de Dreamland sont conscients de la stupidité que sont les bonnes résolutions, ces dernières se retrouvent très peu chez les Créatures des Rêves. Cela ne veut pas dire qu’elles ne sont pas respectées, attention. Certaines d’entre elles les respectent (autant que les êtres humains en tout cas, ce qui ne veut pas dire grand-chose), mais d’autres les prennent de façon bien plus sérieuse et n’hésitent pas à en faire un jeu de hasard : tirez un petit papier dans le chapeau et respectez ce qu’il dit. Nous n’avons toujours pas trouvé Pantouf’, un gentil habitant du Royaume des Chiens qui se retrouve maintenant à devoir dire bonjour à tous les habitants sur Dreamland sans aucune exception. C’était une bonne résolution de l’année 2007.

Pour la fin d’année, l’explication est un peu moins psychologique. Il est nature courante que les Rêveurs, dans leur propre monde, comptent ensemble le décompte qui séparent les deux années (les beaufs n’hésiteront pas à allumer leur télé pour compter avec la jolie présentatrice). Il est d’ailleurs amusant de constater que l’engouement général est bien plus fort que les nouvelles résolutions, preuve que tout ce qui ne demande pas d’effort est bien plus respecté dans le Monde Réel. En tout cas, si cette pratique n’est pas aussi bien retranscrite à Dreamland vaut tout simplement pour la raison suivante : l’écoulement du temps est totalement aléatoire dans le monde onirique. Certaines nuits en valent trente, d’autres, une seule. Il est ainsi amusant de constater que quand des Voyageurs ont cherché à imposer leur dogme débile aux Créatures des Rêves avec des machines adaptées pour, ils furent contraints d’un décompte beaucoup plus barbare que leur habituelle linéarité. Nous vous proposons ici un échantillon des meilleurs décomptes qui ont découlé de l’envie de ces Voyageurs :

« 10 ! 9 ! 8 ! 7 ! 8 ! 9 ! 8 ! 7 ! 6 ! 5 ! 4 ! 3 ! 2 ! 8 ! 7 ! 6 » (Royaume des Sports, 1996)

« 10 ! 9 ! 8 ! 7 ! Toujours 7 ! Toujours 7 ! Encore 7 ! Encore encore 7 ! Encore 7 toujours ! 7, oui ! » (Royaume des Chats, 1998)

« 20 ! 19 ! 18 ! 17 ! 16… Oh merde ! 1514131211109876543210JOYEUSEANNEE !!! (Royaume des Tropiques, 2002)

« 10 ! 9,9 ! 9,8 ! 9,7 ! 9,6 ! 9,5 ! 9,4 ! 9,3 ! 9,2 ! 9,1 ! 9 ! 8,9 ! 8,8 ! 8,7 ! 8,6 ! 8,5 ! » (Royaume du Feu, 2001)

« Seeept… Toujours seept… Et oui, il semble que ça soit un sept… Et c’est encore un sept… Devinez quoi ? Oui, c’est bien un sept… Toujours le sept… » (Royaume des Chats, 1998)

« 10 ! 9 ! 8 ! 7 ! euh… ‘ttendez ! je sais plus les gars ! C’est quoi le chiffre après ? » (Pas au Royaume du savoir, mais on ne sait plus où… Oui, ça devait être au Royaume de l’Oubli, 2008).

« Encore 7… Putain, ça sert à quoi cette connerie ? Un 7, oui un 7, putain, un 7 ! Oh merde ! Un 6 ! LES GARS, 6 !!! PUTAIN, ON A ENFIN LE 6 !!! OUUAAAAIIIS !!! (Royaume des Chats, 1998)

« 8776, 8775, 8774, 8773, 8772, 8771, 8770, 8769 » (Champiland, 1987)

« 6… 6, 6, 6 et 6… Encore 6… Toujours 6… Toujours, toujours, toujours 6… Fais chier les gars, venez, on se fait une pelote. » (Royaume des Chats, 1998)

Et voici quelques décomptes plus spécifiques selon les Royaumes :

« 69 ! 69 ! 69 ! 69 ! 69 ! 69 ! 69 ! 69 ! 69 ! » (Royaume de Luxuria)

« Le récépissé ci-joint, envoyé à tous les employés de Relouland, vous signale qu’il ne reste plus que 5 secondes avant le changement d’année.
Le récépissé ci-joint, envoyé à tous les employés de Relouland, vous signale qu’il ne reste plus que 4 secondes avant le changement d’année. »
(Devinez…)

« 6 ! 5 ! 4 ! 3 ! 2 ! 1 ! 0 ! LA FIN DU MONDE !!! (les méchants diaboliques, au passage de 1999 à 2000)

« BANANE !!! LETTRE !!! TRIANGLE GEOMETRIQUE !!! EUPHEMISME !!! RADIO !!! ROUTE !!! CHINOIS !!! CUBITUS !!! » (Délirium City)

Le DreamMag vous propose pour célébrer cette année 2013, 12 enjeux qui vont marquer cette année 2013, 12 bonnes résolutions que devraient prendre quelques personnes pour surmonter cette année 2013 sans y laisser les jambes :

1 : Les Voyageurs ? Alors, alliés ou ennemis ? Fondamentalement, les Voyageurs de maintenant sont les mêmes cons que les Voyageurs d’il y a quinze ans. Cependant, leur pouvoir offensif a évolué et inquiètent déjà les grands de ce monde. Cette inquiétude plus ou moins légitime divise les foules et rien ne semble pouvoir arrêter le cercle vicieux qui nous frappe : les Voyageurs sont de plus en plus indépendantistes et incontrôlables, ce qui provoque une tension des Créatures oniriques, ce qui rend les Voyageurs de plus en plus indépendantistes et incontrôlables. La question est de savoir si ce cercle vicieux peut être brisé. De la bonne volonté des deux camps suffiraient, mais il faudrait que tous les individus s’y mettent. Ce qui est loin d’être gagné.

2 : Les Voyageurs ne sont plus protégés par les lois des Royaumes le désirant. Cette loi à elle seule a bouleversé l’équilibre onirique dans son ensemble, et est évidemment corollaire à la précédente. Si la crainte d’une nouvelle force de Voyageurs rebelles et de guerres représente le tonneau, beaucoup considèrent que cette motion serait l’étincelle. Il est évident que les conséquences vont être néfastes, mais il reste à déterminer pour qui : les Rois des Rêves qui vont provoquer ce qu’ils craignaient tant (même si les mauvaises langues justifient cette loi pour exterminer les Voyageurs et affaiblir leur puissance avant que leur pouvoir ne soit trop évolué), ou bien les Voyageurs qui vont être tout simplement considérés comme des éternels hors-la-loi et dont ils seront les victimes de meurtres de plus en plus fréquents ?

3 : Sans espérer une poignée de mains, nous avons remarqué que les Voyageurs ont eu tendance à avoir de plus en plus d’emprise sur Dreamland, sans que cela ne soit inquiétant, ne vous inquiétez pas. Si 2013 semble être l’arrêt de leur ascension sociale et politique, nous pouvons toujours penser que les frictions s’arrêteront rapidement et que Dreamland redeviendra comme avant. Cette évolution de l’importance des Voyageurs autre que leur seule puissance prend pour exemple le Royaume des Deux Déesses, contrôlé par des Voyageurs. Ce qui évidemment, agace les puristes. Nous prions que ceux-ci conservent leur calme, et que leur bonne résolution soit de ne pas envenimer les choses.

4 : Il reste une menace, retrouver le pyromane. Rocco Orenzonali n’a pour le moment jamais été retrouvé malgré les nombreux traqueurs à ses trousses. Nous répétons que le moindre renseignement que vous pourriez communiquer sur lui et sa bande pourrait sauver des milliers de vie (et vous gagnerez certainement une somme coquette).

5 : Certains Royaumes deviennent de plus en plus puissants. Le Royaume de la Main Invisible, le Royaume de la Banquise fondue, et une foule de Seigneurs Cauchemars se retrouvent, avec les contextes de crise et de développement durable, sur le devant de la scène. Que pourront apporter ces Royaumes à Dreamland ? Ceci est une grande question et nous espérons qu’ils seront les alliés du maintien de la paix universelle. Plus ou moins universelle.

6 : Les guerres entre Royaumes éclatent, les Seigneurs Cauchemars bougent leur pièce. Même si Dreamland a toujours été un immense capharnaüm, des observateurs avisés pourront se rendre compte de la tension qui devient de plus en plus palpable. Plus on avance dans les Zones et plus on se rend compte que tout Dreamland est tendu, et crever un abcès n’est jamais bon. Nous n’en sommes pas au chaos généralisé, nous n’en sommes même pas aux prémisses, mais si le début de la fin devait ressembler à quelque chose, il y aurait de bonnes chances qu’il ressemble à ça. Que les craintes de chacun soient apaisées afin que la situation ne dégénère pas.

7 : Un enjeu qui déchaîne les foules… Certes, de petites foules. Nombreux sont les Royaumes qui interdisent les mariages entre une Créature des Rêves et un ou une Voyageur (*se). Peut-être que nous tenons là un bon premier pas vers la paix ? Nous traiterons dans un article suivant plus en détail cette pratique aussi étrange que bizarre qu’hétéroclite. Nous nous souvenons quand même d’un couple de Voyageurs qui a tenté de se marier sur Dreamland (puisqu’ils ne pouvaient pas se voir dans le Monde réel. D’ailleurs, ils ne se sont jamais vus dans le Monde Réel). Le reste, les fonctions administratives dans le monde réel, ce sont… leur problème.

8 : Est venu le temps mauvais. Maintenant que les Voyageurs sont discriminés, on pouvait s’attendre à des conséquences plus ou moins nombreuses… La dernière qui a fait le buzz se révèle tout simplement être… l’arrêt de l’EV comme monnaie. Ce sont initialement des parties de Voyageur très prisés des commerçants, mai des belligérants sont revenus à de la monnaie plus classique (nous vous laissons imaginer les troubles économiques). Pour le moment minoritaires, ces mercantiles doivent faire face à une trop grande habitude des clients et autres commerçants, à une majorité de personnes qui pensent que cela n’a « rien à voir », ainsi que des experts qui ont estimé que c’étaient l’EV qui créaient les Voyageurs, et pas l’inverse, en veut la preuve du Dieu des Chats qui en donne à ses vassaux.

9 : Les conflits sont proches, mais à part calmer les ardeurs, qui peut physiquement provoquer la paix ? Nous pensons aux Guildes comme aux Clans pacifiques qui pourraient arrêter les batailles avant qu’elles n’aient lieu et qui ont un grand poids sur la scène politique. Nous pensons aussi à des associations de Voyageur qui veulent prouver que les Voyageurs sont responsables. Par exemple, Paraiso, qui réunit une centaine de Voyageurs qui ont fait le serment de ne pas utiliser leur capacité.

10 : Un énorme drame est survenu récemment : Star Wars 7 est programmé. Il divise les fans en deux groupes distincts : les vrais Geeks et les purs Geeks. Le film réussira-t-il à sortir malgré les menaces de mort et les attentats prévus ? Et si oui, sera-t-il réussi, tout simplement ? Difficile à dire. Mais la guerre est déjà déclarée entre ceux qui tentent d’influencer le réalisateur dans ses rêves afin de le détourner du projet (même s’il n’a pas été déclaré), et ceux qui tentent de lui donner des idées trop kikoos à mettre dans le prochain film (souvent eux-mêmes en fait). Les réalisateurs candidats n’ont pas fini de passer de très mauvaises nuits.

11 : L’Oniric Tour ! Evidemment ! Il est un rassemblement de toutes les peuplades de tous les environs, les univers, et les mondes. Peut-être que la musique sera le pilier de la paix, peut-être que la culture servira à autre chose que creuser des déficits dans les Royaumes. Mesdames et Messieurs, soyez certains que nous serons sur place pour vous raconter tout de cet événement épique qui n’a lieu que trop rarement.

12 : Et c’est maintenant à votre cher DreamMag de vous souhaiter une excellente année 2013 ! Comme bonne résolution, que nous prendrons évidemment avec sérieux, nous promettons une plus grande exigence dans nos recherches, plus de détails pour les détails croustillants (notre Megan Cole qui nous a envoyé un courrier sera très certainement ravie de savoir que nous continuerons à dévoiler les miettes de son complot qu’on pourra ramasser).

Ed Free
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Khildar Blacksilver
Surnom : Le Bourgeois
Messages : 722
Date d'inscription : 05/10/2010
Age du personnage : 31

Maraudeur des rêves
Khildar Blacksilver
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 650
Renommée: 1200
Honneur: -400
MessageSujet: Re: DreamMag VI DreamMag VI EmptyLun 13 Mai 2013 - 22:31
Spoiler:
 

Le Tournoi des Jeunes Talents, récapitulatif pour être prêt à la nouvelle édition

Le Tournoi des Jeunes Talents de l’année précédente est maintenant loin derrière nous (quoiqu’on en dise), et avant d’appréhender avec sérénité la prochaine édition dont on vous racontera évidemment tout une fois qu’il sera terminé, nous allons résumer les batailles qui s’étaient déroulées l’édition précédente. Nous ne cherchons pas à faire une analyse de chaque match, cela serait compliqué, long, et inutile au vu du nombre réel de matchs intéressants. Juste un petit résumé, un petit aperçu, qu’une touche de nostalgie puisse renaître à travers ces lignes si vous étiez sur place, dans les gradins, ou de confirmer que vous aviez bien fait de ne pas avoir acheté un ticket pour voir des combats aussi merdiques.

Eliminatoires :

_ Raphael Michaelis VERSUS Felen Ankou : Un match plutôt pitoyable. Certains le décriraient comme un one-man show de Felen plus qu’un véritable combat, ce qui... est plutôt exact, en fait. Quelques traits d’humour, un Raphael inexistant que Dreamland a décidé de réveiller afin de ne pas continuer plus longtemps un combat si passif.
_ Fye Ulstone VERSUS Tibzy Oka : A faire regretter le passif d’avant puisque le match... n’a jamais eu lieu. Les rumeurs voudraient qu’un bébé phoque soit passé par là afin que le vainqueur corresponde à ce qu’il ait dit au bookmaker.
_ Nayki Shin VERSUS Melinda Warren : ENFIN une sorte de combat ! Même s’il montra un Nayki dominateur, il permit enfin aux organisateurs de pouvoir souffler sur la passivité de leur Tournoi à cause de jeunes pas si motivés que ça. On est toutefois loin des joutes dantesques.
_ Xam VERSUS Dazh Dalreight : Un des trois matchs les plus impressionnants de ces éliminatoires ! Deux candidats extrêmement puissants, dont le finaliste de l’édition d’encore avant, jouant avec ses explosifs comme Dazh utilisait des transformations ahurissantes. Très beau spectacle !
_ Dean Walter VERSUS Silex Narcisso : Un autre combat très intéressant, bien que court. Les oiseaux de Dean l’ont emporté sur le cartilage osseux de Silex sans grande difficulté. Les deux participants au Tournoi des Jeunes Talents sont tous les deux tombés dans ces éliminatoires. Place à la prochaine génération !
_ Kala Kourou VERSUS Tashida Eatle : Le second match qui a hypnotisé les foules. Même s’il est moins spectaculaire que les deux autres beaux combats, ce sont les prises physiques ainsi que le résultat ultra-serré qui a séduit le public, sur une victoire de Tashida « aux points », de toute justesse. Papillon contre eau, c’est finalement sur le mental que le tout s’est joué.
_ Clem Free VERSUS Matthieu Furt : le véritable titre serait plutôt Clem Free & Matthieu Furt VERSUS Germaine, tant la limace a imposé son jeu dès qu’elle est sortie. Son propre invocateur a failli perdre à cause de sa créature (et les organisateurs, leur public), mais c’est finalement Clem qui s’est suicidé pour stopper la terrible invocation comptable. Une victoire étrange.
_ Tenkensu Chirome VERSUS Lucien Sandman : Le dernier combat de cette édition a été violent, implacable. Des yoyos contre un marteau, un type sérieux choisi par Lord Crazy contre un doux dingue dont nous avons peu d’informations. Mais Lucien Sandman a marqué sa domination, et son prochain match risque d’être sanglant. Voilà un compétiteur de taille.

Quarts de finale :

_ Felen Ankou VERSUS l’ennui d’une nuit à n’avoir rien à faire, sinon se gratter tendrement les couilles en attendant que les demi-finales n’arrivent.
_ Nayki Shin VERSUS Dazh Darleight : LA grosse déception de cette édition ! Tout le monde attendait ce combat qui promettait une beauté à couper le souffle, avec une violence extrême. Mais Dazh n’est pas réapparu cette nuit-là malgré sa victoire la veille, accordant ainsi à Nayki une victoire qui n’aurait pas du tout été si facile si l’Invocateur avait été présent.
_ Dean Walter VERSUS Tashida Eatle : Le premier des combattants n’a pas été non plus présent. Une autre déception car on s’attendait à un match équilibré entre les deux parties.
_ Matthieu Furt VERSUS Lucien Sandman : Le gentil crétin un peu débonnaire face au blond fou furieux armé d’un marteau... Pour le dire franchement, ce fut un des deux combats les plus mythiques de cette édition. Des chitons écrasés, des bras défaits, du sang qui coule. Ce match a été non seulement très serré, mais en plus, était le plus violent de tous. Le résultat aura été indécis jusqu’au bout, mais c’est finalement l’Invocateur de mollusque qui a remporté le combat.

Demi-finales :

_ Felen Ankou VERSUS Nayki Shin : Un combat très étrange, très déshabillé, très relevé, très bizarre, très pas combat. A part quelques petites piques ça et là, les adversaires se battaient plus à coups de public que de poing. C’est tout de même Nayki Shin qui a remporté ce combat et accède ainsi aux finales.
_ Tashida Eatle VERSUS Matthieu Furt : Un match calme, bien sympathique, où les ailes de Tashida ont dû se plier face à la puissance des mollusques (mon dieu, je ne me rends toujours pas compte de la stupidité de ce que j’écris).

Finales : Et enfin, la finale ! Et ça valait le coup d’attendre les demi-finales un peu plates vu la puissance des deux participants en lisse. Le combat le plus mémorable de tout le Tournoi, côte-à-côte avec le dernier affrontement de Lucien Sandman, et en étant gentil, le duel Dazh/Xam. Des coups bas infernaux, un affrontement physique bien violent, des pouvoirs très intelligemment utilisés, du punch dynamique. Que demander de plus ? Ah oui, et nous oublions un final renversant où les deux combattants étaient à terre. Si Nayki avait dominé la première partie de ce match ainsi que le corps-à-corps pur, Matthieu a réussi à redresser la tête et à rattraper l’écart perdu dans une seconde partie avec ses mollusques inlassables.

C’est finalement Matthieu Furt qui a réussi à remporter la compétition des Jeunes Talents, après d’âpres batailles (bon d’accord, seulement deux). Il a été appelé pour être l’arbitre de l’édition qui se déroule actuellement !

Maintenant que nous avons revu ensemble l’édition de l’année dernière, il est temps de se plonger dans les combats actuels, et de les analyser.
Alors, compétiteurs du présent... Chiche ou pas chiche de faire mieux que vos prédécesseurs ?


Ed Free


***

Un combat, encore et encore … Mais quel combat !

Si l’actualité se centre surtout sur des événements qui concernent directement la plupart de nos lecteurs fidèles, il est du devoir du bon reporteur d’aller plus loin lorsque la situation l’exige. Il s’est en effet produit dans la nuit du 8 décembre un fait aussi extraordinaire qu’inédit ; un Voyageur en quête du Temple des Rêves Répétés a réussi à pénétrer dans l’enceinte dudit temple pour y trouver ce qu’il cherchait !

Si l’événement est déjà en soit incroyable, ce qu’il s’y est produit par la suite l’est encore plus. Un escargot ophtalmémoriel (que le narcissique Alex transporte partout) a permis d’enregistrer toute la scène et de délivrer un document aussi rare qu’impressionnant. 

On y voit Alex Rauder, membre du groupe Taurus (qui rassemble les combattants les plus puissants et dégénérés de Dreamland) et 20ème de la Major League, se battre dans un combat titanesque avec une légende du passé, ressuscitée par la magie des tréfonds du temple ; Romuald ! Seuls ceux qui Voyagent dans les terres des rêves depuis plus de 20 ans se souviennent de lui, ancien membre de la terrible bande d’Attila, le Brûleur de Royaumes ! Le souvenir de lui qu’a combattu Alex était 8ème de la Major à cette époque ! Et oui, Alex n’a pénétré dans le temple que pour combattre Romuald. Pourquoi ? Il n’a rien voulu ajouter, mais ayez à l’esprit que cela n’a rien d’anodin.

Autant vous dire qu’on est ravi que l’escargot n’aie pas cligné les yeux dans le temple. L’italien venu du Royaume de Midas qui transforme en or tout ce qu’il touche, contre le sauvage américain (et candidat à mister Dreamland) pouvant fondre et solidifier toute chose !

Alex a fait bon usage de son pouvoir en entamant immédiatement les hostilités, forçant Romuald à utiliser le sien puis profitant de l’effet de surprise pour fondre l’or tout juste créé ; le combat aurait alors pu tourner court alors que l’italien se trouvait menotté et apparemment inoffensif. Mais le membre des Taurus n’aurait pas du sous estimer son adversaire lequel contra l’assaut de l’américain uniquement avec ses jambes, en profitant pour contre attaquer et changer la chaussure gauche d’Alex en une pluie d’or. Pluie d’or immédiatement à moitié liquéfiée, probablement afin de limiter les mouvements de pieds si gênants de la légende du passé.

Pendant l’usage des pouvoirs, inutile de préciser que les coups pleuvaient et que peu de Voyageurs peuvent ne serait-ce que percevoir les attaques et parades qui suivirent ; Alex n’exposant jamais la moindre partie de son corps, Alex transformant en or chaque pièce de tissus, immédiatement solidifiée à nouveau pour servir de protection. Le combat se fit rapidement aérien tandis que Romuald, brisant son entrave, propulsait Alex contre le plafond du temple et, profitant de ce que des graviers en tombent, projetait ses derniers sur son adversaire comme autant de flèches. Qui retombèrent, pluie liquide et probablement plus que brûlante (les images ne permettent pas d’en juger) sans que l’italien ne s’en émeuve.

Lorsque Romulad se jeta contre Alex qui lui-même se propulsait tête en bas et poings en avant, le cours de la bataille changea ; Romulad, touchant Alex en bras, libéra sa très célèbre et fatale hémorragie de pièces d’or. L’américain y perdit son avant bras, pour y gagner immédiatement une lame d’or qu’il ne perdit que bien après. 

Puisqu’il me faut malheureusement abréger, sachez encore qu’Alex parvint à faire fondre l’œil gauche de son adversaire au prix d’une jambe. Mais le combat tournant peu à peu à l’avantage de l’américain à mesure que le champ de bataille se remplissait d’or liquide, les mouvements de Romuald, sur une erreur, furent bloqués par une flaque solidifiée. Je vous épargnerai le description du coup de grâce, particulièrement choquant…

Mais si Alex Rauder sortit victorieux de cette bataille, l’enregistrement fourni, qui s’arrête brutalement, laisse supposer qu’il perdit connaissance juste après. Rendons justice à son combat et à l’éminent combattant qu’était Romuald. 

Que la relève prenne garde, vous n’êtes pas les seuls à vous promener dans le monde des rêves !

Nedru Etol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Khildar Blacksilver
Surnom : Le Bourgeois
Messages : 722
Date d'inscription : 05/10/2010
Age du personnage : 31

Maraudeur des rêves
Khildar Blacksilver
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 650
Renommée: 1200
Honneur: -400
MessageSujet: Re: DreamMag VI DreamMag VI EmptyLun 13 Mai 2013 - 22:45
Brêves (2012 à 2013)

_ Les Rois et Seigneurs des Rêves confirment la nouvelle loi ; des troubles risquent d’apparaître dans certains Royaumes. Les Guildes et Clans se positionnent soit du côté de la tempérance, soit de la révolution. Une année 2013 qui va être très difficile.

_ Le quartier des dessins animés d’Hollywood Boulevard est fier d’annoncer que les crimes ont fortement baissé en 2012 par rapport à l’année précédente : un résultat à nuancer à cause d’une année 2011 plutôt catastrophique. Mais la paix est revenue dans le quartier, ce qui est toujours une bonne nouvelle.

_ La fréquentation horaire des Voyageurs a fortement baissé ces derniers jours. A mettre en cause les vacances de Noël (surtout aux niveau du Nouvel An), mais aussi les partiels et autres examens de début d’année qui ravissent les étudiants. La fréquentation va peu à peu retrouver son niveau normal.

_ Le forum « Dreamland et ses Voyageurs », un site Internet du Monde Réel et affilié au DreamMag vient de recevoir son cinq-millième membre le 12 Janvier 2013. Pour rappel, ce site est dédié aux Voyageurs et représente une base de données très importante à lire et à savoir. On estime à 95 % les membres non Voyageurs, et 5 % les membres qui ne le seraient pas.

_ Le nombre de natalité de Voyageurs est passé de Janvier 2012 à Janvier 2013 de 19 124 à 18 988, soit un chiffre plutôt stable qui aurait dû être en augmentation si Rocco n’était pas passé par là. Les experts estiment que ce chiffre pourrait être en forte baisse dans un an à cause des conséquences politiques prises des Rois des Rêves.

_ Le Voyageur italien, Elio Bovias, va sortir son nouveau livre de sociologie onirique en Avril 2013. Il s’intitulera « L’Inconscient Révélé : qu’en faire ? » et approfondira les comportements des Voyageurs, comment les analyser et les méthodes pour qu’ils se comprennent eux-mêmes et les façons d’améliorer leur caractère, et ce sur les deux mondes.
En restant dans la branche culturelle, l’édition collector du spectacle « It’s Okay to be Gay » a vendu ses dix mille exemplaires il y a deux jours. Les DVD normaux se sont vendus à plus de quarante mille exemplaires, plaçant ainsi la barre très haut pour la concurrence.

_ John McKanth a terminé l’année en ravageant une partie du Royaume de Park of Game, ayant buté face à une énigme qui l’a rebuté.
Une salle clandestine de paris a été ouverte à Kazinopolis pour savoir quels Royaumes le Major détruira cette année. Le Seigneur Midas cherche à fermer cette salle et toutes les informations seront utiles. D’autres paris ont encore été ouverts pour jouer sur la date de la fermeture de cette salle, ainsi que le moyen (Midas ou le Major lui-même?)

_ Des milliers de Royaumes ont disparu cette année-là dans la Zone 1. Les plus mémorable étant le Royaume 211212, ou encore le Royaume de la grippe aviaire.

_ La reconstruction du Royaume des Chevaliers de la Table Pentagonale est toujours en cours et devrait se terminer en fin 2013. Tous les dons sont acceptés, tous les bras disponibles sont nécessaires. Le Tournoi des Jeunes Talents ou l’Oniric Tour ont promis de verser une partie de leur bénéfice dans la reconstruction.

Ed Free

***

Interviews de combattants hors pairs

Pour mon premier interview, je rencontrais l'adversaire que je n'ai pas pu rencontrer lors du Tournoi des Jeunes Talents, Matthieu Furt. Vu sa tronche, on dirait un hippie...

*Bonjour ! Asseyez-vous, je vous prie.*

Euh, merci. Bonjour, oui.


Ah, qu'est-ce que je disais ?

*Vous savez qui je suis ?*

Bah, Germaine m’a dit que vous étiez un journaliste du DreamMag. C’est elle qui se rappelait du rendez-vous.


C'était son invocation qui prenait ses rendez-vous ? Et bien, il avait surtout l'air d'un exploiteur.

*Bon, commençons. Présentez-vous rapidement.*

Je m’appelle Matthieu Furt. Je suis l’invocateur des Mollusques, le seul. C’est plutôt stylé d’ailleurs. Du coup, il parait que certains m’appellent « Mollusque-man »...


Surnom assez véridique...

* Depuis combien de temps êtes-vous voyageur ?*

Un peu plus d’un an je crois.

*On commence à vous connaître, vous avez participé à d’assez nombreux événements où vous vous êtes fait remarquer. Comment vivez-vous ce début de célébrité ?*

J’aime bien, mais j’attends encore les groupies avec les autographes. Ça me changerait des circulaires à signer pour Germaine.


Et bien, il prend rapidement la grosse tête ! Heureusement que j'ai quelque chose de plus... Personnel. 

*Vous avez joué dans l'incroyable et sublime comédie musicale de Don Papo, "Beautiful Gay", qui a eu presque tous les prix qu'une pièce de théâtre a pu avoir. Comment avez-vous fait pour que cela soit une telle réussite ?*

MAIS PUTAIN ! On est vraiment obligé de parler de ça ?


Et toc ! Voilà, bien fait pour lui. Maintenant, il sait que tout le monde peut savoir.

*Vous vous êtes fait remarqué dans la grande bataille au Royaume des Cow-Boys, près de la bourgade de Lemon Desperadoes pour une histoire concernant un puissant artefact. Avez-vous des informations que vous pourriez nous dévoiler ? Pourquoi avez-vous aidé Ed Free ?*

Hein ? Quel artefact ? Moi je sais juste que Ed m’a demandé de l’aide, il m’a dit que ce serait cool et qu’il y aurait de l’action et du coup voila, je suis venu. C’est ça qui est bien avec Ed : s’il vous promet du bordel, vous pouvez être sûr qu’il tiendra parole.


Haha, j'suis sûr qu'il a failli y laisser sa peau, c'te con. Avec Ed en plus...

*Vous avez aussi participé au Tournoi de Jeunes Talents et vous êtes arrivé vainqueur ! Qu'est-ce que cela vous a fait ? Votre adversaire était Nayki Shin, le manieur de cartes. Vos impressions sur cet adversaire redoutable ?*

Vous auriez dû commencer par ça.


Je fais ce que je veux, couillon.

ÇA, c’était vraiment super cool. Vous pouvez vous douter que j’étais vraiment heureux, c’était trop bien de gagner. Mais en même temps, je suis Mollusque-man, quoi ! Quant à Nayki, je pensais pas qu’on pouvait être aussi hargneux en ayant la phobie du poker. Entre lui et Lucien Sandman, j’ai eu mon compte en terme de violence en tous sens.

Tiens, Nayki... Je le sens un peu mal, le deuxième interview...

*Fino vous fait peur ?*

Moi, je le trouve marrant, mais il a pas l’air d’aimer quand je lui dit ça.


C'est parce que t'es couillon qu'il n'aime pas. 

*Germaine entretient-elle des relations avec ce dernier ?*

Vous avez des idées franchement malsaines, dans le genre. Vous imaginez Germaine avoir des relations avec qui que se soit ?


Je ne sais pas, je la connais pas. On m'a juste rapporté des rumeurs concernant le Noël dernier.

*Vous avez cru à la fin du monde ?*

J’y crois à chaque fois que je suis convoqué par le Seigneur des Mollusques.


J'adore son seigneur cauchemar alors.

*Vos résolutions pour cette nouvelle année ? Si vous en aviez bien sûr.*

Gagner encore plus d’invocations délirantes ! J’aurai bien dit arrêté de fumer, mais la première me parait plus abordable... 


La fumette, quand elle nous tient.

*Un dernier mot ?*

JE SUIS INTERVIEWÉ PAR LE DREAMMAG ET PAS VOUS, NANANERE !!


Alala, qu'est-ce que j'aimerai lui en coller deux bonnes paires dans sa gueule...

*Merci de votre patience et de votre temps accordé. Passez une bonne nuit bien sûr !*

~~~

Bon. Quand faut y aller, faut y aller.

*Bonjour ! Asseyez-vous, je vous prie.*

Nayki tira la chaise à lui, s'installa légèrement avachi et laisse échapper un * Salut * ponctué d'un petit sourire. Il sortit quelques cartes qu'il fit voler de main en main. Pas de doute, il avait tiqué. Allez, question toute bête.

*Vous savez qui je suis ?*

"En simplifié Kala Kourou, contrôleur... d'eau si je ne me trompe pas. Ah oui j'allais oublier ! Déserteur de la Famiglia dal Cielo..."


Déserteur, déserteur, c'était rapidement dit ! Et Luciole alors ? Et tous les autres d'ailleurs ? Bref, continuons.

*Certes, commençons. Présentez-vous rapidement.*

"Nayki Shin, 21 ans, manieur du pack of cards. Je ne refuse jamais une aventure et profite de chaque seconde passée ici. Si on n'a pas le goût du risque alors Dreamland doit être affreusement amère. Accessoirement j'en profite pour proposer à tous ceux qui le désire une partie de cartes ! Poker ou pas, l'un des meilleurs moyens de connaître quelqu'un est selon moi d'observer sa façon de jouer."


Ah ça, je peux te le confirmer.

* Depuis combien de temps êtes-vous voyageur ?*

"Ça commence à remonter maintenant, ça fait plus d'un an et demi je crois... Le temps passe à une vitesse et m'a offert la chance de faire des rencontres plus intéressantes les unes que les autres, ce monde est peuplé de voyageurs fantastiques ! Citer tous ceux que j'ai rencontré serait trop long malheureusement."


Idem, mon carnet de contacts est déjà rempli.

*On commence à vous connaître, vous avez participé à d’assez nombreux événements où vous vous êtes fait remarquer. Comment vivez-vous ce début de célébrité ?*

"A vrai dire je ne m'en étais jamais rendu compte et j'espère ne pas me faire trop remarquer. Je préfère de loin la discrétion de l'anonymat à la célébrité ! Après, tant que les gens me laisse en paix et ne me reconnaisse pas dans la rue, cela me convient tout à fait."


Contrairement à Matthieu, il avait un caractère plus noble. Allez, prochaine question... Quoi ? C'est pas moi qui ai écris celle-là ! Et merde... Bon, au cas où on en est...

*On m’a appris que vous faisiez parti d’un groupe de voyageurs, la Famiglia Del Cielo, mais que ses membres ont disparus. Un commentaire ?*

"Venant d'un gars qui a choisi de se barrer du groupe juste après sa création sans donner la moindre nouvelle je trouve cela assez déplacé... Tu joues avec ta vie..."


Oui, je sais. En même temps, lui aussi n'avait qu'à venir me passer un coucou. 

*Je dis que vous avez participé à de nombreux événements, vous avez surtout participé, et activement, à la bataille lancée par Rocco Orenzonali, le Seigneur de Guerre. Vous l’avez même combattu et vous avez échappé de justesse à la mort. Vos impressions ?*

"Ce monde est rempli de personnes fortes... Très fortes... Et si je veux continuer de profiter de Dreamland, je vais devoir m'améliorer en me confrontant aux plus grands.
Mis à part ça je suis content du dénouement de la bataille, il s'en est fallu de peu et c'est bien la preuve que les choses sont en mouvement. Le tapis de chaque joueur augmente et on se demande bien qui va faire en premier une énorme relance, les alliances et autres pactes feront le reste, à la fin tout dépendra de la main de chacun, les choses vont se jouer à vraiment rien."


Ouaip. N'empêche, on a failli y rester, là-bas...

*Vous avez aussi participé au Tournoi de Jeunes Talents et vous êtes même arrivé en finale ! C’était un beau combat, tout de même, mais vous avez perdu. Pourquoi à votre avis ?*

"Mon opposant a fait preuve d'inventivité et sait manier ses invocations à la perfection, je n'ai pas de honte à avoir perdu, c'est un combattant hors pair ! De plus chaque combat était vraiment endiablé, j'ai hâte de recroiser tous ces voyageurs en dehors de l'arène."


Très modeste, très très modeste. Je l'aime de mieux en mieux.

*Fino vous fait peur ?*

"Le peu qu'on m'a raconté sur lui ressemble à des histoires contées autour d'un feu de camp pour effrayer les jeunes, et savoir qu'elles sont toutes vraies me donne envie de rencontrer ce fameux Fino... J'ai envie de voir la légende de mes propres yeux, même si je risque de devenir à mon tour une des victimes dont on parle tant."


Oh la la... Il ne faut pas, mais alors pas du tout. Hein ? C'est quoi cette question ?

*Avec Clem Free et un certain… Kala Kourou si je m’en souviens bien, vous êtes considérés comme les Trois Rois de la Seconde Génération de voyageurs. Quelques mots sur le sujet ?*

"Serieux ?! Je suis le premier surpris et content de la nouvelle. C'est assez flatteur je dois dire, je me demande juste ce que valent les deux autres... Histoire de voir si je mérite ma place ou non. De plus je n'ai jamais rencontré ce Clem Free, donc être considéré comme roi avec deux autres personnes dont une que je ne connais déjà pas et une autre que je n'ai vu qu'une fois c'est assez... Hum... Particulier ?"


C'était vrai, et il fallait que j'en touche deux mots à la Rédac'...

*Avant la bataille au Royaume des Chevaliers, vous avez mené un magnifique match de… De quoi déjà ? De football américain, oui c’est ça ! Parlez-en nous de ce match. Il a été plein de rebondissements, j’imagine ? Et vous avez même joué avec Ed Free, un voyageur qui devient assez célèbre…*

Même si je n'aimais pas Ed, fallait bien en rajouter un peu... Nayki se laissa glisser contre la chaise, laissant sa tête glisser en arrière et parlant avec une nostalgie très enthousiasmée.

"Que dire ? Je n'ai que des bons souvenirs de ce match, on s'est déchaîné, on s'est tué, on a tenté toutes les combinaisons possibles et imaginables, voir même certaines qui feraient pâlir les plus grands coaches et on a retourné la situation à la toute dernière seconde en remportant le match. Comme quoi ce n'est pas toujours celui qui part gagnant qui l'emporte, il suffit de savoir utiliser ses cartes ! Sérieux c'était un super match, le pied total ! Ed Free est un super joueur et il utilise ses portails à la perfection, son pouvoir tout comme ses capacités ont été un élément clé du match !"

*Vous avez cru à la fin du monde ?*

"Non et la preuve que j'ai eue raison ! Ceux qui ont investi dans des bunkers antiradiation doivent bien regretter leur investissement! Enfin bon, ils pourront toujours les réutiliser en 2035, avec un peu de chance les prophètes seront plus précis !"

*Vos résolutions pour cette nouvelle année ? Si vous en aviez bien sûr.*

"Profiter encore de Dreamland et vivre encore plus de péripéties avec un maximum de monde !
Pour l'instant, je compte continuer sur la même lignée et aller explorer de nouveaux horizons, particulièrement le royaume des chats qui me tente particulièrement, il paraît qu'une créature des rêves a organisé un tournoi de poker avec à la clé une récompense assez particulière..."

*Un dernier mot ?*

"Ouais, évitez d’oublier qu’un Smith & Wesson bat un carré d'as."

*Merci de votre patience et de votre temps accordé. Passez une bonne nuit bien sûr !*

"De même. Même si j'ai été surpris du choix de l'interviewer j'ai passé un super moment."


Soufflant enfin après le départ de Nayki, je regardais rapidement mes notes et sortis de la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Khildar Blacksilver
Surnom : Le Bourgeois
Messages : 722
Date d'inscription : 05/10/2010
Age du personnage : 31

Maraudeur des rêves
Khildar Blacksilver
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 650
Renommée: 1200
Honneur: -400
MessageSujet: Re: DreamMag VI DreamMag VI EmptyLun 13 Mai 2013 - 22:49
Présentations de Groupes de Voyageurs

Une petite blague en guise d’introduction :
Qui ne connaît pas la Compagnie Panda ?
La réponse la plus commune à apporter est : « La question est fausse. La véritable est ‘Qui ne connaît PLUS la Compagnie Panda.’ »


La Compagnie Panda est le groupe destructeur par excellence. Leur objectif est simple : utiliser Dreamland pour récupérer des informations sur leurs ennemis du monde réel, déjouer des complots contre l’armée américaine, et bien d’autres. En gros, ils sont une des très très rares manifestations politiques du Monde Réel sur Dreamland. Les Rêveurs simples ne connaissent évidemment pas les rôles cruciaux de ces troupes une fois qu’ils dorment.
Mais évidemment, personne ne sait si la Compagnie n’effectue pas sa mission et serait un électron libre, ou alors l’effectue trop bien. Dès qu’ils traversent un Royaume, il y a de grandes chances que celui-ci s’embrase ou explose, à cause d’hurluberlus destructeurs. Sachant que nos lecteurs connaissent plutôt bien la Compagnie, nous allons donner des informations complémentaires, voire croustillants. Commençons par les femmes.


Caporale Kelly Pereza. Totalement inutile. C’est le premier constat que l’on fait quand on étudie la Compagnie de près (enfin, pas trop près tout de même). La caporale ne sait pas ce qu’il se passe autour d’elle, ne veut pas comprendre, s’en fiche légèrement des sorts qui planent au-dessus de sa tête. Et le second constat... confirme le premier. Personne ne sait comment elle a intégré la Compagnie, sachant que la majorité des personnes doutent seulement de son statut de militaire quand elle est réveillée. Sorte de parasite tranquille, Kelly ne refuse pas de se battre... c’est juste qu’elle semble s’en battre le pompon. Pire encore : cette paresse indéniable est tellement puissante que même ses adversaires préfèrent la contourner plutôt que de la piétiner, alors qu’elle joue tranquillement à une partie de solitaire. L’auteur de cet article a même dû s’éloigner d’elle pour écrire ce paragraphe tant elle est insipide. Une rumeur : elle serait de la famille du Major, ce qui expliquerait pourquoi elle se retrouve dans une équipe d’élite. Malheureusement, cette hypothèse va à l’encontre de la théorie qui voudrait que le Major ait été produit dans une usine secrète sous Chicago.
Dernier fait en date : elle aurait été aperçu combattre une organisation maléfique l’été dernier dans le Royaume des Cow-Boys. Mais ce n’est qu’une rumeur.

Lieutenant Samantha : Soyons clairs : si le Lieutenant était utilisé à sa juste valeur, alors personne ne pourrait vaincre la Compagnie Panda. Elle représente à elle toute seule la matière grise du groupe, combinant une plastique de rêve avec assez d’intelligence pour remplir un pays. Elle est l’experte en stratégies militaires, en tactiques de guérilla. Vous proposez une situation impossible, le Lieutenant vous offre cinq échappatoires. Elle est en plus une des rares à posséder un pouvoir temporel qui lui permet d’arrêter le temps autour d’elle sans stopper sa propre conscience. Une manière utile de réfléchir posément à un problème qui surgit à vous, et même d’en informer vos camarades avec son Artefact qui communique ses pensées. Mais voilà, c’est trop demander aux deux excités de la gâchette du groupe qui ne font de toute façon rien de ce qu’on leur demande. Cela fait longtemps que le Lieutenant n’a pas utilisé son pouvoir pour élaborer une stratégie de groupe. Elle avoue qu’elle utilise surtout ses capacités pour survivre quand le Major voit quelque chose de vaguement communiste. Elle est en tout cas la preuve que la Compagnie a une carte ultra-puissante dans la main autre qu’un robot surpuissant.
Dernier fait en date : Elle est venue pour la reconstruction du Royaume des Chevaliers de la Table Pentagonale, et a avoué qu’il était dommage que la Compagnie Panda n’ait pas été là. Devant sa tristesse, nous n’avons pas cherché à la rassurer sur notre opinion concernant les vies qu’auraient pu sauver le groupe sur place.

Général Panda : Si Kelly était le problème de la Compagnie Panda, la Compagnie Panda est le problème du Général. Normalement, le Général est le chef du groupe. Après une brillante carrière de trente ans, le Général Panda (excusez-nous, son patronyme n’a jamais été révélé) est un des plus grands vétérans de l’armée américaine. Mais ça... c’était avant. Les têtes brûlées qu’elle a récupéré dans son groupe l’ont totalement démotivée, jusqu’à ce qu’elle devienne dépressive et ne devienne une autre loque inutile comme son Caporal. Là où le Lieutenant a su qu’il était inutile d’imposer ses tactiques de bataille au Major et à l’Adjudant, le Général s’est accroché, s’est accroché, s’est accroché... mais est finalement retombé à terre, vomissant son moral, et ne s’est jamais relevé. Accro à la bouteille, aux « A quoi bon ? » et aux coups de boule implorants contre les murs, le Général est l’ombre qui suit la Compagnie Panda, lâchant sa mauvaise humeur à tous ses interlocuteurs, et pariant les minutes avant la destruction de l’endroit où elle s’est posée. Même si elle fait semblant de donner des ordres de bataille à ses subordonnés, le cœur n’y est plus et elle a raison : ses hommes font exactement ce qu’il ne faut pas faire et provoquent souvent la défaite et un débriefing dans les larmes. Cependant, il ne faut pas oublier qu’elle est une puissante Voyageuse. Elle n’a juste jamais eu le temps de prouver sa force. Et n’en a de toute façon pas l’envie.
Dernier fait en date : « A quoi bon ? »

Sergent Johnny : Un autre élément inutile de la Compagnie Panda, pas par sa démotivation ou son manque de puissance (quoique personne ne connaît l’étendue de sa force), mais tout simplement parce qu’il est le bouc-émissaire de son Major. La corvée de patates (unique punition) frappe à chaque fois que le Sergent parle, ne parle pas, fait quelque chose, ou ne fait rien. A part ça, le Major le laisse tranquille. Le Sergent aurait ainsi 36 789 patates à éplucher, et en comptant les légumes qu’il épluche chaque nuit (et jour?) et les punitions qu’il reçoit, sa charge de travail s’agrandit de trois cent tubercules par nuit. Nous lui souhaitons bonne chance. Au moins, la Compagnie Panda à de quoi se nourrir. La Compagnie Panda a ainsi explosé le marché de la patate, tant le Major en achète afin d’être sûr que son Sergent ne manque de rien. Les EV qui leur permettent d’acheter autant de légumes viennent tout simplement de la vente de patates épluchées une fois qu’elles sont passées sous la main (experte) du Sergent, ce qui est un sort autrement plus lucratif qu’envoyer des caisses entières dans les lacs et les mers les plus proches comme le Major procédait auparavant. La Compagnie Panda ne se déplace jamais sans un énorme camion rempli des patates, rajoutant ainsi à leur non-discrétion. A savoir que ce camion leur sert de base quand ils sont au milieu de la cambrousse, et comme moyen de déplacement.
Dernier fait en date : Vous avez dû le deviner en lisant cet article. Ayez une pensée pour lui car à l’heure où vous lisez ces lignes, le Sergent étanche comme il peut sa punition.

Adjudant Perkinson : Depuis le début de cet article, nous avions décidés de ménager le suspense au profit d’une compréhension biaisée en ne parlant que des deux pivots de la Compagnie en dernier. Et bien voilà la première gâchette de la Compagnie Panda : l’Adjudant Perkinson. Le premier mot qui nous vient à l’esprit s’accompagne d’un adjectif. Ce mot, c’est « chien », et le second est « enragé ». Si contrairement au Major, il ne cherchera jamais à vous tuer s’il n’en a pas reçu l’ordre, n’ayez aucune chance d’en ressortir vivant si on vous désigne comme sa cible. L’Adjudant est un monstre de violence stupide, shooté à quelque chose qui ne doit pas être bon pour le cœur, même à très faible dose mensuelle (certains disent que c’est du café, énormément de café). Ses paupières se baissent et se ferment frénétiquement sans aucune régularité, ses mains s’agitent toutes seules, son visage est tordu de tics ridicules, ses jambes semblent vouloir catapulter le reste du corps de spasmes. Il n’attend qu’une chose : se défouler sur quelqu’un ou sur quelque chose. Il est intéressant de noter que si les réflexes d’un être humain se comptent en dixièmes de seconde, ceux de l’Adjudant se comptent des fois en centième de seconde (ne lui mettez jamais la main sur son épaule par surprise, vous la regretteriez), et bien souvent en dizaines de seconde (tirer pendant quelques temps avec le même chargeur vide est une de ses multiples spécialités). L’Adjudant ne réfléchit pas, il obéit. Si vous n’êtes pas assez précis dans vos ordres, vous allez vous en mordre les doigts. Mais si vous lui en donnez trop, vous allez faire surchauffer sa propre caboche. Il ne décide jamais de rien : il improvise toujours. Il n’a aucune capacité d’anticipation, il parle bien souvent par monosyllabe, bien trop drogué au café pour pouvoir tenir une discussion normale. Il tient plus de l’animal que de l’être humain. Il faut terminer sur un point important : malheureusement pour nous tous, l’Adjudant est très puissant et peut faire la nique à une bonne partie de la tête de la Ligue Major.
Dernier fait en date : Massacre d’un hôtel, où il avait demandé la permission de ravager le bâtiment à ses supérieurs sans aucune raison valable, et où il obtint pour seule réponse : « A quoi bon ? ».

Major McKanth : Lui, vous le connaissez. Septième de la S depuis peu pour avoir battu deux de ses confrères de la S en même temps et pour ses multiples frasques, le Major est celui qui tire tout le groupe derrière lui. Il est dégénéré, il ne comprend qu’un mot sur deux. Il est paranoïaque, il considère toujours à tort tous les éléments de son environnement comme antiaméricains. Il est tête brûlée, il se fout dans n’importe quelle situation, et provoque les pires sans même réfléchir aux conséquences de ses actes. Il est impitoyable, et ferait passer le pire des paladins pour un moine aveugle rempli d’amour pour le monde entier, à commencer par les autres religions. Il est destructeur, il détruit tout ce qu’il touche et on ne parle pas de son pouvoir. Et oui, il est tellement puissant que les Voyageurs pouvant le stopper se comptent sur les doigts de la main d’un manchot. Le Major ne comprend rien au monde qui l’entoure et l’interprète à sa façon, de la pire des façons pour les autres. Lui mentir est risqué mais peut rapporter gros : soit il vous croit et vous le manipulez aussi facilement qu’une souris d’ordinateur, soit il comprend mal vos arguments, ou votre tête ne lui revient pas (oui, on ne parle pas seulement du phrasé), et vous voilà explosé en minuscules morceaux. Le Major tire sa (toute-)puissance du Royaume de la Main Invisible, et maîtrise tellement bien son pouvoir qu’il est en permanence une machine, pouvant sortir n’importe quelle arme de son corps (et on dit vraiment, n’importe quelle arme), ou des machines plus gadgets. Le Major McKanth est aussi célèbre pour être un des Voyageurs avec une progression dans les Ligues les plus impressionnantes : il a mis moins d’un an pour devenir le premier de la Major dès qu’il fut tombé dans la Ligue. Le Major McKanth est le membre le plus célèbre de la Compagnie Panda : c’est lui qui détruit tout sur son passage sans autre raison que son implacable logique. Tout comme son Adjudant, il n’hésite pas à écouter les ordres. Mais contrairement à l’Adjudant qui les implante dans son esprit, le Major les oublie une fois la discussion terminée, et fait à sa guise, sans oublier un zèle incroyable. Incroyable et meurtrier. Si vous voyez le Major, la meilleure chose à faire est de vous enfuir. Très très très très très très vite.
Dernier fait en date : Voir les brêves.

Ed Free

***

Guide de Survie des terres oniriques

Champignons et éléphants


Galériens des terres oniriques bonsoir !

Aujourd’hui encore, me voilà qui prend la plume pour vous sauver les fesses dans notre bon vieux Dreamland où vous vous échinez à mourir stupidement, de toutes les manières possibles et imaginables ! 

Il ressort assez souvent qu’une de vos méthodes préférées (dans mon TOP 3 personnel) reste le suicide par absorption de substances. Pour votre défense (voyez comme je suis dans un bon jour) il n’est pas faux de dire que Dreamland en est rempli. Vous l’avez deviné, le sujet du jour; les drogues. 

Alors je sais, on « rêve », youhou c’est la fête, faisons des folies interdites par papa-maman !! .... Vous êtes stupides ?! Si vous êtes plus des rêveurs, c’est la loi du plus fort ici ; pas de place pour les punks à chien !
Bref, débutons par le principal ; ce qu’il faut éviter.


Partons du centre pour aller voir les périphéries. Les newbies tout d’abord, ne léchez pas le sol de Champiland (je dois vraiment préciser ce genre de trucs ? ) mais d’une manière plus générale, évitez aussi de mettre à la bouche les petits et « mimi » champignons fluorescent qui chantent « mangez-moi mangez-moi mangez-moi ! ». Je sais que ça va vous paraître étrange, mais c’est un piège (!) ; ces bestioles se reproduisent via votre estomac avant de pousser à même votre peau. Et on peut en crever, ça dépend des espèces, n’essayez pas. Le Royaume des Sucreries est plus fourbe ; certains bonbons y sont tellement addictif qu’il vous faudra en reprendre chaque nuit, sans quoi vous deviendrez plus dément et dépressifs que vous ne l’êtes déjà. (Et la colle ça ne se sniffe pas, soyez pas con, arrêtez de demander les culottes de Megan.) Quant à la fameuse Delirium City, ma foi… Si vous y mettez les pieds, c’est que vous avez mérité votre sort. Prenez de tout et crevez rapidement. 

Allons plus loin, jusqu’à Luxuria ; inutile d’y mettre les pieds. Même si vous êtes assez balaises pour y survivre (ce dont je doute), les êtres faibles que vous êtes peuvent facilement devenir accro au sexe et même si ce fait ne ferai que de vous des déchets pathétique, ce qui ne changerai guère les choses et pourrait à la limite être acceptable.... c’est sans compter sur les MST locales qui vous couperons l’appétit de gaufres bleus. Oh, et même si vous n’étiez pas consentent, de nombreuses substances y circulent pour vous faire accepter l’idée. 

Et Weedland la tentatrice.. Aaaaah, les charmes bucoliques, naturels, sauvages… NON ! Les Poumonoglopes peuvent supporter les substances issues de leurs plantations, pas vous. Seuls certains Voyageurs de légende parviennent à tirer sur les longues cigarettes qu’ils font circuler, mais arrêtez de vous croire au dessus des autres. Sympa, les locaux vont vous tendre un truc, et vous vous noierez dans le sang qui aura pénétré vos poumons en extase. 

Voilà pour le plus courant. Mais enfin, certaines drogues ont des effets positifs.
Avant d’aller plus loin, sachez que toutes les drogues de cette catégorie sont à double tranchant. Soit vous en mourrez, soit vous vous endurcissez.

Ainsi, une herbe sauvage et jalousement gardée, nommé Dead Weed, vous permet notamment de voir les derniers instants de votre mort. (Si vous survivez à la latte tirée, donc). Ceci devrait vous permettre de réaliser un peu mieux la profonde stupidité de vos actes suicidaires, et de les éviter. 

La Bibine des Pandas a depuis peu fait une apparition fortement remarquée mais vous mourrez probablement en tentant de vous en emparer. Sinon, les hallucinations qu’elle provoque peuvent se concrétiser et le célèbre Rose (l’éléphant) passe pour un protecteur féroce de ses fidèles alcooliques. 

Suivent les toxines circulant au village des Hunters, le sang de dragons, la morphine du Royaume de la Douleur, les épices sacrées de Gastropolis, aux effets variables, guère impressionnants, quelques fois addictifs, mais néanmoins utiles.
Allez, ne me remerciez pas, arrêtez de vous amuser et à la prochaine fois pour un nouveau et essentiel guide de survie !

Spoiler:
 

Nedru Etol

***

La Politique, c’est pas automatique

En ces temps troublés et où la tranquillité est devenue une denrée rare, il devient primordial de savoir où il est possible de se réfugier et en quels lieux vous serez chassés.

A moins que vous viviez dans une caverne du Royaume Souterrain ou que vous vous soyez perdu dans la Labyrinthe Cauchemars, vous savez forcément de quoi il en retourne. Oui, c'est bien de cela que je parle : la nouvelle loi décrétant qu'un meurtre de voyageurs n'est plus condamnable. Nous ne reviendrons pas sur les origines de cette loi. Nous nous attarderons sur ces conséquences politiques avec plus de précisions que l'édition précédente du DreamMag.
Pour ce faire, nous établirons les différentes catégories de Royaumes selon leur volonté auprès des voyageurs.

"Putain, c'est chiant, on dirait le début d'un exposé … Laisse moi faire."

Bon alors les cocos, si vous voulez vous faire buter, je vais vous filer les coins chauds du slip pour les voyageurs en manque de suicides.
Et quand je dis chaud, je suis pas loin de la vérité vu que le Royaume du Feu a carrément fermé ses portes. As' flipperait tellement qu'il s'est mis à engager des killers. Il a cramé un fusible, maintenant on en est sûr.
Après y a le Royaume de la Folie. Déjà qu'ils sont tous barré là-bas, qu'à côté Délirium City et WeedLand sont des enfants de cœur, voilà qu'ils annoncent qu'ils seront ravis d'offrir du boulot à des killers pour éradiquer les voyageurs de DreamLand. Des tarés je vous dis.
En parlant de Délirium, ces imbéciles têteurs de bibines trop fortes ont rien trouvé de mieux que de suivre leur allié de Statu Quo l'enflammé As' et de beugler à qui veut l'entendre et le sentir que la chasse aux voyageurs était ouverte.
La surprise du chef c'est l'entrée de la Table Penta(gruel)gonale et du Royaume des Cow-Boys dans la guilde Statu Quo. Au cas où vous l'auriez pas capté, ces fondus du slip veulent qu'une chose : rayer les voyageurs de DreamLand. Sauf que As' veut garder quand même ses voyageurs, pas con.
D'ailleurs, y en a d'autres des royaumes pseudo-alliés qui en veulent aux voyageurs mais qui veulent garder les leur. Je cause du No man's Land et du Royaume Obscur, bien sûr. Trouvant l'aubaine bien fraîche, il dise appliquer la loi en mettant en place des milices d'éradications et en recrutant des voyageurs killers.
Autre repaire de killers, Carnaval Garbage et Macrophonopolis. Là-bas, on paye les killers pour lancer des chasses aux voyageurs. Le pire c'est que ceux qui ne sont pas butés sont soit envoyé dans les arènes plus si clandestines que ça ou dans les mines toujours aussi clandestines.
Pour finir, le Royaume du Vide a craqué son slip et a quitté Solidarnos pour se mettre en indépendant et contre l'ensemble de voyageurs. Peut-être que le grand chef a trop plané, peut-être qu'il sait quelque chose, peut-être qu'il est juste un mouton. Quoiqu'il en soit, si vous n'êtes pas du royaume et que vous vous baladez, attendez vous à faire votre dernier plongeon. Déjà que la CéléstiaFest, c'était hard, maintenant c'est hardcore toutes les nuits, super !
Maintenant, vous savez où faut pas foutre les pieds.

"Merci pour cette intervention … instructive. Tentons de reprendre le fil et de compléter un brin. Soyez informé que le Cimetière de DreamLand, tout en cherchant des alliances du côté obscur, a décrété lui aussi que les voyageurs sur son territoire et n'appartenant pas à ladite alliance se verrait occire sans plus de cérémonie. Vous voulez savoir si vous faites parti de cette alliance ? Demandez à votre Seigneur. Ou chercher du côté dark de DreamLand. Par contre, si vous êtes de la Vie ou autre lumineux Royaumes, courez. Et vite."

"Moi aussi je veux participer ! Donne moi ça et tu auras une gâterie."

Bonjour les chouchous. Faut pas vous effrayer à cause de ce qu'à dit l'autre affreux démon. Je vais vous aider à retrouver le sourire en vous présentant les royaumes membres de Solidarnos, cette Guilde pro-Voyageurs et qui les défend.
Alors d'abord y a le Royaume des Chats, qui est un peu le principal soutien maintenant après le départ du méchant Royaume du Vide. Avec lui se trouvent DiscoLand et l'adorable Nezumi, les Royaumes de Glaces et Cristal sous l'autorité de la jolie Ash et bizarrement le royaume des Doutes. Etrange mais compréhensible puisqu'ils ont enfin accepté l'idée d'accueillir les nouveaux voyageurs et veulent avant tout la paix. D'après des rumeurs courant dans la Cour des Chats, une proposition d'entrer dans Solidarnos aurait été faite au royaume des deux Déesses.
Ensuite, il faut savoir que les clans Onirion et les Glaives du Feu ont témoigné de leur soutien inconditionnelle pour Solidarnos. Ces deux grands groupes de voyageurs sont autant pour les voyageurs que DreamLand et ont pleins de fois montré qu'ils étaient prêts à aider les deux parties. Ils ne veulent que la paix, c'est trop chou … Ah oui, les Glaives du Feu ont du coup amené les royaumes Champi et WeedLand de leur côté. Bon, ces deux là ne sont pas à 100 % ok pour défendre les voyageurs dans une guerre, mais ils permettent l'accès à leur royaume, sous condition de pas y foutre le bordel.
Ce qui m'amène (je suis trop bonne … pour les transitions, hihi) à vous présenter les royaumes qui acceptent les voyageurs, mais sous condition. Le premier et pas le plus petit c'est Circus Attraction, membre de Solidarnos. Sauf qu'il est moins impliqué, ouh le vilain. Mais au moins, ils acceptent les voyageurs. Le royaume des Plaines acceptent aussi et pareil pour Kazinopolis. Pour Kazinopolis, il faisait avant parti de Solidarnos mais c'est désengagé après un incident lié à une attaque de restaurant par une voyageuse brune. Depuis, il accepte les voyageurs mais a renforcé la sécurité. Et je termine par mon royaume préféré : Luxuria ! Et ils font les choses bien puisqu'ils acceptent à bras (et cuisses) ouverts les voyageurs. Mais gare à ceux qui pousse le bouchon trop loin, des punitions très sévères les attendent, houhou.

Magnifique travail, tu peux retourner sous le bureau maintenant … Herm. Un dernier point est à établir désormais. Il ne vous a pas échappé que de nombreux royaumes n'ont pas été cité. C'est qu'ils demeurent neutre face à cette situation. Ils ne chercheront pas à vous tuer mais ne vous protégerons pas non plus.
Cependant, une sorte de coalitions voit le jour. Regroupant RelouLand, SchooLand, BiblioLand, le royaume du Savoir et le royaume des Fruits, cette alliance brumeuse se fait fort de récolter un maximum d'informations, quelque soit le camp. Le clan Horizon n'est pas étranger à ces manœuvres et leurs intentions sont toujours inconnues. Ne prônant ni la violence, ni la paix, ils se contentent d'enregistrer les événements avec un froid implacable. Il est fort à parier que ces royaumes vont dans un avenir proche devenir des alliés de choix si une guerre ouverte se déclare. Car dans une guerre, l'information est primordiale.

Saënoris et Luëst
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Khildar Blacksilver
Surnom : Le Bourgeois
Messages : 722
Date d'inscription : 05/10/2010
Age du personnage : 31

Maraudeur des rêves
Khildar Blacksilver
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 650
Renommée: 1200
Honneur: -400
MessageSujet: Re: DreamMag VI DreamMag VI EmptyLun 13 Mai 2013 - 23:17
Oniriques Petites Annonces ( O P A )

Versions résolutions 

j'arrête :
de boire et de trouver les phoques mignon - Kala (Délirium City)
l'alcool et les hamsters - Alan (Délirium City)
mon régime à base d'os - Nyxia (Mirage Space)
de faire confiance aux momies sexy - Dante (Cimetière)

je commence :
à faire des folies avec mon corps - Kalatch (Royaume de la Folie)
la lecture d'un journal intime, dès que j'aurais la main dessus - Riku (BiblioLand)
une psychothérapie de groupe avec mes invocs - Alan Stain (Mirage Space)
à en avoir marre d'être un aimant à bordel - Megan (DreamLand)

je m'en fous :
j'ai autre chose à faire et si vous continuez, je vais vous voler dans les plumes d'une Delta Force - Dean (Village Puzzle)
je veux finir son combat contre Kala - Kaijin (Tropiques)
j'ai d'autres serpents à fouetter - Dazh (Délirium City)
j'ai d'autres sorcières à électrifier - Lucas (Délirium City)


PUBLICITE

Pixel ColorSwing rang E, gratuit

Apparaissant sans raison et disparaissant avec difficulté une fois plaqué sur une surface qu'il juge convenable, le Pixel ColorSwing vous octroie cette touche d'esthétisme dont vous vous passerez bien.

C'est chic, c'est inutile, ça ne brille pas dans le noir et ça ne parle pas, c'est exactement ce qu'il vous faut !

Issu de la Tour des Arts, personne ne connaît la raison de leur existence mais une rumeur chuchote qu'une alliance incongrue entre un artiste et un programmeur de Mirage Space serait à l'origine de ces créations afin de concurrencer les étoiles bleues, ces marques qui apparaissent sur les voyageurs.

Les dimensions varient autant que les coloris qui ne s'accordent pas avec votre humeur. Disponibles partout, même là où vous ne vous l'attendriez pas


Mouchoir Utilitaire rang E, gratuit

En ces temps de froid, puis de chaud, puis de froid, puis de pluie, puis de soleil, puis de chute de marteaux, puis de chats et ainsi de suite … Bref, en ces temps incertains, votre nez ne sait plus où donnez de la tête et hésite à se garnir de morves.

Avec le Mouchoir Utilitaire, finis les hésitations ! Vous serez enrhumé dès que vous l'utiliserez !

Issu d'un labo pharmaceutique douteux, il est en vente libre (et forcé) dans les Royaumes Cristal et Glace. Interdit à la vente dans le Royaume du Feu et des Tropiques. Utilisé comme papier toilette à Délirium, les effets demeurant les mêmes. Mais pas pour le même orifice. Ni la même matière. Oui, c'est dégoûtant. Et je vous emmerdre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Khildar Blacksilver
Surnom : Le Bourgeois
Messages : 722
Date d'inscription : 05/10/2010
Age du personnage : 31

Maraudeur des rêves
Khildar Blacksilver
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 650
Renommée: 1200
Honneur: -400
MessageSujet: Re: DreamMag VI DreamMag VI EmptyLun 13 Mai 2013 - 23:30
Lexique de Dreamland

Boujour ! Boujour, mes tout-petits ! Voici le nouvel article du DreamMag, la nouvelle rubrique qui, à l’instar de celle de mon estimé confrère, vous permettra de vous endormir (ou de vous réveiller) plus intelligent.
On va reprendre les bases donc. Avec :
« Les Générations »

Les plus au-courant de vous connaissent ce terme : les générations de Voyageur. Mais tout le monde, il se demande alors, « génération par rapport à quoi ? ». Héhé, bande d’idiots, c’est évident. Depuis le dernier trouble en date. Depuis la fin de la transition où l’on passait de « Dreamland tout gentillet avec ses monstres et ses Voyageurs kikoos » à « Les Voyageurs deviennent puissants, ils deviennent des ennemis mortels ». Les puristes diront plus précisément que c’est au moment où les études officielles ont montré que les Voyageurs devenaient chaque génération, de façon subtile, plus puissants que les autres. A partir de là, les Rois des Rêves et les Seigneurs Cauchemars (plus hypocrites, certes) ont commencé à vraiment se méfier des Voyageurs, ce qui a entraîné des séries de remous politiques, et un changement d’ambiance. Les Générations sont donc en gros, les premiers Voyageurs qui sont nés avec le monde onirique en entier comme potentiel adversaire.
Vous faîtes moins les malins, là, hein ?

La première génération est celle dont on se souvient le plus. Non ? Vraiment pas ? Hey, les Private Jokes, ça vous dit rien ? Mais ils sont trop connus ! ‘ttendez, y a les guignols qui laissent leur empreinte sur le bitume, les Private Jokes l’ont piétiné ! Ils sont les maître de… [Les Private Jokes sont un groupe de Voyageurs de la première génération, ayant tendance à peu se soucier des biens matériels mais ayant accompli beaucoup de bonnes actions. Les membres les plus connus sont Jacob Hume, et Red Frite, très connu pour son patronyme écorché dans toutes les situations possibles, notamment dans les articles. Nous espérerons que l’objectivité régnera à nouveau dans ces lieux]. Il y a quelques Voyageurs comme Caîn Sloph ou Nodox Pebbles qui ont frappé les trois coups de théâtre au début de la génération, y a eu les Private Jokes qui sont arrivés après eux, et la toute fin de la première a été conclu par trois grands Voyageurs :Lithium Elfensen, Khildar Blacksilver, et ce crét[Lou Evenstein].

La seconde génération commence vraiment… ah, mais les avis divergent. Soit par Dazh Darleigh (mais beaucoup le trouvent trop peu présents pour être avancé comme le début d’une génération), soit par les Trois Rois, comme beaucoup aiment les appeler, même si leur impact sur Dreamland n’a pas dépassé leurs homologues de la première. On retiendra donc Nayki Shin, Kala Kourou et cet abru[Clem Free]. Ils ont été appelés ainsi plus pour leur apparition très rapprochée que parce qu’ils éclipsaient les autres Voyageurs importants apparus après. Nous pensons à ceux qui ferment la marche : Riku Kaisuki, Tenkensu Chirome, et Kaijin Zared.

La troisième génération est la plus pauvre. Beaucoup de gueulantes voudraient même qu’elles disparaissent, éclatées entre la seconde et la quatrième génération. Cependant, elle accueille quelques Voyageurs éparses, et propose au milieu deux Voyageurs dont on ne sait pas quoi en faire et qui ont pourtant marqué Dreamland à leur façon : Adam Mondrame et surtout, Matthieu Furt, la grosse tar[un acteur d’une comédie musicale traitant sur l’homosexualité]. La fin se terminera sur deux autres notes plutôt célèbres : Daan Bacary ainsi que Gray Azoth.

Et enfin, la quatrième génération, la dernière, celle qui est en cours. Des experts qui n’y connaissent (évidemment) rien disent qu’elle sera certainement coupée en deux, que le recul fera bouger les derniers de la quatrième vers la cinquième qui doit voir le jour. C’est pour ça qu’elle traite une période plus conséquente. Puisque nous manquons de recul justement. Nous allons balancer des noms qui pourraient vous dire quelque chose dans un futur proche : on commence par Alan Stain qui risque de faire des étincelles, Nedru Etol (une étoile montante), Megan Cole (une étoile montante elle aussi), Alan Kesey (on espère), Doren Dragan, Alice Sauvebois, Nyxia Von Nachtreich, Hayato Raito, et j’en passe et des pires.

Voilà, vous venez de gagner un point de QI en lisant cet article.

Ed Free

***

Rubrique Jeux

Reliez ces points bitchs ; on se revoit que dans deux mois
http://blogborygmes.free.fr/blog/images/Blogborygmes-Points.jpg


Et une devinette, pour vous faire un peu de culture bande de sauvages illettrés !

Je suis belle, ô mortels ! comme un rêve de pierre,
Et mon sein, où chacun s'est meurtri tour à tour,
Est fait pour inspirer au poète un amour
Éternel et muet ainsi que la matière.

Je trône dans l'azur comme un sphinx incompris ;
J'unis un coeur de neige à la blancheur des cygnes ;
Je hais le mouvement qui déplace les lignes,
Et jamais je ne pleure et jamais je ne ris.

Les poètes, devant mes grandes attitudes,
Que j'ai l'air d'emprunter aux plus fiers monuments,
Consumeront leurs jours en d'austères études ;

Car j'ai, pour fasciner ces dociles amants,
De purs miroirs qui font toutes choses plus belles :
Mes yeux, mes larges yeux aux clartés éternelles !


Ajoutons ; « Qui suis-je ? » et vous avez votre devinette. Si vous ne savez pas, vous êtes mauvais, ya un minimum.

***

Courrier des lecteurs

Cher DreamMag,

Je vous écris pour protester à l'attention que vous porter à un témoignage anonyme à propos d'un éventuel complot contre le seigneur de l'obscurité! Je trouve abominable de répandre ne rumeur pareille dans votre magasine juste pour faire vendre votre feuille de chou en terrorisant la population onirique sur un sujet aussi épineux qu'une guerre. Surtout en accordant de la crédibilité à une satanée oreille que j'aimerai bien rencontrer afin de la fracasser, ainsi que le corps qui va avec, pour lui passer l'envie d'écouter la conversation des gens qui mangent tranquillement dans un restaurant. je vous remercierai donc, de me faire parvenir l'identité de cette "oreille" afin que je lui exprime ma façon de penser. Merci d'avance.

Une fille qui n'aime pas qu'on raconte des conneries.


Réponse du DreamMag :
Malheureusement, l'identité de notre source demeure secrète et nous demeurerons sourds à vos protestations. Nous ne saurons que trop vous conseiller d'éviter les situations à risques, mademoiselle Cole. (Outre les oreilles, méfiez vous des yeux que nous possédons un peu partout.)
Cordialement

~~~

"Salut ! Moi c'est Kaijin Zared ! Votre maitre à tous! J'vous écrit pour signaler un acte inadmissible ! L'espèce d'enfoiré qui m'a interviewé doit mourir ! En lisant le mag, j'ai vu qu'il avait eu l'audace de m'insulter ! J'vous demande donc de m'refiler ses coordonnées, pour que j'aille lui casser la gueule ! 
Cordialement. 
Le prochain dieu de dreamland. 
Kaijin Zared."


Réponse du DreamMag :
Nous comprenons votre colère. Cependant, afin de préserver l'intégrité de nos rédacteurs, nous ne pouvons vous communiquer les coordonnées demandées. Toutefois, nous prenons note de votre mécontentement et éviterons à l'avenir d'entacher votre réputation dans la mesure où vous cesserez d'alimenter votre image de gamin braillard.
Bien à vous.

Ainsi s'achève le DreamMag. Nous espérons qu'il aura su vous faire rire, pleurer ou vomir, au choix. L'important étant que vous êtes désormais au courant de tout ce qu'il faut savoir. Vous avez compris en parcourant ces nombreuses lignes que la nouvelle année est riche en sensations fortes et qu'elle sera bien rempli.

Et c'est vous qui pourrez la remplir, grâce à vos actions. Car n'oubliez pas :

DreamLand se construit grâce à vous !


La rédaction vous remercie d'avoir pris du bon temps en lisant ce DreamMag et vous demande pardon pour le retard occasionné.


Votre Staff :
Rédacteur en chef : Khildar BlackSilver (se rasant la barbe)
Secrétaire de rédaction : Ed Free (complètement crevé)
Rédacteur : Nedru Etol (ronchonnant)
Interviewer : Kala Kourou (évitant de se retrouver face à un des interviewés)
Graphiste : Cassy Etol (ça se voit, non ? Non ? Ben c'est normal)
Correctrice : aucune, ça se voit, non ? (en recherche active)
Trésorière : Germaine (pour notre plus grand bonheur malheur)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: DreamMag VI DreamMag VI Empty
Revenir en haut Aller en bas

DreamMag VI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Administration Onirique :: Vie de Dreamland :: DreamMag :: Anciens numéros-