Haut
Bas

Partagez

[Terminé]Première nuit : (Re)trouvailles[PV Juna Nishima]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Beckett Jenkins
Messages : 131
Date d'inscription : 08/03/2013
Age du personnage : 22

Nouveau challenger
Beckett Jenkins
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 70
Honneur: 0
MessageSujet: [Terminé]Première nuit : (Re)trouvailles[PV Juna Nishima] [Terminé]Première nuit : (Re)trouvailles[PV Juna Nishima] EmptyDim 17 Mar 2013 - 18:35
Un énorme bandage m'entourait la main gauche. C'était plutôt embêtant, parce que je me suis brisé les os pour échapper à mes parents. Alors, bonjour la fugue, en étant passé à l'hosto... Bref, je suis un peu dans la mouise, mais tant que je restais libre, ça m'allait.

567, Lyons Road West. Là habitait Alexander, mon meilleur ami depuis la maternelle. Le seul mec qui se soit pas moqué de moi à cause de mes yeux vairons. Le seul mec à avoir pris ma défense quand on me faisait chier... Bref, un vrai pote. Une petite maison, pareille à toutes les petites maisons de Lyons Road West, dans laquelle vivait mon pote depuis 7 ans.

Je posais mon sac à dos dans la chambre, juste à côté de la porte-fenêtre qui menait au jardin. Il était tard, et le soleil au dehors déclinait, laissant un ciel ambré et zébré de nuages roses et mauves derrière lui. Ce paysage ne m'incitait qu'à une seule chose : dormir.



* * *

Le ciel était d'un blanc laiteux, et les rochers aux alentours arboraient des écritures, comme autant de tags sur les murs des immeubles des quartiers chauds de Sydney. Ce paysage, je le connaissais. Il m'était étrangement familier, comme si j'y étais déjà venu, il y a bien longtemps...

Un énorme rocher me faisait face, avec un gros "WTF ?" inscrit dessus. Les nuages écrivaient un "Mais qu'est-ce que c'est que ce binz ?" de coton dans le ciel crémeux. Un râclement de gorge se fit entendre à quelques pas derrière moi.

Salut, le nouv... Attends, mais je te connais, toi !, dit un curieux petit bonhomme en forme de point d'interrogation.

Je ne savais pas ce que voulait dire monsieur ?, mais apparemment, on s'était déjà croisé.

Euh... Excusez-moi, mais... vous êtes qui ?

C'est qui ce p'tit mec bizarre ?, indiquait un caillou à mes pieds.

Mais tu te souviens pas ? Tu devrais, pourtant... T'as passé presque deux mois à me casser les points de suspension !

WTF ? était à nouveau inscrit, sur une sorte de cactus, cette fois.

Et c'est quoi, cette merde ?! Pourquoi est-ce que tout ce à quoi je pense se retrouve écrit ici ?

Je flippais sérieusement.

Un vrai coin de psychopathe, ici. Ou de voyeur, à l'envie....

Il fallait que je me barre de cet endroit de dingue. La ponctuation derrière moi me dit simplement :

À nouveau, bienvenue à toi, Beckett...

* * *

Une falaise se profilait à l'horizon. Malgré tout, je courais le plus vite possible. Je ne savais plus ce que je faisais, même si j'avais l'impression que cette situation s'était déjà produite.

Qui sait, peut-être que M. ? avait raison...

Une détonation emplit l'air alors que je sautais de la bande rocheuse, formant comme une corne pointant du crâne d'un géant de pierre. Je décollais de plus belle, comme propulsé par un tremplin invisible. En l'air, je me retournais comme je pouvais, et je remarquais une sorte d'impact ou de cratère là où mes pieds étaient posés une minute auparavant.

En face, il y avait une plateforme sur laquelle poussait de l'herbe. Dessus, un hérisson bleu passait son temps à ramasser de petits anneaux qui étaient tombés de ses poches. Un panneau indiquait : "Vallée d’Émeraude, zone 1 des Plaines".

Mes pieds atterrirent dans le gazon, et, alors que je m'attendais à avoir les chevilles brisées par l'impact, j'eus la surprise de ne pas avoir le moindre mal, ne soulevant qu'une fine poussière sous mes pieds nus. Des poneys géants gambadaient joyeusement dans ce havre de paix. Au loin, je voyais d'autres personnes. Peut-être sauraient-elles où on est ?
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Terminé]Première nuit : (Re)trouvailles[PV Juna Nishima] [Terminé]Première nuit : (Re)trouvailles[PV Juna Nishima] EmptyJeu 21 Mar 2013 - 22:37
Juna avait passée l'une de ces sales journées que personne n'aime. Ces journées où il pleut des cordes, ou on a l'impression que c'est juste au dessus de nous et que personne d'autre n'est touchée par cette pluie. Cette malheureuse pluie, combien avait-elle tuée de personnes, elle ? Juna songeait non seulement à cette affreuse journée où sa meilleure amie était morte mais, également à cette nuit où elle avait vaincue sa peur. Depuis cette nuit-là, deux jours auparavant, elle n'avait pas pu retrouver le sommeil. Les conséquences furent terribles ; arrivées en retard en cour de psychologie, une mauvaise note de plus sur le bulletin scolaire, quelques troubles durant la journée et un malaise. Finalement, sa journée ne s'était pas si mal finit ; elle n'avait pas le droit de regagner son établissement scolaire avant les trois prochains jours... Trois jours de repos, c'est tout ce qui lui fallait ! Juna était donc rentrée l'après-midi même chez elle et y avait trouvé sa chatte, Kyoko, assise sur une chaise.

La chatte en question, elle l'avait adoptée dès son arrivée en France, visiblement, connaisseuse des lieux, elles s'étaient adoptées mutuellement en quelques jours. Juna avait trouvé un réconfort exceptionnel dans l'animal et lui était fort reconnaissante de cela. La soirée se passa sans encombre, Juna, épuisée, s'endormit sur le canapé, avec Kyoko, devant la télé, à vingt trois heures approximativement. Bien plus tôt que d'habitude.

* * *

Ses rêves l'avaient portée jusqu'ici. Jusqu'à ce fabuleux monde dont elle ne savait encore rien lorsqu'elle était arrivée... Son arrivée, d'ailleurs, elle l'avait fait deux jours avant. Ses paupières s'étaient ouvertes ici, elle avait regardé longuement les alentours pour se rendre compte que là où elle se trouvait était parfaitement réelle. Au royaume des doutes, la jeune femme avait pu voir chacune de ses pensées se retranscrire sur des pierres. Elle avait alors pensé à l'un de ses cours où l'un de ses professeur préféré avait dit ; "Lorsqu'on rêve, il est impossible pour n'importe quel humain de lire. Même si l'on peut penser y arriver, ce n'est qu'une illusion car notre subconscient nous appartient, on sait d'avance ce qui sera écrit là."... Jamais ces mots ne l'avait quittée. Aujourd'hui pas moins que d'habitude.

Mais, qu'est-ce que je fais là ? Avait était inscrit en premier. Quoi ? C'est quoi ça !? Avait suivit. Cette réalité... Juna commençait peu à peu à comprendre... Pas totalement sûre d'être dans une réalité prolongée, comme elle l'aurait appelé dans la réalité. Finalement, elle sourit lorsqu'un point se présenta a elle... Un point d'interrogation. Elle éclata de rire et se calma après quelques secondes, voyant à quel point il pouvait être blasé. En quelques mots simples le point d'interrogation lui expliqua où elle se trouvait et Juna accepta chacune des informations ; bien que pour l'instant tout ceci lui paraissait complètement fou. Finalement, ce n'est que quelques minutes plus tard que Juna se décida à s'éloigner, elle alla toujours droit devant et tomba du haut d'une falaise, tombant sur les fesses. Un cri de frayeur lui échappa des lèvres, laissant les quelques personnes non loin d'elle réagir en tournant simplement leur tête pour finalement se désintéresser d'elle. Juna s'était alors approcher de l'un des poney géant qui se trouvait là avec un certain amusement.

- Laissez moi vous monter, poneeeey !

Avait-elle dit en souriant, d'un ton légèrement enfantin alors que ses yeux se baladait sur la robe de l'animal dont tous les détails semblaient bien trop réel pour appartenir à n'importe lequel de ses rêves. La jeune femme, d'un élégant bon et après s'être aidé de la "crinière" du poney avait grimper sur son dos et avait gambader pendant bien vingt minutes sans se lasser. L'animal, visiblement lassé d'elle avait décider d'arrêter de jouer avec elle et s'était remit à brouter de l'herbe. Quelques secondes à peine après, quelque chose d'amusant vint retenir leur attention ; au poney à Juna.

Un jeune garçon sautait de la falaise ; descente beaucoup plus classe que celle de Juna, il faut bien l'avouer ! Il était retomber debout, sur les chevilles, laissant passer entre ses fines lèvres un soupire de stupéfaction ; avec une telle hauteur, tout comme pour Juna, il aurait du se briser les chevilles et hurler de douleur ! Mais non, rien du tout ! Juna, dont la curiosité fut attisée par cette nouvelle arrivée descendit non pas sans mal du dos de l'animal et se dirigea avec attention vers ce dernier ; elle faisait attention aux mauvaises rencontres, même en rêve elles peuvent l'affecter, Juna le savait bien ! Elle avait vaincu sa peur dans un rêve. Après s'être approché suffisamment de lui, Juna s'exclama, haut et fort afin qu'il l'entende.

- Bonjour ! Je m'appelle Juna ! Tu es une sorte de Personnage Non Joueur de mon rêve ?!

Cette phrase pouvait avoir l'air ridicule mais, en réfléchissant un tant soit peu, il n'était pas bête de penser que ce garçon était là pour la guider. Elle ne savait pas encore qu'elle avait à faire à un monde où tout le monde pouvait rentrer comme bon lui semble à partir du moment où il rêve, quelque part dans le monde.

- Je suis désolée pour ma familiarité mais... Je suis un peu perdue, je dois l'avouer ! On vient de m'expliquer que ce monde est le monde des rêves, qu'il est presque... Réel, donc je suis un peu perdu.

Visage assez mignon, silhouette peu menaçante... Juna s'approcha de lui afin de finir de le détailler ; elle n'avait plus réellement peur de ce qu'il pourrait lui faire, il n'avait pas l'air bien méchant. Que ce soit de visage ou bien mentalement. Un sourire stupide aux lèvres, Juna s'arrêta à un mètre de lui tout au plus, peut-être moins. C'état sa façon de lui dire qu'elle lui faisait confiance sans pour autant avoir besoin d'ouvre les lèvres ; Juna avait toujours donné sa confiance très rapidement mais, elle savait la reprendre quand il le fallait.

- Mignon...

Avait-elle lâcher tout doucement, comme pour se parler à elle même.

* Mignon ?! Ta des goûts de chiottes ma vieille ! *

* Ah tu me suis dans mes rêves, toi ? Eh attends... J'te permet pas de critiquer mes goûts, non mais oh ! *
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Beckett Jenkins
Messages : 131
Date d'inscription : 08/03/2013
Age du personnage : 22

Nouveau challenger
Beckett Jenkins
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 70
Honneur: 0
MessageSujet: Re: [Terminé]Première nuit : (Re)trouvailles[PV Juna Nishima] [Terminé]Première nuit : (Re)trouvailles[PV Juna Nishima] EmptyVen 22 Mar 2013 - 10:26
Je ruisselais de sueur après avoir dévalé la pente de la montagne. Comment est-ce que j'avais pu faire un bond aussi long et atterrir sans le moindre mal ? Et puis, c'est quoi, cet endroit ? Je courais toujours plus loin pour fuir ce paysage de fou que je venais de découvrir. Le point d'interrogation semblait me connaître, alors pourquoi est-ce que je l'avais laissé en plan comme un vieux T-shirt sale dans ma chambre un samedi matin ? Et pourquoi est-ce que tout me semblait si familier ?

Trop de questions me taraudaient l'esprit quand j'arrivais au niveau de la jeune femme qui descendait de son poney géant, qui devait sans doute devoir s'appeler Philippe. Elle m'annonça s'appeler Juna, et pensait que j'étais une sorte de PNJ de jeu vidéo. Après lui avoir fait comprendre que non, elle prit un air soulagé, puis m'informa que nous étions en Dreamland, le monde onirique des rêves, et que j'étais devenu un de ses voyageurs en vainquant ma plus grande peur. Bizarre, ce plan... Tout avait si... vrai ! Alors comment ça pouvait être un... monde de rêves ?

Elle me détaillait pendant que je respirais comme une souffleuse à feuilles mortes un dimanche à Central Park. Elle était... différentes des autres filles que je connaissais en Australie. J'étais captivé par ses yeux bleu pâle et ses cheveux noirs comme le jais.

Mignon..., chuchota-t-elle subitement.

Désolé... de pas... m'être présenté... Beckett Jenkins... enchanté, ai-je réussi à articuler entre deux halètements...Et c'est quoi le plan ?

Elle m'avait affirmé qu'elle aussi était nouvelle, donc je me dis qu'il fallait trouver quelqu'un pour un peu mieux nous expliquer le fonctionnement de ce... Dreamland.

Aucune idée... T'as un truc à proposer ?

Après avoir réfléchi quelques instants, j'annonçais la couleur de la suite des événements.

Et si on cherchait une ville ?
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Terminé]Première nuit : (Re)trouvailles[PV Juna Nishima] [Terminé]Première nuit : (Re)trouvailles[PV Juna Nishima] EmptySam 23 Mar 2013 - 17:25
Il ruisselait de sueur, chose qui dégoûta légèrement Juna ; elle n'aimait pas cet état et faisait en sorte de suer que très peu. Appliquant crèmes et déodorants sur son corps. Ce n'était bien sûr qu'un détail sans importance. Juna lui expliqua très rapidement qu'elle était nouvelle. Lui aussi... Deux boulets, perdu au milieu d'un champ rempli de poney... Super !

Désolé... de pas... m'être présenté... Beckett Jenkins... enchanté, plaça-t-il malgré son essoufflement, juste après son commentaire quant à son physique. Et c'est quoi le plan ?

- Aucune idée... T'as un truc à proposer ?

Il sembla réfléchir. Juna également, réfléchissait, de son côté... Il fallait une personne, qui elle, était là depuis bon nombre de mois afin de leur expliquer, de les guider durant leurs premières heures ici. Bien que, dans le passé, ils étaient déjà venu afin de vaincre leur peur.

- Et si on cherchait une ville ?

* Il est drôle, ton copain... Non mais sérieusement... On est pas stupide au point de ne pas savoir qu'il faut aller en ville pour trouver du monde ! *

- Ferme la idiote !

Juna passe sa main sur son visage en poussant un soupire, elle sait qu'il ne comprendra pas et elle ne compte pas lui expliquer pour sa schizophrénie. Malgré la honte causé par cet événement, Juna se met en route ; elle ne sait pas réellement par où aller mais, du haut des poney, ils auraient une bonne vue de l'ensemble de ce territoire. De plus, ils auraient un moyen de locomotion. Juna, ni une, ni deux, s'élança vers ce dernier et bondit de manière à atterrir sur son dos.

* Bien joué. *

- Merci... Souffla-t-elle tout bas. Puis, elle rajouta, plus fort, à l'intention de Beckett. Alors, tu viens ou pas ?!

Après quelques secondes d'attente, une liane sortit du sol et fouetta le poney sur le côté, le faisant aller au galop. Juna était bien accrochée à la crinière de ce dernier qui allait terriblement vite. Il allait si vite que c'était impressionnant pour Juna. Souriante, elle regardait tout autour d'eux, les cheveux au vent, priant pour qu'ils ne fouettent pas le visage de son compagnon ou son propre visage. Loin devant eux ne se trouvait que de l'herbe, à perte de vue. Quelques poney à droite, à gauche.

- C'est fou, on ne voit absolument rien !
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Beckett Jenkins
Messages : 131
Date d'inscription : 08/03/2013
Age du personnage : 22

Nouveau challenger
Beckett Jenkins
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 70
Honneur: 0
MessageSujet: Re: [Terminé]Première nuit : (Re)trouvailles[PV Juna Nishima] [Terminé]Première nuit : (Re)trouvailles[PV Juna Nishima] EmptySam 23 Mar 2013 - 18:20
Il semblait s'être écoulées plusieurs heures depuis ma rencontre avec Juna. J'étais balloté sur l'un des poneys géants, qui s'appelait effectivement Philippe, à faire du tape-cul en pensant aux différents évènements depuis mon arrivée en Dreamland.

D'abord, il semblait que j'y allais toutes les nuits, sans pouvoir m'en souvenir. Premier point.

Ensuite, j'avais bel et bien perdu ma phobie des chocs la nuit dernière, et donc j'étais devenu une sorte de... Voyageur, si j'en crois les dires de ma nouvelle rencontre. Ce qui fait que maintenant, je devais pouvoir faire quelque chose en rapport avec les chocs. Quoi ? Aucune idée, mis à part le gros cratère que j'avais laissé derrière moi dans le bled de dingue que j'avais quitté.

Troisième point : Si je revenais la nuit suivant, qu'est-ce que je ferais ? Parce que c'est bien beau, d'avoir des pouvoirs par rapport à son ancienne phobie, mais autant savoir à quoi ils serviraient.

Je fus tiré de ma réflexion par Philippe qui renâclait. Nous nous dirigions toujours vers le Nord, à en croire la position du soleil, et la sempiternelle plaine d'herbe verte fut tranchée à l'horizon par un immense... chapiteau ?!? Notre poney s'arrêta, nous faisant comprendre qu'il en avait marre de nous porter et que nous devions continuer notre route tous seuls.

Une voiture d'annonce comme pour les cirques se baladait, déversant un tsunami de flyers aux couleurs bariolées, et hurlait de son mégaphone :

Ce soir, et comme tous les soirs, venez à Circus Attractions pour une bonne tranche de rires. Entrée libre.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Terminé]Première nuit : (Re)trouvailles[PV Juna Nishima] [Terminé]Première nuit : (Re)trouvailles[PV Juna Nishima] EmptyMar 26 Mar 2013 - 19:21
Juna était perturbée par le silence qu'avait son compagnon de route ; d'habitude, les gens avaient pour habitude d'être curieux, de vouloir en savoir plus sur la personne qu'ils fréquentaient. Lui, non. Il semblait avoir donné sa confiance à la jeune femme... Sans poser de questions ! D'un côté, c'était plutôt flatteur, d'un autre... Bien moins !

Après quelques minutes de chevauchées dans la magnifique prairie - si l'on peut appelé ça ainsi -, ils s'étaient arrêtés devant une sorte de... De chapiteau, en fait ! C'était plutôt étrange mais également drôle... Qui aurait crû qu'ils trouveraient ça dans un endroit comme celui-ci ? Juna prêtait très peu d'attention aux bruits qui l'entouraient tandis qu'elle descendait du poney géant, ne quittant pas ledit chapiteau des yeux.

- Étrange...

Avait-elle laissé échapper alors qu'elle frappant plusieurs fois la patte de l'animal afin de le faire s'en aller. Ses yeux se baladèrent aléatoirement aux alentours, se posant sur les gens qui venaient et partaient, qui sortaient et entraient dans le chapiteau... Elle eut envie de stopper une personne pour demander des renseignements, mais ça lui fut impossible ; bien trop timide pour cela, elle ne pouvait que se reposer sur sa nouvelle rencontre.

- Est-ce que tu sais où on est ?

Sans même attendre sa réponse, Juna s'en alla en direction de l'entrée du chapiteau, certaine que là-bas, elle pourrait trouver plus ample informations quant au lieu où ils se trouvaient. Après quelques secondes de marche et de découverte à l'intérieur du chapiteau, elle se rendit compte que la foule était nombreuse et que le bruit n'était pas des moindres. Les gens venaient voir sans doute des lions, des tigres, des clown, comme en vrai...

Ou alors, c'était un univers totalement décalé par rapport au leur ? En même temps, ce ne serait pas bien étonnant étant donné qu'ils sont dans une sorte d'autre monde où beaucoup de chose diffère du vrai "monde".

- La monnaie est la même qu'en vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Beckett Jenkins
Messages : 131
Date d'inscription : 08/03/2013
Age du personnage : 22

Nouveau challenger
Beckett Jenkins
Nouveau challenger

Carte d'identité
Essence de Vie: 0
Renommée: 70
Honneur: 0
MessageSujet: Re: [Terminé]Première nuit : (Re)trouvailles[PV Juna Nishima] [Terminé]Première nuit : (Re)trouvailles[PV Juna Nishima] EmptyMar 26 Mar 2013 - 21:22
Tout me paraissait si familier : ce chapiteau, ce parc d'attractions, ce cirque... J'étais déjà venu ici, mais pas moyen de me souvenir quand. Résultat des courses, je me baladais en cherchant un indice pour essayer de me souvenir.

Est-ce que tu sais où on est ?, me demanda Juna avant même de se diriger vers le chapiteau.

*Circus Attraction*, me disait mon esprit sans même que je ne sache pourquoi je savais ça.

C'est là que je me rendis compte de la disparition de ma compagnonne d'infortune. Je tournais sur moi-même pour retrouver sa silhouette caractéristique, avant de la trouver au guichet en train de parler à l'un des vendeurs. Je jouais donc des coudes pour la rejoindre, serré comme une sardine à l'huile dans sa boîte avec ses copines. Je me rendis compte qu'à chacun de mes coups, de petites ondes de choc s'échappaient pour envoyer les badauds bouler un peu plus loin en pestant contre moi.

Et sinon, pour la monnaie, c'est la même que dans la vraie vie ?, demanda ma nouvelle amie à un petit bonhomme aux oreilles pointes et qui avait un motif de flèche sur son front.

Non, désolé, mais ça doit pas être sympa..., lui répondis-je dans son dos.

Hé, Leroy, ça fait une paye ! Même place que d'habitude ?, me lança le diablotin.

Non, désolé, il doit y avoir erreur sur la personne., puis, en me retournant vers Juna, Sérieusement, me demande pas comment je sais ça, mais crois-moi, c'est pas du tout cool...

Mais les paroles du guichetier semblaient réveiller quelque chose d'enfoui en moi, comme s'il avait lancé une Dodge (rapport au bélier, hein) contre une paroi de mon esprit. J'eus comme un flash, datant d'une époque immémorable, où je me tenais devant ce même guichet, devant le même petit bonhomme aux oreilles pointues et une flèche sur le front.

L'instant flashback, présenté par la Mémoire...

Et c'est combien, pour une place sous le chapiteau ?

Non mais tu te fous de moi ?! T'as pas lu le tract ? Non mais allô, quoi ? C'est entrée libre ! Gratuit, zéro pesos..., avait répondu le guichetier comme si les informations qu'il avait donné à Beckett était évidentes et tombaient sous le sens.

Les autres dans la file derrière lui ricanaient comme la bande de hyènes dans Le Roi Lion.

Bon, comme je suis sympa, je vais te passer une place au premier rang. T'as pas un prénom, ou un pseudo ? On est pas censé donner le vrai nom des voyageurs, depuis une petite tuile qu'on a eu y a deux ans...

Vous pouvez m'appeler Leroy Jenkins...

Il ne lui avait donné que son vrai nom de famille, mais brodé avec son prénom, donnant celui d'un personnage emblématique pour passer incognito. Leroy "Bulldozer" Jenkins, le meneur d'hommes. Ça ne collait pas du tout à sa personnalité, mais il avait pris le premier qui lui était passé par la tête, autre que John Doe. Non, il y aurait certainement d'autres John Doe dans l'assistance.

* * *

Ce qu'il avait vu l'avait choqué, et c'était pas mal qu'il l'ai oublié par la suite. Parce que voir des gens se faire humilier sous ses yeux, c'était trop pour lui. Pourquoi les gens riaient-ils autour de lui ? Sans doute parce que c'était dans la nature humaine d'apprécier la souffrance d'autrui et de réagir de la sorte à l'encontre des personnes différentes. Il connaissait ça.

Il voulait partir, tout foutre en l'air, bruler cet endroit... Mais il ne pouvait pas, car d'autres voyageurs comme lui pourraient y passer, signifiant pour eux le retour à l'existence de Rêveurs... Beckett était condamné à rester assis, en essayant d'ignorer son voisin, un homme d'environ vingt-cinq ans, les cheveux courts blonds et costume trois pièces noir.

Retour au présent. Cet intermède vous a été offert par Encarta, seigneur cauchemar de l'Oubli

Euh... T'es sûr que tout va bien ?, me demanda Juna, légèrement inquiète.

Je secouais la tête, comme pour une sale migraine qui a pas envie de partir bien gentiment.

Non, c'est bon, tout va bien... Mais faut pas rester ici, on gêne la file d'attente.

Ainsi, je me dirigeais vers un grand-huit, avec Juna dans mon sillage, avant qu'on n'éclate tous deux comme deux petits nuages de bulles en un "Pop !" faisant penser à une bouteille de Champomy.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Terminé]Première nuit : (Re)trouvailles[PV Juna Nishima] [Terminé]Première nuit : (Re)trouvailles[PV Juna Nishima] Empty
Revenir en haut Aller en bas

[Terminé]Première nuit : (Re)trouvailles[PV Juna Nishima]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 1 :: Royaume des Doutes-