Haut
Bas

Partagez

Shad Howl, créature obscure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Shad Howl
Messages : 207
Date d'inscription : 25/12/2012

Citoyen modèle
Shad Howl
Citoyen modèle

Carte d'identité
Essence de Vie: 210
Renommée: 307
Honneur: -108
MessageSujet: Shad Howl, créature obscure Shad Howl, créature obscure EmptyMar 25 Déc 2012 - 19:46
Bonjour mesdames, mesdemoiselles et messieurs, voici la fiche de mon personnage.


HOWL
SHAD

Personnage.

Shad Howl, créature obscure Beavatardreamlandrpgsha
© Darkasteria on DeviantART.

    Nom : Howl
    Prénom : Shad
    Surnom(s) : Aucun, mis à part peut-être la prononciation du jeu de mot qu’est son nom.
    Âge : 2 ans
    Nationalité, origine(s) : Le Royaume Obscur de Dreamland, créature des cauchemars
    Pouvoir et description :
    Shad, comme toutes les créatures du Royaume Obscur, peut manipuler les ombres et les rendre agressives pour n'importe qui. Il pourra, par exemple, se créer des armes en ombre corrosive, des bouliers et autres protections. Il pourra aussi modifier son corps constitué d'ombre et ainsi se faire de nouvelles armes ou protection, sans avoir besoin de les tenir. Il pourra aussi se fondre dans l'ombre pour fuir ou se déplacer plus rapidement.
    Bien qu'il soit une créature de l'ombre, la lumière naturelle ne le blesse pas.



Description Physique.

Allons tout de go commencer par énoncer quelques informations triviales, qui ne sont utiles qu’à la comparaison des personnages. Shad est une créature qui mesure, à vue de nez, environ 1m80. Son poids n’est vraiment pas banal pour sa taille, puisqu’il ne pèse que 20 kilogrammes. Comment un tel prodige pourrait paraître crédible, même dans un monde tel que Dreamland ? Il ne peut pas, son poids avoisine les vingt kilogrammes et c’est ainsi. Peut-être est-ce parce qu’il est composé d’une matière obscure légère ? Nous dirons oui.

Après ces deux banalités, peut-être pas si communes que cela, passons maintenant à ce qu’on oserait appeler une description complète du corps de Shad Howl. La couleur dominante est le noir, si tant est que l’on puisse appeler le noir une couleur. Disons donc plutôt le ton dominant. Soixante pourcents du corps de cette créature à l’aspect si singulier porte le noir comme un porte-étendard aborde les couleurs de son pays. Bien entendu, son affiliation au Royaume Obscur y est pour beaucoup.

Cet individu de type ombre tangible possède des cheveux ; tout du moins, quelque chose se comportant comme des cheveux. Il peut les faire bouger à sa guise pour leur donner un aspect indépendant ; cependant il n’en est rien. Cette mobilité presque tentaculaire est effectivement totalement liée à la volonté de ce personnage. Néanmoins, cette capillarité est souvent coiffée de la même manière. Il s’agit d’une coupe longue, lui arrivant jusqu’au milieu du dos, lorsqu’on arrive distinguer ses cheveux. Pourtant, une petite partie est coupée et rabattue, souvent avec un léger mouvement vers sa gauche, sur son front. S’il avait des oreilles, elles seraient cachées par ses cheveux, comme des pattes d’un rockeur, mais en moins frisé.

Son teint est blafard, tranchant étrangement avec le côté obscur de son aspect général. C’est la seule manière de savoir si Shad se trouve quelque part, dans le Royaume Obscur. Il ne peut pas s’en défaire sans avoir recours à l’une de ses techniques d’ombre, à son grand désarroi.

Son visage est assez éloigné d’un humain, peu oseraient cependant dire qu’il ressemble à autre chose qu’à un humain. Il se trouve que son nez… n’existe tout simplement pas. L’absence totale d’appareil olfactif possède des inconvénients, mais aussi beaucoup d’avantages, dont certains n’ont pas attrait à l’odeur. Par exemple, avec ce museau absent, il peut faire plus aisément peur à certaines de ses victimes, les Rêveurs les moins courageux. De ce fait, ainsi que celui de n’être jamais importuné par les mauvaises odeurs, la créature de cauchemars est plutôt satisfaite de ce trait physique.

Certaines personnes ont besoin de lumière pour voir dans le noir, Shad n’a naturellement pas besoin de faire un quelconque effort pour percer l’obscurité. Cependant, le point le plus important à évoquer se trouve être la couleur avec laquelle Howl voit le monde. Cette couleur est celle de l’hémoglobine, de la violence, de l’agressivité ; oui, il s’agit du rouge. Ses yeux sont brillants comme des rubis en pleine lumière, et ne sont pas composés de globes oculaires. Peut-on seulement appeler cela des yeux et non des phares ? Il vous soutiendra que oui.
Tout autour de ces orifices de vision, se trouve un maquillage indélébile noir, qui souligne son regard et rappelle que ce n’est pas d’un carnaval, mais bien de l’ombre dont il s’agit. Certes, le maquillage est indélébile, mais il n’a pas été placé ainsi de manière très propre, en effet, c’est presque comme si cet être des songes s’était peint ces marques avec les doigts. Elles entourent les yeux dans leur entièreté, comme un cercle démoniaque, ou un cercueil.

Ses lèvres possèdent, elles aussi, un maquillage noir étalé sur les commissures comme une enfant qui essaierait les produits de beauté de sa mère. Mais la comparaison s’arrête là. Car ce noir intense participe à l’effroi que peut inspirer Shad aux Rêveurs. Cette peinture arrive jusqu’au milieu de ses joues, lui conférant un éternel sourire figé, même lorsque l’humeur n’y est pas.

Le reste de son corps ressemble à s’y méprendre à celui d’un humain. Cependant, il possède une maigreur cadavérique qui, ajoutée à son teint blanc, participe à l’organisation d’un voyage au Royaume du Doute quant à son statut d’être vivant. Çà et là, des traces de plaies noires parsèment sa peau, d’origine naturelle, comme quelqu’un que l’on aurait essayé d’écorcher vif.

Ses mains sont étrangement charnues, comparées au reste de son enveloppe corporelle. Elles sont terminées par des ongles chitineux plus résistants que la moyenne, mais qui ne sont pas taillées en griffes en temps normal.

Deux choses recouvrent presque complètement son corps, deux choses très importantes.

La première, se trouve être un manteau obscur lui permettant de dissimuler une grande partie de son corps ; tout en fait, sauf sa tête. Le bas est terminé par de la matière noire agissant presque comme un gaz à moitié condensé comme ce que les Rêveurs identifient comme de l’ombre mouvante. Ce manteau, ou ce quasi-linceul, Shad ne le retire presque jamais pour montrer son corps, mais il peut être traversé si le mouvement est assez lent. Il faut se dire cependant que, qu’importe les mouvements de Howl, il ne passera jamais au travers de son propre habit d’ombre.

La deuxième, ce qui rend cette créature du Royaume Obscur plus effrayante physiquement que ses pairs, donc ducs exclus, est représentée par des traces de sang un peu partout sur lui, en-dessous de son manteau d’ombre. Du bout des mains jusqu’à ses lèvres, en passant par ses jambes, sont maculées d’hémoglobine semblant toute fraîche. Comme il n’a pas besoin de se laver, l’Ombre en profite pour laisser sur lui le sang de ses victimes qui finit par disparaitre naturellement, absorbé par la peau elle-même.


Caractère.

S’il y a une créature qui représente bien l’idée d’un cauchemar chez les Rêveurs, c’est bien Shad. Cette créature possède une vilenie propre à son rôle et peu de monde pourrait contester cela, même chez les Voyageurs. Cela ne veut pas forcément dire qu’il se comporte de la même manière avec les Rêveurs qu’avec les Voyageurs ; non, cela veut dire qu’un Voyageur lambda qui le connait reconnaîtra sa perversion, son sadisme et sa cruauté. Qu’on se le dise, « perversion » n’est pas ici la contraction abusive de « perversion sexuelle. »

Avec les Rêveurs, donc, comme il sait qu’il est en général supérieur à eux, il agira comme toute créature cauchemar. Il est très violent avec eux, et reconnaît que parfois, il jouit d’entendre les cris désespérés de ses victimes. Il est foncièrement malsain, mais pas plus que la normale des créatures cauchemar. Il parle peu aux Rêveurs, il se contente de rire et de pousser des hurlements à s’en arracher la tête. Il est facile, donc, de savoir qu’il est en train de s’attaquer à quelqu’un, il est tellement bruyant.

Shad sera toujours partant pour torturer ses victimes, mais il n’est pas vraiment partageur avec les autres. Très possessif, il peut devenir agressif envers ses compères si ceux-ci tentent de lui voler sa proie. Cependant, il reste lucide au point de ne pas faire de folies en attaquant une créature plus puissante que lui. Son intelligence malsaine lui permettra d’inventer des moyens de faire crier les Rêveurs, comme il aime tant le faire. Terroriser quelqu’un passe forcément par l’étape du cri désespéré, sinon, il trouve qu’il manque quelque chose de vital. Il ne se contente pas de la simple peur, mais plutôt de la terreur totale.

Avec les Voyageurs, en revanche, Shad joue plutôt sur son intelligence sortant légèrement du lot pour survivre. Il sait que pas mal de Voyageurs sont plus puissants que lui, alors il ne préfère pas faire de folies en attaquant n’importe qui. Il peut très bien avoir une vraie conversation avec quelqu’un qu’il respecte, voire apprécie. Pour avoir son respect, il suffit de représenter un danger pour lui, c’est très simple. Pour obtenir sa sympathie, en revanche, c’est plus compliqué. Il faut partager son pouvoir ou mieux encore, avoir un certain attrait pour les choses malsaines, comme lui. De ce fait, le concept de Voyageur Killer lui plaît beaucoup.

Shad Howl poursuit un rêve, celui de venir un duc, si possible le plus proche possible de celui de 1h du matin. Il fait tout pour essayer de gagner en puissance et en renommée pour atteindre ce but. Ce qui fait que pour le moment, il obéit sagement à tous les ordres qu’un duc lui donne. C’est une question de bon sens, certes, mais chez lui, c’est un véritable crédo.

Vis-à-vis de la lumière, on peut dire que Shad a été doté du don de pouvoir aller à la lumière sans en souffrir… du moins, pas trop. Il reste une créature de l’ombre, il préfèrera rester dans l’ombre, voire même dans son Royaume, que d’aller se mettre en plein cagnard. Il déteste naturellement les Voyageurs de la lumière, ainsi que ceux qui ont un pouvoir brillant, comme le feu, par exemple.


Histoire.

Dans le Royaume Obscur, les peurs les plus intenses donnent lieu à des créatures très féroces et méchantes, il y a deux ans, Shad ne faisait pas exception à la règle. Il est né de l’imagination d’un Nyctophobe et depuis, il erre dans tout le territoire obscur. Cela aurait pu être tout, barbant à souhait, sans saveur, sans rien de spécial. Mais Shad est différent en quelques points. Tout d’abord, il a, dès sa naissance, fait preuve d’un zèle épouvantable, traquant et torturant des Rêveurs par dizaines, comme une baleine engloutirait du plancton... enfin, vous savez, les Rêveurs ne sont pas du plancton et Shad n’est pas plus une baleine.

Les premiers mois de la vie de Shad ont été assez barbants à raconter à une tierce personne, à vrai dire, alors nous allons simplement passer cette petite période de temps.

À six mois, Shad n’était pas encore devenu la créature obscure de base reconnue comme dangereuse qu’il est maintenant. Pour la simple et excellente raison qu’il n’avait pas encore rencontré de Voyageur, ce qui était rare, pour un être des cauchemars de son âge. Ce premier Voyageur était une personne au comportement erratique et Shad se trouvait dans son passage. À l’époque, la créature de l’ombre n’avait que ouï-dire des prouesses faites par les Voyageurs. C’est donc sans connaissance réelle du « terrain » qu’il s’interposa dans les plans de trajet du Voyageur, un Contrôleur de l’Eau. Autant le dire tout de suite, Shad s’est pris une déculottée magistrale et totalement humiliante. Depuis lors, il en a tiré une méfiance envers ces gens-là et essaie de ne plus s’interposer avec ces monstres. Du moins, pour le moment.

À huit mois, il s’était remis de son « combat », si on osait appeler cela ainsi, et recommençait à terroriser tous les Rêveurs qu’il croisait. À cette période, on pouvait dire qu’il se vengeait de ce Voyageur à travers ses victimes.

C’est aux alentours de treize mois qu’il se fit remarquer par un des ducs obscurs. Il avait été implicitement félicité pour son travail et Shad s’en voyait ravi. Comme ce duc avait beaucoup de charisme, il s’était juré d’en devenir un, un jour, afin d’être installé « aux côtés » de son « mentor. » Le pauvre, s’il savait que les temples ne sont pas côtes à côtes et que le duc ne lui portait pas tant d’attention que cela. Il n’empêche que cela est devenu son but ultime, un rêve d’une créature de cauchemar, comme c’est ironique. Et nous parlons là de la vraie ironie, pas simplement de l’antiphrase que le commun des mortels appelle ironie.

Autour de dix-huit mois, il se rendit compte qu’il pouvait aller à la lumière sans être particulièrement repoussé. Bien sûr, ce n’était pas son élément, mais on va dire qu’il peut subir la lumière sans dommages.

Au terme de ses deux ans, il avait été connu dans tout le Royaume Obscur pour le travail zélé qu’il effectuait. De nombreux ducs, pensait-t-il, devait avoir entendu son nom qui ne semblait pas le démarquer, pourtant. Il avait choisi ses méthodes préférées et pris ses repères. Il était prêt à emboîter le pas d’autres créatures avant lui et de devenir duc. Seulement, avait-il l’étoffe réelle d’un duc obscur ? Seules ses aventures prochaines hors du Royaume Obscur pourraient en témoigner.


Post Rp.

Cela remontait à dix-huit mois, maintenant. Nous allons vous raconter l’histoire de Shad. Plus particulièrement sa rencontre avec son tout premier Voyageur.

Il faisait, comme tout le temps, noir dans le Royaume Obscur, rien ne pouvait être distingué par des yeux humains. Que pouvait-il bien avoir devant soi ? Derrière soi ? Rien ne pouvait vous répondre. Du moins, avant qu’il ne soit trop tard. En effet, personne ne VEUT vous répondre, le but de ces créatures est de vous faire peur, pourquoi vous diraient-elles ce que vous voulez savoir ?

En revanche, elles pouvaient très bien distinguer ce qu’il se passait devant, derrière, partout. L’une d’elles, plus précisément, voyait tout en dégradé de rouge. Cela était dû à ses yeux particuliers. Ils étaient d’un rouge vif, perçant l’obscurité comme le ferait des phares de voiture. C’était assez peu commun qu’une créature enlève un peu d’obscurité de par sa constitution, mais c’était ainsi. Cela ne lui faisait pas plaisir, mais elle avait été créée ainsi, alors autant faire avec.

Cette créature, répondant au nom de Shad Howl, était une créature de l’ombre, donc, avec une ferme intention d’aller terroriser quelques Rêveurs. Il déambulait dans tout le Royaume Obscur à la recherche de potentielles proies. Car pour lui, en effet, un Rêveur n’était qu’une proie. Pas une proie à manger, évidemment… quoi que, mais plutôt une proie à effrayer. Il se nourrissait de la peur qu’il inspirait, évidemment, donc inutile de vraiment manger le Rêveur.

Soudain, il sentit, pas avec son nez, évidemment, mais plutôt il ressentit la présence d’une personne étrangère au service. Ni une, ni deux, l’ombre décida qu’il était temps de faire son office et d’appliquer la sentence au Rêveur : Une peur panique. Il se faufila rapidement vers sa cible pour découvrir quelque chose de singulier sur elle. Elle possédait une lumière.

Quel était, cet étrange personnage, tout de bleu habillé ? Shad s’en moquait éperdument, à l’époque, ce qui comptait était d’avoir sa dose de frayeur à offrir à quelqu’un, peu importe qui. Il arriva dans un angle conjoint au passage de la personne. Il essaya de regarder discrètement mais il se fit directement découvrir par le jeune homme à cause de ses yeux rouges brillants. Ce dernier lança :

« Eh ! L’affreux, tu crois que je t’ai pas vu ? Sors de là ! »

Ni une ni deux, Shad sortit de sa cachette et se précipita sur le Voyageur en criant comme il avait l’habitude de faire. Mais le Voyageur ne parut pas impressionné du tout et la suite se déroula si vite que même encore maintenant, Shad n’avait pas vraiment tout compris ce qui lui était arrivé. La dernière chose dont il se souvienne était une formation aqueuse dans le creux de la main du Contrôleur. Ce qui s’était vraiment passé, était que l’eau avait frappé si violemment le visage de Shad qu’il s’était envolé sur plusieurs centaines de mètres, inconscient, comme une poupée de chiffon. Heureusement pour lui, le Voyageur ne l’avait pas achevé. Il fallait dire qu’il était presque comme mort.

Lorsqu’il se réveilla, le Voyageur était parti depuis de belles lurettes, Shad ne pouvait pas se venger, même si elle était très loin de lui, cette idée. Il découvrit donc que les Voyageurs pouvaient être dangereux. Mais à quelque chose, malheur est bon ; c’est ainsi que l’ombre s’assagit en n’agressera plus n’importe qui n’importe quand.

Il se redressa difficilement en titubant, il avait pas mal d’os cassés, il lui faudrait au moins deux mois pour recouvrer toutes ses facultés, pensait-il, et il avait juste. Il retomba à plat ventre à cause d’une jambe tordue et rampa pour retourner dans un endroit plus sûr. Il marmonnait des jurons à n’en plus finir. Au moins, sa mâchoire n’était pas cassée, elle.

Ces jours-ci, il se souvenait toujours de cette cuisante défaite. Il avait gagné un peu plus en puissance, mais il savait pertinemment que cela ne suffirait pas pour affronter à nouveau un Voyageur, du moins, s’ils étaient tous aussi puissants que ce Contrôleur de l’Eau. Il se doutait que ce n’était sûrement pas le cas, mais il préférait se méfier.

Ce jour-ci, cette créature obscure prit une décision qui allait changer toute sa vie : Il allait arpenter le monde de Dreamland afin de devenir encore plus puissant et devenir un jour un duc digne de ce nom. Mais il était loin de se douter de ce qui l’attendrait une fois sorti du Royaume Obscur.


Autres.

Aime : Les jeux-vidéo, le dessin, manger et le métal, principalement. L’auteur parle là de lui-même.
N'aime pas : Pas mal de chose, dont l’auteur de cette fiche ne possède aucunement la motivation d’écrire.
Particularités, autres : L’auteur est un adepte du « 8D » et du « 83. »
Niveau d'étude hors de Dreamland : … L’auteur ne sait pas s’il doit répondre à cette question par de l’IRL ou pour son personnage. Si c’est le premier, il est niveau BAC +2, si c’est le deuxième, c’est rien, puisque c’est un habitant de Dreamland.
Comment avez-vous découvert le forum ? Par l’un des Top-Sites, le tout bleu avec l’homme lézard en effigie.
Première impression : Le niveau du forum est assez élevé, l’auteur tâchera d’être à la hauteur. ^^
Pour les DC (double compte) ou TC (triple compte), qui a donné son accord ? -
Code de validation : Validé


En vous remerciant d’avoir pris le temps de la lire. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Ed Free
Surnom : Le Ed Free
Messages : 2785
Date d'inscription : 27/05/2010
Age du personnage : 29

Voyageur d'élite
Ed Free
Voyageur d'élite

Carte d'identité
Essence de Vie: 4095
Renommée: 7949
Honneur: 1289
MessageSujet: Re: Shad Howl, créature obscure Shad Howl, créature obscure EmptyMer 26 Déc 2012 - 18:31
Hey, je veux du rang 3 pour celui-là ! ^^
Bienvenue Shad, et félicitations pour ta fiche qui mérite les honneurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Lithium Elfensen
Surnom : L'Ambidextre
Messages : 2709
Date d'inscription : 03/09/2010
Age du personnage : 26

Arpenteur des cauchemars
Lithium Elfensen
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 855
Renommée: 2665
Honneur: 420
MessageSujet: Re: Shad Howl, créature obscure Shad Howl, créature obscure EmptyMer 26 Déc 2012 - 19:39
.


La même !
T'es un bon toi.
Rang 3, pas de soucis !


.

__________



Lithium s'exprime
Bis vous insulte

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://berliefanny.wixsite.com/illustratrice
AuteurMessage
Khildar Blacksilver
Surnom : Le Bourgeois
Messages : 722
Date d'inscription : 05/10/2010
Age du personnage : 31

Maraudeur des rêves
Khildar Blacksilver
Maraudeur des rêves

Carte d'identité
Essence de Vie: 650
Renommée: 1200
Honneur: -400
MessageSujet: Re: Shad Howl, créature obscure Shad Howl, créature obscure EmptyMer 26 Déc 2012 - 21:27
Bien qu'une troisième validation est superflue, j'abonde en le sens de mes collègues.
Cette présentation est très bien, les descriptions sont originales et bien menées, l'histoire est intéressante.

Bienvenu à toi et nous espérons que tu prendras plaisir à te divertir parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Shad Howl, créature obscure Shad Howl, créature obscure Empty
Revenir en haut Aller en bas

Shad Howl, créature obscure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Administration Onirique :: Personnages Joueurs :: Présentations :: Validées-