Haut
Bas

Partagez|

ne jamais dormir en pleine journée, on peut rencontrer des gens bizarre !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: ne jamais dormir en pleine journée, on peut rencontrer des gens bizarre ! Sam 31 Juil 2010 - 23:38
[post 3. Précédemmentpost 2 ]

Je m’était donc endormi sur mon lit en pleine après midi. Cette nuit je ne portait qu’un jin bleu foncé et un haut faisant apparaître mon nombril. Trop déshabiller à mon goût, mais bon, assez sexy je dois l’avouer. L’endroit était beau, une plaine verdoyante s’offrait à moi. Je humais l’air en fermant les yeux. Après quelques minutes, mes jambes se lassait. Je m’assis soudainement. Rien à l’horizon à part quelque fleur sortant du naturel vert de l’herbe. J’en pris une positionner près de moi, regarda le ciel en sentant l’odeur.
Une main se posa sur mon épaule, je sursauta, ouvris mes yeux. Un homme, encore un aux oreilles pointues. Je me méfiais cette fois.
Mais celui-ci avait un regard sobre, dure et impénétrable. Que me voulait-il ?

»Oui ?«
»Je suis désolé, je vous prenez pour quelqu’un d’autre.«

Je me levai, le pris par la manche. Il parut surpris. Moi aussi bizarrement. J’avais tout de même envie qu’il reste qu’il m’en apprenne plus en détail que l’autre poilu arrogant. Je grimaçais. Anxieux il me dit :

»Vous êtes blessée ? «
» Non, répondis-je amusé, sans pour autant sourire, je repensais à… Peu importe. Voulez-vous bien restez avec moi, juste deux heures je vous en prie. Dans le monde réel c’est le jour, je me suis endormie alors que je n’aurais pas du. Il n’y a donc personne…«

Il sourit, je devais passer pour une pauvre idiote. Il hocha de la tête. Un silence lourd se fit entendre. Tout en marchant il commença enfin le questionnaire avant moi.

»Je..C’est…Hum combien de…«
»3, la troisième nuit dans dreamland en comptant la nuit où j’ai vaincu ma peur«

Il secoua la tête, embêter par quelques mouche étrange voletant autour de lui.

»Je pensais plus. C’est sympa de parler avec toi…Enfin on a dit deux phrases chacun, mais…(il sourit) Nous, les créatures des rêves, on ne côtoie pas beaucoup les voyageurs. Et, personnellement elles ne m’interressent pas beaucoup.«

Je lui souris. Décidément ce monde des rêves était mieux que la réalité. Dans l’autre vie personne ne m’adressais la parole. Normal, je ne suis pas moi même comme ici. Il s’inquiéta de mon silence. Puis il continua le questionnaire. S’interressait-il vraiment à moi ou était-ce des paroles de politesse ?

»C’est quoi ta peur ? Au fait, je suis Flint«
»Je… J’avais une peur bleue du sang, mais je ne sais pas encore exactement contrôler mon pouvoir. Je me nomme Lucia «

Soudain ses yeux virèrent au rouge. Il prit une longue inspiration. Je reculais instinctivement. En une seconde mon bras se mit en sang. Je grimaçait encore habituer à tourner de l’œil en vu du sang. Une petite boule de sang se place devant moi sans rien que je dise. Elle fonça sur mon thorax. Une longue blessures s’y afficha je tombais en arrière sous le choc.
Que se passait-il ? Pourquoi ?
Flint se calma et son visage sobre revint. Il se rua sur moi, anxieux avec un regard plein de culpabilité.

»Je suis désolée ! ça m’arrive quelques fois je déclenche le pouvoir des autres contre eux... Je ne voulais pas. Je voulais juste vous demandez une démonstration. C’est… Assez puissant pour un début«

Puissant ? Je ne pense pas. Il faut attendre de rencontrer d’autres voyageur. J’en avait oublié ma blessure. Pathétique ! S’autoblesser…
Je m’y une main dessus en tentant de me relever. Il me plaqua au sol. J’était allongé, interloqué. Je grimaçais et gémit quand il voulut la toucher.

»ça va ?«

Il était anxieux et beaucoup trop inquiet. Cette rencontre était assez bizarre. Je hochais la tête et retentait de me lever. Il grimaça, mais m’aida. Je perdit mon équilibre une fois debout il me rattrapa.

»Tu ne te laisse pas faire hein ? «
»ça ira, je tiendrais la nuit…Euh la sieste je veux dire«

Il souria et m’enlaça, je tentais de me délivrer de l’étrinte. Il n’en pris même pas conscience et me remercia. A force de me débattre et de perdre du sang je perdis conscience. Je l’entendais s’affoler en me secouant.

Quand j’ouvris les yeux, un bruit d’eau me fit sursauté, j’était revenue à la réalité. Tout en palpant ma plaie imaginaire je me levais.

Revenir en haut Aller en bas

ne jamais dormir en pleine journée, on peut rencontrer des gens bizarre !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Dreamland :: Zone 1 :: Weed Land-