Haut
Bas

Partagez

Si tu veux pouvoir supporter la vie, sois prêt à accepter la mort ! [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Si tu veux pouvoir supporter la vie, sois prêt à accepter la mort ! [en cours] Si tu veux pouvoir supporter la vie, sois prêt à accepter la mort ! [en cours] EmptyMer 12 Déc 2012 - 21:08

WALKER
EPHRAIM

Personnage.

Si tu veux pouvoir supporter la vie, sois prêt à accepter la mort ! [en cours] Sans_t28
Shiki de Togainu No Chi

    Nom : Walker
    Prénom : Ephraim
    Surnom(s) : Eph, Ephra
    Âge : 21 ans
    Nationalité, origine(s) : Il est de nationalité Américaine est s'est installé à Paris
    Pouvoir et description : Ephraim à la Spartaphobie, non pas la peur des Sparte, mais la peur des armes, pour lui, il lui est impossible de voir une arme, que ce soit épée ou flingue. En surpassant sa peur, il a réussi à invoquer toutes sortes d'armes, d'épées en passant par les flingues.



Description Physique
.


Si tu veux pouvoir supporter la vie, sois prêt à accepter la mort ! [en cours] Sans_t22 Si tu veux pouvoir supporter la vie, sois prêt à accepter la mort ! [en cours] Sans_t23 Si tu veux pouvoir supporter la vie, sois prêt à accepter la mort ! [en cours] Sans_t24

Bonjour jeunes voyageurs, venaient donc vous asseoir, n'ayez pas peur de mon accoutrement assez robuste, je ne mange pas, enfin presque. Mais bon, arrêtons les long discours et commençons par le commencement mes chers amis.


Ce jeune Ephraim est un petit brun aux cheveux toujours ébouriffés dans tous les sens, il ne se coiffe presque jamais, on doit dire qu'il n'a pas toujours le temps pour ça. Il a un certain charme avec ce petit air un peu désordonné. Ephraim est un garçon assez grand et très mince. Si on commence à décrire son visage, on peut voir que ses yeux sont d'un rouge vraiment très clair, ce qui est vraiment rare pour une personne, on peut aussi voir son expression toujours triste et presque jamais heureux. Pour accompagner ses beaux yeux rouge clair, il possède des cils assez fins qui encadre à merveille son visage. Si on le regarde attentivement, on peut voir une cicatrice au niveau de son front d'ailleurs, on ne sait pas précisément d'où il vient. Ensuite, en regardant son visage en général, on peut voir qu'il est toujours de mauvaise humeur, un sourire venant de sa part et très rare. Si l'on passe maintenant à son physique en général, on peut dire qu'il a une certaine musculature assez exceptionnelle, mais il ne faut pas ce fier aux apparences, Ephraim possède une très grande force enfoui au fond de lui.

Maintenant, passons à son style de vêtement qui n'est certes pas très développé pour un garçon de son âge, mais disons qu'il aime bien certaine couleur qu'il privilégie lorsqu'il s'habille. Il s'habille le plus souvent avec des vêtements noirs ou rouge et même parfois les deux, mais le plus souvent, il porte un pantalon noir avec un T. Shirt de la même couleur, comportant dans le dos une paire d'aile d'ange de couleur blanche avec une longue veste en cuir noir, touchant le sol. Parfois, on peut remarquer que sur certains de ces vêtements apparairent une sorte de croix de couleur grise voir blanche, d'ailleurs sur sa veste noire il en possède une dans le dos. Et enfin, pour accompagner ce petit ensemble, il porte le plus souvent des rangers de couleur rouge et noire. On peut voir aussi qu'au niveau de son cou, Ephraim possède un collier avec une grande croix en argent très clair qui lui porterait soit disant chance et lui ferait oublier la disparition de ses parents, une sorte de cadeau léguer par sa sœur.


Caractère
.


L'esprit vit du désastre et de la mort.


Si tu veux pouvoir supporter la vie, sois prêt à accepter la mort ! [en cours] Sans_t25 Si tu veux pouvoir supporter la vie, sois prêt à accepter la mort ! [en cours] Sans_t26 Si tu veux pouvoir supporter la vie, sois prêt à accepter la mort ! [en cours] Sans_t29

Ne croyez pas que je suis quelqu'un de facile, oh que non, je ne suis pas si gentil que je le prétend, quand on à vécu une enfance comme moi, on ne peut être gentil avec tout le monde. Quand on a été trahis, ignoré et rejeté par tout le monde, on ne peut gentil et sourire tout le temps...

Ephraim a un caractère bien à lui, il n'a pas du tout changé depuis son enfance, il est toujours ce jeune garçon qui a toujours été assez intelligent, d'ailleurs, la haine que lui porte la plupart des habitants de son village à son égard n'ont pas vraiment changés. Il n'a jamais vraiment montré ces sentiments devant tout le monde, mes toutes ces moqueries et leurs rejets l'affectés énormément. Il a grandi dans la haine et la colère des autres, l'amour de ses parents alors pour ne pas finir dépressive, il se mit alors à sourire et à supporter tout ça pour ne pas finir comme les autres. Ephraim a un caractère assez spéciale, il se met facilement en colère, mais il a une très grande qualité, il n'abandonne jamais, s'est même cette qualité qui lui apporte souvent quelques problèmes. Il a mit beaucoup de temps avant de se faire accepter par les autres, même si ce but n'est pas encore totalement complet. Ce jeune homme est quelqu'un de très gentil, mais ne le montre plus, il a tellement été berné par les autres que maintenant, il cache sa véritable personne derrière un masque de tristesse et de colère. Malgré son caractère, il fera tout pour aider ses amis, leurs remonter le moral avec son humour noir. Malgré le fait qu'il soit toujours sur le qui vive et qu'il fonce dans le tas lors des disputes et les défis que l'on lui lance, Ephraim est quelqu'un qui n'abandonne pas si facilement. Il a une particularité qui lui tient à cœur et qu'il ne trahirait jamais, les promesses, pour lui, c'est ce qu'il y a de plus essentiel, il ne romprait jamais un serment ou une promesse qu'il a fait à quelqu'un. Il n'abandonne jamais ses amis, car pour lui l'amitié et très précieux. Ayant vécu toujours seul, il ne peut supporter de perdre ceux qui l'ont accepté comme il était. Il ferait tout pour les sauver si un jour ils étaient en danger. Néanmoins, il ne peut s'empêcher d'être méchants envers les femmes, il n'est pas gay pour autant, mais de savoir une femme près de lui, lui fait perdre les moyens.



Histoire


Il n'y a pas de gloire à la guerre. Seulement des ruines, du sang, des morts, de la destruction.

Si tu veux pouvoir supporter la vie, sois prêt à accepter la mort ! [en cours] Sans_t32 Si tu veux pouvoir supporter la vie, sois prêt à accepter la mort ! [en cours] Sans_t31 Si tu veux pouvoir supporter la vie, sois prêt à accepter la mort ! [en cours] Sans_t30

Son histoire ? Eh bien mes chers enfants, cela est une très longue histoire, asseyiez vous un instant, confortablement. Même si vous pensez que la vie est toujours remplie de bonheur et de joie de vivre, où chaque jours la vie nous apprend des choses et l'histoire de notre planète, de notre village, de notre vie, ne vous y tromper pas. La vie nous réserve des millions de surprise, mais ce que vous ne savez pas, c'est que derrière cette paix qui c'était installer, la véritable apparence de la haine et de la peur se terre sous ce sourire.

Ephraim...............Fuis......Je t'en supplie............Sauve ta si précieuse vie.....Ephraim....Redresse toi.....Bats toi....EPHRAIM...

Cette douce voix qui le réconforte, une voix aussi calme et douce que du velours quelques chose qui disait de se réveiller, d'ouvrir les yeux. Il avait mal, il ne ressentait plus rien, ni peine, ni bonheur, mais juste une impression de trou noir énorme. Cette voix qui se répéter, il l'entend toute les nuits, il s'en rappel pas, c'est comme si on connaissait quelqu'un mais qu'on arrivait pas à trouver qui sait.
Il sentait une douce brise, une odeur de fleur, une exquise sensation qu'il venait juste de découvrir, les yeux s'ouvrir petit à petit, découvrant un triste spectacle, le feu, beaucoup de feu et du sang. Regardant ses mains quelques instants, il vit encore du sang. Il faisait froid, il n'y avait plus aucune vie, plus aucun bruit et la pluie tomber à petite goutte. Il se leva doucement, regardant autour de lui, quelques scène lui revinrent en tête et un souvenir revint....c'était des voix, une voix masculine et une féminine, mais cette voix, il l'avait déjà entendu quelques parts, une voix si réconfortante qu'il ne pouvait l'oublier, si seulement il s'avait d'où ils venaient.
Mais avant ça, retournons en arrière, précisément lorsque notre jeune Ephraim venait de naître, il y a 21 ans.


La vie est quelques chose d'éphémère, une chose tel que la mort peut venir vous arracher la vie de ce que vous aimez. C'est un jour d'hiver que je naquis, tel un petit enfant attendus, dans une famille modeste, mais ampli d'amour à mon égard. Ma mère ? Elle était l'une des plus célèbres chanteuses de Hollywood, tandis que mon père était un des petit producteur de films. Avec tout ceci, je n'eus pas de problème au niveau argent, mes parents arrivaient à passer du temps avec moi, même si ils étaient rares. Un moment avec eux, c'était comme un rayon de soleil qui traverse le ciel assombris, un pure bonheur. Ils étaient toujours la pour moi est j'étais le plus heureux des enfants sur cette Terre, malheureusement, si vous croyiez que ma vie soit aussi simple et remplie de joie de vivre, détrompez vous, la difficulté de voir tous ses amis vous tournez le dos, se retrouver seul dans un monde qui vous rejète, cela est vraiment dure. De douce larmes coulent de vos joues et vous ne pouvez plus tenir, vous vous renfermez sur vous même. Heureusement, même si la vie elle même vous rejète, ne pensez pas être seul, vous avez toujours une personne qui vous soutiendrez dans toutes les épreuves. Moi, je n'avais personne, enfin, personne d'humain, je possédais un jeune chien, c'était devenu mon meilleur ami après que tout le monde m'ai tourné le dos. Mes parents me l'avait offert pour penser mes douleurs et ma solitude, cela avait d'ailleurs bien fonctionner, j'avais oublié tout mes soucis, balayer du revers de la main. J'étais redevenu en quelques jours, le plus heureux des garçon, possédant un compagnon extraordinaire et des parents voulant mon bien. J'allais enfin vivre une vie comme les autres, avec des parents et un amis fidèle. Cependant, le destin en avait décidé autrement, il avait décidé de séparer tout ce que j'avais eu du mal à construire.

Je n'avais que 13 ans lorsque le drame se produisit, laissez moi vous contez cette tragédie. Ce jour-là, je courrais dans la vile avec mon compagnon à pattes, rigolant et embêtant certaine personne, on peut dire qu'on avait la joie de vivre à l'époque. On adorait courir dans les ruelles se sentir libre et sans devoir d'explications à personnes. Après avoir passé la journée à courir et s'amuser comme des enfants, nous finîmes par rentrer chez nous, rigolant au éclats tout simplement. Ma mère était devant la porte à m'attendre, toujours inquiète pour moi lorsque je sortais. Effectivement, dans ma ville, des événements étranges c'étaient produites, des enfants avait été violés, des familles décimé, des maisons brûlés. Une fois rentrer chez moi, j'alla directement dans le bureau de mon père, la où je me sentais à l'abris du monde extérieur, c'était mon refuge, mon chez moi. La soirée débuta normalement, parlant de ma journée à mes parents, le sentiment d'appartenir enfin à quelques chose, voilà ce que je recherchais depuis des années. Ce fut en plein milieu du dîner que des bruits de retentir dans la demeure, la porte explosa alors et un visage apparut, ce visage je le connaissais, c'était le père d'un de mes anciens meilleurs amis. Et soudain tout défila, du sang commençait à gicler, des bruits de lames se firent entendrent et moi, je ne pouvais bouger, j'étais pétrifié. Je regardais le spectacle avec horreur, entendant les supplications de ma mère, me suppliant de fuir.

" Ephraim...............Fuis......Je t'en supplie............Sauve ta si précieuse vie.....Ephraim..."

Je laissa alors quelques larmes coulaient le long de ma joue, je réussi enfin à bouger et coura pour venir prêt de ma mère, la serrant contre moi. Elle devenait de plus en plus pâle, son souffle ralentissait petit à petit et elle put toucher une dernière fois mon visage et moi voir son sourire qui me détendais temps. Et soudain plus rien, son bras retomba prêt de son corps et elle ne bougea plus, c'était fini...Les larmes se remirent à couler et je me redressais d'un coup, me remettant à courir pour me sauvais avec mon chien, mais il était trop tard pour lui, il était mort, pendant au lustre, le sang coulant par terre. Je n'en pouvait plus, le sang envahir soudainement ma vision et je monta les escalier aussi rapidement que possible, trébuchant au passage et courut encore vers le bureau de mon père. Des cris de douleur et de supplication, voilà ce que j'entendais, je mis mes mains sur mes oreilles, suppliant pour que tout cela s'arrête. Je trouva enfin le courage d'ouvrir la porte et la je vis mon père mourrant, la main de l'assassin sur sa gorge en sang, rigolant aux éclats. Je vis alors l'arme qu'il avait en main et recula de nouveau, les larmes continuant de couler le long de mes joues. Mon père tourna enfin le regards vers moi et fit un léger sourire, un sourire que je n'avais pas vu depuis si longtemps, quelques chose qui me réchauffais au plus profond de moi. C'était de trop, je fis demi tour, regardant une dernière fois mon père et commença à courir dans les escaliers à la recherche de la sorti, soudain, je la vis, juste devant moi, j'étais sauvé. Je fermais alors les yeux, ne regardant pas le décor et au moment de traverser la porte, je me retrouva propulser en arrière, me percutant contre un mur. J'ouvris enfin les yeux et vis l'épée prêt de mon visage, tellement prêt que, lorsque je levais mon regards, le sourire carnassier du meurtrier apparut. Je tomba dans les pommes aussitôt, une phobie pour les armes apparaissant au plus profond de moi. Lorsque je me réveilla enfin, j'étais au centre de ma maison, la maison détruite et des cendres tombant tout autour de moi, soudain, je sentis quelques choses de froid sur ma peau, puis ce quelques choses devint de plus en plus important. La pluie faisait résonner toute la souffrance qui c'était produits cette nuit là, les cris de mes parents me revinrent en tête et tel une bête enragé je tapa contre le sol, libérant toute ma tristesse dans un long cris.

Après ce drame, je me mis à la recherche du dernier lien qui me restais, une sœur était née bien avant moi, mais était partis depuis longtemps, ne supportant plus le caractère des parents. Après dès semaines à chercher, je finis enfin par la trouver, Sherry Walker.

[en cours]


Poste Rp

(Ce post nous montrera votre niveau RP, il portera sur le moment où vous avez vaincu votre peur ou, si vous avez vraiment aucune idée, sur un passage de votre vie, mais il a intérêt à être intéressant ...)


Autres.

Aime : fumer, boire, dormir et lire
N'aime pas : Les filles et qu'on lui dise ce qu'il doit faire
Particularités, autres :
Niveau d'étude hors de Dreamland :
Comment avez-vous découvert le forum ? Ahahaha, il commence par un R et fini par iku xD
Première impression :
Pour les DC (double compte) ou TC (triple compte), qui a donné son accord ?
Code de validation : Fino et Germaine
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Lithium Elfensen
Surnom : L'Ambidextre
Messages : 2709
Date d'inscription : 03/09/2010
Age du personnage : 26

Arpenteur des cauchemars
Lithium Elfensen
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 855
Renommée: 2665
Honneur: 420
MessageSujet: Re: Si tu veux pouvoir supporter la vie, sois prêt à accepter la mort ! [en cours] Si tu veux pouvoir supporter la vie, sois prêt à accepter la mort ! [en cours] EmptyJeu 13 Déc 2012 - 11:29
.


Déjà, bienvenue sur notre forum !
Bon courage pour ta présentation, et tiens nous au courant de son avancée ^^

.

__________



Lithium s'exprime
Bis vous insulte

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://berliefanny.wixsite.com/illustratrice
AuteurMessage
Nodox Pebbles
Messages : 2415
Date d'inscription : 13/04/2010
Age du personnage : 29

Voyageur Expérimenté
Nodox Pebbles
Voyageur Expérimenté

Carte d'identité
Essence de Vie: 450
Renommée: 966
Honneur: 410
MessageSujet: Re: Si tu veux pouvoir supporter la vie, sois prêt à accepter la mort ! [en cours] Si tu veux pouvoir supporter la vie, sois prêt à accepter la mort ! [en cours] EmptyJeu 4 Avr 2013 - 22:46
Des nouvelles par ici ? Ou ça dors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Lithium Elfensen
Surnom : L'Ambidextre
Messages : 2709
Date d'inscription : 03/09/2010
Age du personnage : 26

Arpenteur des cauchemars
Lithium Elfensen
Arpenteur des cauchemars

Carte d'identité
Essence de Vie: 855
Renommée: 2665
Honneur: 420
MessageSujet: Re: Si tu veux pouvoir supporter la vie, sois prêt à accepter la mort ! [en cours] Si tu veux pouvoir supporter la vie, sois prêt à accepter la mort ! [en cours] EmptySam 13 Juil 2013 - 13:44
Pas de nouvelles depuis, fiche classée.

__________



Lithium s'exprime
Bis vous insulte

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://berliefanny.wixsite.com/illustratrice
AuteurMessage

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Si tu veux pouvoir supporter la vie, sois prêt à accepter la mort ! [en cours] Si tu veux pouvoir supporter la vie, sois prêt à accepter la mort ! [en cours] Empty
Revenir en haut Aller en bas

Si tu veux pouvoir supporter la vie, sois prêt à accepter la mort ! [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreamland RPG :: Administration Onirique :: Personnages Joueurs :: Présentations :: Refusées-